Football : 11 gars et un ballon !

iDam

  • ‾͟͟͞(((ꎤˋ⁻̫ˊ)—̳͟͞͞o
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 497
Re: Football : 11 gars et un ballon !
« Réponse #3075, le 20 Juin 2010 à 18:52 »
Qu'ils perdent, soient aux trois-quart exclus de l'équipe et se fassent définitivement oublier.

2002 : c'étaient des joueurs totalement imbus de leur personne.
2010 : ce sont des joueurs totalement imbus de leur personne. Et cons, très cons surtout.

D's©


Ryô

  • Sociologeek
  • Waffou
  • Chuck norris peut casser le bras de Rayman
  • Messages: 3 366
On est tous le con de quelqu'un d'autre

Un appendice ne sert pas forcément à rien. Chez moi, TOUS les appendices servent  :classe:


Mise a jour du blog le 27/12/06

Poseidon

  • Waffou
  • Messages: 3 555
"Avec beaucoup de patience et de vaseline, l'éléphant encule la fourmi"

Jaxom

  • Waffou
  • Messages: 1 842
Re: Football : 11 gars et un ballon !
« Réponse #3079, le 20 Juin 2010 à 22:15 »Modifié le 20 Juin 2010 à 22:24 par Jaxom
Comment ça "nous" ? Hey le Wallon, tu n'es pas encore Français !  :harhar:
 :mdr:

Du coup c'est certain, ça va moins faire d'argent dans les baskets : Quick annule sa campagne publicitaire avec Nicolas Anelka
Pis de toute manière le Quick (enfin celui d'ici) c'est dégueu...

Finallement on l'a notre feuilleton de l'été à moults rebondissements : "Les Racaille et le sélectionneur de mes deux vont en Afrique du Sud"
"Un chien, un chat et un rongeur, c'est la recette du bonheur !"

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Football : 11 gars et un ballon !
« Réponse #3080, le 21 Juin 2010 à 00:53 »
http://actu.orange.fr/france/attitude-des-bleus-les-politiques-unanimes-pour-denoncer-le-spectacle-navrant_570814.html

Nos courageux hommes politiques y vont tous de leur couplet. C'est la nouvelle affaire Dreyfus, sauf que tout est du meme avis: cette equipe est confondante de betise.
Citation
Attitude des Bleus: les politiques unanimes pour dénoncer le spectacle "navrant"

Après Roselyne Bachelot et Nicolas Sarkozy, premiers à condamner les insultes d'Anelka envers Domenech, les politiques de tous bords ont dénoncé dimanche le spectacle "navrant" offert par l'équipe de France de football au Mondial sud-africain.

A deux jours d'un match clé contre la sélection du pays hôte, avec des chances de qualification très minces, les Bleus ont refusé de s'entraîner dimanche pour protester contre l'exclusion de Nicolas Anelka, décidée la veille par la Fédération après ses graves insultes révélées par le journal L'Equipe.

"Navrant", "scandaleux", "lamentable", "consternant" : une pluie de critiques unanimes, quelles que soient les étiquettes, s'est abattue sur l'équipe de la part de tous les responsables interrogés dans les émissions dominicales.

Dans un communiqué, Marine Le Pen (FN) est allée jusqu'à demander la démission de la ministre des Sports, Roselyne Bachelot, pour "l'humiliation mondiale" subie par le pays.

"Le match (la défaite contre le Mexique jeudi, ndlr), les insultes, cette ambiance de décomposition, tout cela est révoltant", a déclaré François Bayrou (MoDem) au Parisien.

A la question de savoir si "une intervention politique" était nécessaire pour remettre de l'ordre chez les Bleus, le conseiller spécial de l'Elysée Henri Guaino l'a toutefois exclue.

"Je ne vois pas que de quelle décision politique la situation actuelle pourrait relever : on ne peut pas décréter la cohésion de l'équipe de France", a-t-il fait remarquer sur i-TELE.

"En ce moment, l'heure n'est pas à tirer des bilans, mais l'heure viendra très vite", a dit Mme Bachelot au 20 heures de TF1.

Sur la question des responsabilités, l'UMP Dominique Paillé a, lui, déjà pointé du doigt la Fédération française. "Que les responsables qui ont conduit à ce qui est aujourd'hui un fiasco sachent en tirer les conclusions eux-mêmes, c'est une question d'honneur", a-t-il affirmé sur RTL.

Le secrétaire d'Etat à la Fonction publique Georges Tron a mis en cause à mots couverts Raymond Domenech. "On a sans doute eu tort de maintenir un entraîneur qui était déjà décrié il y a deux ans" après la contre-performance de l'Euro-2008, a-t-il dit sur BFM.

Le socialiste Jérôme Cahuzac s'est fait très mordant sur le thème d'une équipe contaminée par le "bling-bling", déjà soulevé lors de la polémique sur le coût de leur hôtel.

"Il règne en équipe de France un climat qu'au fond Nicolas Sarkozy a exalté: c'est l'individualisme, l'égoïsme, le chacun pour soi, et la seule échelle de valeur de la réussite humaine c'est le chèque touché en fin de mois", a-t-il assuré à Radio J.

Quel exemple les Bleus donnent-ils ainsi aux Français et particulièrement aux jeunes ? L'interrogation était omniprésente dans les commentaires.

Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur, a ainsi imaginé des élèves risquant de s'inspirer de l'attaquant tricolore : "Comment voulez-vous que des jeunes respectent leurs professeurs s'ils voient Anelka insulter l'entraîneur?", s'est-elle demandée.

Ce week-end, plusieurs joueurs s'en sont pris au "traître" parmi eux ayant communiqué à la presse les mots prononcés par Anelka pendant la mi-temps de France-Mexique.

"Je suis comme tout le monde navré par ce spectacle pitoyable", a lâché le ministre du Travail, Eric Woerth, amateur déclaré de ballon rond.

Son collègue Bernard Kouchner (Affaires étrangères) y a vu "une caricature de la France", "vraiment un feuilleton épouvantable".

"Je ne veux pas que la France ressemble à notre équipe de football", a dit un de ses prédécesseurs au Quai d'Orsay, Dominique de Villepin.
永遠に、あなたのモノ・・・

AZB

  • Waffou
  • Messages: 8 924
Re: Football : 11 gars et un ballon !
« Réponse #3081, le 21 Juin 2010 à 08:48 »
C'est marrant quand on voit les réactions des politiques, on a l'impression que c'est une véritable catastrophe nucléaire :mdr:

Sinon l'EDF qui refuse de s'entraîner bah... comme a dit Popo, qu'on les paye en conséquence, ça leur apprendra à faire de vilains caprices :o
Citation de Jaxom le 20 Juin 2010 à 22:15
Du coup c'est certain, ça va moins faire d'argent dans les baskets : Quick annule sa campagne publicitaire avec Nicolas Anelka
Ce qui serait encore mieux, ce serait que toutes les compagnies dont la pub comprend un ou plusieurs joueurs de l'EDF annulent leur campagne aussi, tiens
Si ça ne marche pas comme vous voulez, plaignez-vous jusqu'à ce que vous obteniez satisfaction :o

Poseidon

  • Waffou
  • Messages: 3 555
Re: Football : 11 gars et un ballon !
« Réponse #3082, le 21 Juin 2010 à 09:30 »
ha, la mère le pen, je l'adore...

toujours à demander tout et n'importe quoi....    la démission de la ministre des sports, mais lol  :mdr:
"Avec beaucoup de patience et de vaseline, l'éléphant encule la fourmi"

AZB

  • Waffou
  • Messages: 8 924
Re: Football : 11 gars et un ballon !
« Réponse #3083, le 21 Juin 2010 à 09:35 »
En fait, c'est parce que Roselyne est "la traîtresse", elle était dans les vestiaires pendant l'altercation, tout s'explique :mdr:
Si ça ne marche pas comme vous voulez, plaignez-vous jusqu'à ce que vous obteniez satisfaction :o

Poseidon

  • Waffou
  • Messages: 3 555
Re: Football : 11 gars et un ballon !
« Réponse #3084, le 21 Juin 2010 à 09:49 »
nan mais à ce niveau là je me demande pourquoi elle n'a pas demandé la démission du ministre de l'écologie pour les orages dans le Var....    :peur:
"Avec beaucoup de patience et de vaseline, l'éléphant encule la fourmi"

Totoro

  • Waffou
  • Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as.
  • Messages: 321
Re: Football : 11 gars et un ballon !
« Réponse #3085, le 21 Juin 2010 à 11:59 »
Citation de Damien le 20 Juin 2010 à 18:52
Qu'ils perdent, soient aux trois-quart exclus de l'équipe et se fassent définitivement oublier.

2002 : c'étaient des joueurs totalement imbus de leur personne.
2010 : ce sont des joueurs totalement imbus de leur personne. Et cons, très cons surtout.

D's©
Pour la déroute de 2002, les résultats en matchs amicaux n'étaient pas les mêmes que l'EdF actuelle. De plus, les joueurs trop confiants et adulés à l'excès, tant par le public que par les médias, ne se voyaient pas perdre et les médias non plus. Tout le monde avait oublié qu'il fallait jouer les matchs avant de pouvoir prétendre à un 2ème étoile sur le maillot de l'EdF.

Pour ce qui est de l'affaire d'état démesurée que prennent ces rebondissements dignes des épisodes de télé novelas brésiliennes ou Dallas, Dynastie et autres, je reste sans voix. Tout ça pour passer tranquillement la réforme du régime de retraite et la non réforme du régime spécial de nos chers députés.
" Je suis fils de l'homme et de la femme, d'après ce qu'on m'a dit. Ca m'étonne... Je croyais être d'avantage. "

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Football : 11 gars et un ballon !
« Réponse #3086, le 21 Juin 2010 à 15:40 »
La presse etrangere lamine l'EDF! Ils sont habilles pour l'hiver, meme s'ils vont en Siberie! :ptdr: :ptdr: :ptdr:

http://coupe-du-monde-2010.sport24.com/article/-la-risee-du-monde--480225
Citation
«La risée du monde»
Les scandales autour de l'équipe de France ont été largement repris par la presse étrangère. Entre ironie et indignation, les Bleus en prennent unanimement pour leur grade.

En Irlande, «la risée du monde»
Incapables de marquer un but, et encore moins de gagner un match, les Bleus ont au moins réussi quelque chose. Ils font parler d'eux dans le monde entier. L'avalanche de scandales, dont la grève d'entraînement dimanche a été une sorte d'apothéose, a été largement relayée par la presse internationale. Premier dégoûté par ce triste spectacle, l'Irish Times titre «La France est la risée du monde». Le quotidien irlandais reprend en réalité une déclaration de Francis Gillot, l'entraîneur de Sochaux, pour exprimer son sentiment. «Aujourd'hui, je pense aux Irlandais. Ils auraient dû être à notre place. La France est la risée du monde». «La seule consolation pour les supporters français est de voir que les joueurs sont enfin d'accord sur quelque chose», écrit le journal irlandais. Point d'orgue de l'emballement de la journée de dimanche pour le quotidien de Dublin, la lecture par Raymond Domenech de la lettre de protestation des joueurs. «Raymond Domenech est apparu humilié d'une façon telle que même Mick McCarthy n'a jamais été», faisant référence à l'accusation publique du sélectionneur irlandais par Roy Keane lors de la Coupe du Monde 2002.

Feuilleton télé et Hollywood
Finalement, son voisin écossais, le Herald Scotland, se montre bien plus virulent encore. «Jean-Louis Valentin a déclaré en démissionnant que c'était un scandale ? On aura une autre analyse en Irlande, pays injustement privé de la Coupe du Monde par la main d'Henry. A Dublin, Cork ou Limerick, on dirait que ce n'est que justice». La Gazzetta dello Sport ironise de son côté sur «de nouveaux épisodes dans la saga France-reality». Et le quotidien italien de décrire cette situation ubuesque en rapportant la proposition sur le site de paris William Hill de miser à 100/1 sur la présence ou non de la France mardi sur le terrain contre l'Afrique du Sud ! Sur le site de Marca, l'article relatant la déchéance des Bleus dimanche a été l'article le plus lu de la journée, suscitant plus de 950 commentaires, dont celui-ci. «Cela devrait encourager Hollywood à faire un bon film sur le ridicule de la France et de son entraîneur pathétique». En Belgique, La Dernière Heure note que «la France touche le fond mais creuse encore». La presse internationale se partage ainsi entre moquerie amusée et vraie indignation.

«Rentrez à la maison !»
«Rentrez à la maison !», clame Aline Häger, l'éditorialiste de Sport Bild. «L'ego semble plus important que les étoiles de la Coupe du Monde (...) Cette attitude n'est pas seulement extrêmement non professionnelle et indécente, c'est une insulte aux fans (...) Les fans sont les grands perdants de cette tragédie française», plaint la journaliste allemande. «Où est ma France ?», se demande un internaute de RDS au Canada. La décrépitude de l'équipe de France a cela d'universel qu'elle traverse les océans et les continents. Elle apparaît lundi matin en 3e position sur le site d'ESPN, où le «soccer» n'est pourtant pas le sport numéro un. «Un match, une défaite, une crise et maintenant le chaos pour Les Bleus», dépeint le média américain, dont l'incompréhension se traduit au travers d'une réaction d'Ottmar Hitzfeld, le sélectionneur allemand de la Suisse. «Qu'est-ce que je peux dire ? Si quelque chose comme cela arrive, moi j'aurais dit bye-bye aux joueurs. C'est ici que nos chemins se séparent».

La Légion du Déshonneur
Le Suisse Fabiano Citroni annonce, lui, la mort de l'équipe de France dans Le Matin. «L'équipe de France de football n'est plus (...) De cette équipe, que reste-t-il ? Des stars de pacotille et un entraîneur lâché par son groupe et lynché par les médias. La France a mal à son football», décrit le journaliste helvétique. «La France en a marre de ces millionnaires qui snobent le monde entier et d'un entraîneur masochiste qui passe plus de temps à chercher des bons mots pour se mettre la terre entière à dos qu'à réfléchir à une tactique pour s'imposer sur le terrain», argumente Citroni. Enfin, si le site sud-africain Sport24 retient que si «l'esprit de révolution français» existe toujours, «ces Bleus rebelles ne sont pas des paysans affamés réclamant des morceaux de brioche et un minimum de justice, ce sont des multi millionnaires bénis de la vie, pour lesquels de nombreux fans seraient prêts à donner leur jambe pour vivre leur fantasme». «Maintenant, la France est une nation unie dans la désillusion», cite le média sud-africain en comparaison à la France black-blanc-beur de 1998. «L'esprit de 1998 est vraiment mort», déplore Sport24, pour qui «Les Bleus agissent comme des marmots». «La honte. Oubliez les médailles pour services rendus à la Belle France. Monsieur Sarkozy, s'il vous plaît, prenez-note : ces gens méritent la Légion du Déshonneur», suggère enfin le média de Johannesburg.
永遠に、あなたのモノ・・・

AZB

  • Waffou
  • Messages: 8 924
Re: Football : 11 gars et un ballon !
« Réponse #3087, le 21 Juin 2010 à 16:43 »
Wé mais les irlandais y sont pas objectifs, y sont aigris de pas participer à la CDM :o  :mdr:

Sinon que dire, à part que comme d'habitude la France "rayonne" à l'étranger, on se tape à peine la supra-honte, c'est formidable
Si ça ne marche pas comme vous voulez, plaignez-vous jusqu'à ce que vous obteniez satisfaction :o

MCL80

  • Modos
  • Messages: 4 460
Re: Football : 11 gars et un ballon !
« Réponse #3088, le 21 Juin 2010 à 19:31 »
C'est dans ces histoires qu'on voit que le fric a totalement pourri le foot professionnel.

On a des joueurs qui ont perdu tout sens des réalités, payé des sommes astronomiques, et qui se permettent tout.

On a une fédération totalement décrédibilisée. Après avoir renvoyé Anelka, s'ils avaient été un minimum cohérent, lorsque les joueurs ont refusé de s'entraîner, ils auraient dû renvoyer toute l'équipe… Sauf que s'ils l'avaient fait, ils auraient dû payer à TF1 et toute la clique de sponsors des sommes conséquentes. Bref, ils ont voulu faire les fières à bras avec Anelka, mais sans pouvoir répliquer en cas de rébellion des joueurs.

Et quand je pense que nos impôts vont servir à payer des stades à toutes ces enflures pour 2016. :thumbdown2:
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

Poseidon

  • Waffou
  • Messages: 3 555
"Avec beaucoup de patience et de vaseline, l'éléphant encule la fourmi"