Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - Ryô
31
Télévision / Re : La loi des séries
« le 6 Janvier à 13:07 »
The boys c'est trop bieng
32
Cinéma / Re : les séances Vayaudai et Strimigue
« le 6 Janvier à 10:24 »
Hein?
33
Cinéma / Re : les séances Vayaudai et Strimigue
« le 6 Janvier à 09:50 »
Regardez A.P. Bio si l'occasion se présente. Moi, je ris devant.
Après... Ce sera ptet que moi
34
J'aime bien
35
Politique / Re : Emmanuel Macron Président de la République
« le 23 Décembre 2020 à 08:54 »
Tout ceci semble relever d'une stratégie très bizarre. Entre ça et les profs de fac qui font le lit du terrorisme...
36
Livres & BD / Re : Comics
« le 18 Décembre 2020 à 15:28 »
C'est excellent, je conseille. Ou sa suite ou prequel, je suis perdu..
37
Alors la, je suis très curieux de voir le résultat
38
Politique / Re : Emmanuel Macron Président de la République
« le 30 Novembre 2020 à 09:02 »
Citation de FinalBahamut le 28 Novembre 2020 à 14:36
Par principe, vouloir refuser de discuter avec des personnes parce que tu les estimes "non qualifiées" ou autres, ça me pose problème.
Ca tombe bien, parce qu'il me semble avoir dit exactement le contraire, plus haut.
Je n'ai aucun principe pour m'interdire de discuter avec quelqu'un. Par discussion, il faut au minimum qu'il y ait échange. Cela n'est pas garanti, mais jamais empêché par moi en l'espèce.
Citation de FinalBahamut le 28 Novembre 2020 à 14:36
Sur tel sujet, parce que toi, tu le maîtrises, tu vas estimer que celui en face n'est pas compétent, quand bien même son expérience le rendrait légitime par certains aspects.
Noooooon, pas du tout et au contraire, un point de vue différent permet en effet de ne pas voir un angle mort.
Citation de FinalBahamut le 28 Novembre 2020 à 14:36
Tiens, regarde : en 2001, attentat à New York. Et comme par hasard, on a commencé à supprimer des cabines téléphoniques en masse à la fin des années 90, empêchant Superman de se changer et donc d'intervenir pour empêcher les deux avions de se cracher.
Coïncidence ?
:mdr:
Je me range à ton argumentaire.
Citation de FinalBahamut le 28 Novembre 2020 à 14:36
Faut être honnête : la vidéo, pour ce genre d'incidents, est indispensable.
Pour revenir au débat qui est au départ de cet échange, et merci, je n'ai jamais prétendu que la vidéo était négative. Au contraire, je trouve qu'un filmage permanent des forces de l'ordre serait sans doute bénéfique (une caméra embarquée qui ne filmerait pas les visages mais qui serait assignée à un "matricule" serait une idée). Je me suis contenté d'exprimer un autre point de vue, celui des personnes concernées, qui n'ont pas envie de se retrouver sur les réseaux sociaux gratos, avec les conséquences dramatiques qui peuvent en découler.

39
Politique / Re : Emmanuel Macron Président de la République
« le 28 Novembre 2020 à 10:14 »
J'ai du temps. Merci la poste.
Citation de FinalBahamut le 27 Novembre 2020 à 18:38
Citation de Ryô le 27 Novembre 2020 à 14:47
La police ou l'armée ne sont pas là pour protéger le citoyen. Elle est là pour protéger l'Etat, et son fonctionnement, nuance. Si les citoyens se dressent contre l'Etat, les forces de l'ordre... Rétabliront l'ordre.
Je vais sur cette page de l'Elysée :
https://www.elysee.fr/la-presidence/la-declaration-des-droits-de-l-homme-et-du-citoyen
J'ai évoqué une nuance. L'un n'inerdit pas l'autre, mais l'autre ne conduit pas nécessairement à l'un.
Citation de FinalBahamut le 27 Novembre 2020 à 18:38
]
Parce qu'il est possible d'avoir un jugement définitif ?
Le doute m'habite (et là, mes gosses se marrent, je révise mes classiques...)
Alors je précise que par définitif j'entends émis (à l'oral ou à l'écrit) avec toutes les précautions qui s'imposent, notamment au travers d'informations permettant d'améliorer une position de départ, voire l'infirmer.
Citation de FinalBahamut le 27 Novembre 2020 à 18:38
Moi, je vois tes propos comme une manière de bâillonner les débats. Ce n'est peut-être pas ce que tu veux, mais c'est mon sentiment.
Alors celle-là, je l'adore, vraiment. C'est l'argument massue pour interdire la pensée, ça, c'est magique. Dans le genre promotion de la pensée unique, on est pepouze.

Donc l'idée consiste à dire que si de mon point de vue il faut bien penser le pour et le contre avant de l'ouvrir, c'est museler le débat.
J'adore, sincèrement! C'est fou, avec tous les rôles de modérateurs que j'ai pu assumer dans plusieurs lieux, que cette remarque surgisse ici, c'est impayable. In endroit où j'ai zéro pouvoir!
Si j'étais quelqu'un qui muselait le débat, partout où je suis modo je ne me priverais pas. Pour autant je laisse tout le monde dire sa pensée, même quand je ne suis pas d'accord. Alors peut être qu'avec toi je ferais une exception, si je l'étais ici :o

L'avantage/désavantage des réseaux sociaux, fora et autres blogs, bref d'internet, c'est qu'il a permis à chacun de s'exprimer. Tu parlais de politique du comptoir, elle est devenue une sorte de norme. Tout le monde a le droit de l'ouvrir et c'est démocratique. C'est vrai, mais c'est aussi chronophage et perturbant dans la prise de décisions. Quand la politique de comptoir restait au troquet, le résultat était le même mais on évitait les "Hold up", les platistes et tout le reste sur la palce publique qui contribuent à nuire au débat.

Mais peut être que je musele encore le débat en critiquant le fait que les platistes la ramènent.

Si penser que tous les discours ne se valent pas c'est museler le débat, alors oui, je musele, ok.
Citation de FinalBahamut le 27 Novembre 2020 à 18:38
Celui qui fixe les règles fige les résultats. Rien qui pourrait réellement changer quelque chose ne peut surgir des élections.
Pourquoi un scrutin présidentiel à deux tours ?
Parce qu'avec un tour, les chances d'avoir une personne qui propose quelque chose de réellement différent de la pensée dominante sont importantes.
Avec un second tour, c'est forcément le rassemblement autour du "centriste" de service (centriste=idéologie dominante) : le fameux barrage à [  ].

Un exemple parmi d'autres.

Qui fixe les règles maîtrise les résultats.
Ça aussi, c'est un raisonnement bien pratique. C'est ainsi que j'ai envie de t'inviter à te lancer en politique pour changer les choses! Si les conditions du débat ne te conviennent pas, dans notre monde actuel, tu es tout à fait armé pour agir. Go, titans go!
Citation de FinalBahamut le 27 Novembre 2020 à 18:38
Citation
Oui, là encore il y a eu des violences excessives contre ces populations et elles devraient être discutées et sanctionnées.
Un mec qui perd un oeil pour avoir manifesté, oui, c'est pour le moins excessif.

Le black qui se fait lyncher et traiter de nègre, c'est probablement aussi excessif.

Je te provoque, mais les mots sont importants.

Mais je pense que la divergence, là, c'est se dire : brebis galeuses ou problème de fond?
Parce qu'il faudrait que je plaigne les mecs qui vont affronter sciemment l'armée et qui vont au front en plus?
Quand on contrevient à la loi et qu'on va user de sa force contre un autre individu, on peut se blesser, c'est un principe de base du combat. C'est même la raison pour laquelle les gens qui savent se battre, pour la plupart, évitent de le faire de leur propre gré.

Autant l'argument du producteur noir (black...?) qui s'est fait lynché est inadmissible et mérite une peine vraiment costaude pour tous les acteurs de cette rixe, autant le premier argument me fait doucement rigoler.

Plus sérieusement, je pense qu'il y a à la fois des brebis galeuses et, de ce fait et dans cet ordre, un problème de fond.
Citation de FinalBahamut le 27 Novembre 2020 à 18:38
Tout mouvement qui conteste la politique d'un gouvernement élu n'est-il pas finalement en soi illégal ?
Non. C'est le principe de la démocratie.
Citation de FinalBahamut le 27 Novembre 2020 à 18:38
Les gilets jaunes, c'était ultra politique. Le discours de comptoir, c'est aussi de la politique.
De comptoir, donc.
Mais je musele, pardon.
Citation de FinalBahamut le 27 Novembre 2020 à 18:38
Voir un baby-foot sorti d'un bar et mis en plein milieu de l'avenue des Champs-Élysées, c'était génial.
Cool, vive la révolution, jouons au baby dans la rue. Je doute que le proprio ait kiffé l'idée, sauf à participer au mouvement.

Voilà, désolé pour les suites, désolé si la manière de répondre ne convient pas ou paraît rabaissante, ce n'est pas l'objectif. C'est écrit à la poste.

40
Politique / Re : Emmanuel Macron Président de la République
« le 28 Novembre 2020 à 09:07 »
Je répondrai après le weekend, je vais être bien occupé, mais je ne dors pas du débat.
41
Cinéma / Re : Les super-héros au cinéma
« le 27 Novembre 2020 à 14:52 »
+1 général

La situation n'aide pas des masses à réinvestir dans de nouvelles productions.
Le Black Widow me semble fadasse d'avance (le personnage version papier ne m'a absolument jamais intéressé. Encore moins que Ant-Man).

Le Wandavision, ben ma foi, ça a l'air d'être une série potentiellement sympa. L'acteur qui joue vision a été tellement sous exploité depuis son arrivée que je me dis que ce sera une bonne occase.

Le spider-man 3, j'attends, j'espère qu'il sera bon, tout comme le Dr Strange. Le Thor 4 aussi me fait envie. Les Eternals, bof.

Et en fait, il est clair que je suis un peu moins chaud que pour la première fournée. Peut être n'auraient ils jamais du faire Endgame qui donne une impression de finitude.
42
Politique / Re : Emmanuel Macron Président de la République
« le 27 Novembre 2020 à 14:47 »
Citation de RoiLion.Thom le 27 Novembre 2020 à 11:21
Mais là, cette loi de sécurité globale ne "vise" pas les personnes comme ta compagne. Elle arrive uniquement pour couvrir les violences qui pullulent depuis 1 ans maintenant. Il suffit de regarder le nombre de mutilés depuis le début des gilets jaunes, et le peu de cas qui est fait des enquêtes internes.

Donc dire ça, c'est un peu de la mauvaise foi. En vrai, si quelqu'un fait un reportage sur une infirmière gendarme et que tout se passe bien, à la fin le journaliste lui demande l'autorisation et c'est bon.

C'est un peu comme dire "moi j'ai rien à me reprocher" sur les lois qui obligent à dévoiler la vie privée. Le problème n'est pas là.
Je n'ai jamais dit que j'étais a priori contre la loi, j'ai voulu émettre un son de cloche qui pouvait potentiellement faire valoir des avis opposés. C'est des craintes qui sont émises, et qui méritent d'être entendues aussi.
J'entends et je reconnais que ça me touche, mine de rien.
Citation de FinalBahamut le 27 Novembre 2020 à 13:01
Si je résume (tu m'excuseras de caricaturer, c'est pour aller vite) : "si tu ne sais pas, tais-toi".
Non, non, j'ai voulu dire qu'à titre personnel, je suis de plus en plus enclin à essayer d'avoir l'ensemble des possibles avant d'émettre un jugement définitif.
J'ai donc de plus en plus de mal à donner des avis arrêtés sur tout, et comprends de moins en moins comment vous y arrivez.

J'évite le copie-colle, hein. C'est long.

Vous évoquez Attali, un homme que j'exècre au plus haut point (peut être parce que je lui ressemble? Allez savoir). Sans espérer une république des experts qui aurait une manière de conduire la société qui serait totalement détachée des contingences quotidiennes, une république de non experts*, c'est tout aussi absurde.

*  (parce que les imbéciles, je ne peux pas, désolé, ce mec est une raclure que d'utiliser ce vocabulaire. Un expert est aussi un imbécile comme les autres. Regardez moi! :o )


La parole des experts, quoi qu'on dise, est une parole qu'il convient d'écouter avant de faire un jugement personnel parce que ces experts travaillent sur ces questions, justement.
Ca me fait penser à un pseudo débat que j'ai eu au sujet des remarques d'un militant Vegan, qui argumentait à raison sur le fait que le non spécialiste n'est pas lié par des contingences que le spécialiste néglige ou oublie d'observer, étant trop intégré dans son milieu. J'ai fait ma thèse sur ce principe qu'en tant que non expert d'équitation, j'avais un point de vue objectivé. Pour autant, il m'a bien fallu devenir un expert pour comprendre ce qu'était l'équitation.

Bref, au final le gars ne parle que de voir le monde de son point de vue à lui! Donc à qui le reproche pouvait être fait tout autant qu'aux experts qu'il critique.

Et de même, les experts, rarement autoproclamés, sauf à la télévision (Jean-Dominique Michel, un bisou en passant), ils ont tout intérêt à écouter les non experts parce que leur avis peut leur permettre de toucher à des détails qui pourraient leur passer totalement inaperçu. Pour le covid, en-dehors des personnes qui sont réellement des spécialistes d'épidémiologie ou des champs d'expertise attenant à la problématique, tout avis est nul et non avenu.

Moi j'y connais rien, en covid. En infectiologie, pas plus. Donc oui, je suis la parole des experts. Je trouve les décisions prises selon les paroles d'expert parfois bizarres. Mais, n'oublions pas que les décisions politiques qui se basent sur les avis des experts SONT des décisions politiques, pas des décisions médicales. Ne soyons donc pas étonnés que les décisions prises le paraissent parfois en dépit du bon sens commun dont tu te fais le porte-parole (sans vouloir te positionner dans un rôle non plus, c'est une tournure stylistique).


Enfin, oui, je suis plutôt de ton avis, mais la logique politique de notre république actuelle, c'est que les gens se lèvent, se sortent les doigts du cul et vont aller voter pour ceux qui les représenteront au final au gouvernement.

C'est comme ça que ça marche. Si un gouvernement fait des choses que la population réprouve, alors cette population doit les évacuer. Les gens ont fait confiance à Macron parce qu'ils voulaient du changement. Ils sont servis. Mon candidat de gauche avait giclé.  Quand le choix s'est présenté entre Mac ou Le Pen, pour ma part, je n'ai pas voté puisque je pensais que c'était "bonnet blanc, blanc bonnet". Les faits me permettent de constater que j'avais plutôt raison.

Sinon, on manifeste, ou on fait carrément la révolution! Et dans ce cas là, oui, il faut s'attendre à prendre des coups de la police et/ou des gendarmes.

Aussi, vous évoquez tous deux les gilets jaunes, comme argumentaire j'ai l'impression à une validation de je sais pas trop quoi. A dire vrai, je ne sais même pas comment réécrire cette phrase que je n'arrive pas à comprendre, parce que peut être que je n'arrive pas à comprendre l'argument même de gilet jaune.

Oui, là encore il y a eu des violences excessives contre ces populations et elles devraient être discutées et sanctionnées.
Pour autant, ce mouvement, de mon point de vue, était illégal dans la forme qui sied à la République que vous défendez si vigoureusement.
Le mouvement était anarchique, représentait tout et rien, de l'extrême gauche à l'extrême droite (comme les bonnets rouges en leur temps, autre sujet de dispute d'ailleurs).
Les événements étaient faits à tort et à travers, et le coup de laisser passer les gens qui mettaient un gilet jaune sur leur tableau de bord me rendait hors de moi. A ce point que je ne l'ai jamais mis et que j'étais prêt à entrer en débat avec quiconque m'aurait empêché de passer alors.

La police ou l'armée ne sont pas là pour protéger le citoyen. Elle est là pour protéger l'Etat, et son fonctionnement, nuance. Si les citoyens se dressent contre l'Etat, les forces de l'ordre... Rétabliront l'ordre.

Pour le reste, je suis de ton avis.
43
Politique / Re : Emmanuel Macron Président de la République
« le 27 Novembre 2020 à 09:10 »
J'aurais bien envie de donner un autre son de cloche, parce que tout ça, c'est bien beau. En tant qu'humaniste, a priori, j'aurais tendance à être de votre avis, bien sûr. C'est dégueulasse, ces débordements. C'est honteux, et franchement, si les coupables de telles exactions ne sont pas punis, il y aurait vraiment fort à faire. Et révolution, allons-y.

J'admire vraiment votre capacité à vous forger des opinions arrêtées sur tous les sujets, vraiment. Je ne sais pas comment vous faites, j'en suis de moins en moins capable. En fait, et c'est un reproche que vous pouvez me faire facilement, je me fais docte et ramène ma poire quand je m'y connais vraiment sur un sujet. Donc dans ces moments-là, j'adopte peut-être un ton qui ne vous plaît pas, ou une manière d'écrire, en tout cas, qui peut vous paraître désagréable. Je vous prie de m'en excuser, mais j'aurais du mal à faire autrement. En effet, quand je la ramène sur un sujet donné, c'est que je m'y connais.


Alors oui, j'y vais, et je vous donne un autre avis. Regarder tout ces événements assis confortablement dans son petit chez soi, de sa petite lucarne, quand on n'est pas tellement concerné, en fait, c'est bien gentil, mais ça mène à quoi?

Je veux bien entendre tous les argumentaires que vous voulez, hein. Pas de souci. Je veux bien entendre qu'il faut être vigilant quant à tout glissement des pouvoirs vers une forme d'autocratie ou quoi que ce soit. Je me battrais volontiers pour défendre les droits à la liberté.

J'exècre tout abus d'autorité. Après, bon, j'ai pas super envie de faire mon sociologue trop longtemps, là, donc je vais me contenter de vous inviter à lire Michel Foucauld et Max Weber pour vous rappeler qu'à un moment donné, le pouvoir se dote des moyens de son existence, que cela comprend une violence légitime, et qu'en tant que membre d'un Etat, nous cédons au pouvoir l'usage de cette violence légitime pour notre bien à tous. Voilà, j'arrête là pour le côté sociologue relou.

Ces campements avaient-ils le droit d'être là où ils étaient? Non.
Les forces de l'ordre ont-elles fait leur travail? Oui.
Devaient-elles pour cela user de tels effets? Non.
Et c'est cela qui est condamnable et doit être condamné.
Point.

Pour ce qui concerne les forces de l'ordre, elles sont de deux types. La police et la gendarmerie. La gendarmerie, c'est l'armée. Une erreur massive a été par un des gouvernements passés de réunir ces deux corps sous la bannière du ministère de l'Intérieur. Connerie apparente parce que cela contribue à troubler une vision déjà largement floue des corps de violence légitime d'Etat. Parce que dans les faits, rien n'a changé. Les policiers sont des civils soumis à une autorité différente des gendarmes qui sont des militaires et, partant, soumis à des règles différentes. Par exemple, ils n'ont pas le droit de manifester, ou de mettre en place un syndicat, contrairement aux forces de Police.

Maintenant, pour ce qui concerne cette loi chelou, elle doit être questionnée, le sera et probablement, au fil où vont les choses, ne sera pas appliquée.

Sans doute que je devrais taire ce que je vais dire là, et sans doute que si elle le sait elle va m'engueuler. Tant pis.
Ce que je sais à titre personnel est la chose suivante. Ma compagne est militaire. Infirmière, oui, mais militaire. Issue des corps de la gendarmerie, qui plus est. Elle finira sa carrière dans quelques années et partira finir sa vie professionnelle dans le civil, comme tous les militaires ou presque.

Elle trouve les débordements abusés. Elle se demande si les gens qu'elle voit agir sont vraiment des forces de l'ordre et se méfie drôlement des médias qui parfois font bien dire ce qu'ils veulent aux images, en les coupant, notamment, et parfois en ne montrant pas les raisons qui ont produit l'acte de force gendarmique mis en scène par les médias (soit disant, du coup, aux ordres du pouvoir).

Comme l'ensemble des corps militaires, elle a interdiction de se balader en tenue en ville, ne serait-ce que pour récupérer notre fille. Elle a interdiction de commander à Amazon, ou en click and collect, ou  en livraison à domicile. Parce que des attaques ont eu lieu sur des forces de l'ordre, des crachats dans la bouffe, des attaques physiques parce que ces personnes font partie du corps gendarmique ou militaire.

Elle trouvait cette loi chouette. Pas parce qu'elle autorisait des violences policières ou de gendarmes à se faire sans contrôle. Juste parce que si un jour elle doit se retrouver en soutien à l'arrière et que sa tête apparaît à la télé, elle n'a pas envie de la voir partir sur les réseaux sociaux et que ça finisse par une agression sous le prétexte qu'elle est militaire.

Parce qu'en vrai, son job, c'est de soigner les gens.

Voilà, c'est tout. Je n'ai pas d'avis définitif sur cette loi, je suis pas tellement pour les violences policières gratuites, je suis même carrément contre. En revanche, j'ai un avis assez personnel sur la mère de ma fille, ma compagne.

Et voir des avis arrêtés comme ça, de gens non concernés en privé, ben ça me casse bien, bien les couilles.
44
Politique / Re : Emmanuel Macron Président de la République
« le 24 Novembre 2020 à 15:31 »
Citation de FinalBahamut le 24 Novembre 2020 à 12:55
Ryo>> Pour faire vite : à partir du moment où tout, sur les chaînes de télé, n'est vu que sous l'angle éco ou sécuritaire... le mec même très modérément de gauche peut légitimement se sentir étouffé par le bruit médiatique actuel.
Le si peu que je regarde à la télévision ne m'a pas l'air tellement pro Macron, à dire vrai.
Enfin, mon avis sur la question est loin d'être quelque chose de très objectif...
45
Politique / Re : Emmanuel Macron Président de la République
« le 24 Novembre 2020 à 08:46 »
Citation de FinalBahamut le 24 Novembre 2020 à 07:27
Dimanche soir, je tombe sur une émission, une des rares qui n'est pas complètement sous la botte de Macron
Au risque encore une fois de provoquer tout et n'importe quoi, qu'est-ce qui te permet/pousse/autorise une assertion aussi définitive?