Messages récents
1
Je viens de lire le dernier Fabrice Erre Réseau-Boulot-Dodo. C'est un morceau d'humour sympa. J'ai particulièrement bien aimé la page 35 ("soirée digital détox"), La page 44…Ça c'est un réveil sympa. Sans oublier la page 7, mais on va encore dire que Léonard de Vinci est sexiste. :roule:

Et la page 3 m'a fait penser au boulot. :niark:
2
Actualités / Re : Je pollue, Tu pollues etc...
« le 10 Mai à 18:56 par MCL80 »
Sur le nucléaire, depuis mes études supérieures en physique, je suis contre les centrales ayant un autre objet que la recherche et la science (on a des réacteurs de faible puissance qui servent à produire des radioéléments utiles en médecine par exemple), en particulier pour la question des déchets.

Je préfère le dire avant d’énoncer la suite, car même en mettant de côté cet aspect, lorsque j'ai entendu notre bien-aimé président dire qu'il voulait construire un certain nombre d'EPR, la première question qui m'est venu à l'esprit est : Mais où va-t-on les construire?

Si c'est le long des fleuves, est-ce que leur débit à la date de fin de la construction (ou 10 ans après) sera encore suffisant pour les refroidir? Pour mémoire, en été, le débit du Rhône à l'embouchure en Camargue est abondé à 45% environ par l'eau qui vient de Suisse et dont une part non négligeable est issue de la fonte des glaciers. Une fois que les glaciers auront fondu, cet apport suisse d'été va se réduire comme peau de chagrin. Et les autres affluents ne seront pas en meilleur posture. La Loire, au niveau des effets, ça risque de pas être mieux, même s'il n'y a pas de glaciers en amont.

Si on construit en bord de mer, alors il va falloir anticiper la hausse du niveau des océans car d'ici 70/80 ans (à la fin de l'exploitation de ces réacteurs par encore construits), il risque de ne plus être le même. Et comme pour le réchauffement, ça a des chances d'être plus rapide que ce qu'on a dit puisqu'il semblerait que les 1,5°C de hausse de température moyenne par rapport à l'ère préindustrielle, on y sera dans 5 ans. :peur:

Sinon, Barrau énonce effectivement les choses clairement. On ne peut pas imaginer que le sous-continent indien, une partie du proche et du Moyen-Orient ainsi que du Maghreb devienne inhabitable par la chaleur et la sécheresse sans que ça se termine en guerre de grande ampleur, car c'est du déplacement de plus d'un milliard et demi de personne dont il sera potentiellement question. Et lorsque des peuples ne peuvent plus vivre sur leurs terres, ils ne se laissent pas mourir sur place, ils se déplaceront vers des contrées plus vivables. On a le choix entre discuter tout de suite d'une répartition des zones habitables, de la mettre en application, ou que cette répartition se fasse par la loi du plus fort.
3
MCL>> Une vidéo que je vais ajouter à ma liste ;)

Barrau est d'une efficacité redoutable pour appréhender l'épaisseur du mur que l'on va se manger,
et mettre en évidence l'attitude irresponsable de nos responsables, qui préfèrent faire l’autruche.

Il n'y a pas de solution idéale.

Mais on a vu avec la crise du COVID qu'on peut serrer le frein à main quand l'urgence l'exige.

Là, on ne le fait pas parce que la menace est diffuse, lointaine, à une échelle qui nous dépasse (où que l'on perçoit comme telle).

Et c'est navrant.
4
Un article sur le nucléaire.
Citation
""Le nucléaire est un projet droitier, scientiste, technocratique et non démocratique."

"Mais le plus grave c’est que fondamentalement l’énergie nucléaire dépasse les capacités humaines de contrôle, d’action et de prévision.
Quand la demi-vie d’une radiation dépasse les 100 000 ans, il ne faut pas être polytechnicien pour se rendre compte de notre incapacité à gérer cette temporalité inhumaine ou méta humaine."

"Les catastrophes nucléaires "Montrent l’absence de techniques efficaces lorsqu’un accident grave se produit. Seul le temps fait son effet, une importante zone autour de Tchernobyl restant inhabitable pour des millénaires."

"Le nucléaire civil pose d’innombrables problèmes.

En amont de la production : exploitation néo-coloniale, voire maffieuse, de l’uranium en Afrique, décisions non démocratiques de l’emplacement des sites nucléaires.

Durant la production : caractère auto-déclaratif des déclarations des incidents et accidents par EDF, irradiation des travailleurs qu’EDF externalise à 80% [...], vulnérabilité des sites en cas de catastrophes naturelles, d’accidents ou d’attentats, militarisation des espaces.

Et en aval : risques dans le fonctionnement des centrales liés au réchauffement climatique (ressources en eau, réchauffement des fleuves…), problèmes massifs des déchets nucléaires, de leur traitement, de leur transport et de leur stockage."
https://www.contretemps.eu/nucleaire-droite-epr-ecologie/

Cette citation m'a achevé ^^;;
Citation
"Einstein désignait les centrales atomiques comme « un moyen diabolique pour faire bouillir de l’eau »."
Je n'avais pas envisagé le nucléaire sous cet angle là :mdr:
5
Actualités / Re : Je pollue, Tu pollues etc...
« le 8 Mai à 11:52 par MCL80 »
L'autorité environnementale elle-même considère dans son rapport annuel 2021 que la transition écologique n'est pas engagée en France:
https://www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/ra2021-ae-v6_cle7d4d87-2.pdf
(voir l'introduction et à partir de la page 28. Les pages 42 et suivantes sont très intéressantes concernant l'énergie. Les problématiques de transport sont abordées page 48 et suivantes. L'agriculture, c'est à partir de la page 52. L'eau c'est à partir de la page 64.)

Pour vous remonter le moral, il y a cette conférence:

https://www.youtube.com/watch?v=qifPvO64V_E
Les 25 premières minutes posent clairement les bonnes questions.

Il y a aussi celle-ci:

https://www.youtube.com/watch?v=5Wstm9iwkSA
6
Manu' a paraît-il dit qu'il avait changé (comme Sarko' à l'époque) qu'il serait moins jupitérien… Ça doit être pour ça que c'est lui qui choisi les candidats "renaissance" pour les élections législatives… chassez le naturel, il revient au galop.

Bref, tout change mais rien ne change, même le premier ministre.
7
Moi, j'arriverai l'avant-veille pour être le premier dans la file, avoir le ticket 001 et le revendre sur ebay. :roule:
8
Ca a l’air genial, Battou je ferai comme toi j’imagine la queue à la seance de 11h day one. Je pense venir meme la veille pour être sûr d’avoir une place.
9
Et une bouse de classe intergalactique, une! :peur: