Homeland : Mon pays, ma poitrine, ma bombe...

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 610
Homeland : Mon pays, ma poitrine, ma bombe...
« le 3 Octobre 2012 à 19:38 »Modifié le 4 Janvier 2013 à 23:42 par Kian

On a commencé Homeland et, si le pitch de départ est quand même chouette, cette impression "d'un peu trop simple pour être vrai", me rend méfiant et m'empêche un peu de me laisser prendre / surprendre par les éventuels twists. Résultat, je passe mon temps à guetter les détails à chercher "qui est le plouc", ce qui nuit un peu à l'appréciation de la série.

Maintenant, le personnage de l'Agent du FBI sous calmants est intéressant et on peut mater de la belle poitrine gratos.
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 556
Re: Homeland : Mon pays, ma poitrine, ma bombe...
« Réponse #1, le 3 Octobre 2012 à 19:48 »
Agent de la CIA bipolaire, pas FBI ^^
Son personnage est attachant, Brody intrigue, c'est plaisant quoi. Mais la 2ème moitié de la saison 1 m'a moins intéressé et j'appréhende un peu de me lancer dans la saison 2. Je vais attendre quelques semaines afin d'avoir plus d'épisodes devant moi.

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 610
Re: Homeland : Mon pays, ma poitrine, ma bombe...
« Réponse #2, le 3 Octobre 2012 à 20:07 »
Après 5 épisodes de la série je me dis que :
(cliquez pour montrer/cacher)
- Brody n'est pas l'agent qui a "tourné". Soit c'est un autre (genre la blonde qui vit avec le prof d'université), soit il est quelque peu "hypnotisé" et n'est pas trop conscient de ce qui est sur le point de faire.
- Le barbu mentor de Carrey est un "plouc". C'est écrit sur sa tronche à chaque fois qu'il lui parle. Je ne lance plus de cailloux sur un chat ou un canard pendant un mois si je me trompe sur lui.

Y'a quand même certains passages franchement bien vus comme :
(cliquez pour montrer/cacher)
Le collier de la pute de luxe du prince

D'autres un peu WTF comme :
(cliquez pour montrer/cacher)
Oups, on a cablé toute la maison... sauf le garage. Mince, alors  :mdr:

M'enfin on verra bien.
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 253
Re: Homeland : Mon pays, ma poitrine, ma bombe...
« Réponse #3, le 19 Octobre 2012 à 01:10 »
Homeland, deux épisodes plus tard : bon, visiblement, c'est une série qui va se jouer au détail près. J'aime beaucoup la nana de la CIA, mi-parano, mi-nolife et re mi-parano par derrière. Et en plus, elle est jolie. Quant au rouquin, euuuh... m'est avis qu'il n'est pas celui qu'on pense même si l'achat du produit utilisé dans le garage laisserait entendre l'inverse, y aura forcément du level-up pour tarabiscoter la chose et surtout le caractère des personnages (sinon pourquoi une seconde saison ?). En tout cas, oui, il cache beaucoup de choses et cette série ne montre pas les US sous son meilleur jour, prenant conscience de leurs conneries post-eleven-nine dans une atmosphère franchement flippante :
- I missed something once before, I can't let that happen again !
- It was 10 years ago, Carrie, everyone missed something that day...
.

Amérique paranoïaque, bonjour !

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Flavien

  • Modos
  • Un bon temps pour un bombardement
  • Messages: 3 353
" En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines
de coeur et se transmettent de génération en génération. "

( Silhouette du scandale )
Aymé, Marcel

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 682
Re: Homeland : Mon pays, ma poitrine, ma bombe...
« Réponse #5, le 19 Octobre 2012 à 18:56 »
J'aime assez cette série également. Même si je trouve que les derniers épisodes vus (j'en suis au dixième) un peu moins convaincants que les premiers.

Sinon, j'ai découvert la série The Good Wife récemment, et c'est assez sympa dans le genre.

Flavien

  • Modos
  • Un bon temps pour un bombardement
  • Messages: 3 353
" En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines
de coeur et se transmettent de génération en génération. "

( Silhouette du scandale )
Aymé, Marcel

FX

  • Waffou
  • Messages: 8 783
Re: Homeland : Mon pays, ma poitrine, ma bombe...
« Réponse #7, le 19 Octobre 2012 à 20:32 »
J'ai vu la saison 1 aussi de Homeland, je trouve qu'on y alterne le très bon  et l'ennuyeux... Et j'ai assez peur du niveau de la saison 2, le grand truc c'était de savoir s'il en est ou non alors bon, je sais pas...

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 253
Re: Homeland : Mon pays, ma poitrine, ma bombe...
« Réponse #8, le 19 Octobre 2012 à 22:15 »Modifié le 20 Octobre 2012 à 00:13 par iDam
Homeland 0106 : On le sentait venir, et ça n'a pas raté :
(cliquez pour montrer/cacher)
ils vont baiser comme des lapins !
Bon, le prof est mort, la nana se casse, probablement pour le Mexique. La séquence du détecteur de mensonge est excellente ! 10 contre 1 que Jess va se retaper Mike pour oublier la révélation...

En somme, pas mal de choses prévisibles sauf un truc : où tout cela va-t'il nous mener ?

07 et 08 :
(cliquez pour montrer/cacher)
Oook, mais c'est quoi son rôle exactement ???? Autant Walker, ça me paraît clair, autant Brody, c'est assez perché... Expert menteur, level 500 !

D's©
Re: Homeland : Mon pays, ma poitrine, ma bombe...
« Réponse #9, le 20 Octobre 2012 à 20:33 »
Fin de saison 1 : Aloooors, j'ai pas trouvé le conclusion franchement capillotractée :

(cliquez pour montrer/cacher)
- Brody qui foire son coup, assez prévisible, sinon pourquoi tout ce flan autour de sa candidature ? Et surtout, pourquoi une seconde saison ? Alors ok, peut-être qu'à l'époque de la diffusion de l'épisode 12, on ignorait si il y aurait une suite à ce moment-là... mais bon, il peut pas crever, il a trop de choses à faire !
- Carrie qui pète un énorme câble et en mode in love hardcore de Nick, j'adore ! Son renvoi l'a totalement mise HS, c'est vraiment bien rendu. Et là, je sens le truc venir : elle va oublier Issa suite à son opération cérébrale... ou carrément oublier Brody...
- Saul se défend bien, il a un rôle qui se pose mieux, parce que son côté nounou étai un peu agaçant.
- Walker Dead, prévisible, tout comme le vol de la carte SD (qu'il devait avoir)
- Brody va t'il islamiser sa fille ? Limite en faire un de ses pions ?

Season 2 tomorrow !

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

FX

  • Waffou
  • Messages: 8 783
Re: Homeland : Mon pays, ma poitrine, ma bombe...
« Réponse #10, le 21 Octobre 2012 à 14:53 »
(cliquez pour montrer/cacher)
Ce qui me dérange moi c'est la gestion Brody/Walker !

Brody a été "retourné" par la douceur finalement, ce qui fait que devenir une bombe humaine pour tuer le VP, mouais bof, il a retrouvé sa famille, et semble bien avec, encore si celle ci l'avait rejeté je veux bien mais bon là, je trouve ça très léger !

Walker, on ne sait rien ! Brody semble avoir été très marqué d'avoir tuer Walker à la base, on le voit quand il apprend que celui ci est en vie, il dit vouloir tout arrêter (son projet avec Nazir), puis finalement 3mn de skype et hop il est remotivé ! Et il tue de sang froid Walker cette fois ci, vous ne trouvez pas ça un peu "léger" encore une fois ?

Carrie, elle est dérangée donc je mets son "amour" sous le coup de ça, parce que sinon c'est bidon aussi.

Enfin, machin à la barbe là (j'ai un trou), me semble finalement le personnage le plus intéressant, je ne le pense pas net net au final, surtout qu'on ne sait toujours pas qui est la taupe à la CIA.

Flavien

  • Modos
  • Un bon temps pour un bombardement
  • Messages: 3 353
Re: Homeland : Mon pays, ma poitrine, ma bombe...
« Réponse #11, le 21 Octobre 2012 à 16:52 »
(cliquez pour montrer/cacher)
mmm d'une part il est juif. Ce serait vraiment un truc de ouf qu'il soit au service de Nazir.
d'autre part, si j'ai aussi un doute... Il me semble quand même un réel patriote américain et dévoué à la CIA. Dans la saison 1, il se range du côté de Carrie plusieurs fois. Et ojectivement, tu ne peux pas lui en vouloir de trouver Carrie folle/obsessionnelle au sujet de Brody
" En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines
de coeur et se transmettent de génération en génération. "

( Silhouette du scandale )
Aymé, Marcel

FX

  • Waffou
  • Messages: 8 783

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 253
Re: Homeland : Mon pays, ma poitrine, ma bombe...
« Réponse #13, le 21 Octobre 2012 à 20:24 »
0201 :
(cliquez pour montrer/cacher)
Dana pourrait jouer un rôle important dans cette saison ! Entre l'enterrement du Coran et la baffe qu'elle colle au gniard d'une ponte du gouvernement, ...
Bonbonbon, Saul recontacte Carrie, nouveau tour de manège, wait and see...
Brody poursuit son boulot d'espionnage, ok ok...

Il y a une petite montée de tension, surtout
(cliquez pour montrer/cacher)
quand la preview vous montre la sortie d'Abu Nazir !

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 682
Re: Homeland : Mon pays, ma poitrine, ma bombe...
« Réponse #14, le 22 Octobre 2012 à 12:29 »
Saison 1 terminée hier soir. Au final, c'était une très bonne saison, avec un petit moment en creux au milieu, mais dont on comprend la raison d'être dans les dernières secondes.

(cliquez pour montrer/cacher)
Le plan de l'attentat était particulièrement bien imaginé, et le moment "stupid snake de platine" dans le bunker était certes prévisible, mais tout de même un peu jouissif. Pour le côté capillotracté :

Concernant le retournement de Brody. On se pose en effet la question de savoir pourquoi un homme qui a une apparence très saine a le projet de se faire sauter de cette manière. Car il est vrai que finalement, ni Walker ni lui n'ont subi de lavage de cerveau à proprement parler puisqu'ils gardent l'amour de leur famille. Brody a été séquestré pendant plusieurs années, complètement isolé, et puis s'est retrouvé d'un seul coup dans un appartement très confortable à s'occuper d'un gamin choupmimi qui a été son seul réconfort pendant huit ans. Je pense que le fait de le trouver mort à cause une bombe de son pays lui a fait péter un câble quelque part. Je ne sais pas si on peut appeler ça "retourner par la douceur".
Le personnage de Carrie est absolument parfait et complètement flippante à la fin.