Emmanuel Macron Président de la République

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 733
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #525,  »
Le pire est évité, mais rien n'est tranché.
La vérité, c'est qu'il y a une vraie distorsion des résultats en raison d'un front républicain qui a bien fonctionné, en tenant le parti des racistes à l'écart.
Mais la prochaine fois...

Battou>> Ben en fait si, au regard des résultats, ça a même bien fonctionné de dramatiser.
Ne pas se tromper sur le score très bas du RN.

Ce score bas est inespéré.


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

Ryô

  • Sociologeek
  • Waffou
  • Chuck norris peut casser le bras de Rayman
  • Messages: 3 455
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #526,  »
Je pense que considérer que le RN est le parti des racistes est très mal lire la situation actuelle. Je ne nie pas que le RN soit un parti de racistes. Il se trouve que ceux qui votent pour eux ne le sont probablement pas nécessairement.
On est tous le con de quelqu'un d'autre

Un appendice ne sert pas forcément à rien. Chez moi, TOUS les appendices servent  :classe:


Mise a jour du blog le 27/12/06

iDam

  • ‾͟͟͞(((ꎤˋ⁻̫ˊ)—̳͟͞͞o
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 638
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #527,  »
Citation de FinalBahamut le 7 Juillet à 22:17
Ne pas se tromper sur le score très bas du RN.
Pas vraiment... c'est le premier parti de France avec 126 députés.

Franchement, cette majorité est trèèèèès (trop) relative (179 sièges + les 29 Autres) et elle ne pourra rien faire. Macron (156) va forcément s'allier avec LR (67) pour emmerder LFI et le RN (143) votera toujours contre tout ce qui viendra des autres.

Ca va ramer sec :o

D's©

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 733
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #528,  »
Citation de Ryô le 7 Juillet à 23:17
Je pense que considérer que le RN est le parti des racistes est très mal lire la situation actuelle. Je ne nie pas que le RN soit un parti de racistes. Il se trouve que ceux qui votent pour eux ne le sont probablement pas nécessairement.
Je le pensais aussi, avant de lire "Des électeurs ordinaires" :

"Le livre de Félicien Faury développe une thèse simple, qui va à l’encontre du discours ambiant : les ressorts racistes sont primordiaux dans le vote pour le Rassemblement National. Contestée par des travaux récents (dont ceux de Julia Cagé et Thomas Piketty), cette thèse est pourtant solidement confortée par des analyses quantitatives (comme celles de Nonna Mayer)

Cette méthode révèle la centralité des ressorts racistes du vote RN. Par « ressorts racistes », il faut entendre non des comportements ou représentations individuelles, mais bien un processus d’assignation conduisant des membres du groupe majoritaire, notamment des membres appartenant aux classes populaires ou aux classes moyennes fragilisées, se sentant menacés dans leur intégration à ce groupe, à instaurer une relation sociale asymétrique permettant de minoriser les « autres » (« musulmans », « arabes », « turcs » principalement). "

https://laviedesidees.fr/Felicien-Faury-Des-electeurs-ordinaires


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

Ryô

  • Sociologeek
  • Waffou
  • Chuck norris peut casser le bras de Rayman
  • Messages: 3 455
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #529,  »Modifié
Je lirai cet ouvrage, il a l'air passionnant.

Néanmoins, et bien sûr que je vais écrire cela : il y a un biais gigantesque qui tient au fait de prendre tel quel le travail de Faury pour en faire une lecture de l'ensemble du vote RN sur l'ensemble du territoire quand son enquête, ethnographique et clinique, est faite dans un territoire ultra spécifique comme le sud est de la France.

