Potes 'n' Roll !

La Fontaine => Voyages & découvertes => Discussion démarrée par: Nico le 26 Juillet 2005 à 14:27

Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 26 Juillet 2005 à 14:27
L'autre jour, Megara me décrivait les japonais (et également à Ubaj). Je dois dire que j'étais un peu surpris. Lees japonais ne tiennent pas l'alcool (ca peut arriver à tout le monde) : c'est bizarre. Enfin : pourquoi se bourrer la gueule si on ne tient pas l'alcool et qu'en même temps on est très fier de sa petite personne ? Parce que bonjour la honte après. Les japonais ne sont pas galants : guère étonnants pour des gens hyper individualistes.. Les japonais sont donc de gros fêtards : c'est amusant :)

D'autre part, j'ai été surpris l'autre jour de voir des japonais paniquer lors d'un séisme : c'est un comble pour ds gens qui y sont hyper bien préparés...

Pour moi les japonais ce sont des personnes égocentriques, hyper fiers d'eux mêmes, égosites etc...

Je me trompe ?
Titre: Re: Le Japon et lesJaponais
Posté par: Thomas le 26 Juillet 2005 à 14:30
C'est génétique il me semble ces histoires d'alcool. Les personnes asiatiques n'ont pas les enzymes nécessaires pour digérer l'alcool. Idem pour le lait.

/mese demande la durée de vie de ce topic, tiens...
Titre: Re : Le Japon et lesJaponais
Posté par: Nico le 26 Juillet 2005 à 14:31
Citation de Thomas le 26 Juillet 2005 à 14:30
/mese demande la durée de vie de ce topic, tiens...
c'est un topic sur la culture japonaise :)
Titre: Re : Re : Le Japon et lesJaponais
Posté par: iDam le 26 Juillet 2005 à 14:56
Citation de Ex-Floodeur le 26 Juillet 2005 à 14:31
Citation de Thomas le 26 Juillet 2005 à 14:30
/mese demande la durée de vie de ce topic, tiens...
c'est un topic sur la culture japonaise :)+1 ce topic a une valeur, d'autant plus que tinou et megara font office de reporter spéciaux pour nous parler du quotidien de leurs voisins nippons.

D's©
Titre: Re: Re : Re : Le Japon et lesJaponais
Posté par: Megara le 26 Juillet 2005 à 15:22
Citation de Damien le 26 Juillet 2005 à 14:56
+1 ce topic a une valeur, d'autant plus que tinou et megara font office de reporter spéciaux pour nous parler du quotidien de leurs voisins nippons.
D's©
Merci Dam's. Sans compter que... Etre un etranger au Japon, c'est parfois facile, c'est parfois tres difficile...
Et surtout difficile de le comprendre lorsque on y a jamais ete...

Lorsque j'ai vu Ex-Floodeur et Ubaj, je leur ai raconte comment ca se passait au Japon.
Citation de Ex-Floodeur le 26 Juillet 2005 à 14:27
Pour moi les japonais ce sont des personnes égocentriques, hyper fiers d'eux mêmes, égosites etc...
Certains, oui, mais je pense que leur plus gros probleme, c'est qu'ils se brident a longueur de journee. Donc, ne supportant pas l'alcool, ils petent un peu les plombs apres une ou deux bieres. Style? Des meilleures scenes de "maison Hikkoku". Tout depend evidemment de l'environnement ou ils bossent. Le pire que j'ai vu, je crois, c'est a la maison mere de Toyota. La, les mecs bourres, ils ne se sentaient plus aucune limite pour "embeter" les assistantes et la petite stagiaire que j'etais. Et le pire, c'est que le lendemain, ils avaient tout oublie... Leur grossierte, leur vulgarite.
Dans la mentalite japonaise, se "bourrer la gueule" n'est pas honteux; ca fait partie de la vie sociale. De moins en moins, certes, mais encore beaucoup. C'est le moment privilegie ou les subordonnes peuvent insulter leur boss, et revenir au bureau le lendemain comme si de rien etait. De meme, venir au bureau avec la gueule de bois n'est pas honteux. C'est montrer qu'on a une vie "sociale" mais qu'on reste attache au bureau... Detail amusant: je connaissait un expat' de Nissan, dont l'un des collegues japonais devait etre mute en France. Connaissant les habitudes de ce quadragenaire, habitue des fins de soiree dans le parc de Hibiya, il lui a donne les conseils suivants:
1/. Si possible, evite de te bourrer la gueule au point ou tu ne sais plus que parler en japonais.
2/. Ne va pas dormir dans un parc.
3/. Lorsque tu as la gueule de bois, evite d'aller au bureau.
Le japonais n'a rien voulu entendre: mais au bout de 15 jours, il ne sortait plus....  :biggrin:
Citation de Ex-Floodeur le 26 Juillet 2005 à 14:27
Les japonais ne sont pas galants : guère étonnants pour des gens hyper individualistes.. Les japonais sont donc de gros fêtards : c'est amusant :)
Et oui, les japonais ne sont pas galants... Il faut dire que personne ne le leur a demande (meme pas les japonaises)... ni meme appris. La societe japonaise est depuis belle lurette une societe dominee par les hommes... Meme si l'un des premiers regnants de l'histoire japonaise etait une femme, mais ca, c'etait il y a longtemps... Certains manuels d'histoire japonais l'ignorent d'ailleurs...
Bref, ils ne tiennent pas la porte aux femmes, et passent systematiquement devant elles. Moi, j'ai en general un traitement de faveur: on me tient la porte. Mais ma pauvre assistante japonaise, a elle, on ne la lui tient pas! J'ai "le coup" maintenant: je rattrape la porte a temps. Mais c'est avec effroi que j'ai vu la premiere fois la porte vitree se refermer en plein sur elle... Franchement, c'est nul!
Citation de Ex-Floodeur le 26 Juillet 2005 à 14:27
D'autre part, j'ai été surpris l'autre jour de voir des japonais paniquer lors d'un séisme : c'est un comble pour ds gens qui y sont hyper bien préparés...
Ce sont des etres humains, apres tout... Un seisme, c'est tout qui bouge autour de toi. J'en ai vecu des moins forts que celui de samedi dernier, mais je peux te dire qu'a chaque fois, j'ai peur. Les secousses montent en intensite, cela ne dure que quelques secondes. Mais parfois, c'est vraiment angoissant, car les secondes semblent s'egrainer en minutes, et le tremblement ne jamais vouloir baisser d'intensite. Et puis ca s'arrete...
Parfois, ca recommence aussi... La, c'est la panique!
Au fait, pour votre culture general, il y a deux types de tremblements de terre: lateraux ou verticaux. Les premiers, sont, bein, lateraux, et vont faire osciler la croute terrestre et ce qui s'y trouve (les batiments, par exemple), de droite a gauche. Les seconds, plus terribles, soulevent tout ce qui s'y trouve. Verticalement. Si la secousse est trop forte, le batiment peut s'ecrouler sur ses fondations lorsqu'il "retouche terre". Au Japon, la plupart (mais quelle part?) des batiments construits apres 1978 (?) sont construits aux normes anti-sismiques. Celles-ci prevoient differents systemes permettant aux batiments de suivre les mouvements lateraux. Par exemple, la residence ou je vis est faite en "U", en trois batiments; chacun est relie a l'autre par des verrains. Ils sont tres "mobiles" en cas de tremblement de terre lateraux, ce qui explique les degats chez moi: les batiments ont suivi, donc beaucoup bouge.  D'autres techniques sont utilisees: monter un batiment sur des sortes de ressorts (petit probleme: le batiment va continuer a osciller plusieurs minutes apres le tremblement de terre). Ou le systeme adopter pour Roppongi Hills...
Bon je m'arrete la... Je peux developper le sujet des tremblements de terre seulement si cela vous interesse....

Pour terminer...



Ca fait depuis janvier 2000 que je vis a Tokyo. Je parle japonais, et j'ai longtemps vecu en milieu japonais (avant de m'apercevoir que le milieu francais, c'est pas mal non plus  :biggrin:).
Bref, si vous avez des questions sur le Japon, n'hesitez pas.... Avec un peu d'ordre! Je bosse tout de meme 9h a 10h par jour (bein, mwoui, ca fait en moyenne 45 a 50 h par semaine... On est pas aux 35h ici!) et j'ai d'autres centres d'interet... que je developperai dans un autre topic...
Mais je ferai de mon mieux...

Meg
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 26 Juillet 2005 à 15:34
les japonais sont donc très loin des 35h apparemment :) Mais bo, c'est pas étonnant vu que ce sont des bosseurs inévétérés...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Amnounet le 26 Juillet 2005 à 15:43
Je crois que si on leur demandait de ne faire que 35h, ils accepteraient sans problèmes .... leur réputation de bosseurs vient justement du fait qu'ils ont un horaire interminable ....  :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 26 Juillet 2005 à 15:44
/mese retient de parler des 35H depuis 2 messages   :whistling2:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 26 Juillet 2005 à 15:48
Citation de KiaN le 26 Juillet 2005 à 15:44
/mese retient de parler des 35H depuis 2 messages :whistling2:
Lance le topic :whistling2:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 26 Juillet 2005 à 15:49
Citation de Amnounet le 26 Juillet 2005 à 15:43
Je crois que si on leur demandait de ne faire que 35h, ils accepteraient sans problèmes .... leur réputation de bosseurs vient justement du fait qu'ils ont un horaire interminable .... :sweatdrop:
non... Pas vraiment... Mais je vous exposerai ma facon de penser un peu plus tard...
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Mister_R_Ouf le 26 Juillet 2005 à 18:02
Citation de Ex-Floodeur le 26 Juillet 2005 à 14:27
Lees japonais ne tiennent pas l'alcool (ca peut arriver à tout le monde) : c'est bizarre.
En fait, comme me l'avait gentillement expliqué l'un des rares japonais amicaux que j'avais rencontré lors de mes différents voyages de travail dans le pays avec mon maître de conférence, les peuples d'Asie et plus particulièrement les japonais ne possèdent pas une certaines enzymes qui leur permettraient de dégrader à 100% les alkanoïdes contenus dans l'alcool et le lactose... Ce qui ferait qu'ils passeraient tels quels dans l'organisme et auraient donc une action plus rapide sur le corps.
Après, faut vérifier si c'est effectivement ça ou si c'est une chimére.
Citation
Les japonais ne sont pas galants : guère étonnants pour des gens hyper individualistes.. Les japonais sont donc de gros fêtards : c'est amusant :)
Oui et définitivement oui !

Pour la première chose, c'est assez normal... Quand tu sais que l'image sociale parfaite du petit couple japonais, c'est la femme à la maison qui s'occupe du foyer toute la journée durant pour que quand son ouvrier/salary-man/travailleur de mari revienne, il trouve tout en ordre et n'ait rien à s'occuper... Moi même j'en ai été assez étonné lors de mes premières visites dans le pays, mais finalement, après 30 ans (25 serait plus réaliste), les seules femmes ayant encore une activité professionnelle sont les femmes vivant à la campagne ou les femmes travaillant dans la restauration ou l'hôtélerie avec, la plupart du temps, leurs maris.

Quant à la seconde hypothèse... Il faut bien pouvoir sortir du cadre du travail quelque fois et aller se bourrer la gueule, mais tout en restant disposé à continuer à travailler pour sa boîte.
Mais il est vrai que les soirées beuveries sont également un bon moyen de faire ami-ami avec les gens étant donné qu'il n'y a pratiquement que là qu'ils se permettent d'être à peu près eux-même (et il en va de même pour les jeunes à partir du moment où ils entrent dans le "moule" du monde du travail).

Il n'y a qu'à voir ce qu'il se passe quand ils ont une journée de congés pendant la Golden Week ou pendant la floraison des cerisiers (qui n'est pas vraiment un jour de congés, étant donné qu'on est obligé de le passer avec ses collèges)... Ils passent leur temps à picoler et à déconner sur fond de karaoké...
Ok, c'est un joyeux bordel, mais je trouve ça franchement triste par moment...
Titre: Re: Re : Re : Le Japon et lesJaponais
Posté par: St. Matt le 26 Juillet 2005 à 20:30
Citation de Megara le 26 Juillet 2005 à 15:22
Certains, oui, mais je pense que leur plus gros probleme, c'est qu'ils se brident a longueur de journee.
Ah !! Qu'est-ce que je disais...Jolan me disait que non :lac: !

St. Matt
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 27 Juillet 2005 à 01:42
Pour la galanterie Japonaise : j'avoue que cela nous sert a nous, les etrangers!  :yaisse: Parce que quand on tient la porte a une Japonaise ou qu'on la fait passer devant, et bien en general elle apprecie. Sinon cette "abscence de galanterie" n'est pas specifique au Japon : en Coree c'est exactement la meme chose. Moi j'ai vraiment l'impression de voir des gens qui ne vivent pas ensemble, qui sont continuellement separes, hommes et femmes. C'est aussi pour cela qu'on trouve tres peu de couples femmes occidentale mari japonais : le Japonais est persuade qu'il ne pourra pas assurer et qu'il ne pourra pas combler tous les desiderata de sa femme occidentale. J'ai vu le zapping de la semaine derniere, et il y avait un extrait d'un reportage de TV5 qui resumait bien la situation : une jeune femme japonais disait qu'au Japon, les hommes marchent 3 pas devant leurs copines alors qu'a l'etranger ils sont a egalite. Elle concluait par un : "les Japonais n'assurent pas une cacahouete" (enfin c'etait la traductrice qui disait cela evidemment).
Je discutais de cela l'autre jour avec un ami Japonais... Genre moi des fois le samedi matin je vais acheter des croissants (et du nutella), puis des fois je fais des surprises a ma copine et tout (enfin on fait ce qu'on peut avec la distance - je precise aussi que ce n'est pas non plus "a l'italienne", cad un cadeau par semaine avant le mariage et puis apres plus rien..., non juste des petites attentions, des cartes postales, des mots doux planques dans une valise, etc... sans periode fixe enfin bref...). Avec le Japonais de base, ce genre de chose n'arrive presque JAMAIS.

Sinon pour l'histoire des enzymes, c'est vrai. C'est pour ca qu'ils ont les dents toutes pourries et que les dentistes Japonais sont encore au moyen age de la dentologie.

Pour le temps de travail au boulot : en general on ne dit pas "xx heures par semaine". Ca n'existe pas au Japon. On bosse et c'est tout. En CDI, les heures sup ne sont pas payees! Enfin on bosse plus, oui, mais l'efficacite n'est pas optimale : il s'agit d'un des nombreux sas de decompression permettant au Japonais de respirer dans cette societe qui lui demande tant...

Un autre truc marrant, ce sont les fantasmes : j'ai lu un article l'autre jour dans un magazine pour gaijin, l'histoire d'un americain prof d'anglais qui s'etait retrouve perchman son sur des films de boules Japonais... Incroyable ce que le son est important dans un film de boules japonais : il faut bien entendre les slurps et tout le tintouin... La fille fait souvent mine d'etre humiliee, voir souffrante. Plus un viol qu'un rapport (meme si c'est de la comedie). Enfin les maillots tickets de metro, c'est pas trop ca non plus... Et puis, serieux les magasins de lingerie au Japon, on dirait des magasins de farce et attrape tellement ca fait hurler de rire. Mais si les Japonais trouvent ca sexy le rose fluo et le vert olive...

Cela en me balladant dans les rues, je commence a voir une vraie variete parmi les Japonaises : on trouve egalement beaucoup de personnes qui s'habillent avec gout, charme. Mais les 10 % de filles-marchant-en-canard-inverse-miaulant-kawaii-toutes-les-deux-secondes-bronzees-aux-UV-decolorees detonnent tellement qu'on a tous une periode ou on ne voit qu'elle. Je crois que je viens de sortir de cette periode  :Msn:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 27 Juillet 2005 à 07:47
Citation de tinou le 27 Juillet 2005 à 01:42
Pour le temps de travail au boulot : en general on ne dit pas "xx heures par semaine". Ca n'existe pas au Japon. On bosse et c'est tout. En CDI, les heures sup ne sont pas payees! Enfin on bosse plus, oui, mais l'efficacite n'est pas optimale : il s'agit d'un des nombreux sas de decompression permettant au Japonais de respirer dans cette societe qui lui demande tant...
Si, si, en CDI, les heures supplementaires sont en general payees, a condition que la personne soit simple employee (ou Ippan). Des qu'on atteint des positions plus elevees de semi-cadres ou cadres (shunin, shuji, kakaricho, kacho etc), les heures supp ne sont plus payees.
Les jeunes sont plutot tres mal payes lorsqu'il commencent a bosser; faire un maximum d'heures supplementaires est un bon moyen pour pouvoir avoir un complement de salaire. Quand aux plus vieux, on peut schematiser en disant qu'ils sont habitues a ce rythme de travail, et que pour certains d'entre eux, ils n'ont pas envie de rentrer a la maison, domaine de la femme.
J'ai vu dans un reportage il y a 3 mois que des societes de Marunouchi (quartier de l'Est de Tokyo) avaient fait installer des pointeuses, afin de verifier les heures supplementaires de ses employes. Les plus zeles etant prie de partir plus tot lorsque leur cota d'heures supp est atteint.

Je suis d'accord avec toi: les heures de presence sont nombreuses, mais l'efficacite n'est pas la. Mais je ne pense pas que ce soit un "sas de decompression", mais plutot un effet de leur vie completement epuisante; longues et penibles heures de transport dans des trains bondes, retour tardif a la maison et reveil plus que matinal. Normal qu'avec tout ce stress et cette fatigue, ils ne soient pas vraiment efficaces...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 27 Juillet 2005 à 09:23
Oui mais tu remarqueras que ce manque d'efficacite ne leur ai pas vraiment reproche... En cela je le considere comme une sorte de sas de decompression sociale.

Ici dans ma boite ya une CDD qui en fout vraiment pas une, je veux dire elle fait en 2 jours ce que les autres font en 3 heures. Elle est tres occupee lundi et mardi, mais apres tout roule. Ben le mardi et lundi, elle prend des heures sup de folie pour faire le travail que les autres font en 3 heures. Elle est donc payee plus. Mais un employe normal (CDI) d'ici n'est pas paye pour les heures sup. Donc grosse perte de fric pour la boite quand meme... Heureusement cette gentille employee s'en va a la fin du mois.

 
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 27 Juillet 2005 à 09:49
Citation de tinou le 27 Juillet 2005 à 09:23
Oui mais tu remarqueras que ce manque d'efficacite ne leur ai pas vraiment reproche... En cela je le considere comme une sorte de sas de decompression sociale.
Je comprends mieux ce que tu voulais dire. C'est un peu vrai.
Citation
Mais un employe normal (CDI) d'ici n'est pas paye pour les heures sup. Donc grosse perte de fric pour la boite quand meme... Heureusement cette gentille employee s'en va a la fin du mois.
Ayant quelques doutes, je suis allee poser la question a notre DRH. En fait, le paiement des heures sup aux employes "Ippan" est laisse a la decision de l'entreprise. Dans la mienne, ils paient effectivement les heures supp aux "ippan". Pour les CDD, c'est au cas par cas.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Ménélas le 28 Juillet 2005 à 00:33
Merci Floody pour ce topic très intéressant et merci à Meg et Tinou pour les informations qu'ils nous transmettent "live" de la vie des japonais.

Juste une remarque sur les heures sup. En France, dès lors que l'on est cadre, on est bien souvent payé "au forfait", c'est à dire que l'on est payé en fonction de notre charge de travail et sur nos objectifs. En gros, si tu dois bosser de 7h à 23h pendant une semaine sur un dossier ou un projet, ben tu dois le faire. Par contre, si la semaine suivante tu es light, tu peux arriver à 10h et partir à 18h sans problèmes.
En gros, ce n'est pas trop choquant les heures sup non payées  :shifty:

Sinon autre question relatif aux Japonais. On parle souvent du nombre très important de suicides au Japon. Même si ce n'est pas là que le taux de suicide est le plus important (je crois que c'est en scandinavie) je crois que c'est très ancré dans nos idées. Est-ce bien le cas, et si oui, qu'est-ce qui l'explique selon vous ?  :)
Titre: Re: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 28 Juillet 2005 à 04:38
Citation de Ménélas le 28 Juillet 2005 à 00:33
Sinon autre question relatif aux Japonais. On parle souvent du nombre très important de suicides au Japon. Même si ce n'est pas là que le taux de suicide est le plus important (je crois que c'est en scandinavie) je crois que c'est très ancré dans nos idées. Est-ce bien le cas, et si oui, qu'est-ce qui l'explique selon vous ?  :)
Salut Menelas, je vais essayer d'y repondre en commencant par les faits, c’est-a dire les chiffres. Depuis presque 7 ans, le Japon depasse les 30,000 cas de suicides par an.
En 2003, annee record, le chiffre a atteint les 34,427 cas, mettant le Japon a la 10eme place mondiale des pays ou on se suicide le plus (derriere la Littuanie, et la Russie). La France etait au 19eme rang.
Le Japon n’etait qu’a 24,000 cas en 1997, histoire d’apprecier la terrible evolution.

Les raisons invoquees :
-   Problemes de sante (60%) dont stress et depression nerveuse.
-   Difficultes financieres (25%) dont dettes contractees, echec professionnel en augmentation
-   Problemes familiaux (10%)
-   Autres (5%)

Les tranches d’age :
-   Plus de 60 ans : 35%
-   50 – 60 : 25%
Les deux tranches d’age etaient stables par rapport aux annees precedentes, alors que celle des « jeunes » et des 40-49 ans est en augmentation.

Enfin, ce sont les hommes qui se suicident le plus : 72.5% des cas.

Les prefectures les plus touchees sont dans l'ordre Tokyo (2967), Osaka (2180), Hokkaido (1745), Kanagawa (1640) et Aichi (1633) (en bref, les principales regions urbanisees).

En 2004, le nombre de suicides est retombe a 30,227 cas. Malheureusement, je n’ai pas trouve d’analyse sur cette baisse. Mais je crois me souvenir que si la proportion des plus ages etait en baisse, celle des jeunes et des 30-34 ans etait en hausse.

Je ne connais pas les estimations pour 2005, mais gageons que ce sera encore au-dessus des 30,000, ou alors pas tres loin, malheureusement.
Je pense qu’ils faut tout de meme dissocier les causes selon l’age :
-   Pour les plus ages, on ne peut pas dire que l’avenir soit encourageant, malgre l’esperance de vie. De plus en plus d’entre eux sont obliges de continuer a travailler apres la retraite, pour cause de pension insuffisante. Et le modele ou trois generations cohabitaient sous le meme toit est en train de s’effondrer. Solitude, manque d’argent, et parfois maladie…
-   Pour les 40 – 50 ans, ce sont plutot les nouvelles exigences de l’entreprise qui augmentent leur taux de stress. Ils doivent etre plus competitifs et efficaces… Ouch ! J’imagine que cela doit etre tres stressant pour un homme japonais de cette generation d’avoir le spectre de perdre son boulot, et peut-etre de ne pas en trouver, et donc de rester dans le giron de sa femme, a la maison… La honte et le deshonneur…
-   Pour les plus jeunes, je crois que c’est la perte des points de reperes qui leur font peter les plombs. Ceux de la societe de leurs aines sont plutot contraignants et ne les satisfont pas, et pourtant, ils n’en n’ont pas forcement d’autres…

Autre phenomene qui n’arrange pas les chiffres, c’est l’augmentation des suicides de groupe, et surtout ceux engendres par les « forums suicides ». 7 cas (21 victimes) en 2003, 19 cas (55 victimes) en 2004, 22 cas (59 victimes) au premier semestre 2005. Sur ces forums, les membres cherchent d’autres partenaires pour commettre un suicide, et s’entrainent mutuellement a passer a l’acte (et pas question de faire ca ici!  :nono:)

Enfin, je ne suis pas surprise de la difference de proportion entre hommes et femmes. La qualite de vie des femmes est tout de meme superieure a celle des hommes, car elles ont moins de stress, surtout pour celles qui ne travaillent pas ou plus. Si la femme japonaise peut souffrir du manque de consideration de l’homme japonais, et doit s’occuper de tenir la maison et d’elever les enfants, elle est tout de meme libre de faire « ce qu’elle veut » (vous n’imaginez meme pas le nombre de services et loisirs targettant les « shufu », les femmes au foyer). En plus, c’est en general elle qui tient les cordons de la bourse…
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 28 Juillet 2005 à 06:14
Citation de "Megara"
Enfin, je ne suis pas surprise de la difference de proportion entre hommes et femmes. La qualite de vie des femmes est tout de meme superieure a celle des hommes, car elles ont moins de stress, surtout pour celles qui ne travaillent pas ou plus.
Tu m'etonnes... Hier je suis alle faire un tour a Shinjuku pour m'acheter un bouquiin... Yavait QUE des femmes dans la rue!!!!  :w00t2:
Au Japon, c'est LA FEMME qui CONSOMME. Le creno celibataire 22-35 ans est LE CRENO des PUBLICITAIRES, MARKETEURS etc.

Ou sont les hommes? Au boulot en train de gagner la thune...  :vertag: (un peu caricatural, mais bon...)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 28 Juillet 2005 à 06:42
Citation de tinou le 28 Juillet 2005 à 06:14
Tu m'etonnes... Hier je suis alle faire un tour a Shinjuku pour m'acheter un bouquiin... Yavait QUE des femmes dans la rue!!!!  :w00t2:
Au Japon, c'est LA FEMME qui CONSOMME. Le creno celibataire 22-35 ans est LE CRENO des PUBLICITAIRES, MARKETEURS etc.

Ou sont les hommes? Au boulot en train de gagner la thune...  :vertag: (un peu caricatural, mais bon...)
Sans compter celles qui bossent, mais vivent chez leur parent. Imaginez l'argent qu'elles peuvent consacrer rien que pour le shopping (Et un sac Vuitton, un!  :sweatdrop:).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 28 Juillet 2005 à 07:55
A ben pour donner un exemple concret : dans ma boite, il y a une douzaine de femmes, 2 sont mariees, les 10 restantes sont celibataires. Elles ont toutes la trentaine passee, et yen a une qui a 45 ans et qui vit chez ses parents!

Parasite single!
パラサイト・シングル!

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 28 Juillet 2005 à 08:11
Citation de tinou le 28 Juillet 2005 à 07:55
A ben pour donner un exemple concret : dans ma boite, il y a une douzaine de femmes, 2 sont mariees, les 10 restantes sont celibataires. Elles ont toutes la trentaine passee
C'est pas encore dramatique... !  :sweatdrop:
Citation
... et yen a une qui a 45 ans et qui vit chez ses parents!
Parasite single!
パラサイト・シングル!
Dans ma boite, il y a environ 25 femmes, soit un quart des effectifs! (C'est beaucoup pour une boite japonaise, non?). Presque toutes ont plus de 35 ans, voir 40 ans, et il y n'y en a que 5 ou 6 de mariees. Et il y en a une ou deux qui vivent chez leurs parents.
Remarque, on retrouve aussi le meme phenomene pour les hommes, maintenant...
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 28 Juillet 2005 à 08:38
Citation
Au Japon, c'est LA FEMME qui CONSOMME. Le creno celibataire 22-35 ans est LE CRENO des PUBLICITAIRES, MARKETEURS etc
Ajoutez à cela qu'elles partent volontiers en vacances avec leur mère ou une copine qu'avec leur père ou un copain... à croire que la maman cherche à évacuer son mozacon (mother complex) et sa trépidante vie de femme sacrifiée à l'autel du foyer mais surtout vivre les mêmes plaisirs que sa ou ses filles... une renaissance commerciale qui se taille une place avec les OL (Offices Ladies)

Mais je peux me tromper ^^

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 28 Juillet 2005 à 09:15
Hmmm ... je pense qu'on est sur la pente descendente des OL. Par exemple dans ma boite, toutes les femmes ont un boulot interessant. OL, ce n'est pas uniquement "une femme qui travaille". En fait cela vient typiquement de la culture managementariale du Japon des annees 70 a 90 : un service en open space, avec le bureau du superviseur/kachou dispose contre un mur bien en vue de tous, la rotation des employes dans les differents services tous les 3 ans, et donc l'indispensable OL, dite Fleur du Bureau : chargee de faire les photocopies, le cafe, arrose les plantes etc. En verite ce sont les patrons qui embauchaient ces filles pour apporter de la gaiete au bureau, et motiver indirectement ses employes, leur donner le sourire quand ils sont sur le chemin du boulot, leur faire se dire qu'aujourd'hui encore ils pourront admirer les mollets de Izumi-san, la si parfaite femme qu'ils auraient du epouser au lieu du truc au fond de la maison qu'ils peuvent tirer qu'une fois tous les 2 mois...

Une fois que la femme devient mere, on a parfois l'impression qu'elle n'est plus femme. Elle s'est mariee, a eu un enfant --> elle doit elever cet enfant. Le mari fournit l'argent. Et l'enfant dort avec eux (dans la meme chambre) jusqu'a leurs 10 ans... Un desastre pour la vie de couple (?). Pour les gens tentes par une aventure avec une Japonaise, ce sont des trucs a savoir. Vous inquietez pas, les mammiferes ont un truc instinctifs qui fait que jamais ils ne peuvent ecraser leur enfant dans leur sommeil. Mais passe 4/5 annees, les petits coups du matin se feront tres rares...

Je generalise a outrance bien sur, mais bon, je pense que c'est bon a savoir, histoire de remettre les choses en perspective.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 28 Juillet 2005 à 10:04
Et depuis, l'OL est devenu à part entière un objet de fantasme avec son costume rose bon ou bleu pastel, son sourire, sa disponibilité quasi à toute épreuve et ses gadgets environnants (le dernier en date : le coussin en forme de jambes pliées d'une OL avec mini-jupe à la clef...)

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: St. Matt le 28 Juillet 2005 à 15:53
A lire le dossier spécial Hiroshima du dernier Nouvel Obs, pas seulement pour ses témoignages (il y a celui de Keiji Nakazawa, l'auteur de Gen !) mais aussi pour son interview d'un historien Japonais sur les mensonges & la responsabilité de chacun des trois grands dirigeants de l'affaire de la Bombe A (Truman, Staline, Hirohito). Vraiment terrible...

St. Matt
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 3 Août 2005 à 12:36
En effet je l'ai lu et cet article est très interessant et choquant. L'histoire sera toujours écrite par les vainqueurs de toute façon, ce n'est pas nouveau et ne changera pas.
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 3 Août 2005 à 15:20
Citation de KiaN le 3 Août 2005 à 12:36
En effet je l'ai lu et cet article est très interessant et choquant. L'histoire sera toujours écrite par les vainqueurs de toute façon, ce n'est pas nouveau et ne changera pas.
Pourquoi? Qu'est-ce qu'il raconte? Cela m'interesse, mais voila, justement, je ne peux pas lire cet article, ni donner mon avis dessus  :sweatdrop:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 3 Août 2005 à 15:40
Je n'ai trouvé que cela : cliquez ici ma chère  :wub: !(http://archquo.nouvelobs.com/cgi/idxlist2?a=art&aaaammjj=200507&aaaammjj2=20050803&amjg=200508&num=000002438&m1=hiroshima&m2=&m3=&rubrique=&rubrique_sci=&amj1=&amj2=&host=http://permanent.nouvelobs.com/&debut=20050719)
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 3 Août 2005 à 16:03
Citation de Ex-Floodeur le 3 Août 2005 à 15:40
Je n'ai trouvé que cela : cliquez ici ma chère  :wub: !(http://archquo.nouvelobs.com/cgi/idxlist2?a=art&aaaammjj=200507&aaaammjj2=20050803&amjg=200508&num=000002438&m1=hiroshima&m2=&m3=&rubrique=&rubrique_sci=&amj1=&amj2=&host=http://permanent.nouvelobs.com/&debut=20050719)
Toujours autant à l'arrache toi, on a pas parlé de programmes TV !  :whip:

On parle d'articles du magazine, que voici :


(http://www.nouvelobs.com/visuels/p2125/cover.jpg)

Hiroshima les derniers survivants racontent
(http://www.nouvelobs.com/dossiers/p2125/a273627.html) (témoignages)

La verité inavouable(http://www.nouvelobs.com/dossiers/p2125/a273629.html) (interview)
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 3 Août 2005 à 16:04
Citation de KiaN le 3 Août 2005 à 16:03
Citation de Ex-Floodeur le 3 Août 2005 à 15:40
Je n'ai trouvé que cela : cliquez ici ma chère :wub: !(http://archquo.nouvelobs.com/cgi/idxlist2?a=art&aaaammjj=200507&aaaammjj2=20050803&amjg=200508&num=000002438&m1=hiroshima&m2=&m3=&rubrique=&rubrique_sci=&amj1=&amj2=&host=http://permanent.nouvelobs.com/&debut=20050719)
Toujours autant à l'arrache toi, on a pas parlé de programmes TV ! :whip:

On parle d'article du magazine, que voici :
Hiroshima les derniers survivants racontent
(http://www.nouvelobs.com/dossiers/p2125/a273627.html)
La verité inavouable(http://www.nouvelobs.com/dossiers/p2125/a273629.html)
Mon lien n'est pas hors sujet !!!  :whip:
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 3 Août 2005 à 16:08
Citation de Ex-Floodeur le 3 Août 2005 à 16:04
Mon lien n'est pas hors sujet !!!  :whip:
Il l'est totalement, tu t'es contenté de taper "hiroshima" sur le moteur de recherche du site du Nouvel Obs et nous a envoyé le résultat :rolleyes:
On parlait du dossier du Nouvel Obs, pas de programmes TV, 2ème edition.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 3 Août 2005 à 16:11
De toute manière c'est un évènement bien triste. En tout cas, les japonais ont le plus grand respect pour les victimes de ces deux actes..
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 3 Août 2005 à 16:12
Citation de Ex-Floodeur le 3 Août 2005 à 16:11
En tout cas, les japonais ont le plus grand respect pour les victimes de ces deux actes..
Non. Daigne au moins lire l'article, tant qu'on y est s'il-te-plait, ce sera mieux qu'une phrase bateau et erronée.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 3 Août 2005 à 16:18
Citation de KiaN le 3 Août 2005 à 16:12
Citation de Ex-Floodeur le 3 Août 2005 à 16:11
En tout cas, les japonais ont le plus grand respect pour les victimes de ces deux actes..
Non. Daigne au moins lire l'article, tant qu'on y est s'il-te-plait, ce sera mieux qu'une phrase bateau et erronée.
Tout ca parce que dès le départ personne n'a réellement compris ce qui s'était passé. Les américains pourraient au moins réparer cette injustice (même si c'était un acte de guerre..Ca n'excuse en rien leur comportement duran tles années qui ont suivi cela)... Navré pour ma phhrase hors sujet..
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 3 Août 2005 à 19:22
Merci pour ces liens, Kian, c'etait veritablement passionnant!
Quant au soi-disant respect pour les victimes... De quelque drame que ce soit... (Hiroshima/Nagasaki ; Minamata ; sang contamine ; ianfu/femmes de reconfort de l'armee japonaise...), c'est etre objectif en disant que le Japon n'a AUCUNE lecon a donner tant le dedain general envers ces personnes est grand. J'ai rencontre des fonctionnaires japonais la semaine derniere, dans le cadre de mes recherches, et j'ai ete choque une fois de plus par la grande hypocrisie de ces messieurs/dames quand il s'agit de faire une simple operation de marketing politique sous couvert de grandes causes dont ils n'ont objectivement que faire... :thumbdown2:
Kamen, desabuse...
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Amir le 3 Août 2005 à 21:57
Yep thanks KiaN!
C'est fou quand on voit que ces 2 bombardements auraient pu être évités et que tout est dû à des calculs politiques...
Citation de Ex-Floodeur le 3 Août 2005 à 16:18
Les américains pourraient au moins réparer cette injustice (même si c'était un acte de guerre..Ca n'excuse en rien leur comportement duran tles années qui ont suivi cela)...
Comme dit dans l'interview, il faudrait peut être que les japonais reconnaissent aussi les horreurs qu'ils ont commis en Asie (cf ce qu'ils ont fait en  Mandchourie). Ca n'excuse pas les américains, mais il faudrait qu'il balaie devant leur porte avant peut être...
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 4 Août 2005 à 05:37
L'article ne m'etonne guere. C'est vrai qu'au Japon, bien souvent, la solution adoptee pour regler un probleme ou une situation a probleme, c'est de l'ignorer. Si je ne m'abuse, les irradies ont du attendre le debut des annees 80 pour commencer a toucher des indemnisations.

Si le nombre de livres scolaires revisionnistes a diminue jusqu'a representer un infime pourcentage, il reste que le Japon Imperialiste en guerre n'est pas ou presque pas evoque dans les programmes scolaires. Bien souvent, la periode est "sautee", pour cause de manque de temps. En tout cas, je n'ai jamais reussi a parler avec un japonais de cette periode.

Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 4 Août 2005 à 08:46
Pendant ce temps, l'unité 731 cherche à émerger d'unbourbier d'ignorance volontaires

9 août : Jun.ichiro va-t'il ou non se rendre au sanctuaires des soldats de la Seconde Guerre malgré les altercations diplomatiques avec son ancestral rival ? Janne da Arc viendra-t'il en concert à Paris prochainement ? L'arc-en-Ciel est-il définitivement perdu pour l'humanité mélomane ?

D's©
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 4 Août 2005 à 22:20
Poignant, boulversant. Je ne sais quel terme utiliser pour décrire ce que je ressent après avoir regardé le documentaire diffusé sur TF1 ce soir...J'en ai quasiment les larmes aux yeux. Ce qu'ont vécu ces innocents c'est tout simplement horrible. Les témoignages des survivants sont boulversants...


Boulversant....
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Amir le 4 Août 2005 à 22:36
Moi ce que j'aime bien, c'est les commentaires des Gi Joe : "on a fait le job!", "j'ai fait mon devoir".
C'est vrai qu'il faut se remettre dans le contexte de l'époque, mais qu'est ce que ça reste con un soldat... ^^

Ils sont quand même restés soft avec les survivants, y a pas eu de grands cramés avec oeil pendouillant et tout le tralala.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Ayou le 4 Août 2005 à 22:48
Pareil qu'ubaj, j'avoue que cela passe mal avec les soldats qui n'ont fait que suivre les directives soit, mais on dirait qu'ils n'ont pas de regret aujourd'hui, même si les dirigeants japonais ne sont pas innocents aussi.

Bref, un documentaire (mélant des images d'origine, des interviews de survivants des 2 côtés et des images filmées de nos jours voire fictives avec le lancer de la bombe) assez intéressant mais certaines choses passent vraiment mal...

Ils ne pouvaient pas non plus diffuser plus trash, ce n'était "que" interdit au moins de 10 ans, mais parfois ne rien montrer est pire. Par exemple lorsque l'on écoutait le médecin, j'avoue que le tournage ne rendait rien en comparaison avec ce que j'imaginais en fermant les yeux, c'était bien plus horrible et choquant...

Pour moi c'est une bonne base de documentaire avec quelques éléments à travailler, mais à voir clairement, surtout pour la mémoire et ceux qui ne connaissent pas ces sales moments de l'histoire.

Par contre je suis surpris que cela ait été diffusé sur TF1 :oo:
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Amir le 4 Août 2005 à 22:59
Citation de Ayou le 4 Août 2005 à 22:48
Ils ne pouvaient pas non plus diffuser plus trash, ce n'était "que" interdit au moins de 10 ans, mais parfois ne rien montrer est pire. Par exemple lorsque l'on écoutait le médecin, j'avoue que le tournage ne rendait rien en comparaison avec ce que j'imaginais en fermant les yeux, c'était bien plus horrible et choquant...
C'est vrai qu'à 9h00 ça aurait fait bizarre.
Citation de Ayou le 4 Août 2005 à 22:48
Par contre je suis surpris que cela ait été diffusé sur TF1 :oo:
Et fait incroyable, y a pas eu de pub. ^^
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 4 Août 2005 à 23:02
Citation de ubaj le 4 Août 2005 à 22:36
Moi ce que j'aime bien, c'est les commentaires des Gi Joe : "on a fait le job!", "j'ai fait mon devoir".
C'est vrai qu'il faut se remettre dans le contexte de l'époque, mais qu'est ce que ça reste con un soldat... ^^

Ils sont quand même restés soft avec les survivants, y a pas eu de grands cramés avec oeil pendouillant et tout le tralala.
C'est vrai que c'est choquant vu comme cela, de l'exterieur. Je pense qu'il faut se replacer dans le contexte de l'époque. Je ne dis pas qu'on peut les excuser, je dis que leur comportement eut se comprendre. Ceci dit, peut etre que a les a choqué mais qu'on leur a interdit de le dire...
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Bernard_Frederic le 4 Août 2005 à 23:05
Que dire de plus, à part que c'était bouleversant, le parallèle entre les soldats américains et les victimes est sidérant...
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Ayou le 4 Août 2005 à 23:07
Citation de Ex-Floodeur le 4 Août 2005 à 23:02
C'est vrai que c'est choquant vu comme cela, de l'exterieur. Je pense qu'il faut se replacer dans le contexte de l'époque. Je ne dis pas qu'on peut les excuser, je dis que leur comportement eut se comprendre. Ceci dit, peut etre que a les a choqué mais qu'on leur a interdit de le dire...
Euh, ils risquent quoi, la cour martial alors qu'ils sont retraités ? Bref, je maintiens ce que je pense, ils auraient pu finir sur une note de regret ne serait-ce qu'un minimum...
Citation de ubaj le 4 Août 2005 à 22:59
Et fait incroyable, y a pas eu de pub. ^^
Oué !! Encore heureux, là ils se seraient pris des plaintes justifiées. Je n'imagine pas les pubs qu'ils auraient diffusées tiens...
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Bernard_Frederic le 4 Août 2005 à 23:19
Pour continuer à parler du Japon mais d'un autre aspect, il y avait un documentaire sidérant Vendredi dernier sur les massacres des Japonais en Chine en 1937. Les prisonniers ainsi que certain civils étaient parqués comme des animaux, ils leurs faisaient toutes sortes d'expériences dans des pratiques dignes de l'Allemagne nazie. Je savais qu'il y avait eu des massacres perpétrés par les Japonais en Chine mais à un tel niveau de cruauté, j'avoue que je l'ignorais. Ca m'a fait froid dans le dos...

La bêtise et la cruauté humaines sont sans limites parfois...
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Amir le 5 Août 2005 à 02:25
Oui, j'avais vu un documentaire où on montrait comment des germes de la peste avaient été administrés à des cobayes en Mandchourie, puis les scientifiques voyaient comment ça se développait (puis les cobayes étaient disséqués encore "vivant"). C'était l'unité 731 qui était en charge de ça, je crois.

Ca fait peur...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 5 Août 2005 à 10:31
Je vous recommande un excellent anime de Leiji Matsumoto  - et je ne suis pas hors sujet ! - nommé The Cockpit
Il s'agit d'un DVD composé de 3 OAV sur la fin de la 2ème guerre mondiale basés sur un manga de Matsumoto publié en 1963 soit moins de 20 ans après la fin de la guerre.

--> http://www.dvdanime.net/critiqueview.php?id_critique=145
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 5 Août 2005 à 12:51
Juste pour info :
Citation
Hier, jeudi 4 août, TF1 diffusait en première partie de soirée « Hiroshima ». Ce documentaire, coproduit par TF1 et la BBC, a permis à la chaîne privée d'arriver « très largement en tête des audiences ».

Diffusé sans écran de publicité, le programme a réuni un large public avec 6.935.040 téléspectateurs pour 37% de part d'audience.

Les parts de marché sur les cibles sont excellentes : 37% sur les femmes de moins de cinquante ans, 44.9% sur les 15-24 ans et 39.7% sur les 15-34.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 9 Août 2005 à 15:31
Aujourd'hui j'ai envie de vous parler de la piscine au Japon...

Alors la piscine au Japon comment ca marche?

Je vais a la pistoche trois fois par semaine pour faire un peu d'exercice. Il faut deja trouver les bons creneaux d'ouverture. Ces creneaux sont definis non pas pour toute la piscine, mais ligne d'eau par ligne d'eau! Donc le mardi de 18:00 a 21:50, on peux nager librement dans les lignes 1 a 5, les lignes 6 et 7 accueillant un cours de 18:50 a 20:30.

Les vestiaires: pas de cabines personelles, il faut donc pour l'occidental moyen montrer qu'on a une plus grosse bite ou des plus gros seins que les Japonais. Mais bon tout cela se passe bien en general. En general on ne prend pas la serviette avec soi car on passe sous des douches automatiques. Le bonnet de bain est obligatoire. Par contre le maillot moule burne non, et donc c'est dans la plus grande joie que l'on voit des Japonais pire que des Americains ou des Allemands, c'est a dire avec des bermudas qui arrivent au milieu du tibia. Pour les maillots des femmes, et bien ce sont des une pieces/body, les plus audacieux decouvrant le haut des cuisses (mais pas plus que les maillots des annees 50... Les Japonaises ne se font pas le maillot en general si vous voulez tout savoir, suffit de feuilletez un bouquin de cul pour se demander si on est pas tomber sur un numero special de "poil et sexe"...). Laxisme oblige, les autorites acceptent que les femmes passent un petit short/bermuda, voir un t-shirt moulant par dessus le maillot... C'est quand meme hallucinant. Enfin c'est peut etre propre a cette piscine.

Par contre ce qui va suivre, je l'ai constate dans toutes les piscines ou je suis alle. L'organisation des lignes d'eau: il y a le choix, mais les piscines qui acceptent que les gens fassent un aller retour sur la meme ligne sont rares. La mienne reserve deux lignes a cet effet, qui devient unique quand le cours commence sur les lignes 5 a 7. Les autres lignes sont a sens unique, c'est a dire l'aller, on change de ligne, le retour... C'est assez chiant, et, disons le tout court, si vous voulez alignez des longueurs, c'est carrement la merde.

Donc moi je squatte les lignes ou on fait des allers retours, parce que je suis du genre a faire des 4*400 4 nages... Enfin j'ai fait de la natation pendant toute ma vie et tout et tout, donc ca m'amuse pas de faire 25 metres (parce que la piscine ne fait que 25 metres en plus) par si, 25 par la. Ca ne sert a rien, il faut que je puisse me crever et enchainer les longueurs sans m'arreter sinon c'est comme si je ne faisais rien... D'autres gens sont dans ma situation, notamemnt une petite fille qui est tres forte en brasse et avec qui on deconne bien!

Les pauses: toutes les heures, une annonce au micro est faite, les maitre nageurs sifflent dans leur sifflets violemment: il faut sortir 10 minutes pour se reposer. Des fois qu'on risque un accident (surtout les gens qui font genre 2*25 metres de "marche au fond de l'eau")... Donc pendant 10 minutes, je vais dans le sauna histoire de suer un coup et d'eliminer... Ensuite on reprend.

Le truc amusant: le maitre nageur qui checke la piscine: par un procede tres confuceen, tres robotise, il place la main devant ses yeux et fait mine de scanner la piscine pour verifier si il n'y a pas quelqu'un au fond. Je tiens a preciser que c'est tres serieux et le rituel est scrupuleusement respecte. Une fois qu'il a finit, il tope dans la main de son partenaire qui entreprend la meme operation. Cette verification "a la main" se retrouve un peu partout au Japon: par exemple dans le metro ou les agents sur le quai pointent leur doigt et longe le quai pour verifier que tout le monde est bien derriere la ligne jaune. Perso au debut on trouve toujours ca un peu ridicule. Enfin il parait qu'allier l'action a la vision permet au cerveau de vraiment enregistrer ce que l'on voit...

Voila pour la piscine. Meme si il y a parfois beaucoup de monde (sur une piscine de 25 metres, je vois les gens qui viennent au cours, ils sont au moins 30 dans la meme ligne d'eau.... ca n'a pas de sens, ils doivent faire quoi? 6 longueurs en 1 h... C'est vraiment pour les gens pas en forme quoi), j'aime beaucoup aller a la piscine, car ca fait un peu partie de la vie du quartier. Et moi la vie de quartier j'aime bien, j'ai pas eu ca depuis que j'ai quitte Draguignan, ou j'ai passe une bonne partie de mon enfance. C'est pas cher: 200 yens l'entree, soit 1 euros et quelques... Non vraiment j'aime bien, mais je m'attendais a moins de laxisme au niveau des tenues quand meme... 
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 9 Août 2005 à 19:18
Merveilleux et HALLUCINANT! Je n'ai jamais essaye la piscine au Japon (j'ai horreur de ca en France, je ne vois pas pourquoi j'aimerais ca au Japon), mais ca a l'air... EPATANT! Merci de partager tes impressions avec nous Tinou :classe:.
Je connais plutot le jogging au Japon, la salle de muscu au Japon, le soapland au Japon (mais la, c'est UNIQUEMENT par lectures, je n'y ai jamais mis les pieds. Mais je ne pense pas qu'il faille s'habiller comme un plouc!).
Quant a la remarque "on se croirait dans un numero de poils et sexe", peut-etre est-ce du a un effet de revanche que de vouloir exhiber ces petites choses qui ont dechaine la censure pendant si longtemps... Je vais chercher la reponse dans l'un de mes ouvrages qui contient peut-etre la reponse (Permitted and Prohibited Desires, que je recommande chaudement).
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Khiryu le 9 Août 2005 à 20:26
Sympa l'article sur la piscine, bien surpris de toutes ces "régles" et accessoirement ca m'a bien fait marrer.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 10 Août 2005 à 10:09
Je ne sais pas a quelle piscine tu vas, Tinou, mais celle de Sendagaya a un bassin olympique de 50m il me semble. Par contre les nageurs sont plutot rapides, et tu te fais pousser si tu ne vas pas assez vite… Une fois, je me suis meme pris un coup de poing de la part d’un nageur qui venait de la ligne d’en face  :oo: (il voulait doubler un autre nageur qu’il jugeait trop « Lent ». Inutile de preciser qu’il s’est fait ejecter aussitôt par les maitres nageurs).
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 10 Août 2005 à 10:13
C'est une piscie comme celle la qu'il me faudrait  :niark: :niark: :niark:

Je vais au complexe sportif de Edogawa, aux portes de Tokyo. Petite piscine de quartier tres sympa, 200 yens l'entree... Alors bien sur ya une ambiance de meme, mais bon... Sendagaya c'est loin et ca doit etre peuple et cher... Mais si les gens nagent vite...

En meme temps c'est juste le vendredi soir ou j'ai des prob car il y a plus de monde, et aussi un peu recemment car c'est les vacances...

tinou, en mode : "putain de rapport de merde, qu'est ce que je vais bien pouvoir mettre dedans?"
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 10 Août 2005 à 10:25
Citation de tinou le 10 Août 2005 à 10:13
C'est une piscie comme celle la qu'il me faudrait  :niark: :niark: :niark:

Je vais au complexe sportif de Edogawa, aux portes de Tokyo. Petite piscine de quartier tres sympa, 200 yens l'entree... Alors bien sur ya une ambiance de meme, mais bon... Sendagaya c'est loin et ca doit etre peuple et cher... Mais si les gens nagent vite...
Evidemment, Edogawa, c'est un peu loin de Sendagaya (voir un peu a l'autre bout de Tokyo). Pour info, voici l'URL de la piscine de Sendagaya: http://www.tef.or.jp/tmg/ . C'est une piscine publique, d'ou son prix relativement peu elevee (450 yens) par rapport a tout ce qui est club de sport (en general il faut une membership). C'est evidemment plus cher qu'une petite piscine de quartier, mais bon, elle est plutot bien equipee. A eviter les samedi et dimanche apres-midi, recommandee les soirs (elle ferme a 9h).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 10 Août 2005 à 12:37
Interessant témoignage tinou, je crois que la piscine à sens unique ne serait pas faite pour moi, c'est tout de même bien ridicule !
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 10 Août 2005 à 12:45
Citation
Les vestiaires: pas de cabines personnelles,
mmm, ça me paraît normal : ils prennent bien leurs bains ensemble. Non ?

D's©
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Amnounet le 10 Août 2005 à 13:04
Mais par contre j'espère pour eux qu'ils ne vont pas aux chiottes ensemble ... ^^
Perso, je ne connais pas de piscine qui n'a pas de cabine individuelle pour se changer ....

Sinon ça me tenterait bien d'aller une fois à ta piscine d'Edogawa, rien que pour le délire ....  :mrgreen:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 12 Août 2005 à 13:04
Suite et fin de mon temoignage: ce soir j'ai eu une crampe a un moment... Je me suis rapproche du bord du bassin et j'ai etendue ma jambe pour etirer mon mollet. La maitre nageuse est arrivee, m'a propose de sortir de l'eau et d'aller "se rechauffer  :w00t2:"

Donc en gros elle m'a fait asseoir sur le bord, elle m'a masse le mollet et passe de l'eau chaude dessus avec sa douce et gentille main...  :w00t2:

Elle est vachement bien cette piscine!!!  :yaisse:

Prochaine fois je dirais que ma crampe est ailleurs (c'est soft hein?)
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Battou le 12 Août 2005 à 13:10
Le vieux coup de la crampe...  :roule:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Amnounet le 12 Août 2005 à 14:58
En fait tu l'avais repérée avant  et tu as feinté pour lui dire : "hmmmm tu as vu comme il est beau mon mollet ?"  :mdr:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 18 Août 2005 à 14:28
Petit post sur le fascisme au Japon:

A Nemuro et dans les regions nordiques du Japon, on voit souvent ceci:

(http://img303.imageshack.us/img303/5191/1124369198dsc06553redimensionn.jpg)
Edit : decidemment j'en chie avec les images... je comprendrais jamais comment on fait au fond... Le forum n'accepte pas les liens a Image dream?

EDIT Damien = Va plutôt sur ImageSchak®, ça passe (regarde sous ta zone d'écriture lors d'un post de message, tu as une mini fenêtre qui te dirige directement vers ce site.

Les camionnettes d'extremistes ultra nationalistes qui reclament haut et fort le retour des iles Kouriles au Japon.
Ils font parfois des tours a Tokyo, et notamment a Shibuya ou ils donnent parfois des discours que personne n'ecoute.


je me permet de copier cooler un excellent post d'un ami de forum japon:
Citation
l'extrême-droite (le fascisme) japonaise est une structure assez complexe, sa base populaire est très réduite, ce sont les groupuscules évoqués (bien moins nombreux à mon avis que les militants FN en France) ; mais le capital étant le sponsor direct du fascismes, ses bases intellectuelles et de propagande sont par contre très puissantes : les journaux quotidiens du Yomiuri et plus encore le Sankei sont des exemples achevés ; politiquement, comme tu l'as compris il n'existe pas de "parti politique" d'extrême-droite, l'astuce est magique : il n'ya pas de parti d'extrême-droite car les fascistes sont au sein du pouvoir, en cellule dormante qui est activée de temps à autre pour assurer la survie des germes du fascisme pour le jour où il lui sera possible de revenir fouetter et massacrer.

Pas de parti, ca veut dire que tout passe par dessous au niveau politique : il y a des hommes de paille des milieux fascistes, des députés PLD (peut-être pas tous) dont les plus connus sont Nakasone et Ishihara. Les députés au pouvoir (pour ainsi dire, le PLD est le parti unique au pouvoir depuis cinquante ans au Japon) sont de temps à autre des fascistes déclarés, il prennent la pose pour défendre les idéaux, le passé, le discours fasciste de manière très directe, mais très précise et ce jusqu'au plus haut niveau :

Tu connais peut-être l'affaire du dernier Premier ministre Mori qui s'était mis à déclarer à la presse que le Japon était bien comme le disait le mythe shinto "le pays des dieux"... c'était en 1999 je crois, sa côte de popularité était à plat depuis longtemps déjà, alors il en a profité pour gagner quelques millions en faisant plaisir à ses sponsors fascistes, qui ont beaucoup d'argent, tu peux en être sûr. Tu connais aussi sans doute les fresques du Premier ministre actuel Koizumi qui va faire ses courbettes "au moins une fois par an" devant les criminels de guerre de catégorie A mélangés honteusement au sein de leurs victimes.
Si tu veux, il faudrait imaginer Raffarin s'être mis à chanter "Maréchal nous voilà" le lendemain du 11 novembre...

Donc il n'y a pas de parti politique comme le FN, car le peuple japonais a bien compris avec la Guerre que les fascistes sont de simples brutes maniant d'abord le fouet contre les travailleurs, pour faire tourner les usines d'armement.
Quand je parle de contre-syndicats, bien entendu, il y a le phénomène des jaunes, mais encore une fois, le fascisme japonais est concentré, c'est pour çà qu'il n'a jamias vraiment faibli en virulence : il ne s'expose pas en organisations sociales. Par exemple, tu ne verras pas de marche fasciste au Japon comme tu peux voir les fascistes français marchaient "pour Jeanne d'Arc"... le fascisme japonais n'est pas populaire... tu sais à quel point "le pacifisme" est une idée présente dans le peuple japonais... pourquoi ? la guerre, toujours, la guerre, le peuple japonais a subi les pires souffrances sous la férule fasciste.
Celui qui pourra de nouveau gouverner le Japon en brandissant armes et slogans nationalistes n'est pas encore né. Mais, le fascisme y travaille.
C'est pour cela que Koizumi va faire ses courbettes au temple Yasukuni (tapes Yasukuni sur le moteur de recherces... tu verras).

C'est pour maintenir la pression, pour maintenir les idéaux fascistes d'actualité pour pouvoir les réactiver plus tard, quand ce sera possible. C'est aussi pour cela que la famille impériale est toujours dans son palais alors qu'elle ne fout rien de la journée et qu'elle a commandé des massacres par millions lors de la Guerre...
Tu sais que selon le Droit japonais, l'empereur est "le symbole de l'Etat"... le symbole de l'Etat fasciste prêt à revenir dès que possible.

