Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - Ryô
1
Le quinquennat qui se termine se résume à :
"Vos gueules les feignasses, on déchire trop et on va sauver le monde. Vous avez un truc à dire? Balec, osef!"
On en voit le résultat. Tout part en couille, l'enseignement est à l'abandon, le soin pareil, la dimension sécuritaire est pilotée par des gros dingos qui ne voient la violence légitime d'État que comme une répression.

Au mieux ça va continuer, au pire ça va s'aggraver.
2
C'aurait eu tellement de gueule une Christiane Taubira face à cet aeropage de droite de la droite.

Quant à Bertrand, looooooooool
3
Oh la vache, une sacrée version.

Qui aurait pris une méchante ligne de coke et mis une banane dans son slibard!
4
Petit retour de lecture, donc, histoire de rétabli la balance karmique des jugements de valeur.

Après lecture, je dois avouer que je suis totalement satisfait de cette BD, qui à mon sens respecte l'oeuvre initiale diffusée à la télévision (loin du manga qui a servi à son élaboration, UFO Robot Grendizer étant dans mes souvenirs de lecture largement moins intéressant que la version animée. Peut être que c'est erroné, je n'avais lu sur les deux premiers tomes au maximum).

Je me rappelle avoir reçu quelques épisodes avec Damien, quand on était assez jeunes pour que le foutriquet ne me qualifie de "grand-père". On avait beaucoup ri (nous étions de mémoire, moi en tout cas, sous substance) durant ces épisodes (un au pif et le dernier, je crois), moins devant le dernier dont nous nous moquions un peu plus gentiment.

J'ai recommencé à les regarder sur France 14 avec grand plaisir aussi (c'est pas si mal, mais pourquoi avoir conservé les génériques originaux quand on a des génériques français plutôt bien adaptés, en fait? On trahissait moins le matériel original en 1979 qu'en 1989).

Bref, ce travail respecte largement l'œuvre originale animée, lui donne une conclusion tout à fait satisfaisant et répare une sorte de frustration par sa fin, en tout cas à mon goût.
Le cheminement de l'histoire tient la route (hormis l'idée de mettre le générique in World, purement fanservice, mais qui est amené de manière amusante), respecte l'esprit de départ et est très agréable à regarder.

Il n'y aura pas de Goldorak 2, ça n'aurait aucun sens. C'était un one shot, un rêve de gosse devenu réalité par la seule volonté de l'auteur qui a autorisé cette production.

Je les envie, en tout cas l'enfant qui survit en moi, car il aurait aimé le faire à leur place.
Au grand dam des furieux critiques du coin, moi, je ne boude pas ce plaisir !
5
Actualités / Re : France Inter
« le 6 Novembre à 00:52 »
Citation de Urumi le 5 Novembre à 17:46
:soupir:

Le travail gratuit, c'est le travail effectué majoritairement par les femmes, lié aux tâches domestiques (entretien de la maison, préparation des repas), à l'éducation des enfants, mais aussi la charge mentale et émotionnelle. C'est bien du travail, puisqu'on peut le confier à une personne extérieure contre rémunération. Et c'est indispensable au bon fonctionnement de la société, même si ce n'est guère valorisé. Le travail gratuit des femmes, c'est la raison pour laquelle certains hommes ont pu/peuvent acquérir un grand succès professionnel, parce qu'ils ont pu accumuler les heures supplémentaires et l'engagement dans le travail sans se préoccuper de la logistique familiale, assurée par la conjointe, soit femme au foyer, soit avec un travail à temps partiel.

C'est aussi le travail effectué par les conjointes dans le cadre de l'activité professionnelle de monsieur (comptabilité d'une activité d'indépendant, secrétariat médical, coup de main à la ferme, etc.) qui n'est bien sûr pas déclaré, donc pas valorisable pour la pension/les droits au chômage (donc en cas de séparation, elles l'ont dans l'os).

C'est effectivement plus lié au patriarcat qu'à l'hétérosexualité, mais c'est parfois difficile de dissocier les deux. Même si je ne doute pas que ces schémas peuvent se reproduire chez des couples de même sexe.
Amen pour ça.

En revanche, lier patriarcat et valorisation de l'hétérosexualité, autant ça peut fonctionner à compter du XIXe, autant dans d'autres circonstances j'ai un gros doute.
Mais surtout lier en sens inverse hétérosexualité et patriarcat me paraît hautement périeux.
6
C'est compliqué de faire de son point de vue une généralité
7
Oui, feuilleté rapido, j'ai envie de le déguster dans le calme et la contemplation
8
Acheté le jour de sa sortie,pas eu le temps de lire encore
9
Jeux vidéo / Re : Vos derniers jeux testés !
« le 21 Octobre à 17:18 »
D'accord pour SoR4!

J'ai fini Hyrule Warriors et je me dis que, potentiellement, ce serait un bon début pour un BOTW2!

Et j'ai rattaqué Skyward Sword sur Switch!
10
Voyages & découvertes / Re : Le sujet sur les Voyages
« le 18 Octobre à 14:31 »
Tu dis Francfort parce qu'il est parti dans l'est, c'est ça? Raciste de l'est, tiens! :o
11
Actualités / Re : France Inter
« le 6 Octobre à 19:14 »
Alors je n'ai pas vu le second degré et m'en excuse. Maintenant, me coller l'étiquette de colleur d'etiquette.. 

Et tu ne m'as pas répondu
12
Actualités / Re : France Inter
« le 6 Octobre à 14:05 »
Citation de FinalBahamut le 5 Octobre à 18:23
Surtout à une époque où l'une des dernières institutions dans laquelle la population avait encore confiance (la science) est ébranlée par des... comment va-t-on appeler cela... des "scientifiques populistes" ? Bref.
Allons bon... De quoi parles-tu ?
Citation de FinalBahamut le 5 Octobre à 18:23
Ca dénote d'une vision très "monarchique" de la pédagogie, qui a probablement ses avantages.
Non, du tout. Mais cette réception témoigne d'une vision très politisée du monde.
Citation de FinalBahamut le 5 Octobre à 18:23
Une domination choisie plutôt que subie... tout un programme ^^
Il faut être sacrément naïf voire puéril pour penser que soi-même ou certains d'entre nous ne subissent pas de domination, quelle qu'elle soit. Et pour le coup, n'avoir rien lu qui touche à la sociologie (la vraie, celle qui pique, à laquelle on peut se confronter et se ... soumettre, pour peu qu'on ait un tant soit peu d'intégrité intellectuelle). Cat si la sociologie à un intérêt, pour peu qu'elle en ait, c'est de pointer les mécanismes et parfois les problématiques sociales qui nous touchent tous.

Et nous subissons tous des dominations. Certaine qu'on peut contrecarrer, d'autres plus compliquées à dépasser. Et oui, je préfère choisir de me soumettre à des dominations que je peux maîtriser, gérer, compenser, que de subir des dominations sans même en avoir conscience, par croyance et méconnaissance.
Citation de FinalBahamut le 5 Octobre à 18:23
Il y a quelque part là-dedans une part de croyance.
Trooooooooooooll, tu déformes mes propos.
Citation de FinalBahamut le 5 Octobre à 18:23
Tiens, je digresse, mais je prends ton exemple fétiche : les platistes (j'adore ce mot). Poussons la caricature : la Terre est ronde, j'en suis convaincu, je n'ai aucune raison d'en douter.
Mais est-ce que j'ai pu vérifier par moi-même la rotondité de la Terre ? J'ai vu des photos, oui. Mais je ne suis pas allé dans l'espace. On va dire que je n'ai pas fait de calculs, etc.

En caricaturant, je peux dire que je suis obligé de croire les scientifiques qui me le disent.

Et je peux reproduire ainsi dans tous les domaines.
Et y a même des dingos qui s'amusent à se taper tout le domaine en question puis eux-mêmes s'engager dans la recherche pour apporter leur petite pierre à l'édifice.

Les cons.

Et donc tu fais pas confiance au mec qui conduit le TGV ?

Non, mais ce qui me fait le plus halluciner dans cette rhétorique, c'est que des qu'on touche à la science, sous prétexte qu'on n'a pas les moyens temporels ou techniques de s'y intéresser vraiment, on s'autorise à raconter n'importe quoi et à remettre le domaine en question.

C'est merveilleux! C'est magique!

Personne ne se questionne pourtant que des mecs sachent faire du bon pain et enseignent comment faire comme eux!

Y a bien des livres, des méthodes, mais on n'a pas suivi la formation, donc c'est pas aussi bon. Mais non, on se pose pas les mêmes questions.
Parlons toiture er convoquons Damien. Le mec sait poser une toiture. Il a le diplôme, et tout, il a été formé. Il y passe ses journées  Mais après tout, pourquoi je lui ferais confiance, je n'y connais rien, si ça se trouve il raconte de la merde. Et fait de la merde. Et c'est un couvreur populiste, ça se trouve.

La science, c'est le seul domaine d'expertise ou les experts sont mis en doute. Tout les autres, ça va, on fait.confiance, on croit...
13
Actualités / Re : France Inter
« le 5 Octobre à 14:31 »
Tu confonds la critique des sources et la critique des canaux, qui sont deux choses différentes.

Et l'institution de laquelle tu sembles te méfier - et dont je te confirme que je suis le produit et le défenseur - se casse pas mal le tronc sur ces problématiques.

Et quant à idée de soumission, je confirme que c'est un mot - et un acte - fort.

D'autant qu'il est volontaire et non forcé. C'est la différence avec "être soumis", comme celui issu du dialecte des sachants sachant sachoir.

C'est la problématique de s'attacher plus aux mots qu'à ce qu'ils supposent. On peut être dans une logique de domination, pensant qu'on doit sortir d'une soumission involontaire, au partage, dans lequel chacun apporte aux autres les connaissances qui sont celles de son champ de compétences.

Et étonnamment, ce sont les croyants et les croyances les plus accrochées qui ont le plus de mal à se soumettre à l'analyse scientifique ainsi qu'au partage des savoirs et aux lumières que cela peut produire.

Un rapport de cause à effet peut-être ?
14
Actualités / Re : France Inter
« le 5 Octobre à 07:22 »
Citation de FinalBahamut le 4 Octobre à 19:37
Tu comprends mal.
Oui, Stef, qu'est-ce que tu peux être bête, je te jure!

Non, mais à un moment, la communication, c'est un émetteur et un récepteur. Quand on est le seul incompris, c'est peut être pas les récepteurs qui déconnent mais plutôt l'émetteur.

Du reste, personne n'a jamais dit qu'il n'y avait qu'un moyen d'apprendre.


PERSONNE.

Et surtout pas quelqu'un qui enseigne depuis 20 ans.

Et qui a, ouf, un enfant pour légitimer son propos (chacun sait bien que ne pas avoir d'enfant est rédhibitoire dans le rapport à l'apprentissage).

En revanche, apprendre c'est se soumettre à des savoirs qui remettent en question ses représentations, ce qui n'est pas le cas quand on s'abonne à un fil de discussion qui nous plaît ou qu'on partage l'avis de ses copains. Ou de ses références.

Ça, tu ne le demontres pas. Tu ne demontres rien, d'ailleurs, tu assènes. Des vérités que nous sommes trop cons pour comprendre. Ou trop élitistes, comme ça t'arrange, puisque les deux sont interchangeables dans ta rhétorique.

Finalement, tu es le Voldemort du troll tinouesque. Tu as tout compris à la gymnastique, et tu la pervertis.
15
Actualités / Re : France Inter
« le 4 Octobre à 09:18 »
Et parce que la BD peut être un excellent outil de vulgarisation scientifique, n'en déplaise aux volontés de réduire la pensée des autres à des caricatures...

https://smartlink.ausha.co/firstprintfra/sf-montaigne

Tiens, d'ailleurs, elle aussi, elle cite ses sources.