Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re : On se re-fait un cinoche ^^
« Réponse #2040,  »
Isle of Dogs
Le Wes Anderson nouveau en stop-motion (comme le précédent, et bien gonflant Fantastic Mr. Fox) est arrivé, et quelle claque ! Outre la prouesse technique (des fourrures animées en stop-motion, des effets de vent en permanence, notamment avec un ventilateur), c'est bien la prouesse artistique qu'il convient de saluer... Mais d'abord, l'histoire ! En peu de mots, dans un futur pas si lointain, un conglomérat japonais d'amateurs de chats crée de toute pièce une épidémie afin de metre en quarantaine les chiens sur une île-dépotoir. Le jeune Atari Kobayashi, pupille du maire au coeur de ladite conspiration, part sur l'île à la recherche de son chien.

Que dire ? Animation au poil, littéralement. Séquences ahurissantes de réalisme (ce qui rend la chose pas forcément conseillée aux enfants, cf. la transplantation) ou de poésie (les sushis). Musique très rythmée, mix de rythmes japonais, jazz obsessionnel et remix de classiques comme Lieutenant Kijé, le mélange fonctionne étonamment bien, comme les paysages (un dépotoir géant !) ne manquent jamais de poésie. Le casting vocal est ahurissant (Bill Murray, Scarlett Johanson, Edward Norton, Jeff Goldblum, Tilda Swinton, Yoko Ono, etc.). Les voix, parlons-en. Les chiens parlent en anglais, les personnages japonais... en japonais, sans sous-titre ! Au public de devinier ce qui est dit ou écrit, parfois avec l'aide de panneaux en anglais ou d'un personage servant de traducteur en simultané (les combinaisons sont multiples et intéressantes, un peu comme dans The Shape of Water pour le LSI). J'ai lu à ce sujet des critiques d'une bêtise PC affligeante, comme quoi le jeune Atari n'a que des dialogues simples à deviner, et le Japon représenté est fantasmé et abêtissant. Je pense qu'un jeune garcon de 12 ans, parlant à des chiens, ne s'exprimerait pas différemment dans la vraie vie. Ensuite, comprenant tout ce qui est dit, j'ai trouvé que la performance des acteurs japonais était passionnante et vraiment idéale.
Multiples références au cinéma japonais, aux westerns, mélange des genres (animation traditionnelle pour les séquences filmées en camera diégétique), humour des situations (l'imagination de Chief quand il parle avec Nutmeg !) et des dialogues à la Anderson, enfant décalé mais attendrissant, il y en a pour tous les goûts, et l'on ne s'ennuie pas un instant. Chaudement recommandé !
永遠に、あなたのモノ・・・

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 534
Re : On se re-fait un cinoche ^^
« Réponse #2041,  »Modifié
Jurassic World : The Fallen Kingdom :

J'assume les burpees que je risque de faire ce soir mais, après avoir vu le film et avoir murement réfléchi... C’est décevant voire, pas vraiment très bien. La raison est simple, c'est que malgré la "baston finale", j'ai eu le cœur un peu serré pendant quasiment tout le film car ai eu l'impression qu'on trahissait, qu'on désacralisait ces nobles bestiaux.

Alors s’il est vrai que le premier avait ses défauts, voire pire, avait un scénar complètement con, l'essentiel était assuré et World1 remplissait clairement son contrat de film crétin mais jouissif, une bouffée d'oxygène au milieu des drames sociaux existentialistes et marveleries.

Ici donc, on s’est dit qu’on ferait plus sérieux, plus « sombre » et traiter donc les conflits moraux et éthiques du tour de magie réalisé par Hammond et ses sbires. En soit, et la seule réussite à ce niveau, est le speech de ce brave Pr Malcom devant le Sénat qui sert de fil conducteur au film. Sauf que quand on commence d’un pitch complètement con qu’est « allons sauver quelques dinos de l’extinction d’une île qui va exploser » alors que, remember Jurrassic Park 2, on apprenait en fait qu’une seconde île dépourvue de toute présence humaine existait pour laisser les dinos gambader en paix… Malheureusement ce « conflit » moral est un peu lâché en cours de route, voire même ponctué d’un twist traité de manière quand même très nonchalante.

Alors donc, dans un film au scénario qui se voulait plus travaillé et « premier degré », il est donc un peu dur de pardonner les quelques WTFequeries (tranfusion sanguine inter-espèce, mais bien sur…) et autres motivations plutôt absconses (je n’ai toujours pas compris pourquoi Dr Chinese ténébreux avait ABSULUMENT besoin du Raptor). Dur également de pardonner la brochette de personnages caricaturaux, entre personnages conçus par et pour « Le Cinéma est Politique » et badguys « Mwahahahahaha que je suis vil et sournois ». Passons également la galerie des « acheteurs » et leur bonne tronche de mafieux, bien entendu russes ou chinois… une petite mémé qui voulait juste s’acheter un Allosaure pour jouer à la baballe avec Kiki ou un jeune starteupeux milliardaire mais à conscience écologique car roule en Tesla qui achète un Tricé pour le relâcher dans la nature, ça, ça aurait apporté de la crédibilité.

Alors on en sauve quoi, de ce film ? Eh ben quelques scènes quand même bien haletantes qui montrent quand même que ce film a été réalisé par quelqu’un qui sait faire des films. La scène de la gyrosphère qui coule dans l’océan est asphyxiante d’angoisse et l’Idoraptor qui s’infiltre par les toits dans la chambre de la gamine sont mémorables. Il y’a aussi les surfeurs qui se font bouffer par le Mosasaure mais, bon, là c’est parceque c’est moi qui aime ce genre de scènes…

Non, sérieusement, le film en tant que film est, outre les quelques défauts de scénario, plutôt réussi, car il est bien fait et très bien mis en scène, mais en tant que Jurrassic Park, ça ne passe pas :
(cliquez pour montrer/cacher)
Des dinos enfermés dans des hangars en attente d’être vendus à des véreux et qui manquent de suffoquer à la fin, ça fait mal au cœur, franchement.

Worst film ever…. Mais pas autant que le 3, faut pas déconner.
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

Alaiya

  • Modos
  • OTP FTW !_\o/
  • Messages: 5 042
Re : On se re-fait un cinoche ^^
« Réponse #2042,  »
Upgrade

 Mais que voilà un fort sympathique petit film sans prétention ! Vu plus ou moins par défaut, envie d'aller au ciné mais sur la séance de 11H, il n'y avait plus les Frères Sisters (nota : j'étais pas non plus super à fond dessus, par peur des longueurs...). Donc, me voilà en train de zyeuter "Upgrade" et de voir le nombre d'étoiles, tant côté presse que côté spectateurs. Film australien. Petit budget. Thriller d'anticipation. Un pitch basique qui, lu comme ça, donne dans le déjà vu : la femme d'un type meurt pendant que lui reste paralysé. Un milliardaire propose de lui implanter une puce révolutionnaire qui va lui permettre de remarcher. Sauf que le type, lui, voit là dedans l'opportunité de retrouver ceux qui sont responsables de la mort de son épouse.

Alors oui, c'est ce que ça a l'air d'être, un revenge movie. SAUF QUE. Ce film est un savant mélange de Terminator et de Black Mirror et de tout un tas d'autres références plus ou moins partielles (Minority Report, Looper, etc), avec des questionnements intéressants, des bonnes idées bien exploitées, du rythme, de la violence (c'est quand même bien bourrin à certains moment, hein, je préfère prévenir) et un propos in fine bien glaçant. Difficile d'en dire plus sans spoiler mais je recommande vivement si vous aimez les références sus-citées !

Ryô

  • Sociologeek
  • Waffou
  • Chuck norris peut casser le bras de Rayman
  • Messages: 2 944
Re : On se re-fait un cinoche ^^
« Réponse #2043,  »
Spider-Man : Into the spider-verse, stupidement rebaptisé Spider-Man : New generation

Je sais pas faire comme vous de longs textes expliquant les raisons de mon jugement, alors... Écoutez comicsblog sur le film, arrêtez vous à l'alerte spoilers et allez voir cette tuerie graphique portant une superbe histoire.
On est tous le con de quelqu'un d'autre

Un appendice ne sert pas forcément à rien. Chez moi, TOUS les appendices servent  :classe:


Mise a jour du blog le 27/12/06

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re : On se re-fait un cinoche ^^
« Réponse #2044,  »
Pour le titre, ça parle plus au spectateur lambda?

Si c'est le film avec Gwen et Miles, entre autres, il est sur ma liste de choses à voir. Ravi de lire qu'il a reçu ton aval.
永遠に、あなたのモノ・・・

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 718
Re : On se re-fait un cinoche ^^
« Réponse #2045,  »
Ce film fait carton plein partout sur le net, en termes de critique. C'est très intéressant. Je compte bien le regarder un jour.
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Ryô

  • Sociologeek
  • Waffou
  • Chuck norris peut casser le bras de Rayman
  • Messages: 2 944
Re : On se re-fait un cinoche ^^
« Réponse #2046,  »
Il faut y aller si on veut que ces heureuses créations soient renouvelées à l'avenir !
On est tous le con de quelqu'un d'autre

Un appendice ne sert pas forcément à rien. Chez moi, TOUS les appendices servent  :classe:


Mise a jour du blog le 27/12/06

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re : On se re-fait un cinoche ^^
« Réponse #2047,  »
J'en sors, c'est magique.
Casting de folie (Liev Schreiber, Nicholas Cage, Hailee Steinfeld, etc.), animation unique qui oscille entre le comics ancien avec du grain, Lichtenstein et Jet Set Radio, histoire enlevée et échevelée, persos attachants, bande-son post-moderne, guests savoureux du Multiverse... Courez-y!!!
Re : On se re-fait un cinoche ^^
« Réponse #2048,  »
The Favourite
Pour célébrer le Nouvel An, rien de tel qu'un tour au cinéma ! Ce film d'époque (?) est le dernier-né de Yorgos Lanthimos, que je connais pour The Lobster, un film bien barré s'il en est.

La reine Anne (Olivia Colman) est perclue de goutte, et son esprit est comme la vérité, souvent ailleurs. Heureusement (?) pour elle et son royaume, la fidèle Duchesse de Marlborough (Rachel Weisz) veille au grain, et gère aussi bien les ennuyeuses affaires du royaume, à commencer par la guerre avec la France, que les menus plaisirs :shifty: de sa majesté.
Arrive un beau jour - tombée dans la boue au propre comme au figuré - Abigail (Emma Stone), une lointaine cousine de la Duchesse. Son air angélique et son intelligence la font vite remarquer, et très rapidement, son ascendant sur la souveraine semble impossible à stopper. Il va sans dire que la Duchesse - qui couvait par intérêt ce qu'elle prenait pour une oie blanche - en prend ombrage, et voici lancée une série d'intrigues pour occuper le boudoir de la reine, avoir la main sur les coffres et décider de l'avenir de l'Angleterre.

Le film est ahurissant à plus d'un titre. Incroyablement léché visuellement, à commencer par les décors et les costumes (et les perruques. Nicholas Hoult est méconnaissable). La photo bien sûr, qui utilise souvent du fisheye pour rendre l'univers plus surréel (cauchemardesque serait plus vrai). Le jeu des actrices principales, qui crèvent l'écran. Olivia Colman est époustouflante en gamine tyrannique / femme meurtrie par le destin, Rachel Weisz est parfaite en nourrice tour à tour cruelle et caline, et Stone joue à la perfection de son minois de fausse ingénue.
Les dialogues et les situations sont d'une étonnante cruauté (intellectuelle). D'une crudité rare également. Le film ne montre rien (mais n'est toutefois pas pour les enfants !), ce qui le rend plus jubilatoire encore. Admirer les retournements de faveur, les intrigues de palais nouées entre les 3 principales protagonistes et les éléments masculins (noblesse pro-conflit ou pacifique, galants, etc.), les jeux dépravés de la cour (dont une course de homards, sûrement un hommage à The Lobster) est aussi passionnant que dérangeant.

Après les excès de sucre et de bons sentiments de la période des fêtes, ce film est le purgatif idéal. Commencez 2019 par une bonne dose de méchanceté ! :niark:
永遠に、あなたのモノ・・・

MCL80

  • Modos
  • Messages: 3 504
Re : On se re-fait un cinoche ^^
« Réponse #2049,  »
MiraÏ, ma sœur

L'avenir est d'un ennui (oui, j'ose le dire). J'ai lu quelque part que Hosoda se prenait pour le nouveau Takahata. Il pourra y croire quand il aura réalisé quelque chose d'aussi fort que le Tombeau des lucioles. En attendant, le scénario de son dernier film a été écrit sur un demi post-it® (il a peut-être gardé l'autre moitié pour son prochain film…). Bien sûr, graphiquement, c'est super léché et chiadé (encore que y'a 2-3 scènes, dont celle d'ouverture qui sont pas top). Mais pour le reste, c'est un navet à la guimauve avec tous les poncifs qui vont bien (le père incapable de s'occuper des tâches ménagère, mais qui s'améliore et un happy end dont on sait dès le début qu'il arrivera).

Cette faiblesse scénaristique est un peu une marque de fabrique de ce cinéaste. J'avais déjà trouvé la Traversée du temps pas très palpitante. Il récidive.


Nerver Ending Man Hayao Miyazaki

Probablement une volonté de montage contemplative pour ce documentaire, mais finalement un contenu bien faible, qui part de l'annonce de la retraite de Miyazaki après le Vent se lève et se termine à sa décision de faire un nouveau long métrage. On le voit travailler avec une petite équipe de jeunes animateurs sur le court-métrage Boro la chenille. On voit aussi qu'il part du refus de faire un nouveau long-métrage pour arriver à finalement décider d'en faire un. Mais on reste en dehors: On le vois passer d'une volonté de faire Boro en animation 3D à celle de faire son futur long-métrage en 2D, sans forcément saisir les motivations profondes de ces évolutions. Par exemple, est-ce que ce sont les démonstrations d'animation par IA qui l'ont convaincu de ce retour à la tradition? Le film peut le laisser penser mais il y a à la fois trop d'ellipses et probablement un manque global de matière qui ne permet pas de savoir. Dommage!
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 534
Re : On se re-fait un cinoche ^^
« Réponse #2050,  »
La vie des gens au cinéma, j'ai l'impression qu'on n'a vu que ça au ciné ces derniers temps.

- First Man :
On en a que pour Bohemian Rapsody en ce moment, mais il y'a eu ce plutôt très bon film de Damien Chazelle sur l'aventure lunaire de Neil Amstrong. Le même sujet par Clint Eastwood aurait abouti à une masturbation patriotique. Ici c'est presqu'un huit clos mélancolique dans l'esprit d'Amstrong. C'est bien mis en image, c'est bien joué, et, même si on connait l'issue de l'histoire, suffisamment bien narré pour qu'on ait le suspens qu'il faut aux moments critiques.

-Roma
Cuaron parle de son enfance, en noir et blanc; des difficultés à gérer les excréments des chiens qui souillaient les pneus du noble paternel qui rentrait de son dur labeur, des révolutionnaires qui se forgent le caractère à coups de stages de karaté en plein désert... ok...

-Wildlife
C'est la crise au Montana, il y'a pas de boulot et on est donc obligés de s'engager comme pompier volontaire pendant des semaines pour combattre un incendie jusqu'à ce qu'il neige. Il y'a Carey Mulligan, elle est belle comme jamais mais c'est frustrant de regarder un film qui ne s'emballe jamais franchement alors que les étincelles et les bidons d'essence étaient là.

-Le Grand Bain
La renaissance de loosers bien paumés qui ont réussi à faire battre leur coeur avec un rêve. Au début, le film fout quand même le cafard au début alors qu’on découvre les uns après les autres ces « écorchés de la vie », parfois digne de Groland. Mais on ne tombe jamais dans la mièvrerie et assume à fond le côté surréaliste de la remontada mentale de notre gaillard.
Et bon sang, qu’est-ce que c’est beau, la Norvège ! :wannagoback:

Bon, vivement le big Monstermania qu'on ait de vrais films qui poutrent les décibels !
Re : On se re-fait un cinoche ^^
« Réponse #2051,  »
Creed 2
Un bon film mais qui n'est carrément pas à la hauteur du premier. La faute à un réalisateur moins inspiré et une mise en place plutôt boiteuse. Les véritables raisons du ressentiment de Drago Père et Fils arrivent un peu tard et donnent l'impression que le film ne démarre vraiment qu'après une heure. Du côté de la team "Creed" par contre, ça marche toujours aussi bien. Le couple Adonis/Bianca est toujours aussi synergique et la relation avec le vieux Rocky prend un nouveau tournant.
Florian Muntenau est aussi impressionnant que ne l'avait été Dolf Lundgren à l'époque.
Bref, de l'émotion, de la bonne tappe à grand spectacle (l'inventivité du premier en moins), le film fait le job.  Mais la saga commence (déjà) à s'essouffler Toute suite sera une suite de trop.
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re : On se re-fait un cinoche ^^
« Réponse #2052,  »
Alita, Battle Angel
Adaptation live de GUNNM au visuel étourdissant. Hélas, en dehors de la prouesse technique, c'est une accumulation de clichés cyberpunk et de bluette pour ado. Personnages falots, révélations hautement prévisibles et dialogues risibles (c'en est gênant), il n'y a bien que les scènes de combat badass qui sauvent le film du néant. Quel dommage...
永遠に、あなたのモノ・・・

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 11 922
Re : On se re-fait un cinoche ^^
« Réponse #2053,  »
Je ne suis même pas étonné de ton avis. Je n'irai pas le voir pour me farcir un Yugo grimé en Donovan d'Ok Podium et un Kuzutetsu ressemblant à un bled touristique. Niveau action, le motorball a eu tous les honneurs dans sa mise en scène ?

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
永遠に、あなたのモノ・・・