Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - MCL80
1
Profitant de mes congés, j'ai jeté un coup d'œil à Culturebox. Ma foi, dans le paysage télévisuel, ça remonte un peu le niveau (c'est pas dur, en même temps). Je suppose que cette chaîne ne durera pas vu qu'elle est sensée être éphémère. Mais elle le mériterait. Ça change des rediffusions de trucs neuneu ou de débats à la mords-moi le nœud qu'il y a en permanence sur un paquet de chaînes.
2
Politique / Re : Faits divers et compagnie
« le 28 Février à 18:10 »
Le coup précédent, c'était à Crest, la semaine dernière. Pas particulièrement un fief du FN.
3
Politique / Re : Faits divers et compagnie
« le 28 Février à 10:48 »
On a quand-même de sérieux malades dans certains secteurs:
https://www.ledauphine.com/faits-divers-justice/2021/02/28/pierrelatte-un-regard-france-telecom-incendie-30-communes-privees-d-internet

Et il y a régulièrement des destructions de ce type… S'il y en a qui pensent lutter contre la 5G de cette façon, ils sont mal partis, puisque pour rétablir au plus vite le fonctionnement Orange installe des relais provisoires et distribue des clés 4G aux habitants… Résultat, encore plus d'ondes électromagnétiques.

Pendant ce temps, dans l'arrière-pays, des habitants restent des semaines sans téléphone faute d'entretien du réseau. :shifty:
4
Mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu.

Pour une fois que je vais sur le site d'Animeland, je tombe là-dessus:
https://animeland.fr/2021/02/22/une-bd-originale-saint-seiya-de-jerome-alquie-annoncee-chez-kana/

J'ai rajeuni de 20 ans et ça m'a fait repensé au doublage parodique d'Une case en moins. :mdr:
5
Politique / Re : Faits divers et compagnie
« le 23 Février à 20:02 »
Citation de FinalBahamut le 23 Février à 17:21
Ils savent que les stormtroopers, dans le film, ce ne sont pas les gentils ?
Ça c'est donc un complot des islamo-gauchistes héterosexuels cisgenre ayant abusé de menus végétariens des pastèques lyonnaises. :hypocrite: :mdr:








Ben quoi, c'est l'actualité, non?

 :jesors:
6
La complexité dans les thèmes, c'est qu'il y a du PHP (pour remplir avec les données de la base), du HTML pour définir les blocs et du CSS pour mettre en forme les blocs. Pour construire un thème facilement modifiable par une autre personne, il faut absolument mettre tout le CSS dans un fichier séparé en regroupant au maximum les attributs d'un bloc. Sur les CMS que que j'utilise, j'ai pu voir des thèmes où il y avait des CSS dans le fichier HTML et d'autres dans un fichier séparé… Et la c'est ça devient très chiant, surtout quand le concepteur a utilisé au maximum le C du CSS avec des applications de styles récursives dans tous les sens.

Après, je suis de moins en moins à l'aise avec la mise en forme des sites depuis l'apparition du "responsive" pour produire des thèmes qui arrivent à s'adapter à toutes les tailles d'écrans. On atteint une complexité qui fait que l'amateur ne peut plus guère que modifier les couleurs ou une image de fond, et que quasiment seuls les pros arrivent à modifier les autres paramètres sans casser la mise en page sur un des supports.
7
Un bête copier-coller Word marche pas?? :oo:
Mais oui, la mise en page, ça se gère par des CSS, et pas paragraphe par paragraphe… Et cela depuis au moins 15 ans. :peur:

Sinon, sur les catégories qui n'apparaissent pas, est-ce qu'il ne faudrait pas tout simplement qu'il y ait un article à l'intérieur pour qu'elles s'affichent? :mouais:
8
Pour mon site, initialement j'ai choisi un CMS "sur étagère" et je me suis occupé de l'aspect mise en page (le thème). La mise en page n'a quasiment pas bougé depuis 2007. Par contre le CMS est plus maintenu depuis le début des années 2010. Et donc maintenant j'ai la joie de mettre les mains dans le PHP vu que sa compatibilité s'arrêtait à la version 5.2

J'ai pris cette option bien pénible car porter un site de plus de 500 pages, développé en s'appuyant sur les spécificité du CMS que j'utilise sur un autre CMS aurait été bien plus délicat et compliqué. :peur:

Mon prochain objectif technique (sans date) le basculer en https… Ce qui ne sera pas une sinécure.
9
Pour les stats sur un site, très souvent si vous avez un lecteur pour 10 bots, c'est déjà pas mal… Hélas.

Je comprends sur l'aspect hébergement… Je suis trop habitué à tout faire moi-même. :)
10
Je ne peux malheureusement pas te répondre sur le nombre de caractères d'un billet wordpress. Il faut voir comment est défini le champ de la base de données. Mais je pense qu'on doit pouvoir y aller.

Par contre tant qu'à y mettre des sous, pourquoi ne pas aller carrément sur un hébergement mutualisé? J'ai un compte chez https://www.evxonline.com/ qui doit me coûter dans les 25€ par an, auquel j'ajoute le nom de domaine. Et là, depuis le gestionnaire du serveur il me semble qu'on peut installer Wordpress ou autre automatiquement.
11
Cette année, Airbnb, ça va pas marcher du tonnerre, vu l'état du tourisme. Il est probable que certains loueurs professionnels qui avaient misé à bloc en s'endettant pour acheter des appartements soient obligés de se retirer du marché… Difficile de dire si ça aura un effet sur les prix de l'immobilier de certaines métropoles.
12
Citation de Alaiya le 6 Février à 21:45
Juste, je mets mon grain de sel pour dire que du fait de l'obligation de 20% de logements sociaux (ou 25 % ? je me demande si ça n'a pas augmenté), aujourd'hui nombre de promoteurs n'obtiennent leurs permis que parce que sur leur programme, 20% des logements seront revendus en VEFA à des bailleurs sociaux (VEFA : vendu en l'état futur d'achèvement) : de facto, cela entraîne une mixité sociale dans le bâtiment, dont la plupart n'ont bien qu'une seule entrée. Et je trouve ça très bien !
Je serai tout de même moyennement étonné que la tendance décrite par Urumi ne soit pas déjà là en partie en France. Il me revient en mémoire un projet immobilier dans l'agglo lyonnaise Quelques immeubles et des pavillons. Hé bien les logements sociaux étaient tous concentrés dans un seul immeuble dédié. Alors qu'ils auraient pu être répartis indistinctement dans tous les bâtiments.

La mixité sociale reste un combat.
13
Disons que c'est une facette de la ségrégation sur le logement. La ségrégation du logement par l'agent a toujours existé.
Avant les moyens de transports et les ascenseurs, dans immeubles des villes, plus tu étais pauvre plus tu étais logé en étage élevé: Le premier étage était l'étage "noble".

Avec la mécanisation des moyens de transports, la ségrégation spatiale est devenue différente: Maintenant, ce sont plus des espaces du territoire. En fait, le marché immobilier, tel qu'il est depuis une trentaine d'année en France est un puissant outil de ségrégation: Pour de multiples raisons, y compris des ressorts psychologiques, un primo-accédant achète un logement là où il peut tout juste se le payer. Un locataire, c'est quasiment pareil.  Pourquoi? Parcequ'un logement moins cher va se trouver dans un quartier plus pauvre. Ce prix inférieur sera corrélé à de multiples paramètres de déclassement: quartier enclavé et/ou mal entretenu, logements en mauvais état… et in fine populations plus pauvres. Tu ne te loges pas au milieu de plus pauvres que toi… Et comme tu n'as pas les moyens de te loger avec plus riche, tu restes avec ceux de la même strate de revenus.

Cette logique du marché immobilier, est appliquée par les promoteurs: Lorsqu'ils font un programme, que ce soit en pleine ville ou en très lointaine banlieue, ils calent les prix de vente sur la clientèle visée: Tu ne vendras pas un pavillon bas de gamme dans un lotissement neuf au milieu de la pampa vers Sens dans l'Yonne au propriétaire d'un 6 pièces avec réceptions à Neuilly-sur-Seine. Par contre, tu peux espérer le vendre à une famille avec enfants qui est locataire dans Paris ou dans la petite couronne et qui gagne 3 à 4000€ par mois. À l'inverse, si tu construit un immeuble dans le XVIe arrondissement sur le front de Seine ou en bordure de la Villa Montmorency, c'est pas la famille qui gagne 3 à 4000€ par mois que tu vas viser.

Dans le cas que tu décris, le promoteur se retrouve obligé de produire des logements moins cher que ce qu'il aurait pu obtenir sur le marché libre (ce qui est très bien par rapport à tous les effets pervers de la ségrégation spatiale, où trop souvent, la partie la moins aisée de la population se retrouve logée très loin de son lieu de travail). Sauf que les "riches" (relativement, hein, parceque les vrais riches, ils ont un hôtel particulier, un manoir, une villa… Bref, un logement individuel dans un jardin suffisamment grand pour ne pas être embêté par les voisins) ne veulent pas de ce mélange social… Et comme au XVIIIe ou au XIXe siècle, il faut cacher ces voisins indésirables. C'est pas normal, c'est injuste, mais c'est ce qui se passe quand on laisse faire la logique du marché.

Plus les prix de l'immobilier sont élevés par rapport au salaire médian, plus les mécanismes de ségrégation spatiale par l'argent sont forts. Le seul moyen de casser ce genre de spirale, c'est que la puissance publique produise des logements accessibles et de qualité. Et si elle arrive a en produire suffisamment et aux bons endroits pour satisfaire les besoins en logements, alors la pression à la hausse des prix aussi bien de vente que de location dans le parc privé peut être stoppée.
14
C'est pas nouveau ce type de ségrégation. À Paris, dans les immeubles haussmanniens, tu ne passe pas par l'escalier principal pour aller dans les chambres de bonnes. Tu passes par l'escalier de service.
15
Télévision / Re : La loi des séries
« le 31 Janvier à 22:24 »
Maurice Leblanc, il y a que ça de vrai. ^^
(et une peu Miyazaki aussi, même si c'est pas le même style.)