Présidentielle de 2012… candidats, pronostics, et diagnostics en folie

Poseidon

  • Waffou
  • Messages: 3 555
Citation de FinalBahamut le 6 Juillet 2011 à 12:22
Après, Sarko n'a pas été un bon président, certes. Mais on ne peut le savoir qu'a posteriori.
Et pourquoi Hollande n'aurait-il pas droit à la même clémence à tes yeux?

je veux dire, Sarko, y'avait pas besoin de l'élire pour savoir quel genre de personnage c'était, on savait d'avance que son quinquennat serait détestable...  :humpf:

Alors pourquoi ne pas essayer Hollande...   ça pourra pas être pire.
Citation de FinalBahamut le 6 Juillet 2011 à 12:28
niveau honnêteté, Hollande dans l'affaire Banon donne une idée de sa probité :p
c'est à dire ?
"Avec beaucoup de patience et de vaseline, l'éléphant encule la fourmi"

Flavien

  • Modos
  • Un bon temps pour un bombardement
  • Messages: 3 473
Citation de FinalBahamut le 6 Juillet 2011 à 12:22
Citation de Ryô le 6 Juillet 2011 à 12:17
Oui, oui, j'entends bien, ne t'inquiète pas. Mais bon, pour prendre le contrepied de ton propos, avec deux gros postes en tant que ministre au préalable, je trouve pas que l'actuel président ait été excellent. Euphémisme.

Du coup, je me demande pourquoi ne pas filer les clés à un autre type de gars. Maintenant, je sais pas, je me dis que quand tu fais de la politique depuis des années, que tu as dirigé le PS pendant une dizaine d'années, t'es peut être un peu au taquet des systèmes politiques en présence.
Ben justement, si on juge son action au PS après dix ans de "secrétariat", de mon point de vue son bilan est juste catastrophique puisqu'il a filé à Aubry un parti dont un écrivain disait qu'il était, en 2008, "un grand cadavre à la renverse".

Si je juge sur son seul poste d'importance, j'ai franchement pas envie de lui filer les clés du pays de peur qu'il fasse la même chose avec la France.

Après, Sarko n'a pas été un bon président, certes. Mais on ne peut le savoir qu'a posteriori.

Et pour l'image, le raisonnement du : "on a essayé en vain la compétence, essayons donc l'incompétence"... ça ne me va pas.

(maintenant, pour être clair : si c'est Hollande qui représente la gauche, j'irais quand même voter pour lui par sensibilité politique, mais bon... pffff)
Mais c'est ton point de vue ! Et tu défends quelqu'un qui n'a encore rien fait (de sa vie toute seule ?)
Je ne crois pas que même un Jacques Delors aurait réussi à sauver le PS entre 1997 et 2008.
Encore une fois, celui qui a assassiné le PS, c'est Jospin avec sa campagne totalement pourrie en 2002. Il n'aurait pas pêché par arrogance, il aurait été le clair leader du PS, les éléphants se seraient rangés derrière lui et Hollande n'aurait pas eu du tout les mêmes problèmes, ni le PS.
Ce qui a tué le PS, c'est l'échec de Jospin et le réveil des frustré du Mitterandisme.
A ce que je sais, Aubry n'a absolument rien réglé là dessus. Elle s'est assise dessus et comme à son habitude, son inertie fait le reste, c'est à dire rien.
Elle compte, en ce moment, sur justement l'ingratitude des militants PS qui ont la mémoire courte et ont du mal à pointer là où le problème est réellement.
Voilà pour le PS.

Pour son expérience gouvernementale, je ne comprends pas trop cet attachement français... Comme s'il fallait un cursus honorum. Déjà, je ne suis pas sûr que le bilan d'Aubry parle pour elle dans ses participations aux gouvernements. Je ne parle pas de Royal...
Si tu vas aux Etats Unis, est-ce que Barrak Obama a fait parti de l'administration Clinton ? Est-ce qu'on lui a reproché ?
La carrière de Merkel ou de Cameron... Sont elles remplies de faits d'armes gouvernementaux avant de gouverner ?
Cet argument est impertinent.

Et pour Tulle, oh que si ça compte, cette ville fut une des plus sinistrée de France dans les années 80 et 90. Elle a perdu près de 50% de sa population et de ses emplois entre 1962 et 1999... Et de ce que je sais, c'est qu'il a su redresser la ville alors qu'elle était dans une situation susmentionée.
Je ne crois pas qu'Aubry a eu les mêmes défis à relever à Lille, carrefour de l'Europe, en plein dans la mégalopole européenne, à une heure de plusieurs capitales européennes et j'en passe.

Quant à l'affaire Tristane Banon, il serait bon d'éviter de conclure quoi que ce soit.

" En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines
de coeur et se transmettent de génération en génération. "

( Silhouette du scandale )
Aymé, Marcel

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 678
Re: Présidentielle de 2012… candidats, pronostics, et diagnostics en folie
« Réponse #62, le 6 Juillet 2011 à 20:53 »Modifié le 6 Juillet 2011 à 21:12 par FinalBahamut
Citation de Poseidon le 6 Juillet 2011 à 14:25
Citation de FinalBahamut le 6 Juillet 2011 à 12:22
Après, Sarko n'a pas été un bon président, certes. Mais on ne peut le savoir qu'a posteriori.
Et pourquoi Hollande n'aurait-il pas droit à la même clémence à tes yeux?
Parce que Sarko avait une solide expérience à l'intérieur et à l'économie, deux très gros ministères, avant d'être président.

Hollande, le néant.

Et là, je ne parle pas d'idéologie, juste d'expérience pure à ce niveau.

Toi, tu sembles placer le débat sur le plan idéologique, c'est pas de ça que je parle.
Citation
c'est à dire ?
C'est à dire que cette histoire révèle qu'Hollande est probablement aussi pourri que les autres.
C'est pas le seul, mais c'est juste que parler de lui comme d'un honnête homme, faut pas faire dans l'angélisme non plus  :sweatdrop:

Post Merge: 6 Juillet 2011 à 21:11
Citation de Flavien le 6 Juillet 2011 à 14:49
Mais c'est ton point de vue !
Bien sûr que c'est mon point de vue. Où est le problème ?  :unsure:
Citation
Et tu défends quelqu'un qui n'a encore rien fait (de sa vie toute seule ?)
"J'attaque", tu veux dire ? Quand je vote moi, je vote sur un existant, pas sur du fantasme.
Citation
Je ne crois pas que même un Jacques Delors aurait réussi à sauver le PS entre 1997 et 2008.
Politique fiction, ça peut nous mener à dire tout et son contraire.

Delors, on ne saura jamais. Hollande, on sait et on a vu.
Merci.
Citation
Encore une fois, celui qui a assassiné le PS, c'est Jospin avec sa campagne totalement pourrie en 2002. Il n'aurait pas pêché par arrogance, il aurait été le clair leader du PS, les éléphants se seraient rangés derrière lui et Hollande n'aurait pas eu du tout les mêmes problèmes, ni le PS.
Ce qui a tué le PS, c'est l'échec de Jospin et le réveil des frustré du Mitterandisme.
Jospin a bien sûr une grosse responsabilité.
Mais dédouaner Hollande de ses responsabilités vers Jospin, ça n'a rien de différent que le discours de la droite qui renvoie invariablement au gouvernement Jospin dès qu'il faut pointer les difficultés de la France, alors qu'on est en 2012.

C'est simple (simpliste ?), facile, mais ça ne fait pas avancer les choses. Si Hollande ne se sentait pas capable de redresser le PS, il aurait peut-être du laisser la place à quelqu'un d'autre.

Encore une fois, tu fais de la politique fiction. Moi, je juge un bilan. Pas ce qui aurait pu se passer dans une dimension parallèle.
Citation
A ce que je sais, Aubry n'a absolument rien réglé là dessus. Elle s'est assise dessus et comme à son habitude, son inertie fait le reste, c'est à dire rien.
Tu ne trouves pas le PS en meilleur état en 2011 qu'en 2008 ? Tu serais bien le seul...
Citation
Elle compte, en ce moment, sur justement l'ingratitude des militants PS qui ont la mémoire courte et ont du mal à pointer là où le problème est réellement.
Voilà pour le PS.

Pour son expérience gouvernementale, je ne comprends pas trop cet attachement français... Comme s'il fallait un cursus honorum. Déjà, je ne suis pas sûr que le bilan d'Aubry parle pour elle dans ses participations aux gouvernements.
Pour le coup, il y a quand même une action à juger, au moins. Quand à la qualité, comme tu l'as dit, c'est une question de point de vue.
Citation
Je ne parle pas de Royal...
Moi non plus.

Franchement, voter pour elle en 2007 a à peine été moins difficile qu'en 2002 pour Chirac  :mdr:

Maintenant, encore une fois, ce n'est que mon avis, et je ne demande ni à te convaincre, ni à être convaincu. C'est juste... mon point de vue que j'expose.

De toute façon, après avoir voté pour Royal et Chirac, voter Hollande ne sera guère plus difficile.

Mais bon, ce n'est pas du tout mon choix.
Citation
Quant à l'affaire Tristane Banon, il serait bon d'éviter de conclure quoi que ce soit.
De même, toujours pour ne pas tirer de conclusions hâtives basées sur du paraître, n'érigeons pas Hollande en parangon d’honnêteté. Faut être sérieux, quand même.


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

Poseidon

  • Waffou
  • Messages: 3 555
"Avec beaucoup de patience et de vaseline, l'éléphant encule la fourmi"

Flavien

  • Modos
  • Un bon temps pour un bombardement
  • Messages: 3 473
Citation
"J'attaque", tu veux dire ? Quand je vote moi, je vote sur un existant, pas sur du fantasme
.

Et bien quoi comme existant ? C'est bien ce que je me demande. Je vois pas ce qu'il y a d'existant dans l'action de Martine Aubry.
Si tu me dis qu'elle est une première secrétaire du consensus... Personnellement, je ne vois aucun consensus au PS.
Citation
Politique fiction, ça peut nous mener à dire tout et son contraire.

Delors, on ne saura jamais. Hollande, on sait et on a vu.
Merci.
Mouais. Il est surtout plus facile d'accuser une personne plutôt qu'un système ou une tendance lourde. Le PS des années Hollande, c'est un parti qui fait le grand écart entre la social démocratie et la SFIO. Le PS des années Aubry, ça n'a pas changé. Il y a toujours des courants contradictoires, qui ne peuvent pas s'entendre. Il y a, de même, des satellites (Lang, Fabius, Royal...) qui possèdent des prétentions nationales mais qui se mettent à l'écart de l'administration pour garder une certaine indépendance... Qui sert toujorus aux intérêts personnels.
Ca n'a rien changé.
Citation
Jospin a bien sûr une grosse responsabilité.
Mais dédouaner Hollande de ses responsabilités vers Jospin, ça n'a rien de différent que le discours de la droite qui renvoie invariablement au gouvernement Jospin dès qu'il faut pointer les difficultés de la France, alors qu'on est en 2012.

C'est simple (simpliste ?), facile, mais ça ne fait pas avancer les choses. Si Hollande ne se sentait pas capable de redresser le PS, il aurait peut-être du laisser la place à quelqu'un d'autre.

Encore une fois, tu fais de la politique fiction. Moi, je juge un bilan. Pas ce qui aurait pu se passer dans une dimension parallèle.
Tu cherches un bouc émissaire, tu ne fais pas l'analyse du passé (ou du passif pour reprendre justement un certain tonton). Je préfère faire de la "politique fiction" que de me borner à dicter que les maux viennent d'un homme qui a fait une mauvaise gestion...
Ce qui est en plus factuellement nul et non avenu.
Citation
Tu ne trouves pas le PS en meilleur état en 2011 qu'en 2008 ? Tu serais bien le seul...
Je le trouve encore plus éclaté idéologiquement parlant. Il n'y a toujours pas d'unité entre les courants, la solidarité est toute relative... Et l'autorité d'Aubry... Euh...
Citation
Pour le coup, il y a quand même une action à juger, au moins. Quand à la qualité, comme tu l'as dit, c'est une question de point de vue.
En effet, mais bonne ou pas, en quoi cela aurait plus de valeur qu'une autre action ?
Citation
De même, toujours pour ne pas tirer de conclusions hâtives basées sur du paraître, n'érigeons pas Hollande en parangon d’honnêteté. Faut être sérieux, quand même.
Alors ne l'érige pas en parangon de l'escroquerie.
 :sweatdrop:
" En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines
de coeur et se transmettent de génération en génération. "

( Silhouette du scandale )
Aymé, Marcel

MCL80

  • Modos
  • Messages: 4 450
Citation de Flavien le 7 Juillet 2011 à 00:58
Citation
Tu ne trouves pas le PS en meilleur état en 2011 qu'en 2008 ? Tu serais bien le seul...
Je le trouve encore plus éclaté idéologiquement parlant. Il n'y a toujours pas d'unité entre les courants, la solidarité est toute relative... Et l'autorité d'Aubry... Euh...
Si je puis me permettre, moi, je ne parlerais pas d'idéologie pour les courants du PS, mais bien plus d'écuries pour des ambitions présidentielles et/ou ministérielles. Le meilleur signe le montrant, c'est que les courants ne sont pas dénommés sur des différentiations programmatiques, mais sur le nom du "poulain" présidentiable qu'ils soutiennent.

Il y a longtemps, les partis étaient organisés pour des débats d'idées, et les ambitions personnelles (bien réelles, de toutes façon) devaient passer par ces débats. C'est à dire que stratégiquement, cela n'avait pas d'intérêt de se faire photographier dans sa cuisine en épluchant des carottes, mais de savoir par exemple si on était pour ou contre la réduction de la durée hebdomadaire de travail à 39h. Depuis que les idées ont perdu leur place, alors tout se concentre sur les personnes, et des petites phrases. Et donc, il n'y a plus de liens, et tout va finir par s'effondrer

Et le PS n'est pas le seul parti, loin de là, à subir cette déréliction. Et c'est bien triste pour la vie publique.
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

Matsya

  • Waffou
  • A vous, pour toujours...
  • Messages: 5 978
Citation de MCL80 le 7 Juillet 2011 à 10:39
Citation de Flavien le 7 Juillet 2011 à 00:58
Citation
Tu ne trouves pas le PS en meilleur état en 2011 qu'en 2008 ? Tu serais bien le seul...
Je le trouve encore plus éclaté idéologiquement parlant. Il n'y a toujours pas d'unité entre les courants, la solidarité est toute relative... Et l'autorité d'Aubry... Euh...
Si je puis me permettre, moi, je ne parlerais pas d'idéologie pour les courants du PS, mais bien plus d'écuries pour des ambitions présidentielles et/ou ministérielles. Le meilleur signe le montrant, c'est que les courants ne sont pas dénommés sur des différentiations programmatiques, mais sur le nom du "poulain" présidentiable qu'ils soutiennent.
Tout à fait, les soutiens se font au gré des portefeuilles visés.
                             

Flavien

  • Modos
  • Un bon temps pour un bombardement
  • Messages: 3 473
Il y a de ça...
Mais quand je pense aux principes d'Emmanuelli, de Montebourg, puis ceux de DSK, Huchon ou Delanoé, je me dis qu'il y a plusieurs "écuries" mais aussi plusieurs idéologies.

Le PS ne veut plus rien dire en soi, et Aubry n'a rien réglé (pas plus qu'Hollande non plus mais ça j'y convenais).
" En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines
de coeur et se transmettent de génération en génération. "

( Silhouette du scandale )
Aymé, Marcel

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 678
Putain, ça commence à saouler tout ce ramdam autour de la dette, ce bal des politiques et économistes qui nous expliquent en long en large et en travers qu'il faut tout faire pour conserver ce triple A, qu'il faut tout jeter au nom de ce graal : les services publics, la solidarité, la croissance... on s'en branle : le bateau coule, jetons tout par-dessus bord pour sauver ce triple A !

En 2012, ce n'est pas une politique globale, des réformes structurelles et visionnaires sur du long terme que l'on va nous proposer. Non, le programme politique de chacun c'est : "moi, je vous promets une soumission totale aux agences de notation pour garder notre triple A".

Si-dé-rant, ce renoncement de la Politique, celle qui avait il y a longtemps une majuscule.

Quand l'action politique, le courage, la vision se résume à ça... ça me fait dire que si l'on n'est pas sûr de garder notre sacro-saint triple A, on peut être d'ores et déjà rassuré : nos politiques ne sont pas prêt de perdre leur triple 0.


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

Alaiya

  • Modos
  • OTP FTW !_\o/
  • Messages: 5 656
Citation
Quand l'action politique, le courage, la vision se résume à ça... ça me fait dire que si l'on n'est pas sûr de garder notre sacro-saint triple A, on peut être d'ores et déjà rassuré : nos politiques ne sont pas prêt de perdre leur triple 0.
Excellent, j'adore  :yaisse:

De toute façon, j'ai vraiment le sentiment qu'il y a des choses qui nous dépassent, notamment l'économie et les finances mondiales. Et elles dépassent même nos politiques, qui sont pieds et poings liés avec ça, à droite comme à gauche.

En attendant, au quotidien on va bien se faire démonter financièrement, à notre modeste petite échelle de consommateur et de contribuable. Je suis joie  :sleeping: (et, non, je n'incrimine pas la droite spécifiquement - cf. ci-dessus - d'autant qu'avec la gauche, ce serait (sera?) pire).

Et sinon, ce serait bien d'expliquer à certains mecs de gauche et notamment Hollande que salaire =/= être riche. Il n'a toujours pas compris le monsieur qu'on peut palper 10 K€/mois et ne pas avoir quoi que ce soit en capital, et qu'on peut en palper trois fois moins, et disposer d'un capital (mobilier et immobilier) plus que respectable. Je crois que je ne comprendrais jamais comment, en 2011, on puisse encore avoir des raisonnements dignes d'un responsable de kolkhoze.



FX

  • Waffou
  • Messages: 8 803
Comme tu dis, on est tous largués, ce qui domine le monde c'est la finance, et cette p****** de bourse avec la spéculation, et pour la grande grande majorité, on y pige rien du tout, tout ce qu'on sait, c'est que l'emploi est au plus bas ! Plus de 2 millions de chomeurs, NI-QUEL !

Et niveau politique, on se croirait dans de la realtv, chacun étant pire que l'autre, et résultat on ne sait plus pour qui envoyer "Elysée" au 2012 , pour un coût de "x" perte pour un quinquennat...

 :croa:

Alaiya

  • Modos
  • OTP FTW !_\o/
  • Messages: 5 656
Moi j'dis, si j'étais "riche" (coucou François!), je m'achèterais une île au milieu de nulle part, je fais tout ce qu'il faut pour être autonome en tout (électricité, flotte, internet, se faire livrer la bouffe par hélicoptère) et je n'en bouge plus, je ne vote plus, je n'allume plus jamais la télé.

Parce que, là, tous autant qu'ils sont, ils commencent sévèrement à me courir. Il n'y en a pas un seul qui soit honnête et qui ait le courage de prendre ses vraies responsabilités.

FX

  • Waffou
  • Messages: 8 803
1000% d'accord pour l'île !
Citation
Il n'y en a pas un seul qui soit honnête et qui ait le courage de prendre ses vraies responsabilités.
La question me semble être : y'a t il encore quelque chose de possible à faire pour arranger la situation ? Quand tu vois les dettes qu'il y a partout, ça ne veut plus rien dire, les US 14000 milliards, c'est bien ça ? Allez hop, on recule le plancher, par contre on envoie 200 M pour la Somalie.

AZB

  • Waffou
  • Messages: 8 924
Si ça ne marche pas comme vous voulez, plaignez-vous jusqu'à ce que vous obteniez satisfaction :o

FX

  • Waffou
  • Messages: 8 803