Lorsque tu demandes s'il y a "une hégémonie nationaliste, voir xénophobe insidieuse dans la culture japonaise"
je préfère ne pas employer l'expression "culture japonaise" car cela n'existe pas, c'est une fiction voulue par les nationalistes, c est une création du XIXème siècle.
Mais exactement, les fascistes ont développé des mythes et les ont diffusés dans la société japonais (comme nous croyons tous "être français")...
Lorsque le fascisme impérial a connu des difficultés à partir de 1942-1943, pour continuer le mythe d'une bonne guerre, il a crée le concept de Guerre Pour La Sphère de Co-Prospérité d'Extrême-Orient. La Daitôasensô 「大東亜戦争」pour la Daitôa-eiken-kyôdôtai「大東亜共栄圏」.
Il faut le dire sans ambages : aujourd'hui, le Japon n'est pas directement dominé par le fascisme, suelment indirectement.
Le pouvoir direct du fascisme c'était il y a 60 ans... c'est à dire que l'on va commencer à pouvoir oublier la réalité des horreurs fascistes, puisque les gens qui les ont subies disparaissent peu à peu...
C'est une occasion merveilleuse pour le fascisme de se réhabiliter, pour modifier l'histoire, pour la réviser, c'est à dire remettre en avant le discours qu'il avait développé pendant la Guerre pour justifié son terrible régime :
Depuis 1999, les milieux fascistes ont créé leur propre organe de réhabilitation dans l'histoire, pour diffuser le Révisionnisme, il s'agit de la dite "Association pour créer de Nouveaux manuels d'Histoire" le Tsukuru-kai「新しい歴史教科書作る会」... cette association très professionnelle a réussi très rapidement à s'imposer : dès 2001, les manuels de propagande qu'elle proposait au Ministère de l'Education ont été validés par ce dernier, c'était l'affaire des manuels qui a suscité de grands mouvements de protestations en chine et en Corée... depuis, les voisins savent à quel point le fascisme est puissant au Japon, il faut toujours s'en rappler pour comprendre les relation diplomatiques entre ces pays...
Depuis, les manuels en question ont été tus, le temps a un peu passé, et boum ! après 3 ans, ça recommence, comme des bûcherons voulant faire tomber un arbre, voilà que le ministère radopte les manuels révisionnistes de la Tsukuru-kai en 2005 (cette année)...
Tu vois, c'est sans fin, le fascisme est une réalité. Qui peut souhaiter un pouvoir fasciste ? Ses principaux commanditaires sont les industries qui se nourrrissent des travaux les plus pénibles, pour étouffer les complaintes de leurs travailleurs et pouvoir étendre ce type d'exploitation à autant de secteurs que possibles. Cela concern au premier le capital se nourrissant des Travaux publics, des secteurs miniers et de l'indutrie lourde. Il y a un problème à l'heure actuelle, c'est que le secteur de l'industrie lourde japonaise investit beaucoup en Chine et que depuis que la Chine est indépendante et "communiste", les coups de théâtre fascistes au Japon créent de réels problèmes en Chine (les manifs récentes ne sont la preuve)... génant leur développement. Aussi, ce sont surtout les milieux financiers (parfois les banques de ces memes entreprises industrielles) qui prennent le relais. La finance se base sur l'or, et l'or, ça ne se prend facilement chez le voisin qu'avec une bonne guerre d'invasion bien sanglante...
On en pas encore là, c'est juste la perspective.
Le probleme, c'est que les Japonais font mine de s'en foutre. Et c'est cela qui est tres grave, car ils ne voient pas le danger venir. C'est de la meme facon que l'on a vu petit a petit Hitler s'imposer, pour finalement etre elu par le peuple. Il y a quand meme de graves elements d'inquietudes pour le futur dans cette region. Junichiro et le PLD est en passe de gagner les elections encore une fois. Encore une fois les Japonais ne vont pas savoir pourquoi ils votent, juste sur des considerations grossieres comme : est ce que la clim sera toujours a -15 dans le metro? Est ce que je pourrai toujours jouer au Pachinko. Cette societe est epuisante parfois car elle ne reflechit tout simplement pas. Elle commente. C'est vraiment assez deroutant quand meme parfois. J'ai parfois envie de leur gueuler dessus, de leur dire de se remuer, mais non, ici culturellement, c'est le shikataganai qui l'emporte.

J'espere qu'ils se reveilleront a temps.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 18 Août 2005 à 14:38
PLus rien ne m'étonne du Japon (il y a aussi les factions qui réclament le retour à l'ancien drapeau patriotique)
Citation
c'est le shikataganai qui l'emporte
Le quoi ?

D's©
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 18 Août 2005 à 15:18
Ca veut dire : "On ne peut rien y faire", Shou ga nai darou, Shikata ga nai... C'est comme ca.... Traduit un certaine resignation... On entend ce mot la dans la vie de tous les jours, tres souvent. Genre ya un tremblement de terre? Shou ga nai, on ne peut rien y  faire. Tous les jours on entend cette formule cle qui regit la vie des Japonais.

Les Japonais c'est ca, ils vont pas chercher a se battre, ils vont se plier a ce qu'on leur dit de faire... Bien gentiment. On leur demande consommer? Ils consomment! On leur demande de bosser comme des damnes? Ben ils .... l'ont fait dans les annees 60, plus trop maintenant....

Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 18 Août 2005 à 16:17
Citation de tinou le 18 Août 2005 à 14:28
Petit post sur le fascisme au Japon:

A Nemuro et dans les regions nordiques du Japon, on voit souvent ceci:
Pas besoin d'aller a Nemuro pour voir ca. A Iidabashi (la ou j'habite), il y a un camion qui passe tous les jours a 11h petantes, avec ses haut-parleurs qui crachent les symphonies militaires du Japon imperialiste... Pour info, leur repere se trouve a Chiba, le long de la voie ferree. On peut voir les camions depuis le Narita Express... Mais bon, ils ne doivent pas etre les seuls...  :thumbdown2:
Citation
J'ai parfois envie de leur gueuler dessus, de leur dire de se remuer, mais non, ici culturellement, c'est le shikataganai qui l'emporte.
Idem... C'est pour ca que c'est epuisant de vivre et bosser ici. Le fatalisme, ca va bien 5 minutes. Les japonais ont toujours le mot "Ganbarimasu" ("Je tiens bon", "Je fais de mon mieux") a la bouche, mais en fait, il essaie juste de "tenir bon". Ils vont essayer de contourner un obstacle, pas dans le but de trouver la solution pour le contourner, mais pour chercher a montrer qu'ils ont essaye... Ca donne des resultats au boulot, je ne vous dit pas...  :lac:

Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 18 Août 2005 à 17:51
A défaut de se trouver un bon mari, les japonaises adoptent de plus en plus un compagnon de voyage : l'alcool !(http://www.liberation.fr/page.php?Article=316785)

Megara, tinou, des témoignages pour étayer/confirmer/infirmer cet article ?

D's©
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: 999 le 18 Août 2005 à 20:09
Citation de tinou le 18 Août 2005 à 14:28
C'est pour maintenir la pression, pour maintenir les idéaux fascistes d'actualité pour pouvoir les réactiver plus tard, quand ce sera possible. C'est aussi pour cela que la famille impériale est toujours dans son palais alors qu'elle ne fout rien de la journée et qu'elle a commandé des massacres par millions lors de la Guerre...
Euh... J'ai dû rater un épisode là?  :unsure:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 19 Août 2005 à 01:42
L'empereur, certes manipule par le gouvernement en place a l'epoque (et encore aujourd'hui d'ailleurs), etait celui qui decidait du destin des Japonais, et d'ailleurs la seule facon de faire obeir les Japonais (et encore aujourd'hui d'ailleurs). L'Empereur represente toujours legalement le symbole du peuple japonais.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 30 Août 2005 à 16:17
Ils sont violents les chirurgiens japonais  :wacko:
Citation
Un médecin de l'hôpital universitaire de Shiga, près de Kyoto (centre du Japon), a frappé à coup de poing un patient opéré sous anesthésie locale, qui le suppliait d'interrompre l'intervention, a rapporté la presse mardi.

Le malade s'est soudainement agité, hurlant pour que l'opération cesse. Le praticien a réagi en lui assénant un violent coup de poing à la tête, lui intimant de ne pas bouger et "de la fermer", selon l'agence Kyodo.

L'opération, qui avait lieu le 1er août dernier, a finalement été interrompue. Le patient a eu droit ensuite à la visite de la direction de l'établissement et du médecin, qui lui ont présenté de plates excuses.

Selon Kyodo, le patient a eu besoin de cinq jours de convalescence pour guérir du coup reçu.

Il a été de nouveau opéré trois semaines plus tard par un autre médecin et cette intervention a eu lieu dans le plus grand calme.
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 31 Août 2005 à 02:38
Citation de Ex-Floodeur le 30 Août 2005 à 16:17
Ils sont violents les chirurgiens japonais  :wacko:
Tres franchement, je pense qu'il faut prendre cela plus comme un fait divers que comme le reflet d'un trait de caractere des japonais (meme s'il faut bien l'avouer, a force de se retenir, ils petent les plombs un peu fort).
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 31 Août 2005 à 10:51
je sias bien Meg. Je voulais simplement faire un poil d'humour..

Vous avez déjà eu a faire avec les services médicaux japonais ?
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 31 Août 2005 à 11:31
Citation de Ex-Floodeur le 31 Août 2005 à 10:51
Vous avez déjà eu a faire avec les services médicaux japonais ?
Jusqu'a present, en 5 ans et demi, je n'ai jamais ete assez malade pour aller voir un medecin  :harhar: (touche du bois pour que cela continue). Il faut dire que j'avais visite une amie dans une clinique privee, et c'etait vraiment glauque :oo:. De memoire, j'avais trouve ca vraiment vetuste.
Sinon, les medecins exercent en hopitaux; donc pour les voir, ils faut aller a l'hopital, faire la queue, recevoir la dose pile poil de medicament du medecin, et recommencer si cela ne va pas.
Les seuls services medicaux que je frequente sont une fois par an l'inspection medicale du travail. Pour le reste, je me tiens une petite pharmacie avec les medicaments de base francais, car les medicaments japonais n'ont aucun effet sur moi (comme sur la plupart des etrangers en general).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 31 Août 2005 à 11:44
A l'attention de tinou et megara (au d'autres) = avez-vous lu la série Say Helle to Black Jack ? Représente-t'elle une bonne part réelle de la situation plus ou moins catastrophique du système de santé au Japon ?

D's©
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 31 Août 2005 à 11:56
Moi j'ai ete une fois chez le medecin, pour une pharyngite sapporoise. C'etait cool, pas de tripotage de sexe ni de vayolentze against my body! En plus les medicaments etaient completement rembourses (merci le gouvernement Japonais!).

Peut etre un travers du systeme medical au Japon est que les medecins ont tendance a prescrire beaucoup de medicaments differents... genre 4 ou 5 pour un rhume... Mais dans le meme temps, il n'y a pas de gaspillages, parce que on ne donne pas toute la boite, mais juste ce dont on a besoin: ex : 2 gelules 3 fois par jour pendant une semaine ==> le pharmacien va calculer combien de gelules je vais devoir absorber: 42. Il va voir ses boites et me donne pile poil 42 gelules (au cas ou il y en a besoin, il decoupe bien sur la plaquettes de medocs).

Pour Say Hello to Black Jack, j'ai entendu dire que ce manga avait du succes car il pointait du doigt le systeme medical au Japon avec toutes ses carences : recrutement a l'elite (l'universite du heros est un copie paste de Todai) d'etudiants qui n'ont plus rien foutu depuis le lycee, base sur le prestige du nom plutot que sur les competences... Acces au soin par l'argent, etc.

Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 2 Septembre 2005 à 07:30
L'article du jour, a mediter...


Source : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-684536,0.html
Citation
Les enseignements oubliés de la guerre du Pacifique, par Philippe Pons
Le front européen de la seconde guerre mondiale est trop proche, son histoire trop explorée, pour qu'il se prête à des assimilations simplificatrices. Plus lointaine, se déroulant dans des pays à l'histoire peu connue, la guerre du Pacifique, qui prit fin avec la signature, le 2 septembre 1945, de l'acte de capitulation du Japon, donne lieu en revanche à une foule de clichés et d'analogies réductrices.


Comme celle à laquelle vient de se livrer une fois de plus George Bush, sur la base navale de San Diego lors de la célébration du 60e anniversaire de la reddition du Japon, en comparant la démocratisation de l'Archipel à la situation en Irak.

Sur le premier registre ­ les clichés ­, la guerre du Pacifique est une source intarissable. Ainsi, les pilotes-suicides ou kamikazes sont-ils l'archétype du fanatique, le raccourci pour désigner les terroristes qui se tuent avec leurs victimes. Assimilation erronée : le seul point commun est l'exploitation de l'idéalisme de jeunes parfois à peine sortis de l'adolescence.

Les pilotes-suicides japonais étaient pour la plupart moins volontaires que contraints. Ils ne partaient pas la joie au coeur mais la peur au ventre, et ils mouraient moins pour l'empereur qu'en pensant protéger leur famille. C'étaient enfin des soldats, obéissant aux ordres, non des terroristes. Leurs cibles étaient des objectifs militaires, non des populations civiles. Autre stéréotype : l'attaque surprise japonaise sur la base américaine de Pearl Harbor en décembre 1941. L'acte de traîtrise par excellence. Certes. Mais si on se place dans la rhétorique de l'administration Bush, c'était simplement une attaque "préemptive" destinée à prévenir une offensive américaine, écrit l'historien de la guerre du Pacifique John Dower.

L'éloignement et la méconnaissance ne sont pas les seules raisons de ces simplifications.

Elles tiennent aussi au caractère manichéen d'une guerre sans quartier, plus sauvage que sur le front européen : "Racisme, déshumanisation de l'ennemi et extermination furent sans précédent , écrit John Dower dans War Without Mercy, Race and Power in the Pacific War (Pantheon book). Il n'y eut jamais dans le cas des Japonais l'équivalent du 'bon Allemand'." Pour les Alliés, l'orgie de violence en Europe fut "nazie" plus que le fruit de dispositions culturelles ou psychologiques germaniques. En Asie, les atrocités étaient simplement "japonaises". En niant toute individualité, singularité ou pluralité à l'ennemi, celui-ci était d'entrée de jeu déshumanisé.

En dépit des interrogations sur le caractère "libérateur" de la guerre en Irak qui se font jour aux Etats-Unis, le Japon après la défaite reste pour George Bush le précédent à l'éclosion d'une démocratie sous la houlette de l'occupant américain. Une analogie qui défie l'histoire. En six ans d'occupation (1945-1951), pas un soldat américain ne fut tué dans l'Archipel. Si les Japonais acceptèrent la défaite, c'est que les Américains avaient un plan d'occupation, et surtout que les Japonais étaient prêts à un retour à la démocratie et à renouer avec une expérience libérale, certes incomplète mais qui n'en constituait pas moins un précédent.

Etat de droit, l'Archipel avait connu une vie parlementaire et une presse d'opinion qui avait combattu en faveur des idéaux démocratiques dès la fin du XIXe siècle. Avant qu'il ne sombre dans le militarisme au début des années 1930, le Japon avait été le foyer des idées socialistes pour le reste de l'Asie. La pensée libérale y avait fait souche.

Dans les grandes villes, de ce qu'il est convenu d'appeler la "démocratie de Taisho" (1912-1926), avait fleuri une culture de masse protéiforme, véhiculant de nouveaux modes de vie et de pensée influencés par l'Occident. Le Japon bénéficiait, enfin, d'une cohésion sociale et d'une forte identité culturelle conjuguées à un niveau d'éducation élevé.

Dans un premier temps, les Américains jouèrent sur la gauche et les syndicats pour raviver les valeurs démocratiques. Et jusqu'au retournement de 1947 ­ lorsque Washington décida de transformer le Japon en bastion de l'anticommunisme en faisant renaître la droite , l'occupation fut le dernier grand œuvre de l'idéalisme du New Deal (politique libérale et progressiste du président Franklin Roosevelt).

Apportant la démocratie et une relative justice sociale, celle-ci avait une légitimité. Perçue par les Japonais comme un "american interlude" non comme une rupture, elle fut réintégrée à l'expérience nationale. "Ce fut une libération, non une humiliation" , commente l'historien Akira Iriye. L'occupation n'entama pas la dignité nationale comme en Irak, estime Akira Mizuguchi, de l'Institut du Proche-Orient à Tokyo.


ANALOGIES TROUBLANTES


L'histoire de l'Asie jusqu'au lendemain de la guerre du Pacifique est surtout riche d'enseignements sur le registre des erreurs. Ainsi, la création par le Japon, en 1932, de l'Etat fantoche de Manchukuo présente-t-il ­ en dépit d'évidentes différences ­ des analogies troublantes avec l'Irak : dans les deux cas est à l'oeuvre le radicalisme de droite d'une superpuissance (régionale dans le cas nippon, mondiale dans le cas américain) conjuguée à une manipulation de l'opinion et à un défi aux règles internationales, note le politologue Kang Sang-jung. Dans les deux cas, une guerre d'agression est poursuivie au nom d'une vision messianique (la "libération" de l'Asie ; la "démocratisation" du Moyen-Orient) et de la conviction que la supériorité militaire viendra à bout de tout : la création de l'Etat de Manchukuo marqua, en fait, le début d'une guerre de quinze ans.

Autre enseignement : la Corée du Sud. Affranchie du joug colonial nippon (1910-1945), la péninsule fut sur-le-champ spoliée de cette libération. Divisée en deux par les grandes puissances, elle fut occupée par des armées étrangères (américaine au sud et soviétique au nord). Confisquant le droit à l'autodétermination des Coréens en refusant de reconnaître les autorités qu'ils avaient mises en place, les Etats-Unis installèrent un régime militaire en conservant les hommes qui avaient servi les Japonais. En dépit d'élections, le pays sombra dans la confusion : grèves, insurrections et répressions sanglantes.

La Corée du Sud, entre 1945 à 1950, est la tragique illustration de la bévue qui consiste à assimiler la fin d'une tyrannie (ici le colonialisme nippon) à l'avènement de la démocratie et à croire pouvoir imposer celle-ci sans tenir compte des voeux d'une population et de son besoin de dignité. En juin 1950, le régime du Nord, pensant tirer partie de la confusion au Sud, déclenchait une guerre fratricide.

La "vision" messianique de George Bush, enfin, rappelle singulièrement le message rédempteur des militaristes japonais lorsqu'ils envahirent l'Asie : "Sans véhiculer la prétention à l'universalisme des Etats-Unis, l'idéologie impérialiste japonaise puisait à la même source , écrit l'historien américain spécialiste du Japon Herbert Bix, auteur de Hirohito and the Making of a Modern Japan (Harper Collins), on apprenait aux Japonais à croire en leur supériorité morale et à être fier de la Lumière dont ils étaient porteurs. Comme les Américains aujourd'hui. Et lorsque ceux-ci rencontrent une résistance dans les pays qu'ils envahissent, ils ne se conduisent pas mieux que les Japonais en Chine." Pas si lointaine, décidément, la guerre du Pacifique...
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 2 Septembre 2005 à 09:53
Pas le temps de le lire (Print ON et commentaires after si besoin est) mais j'attends avec impatience les résultats des législatives du 11 septembre (quel heureux hasard que ça tombe à une telle date!)... jun.ichiro va devoir faire preuve de clarté pour expliquer le sort de la Poste japonaise... sinon, il coule (il doit être à deux doigts d'ailleurs, non ?)

D's©
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 2 Septembre 2005 à 10:27
Oula pas du tout, il va gagner ces elections haut la main. Tu oublies que les electeurs sont Japonais.
Citation de "ForumJapon"
Il n'y aura pas de surprise le 11 septembre prochain, Mr Koizumi surf sur son image de renovateur du PLD et d'ailleurs c'est ce qu'il presente dans son spot tv diffuse depuis hier ou il se vante d'avoir tenu sa promesse a savoir briser le PLD, action qu'il pourrait lui-meme qualifier de "Big Bang" politique.

10 jours pour presenter un programme qui tient la route et faire veritablement la difference avec la ligne de Mr Koizumi cela releve du miracle pour le principal parti d'opposition, l'echeance est trop proche, par-contre la ou il ya une possibilite d'un veritablement changement (alternance) et c'est ce qu'il faudra surveiller a partir de 2006, c'est comment l'opposition va gerer sa ligne politique et preparer un eventuel depart du premier ministre en septembre de l'annee prochaine comme il fut annonce.

Avec une annee devant-eux et un premier ministre attendu au tournant le big bang politique pourrait-avoir lieu dans un an, le rendez-vous est prit
Moi je crois plus en rien dans la politique nippone...
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 2 Septembre 2005 à 10:32
Au fait, il a changé de cabinet de conseil ? Il se ballade lui aussi en chemise et pantalon, laissant tomber la cravate et la veste... ouah, ça devient rebelle un salarymen depuis quelques mois...

Mais sinon, on ne risque pas une scission au sein du PLD à cause de cette histoire de la Poste ? Tu vas assister à un de ses meetings ? Tu pourrais m'avoir un authographe de jun.ichiro-sama® ? (kyaaaaa!!® inside)

D's©
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 2 Septembre 2005 à 11:37
En fait il y a deja eu cission.... Avec notamment creation du premier parti qui s'avoue franchement nationaliste, le parti Nippon.

Je te conseille de lire ce thread en entier pour bien comprendre les derniers elements. http://www.forumjapon.com/forum/viewtopic.php?t=9417 Tu verras que ce que j'ai dit au tout debut, ben c'est ce qui va se passer! Mais il y a moultes autres details techniques.

En ce moment ce c******d de Koizumi passe dans des spots teles, c'est la campagne. On a aussi pas mal d'affiche du Komeito dans la rue, ils ont du avoir un budget poster consequent. Et quand tu prend le train ou le metro, il y a toujours le politicard du coin pour faire son discours. Chez moi ce matin c'etait le parti communiste...

Sinon en general ils roulent dans des camions avec des hauts parleurs et des jolis filles. C'est bruyant.

Koizumi a fait tomber la cravate pour l'operation cool biz, qui consistait a un assouplissement du protocole dans le monde du travail pendant les deux mois d'etes pour permettre de ne pas mettre la clim trop fort et donc de faire des economies et preserver l'environnement. Dans ma boite par exemple, personne n'est en cravate. Sauf quand on va voir des customers. Mais l'ete est bientot fini. Et ca m'etonnerait pas que dans des boites 100% nippon management traditionnel Japonais a la Matsushita (Panasonic), cette operation cool biz fut jugee trop "neuves"...

 
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 2 Septembre 2005 à 11:52
POur Cool biz je susi au courant (les photos de vitrine de boutique qui vantent la couleur crème et beige)

Print ON (c'est bien, moi qui avait peur de ne pas avoir assez de lectures pour mes trajets by train, je suis gâté !)

D's©
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 4 Septembre 2005 à 15:09
Les Japonais a la montagne.

Un jour tres prochain je cous raconterai en detail mon excursion au Mont Fuji. Mais juste pour dire la tendance sur consumeriste des Japonais qui se "over-preparent" pour des expeditions dangereuses...

Sur Hokkaido l'an dernier, meme topo. A part dans le Daisetsu zan et Shiretoko, les montagnes de Hokkaido sont generalement safe. Et quelle ne fut pas ma surprise de constater le niveau d'equipement des Japonais pour attaquer le mont Annupuri, 1050 metres! Deux sticks, guetres, bonnet, limite un baudrier et des raccords... Je suis pas partisan de l'attitude francaise a y aller en sandale, mais bon, des chaussures de marches normales avec de bonnes chaussettes et un coupe vent ca suffit non?

Au Mont Fuji, on trouve des Japonaises en talons qui achetent des bonbonnes d'oxygene vendues a prix d'or a chaque station... Petit rappel, le Mont Fuji fait 3776 metres.... Moins haut que l'aiguille du midi. Des fois on se croirait a l'expedition ultime du K2 facon vertical limit....  :mdr2: Ah la la, ils sont bien marrants les Japonais quand meme!!!
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 4 Septembre 2005 à 15:24
Citation de tinou le 4 Septembre 2005 à 15:09
Les Japonais a la montagne.

Un jour tres prochain je cous raconterai en detail mon excursion au Mont Fuji. Mais juste pour dire la tendance sur consumeriste des Japonais qui se "over-preparent" pour des expeditions dangereuses...

Sur Hokkaido l'an dernier, meme topo. A part dans le Daisetsu zan et Shiretoko, les montagnes de Hokkaido sont generalement safe. Et quelle ne fut pas ma surprise de constater le niveau d'equipement des Japonais pour attaquer le mont Annupuri, 1050 metres! Deux sticks, guetres, bonnet, limite un baudrier et des raccords... Je suis pas partisan de l'attitude francaise a y aller en sandale, mais bon, des chaussures de marches normales avec de bonnes chaussettes et un coupe vent ca suffit non?
Alors, tu as eu beau temps? T'es monte jusqu'au bout?
C'est vrai que les Japonais qui montent le Fuji se "over-preparent", mais parfois le temps peut etre vraiment pourri la-bas. Je me rappelle que l'annee derniere, il faisait un tel vent qu'on avait de la peine a tenir debout  :D et qu'une rafale m'a arrachee ma lampe frontale... Et J'ai pas pu monter jusqu'au bout parce que les guides ont ferme l'acces au sommet (enfin, je me suis rattrapee cette annee  :D).  Mais c'etait des conditions exceptionelles a ce qu'il parait...  :mrgreen:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 13 Septembre 2005 à 05:20
Pour relever le niveau :

http://shop.yumetenpo.jp/goods/goodsList.jsp?st=bust-up.co.jp&category=1:3&action=category

Il s'agit d'un chewing pour faire enfler les seins, vu sur www.bust-up.co.jp. Il parait que le succes est enhaurme!
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 13 Septembre 2005 à 05:41
Citation de tinou le 13 Septembre 2005 à 05:20
Pour relever le niveau :

http://shop.yumetenpo.jp/goods/goodsList.jsp?st=bust-up.co.jp&category=1:3&action=category

Il s'agit d'un chewing pour faire enfler les seins, vu sur www.bust-up.co.jp. Il parait que le succes est enhaurme!
Cela ne m'etonne pas que les japonaises s'emballent pour ce genre de truc! :mdr:
Toujours dans la meme veine, la collection automne pour nos amis a quatre pattes: pantalons, culottes, vetements de pluie.... Le tout sur http://www.toydog.jp/ et http://www.chamomileclub.com/reffle/2004autumn/top.html .
Meme les chiens son "in" au Japon!  :mdr2:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Amnounet le 13 Septembre 2005 à 09:15
Et puis il y en a qui achètent des fringues pour les chiens qu'ils louent ?  :mdr:
En fait ça marche comment la location ? ils peuvent demander à avoir tout le temps le même s'il est là ? ;)
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 13 Septembre 2005 à 10:00
Citation de Amnounet le 13 Septembre 2005 à 09:15
Et puis il y en a qui achètent des fringues pour les chiens qu'ils louent ?  :mdr:
En fait ça marche comment la location ? ils peuvent demander à avoir tout le temps le même s'il est là ? ;)
Je crois que les chiens se louent a l'heure (pour ceux qui ont juste envie de les promener) ou a la journee... EN fait je ne sais pas trop, vu que l'envie de louer un chien ne m'a jamais traverse l'esprit...  :D
Par contre, je sais ou il y a ce genre de service de location; a Odaiba (nouveau front de mer dans la baie de Tokyo). Je me demandais pourquoi il y avait autant de gens qui se balladaient avec des teckels a poils longs...  :mdr:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Battou le 13 Septembre 2005 à 14:20
C'est à l'heure à la journée et aussi au week end (là tu as un forfait + bouffe+ niche et gamelles) d'après ce que j'ai lu... Et la bêtise humaine creuse... creuse...
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 15 Septembre 2005 à 13:37
Cette apres-midi, j'etais en visite a l'agence Internet que ma boite utilise pour ses sites, avec mon boss et deux de mes collegues (la webmaster et son chef).

Au moment de s'asseoir a la table des negociations, mon boss, fraichement debarque au Japon, a fait une petite bourde: il a propose a la webmaster de s'asseoir a cote de lui, ce qui n'a pas plus a son chef. Il a fait tout un pataques pour pouvoir etre assis a cote du boss supreme du departement (mon boss, qui ne comprenait pas trop ou etait le probleme :mdr:).

Et oui, au Japon, bien souvent, dans les reunions les gens doivent etre assis dans l'ordre de la hierachie... Les boss etant toujours assis l'un en face de l'autre...
L'etiquette a son importance ici, un peu trop meme  :D
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 19 Septembre 2005 à 10:14
C'est quoi le tableau blanc sur lequel koizumi fichait des roses jour l'autre jour (lors de l'élection)
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 19 Septembre 2005 à 10:43
Citation de Ex-Floodeur le 19 Septembre 2005 à 10:14
C'est quoi le tableau blanc sur lequel koizumi fichait des roses jour l'autre jour (lors de l'élection)
Aucune idee, je n'ai pas suivi l'actualite japonaise ces temps-ci... Tu as un lien que j'aille voir et que je recherche ce dont il s'agit?
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 19 Septembre 2005 à 11:07
(http://eur.news1.yimg.com/eur.yimg.com/xp/ap_photo/20050911/all/l1556906.jpg)

(http://eur.news1.yimg.com/eur.yimg.com/xp/ap_photo/20050911/all/l1556865.jpg)

Je pense que c'est un tableau de résultat mais j'en suis pas certain...

Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 19 Septembre 2005 à 11:14
Citation de Ex-Floodeur le 19 Septembre 2005 à 11:07
Je pense que c'est un tableau de résultat mais j'en suis pas certain...
Exact, ce sont les resultats prefecture par prefecture, et dans chaque prefecture, ville par ville (derriere Koizumi, 2eme image, on voit d'ailleurs les resultats de Tokyo et Niigata). Koizumi epingle une rose au-dessus de chaque nom lorsque le candidat l'a emporte dans sa circonscription.  :D
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Amir le 19 Septembre 2005 à 12:02
C'est peut être un socialiste? :mdr:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 10 Octobre 2005 à 06:51
Aujourd'hui, premier lundi d'octobre, c'est ferie au Japon. C'est la "journee du sport", jour de conge national qui a ete instaure apres les jeux Olympiques de Tokyo en 1964 (NB: aujourd'hui, les manifestations sportives vont patauger dans la boue, parce qu'il pleut ^^).

Je viens de compter dans le calendrier japonais, j'ai tout de meme trouve 29 jours de conges nationaux. C'est plus qu'en France non?  :mrgreen:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Amnounet le 10 Octobre 2005 à 09:53
mais au Japon ils n'ont pas les 35 heures .... et les japonais n'ont pas 5 semaines de vacances par an ...  :whistling2:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 10 Octobre 2005 à 10:03
Citation de Amnounet le 10 Octobre 2005 à 09:53
mais au Japon ils n'ont pas les 35 heures .... et les japonais n'ont pas 5 semaines de vacances par an ...  :whistling2:
En fait si tu comptes bien, tu t'approches des 5 semaines... En comptant les conges, bien sur (ce qui est ennuyeux, car tu dois prendre tes conges en meme temps que tout le monde. Et tout le monde, ca fait beaucoup de monde...).
Lorsque tu es embauche dans une boite, tu as une reserve de 11 jours de conges, et cette reserve augmente de 1 jour par annee d'anciennete. En plus, tu peux reporter tes conges non-pris sur l'annee suivante.
Par exemple, moi j'avais 21 jours a prendre + 3 jours maladie. Plus les 29 jours de conges nationaux (enfin plus, car ma boite ferme totalement a la Golden Week, O-bon et fin d'annee).
Le seul probleme, c'est que je n'ai pas vraiment le temps de les prendre, ces conges...  :lac:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Amnounet le 10 Octobre 2005 à 10:16
oué .... enfin je parlais des vacances sans les congées nationaux ... :P

Tu n'as pas le temps de prendre ces congés parce que tu as trop de travail ? Tu n'as qu'à poser tes congés plusieurs mois à l'avance .... :P
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 10 Octobre 2005 à 10:22
Je suis d'accord avec Megara, au Japon, il y a plein de congés. Le jour de la mer en juillet, le jour du sport en octobre, le jour des vieux en septembre, la GW, O-bon, et de plus en plus, les fetes de fin d'année...

Vive les matsuri qui en découlent!
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 10 Octobre 2005 à 20:47
Citation de tinou le 10 Octobre 2005 à 10:22
Je suis d'accord avec Megara, au Japon, il y a plein de congés. Le jour de la mer en juillet, le jour du sport en octobre, le jour des vieux en septembre, la GW, O-bon, et de plus en plus, les fetes de fin d'année...

Vive les matsuri qui en découlent!
Et en quoi consistent exactement toutes ces fêtes ?
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 11 Octobre 2005 à 05:29
Citation de Matsya le 10 Octobre 2005 à 20:47
Et en quoi consistent exactement toutes ces fêtes ?
En fait les matsuri n'ont pas forcement lieu un jour ferie; elles sont plus attachees au lieu ou a la date d'un evenement historique. Dans ce genre de fetes locales, les japonais s'habillent en costume traditionel, balladent leur mikoshi (temple portatif) dans les rues, chantent, etc...

Sinon, je me suis un peu emmelee les pinceaux avec le nombre de jours feries, en comptant a tord les celebrations qui ne sont pas obligatoirement feriees, mais laissees a la discretion des entreprises.
Voici la liste des jours feries et ce a quoi ils correspondent:

Janvier
1er - Ganjitsu 元日, Le Jour de l'An
15 - Seijin no Hi 成人の日, Le jour de l'accession a la majorite

Fevrier
11 - Kenkoku Kinen no Hi 建国記念の日, L'anniversaire de la fondation de l'Etat

Mars
21 - Shunbun no Hi 春分の日, Le jour de l'equinoxe de printemps

Avril 
29 - Midori no Hi 緑の日, La journee verte

Mai
3 - Kempo Kinenb i憲法記念日 , La commemoration de la constitution
4 - Kokumin no Kyujitsu  国民の休日, Le repos national
5 - Kodomo no Hi 子供の日 , Le jour des enfants
= Golden Week, car beaucoup de societes ferment une semaine complete.

Juillet
20 - Umi no Hi  海の日, Le jour de la mer

Aout
13 ~ 16  : Obon お盆 , La fete des morts
= Vacances d’ete, car beaucoup de societes ferment une semaine complete.

Septembre
15  : Keiro no Hi  敬老の日, Le jour des personnes agees
23  : Shubun no Hi 秋分の日 , Le jour de l'equinoxe d'automne

Octobre
14  : Taiiku no Hi  体育の日, Jour de l'education physique

Novembre
3  : Bunka no Hi 文化の日 , Jour de la culture
23  : Kinro Kansha no Hi勤労感謝の日 , Fete du travail

Decembre
23  : Tenne Tanjobi  天皇誕生日, Anniversaire de l'empereur
Et la plupart des boites ferment a partir du 28-29

Et quand le jour ferie tombe un dimanche, le lundi qui suit est chaume  :w00t2:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 11 Octobre 2005 à 09:25
Il y a quand même une sacré dose de jours fériés.
Citation
3 - Kempo Kinenb i憲法記念日 , La commemoration de la constitution
Celle de l'occupation américaine ?

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 11 Octobre 2005 à 10:09
Citation de Megara le 11 Octobre 2005 à 05:29
Octobre
14  : Taiiku no Hi  体育の日, Jour de l'education physique
Tu vas bientot faire du sport alors  :niark:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 11 Octobre 2005 à 10:43
Citation de Damien le 11 Octobre 2005 à 09:25
Il y a quand même une sacré dose de jours fériés.
Citation
3 - Kempo Kinenb i憲法記念日 , La commemoration de la constitution
Celle de l'occupation américaine ?

D's©
Yep, celle qui a ete signee le 3 mai 1947.
Citation de Ex-Floodeur le 11 Octobre 2005 à 10:09
Citation de Megara le 11 Octobre 2005 à 05:29
Octobre
14  : Taiiku no Hi  体育の日, Jour de l'education physique
Tu vas bientot faire du sport alors  :niark:
C'est clair qu'avec ce qu'il a flotte hier, j'aurais pu aller faire mes courses a la nage...  :mrgreen:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 11 Octobre 2005 à 10:47
Marrant ça... les Japonais la garde mais en plus en font un jour de commémoration... alors qu'elle allait à l'encontre de la culture nippone,...

...dingue ça® (si vous vous souvenez un peu des Guignols de l'info)

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 11 Octobre 2005 à 10:54
Citation de Damien le 11 Octobre 2005 à 10:47
Marrant ça... les Japonais la garde mais en plus en font un jour de commémoration... alors qu'elle allait à l'encontre de la culture nippone,...
En general, le 3 mai, il y a des manifestations des groupes de droite, pour denoncer la consitution de 1947.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 11 Octobre 2005 à 10:56
Citation de Megara le 11 Octobre 2005 à 10:54
Citation de Damien le 11 Octobre 2005 à 10:47
Marrant ça... les Japonais la garde mais en plus en font un jour de commémoration... alors qu'elle allait à l'encontre de la culture nippone,...
En general, le 3 mai, il y a des manifestations des groupes de droite, pour denoncer la consitution de 1947.
Manif avec le fameux drapeau nationaliste je suppose ?

Et Jun.ichiro, il s'en accommode bien ou compte la faire tomber un de ces quatre printemps ?

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 11 Octobre 2005 à 11:11
Citation de Damien le 11 Octobre 2005 à 10:56
Manif avec le fameux drapeau nationaliste je suppose ?
Et hauts-parleurs hurlant a droite et a gauche dans les rues...
Citation
Et Jun.ichiro, il s'en accommode bien ou compte la faire tomber un de ces quatre printemps ?

D's©
Je crois que Junichiro, il a d'autres chats a fouetter en ce moment (dont la privatisation de la poste, le financement des retraites, etc). Et c'est un sujet delicat en plus; changer la Constitution de 1947, cela serait une facon de dire aux USA "Reprenez la, on en veut plus". C'est pas vraiment la facon dont le Japon a l'habitude de traiter avec les US.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 11 Octobre 2005 à 11:16
Citation
le financement des retraites,
(rires)

J'ai suivi la crise de l'an dernier de près sur le fait que les grands pontes (dont jun.ichiro) ne payaient pas leurs cotisations retraite depuis bien des années et mentaient effrontément quand ils affirmaient l'avoir fait... c'en est où de cette affaire ?

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 11 Octobre 2005 à 11:27
Citation de Damien le 11 Octobre 2005 à 11:16
J'ai suivi la crise de l'an dernier de près sur le fait que les grands pontes (dont jun.ichiro) ne payaient pas leurs cotisations retraite depuis bien des années et mentaient effrontément quand ils affirmaient l'avoir fait... c'en est où de cette affaire ?
C'est un peu retombe dans l'anonymat (pour ne pas dire que plus personne n'en parle). Et puis, le battage mediatique qui a eut lieu autour de la privatisation de la poste a un peu enterre toutes les autres affaires.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 12 Octobre 2005 à 11:50
Citation de Damien le 11 Octobre 2005 à 10:56
Citation de Megara le 11 Octobre 2005 à 10:54
Citation de Damien le 11 Octobre 2005 à 10:47
Marrant ça... les Japonais la garde mais en plus en font un jour de commémoration... alors qu'elle allait à l'encontre de la culture nippone,...
En general, le 3 mai, il y a des manifestations des groupes de droite, pour denoncer la consitution de 1947.
Manif avec le fameux drapeau nationaliste je suppose ?

Et Jun.ichiro, il s'en accommode bien ou compte la faire tomber un de ces quatre printemps ?

D's©
Quel tronche a t-il ce drapeau ? Je vois pas du tout... Ou plus exactement, est-ce le même qu'avant 1947 ?
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 12 Octobre 2005 à 11:59
(http://img436.imageshack.us/img436/1144/flagsun0qs.th.jpg)(http://img436.imageshack.us/my.php?image=flagsun0qs.jpg)

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 12 Octobre 2005 à 13:24
Citation de Damien le 12 Octobre 2005 à 11:59
(http://img436.imageshack.us/img436/1144/flagsun0qs.th.jpg)(http://img436.imageshack.us/my.php?image=flagsun0qs.jpg)

D's©
ViVi, c'est le 日の丸 (Hi no Maru).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 12 Octobre 2005 à 15:04
C'est bien celui auquel je pensais. Merci ! :)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 12 Octobre 2005 à 15:20
J'evoquais la reforme de la poste japonaise hier... Et bien justement, elle a ete votee hier par la chambre des deputes.  :D
Un extrait de Yahoo.fr sur le sujet:
Citation
TOKYO (AFP) - Les députés japonais ont adopté mardi à une écrasante majorité une série de projets de loi qui privatisent la Poste japonaise, la plus large institution financière du monde, enjeu des récentes élections remportées par le Premier ministre libéral Junichiro Koizumi.
Il ne reste plus que l'obstacle du Sénat, qui cette fois devrait être franchi, pour que l'emblématique réforme postale, principale priorité gouvernementale de M. Koizumi, ait force de loi.
Le vote du Sénat est attendu à la fin de la semaine, très probablement vendredi.

La privatisation des services postaux a été adoptée mardi sans la moindre difficulté par la Chambre des députés (338 voix contre 138). M. Koizumi, souriant, a été acclamé par l'assemblée après le passage du texte.

La réforme postale avait été déjà approuvée --mais d'extrême justesse (5 voix)-- par les députés début juillet, mais rejetée par les sénateurs début août, ce qui avait entraîné la dissolution de la Chambre basse et la convocation d'élections législatives anticipées.

M. Koizumi, 63 ans, avait fait du scrutin du 11 septembre un véritable référendum sur la privatisation de la Poste, une consultation qui s'est soldée par un triomphe historique pour son Parti libéral-démocrate (PLD, droite).

Fort de ce soutien populaire à son programme de réformes, le Premier ministre avait aussitôt remis le projet de privatisation de la Poste au menu de la session parlementaire.

Nombre de députés du PLD qui s'étaient rebellés en juillet se sont ralliés mardi à M. Koizumi et ont voté en faveur de la privatisation.

Selon toute vraisemblance, il en sera de même au Sénat, où la coalition gouvernementale dispose d'une majorité moindre.

"Etant donné qu'une majorité d'anciens opposants à la réforme postale ont déjà fait part de leur intention de changer de position, il est certain que les projets de loi seront adoptés par la Chambre haute", a estimé l'économiste Yasuhide Yajima, de l'institut de recherche NIL.

Selon le Premier ministre, cette réforme doit permettre de réorienter vers le secteur productif les quelque 355.000 milliards de yens (2.640 milliards d'euros) d'épargne et d'assurance vie gérés par une bureaucratie postale pléthorique.

Au delà de la privatisation de la Poste, M. Koizumi souhaite procéder à davantage de "réformes structurelles".

Il a notamment l'intention de redistribuer les impôts vers les collectivités locales et de réduire les prêts du gouvernement central, tout en sabrant les coûts de personnel du secteur public.

M. Koizumi, qui détient le record de longévité à la tête d'un gouvernement nippon depuis Yasuhiro Nakasone (1982-87), doit procéder à un très attendu remaniement ministériel le 2 novembre à l'issue de la session parlementaire.

Depuis les élections, il caracole dans les sondages, avec des taux de popularité record.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 12 Octobre 2005 à 15:29
Mmmm, on verra si cette privatisation fera du bien à moyen terme...

Pour revenir au sujet du Hi no Maru, je viens de tomber sur un vieux manga (les années 20-30 en force !) intitulé 日の丸くん

(http://www.suikoudou.co.jp/hinomarukun5.JPG)

(http://www.suikoudou.co.jp/hinomarukun.JPG)

Je ne parviens pas à trouver d'informations sur le contenu de cette oeuvre... et ça m'embête :oh:

Existe-'il un lien avec le patriotisme ambiant comme ce fut le cas avec Norakuro (のらくろ) ou bien est-ce un simple coïncidence/game words, etc... ?

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 12 Octobre 2005 à 15:39
Malheureusement, Damien, je ne saurais pas te repondre. Mais il me semble que la date de parution de ce manga est showa 31 (d'apres ce que j'ai vu); cela fait donc 1956. Cela m'etonnerait qu'a l'epoque, un quelconque mangaka se soit amuse a faire des allusions a la periode precedent la guerre.  A moins que je ne me trompe sur la date de parution, evidemment.

Sinon, toujours concernant le Hi no Maru :
Citation
Certains des clans les plus connus se réclamaient jadis de la bannière surmontée d'un soleil, dont on retrouve men tion dans des chroniques rédigées il y a environ 600 ans. Lors de la levée, après la visite de l'escadre du Commandant Perry en 1853-1854, de l'interdiction de construire des navires de gros tonnage, il fallut songer à identifier les navires de commerce japonais. C'est Lord Nariakira Shimazu, chef du puissant clan Satsuma, dans le Sud du Japon, qui proposa d'adopter l'actuel drapeau du Japon comme pavillon national.

Par une proclamation officielle qui date de 1870, la forme et les dimensions standard du drapeau national ont été fixées à un rectangle aux proportions de 10 pour la longueur et 7 pour la largeur. Le soleil doit avoir un diamètre égal aux trois cinquièmes de la largeur et son centre doit être rapproché de la hampe à une distance à un centième de la longueur.

C'est lors du voyage aux Etats-Unis, en 1860, de la première délégation diplomatique que le Japon ait jamais envoyée à l'étranger, que la bannière revêtue du soleil fit pour la première fois son apparition comme emblème national. A cette occasion, la marine américaine mit un croiseur, le Powhattan, à la disposition du Shogunat. Le croiseur arbora le pavillon américain à la poupe et le pavillon Japonais à l'avant.

Le Hi-no-Maru, la bannière au soleil, parut pour la première fois lors d'une cérémonie nationale en 1872, à l'occasion de l'inauguration du premier chemin de fer par l'Empereur Meiji.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: 999 le 12 Octobre 2005 à 23:39
Damien,
Il me semble avoir déjà entendu parler de ce "truc", sauf erreur de ma part c'est un manga de Akira Ôtomo.
Le titre "Hi no Maru-Kun", signifie "Maru l'ensoleillé (ou le ch'tit n'enfant ensoleillé/du soleil etc...comme vous voulez quoi!).
Je ne connais absolument pas le contenu de cette histoire, qui a l'air d'être du domaine de la SF (l'explosion technologique du japon à cette époque?).
La première jacquette que montre Damsou est l'édition d'origine qui date de fin 1960 et est en fait un numéro spécial pour fêter la nouvelle année:
(http://img408.imageshack.us/img408/7149/marblechoco1969img600x45011278.jpg)
Les autres jacquettes étant une réédition .
Le manga lui par contre traite visiblement de la période 1936/1937 et des "années glorieuses de l'empereur" et ressemble plus à des "outsides stories plutôt qu'a une histoire bien établie en plusieurs tomes. Il était publiée en avant-première de "Captain Ken"(http://img363.imageshack.us/img363/773/m047p1ah.gif) du grand Osamu Tezuka.
Vu le nombre de drapeau nippon (salopette, chaussure magique etc..) et le jeu de mot trompeur, on a de quoi avoir des doutes...
Surtout sur le jeu de mot, car "Maru" peut s'écrire: 摩留, 真琉 ou encore 圓 (je crois qu'il y a encore 4 ou 5 possibilités mais pour des prénoms de femmes: 眞瑠, 麻瑠 etc...). Et avoir choisi expressément ce "丸" Maru là.... ::)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Amnounet le 13 Octobre 2005 à 07:58
C'est clair que l'auteur joue avec la signification du Hi no Maru quand on voit le drapeau japonais moderne sur la salopette du personnage principal ....
Peut-être que cette appellation désigne le drapeau japonais en général et pas forcément celui d'avant guerre ....
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 13 Octobre 2005 à 09:21
Merci pour ces précisions ! :)

(Non, à ma connaissance, tu n'en as jamais parlé, ou alors sur un topic HNK, sujet sur lequel sur aussi absent qu'un lévrier au Groenland :p)

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 13 Octobre 2005 à 09:28
Citation de Amnounet le 13 Octobre 2005 à 07:58
C'est clair que l'auteur joue avec la signification du Hi no Maru quand on voit le drapeau japonais moderne sur la salopette du personnage principal ....
Peut-être que cette appellation désigne le drapeau japonais en général et pas forcément celui d'avant guerre ....
"Hi no maru" designe le drapeau japonais en general. C'est drole de voir que les japonais ont tous de meme conserve le nom du drapeau, et leur  hymne national ("Kimi ga yo"), sans rien changer apres guerre.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Amnounet le 13 Octobre 2005 à 12:31
Donc le manga n'aborde aucune référence d'avant-guerre dans le titre (peut-être dans le texte et l'histoire, mais ça m'étonnerait un peu vu que ça a l'air plutôt SF) ... cqfd .... ^^
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: St. Matt le 14 Octobre 2005 à 23:09
Aha ! Voilà qui ne manquera pas d'intéresser Damien :p: !
http://www.orient-extreme.net/index.php?menu=asianation&sub=articles&article=11

St. Matt
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 15 Octobre 2005 à 04:43
Citation de St. Matt le 14 Octobre 2005 à 23:09
Aha ! Voilà qui ne manquera pas d'intéresser Damien :p: !
http://www.orient-extreme.net/index.php?menu=asianation&sub=articles&article=11

St. Matt
Tres interessant cet article. Mais ce n'est pas tant celui-ci, que l'article sur Roppongi, qui provoque mon admiration... L'auteur a merveilleusement bien rendu les sensations que procure ce lieu de perdition.
Les auteurs de ce site ont du talent, et savent rendre la realite sous son cote le plus interessant... Snif, j'aimerais bien pouvoir ecrire comme cela! :)
Si tu as d'autres liens de cette qualite, concernant le Japon, n'hesites pas a me les envoyer ^^

EDIT: Je vous conseille la lecture de l'article "Lost in Tokyo 3 - Roppongi". J'adore la phrase, O combien vraie, de l'auteur: "Je ne suis pas au Japon"
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Amnounet le 15 Octobre 2005 à 08:58
Très intéressant et instructif cet article .... j'ai hâte que l'auteur en écrive la suite et la fin ....  :)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 16 Octobre 2005 à 11:07
Citation
Tres interessant cet article. Mais ce n'est pas tant celui-ci, que l'article sur Roppongi, qui provoque mon admiration... L'auteur a merveilleusement bien rendu les sensations que procure ce lieu de perdition.
Les auteurs de ce site ont du talent, et savent rendre la realite sous son cote le plus interessant... Snif, j'aimerais bien pouvoir ecrire comme cela! smile
Si tu as d'autres liens de cette qualite, concernant le Japon, n'hesites pas a me les envoyer ^^

EDIT: Je vous conseille la lecture de l'article "Lost in Tokyo 3 - Roppongi". J'adore la phrase, O combien vraie, de l'auteur: "Je ne suis pas au Japon"
Citation
Très intéressant et instructif cet article .... j'ai hâte que l'auteur en écrive la suite et la fin ....
Je plussoie !
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 16 Octobre 2005 à 21:05
Cet article crée la révolution sur forum japon. En effet, que d'erreurs grossières!

http://www.forumjapon.com/forum/viewtopic.php?t=9983
Citation de "Fuse, de forum Japon"
Je trouvais ce site très intéressant pour différents domaines sur le cinéma. Me voila bien ennuyé et avec un sentiment de trahison concernant un article. Je viens de lire l’article sur Le nationaliste japonais. J’ai rarement vu une chose aussi mal écrite et avec une telle volonté de définir le Japon comme une nation nationaliste extrémiste depuis la fin du 19ème siècle. Le débat sur ce sujet est intéressant et il y a effectivement des raisons de discuter du nationaliste au Japon. À force de vouloir mieux démontrer son idée à tout prix, l’auteur en oublie encore une fois de jeter un œil sur des références et écrit son texte au mépris de l’histoire japonaise qu’il n’hésite pas à réviser comme ça lui plaît. Ne dit-on pas que le mieux est l’ennemi du bien ? Je me contenterais de rependre quelque arguments qui se veulent historiques.

Citation:
1867 : Fin de l'ère Edo. Un Japon encore médiéval. Je voulais les voir naître, eux, les plus grands défenseurs de l'Empereur.


Erreur typique. Le Japon à connu une l’époque moderne que l’on fait communément apparaître avec la mise en place du shogunat des Tokugawa. Même le Que sais-je sur l’histoire du Japon semble éclairer ses lecteurs sur ce point. Quant aux « grands défenseurs de l’Empereur », il ne faut pas exagérer. Il s’agit surtout pour les seigneurs rebelles, qui ont beaucoup de pragmatisme politique, de justifier leur volonté de prendre le pouvoir au dépend du shogun en place. Il s’agit là d’une méthode presque classique dans l’histoire japonaise. La lecture du tome 1 de Histoire du Japon et des Japonais, de Edwin O. Reischauer pourrait éclairer le rédacteur de l’article sur ce point.


Citation:
Civilisation millénaire, le Japon ne connaît de réelle unité nationale qu'avec l'ère Meiji (1868-1912).


Cette idée est très loin de faire l’unanimité pour de nombreux historiens. À la limite, on peut dire que le pays s’est transformé en État Nation à l’européenne. Néanmoins, des longues discussions seraient nécessaires pour débattre de la portée de l’idée de nation dans les provinces et dans les campagnes. Un article intéressant : « Les rituels politiques du Japon moderne. Tournée impériales et stratégies du regard dans le Japon de Meiji » de Yoshimi Shun’ya in Annales n°2 de mars avril 1995.


Citation:
L'empereur reprend le pouvoir et dissout le shôgunat qui divisait le Japon et fermait l'archipel au monde extérieur.


Je me demande toujours comment un enfant d’une dizaine d’année, sans aucune armée et sans aucun pouvoir politique peut, à lui seul, changer le cours de l’histoire de tout un pays de par sa seule volonté, qu’il n’a même pas au demeurant. Quant à la division du Japon par le shogounat, j’avoue que je serais très intéressé de connaître cette idée. La fermeture du pays ne prend évidement pas en compte les études des livres étrangers ou « Rangaku » (dont je laisse le soin à martinfff66 de développer au regard de ses grandes connaissances sur le sujet), la présence des instructeurs militaires français au Japon dès 1867 ou la création d’un arsenal naval, par d’autres Français dès 1865. Plusieurs références. Dutch learning (rangaku) in Japan A reponse Pattern to the Foreign Impact » de Numata Jirô in Acta Asiatica n°22 de 1972 (un peu ancien certes, mais encore très intéressant et comprenant d’autres articles sur le même thème) mais aussi Quand les Français armaient le Japon. La création de l’arsenal de Yokosuka 1865-1882. Élisabeth de Touchet. P.U.R.


Citation:
Et dès 1870, le shintoïsme redevient religion d'Etat après la forte influence du bouddhisme du temps des shôguns.


Voila un argument historique tronqué, volontairement ou non, et qui induit le lecteur en erreur. Tout d’abord, le Bureau des Cultes est institué en 1869 et non en 1870. Il est confié en effet à des adeptes de l’idée dite de Sonnô Jôi (voir un autre post de discussion au sein de ce forum pour en avoir quelques informations) qui vont essayer d’imposer le culte Shintô comme religion d’État au dépend du bouddhisme. Il y a eu des fermetures de temples ou des restaurations de temple shintô pour imposer cette idée, surtout dans les campagnes. Néanmoins, de nombreuses révoltes et des importantes résistances du monde paysan qui ne voulaient garder LEUR tradition effacèrent totalement le but du Bureau des Cultes. De plus, les idées, parfois extrémistes du personnel de ce bureau se mélangeait mal avec l’idée moderniser le Japon avec l’aide des techniques venues de l’extérieur. Pour ces différentes raisons, le bureau perdit un grand nombre de ses pouvoirs dès 1871 avant d’être supprimé dès 1876. En 1881 le Shintô sera défini comme un culte civique et les prêtres seront des fonctionnaires nommés par le gouvernement. Il ne s’agit plus de culte à véritablement parler. D’ailleurs, dès 1873, le christianisme est de nouveau autorisé au Japon. Deux ouvrages : La fin du Shôgunat et le Japon de Meiji 1853-1912 de J. Mutel et Meiji 1868 de P. Akamatsu.



Il y a des phrases qui font mal et qui en disent beaucoup sur la personne qui l’écrit :


Citation:
« Maman, où t'as mis mes chemises noires ? » « Sans vouloir sombrer dans la facilité, des notions « d'espace vital », des concepts similaires à « Ein Reich, ein Volk, ein Führer » ne risquaient ils pas de naître dans le sillage du shinto impérial » « Le shinto impérial, grâce à la restauration Meiji, ouvrait la voie à une vision mystique de la race japonaise »


Le reste du texte est du même cru. Il y a simplement de graves manipulations de l’histoire japonaise pour justifier des idées ridicules. Libre à chacun de croire et d’avoir la liberté d’affirmer ce qu’il souhaite, reste à avoir au moins l’honnêteté de dire qu’on se fiche de l’histoire et non d’essayer de la torturer ainsi.


Il devient alors légitime de se demandes désormais si les autres rédacteurs de ce site ont les mêmes idées et s’ils produisent les mêmes types articles sur leur site.


Avec beaucoup de déception,
Bref, a prendre avec des pincettes...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 17 Octobre 2005 à 16:18
Ca y est, Koizumi est alle faire son pelerinage au Yasukuni Jinja..

http://fr.news.yahoo.com/17102005/202/japon-koizumi-se-rend-au-sanctuaire-controverse-de-yasukuni.html

Ce soir, il y a une emission sur la NHK concernant cette visite. Pour l'instant, c'est une suite de reportages sur les manifestations de protestation en Chine et en Coree. Les journalistes sont pour l'instant prudent, et s'interrogent sur les consequences de cette visite sur les relations avec les voisins asiatiques, et surtout la Chine. L'inquietude vient du fait que cette visite est "privee", et n'a pas ete motivee par une quelconque obligation de Ministre.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 17 Octobre 2005 à 17:46
En gros, il explique qu'il va leur rendre visite en tant qu'homme libre de tout droit ("j'aime mes criminels et ça ne vous regarde pas") ? Cela peut-il réveiller une conscience citoyenne de façon définitive (on peut rêver mais bon...) ?

Mais au fait, il ne devait pas faire cette visite deux mois plus tôt (août ?)

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: 999 le 17 Octobre 2005 à 19:15
C'est même du foutage de guele...
Vraimment ça me donne envie de vomir.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: St. Matt le 17 Octobre 2005 à 21:26
Juste pour vous dire que j'ai pu enfin voir Kids Return (1996) de Kitano cette aprem', et c'est effectivement très intéressant mais assez sombre et surtout dur. Et je crois que dans cette mesure on peut parler de "film réaliste" sur le contexte social du Japon : une logique d'éternel recommencement, jamais brisée. Triste constat...Ca explique d'ailleurs la sensation de malaise tout au long du film.
Sinon la musique de Joe Hisaishi est excellente mais hélas trop peu présente.

(http://data.moviecovers.com/DATA/zipcache/KIDS%20RETURN.jpg)

St. Matt
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 18 Octobre 2005 à 01:19
Toujours sur la visite de Koizumi au Yasukuni. Ca discute un peu plus dans les journaux televises aujourd'hui (y en a qui ont du cogiter durant la nuit).
Apparemment, Koizumi s'est decide hier, a 7h00 du matin, pour arriver vers 10h10 au temple. Il a suivi l'itineraire reservee aux simples visiteurs, est alle prier 5 minutes devant le temple reserve aux prieres, a fait une donation anonyme, et est reparti.
Quelques journalistes s'interrogent sur cette action bien-sur, et pensent qu'il y aurait un lien avec la decision de la Cour de Justice d'Osaka, qui a decrete il y a un mois que la visite officielle du Premier Ministre avait un caractere contraire a la Constitution (surtout le fait que Koizumi fasse une donation signee au nom de "Koizumi Junichiro, Premier Ministre Japonais").
Enfin, les hypotheses vont bon train ce matin...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 19 Octobre 2005 à 22:31
Plus d'info sur cette affaire de tribunal Osakaien déclarant ces visites inconstitutionnelles :

http://www.forumjapon.com/forum/viewtopic.php?t=2982

Par contre il nsemblerait que cette décision ait été prise il y a plus d'un an.... :unsure:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 20 Octobre 2005 à 09:09
Encore un séisme au niveau de Tokyo... ça fait pas un peu beaucoup ces derniers temps ? :peur:

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 20 Octobre 2005 à 13:31
Citation de Damien le 20 Octobre 2005 à 09:09
Encore un séisme au niveau de Tokyo... ça fait pas un peu beaucoup ces derniers temps ? :peur:
Yep, il y en a eu un dimanche a 15h45 heure locale, et un hier soir a 20h45. Mais ils n'etaient pas forts tous les deux, force 3 a Tokyo. Juste de quoi faire grincer les ressorts de mon immeuble. Tres franchement, je prefere encore qu'il y ait un petit tremblement de terre comme ca toutes les semaines, qu'un seul (tres) gros par mois, comme on en a eu cet ete. Par ce que la...  :peur:
Les japonais disent qu'une activite sismique reguliere est rassurante. Par contre, ils se font du soucis lorsqu'il y a de grandes periodes sans rien (je finis par partager leur avis).
Citation de tinou le 19 Octobre 2005 à 22:31
Par contre il nsemblerait que cette décision ait été prise il y a plus d'un an.... :unsure:
Fort possible que je me sois trompee pour la date, je me concentrais sur les explications...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: 999 le 21 Octobre 2005 à 20:13
Peut-être les prémisses du "BIG-ONE"?  :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 22 Octobre 2005 à 05:07
Citation de Shaka999jp le 21 Octobre 2005 à 20:13
Peut-être les prémisses du "BIG-ONE"?  :sweatdrop:
Merci Shaka999jp, ca c'est une remarque hyper rassurante !  :unsure:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: 999 le 22 Octobre 2005 à 17:09
Ah mais je ne te le souhaite pas le moindre du monde hein!  :console:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 24 Octobre 2005 à 11:47
Une nouvelle crise diplomatique avec la Chine est-elle en vue depuis la visite de Jun.ichiro au Sanctuaire maudit ?

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 24 Octobre 2005 à 11:49
Peut être, surtout avec ce genre de conneries :

http://fr.news.yahoo.com/19102005/202/un-faux-article-en-ligne-annonce-une-invasion-du-japon.html
Citation
Un faux article en ligne annonce une invasion du Japon par les Chinois

TOKYO, 19 oct 2005 (AFP) - - Un faux article posté sur un pastiche du portail internet d'actualités en japonais Yahoo News a annoncé mercredi une invasion du sud du Japon par des troupes chinoises, un canular qui coïncide avec une grave crise diplomatique entre Pékin et Tokyo.
L'article en question, faussement attribué à l'agence de presse nippone Kyodo, faisait état de l'annonce par le département américain de la Défense d'une "invasion" chinoise de l'archipel japonais d'Okinawa, qui abrite la principale base militaire américaine au Japon.

"Les troupes américaines alliées aux Forces d'autodéfense japonaises (FAD, armée) sont en train d'échanger des tirs (avec les Chinois) au-dessus d'Okinawa", pouvait-on lire sur le faux site d'actualités Yahoo.

Kyodo et Yahoo Japon (appartenant au groupe Softbank) ont immédiatement démenti l'information.

Les deux sociétés envisagent de porter l'affaire en justice, même si l'auteur du canular reste inconnu pour le moment.

Selon cet article fictif, la bataille avait éclaté après le mitraillage par les Chinois d'un avion de patrouille japonais survolant un gisement gazier que les deux pays voisins se disputent en mer de Chine orientale.

Des négociations sont en cours pour tenter de régler ce contentieux portant sur une zone qui abriterait 200 milliards de mètres cubes de gaz naturel.

Cet incident, révélateur, surgit en plein regain des tensions sino-japonaises après la nouvelle visite du Premier ministre de droite Junichiro Koizumi lundi au sanctuaire du Yasukuni, symbole spirituel du nationalisme nippon.

sps-kap/agr/php
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 24 Octobre 2005 à 16:05
Citation de tinou le 24 Octobre 2005 à 11:49
Peut être, surtout avec ce genre de conneries :
http://fr.news.yahoo.com/19102005/202/un-faux-article-en-ligne-annonce-une-invasion-du-japon.html
Ca pour une connerie, c'est une connerie. En tout cas, a Tokyo, tout le monde se moquait de la pseudo invasion ce week-end. Peut-etre parce que tout le monde etait au Tokyo Motor 2005  :w00t2:

Enfin peut-etre pas samedi, parce qu'il pleuvait a verse... Mais certainement dimanche.

Donc la 39 eme edition du TMS a ouvert ses portes le 22 octobre dernier et ce, jusqu'au 6 novembre. Bon evidemment, c'est un Motor Show; c'est a dire, pour les constructeurs, l'occasion a ne pas rater pour montrer leurs plus beaux modeles, mettre en avant les protos (signe de l'esprit de creation de la marque?), et recolter les noms et adresses de prospects (ils auraient tord de s'en priver, car il y a du monde qui visite).
Mais la ou le TMS est different du Motor Show de Paris, par exemple, c'est sur l'utilisation qui est faite des lolitas qui passent leur temps a sourir et a se faire photographier a cote des voitures, parfois vetues avec le minimum legal. Au Japon, on les appelle "コンパニオン", "Compagnon", ce qui rappelle un peu le francais. Mais bien plus que des mannequins de salons auto ou autres, ces jeunes femmes peuvent devenir de vraies stars, traquees par une foule de paparazzis (d'ailleurs certaines marques japonaises n'hesitent pas a lister la composition de son equipe de "compagnons" sur leur site Internet pour attirer le client... Hum, je ne citerai pas de nom).

Si vous etes interesse(e)s par les photos de voitures ou l'ambiance qu(il peut y avoir sur le TMS, vous pouvez jeter un coup d'oeil ici:

http://www.ermengardis.com/other/0510-tms/album0.html

En trois heures, j'ai reussi a prendre 200 photos, mais il n'en reste plus que 100  :mrgreen:

Cote proto, j'ai une grosse preference pour celui de Mitsuoka (un constructeur japonais qui fait du sur-mesure), et celui de Mazda (le proto argente, vraiment beau).
Sinon, cote stand, Mini et... Peugeot (Bein tient!  :niark:)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 31 Octobre 2005 à 10:13
Samedi dernier, je suis allee faire un tour a Disney Sea, l’un des deux parcs d’attraction de Tokyo Disney Resort. Disney Sea a ete ouvert fin 2001, et a ma connaissance, il n’y en a pas d’autres a l’etranger. Si le parc Tokyo Disney est plus traditionnel, et vise surtout les enfants, Disney Sea vise plutot les adolescents et les adultes. C’est devenu l’un des spots de sorties entre amoureux, et ce n’est pas rare de voir un groupe d'office ladies, coiffees des oreilles de Mickey, y deambuler.

Les attractions ne sont pas tres "Disney", et font plutot reference a Indiana Jones, Jules Verne (avec les themes de « 20,000 lieux sous les mers » et « Voyage au centre de la terre »), Leonard de Vinci, les 1001 Nuits. Le parc est separe en plusieurs zones, ou les batiments reproduisent le style d’un pays : l’Italie, les Etats-Unis, le Perou… Le resultat est tres reussi, et le décor ne fait absolument pas carton pate.

Et mention speciale au spectacle son et lumiere, BarviSEAmo, qui n’est pas trop Disney lui non plus, et carrement saisissant (arriver a mettre le feu au lac du Mediterranean Harbor, sur fond de musique a la Jean-Michel Marre, moi je dis chapeau).

Voici quelques photos de mon cru: http://www.ermengardis.com/other/0510-disney/album0.html

Et pour ceux qui veulent en savoir plus: http://www.tokyodisneyresort.co.jp/tds/index_e.html
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 3 Novembre 2005 à 02:37
Aujourd'hui, 3 novembre, c'est un jour de conge national  :mrgreen: (Vi! Un de plus)

Voici quelques explications sur 文化の日 (BunKa no Hi) "le jour de la culture", trouvees sur http://www.commecadujapon.com .
Citation
Le 3 novembre est un jour férié au Japon. Il s'agit de 文化の日 (BunKa no Hi) "le jour de la culture". Il fut instauré en 1948, en commémoration de la déclaration en 1946 de la nouvelle 日本国憲法 (Nihon Koku KenPô) "Constitution Nationale du Japon". Le 文化の日 (BunKa no Hi) "jour de la culture" célèbre 自由 (JiYû) "la liberté", 平和 (HeiWa) "la paix" et l'avancement de la civilisation. Avant la guerre, on fêtait l'anniversaire de 明治天皇 (MeiJi TenNô) "l'empereur de l'ère Meiji 1868-1912"

C'est également l'occasion de remettre les 文化勲章 (BunKa KunShô) "décorations de l'Ordre de la Culture". Cette cérémonie, instaurée en 1937, a lieu au palais de l'empereur. Il existe bien sûr d'autres décorations comme par exemple l'équivalent japonais de notre "légion d'honneur", 金し勲章 (KinShi KunShô) "décoration du milan d'or". Cependant, elle n'est plus décernée depuis 1947. Ceci en raison de la 日本国憲法 (NiHon Koku KenPô) "Constitution Nationale du Japon" d'après-guerre qui condamne toute action militaire.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 3 Novembre 2005 à 09:43
Megara va pouvoir se cultiver un peu plus en ce jour :mrgreen:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 3 Novembre 2005 à 09:56
C'est la fête au gouvernement : un ministre rappelé à l'ordre par Jun.ichiro pour ne pas toucher à la peine de mort et deux nationalistes fort en gueule et fan du fameux sanctuaire (de père en fils pour l'un d'eux) dont un au poste des Affaires étrangères... c'est la Chine qui doit être contente...

Koizumi la joue sévère ces temps-ci, les japonais sont-ils vraiment prêts à tout accepter de sa part ?

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 3 Novembre 2005 à 10:05
Les Japonais s'en foutent en fait.

 :harhar:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 3 Novembre 2005 à 10:10
Les Chinois peut-être pas... et l'intégration d'un ultranationaliste à un tel ministère (jun.ichiro a forcément voulu jouer la provocation, c'est pas possible autrement) va raviver certaines tensions dont le Paysage Politique Asiatique se serait volontiers passé...

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 3 Novembre 2005 à 10:16
Ah ça je ne suis on ne peut plus d'accord. Mais les Japonais ont un sens particulier des relations internationales qui fait qu'on a souvent l'impression que c'est du n'importe quoi. Le Japon profite aussi de quelques statistiques économiques récentes plutôt très bonnes, montrant que le futur de la région ne se fera pas sans le Japon. Une certaine façon de botter les chinois en touche: le Japon est toujours 4 fois plus riche que la Chine. Et la croissance semble bien repartie sur des bases solides. Koizumi surfe sur une nouvelle vague en fait.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 3 Novembre 2005 à 11:28
Citation de Ex-Floodeur le 3 Novembre 2005 à 09:43
Megara va pouvoir se cultiver un peu plus en ce jour :mrgreen:
Oui! En fait je suis allee me cultiver dans un Shopping Mall, comme pas mal de japonais...  :mrgreen:
Citation de tinou le 3 Novembre 2005 à 10:05
Les Japonais s'en foutent en fait.
 :harhar:
On dirait bien. En tout cas, aujourd'hui, a la NHK, cela n'a guere parle politique...
Citation de tinou le 3 Novembre 2005 à 10:16
Ah ça je ne suis on ne peut plus d'accord. Mais les Japonais ont un sens particulier des relations internationales qui fait qu'on a souvent l'impression que c'est du n'importe quoi. Le Japon profite aussi de quelques statistiques économiques récentes plutôt très bonnes, montrant que le futur de la région ne se fera pas sans le Japon. Une certaine façon de botter les chinois en touche: le Japon est toujours 4 fois plus riche que la Chine. Et la croissance semble bien repartie sur des bases solides. Koizumi surfe sur une nouvelle vague en fait.
Oui, il y a des rumeurs comme quoi la croissance serait de retour au Japon... Mais bon, il s'agirait de voir si c'est un fait ou simplement une rumeur.... Quand au Japonais, ils feraient mieux de ne pas s'endormir sur leurs lauriers: il suffit de les voir dans les expositions ou symposiums, se frotter a des partenaires potentiels coreens ou chinoux. Ils ne font pas le poids cote sens business et dynamisme  :unsure: .  (Ne parlons meme pas de la communication  :mdr:).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Brock le 3 Novembre 2005 à 23:13
Citation de Damien le 24 Octobre 2005 à 11:47
Une nouvelle crise diplomatique avec la Chine est-elle en vue depuis la visite de Jun.ichiro au Sanctuaire maudit ?

D's©
en parlant des relations de haino fraternelles chino japonaises, je me rapelle d'un article paru sur Yahoo, sur la maniere dont les Japonais ont commemoré le xeme anniversaire du de la chine via le japon, c'etait tres special.

Ils ont loué un hotel en chine dans la ville en question, ils ont "invités" des prostituees et ils ont fait une partouze monumentale....

 :peur: :peur:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 4 Novembre 2005 à 05:10
Citation de Brock le 3 Novembre 2005 à 23:13
en parlant des relations de haino fraternelles chino japonaises, je me rapelle d'un article paru sur Yahoo, sur la maniere dont les Japonais ont commemoré le xeme anniversaire du de la chine via le japon, c'etait tres special.

Ils ont loué un hotel en chine dans la ville en question, ils ont "invités" des prostituees et ils ont fait une partouze monumentale....

 :peur: :peur:
Je voudrais juste preciser que "ils", c'etait en fait une societe japonaise qui avait paye un voyage d'entreprise a ses cadres sup, et leur avait loue un bordel pour leur sejour. La combine a ete remarquee parce que certains de ces "cadres sup" sont alles achever leur besogne en pleine rue...

Et oui, il y a certaines traditions au Japon qui meriteraient d'etre abandonnees. Parmi elles, les "voyages d'entreprise"... Quand ce ne sont pas les "bordels" de Chine, c'est la Thailande ou Manille...  :thumbdown2:

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 14 Novembre 2005 à 12:25
Pfff l'était temps dis donc !... mieux vaut tard que jamais ? Bel exemple pour les paraisaito shinguru :P(http://fr.news.yahoo.com/14112005/202/la-princesse-sayako-se-marie.html)

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 14 Novembre 2005 à 12:47
Citation de Damien le 14 Novembre 2005 à 12:25
Pfff l'était temps dis donc !... mieux vaut tard que jamais ? Bel exemple pour les paraisaito shinguru :P(http://fr.news.yahoo.com/14112005/202/la-princesse-sayako-se-marie.html)
D's©
J'ai lu quelque part qu'il y aura 3 millions de japonais qui devraient prendre leur retraite en 2006-2007. Ca va faire un beau trou dans la population active, bien que certains economistes n'hesitent pas a dire que cela ouvre de nouvelles opportunites de services pour un "nouveau genre" de consommateurs: les silver.

Sinon, les Japonaises, je les comprends: il suffit de voir les Japonais pour ne pas avoir envie de se marrier  :niark:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 14 Novembre 2005 à 12:51
+1 avec Megara!!!   :yaisse:

autre news:

Source : http://fr.rian.ru/russia/20051113/42075213.html
Citation
TOKYO, 13 novembre - Andrei Fessioun, RIA 6 Novosti. L'existence du problème territorial n'empêche pas de développer les rapports bilatéraux russo-japonais, a déclaré le premier ministre japonais Junichiro Koizumi dans une interview au programme Vesti nedeli (Nouvelles de la semaine) de la chaîne de télévision Rossia en prévision de la visite officielle du président russe Vladimir Poutine à Tokyo qui aura lieu du 20 au 22 novembre.

...

...

...

Le Japon considère le règlement du problème territorial par la restitution des îles susmentionnées comme le préalable à la conclusion du traité de paix avec la Russie. Le 27 septembre, en répondant aux questions des citoyens russes au cours d'une émission télévisée retransmise en directe, le président Vladimir Poutine a rappelé que les Kouriles se trouvaient sous souveraineté de la Russie, ce qui est confirmé par les accords internationaux. "Cependant, en faisant preuve de bonne volonté, nous trouverons toujours des variantes qui arrangeraient les deux parties", a déclaré le président russe.
Globalement cette nouvelle semble plus positive que les précédentes. Junichiro continue de surfer, et le tube serait de plus en plus impressionnant si il arrivait a négocier l'ombre d'un début d'accord de mise en oeuvre de rapatriement des îles Kouriles clamées par le Japon.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 14 Novembre 2005 à 13:51
Citation
les silver
Tu peux développer ? merci :)

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 14 Novembre 2005 à 14:00
Citation de Damien le 14 Novembre 2005 à 13:51
Citation
les silver
Tu peux développer ? merci :)

D's©
Je te rassure, rien a voir avec mon avatar  :D

Les silver, c'est-a-dire les retraites... Beaucoup d'entre eux ne sont pas prets a prendre leur retraite (souvent trop maigre), et sont prets a poursuivre une activite, variant du plus lucratif (consultant) au moins payant (gardien de parking, menager(e) dans les bureaux d'entreprise*, vendeur au コンビ二 - Convenient Store - du coin).
Malgre tout, tous ont un peu plus de temps a consacrer a leur vie privee, et c'est la... Que certaines entreprises s'interrogent sur ce qu'elles pourraient leur vendre, en terme de produits ou de services...

En cherchant bien (mais pas cette semaine), je devrais peut-etre vous trouver des info sur ce dossier...

* Depuis 6 ans de presence au Japon, je constate seulement que la plupart des personnes faisant le menage dans les bureaux... ont l'age d'avoir depasse la retraite...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 14 Novembre 2005 à 18:09
En fait il y a un proverbe au Japon qui dit que quand vient l'âge de la retraite, c'est l'heure de trouver un nouveau travail...

Sinon voici une news comme je les aime et qui, j'en suis sûr, va faire remonter les Japonais mâle Baby Boomer dans l'estime de Megara :

http://www.japantoday.com/e/?content=news&cat=1&id=355072&page=2
Citation
Girls' basketball team members claim coach forced them to run naked

Send to a friendPrint

Saturday, November 12, 2005 at 07:41 JST
[Prefectural officials apologize in Matsuyama Friday.]
(http://www.japantoday.com/dbfiles/news/4E41.jpg)
Prefectural officials apologize in Matsuyama Friday.
MATSUYAMA — Eight girls claim their former junior basketball team coach made them run naked as part of punishments during training inside a school gymnasium in Shikokuchuo, Ehime Prefecture, city and prefectural officials said Friday.

The 49-year-old former coach, who is an official at the municipal government, forced the students, aged 10 to 12, to run naked on three occasions during the summer vacation and after school in August and September, the officials said.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 14 Novembre 2005 à 18:16
Enorme®

Bon, il serait temps de démocratiser le film de boules au Japon sinon ça va pas aider les générations suivantes...

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 14 Novembre 2005 à 23:57
Citation
TOKYO (Reuters) - Un séisme d'une magnitude de 6,9 sur l'échelle de Richter a été détecté dans l'océan Pacifique au large du Japon, où un bulletin d'alerte au tsunami a été déclenché même si peu de dégâts sont attendus.

L'Agence météorologique du Japon a déclaré que le tremblement de terre avait été mesuré à 3 sur une échelle japonaise de 7, ce qui pourrait causer un raz de marée de 50 cm.
Bonjour le reveil  :oo:
Mais heureusement, il n'y a rien a Tokyo... Pas de tremblement de terre, pas de Tsunami...

Edit: enfin, c'est ce que je croyais, avant de lire les news et regarder la TV...  :oh:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Amir le 15 Novembre 2005 à 00:03
Ca doit pas être évident de dormir au japon. :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 15 Novembre 2005 à 03:01
Citation de ubaj le 15 Novembre 2005 à 00:03
Ca doit pas être évident de dormir au japon. :sweatdrop:
On y arrive parfois...

En tout cas, je dormais bien (normal, couchee a 4h00 du matin, car tres en colere apres mon asso), car je n'ai rien sentit. Et j'en suis tres contente  :mdr:
Citation
TOKYO (AP) - Un puissant séisme a ébranlé le nord du Japon tôt mardi matin, et plusieurs petites vagues consécutives à la secousse ont atteint plusieurs villes du nord-est du pays mais aucun dégât n'était signalé dans l'immédiat.

L'alerte au tsunami lancée après la secousse par l'agence météorologique japonaise a été levée deux heures plus tard.

L'épicentre du tremblement de terre d'une magnitude de 7,2, qui s'est produit à 6h39 (21h39 GMT), était situé au large de la côte est de l'île de Honshu, selon le Centre de surveillance géologique américain. L'agence météorologique japonaise a annoncé pour sa part une magnitude de 6,9.

Une vague de 30 centimètres a atteint la ville d'Ofunato, sur la côte de la province d'Iwate, à environ 400km au nord de Tokyo, à 7h26 locales (22h26GMT), selon l'agence météorologique japonaise. Une vague de 50 centimètres est arrivée neuf minutes plus tard.

D'autres vagues ont touché au mois quatre autres villes côtières des provinces d'Iwate, Aomori et Miyagi.

Le gouvernement a ordonné l'évacuation de 400 habitations le long de la côte d'Iwate, selon la télévision publique NHK. Les autorités locales ont également ordonné le départ au large des bateaux de pêche pour éviter qu'ils soient balayés à quai par un éventuel tsunami.

Le service ferroviaire entre Tokyo et le nord-est du Japon a été temporairement suspendu pour des vérifications, mais aucun dégât n'était signalé, selon NHK. AP
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 15 Novembre 2005 à 09:38
ça en fait des mini-séismes sur une courte période... et je doute que ça ne faiblisse pas au cours de l'histoire...

 :peur:

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 15 Novembre 2005 à 11:11
Ils me font rigoler avec leurs vagues de 30 ou 50 centimètres :mdr2:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 15 Novembre 2005 à 11:53
Voici le compte rendu pour ce matin :

(http://www.tenki.jp/img/qua/Image-20051115063900-080.gif)

Tout ça me rappelle ma deuxième nuit au Japon : énorme tremblement de terre à Hokkaidô, des usines prennent feu dans le sud - est de l'île. Je sors en pyjama de ma chambre, surpris. Tout le monde dors. Bon.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 15 Novembre 2005 à 12:06
Citation
Je sors en pyjama de ma chambre, surpris. Tout le monde dors. Bon.
Un peu comme la pluie qui battait jadis mon vélux sans me déranger dans mon sommeil...

Ta carte m'inquiète beaucoup sur toutes ces micro-catastrophes :peur:

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 15 Novembre 2005 à 12:15
Je ne suis pas la seule a ne pas l'avoir senti, donc il ne devait pas etre si fort que ca. Rien n'etait tombe non plus, au contraire de celui du mois d'Aout.

En fait, depuis le tremblement de Terre de Niigata en septembre 2004, c'est surtout dans le nord de Honshu que ca bouge. C'est quand meme a 300 km de Tokyo, a chaque fois...  :unsure:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ken_oh le 15 Novembre 2005 à 12:26
Citation de Damien le 15 Novembre 2005 à 12:06
Citation
Je sors en pyjama de ma chambre, surpris. Tout le monde dors. Bon.
Un peu comme la pluie qui battait jadis mon vélux sans me déranger dans mon sommeil...

Ta carte m'inquiète beaucoup sur toutes ces micro-catastrophes :peur:

D's©
Mais il y a pas de quoi s'inquiéter, ça fait je sais plus combien de dizaine de milliers d'années que la techtonique des plaques provoquent des séïsmes, c'est une chose aussi naturelle que le vent qui souffle  :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 15 Novembre 2005 à 12:31
Certes mais en ce moment, les secousses à répétitions sont de moins en moins espacées les une des autres.

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 15 Novembre 2005 à 20:34
(http://Un séisme de magnitude 8 a frappé à proximité de l'île le 25 septembre 2003 à 19:50:07 (UTC).)

Enorme! Le tremblement de terre dont je parlais est dans la page Wikipedia de Hokkaidô! http://fr.wikipedia.org/wiki/Hokkaid%C5%8D
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ken_oh le 15 Novembre 2005 à 21:00
Citation de Damien le 15 Novembre 2005 à 12:31
Certes mais en ce moment, les secousses à répétitions sont de moins en moins espacées les une des autres.

D's©
Ouais peut-être mais bon, une fois de plus c'est normal vu la position du Japon, elle est juste au mauvais endroit  :sweatdrop:

http://www.dinosoria.com/plaque_terre.htm(http://www.dinosoria.com/plaque_terre.htm)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 15 Novembre 2005 à 22:17
Je change légèrement de sujet. :D

Megara : Que disent les japonais par rapport au fait que la princesse se marie avec un roturier ?
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 16 Novembre 2005 à 06:20
Citation de Matsya le 15 Novembre 2005 à 22:17
Je change légèrement de sujet. :D

Megara : Que disent les japonais par rapport au fait que la princesse se marie avec un roturier ?
Tres franchement, ca n’a pas l’air de les deranger outre mesure, que la princesse se soit mariee avec un roturier. Mais il faut dire que le Prince heritier avait montre la voix en epousant une roturiere il y a une bonne dizaine d’annees deja.
Sinon, les quelques reportages que j’ai vus montrent que les Japonais trouvent le couple sympathique, d’autant plus que ce n’est pas un mariage arrange.
Mais l’evenement est loin d’avoir pris l’ampleur mediatique qu’avait eu la naissance de la petite heritiere ou la deprime de Masako.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 16 Novembre 2005 à 11:33
Citation de Megara le 16 Novembre 2005 à 06:20
Citation de Matsya le 15 Novembre 2005 à 22:17
Je change légèrement de sujet. :D

Megara : Que disent les japonais par rapport au fait que la princesse se marie avec un roturier ?
Tres franchement, ca n’a pas l’air de les deranger outre mesure, que la princesse se soit mariee avec un roturier. Mais il faut dire que le Prince heritier avait montre la voix en epousant une roturiere il y a une bonne dizaine d’annees deja.
Sinon, les quelques reportages que j’ai vus montrent que les Japonais trouvent le couple sympathique, d’autant plus que ce n’est pas un mariage arrange.
Mais l’evenement est loin d’avoir pris l’ampleur mediatique qu’avait eu la naissance de la petite heritiere ou la deprime de Masako.
C'est bien ce qu'il me semblait, je trouve cela d'ailleurs assez étonnant.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 16 Novembre 2005 à 12:08
Citation
C'est bien ce qu'il me semblait, je trouve cela d'ailleurs assez étonnant.
Mmmm. ça devient une mode quand on voit les derniers couples en Europe. Maintenant, connaissant le Japon, ça montre qu'une nouvelle brèche dans les traditions... mais elle vient plus ici confirmer un choix social (les filles restant avec leurs mères pour s'éclater en Europe loin d'un connard de père, les jeunes qui aiment le cocon familial)...

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 17 Novembre 2005 à 05:45
Aujourd’hui, nous sommes le 3eme jeudi de novembre… C’est le Beaujolais Nouveau !
Le Japon serait le premier importateur de Beaujolais dans le monde, avec plus de 7 millions de bouteilles vendues en 2004 (ce qui fait tout de meme 50% des volumes de l’import).
Cette annee, il a l’air d’etre annonce aux alentours de 2,400 yens la bouteille, ce qui le met aussi cher, voir plus cher qu’un St Estephe (z'ont point de gout, les Japonais quand ils s’y mettent :mdr:). Ce soir, la plupart des resto francais de Tokyo font des soirees Beaujolais Nouveau, qui seront certainement pris d’assaut par les Japonais. Prix de base : 5,000 yens pour un buffet – beaujo a volonte.
Le petit vin de table, c’est lucratif ici !
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 17 Novembre 2005 à 09:08
Ils seraient pas en train de s'américaniser les japonais ?? http://fr.news.yahoo.com/17112005/202/coupe-de-cheveux-ratee-au-japon-1-700-euros-de.html
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ness le 17 Novembre 2005 à 09:14
à propos du Beaujolais Nouveau, j'ai entendu ce matin à la radio que des bouteilles étaient mise en vente dans les stations de métro au Japon....    :sweatdrop:

tout est bon pour se "bourrer la gueule" on dirait (déso pour l'expression un peu plate)  :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 17 Novembre 2005 à 09:25
Citation de Ex-Floodeur le 17 Novembre 2005 à 09:08
Ils seraient pas en train de s'américaniser les japonais ?? http://fr.news.yahoo.com/17112005/202/coupe-de-cheveux-ratee-au-japon-1-700-euros-de.html
Elle est bête, avec une telle coupe, elle pourrait se lancer dans le visual ou bien devenir groupie en Chef d'un groupe :mdr:

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 17 Novembre 2005 à 15:10
Vu au JT de TF1 ce midi, des japonaises qui se baignaient dans une pisicne remplie de beaujolais  :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 17 Novembre 2005 à 15:22
On fabrique des cosmétiques autres que les joues veinées avec du Beaujolais ? :mdr:

D's© Onmyôza c'est punchy, c'est envoûtant, ça redore le solo guitare, mangez-en !
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 17 Novembre 2005 à 16:17
La situation Beaujolais Nouveau a Tokyo a empire vers 19h30, avec un bel embouteillage  (mot bien approprie  :mdr:) a la gare de Shibuya... (les 2 premieres photos).

Plus tard en soiree, un evenement Beaujo reunissant Francais et Japonais...

Ouf, j'ai survecu a tout cela  :P

Il parait que cette annee, il  a un gout de "banane"... Humf... Pour moi, cela reste du "pinard" de table...

NB: Au fait, pourquoi les bouteilles de Beaujo se vendent elles dans les stations de trains/JR? Tres simple: au Japon, les grands magasins et les gares forment un "tout", a un tel point qu'il est parfois difficile de savoir ou s'arrete le departement store et ou commence la gare, et vice-versa.

Edit: Bon, d'accord, je le concede... Le Beaujo 2005 est assez doux, et a laisse tombe le gout de vinaigre de l'annee derniere...  :rougit:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ken_oh le 17 Novembre 2005 à 16:28
Citation de Ex-Floodeur le 17 Novembre 2005 à 15:10
Vu au JT de TF1 ce midi, des japonaises qui se baignaient dans une pisicne remplie de beaujolais  :sweatdrop:
:mdr2:
Ça c'est sûr, les Japonais sont malins, ils ont vite compris que le Beaujolais n'était pas bon à boire alors ils en ont trouvé une autre utilisation  :roule:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 17 Novembre 2005 à 16:44
Citation
Il parait que cette annee, il  a un gout de "banane"... Humf... Pour moi, cela reste du "pinard" de table...
J'ai bu un verre à midi mais il était tellement frais que l'on ne pouvait rien sentir. On a déjà eu banane (avec une pointe de cherry) il y a deux ans. POur moi, cela reste surtout du banga alcoolisé.

Comment les Japonais voit ce vin ? Un grand cru ou juste un moyen de faire la faite ?

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 17 Novembre 2005 à 16:52
Citation de Damien le 17 Novembre 2005 à 16:44
Citation
Il parait que cette annee, il  a un gout de "banane"... Humf... Pour moi, cela reste du "pinard" de table...
J'ai bu un verre à midi mais il était tellement frais que l'on ne pouvait rien sentir. On a déjà eu banane (avec une pointe de cherry) il y a deux ans. POur moi, cela reste surtout du banga alcoolisé.

Comment les Japonais voit ce vin ? Un grand cru ou juste un moyen de faire la faite ?

D's©
C'est un peu plus subtile....

Le "jour du Beaujolais Nouveau", c'est l'occasion pour les Japonais d'aller au resto francais et de se faire des amis francais (je vous decode le message: l'occasion pour des japonaises de se chercher des copains francais).
Apres ce jour ou le taux d'alcooooolemie des habitants de Tokyo aura fait un piIIIic, les Japonais vont s'acheter le beaujolais pour... le consommer a la maison (on va dire cela comme ca  :D... Pour ne pas arriver aux extremes, style " se bourrent la gueule en privee"  :niark:).

Et malheureusement, oui, une bonne grosse partie de la population pense que c'est un grand cru ...  :whistling2:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 19 Novembre 2005 à 23:22
Citation de Damien le 17 Novembre 2005 à 16:44
faire la faite ?

D's©
:whistling2:  :mdr:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 22 Novembre 2005 à 04:25
La nouvelle qui passionne les medias japonais et scandalise les habitants de Tokyo depuis hier: http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-26103705@7-54,0.html
Citation
Plusieurs grands immeubles de Tokyo, dont un hôtel et des résidences, risquent de s'écrouler en cas de tremblement de terre même modéré car les données sur leur résistance parasismique ont été falsifiées pour réduire les coûts de construction, a annoncé lundi le gouvernement nippon.

Une enquête du ministère de la Construction, des Transports et de l'Aménagement du territoire a mis en cause 16 bâtiments (sur 21 étudiés), dont les caractéristiques parasismiques ont été enjolivées par rapport à la réalité dans les rapports rédigés par l'architecte des lieux, Hidetsugu Aneha.

Ce dernier a sciemment équipé ses immeubles de systèmes antisismiques moins efficaces que la norme, dans le but de réduire les coûts de construction, les systèmes antisismiques efficaces étant particulièrement onéreux.

Certains des bâtiments en cause pourraient sombrer sous les assauts d'une secousse tellurique de degré "5+" sur l'échelle sismique japonaise qui en compte dix. A ce niveau d'intensité, qui n'est pas exceptionnel à Tokyo, les objets bougent et tombent, mais les humains peuvent encore tenir debout et les constructions aux normes parasismiques résistent.

Le ministère a décidé d'engager des poursuites pénales contre l'architecte pour violation des normes de construction, qui incluent des obligations pour minimiser les dégâts et pertes humaines lors des tremblements de terre et typhons.

Depuis le séisme de Kobé en 1995 qui a fait plus de 6.400 morts et endommagé 250.000 immeubles, les Nippons ont déployé des trésors de technologie pour ériger des constructions parasismiques, mais leur coût est encore très élevé.

L'archipel, situé à la jonction de quatre plaques tectoniques, subit des milliers de tremblement de terre chaque année, totalisant plus de 20% des secousses les plus violentes enregistrées dans le monde.

La ville de Tokyo est à tout moment susceptible d'être touchée par une secousse tellurique de forte magnitude qui, le cas échéant, pourrait faire jusqu'à environ 13.000 morts, selon de récentes études gouvernementales.
Je crois que personne ne s'attendait a ce que quelqu'un fraude sur un sujet aussi grave que les tremblements de terre (M'est avis qu'il doit y avoir d'autres cas, vu les sommes d'argent enormes brassees dans le domaine des BTP au Japon).

En tout cas, il n'est pas tres malin, l'architecte; parce que les tremblements de terre force 5+, on a en beaucoup ces temps ci... Cela allait vite se voir...
J'adore la note d'optimisme de fin de cet article.
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ayou le 1er Décembre 2005 à 11:22
Et pourtant... je vais essayer d'aller au Japon en septembre ou octobre ^^'

Sinon petite news de yahoo:
http://fr.news.yahoo.com/01122005/202/japon-la-princesse-aiko-fete-ses-4-ans-en-plein.html
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Amnounet le 1er Décembre 2005 à 11:24
Arf .... c'est pas cool de lire en diagonale .... j'ai cru l'espace d'un instant que tu allais au Japon voir la princesse Aiko ...  :mdr:
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ayou le 1er Décembre 2005 à 11:26
Difficile, je suis sûr qu'elle parle mieux japonais que moi :D (en même temps ce n'est pas difficile...)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 1er Décembre 2005 à 11:53
(http://img232.imageshack.us/img232/3689/05120110005292gu5vg40laprinces.th.jpg)(http://img232.imageshack.us/my.php?image=05120110005292gu5vg40laprinces.jpg)

Pauvre petite fille triste et riche, ignorant tout ce qui se trame dans les coulisses de la forteresse de berlingot...

D's©
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 1er Décembre 2005 à 14:05
Tiens Meg, ainsi que les voyageurs au Japon, vos parents ne vous ont jamais harcele a propos des tremblements de terre? A chaque secousse, je recevais des mails paniques de ma famille, et je n'en ai jamais ressenti une seule en un an (je me fiche tellement des seismes que mon cerveau les ignore meme quand ils sont manifestes. Trop optimiste?) :mdr:
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 1er Décembre 2005 à 14:24
Citation de Kamen le 1er Décembre 2005 à 14:05
Tiens Meg, ainsi que les voyageurs au Japon, vos parents ne vous ont jamais harcele a propos des tremblements de terre? A chaque secousse, je recevais des mails paniques de ma famille, et je n'en ai jamais ressenti une seule en un an (je me fiche tellement des seismes que mon cerveau les ignore meme quand ils sont manifestes. Trop optimiste?) :mdr:
Tout depend de la facon dont l'information est relayee en France. Plusieurs fois, mes parents m'ont telephones pour savoir si j'etais en vie, et je ne comprenais pas pourquoi ils me demendaient cela (parce que le tremblement de terre avait ete minime). Par contre, quand cela a vraiment tremble au mois d'aout (style je faisais ma priere a genoux parce que je ne savais plus quoi faire d'autre), ils ne m'ont pas telephone... Parce qu'apparement, on en avait pas trop parle a la TV francaise.
Et puis bon, au bout de presque 6 ans, ils ont pris l'habitude...  :P

Au fait, Kamen, tu as vecu au Japon, c'est ca ?

Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ayou le 1er Décembre 2005 à 14:27
Merci les médias, je retrouve ce que j'ai subi à Singapour lors du SRAS, en France on en parlait à tout va, à Singapour cela allait, on savait les coins à éviter, mais ma famille m'appelait/mailait non stop...
Par contre quand je suis revenu d'urgence (pour éviter des conflits un peu politiques car j'étais avec 5 autres français sous la responsabilité d'un député singapourien), pas de quarantaine, de docteur, nada, tout le monde pouvait se ramener avec le SRAS !! J'ai "adoré" (...) le contraste entre ce que présentaient les médias et ce qui était réellement fait.
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 1er Décembre 2005 à 14:36
J'ai bien des histoires sur le SRAS a raconter a propos d'un de mes cousins, mais c'est tellement enorme que je ne sais pas trop si j'ai le droit en fait...
Sinon, oui j'ai vecu un an au Japon, boursier du gouvernement, pendant la meme duree que Tinou (qui a bisse pour quelques mois). Je vais revenir l'an prochain, pour au moins 18 mois, voire plus (genre 3 ans, ce serait bien), selon la bourse que je vais decrocher.
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 1er Décembre 2005 à 14:46
Le SARS... A cette epoque la, moi je me balladais a Bangkok...

C'est vrai que les medias informent beaucoup ou polluent beaucoup, c'est selon...
Je me rappelle que le 24 decembre de l'annee derniere, j'etais a Bali, et je pensais plus a mes vacances qu'a regarder la TV. J'etais paumee avec mes amis sur le chemin entre Ubud et Kuta, lorsque je recois un coup de telephone affole de ma mere, du style : "Es-tu en vie?"
Et moi de repondre: "hein, quoi?"
Et elle de me repondre : "Quoi! Toute l'Asie du Sud Est est sous les eaux, et tu me demandes ce qu'il se passe!!!!!"
Je vous passe la suite...

Reaction normale, vu que les premieres info avaient apparement presente un tableau catastrophique d'entree de jeu, ou toutes les zones d'Asie du Sud-Est etaient touchees...
Ah! Les medias...
Citation de Kamen le 1er Décembre 2005 à 14:36
Sinon, oui j'ai vecu un an au Japon, boursier du gouvernement, pendant la meme duree que Tinou (qui a bisse pour quelques mois). Je vais revenir l'an prochain, pour au moins 18 mois, voire plus (genre 3 ans, ce serait bien), selon la bourse que je vais decrocher.
Bien, on se croisera peut-etre... Et Ayou aussi...


Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 1er Décembre 2005 à 14:48
Je vais demander Toukyou quoi qu'il arrive. Surement Toudai, hein!!! (on ne se refuse rien) Sinon Waseda... Ou je reviens a Gakugeidai, juste pour le plaisir. Tu es sur la capitale?
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ayou le 1er Décembre 2005 à 14:49
Tōkyō en force :p:
Je pourrai vous y voir pitête :)
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 1er Décembre 2005 à 23:14
Citation de Kamen le 1er Décembre 2005 à 19:00
Je peux exhumer mes plus belles photos alors!!!

Megara, oui, en fait je pensais a l'institu franco-japonais...Desole.

Pour les photos d'Akiba et la visite guidee, je me proclame specialiste en la matiere. J'ai fait fonctionner l'industrie du jeu video pendant une annee complete a moi tout seul!!! :sweatdrop:
Je vais te laisser faire, alors....
Citation
Harajuku, tu n'as pas le droit de prendre trop de photos des magasins... Pourtant, il y a des devantures... dantesques! Sans parler des produits vendus.
Je n'ai pas le droit ?  :sweatdrop: Euh, pourquoi? ( je n'ai pas tout compris...)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 2 Décembre 2005 à 09:39
Citation
J'ai fait fonctionner l'industrie du jeu video pendant une annee complete a moi tout seul!!!
Interresting... connaîtrais-tu par le plus formidable des hasards, des contacts au sein du magazine Famitsu ?

(pm si oui)
Citation
Les gothiques les plus decadents de la capitale n'en voudraient pas pour aller faire les poubelles.
youyou sera en bonne compagnie :roule: ("Mana-sama, je te sukiiiiii!Kisu Kya!!!)

D's©
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 14 Décembre 2005 à 10:44
Ils sont dangereux les japonais qui jouent à la Bourse : http://www.pcinpact.com/actu/news/Saisie_informatique_la_bourde_du_siecle_.htm :mdr:

edit : http://fr.news.yahoo.com/12122005/202/japon-la-bourde-d-un-operateur-coute-280-millions-d.html
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 14 Décembre 2005 à 13:13
Citation de Ex-Floodeur le 14 Décembre 2005 à 10:44
Ils sont dangereux les japonais qui jouent à la Bourse : http://www.pcinpact.com/actu/news/Saisie_informatique_la_bourde_du_siecle_.htm :mdr:

edit : http://fr.news.yahoo.com/12122005/202/japon-la-bourde-d-un-operateur-coute-280-millions-d.html
Je ne sais pas pourquoi mais les banques japonaises sont particulierement inefficaces (et je ne parle pas des transactions de bourse. Meme une simple operation de guichet prend des proportions incroyables a cause de la paprasserie a remplir).

Concernant Mizuho, il faut savoir que le groupe a eu des gros problemes informatiques lorsque les deux banques Dai-ichi Kangyo et  Fuji (il me semble que c'est Fuji) ont fusionne pour devenir le groupe Mizuho il y a 3 ans... Cela continue, donc...  :peur:
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 14 Décembre 2005 à 13:14
Mizuho n'en est effectivement pas a sa premiere casserole. Ils savent faire les choses en grand! :worthy:
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 15 Décembre 2005 à 07:16
Citation de Kamen le 14 Décembre 2005 à 13:14
Mizuho n'en est effectivement pas a sa premiere casserole. Ils savent faire les choses en grand! :worthy:
Oui, casserole, c'est le bon terme  :yaisse:

En fait, lorsque Mizuho a migre son systeme informatique il y a 3 ans, certains clients se sont retrouves sans compte bancaire, d'autres avec plus rien sur leur compte bancaire, d'autres avec des millions sur leur compte bancaire...
Il avait fallu un ou deux jours pour resoudre le probleme...

En ce moment a la TV, c'est la serie des excuses publiques; excuses des directeurs de Mizuho Shoken pour leur systeme informatique defaillant, excuses du directeur du Tokyo Stock Market, et dans un autre registre, excuses des directeurs de la boite de BTP qui a construit les immeubles risquant de s'effondrer en cas de tremblement de terre...

Ils aiment bien les excuses, les Japonais...  :P
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 15 Décembre 2005 à 13:57
Citation de Megara le 15 Décembre 2005 à 07:16
Citation de Kamen le 14 Décembre 2005 à 13:14
Mizuho n'en est effectivement pas a sa premiere casserole. Ils savent faire les choses en grand! :worthy:
Ils aiment bien les excuses, les Japonais...  :P
Y'a t-il du licenciement ou de la mise au placard dans l'air ?


Heureusement pour eux que ça ne se soit pas passer aux USA, j'ose même pas imaginer le montant des dommages-intérêts demandés... :rolleyes:
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 16 Décembre 2005 à 06:26
Citation de Matsya le 15 Décembre 2005 à 13:57
Y'a t-il du licenciement ou de la mise au placard dans l'air ?

Heureusement pour eux que ça ne se soit pas passer aux USA, j'ose même pas imaginer le montant des dommages-intérêts demandés... :rolleyes:
Je  dirais plutot mise au placard...

Les seances d'excuses publiques se passent un peu toutes de la meme facon ; les  directeurs reconnaissent que leur "gestion a ete mauvaise", que "de nombreuses erreurs ont ete commises", qu’ils sont "prets a assumer leur responsabilite" (fort heureusement, ils ne pleurent plus devant les cameras, comme ils le faisaient jusque dans les annees 90... Cela a fini par agacer les Japonais).

Une fois ces belles phrases prononcees, ils se levent, s’inclinent profondement devant les cameras, et…

Et apres, difficile de savoir ce qu’il se passe reellement. Mais au Japon, les entreprises sont tres reticentes a virer les gens, meme lorsqu’une faute a ete commise. Les employes fautifs risquent de se retrouver dans un poste bidon, pres de la fenetre (dans les annees 90, avait ete cree le mot 窓際族, « madogiwazoku » ou tribu pres de la fenetre, pour designer cette methode speciale de gestion des ressources humaines).
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 19 Décembre 2005 à 11:08
Source : Hokkaidô Shinbun et Forum Japon
http://www.hokkaido-np.co.jp/Php/kiji.php3?&d=20051216&j=0024&k=200512161052
http://www.forumjapon.com/forum/viewtopic.php?t=5937&start=30
Citation
Après les hamburgers à la viande de baleine, voici les "nikuman" à la viande de baleine. J'imagine que ça va encore faire du bruit dans les médias occidentaux... Confused
Je sens que je vais aller faire un petit tour à Kushiro cette fois, moi... Very Happy


Brioches à la viande de baleine "Kushiroman kujira-manjû". (Photo=Hokkaidô Shinbun)

Une société spécialisée dans les produits de la mer met en vente des brioches chinoises à la viande de baleine

La société Komachien spécialisée dans la fabrication et distribution de produits de la mer a commencé le 15 décembre la vente de brioches chinoises (niku-manjû) fourrée à la viande de baleine sous l'appellation "Kushiroman kujira-manjû". "Je n'ai jamais entendu parlé de brioches chinoises à la baleine", déclare un représentant de la société, alors que l'usage de viande de baleine se répand dans la ville de Kushiro (Hokkaidô).

La viande de baleine provient des campagnes de chasse scientifique conduites notamment au large de Kushiro.

Elle est préparée à la chinoise grâce à du miso sucré, des oignons et des champignons shiitake. L'odeur particulière de la viande de baleine a été effacée, tout en conservant sa saveur.

Ces brioches ayant connu un grand succès lors de la foire des produits de Hokkaidô qui s'est tenue à Fukuoka au début du mois et où elles étaient présentées à l'essai, au point qu'il s'en est vendu 5000 en quatre jours, la société Komachien a décidé d'en commencer la vente. Celle-ci est limitée au magasin "Washô ichiba" situé en face de la gare de Kushiro.

Les brioches (150 grammes l'unité) sont vendues congelées par sachets de trois au prix de 840 Yen. Elles se préparent à la vapeur ou au micro-onde.
Enorme!!! Ca me donne franchement envie!!!
Mais Kushiro c'est loin...
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 19 Décembre 2005 à 13:11
J'ai deja mange de la viande de baleine, mais en sushi. La viande est tres foncee, d'un rouge bordeau, et tres honnetement, le gout fait plus penser a de la viande de boeuf qu'autre chose.
Ce n'est pas un met que j'aime particulierement, je precise...  :P
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 19 Décembre 2005 à 13:17
Moi j'aime bien la baleine....  :)
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ayou le 19 Décembre 2005 à 13:25
Cela ne peut qu'être que mieux que de la méduse ... :vomi:
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 19 Décembre 2005 à 16:47
Je suis desole, je prends la defense des meduses, avec la sauce qui va bien, elles sont delicieuses! Par contre, la baleine, jamais essaye. Vous me direz, avec tout ce qu'on se tape dans les transports parisiens et les infos sur les Americaines, on se degoute tres vite. Ok, je sors... :peur:

Ayou, tu as deja goute de la meduse?
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ayou le 19 Décembre 2005 à 16:52
A Singapour, l'un de mes derniers repas et c'était écœurant tout simplement... Caoutchouteux et on sentait les sales tentacules, beurk... Le tout accompagné d'une soupe d'aileron de requin pas terrible.
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 19 Décembre 2005 à 16:53
Toutes mes condoleances. J'ai goute et j'ai trouve ca sympa, mais comme ce n'etait que de la couronne, pas du tentacule filamenteux, forcement ca passe mieux. :sweatdrop:
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 20 Décembre 2005 à 16:24
Un article de yahoo.fr: la population japonaise en diminution en 2005:
http://fr.news.yahoo.com/20122005/290/la-population-japonaise-en-baisse-des-cette-annee.html
Citation
TOKYO (Reuters) - La population japonaise va commencer à décliner dès cette année, le solde entre les décès et les naissances devenant négatif deux ans plus tôt que prévu par les démographes, rapporte le quotidien Yomiuri.

Il y a eu au premier semestre 31.000 décès de plus que de naissances et la tendance ne s'est pas inversée depuis, précise le journal.

Le ministère de la santé s'est refusé à tout commentaire, indiquant simplement que les statistiques étaient toujours en cours d'élaboration.

L'Institut national de la démographie avait prédit un solde négatif pour 2007. Le gouvernement a averti que la population du Japon risquait d'être diminuée de moitié en moins d'un siècle si rien n'était fait pour modifier la situation actuelle.
Bon, cela pend au nez du pays depuis un certain temps (Meg, curieuse de voir si le Gouvernement japonais va desserer la pression sur la venue des etrangers ou attendre patiemment qu'il y ait 2 fois moins de Japonais  :mouais:).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 20 Décembre 2005 à 17:47
Citation
Bon, cela pend au nez du pays depuis un certain temps
Les jeunes l'ont compris : pas d'enfants = pas de sous à dépenser pour eux = partir de chez papa-maman ! = fin du shopping = diminution du pouvoir d'achat = pas :w00t2: du tout.

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 21 Décembre 2005 à 10:13
Citation de Damien le 20 Décembre 2005 à 17:47
Citation
Bon, cela pend au nez du pays depuis un certain temps
Les jeunes l'ont compris : pas d'enfants = pas de sous à dépenser pour eux = partir de chez papa-maman ! = fin du shopping = diminution du pouvoir d'achat = pas :w00t2: du tout.

D's©
Eux, je ne suis pas bien sure de te suivre, la...

Tu veux dire; enfant = Plus de sous a depenser pour eux = ... ?

Sinon, des nouvelles du Box-Office japonais:http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-26290145@7-54,0.html
Citation
L'épopée patriotique du "Yamato", légendaire cuirassé géant coulé en avril 1945 lors d'une mission suicide contre la flotte américaine, a battu la nouvelle version de "King Kong" de Peter Jackson ce week-end au Japon, selon les chiffres du box-office publiés mardi.

Ces deux films à grand spectacle étaient les principales sorties de samedi dernier au Japon.

"Yamato: la dernière bataille", qui a fait 350.000 entrées pour 300 millions de yens (2,15 millions d'euros), n'a toutefois pas réussi à décrocher la première place, qui est revenue au dernier Harry Potter (462.000 entrées sur le week-end) sorti depuis le 26 novembre au Japon.

"King Kong", le sixième film le plus cher de l'histoire d'Hollywood avec un budget de 175 millions d'euros, arrive en troisième position seulement.

Avec un budget de 2,5 milliards de yens (18,5 millions d'euros), le "Yamato" est le film de guerre japonais le plus cher jamais tourné.

Son producteur, Haruki Kadokawa, qui a mis de l'argent de sa poche dans ce projet, a promis à son partenaire et distributeur Toei de faire "au moins dix millions d'entrées" au Japon.

M. Kadokawa, qui vise un public jeune, souhaite montrer le "Yamato" à l'étranger car son ambition avec cette superproduction est "d'ouvrir un nouveau chapitre dans l'histoire de l'industrie cinématographique japonaise".

Sorte de "Titanic" à la mode samouraï, ce film est un hommage aux jeunes marins du "Yamato" qui par leur sacrifice ont, selon M. Kadokawa, permis après la guerre la renaissance de l'Archipel, devenu démocratie et géant économique.

Emblématique des années Koizumi, la sortie du "Yamato" a pour toile de fond une crise aiguë avec la Chine, à cause d'un passé qui divise, et l'affirmation de soi --d'aucuns parlent de néo-nationalisme-- d'un Japon las de se repentir.

Par ailleurs, "Mémoires d'une Geisha", la superproduction hollywoodienne adaptée du best-seller américain d'Arthur Golden, continue son plongeon pour la deuxième semaine.

Co-produit par Steven Spielberg, ce film de l'Américain Rob Marshall, sorti sur les écrans nippons sous le nom de "Sayuri" (le prénom de l'héroïne), se traîne à la septième place.
Cela ne m'etonne pas pour Sayuri, car les Japonais ont tres mal vu le fait qu'aucune actrice japonaise n'ait ete retenue pour un role de geisha, sous pretexte qu'elles ont moins de presence que les actrices chinoises.

Par contre pour King-Kong, cela m'etonne plus... Quoique, pas trop, car les Japonais sont plutot attaches a leur cinema...

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 21 Décembre 2005 à 11:00
Sans enfants, l'argent reste roi chez les jeunes qui veulent conserver un pouvoir d'achat qui fait défaut à leurs parents.

D's©
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 21 Décembre 2005 à 11:09
Mon pitit Damien, le probleme est legerement different...
Le VRAI truc, c'est que :
a) les jeunes remettent en cause le modele des parents qui sacrifient tout a leur entreprise
b) Les jeunes filles savent qu'une fois mariees, elles doivent pondre et finir femmes au foyer. Alors, elles reculent l'echeance tant qu'elles peuvent, depensant des fortunes en voyages et sacs Vuitton. Papa-Maman ont des sous, mais ca sert a etre nourri/blanchi/loge, la paye etant un budget loisir geant. Et ces demoiselles ne sont pretes a faire le grand saut QUE si Monsieur a une situation stable, comprendre un bon job et un portefeuille confortable, parce qu'il faut etre capable de payer les etudes des gosses! Cela prend plus de temps, et entraine un glissement de l'age du mariage tout a fait notable.
c) Les etudes coutent TRES cher, aussi on prefere avoir UN enfant et lui assurer son avenir qu'en avoir une ribambelle sans trop quoi savoir en faire. Par contre, quid des aides financieres de l'Etat pour encourager la natalite? :whistling2:
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 21 Décembre 2005 à 13:21
Citation
Citation:
Kotooshu, le lutteur européen le plus gradé de l'histoire du sumo, a confié mardi que ce sport nippon par excellence l'avait sauvé du marasme auprès de la gente féminine.
Interrogé sur ses succès antérieurs par les journalistes nippon, le lutteur bulgare, aujourd'hui extrêmement populaire a répondu: "je n'avais aucun succès" auprès des filles.

Les séances d'entraînement de l'écurie "Sadogatake" où Kotooshu s'entraîne au nord de Tokyo sont pleines jusqu'à la fin janvier.

"Nous avons énormément de demandes de la part de jeunes femmes. A en juger par leur voix, nombre d'entre elles doivent être âgées d'une vingtaine d'années", a déclaré un porte-parole de l'écurie.

Agé de 22 ans, Kotooshu, dont le vrai nom est Mahlyanov Kaloyan Stefanov, est entré dans l'histoire en novembre en devenant le premier Européen à être promu "Ozeki", le second grade le plus élevé de ce sport nippon.

Il est devenu le Bulgare le plus célèbre au Japon --"la plus belle exportation bulgare de tous les temps après le yaourt", a ironisé le quotidien Yomiuri.

Egalement surnommé le "David Beckham" du sumo, sa plastique détonne dans le milieu. Chevelure châtain, visage poupin et sourire charmeur, il est plus svelte et grand (2,04 m pour 145 kilos) que celle de la majorité des lutteurs, corpulents et courts sur jambe.

"Je suis un gars ordinaire", a poursuivi Kotooshu attribuant sa popularité à son sourire.

La rapidité de l'ascension de Kotooshu, après seulement trois ans de carrière au Japon, est sans précédent dans le sumo depuis 1958.
Source AFP


Enorme non? Si ça fait un tabac auprès des filles, on va voir un nombre grandissant d'européens desespérés entre Opéra et Pyramides se lancer dans ce sport...  :harhar:
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ayou le 22 Décembre 2005 à 09:22
http://fr.news.yahoo.com/22122005/202/intemperies-au-japon-plus-d-un-million-de-personnes-privees.html
:/
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 22 Décembre 2005 à 09:40
Citation de Ayou le 22 Décembre 2005 à 09:22
http://fr.news.yahoo.com/22122005/202/intemperies-au-japon-plus-d-un-million-de-personnes-privees.html
:/
En fait aujourd'hui, il n'y a qu'a Tokyo qu'il ne neige pas (pour l'instant). Mais il fait froid  :peur:



Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: 999 le 25 Décembre 2005 à 19:52
*....... :rougit:ON/
Bizour!  :D
Quelqu'un ici présent se trouveras-t-il au Japon en Mars?
(plus précisemment le 11) :unsure:
*....... :rougit:OFF/
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Battou le 25 Décembre 2005 à 22:24
Un Triple9 au Japon ? t'as rencard avec ton idole Hara et ton copain Hayama ?
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Wingman le 25 Décembre 2005 à 23:28
Citation de tinou le 21 Décembre 2005 à 13:21
Citation
Citation:
Kotooshu, le lutteur européen le plus gradé de l'histoire du sumo, a confié mardi que ce sport nippon par excellence l'avait sauvé du marasme auprès de la gente féminine.
Interrogé sur ses succès antérieurs par les journalistes nippon, le lutteur bulgare, aujourd'hui extrêmement populaire a répondu: "je n'avais aucun succès" auprès des filles.

Les séances d'entraînement de l'écurie "Sadogatake" où Kotooshu s'entraîne au nord de Tokyo sont pleines jusqu'à la fin janvier.

"Nous avons énormément de demandes de la part de jeunes femmes. A en juger par leur voix, nombre d'entre elles doivent être âgées d'une vingtaine d'années", a déclaré un porte-parole de l'écurie.

Agé de 22 ans, Kotooshu, dont le vrai nom est Mahlyanov Kaloyan Stefanov, est entré dans l'histoire en novembre en devenant le premier Européen à être promu "Ozeki", le second grade le plus élevé de ce sport nippon.

Il est devenu le Bulgare le plus célèbre au Japon --"la plus belle exportation bulgare de tous les temps après le yaourt", a ironisé le quotidien Yomiuri.

Egalement surnommé le "David Beckham" du sumo, sa plastique détonne dans le milieu. Chevelure châtain, visage poupin et sourire charmeur, il est plus svelte et grand (2,04 m pour 145 kilos) que celle de la majorité des lutteurs, corpulents et courts sur jambe.

"Je suis un gars ordinaire", a poursuivi Kotooshu attribuant sa popularité à son sourire.

La rapidité de l'ascension de Kotooshu, après seulement trois ans de carrière au Japon, est sans précédent dans le sumo depuis 1958.
Source AFP


Enorme non? Si ça fait un tabac auprès des filles, on va voir un nombre grandissant d'européens desespérés entre Opéra et Pyramides se lancer dans ce sport...  :harhar:
Tiens je viens juste de tomber sur ce post !

Il est impressionnant ce Kotooshu, il a pété le record de l'entrée la plus rapide en Oseki !
Par contre ce qui fait bizarre c'est qu'on dirait pas un sumo, juste un mec barraqué !
D'ailleurs je vous met ça photo : http://www.sumofr.net/rikishi/portraits/kotooshu.jpg(http://www.sumofr.net/rikishi/portraits/kotooshu.jpg)

Vu comme ça on dirait pas qu'il est sumo (et un des meilleurs en plus), en tout cas c'est mon chouchou avec L'IMMENSE Asashoryu http://www.sumofr.net/rikishi/portraits/asashoryu.jpg(http://www.sumofr.net/rikishi/portraits/asashoryu.jpg)

Enfin bref vive le sumo (et d'ailleurs pour les interressés, l'Hatsu basho (premier tournoi de l'année) commence le 8 janvier.
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 26 Décembre 2005 à 01:40
Le Bulgare fait 2,04 m. Ca explique aussi qu'il ne fasse pas trop tasse non plus... :)
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Wingman le 26 Décembre 2005 à 02:22
C'est sur, maintenant on est un peu plus loin des monstres Hawaiens du passé comme lui

(http://www.sumofr.net/rikishi/portraits/musashimaru.jpg)

Qui avec ses 235 kilos et son mètre 92 était quand même pas mal  :D
M'enfin c'est pas plus mal et vu le niveau du champion actuel malgré ses chiffes pas si effrayants (142 kg ; 1,85 m) cette année va encore être spectaculaire, et je ne vais manquer ça pour rien au monde (ah si pour rencontrer une zolie fille je dirais pas non  :whistling2:)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 27 Décembre 2005 à 15:42
Citation de Shaka999jp le 25 Décembre 2005 à 19:52
*....... :rougit:ON/
Bizour!  :D
Quelqu'un ici présent se trouveras-t-il au Japon en Mars?
(plus précisemment le 11) :unsure:
*....... :rougit:OFF/
Tiens, une Triplette de Namur :D

Megara sera probablement la seule personne... sauf si tinou trouve chausse professionnelle à son pied... et Kamen une bonne occasion d'arpenter les couloirs lugubres d'Ikebukuro :P

D's©
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 27 Décembre 2005 à 15:52
Deja repondu. Normalement, je suis de mariage en mars!!! Mais Ikebukuro c'est le bieng!!! Notamment son Junkudou de 9 etages plus sous-sol. Ah!!!! Plus sa salle d'arcade avec DDR. Et son Big Camera et j'en passe. 懐かしいねぇ。 :wub:
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 28 Décembre 2005 à 13:54
Je confirme que le sac-etang est un haut lieu de la modern life tokyoite, un shinjuku pour les djeuns, moins kitsch et plus bigarre que ce dernier...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 28 Décembre 2005 à 14:20
Le Châtelet tokyoïte donc ^^ ?

D's©
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 29 Décembre 2005 à 12:22
un petit clip que j'ai trouvé marrant :

http://www.youtube.com/watch.php?v=qbT3kIHGCOg

Gaijin Invasion, que du bon!  :yaisse:
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: FinalBahamut le 29 Décembre 2005 à 13:02
 :mdr:

Les japonais ont l'air d'apprécier  :roule:
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Wingman le 29 Décembre 2005 à 13:33
Et pis eux ils sont bien dans leur trip
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 29 Décembre 2005 à 13:46
C'est normal que je n'ai pas de son ? :mouais:
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: FinalBahamut le 29 Décembre 2005 à 13:50
Citation de Matsya le 29 Décembre 2005 à 13:46
C'est normal que je n'ai pas de son ? :mouais:
Non  :mdr:

(et c'est bien dommage  :harhar: )
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 29 Décembre 2005 à 13:56
Citation de FinalBahamut le 29 Décembre 2005 à 13:50
Citation de Matsya le 29 Décembre 2005 à 13:46
C'est normal que je n'ai pas de son ? :mouais:
Non  :mdr:

(et c'est bien dommage  :harhar: )
C'est bien ce que je me disais... D'où cela peut-il provenir... :mouais:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 29 Décembre 2005 à 14:24
Le refrain est tellement crétin que les Jap ne savent pas s'il faut rire ou se moquer. C'est fou.

D's©
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Wingman le 29 Décembre 2005 à 16:10
Et ils disent quoi pour les nonjeparlepaslejaponais ?
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: FinalBahamut le 29 Décembre 2005 à 16:19
Bah, c'est traduit en dessous, non ?  :unsure:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 29 Décembre 2005 à 16:20
Paroles en anglais, refrains en jap (sous-titrés anglais)

D's©
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Wingman le 29 Décembre 2005 à 19:06
A un moments ils prononcent des mots chacun son tour, c'est là que j'ai pas tout compris
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Khiryu le 29 Décembre 2005 à 19:52
Citation de Wingman le 29 Décembre 2005 à 19:06
A un moments ils prononcent des mots chacun son tour, c'est là que j'ai pas tout compris
Ce sont des noms de quartiers en fait.
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Wingman le 29 Décembre 2005 à 20:06
Ok merci  :)

Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ayou le 29 Décembre 2005 à 22:01
Absolument énorme :D
Quand ils chantent en japonais je comprends même sans sous-titre :mdr:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 1er Janvier 2006 à 03:00
Citation de Damien le 27 Décembre 2005 à 15:42
Megara sera probablement la seule personne... sauf si tinou trouve chausse professionnelle à son pied... et Kamen une bonne occasion d'arpenter les couloirs lugubres d'Ikebukuro :P
Je pense etre a Tokyo en mars, a moins qu'on ne m'envoie en mission en France a ce moment la ... Mais bon, je vais reserver le 11 mars a tout hazard...  ;)
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 5 Janvier 2006 à 07:37
Une nouvelle vue sur yahoo.fr, et qui viendrait dementir la reputation d'archaisme du systeme financier japonais...

http://fr.biz.yahoo.com/04012006/202/ouverture-de-la-bank-of-tokyo-mitsubishi-ufj-premiere-banque.html
Citation
TOKYO (AFP) - La méga-banque de détail japonaise Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ, la plus grande du monde, a officiellement ouvert ses guichets au public mercredi, trois mois après la fusion de leurs deux sociétés holdings afin de parfaire la convergence de leurs systèmes informatiques.

La fusion de Tokyo Mitsubishi Financial Group et UFJ Holdings a officiellement eu lieu le 1er octobre 2005, donnant naissance au premier groupe financier mondial en termes d'actifs, Mistsubishi UFJ Financial Group (MUFG).

Toutefois, le rapprochement de leurs banques de détail respectives, Bank of Tokyo-Mitsubishi (Munich: 857124 - actualité) et UFJ Bank, a été différé de trois mois pour éviter les bugs informatiques.

Officiellement née le 1er janvier, la nouvelle enseigne bancaire (Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ) n'a ouvert ses guichets au public que mercredi, en raison des fêtes du Nouvel an.

Le secteur bancaire nippon, qui était défait et plombé par des créances douteuses après l'éclatement de la bulle spéculative immobilière au début des années 1990, est désormais quasiment assaini.
A voir si la Mitsubishi UFJ va tirer le reste des etablissements vers le haut, ou se faire tirer vers le bas... :mouais:
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 9 Janvier 2006 à 15:42
Aujourd'hui au Japon, c'etait ferie (et oui, un jour de glande supplementaire!). :harhar:

Le jour s'appelle 成人の日 (Seijin no Hi = le jour des adultes) et est dedie aux jeunes gens qui ont 20 ans (donc qui ont atteint leur majorite). Aujourd'hui, il etait possible de voir des jeunes japonaises se promener en kimono, et de jeunes japonais habilles en costume trois pieces. Pour la simple et bonne raison que diverses ceremonies se deroulaient tout au long de la journee, dans les temples ou les universites.
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 9 Janvier 2006 à 16:03
Megara, dans sa grande pudeur toute feminine, et qui fait que nous l'adorons tous, oublie de preciser que le "Seijin no Hi" est une des journees record en saoulographie. En effet, tous ces petits jeunes de 20 ans ont officiellement le droit de se biturer (ils ont officiellement le droit de faire d'autres choses, comme fumer ou... Mais je n'ai rien constate personnellement de ce point de vue, donc je jette un voile pudique la-dessus), chose dont ils ne se privaient pas des le berceau bien entendu, mais recevant l'aval de la societe, ils en profitent pour pimenter la journee a grand coup de beuveries navrantes, de gens affales dans les rues, de beuglements de poivrots et autres joyeusetes ethyliques. La rubrique faits divers est normalement bien remplie, et a la television, je me souviens qu'ils diffusaient les images d'une jeunesse peu reluisante, lors d'une ceremonie, qui insultait copieusement le responsable a grands coups de はげ!(chauve) バカヤロウ!(con) et autres くそじじ! (un truc du genre vieux croulant/vieux debris/vieux fossile/vieux crouton : rayez les mentions inutiles). Autant que je m'en souvienne, un jour formidable... :hypocrite:
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 9 Janvier 2006 à 16:06
Oui normalement c'est a partir de ce jour la et jusqu'en mai environ, quand le mois d'integration a l'universite est termine, que l'on voit fleurir les posters dans la rue ou a l'hopital qui parlent de aru-hasu, alcool harassment... des campagnes destinees a prevenir les petits jeunes de ne pas suivre betement leurs ainees dans des beuveries sans fin dont ils ressortent presque mort, juste parce que ce sont leurs aines justement (Confucius, etc.).

Comme dit Kamen, un jour charmant.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 9 Janvier 2006 à 16:16
Ils sont aussi bourrés que des étudiants en vacances à Caucun(?) (pas sur du nom de la station balnéaire qui accueille pendant quelques jours en avril des jeunes qui boivent, baisent et fument non-stop) ?

D's©
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 9 Janvier 2006 à 16:32
Cancun Dam's. Oui et non. On voit fleurir les pamphlets contre le "nomase" (pas sur du nom exact, ca veut dire faire boire). En gros, c'est le moment des concours de "ikki, ikki" (cul-sec), or l'absorption brutale d'alcool a des effets certains sur l'organisme, et peut creer un accident vasculaire entrainant la mort instantanee (ca touche le coeur ou le cerveau deja?). Je me souviens que c'est l'un des jours que j'ai trouve les plus navrants...
Donc oui, ca rappelle un peu Cancun, mais uniquement pour le cote alcool. Pour les petards, non (prison ferme tout de meme...), pour le sexe... Ca appelle a de plus longs developpements que Docteur Kamen vous epargne aujourd'hui, mais globalement non.
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 10 Janvier 2006 à 04:46
Citation de Kamen le 9 Janvier 2006 à 16:03
Megara, dans sa grande pudeur toute feminine, et qui fait que nous l'adorons tous,
Merci beaucoup  :P  ;)
Citation
oublie de preciser que le "Seijin no Hi" est une des journees record en saoulographie.
J'ai essaye de montrer le bon cote des choses. Mais c'est vrai qu'il y a eu quelques incidents hier, comme le decrivait Kamen.

Je pense que ce comportement s'explique par deux choses:
- A 20 ans, c'est le moment de rentrer a la Fac. Les jeunes japonais, qui en ont bave dans l'enfer de la maternelle, puis du college et du lycee, se lachent...
- Le Japon, c'est un peu la societe de l'alcool, qui est present partout, y compris en vente libre a chaque coin de rue. Sans compter que l'etat d'ebriete est plutot bien accepte par la societe, voir encourage (les nomikai entre collegues, ciment de la "bonne entente" au bureau). Je ne sais pas s'il y a beaucoup de pays ou l'on peut voir des hommes d'affaire en costume cravate, se ballader completement ivres sur un quai de gare (tant qu'ils ne vomissent pas  :sweatdrop:).

Plus je reste au Japon, plus je me dis que les japonais sont des ivrognes en puissance. En attendant d'embarquer dans l'avion pour le Vietnam, j'ai ete tout de meme soufflee de voir que pas mal de Japonais presents dans le cafe s'envoyaient une bierre... A 9h00 du mat'...  :oh:

EDIT:
Citation de Kamen le 9 Janvier 2006 à 16:03
La rubrique faits divers est normalement bien remplie, et a la television, je me souviens qu'ils diffusaient les images d'une jeunesse peu reluisante, lors d'une ceremonie, qui insultait copieusement le responsable a grands coups de はげ!(chauve) バカヤロウ!(con) et autres くそじじ! (un truc du genre vieux croulant/vieux debris/vieux fossile/vieux crouton : rayez les mentions inutiles). Autant que je m'en souvienne, un jour formidable... :hypocrite:
A ce sujet, je dirais que ce sont malheureusement les premices de ce qu'ils feront au bureau. J'ai deja vu plusieurs fois, lors de soirees de beuveries, des boss se faire demolir verbalement par leurs subordonnes. Et le lendemain, la hierarchie, invariablement,  reprend ses droits, le boss ses prerogatives, et les subordonnes, leur comportement obeissant. Pourquoi personne ne dit rien? Tout simplement parce que les Japonais considerent qu'il faut "peter les plombs de temps en temps", histoire d'ouvrir la soupape de securite, sans pourtant faire trop attention a ce qui est dit ou fait.
N'empeche, ca peut choquer parfois...
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 11 Janvier 2006 à 13:28
Citation de Kamen le 9 Janvier 2006 à 16:03
Megara, dans sa grande pudeur toute feminine, et qui fait que nous l'adorons tous, oublie de preciser que le "Seijin no Hi" est une des journees record en saoulographie. En effet, tous ces petits jeunes de 20 ans ont officiellement le droit de se biturer (ils ont officiellement le droit de faire d'autres choses, comme fumer ou... Mais je n'ai rien constate personnellement de ce point de vue, donc je jette un voile pudique la-dessus), chose dont ils ne se privaient pas des le berceau bien entendu, mais recevant l'aval de la societe, ils en profitent pour pimenter la journee a grand coup de beuveries navrantes, de gens affales dans les rues, de beuglements de poivrots et autres joyeusetes ethyliques. La rubrique faits divers est normalement bien remplie, et a la television, je me souviens qu'ils diffusaient les images d'une jeunesse peu reluisante, lors d'une ceremonie, qui insultait copieusement le responsable a grands coups de はげ!(chauve) バカヤロウ!(con) et autres くそじじ! (un truc du genre vieux croulant/vieux debris/vieux fossile/vieux crouton : rayez les mentions inutiles). Autant que je m'en souvienne, un jour formidable... :hypocrite:
Mais ça ressemble à chez moi ça ! :mdr:
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 11 Janvier 2006 à 13:37
Citation
Mais ça ressemble à chez moi ça !
Et tu habites ou??? :P
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 11 Janvier 2006 à 13:46
Citation de Matsya le 11 Janvier 2006 à 13:28
Mais ça ressemble à chez moi ça ! :mdr:
Ca m'a l'air cool chez toi, dis donc  :sweatdrop:


Sinon, je n'ai pas encore trouve la news sur yahoo.fr, mais l'armee americaine refait parler d'elle (en mal) sur le territoire japonais. Cette fois-ci, pas a Okinawa, mais a Yokozuka, dans la banlieue de Yokohama (donc pas loin de Tokyo).
Le 3 janvier, un jeune G.I. de 21 ans a trucide une mere de famille de 56 ans, tout simplement pour lui voler son argent (a croire que la solde de G.I. ne suffit pas). Il a ete bien-sur arrete, et l'etat-major americain a consigne le reste de la base du 4 au 8 janvier dans ses murs.
Autre exercice pour le meme etat-major: les excuses publiques aux parents de la victime et aux habitants de Yokozuka, aujourd'hui (et a la Japonaise: on s'incline!). Ainsi que les excuses tout aussi publiques au Grand General de la Jieitai (le meme general a d'ailleurs recommende a son homologue de "faire une peu attention a qui ils engageaient dans les G.I.s" pour que cela ne se reproduise plus a l'avenir).
Je ne sais pas ce qui est advenue du meurtrier, mais je suppose qu'il sera traduit devant une cours martiale aux US. En general, l'armee US rapatrie en urgence les fautifs, pour leur eviter de passer dans l'engrenage de la Justice nippone.

Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 11 Janvier 2006 à 13:49
Ah!!! Cette annee les Americains ne se contentent plus de faire tomber des helicos sur les ecoles ou de violer les collegiennes, ils tuent des memes? De mieux en mieux...  :thumbdown2:
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 11 Janvier 2006 à 15:00
Ouais j'ai lu ca ce matin aussi:
Citation
Nouvel incident impliquant un marin américain au Japon

Agence France-Presse

TOKYO


Un marin américain de 26 ans a été arrêté samedi pour avoir pris la fuite après avoir renversé en automobile une jeune Japonaise à Sasebo, base navale américaine proche de Nagasaki (sud du Japon), rapporte dimanche la presse locale, citant la police.

La victime, âgée de 21 ans, a été légèrement blessée à une jambe. Le marin, servant sur la péniche amphibie Essex, est passé aux aveux, selon la police nippone.

L'incident survient juste après l'arrestation par la police japonaise d'un autre jeune marin américain, accusé du meurtre d'une Japonaise de 56 ans à Yokosuka, grande base de l'US Navy près de Tokyo.
Deux affaires en un jour!!! Que du bonheur!
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 11 Janvier 2006 à 19:56
Citation de Kamen le 11 Janvier 2006 à 13:37
Citation
Mais ça ressemble à chez moi ça !
Et tu habites ou??? :P
Roazhon.(http://dossiers.ouestfrance.fr/DOSSIERS/RennesPhotos.asp?idcla=872)
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 12 Janvier 2006 à 10:31
je m'étonne de constater que megara evite soigneusement de parler de la neige au Japon : pourtant y en a un paquet !
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 12 Janvier 2006 à 10:39
(http://img71.imageshack.us/img71/4692/11365491761894ow.th.jpg)(http://img71.imageshack.us/my.php?image=11365491761894ow.jpg)

Tu m'étonnes :oo:

(à tel point que des fans de marimite en causent ici = http://202.239.72.116/7/res/451671.htm)

D's©
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 12 Janvier 2006 à 11:14
Oui, la neige et le froid sont la cause de pas mal de morts en ce moment au Japon.
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 12 Janvier 2006 à 11:18
Ouais, enfin ca c'est le lot annuel de tout le nord du Japon chaque année... a part les morts bien sur. Je me rappelle a Sapporo, en deux jours, toute la cabine telephonique en bas de chez moi a ete recouverte... Ca tombe dru la bas! C'est juste que cette année ca touche un peu Honshu et le reste... Un peu comme quand il neige 1 centimètre de neige en 12 ans dans le larzac et que ca bloque tout un autoroute et fait des accidents monstres...

Je me rappelle avoir visité un village au pied du mont Yotei, le mont Fuji de Hokkaido, près de Niseko, ou dans la cour herbeuse d'une école primaire, étaient erigés d'énormes monolithes à la 2001, tous a une hauteur différente... C'était la hauteur de neige annuelle pour chaque bloc! Et certains dépassait les 4 mètres!

Tout ca me donne envie d'y retourner...

Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 12 Janvier 2006 à 11:46
http://fr.news.yahoo.com/12012006/202/neige-au-japon-77-morts-depuis-decembre-risques-d-avalanches.html
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 12 Janvier 2006 à 12:46
Citation de Ex-Floodeur le 12 Janvier 2006 à 10:31
je m'étonne de constater que megara evite soigneusement de parler de la neige au Japon : pourtant y en a un paquet !
Je n'en ai pas parle parce lorsque je suis allee voir les news japon de yahoo.fr, la plupart des articles parlaient de cela. Donc, je me suis dit, pas la peine d'en remettre une couche... Mais je peux vous en parler, si vous voulez (je suis d'ailleurs en train de regarder la NHK, avec un reportage sur la Jiheitai qui va deneiger les toits des habitations a Minakami, pour eviter qu'ils s'effondrent).

Tokyo est l'un des rares endroits a ne pas etre touche. Par contre, il fait froid! Tellement froid, et mon appartement trop mal isole, le chauffage marche 24h/24 ou presque...
J'espere qu'il n'y aura pas de neige a Tokyo, parce que les Tokyoites n'en ont pas l'habitude. Des qu'il y a 10 centimetres, les trains s'arretent, les voitures se mettent dans le caniveau (et oui, peu ou presque personne n'a de pneux neige ici)...
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 12 Janvier 2006 à 12:49
Bref, rien a voir avec les loco chasse neige du Hokkaido!!! C'est assez enorme ca, je vais voir si j'ai pas une photo...
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 12 Janvier 2006 à 13:05
Citation de tinou le 12 Janvier 2006 à 11:18
Ouais, enfin ca c'est le lot annuel de tout le nord du Japon chaque année...
Oui. La cote ouest de Honshu est en general ensevelie sous la neige (mais quand meme moins) du fait que les reliefs qui forment la "colonne vertebrale" de l'Ile arrete les nuages de precipitations, venues de Chine, qui se deversent alors la ou ils puevent.

Voila, il est 21h, et le bilan est de 81 morts maintenant. Il y a eu d'autres victimes aujourd'hui, la plupart du temps mortes apres ensevelissement sous des paquets de neige tombes des toits.

Ambiance...  :peur:
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 12 Janvier 2006 à 13:24
Citation
es nuages de precipitations, venues de Chine, qui se deversent alors la ou ils puevent.
Ah ben aujourd'hui ils sont restés au pays ces nuages là! Quel temps de chien!
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 12 Janvier 2006 à 20:26
Citation de Megara le 12 Janvier 2006 à 12:46
Jiheitai
?
Titre: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 13 Janvier 2006 à 12:01
Citation de Matsya le 12 Janvier 2006 à 20:26
Citation de Megara le 12 Janvier 2006 à 12:46
Jiheitai
?
Toutes mes excuses, j'ai oublie d'expliquer  :sweatdrop:. La Jieitai (et non pas Jiheitai) 自衛隊 est l'armee d'auto-defense Japonaise. Selon l'article 9 de la Constitution Japonaise, le Japon n'a pas le droit de disposer d'une armee ayant des capacites d'agression envers d'autres pays. Neuf ans apres la signature de la Constitution, le Japon a ete toutefois a etre autorise a posseder une force d'auto-defense pour assurer la securite de son territoire.

Plus d'info sur Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Article_9_de_la_Constitution_japonaise

Sinon, une nouvelle qui fait sourire; voici comment un sans-abri japonais s'est debrouille pour etre au chaud (lu sur yahoo.fr):
Citation
TOKYO (AFP) - Un clochard japonais de 74 ans qui avait mis le feu à une gare au début du mois a expliqué avoir agi afin de passer au chaud en prison un hiver particulièrement rigoureux dans l'Archipel, a rapporté l'agence de presse Jiji.
L'incendie du 7 janvier n'a fait aucune victime. Mais il a détruit le bâtiment en bois de la gare de Shimonoseki (sud-ouest) ainsi qu'un hangar préfabriqué, des restaurants et un dortoir pour cheminots sur près de 4.000 m2. Le clochard, Kyuemon Fukuda, avait été libéré de prison huit jours plus tôt après avoir purgé une peine pour incendie volontaire. "Je voulais retourner en prison car je n'ai nulle part où aller et il fait froid", a-t-il expliqué à son avocat, selon Jiji. La gare de Shimonoseki, bâtie en 1942 et de style classique, accueille chaque jour 24.000 usagers. L'incendie a entraîné l'annulation de 390 trains pendant trois jours.
Plus serieusement, ce soir, la psychose reigne un peu sur les journaux televises. Demain un important radoucissement est attendu sur tout le Japon, fleurtant avec les +10 degres, ce qui laissent craindre d'importantes avalanches dans les regions ensevelies encore sous la neige. Les troupes de l'equipement et de l'amenagement du territoire etait en alerte aujourd'hui, afin de determiner dans chaque zone concernee les points de rupture du manteau neigeux.



Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 14 Janvier 2006 à 21:10
Citation de Megara le 13 Janvier 2006 à 12:01
Toutes mes excuses, j'ai oublie d'expliquer
Pas grave. :)


Sinon, pour rajouter un point, ils n'avaient pas non plus le droit -au départ- de participer aux forces internationales.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 17 Janvier 2006 à 01:40
Depuis ce matin, les celebrations se succedent a Kobe pour commemorer le 11eme anniversaire du Tremblement de Terre du Hanshin (阪神大地震 Hanshin-Daijishin). Le 17 janvier 1995, a 5h46 du matin, une secousse de 7.3 (echelle japonaise), dont l'epicentre se trouvait sous le Port de Kobe, fut la premiere et la plus violente secousse, suivie de 16 autres, d'une violence moindre.
Le bilan fut lourd: 5,357 morts, 100 milliards de yens de degats. Sans compter les consequences economiques sur la connurbation Osaka-Kobe (la 2eme du pays), privee durant de nombreuses annees d'un important port industriel.

L'emotion est encore tres vive chaque annee, et a Tokyo, le Gouvernement metropolitain s'interroge de plus en plus sur la resistance des batiments Tokyoites a un tremblement de terre du type "Kobe". Hasard du calendrier ou pas, aura lieu aujourd'hui, dans plusieurs hauts buildings du quartier de Minato-ku, des exercices d'evacuation pour tester l'efficacite des dispositifs d'evacuation en cas de tremblement de terre.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 17 Janvier 2006 à 02:07
Triste anniversaire, sachant que les autorités avaient tardé à réagir au moment du drame...

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 17 Janvier 2006 à 03:11
Et surtout elles avaient refusé l'aide internationale... :thumbdown2:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 17 Janvier 2006 à 08:50
Citation de tinou le 17 Janvier 2006 à 03:11
Et surtout elles avaient refusé l'aide internationale... :thumbdown2:
Oui, sans doute le refus d'admettre que la nation qui se targait avoir la meilleure organisation en cas de catastrophe naturelle etait aussi impuissante qu'une autre. Beaucoup d'habitants de Kobe s'etaient egalement plaints du manque de solidarite des Japonais. 11 ans plus tard, peut-etre que les secours arriveraient plus rapidement, et qu'il y aurait plus de benevoles pour porter secours aux victimes ?

Sinon, une autre news, mais qui n'a rien a voir (http://fr.news.yahoo.com/17012006/202/le-jeune-loup-de-l-internet-japonais-reconnait-etre-suspecte.html)
Citation
TOKYO, 17 jan 2006 (AFP) - - Le jeune patron du portail internet japonais Livedoor, Takafumi Horié, a reconnu mardi que sa société faisait l'objet d'une enquête pour délit boursier, au lendemain d'une série de retentissantes perquisitions à son domicile et dans les bureaux du groupe à Tokyo.

Selon les médias japonais, Livedoor, un des portails internet les plus populaires du Japon, est soupçonné d'avoir manipulé des cours de Bourse en répandant des fausses rumeurs de fusions et acquisitions.

L'affaire fait la une de tous les grands quotidiens japonais mardi.

Lors d'une conférence de presse, en début de matinée, M. Horié s'est borné à confirmer que sa société faisait l'objet d'une enquête pour violation de la loi sur les échanges boursiers.

"Nous sommes en train de mener une enquête interne à ce sujet", a-t-il seulement indiqué.

Mais il a écarté l'idée de démissionner. "Je vais m'efforcer d'accroître mon affaire comme je l'ai fait dans le passé", a-t-il affirmé.

Entourés d'une centaine de journalistes et de cameramen, une douzaine de fonctionnaires du bureau du procureur de Tokyo ont fait irruption lundi soir au siège de Livedoor, dans le quartier cosmopolite et branché de Roppongi.

La maison de M. Horié, ainsi que le bureau de la firme Livedoor Marketing, ont également été perquisitionnés.

Le flamboyant Takafumi Horié, 33 ans, s'était rendu célèbre l'an dernier en lançant le premier raid boursier hostile de l'histoire du pays, sur la chaîne de télévision Fuji TV.

L'opération avait finalement échoué, mais elle avait marqué les esprits dans le monde des affaires japonais, pas du tout habitué à ces méthodes de prise de contrôle "à l'américaine".

Parrainé par le Premier ministre libéral Junichiro Koizumi, M. Horié avait brigué sans succès un siège de député lors des législatives du 11 septembre dernier.
Effectivement, j'ai vu ca a la TV hier, la perquisition ayant ete rediffusee en direct depuis Roppongi Hills (l'un des buildings "symboles" de Tokyo avec la Mairie de Shinjuku et la Tour de Shinjuku). Horie symbolise lui-meme l'ensemble des jeunes entrepreneurs japonais qui se sont lances dans l'aventure Internet fin annees 90-debut 2000 (1996 en ce qui concerne Horie). Il est en quelque sorte le Bernard Tapis japonais de 2005, parallele d'autant plus facile a faire que Horie a implique sa compagnie dans le base-ball en fondant sa propre equipe, et que lui-meme s'est presente au titre de depute aux dernieres elections.

Pour info, voici l'URL du portail de Livedoor: http://www.livedoor.jp . Cela ressemble beaucoup a yahoo.co.jp
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 17 Janvier 2006 à 09:34
Moi, ce Horie m'est très sympathique!

Ici je recois NHK, j'ai donc pu suivre toute l'affaire. Ainsi que celle des touristes japonais dans un bus en Australie...  :thumbdown2:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 17 Janvier 2006 à 14:06
Je recommande fortement aux japonisants d'essayer le tres caustique 嘉門達夫 (Kamon Tatsuo), humoriste/chansonnier a l'humeur ravageur, que l'on m'a fait decouvrir ce week-end. Je me regale notamment avec sa serie des 鼻から牛乳 (le lait par le nez), "tableaux" sur les situations qui vous etonnent tellement que vous en recrachez tout votre lait... Certes, dit comme cela, c'est assez peu sexy, mais... Un chapitre sur les histoires de couples, un chapitre sur les couples illegitimes, et le fabuleux medley sur les p'tits jeunes qui accumulent les betises (mon prefere, j'avoue). Quelques extraits :
むちゃくちゃエッチな本をベットのしたに隠して学校から帰ってくると:「ベットの下の本、机内においたから」。On a planque ses revues cochonnes sous le lit, et en rentrant de l'ecole, on nous dit : "Au fait, tes livres sous le lit, je les ai range sur la commode"
Ou bien
夜中にこっそり起きだして、テレビのある部屋にそっと行き、肌ホット・ビデオを見てたら親父がいきなりドアを開けた!「何見てるんだ?」 (En pleine, nuit, on se leve pour se diriger vers la piece ou se trouve la tele, et alors que l'on regarde une video hot, Papa arrive et :"Tu regardes quoi?")
Enchaine avec  あわててストップボタンを押そうと思ったら、間違えてポーズボタン。。。鼻から 牛乳!(On se depeche, et en croyant appuyer sur le bouton stop, on presse le bouton pause... Catastrophe!)
Un autre :
「好きなんだ。君のため、なんでもするよ。」 「じゃぁ、近づかないで!」 ("Je t'adore! Je ferai n'importe quoi pour toi!" "Vraiment? Alors n'approche pas")

Bref, c'est fin et leger. Le medley des generiques de DA est aussi tres savoureux. Notamment le theme de Harlock (さらばだ devient サラダだ) ou de Cutey Honey! Bref, on rit et on s'esclaffe sans compter. :)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 17 Janvier 2006 à 14:44
[mode elitiste]
Citation de Kamen
鼻から 牛乳!
:mdr: :mdr:

[/mode elitiste]
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 17 Janvier 2006 à 14:53
Citation de tinou le 17 Janvier 2006 à 14:44
[mode elitiste]
Citation de Kamen
鼻から 牛乳!
:mdr: :mdr:

[/mode elitiste]
Ah?  :oo:

Desolee, je suis, supposee comprendre (enfin, peut-etre), mais la, je ne suis pas...

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 17 Janvier 2006 à 15:03
Citation
"tableaux" sur les situations qui vous etonnent tellement que vous en recrachez tout votre lait...
Voila l'explication... C'est peut-etre que tout simplement, l'expression japonaise est tres imagee... (je suis tombe amoureux du couplet ou la jeune femme "seule" ramene un bonhomme chez elle, et lui de s'etonner de trouver un boxer, deux brosses a dents, une planche de surf... :mdr2:)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 19 Janvier 2006 à 13:39
Et voila, quand je vous dit que certains Japonais sont un peu macchos sur les bords, voila un exemple qui vient "d'en haut":

http://fr.news.yahoo.com/19012006/202/japon-le-frere-de-l-ex-empereur-hirohito-oppose-l.html
Citation
TOKYO (AFP) - Un frère de feu l'empereur du Japon Hirohito (1926-1989) est opposé à ce qu'une impératrice règne sur le Japon, comme le recommande un comité des sages afin de régler les problèmes de succession et le souhaite également une majorité de Japonais, a rapporté jeudi un journal.
Agé de 90 ans, le Prince Takahito, soutient la position controversée de son fils, le prince Tomohito, premier membre éminent de la famille impériale à s'être publiquement opposé, en novembre dernier, à ouvrir aux femmes l'accès au trône, affirme le quotidien Sankei.

"Lorsque mon père m'a rendu visite l'an dernier, il m'a dit: +Tu as bien parlé+", a déclaré le prince Tomohito, 59 ans, cousin de l'actuel empereur Akihito, cité par le journal nationaliste.

Son père estime que l'accession d'une femme sur le trône du Chrysanthème, comme la petite Aiko, fille unique du prince héritier Naruhito et de son épouse Masako, ne réglerait pas pour autant les difficiles problèmes de succession impériale.

Il est notamment d'avis qu'Aiko, devenue impératrice du Japon, aurait les plus grandes difficultés, de par son statut, à trouver un mari.

La princesse Masako, qui se remet difficilement d'une longue dépression, a été sous pression pour donner naissance à un héritier mâle après plus de dix ans de mariage et plusieurs grossesses malheureuses.

Le gouvernement japonais soumettra en mars au Parlement une réforme de la loi de succession impériale qui devrait autoriser à nouveau les femmes à monter sur le trône du Chrysanthème, la plus ancienne monarchie du monde.

Le prince Tomohito, lui, a déclaré dans un mensuel que le "Japon s'effondrait" si la tradition impériale était remise en cause.

"Je suis profondément préoccupé par l'orientation prise pour autoriser les femmes à accéder au trône impérial qui pourrait signifier le début de la fin du Japon", a déclaré Tomohito.

Un Japon réduit à néant pourrait, selon le prince, devenir "le 51ème état des Etats-Unis ou un territoire chinois".
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 19 Janvier 2006 à 17:37
Citation
le 51ème état des Etats-Unis ou un territoire chinois"
:mdr2: :mdr2:

Alors la je me marre! Car si il y a bien un 51st state, c'est bien le Japon!!! Le 52eme etant l'Angleterre, le 53eme Taiwan, le 54eme la Pologne etc...

Non mais c'est franchement déjà fait, ça, le 51eme etat...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 19 Janvier 2006 à 19:13
Ce que je note surtout, c'est ca :
Citation
le "Japon s'effondrait" si la tradition impériale était remise en cause.
Dis moi Duglu, ou Prince Tomohito, on s'en fiche... La tradition, tu la fais remonter a quand? On a eu des les origines du Japon des Imperatrices, y compris dans les temps mythologiques! C'est parce que l'une d'elle a succombe a un moine qui tenait les renes du pouvoir de fait (ah, apres le pouvoir derriere le trone, le pouvoir sur l'oreiller) :P que la charte imperiale a ete revisee. M'enfin, il y a des precedents! Je ne vois pas ce que l'avis de cet odieux phallocrate vient faire dans l'histoire! Dehors le boulet.
Citation
Non mais c'est franchement déjà fait, ça, le 51eme etat...
Mais c'est ecrit dans la Constitution! Il suffit meme de voir. Un GI qui fait une connerie, hop, il est juge par les tribunaux federaux, pas ceux de l'etat japonais. Japon, Louisiane, Texas... Ou est la difference? Sa diplomatie est celle des USA, sa defense est celle des USA, sa politique economique cede aux USA... Bref, le Japon est americain...

En passant, j'ai entendu hier a la radio que les projections demographiques nous donnaient UN Japonais encore en vie en 3300, si le trend actuel se poursuivait. Aussi scandaleux que cela puisse paraitre, je considere que ce serait la juste retribution pour leur odieuse politique protectionniste, leur "eugenisme" deguise et j'en passe. Est-ce qu'ils vont assouplir leurs dispositions?  :oo:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 19 Janvier 2006 à 19:14
Citation de Megara le 19 Janvier 2006 à 13:39
Et voila, quand je vous dit que certains Japonais sont un peu macchos sur les bords, voila un exemple qui vient "d'en haut":

http://fr.news.yahoo.com/19012006/202/japon-le-frere-de-l-ex-empereur-hirohito-oppose-l.html
Citation
TOKYO (AFP) - Agé de 90 ans, le Prince Takahito, soutient la position controversée de son fils, le prince Tomohito, premier membre éminent de la famille impériale à s'être publiquement opposé, en novembre dernier, à ouvrir aux femmes l'accès au trône, affirme le quotidien Sankei.

"Lorsque mon père m'a rendu visite l'an dernier, il m'a dit: +Tu as bien parlé+", a déclaré le prince Tomohito, 59 ans, cousin de l'actuel empereur Akihito, cité par le journal nationaliste.

Son père estime que l'accession d'une femme sur le trône du Chrysanthème, comme la petite Aiko, fille unique du prince héritier Naruhito et de son épouse Masako, ne réglerait pas pour autant les difficiles problèmes de succession impériale.
Salut!

Ouai, le vieux schnock, et son fiston, ils prêchent pour leur paroisse. Je suppose que c'est le fiston (ou plutot ses héritiers) qui récupereraient le trone si une femme ne peut pas monter dessus. Bref, une réaction mysogine et en plus tout à fait désintéressée. :thumbdown2:

À bientôt!
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 19 Janvier 2006 à 19:20
Comment? Un Japonais, qui plus est Prince de son etat, qui serait interesse? :eek2: Inoui!!!
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 23 Janvier 2006 à 15:05
Retour a l'Affaire Livedoor: ca y est, Horie est sous les verrous. Et la NHK (et les autres chaines aussi d'ailleurs) se font les gorges chaudes de cette affaire depuis 20h (3 heures qu'ils repetent qu'il vient d'etre arrete!  :oo: )
C'est vrai que Horie n'est peu etre pas un ange, mais c'est un peu choquant de voir comment les journalistes (et ses ansciens allies) lui tapent dessus.
"Le retour de baton" comme on dit.

Info deja sur yahoo.fr: http://fr.news.yahoo.com/23012006/202/scandale-livedoor-arrestation-du-jeune-pdg-dechu-takafumi-horie.html
Citation
lundi 23 janvier 2006, 13h45 Scandale Livedoor: arrestation du jeune PDG déchu Takafumi Horié

TOKYO, 23 jan 2006 (AFP) - - Takafumi Horié, le jeune patron déchu du portail internet japonais Livedoor, a été arrêté lundi pour son implication présumée dans un retentissant scandale de manipulation de cours et de falsifications comptables qui ébranle le Japon depuis une semaine.
"Aujourd'hui, l'équipe d'enquête spéciale a arrêté le président de Livedoor Takafumi Horié et d'autres personnes", a indiqué le bureau du procureur de Tokyo dans un communiqué, ajoutant qu'il leur est reproché d'avoir violé la loi sur les transactions boursières.

Trois autres dirigeants de Livedoor ont également été placés en état d'arrestation: le directeur financier Ryoji Miyauchi, le vice-président Fumito Okamoto et le président de la filiale Livedoor Finance, Osanari Nakamura.

Les quatre hommes devaient passer lundi soir leur première nuit sous les verrous.

Selon l'agence Kyodo, Takafumi Horié, 33 ans, ancienne superstar du monde des affaires, a été prié lundi en début d'après-midi de se présenter volontairement dans les bureaux du procureur, où il a été longuement interrogé avant de se voir signifier son arrestation.

Les trois autres dirigeants avaient été interrogés dès vendredi.

Par ailleurs, un ami et proche collaborateur de M. Horié a été retrouvé mort la semaine dernière à Okinawa (sud du Japon) après s'être apparemment suicidé dans une chambre d'hôtel.

Le "choc Livedoor", qui choque l'opinion publique japonaise après avoir fait vaciller la Bourse de Tokyo la semaine dernière, avait éclaté il y a exactement une semaine avec une perquisition surprise au siège du groupe, dans les locaux de plusieurs filiales ainsi qu'au domicile de M. Horié.

Peu de détails ont officiellement filtré sur l'enquête.

Selon les médias, Livedoor est soupçonné d'avoir diffusé en 2004 de fausses informations visant à faire grimper artificiellement le cours de son action, et d'avoir falsifié les comptes la même année pour dissimuler une perte.

Le groupe est également soupçonné d'avoir acquis plusieurs sociétés à l'aide de mécanismes financiers illégaux.

Avant d'être arrêté, Takafumi Horié a nié à deux reprises --évasivement sur son blog-- ces accusations.

Selon Kyodo, le directeur financier Ryoji Miyauchi, arrêté lundi en même temps que M. Horié, a reconnu les faits, mais il conteste leur caractère délictueux et nie que son PDG ait été au courant.

Le scandale avait semé une pagaille sans précédent à la Bourse de Tokyo mercredi dernier. Submergé par les ordres de vente émanant de particuliers affolés, le marché avait dû fermer avec vingt minutes d'avance de crainte que son système informatique ne craque sous l'avalanche de données.

Porté aux nues par la presse il y a tout juste un an, lorsqu'il avait tenté sans succès la première offre publique hostile de l'histoire du Japon, Takafumi Horié est aujourd'hui vilipendé par les mêmes médias et traité en paria par le monde économique.

La puissante organisation patronale Nippon Keidanren, qui avait déjà affirmé la semaine dernière qu'elle regrettait d'avoir admis Livedoor en décembre, a de nouveau fustigé lundi le groupe et son trop médiatique PDG.

"Ce genre de jeu d'argent sans aucune morale ne devrait pas être pratiqué", a affirmé le président du Keidanren, Hiroshi Okuda, évoquant les opérations qui sont reprochées à Livedoor.

Le Premier ministre libéral-populiste Junichiro Koizumi, qui avait parrainé lors des élections législatives de septembre 2005 le parachutage raté de M. Horié dans une circonscription de Hiroshima (sud), s'est lui aussi démarqué de son ancien poulain.

"Si des pratiques d'affaires illégales sont établies lors de l'enquête, il faudra les réprimer sévèrement", a déclaré le Premier ministre, selon qui "même en cette époque nouvelle, il est important de respecter les règles".

Les déboires actuels de M. Horié et sa candidature aux législatives "sont des choses différentes", s'est-il dédouané.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 23 Janvier 2006 à 15:10
Citation
"Ce genre de jeu d'argent sans aucune morale ne devrait pas être pratiqué", a affirmé le président du Keidanren, Hiroshi Okuda, évoquant les opérations qui sont reprochées à Livedoor.
Ca me fait doucement rigoler que les specialistes du double langage et autres experts en escroquerie se laissent aller a de telles declarations. Rien sur l'implication d'un soukaiya dans cette histoire? Ou rien pour l'instant a propos d'un element croustillant dans le passe de ce brave Mr Horie? Ah, le monde des affaires au Japon :wub:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 23 Janvier 2006 à 15:11
Par contre, ça n'a pas trainé pour le mettre en zonzon.

Quelle histoire de dingue... et les autres portails nippons, comment réagissent-ils ?

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 23 Janvier 2006 à 15:22
Citation de Kamen le 23 Janvier 2006 à 15:10
Citation
"Ce genre de jeu d'argent sans aucune morale ne devrait pas être pratiqué", a affirmé le président du Keidanren, Hiroshi Okuda, évoquant les opérations qui sont reprochées à Livedoor.
Ca me fait doucement rigoler que les specialistes du double langage et autres experts en escroquerie se laissent aller a de telles declarations. Rien sur l'implication d'un soukaiya dans cette histoire? Ou rien pour l'instant a propos d'un element croustillant dans le passe de ce brave Mr Horie? Ah, le monde des affaires au Japon :wub:
Attendons demain, je sens que cela va y aller en cascade...
Aie, le pauvre, il est mal parti...  :oh:
Citation de Damien le 23 Janvier 2006 à 15:11
Par contre, ça n'a pas trainé pour le mettre en zonzon.
Quelle histoire de dingue... et les autres portails nippons, comment réagissent-ils ?
D's©
Il y en a qui doivent se frotter les mains dans leurs bureaux. En tout cas, l'affaire fait leurs gros titres ce soir:

Photos de l'arrestation sur http://www.yahoo.co.jp : http://headlines.yahoo.co.jp/hl?a=20060123-04208735-jijp-soci.view-001

Msn.co.jp offre tout une tripote de news:
http://mdn.mainichi-msn.co.jp/national/news/20060123p2a00m0na027000c.html

Pareil sur infoseek.

Meme Livedoor publie l'info en tete: http://news.livedoor.com/  Pas le choix  :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 23 Janvier 2006 à 15:24
Il a du dire ou faire quelque chose qu'il ne fallait decidement pas. Peut-etre qu'il n'a pas cotise a la "Caisse Noire du PLD"... Ou bien je ne sais quel gros bonnet n'a pas recu son enveloppe rouge cette annee. En tous les cas, ca me semble trop rapide et trop propre pour etre honnete. Il y a de l'effet d'annonce dans tout cela...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 23 Janvier 2006 à 19:44
Citation de Kamen le 23 Janvier 2006 à 15:24
Il a du dire ou faire quelque chose qu'il ne fallait decidement pas.
Salut!

Ben, c'est comme Koizumi, un loup solitaire, individualiste forcené. Le reste de la meute des patrons japonais, qui agit plus ou moins en respectant un "code", n'a pas admis que ce bonhomme leur marche sur les pieds pour se tailler une part du gateau plus grosse pour lui… Dans ce cas, malheur au vaincu! :thumbdown2:

À bientôt!
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 27 Janvier 2006 à 06:58
woputain, Bobby est en prison!

Il s'est fait embarqué suite a une altercation avec son agent durant laquelle il aurrait completment sacagé le bureau de se dernier. Je suspecte le coup médiatique, Bobby essayant de concurencer Horie suite a la recente sur-exposition médiatique de celui-ci ?

Le prochain sur la liste? Hard Gay?
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 27 Janvier 2006 à 08:37
Citation de tinou le 27 Janvier 2006 à 06:58
woputain, Bobby est en prison!

Il s'est fait embarqué suite a une altercation avec son agent durant laquelle il aurrait completment sacagé le bureau de se dernier. Je suspecte le coup médiatique, Bobby essayant de concurencer Horie suite a la recente sur-exposition médiatique de celui-ci ?

Le prochain sur la liste? Hard Gay?
Bobby ?  :oo:  :mouais: C'est qui?
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Matt le 27 Janvier 2006 à 13:23
Patrick Duffy ?  :mouais:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 28 Janvier 2006 à 04:16
Bobby, c'est un nigérian qui parle très bien japonais, a une femme japonaise, mais est payé pour faire le bouffon qui débarque de l'Afrique dans les shows televises au Japon. Tout le monde le prend pour un con, mais il est en fait tres malin!

Hard Gay, c'est un huluberlu qui s'habille en cuir et est devenu l'idole des enfants en agitant son petit oiseau devant eux! Il caricature a l'extreme les gays. On l'appelle HG. "HG" est un personnage incarne par le comedien Sumitani Masaki 住谷 正樹 . C'est clairement l'une des personnalites du PAJ 2005, on le voit partout et surtout, on parle beaucoup de lui.

(http://izuru136.cocolog-nifty.com/kakunin/images/hg.jpg)

Je ne pense pas que ce personnage ait la moindre ambiguite pedophile puisqu'on le voit "s'attaquer" a des hommes adultes plutot. Mais c'est vrai qu'il a du succes aupres des enfants, meme si ce n'est surement pas le public qu'il visait. De plus, il n'est a priori pas reellement gay.

Une petite video du bonhomme :
http://video.google.com/videoplay?docid=2644445570646904549

Ici, il visite les locaux de Yahoo Japan pour que Yahoo l'utilise comme mascotte, faisant le lien entre le "hoo" de Yahoo et son mot fetiche "foo !".

Liens wikipedia :
http://ja.wikipedia.org/wiki/%E4%BD%8F%E8%B0%B7%E6%AD%A3%E6%A8%B9
http://en.wikipedia.org/wiki/Masaki_Sumitani



On entend beaucoup de mal sur lui, pourtant c'est un personnage qui, a part les cliches plutot lourds sur les gays (mais qui peut prendre ca au 1er degre ?), vehicule des valeurs plutot positives dans son discours, apparemment.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 28 Janvier 2006 à 04:29
Oups! Maintenant je vois un peu mieux (il faut dire que ma TV est rarement allumee autrement que pour voir les info ou voir un Daivaidai. Les emissions de variete me sortent un peu par les yeux, surtout parce que les animateurs jouent un peu trop dans la caricature, et que la plupart du temps, je ne comprends pas pourquoi tout le monde est eclate de rire  :mouais:).
Jamais entendu parler de Bobby, mais Hard Gay, je vois qui sais. Une vraie caricature...  :mdr:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 29 Janvier 2006 à 18:16
A tous les fans de manga/j-music/drama/anime qui croient tout savoir du Japon et veulent s'y installer dare-dare avec leurs 15 mots de vocabulaire, un peu de prévention avec ce site : http://dernier-exile.com/node/89

D's©
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 6 Février 2006 à 10:42
Ca devrait interesser Megara je pense :

http://www.imedias.biz/presse/actualite-lafp-lance-le-premier-site-dinformations-interactif-au-japon-5291.php
Citation
L'Agence France-Presse (AFP) et le groupe japonais de services internet et de télécommunications Softbank ont annoncé vendredi à Tokyo le lancement d'AFP-BB (www.afpbb.com), le tout premier service d'informations interactif et gratuit au Japon. Ce service est alimenté par les photos, les textes, l'infographie et la vidéo produits par plus de 2.000 journalistes de l'AFP travaillant dans 170 pays. «L'originalité du projet tient à ses clients, les usagers à haut débit et à l'occasion qu'il leur offre de commenter et de débattre de l'actualité», a expliqué le PDG de l'AFP, Pierre Louette, lors d'une conférence de presse à l'ambassade de France au Japon.
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 6 Février 2006 à 12:44
Citation de Ex-Floodeur le 6 Février 2006 à 10:42
Ca devrait interesser Megara je pense :

http://www.imedias.biz/presse/actualite-lafp-lance-le-premier-site-dinformations-interactif-au-japon-5291.php
Citation
L'Agence France-Presse (AFP) et le groupe japonais de services internet et de télécommunications Softbank ont annoncé vendredi à Tokyo le lancement d'AFP-BB (www.afpbb.com), le tout premier service d'informations interactif et gratuit au Japon. Ce service est alimenté par les photos, les textes, l'infographie et la vidéo produits par plus de 2.000 journalistes de l'AFP travaillant dans 170 pays. «L'originalité du projet tient à ses clients, les usagers à haut débit et à l'occasion qu'il leur offre de commenter et de débattre de l'actualité», a expliqué le PDG de l'AFP, Pierre Louette, lors d'une conférence de presse à l'ambassade de France au Japon.
Oh que oui, cela m'interesse! Merci pour la news Ex-Floodeur  :yaisse:

Edit 1: Par contre, je crois que cela va etre en japonais  :sweatdrop:

Edit 2: Ca tremble ce soir !   :unsure:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 6 Février 2006 à 13:59
Citation de Megara le 6 Février 2006 à 12:44
Edit 1: Par contre, je crois que cela va etre en japonais  :sweatdrop:
Otes-moi un doute : tu habites bien au Japon ?  :mouais:  :niark:
Citation de Megara le 6 Février 2006 à 12:44
Edit 2: Ca tremble ce soir !   :unsure:
Otesmoi un deuxième doute : tu n'y es pas encore habituée ?
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 6 Février 2006 à 14:06
Citation de Ex-Floodeur le 6 Février 2006 à 13:59
Citation de Megara le 6 Février 2006 à 12:44
Edit 1: Par contre, je crois que cela va etre en japonais  :sweatdrop:
Otes-moi un doute : tu habites bien au Japon ?  :mouais:  :niark:
Oui, j'habite bien au Japon. Mais je me "farcis" la langue japonaise toute la journee (reunions, notes de service, prises de tete avec mes collegues... Etc).
Alors les articles en francais sont plus que les bienvenus...   :rougit:
Citation
Citation de Megara le 6 Février 2006 à 12:44
Edit 2: Ca tremble ce soir !   :unsure:
Otesmoi un deuxième doute : tu n'y es pas encore habituée ?
Non...
Et en plus je les sens venir! (j'habitude au 12eme si tu te rappelles... J'ai le temps de sentir l'onde de choc monter... Flippant   :peur:).
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 6 Février 2006 à 14:23
Citation de Megara le 6 Février 2006 à 14:06
Oui, j'habite bien au Japon. Mais je me "farcis" la langue japonaise toute la journee (reunions, notes de service, prises de tete avec mes collegues... Etc).
Alors les articles en francais sont plus que les bienvenus...   :rougit:
Ho mais il falait pas rougir :o Je pensais que ca alalit etre dans les deux langues cet outil vu que l'AFP travaille dessus...
Citation de Megara le 6 Février 2006 à 14:06
Non...
Et en plus je les sens venir! (j'habitude au 12eme si tu te rappelles... J'ai le temps de sentir l'onde de choc monter... Flippant   :peur:).
J'imagine bien étant donné quej'ai pu ressentir un tremblement de terre sur Lyon : c'est vraiment impressionnant...
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 6 Février 2006 à 15:09
A Lyon? C'est arrive? :oo:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Amir le 6 Février 2006 à 19:40
Oui j'en ai vécu 2: un y a un ou deux ans et un autre y a plus de dix ans (ça m'avait même révéillé). Mais pas le tremblement de terre à fracasser les immeubles non plus... :sweatdrop:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 6 Février 2006 à 20:58
Moi aussi, j'en ai vécu un sur Rennes.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 6 Février 2006 à 22:40
(J'hallucine... Sur Rennes aussi?) :wacko:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 6 Février 2006 à 23:49
Citation de Kamen le 6 Février 2006 à 22:40
(J'hallucine... Sur Rennes aussi?) :wacko:
Septembre 2002. Tu sais, la France est susceptible de trembler. Par exemple, la région rennaise ou la région caennaise sont en zone sismique, idem pour le sud-est français. ;)
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 6 Février 2006 à 23:55
Ben non je ne savais pas... Ca me depasse. Que l'Italie, et Nice a fortiori tremblent, ok. Mais Rennes... Ca me laisse sans voix!
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 7 Février 2006 à 00:29
http://www.ecologie.gouv.fr/IMG/jpg/AleaSism_2d.jpg

Sinon, faudrait que je retrouve une carte plus précise que j'avais eu en seconde.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 8 Février 2006 à 04:49
Rien que pour les faire reflechir un peu, j'aimerais que ce soit une petite fille qui naisse!!  :niark:

http://fr.news.yahoo.com/07022006/202/une-grossesse-point-nomme-bouleverse-le-projet-d-imperatrice-au.html
Citation
Une grossesse à point nommé bouleverse le projet d'impératrice au Japon

TOKYO (AFP) - La princesse Kiko, épouse du frère du prince héritier du Japon, est enceinte, a fait savoir mardi le Palais impérial, une annonce surprise sur fond de menace de crise de succession, susceptible de bouleverser le projet d'installer une femme sur le trône du Chrysanthème.

La princesse Kiko, épouse du prince Akishino, le frère cadet de l'héritier du trône, "présente les symptômes d'une grossesse", a confirmé dans la soirée le Grand Chambellan du Palais, Shingo Haketa, lors d'une conférence de presse.

 
agrandir la photo
 
La princesse Kiko, qui a subi une échographie mardi matin et ressenti les mouvements du foetus, devrait accoucher en septembre ou octobre prochain, selon le Palais cité par des médias. Agée de 39 ans et mariée depuis 1990, elle a déjà deux filles de 11 et 14 ans.

Cette nouvelle --accueillie par un tonnerre d'applaudissements à la Diète-- pourrait remettre en question le projet législatif d'autoriser une impératrice à montrer sur le trône du Japon, dans l'hypothèse où la princesse Kiko accoucherait d'un garçon.

Cet enfant mâle deviendrait en effet le troisième prétendant au trône, derrière son oncle, le prince héritier Naruhito (45 ans), et son père Akishino (40 ans).

Aucun héritier mâle n'est né au sein de la famille impériale depuis plus de 40 ans, ce qui soumet à une énorme pression psychologique l'épouse du prince héritier Naruhito, la princesse Masako, âgée de 42 ans.

Après avoir donné naissance à une fille, Aïko, en 2001, Masako a fait une grave dépression, restant cloîtrée pendant un an. Elle se remet difficilement et limite ses fonctions à de rares apparitions publiques.

"Les Japonais vont naturellement souhaiter la naissance d'un garçon", a commenté Isao Tokoro, universitaire spécialiste des questions monarchiques.

"Cette grossesse va favoriser un retour au calme, dissiper les pressions et le sentiment d'urgence et permettre ainsi une réflexion de fond sur le système", s'est félicité M. Tokoro alors que les débats sur la succession impériale commençaient à prendre une tournure politique et polémique.

"Si c'est un garçon, le système actuel peut encore fonctionner", a-t-il noté.

Le Premier ministre Junichiro Koizumi a promis de soumettre bientôt au parlement une réforme de la loi de succession impériale qui doit autoriser à nouveau les femmes à accéder au trône du Chrysanthème.

Toutefois, ces dernières semaines, le camp des opposants à cette réforme, qui est soutenue par une majorité de Japonais selon les sondages, a fait entendre sa voix et gagné des partisans.

Selon un sondage publié lundi par le quotidien Nikkei, 63% des personnes interrogées se déclarent en faveur d'une impératrice, contre 21% qui souhaitent que le Japon reste fidèle à une filiation patrilinéaire.

Mais les partisans du changement étaient 77% il y a trois mois, et plus de 80% il y a un an.

Le renforcement du camp traditionaliste a fait suite à une récente campagne de 176 parlementaires conservateurs (sur 772 députés et sénateurs) qui veulent préserver en l'état la plus ancienne dynastie du monde.

Dans leur sillage, plusieurs ministres du gouvernement ont lancé un appel à la prudence contre toute "décision hâtive".

Au moment même de l'annonce de la grossesse de la princesse Kiko, le Premier ministre défendait mardi sa réforme devant la Diète: "Il n'est pas prématuré de faire passer ce projet de loi au cours de la présente session", qui s'achève en juin, a-t-il plaidé.

"Nous devons permettre aux femmes et à leurs descendants de régner, pour le bien du système impérial, symbole du Japon, et afin de garantir une lignée impériale stable", a souligné M. Koizumi.

Il faut remonter au 18e siècle pour trouver la dernière impératrice du Japon, Go-Sakuramachi, qui a régné entre 1762 et 1771.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 8 Février 2006 à 13:11
Bof... Ils ne feront certainement rien...
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 8 Février 2006 à 19:32
Citation de Matsya le 8 Février 2006 à 13:11
Bof... Ils ne feront certainement rien...
Si, un gosse. :mdr:

OK, je sort! :P
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Ayou le 8 Février 2006 à 21:12
Ayé je suis à jour pour ce topic au moins ^^'

Hard Gay on le voit non stop dans les émissions de pop japonaise... Un peu trop à mon goût et malheureusement trop cliché, mais il ne fait pas de mal il est vrai, faut que ça reste bon enfant et délire et qu'on aille pas dans les extrèmes.

Sinon, je ne sais pas si vous en avez entendu parler, je vais me renseigner sur un système de bénévolat qui existe au Japon, on y travaille la journée avec repas-hébergement offerts, voilà comment s'insérer sympathiquement dans une famille (en général dans une ferme bio). Je vais voir si j'essaye de faire cela 2-3 jours en septembre.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 13 Février 2006 à 12:42
Oui ca s'appelle le WOOFING, tu travailles a la ferme organique et en echange on te loge et on te nourris. Il y a le meme systeme en Australie et en Nouvelle Zelande. Plan de base pour les Working Holiday Visa. Mais c'est sur qu'il faut pas etre trop regardant sur la localisation des fermes, en majorite majoritaire dans le Hokkaido (yeah baby!), puis dans le sud du Kyushu, et le Tohoku. Or, si tu veux pincer des tetons a Harajuku, il va te falloir trouver un plan B!  :yaisse:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Amnounet le 13 Février 2006 à 13:41
ah tiens .. un revenant ....

C'est clair que les meilleures places près des grandes villes sont déjà prises pour ce genre de plans ... et tu ne risques pas d'en trouver au centre de ces  megalopoles ... :P
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Amnounet le 14 Février 2006 à 07:09
Citation de Amnounet le 13 Février 2006 à 13:41
ah tiens .. un revenant ....
Bah ouais .. ça devait faire au moins 3 jours qu'il n'avait pas posté ...  :mdr:
ou alors je parlais du topic ? qui sait ...  :roule:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 14 Février 2006 à 08:20
Et beh, Amnounet, c'est quois ce double post pour se repondre a soi-meme   :p:

Donc, aujourd'hui, 14 Fevrier, c'est la Saint Valentin. Il est de tradition ici - surtout dans les bureaux - que les dames offrent des chocolats a ces messieurs. Pas forcement a celui ou ceux qu'elles preferent, mais c'est conseille...

Un mois plus tard, c'est a ces messieurs de renvoyer l'ascenseur en offrant des chocolats a ces dames, et de preference, montrer ainsi celle qu'il prefere. C'est "White Day" ワイトデー , le 15 mars.

Tout comme le beaujo, les boites de chocolat envahissent les gares une bonne semaine avant l'evenement. C'est une aubaine pour les fabricants de chocolat, qui realisent une bonne partie de leur vente sur le mois de Fevrier et de Mars...

Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 14 Février 2006 à 12:13
Tu oublies de preciser que les messieurs renvoyant la politesse doivent offrir quelque chose 10 fois plus cher que ce qui a ete offert par ces dames a la St Valentin! D'ou la hantise de beaucoup de recevoir des chocolats...
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Ayou le 14 Février 2006 à 12:44
Megara tu en offres à qui ? :D

( Ah cette tradition je la connaissais pour une fois ^^' )
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 14 Février 2006 à 14:00
Citation de Ayou le 14 Février 2006 à 12:44
Megara tu en offres à qui ? :D
J'en ai offert aucune au bureau... Parce que si je fais ca a un Japonais, il va soit s'enfuire en courant, soit tomber dans les pommes, soit etre gene ou pas content.  :thumbdown2:

Et personne a qui l'offrir a l'exterieur du bureau...  :bah:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Ayou le 14 Février 2006 à 14:11
S'enfuir en courant, il a besoin de lunettes non ? O__o
Désolé si la question te dérange mais cela choquerait que cela provienne d'une "blanche" ?

A Singapour cela ne m'étonnerait pas entre autre cela.
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 14 Février 2006 à 14:25
Citation de Ayou le 14 Février 2006 à 14:11
S'enfuir en courant, il a besoin de lunettes non ? O__o
Désolé si la question te dérange mais cela choquerait que cela provienne d'une "blanche" ?

A Singapour cela ne m'étonnerait pas entre autre cela.
Le Japonais est un etre quand meme timide, voir complexé. Je ne pense pas qu'il est complexe envers les femmes blanches particulierement, mais envers les femmes en general. Sauf qu'envers une femme blanche, le complexe sera 10 fois plus fort qu'envers une femme japonaise...
En tout cas c'est la conclusion que j'en tire apres 6 ans de presence au Japon...
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 14 Février 2006 à 14:48
Citation de tinou le 14 Février 2006 à 12:13
Tu oublies de preciser que les messieurs renvoyant la politesse doivent offrir quelque chose 10 fois plus cher que ce qui a ete offert par ces dames a la St Valentin! D'ou la hantise de beaucoup de recevoir des chocolats...
Et Youpi :sweatdrop: (elle veut ma mort :mdr:)

D's©
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Ayou le 14 Février 2006 à 15:09
Citation de Megara le 14 Février 2006 à 14:25
En tout cas c'est la conclusion que j'en tire apres 6 ans de presence au Japon...
Bizarre que cette mentalité encore, ça va me changer des Singapouriens ^^'
Citation de Damien le 14 Février 2006 à 14:48
Et Youpi :sweatdrop: (elle veut ma mort :mdr:)

D's©
Te plains pas toi :kaola:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 14 Février 2006 à 15:49
D'accord avec Ayou. On ne se plaint pas quand on a un centre de couts et d'engueulades a portee de mains...
Mais en fait, je prefere me referer a mon maitre, ce cher Oscar, qui disait : les celibataires riches devraient payer de lourds impots. Il n'est pas juste que certains hommes soient plus heureux que d'autres.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 14 Février 2006 à 16:30
Moi a la limite, les choco je m'en moque, mais par contre je veux bien un job!!!  :p: (il est pourri ce smiley MSN, chantre du microsoft-capitalisme-liberalisme-droite-sarkozy-ENArque' system)
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Matt le 17 Février 2006 à 15:43
il me semble qu'ils recrutent chez microsoft !  :mdr:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Ayou le 25 Février 2006 à 00:44
http://masamania.com/ lien découvert par JpopTrash

Exemple: http://masamania.com/archives/2004/10/dir_en_grey_is.html  :whistling2:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 25 Février 2006 à 13:58
Le Japon a interdit toute importation de volaille francaise (foie gras y compris)... PAs dbol meg :(
Titre: Re : Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 25 Février 2006 à 14:29
Citation de Ex-Floodeur le 25 Février 2006 à 13:58
Le Japon a interdit toute importation de volaille francaise (foie gras y compris)... PAs dbol meg :(
Cela ne m'etonne pas! Cela fait bien 4 jours que la NHK diffuse des reportages sur la grippe aviaire, avec en vedette... Les elevages de Villars-les-Dombes ^^ (Villars... Avec ou sans d?)

Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 25 Février 2006 à 17:50
Ils peuvent parler les Japonais, ils l'ont eu avant nous la grippe aviaire.

Et de toute facon, c'etait a prevoir de la part de ce peuple si peureux et si soucieux de son petit confort... Une autre planete j'vous dit.
Les americains en avaient bien bavées de l'embargo sur la viande de boeuf.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 9 Mars 2006 à 10:00
Ce que l'article ne dit pas, c'est que le Kosaka en question a du se faire taper...  :mrgreen:

http://fr.news.yahoo.com/07032006/202/un-ministre-japonais-s-excuse-d-avoir-applaudi-la-chute.html
Citation
TOKYO (AFP) - Le ministre des Sports japonais, Kenji Kosaka, a été contraint de faire acte de repentance pour s'être publiquement réjoui de la chute de la patineuse russe Irina Slutskaya lors des jeux Olympiques de Turin.

Donnée favorite de la compétition féminine le 23 février dernier, la double championne olympique russe avait chuté lors d'une combinaison de sauts, permettant à la Japonaise Shizuka Arakawa de décrocher l'or et de sauver l'honneur de son pays, en rapportant l'unique médaille des Jeux.

Réagissant à cette victoire quelques jours plus tard, le ministre des Sports n'avait pas caché sa joie devant les caméras de télévision. "On ne devrait pas se réjouir du malheur des autres mais j'étais si content de voir (Slutskaya) tomber. Je me suis senti infiniment heureux en me disant +bingo!+", avait déclaré M. Kosaka, figeant par ses mots subitement le sourire de la championne Arakawa, présente à ses côtés.

Dans une déclaration publiée sur son site internet, Kosaka a reconnu que ses déclarations avaient "porté atteinte aux mérites de l'athlète japonaise qui ne doit sa victoire qu'à ses propres talents". "Je suis désolé de ne pas avoir salué la magnifique lutte menée par l'athlète (russe) et regrette infiniment mes remarques qui manquaient d'égard", a-t-il aussi écrit. "Je présente mes excuses les plus sincères" aux deux championnes, a-t-il conclu, reconnaissant aussi avoir reçu de nombreux courriers électroniques de protestation.

A Turin, Arakawa avait devancé l'Américaine Sasha Cohen (médaille d'argent) et la Russe Slutskaya (bronze).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 2 Avril 2006 à 21:16
 La mégalopole de Tokyo va s'offrir en 2012 la plus haute tour émettrice du monde, une vertigineuse structure de 610 mètres, soit près du double de la Tour Eiffel, afin d'optimiser la télédiffusion numérique hertzienne

http://www.telesatellite.com/infos/idisp.asp?i=2231

hé beh  :mouais:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 3 Avril 2006 à 21:13
VU sur la toile :)

Un petit point de culture jap:
Le aiaigasa ( 相合い傘 ): c'est un dessin qui represente un parapluie symbolisé, avec le nom de chaque coté du manche des deux personnes partageant ledit parapluie. C'est l'équivalent de notre coeur transpercé d'une flêche, avec les deux noms.
Un exemple:
(http://img352.imageshack.us/img352/5561/bscap0000ym.jpg)

Le nom, aiaigasa, est la composition de 相 ai: ensemble, mutuellement, 合い ai: sens similaire à 相, et 傘 kasa: parapluie, et joue sur le son ai, qui ecrit ainsi, 愛, signifie amour.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 3 Avril 2006 à 22:31
Je ne connaissais pas. C'est trop mimi! :)
Sur la Chaine Maudite, reportage sur Hanami au JT. Comme d'hab, images bidons, interviews a la con... Rien ne vaut ses propres photos et un vrai hanafubuki. En passant, Meg, de nouvelles photos?
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Khiryu le 3 Avril 2006 à 23:09
Ah je ne connaissais pas non plus, c'est original oui! Marrant à découvrir ces petites choses.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 4 Avril 2006 à 00:44
Citation de Kamen le 3 Avril 2006 à 22:31
Je ne connaissais pas. C'est trop mimi! :)
Sur la Chaine Maudite, reportage sur Hanami au JT. Comme d'hab, images bidons, interviews a la con... Rien ne vaut ses propres photos et un vrai hanafubuki. En passant, Meg, de nouvelles photos?
J'ai triomphe du tri de mes photos de Hanami hier vers 23h30... Donc petit up-date du "Japon en image"... ce soir!  :mrgreen:
Titre: Re: Vos mesures pour sauver la France !
Posté par: Megara le 4 Avril 2006 à 00:47
Citation de Kamen le 3 Avril 2006 à 23:21
Spielou! Enfuyons nous au Japon pour ecrire depuis Takarazuka une nouvelle bio de MA. Yes!
Oui! Venez au Japon! Plus on est de fous... (il y a en a deja 120 millions, mais un de plus ou un de moins  :D).

Sinon, si les Francais etaient un peu moins raleur (voir moins agressif), je suis sure que le pays serait un peu plus facile a vivre.
Titre: Re: Vos mesures pour sauver la France !
Posté par: 999 le 4 Avril 2006 à 01:00
Citation de Kamen le 3 Avril 2006 à 23:21
Spielou! Enfuyons nous au Japon pour ecrire depuis Takarazuka une nouvelle bio de MA. Yes!
(rires)
Petite parenthèse au passage, je suis en train de faire un résumé d'une interview des auteurs d'HNK...ET j'y découvre qu'ils se sont inspiré de certaines danses des spectacle de Takarazuka pour les poses des combatants dans Kenshirô.
J'étais sur le cul.  :mdr:
Quelqu'un en sait plus sur cette fameuse "école" ? (unif' plutôt...)
Titre: Re: Vos mesures pour sauver la France !
Posté par: Kamen le 4 Avril 2006 à 01:16
Oui, il y a des bouquins dessus, et une de mes seances en cours de socio portait sur Takarazuka quand j'etais au Japon, avec projection d'un tres bon documentaire.
C'est la reponse au theatre No et au kabuki. Des femmes, des femmes et encore des femmes pour tous les roles. C'est un pensionnat de jeunes filles tres dur, mais tres classique. Tu vois Princesse Sarah? C'est le meme genre. Les premieres annees doivent faire le menage, cirer le parquet et j'en passe. On a l'impression d'etre projete 50 ans en arriere, au moins! Des robes a l'ancienne aussi, c'est bluffant. Cours de maintien avec le livre sur la tete, et des choses plus contemporaines. Les filles doivent choisir si elles joueront des roles masculins ou feminins, car cela les suivra toute leur vie de comedienne.
Takarazuka, c'est la magie du spectacle, le Broadway feminin. Versailles no Bara a ete ecrit (ou adapte pour la premiere fois?) la-bas. Les femmes japonaises un peu agees en sont hysteriques. Quand j'etais au Japon, ils avaient monte La Belle et la Bete. Ce sont toujours des comedies musicales avec beaucoup de costumes qui sont choisies. Voila quoi!
Titre: Re: Vos mesures pour sauver la France !
Posté par: Megara le 4 Avril 2006 à 02:40
Pour completer les info de Kamen: http://kageki.hankyu.co.jp/english/index.html . C'est le site anglais du Takarazuka  :yaisse:
Ah! J'ai pas eu de place pour "versailles no bara"; les billets ont ete epuises 10mn apres leur mise en vente  :unsure:
Titre: Re: Vos mesures pour sauver la France !
Posté par: Kamen le 4 Avril 2006 à 02:58
Ca le fait! Merci Meg!
Si tu peux faire un compte-rendu a propos de ta visite la-bas, je reve d'y aller... :)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 4 Avril 2006 à 10:15
Citation de Ex-Floodeur le 3 Avril 2006 à 21:13
Le aiaigasa ( ???? ): c'est un dessin qui represente un parapluie symbolisé, avec le nom de chaque coté du manche des deux personnes partageant ledit parapluie. C'est l'équivalent de notre coeur transpercé d'une flêche, avec les deux noms.
Salut!

On en voit dans le très beau film Omohide Poroporo d'Isao Takahata (pas encore sorti en France). Je crois aussi que l'Animeland HS sur le Studio Ghibli en expliquait la signification. ;)

À bientôt!
Titre: Re: Vos mesures pour sauver la France !
Posté par: 999 le 4 Avril 2006 à 11:54
Oh yes! Moi aussi ça m'intéresse, quelle grâce, quelle classe...C'est vraiment très beau!
Honnêtement, ça me dirait bien aussi....En tout cas c'est absoluement magnifique.

(http://takarazuka.sugarandspicecosplay.com/t01.jpg)(http://www.interlog.com/~dgsimmns/RoV/pics/misc/takarazuka_new.jpg)(http://www.so-net.ne.jp/takarazuka-skystage/program/img/05summer/02_2.jpg)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 11 Avril 2006 à 09:47
Un article dont certaines remarques font se poser des questions  :peur:

http://fr.news.yahoo.com/09042006/202/un-eton-hi-tech-et-ultrastrict-pour-dresser-la-future.html
Citation
Un "Eton" hi-tech et ultrastrict pour dresser la future élite japonaise

GAMAGORI (Japon), 9 avr 2006 (AFP) - - Elèves espionnés électroniquement, salles de classe sans fenêtres, mangas et jeux vidéo prohibés: au Japon, un pensionnat privé inspiré du collège britannique d'Eton veut rassurer certains parents inquiets du "relâchement" de la discipline dans les écoles publiques.

Financée par la fine-fleur de l'industrie nippone, l'Académie Kaiyo a accueilli samedi sa première promotion, 123 garçons de douze ans serrés dans des uniformes noirs à cravate, dont les riches parents débourseront un million de yens (7.000 euros) par trimestre de scolarité pendant six ans.

Edifié sur un polder, dans une baie du centre du Japon, le pensionnat ultramoderne de 130.000 mètres carrés est ouvertement inspiré du célèbre collège d'Eton, qui forme l'élite britannique depuis le 15e siècle.

"L'Académie Kaiyo vise à éduquer les personnes qui seront capables de diriger le Japon dans l'avenir", a proclamé lors de la cérémonie de rentrée le président honoraire du groupe automobile Toyota, Shoichiro Toyoda, principal initiateur du projet.

"Nous ferons des efforts pour considérer chaque cours comme important, nous éveiller et apprécier la noblesse de l'étude", lui a répondu Taiki Aoyama, un des délégués des élèves.

Pour s'assurer que ces bonnes intentions soient suivies d'effet, le proviseur a eu l'idée de concevoir des salles de classe dont toutes les fenêtres sont situées dans le dos des élèves, de façon à ce que personne ne soit tenté de regarder dehors pendant les cours.

Les élèves doivent porter en permanence un appareil ressemblant à un téléphone portable, comportant une puce électronique permettant à la direction du pensionnat d'épier toutes leurs activités. Cet appareil sert également de porte-monnaie électronique, grâce à quoi l'école peut contrôler leurs dépenses.

L'appareil-espion sert également de téléphone portable. Mais seulement pour recevoir des appels, et seulement depuis huit numéros enregistrés à l'avance.

A l'image du collège d'Eton, les enfants sont logés dans des "maisons" avec leurs surveillants, de jeunes employés détachés par les entreprises soutenant le projet (Hitachi, Toyota et autres).

Chaque élève dispose de sa chambre individuelle. Le règlement interdit les bandes dessinées, les jeux vidéo, les skateboards et toutes les distractions prisées par l'immense majorité des enfants japonais.

Les sorties hors de l'établissement sont soumises à autorisation et s'effectuent uniquement en compagnie d'un chaperon.

Ce régime ultra-strict entend répondre aux préoccupations de certains parents depuis une réforme du système éducatif, adoptée en 2002 pour rendre l'école japonaise moins rigide et moins orientée vers le "bourrage de crâne".

Au Japon "l'esprit de compétition commence à faire défaut au profit d'un égalitarisme erronné", se plaint une mère d'élève.

"Les enfants n'aiment peut-être pas les règles strictes, mais les parents se sentent plus en sécurité ainsi", affirme une autre.

Selon Noburu Kageyama, un professeur d'université spécialiste des questions d'enseignement, le pensionnat "est une expérience majeure qui provoque une certaine agitation dans le système éducatif".

"Les familles ont de moins en moins d'enfants et sont de plus en plus déterminées à les envoyer dans un nombre limité d'écoles prestigieuses", explique-t-il, craignant que "l'égalité des chances dans l'éducation soit en train de disparaître".

Le nouveau pensionnat d'élite est situé à quelques centaines de mètres de l'école secondaire municipale d'Otsuka, où l'arrivée de ces petits voisins fortunés est observée avec curiosité et scepticisme.

"Je suis un peu triste pour eux. Leurs vies semblent si surveillées", commente Ayaka Niino, une élève de douze ans, selon qui l'Académie Kaiyo est "un autre monde, pour enfants riches".
C'est clair; les eleves de cette ecole ne seront pas de futures recrues pour PnR  :unsure:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 11 Avril 2006 à 10:51
La fenêtre dans le dos des élèves, ça va surtout embeter le prof, bonjour l'éblouissement et l'impression de faire cours à contre-jour.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 11 Avril 2006 à 14:26
Je pensais plutot a ce genre de choses  :peur:  :
Citation
Les élèves doivent porter en permanence un appareil ressemblant à un téléphone portable, comportant une puce électronique permettant à la direction du pensionnat d'épier toutes leurs activités. Cet appareil sert également de porte-monnaie électronique, grâce à quoi l'école peut contrôler leurs dépenses.

L'appareil-espion sert également de téléphone portable. Mais seulement pour recevoir des appels, et seulement depuis huit numéros enregistrés à l'avance.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 11 Avril 2006 à 15:00
C'est pas un peu le genre "prison"?
Au passage, ca va nous faire une elite completement deconnectee de la realite, genial! Ou alors, ils vont avoir a coeur de rattraper ce qu'ils ont manque etant jeunes, et ca en fera des adultes nevroses. Vraiment l'idee du siecle cette ecole! :thumbdown2:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Hiei- le 11 Avril 2006 à 15:50
Citation de MCL80 le 4 Avril 2006 à 10:15
Citation de Ex-Floodeur le 3 Avril 2006 à 21:13
Le aiaigasa ( ???? ): c'est un dessin qui represente un parapluie symbolisé, avec le nom de chaque coté du manche des deux personnes partageant ledit parapluie. C'est l'équivalent de notre coeur transpercé d'une flêche, avec les deux noms.
Salut!

On en voit dans le très beau film Omohide Poroporo d'Isao Takahata (pas encore sorti en France). Je crois aussi que l'Animeland HS sur le Studio Ghibli en expliquait la signification. ;)

À bientôt!
Où dans certains vieux animes ("Kinnikuman - Ep. 005" par exemple) :

(http://www.cpt-tsubasa.net/Kinnikuman-005.jpg)

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Amir le 11 Avril 2006 à 21:23
Muscleman!!!!
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 11 Avril 2006 à 22:40
HS : j'aimerai énormément que cette série soit un jour publiée en France.

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 13 Avril 2006 à 21:09
Tout le s'en fou mais un cargo (ou un pétrolier ché plus) a coulé au large du Japon :o
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 13 Avril 2006 à 21:18
Citation
Ce petit pays de moins de 300 000 habitants n'était pas habitué à se retrouver dans la presse financière du monde entier. Mais voila, ce pays scandinave est victime d'un krach financier assez curieux, et qui est surtout la caricature de cette mondialisation des marchés financiers. Tout commence au Japon. Cela fait quinze ans que le Japon est en crise. 15 ans que les taux d'intérêts sont très bas, à Tokyo, autour de zéro %. Du coup, que font les traders dans les banques ? Ils empruntent de l'argent à zéro pour cent au Japon. Et ils placent cet argent, dans des pays sûrs, et qui offrent des rémunérations plus élevées, comme l'Islande. Vous empruntez à zéro à Tokyo, et vous placez à 10 % à Reykjavík et voila comment, grâce à ce petit jeu, l'argent a coulé à flot pendant des années en Islande, alimentant un boom économique de l'île jusqu'au jour où l'économie japonaise a commencé à aller mieux. Les Japonais, du coup, ont commencé à relever leur taux d'intérêts. Et le petit jeu est terminé. Résultat, la bulle islandaise est en train de s'écrouler. En quelques semaines, la couronne islandaise a chuté de 12 %, et la Bourse de Reykjavík de 15 %. Et le pays est maintenant menacé d'une grave récession. Et voila, comment, le retour de la croissance au Japon sonne la récession en Islande. Bref, c'est typiquement l'histoire du batement d'aile du papillon à Tokyo, qui a des répercussions jusque sur les cotes islandaise. Sauf que ce petit jeu ne se limite pas à la seule Islande. La Nouvelle Zélande est victime (dans une moindre mesure) du même syndrome. Et, on dit également que la Hongrie pourrait maintenant être touchée.
:mdr2: :mdr2: Bien fait les pochtrons!!!
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 14 Avril 2006 à 02:34
Citation de Ex-Floodeur le 13 Avril 2006 à 21:09
Tout le s'en fou mais un cargo (ou un pétrolier ché plus) a coulé au large du Japon :o
Vi! J'ai vu les photos a la tele... C'etait un cargo il me semble.
Mais effectivement, tout le monde s'en fout, car je n'ai meme pas trouve la news sur yahoo.fr (c'est sur yahoo.co.jp par contre, mais je sens que personne ne va daigner lire, donc...  :harhar: )
Citation de tinou le 13 Avril 2006 à 21:18
Citation
Ce petit pays de moins de 300 000 habitants n'était pas habitué à se retrouver dans la presse financière du monde entier. Mais voila, ce pays scandinave est victime d'un krach financier assez curieux, et qui est surtout la caricature de cette mondialisation des marchés financiers. Tout commence au Japon. Cela fait quinze ans que le Japon est en crise. 15 ans que les taux d'intérêts sont très bas, à Tokyo, autour de zéro %. Du coup, que font les traders dans les banques ? Ils empruntent de l'argent à zéro pour cent au Japon. Et ils placent cet argent, dans des pays sûrs, et qui offrent des rémunérations plus élevées, comme l'Islande. Vous empruntez à zéro à Tokyo, et vous placez à 10 % à Reykjavík et voila comment, grâce à ce petit jeu, l'argent a coulé à flot pendant des années en Islande, alimentant un boom économique de l'île jusqu'au jour où l'économie japonaise a commencé à aller mieux. Les Japonais, du coup, ont commencé à relever leur taux d'intérêts. Et le petit jeu est terminé. Résultat, la bulle islandaise est en train de s'écrouler. En quelques semaines, la couronne islandaise a chuté de 12 %, et la Bourse de Reykjavík de 15 %. Et le pays est maintenant menacé d'une grave récession. Et voila, comment, le retour de la croissance au Japon sonne la récession en Islande. Bref, c'est typiquement l'histoire du batement d'aile du papillon à Tokyo, qui a des répercussions jusque sur les cotes islandaise. Sauf que ce petit jeu ne se limite pas à la seule Islande. La Nouvelle Zélande est victime (dans une moindre mesure) du même syndrome. Et, on dit également que la Hongrie pourrait maintenant être touchée.
:mdr2: :mdr2: Bien fait les pochtrons!!!
C'est quoi tes sources?
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 14 Avril 2006 à 10:12
Sur Yahoo... (a la aiphebaie! :harhar:)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 14 Avril 2006 à 10:25
Citation de tinou le 14 Avril 2006 à 10:12
Sur Yahoo... (a la aiphebaie! :harhar:)
Vu le ton de l'article, je me suis posee des questions. Et c'est la que j'ai vu la faute d'orthographe: batement , avec un seul t :oo:
C'est la que j'ai pense que c'etait une blague.

Meg, qui voit les fautes dans les textes des autres ...mais pas dans les siens  :shifty:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 14 Avril 2006 à 12:25
Pas seulement les fautes... Il y a aussi les nombreux pleonasmes et lourdeurs de style.  :peur:
Mais bon, info amusante pour le moins.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 14 Avril 2006 à 17:34
C'etait peut etre sur un de ses blogs yahoo ou je ne sais quoi... Je vais essayer de retrouver le lien...

http://fr.biz.yahoo.com/04042006/214/a-la-une-de-l-eco-l-islande-est-victime.html

Voila...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 14 Avril 2006 à 19:12
Salut!

J'ajoute ce lien(http://www.lefigaro.fr/eco/20060406.FIG000000111_l_islande_inquiete_les_marches_financiers.html) de chez les gauchistes du Figaro Économie. :mrgreen:

Pas très rassurant, tout ça... :peur:

À bientôt!
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 17 Avril 2006 à 16:29
Citation
Un ex-soldat japonais déclaré mort retrouvé vivant en Ukraine

TOKYO (AP) - Un ancien soldat de l'armée impériale japonaise, que sa famille n'avait plus revu depuis la Seconde Guerre mondiale et qui avait été déclaré mort en 2000, est réapparu en Ukraine et va rentrer au Japon pour revoir ses proches après 60 ans d'absence, ont annoncé les autorités nippones.

Ishinosuke Uwano, 83 ans, devrait arriver mardi au Japon, accompagné de son fils ukrainien, pour passer dix jours avec des membres de sa famille japonaise à Iwate, à 450 kilomètres au nord-est de Tokyo, a précisé Suminori Arima, en charge des anciens combattants au ministère de la Santé.

M. Arima a refusé de dire précisément où M. Uwano avait résidé durant ces 60 dernières années, ni pourquoi il n'avait pas contacté sa famille pendant tout ce temps. Il se trouvait à Sakhaline, dans l'extrême-orient russe, lorsque la guerre a pris fin en août 1945 et avait été vu pour la dernière fois sur cette île du Pacifique en 1958, selon M. Arima.

En 2000, la famille du disparu s'était résignée à ce qu'il soit considéré comme mort durant le conflit. Mais M. Uwano, qui vit aujourd'hui dans un lieu non précisé en Ukraine avec sa famille ukrainienne, a finalement entrepris des démarches pour retrouver sa famille japonaise.

Selon Tokyo, quelque 400 anciens soldats japonais de la Seconde Guerre mondiale se trouveraient encore dans l'ex-Union soviétique, dont une quarantaine ont été identifiés. AP
Un vrai warrior! Il a vécu sur Sakhaline!!!

C'est Great Antonio Aoki!!!
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 18 Avril 2006 à 06:59
Autant que je me souvienne, dans les iles de Saipan (donc au Sud du Japon), il y avait jusqu'au milieu des annees 70 des soldats japonais qui ne savaient pas que la guerre etait finie.  :unsure:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 25 Avril 2006 à 04:52
Hier, lundi noir pour les transports en commun de Tokyo. La Yamanote-sen (la ligne circulaire de Tokyo) a ete arretee pendant cinq heures et demi, suite a un probleme electrique a la sortie de la gare de Takadanoba. Resultat : pres de 300,000 personnes coincees sur les quais des gares, 20,000 autres errant sur les voix ferrees pour se degager de ce petrin. Tres honnetement, vu le desordre que cela ete, je suis bien contente de m’etre levee tot et d’etre passee a travers.  :mrgreen:

Cet incident est intervenu la veille de la commemoration du premier anniversaire de l’accident de la ligne Fukuchiyama, dans la prefecture de Hyogo (entre Kobe et Osaka), qui avait 106 morts et 555 blesses.

Ce matin, a la NHK, un chroniqueur s’interrogeait sur la baisse de la qualite du service des compagnies JR East et West (Et il avait raison ! Il y a de nombreux departs a la retraite cette annee, et la compagnie a du embauchee a tour de bras des jeunes sans trop d’experiences de conducteur. Faut s’accrocher le matin dans la Yamanote ; departs en trombe et freinages brutaux garantis depuis le debut avril… :oh: :wacko: ).

Sinon, je n'ai rien trouve sur yahoo.fr a ce sujet...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Amir le 25 Avril 2006 à 09:42
5 heures? Y a eu un transfert de technologies avec la SNCF?
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 25 Avril 2006 à 11:02
Citation de Megara le 25 Avril 2006 à 04:52
Hier, lundi noir pour les transports en commun de Tokyo. La Yamanote-sen (la ligne circulaire de Tokyo) a ete arretee pendant cinq heures et demi, suite a un probleme electrique a la sortie de la gare de Takadanoba. Resultat : pres de 300,000 personnes coincees sur les quais des gares, 20,000 autres errant sur les voix ferrees pour se degager de ce petrin. Tres honnetement, vu le desordre que cela ete, je suis bien contente de m’etre levee tot et d’etre passee a travers.  :mrgreen:

Cet incident est intervenu la veille de la commemoration du premier anniversaire de l’accident de la ligne Fukuchiyama, dans la prefecture de Hyogo (entre Kobe et Osaka), qui avait 106 morts et 555 blesses.
C'est aussi pour ça que j'ai refusé le job a Osaka...

Avec ce genre d'incident, je suis sur que seuls les gaijins ont su éviter le piège. Bravo Megara!
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 25 Avril 2006 à 15:08
Ca fait flipper... La Yamanote, ma ligne preferee qui dessert toutes les bonnes gares... dont Akiba, bien sur. :mdr:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 25 Avril 2006 à 16:16
La Yamanote, c'est quand meme la troisieme fois en 6 mois qu'elle fait un gros plantage de plusieurs heures (mais celui-ci, je pense qu'il restera dans la memoire des Tokyoites  :mdr:...).

Tout fout le camp au Japon, moi je vous le dit   :unsure:
Citation de ubaj le 25 Avril 2006 à 09:42
5 heures? Y a eu un transfert de technologies avec la SNCF?
Cela doit etre quelque chose dans le genre. Transfert de personnel aussi? :mdr:

Les malheurs de la JR, to be continued...  :D

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Amir le 25 Avril 2006 à 20:04
Tant que tu arrives à rentrer à la maison... :mdr:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 26 Avril 2006 à 05:30
Citation de ubaj le 25 Avril 2006 à 20:04
Tant que tu arrives à rentrer à la maison... :mdr:
Et bien, justement... Le soir, je rentre en metro, pas en Yamanote  :harhar:

^_________^ 


Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 1er Mai 2006 à 16:14
Petit complément pour ce sujet sur les aïnous : L'hebdomadaire Courrier International publie cette semaine du 27 avril 2006 un petit article extrait du grand journal japonais Asahi Shimbun intitulé Renaissance culturelle pour les Aïnous.
L'article explique que la culture aïnou est à nouveau mise en valeur, entre autres par le biais de l'internet Wink et de la radio.
http://www.courrierinternational.com/gabarits/actualites_online.asp?cat_id_page=17

Bon l article en question est locke sur le site... Ma copine a le pass, mais elle est dans le Sichuan pour la semaine... Je copie collerai comme un gros pirate que je suis des que possible
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: 999 le 7 Mai 2006 à 19:59
Bonjour à tous,
alors pour mon stage de fin d'étude (l'an prochain, début d'année), je dois intégrer (en interne ou à distance en "free-lance") une équipe de développement de jeux vidéos (normal ce sont mes études...). Etant donné que les gros FPS bourrin à l'américaine ne m'intéresse guère...Pareil pour les jeux de sport européen.
J'ai commencé à envoyer ma candidatures chez certains studios nippon... Assez surpris de voir tant de réponses pour un gaijin, la plupart appréciant visiblement l'effort fait pour la langue.
Un d'entre eux est visiblement fort intéressé mais me demande bien évidement d'aller les rencontrer sur place et de convenir d'un rendez-vous dès à présent.
C'est le studio Genki qui était notamment le créteur de la sage des Shutoku Battle (PS/DC/PS2), Kengo 1 et 2 (PS2), Sword of the Samuraï, ou encore Zan Kabuki (Kabuki Warriors).
(http://www.genki.co.jp/kyoyu_images/genki_logo.gif)

Pour un stage de 3 semaines quel type de "visa" me faut-il? Pour un stage qui débute normalement (fin octobre/début novembre), est-ce déja trop tard pour la procédure? Quand je vois que certains en on chier plus d'un an pour avoir leurs permis de travail... :sweatdrop:

Merci d'avance.  :)

Posté: Dimanche 07 Mai, 13:13:35

EDIT: Tout ceux qui sont allé travailler au Japon ne peuvent pas m'aider?  :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 8 Mai 2006 à 04:25
Je ne suis pas certaine que cela vaille le coup de demander un visa pour trois semaines de stage (le delai d'obtention etant d'un mois...). De toute facon, c'est a la boite qui va t'employer de faire les demarches, pas a toi.
Concernant le type de visa, si tu dois en avoir un, je pense que cela sera 人文知識・国際業務.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 8 Mai 2006 à 12:41
Pas besoin de visa pour 3 semaines, non? Il en faut un a partir de 2 mois (je crois). Sinon, envoie un mail a l'ambassade, ou consulte leur site, ils sont tres serviables. :)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: 999 le 8 Mai 2006 à 12:53
Oui oui il me semblais bien aussi que les ressortissants Européens pouvait rester 3 mois au Japon sans visa.
Mais je pensais pour ma part que cela ne concernait que le "tourisme" et pas dans le cadre d'un job même non-rémunéré.  :sweatdrop:
Je vais effectivement aller me renseigner à l'ambassade je pense, mais en tout cas un très grand merci à vous pour votre aide.  :)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 8 Mai 2006 à 13:24
Citation de Shaka999jp le 8 Mai 2006 à 12:53
Oui oui il me semblais bien aussi que les ressortissants Européens pouvait rester 3 mois au Japon sans visa.
Mais je pensais pour ma part que cela ne concernait que le "tourisme" et pas dans le cadre d'un job même non-rémunéré.  :sweatdrop:
Je vais effectivement aller me renseigner à l'ambassade je pense, mais en tout cas un très grand merci à vous pour votre aide.  :)
C'est effectivement 90 jours.
Autant que je me souvienne j'ai mis 3 mois a avoir mon visa en 2000, et j'ai commence a bosser avec simplement mon passeport, en attendant d'obtenir le sesame. Je ne suis evidemment pas allee le crier au bureau de l'immigration, mais je n'ai eu aucun probleme non plus.

Sinon, voici l'URL de l'Ambassade de France au Japon: http://www.ambafrance-jp.org/rubrique.php3?id_rubrique=15
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Bilal le 8 Mai 2006 à 13:53
Bonne chance Triple 9, j'espère que tu trouvera un truc rapidement :)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 12 Mai 2006 à 14:28
Tu peux faire faire un visa de stage valable 6 mois sans besoin de certificate of eligibility si tu veux etre tout a fait legal la bas, car tu n'as pas le droit de travailler sous un visa touristique au Japon. Obtenable en 48h. J'avais fait ça pour mon stage l'an dernier vu que ça durait 6 mois. Pour l'année d'étude j'avais par contre eu un visa etudiant, qui necessite un certificate of eligibility, qui prend au minimum 1 mois et demi a faire.

En ce moment mon visa de travail de "specialist in humanities" est en train de se faire suivant le meme process.

Mais fais attention! Ton entreprise va surement te dire que c'est bon tu peux y aller sous un visa touriste, il n'y aura pas de controle. C'est vrai. Mais legalement, tu n'as pas le droit de travailler sous un visa touriste. Fais attention aussi de ne pas te faire delivrer de certificate pour un visa dit "culturel", reserves eux aux karatekas et autre apprentis en ikebana.

Le mieux c'est le visa dit "internship", car nul besoin de certificate (mais par contre besoin de beaucoup de paperasse).

Tu as aussi le Working Holiday, mais pour un stage de 3 semaine, c'est peut etre stupide de le gacher vu qu'il est valable un an.




: Vendredi 12 Mai 2006, 09:25:13
J'en profite pour vous signaler qu'en ce moment, 1 euro se convertit a plus de 141 yens, et que c'est le bon moment pour changer ses euros en yens, ou commander des choses du Japon.^^
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 12 Mai 2006 à 14:41
Citation de tinou le 12 Mai 2006 à 14:28
J'en profite pour vous signaler qu'en ce moment, 1 euro se convertit a plus de 141 yens, et que c'est le bon moment pour changer ses euros en yens, ou commander des choses du Japon.^^
Et moi, ce n'est pas le moment de faire mes courses a la FNAC  :peur:

Sinon, une nouvelle comme on en voit qu'au Japon: http://fr.news.yahoo.com/12052006/290/le-gentleman-cambrioleur-masse-aussi-ses-victimes.html
Citation
Le gentleman cambrioleur masse aussi ses victimes

TOKYO (Reuters) - Un cambrioleur a massé pendant plusieurs heures une femme de 35 ans, qu'il avait ligotée après être entré par effraction dans son appartement du centre de Tokyo, rapporte l'agence de presse Kyodo.

L'apprenti-masseur lui a dérobé 210.000 yens en liquide (1.480 euros) ainsi que sa carte de crédit, avec laquelle il a retiré 980.000 yens (6.920 euros), précise Kyodo sur la foi des déclarations de la police japonaise.

A la demande de sa victime, le cambrioleur lui a réexpédié sa carte par la poste.

Lee Jin-se, un Sud-Coréen de 29 ans, a reconnu le cambriolage et expliqué à la police qu'il s'était attardé dans l'appartement et avait massé sa victime au niveau de l'épaule "pour la détendre".

Selon la police, Lee a attendu l'ouverture des distributeurs automatiques, qui ne fonctionnent pas 24 heures sur 24 au Japon, rapporte Kyodo.

Une porte-parole de la police a déclaré que la victime ne semblait pas avoir été molestée mais elle n'a pas souhaité commenté le massage.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 12 Mai 2006 à 14:44
A ce propos Megara, aucun écho de cet hélicoptère russe qui s'est écrasé entre Hokkaidô et Sakhaline? Rien sur l'AFP non plus...

 :mouais:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 12 Mai 2006 à 15:10
Citation de tinou le 12 Mai 2006 à 14:44
A ce propos Megara, aucun écho de cet hélicoptère russe qui s'est écrasé entre Hokkaidô et Sakhaline? Rien sur l'AFP non plus...

 :mouais:
Rien aux info, rien sur yahoo.co.jp ...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 16 Mai 2006 à 20:21
Citation de tinou le 12 Mai 2006 à 14:28
J'en profite pour vous signaler qu'en ce moment, 1 euro se convertit a plus de 141 yens, et que c'est le bon moment pour changer ses euros en yens, ou commander des choses du Japon.^^
Bon à savoir ca ;)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 6 Juin 2006 à 13:46
Kagoshima : Naples version nippon. J'avais passé 15 jours en famille d'accueil il y a deux ans. Superbe site, superbe ville située au pied du Sakurajima, un volcan qui est entré en activité ce week end.


http://www.sabcnews.com/world/asia1pacific/0,2172,128836,00.html
Citation
Sakurajima, one of Japan's most active volcanoes, has erupted near the southern Japanese city of Kagoshima. Smoke and ash rose high above the island's northern peak 1 117m high as residents of the nearby capital of Kagoshima prefecture looked on. Over 600 000 people live in the shadow of the volcano which is only a few kilometres off the port serving Kagoshima city.

Thousands of small explosions occur each year on Sakurajima, throwing ash thousands of kilometres into the sky. The last major eruption occurred in 1914, though most of the residents fled before the volcano engulfed several islands nearby and swallowed part of the bay of Kagoshima.

The UN has designated Sakurajima as a mountain worthy of particular study due to the presence of a highly densely populated city nearby. The city conducts regular evacuation drills, and a number of shelters have been built where people can take refuge from falling volcanic debris. - Reuters
(http://www.sabcnews.com/article/images/0,1059,38168,00.gif)


Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 6 Juin 2006 à 15:05
Citation de tinou le 6 Juin 2006 à 13:46
Kagoshima : Naples version nippon. J'avais passé 15 jours en famille d'accueil il y a deux ans. Superbe site, superbe ville située au pied du Sakurajima, un volcan qui est entré en activité ce week end.
C'est sympa Kagoshima, a condition de ne pas rester longtemps (il n'y a tout de meme pas grand chose a faire). Quant a Sakurajima, il faut dire que le volcan n'a jamais cesse de cracher soit de la fumee soit de la lave. Lorsque j'y suis allee en 2004, il y avait un joli petit nuage autour du cone.
Sinon, Hibusuki, pres de Kagoshima, c'est sympa aussi. Une zone volcanique, celebre pour ses plagues au sable toujours brulants (a cause des emanations de soufre). La specialite du coin etant de se faire enterrer dans le sable, car la chaleur aurait des vertus curatives (pour ma part, j'ai pu tenir 10 minutes avant de jaillir de mon chateau de sable et de crier "ca brule"... Dos d'ecrevisse pendant 2 jours...  :mdr: )
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 6 Juin 2006 à 15:46
Ah oui j'avais fait les Suna onsen de Ibusuki... C'etait que du bonheur, on sent trop la pression arterielle.... C'est vraiment une experience interessante... J'avais tenu assez longtemps, mais on avait un peignoir, notre peau n'etait pas "a meme le sable" comme peut etre dans ton cas Megara.  :)

Sinon je plussoie: pas grand chose a faire a Kagoshima passé la découverte. Pour le coup c'est comme toutes les grandes villes du sud de la france...

L'intérêt c'est le ferry pour Yakushima, l'île des cèdres dont Miyazaki s'est inspiré pour Mononoke hime...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 6 Juin 2006 à 15:53
Citation de tinou le 6 Juin 2006 à 15:46
Ah oui j'avais fait les Suna onsen de Ibusuki... C'etait que du bonheur, on sent trop la pression arterielle.... C'est vraiment une experience interessante... J'avais tenu assez longtemps, mais on avait un peignoir, notre peau n'etait pas "a meme le sable" comme peut etre dans ton cas Megara.  :)
Non, pareil. J'etais en peignoir aussi... Mais je n'ai pas pu tenir... Il faut dire que j'ai la peau du dos un peu sensible depuis que je l'ai cramee a Guam il y a 4 ans...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 15 Juin 2006 à 11:38
1.0 EUR = 144.708 JPY


 :w00t2: :w00t2:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 20 Juin 2006 à 20:27
Enchères, enchères ! :coucou:

D's©
Posted on: Thursday 15 June, 12:09:50
Le monde est tout petit.

http://www.laquetejaponaise.com/

L'auteur a vécu à Neuilly puisque c'est un ancien camarade de classe (primaire, et collège pour mon frère).

ça a l'air bien ce qu'il a écrit.

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 21 Juin 2006 à 05:04
Que le journal de la NHK etait sombre ce matin. Non seulement l'equipe japonaise de football est en pleine deconfiture au Mondial, mais en plus, le temps est a la pluie. Le presentateur meteo a d'ailleurs presente une etude interessante, montrant que le Kanto (dont Tokyo) a beneficie de moitie moins d'heures d'ensoleillement sur les premiers mois 2006, par rapport a 2005.
Et donc aujourd'hui, le temps est bouche, gris, pluvieux... Et il faisait deja 23 degres a 7h30 du matin (trente degres prevus dans l'apres-midi). Bien poisseux tout ca !
Citation de Damien le 20 Juin 2006 à 20:27
http://www.laquetejaponaise.com/
Pas encore lu, mais j'irai voir.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 21 Juin 2006 à 09:17
Citation de Damien le 20 Juin 2006 à 20:27
Enchères, enchères ! :coucou:

D's©
Posted on: Thursday 15 June, 12:09:50
Le monde est tout petit.

http://www.laquetejaponaise.com/

L'auteur a vécu à Neuilly puisque c'est un ancien camarade de classe (primaire, et collège pour mon frère).

ça a l'air bien ce qu'il a écrit.

D's©
Je trouve ces photos pas terribles... photos de voyage, mais qui ne sortent pas de l'ordinaire. Il parle de sortir des cliches dans son experience au Japon, mais ces photos ressemblent a celles d'un touriste qui vient de passer 15 jours au Japon, entre Tokyo et Kyoto... C'est l'effet Sarko-photo?  :P

Je préfère mille fois les photos de Megara  :wub:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 21 Juin 2006 à 09:19
Citation de tinou le 21 Juin 2006 à 09:17
Je préfère mille fois les photos de Megara  :wub:
Merci Tinou!  :coucou:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 21 Juin 2006 à 19:56
Ah, que les sujets d'examen sont polemiques avec le Japon. Entre "Fureddo to Jamii" vous expliquent comment marche la colle, dans セイ.パ.ソルシエイ, comment calmer les gens qui attendent l'ascenceur en mettant des miroirs et des fleurs devant eux, et les couleurs d'une bulle de savon... :sleeping: Seul le stupide texte sur [仲間]対[身内](liens d'amitie contre liens familiaux) avait un vague parfum de soufre decante. Ah, attendez un peu que j'ai cette foutue bourse, et je vais changer tout ca. (enfin, comme je n'etudie pas les insectes ou la tectonique des plaques, je sais que l'entretien risque d'etre particulierement houleux).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 24 Juin 2006 à 15:58
Pour les gens fans du Japon, une solution souvent de rigueur pour venir vivre dans le pays de leur reve, la solution la plus simple, c'est l'enseignement des langues (car bon avec un deug de japonais, on va pas loin dans la vie). NOVA au Japon, c'est un peu le mcdo des cours de langue. Mais ils sponsorisent souvent les visas. Les avis sont partages, selon moi c'est quand meme un gros reservoir de mecs qui viennent au Japon, sont content pendant 3 mois, et ralent apres le Japon pendant les 10 annees qui suivent. Oui, 10 annees, car une fois que t'es pris dans la spirale, tu n'oses plus quitter le pays car au pays, personne ne t'attends pour un boulot (on a pas besoin de profs d'anglais dans un pays ou tout le monde parle anglais...). C'est un ^piege, mais ca peut aussi tout a fait se passer tres bien hein, partir un an la bas en annee de cesure pour des gens qui veulent devenir enseignant plus tard, ca reste a mon avis une experience en or...
Et puis on peut le faire en Working Holiday...

En exclusivite : l'entrainement inhumain des profs de NOVA. filme par des rescapes...  :oo:
Arrow http://youtube.com/watch?v=lqWba0cUA4Q

Blague a part, c'est une vieille pub NOVA... En voici une autre encore plus retro :
Arrow http://youtube.com/watch?v=QPkyz9TF6sY

Enfin pour les fans du lapin rose NOVA, vous pouvez voir la plupart des pubs ou il apparait ici :
Arrow http://www.nova.ne.jp/novausagi/cm/index.html

(le lapin a du passer en civet entre temps car il a ete remplace par une nouvelle campagne particulierement nulle...  :unsure:)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 24 Juin 2006 à 16:26
Ah! Les pubs Nova, avec le petit lapin rose qui se dandinait en chantant ""ippai kikete, ippai kikeru"  :rougit:
L'une de mes collegues a meme pousse le vice jusqu'a scotcher le dessin du lapin sur l'un de mes tirroirs, et j'ai garde ca pendant deux ans !
Tinou, j'ai beau essaye, mais les liens semblent ne pas fonctionner...  :pleure:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Khiryu le 25 Juin 2006 à 23:56
Dites moi les expat', je voudrais savoir quel est le moyen le plus économe pour passer un coup de téléphone Japon-->France (portable). Je compte m'y rendre cet été et j'aimerais passer un coup de tél ou 2 (dans le cas où le mail est impossible). Existe-t-il des cartes ou tout autre moyen pour se ruiner le moins possible ?
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 25 Juin 2006 à 23:57
Skype!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :)
Tu utilises ton PC, il te faut un micro. Ca ne te coute que la connection Internet.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Khiryu le 25 Juin 2006 à 23:59
Citation de Kamen le 25 Juin 2006 à 23:57
Skype!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :)
Tu utilises ton PC, il te faut un micro. Ca ne te coute que la connection Internet.
Heu ouais ok mais sachant que je serais en tant que touriste et non logé, je suis pas vraiment sûr d'avoir un PC, ou tout du moins un micro quoi. Mais Skype est gratuit de PC à tél portable ? il me semblait que non.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 26 Juin 2006 à 00:01
Hum... De PC a ligne fixe, c'est gratuit. Par contre, j'avoue n'avoir jamais telephone sur un portable, mais ca doit defier les tarifs de la concurrence, non?
Sinon, il existe des services de cartes prepayees pour les appels internationaux. Il faut que je retrouve le nom de celui utilise par mon amie Polonaise, ils etaient vraiment imbattables. :)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Khiryu le 26 Juin 2006 à 00:03
Citation de Kamen le 26 Juin 2006 à 00:01
Hum... De PC a ligne fixe, c'est gratuit. Par contre, j'avoue n'avoir jamais telephone sur un portable, mais ca doit defier les tarifs de la concurrence, non?
Sinon, il existe des services de cartes prepayees pour les appels internationaux. Il faut que je retrouve le nom de celui utilise par mon amie Polonaise, ils etaient vraiment imbattables. :)
Oki je note, mais a mon avis ca sera la carte, si tu pouvais retrouver le nom, ainsi que les lieux où on peut se la procurer (France ? Japon ? Net ?) stp ;).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 27 Juin 2006 à 02:23
Un bon compromis c'est la carte Brastel, que l'on trouve dans a peu pres tous les combinis: http://www.brastel.com/top/general.html

Pour internet, tu as un nombre incroyable de Manga Kissa tres bien equipes en PC et avec une connection a 100 M, et cela ne coute pas cher en general (style 400 yens pour 2 heures).
Sinon a la gare d'Iidabashi, a la sortie de la ligne de metro Yurakucho, HP a ouvert un showroom avec 4 PC utilisables pour surfer sur le Net (gratuit).

 :D
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Khiryu le 27 Juin 2006 à 04:28
Citation de Megara le 27 Juin 2006 à 02:23
Un bon compromis c'est la carte Brastel, que l'on trouve dans a peu pres tous les combinis: http://www.brastel.com/top/general.html
Je viens d'aller voir sur le site que tu as donné en lien, ca a l'air super, mais même en français c'est un bordel sans nom. Le site est très bien organisé mais alors les moyens de recharges, de paiement, d'utilisation en fonction des zones, des numéros a enregistrer, c'est à y rien comprendre. J'éspère qu'une fois sur place ce sera plus simple. Par contre on peut même les acheter avant.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 27 Juin 2006 à 10:36
C'etait donc Brastel. Coiffe au poteau par Meg... ;)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 28 Juin 2006 à 13:57
http://www.forumjapon.com/forum/viewtopic.php?t=12996&start=0

 :mdr2: :ptdr: :roule: :mdr:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 5 Juillet 2006 à 07:52
Ca y est, la Coree du Nord attaque!   :oh:
Heureusement que leurs missiles sont trop pourris pour atteindre leur cible...  :unsure:

http://fr.news.yahoo.com/05072006/290/la-coree-du-nord-defie-le-monde-en-tirant-6.html
Citation
TOKYO (Reuters) - La Corée du Nord a tiré au moins six missiles, dont un engin de longue portée Taepodong-2, défiant la communauté internationale qui tentait depuis des semaines de dissuader Pyongyang de franchir le pas.

