Les Revenants : La fiction française déterrée

Battos

  • Waffou
  • Messages: 2 331
Les Revenants : La fiction française déterrée
« le 30 Novembre 2012 à 01:41 »Modifié le 12 Décembre 2012 à 10:49 par Kian
Bon, je ne tiens plus, je lance un topic sur Les Revenants, maintenant que la diffusion a débutée. :w00t2:


Bon, et bien, je pique l'une des expressions fétiches de notre Squekk' national pour dire que c'est d'la patate atomique. C'est exactement ce que je recherche. Moi qui trouve qu'on est en plein ventre mou du côté des séries américaines ces derniers mois (hors Breaking Bad, aucune des séries outre-Atlantique actuelles ne me passionne vraiment) et 85% de l'activité sériephile est américaine, je voyais pas vraiment ce que je pouvais me mettre sous la dent.

Les Revenants, c'est l'histoire de plusieurs personnes d'âges et de milieu qui réapparaissent dans le quotidien de leur entourage du jour au lendemain, sans comprendre qu'ils sont morts depuis plusieurs années et que la Terre a continué à tourner sans eux. Tous ces retours se font dans une même ville de montagne, cadre d'une poignée d'autres phénomènes étranges semblant survenir simultanément.
Je vais pas en dire plus sur les personnages en eux-même, je préfère laisser le plaisir de la découverte à ceux qui ne savent encore rien. Dans tous les cas, les situations initiales de chaque intrigue sont vraiment très bonnes (gros big up pour celle de Camille et Léna). Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que la série bien que traitant du retour à la vie de personnes mortes n'est en rien comparable à des films de Romero. Ici, les revenants reviennent à la vie, en parfait état physique et identique à ceux qu'ils étaient auparavant (à priori...). La série ferait plutôt penser aux 4400 dans son concept (série auquel j'avais décroché au bout d'une saison, c'était pas fameux dans mes souvenirs).
Les acteurs sont vraiment très bons, pour la plupart, à de rares moments on peut sentir des faiblesses dans le jeu. Ils tiennent tous la route (hormis la voisine de Julie qui ne casse pas la baraque mais c'est la seule sur laquelle je trouve à redire en fait).
La bande-son est assurée par le groupe écossais Mogwaï qui fournit une musique à la fois envoûtante et mélancolique à la série. Des extraits de la BO sont disponibles sur le site de Canal. Je ne fais que m'écouter en boucle Hungry Face et Wizard Motor depuis le début de la semaine. :notworthy:
La série me rappelle donc Twin Peaks (mais pas sur énormément de points non plus, la ressemblance vient surtout du fait que l'intrigue tourne autour d'une petite ville perdue dans la cambrousse et de son côté drama où des touches fantastiques apparaissent ici et là), Lost (plus on avance, plus on se rend compte du "toutélié" entre les personnages) et les 4400 (simplement pour le pitch de base, le reste est très différent).

Voilà pour la présentation de la série. Place aux supputations et avis pèle-mêle suite à ces deux premiers épisodes :

(cliquez pour montrer/cacher)
Donc Julie est une victime du Cannibale. Quid de sa survie ? Quand on sait que les gendarmes sont sur le cul de retrouver Lucy en vie malgré sa rencontre avec le Cannibale, c'est à se demander si le miracle de la survie de Julie ne serait pas une première résurrection, bien avant celle de Camille&co. Bref, on en saura de toutes façons bien plus dès la semaine prochaine.
On ne sait finalement pas comment Simon est mort. Le personnage est tout de même assez violent (il n'hésite pas à enfoncer un verre dans le crâne d'un restaurateur, pas très aimable certes). Je ne serais pas étonné qu'il soit lié à la mort de Serge. Il a bien fallu que quelqu'un le tue lui aussi (et il semble pas être le genre de personne à avoir le cran de se suicider).
L'histoire du barrage est ce qui m'intrigue le plus. Tout semble venir de là. Je suis pas partisan de la théorie religieuse mais comme on entend de l'eau coulé dans l'église, c'est peut être une question d'eau bénite.
Le site de Canal+ permet d'en savoir davantage sur Julie. Gaffe à ceux qui lisent les quelques informations qui vont suivre : En fouinant un peu dans la ville, on apprend donc qu'avant son agression, elle était en couple avec la flic qui enquête sur le Cannibale. Qu'elle parle très souvent d'un petit garçon sans visage à son psy depuis l'agression. On sait aussi que ses coups de couteaux l'ont rendu stérile. Intriguant pour Victor, même si je ne vois toujours pas quel rôle il peut avoir entre Julie et Serge, mais bon.
Et une dernière chose, un coup de gueule en fait : Le créateur de la série a dit qu'il y avait de grandes chances pour que Canal commande une seconde saison, mais si c'est le cas, il ne faudra pas s'attendre à la voir débarquer en 2013. Si deux ans se déroulent entre chaque saison, l'actrice qui joue Camille va vite avoir le même âge que celle qui joue Léna au début de la série. Leurs différences vont donc se voir, un comble pour des jumelles. :sweatdrop:

Je suis donc sur-conquis par cette série. Enfin, on tient quelque chose qui peut rivaliser avec les grandes séries américaines. Mine de rien en Europe, entre des séries comme Black Mirror en GB, Akta Manniskor en Suède ou Forbrydelsen au Danemark, on commence à peser notre poids. :yaisse:

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 810
Re: Les Revenants : La fiction française déterrée
« Réponse #1, le 2 Décembre 2012 à 04:35 »
Canal + fait de plus en plus en mal avec leurs series entre Braco Kaboul Kitchen et maintenant les revenants.

En tout cas les deux premiers épisodes sont énorme !!!


(cliquez pour montrer/cacher)
Pour Julie il est possible qu'elle soit la premiere a être revenu. Concerant le barrage je ne sais pas trop il est encore trop tot pour voir à quel sauce il va être integré.

Ce qui m'a frappé dans le premier épisode c'est que Costa est le proffesseur des jumelles et qu'il se fout en l'air à cause du retour de femme, fille... De plus concernant le bus il n'y a que camille ou sont donc les autres éléves ?
You're pretty when i'm drunk.

Battos

  • Waffou
  • Messages: 2 331
Re: Les Revenants : La fiction française déterrée
« Réponse #2, le 2 Décembre 2012 à 14:36 »
(cliquez pour montrer/cacher)
Oui, je pense pas que Costa se soit suicidé simplement parce qu'il n'avait pas réussi à gérer le retour de sa femme, ça doit cacher autre chose. D'ailleurs, on ne sait pas vraiment si sa femme est morte dans l'incendie. Il me semble qu'un des gendarmes dit qu'ils n'ont retrouvé aucun corps à l'intérieur.
Le fait que Camille soit la seule (à priori) à avoir ressuscité de tout le bus peut être intéressant par la suite. L'association de familles des victimes va grincer des dents quand ils vont apprendre son retour.
D'ailleurs, en parlant de mort, jusqu'à maintenant, on n'a jamais vu la mort des personnages (le bus de Camille plonge mais on ne voit pas ce qui se passe ensuite, Simon, on est dans le flou complet, même chose pour le Cannibale). Même si je suis persuadé que tous ces revenants sont bien morts (le père des jumelles parle du corps de Camille), je me dis que peut être que la manière dont ils sont morts est une des raisons de leur retour. On constate d'ailleurs que Camille a vu Victor juste avant de faire le grand saut et que Julie n'a que le vague souvenir d'un Victor-like du moment de son agression.
Victor est surement là au moment de toutes les morts, donc j'ai hâte que les revenants le croisent. :coucou:

PRSK

  • Waffou
  • Messages: 1 120
Re: Les Revenants : La fiction française déterrée
« Réponse #3, le 2 Décembre 2012 à 15:40 »
Après avoir longuement hésité, j'ai regardé aussi.

C'est pas mal du tout. Canal+ fait des séries plutôt sympas et prend des risques. Rien à voir avec les séries françaises cul cul des autres chaînes.

Le mystère est là, les acteurs sont plutôt bons, par contre la fin va être primordial pour la crédibilité de la série.

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 810
Re: Les Revenants : La fiction française déterrée
« Réponse #4, le 2 Décembre 2012 à 22:23 »
(cliquez pour montrer/cacher)
La femme de Costa on la voit dans le resto route quand Simon fracasse la tête du serveur. Elle aussi doit avoir un certain rôle dans certains événements qui touche la vallée.
Car pour le moment parmi les revenants nous avons :

- Camille, morte dans un accident de bus lors d'une sortie scolaire. Pour le moment elle est l'unique cas de sa classe. Mais avant son décés elle voit "Victor".
-Simon, mort on ne sait pas comment ? Et il est lié à Adele et faisait parti du milieu nocturne de la ville. Il a été en contact avec Lena la soeur jumelle de Camille
-Femme de Costa idem on ne sait rien sauf que son mari se suicide et qu'il a été le professeur des jumelles. On le voit sur les photos qu'il brule.
-Le Cannibal, tué je pense par le proprio du pub qui n'est d'autre que son pere. C'est ce que je penses. Motifs de ces crimes pour le moment inconnue mais il est lié à Julie qui semble être l'unique survivante de ces agissements.
-Victor, alors là mystère entier qui est il et que fait il ?
You're pretty when i'm drunk.

Battos

  • Waffou
  • Messages: 2 331
Re: Les Revenants : La fiction française déterrée
« Réponse #5, le 3 Décembre 2012 à 00:08 »
Au temps pour moi pour la femme de Costa, j'avais oublié ce passage au restau-route.

(cliquez pour montrer/cacher)
Pour ce qui est du patron du bar, j'ai cru comprendre qu'il était plutôt le frère du Cannibale dans la mesure où ils parlent de leur mère décédée après la disparition du tueur.
A mon avis, au fil de la saison, on va se rendre compte qu'ils ont vraiment tous un lien entre eux. Déjà, rien que maintenant, on voit bien que tous les personnages ont au moins deux connexions avec d'autres personnages (Victor suit Julie et était là au moment du crash de Camille, le patron du bar embauchait Lucy et est le frère du tueur, Lucy était l'employée du frère du tueur et faisait payer des passes à Jérôme, ect...).

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 253
Re: Les Revenants : La fiction française déterrée
« Réponse #6, le 4 Décembre 2012 à 00:44 »Modifié le 4 Décembre 2012 à 01:31 par iDam
My turn. J'ai pas lu vos spoilers.

Une série prometteuse. Une ambiance très tendue. Que dire de tout cela ?

(cliquez pour montrer/cacher)
D'abord "Victor", la grosse énigme. Présent sur la route provoquant l'accident du car de Camille mais pas mort... ou alors déjà mort et réapparaissant à ce moment-là... y aurait-il eu d'autres vagues de revenants ? Personnage très étrange, très angoissant dans sa façon de soutenir le regard de Julie et surtout ne rien dire. A ce stade, je l'imagine très bien nous sortir une date de naissance vieille de 50 ans. A démontrer son immortalité en sautant de l'immeuble et en réapparaissant dans le hall du bâtiment. Bon là, faudra m'expliquer comment (il est aussi un passe-muraille ?). Le fait qu'il soit vu par Camille aurait-il créer une connexion d'immortalité future ? Si c'est le cas, le chauffeur aussi mais on ne l'a pas encore revu. Serait-il une sorte de matrice de la régénération humaine ? Bref, il me paraît être le "boss" de ce grand retour...

Julie : infirmière en freelance. S'occupe notamment de Costa. N'a perdu personne et n'est donc pas affectée de la même façon que les autres, rescapée de Serge (enfin, on peut le supposer) 7 ans plus tôt. Pourrait être le pivot central de cette série/saison pour dénouer tout ce qui se trame. Pour moi, elle n'est jamais morte, sinon l'événement de la nuit perd un peu tout son sens...

Camille : jumelle d'Adèle. Connaissent Simon (probablement de loin). Morte en car avec les 38 autres passagers (d'où les 38 niches du monument "moche"). N'étant plus physiquement identique à sa soeur, perte de repère. Ne pige rien. Son boyfriend sort depuis avec Adèle. Autre point : le copain du boyfriend ne reconnaît pas Camille. Bizarre. Saccage la chambre de sa soeur.

Lena : Vague connaissance (ou pas) de Simon qu'elle reconnaît via une photo vieille de 10 ans en sa compagnie. Rien à dire de plus, gère son trauma comme elle peut.

Costa : Au vue d'une photo de classe, je dirais donc instituteur et probablement celui d'élèves ayant péri dans le car (on voit les jumelles sur la première photo jetée au sol). Le fait qu'il brûle tout signifie un pétage de plomb... mais en est-on si sûr ?

La femme chez Costa : Bon alors elle aussi a prouvé son immortalité mais en revanche, elle me paraît un poil déglinguée : déjà, au vue des photos noir et blanc chez Costa, on pourrait en déduire qu'il s'agirait de sa femme. Sauf que voir son mari vieux n'a pas l'air de la choquer... donc plutôt sa petite-fille ou un truc du genre ? C'est ce que je pense... Donc elle disparaît au moment de l'incendie puis revient dans le restau. Connaît-elle Simon ? Impossible à dire...

Lucy : Grièvement blessée par Serge. Etat grave mais vivra (comme ce fût le cas de Julie). Connaît le père de Camille (de manière "approfondie"), serveuse pour le compte de Toni, frère de Serge.

Serge : un revenant. Mort il y a 3 ans avec sa mère. Reprend son "activité" de meurtrier sur Lucy, comme si de rien n'était, et retrouve son frangin Toni, inculpé de meurtre.

Simon : Mort en 2002 mais on ignore comment. En revanche, on sait qu'il a disparu. Lorsque Julie vient au poste de Police, elle consulte la liste des disparus et on voit à un moment en bas de l'affiche le portrait de Simon. Père de jesaispluslenomdelagamine.

Adèle : Vit dans un rêve éveillée. Se remarie bientôt mais a fait la paix en elle-même et conserve un amour pour Simon. La crise hystérique, on était à deux doigts de l'avoir dans la médiathèque.

Le loup/chien noir dans la maison de Serge et Toni : ouais aucun rapport sauf qu'il renaît aussi. Donc on serait face à une vague de retours quelque soit la date de décès. Sauf qu'il était encore mort le lendemain des retours...

Le barrage : ah bah oui, il a un rôle. Reste à savoir lequel. Y aurait-il un aspect religieux ? Les deux éléments qui font écho au barrage sont l'eau noire qui remonte de l'évier et le bruit du conduit derrière des murs... tous deux au même endroit : l'église.

Les autres personnages, j'en parle pas. Non pas qu'ils sont importants mais servent plus l'ambiance que l'évolution de l'histoire.

Le lieu est parfait : un huis-clos en montagne, tout le monde se connait, les connexions seront donc légions. J'ai même l'impression de me retrouver face aux rivières pourpres avec le coup des jumelles...

Une très bonne série !

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Battos

  • Waffou
  • Messages: 2 331
Re: Les Revenants : La fiction française déterrée
« Réponse #7, le 4 Décembre 2012 à 07:10 »
Sympatique avis/récapitulatif Damien. ^^
(cliquez pour montrer/cacher)
Tu oublies peut-être deux choses dans les détails qui me semblent d'importance :
- Tous les Revenants sont affamés à leur retour. Alors un simple clin d'oeil au genre Romero ou bien cela cacherait-il autre chose ?
- Il te manque un Revenant : Le papillon de chez Costa. Un Victorina Stelenes.

Tu peux lire nos spoilers, ce ne sont que des supputations sus les deux premiers épisodes. ;)

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 253
Re: Les Revenants : La fiction française déterrée
« Réponse #8, le 4 Décembre 2012 à 13:55 »Modifié le 4 Décembre 2012 à 14:07 par iDam
Zoupla ! 0103 :
(cliquez pour montrer/cacher)
Viviane Costa : c'est donc bien sa femme, morte en 1978. J'arrive pas cependant à comprendre qu'elle n'ait pas été plus choquée que ça en revoyant son mari 34 ans plus vieux qu'elle...

Julie : Lesbienne. Sortait avec la Lieutenant de Thomas 7 ans plus tôt qui semble l'avoir laissé tomber du jour au lendemain, si bien que Julie ne veut plus la voir. Son agression a eu lieu au même endroit et presque à la même heure que Lucy. Un modus operandi. Paumée et en plein délire post-trauma, soutenue d'une certaine manière par Victor.

Camille : se fait passer pour une cousine, Alice. Sauf que bon, je vois pas ça durer longtemps. Ca ferait famille d'élevage de jumelles/clones... Elle parle d'une sœur perdue à son père : s'agit-il de Léna ou de quelqu'un d'autre ?

Léna : possède une cicatrice dans le dos. Un coup de couteau ? Pas celui de Serge en tout cas puisqu'elle n'a pas tilté en le voyant au bar. Et Serge ne la connaissait pas non plus (et la trouve à son "goût"). Fredéric découvre aussi la cicatrice alors qu'ils semblent sortir ensemble depuis un moment. Se pourrait-il que les revenants concernent aussi des blessures internes qui ressurgissent ? Et entre le début et la fin de l'épisode, cette cicatrice grandit... Que cache t'elle ? Sa souffrance d'avoir perdu sa soeur durant 4 ans ?

Le barrage : Première baisse importante depuis 2 ans (ce serait bien de savoir si il y a eu des retours à cette époque). Mouches autour d'un cadavre animal chez Camille. Refoulement d'égouts dans les toilettes du Lake Pub. Blatte dans le lavabo, etc... pour le moment, on a donc affaire à des lieux qui sont importants dans le récit.

Victor : Je confirme son statut de "boss" : dans les dessins qu'il conçoit, on aperçoit Toni avec son fusil, le bras de Serge armé d'un couteau et le loup. Sur une autre feuille, il se représente avec un grand personnage avec deux éléments dans le corps : il sait donc de façon consciente ou non que Serge est l'agresseur de Julie. Pour les autres personnages et animaux, je ne sais pas. On peut le suspecter de la mort de la voisine (tant mieux, je la supportais pas du tout !) car Julie a hurlé en lui claquant la porte qu'elle peut aller crever.

Simon : revoit Adèle qui semble accepter la présence physique de ce fantôme. Thomas ne doit plus rien comprendre...

J'éditerai ce post après visionnage du 04 sauf si ça répond derrière.

EDIT : C'est moi ou Frédéric est un poil con ? Il fait face à Alice et percute quedalle ????

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Battos

  • Waffou
  • Messages: 2 331
Re: Les Revenants : La fiction française déterrée
« Réponse #9, le 4 Décembre 2012 à 14:17 »Modifié le 4 Décembre 2012 à 14:28 par Battos
Réponse à Damien sachant que j'ai aussi vu le 104 :

(cliquez pour montrer/cacher)
Je n'avais pas vu ça comme ça concernant la sœur perdue de Camille. Même si je reste plutôt certain que Camille parlait de Léna.
Grosse révélation dans le 104 : Victor est donc bien mort et de manière conventionnelle (entendre par là que sa mort n'était ni calculée, ni liée à quelques rituels occultes). Il n'en reste pas moins que Victor est différent des autres Revenants : Il semble avoir conscience dès le départ qu'il a ressuscité, il se rappelle de ce qui a précédé sa mort (puisqu'il démasque Pierre grâce à la chanson), il était déjà présent lors de l'accident de bus et surtout il réussit à forcer les gens à se suicider (et pour cela, je lui dis merci, l'actrice et le personnage en lui même étaient exécrables).

Dans tous les cas, avec ces deux nouveaux épisodes, la série s'enfonce dans le glauque et le malsain. Tous les personnages semblent plus ou moins frappés psychologiquement.

ÉDIT :
(cliquez pour montrer/cacher)
Et aussi, il semble qu'une rupture du barrage soit l'épée de Damoclès de la ville. La fin de saison risque d'être trempée.

PRSK

  • Waffou
  • Messages: 1 120

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 253
Re: Les Revenants : La fiction française déterrée
« Réponse #11, le 4 Décembre 2012 à 15:28 »Modifié le 4 Décembre 2012 à 15:43 par iDam
Bam ! 0104 : Putain, j'adore être persuadé d'un truc du début à la fin !
(cliquez pour montrer/cacher)
La voix du cambrioleur qui parlait à Victor vers 1977, on dirait trop celle de Pierre ! Et Paf, confirmation à la fin de l'épisode ! Et l'association regroupe de plus en plus de revenants : Simon (je dirais à temps partiel), Viviane et enfin Victor.
Donc ouais, je sentais bien que Victor était mort depuis bien longtemps. J'avais dis 50 ans, j'en étais pas loin (il aurait actuellement plus ou moins 45 ans).

Pour le reste :

(cliquez pour montrer/cacher)
Donc Victor se fait flinguer avec toute sa famille par deux types. Pierre et ... ben on sait pas. Supputation pour Toni, vue la corpulence, sauf que cela signifierait qu'il aurait actuellement 60 ans... le père de Serge et Toni ? Victor, super médium !

Camille : elle devient définitivement Alice et rend sa soeur chèvre auprès de ses amis. La fusion est forte quand Frédéric est touché par l'une d'elles.

Melle Payet : se serait donnée la mort. Mouais...

Julie : doit se séparer de Victor depuis que son ex- l'a vu. Elle va forcément le revoir pour comprendre comment ce gamin fonctionne au vue des dessins...

Léna : sa cicatrice est de plus en plus importante. Jérôme en serait le déclencheur, Camille l'activateur. Tombe d'épuisement dans le tunnel (aaaah, le fameux tunnel). Et donc qui dit tunnel dit... Serge ! Bon, je pense qu'il va la ramener chez lui pour la soigner/draguer/etc. mais pas la tuer.

Chloé : découvre l'existence des caméras, fait connaissance avec son père. Thomas cherche encore sa place.

Adèle : baise Simon. La magie d'antan revient peu à peu.

Simon : Des dires de Thomas, il n'est donc pas mort d'un accident. Ho ho. S'enfuit à la vue des gendarmes et, comme par hasard, leur échappe dans le fameux TUNNEL avec un second black-out: donc un second arrivage de revenants ?

Lucy : elle serait un médium, un peu comme Victor. Interrupteur entre elle et les revenants ?

Le barrage : ça se présente mal. Avec le second black-out, elle pourrait présenter des avaries plus graves...

Que d'interrogations ! Vivement la suite !

EDIT =
Citation de Battos le 4 Décembre 2012 à 14:17
Dans tous les cas, avec ces deux nouveaux épisodes, la série s'enfonce dans le glauque et le malsain. Tous les personnages semblent plus ou moins frappés psychologiquement.
Rien que le début du 04, t'es direct dans l'ambiance.
(cliquez pour montrer/cacher)
Victor et son frère parlent de Damien. Et Damien, c'est qui entre 1976 et 1978 ?

Le tout avec une déco Goldorak, c'est nice !

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Battos

  • Waffou
  • Messages: 2 331
Re: Les Revenants : La fiction française déterrée
« Réponse #12, le 4 Décembre 2012 à 17:38 »
Bien vu pour Damien La Malédiction, je n'aurais jamais pu faire le lien.

(cliquez pour montrer/cacher)
D'ailleurs, je n'y avais vu que du feu pour la voix du cambrioleur aussi.
Sinon, une chose me chiffonne : Si le modus operandi du Cannibale, c'est de tuer ses victimes dans le tunnel et seulement dans le tunnel (Julie et Lucy s'y font poignarder et quand Laure apprend à Thomas pour Melle Payet, la première chose qu'il lui trouve à dire, c'est "Dans le tunnel ?"), pourquoi personne n'a idée de mettre des caméras de surveillance dans ce tunnel ? Surtout que c'est pas comme si Thomas ne s'y connaissait pas du tout en caméra.

Le site des Revenants a été mis à jour. Si jusqu'ici, on nous demandait de parcourir la ville pour chercher des informations sur Julie, à présent, il faut trouver des pistes sur Serge. J'y cours !
Re: Les Revenants : La fiction française déterrée
« Réponse #13, le 4 Décembre 2012 à 18:00 »
Parmi ce qu'on peut retirer comme infos sur Serge :
(cliquez pour montrer/cacher)
- Serge aime boire l'eau du lac. Ça lui "fait" quelque chose. Toni a goûté cette eau, mais ça ne lui a rien fait.
- On comprend d'où vient sa passion pour les ventres de femme.

Bon, nouvelle théorie sur le pourquoi des Revenants :
(cliquez pour montrer/cacher)
On ne sait pas où s'écoule l'eau du barrage. C'est possible qu'elle s'écoule jusqu'au cimetière et ait trempé les cadavres de ceux qui sont revenus. D'après le journal de Serge, l'eau aurait des facultés dans cet ordre-là. Ça pourrait même fonctionner pour le loup, puisqu'il était entreposé chez Toni. Serge aurait très bien pu l'asperger. Par contre, ça n'explique rien pour le papillon vu qu'il était sous vitre.

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 253
Re: Les Revenants : La fiction française déterrée
« Réponse #14, le 5 Décembre 2012 à 00:03 »
Journal lu :
(cliquez pour montrer/cacher)
Je retiens le cerf mort qu'on voit dans le générique. Une sorte d'eau bénite en effet. "Il" serait donc Dieu. Quant est-il de son père ? Etait-ce celui qui accompagnait Pierre dans le cambriolage de 1977 ?
Pour ta théorie, je ne la partage pas à 100% :
(cliquez pour montrer/cacher)
si les caveaux sont imbibés de cette eau, pourquoi Victor est seul ? Où sont sa mère, son frère et son père ?
Pour le papillon, ça repose plutôt sur le black-out.

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !