Kian

  • Admin
  • Messages: 12 556
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #510, le 5 Juin 2007 à 10:37 »
Kamen, juste comme ça, si tu étais sous Firefox et non Internet Explorer, tu n'aurais rien perdu...
Posted on: Tuesday 05 June, 10:34:27
Citation de Kamen le 5 Juin 2007 à 10:33
C'est peut-etre choquant, mais au Japon c'est ainsi. Et effectivement, tant que personne ne souffre reellement, que peux-t-on dire? Que l'idee est revoltante, mais c'est deja porter un jugement de valeur. :oh:
Y-a-t-il beaucoup d'affaires de pédophilie au Japon aujourd'hui, notamment à Tokyo ? Car si tous les pédophiles de la planètes pouvaient se contenter de fantasmer sur des BD de leur malsaineries, et ne donc jamais passer à l'acte, ce serait finalement une bonne chose...

Alaiya

  • Modos
  • OTP FTW !_\o/
  • Messages: 5 356
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #511, le 5 Juin 2007 à 10:38 »
Citation de KiaN le 5 Juin 2007 à 10:37
Kamen, juste comme ça, si tu étais sous Firefox et non Internet Explorer, tu n'aurais rien perdu...
Posted on: Tuesday 05 June, 10:34:27
Citation de Kamen le 5 Juin 2007 à 10:33
C'est peut-etre choquant, mais au Japon c'est ainsi. Et effectivement, tant que personne ne souffre reellement, que peux-t-on dire? Que l'idee est revoltante, mais c'est deja porter un jugement de valeur. :oh:
Y-a-t-il beaucoup d'affaires de pédophilie au Japon aujourd'hui, notamment à Tokyo ? Car si tous les pédophiles de la planètes pouvaient se contenter de fantasmer sur des BD de leur malsaineries, et ne donc jamais passer à l'acte, ce serait finalement une bonne chose...
la question est: en parlent-ils là bas, comme on en parle chez nous? N'y a til pas une certaine loi de l'omerta sur le sujet?

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 556
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #512, le 5 Juin 2007 à 10:40 »
Oui la question se pose également...

Quant aux autres choses, si l'on exclut pédhophilie et viols et autres choses du même accabit, le seul problème est la morale et religion qui veut empieter sur les libertés.

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #513, le 5 Juin 2007 à 10:48 »
Alors mon domaine d'expertise n'est pas exactement celui-la, mais non la pedophilie n'a pas, a ma connaissance, souvent fait la une de la presse. On peut verifier ce qu'en dit une association tres militante (et plutot catholique, donc a mediter en connaissance de cause) comme ECPACT, qui a une branche au Japon. J'irai verifier ce soir.
A part les affaires d'enjo-kousai, ou ce sont les gamines qui prennent une part pro-active dans la drague et le delestage de porte-monnaie des salaryman, j'ai vu peu de chose en gros. A la rubrique faits divers, on trouvera plus volontiers des histoires de hikikomori ou de stalkers, voire de scandales impliquants des Yakuzas.
永遠に、あなたのモノ・・・

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 254
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #515, le 6 Juin 2007 à 12:23 »
Le Japon, l'autre pays des libertes... J'irai certainement a la conference, si Meg ou Tinou sont interesses, qu'ils n'hesitent pas non plus (c'est un peu en semaine donc je ne me fais pas d'illusion, mais bon). En tous les cas, c'est bien flippant... :peur: Ca me fait penser aux delires de la Segolene sur les drapeaux a mettre a la fenetre, et en tous les cas a toutes ces bouffees de nationalisme mal place.
Citation
Institute for the Study of Social Justice Sophia University Presents:

AGAINST COERCION: Refusing to Stand for "Kimigayo"
(87 minutes/in Japanese with English subtitles)
Directors: Matsubara Akira and Sasaki Yumi (Video Press)

Wednesday, June 27, 2007
17:00-19:30
Room L921, 9th Floor, Central Library
Yotsuya Campus, Sophia University
Free Admissions

Since the Tokyo Metropolitan Board of Education issued a decree to strictly enforce the hoisting of Hinomaru and the singing of Kimigayo at school ceremonies in 2003, over 340 public school teachers in Tokyo have so far faced disciplinary actions or "negligence of duties."  Although the Tokyo Local Court ruled such coercion unconstitutional in September 2006, the Tokyo Metropolitan Board of Education took disciplinary measures against a further 35 teachers in March 2007 and appealed to Tokyo High Court.  The punitive
measures of the Tokyo Board of Education are cumulative, and as a consequence, it looks quite possible at this point that some teachers will face dismissal in March 2008 --if they continue to refuse to stand for Kimigayo.

Such developments are not limited to Tokyo public schools, and are indeed of particular relevance to those who are in teaching professions at school as well as university levels.  The new Law on National Referenda that the Abe government enacted last month
contains a stipulation that prohibits teachers (and public servants) to "utilize their positions" during future campaigns on constitutional revisions --in other words, a school teacher or university professor who expresses a view that does not conform with the government proposal may very well face similar disciplinary measures for "negligence of duties."

This documentary film follows the school teachers, and their students, as the teachers refuse to stand for Kimigayo and face pay-cut, suspension, and re-training programs.  The doors open at 17:00, and the movie screening is followed by a Q&A session with Ms.
Kawarai Junko, who is currently suspended from her position at a school for the disabled in Tokyo.

This event represents the first part of a program entitled "Is Freedom in Danger?" organized by the Institute for the Study of Social Justice, Sophia University.  It will be followed by a symposium on October 11, where Prof. Takami Katsutoshi (Sophia Law School) will speak on the subject of constitution and freedom, Father Tani Daiji (Bishop of Saitama, Catholic Church) on freedom of religion, and Koichi Nakano (Sophia University) on the contemporary politics of illiberalism (all in Japanese).
永遠に、あなたのモノ・・・

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 254
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Megara

  • Deceptigeekette. Et Spectre.
  • Modos
  • Appelez-moi Meg' ... ou Syl' ^^
  • Messages: 2 061
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #517, le 12 Juin 2007 à 13:24 »
On voit qu'elle est un peu tournée vers l'étranger... C'est pas vraiment la façon de parler de la Japonaise courante.

Et d'ailleurs cela ne plait pas à tout le monde: http://mdn.mainichi-msn.co.jp/waiwai/face/news/20070611p2g00m0dm009000c.html
Citation
Japan has its own Miss Universe for the first time in almost half a century, but the average Japanese salaryman is hardly pleased as the winner doesn't look "Japanese" enough, according to Shukan Bunshun (6/14).
Mais bon, ce n'est pas la première fois que cet hebdomadaire - bien conservateur - fait des critiques à peine voilée sur la "perte des valeurs japonaises".
Pourquoi faire simple, alors qu'on peut faire compliqué ?

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #518, le 12 Juin 2007 à 13:40 »
En parlant de ca... J'ai discute avec une Japonaise dans mon cours intitule Transnationalism (et pas Transsexualism, hein RL! :mdr:), et ce fut bien enrichissant. Par exemple, pour les Japonais, les mangasses et cie ne sont que des copies des produits americains, ce qui n'est pas forcement tres vrai, s'pas? (cf. a ce sujet "Millenial Monsters", par Anne Allison). Elle etait tres choquee de savoir que la pop-culture japonaise s'exportait si bien, et que les Coreens, si prompts a denoncer le Japon ou les Japonais, etaient les premiers a venir etudier ici. Huhuhu. En passant, elle a bien souligne "ils nous detestent", et tout au long de la conversation, on sentait qu'elle faisait corps avec le reste de la societe. Je me posais la question de savoir s'il m'etait deja arrive de m'integrer a un groupe lors d'une discussion... Je dis "les Francais", "en France", "les gens", mais jamais "nous" (quelle horrible idee!!!). C'est symptomatique de ma personnalite, ou bien des perceptions holistes japonaises? :unsure:
永遠に、あなたのモノ・・・

Megara

  • Deceptigeekette. Et Spectre.
  • Modos
  • Appelez-moi Meg' ... ou Syl' ^^
  • Messages: 2 061
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #519, le 12 Juin 2007 à 13:56 »
Citation de Kamen le 12 Juin 2007 à 13:40
Je dis "les Francais", "en France", "les gens", mais jamais "nous" (quelle horrible idee!!!). C'est symptomatique de ma personnalite, ou bien des perceptions holistes japonaises? :unsure:
Non, moi je dis nous quand je parle des Français, surtout lorsque je parle avec des Japonais. Je pense que c'est juste que parce qu'au bout de longues années, j'ai vraiment besoin de marquer d'où je viens, alors que lorsque je suis arrivée, c'était vraiment le contraire.

Et d'ailleurs, autant cela me faisait plaisir durant les trois premières années de mon séjour qu'on me dise que j'étais devenue japonaise, autant, maintenant, c'est la meilleure façon pour se faire mordre ou frapper (par moi, of course  :cravache: )

Sinon, les Japonais ont un fort sentiment d'appartenance à un groupe, le leur. A un ce point même qu'il y a bien que les Japonais pour faire la réfléxion "Oh, mais il y a beaucoup d'étrangers ici" lorsqu'il font un voyage à l'étranger  :oo:
Pourquoi faire simple, alors qu'on peut faire compliqué ?

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #520, le 12 Juin 2007 à 14:29 »
Mais toi tu as ete longuement intoxiquee par ta presence ici. Merci en tous cas de ta reponse. Je me rappelle aussi que cette Japonaise me disait que le Japon etait le seul pays jouissant d'une unite linguistique et geographique totale (le cas des nikkeijin mis a part, visages japonais mais langue hispanisante pour cause d'emigration en Amerique Latine), ce qui renforce encore plus son sentiment d'appartenance a un groupe homogene. Ca me fait peur quand meme cet acharnement de type "nihonjin-ron", les Japonais sont uniques (et sous-entendu les meilleurs), les autres ne peuvent pas les comprendre car ils sont etrangers/inferieurs/bornes/pas elus par des dieux (rayer la mention inutile). Tu subis ca au boulot Meg?
Et d'ailleurs, qu'est ce que tu trouves typiquement japonais et typiquement francais, et qui te permets de bien appuyer la difference?

(Au passage : meme apres 10 ans de lobotomie, je pense etre incapable de dire "nous" quel que soit le contexte, a part ma famille, et encore :mdr: Il y a bien le nous de majeste, mais je refreine le protocole en ce moment :mdr:).
永遠に、あなたのモノ・・・

Megara

  • Deceptigeekette. Et Spectre.
  • Modos
  • Appelez-moi Meg' ... ou Syl' ^^
  • Messages: 2 061
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #521, le 14 Juin 2007 à 04:28 »Modifié le 14 Juin 2007 à 08:11 par Megara
Citation de Kamen le 12 Juin 2007 à 14:29
Ca me fait peur quand meme cet acharnement de type "nihonjin-ron", les Japonais sont uniques (et sous-entendu les meilleurs), les autres ne peuvent pas les comprendre car ils sont etrangers/inferieurs/bornes/pas elus par des dieux (rayer la mention inutile). Tu subis ca au boulot Meg?
Et d'ailleurs, qu'est ce que tu trouves typiquement japonais et typiquement francais, et qui te permets de bien appuyer la difference?
Mon principal soucis au bureau c'est que je suis souvent courcircuitée (comme le reste des français); les informations ne me parviennent pas toujours en temps et en heure, et en général, juste pour me demander de signer quelque chose sans que j'ai la moindre idée de ce que c'est. Là, je me fâche, et je rappelle "à la française" que je suis manager, et que les info doivent me parvenir à moi, et non à mon assistante, qui est une temp staff.

Là où je pense me distinguer des japonais en marquant mon côté français, c'est que je n'hésite pas à refuser lorsque j'estime n'avoir pas été suffisement informée, ou que le projet me paraît branlant. En sens inverse, je sais aussi très bien insister quand on me répond; "non, ça va être difficile" (en japonais, ça donne "Muzukashii desu ne", avec un sifflement et de grosses gouttes de sueur sur le front). La pire remarque qui les désarçonne, c'est lorsqu'il me dise "on ne peut pas faire cela pour X ou Y raisons (en général, bidons). Merci de ta compréhension!" et que moi je leur répond; "Hep, 5 minutes... Je n'ai pas dit que j'étais d'accord"!  :niark:
Posted on: 12 June 2007, 22:45:32
Alors là, il faut le faire tout de même:  :eek2:

La bourde administrative du siècle!
Citation
Ce n’est pas le casse de la décennie, mais ça pourrait bien être la bourde administrative du siècle. Le gouvernement japonais vient de reconnaître qu’il avait perdu ou égaré 50 millions les dossiers de retraite. Soit l’équivalent de la moitié de la population du pays ! Le secret était bien gardé, mais au mois dernier l’opposition a révélé le pot aux roses. Acculé, le gouvernement n’a pas pu étouffer le scandale.
 
Certaines personnes qui ont cotisé pendant des années se retrouvent sans rien.

Les centres de la sécurité sociale sont pris d’assaut. Le numéro vert mis en place est saturé en permanence, avec 500 000 appels par jour !

Les problèmes  auraient débuté dans  les années 80 et l’informatisation des dossiers. Un certains nombre d’informations ont été saisies de manière erronée. Pire, en 1997, lorsque chaque assuré social a reçu un numéro d’identification individuel,  de nouvelles erreurs sont venues se greffer aux précédentes.

Le gouvernement essaie de calmer le jeu et s’est donné une année pour tirer les choses au clair.
 
Ces révélations interviennent au plus mauvais moment pour le parti au pouvoir. En effet, pour la première fois depuis plus de 10 ans, il n’est pas donné favori aux prochaines élections.
 
Le plus incroyable c’est que pour l’instant, personne n’a rien dit, il n’y a pas eu la moindre manifestion. Imaginons une situation identique en France...
Il n'y a pas la moindre manifestation... :bah: On peut dire que les Japonais ont le Gouvernement et l'Administration qu'ils méritent...

Edit: j'espère que mon dossier n'est pas dans le lot  :peur: ('tain, alors qu'on vient juste de signer la convention de retraite! :unsure:)
Pourquoi faire simple, alors qu'on peut faire compliqué ?

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #522, le 14 Juin 2007 à 07:07 »
Je ne trouve plus mes mots... Ce serait la guerre civile en France. Au Japon, on va avoir quoi, une vague de suicides? :peur:
永遠に、あなたのモノ・・・

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 254
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #523, le 14 Juin 2007 à 10:49 »
Sidérant... d'ailleurs, les retraites, ça avait quand même fait du bruit au Japon avec des claquages de dém' et des premiers véritables signes d'affaiblissement de l'ex-First Boy.

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

MCL80

  • Modos
  • Messages: 3 884
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #524, le 14 Juin 2007 à 18:25 »
Mais non ça ne serait pas la révolution.

En fait, en France, il s'est déjà passé des choses de ce genre, même si c'est de bien moindre ampleur. Les archives du département de la Meuse ont été partiellement détruites lors de la dernière guerre. Ainsi, la carrière de certaines personnes a été impossible à retracer. Pour certains on en a été réduit à se contenter d'une déclaration sur l'honneur, faute de papiers probants.

Ceci dit, ce type de perte de données montre bien l'intérêt qu'ont les salariés à conserver précieusement leurs bulletins de salaire. S'ils les ont, ils ont une valeur probante, et permettent de reconstituer la carrière. ;)
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…