Je suis à peu près convaincu que l'auteur ne monte pas à ce point en généralité et s'il le fait, je suppose que c'est avec des pincettes. Mais la lecture seule permettra d'en faire une idée. Et la présentation que tu nous proposes montre bien que le rapport à la racialité est bien plus subtil que ça et recoupe, j'en suis navré, un peu de ce que je disais: les bascules racialisées sont, à lire le texte que tu nous proposes, une conséquence plutôt qu'une cause:
"Les ressorts du vote Rassemblement National sont ainsi expliqués à partir de l’environnement social au sein duquel il s’inscrit."
"Par « ressorts racistes », il faut entendre non des comportements ou représentations individuelles, mais bien un processus d’assignation conduisant des membres du groupe majoritaire, notamment des membres appartenant aux classes populaires ou aux classes moyennes fragilisées, se sentant menacés dans leur intégration à ce groupe, à instaurer une relation sociale asymétrique permettant de minoriser les « autres » (« musulmans », « arabes », « turcs » principalement)."


Ce passage, que je rajoute après coup, revient à ce que je dis :
"Si l’on se restreint à l’espace national, ce n’est pas tant l’opposition entre RN du Sud et RN du Nord, dont le vote serait plus enraciné dans des enjeux sociaux (Faury souligne les limites de ce qui pourrait apparaître comme une objection à sa thèse), mais les différentes modalités d’imbrication des motifs sociaux et xénophobes du vote RN selon les lieux et les groupes sociaux dont la prise en compte inviterait à prolonger son approche".

Enfin bref, c'est un sujet qui mérite débat et discussion, en effet.

Je voulais demander au site lectures d'en faire la recension, mais elle est déjà en cours. Du coup, j'ai demandé de faire celle du dernier Lizet (aucun rapport).
Je le récupérerai autrement pour m'en faire une idée plus élaborée que de me baser sur le compte rendu de la vie des idées (pourtant déjà assez précis).

PS: une des erreurs commise par la gauche depuis bien longtemps est, à mon avis, de ne pas prendre la question de l'immigration au sérieux. Ce faisant, elle laisse le champ libre à la droite et l'extrême droite qui peuvent dire et faire ce qu'ils entendent, sans jamais avoir de politique adverse pour leur répondre.
On est tous le con de quelqu'un d'autre

Un appendice ne sert pas forcément à rien. Chez moi, TOUS les appendices servent  :classe:


Mise a jour du blog le 27/12/06

MCL80

  • Modos
  • Messages: 4 711
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

tinou

  • Waffou
  • Messages: 7 396
"Honey badger don't care"

MCL80

  • Modos
  • Messages: 4 711
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #532,  »
Citation de MCL80 le 7 Juillet à 22:08
Hypothèse gratuite à ce stade (résultats pas encore obtenus partout à cette heure): une coalition Ensemble+LR (et peut-être quelques PS au passage) qui rejoue le même film des deux dernières années (où Ensemble était seul) en essayant d'agréger ponctuellement le PS/les écolos ou le RN en fonction des textes… mais Manu' sera dans tous les cas en cohabitation, y compris avec ses "amis" qui lui imposeront le premier ministre.
Il semblerait que le scénario commence à s'ébaucher sur la partie Ensemble + LR. À voir combien de temps le NFP va mettre à péter en morceaux… si ça se produit, et qu'il y a des ralliement sans contrepartie sérieuse, les effets à moyen-long terme seront dévastateurs à mon avis.
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 817
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #533,  »Modifié
Oui. Melenchon est déjà prêt à faire des listes des députés Nupes qui auraient envie de collaborer.
Mine de rien avec leur même pas 80 députés, vla LFI qui met les pieds sur la table en vainqueurs et veulent tout cheffer.

La politique du squat et de la ZAD, ça continue.
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

iDam

  • ‾͟͟͞(((ꎤˋ⁻̫ˊ)—̳͟͞͞o
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 638

Flavien

  • Modos
  • Un bon temps pour un bombardement
  • Messages: 3 525
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #535,  »
Citation de tinou le 9 Juillet à 07:58
Tiens c'est intéressant, la dernière fois que j'ai mentionné Jérôme Fourquet, on m'a limite traité de fasciste macroniste de merde partouzeur de droite.
Edited.

Le truc drôle est que tu le mentionnes et il n'a quasiment aucun rapport avec l'article de MCL.
Je ne suis même pas sûr que Fourquet soit encore à l'Ifop, en tous cas il n'y a plus de rôle exécutif et il n'est pas auteur, co auteur de la revue ni même membre des deux associations à l'origine de l'article.

Dans ta prochaine allusion, tu pourras ajouter en adjectif "illuminé".


" En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines
de coeur et se transmettent de génération en génération. "

( Silhouette du scandale )
Aymé, Marcel

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 733
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #536,  »Modifié
Moi j'entends, sur ce topic, la peur de Mélenchon, etc.

Mais on appelle comment un pays où le président perd une élection mais veut choisir quand même son gouvernement et dicter ses conditions ?

La France.
Mais pas n'importe quel France,
La France de Macron.

On peut critiquer Mélenchon.
Mais c'est pas Méluche qui est au pouvoir, et fait basculer la France bascule insensiblement vers autre chose qu'une démocratie saine, d'année en année, de 49.3 en interdictions de manif', de dissolution incompréhensible en non respect de sa défaite dans les urnes.

"Assemblée nationale : Emmanuel Macron conditionne la nomination d’un premier ministre à la création d’une majorité « nécessairement plurielle » à l’Assemblée nationale"

https://www.lemonde.fr/politique/live/2024/07/10/en-direct-legislatives-2024-les-deputes-renaissance-favorables-a-une-coalition-de-projet-allant-des-sociaux-democrates-a-la-droite-de-gouvernement_6247441_823448.html
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #537,  »
Cette dinguerie.

Il a osé écrire ça après avoir imposé contre l'ensemble du pays la réforme des retraites.
Macron, c'est un Trump français

"Notre pays doit pouvoir faire vivre, comme le font tant de nos voisins  cet esprit de coalition et de dépassement que j’ai toujours appelé de mes vœux."

On serait dans un pays africain, on crierait au déni de démocratie (et on enverrait BHL)


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 817
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #538,  »
Et un parti, minoritaire dans l'Assemblée qui fait forcing pour s'accaparer le gouvernement, tu appelles ça comment, dis moi ?

Tu comptes rejoindre Quatennens et Boyard dans leur "marche" sur Matignon ? (pour rester dans ton analogie Trumpienne).
Vu la configuration de l'Assemblée, sans coalition, il est impossible d'avoir un gouvernement stable. Qu'il veuille attendre qu'une telle "réelle" majorité s'organise avant de nommer un PM (ce qui se fait dans les autres démocraties parlementaires européennes) se tient, tout énervant celà puisse être pour vous.

Amusant de vous voir vous rouler par terre et réclamer ce que vous avez justement reproché au parti de Macron après la législative de 2022. Mais si j'admets que le théatre politique consite à refaire ce qu'on reprochait à la précédente majorité (les 49.3, donc, qu'Hollande était censé abolir), là on est quand même d'un autre niveau :mdr:
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 733
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #539,  »
Mais à la limite, ce que tu dis est tout à fait entendable.
Ce qui l'est moins, c'est à longueur de journée entendre que Mélenchon met en danger la démocratie,
et en même temps fermer les yeux lorsque Macron se comporte en graine d'autocrate (ça ne date pas d'aujourd'hui, mais là ça commencer à puer un peu)..

C'est ça qui cloche dans cette affaire.

Même si en vérité, on le sait bien. La détestation de LFI et Méluche ne vient pas vraiment du danger qu'il représenterait pour la démocratie.
Les élites en France n'ont jamais été très exemplaires en la matière, ça se saurait.
Et on en a la démo.

Juste une question : à quel moment tu considèreras que Macron est un problème pour le bon fonctionnement de la démocratie française ?
Il y a un seuil ou en fait... pas ?
Non parce que là, on commence à avoir un sacré paquet de voyants qui ont viré au rouge.


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe: