« [Lectures- Critiques] BD du moment, BD démentes
Harry Potter - La saga romanesque de Joanne Kathleen Rowling

kgeg

  • Naturellement riche en fibres
  • Waffou
  • Il en perd sa moumoutte le mamouth !
  • Messages: 5 790
Re: Harry Potter - La saga romanesque de Joanne Kathleen Rowling
« Réponse #465, le 11 Août 2011 à 07:10 »
Vu hier et
(cliquez pour montrer/cacher)
C'est dans le bouquin le "19 ans plus tard "là ?
Sérieux le coup des enfants qui prennent la relève mais so cliché et au moins en savoir plus sur les persos, ce qu'ils sont devenus en dehors de faire des gosses avec la première nana à qui ils ont collé un doigt...

Genre harry il est over investi dans tous les merdiers là, tout le monde s'est fait défoncé la gueule, je l'imaginais prof ou directeur mais non... il doit être banquier...  :sleeping:
Puis là les 2 couples c'est pas possible quoi, st'invasion de rouquins en gamins

Mais bon c'était quand même bien hein dans la lignée des autres films ^^

Sinon j'avais aussi entendu parler qu'en fait dans les bouquins au départ hermione était laide et était là pour démontrer une certaine inutilité de la femme... j'suis le seul ?
Vous n'avez aucune passion.

Wingman

  • True Detective
  • Waffou
  • Nulla Salus Sine The Hives
  • Messages: 4 257
Re: Harry Potter - La saga romanesque de Joanne Kathleen Rowling
« Réponse #466, le 11 Août 2011 à 11:56 »
(cliquez pour montrer/cacher)
Ouais c'est dans le bouquin, et c'est d'ailleurs un moment vraiment pathétique ...
Son style d'écriture avait bien évolué, et puis elle se retrouve a écrire comme quand elle débutait ...

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 429
Re: Harry Potter - La saga romanesque de Joanne Kathleen Rowling
« Réponse #467, le 11 Août 2011 à 20:48 »
Pour répondre à Kgeg et Seb sur la fin :
(cliquez pour montrer/cacher)
C'est clair que le vieillissement des persos était un peu raté... En même temps, montrer la destinée des personnages principaux était, je pense, une manière assez efficace pour mettre un terme définitif à la saga et ne pas laisser la porte à des suites éventuelles à n'en plus finir.
Reste à faire la préquelle "Voldemort Begins", et puis l'histoire racontée du point de vue de Voldemort, "The Dark Lord Rises", sans compter l'Episode G sur Grindelwald.  :w00t2:

Sinon, je me rends compte que je n'ai pas posté mon avis sur le film 7.2, après deux visionnages, un en IMAX 3D à Londres (j'ai la photo devant l'affiche qui le prouve), et l'autre en 2D.

OMGWSA !!!!!
Il n'a pas déçu mes attentes, qui étaient, il faut le dire, assez élevées après la vision du premier volet que j'avais trouvé excellent par rapport aux deux précédents.
Peut-être aussi que c'est parce c'est la fin, mais j'étais à fleur de peau pendant tout le (premier) visionnage.
(cliquez pour montrer/cacher)
Le moment où McGonnagall donne vie aux gargouilles en organisant la défense du château !!  :w00t2:
Et la partie "The Prince's Tale", que j'attendais avec le plus d'impatience a été excellemment traitée (et interprétée), avec en plus une Lily enfant choupmimie comme tout.
J'ai relu le livre depuis, et je trouve qu'ils ont trouvé un bon juste milieu dans l'adaptation, en supprimant ce qui n'était pas suffisamment cinématographique, mais sans faire trop de raccourcis qui nuiraient à la compréhension de l'intrigue. Les deux épisodes étaient décidément une bonne option.
Le rythme du film était très bon, les batailles ni longues ni ennuyeuses. Le ton était assez juste, pas trop d'insistance sur les tragédies, ce qui fait qu'il n'était pas larmoyant.
Un seul petit regret :
(cliquez pour montrer/cacher)
Je trouve qu'ils ne donnaient pas assez d'informations pour qu'on prenne bien la mesure du combat final et de la défaite de Voldemort. Le coup de la Elder Wand qui était devenue la propriété de Draco n'est expliquée qu'après (et incompréhensible si on n'a pas reçu des coups de coude à la fin du 6 pour signifier l'importance du moment :p) et le coup du sacrifice d'Harry qui a pour conséquence que Voldemort ne peut plus atteindre personne est complètement passé sous silence. Je trouve que ces éléments auraient pu donner un peu plus de panache au coup final, même si la longue discussion où ils se regardent en chiens de faïence pendant une plombe à la Dragon Ball Z n'aurait pas été très cinématographique, j'en conviens.


kgeg

  • Naturellement riche en fibres
  • Waffou
  • Il en perd sa moumoutte le mamouth !
  • Messages: 5 790
Re: Harry Potter - La saga romanesque de Joanne Kathleen Rowling
« Réponse #468, le 11 Août 2011 à 21:30 »
Citation de Urumi le 11 Août 2011 à 20:48
(cliquez pour montrer/cacher)
Je trouve qu'ils ne donnaient pas assez d'informations pour qu'on prenne bien la mesure du combat final et de la défaite de Voldemort. Le coup de la Elder Wand qui était devenue la propriété de Draco n'est expliquée qu'après (et incompréhensible si on n'a pas reçu des coups de coude à la fin du 6 pour signifier l'importance du moment :p) et le coup du sacrifice d'Harry qui a pour conséquence que Voldemort ne peut plus atteindre personne est complètement passé sous silence. Je trouve que ces éléments auraient pu donner un peu plus de panache au coup final, même si la longue discussion où ils se regardent en chiens de faïence pendant une plombe à la Dragon Ball Z n'aurait pas été très cinématographique, j'en conviens.
Tiens du coup j'en profite pour rebondir sur ca
(cliquez pour montrer/cacher)
Dans le film c'est super mal exploité la mort d'harry. Je veux dire qu'il meurt, qu'il se trouve "quelque part dans son esprit" enfin c'est comme ca que je le vois ou alors au paradis façon ghost machin la série de merde avec la nana qui voit des fantômes et c'est un peu genre il peux partir vers la lumière ou rester...

Mais il est mort quand même... c'est un peu cliché tout ca ! trop même ! Pour un film je veux bien mais j'imagine que dans le roman c'est mieux amené... Du coup il en est quoi vraiment ? J'avais opté pour un truc, lié avec la pierre de resurrection et qu'il en soit en possession même si il l'a fait tomber ca l'empêche pas de l'avoir ramassé... en tout cas c'est pas expliqué...

La mort de Voldemort m'interpelle aussi, je comprends qu'il soit moins fort après que le dernier bidule soit détruit mais on a l'impression que c'est de perdre la baguette qui le tue... Alors j'ai capté que la baguette avait l'air de pomper à mort et le mettait mal mais ch'sais pas j'ai vraiment l'impression que c'est amené comme ca "il perd la baguette ca le tue" et ca me semble pas super cohérent :/ Il en est quoi pour de vrai ?
Vous n'avez aucune passion.

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 429
Re: Harry Potter - La saga romanesque de Joanne Kathleen Rowling
« Réponse #469, le 11 Août 2011 à 21:49 »
Citation de kgeg le 11 Août 2011 à 21:30
Citation de Urumi le 11 Août 2011 à 20:48
(cliquez pour montrer/cacher)
Je trouve qu'ils ne donnaient pas assez d'informations pour qu'on prenne bien la mesure du combat final et de la défaite de Voldemort. Le coup de la Elder Wand qui était devenue la propriété de Draco n'est expliquée qu'après (et incompréhensible si on n'a pas reçu des coups de coude à la fin du 6 pour signifier l'importance du moment :p) et le coup du sacrifice d'Harry qui a pour conséquence que Voldemort ne peut plus atteindre personne est complètement passé sous silence. Je trouve que ces éléments auraient pu donner un peu plus de panache au coup final, même si la longue discussion où ils se regardent en chiens de faïence pendant une plombe à la Dragon Ball Z n'aurait pas été très cinématographique, j'en conviens.
Tiens du coup j'en profite pour rebondir sur ca
(cliquez pour montrer/cacher)
Dans le film c'est super mal exploité la mort d'harry. Je veux dire qu'il meurt, qu'il se trouve "quelque part dans son esprit" enfin c'est comme ca que je le vois ou alors au paradis façon ghost machin la série de merde avec la nana qui voit des fantômes et c'est un peu genre il peux partir vers la lumière ou rester...

Mais il est mort quand même... c'est un peu cliché tout ca ! trop même ! Pour un film je veux bien mais j'imagine que dans le roman c'est mieux amené... Du coup il en est quoi vraiment ? J'avais opté pour un truc, lié avec la pierre de resurrection et qu'il en soit en possession même si il l'a fait tomber ca l'empêche pas de l'avoir ramassé... en tout cas c'est pas expliqué...

La mort de Voldemort m'interpelle aussi, je comprends qu'il soit moins fort après que le dernier bidule soit détruit mais on a l'impression que c'est de perdre la baguette qui le tue... Alors j'ai capté que la baguette avait l'air de pomper à mort et le mettait mal mais ch'sais pas j'ai vraiment l'impression que c'est amené comme ca "il perd la baguette ca le tue" et ca me semble pas super cohérent :/ Il en est quoi pour de vrai ?
(cliquez pour montrer/cacher)
Pour la mort d'Harry : Voldemort, en lançant son sort contre Harry qui était venu sans défense pour se sacrifier afin d'empêcher la mort de ses amis, tue en fait la partie d'âme de lui-même qui s'était glissée dans Harry 17 ans auparavant, et qu'on voit dans la gare sous la forme d'un immonde foetus. En d'autres termes, il tue son avant-dernier Horcrux, celui dont il ignorait même l'existence. Et il ne parvient pas à tuer complètement Harry parce que lors de son retour à la fin du quatre, il a pris son sang, conservant ainsi en lui (sans le savoir), le sacrifice de sa mère qui continue donc à le protéger. (Ceci est expliqué par Dumbledore dans la gare.) En plus du fait que la baguette avec laquelle il essaie de le tuer ne lui appartient pas à lui, mais bien à sa victime.
Quoiqu'il arrive l'affrontement Voldemort/Harry ne sera jamais anodine puisque leurs âmes sont liées (en plus de leurs baguettes). Ce qui explique que Voldemort ait été également affecté par le coup qu'il a porté contre Harry. Mais ça n'a rien à voir avec la pierre de résurrection, même si tu n'es pas le seul à avoir pensé ça. La pierre avait été laissée par Dumbledore uniquement en vue du soutien moral que la présence des ses proches pourraient apporter à H. lors de sa marche vers la mort.

Pour la mort de Voldemort : Il n'est pas particulièrement affecté par la Elder Wand, c'est simplement qu'il ressent qu'il ne la maîtrise pas complètement et qu'elle ne dégage pas toute sa puissance dans ses mains. Comme je l'ai expliqué, Harry en allant volontairement se faire tuer par Voldemort réalise le sacrifice que sa mère avait fait pour lui, ce qui protège donc tous les gens qu'Harry voulait protéger de V. et ce qui explique qu'il ne peut leur faire beaucoup de mal. Ce qui tue Voldemort à la fin n'est pas tant le fait de perdre la baguette, mais le rebond du sort qu'il avait lancé contre Harry, et qui n'a pu fonctionner puisque la baguette a reconnu son vrai propriétaire et a été vaincue de ce fait.
C'est plus clair ? :D

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 534
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

kgeg

  • Naturellement riche en fibres
  • Waffou
  • Il en perd sa moumoutte le mamouth !
  • Messages: 5 790
Re: Harry Potter - La saga romanesque de Joanne Kathleen Rowling
« Réponse #471, le 11 Août 2011 à 22:43 »
Citation de Urumi le 11 Août 2011 à 21:49
Citation de kgeg le 11 Août 2011 à 21:30
Citation de Urumi le 11 Août 2011 à 20:48
(cliquez pour montrer/cacher)
Je trouve qu'ils ne donnaient pas assez d'informations pour qu'on prenne bien la mesure du combat final et de la défaite de Voldemort. Le coup de la Elder Wand qui était devenue la propriété de Draco n'est expliquée qu'après (et incompréhensible si on n'a pas reçu des coups de coude à la fin du 6 pour signifier l'importance du moment :p) et le coup du sacrifice d'Harry qui a pour conséquence que Voldemort ne peut plus atteindre personne est complètement passé sous silence. Je trouve que ces éléments auraient pu donner un peu plus de panache au coup final, même si la longue discussion où ils se regardent en chiens de faïence pendant une plombe à la Dragon Ball Z n'aurait pas été très cinématographique, j'en conviens.
Tiens du coup j'en profite pour rebondir sur ca
(cliquez pour montrer/cacher)
Dans le film c'est super mal exploité la mort d'harry. Je veux dire qu'il meurt, qu'il se trouve "quelque part dans son esprit" enfin c'est comme ca que je le vois ou alors au paradis façon ghost machin la série de merde avec la nana qui voit des fantômes et c'est un peu genre il peux partir vers la lumière ou rester...

Mais il est mort quand même... c'est un peu cliché tout ca ! trop même ! Pour un film je veux bien mais j'imagine que dans le roman c'est mieux amené... Du coup il en est quoi vraiment ? J'avais opté pour un truc, lié avec la pierre de resurrection et qu'il en soit en possession même si il l'a fait tomber ca l'empêche pas de l'avoir ramassé... en tout cas c'est pas expliqué...

La mort de Voldemort m'interpelle aussi, je comprends qu'il soit moins fort après que le dernier bidule soit détruit mais on a l'impression que c'est de perdre la baguette qui le tue... Alors j'ai capté que la baguette avait l'air de pomper à mort et le mettait mal mais ch'sais pas j'ai vraiment l'impression que c'est amené comme ca "il perd la baguette ca le tue" et ca me semble pas super cohérent :/ Il en est quoi pour de vrai ?
(cliquez pour montrer/cacher)
Pour la mort d'Harry : Voldemort, en lançant son sort contre Harry qui était venu sans défense pour se sacrifier afin d'empêcher la mort de ses amis, tue en fait la partie d'âme de lui-même qui s'était glissée dans Harry 17 ans auparavant, et qu'on voit dans la gare sous la forme d'un immonde foetus. En d'autres termes, il tue son avant-dernier Horcrux, celui dont il ignorait même l'existence. Et il ne parvient pas à tuer complètement Harry parce que lors de son retour à la fin du quatre, il a pris son sang, conservant ainsi en lui (sans le savoir), le sacrifice de sa mère qui continue donc à le protéger. (Ceci est expliqué par Dumbledore dans la gare.) En plus du fait que la baguette avec laquelle il essaie de le tuer ne lui appartient pas à lui, mais bien à sa victime.
Quoiqu'il arrive l'affrontement Voldemort/Harry ne sera jamais anodine puisque leurs âmes sont liées (en plus de leurs baguettes). Ce qui explique que Voldemort ait été également affecté par le coup qu'il a porté contre Harry. Mais ça n'a rien à voir avec la pierre de résurrection, même si tu n'es pas le seul à avoir pensé ça. La pierre avait été laissée par Dumbledore uniquement en vue du soutien moral que la présence des ses proches pourraient apporter à H. lors de sa marche vers la mort.

Pour la mort de Voldemort : Il n'est pas particulièrement affecté par la Elder Wand, c'est simplement qu'il ressent qu'il ne la maîtrise pas complètement et qu'elle ne dégage pas toute sa puissance dans ses mains. Comme je l'ai expliqué, Harry en allant volontairement se faire tuer par Voldemort réalise le sacrifice que sa mère avait fait pour lui, ce qui protège donc tous les gens qu'Harry voulait protéger de V. et ce qui explique qu'il ne peut leur faire beaucoup de mal. Ce qui tue Voldemort à la fin n'est pas tant le fait de perdre la baguette, mais le rebond du sort qu'il avait lancé contre Harry, et qui n'a pu fonctionner puisque la baguette a reconnu son vrai propriétaire et a été vaincue de ce fait.
C'est plus clair ? :D
Toi oui le film moins :o
Vous n'avez aucune passion.

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 429

tinou

  • Waffou
  • First hipster
  • Messages: 6 995
Re: Harry Potter - La saga romanesque de Joanne Kathleen Rowling
« Réponse #473, le 12 Août 2011 à 10:13 »
Je viens de percuter à la lecture de ton résumé que je n'ai pas vu le film 6 (Harry Potter et le half-blood prince).

C'est grave? Je veux dire, j'ai bien sûr compris la fin de 7.2, malgré un peu de mal à me remettre dans le bain à noel dernier quand j'ai vu 7.1, décalqué par le décalage horaire, et passant donc directement de 5 (ordre de Ikki) à 7.1...

Mais s'il faut, il me manquait des éléments pour que je sois vraiment subjugué par cette fin et son symbolisme (pas tout compris le passage de la gare blanche avec Tenshi-Dumbledore en guest). Même si je me rappellais de la petite boule dorée acquise dans le 5.

Enfin bref, j'ai aimé moyen quand même la fin... "Toussapourssa", etc. J'ai juste adoré :

(cliquez pour montrer/cacher)
que ce soit le ptit gros qui bute le serpent. Je m'y attendais pas et c'était très bien vu.
"Honey badger don't care"

Flavien

  • Modos
  • Un bon temps pour un bombardement
  • Messages: 3 250
" En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines
de coeur et se transmettent de génération en génération. "

( Silhouette du scandale )
Aymé, Marcel

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 429
Re: Harry Potter - La saga romanesque de Joanne Kathleen Rowling
« Réponse #475, le 12 Août 2011 à 18:38 »
Ouaip, le 6 et le 7 sont intimement liés, le 6 posant les bases et permettant de comprendre les enjeux de la quête du 7. Et puis bon, la fin est tout de même un sacré tournant dans l'histoire quoi.

Cela dit, vu la manière dont il a été adapté, il y a tout de même beaucoup de choses qui doivent paraître obscures concernant les
(cliquez pour montrer/cacher)
Horcruxes, puisqu'on passe beaucoup de souvenirs de Tom Riddle, notamment celui chez la vieille sorcière et l'entretien d'embauche à Hogwarts.

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
永遠に、あなたのモノ・・・

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 11 922
Re: Harry Potter - La saga romanesque de Joanne Kathleen Rowling
« Réponse #477, le 22 Août 2011 à 01:35 »
Vu. Bien aimé dans son ensemble, surtout la séquence de Severus et le rôle de Neville. Quelques interrogations :

(cliquez pour montrer/cacher)
- Que deviennent les Malefoy ? En exil ?
- Que deviennent les anciens alliés de Voldemort ? Au chômage ? A Azkaban ? Tâcherons au ministère de la Magie ? Participants à l'émission "Britains has got talent" ?
- Qui dirige Poudlard 19 ans plus tard ? Le frère de Dumbledor ?
- Qu'en est-il de la cape d'invisibilité et de la pierre de résurrection ? Détruites ?

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Matsya

  • Waffou
  • A vous, pour toujours...
  • Messages: 5 978
                             

tinou

  • Waffou
  • First hipster
  • Messages: 6 995
Re: Harry Potter - La saga romanesque de Joanne Kathleen Rowling
« Réponse #479, le 22 Août 2011 à 08:33 »
J'avais lu dans une FAQ que Draco Malefoy devenait violay comme un ponay, et avait pour mission de surveiller la tour où était enfermé les 108 reliques de la mort pendant 250 ans.

A moins que ce ne soit dans une FIC ?  :mouais:

"Honey badger don't care"