Le vol d'essai du Taepodong-2, d'une portée théorique comprise entre 3.500 et 4.300 et qui pourrait ainsi atteindre le territoire américain au niveau de l'Alaska, a tourné court au bout de 40 secondes, ont fait savoir des responsables américains. Séoul a confirmé l'échec du vol du Taepodong-2. Selon la chaîne publique nippone NHK, un missile au moins s'est abîmé en mer du Japon, à 600 km des côtes japonaises.

Le gouvernement nord-coréen, attentif aux symboles, a choisi le 4 juillet (heure américaine), soit le jour de la fête national aux Etats-Unis, pour tirer ses missiles.

A la demande du Japon, le Conseil de sécurité des Nations unies doit se réunir ce mercredi pour évoquer ces événements, a fait savoir un porte-parole français, dont le pays préside le Conseil pour le mois de juillet.

Le secrétaire d'Etat adjoint américain Christopher Hill, principal négociateur américain dans le dossier nord-coréen, s'apprêtait à partir pour l'Extrême-Orient mercredi.

Le tir de missiles a provoqué un brusque regain de tension en Extrême-Orient. Selon une source proche des services de renseignement sud-coréens, Pyongyang aurait même tiré au total dix missiles. Le ministre australien des Affaires étrangères Alexander Downer a déclaré disposer d'informations selon lesquelles la Corée du Nord pourrait ne pas en rester là et procéder à de nouveaux tirs.

La Maison blanche a condamné énergiquement ces tirs, tout en prévenant qu'elle continuerait à rechercher une solution diplomatique à la crise du nucléaire nord-coréen. Le conseiller américain à la sécurité nationale, Stephen Hadley, a parlé d'un "comportement provocateur" de la part de Pyongyang, qui, cependant, ne constitue pas une menace pour le sol américain.

La Corée du Sud a relevé le niveau d'alerte de ses troupes et sa monnaie, le won, s'est affaibli face au dollar à la suite des événements.

Le Japon a vigoureusement réagi. Pour son ministre de la Défense Fukushiro Nukaga, il s'agit d'une grave question pour la stabilité de la région. La police nippone a été placée en état d'alerte. Le yen a baissé face au dollar comme à l'euro et, à la mi-séance, la Bourse de Tokyo affichait un repli de 0,44%.

AUCUNE MENTION EN CORÉE DU NORD

Les autorités japonaises ont jugé "extrêmement regrettables" ces tirs d'essai de missiles nord-coréens et indiqué qu'elles allaient dès mercredi envisager des sanctions économiques contre la Corée du Nord qu'elles enjoignent à réintégrer sans condition le processus de "pourparlers à six".

D'ores et déjà, le gouvernement de Tokyo a décidé d'interdire pour une durée de six mois les visites dans un port nippon d'un ferry nord-coréen.

Via son ambassade à Pékin, le Japon a élevé une protestation vigoureuse à l'encontre de la Corée du Nord, estimant que les tirs d'essai représentaient un "grave problème", une menace pour la sécurité du Japon et la violation d'un accord bilatéral.

Le porte-parole du gouvernement japonais a demandé à Pyongyang de cesser la mise au point de missiles et leur exportation, enjoignant la Corée du Nord à démanteler son arsenal.

La Chine n'a pas pour l'heure officiellement réagi aux événements.

En Corée du Nord, les médias n'ont pas fait mention des tirs d'essai de missiles. La radio nationale évoquait, dans ses bulletins d'information, une visite du numéro un, Kim Jong-Il, dans une usine de pneumatiques.

La première fois que la Corée du Nord a procédé à un test de missile de longue portée, qui était passé en 1998 par-dessus le Japon, l'événement avait provoqué une vive aggravation de la tension dans la région et propagé une onde de choc sur les marchés financiers asiatiques.

Le porte-parole du gouvernement nippon a assuré mercredi que les tirs de missiles nord-coréens n'auraient pas d'impact sur l'économie japonaise. "Tous les indicateurs économiques montrent que l'économie est forte. Je ne pense pas qu'il y ait quelque impact que ce soit sur l'économie", a déclaré le secrétaire général du gouvernement, Shinzo Abe.

La Corée du Nord a annoncé en février 2005 être en possession d'armes nucléaires. Selon les experts, Pyongyang met au point des missiles de longue portée afin qu'un jour ils puissent emporter des charges nucléaires, mais il faudra, ajoutent-il, encore des années avant que cela soit possible.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Amir le 5 Juillet 2006 à 08:42
Sont complétement à la masse! :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 5 Juillet 2006 à 10:05
Vous croyez qu'ils sont pourris ? Et si c'était juste un avertissement "A la prochaine salve, nos missiles iront niquer vos maisons !" ?

Entre l'Iran et la Corée, le continent asiatique est gâté.
Citation
Les autorités japonaises ont jugé "extrêmement regrettables" ces tirs d'essai de missiles nord-coréens et indiqué qu'elles allaient dès mercredi envisager des sanctions économiques contre la Corée du Nord
Rectification : des sanction économiques contre LE PEUPLE de la Corée du Nord. Déjà qu'il vit très très mal, balancer une telle punition les accablera injustement tandis que les autorités nord-coréennes continueront à jouer aux soldats sans crainte de manquer de moyens (les réseaux dans l'ombre)...

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 5 Juillet 2006 à 19:52
Bah, c'est juste des gesticulations. Le régime nord-coréen est tout sauf fou. Cependant, ils sont engagés dans une partie de poker menteur avec les USA (je ne me prononcerais pas sur lequel des deux ment le plus :whistling2: ) Il faut donc de temps en temps montrer à l'adversaire qu'il y a du répondant.

Les américains et leurs alliés gesticulent aussi, mais savent quelle limite est acceptable pour la Chine (Qui soutien la Corée du Nord, et qui joue aussi au poker menteur dans cette histoire).

Au final, je pense que l'on est dans une stratégie de négociations "avec pressions amicales". Personne dans cette histoire n'a intérêt à ce qu'une ogive nucléaire tombe sur Los-Angeles par exemple. Mais bon les américains ont aussi du mal a admettre que leur guerre en Corée (1953) soit un demi-échec et crient fort pour tenter de masquer le fait qu'ils ne peuvent rien faire tant que la Chine soutiendra la Corée du Nord.

@Dam': et tu crois pas qu'avec les USA, en amérique ils sont aussi gâtés. ;)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 6 Juillet 2006 à 04:26
Ils auraient pu descendre notre avion  :sweatdrop:

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 6 Juillet 2006 à 11:50
Citation de MCL80 le 5 Juillet 2006 à 19:52
Mais bon les américains ont aussi du mal a admettre que leur guerre en Corée (1953) soit un demi-échec et crient fort pour tenter de masquer le fait qu'ils ne peuvent rien faire tant que la Chine soutiendra la Corée du Nord.
Ah bon ?! Tiens... Moi, je croyais qu'il n'y avait que le Vietnam, l'Afghanistan, l'Irak (x2) qui étaient des échecs... :troll:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 6 Juillet 2006 à 19:05
La Corée a été un demi-échec pour les américains, car à l'époque, la Corée du Nord était soutenue par l'URSS, et la Chine. La partition actuelle, est en quelque sorte un compromis après une guerre bien sanglante où le front a balayé quasiment toute la surface de la péninsule.

Si tu veux plus de précisions, il y a Wikipédia(http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Guerre_de_Corée&oldid=8466555), qui semble bien développée sur le sujet. ;)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 6 Juillet 2006 à 19:42
MCL80 -> C'était de l'humour. Je me foutais d'eux, d'où l'utilisation de ce smiley : :troll:. Pas besoin du tout de précisions donc.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 27 Juillet 2006 à 03:51
Hier j'ai decouvert un truc en rentrant par inadvertance dans le wagon reserve aux femmes dans le metro : les plus belles filles sont dedans et nous on se tape que les moyennes voir les pas belles dans les wagons normaux  :pleure:...

Je crois que je vais me tromper tous les jours!  :hypocrite:

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 27 Juillet 2006 à 03:55
Citation de tinou le 27 Juillet 2006 à 03:51
Hier j'ai decouvert un truc en rentrant par inadvertance dans le wagon reserve aux femmes dans le metro : les plus belles filles sont dedans et nous on se tape que les moyennes voir les pas belles dans les wagons normaux  :pleure:...

Je crois que je vais me tromper tous les jours!  :hypocrite:
A mon avis, tu peux le faire. Il y a bien des Japonais qui se trompent egalement tous les jours (ils ont surtout remarque que c'etait moins bonde que les wagons normaux :P)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 27 Juillet 2006 à 11:04
Solution débile pour contrer le harcelement dans le metro, soit dit en passant.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Khiryu le 27 Juillet 2006 à 11:06
Y a des wagons réservés aux filles ?! On nous a pas appris ça en sociologie japonaise ou autre :mdr:. C'est donc pour contrer le harcèlement ? je pensais que c'était à l'étude pas effectif. Spécial comme truc en tout cas.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 27 Juillet 2006 à 11:13
Beaucoup de femmes se feraient parait-il peloter dans le metro, et bien sur elle ne songent pas un instant à pousser un cri et/ou foutre un coup de pied aux couilles du mec  :sleeping:
Je pense qu'il doit toujours y avoir un gros probleme fondamental dans la notion d'égalité des sexes au Japon, non ?
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 27 Juillet 2006 à 11:14
Citation de Khiryu le 27 Juillet 2006 à 11:06
Y a des wagons réservés aux filles ?! On nous a pas appris ça en sociologie japonaise ou autre :mdr:. C'est donc pour contrer le harcèlement ? je pensais que c'était à l'étude pas effectif. Spécial comme truc en tout cas.
Ca depend des lignes, toutes ne l'ont pas fait. Je sais que sur la ligne de metro Hanzomon, il y a des wagons reserves aux filles entre 7h15 et 9h30 du matin, et entre 9h00 et la fin de service le soir. Sur la Saikyo, connue pour etre infestee de Chikan, les wagons apparaissent le soir (ce qui ne sert a rien puisque les chikan operent essentielement le matin).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 27 Juillet 2006 à 11:15
Chikan ?
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 27 Juillet 2006 à 11:37
Citation de KiaN le 27 Juillet 2006 à 11:15
Chikan ?
Oups! Vieux (ou jeunes) cochons tripoteurs s'attaquant a leurs innocentes victimes dans les trains ^^
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kingelf le 27 Juillet 2006 à 11:41
Naaaaaaan, j'hallucine, des wagons pour femmes !?!    :wacko: Le rêve de tout bon pervers qui se respecte, je serais un chikan, je me précipiterais dans ces wagons en me "trompant" moi aussi, pis je tripoterai à tour de bras dans ce harem perso. Merci la SNCJapon ( ou la RATTokyo )!!!!!!!!!!  :wub:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 27 Juillet 2006 à 14:08
Ca a une autre utilite... Les femmes peuvent se repoudrer/se changer (que ce soit des etudiantes qui enlevent leur uniforme pour enfiler celui de Bunny Girl, ou bien des vetements de ville pour aller faire un peu d'enjo-kousai) sans etre devisagees par ces gros cochons de messieurs. Mwahahaha! :niark:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 28 Juillet 2006 à 02:13
Bon ce soir je sors a... Shinjuku 2 chome! Avec une amie japonaise heine  :peur:

Je raconterai dans les details ma premiere vraie experience dans ce lieu de debauche  :mrgreen:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 28 Juillet 2006 à 12:14
HAHAHAHA!
Fais bien attention a toi. Avec ta taille, ta couleur de cheveux, et ton look en general, il pourrait t'en arriver, bien des histoires. :shifty:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 5 Août 2006 à 13:47
Aujourd'hui au cinema pendant les bandes annonces, on a eu une belle publicite/propagande sur les Iles Kouriles, presentees comme "Le Japon ou ne peuvent pas habiter les Japonais" 日本人が住めない日本. Avec des belles photos de Kunashiri, Shikotan, les Habomai et Etorofu... La publicite etait evidemment tres douce, voix feminine, etc. Meme si personnellement je n'ai rien contre le fait que les Japonais reclament ces Iles, cette publicite comme ca, dans le plus grand cinema de Shinjuku en plein samedi apres midi, m'a beaucoup choque...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 7 Août 2006 à 01:30
Suis en train de regarder le James Bond On ne vit que deux fois sur TF1.

Bond arrive à un RDV chez un grand industriel, et on le receptionne avec ces propos : Vous êtes 2 minutes en avance ...  :classe:
Je crois avoir déjà entendu parler de cette ponctualité quelques part par ici ^^
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 14 Août 2006 à 09:05
Je suis en train de voir les ceremonies de commemoration du 61 funeste anniversaire de Nagasaki... La vache a chaque fois c'est pareil. 61 n'est pas un chiffre rond, mais le serieux avec lequel est mene ces ceremonies temoignent de la non superficialite de cette derniere. Le metro qui s'arrete une minute avec les gens dedans qui prient... Et les gens qui se demandent si ils pourront continuer a preserver la paix nucleaire...

Vachement emouvant. Dans mon cas personnel ca me rappelle la poignante visite du musee de la paix a Hiroshima.
: Mercredi 09 Août 2006, 12:13:44
Une panne geante dans Tokyo ce matin, a cause d'une grue qui fait nimp dans le port... Bravo la jeunesse! Ah la la ces dockers, encore des laosiens clandestins qui font du travail de coreens...
Citation
TOKYO (Reuters) - Une importante panne de courant d'origine accidentelle a frappé de nombreux quartiers de Tokyo pendant environ trois heures lundi matin.

D'après la régie d'électricité, qui alimente en courant 30 millions de personnes, la panne a touché environ 1,39 millions de foyers.

Cette panne, qui a pris au piège des Tokyoïtes dans les ascenseurs et perturbé les transports en commun, a débuté à l'ouverture des bureaux, à l'heure de pointe vers 07h40 locales (dimanche à 22h40 GMT).

En milieu de journée, le courant avait été rétabli et la plupart du trafic ferroviaire fonctionnait normalement.

Quelque 120.000 usagers du métro ont été aussi touchés par la panne.

La panne est due à une grue installée sur un bateau qui a heurté une ligne à haute tension.

Les feux tricolores ont cessé de fonctionner à quelque 440 carrefours de la capitale japonaise où plusieurs sociétés ont fait état de pannes de leurs systèmes informatiques.

La Bourse de Tokyo a fonctionné normalement mais certains courtiers ont éprouvé des difficultés à travailler sur le marché des devises étrangères en raison de problèmes d'écrans.

Deux parcs à thème, Tokyo Disneyland et Tokyo DisneySea, ont été contraints de retarder l'ouverture de leurs portes d'environ une heure.

Enfin, les hommes ont été exceptionnellement autorisés à voyager dans les wagons réservés aux heures de points aux seules femmes sur certaines lignes de métro afin de désengorger le trafic à la reprise des opérations. /JLF
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 14 Août 2006 à 15:16
Citation de tinou le 14 Août 2006 à 09:05
Une panne geante dans Tokyo ce matin, a cause d'une grue qui fait nimp dans le port... Bravo la jeunesse! Ah la la ces dockers, encore des laosiens clandestins qui font du travail de coreens...
Citation
TOKYO (Reuters) - Une importante panne de courant d'origine accidentelle a frappé de nombreux quartiers de Tokyo pendant environ trois heures lundi matin.

D'après la régie d'électricité, qui alimente en courant 30 millions de personnes, la panne a touché environ 1,39 millions de foyers.

Cette panne, qui a pris au piège des Tokyoïtes dans les ascenseurs et perturbé les transports en commun, a débuté à l'ouverture des bureaux, à l'heure de pointe vers 07h40 locales (dimanche à 22h40 GMT).
Pour une fois que je suis passée à travers...

En tout cas la portée à du être relativement limitée, étant donnée que cette semaine c'est la semaine de O-bon, et que de nombreux bureaux sont fermés.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 14 Août 2006 à 16:00
Hmmm... Ca a vraiment foutu une pagaille monstre. DysneyTokyo n'avait par exemple aucune attraction qui marchait! Le reseau ferre a ete entierement coupe pendant 3 heures. Ca a deregler tout le reseau de la region, de Saitama a Yokohama...

Alors ouais personne bossait, mais quand meme (tinou bossait lui!), il y a toujours enormement de monde tout le temps partout au Japon...

Cette coupure a ete a l'echelle de celles des Etats Unis ces dernieres annees... Imagine le nombre de department store qui tombe completement en panne, l'activite s'arrete completement. Et les gens qui n'etaient plus alimentes en eau car leur arrivee est reliee a une pompe alimentee electriquement...

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: 999 le 14 Août 2006 à 16:05
Arf...Plus de lumières chez Araki Pord.....Araki a dessiné dans le noir.
Il va être beau le Meikai II !!  :troll:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 18 Août 2006 à 09:18
Oui enfin Araki n'a pas dessine je pense... C'est comme Kuru, c'est un nom pour faire beau sur un generique, faire acheter les otaku, faire cliquer les fans a la Kodeni sur le site de Nao, etc. :troll:
Posted on: Monday 14 August, 16:27:40
Un pecheur japonais tue par des soldat russes...
Citation
Un pêcheur japonais tué par la police russe, selon les garde-côtes japonais

TOKYO (AP) - La police des frontières russe a abattu un pêcheur japonais mercredi dans les eaux qui bordent des îles que se disputent les deux pays, au nord-est du Japon, ont annoncé des garde-côtes japonais.

Le ministère japonais des Affaires étrangères a prévu de convoquer le numéro deux de l'ambassade de Russie pour obtenir une explication, a rapporté l'agence Kyodo. Les dirigeants du ministère n'ont pas souhaité commenté cette information.

L'incident s'est produit tôt mercredi près de l'île de Kaigara, l'une des nombreuses îles du nord-est du Japon que se disputent le Japon et la Russie, a déclaré Kazuhiro Nakaya, un responsable des garde-côtes japonais.

Un bateau de patrouille russe a tiré sur un navire de pêche aux crabes japonais à bord duquel se trouvait quatre personnes, selon la même source. Une permission spéciale est nécessaire pour pêcher dans ces eaux, et il n'était pas certain dans l'immédiat que l'embarcation japonaise en disposait.

L'équipage a été emmené sur l'île de Kunashiri, qui est sous autorité russe mais réclamée par le Japon, pour les besoins de l'enquête, a précisé Kazuhiro Kakaya. Les trois personnes n'était vraisemblablement pas blessées.

Les quatre îles peu peuplées ont été prises par l'armée soviétique dans les derniers jours de la Seconde Guerre Mondiale. Tokyo estime que cette occupation est illégale et souhaite que les îles lui soient restituées.

Ce conflit autour d'îles qui sont bordées par des eaux de pêche et offriraient de nombreuses richesses naturelles -pétrole, gaz, or ou argent- a empêché la signature d'un traité officiel mettant fin à la guerre entre les deux pays.

Le président russe Vladimir Poutine avait proposé de revenir à une déclaration nippo-soviétique de 1956, selon laquelle Moscou s'engageait à restituer deux de ces îles, mais avait rejeté une proposition jugée insuffisante.
Vous voulez ma version de l'affaire (elle meme fortement impregnee de l'enseignement de quelques professeurs japonais et nord americains de l'Universite de Hokkaido) : les Gardes Cotes russes sont des happy-triggers, c'est bien connut. Le desoeuvrement, la vodka, tout ca quoi.
Posted on: Wednesday 16 August, 05:31:08
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3216,36-804279@51-804284,0.html

Cet accident prend une dimension vraiment grave... Mais bon, les Russes abusent un peu quand meme...
Citation
Un grave incident de pêche au large des îles Kouriles ravive les tensions russo-nippones

   
Un pêcheur japonais a été tué par balles et trois autres interpellés, mercredi 16 août, par des gardes-côtes russes au large de l'archipel des Kouriles. Cet incident sans précédent depuis 50 ans risque de raviver les tensions entre la Russie et le Japon, qui se disputent ce chapelet d'îles du Pacifique.

Le navire japonais "est accusé de pêche illégale, de trafic et de franchissement illégal de la frontière russe", a annoncé le lendemain de l'incident Vitali Khatsoulev, représentant du parquet dans la région des Kouriles. Les trois marins japonais risquent d'être condamnés à une amende, dans le meilleur des cas, ou à une peine de prison. Ils sont détenus dans une chambre à l'hôtel "Maison de l'Amitié", sous la surveillance de gardes-frontières, dans le port de Ioujno-Kourilsk, sur l'île de Kunashiri. Le corps du quatrième homme, Mitsuhiro Morita, 35 ans, a été déposé à la morgue de la ville.

"Il a été établi que le pêcheur découvert à bord du chalutier japonais arrêté est mort à la suite d'une blessure mortelle par balle à la tête", a précisé le département des gardes-côtes du Service fédéral de sécurité (FSB, ex-KGB)) pour la région de Sakhaline dans un communiqué. Selon le FSB, il "a fait des manœuvres dangereuses et a tenté plusieurs fois d'éperonner le bateau des gardes-côtes, après quoi il a pris la direction des eaux territoriales japonaises". "Les gardes-côtes ont effectué un tir de sommation", au moins à deux reprises, pour le contraindre à s'arrêter, a souligné le FSB sans préciser si le marin avait été tué par l'un de ces tirs.

Moscou a également exprimé mercredi ses "profonds regrets" pour la mort de ce marin japonais, mais avait accusé le Japon de "fermer les yeux sur le braconnage" dans les eaux territoriales russes. Cet incident a entraîné une vive protestation des autorités nippones qui ont convoqué l'ambassadeur de Russie au Japon, Mikhaïl Galouzine, pour protester et exiger la libération des trois pêcheurs survivants.

LE PLUS GRAVE INCIDENT DEPUIS 1956

Les querelles impliquant pêcheurs nippons et gardes-côtes russes sont très fréquentes dans cette zone : 47 navires japonais ont été arraisonnés par les Russes dans la région entre 1994 et 2004. Lors de ces incidents, 17 bateaux japonais ont essuyé des tirs et 11 marins ont été blessés, d'après l'agence de presse nippone Jiji. Toutefois, c'est la première fois depuis 1956 que les tensions aboutissent à une mort d'homme du côté japonais, selon Tokyo.

L'incident a eu lieu à la suite de l'arraisonnement mercredi matin du bateau de pêche japonais dans des eaux disputées au nord-est de la grande île septentrionale nippone de Hokkaïdo. Spécialisé dans la pêche au crabe, le Kisshin-Maru, un navire de 4,9 tonnes qui comptait quatre hommes d'équipage, a ensuite été conduit sous escorte russe à Kunashiri.

A l'extrême fin de la seconde guerre mondiale, l'armée soviétique avait repris au Japon l'ensemble de la chaîne des Kouriles, de petites îles volcaniques qui s'égrènent en arc entre la presqu'île du Kamtchatka au nord et Hokkaïdo au sud. Quatre d'entre elles, Habomai, Shikotan, Etorofu et Kunashiri, n'ont jamais appartenu à la Russie et sont toujours considérées par le Japon comme une partie de son territoire. Plus de soixante ans après, le contentieux des Kouriles empêche la signature d'un traité de paix entre Tokyo et Moscou.

Tokyo ne cesse de réclamer le retour de ses "territoires du Nord". Le président Vladimir Poutine a proposé de rendre deux des quatre îles, ce qui a été jugé "inacceptable" par les Japonais.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 20 Août 2006 à 18:47
Plus ça va, plus je trouve que le Japon redevient nationaliste... :peur:

Quelqu'un a t-il vu le reportage de France 5 sur ce sujet samedi en fin d'aprèm ?
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Amnounet le 21 Août 2006 à 09:48
Moi pas, mais si tu veux, tu peux en faire un résumé dans le topic sur les reportages F5 / Arte .. ;)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kingelf le 21 Août 2006 à 09:54
Bah , ils ont bien le droit de redevenir nationalistes après soixante ans quand même. Les jeunes qui n'ont rien à voir avec la WOrld War 2 devrait pouvoir aimer leur pays et vouloir le défendre ou récupérer des territoires qui leur ont été injustement volés. Maintenant, il faut juste qu'ils gardent en tête les leçons du passé...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 21 Août 2006 à 10:01
Citation de Matsya le 20 Août 2006 à 18:47
Plus ça va, plus je trouve que le Japon redevient nationaliste... :peur:

Quelqu'un a t-il vu le reportage de France 5 sur ce sujet samedi en fin d'aprèm ?
Je n'ai pas vu le reportage, donc je ne peux pas me baser dessus pour repondre.
Par contre, j'ai entendu a la NHK que les visites au Yasukuni Jinja avait atteint le nombre de 225,000 par jour durant o-bon, et que la frequentation etait en tres forte augmentation depuis la derniere visite controversee du Premier Ministre.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 21 Août 2006 à 18:14
Voici le résumé de France 5 :

"JAPON - LES OMBRES DU PASSE

Documentaire de 52' écrit et réalisé par Anthony Dufour, et produit par Hikari Productions. 2006. Au Japon, cinquante ans après la fin de la Seconde guerre mondiale, l'hydre nationaliste relève ses têtes. Même si l'impérialisme qui a conduit le pays au désastre semble lointain, des signes inquiétants se multiplient. La tension régionale s'amplifie, la Chine et la Corée du sud s'inquiètent, le renouveau nationaliste japonais s'accompagne d'une diplomatie agressive qui touche tous ses grands voisins et cherche à augmenter sa zone économique exclusive. Le Japon remet en question de manière véhémente l'appartenance de l'Ile Takeshima aujourd'hui coréenne, de même pour les îles Sakhaline annexées par l'URSS en 1945. Et le négationnisme va bon train : au nom de la fierté retrouvée, l'école devient la scène de la réécriture de l'histoire et l'on voit fleurir les livres d'histoire qui nient avec aplomb les crimes de guerre commis autrefois par l'armée japonaise. Jun'ichiro Koizumi, le premier ministre nippon, brillamment réélu en septembre 2005, s'est incliné sur les tombes des criminels de guerre et oeuvre activement pour que soit révisé un article de la constitution qui avait fait de son pays un état pacifiste. Ce documentaire pose les enjeux et les risques de ces évolutions. (Programme sous-titré par télétexte pour les sourds et les malentendants)"

Ca résume pas trop mal ce qu'ils ont montré. Si vous voulez plus de détails, je peux en fournir. :)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: 999 le 21 Août 2006 à 20:41
Bah...En ce qui concerne les Îles Kouriles, les Japonais l'ont quand même bien chercher hein.  :sweatdrop:
ils les ont quand même annexés pendant la Seconde Guerre mondiale. Inutile donc de faire le Caliméro maintenant.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 22 Août 2006 à 02:19
4 des iles Kouriles ont toujours appartenues au Japon... Kunashiri, Etorofu, les Habomai et Shikotan. Les Japonais reclament le retour de ces 4 iles uniquement.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: 999 le 22 Août 2006 à 04:28
Oui mais ils avaient collonisés le reste en 45. De forces quoi, ça n'avait rien d'un accord. On parle là quand même d'annexion hein.  :sweatdrop:
Les Russes n'avaient rien demandés (attention, j'ai pas dis que le régime de Staline c'était Mère Teresa hein!), tout comme les Manchou,Coréens...
Que les Russes récupèrent 4 îles qui avaient toujours appartenu au Japonais est une chose, certes ce n'est pas juste, certes c'est condamnable... Mais l'agression initial Japonaise ne l'était pas ? Est-ce que ce serait vraiment arriver si ils n'avaient pas mis les pieds chez le voisin impunément?
Qu'on condamne la Russie pour ce qu'elle a fait est une chose, mais dans ce cas là il faudrait aussi le faire dans les 2 sens.
Tu partages un terrain avec un voisin, un beau jour comme ça tu décides d'aller voler la moitié du voisin. On t'arrête on te condamne, ton voisin en profite alors pour prendre le tiens aussi (dommage et intérêts?  :D ) en se servant d'une loi obscur qui ne stipule pas le nombre de m² par exemple (comme c'est la cas avec l'archipel).
On aurait le droit de condamner ton voisin mais pas toi?
Aujourd'hui les Japonais ne reconnaisent pas leurs crimes (et là je parle surtout pour les chinois ou encore coréens...). Pourquoi devrait-ton s'appitoyer sur leur sort avec les Russes? Non seulement ça, mais à noter aussi un sentiment de supériorité vraiment gerbant envers les autres populations asiatique.

A mon humble avis, les Japonais devraient d'abord nettoyer devant leur porte avant de réclamer quoi que ce soit.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 22 Août 2006 à 04:58
Attends attends...

Je suis bien d'accord avec toi. Mais il n'empeche que sur ces iles Kouriles il y a des cimetieres japonais et que deux fois par ans les familles de Nemuro peuvent s'y rendre sans besoin de visa.

Donc je trouve normal que les Japonais les revendiquent.

Maintenant c'est clair que tant qu'ils ne feront pas un veritable effort au niveau de leur politique etrangere, et meme nationale (education), je trouve normal qu'ils n'obtiennent rien. niet. Bravo les Russes.

Le pire, c'est que celui qui va vraisemblablement succeder a Koizumi le mois prochain est le fils d'un criminel de guerre!  :sweatdrop: Le Japon devient dangereux...  :peur:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: 999 le 22 Août 2006 à 08:03
On est parfaitement d'accord.  :jap:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kingelf le 22 Août 2006 à 09:38
 Un fils de criminel de guerre n'est pas un criminel de guerre. Ce n'est pas un privilège héréditaire  ;)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 22 Août 2006 à 09:52
Ouais mais quand il te dit qu'il va accentuer les visites au Yasukuni et qu'il est soutenu a fond par la classe d'extreme droite du pays, ya de quoi avoir un peu des doutes...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kingelf le 22 Août 2006 à 09:53
 Oui, dans ce cas là en effet...  :peur:
 Mais bon, le Japon d'aujourd'hui n'est plus le Japon d'autrefois. Celui-ci, après sa branlée contre les Ztasunis, n'osera plus jamais faire quoi que ce soit sans son accord.  Je pense qu'il est temps pour le Japon d'avoir les mêmes droits que tous les autres pays du Monde, c'est à dire posséder une armée, et pouvoir l'envoyer aux quatres coins du monde s'ils en ont les moyens tout en contrôlant leurs extrêmistes !!

 Vont quand même pas faire la même connerie deux fois
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 22 Août 2006 à 14:31
Citation de tinou le 22 Août 2006 à 04:58
Le pire, c'est que celui qui va vraisemblablement succeder a Koizumi le mois prochain est le fils d'un criminel de guerre!  :sweatdrop: Le Japon devient dangereux...  :peur:
Donc c'est d'Abe dont tu parlais. Il a effectivement la bonne tête du père de famille japonais, c'est à dire du salariman qui porte un costume cravatte toute la journée et va se bourrer le soir avec ses collègues, et rentre ivre chez sa bobonne le soir. Bref, il doit être rassurant pour les japonais  :mrgreen:
Citation de Kingelf le 22 Août 2006 à 09:38
Un fils de criminel de guerre n'est pas un criminel de guerre. Ce n'est pas un privilège héréditaire  ;)
C'est tout à fait vrai.
Citation de tinou le 22 Août 2006 à 09:52
Ouais mais quand il te dit qu'il va accentuer les visites au Yasukuni et qu'il est soutenu a fond par la classe d'extreme droite du pays, ya de quoi avoir un peu des doutes...
Ca ne portera que ombrage au Japon, et accentura la mauvaise réputation des Japonais auprès de leurs voisins asiatiques...
Citation de Kingelf le 22 Août 2006 à 09:53
Oui, dans ce cas là en effet...  :peur:
 Mais bon, le Japon d'aujourd'hui n'est plus le Japon d'autrefois. Celui-ci, après sa branlée contre les Ztasunis, n'osera plus jamais faire quoi que ce soit sans son accord.  Je pense qu'il est temps pour le Japon d'avoir les mêmes droits que tous les autres pays du Monde, c'est à dire posséder une armée, et pouvoir l'envoyer aux quatres coins du monde s'ils en ont les moyens tout en contrôlant leurs extrêmistes !!

 Vont quand même pas faire la même connerie deux fois
Oui, mais parfois, lorsque je vois l'importance de la hiérarchie et la façon dont ils peuvent obéir aveuglement à des ordres (certes, dans le cadre du boulot)... bref, l'article 11 il est très bien dans leur constitution.

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kingelf le 22 Août 2006 à 20:08
 Cet article en fait quand même un sous pays, un protectorat dépendant des Etats Unis pour assurer sa sécurité. Je ne pense pas personnellement que les Japonais sont plus dangereux que tous les autres peuples du Monde et qu'ils doivent être les seuls à subir ces interdits.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 24 Août 2006 à 16:05
Enfin... vaut peut etre mieux Abe, petit fils d'un veteran de la campagne de Mandchourie (qui fut aussi premier ministre du Japon) que Aso. Aso est le ministre actuel des affaires etrangeres. C'est un Sarko made in Japan quoi... Un peu beaucoup facho, qui aime le Japon d'une seule race. Il est plein de propos controverses, tout comme Sarko. Il est soutenu par la branche la plus extreme du PLD, meme si je pense qu'Abe leurs conviendrait tout aussi bien (ce dernier visite Yasukuni regulierement aussi).

Pour note, les propos controverses d’Aso, on a cette superbe declame lors d’un meeting du groupe de Yohei Kono en 2001 : « Ce burakumin ne peut pas devenir Premier ministre. » Target: Hiromu Nonaka, un candidat a la presidence du PLD issu de la communaute des burakumin, consideree comme inferieure dans la societe japonaise. Genial Monsieur Aso, on fait pas mieux en France, voila de la bonne politique made in Sarko-LePen!
Par ailleurs, Aso a formule l’eloge, le 15 octobre 2005, d’un Japon fait « d’une nation, d’une civilisation, d’une langue et d’une race », en insistant sur la singularite absolue de cette situation de par le monde, ce qui a choque certains observateurs… Il s’est aussi fait remarquer en suggerant a l’Empereur Akihito de se rendre au sanctuaire Yasukuni…

Ya d'autre candidats evidemment, mais moins bien places... Dommage, il y a un pro chinois dans la liste, qui sait trouver des echos dans la classe politique japonaise...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 25 Août 2006 à 17:51
Citation de Shaka999jp le 22 Août 2006 à 04:28
A mon humble avis, les Japonais devraient d'abord nettoyer devant leur porte avant de réclamer quoi que ce soit.
Comme enfin signer un traité de paix avec les russes par exemple...
Citation
Maintenant c'est clair que tant qu'ils ne feront pas un veritable effort au niveau de leur politique etrangere, et meme nationale (education), je trouve normal qu'ils n'obtiennent rien. niet. Bravo les Russes.
Tout à fait.
Citation
Mais bon, le Japon d'aujourd'hui n'est plus le Japon d'autrefois. Celui-ci, après sa branlée contre les Ztasunis, n'osera plus jamais faire quoi que ce soit sans son accord.  Je pense qu'il est temps pour le Japon d'avoir les mêmes droits que tous les autres pays du Monde, c'est à dire posséder une armée, et pouvoir l'envoyer aux quatres coins du monde s'ils en ont les moyens tout en contrôlant leurs extrêmistes !!
Le Japôn possède la 3ème force armée au Monde et ses militaires participent depuis quelques années à des conflits.
Citation
Vont quand même pas faire la même connerie deux fois
Malheureusement, cela s'est vu à de très nombreuses reprises dans l'Histoire... De plus, quand voit que de plus en plus de villes choisissent comme manuel d'Histoire celui écrit par les révisionnistes... :peur:
Citation
Oui, mais parfois, lorsque je vois l'importance de la hiérarchie et la façon dont ils peuvent obéir aveuglement à des ordres (certes, dans le cadre du boulot)... bref, l'article 11 il est très bien dans leur constitution.
Tout à fait.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kingelf le 25 Août 2006 à 18:27
Citation de Matsya le 25 Août 2006 à 17:51
Le Japôn possède la 3ème force armée au Monde et ses militaires participent depuis quelques années à des conflits.
En budget militaire, ils sont en dessous des Etats-Unis, de la Chine, de la France et du Royaume-Uni, sans parler des dizaines de milliers de têtes nucléaires russes qui placent leur armée, malgré un budget militaire inférieur, au dessus de l'armée japonaise. 
  De plus, les interventions japonaises à l'étranger sont "humanitaires", le contingent japonais en Irak a dû se faire protéger par des néerlandais parce qu'ils n'avaient pas le droit de se défendre. Au bout de soixante ans, je trouve que les traiter encore comme ça n'a plus de sens.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 29 Août 2006 à 16:18
Je viens de voir le dernier 1/4 d'heure de l'émission "J'irai dormir chez vous" qui était consacré au Japon. Ca avait l'air intéressant, j'aurais bien aimé tout voir, mais bon...

AdeM est passé par Shimoda où il est allé à la plage et a rencontré un jeune couple. L'homme lui a expliqué qu'il a quitté Tokyo, car il trouvait que c'était une vie de fou. Puis, il lui a expliqué où il travaillait. Il est "responsable" d'un karaoké. AdeM l'a donc accompagné et s'est invité dans une scéance de karaoké. Le lendemain, il est parti pour Katsunuma, encore plus à la campagne. Ce qui lui a causé encore plus de problème pour communiquer, mais il est tombé sur un jeune qui parlait 2-3 mots d'anglais. Comme d'habitude, il est allé avec lui à son travail : une casse auto. Il y a découvert une 2CV (!) et il s'est invité chez les parents du jeune. Très gentil d'ailleurs et parlant mieux anglais que leur fils. On lui a fait gouter du nato. La dame a expliqué que c'est pour le petit déj' et l'homme a laissé sous-entendre -si j'ai bien compris- que c'est aphrodisiaque. Après avoir bien rigolé avec le couple qui tentait de prononcer Peugeot (Meg' ;)), la dame lui a montré le petit hotel consacré aux ancêtres. Enfin, il a dormi chez eux.

En conclusion du voyage, AdeM a dit qu'il avait aimé (mais on sentait que ce n'était pas la grande folie non plus) et que, outre le barrage évident de la langue et de la culture (les rares gens qui se sont intéressés à lui connaissaient un peu la culture occidentale), ce qui avait été le plus dur, c'était de ne pas pouvoir lire.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 5 Septembre 2006 à 17:42
Plus angoissant qu'un second tour électoral ? Réponse demain !(http://fr.news.yahoo.com/01092006/202/succession-imperiale-au-japon-la-princesse-kiko-accouchera-le-6.html)

Et si c'est une fille, y' aura forcément du changement ...

De la fight in the gadoue dans l'air ?(http://fr.news.yahoo.com/05092006/202/kiko-et-masako-deux-princesses-aux-antipodes-pour-une-succession.html)

Girl Power :yes:

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 6 Septembre 2006 à 02:15
Citation de Damien le 5 Septembre 2006 à 17:42
Plus angoissant qu'un second tour électoral ? Réponse demain !(http://fr.news.yahoo.com/01092006/202/succession-imperiale-au-japon-la-princesse-kiko-accouchera-le-6.html)

Et si c'est une fille, y' aura forcément du changement ...

De la fight in the gadoue dans l'air ?(http://fr.news.yahoo.com/05092006/202/kiko-et-masako-deux-princesses-aux-antipodes-pour-une-succession.html)

Girl Power :yes:

D's©
D'apres l'info que yahoo.co.jp a publie il y a 10 minutes (il est 9h10 la), c'est un garcon...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: FinalBahamut le 6 Septembre 2006 à 09:08
Eh oui ! C'est un bébé possédant une paire de c******s de 2,5 kg  :yaisse:

http://fr.news.yahoo.com/06092006/290/la-princesse-japonaise-kiko-donne-naissance-a-un-garcon.html
Citation
TOKYO (Reuters) - La princesse Kiko, épouse du plus jeune fils de l'empereur Akihito du Japon, a donné naissance mercredi à un garçon, a annoncé l'agence de presse du palais impérial, où aucun enfant de sexe masculin n'était né depuis plus de quarante ans.

Il occupera le troisième rang parmi les héritiers du trône, derrière son père, le prince Akishino, et son oncle, Naruhito.

Sa naissance mettra vraisemblablement fin pour un temps au débat sur l'opportunité d'une révision du code de succession ouvrant la voie du trône aux femmes.

La mère, âgée de 39 ans, et l'enfant, né par césarienne à 08h27 (23h27 GMT), se portent bien, précise le palais, ajoutant qu'il pèse 2,558 kg.

Les éditions spéciales se sont arrachées dans les rues après l'annonce de l'information qui a fait l'ouverture de tous les journaux télévisés.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 6 Septembre 2006 à 09:36
Une bite est nee!  :D
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 6 Septembre 2006 à 09:48
Citation de tinou le 6 Septembre 2006 à 09:36
Une bite est nee!  :D
Comme le resume Tinou...

C'est dommage dans un sens, car si cela avait ete une fille, la famille imperiale et le gouvernement japonais auraient vraiment du plancher sur la possibilite de voir une femme de monter sur le trone (le coup de pied dans la fourmiliere). La, les choses vont rester figees...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 20 Septembre 2006 à 14:11
Et ouais... un peu comme le fait que c'est Tokyo et non Fukuoka qui a ete elue representante du Japon pour les JO de 2016...  :thumbdown2: Soit disant qu'il y a deja toutes les infrastructures... Elire Fukuoka aurait permis de se positionner comme ouvert sur toute l'Asie, de par l'histoire et le contexte particulier de cette ville.

Desole pour le HS. :sweatdrop:
Posted on: Wednesday 06 September, 10:11:02
Pour nous rafraichir un peu, je propose de deja penser a l'hiver : voici un post sur le Yuki Matsuri de Sapporo, directement repris de mon site (je modifie un peu le texte quand meme!). Le but c'est de vous montrer que l'hiver ben c'est vachement bien!  :yaisse:

Le 55ème Yuki Matsuri de Sapporo


Février 2004 (faut se remettre dans le contexte aussi, j'avais genre 17 ans a l'epoque :yes:)

Qu'on se le dise, Le Japon n'est certainement pas le pays d'une unique saison printanière propice à la contemplation des cerisiers en fleurs. Il existe une foultitude d'autres choses à contempler, et ce, à toutes périodes de l'année. Osons un peu parler d'autres choses que du Fuji-san, des kimonos, des temples et de Kyôto. Mettons plutôt des gants et une écharpe et sortons dans les rues toutes blanches de Sapporo.

(http://www.hokkaidonokuma.com/images/image023.jpg)
Comment dit-on Pic-Vert en japonais ?

C'est le coeur de l'hiver, donc, ici sur Hokkaidô, depuis plus de deux mois maintenant. La neige a englouti toute la ville, mais la chaleur et la gentillesse des gens compensent largement la rigueur du climat presque Arctique de la région. Et en ce moment, c'est la periode du Yuki Matsuri, le festival de neige et de glace. Il y en a un peu partout dans l'île, mais nous allons essayer de développer un peu celui de de cette ville qui a accueilli les Jeux Olympiques d'Hiver de 1972...

Cette festivité n'est nullement d'origine religieuse ou autre, c'est juste l'occasion pour la ville de se parer d'une ambiance de fête, de décorations variées, et de touristes venus pour la plupart des 4 coins du pays, mais aussi pas mal d'autres contrées. Le clou de ce festival, ce sont les statues de glace que l'on retrouve concentrées dans le parc Odôri, au centre de la ville, et dans Susukino, le quartier qui bouge la nuit. On y trouve de tout, du plus insignifiant bonhomme de neige (assez rare finalement), à l'énorme sculpture de 700 tonnes, toutes construites pendant le mois précédent cette semaine de festivités. Certaines statues sont tellement lourdes qu'elles doivent être placées à des endroits bien particuliers pour ne pas se retrouver bâties au-dessus du métro, auquel cas une station en plein air verrait le jour entre la gare de Sapporo et Susukino.

Heureusement, l'armée est là pour nous aider. Comment ? L'armée ? Mais oui ! Pendant que les copains d'Asahikawa (ville située a 200 kilomètres au nord-est de Sapporo) sont partis faire mumuse en Irak dans des Jeeps toutes neuves, ici, on assure la sécurité des touristes, et des statues, en témoigne cette photo assez hallucinante s'occupant de balayer la tête de ce cher Matsui, un joueur de base-ball qui évolue avec les Yankees de New York.

(http://www.hokkaidonokuma.com/images/image010.jpg)
Les temps modernes

Les statues de glaces sont nombreuses, et souvent très étonnantes, je vous laisse juger par les quelques photos qui suivent. Par avance mes excuses pour le «beau temps», mais il est difficile de trouver un créneau ciel bleu en ce moment.
   
(http://www.hokkaidonokuma.com/images/image004.jpg)
Les Moomins...
   
(http://www.hokkaidonokuma.com/images/image006.jpg)
...et Nemo étaient de la partie

Une compétition internationale a lieu chaque année. Tous les participants se voient attribuer un petit endroit, un petit lopin de neige, pour ériger leur oeuvre. Pas de Français cette année, mais des Allemands, des Chinois, et même des Lituaniens se disputent la première place d'un concours de plus en plus célèbre à travers le monde. Les résultats à la fin du festival. En demandant aux concurrents ce qu'ils ont l'intention de construire, on s'aperçoit qu'ils preparaient depuis des mois les plans, la construction, bref leur participation... C'est sérieux, mais on ne refuse pas une pause soupe Miso ! Je ne sais pas pourquoi, il n'y a aucun journaliste gaulois. Bon j'ai dû y aller un mauvais (ou un bon jour, tout est relatif) jour, mais vu le nombre d'européens venus pour le festival... On entend parler allemand, anglais, italiens, on croise des Américains, des Canadiens, des Brésiliens. Beaucoup de pays ont des festivaux semblables de part le monde, et c'est assez marrant de partager ces cultures hivernales !

(http://www.hokkaidonokuma.com/images/image024.jpg)
L'Allemagne en vert, la Nouvelle-Zélande en bleu, les Chinois en rouge ; une joute très bon enfant

(http://www.hokkaidonokuma.com/images/image012.jpg)
On ne dirait pas comme ça, mais cette sculpture fait bien 7 mètres de haut...
 
La nuit venue, tout cela s'illumine, et fait vite oublier le blizzard qui vous fouette le visage. C'est un petit peu le carnaval de Sapporo, sans les crêpes, mais avec la bonne humeur. Et franchement, rien ne vaut la chaleur d'un Ramen-ya du quartier pour finir (ou commencer) la soirée ! A condition de ne pas faire d'echec critique (amis rôlistes, vous comprendrez !) sur le palier d'entrée, et de rentrer sur les fesses... Voilà comment dans un pays sans tartiflette ni vin chaud (Arghhh ! Mais comment font t-ils ?), on arrive à créer une ambiance unique au sein d'une population cosmopolite extrêmement chaleureuse. Oui je sais, on le dit beaucoup sur le site que les gens de Sapporo sont des gens biens... Un truc sympa à faire, c'est monter en haut de la tour de télévision qui surplombe le parc Odôri. La vue de toutes les sculptures eclairées de nuit est vraiment féerique... Enfin d'autres peuvent aussi trouver ça rasoir. C'est un peu (dans le principe) comme de monter aux premiers balcons de la cathédrale de Strasbourg en plein marché de Noël...

(http://www.hokkaidonokuma.com/images/image025.jpg)
Belles bêtes, non ? Vaut mieux pas traîner en dessous les jours trop tièdes...

Bien évidemment, on y voit beaucoup de statues inspirées de la culture populaire du pays, à commencer par le manga et le dessin animé. En se baladant ainsi, on tombe parfois sur des têtes de robots, comme celle d'un Gundam. Des personnages plus classiques comme Ashita no Joe ou Doraemon sont également présents. Et puis aussi bien évidemment les héros du dernier film Pixar, Nemo et sont papa en tête. Enfin, cette année marque le retour de Totoro, «Reloaded» plus que jamais pour défendre le camphrier géant des méchants adultes ! Au rayon excentricités, cette année nous avons eu un Schwarzenegger dans son nouvel uniforme de gouverneur qui valait le détour.
 
Enfin, vous pouvez reconnaître sans peine la statue située sur le parvis de ce temple de glaçe ci-dessous : c'est Athéna ! Le pourquoi du comment de cette (énorme) structure est de rappeler que les Jeux Olympiques, c'est pour cette année aussi.
 
(http://www.hokkaidonokuma.com/images/image026.jpg)
A quand Totoro Revolutions ?

(http://www.hokkaidonokuma.com/images/image020.jpg)
Les J.O. d'Athènes, c'est cet été...

A la fin du Yuki Matsuri, le «Destruction Matsuri» voit la mort de ces statues qui ont ainsi une existence bien courte. Mais, telles des Phénix, elles renaîtront de leurs cendres, sous une autre forme certes, pour de nombreuses années encore, espérons-le. Ce festival est l'évènement touristique numéro un pour Sapporo, voir pour Hokkaidô. Il est l'occasion pour les habitants de faire partager leur quotidien, de montrer aux autres qu'une véritable culture de l'hiver existe sur cette île, culture qui doit sans doute beaucoup à celles des premiers habitants des lieux, les Aïnous, ou bien encore le goût immodéré qu'ont les japonais de marquer d'un sceau festif et/ou culturel bien à eux chaque saison de l'année.

(http://www.hokkaidonokuma.com/images/image022.jpg)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 20 Septembre 2006 à 14:18
Flupke alors ! C'est... Grand ! :yaisse:

Voilà pourquoi Hokkaïdo me plaît : la montagne, la neige et la folie des hommes ! :w00t2:

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: 999 le 20 Septembre 2006 à 14:45
Ah oui ! Ca me fait penser que cette année y avait une sculture de Kenshirô et Raoh !  :mdr:
(http://www.hokutolegacy.com/images/goodies/kenshirou01.jpg)(http://www.hokutolegacy.com/images/goodies/kenshirou02.jpg)
(http://www.hokutolegacy.com/images/goodies/raou01.jpg)(http://www.hokutolegacy.com/images/goodies/raou02.jpg)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: questiti le 26 Septembre 2006 à 18:53
j'espere pas etre trop trouble fete, mais je voudrai parler des couts de la vie au japon,
je sais deja que ca douille!
mais j'ai envie de mettre des chiffres sur le cout de la vie etant donné que j'y pars au mois d'aout bosser un peu la langue en "survival camping sauvage et poelle a frire"
des amis de Tokyo et Nagoya m'ont donne le cout d'un repas en convini entre autres ou d'une nuit au formule 1 local coutant un oeil
mais etant interesse par le centre et sud du japon, j'aimerai que vous m'aidiez la ou ces vils expatries n'ont ete capables de le faire (salopards de chercheurs, font rien qu'a bosser sans visiter! les bougres! les pendards!)
c'est a dire, le cout de la vie en aout dans cette region, disons de Miyazaki a Shounan (ce qui fait une belle brochette) car j'ai entendu dire que la vie etait moins cher dans le sud (pourtant plus joli j'ai l'impression)
quand je dis cout de la vie ca correspond a peu pres a la bouffe de base (Ramen, base de riz type oyakodon mais les versions locales! pas d'interet a manger une poule au pot au pays de la fondue savoyarde), le prix dans les supermarches de la bouffe de base
et enfin des bains publiques (quoi que ca, je pense que vous ne devez pas savoir, c'est plutot le truc des pauvres et des routards comme moi je pense!)

ah et pendant que j'embete, il y a beaucoup de laveries au japon? ca coute combien? vous pensez qu'il existe dans les gares des consignes ou laisser ses affaires parce que le sac a dos toute la journée par 35° je vais puer a la fin de la journée ahahahah (remarquez prevoyant deux bains par jour et un l'aprem sur la plage... mais bon!)

que de questions qui n'auront jamais de reponse loool (purée je me rend compte que pour moi le Japon c'est pas sociologique, c'est economique ahahahah)

merci d'avance :) et qui sait peut etre que je vais motiver les autres, nan? vous etes pas trop dormir sur la plage ou dans un parc?
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 26 Septembre 2006 à 19:04
La vie est chere, mais il y a les 100en shop. Ou tout coute 99 yens hors taxe. Donc tu peux te nourrir a peu de frais. Oui, il y a des consignes. Oui, les transports coutent un prix exorbitant, mais en tant que voyageur de passage, tu as droit a Railpass.
Pour les ramen et autres trucs, tu as des chaines ouvertes 24/24 qui ne coutent pas grand chose, au pire c'est Mc Do qui est le restau du pauvre. Personnellement, je ne connais que Kyouto (un peu), Oosaka (tres legerement) et Toukyou (pas trop mal). Pour le reste, je passe la main a mes collegues!
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: questiti le 26 Septembre 2006 à 19:12
ya a manger dans les 100yens shop? O_o

en tous cas j'avais precu pour le JRP de 21j et le reste au ticket journalier ou hebo je verrai pour toukyou etant donné que j'irai dormir sur les plages de shounan
pour Toukyou et Nagoya j'ai eu ces tarifs pour bouffer:
-les family restaurant a 5¤
-les taguchi soba a 2/3¤

et pour la nuit hebdo que je me ferai a l'hotel le jour de la lessive je sais que pour ma copine et moi, ca va toucher dans les 45¤/nuit l'hotel pourri...

edit: tu n'as pas aimé le sud? pourtant ca a l'air vraiment beau notamment miyajima ou kumamoto
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 26 Septembre 2006 à 19:16
Les 100en shop vendent des surgeles, des sandwichs, des biscuits secs, des yaourts... Je n'oserai pas dire que c'est bon, mais ca fait la rue Michel, et parfois on a de TREEES bonnes surprises.
Sinon, essaye les hotels de passe. Certains sont tres bon marche, et bien equipes (c'est du vecu, mais je sens deja poindre les remarques a 2 balles... :sleeping:).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: questiti le 26 Septembre 2006 à 19:20
c'est biiiiiiien ca!
j'espere qu'on en trouve aussi en dehors des grandes villes, dans la campagne (j'en appel secretement a tes souvenirs)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Khiryu le 28 Septembre 2006 à 14:55
Sincèrement au japon on bouffe pour que dalle et à n'importe quelle heure, cet été on a dû revoir bien à la baisse notre budget repas qu'on avait prévu plus gros.

Le Mcdo si t'as tres faim n'est pas cher au japon et en conbini tu peux tout acheter pour pas cher. Ils te font meme chauffer ta soupe avec de l'eau chaude ou réchauffer des plats qu'ils vendent.

Non franchement ça c'est très agréable. Mais si tu pars en août t'inquiètes tu vas pas tant manger que ça, mais qu'est ce que tu vas boire....sincèrement c'est très très lourd à supporter par endroit/moment.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: questiti le 28 Septembre 2006 à 18:06
et la nuit? vous savez combien y fait a peu pres?
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 28 Septembre 2006 à 18:39
A Nichoume ou Sanchoume? TRES TRES chaud. :mrgreen:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 28 Septembre 2006 à 19:28
Tinou et Meg', un petit mot de votre part sur le faucon Abe qui a remplacé cette semaine Koizumi et semble pret à lancer de plus gros chantiers au niveau international (la Chine en priorité) sans oublier une grosse réforme sur la Constitution us de 47 ?

Les Japonais sont contents ou réservés sur ces probables futurs "changements" ?

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 5 Octobre 2006 à 10:54
Citation de Damien le 28 Septembre 2006 à 19:28
Tinou et Meg', un petit mot de votre part sur le faucon Abe qui a remplacé cette semaine Koizumi et semble pret à lancer de plus gros chantiers au niveau international (la Chine en priorité) sans oublier une grosse réforme sur la Constitution us de 47 ?

Les Japonais sont contents ou réservés sur ces probables futurs "changements" ?

D's©
:up: !!!!!!!! Vu ce que j'avais vu et décrit -ici- fin août, je dirais qu'une bonne partie est contente ou plus exactement, ça ne la dérange pas du tout.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 5 Octobre 2006 à 21:01
J'ai déjeuné ce midi avec un responsable de l'Institut Technologique de Kyoto (département architecture et design, spécialisé dans l'architecture cistercienne au passage :mdr:) qui a rigolé quand je lui ai dit si Abe fera ce qu'il propose. Lui et son interprète n'y croient pas du tout... trop ancré dans les mentalités pour que ça change d'un coup...

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 6 Octobre 2006 à 17:08
Citation de Matsya le 5 Octobre 2006 à 10:54
Citation de Damien le 28 Septembre 2006 à 19:28
Tinou et Meg', un petit mot de votre part sur le faucon Abe qui a remplacé cette semaine Koizumi et semble pret à lancer de plus gros chantiers au niveau international (la Chine en priorité) sans oublier une grosse réforme sur la Constitution us de 47 ?

Les Japonais sont contents ou réservés sur ces probables futurs "changements" ?

D's©
:up: !!!!!!!! Vu ce que j'avais vu et décrit -ici- fin août, je dirais qu'une bonne partie est contente ou plus exactement, ça ne la dérange pas du tout.
Personnellement, je m'en moque un peu maintenant. Certains montent beaucoup sur leurs grands chevaux craignant la guerre avec la Chine et beaucoup de choses, ce qui est aussi comprehensible quand on lit les editos japonais du Yomiuri Shimbun. Mais j'arrive aussi, peut etre sournoisement comme pour m'en detourner, a imaginer que tout ceci n'est pas bien realiste, et que le Japon ne peut de toutes facon pas se passer de la Chine.

Bref, laissons faire Abe, qu'il s'occupe d'abord de ce qui occupe vraiment la grande majorite Japonais (les lecteurs du Nihon Keizai Shimbun semble bien majoritaire dans les metros aussi), a savoir la situation economique. Abe est le petit fils de criminel de guerre classe A? On choisit pas ses parents...

Laissons le Japon se demerder tout seul. Dans le fond c'est un petit pays et il a besoin de reprendre un peu confiance en lui. J'espere que vrai travail de fond sur la conscience collective et le devoir de memoire sera entrepris. Ca semble bien partit en tout cas pour l'amelioration des relations bilaterales avec le voisin chinois, puisqu'apres meme pas 12 jours de pouvoirs, Abe se rend deja en Chine (puis en Coree) demain.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 1er Novembre 2006 à 17:56
http://www.monde-diplomatique.fr/2006/11/RAMONET/14127
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 14 Novembre 2006 à 11:54
La neige a fait son apparition en debut de semaine dans les rues de Asahikawa, au centre de Hokkaido.

J'arrive pas a trouver de photos sur le net, mais on nous en a bien fait l'echo dans les medias.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 7 Février 2007 à 07:38
Quelques news en provenance du Japon...  :mdr:

 Le Japon invente la "journée des épouses bien-aimées"...(http://www.aujourdhuilejapon.com/article.asp?IdArticle=483) Il était temps !

Mais voilà, il y bien eu un mâle japonais pour commettre la boulette gâchant un peu l’effet de cette initiative…
Japon: un ministre compare les femmes à des "machines à faire des enfants"(http://www.aujourdhuilejapon.com/article.asp?IdArticle=403) :thumbdown2:

Et pour terminer (ce post) ;
Les Japonais s’identifient à un dauphin looser !(http://www.aujourdhuilejapon.com/article.asp?IdArticle=301) :mdr2:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 7 Février 2007 à 09:25
Et il ne dit pas si les machines doivent fonctionner au Mir Lavande ? :P

C'est marrant, mais ce genre de remarque n'ira sans doute pas bien loin au Japon... en France, on en aurait parlé pendant des mois et le ministre aurait été dénigré par ses pairs...

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 7 Février 2007 à 11:06
Pour revenir sur le Ministre de la Sante et ses bourdes, il en a dit une autre hier : "Les couples normaux devraient vouloir au moins deux enfants"

version en anglaise : http://mdn.mainichi-msn.co.jp/national/news/20070206p2a00m0na019000c.html

We got a winner!

(a deplacer avec les deux derniers posts dans topic actualite asiatique? Damien, Meg, qu'en pensez-vous?)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 7 Février 2007 à 13:28
Citation de Damien le 7 Février 2007 à 09:25
Et il ne dit pas si les machines doivent fonctionner au Mir Lavande ? :P

C'est marrant, mais ce genre de remarque n'ira sans doute pas bien loin au Japon... en France, on en aurait parlé pendant des mois et le ministre aurait été dénigré par ses pairs...
Sans doute. Je suis bien certaine qu'une bonne partie de la population - y compris des femmes - partagent son opinion.  :bah:
Citation de tinou le 7 Février 2007 à 11:06
Pour revenir sur le Ministre de la Sante et ses bourdes, il en a dit une autre hier : "Les couples normaux devraient vouloir au moins deux enfants"

version en anglaise : http://mdn.mainichi-msn.co.jp/national/news/20070206p2a00m0na019000c.html

We got a winner!

(a deplacer avec les deux derniers posts dans topic actualite asiatique? Damien, Meg, qu'en pensez-vous?)
C'est un champion en effet, presque aussi bon que Mori (le boulet qui était 1er Ministre avant Koizumi).

En tout cas, ce n'est pas avec un Ministre de la Santé pareil que le Japon va sauver sa population... Cela ne lui viendrait pas à l'idée que les gens ne font plus de gosses au Japon tout simplement parce que les conditions de vie ne sont absolument pas adaptées pour cela (hôpitaux au matériel vétuste et aux techniques d'accouchements archaïques, crèches peu nombreuses, à la liste d'attente de 6 mois et au nombre de places trop faible pour satisfaire la demande, système d'éducation ruineux pour les parents...).
Un couple normal, il aura tendance à faire ses comptes, et à se dire que non, cela n'en vaut pas la peine...

Sinon, pour les posts, je pense qu'ils sont bien là; ils ont trait à la société japonaise... On peut garder le topic actuamité asiatique pour les relations entre les pays asiatiques, voir les problèmes de sociétés des autres pays...

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 7 Février 2007 à 14:46
Citation
Sinon, pour les posts, je pense qu'ils sont bien là; ils ont trait à la société japonaise... On peut garder le topic actuamité asiatique pour les relations entre les pays asiatiques, voir les problèmes de sociétés des autres pays.
Moi je pensais que justement ce topic etait plus pour parler des trucs un peu "carnet de voyage" ou blogesque, chronique du Japon actuel... Comme un topic decouvertes quoi. Pas pour copier/coller les news reuter (et la, jetez moi la premiere pierre)  :unsure:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 7 Février 2007 à 14:54
Citation de tinou le 7 Février 2007 à 14:46
Citation
Sinon, pour les posts, je pense qu'ils sont bien là; ils ont trait à la société japonaise... On peut garder le topic actuamité asiatique pour les relations entre les pays asiatiques, voir les problèmes de sociétés des autres pays.
Moi je pensais que justement ce topic etait plus pour parler des trucs un peu "carnet de voyage" ou blogesque, chronique du Japon actuel... Comme un topic decouvertes quoi. Pas pour copier/coller les news reuter (et la, jetez moi la premiere pierre)  :unsure:
Pour les carnets de voyage, il vaut mieux poster dans "le Japon en image". Par exemple, pour la revue sur "la criminalité étrangères", je trouve que les posts devraient être plutôt ici que dans le topic sur le Japon en image...  :unsure:
Ici, je vois plutôt l'exposé de news, de témoignages, et les discussions qui s'en suivent...
(et désolée, cela passe par des liens, ou des copier-coller de news... On va pas réécrire l'actualité non plus...  :bah: ).

Ou alors, on peut fusionner les deux topics, pour ne faire plus qu'un gros topic "Japon", mais cela risque de faire désordre...  :unsure:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 7 Février 2007 à 19:35
Citation de tinou le 7 Février 2007 à 14:46
Moi je pensais que justement ce topic etait plus pour parler des trucs un peu "carnet de voyage" ou blogesque, chronique du Japon actuel... Comme un topic decouvertes quoi. Pas pour copier/coller les news reuter (et la, jetez moi la premiere pierre)  :unsure:
Heu, me semble-t-il, on trouve dans ce topic aussi les faits d'actualité saillants au Japon (ce qui pourrait rentrer dans la tranche "chroniques du Japon actuel"...) :mouais:

Pas de fusion, en tout cas, ça donnerait encore un topic énorme. ;)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 9 Février 2007 à 08:33
La mayonnaise commence a prendre du cote des medias :

http://www.japanprobe.com/?p=1072

Family Mart a un peu de mal a retire tous les magazines de ses rayons.

De leur cote, Bloomberg(http://www.bloomberg.com/apps/news?pid=20601101&sid=aYcwt1Z7zy_E&refer=japan) et Reuters ont aussi repris l'histoire. Certains ont alerte les Nations Unies (!).
Voici egalement une publication du South China Morning Post(http://www.asiamedia.ucla.edu/article-eastasia.asp?parentid=63195) a ce sujet.

Dans les medias espagnols a ete diffuse une interview(http://www.ipcdigital.com/ver_noticiaA.asp?descrIdioma=es&codNoticia=5341&codPagina=5465&codSecao=275) de l'editeur du magazine. Voila la traduction en anglais:
Citation
Publishing date: 7/2/2007 14:11:16
    Magazine [editorial] director: “I feel I am in danger”
    Shigeki Saka, director of a xenophobic magazine, receives a wave of complaints and threatening mails. Interview.
    Tokyo - IPCJAPAN/Shiho Kohinata

    Shigeki Saka, Eichi Shuppan’s editorial director, which published Gaijin Hanzai Ura File, a magazine accused of being xenophobic and racist, told ipcdigital.com he was conscious the magazine could arise criticism from foreigners, but he claims his intention was to lead Japanese people to discuss the increase of crimes by foreigners and the country’s internationalization.

    He denied the magazine has any xenophobic sentences, claimed he’s not a racist and refused to apologize. During the dialogue with ipcdigital.com he received threatening e-mails whose content he did not want to disclose.

    ipcdigital.com: What is your opinion on the reaction of the public about your magazine?

    Shigeki Saka: I don’t understand it yet well. There are a lot of questions from foreign press [outlets] as Reuters or Bloomberg. I know there are a lot of complaints. But that depends on how you receive this stuff. In principle it is a magazine written in Japanese and sold in Japan. Then, it’s for Japanese people to read it. Besides, on the magazine there are not any discriminatory claims, though I imagine that foreigners who are always discriminated are a little bit more sensitive.

    ipcdigital.com: What did you wanted with the approach given to the magazine?

    SS: Currently Japan is facing a lot of offences starred by foreigners. There must be a why. I wanted to find that “why”. I can’t act as if nothing was actually happening. Today there are some Japanese afraid of foreigners and I wanted to survey these people’s psychology. I want you to read the magazine. You’ll see.

    ipcdigital.com: And what have you discovered so far?

    SS: Foreigners’ crimes in Japan have a profile which changes depending on the country and this is what I also wanted to know. For example, about Chinese and Koreans. Japan welcomes them as kenshusei and that system is officially intended to they to learn Japanese working techniques and that they take them back to their countries. But it happens that they are put to work as common employees, but with low salaries and some of them cause minor offences. The kenshushei system is the problem that has been generated by Japan. It is a problem from here.

    ipcdigital.com: What are you based on to give an opinion about the crimes?

    SS: We have spoken with Japanese police in order to write each article. For them this issue is serious and they have provided the data. I have also spoken with Japanese specialists, as university professors devoted to this issue. This magazine is a summary of these data and focused on the foreigners’ issue.

    ipcdigital.com: Don’t you think the way the photographs are used is tendentious?

    SS: If you read the magazine you will understand it. Maybe foreigners can’t read the articles in there and they only see the pictures of the discriminated. The magazine has a lot more than photographs, which is 1/4 of the total. I wanted the magazine to be read by a lot of people, so many people bought it we put shocking pictures, to call everyone’s attentiona. But I don’t want they think it’s a discriminating magazine only because of the pictures. Besides, I’m not a racist. In Japan there are a lot of contradictions and, in order to have a coexistence between different cultures we have to erase those contradictions. To solve those contradictions is one of the goals of this magazine.

    ipcdigital.com: How did you get the photographs you published?

    SS: There is a very special photographer. He walks the commercial districts as Roppongi, Shinjuku, Ikebukuro, and Shibuya. He’s around the city all day. He’s a freelancer. I did not ask him to take pictures of the foreigners, but he offered the ones he had to us. In the city there are a lot of foreigners, but he doesn’t go only after them.

    ipcdigital.com: What do you think about Familymart’s withdrawal of the magazine?

    SS: I’m sad about that. We can’t say anything else about the withdrawal of the magazine at the combini because Familymart has not communicated anything yet, they withdrew it without asking us. Normally distributors are more powerful. We can’t do anything, but I think that withdrawing it is a way to reject the debate. The magazine raises an issue to discuss. Why there are so many crimes by foreigners? What can we do? Without a magazine of that kind we can’t know the positive or negative opinion from the people. I want a discussion and I want to find the way to solve this problem. This is my other objective. But I see that the foreigners who are angry, but that’s because they’re afraid to be discriminated, that’s why they overreact. At the internet blogs I see they’re only putting the pictures and they discuss from that, I confess I’m discouraged about that. I want a discussion. Else, we will never be able to internationalize this country

    ipcdigital.com: Will you apologize?

    SS: Look. First, I’m receiving a lot of e-mails which seem like a joke.

    ipcdigital.com: What do they say?

    SS: I can’t tell you, but I feel I’m in danger. I want opinions, but most of the ones I receive are overreactions from the foreigners. Most complaints come from foreigners. I want to know the reactions of the Japanese. I must say I’m a little worried. I know there are some people bothered but if you read the magazine, you’ll see there’s no single discriminatory phrase, so I don’t know why should I apologize.
Lui, ainsi que d'autres revendeurs comme Amazon se place sous le couvert de la liberte d'expression pour justifier la presence du magazine dans leurs rayonnages (a ce sujet, ca se rapproche de l'affaire des caricatures, en plus grave quand meme, mais comme je l'ai indique dans mon blog(http://tinou81.blogspot.com/), je ne suis pas tant "choque" que ca, voir meme quelque part ce principe se defend...  :mouais:). Voyez par exemple une reponse d'Amazon UK :
Citation
Thank you for writing to Amazon.co.uk with your concerns about one ofthe titles we list in our catalogue.

This is an issue we take very seriously and we wanted to share with you our goals with respect to our catalogue.

Our goal is to support freedom of expression and to provide customers with the broadest selection possible so they can find, discover and buy any title they might be seeking. That selection includes some titles, which most people, including employees of Amazon.co.uk, may find distasteful or otherwise objectionable.

Amazon.co.uk believes it is censorship not to offer for sale certain titles with repugnant or distasteful content, and we would be rightly criticised if we did so. As a result, we will continue to make controversial works available in the UK and everywhere else, except where they are prohibited by law.

Furthermore, because we strongly believe that the appropriate response to distasteful or repugnant speech is not censorship, but more speech, we will continue to allow readers, authors, and publishers to express their views freely about the books and other products we offer on our website. It is important to note that we do not endorse any opinions expressed by individual authors, musical artists, or filmmakers.
Amazon Japan repond comme suit:
Citation
Thank you for writing to Amazon.co.jp with your comment.

We want everyone who visits Amazon.co.jp to have a safe, enjoyable experience and I am truly sorry that this experience has made you to have a negative impression about Amazon.co.jp.

We have quite a few selection sold at our store because we think any publications should be able to be freely published and
customer should be able to select what they may like to read. Therefore as long as they are not against the Japanese law, we may
not reconsider our decision. Your understanding would be much appreciated.

As you mentioned, the publication has a offensive and unpleasant title and the contents should be following the title as well. I’m really sorry that you feel very uncomfortble about this issue.

We already passed your message on to the appropriate department in our company for consideration. Our department will confirm the item and cut it from our site if it is needed.

Again, your understanding would be much appreciated.
Ce sur quoi je suis assez d'accord... Mais c'est vrai que c'est assez genant de les trouver dans des boutiques de tous les jours comme les conbinis. Mais bon dans ces magasins le porno est aussi a portee de main des enfants, donc...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: squekky le 12 Février 2007 à 15:23
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3234,36-866371@51-851559,0.html(http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3234,36-866371@51-851559,0.html)

Je viens de lire cet article à l'instant. Et je me pose quelques questions ( c'est con n'est ce pas ).
Plus serieusement, c'est vu comment ,pour nos amis vivant au japon, cette situation. Car apres une bonne remonté de l'économie japonaise celle-ci à l'air de s'ecrouler. Aurait on à faire à un collosse au pied d'argile ? Car pour un pays de cet accabit voir sa monnaie se faire dévaluer ca doit faire un peu mal quand même.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: 999 le 12 Février 2007 à 15:47
On s'en fout ! Comment ça on pourra continuer à commander sur le net à payer 50 euros pour 10.000 yens !  :yahou:
Et les Japonais arrêterons de se prendre pour les rois du monde quand ils viennent sur Paris !  :harhar:

Nan plus sérieusement, c'est vrai que ce genre de singeries on en profite quand on fait Europe--->Nippon, mais l'inverse ça doit être dur quand même. Je ne sais pas si Megara ou tinou sont revenu il n'y a pas très longtemps mais ça doit faire mal de convertir ses petits yens en euros là quand même non ? Notez que c'est pareille pour le dollar d'ailleurs.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 12 Février 2007 à 16:09
Citation de Shaka999jp le 12 Février 2007 à 15:47
On s'en fout ! Comment ça on pourra continuer à commander sur le net à payer 50 euros pour 10.000 yens !  :yahou:
Et les Japonais arrêterons de se prendre pour les rois du monde quand ils viennent sur Paris !  :harhar:

Nan plus sérieusement, c'est vrai que ce genre de singeries on en profite quand on fait Europe--->Nippon, mais l'inverse ça doit être dur quand même. Je ne sais pas si Megara ou tinou sont revenu il n'y a pas très longtemps mais ça doit faire mal de convertir ses petits yens en euros là quand même non ? Notez que c'est pareille pour le dollar d'ailleurs.
tinou est payé en euros, si je ne m'abuse...  :unsure: Donc il n'a pas à s'inquiéter...

Par contre moi, qui suis payée en yens - et essaie accéssoirement de rentrer en France - lorsque je convertis mon "Trésor de guerre" du Yen à l'Euro... Bah... Il faut le dire... Je suis vraiment mal barrée!  :pleure:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 12 Février 2007 à 18:20
Le Yen est en baisse, mais paradoxalement, ça n'indique pas que l'économie nippone va mal. Le Yen est une monnaie très proche du dollar, ce qui se voit avec la composition des réserves de change de la BoJ. Or les USA sont en train de faire marcher la planche a billet pour payer leurs guerres. Le dollar baisse, et donc le Yen suit. C'est évident que si ça pénalise les voyages des japonnais, pour les exportations des entreprises, ça leur donne en revanche un aventage compétitif supplémentaire...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 14 Février 2007 à 16:21
Oui je plussoie MCL80, le yen est en baisse, mais les Japonais sont bien contents car ils exportent beaucoup de choses vers l'Europe. Donc ca leur sert bien. Maintenant beaucoup de rumeurs courent a ce jour comme quoi cette sous evaluation masquerait une bulle speculative :
Citation
La forte dépréciation du yen est soupçonnée par les économistes d'être le symptôme d'une gigantesque bulle spéculative qui, si elle se dégonflait trop vite, déstabiliserait le système financier mondial. Cette bulle se nourrit du vaste différentiel entre les bas taux d'intérêt au Japon (0,25%) et ceux dans le reste du monde, qui incite les investisseurs à emprunter massivement des yens à moindre coût et à placer cet argent dans les pays où il rapportera beaucoup plus, un phénomène appelé "carry trade"...

La suite ici : http://www.aujourdhuilejapon.com/article.asp?IdArticle=526
A surveiller de tres pret, mine de rien.

Pour ma part comme l'a dit Meg, je suis verni, je suis paye en euro. Ce week end je me suis fais un petit plaisir : le volume 1 de LC, 390 yens, soit un peu plus que 2 euros quoi...
Posted on: Tuesday 13 February, 01:37:55
Voici comment on apprend aux bebes nippons a etre propres :

[you]http://www.youtube.com/v/KGbewHT7zKU[/you]

La video est hilarante!  :P
Posted on: Wednesday 14 February, 21:17:23
Dans l'affaire de la publication "Gaijin Hanzai Ura File" ou le dossier secret des crimes commit par les etrangers au Japon, l'affaire est reprise dans les medias internationaux. Citons comme exemple l'editorial du International Herald Tribune :

http://www.iht.com/articles/2007/02/12/bloomberg/sxpesek.php
Citation
........That's easier said than done in uniquely homogeneous Japan. A reminder of the nation's aversion to opening the floodgates came last week with the publication of a magazine on crimes committed by foreigners. FamilyMart, Japan's third-largest convenience-store chain, pulled "Gaijin Hanzai Ura Fairu," or "Secret Foreigner Crime Files," from its shelves, citing the publication's "inappropriate racial expressions."........
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 6 Avril 2007 à 04:47
Deux news fraîches d'aujourd'hui qui montrent qu'hélas la nostalgie du passé nationaliste est toujours là:

Le gouverneur-maire de Tokyo produit un film sur les kamikazes de 1945(http://www.aujourdhuilejapon.com/article.asp?IdArticle=900)

Morceau choisi:
Citation
A 74 ans, M. Ishihara a attendu des années avant de pouvoir financer son projet.

Il a voulu montrer les "vies magnifiques mais tragiques" des jeunes pilotes qui se sont sacrifiés au nom de l'Empereur Hirohito à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

"Je Vais Mourir Pour Vous" raconte cette épopée dramatique "à travers le regard d'une mère".
Le Nobel Kenzaburo Oe fustige la réécriture des livres d'histoire(http://www.aujourdhuilejapon.com/article.asp?IdArticle=901)

Et il a raison!

En tout cas, lorsque le premier Ministre chinois M. Wen demande à Abe de ne pas se rendre au Yasukuni, il est fort à craindre que cela ne reste lettre morte...  :lac:

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Amnounet le 9 Avril 2007 à 13:13
Le populiste de droite Shintaro Ishihara réélu maire de Tokyo(http://fr.news.yahoo.com/08042007/202/japon-le-populiste-de-droite-shintaro-ishihara-reelu-maire-de.html)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 9 Avril 2007 à 15:11
Ah oui, je connais, c'est celui qui a une dent contre les manga (les shônen, curieusement) et l'art contemporain (ou comment ne plus filer de subventions pour les grandes retrospectives)...
Citation
Parmi les autres postulants figuraient l'architecte de renom Kisho Kurokawa ainsi qu'une ribambelle de candidats fantaisistes parmi lesquels un musicien de rue, un chauffeur de taxi et un "inventeur" de gadgets connu pour avoir photographié tous les repas qu'il a mangés depuis les années 1970.
Superbe !

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 15 Avril 2007 à 15:28
Aujourd'hui mesdames et messieurs, NON, je ne vais pas vous parler une enieme fois de Hokkaido (dois-je le rappeler la meilleure ile du Japon :D ), NON, je ne vais pas vous parler d'une enieme sortie avec Maurice (les gens qui sont sur le forum prive comprendront), NON, je ne vais pas faire un post de tokyofanboy_mangafanatik, NON je ne vais pas non plus faire le WorkingHolidayVisaInJapan-mais-en-fait-je-reste-qu'a-Tokyo_Boate-de-Naillete_Copine-Japonaise-a-la-semaine a vous raconter mes exploits en club echangiste.

NON, rien de tout ca. Je vais d'ailleurs meme pas copier coller un post de mon blog, NON, je vais juste en faire la pub.

Donc recemment si vous suivez un peu mon blougue(http://tinou81.wordpress.com/), il y a eu les updates suivantes :

・Sendai~Matsushima(http://tinou81.wordpress.com/2004/01/05/sendaimatsushima/)<-- Matsushima c'est le bien total, des boites de nuit partout, des filles superbes, un decor de reve, que demande le peuple!!! :w00t2:

(http://img175.imageshack.us/img175/6944/im004xx5.jpg)

-----------------------------

Et le reste en vrac :

・Le Musée Ghibli(http://tinou81.wordpress.com/2004/06/02/le-musee-ghibli/) <-- Pour un avis tres nuance de l'avis general fanboyisant. A Vrai Dire Tinou, avec les mousquetaires de la masturbation.

・Kamakura~Hasa-dera(http://tinou81.wordpress.com/2004/05/29/kamakurahase-dera/)
・Kamakura~Grand Bouddha et Temples(http://tinou81.wordpress.com/2004/05/30/kamakuragrand-bouddha-et-temples/)
・Enoshima(http://tinou81.wordpress.com/2004/06/02/enoshima/)
・Tsukiji Fish Market(http://tinou81.wordpress.com/2004/06/05/tsukiji-fish-market/)
Posted on: Friday 13 April, 22:06:43
Salut les gens!  :coucou:

Aujourd'hui randonnee pas loin de Hakone avec des amis! Bon la rando etait pas interessante mais j'ai ete seduit par le temple qu'on a visite avant de s'engouffrer dans la montagne comme des porcins.

Le recit en optimisation optimale, Hacheday et tout et tout :

http://tinou81.wordpress.com/tag/japon-%e6%97%a5%e6%9c%ac/

----

Petit rappel Battouien en relation avec un autre thread: ne lachez pas de coms pour lacher des coms hein (genre le enieme merci scool), juste si vous avez des questions ou autre, ne vous privez pas  :yaisse: , mais ne vous forcez pas non plus a poser des questions si vous en avez rien a carrer... enfin voila, faites comme d'hab en fait! Pas de malaise, ce n'est pas l'absence de commentaires qui pose probleme (au contraire, autant rester concis), mais le fait qu'il faudrait trouver un moyen de lancer des debats autour de ces sujets, et je pense que tous les posteurs-baroudeurs-voyageurs du forum seront d'accord avec moi.



C'est le printemps et il est bon en cette saison de faire des choses qui sortent un peu du cadre de mes activites standard du moment qui consiste a manger des donuts devant des dvd pendant le week end. Le Temple Saijouji est situe au milieu d'une foret de cedres geants nommee Daiyuuzan. Celine, Nao, XuXin et moi-meme nous retrouvont en gare de Shin-Matsuda avant de prendre les bus permettant d'acceder a une randonnee reperee dans le guide de Celine. Shin-Matsuda est en fait aux portes d'un des endroits les plus touristiques du Japon : Hakone. Pourtant aujourd'hui, a part quelques genki-mamies, ce n'est pas l'invasion. Bah, nous ne sommes pas vraiment a Hakone.

(http://img361.imageshack.us/img361/8445/dsc0909hx7.jpg)

(http://img361.imageshack.us/img361/5184/dsc0911tt0.jpg)

Le bus nous depose au pied du Temple Saijouji. Et ses cedres geants qui nous ouvrent la voix de la montagne. Ces arbres ont en moyenne un age compris entre 450 et 600 ans.  Ils sont en floraison aux alentours de juin-juillet, donc c'est encore safe pour les allergies au pollen a cette epoque de l'annee. C'est en fait un complexe de plusieurs edifices religieux construits sur le flanc de la montagne. Tres impressionant, du meme niveau que les plus beaux temples du Japon, et je pense notamment a ceux de Nikko.

(http://img174.imageshack.us/img174/8062/dsc0912fb7.jpg)

(http://img174.imageshack.us/img174/3456/dsc0917kk0.jpg)

Nous avancons d'abord a tatons, cherchant d'une demi-tete reveillee le tozanguchi, l'entree du sentier escaladant le Myoujingatake. Mais la splendeur du Saijouji nous interpelle, et nous decidons d'accorder un peu de temps a la visite des lieux.

(http://img466.imageshack.us/img466/3491/dsc0918gu3.jpg)

(http://img466.imageshack.us/img466/3555/dsc0919ia2.jpg)

Nous montons d'abord un premier escalier borde de ces sortes de stelles qui portent les noms de ceux qui ont ete impliques de pret ou de loin dans l'histoire du temple (je crois).  C'est le printemps et la nature semble definitivement sortir de sa torpeur hivernale. La floraison des cerisiers est terminee, et c'est au tour de nombreuses autres fleurs de se montrer, dans un decor verdissant.

(http://img466.imageshack.us/img466/363/dsc0923mu8.jpg)

Toujours de nombreux autocollants Panini colles un peu partout sur les structures en bois des edifices religieux. Les gens souhaitent parfois laisser une trace de leur passage, peut etre pour recevoir a l'occasion une priere d'un moine?

(http://img367.imageshack.us/img367/4416/dsc0924se8.jpg)

Voici le pavillon Kongousui (金剛水堂). Il semblerait que Douryou (le fondateur du temple) ai trouve des minerai speciaux en creusant un puit ici, devenant une sorte de tresor pour le temple. L'eau drainee est reputee pour ses vertus guerisseuses, et est bue depuis 600 ans.

(http://img242.imageshack.us/img242/7391/dsc0925uv5.jpg)

(http://img367.imageshack.us/img367/8547/dsc0927of3.jpg)

Nous voici dans l'enceinte principale. C'est tres calme, paisible, reposant. J'aime beaucoup ces endroits au Japon.

(http://img367.imageshack.us/img367/8707/dsc0926jm8.jpg)

Le auvent, cette fois-ci tout en bois, brut, comme pour mieux se confondre dans la foret de cedres.

(http://img381.imageshack.us/img381/4066/dsc0933fm0.jpg)

Cette cloche en bronze est bien camouflee derriere cet arbre mousseux. J'aime bien cette photo, peut etre la plus reussie de la journee en ce qui me concerne. Le vert, le contraste avec l'encre rouge sur la stelle. Bon c'est pas non plus la photo du siecle, mais j'ai une affection particuliere.

(http://img381.imageshack.us/img381/1315/dsc0934mz4.jpg)

Nous arrivons au Kekkaimon, une porte (kekkai signifiant plutot barriere) sacree purifiant l'endroit ou repose Douryou (si j'ai bien compris les explications du temple), un endroit par lequel on accede par trois ponts, deux exterieurs, et un au milieu ouvert seulement aux moines apprentis, qui, une fois vetus de blanc, pouvaient amener les offrandes a Ryoudou par ce pont.

(http://img367.imageshack.us/img367/1848/dsc0936ng4.jpg)

Le pavillon Fudou des pieds duquel coule une source prenant sa source dans la montagne (Myoujingatake). Des rois et autres sages au noms imprononcables semblent veneres ici. L'eau de la source connote une purification.

(http://img367.imageshack.us/img367/7456/dsc0940ix5.jpg)

Ces deux statues de part et d'autre de la porte ressemblent a des boss de Secret of Mana 3.

(http://img258.imageshack.us/img258/6403/dsc0943kf0.jpg)

(http://img340.imageshack.us/img340/4210/dsc0942tq6.jpg)

Ce temple accueillait une ceremonie de priere. La voix des moines se faisait entendre jusqu'a l'exterieur.

(http://img404.imageshack.us/img404/5244/dsc0944uo5.jpg)

Apres verification, ils sont en fait sur le cote du temple en train de prononcer des mantrats.

(http://img186.imageshack.us/img186/3115/dsc0946aq3.jpg)

Plus loin, ces getas geantes (les sandales typiquement japonaises), en fer et inamovibles.

(http://img404.imageshack.us/img404/2260/dsc0945bg5.jpg)

(http://img404.imageshack.us/img404/4233/dsc0950wx2.jpg)

(http://img258.imageshack.us/img258/9162/dsc0951oy8.jpg)

Je crois que ca symbolise ici l'harmonie d'un couple (les getas droite et gauches mises en "paire") ; on prierait pour le bonheur conjugal dans cet endroit... Je ne suis pas vraiment sur, les moines ecrivent avec des formules compliquees, j'ai encore des progres a faire pour comprendre leur parle un peu special. Nous retournons ensuite sur nos pas jusqu'a l'entree du sentier vers Myoujingatake, entree marquee par justement une paire de ces getas rouges geantes :

(http://img89.imageshack.us/img89/6251/dsc0921tn4.jpg)

Nous quittons donc le temple et nous enfoncons dans la foret dense de cedres. Le paysage n'est pas tres interessant et le chemin un peu boueux, et raide. Pourtant apres une demi-heure de marche, le chemin se degage un peu, sur les abords du trace d'un telepherique maintenant abandonne.

(http://img258.imageshack.us/img258/4829/dsc0952lp1.jpg)

(http://img441.imageshack.us/img441/328/dsc0956fq4.jpg)

Une fois au sommet, le Mont Fuji est un petit peu visible au loin :

(http://img441.imageshack.us/img441/9890/dsc0958xw4.jpg)

(http://img187.imageshack.us/img187/7903/dsc0960vj2.jpg)

Apres une pause dejeunee meritee, nous lezardons au soleil avec les Japonais qui se torchent a la biere autour de nous. Vers 13h30 nous decidons de redescendre par un petit sentier abrupt rejoignant Miyagino, petite bourgade perdue au fin fond de Kanagawa-ken. Au fond la randonnee n'est pas franchement inoubliable, il parait que c'est mieux en ete pendant un certain festival ou on enflamme un grand signe 大 sur les montagnes avoisinantes, un peu comme on peut le voir a Kyoto ou dans les films de samourais.

(http://img294.imageshack.us/img294/9573/dsc0966xv1.jpg)

(http://img294.imageshack.us/img294/4637/dsc0970fa6.jpg)

XuXin et Nao n'etant pas des ferus de randonnees sportives, c'est Celine et moi qui sortons en premier du sentier. On patiente un peu en degustant des fraises achetees chez un bonhomme maraicher ambulant qui a certainement du etre un peu etonne de nous voir lui acheter quelque chose.

(http://img294.imageshack.us/img294/7448/dsc0975cx0.jpg)

C'est le printemps et il y a un festival ce week-end a Miyagino, en temoigne les nombreuses decorations dans la rue. Regardez bien, ils sont meme supporters de l'AS Monaco.

(http://img294.imageshack.us/img294/4830/dsc0981fc0.jpg)

(http://img441.imageshack.us/img441/79/dsc0982hg5.jpg)

Nous prenons ensuite un bus qui nous ramene au ralentit vers la gare de... j'ai oublie le nom. Apres une demi-heure de train je quitte mes acolytes, qui rentrent dans leurs penates a Tokyo tandis que je fais route vers mon chez moi a Yokohama.

tinou
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 15 Avril 2007 à 17:20
Citation
mais le fait qu'il faudrait trouver un moyen de lancer des debats autour de ces sujets, et je pense que tous les posteurs-baroudeurs-voyageurs du forum seront d'accord avec moi.
Tout à fait ^^

Vivement la fin de l'année pour vivre des aventures comme les vôtres :)

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Amnounet le 18 Avril 2007 à 07:53
Le maire de Nagasaki tué par balles devant son bureau électoral(http://fr.news.yahoo.com/17042007/202/japon-le-maire-de-nagasaki-tue-par-balles-devant-son.html)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 20 Avril 2007 à 13:52
Je reprend avec des details, des photos et meme une video en basse resolution :

hier je suis alle a une soiree "Contes et chants Ainus" organise par le restaurant Rera Chise(http://www.alfoo.org/diary3/rera/) (restaurant de cuisine Ainou) de Nakano. On a eu le droit a une soiree privee pour 25 personnes, avec des contes en langues ainus de Yuuki Kouji, fils d'un celebre activiste ainou des annees 70. Avant les contes il nous a raconte son parcours qui est tres typique : d'abord  rejet de sa propre culture en reaction au rejet de la societe nippon, entree dans la vie active - shakaijin - salaryman dans une boite d'immobilier. Et puis le retour aux sources, apprendre et reapprendre a se connaitre au travers de son heritage culturel. Yuuki Kouji vit comme beaucoup d'Ainou a Asahikawa et a une partie de sa famille a Kushiro. Il est artiste peintre et on a meme eu le droit a des estampes dedicacees!  :yes:

(http://img87.imageshack.us/img87/5439/dsc09302ve6.jpg)

Le tout faisait tres roots, pour les chants il etait accompagne avec des cordes ou bien lui meme jouait d'une sorte de djembe ethnique. Heureusement les contes qu'ils delivraient en langue ainou etait ensuite raconte en japonais.

(http://img87.imageshack.us/img87/6590/dsc09299df1.jpg)

(http://img87.imageshack.us/img87/2972/dsc09304qi2.jpg)

Une petite video ici : http://www.youtube.com/watch?v=QmT5hZ5dOXA


Notation de l'undergroundisme de la soiree (/4) :

(http://img407.imageshack.us/img407/8200/063undergroundroundelsiyi7.jpg)(http://img407.imageshack.us/img407/8200/063undergroundroundelsiyi7.jpg)(http://img407.imageshack.us/img407/8200/063undergroundroundelsiyi7.jpg)(http://img407.imageshack.us/img407/8200/063undergroundroundelsiyi7.jpg)

Note maximale car : soiree dans un obscur restaurant ainou a 20 minutes a pieds de la station de train la plus proche, en petit comite dans une petite salle decoree de facon completement ethnique-ainou (ne correspond pas a la culture dominante du pays), a ecouter un monsieur habille a la mode ainou, taper des batons l'un sur l'autre pour produire des sons tout en deblaterant une loghoree verbeuse dans une langue incomprehensible (ainou), pendant 2 heures (19h 21h, l'heure des poules au Japon) assis par terre sur un sol en bois qui casse les jambes, suivi d'un diner de saumon seche, viande de cerf aux legumes avec riz et bouillon de legumes rachitiques.


Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ayou le 25 Avril 2007 à 14:32
Citation de tinou le 15 Avril 2007 à 15:28
dois-je le rappeler la meilleure ile du Japon :D
Alors là au-delà même de son superbe exposé (j'aimerai bien y aller d'ailleurs, qui sait lors de mon prochain voyage ^^' ), je dis NON mon bon monsieur, n'oublions pas Miyajima dont il faudrait que je poste quelques photos et raconte un peu mon périple, car si on creuse plus loin que le fameux Tori présent en ces lieux et très touristique, cette petite île regorge de points de vue magnifiques, de charmants petits temples. Les habitants sont aussi plutôt chaleureux, dès lors aussi que l'on s'éloigne des chemins touristiques. Bref, Miyajima, c'est bon mangez-en !!
Citation de tinou le 20 Avril 2007 à 13:52
[...]assis par terre sur un sol en bois qui casse les jambes, suivi d'un diner de saumon seche, viande de cerf aux legumes avec riz et bouillon de legumes rachitiques.
Ca me rappelle des souvenirs :p
J'aurai bien voulu être là :(
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 25 Avril 2007 à 17:27
Citation de Ayou le 25 Avril 2007 à 14:32
Citation de tinou le 15 Avril 2007 à 15:28
dois-je le rappeler la meilleure ile du Japon :D
Alors là au-delà même de son superbe exposé (j'aimerai bien y aller d'ailleurs, qui sait lors de mon prochain voyage ^^' ), je dis NON mon bon monsieur, n'oublions pas Miyajima dont il faudrait que je poste quelques photos et raconte un peu mon périple, car si on creuse plus loin que le fameux Tori présent en ces lieux et très touristique, cette petite île regorge de points de vue magnifiques, de charmants petits temples. Les habitants sont aussi plutôt chaleureux, dès lors aussi que l'on s'éloigne des chemins touristiques. Bref, Miyajima, c'est bon mangez-en !!
Ouais mais Miyajima tu peux pas comparer avec Hokkaido, qui est une ile immense.

Tiens d'ailleurs j'ai poste un post avec plein de photos sur Miya Jima ici :o : http://www.potesnroll.com/index.php?topic=485.msg93345#msg93345
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Amnounet le 25 Mai 2007 à 18:45
Japon: le piratage des films dans les cinémas interdit

TOKYO - Pirater des films à fins privées dans les cinémas japonais peut coûter cher. Selon une nouvelle loi, tout contrevenant risque désormais jusqu'à dix ans de prison ou une amende de 10 millions de yens, environ 100'000 francs.

Le piratage de films à des fins commerciales est déjà prohibé au Japon. Enregistrer un film dans un cinéma à fins privées était cependant encore toléré.

Selon la Motion Picture Association of America, qui défend les intérêts de l'industrie cinématographique américaine, le piratage de films au Japon a coûté plus de 900 millions de francs à l'industrie du cinéma en 2005.
(ats / 25 mai 2007 14:08)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 29 Mai 2007 à 17:20
Voici Miss Univers 2007(http://mdn.mainichi-msn.co.jp/national/news/20070529p2a00m0na004000c.html)

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: 999 le 29 Mai 2007 à 17:38
 :oo: :oo: :oo:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 29 Mai 2007 à 17:47
Dans 66 Minutes sur M6, il y a eu un reportage sur la patronne des Miss Japon qui est française et elle avait présenté la (future) nouvelle Miss Univers 2007.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: 999 le 29 Mai 2007 à 18:02
La pauvre...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kingelf le 29 Mai 2007 à 18:04
 Boaaarf, elle est très quelconque la Miss  :mouais:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 4 Juin 2007 à 16:59
Citation de Kingelf le 29 Mai 2007 à 18:04
Boaaarf, elle est très quelconque la Miss  :mouais:
L'election de Miss Japon, présentation des candidates: http://www.aujourdhuilejapon.com/article.asp?IdArticle=1213
Une vidéo qui va certainement plaire aux messieurs du forum.
Pour ma part, je trouve que cela fait très pub pour bar à hotesses de Roppongi, et les pauses sont dignes des pub de magasines érotiques suspendus dans les trains...

Sinon, sur Wikipedia, au rayon "prostitution" (http://fr.wikipedia.org/wiki/Prostitution_au_Japon), j'ai lu ça:
Citation
# « Une femme a été arrêtée pour avoir vendu sa fille de 16 ans un million de yens (6800 dollars US) à une maison de geishas au nord-ouest du Japon. La jeune fille s'est enfuie et a cherché la police après avoir été maltraitée par sa mère suite à cette fuite. » [4]
# « Jusqu'en 1997, Tōkyō et Nagano étaient les seules zones au Japon où le sexe avec des enfants n'était pas illégal. »[5]
# « Une nouvelle loi japonaise a pris effet le 16 décembre 1997, faisant du commerce sexuel avec un mineur en-dessous de 18 ans un acte criminel, pouvant donner lieu à un an d'emprisonnement et une amende équivalent à 2600 livres sterling. Avant cette loi, le contact sexuel avec un enfant de moins de 13 ans était illégal, mais autorisé avec un mineur consentant de plus de 13 ans. » .[6]
# « En 1998, le Japon était le plus grand producteur de pornographie enfantine au monde, et le Parlement japonais a récemment refusé de passer une loi interdisant la pornographie enfantine pour des « raisons commerciales ». »
C'est n'importe quoi!  :oo:
La partie sur les enfants mineurs m'a particulièrement surprise... Non, en fait, choquée... Concernant le dernier point... Kamen, pourrais-tu me dire si la legislation a changé (je l'espère, parce que je trouve cela plutôt lamentable).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Alaiya le 4 Juin 2007 à 17:13
Ben a priori, sachant que le shota est en vente libre au Japon, au vu et au su de tout le monde, ça m'étonnerait fort que cela ait changé.

Il me semble juste qu'ils n'ont pas le droit d'en exporter, du moins vers les pays qui ne le veulent pas.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 4 Juin 2007 à 17:22
Depuis 99 et la conference de Yokohama sur la pedopornographie et la prostitution, le Japon n'est plus ce paradis des pedophiles qu'il etait. La chasse aux sites fut severe... Ils se sont simplement delocalises dans des pays aux legislations plus clementes... :lac:

Pour ce qui est dit dans cet article de Wikipedia, je releve quelques fautes graves. Je ferai un topo serieux qui ira dans ma these une fois que j'aurai fini de lire la jurisprudence, si cela vous interesse bien sur. En gros, la pornographie enfantine est autorisee si elle reste purement "fantasmee" (c'est a dire qu'on a droit a des mangas bien degueulasses, mais pas question de voir une seule photo vaguement tendancieuse). De plus, je vais tailler la bavette avec un chercheur qui travaille sur les maid-cafes et qui va nous expliquer comment Akiba s'est police tout seul suite aux debordements de moe en 2k2 (je suis curieux de savoir en vrai ce que ca donne, vu les horreurs qu j'ai vues en grande librairie en 2k4). D'ailleurs, si vous etes interesses, il organise des visites d'Akiba et pause dans un maid-cafe (le truc celebre, la, ou ils ont tourne Densha Otoko, le nom m'echappe).

Mais il est vrai que la legislation de Tokyo a toujours ete assez laxiste. Ce qui me derange encore, c'est que je comprends encore mal l'articulation entre lois nationales et reglements prefectoraux, parce qu'il existe une vieille loi de protection des mineurs qui aurait du empecher ce genre de choses depuis longtemps, mais il a fallu attendre 1999 pour avoir du changement concret... :unsure:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 4 Juin 2007 à 17:38
Le Compositeur des musiques de Macross, L'île au trésor, Cobra et autres animes que nous connaissons par coeur... est mort : http://www.animenewsnetwork.com/news/2007-06-04/macross-orguss-wizardry-composer-haneda-dies-at-58

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 5 Juin 2007 à 01:03
Citation de Damien le 4 Juin 2007 à 17:38
Le Compositeur des musiques de Macross, L'île au trésor, Cobra et autres animes que nous connaissons par coeur... est mort : http://www.animenewsnetwork.com/news/2007-06-04/macross-orguss-wizardry-composer-haneda-dies-at-58

D's©
Paix à son âme
Citation de Kamen le 4 Juin 2007 à 17:22
De plus, je vais tailler la bavette avec un chercheur qui travaille sur les maid-cafes et qui va nous expliquer comment Akiba s'est police tout seul suite aux debordements de moe en 2k2 (je suis curieux de savoir en vrai ce que ca donne, vu les horreurs qu j'ai vues en grande librairie en 2k4). D'ailleurs, si vous etes interesses, il organise des visites d'Akiba et pause dans un maid-cafe (le truc celebre, la, ou ils ont tourne Densha Otoko, le nom m'echappe).
Citation de Alaiya le 4 Juin 2007 à 17:13
Ben a priori, sachant que le shota est en vente libre au Japon, au vu et au su de tout le monde, ça m'étonnerait fort que cela ait changé.

Il me semble juste qu'ils n'ont pas le droit d'en exporter, du moins vers les pays qui ne le veulent pas.
2k2? 2k4? shota?

Eh? :oo:

Vous savez, il y a des pans entiers de la civilisation japonaise que j'ai laissé de côté, dont celui là (bein oui, tant qu'à faire, autant prendre le meilleur et laisser le pire du pays où on habite...).
 Kézako ?  :unsure:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 5 Juin 2007 à 01:08
Kamen a raison, au Japon on trouve beaucoup ce genre de video "fantasme".

(cliquez pour montrer/cacher)
http://img403.imageshack.us/img403/1999/ausecoursop5.jpg

Pensez aux parents qui autorisent ce genre de video.


Meg: 2k2 = 2002, 2k4 = 2004
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 5 Juin 2007 à 01:55
J'aurai pas du cliquer sur le lien de Tinou, ca m'a colle des frissons de degout pour la journee. Brrrrrr. Mais d'un autre cote, quand on voit l'uniforme des petits ecoliers et des petites ecolieres, on se dit que c'est la fete du pedophile toute l'annee au Japon.
Ouais, 2k2 et 2k4, c'est un americanisme honteux que j'utilise tout le temps pour donner des annees...
Quant au shota, il s'agit d'histoires ou en general un monsieur fantasme sur un ado prepubere... :peur: Pour la precision semantique, quand il s'agit d'histoires impliquant des gamines, on parlera de lolicon (Lolita Complex). :peur: :peur: :peur:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: 999 le 5 Juin 2007 à 02:20
Citation de tinou le 5 Juin 2007 à 01:08
(cliquez pour montrer/cacher)
http://img403.imageshack.us/img403/1999/ausecoursop5.jpg
Putain mais c'est hallucinant.  :oo:

Pareil que Kamen, ça donne bien envie de gerber.  :thumbdown2:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Hiei- le 5 Juin 2007 à 02:36
J'ai même pas osé charger la photo entière rien qu'après en avoir vu 1/4  :thumbdown2: (pour une fois, je suis content d'avoir une connexion internet miteuse :sweatdrop:)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 5 Juin 2007 à 06:59
D'un autre cote, ce n'est pas tant la photo elle-meme qui est choquante (parce qu'on reste dans la categorie """fantasme gentillet"""") que son usage. A mon avis, les catalogues genre La Redoute ont des utilisations surement insoupconnees. :peur:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Poseidon le 5 Juin 2007 à 07:16
 :vomit:  (dommage qu'on puisse pas changer la taille des smileys histoire d'en faire un de 1024pix de large...)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Alaiya le 5 Juin 2007 à 07:33
Grave quoi... :thumbdown2:

Je me rappelle avoir eu un débat intéressant l'année dernière au sujet du lolicon/shota. Dans nos contrées, même pas la peine ne serait ce que de l'évoquer dans nos contrées, pourtant, au Japon, ça existe, ça se lit et ça se vend. Bon.

la question est la suivante: pourquoi? A quels niveaux se situe la différence pour justifier ce phénomène? On m'avait parlé de deux points:

- concernant le lolicon: le fait que les hommes japonais sont déboussolés par l'émancipation (enfin, toutes proportions gardées, relativement à chez nous) de la femme (les leurs en l'occurrence) et qu'ils recherchent du coup dans ces images là, cet esprit là, à retrouver le sentiment de leur toute puissance vis à vis de représentations féminines totalement soumises.

- concernant le shota/lolicon en règle générale: certains ont avancé l'argument que quelque part ça permettait aux pervers de détourner leur attention sur des images fantasmées, et de fait limiterait les dégâts dans la vie réelle.

Z'en pensez quoi? Perso, de mon point de vue tout à fait occidental, je trouve ça incompréhensible de laisser quasiment le libre accès à n'importe qui ce genre de support, fut-il manga, parce que justement, ce sont des dessins, alors ça démystifie le truc, ça le vulgarise, voire le met au même niveau d'autres thèmes autrement moins dangereux pour la société. N'est ce pas cautionner quelque part une déviance condamnable? Je n'irai pas jusqu'à dire que cela la justifie, non, je n'ose pas croire que les japonais valident ce genre de perversité. Néanmoins, cela reviendrait presque à considérer que la société japonaise accepte ces éléments dans son sein.

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 5 Juin 2007 à 08:33
Oui, écoeurant et lamentable, cette image
Citation de Alaiya le 5 Juin 2007 à 07:33
- concernant le lolicon: le fait que les hommes japonais sont déboussolés par l'émancipation (enfin, toutes proportions gardées, relativement à chez nous) de la femme (les leurs en l'occurrence) et qu'ils recherchent du coup dans ces images là, cet esprit là, à retrouver le sentiment de leur toute puissance vis à vis de représentations féminines totalement soumises.
Je crois qu'ils ont surtout un énorme complexe d'infériorité par rapport à la femme. Perso., je considère les japonais comme des grands gamins attardés complexés qui ne cherchent pas vraiment une épouse, mais plutôt une femme qui leur rappelera leur môman... Mais bon, là, c'est un peu la faute aux Japonaises aussi; elles n'ont qu'à ne pas être si possessives avec leurs enfants. On m'a d'ailleurs parlé de cas extrêmes, où la mère, soucieuse que son (ses) gamin(s) se concentre(nt) sur les études, poussait le sacrifice jusqu'à assurer l'éducation sexuelle de sa progéniture (si vous voyez ce que je veux dire). Ajouter à cela un père qui n'est jamais là...
Et du coup, des petites gamines en maillot de bain, pour un gamin complexé, ça fait moins peur qu'une femme adulte...

N'empêche qu'au Mandarake de Nakano, ce sont surtout des femmes qui s'agglutinent devant les étagères de shotas...
Citation
Z'en pensez quoi? Perso, de mon point de vue tout à fait occidental, je trouve ça incompréhensible de laisser quasiment le libre accès à n'importe qui ce genre de support, fut-il manga, parce que justement, ce sont des dessins, alors ça démystifie le truc, ça le vulgarise, voire le met au même niveau d'autres thèmes autrement moins dangereux pour la société. N'est ce pas cautionner quelque part une déviance condamnable? Je n'irai pas jusqu'à dire que cela la justifie, non, je n'ose pas croire que les japonais valident ce genre de perversité. Néanmoins, cela reviendrait presque à considérer que la société japonaise accepte ces éléments dans son sein.
Je pense que les gens considèrent tout simplement que c'est une soupape de sécurité qu'il faut actionner pour évacuer la pression de la société. C'est comme boire jusqu'à être ivre mort; pour les Japonais, ce n'est pas honteux, c'est une façon d'évacuer le stress. Une personne qui arrive au bureau avec une gueule de bois carabinée après une nomikai d'entreprise, on ne va pas lui faire de reproches; on va même la féliciter d'avoir trouvé le courage d'être venue...


Non, non, je n'ai pas une dent contre les Japonais...  :niark:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 5 Juin 2007 à 10:01
Si cette photo vous a fait gerber, ej vous déconseille alors de passer par la section "Choc des photos" de Jpoptrash puisque c'est de là qu'elle est issue.

Sinon, j'ai appris qu'une homosexuelle va se présenter au Sénat mais sous l'appellation "pour la défense des minorités" sans dire explicitement desquelles il s'agit. Ah mais oui, c'est tabou.

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 5 Juin 2007 à 10:33
Une lesbienne au Japon!!!! Ouah, je savais bien que ca existait! :mdr: (serieusement, si les gays sont relativisement peu visibles, les lesbiennes sont carrement transparentes).

J'avais redige une longue reponse argumentee pour Meg et Al, mais la page a plante et j'ai perdu mon texte... :scrogneugneu:
En deux mots, oui pour l'histoire du complexe vis a vis des femmes, role de la mere qui s'occupe trop du petit, voire carrement BEAUCOUP trop (cf. a ce sujet l'excellent Permitted and Prohibited Desires d'Anne Allison), concept de l'amae (la mere doit gater son fils, et inversement il doit se reposer sur sa mere tout le temps comme un mome pourri-gate). Ceci dit, ce que je ne comprends pas dans ce passage vers des fantasmes pour le moins deviant, c'est le report sur les petits garcons qu'on trouve dans le shota. Si une femme vaguement emancipee apparait comme castratrice, et donne envie de se jeter dans les jupes de petites filles, je vois mal comment ca justifie d'erotiser des relations SM avec des tetes blondes en tenue ecoliere... :wacko:

Quant a la remarque d'Al sur son "point de vue occidental". Ben oui, c'est bien la notre probleme, c'est que notre vision est bourree d'a-priori. Alors, est-ce que la prostitution, l'alcoolisme et la pedopornographie, ou bien avec des appellations plus neutres, la sexualite tariffee, la boisson, et l'erotisation de l'enfance sont des problemes? Tant que l'employe rond comme une barrique se rend au boulot et remplit son devoir, non. Tant que le mari qui se tape des masseuses au su de son epouse ne depense pas tous les deniers du couple dans ses fredaines, ce n'est pas un probleme. Tant que le type qui lit des mangas ou un gosse de 11 ans se prend un cierge dans le fondement par son professeur d'art ne passe pas a l'acte, ce n'est pas un probleme.

C'est peut-etre choquant, mais au Japon c'est ainsi. Et effectivement, tant que personne ne souffre reellement, que peux-t-on dire? Que l'idee est revoltante, mais c'est deja porter un jugement de valeur. :oh:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 5 Juin 2007 à 10:37
Kamen, juste comme ça, si tu étais sous Firefox et non Internet Explorer, tu n'aurais rien perdu...
Posted on: Tuesday 05 June, 10:34:27
Citation de Kamen le 5 Juin 2007 à 10:33
C'est peut-etre choquant, mais au Japon c'est ainsi. Et effectivement, tant que personne ne souffre reellement, que peux-t-on dire? Que l'idee est revoltante, mais c'est deja porter un jugement de valeur. :oh:
Y-a-t-il beaucoup d'affaires de pédophilie au Japon aujourd'hui, notamment à Tokyo ? Car si tous les pédophiles de la planètes pouvaient se contenter de fantasmer sur des BD de leur malsaineries, et ne donc jamais passer à l'acte, ce serait finalement une bonne chose...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Alaiya le 5 Juin 2007 à 10:38
Citation de KiaN le 5 Juin 2007 à 10:37
Kamen, juste comme ça, si tu étais sous Firefox et non Internet Explorer, tu n'aurais rien perdu...
Posted on: Tuesday 05 June, 10:34:27
Citation de Kamen le 5 Juin 2007 à 10:33
C'est peut-etre choquant, mais au Japon c'est ainsi. Et effectivement, tant que personne ne souffre reellement, que peux-t-on dire? Que l'idee est revoltante, mais c'est deja porter un jugement de valeur. :oh:
Y-a-t-il beaucoup d'affaires de pédophilie au Japon aujourd'hui, notamment à Tokyo ? Car si tous les pédophiles de la planètes pouvaient se contenter de fantasmer sur des BD de leur malsaineries, et ne donc jamais passer à l'acte, ce serait finalement une bonne chose...
la question est: en parlent-ils là bas, comme on en parle chez nous? N'y a til pas une certaine loi de l'omerta sur le sujet?
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 5 Juin 2007 à 10:40
Oui la question se pose également...

Quant aux autres choses, si l'on exclut pédhophilie et viols et autres choses du même accabit, le seul problème est la morale et religion qui veut empieter sur les libertés.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 5 Juin 2007 à 10:48
Alors mon domaine d'expertise n'est pas exactement celui-la, mais non la pedophilie n'a pas, a ma connaissance, souvent fait la une de la presse. On peut verifier ce qu'en dit une association tres militante (et plutot catholique, donc a mediter en connaissance de cause) comme ECPACT, qui a une branche au Japon. J'irai verifier ce soir.
A part les affaires d'enjo-kousai, ou ce sont les gamines qui prennent une part pro-active dans la drague et le delestage de porte-monnaie des salaryman, j'ai vu peu de chose en gros. A la rubrique faits divers, on trouvera plus volontiers des histoires de hikikomori ou de stalkers, voire de scandales impliquants des Yakuzas.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 5 Juin 2007 à 11:52
Eeeh oui battou, les épisodes de la glace à la banane made in Same existent réellement :mdr:(http://i106.photobucket.com/albums/m275/jogi21/penisicecream.jpg)

En même temps, celle des japonais est si petite que bon, faut bien compenser quelque part...

 :mrgreen:

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 6 Juin 2007 à 12:23
Le Japon, l'autre pays des libertes... J'irai certainement a la conference, si Meg ou Tinou sont interesses, qu'ils n'hesitent pas non plus (c'est un peu en semaine donc je ne me fais pas d'illusion, mais bon). En tous les cas, c'est bien flippant... :peur: Ca me fait penser aux delires de la Segolene sur les drapeaux a mettre a la fenetre, et en tous les cas a toutes ces bouffees de nationalisme mal place.
Citation
Institute for the Study of Social Justice Sophia University Presents:

AGAINST COERCION: Refusing to Stand for "Kimigayo"
(87 minutes/in Japanese with English subtitles)
Directors: Matsubara Akira and Sasaki Yumi (Video Press)

Wednesday, June 27, 2007
17:00-19:30
Room L921, 9th Floor, Central Library
Yotsuya Campus, Sophia University
Free Admissions

Since the Tokyo Metropolitan Board of Education issued a decree to strictly enforce the hoisting of Hinomaru and the singing of Kimigayo at school ceremonies in 2003, over 340 public school teachers in Tokyo have so far faced disciplinary actions or "negligence of duties."  Although the Tokyo Local Court ruled such coercion unconstitutional in September 2006, the Tokyo Metropolitan Board of Education took disciplinary measures against a further 35 teachers in March 2007 and appealed to Tokyo High Court.  The punitive
measures of the Tokyo Board of Education are cumulative, and as a consequence, it looks quite possible at this point that some teachers will face dismissal in March 2008 --if they continue to refuse to stand for Kimigayo.

Such developments are not limited to Tokyo public schools, and are indeed of particular relevance to those who are in teaching professions at school as well as university levels.  The new Law on National Referenda that the Abe government enacted last month
contains a stipulation that prohibits teachers (and public servants) to "utilize their positions" during future campaigns on constitutional revisions --in other words, a school teacher or university professor who expresses a view that does not conform with the government proposal may very well face similar disciplinary measures for "negligence of duties."

This documentary film follows the school teachers, and their students, as the teachers refuse to stand for Kimigayo and face pay-cut, suspension, and re-training programs.  The doors open at 17:00, and the movie screening is followed by a Q&A session with Ms.
Kawarai Junko, who is currently suspended from her position at a school for the disabled in Tokyo.

This event represents the first part of a program entitled "Is Freedom in Danger?" organized by the Institute for the Study of Social Justice, Sophia University.  It will be followed by a symposium on October 11, where Prof. Takami Katsutoshi (Sophia Law School) will speak on the subject of constitution and freedom, Father Tani Daiji (Bishop of Saitama, Catholic Church) on freedom of religion, and Koichi Nakano (Sophia University) on the contemporary politics of illiberalism (all in Japanese).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 12 Juin 2007 à 11:58
Ce que Miss Univers pense de son nouveau statut(http://mdn.mainichi-msn.co.jp/entertainment/news/20070612p2a00m0et005000c.html)

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 12 Juin 2007 à 13:24
Citation de Damien le 12 Juin 2007 à 11:58
Ce que Miss Univers pense de son nouveau statut(http://mdn.mainichi-msn.co.jp/entertainment/news/20070612p2a00m0et005000c.html)

D's©
On voit qu'elle est un peu tournée vers l'étranger... C'est pas vraiment la façon de parler de la Japonaise courante.

Et d'ailleurs cela ne plait pas à tout le monde: http://mdn.mainichi-msn.co.jp/waiwai/face/news/20070611p2g00m0dm009000c.html
Citation
Japan has its own Miss Universe for the first time in almost half a century, but the average Japanese salaryman is hardly pleased as the winner doesn't look "Japanese" enough, according to Shukan Bunshun (6/14).
Mais bon, ce n'est pas la première fois que cet hebdomadaire - bien conservateur - fait des critiques à peine voilée sur la "perte des valeurs japonaises".
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 12 Juin 2007 à 13:40
En parlant de ca... J'ai discute avec une Japonaise dans mon cours intitule Transnationalism (et pas Transsexualism, hein RL! :mdr:), et ce fut bien enrichissant. Par exemple, pour les Japonais, les mangasses et cie ne sont que des copies des produits americains, ce qui n'est pas forcement tres vrai, s'pas? (cf. a ce sujet "Millenial Monsters", par Anne Allison). Elle etait tres choquee de savoir que la pop-culture japonaise s'exportait si bien, et que les Coreens, si prompts a denoncer le Japon ou les Japonais, etaient les premiers a venir etudier ici. Huhuhu. En passant, elle a bien souligne "ils nous detestent", et tout au long de la conversation, on sentait qu'elle faisait corps avec le reste de la societe. Je me posais la question de savoir s'il m'etait deja arrive de m'integrer a un groupe lors d'une discussion... Je dis "les Francais", "en France", "les gens", mais jamais "nous" (quelle horrible idee!!!). C'est symptomatique de ma personnalite, ou bien des perceptions holistes japonaises? :unsure:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 12 Juin 2007 à 13:56
Citation de Kamen le 12 Juin 2007 à 13:40
Je dis "les Francais", "en France", "les gens", mais jamais "nous" (quelle horrible idee!!!). C'est symptomatique de ma personnalite, ou bien des perceptions holistes japonaises? :unsure:
Non, moi je dis nous quand je parle des Français, surtout lorsque je parle avec des Japonais. Je pense que c'est juste que parce qu'au bout de longues années, j'ai vraiment besoin de marquer d'où je viens, alors que lorsque je suis arrivée, c'était vraiment le contraire.

Et d'ailleurs, autant cela me faisait plaisir durant les trois premières années de mon séjour qu'on me dise que j'étais devenue japonaise, autant, maintenant, c'est la meilleure façon pour se faire mordre ou frapper (par moi, of course  :cravache: )

Sinon, les Japonais ont un fort sentiment d'appartenance à un groupe, le leur. A un ce point même qu'il y a bien que les Japonais pour faire la réfléxion "Oh, mais il y a beaucoup d'étrangers ici" lorsqu'il font un voyage à l'étranger  :oo:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 12 Juin 2007 à 14:29
Mais toi tu as ete longuement intoxiquee par ta presence ici. Merci en tous cas de ta reponse. Je me rappelle aussi que cette Japonaise me disait que le Japon etait le seul pays jouissant d'une unite linguistique et geographique totale (le cas des nikkeijin mis a part, visages japonais mais langue hispanisante pour cause d'emigration en Amerique Latine), ce qui renforce encore plus son sentiment d'appartenance a un groupe homogene. Ca me fait peur quand meme cet acharnement de type "nihonjin-ron", les Japonais sont uniques (et sous-entendu les meilleurs), les autres ne peuvent pas les comprendre car ils sont etrangers/inferieurs/bornes/pas elus par des dieux (rayer la mention inutile). Tu subis ca au boulot Meg?
Et d'ailleurs, qu'est ce que tu trouves typiquement japonais et typiquement francais, et qui te permets de bien appuyer la difference?

(Au passage : meme apres 10 ans de lobotomie, je pense etre incapable de dire "nous" quel que soit le contexte, a part ma famille, et encore :mdr: Il y a bien le nous de majeste, mais je refreine le protocole en ce moment :mdr:).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 14 Juin 2007 à 04:28
Citation de Kamen le 12 Juin 2007 à 14:29
Ca me fait peur quand meme cet acharnement de type "nihonjin-ron", les Japonais sont uniques (et sous-entendu les meilleurs), les autres ne peuvent pas les comprendre car ils sont etrangers/inferieurs/bornes/pas elus par des dieux (rayer la mention inutile). Tu subis ca au boulot Meg?
Et d'ailleurs, qu'est ce que tu trouves typiquement japonais et typiquement francais, et qui te permets de bien appuyer la difference?
Mon principal soucis au bureau c'est que je suis souvent courcircuitée (comme le reste des français); les informations ne me parviennent pas toujours en temps et en heure, et en général, juste pour me demander de signer quelque chose sans que j'ai la moindre idée de ce que c'est. Là, je me fâche, et je rappelle "à la française" que je suis manager, et que les info doivent me parvenir à moi, et non à mon assistante, qui est une temp staff.

Là où je pense me distinguer des japonais en marquant mon côté français, c'est que je n'hésite pas à refuser lorsque j'estime n'avoir pas été suffisement informée, ou que le projet me paraît branlant. En sens inverse, je sais aussi très bien insister quand on me répond; "non, ça va être difficile" (en japonais, ça donne "Muzukashii desu ne", avec un sifflement et de grosses gouttes de sueur sur le front). La pire remarque qui les désarçonne, c'est lorsqu'il me dise "on ne peut pas faire cela pour X ou Y raisons (en général, bidons). Merci de ta compréhension!" et que moi je leur répond; "Hep, 5 minutes... Je n'ai pas dit que j'étais d'accord"!  :niark:
Posted on: 12 June 2007, 22:45:32
Alors là, il faut le faire tout de même:  :eek2:

La bourde administrative du siècle!(http://www.aujourdhuilejapon.com/article.asp?IdArticle=1304)
Citation
Ce n’est pas le casse de la décennie, mais ça pourrait bien être la bourde administrative du siècle. Le gouvernement japonais vient de reconnaître qu’il avait perdu ou égaré 50 millions les dossiers de retraite. Soit l’équivalent de la moitié de la population du pays ! Le secret était bien gardé, mais au mois dernier l’opposition a révélé le pot aux roses. Acculé, le gouvernement n’a pas pu étouffer le scandale.
 
Certaines personnes qui ont cotisé pendant des années se retrouvent sans rien.

Les centres de la sécurité sociale sont pris d’assaut. Le numéro vert mis en place est saturé en permanence, avec 500 000 appels par jour !

Les problèmes  auraient débuté dans  les années 80 et l’informatisation des dossiers. Un certains nombre d’informations ont été saisies de manière erronée. Pire, en 1997, lorsque chaque assuré social a reçu un numéro d’identification individuel,  de nouvelles erreurs sont venues se greffer aux précédentes.

Le gouvernement essaie de calmer le jeu et s’est donné une année pour tirer les choses au clair.
 
Ces révélations interviennent au plus mauvais moment pour le parti au pouvoir. En effet, pour la première fois depuis plus de 10 ans, il n’est pas donné favori aux prochaines élections.
 
Le plus incroyable c’est que pour l’instant, personne n’a rien dit, il n’y a pas eu la moindre manifestion. Imaginons une situation identique en France...
Il n'y a pas la moindre manifestation... :bah: On peut dire que les Japonais ont le Gouvernement et l'Administration qu'ils méritent...

Edit: j'espère que mon dossier n'est pas dans le lot  :peur: ('tain, alors qu'on vient juste de signer la convention de retraite! :unsure:)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 14 Juin 2007 à 07:07
Je ne trouve plus mes mots... Ce serait la guerre civile en France. Au Japon, on va avoir quoi, une vague de suicides? :peur:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 14 Juin 2007 à 10:49
Sidérant... d'ailleurs, les retraites, ça avait quand même fait du bruit au Japon avec des claquages de dém' et des premiers véritables signes d'affaiblissement de l'ex-First Boy.

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 14 Juin 2007 à 18:25
Mais non ça ne serait pas la révolution.

En fait, en France, il s'est déjà passé des choses de ce genre, même si c'est de bien moindre ampleur. Les archives du département de la Meuse ont été partiellement détruites lors de la dernière guerre. Ainsi, la carrière de certaines personnes a été impossible à retracer. Pour certains on en a été réduit à se contenter d'une déclaration sur l'honneur, faute de papiers probants.

Ceci dit, ce type de perte de données montre bien l'intérêt qu'ont les salariés à conserver précieusement leurs bulletins de salaire. S'ils les ont, ils ont une valeur probante, et permettent de reconstituer la carrière. ;)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 14 Juin 2007 à 20:35
MCL, mon puit de sciences! :hug:
Ouais mais bon, c'etait la guerre, c'etait un (petit) departement. La c'est 50 millions de personnes... Suite a une incompetence aggravee :peur:. Je comprendrais que ce soit la revolution.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 20 Juin 2007 à 13:24
Citation de Kamen le 12 Juin 2007 à 14:29
Mais toi tu as ete longuement intoxiquee par ta presence ici. Merci en tous cas de ta reponse. Je me rappelle aussi que cette Japonaise me disait que le Japon etait le seul pays jouissant d'une unite linguistique et geographique totale (le cas des nikkeijin mis a part, visages japonais mais langue hispanisante pour cause d'emigration en Amerique Latine), ce qui renforce encore plus son sentiment d'appartenance a un groupe homogene. Ca me fait peur quand meme cet acharnement de type "nihonjin-ron", les Japonais sont uniques (et sous-entendu les meilleurs), les autres ne peuvent pas les comprendre car ils sont etrangers/inferieurs/bornes/pas elus par des dieux (rayer la mention inutile). Tu subis ca au boulot Meg?
Et d'ailleurs, qu'est ce que tu trouves typiquement japonais et typiquement francais, et qui te permets de bien appuyer la difference?

(Au passage : meme apres 10 ans de lobotomie, je pense etre incapable de dire "nous" quel que soit le contexte, a part ma famille, et encore :mdr: Il y a bien le nous de majeste, mais je refreine le protocole en ce moment :mdr:).
Ce qui est choquant dans l'assertion de ton amie, c'est que celle-ci ignore donc tout de l'existence des Ainous ou du peuple des Ryukyu (Okinawa). Mais ne dit t-elle pas cela parce que le Ministre Aso Taro l'a un jour declare dans les annees 90? Il est vrai cependant que les Japonais sont un peuple homogene, et le nihonjin ron est le meilleur moyen, entretenus par les editos/brulots du Yomiuri de commencer une escalade vers la guerre (que souhaite le Yomiuri).

Heureusement, les Japonais ne sont pas tous aussi bornes, et des qu'ils voyagent a l'etranger, certains se rendent compte de bien des  choses. Pour le reste, le Japon est... un pays de vieux.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 20 Juin 2007 à 14:04
Citation
Ce qui est choquant dans l'assertion de ton amie,
J'ai ecrit une Japonaise, pas une amie! Nuance de taille! :p Ceci dit, ses parents habitent en Europe, elle a fait ses etudes aux USA et est passee quelques temps en France, ce qui ne l'empeche pas d'avoir une rhetorique un peu... inquietante a mon gout. :peur:

Ouais, a part ca en cours on vient de commencer le racisme en Chine et au Japon... J'ai pas fini de lire tous les bouquins, mais ca s'annonce passionnant! On en reparlera quand on se verra  :wub:!
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 20 Juin 2007 à 19:44
Portraits du japonais et de la japonaise sur Jpoptrash(http://jpoptrash.nihon-fr.com/portraits/portraits.htm)

Les expat', z'en pensez quoi ?

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 20 Juin 2007 à 21:04
Criant de verite. Sur tous les points, y compris la bagatelle... Il manque un ou deux petits trucs ici et la, mais je retrouve bien les gens qui m'entourent. :peur:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 21 Juin 2007 à 03:52
Je dirais comme Kamen; c'est la vérité pure! (Malheureusement...)

Trés honnêtement, j'aurais lu un tel article il y a 7 ans, je me serais insurgée contre. Mais là, après un long séjour, je trouve que tous les "mauvais clichés" sur le Japon et les japonais, la mauvaise réputation des japonais à l'étranger... Tout cela est amplement mérité. Le pire étant que les japonais ne font rien pour changer les choses.

Sinon, j'adore le sloggan "Métro, boulot, goulot, dodo"!  :ptdr: Ca résume bien la vie de ces "esclaves".
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 21 Juin 2007 à 07:04
Voila un post de Forum Japon que j'ai trouve tres interessant sur le phenomene de l'Ijime :

http://www.forumjapon.com/forum/viewtopic.php?t=2276&start=30
Citation de "Poltermok"
Mmmmmm probleme bien complexe que celui de l'Ijime...

Je vais parler de mon experience personelle (et replacer le probleme dans un ensemble plus vaste):

Je suis actuellement dans le programme JET, ALT a Okayama, dans deux ecoles du departement (plutot de bon niveau). Quelques experiences troublantes, qui sonnent comme des consequences (mais avec des causes invisibles) :

1) Pour mon premier cours, en septembre (donc en plein milieu de l'annee scolaire), je tombe nez a nez, au premier rang, avec un bureau de lyceen couvert d'une gigantesque gerbe de fleurs. Le prof m'avait averti succinctement avant : "Un eleve est mort cet ete". Bon, pour mon premier cours, j'en saurais pas tellement plus...

(J'ai juste failli faire une erreur monumentale : a une eleve qui dormait sur la table, j'ai failli sortir "Ben alors? T'es morte ou quoi?" mais je me suis mordu la langue a temps).

Personne n'a vraiment envie de communiquer la-dessus, et j'arrive quand meme a faire parler le prof, qui me repond du bout des levres "Il s'est pendu". Bon, j'en saurais pas plus, mais je compte bien les interroger encore (vu que je me barre bientot).

Moins grave, mais toujours preoccupant :

2) Une eleve de francais dans un groupe laisse tomber en cours d'annee et arrete les cours. Motif? "Problemes mentaux"

3) Une eleve dans un cours d'anglais n'apparait que tardivement dans l'annee (apres avoir copieusement seche). Motif? "Problemes mentaux"

4) Une eleve de francais (dans l'autre lycee) seche enormement, et ne frequente plus que son club de Badminton, le week-end. Motif? "Elle s'est pas mal brouillee avec tous ses amis, ses amis sont maintenant dans le club de Badminton, c'est le seul endroit ou elle est assidue au college". Ah bon. Mais elle saborde son annee d'etude, la. Comme les autres.

5) Une fille en larmes dans la salle des profs : elle veut arreter l'ecole, elle n'en peut plus. Ma collegue JET me dit qu'elle a besoin d'un examen psychiatrique, mais que les collegues japonais ne la prennent pas au serieux. (comme ceci est base sur son interpretation et non la mienne - je suis completement exterieur a cette histoire -, je peux pas emettre un jugement definitif).

6) A un camp de perfectionnement en anglais : a la cantine, je demande pourquoi il y a un siege a cote de moi ou il y a un repas tout prepare, et personne pour le consommer. Une eleve repond : “C’est l’eleve qui etait derriere moi en classe, elle a arrete l’ecole… Comme celle qui etait devant moi en classe a aussi arrete l’ecole, ca fait un peu vide” :shock:

7) Ca a pas de rapport direct, mais une eleve a dit a une autre collegue JET qu'elle frequentait des forums de suicide (glauque!).

J’ai vraiment ete surpris par l’ampleur du phenomene (ou alors je suis vraiment un prof de merde :lol: :lol:). Mais dans chacun des cas, je ne sais pas s’il y a eu ijime ou pas, l’ecole ne communiquant pas la-dessus. Une collegue m’expliquait que l’expression “problemes mentaux”, extremement floue, etait appliqué pour proteger la vie privee (et pour eviter de parler directement). ("Problemes mentaux", c'est assez large, non? Ca peut aller de la legere deprime, a la demence hallucinatoire  :shock: )


Les ecoles ont vraiment du mal a communiquer de maniere franche la-dessus : je me souviens, lors de la vague de suicides dus a l’ijime qu’on a eu l’an dernier en automne, du principal qui, a l’annonce de la pendaison d’un des eleves, a aussitot martele le message suivant : “l’ecole n’est pas responsable, c’est suite a un probleme exterieur a l’ecole que cet eleve s’est pendu”… avant de se retracter quelques jours plus tard, bien evidemment (quel connard).
 

Comme pour les tireurs isoles (quand un homme tire sur la foule, il est aussitot imite par d’autres au quatre coins du pays, d’autres personnes borderlines qui passent a l’acte), les suicides par ijime sont vraiment devenus une cause nationale a l’automne dernier, avec quasiment tous les jours une nouvelle affaire ou un nouveau suicide (je pense a l’enseignant qui s’est lui-meme pendu après avoir participe a l’ijime d’un gamin qui s’est tue). Je crois d’ailleurs qu’il y a aussi un directeur d’ecole qui s’est tue aussi (c’etait vraiment glauque, ca arretait jamais) Le Ministere de l’Education a d’ailleurs recu des tombereaux de lettres de suicides, plus appels a l’aide que vraies tentatives.

Donc je pense qu’il y a un veritable malaise.

Les suicides ne doivent malgre tout pas etre si courants que ca : je pense que la reponse habituelle est le sechage intensif, l’abandon de l’ecole (selon les liens en premiere page, 130.000 eleves de primaire et college seraient concernes, ce qui fait beaucoup). 


Le truc, c’est que l’ijime, qui peut exister sous certaines formes dans d’autres pays, se retrouve aggrave par pas mal de facteurs typiquement japonais (ici, on part un peu HS, mais bon, je crois que c'est important):

- L’adolescence est caracterisee par une instabilite emotionelle, c’est pas nouveau, et on sait pas toujours comment se defendre. Il y a aussi toute la thematique groupe / pas groupe, demarcation et fusion, mise a l’ecart et desir d’integration, desir d’independence et desir de resemblance qui est assez compliquee. Bon, ca c’est valable pour tous les pays. Mais comme quelqu’un le soulignait, au Japon il est un peu plus difficile de dire “moi, je”, et de s’affirmer. Une des valeurs centrales du Japon, c’est le gaman 我慢: supporter la douleur en silence, se sacrifier.

- La structure du groupe : en effet, les ecoles japonaises (et c’est l’une de leurs grandes forces) travaillent enormement sur le sentiment de la collectivite : fetes de l’ecole, jour du sport, voyages en commun… Meme le salut collectif en debut et en fin de cours participe de cette dynamique "groupe soude". Il n’est pas exagere de dire que les collegiens et lyceens passent vraiment leur vie a l’ecole : au mois d’aout, tous les jours ils participant a leur club, et souvent meme le samedi et le dimanche. On voit bien que si ca se passe mal, c’est toute la vie sociale qui est chamboulee et ruinee. Alors qu’en France, des que la cloche sonne, tout le monde se barre et va faire eventuellement des activites ailleurs. Contrairement au Japon, il y a une vie en-dehors de l’ecole.

- La competition est beaucoup trop rude, et on en demande beaucoup trop aux eleves. Lors de mon premier sejour au Japon, en allumant la tele, je suis tombe sur un “direct live” avec un gamin sur le toit d’une ecole, avec un grand couteau de boucher, completement desoriente, en panique. Et il avait pourtant reussi ses examens! Mais la pression des parents et les moqueries de ses camarades l’avaient vraiment fait peter les plombs. C’est le probleme : les eleves travaillent BEAUCOUP trop, et je dirais que le souci de sante numero un des eleves, c’est le manqué de sommeil! (je voyais une de mes eleves dans le metro, elle etait comateuse – je lui ai passé les doigts devant les yeux, elle a meme pas cligne de l’oeil). Je parlais avec mes eleves, certains me disaient qu’ils s’etaient couches a 1h30 du matin “pour etudier”. Une fille me disait qu’elle rentrait chez elle tous les soirs a 22h40 (avant de se lever a 5h du matin pour faire les devoirs). La pression de la troisieme annee, par exemple, est intense : les eleves d’ailleurs n’ont plus le droit de pratiquer une activite en club, vu qu’ils doivent reserver leur temps pour l’etude! Les examens au bout de l’annee representent une echeance once in a lifetime : si on rate l’examen, on peut considerer qu’on a rate sa vie – ou du moins on en a le sentiment. C’est une periode ou justement il faut concentrer toutes ses forces : failure is not allowed. (Avec la pression des parents derriere, argl)

Certaines ecoles d’ailleurs ont tellement de cours, c’est tellement inhumain de faire tout ce que le Ministere ordonne, qu’elles faussent leurs resultats : "si, si, je vous assure, on l'a fait cette option" (cf. la polemique l'automne dernier avec l'option World History A et World History B, que les ecoles ayant omis ces cours ont du faire passer en catastrophe sous les menaces du Ministere).

Donc je pense qu’il y a quand meme un terreau qui fragilise l’eleve, le rend beaucoup plus vulnerable. Dans cet environnement super tendu, des brimades regulieres peuvent largement aboutir a des petages de plomb, ou a une retraite de l’ecole (et un profond sentiment d’echec, qui peut briser une vie).

Bon, j’ai devie du sujet principal!
Mais je pense que pour comprendre l’ijime, il faut voir comment fonctionne le systeme, quelles sont les conditions dans lesquelles se deroule la discrimination.

Maintenant, que fait le Ministere pour lutter contre ca? Rien. L’ijime est un marronnier qui surgit de temps en temps a chaque suicide, mais j’ai pas l’impression qu’il y ait une quelconque avancee la-dessus. Dans le nouveau projet de loi sur l’education, ils preferent parler de punition corporelle (condamnee internationalement, hahaha!), de noter les profs en function des resultats (super, y a plus qu’a mettre des bonnes notes a tout le monde), d’enseignement du patriotisme (quelle bande sinistres, sinistres cons).

L'ijime, finalement, c'est comme le rechauffement climatique : on multiplie les injonctions, on s'agite dans tous les coins, mais le systeme est tellement pesant et peu interesse par ces questions que rien ne bouge.

Pour finir avec le texte de loi sur l'education :
Abe a d’ailleurs fustige l’atmosphere de “decadence morale” des lycees qu’il a visite, et a affirme vouloir couper des vacances, et rajouter des heures de cours :shock: Et la, j’ai vraiment peur que la cocotte-minute explose, que les pressions ne deviennent tellement intolerables que les suicides se multiplient et que les eleves sechent massivement.   

(desole du leger HS)

(cela dit, je suis vraiment content d'apprendre par Rosever que les eleves metis ne sont pas FORCEMENT victime d'ijime - c'est pour ca que je lui ai mis une bonne note. Il y a dans mon lycee un eleve d'origine paragueenne (metissee japonaise), et elle s'en sort tres bien, c'est vraiment une eleve comme les autres. Les deux lycees mettent d'ailleurs  l'accent sur l'internationalisation.

NOTA: message legerement edite.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 25 Juin 2007 à 19:36
Je ne pensais pas que le Japon pouvait connaitre de tels problèmes :
Citation
ON NE respecte même plus les anciens au Japon. L'assurance sociale de l'Archipel vient d'avouer avoir « égaré » 50 millions de dossiers de retraite lors de leur informatisation dans les années 1980. Les noms, adresses et dates de naissance qui figuraient sur ces dossiers n'ont visiblement pas survécu à la « simplification » que devait représenter la mise en place d'un numéro d'identification unique en 1997.
http://www.lefigaro.fr/economie/20070622.FIG000000101_le_japon_secoue_par_l_incroyable_disparition_de_millions_de_dossiers_de_retraite.html

Je ne la retrouve plus mais j'ai aperçu une photo du directeur de l'agence chargée de gérer ces dossiers de retraites en trian de distribuer des tracts pour s'excuserr : cela m'a fait rire sur le moment mais je sais que c'est lié à la culture locale.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ken_oh le 25 Juin 2007 à 19:47
Honnêtement, tu es une blague à toi tout seul sinon c'est pas possible  :sweatdrop:
On en a déjà parlé la semaine passée...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 25 Juin 2007 à 19:50
Je suis une blague à moi tout seul alors :D (zen avez parlé ou ?)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ken_oh le 25 Juin 2007 à 19:51
Ben juste à la page d'avant... Mais c'est vrai que pour un commercial c'est beaucoup demander, désolé !
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 26 Juin 2007 à 09:22
Un des articles que je dois lire pour mon cours, par une celebrite locale dont Tinou aura forcement entendu parler : Arudo Debitou (un Americain nationalise Japonais, et qui a, comment dire... la poisse? Il est base a Hokkaidou). Un activiste egalement, qui parle d'une delicieuse publication japonaise du debut de cette annee, intitulee Gaijin Hanzai, qui parle des crimes commis par les etrangers, avant d'aborder des pages plus ouvertement racistes a propos des gaijins qui ont des copines japonaises... C'est toujours rassurant de savoir qu'on est en democratie. Je conseille fortement de lire l'article en entier, les commentaires du responsable du mook sont a peine croyables... (les etrangers ne peuvent pas lire le japonais de toute facon, la liberte d'expression et d'information n'a pas de limite...)
http://www.japanfocus.org/products/details/2386(http://www.japanfocus.org/products/details/2386)
Citation
Gaijin Hanzai qualified in many people's view as "hate speech", in that it concertedly and maliciously attempted to encourage fear and loathing of an entire segment of Japan's population--the "gaijin". Not only were they singled out for a negative image campaign, they were not even supposed to be part of the audience. Nobody targeted was supposed to care, or be able to do anything about it.
[...]
In Japan, however, the domestic press ignored and continues to ignore the issues surrounding Gaijin Hanzai. Coincidentally, prominent politicians (including Education Minister Ibuki Bunmei) instead dismissed the notion of focusing on human rights at all as "like eating too much butter, resulting in 'Human Rights Metabolic Syndrome'" --demonstrating the expressly low regard that even people in policymaking positions have for expanding constitutional protections to Japan's international residents.

Japan's lack of regulations, or a developed civil society capable of dealing with hate speech and defamation of entire segments of society, allows publications like Gaijin Hanzai to appear in bookstores without constraint or even comment. It is not the only Japanese publication of its ilk. One book still in print compares foreign penis sizes, and warns its intended female audience that having relations with foreigners is problematic because "they don't have money", "their temperament is too strong", "they want a lot of sex", and "there are a lot of junkies" [23]. Other recent manga give reasons for hating Koreans, and depict Chinese as cannibals [24]. These still remain on sale, in the name of freedom of expression. In many other societies signatory to the same treaties as Japan, they probably would not be, or if they were, controversy would likely erupt.

So who fought the good fight this time? Civil society, in the form of "Newcomer" activists in Japan, succeeded in taking Gaijin Hanzai off the market. The so-called gaijin are learning how to fight for their rights. In this case, they did it completely by themselves for the first time in Japanese history--showing that they indeed "do count".
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 26 Juin 2007 à 10:03
Cherche un peu dans le fofo Kamen, on en a parle de ce Gaijin Hanzai Ura File :p. Meg l'a meme achete. J'en avais fait un billet sur mon blog : http://tinou81.blogspot.com/2007/02/racism-in-japan.html

Ca a ete la revolution quand c'est sorti, et c'est effectivement Arudo Debito qui l'a relate en premier, suivi de Japan Probe. Debito je le connais de nom car quand j'etais a Hokkaido on a eu un cours sur les discriminations au Japon et quelqu'un etait venu pour temoigner dans la fameuse affaire des onsens interdits aux etrangers.
Posted on: Tuesday 26 June, 09:47:36
Aujourd'hui, je me rendais tranquillement a mon nouvel appart avec mon sac a dos rempli de vetements. Je me suis fait controle par la police, une premiere.

Ils m'ont dit qu'il trouvait ca bizarre un gaijin comme ca avec son sac dans ce quartier pas du tout touristique. C'est vrai ca ils ont raison. Bref, ils m'ont pose plein de questions, ont fouille mon sac. Mais ils n'ont rien pu me dire j'etais parfaitement en regle vu que j'avais mon Alien Registration Card 外国人登録書 sur moi, seule prerogative vraiment obligatoire pour un etranger au Japon.

Je n'ai pas trop aime le ton sur lequel ca c'est passe, sous entendu j'etais forcement coupable de quelque chose. Je veux dire, ils ont verifies ma ARC et ils m'ont fouilles apres. Ils ont tout regarde mon sac. Il y a un ecusson avec le drapeau de la Coree entre autre, et evidemment j'ai eu le droit a la question de si j'y etais deja alle. La Coree est celebre pour les renouvellements de visa touristes pour les travailleurs illegaux au Japon.

Ils se sont foutus de moi un peu, en rigolant. Mais bon moi j'ai joue le jeu, j'ai dit ce que j'avais a dire. Ils m'ont quand meme demande si j'avais mon passeport, mais je ne l'avais pas sur moi. En effet, la ARC sert a ca justement, ne pas avoir a se trimballer tout le temps le passeport sur soi. Je suis sur qu'ils auraient bien aime le verifier quand meme, mais ils n'ont pas pu vu que avec la ARC je suis parfaitement en regle! niark!

J'etais un peu enerve car ca c'est passe en pleine rue, pas loin de mon nouveau chez moi. Les gens m'ont vus donc et au Japon les rumeurs allant tres vite...

Mais je me suis calme par la suite car 500 metres plus loin je les ai recroises en train de controler un Japonais.


---------------------------------------

Sinon personne n'a reagit a cette affiche que j'avais poste hier :

(http://a1692.g.akamai.net/f/1692/2042/7d/tokyo.blog.lemonde.fr/files/2007/06/ibarakinpaposter07.1181744232.jpg)

Je vous ressitue le contexte pour ceux qui ne comprennent pas : c'est une affiche de la police de la prefecture de Ibaraki ayant pour but de sensibiliser la population a la denonciation des etrangers illegaux arrives par voie de mer au Japon, afin de cooperer a la police pour les arreter. C'est tout a fait l'esprit de Children of Men. Et completement absurde quand on sait ou se trouve la prefecture de Ibaraki, geographiquement parlant. En effet, le plus proche pays des cotes de cette prefecture est au moins a 6000 kilometres, et si ce n'est pas le pecheur aleoutes ca sera le surfeur californien qui devra nager vraiment de longues heures avant d'arriver sur les cotes de Ibaraki.

C'aurait ete Niigata, je dis pas. On a eu des Nords coreens il y a un mois au nord du Tohoku, face a la Mer du Japon.

Enfin bref, moi ce qui me choque, c'est pas tant le message (on y a le droit dans beaucoup de societes modernes), c'est la violence de la photo, avec cet etranger visiblement asiatique qui se fait defoncer et mettre a terre comme un chien par la police.
Cette affiche fait le tour des blogs anglophones au Japon en ce moment, un peu comme le Gaijin Hanzai Ura file.


Sinon Kamen, si tu veux rire un coup, je te conseille la lecture de ce livre :

(http://a1692.g.akamai.net/f/1692/2042/7d/tokyo.blog.lemonde.fr/files/2007/06/519ydsspsql_ss400_.1181767037.jpg)

Je quote de ce blog : http://tokyo.blog.lemonde.fr/
Citation
Un ouvrage pétri de bonnes intention - “L’avénement de la société de cohabitation avec les étrangers” - une traduction d’un niveau un peu plus élevé que le titre original signifiant la même chose mais avec un vocabulaire et un ton bien plus quotidien. Ce livre mérite le détour parce qu’il expose la psyché bonne enfant tout de même mais un peu dure de la feuille et dégentée d’une bonne partie de la population qui a seulement besoin d’être rassurée - un besoin intarissable ici - sur ce qu’adviendra du Japon si [par malheur…] la cohabitation tendait à devenir une réalité nationale.

Sur dix chapitres fonctionnant autour de dialogues imaginaires au sein d’une famille idéale à la Sazae-san , un couple, trois enfant, une grand-mère sous le même toit dialoguent, s’inquiétent, se rassurent à qui mieux-mieux sur ce qu’il adviendra du navire amiral de l’archipel, et comment y faire face au mieux. Sont passées en revue une série de grandes questions nationales qui exposent le grand fatras dans lequel se développe au niveau mental collectif la question de la mixité culturelle sur le territoire japonais, question tellement abstraite.

Dès l’entrée en matière, on a droit à un rectificatif bienvenu mais assez compliqué pour mettre en doute le fond de la propagande médiatique, et donc gouvernementale, sur l’explosion de la criminalité attribuée aux non-japonais de souche. On passe immédiatement pour décompresser sur la question de savoir comment nommer un étranger (gaijin? gaikokujin?), pour bientôt disjoncter sans espoir de retour sur des questions telles que, comment devenir interprète simultané, de la nécessité d’enseigner l’anglais au primaire, de la difficulté relative de la langue japonaise pour les étrangers, des chances - faibles - de voir le Japonais devenir langue officielle à l’ONU, de l’importance croissante de l’anglais dans le quotidien japonais - une lubie et un voeu pieu.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 26 Juin 2007 à 10:22
Citation
Alien Registration Card
:mrgreen:

Les flics sont visiblement partout pareils : une tronche d'étranger-pas-de-chez-nous ? Hop, fouille !

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 26 Juin 2007 à 10:27
Ouais, desole, j'avais pas vu... :rougit: J'ai honte, vraiment.
Mais bon, ce que j'ai poste a au moins une plus-value! L'article indique que Meg a en sa possession une cochonnerie qui vaut son pesant d'or desormais. Et outre une description bien fournie dudit torchon et du processus de boycott victorieux, on trouve aussi les arguments du responsable editorial de cette monstruosite, et c'est bien gratine...

Autrement, l'affiche est en effet surprenante, mais bon... Je vous fais bientot un compte-rendu d'une de mes lectures de recherche, je garantis que ce genre d'affiche est bien dans le ton. Il y a comme toujours l'appel a la cooperation des gens, ca me fait peur. Et bien sur, la violence de l'image, car toute personne arrivant par voie maritime ne merite que d'etre traitee comme un sous-homme. C'est soit un espion coreen, soit un homme-poisson. :lac:

Le petit bouquin a l'air bien debile, tellement typique d'une vaste production d'ouvrages ou l'on s'inquiete tellement de vivre avec les "Autres" (parce que les contacts risquent d'etre plus frequents que dans le film d'Amenabar, quoique j'ai des doutes parfois).

Quant a ta mesaventure du controle policier, je suis... Non rien, meme pas surpris en fait. :sleeping:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 26 Juin 2007 à 10:47
Kamen : C’est bien en pensant à la valeur que cela pouvait prendre que j’ai acheté ce torchon…

J’ai déjà lu un article sur Metropolis (et que je n’arrive malheureusement pas à retrouver) qui disait que pour les policiers, le gaijin était un suspect, et très rarement un plaignant. Cela ne m’étonne pas qu’ils fassent des contrôles policiers du genre évoqué dans la rue. Mais par contre, lorsqu’un gaijin vient demander de l’aide…

Allez, une petite anecdote…

En 1999, je me suis faite agressée par un japonais dans le métro de Nagoya (et c’était pas pour me piquer mon porte-monnaie!), mais j’ai réussi à m’en sortir sans dégâts. Sous le choc tout de même, je vais au Koban le plus proche signaler l’agression. Les deux policiers m’écoutent, et l’un me dit ; « C’est normal… Il y a beaucoup de Brésiliennes dans ce quartier, et elles sont en situation illégale pour la plupart. C’est pour ça que vous avez été agressée ; l’homme a du croire que vous en étiez une, et que de toute façon, vous ne viendriez pas vous plaindre à la police. » et de conclure : « On peut rien pour vous ! ».
Donc je me suis escortée moi-même jusqu’à mon appart’ ...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 26 Juin 2007 à 11:16
Un film sur les massacres de Nanking à venir(http://mdn.mainichi-msn.co.jp/entertainment/news/20070626p2a00m0et019000c.html)

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 26 Juin 2007 à 11:18
Pov'Meg! T'aurais ete fonctionnaire dans une France gouvernee par Segolene Royal, tu te serais faite raccompagner par tes collegues de bureau. :mrgreen:

Quant a l'argument policier : c'est une comme fille en mini-jupe dans un parking la nuit, elle ne demande qu'a se faire violer. La, avec ta tete de gaijin dans un lieu louche, tu avais donc bien cherche ce qui t'est arrive. :sleeping: :sleeping: :sleeping: Et dire qu'ils font des pieds et des mains pour sauver le chat de la meme du coin... Mais c'est sur, elle a le droit de vote, ELLE. :peur:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: 999 le 3 Juillet 2007 à 00:04
Quelqu'un a déjà entendu parler de cette nana ?
http://youtube.com/watch?v=mhDwYddwvrw&feature=dir

Sérieux, elle me fout les jetons. HorribEUL de chez HorribEUL quoi.  :wacko:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 9 Août 2007 à 16:04
Au Japon, c'est la Saint Moomin(http://www.wartmag.com/?p=599)

D's©
Posted on: Thursday 09 August 2007, 09:31:43
Kamen, tu vas la faire ? :D

Tokyo Gay Pride, Samedi 11 août, dans les rues de Shibuya et d'Harajuku(http://mdn.mainichi-msn.co.jp/entertainment/japanofile/news/20070807p2g00m0et027000c.html)

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Poseidon le 9 Août 2007 à 16:15
si peu de gens pour une ville pareille...     z'ont vraiment l'air coincés à ce sujet, les japs...

enfin bon, je n'imaginais même pas que ça se fasse au japon, donc c'est quand même mieux que j'pensais...   :)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 10 Août 2007 à 06:11
Alors, je prouve que je lis encore le forum! :sweatdrop: (par contre, je ne me sens pas de poster, j'sais pas pourquoi... :unsure:).


Pour Damien, OUI j'y vais, comme ca ma belle-soeur ne me fera pas suer en me disant que je ne suis jamais alle a ce genre de manifestations. Et puis, des gens dans mon entourage veulent savoir si c'est different de Paris (ceci dit, n'y ayant pas mis les pieds, je ne pourrais pas comparer. J'ai par contre rencontre Kian apres les festivites il y a un an, n'est-ce pas_  :sweatdrop:.


Pour Popo, puisque mon dernier dossier causait homosexualite, je peux etoffer (et pas de conclusions a deux balles. TOUT le monde a ecrit un truc sur le monde gay, ca m'a bien fait marrer. Une Chinoise sur le cinema gay en Chine, un Espagnol sur les parades gay en Espagne, etc etc! et ce n'est pas une classe de pinson). Alors oui ca existe, concretement je ne sais pas si ca rameute du monde (on verra ca samedi), et ca ne s'est fait que 4 fois. Le but... Je n'en sais rien non plus. Il parait qu'a Paris, c'est plutot commercial. Ici, question de visibilite? En parlant de ca, il y avait une candidate lesbienne (la seule personnalite politique hors du placard en fait) qui avait fait un "mariage" avec sa compagne, et qui militait pour les droits des homosexuel(le)s au Japon. Otsuji Kanako, membre du Parti Social-Democrate (Minshatou). Vous surprendrai-je en vous disant qu'elle s'est gauffree aux dernieres elections? :sweatdrop: Ceci dit, elle avait des propos interessants. Le lien ici, notamment a propos de sa vision sur la societe a deux vitesses entre les gens en couple et les celibataires.
 http://search.japantimes.co.jp/member/member.html?fl20050911x2.htm(http://search.japantimes.co.jp/member/member.html?fl20050911x2.htm)


Le "si peu de gens pour une ville pareille" m'evoque autre chose Popo. Contrairement a beaucoup (trop) de gens en Europe ou aux Etats-Unis, etre gay au Japon n'est pas une etiquette revendiquee. D'ailleurs, du moment que ca se passe dans la chambre a coucher ou au love hotel, les gens se moquent bien de savoir si tu couches avec des partenaires de l'autre sexe ou non. On va dire que les homosexuels veulent etre partie prenante de la societe, cad fonder une famille (pour que la leur de famille leur foute la paix, eventuellement avoir un avancement au boulot, et parce que c'est comme ca qu'on se sent Japonais). D'ou des mariages arranges entre gays et lesbiennes en hausse apparemment. :mdr:
Egalement, des relations de type homosexuel sont considerees comme frequentes et/ou presque normales a certains ages et dans certains cercles. Cf. le lycee, que j'ai entendu cite plusieurs fois pour les filles (du genre, pas d'inquietude, c'est une passade), et le milieu sportif pour les mecs (la fameuse relation senpai\kouhai prend un nouveau tournant). Mais la encore, avoir une relation homosexuelle ne signifie pas etre homosexuel. Ces etiquettes ont le mauvais gout d'etre reductrices et definitives. Il y a bien des gens qui ont des relations homosexuelles par gout de l'aventure (histoire d'essayer), ou qui ont des histoires homosexuelles par periode. Cf. "The Men and the Boy", par Connell, ou certains chapitres de "Global Sex" (Altman). Il y a beaucoup (toutes proportions gardees) de types parfaitement heteros qui font des videos pornos "gays", notamment joueurs de foot/base-ball niveau lycee ou fac, parce qu'ils ont le corps qui va bien, histoire de gagner des sous vite fait, mais qui ne fantasment que sur les demoiselles (ce qui n'est pas tres "gay", a mon sens) :p
Un exemple qui a defraye la chronique parce qu'il est devenu celebre est celui de Kazuhito Tadano, "pitcher" (ca et "catcher", deux mots du jargon du base-ball qui permettent plein de calembours graveleux), qui a tourne une video gay ou il est alle assez loin (comprendre la totale a plusieurs, plus la laisse et cie) pour le fric. Quand ca s'est su (et ca a fini par se savoir, c'etait une petite celebrite, en passe de devenir un grand joueur et de se faire caster dans des grandes equipes a la sortie de ses etudes), il est parti aux States (les Indians je crois) ou il a du repeter je ne sais combien de fois (en gros, a chaque conference de presse ou il apparaissait) qu'il n'etait pas homosexuel et qu'il regrettait son geste. Vu que c'est la seule video qu'il a faite, on peut supposer qu'il a fait plus par gout du lucre que par gout personnel (meme si ce dernier point est sujet a debat, au vu de ses reactions, dixit une personne ayant vu ladite video).


En parlant des dernieres elections a la chambre haute. Ce pauvre Abe s'est encore pris une veste monumentale. Il a egalement epuise... 4 ministres, entre scandales, suicides et demissions, le tout en meme pas 8 mois! BRAVO!!! Je dis tres tres fort! En revenant aujourd'hui, je regardais les affiches des divers partis, et c'est vraiment drole... Une du PLD (le parti du 1er Sinistre), qui dit 成長を実感に, qu'on peut traduire par "sentir vraiment la croissance". Il parle de quoi? La croissance de son impopularite ou celle du thermometre enchante que son parti lui prepare lorsqu'il faudra penser a choisir un remplacant et penser a le reclasser? :mdr:
Une autre, tres elegante... 未来に責任的な政治 Une politique responsable dans le futur. C'est bien de ne pas s'engager comme ca. Dans 100 ans, c'est le futur aussi! Mais bon, je crois que c'etait une affiche du PCJ, donc le temps qu'ils arrivent au pouvoir. C'est bien d'etre realiste. :mdr2:


Pour finir mes carnets de voyage, il est (faisait quand j'ai ecrit ce message) 3h00 du matin, il fait tellement chaud que je ne peux pas dormir, et surtout, les cigales poussent leur gueulante sous mes fenetres... :scrogneugneu: En PLEINE NUIT! Oh, je vous vois venir, "Kamen il devrait etre content". Mais ce sont des MONSTRES. Aussi grosses que des cafards japonais, le bruit en plus. Soit la taille d'un poing, en exagerant a peine.  :pleure: Les papillons sont de la taille d'un pigeon. On comprend pourquoi MushiKing existe, ca n'est pas QUE du fantasme. Et ces cochoncetes de cigales donc. Elles demarrent comme des machines, en vrombissant. Et parfois, elles ont des rates, ce qui signifie que la fin est proche. Et plop, elles tombent de leur arbre/mur, raides mortes. C'est flippant (et dangereux, tellement elles sont grosses). Il parait qu'en septembre, lorsque le temps se rafraichit, elles cherchent la chaleur necessaire a leur existence dans les maisons. :peur: Je vais devoir me barricader dans ma chambre, hors de question d'inviter ces monstres.


Puisqu'on parle du Japon toujours (et je derive sur ma vie aussi), je suis alle voir un concert de piano a Kami Oooka. Un petit truc amateur, mais mon premier concert quoi! Super sympa, une excellente programmation, niveau un peu inegal (Aie, pauvre Prokoviev! Et Chopin sur Les Adieux joue vite, ca passe pas super), quelques veritables perles (Black Keys par Chopin toujours:yaisse:, le premier prelude de Rachmaninov "Les Cloches" joue avec beaucoup de violence, ca sonne vraiment bien), le clou du spectacle etait une piece pour deux pianos par Stravinsky (personnellement, c'etait pas trop bandant, mais bon), et mon ami Japonais jouait la rarissime piece inachevee de Mozart "Larghetto et Allegro", arrangement de Levine. Il faut que je vous le passe d'une facon ou d'une autre, c'est une honte que ce morceau ne soit jamais joue! C'est frais, c'est leger, ca vous met en joie (j'ai failli ecrire c'est gai, mais je me suis que RL le prendrait mal). :whistling2:


Voila quoi !

Sur ce, repas, puis sport encore et encore! Et du DDR pour conclure, bien sur! :yes:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 10 Août 2007 à 06:44
Citation
et le milieu sportif pour les mecs (la fameuse relation senpai\kouhai prend un nouveau tournant)
Je savais bien que quelque chose ne tournait pas rond entre Mark Landers et Dani Melo.

Pour les cigales en pleine nuit, c'est le rechauffement climatique : la temperature ne redescend pas en dessous de 25 durant la night. Et la , tout s'enchaine.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 11 Août 2007 à 19:49
Alors, la Gay Pride au Japon, ca donne d'apres l'orga officielle 4300 participants (record historique), et j'ai du voir passer 8 chars a tout casser. Dixit un organisateur de l'evenement sur Paris que j'ai rencontre sur place, la derniere marche a ramene 500 000 personnes, vous pouvez sentir la difference. :sweatdrop:
Le site officiel(http://parade.tokyo-pride.org/6th/english/), histoire de vous donner une idee.
Quelques stands qui vendent des objets couleur arc-en-ciel, des hot-dogs, bla bla bla. Des gens habilles de maniere assez bariolee (ils ont un fetiche evident pour les plumes, c'est flippant), des travestis et des drags-queens, des lesbiennes (et pas qu'un peu!!!!), plein de mecs plus ou moins vetus. Surprenamment, malgre la chaleur torride, les T-shirts ne sont pas beaucoup tombes. Ils ont peur des cigales geantes peut-etre. ^^
Recuperation politique du truc, il y avait un petit stand du Shamintou, et non minshatou comme j'avais ecrit hier (parti social democrate). Ils ont fait une allocution sur le podium une fois la parade terminee, a visee plus ou moins electorale, amusant de voir qu'un parti capitalise la-dessus! J'ai aussi vu Otsuji Kanako en vrai, et elle a des tatouages!!!! :harhar: Quelques banderolles demandant le droit au mariage gay, mais il y en avait quoi, 4 a tout casser. On se rend compte que c'est vraiment "artificiel" ici...

Autre remarque, des tracts etaient distribues (beaucoup de pub en fait), mais quelques uns sur la prevention... Pourtant, pas un preservatif a l'horizon, ce qui en France est carrement impensable. Dixit des sources personnelles que j'ai rencontrees a la parade, il en va de meme sur les lieux de drague gays (et dans les lieux de prostitution, parce que rien n'est cense se passer... :peur:), il faut apporter soi-meme ses capotes. :oh: Flippant.

Demain, matsuri a Shinjuku ni-chou-me, le Marais de Toukyou. Pas sur d'y aller, mais bon ca fait un hanabi a moins de 1500 Yens de train aller-retour, c'est assez tentant. :sweatdrop:

Des photos des que j'en ai! (en fait, des que je les recois, ce n'etait pas mon appareil!).

Posted on: Saturday 11 August 2007, 17:26:11
Au passage, on me confirme des records historiques qui pourraient expliquer la presence tres sonore des cigales meme la nuit (premiere fois que ca arrive depuis longtemps apparemment). J'ai de la chance! :yes:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 23 Août 2007 à 16:04
Tinou, Meg, Kamen -> Les japonais ont repris les pendaisons, non ? Comment les médias ont traité ça ?
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 23 Août 2007 à 17:20
Ca me fait penser qu'il faut que je fasse ma pendaison de cremaillere....

Pour les executions, ben au Japon on en entend pas du tout parler... Je veux dire, la sanction capitale est acceptee par une large majorite de japonais (80%), c'est la loi, etc. Quand un type passe au giberet, on en parle pas dans les journaux comme on ne parle pas dans les journaux des gens qui sont condamnes a x annees de prison en France. Sauf bien sur dans les affaires spectaculaires ou majeures.

Les medias ne disent donc pas "notre pays a repris les pendaisons et de nombreux observateurs etrangers emettent des critiques" etc.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Alaiya le 23 Août 2007 à 17:28
Ca paraît logique, surtout si effectivement il y a un consensus sur la question, nationalement parlant. Ce sont nos yeux extérieurs qui nous en font causer, mais de toute manière...  chacun chez soi^^

En tout cas, le coup du "giberet", je m'en rappelerai, c'est meugnon comme tout  :P
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 24 Août 2007 à 09:52
Pour les cigales, j'ai vu un reportage dimanche dernier où les journalistes enregistraient un niveau de 87 decibels dans un parc à Osaka, à 8h30 du matin!
Citation de Alaiya le 23 Août 2007 à 17:28
Ca paraît logique, surtout si effectivement il y a un consensus sur la question, nationalement parlant. Ce sont nos yeux extérieurs qui nous en font causer, mais de toute manière...  chacun chez soi^^
Pour rebondir sur la dernière remarque de Al'; la Nouvelle Loi sur l'Immigration qui sera effective à partir de novembre 2007, selon ce forum... Bon courage à ceux qui restent ou qui viennent dans l'Archipel après cette période.

http://forums.isshoni.org/viewtopic.php?t=217

(Et oui, je me rappelle qu'en 1999, j'ai du laisser mes empreintes digitales pour obtenir ma carte de résident (la "Alien Card")... Extrêmement véxant, sachant que les japonais, ces "douces créatures incapables du moindre crime", n'ont pas de carte d'identité >< ).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 27 Août 2007 à 07:35
MERCI MEG!!! Enfin une info qui confirme que je ne suis pas fou, et que ces cigales sont une CALAMITE!!! Mais elles sont en fin de vie, toutes en train de CREVER!!!!!!!!!! :yahou: Ca devient plus calme, OUF!
Concernant les lois anti-terroristes ou bien la peine de mort... Les gens n'en parlent pas ici... Je vais en toucher deux mots a mes amis Japonais, histoire de dire, mais a priori, s'ils m'aiment bien, c'est qu'ils ne sont pas phobiques des etrangers, contrairement au gouverneur de Tokyo ou au Premier Sinistre actuel.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 3 Septembre 2007 à 16:57
Citation de Megara le 24 Août 2007 à 09:52
(Et oui, je me rappelle qu'en 1999, j'ai du laisser mes empreintes digitales pour obtenir ma carte de résident (la "Alien Card")... Extrêmement véxant, sachant que les japonais, ces "douces créatures incapables du moindre crime", n'ont pas de carte d'identité >< ).
C'est plutôt pratique lorsque les flics leur demandent leurs papiers...

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 12 Septembre 2007 à 12:34
Le Premier Ministre a démissionné. Comment traitent-ils le sujet au Pays du Soleil Levant ?
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 12 Septembre 2007 à 13:24
En premiere page.... 辞任へ

Le prochain va etre pire : Aso Taro, fasciste notoire connu pour ces declarations fracassantes (et erronees) sur la purete de la race nippone...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 12 Septembre 2007 à 17:29
Citation de tinou le 12 Septembre 2007 à 13:24
Le prochain va etre pire : Aso Taro, fasciste notoire connu pour ces declarations fracassantes (et erronees) sur la purete de la race nippone...
Et aussi pour sa passion du manga avec son Prix Nobel.

Ca va être folklorique  :roule:

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 20 Septembre 2007 à 16:40
Taro hèle l'otaku sur la pureté qualité de la culture populaire.(http://www.animenewsnetwork.com/news/2007-09-16/taro-aso-in-akihabara)

D's©
Posted on: Monday 17 September 2007, 10:52:48
(http://www.wordpress.tokyotimes.org/archives/japanese_future.jpg)

Engachoupinez-vous !

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 20 Septembre 2007 à 17:38
Bah... il faut bien donner du boulot aux jeunes de Hokkaido!  :peur:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 21 Septembre 2007 à 04:46
Ils ont donne en France la vraie raison du depart d'Abe? Parce qu'au Japon, c'est un secret de polichinelle, mais comme tout le monde s'en bat l'oeil, le "citoyen" moyen accredite la these de la maladie. Vous en connaissez beaucoup, des gens avec un ulcere a l'estomac, qui font un nouveau gouvernement pour le faire sauter meme pas un mois plus tard? :wacko:
En realite, il a ete victime d'un chantage par la presse a ragots. Sa seiji-dantai (machine electorale/groupe d'interet perso) possede en effet 300 millions de Yens d'origine inconnue. Et le double vient de la seiji-dantai de son pere, decede en 91. Normal qu'il en herite me direz-vous. L'ennui, c'est que cet argent AUSSI est d'origine mysterieuse. Un homme politique/quelqu'un bien au courant a tuyaute la presse qui a enquete, et demande a Abe de s'expliquer sur ces fonds, avec un ultimatum (le 12 septembre). Il a demissionne... le 12 septembre. :shifty: Quelle coincidence alors!
Toutefois, le journal (Bungei shuukan je crois) ne veut pas passer pour le mechant de service en lachant les chiens sur un Abe mourrant, donc ils ont eux aussi lache du lest. Est-ce que le journal s'est fair arroser lui aussi? Aucune idee. Mais bon, c'est bien amusant de voir tout cela. :sleeping:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 21 Septembre 2007 à 05:36
Citation de Kamen le 21 Septembre 2007 à 04:46
Toutefois, le journal (Bungei shuukan je crois) ne veut pas passer pour le mechant de service en lachant les chiens sur un Abe mourrant, donc ils ont eux aussi lache du lest. Est-ce que le journal s'est fair arroser lui aussi? Aucune idee. Mais bon, c'est bien amusant de voir tout cela. :sleeping:
Possible... Mais bon, "Bungei Shuukan" est extrêmement conservateur comme hebdomadaire (style: les étrangers c'est bien, surtout lorsqu'ils sont à l'étranger)... Alors, forcément, un conservateur qui s'en va, on lui "conserve" des portes de sortie...  :whistling2: :whistling2:

En attendant, cette instabilité politique a été vite sanctionnée par les marchés financiers. L'euro est repassé au dessus des 160 yens suite à cela...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 21 Septembre 2007 à 08:43
Citation de Megara le 21 Septembre 2007 à 05:36
Citation de Kamen le 21 Septembre 2007 à 04:46
Toutefois, le journal (Bungei shuukan je crois) ne veut pas passer pour le mechant de service en lachant les chiens sur un Abe mourrant, donc ils ont eux aussi lache du lest. Est-ce que le journal s'est fair arroser lui aussi? Aucune idee. Mais bon, c'est bien amusant de voir tout cela. :sleeping:
Possible... Mais bon, "Bungei Shuukan" est extrêmement conservateur comme hebdomadaire (style: les étrangers c'est bien, surtout lorsqu'ils sont à l'étranger)... Alors, forcément, un conservateur qui s'en va, on lui "conserve" des portes de sortie...  :whistling2: :whistling2:

En attendant, cette instabilité politique a été vite sanctionnée par les marchés financiers. L'euro est repassé au dessus des 160 yens suite à cela...
Pour moi l'image du Bungei Shuukan, c'est plutot l'equivalent nippon du Canard Enchaine francais... En tout cas ils avaient communique a fond la dessus lors du lancement en 2004.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Yukochan le 21 Septembre 2007 à 09:01
Citation de Kamen le 21 Septembre 2007 à 04:46
Ils ont donne en France la vraie raison du depart d'Abe?
Une série de scandales sans en préciser la nature de chacune.

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 21 Septembre 2007 à 10:12
Je ne suis pas certaine que nous parlons du meme hebdo...

C'est celui la? :unsure: http://www.bunshun.co.jp/


Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 21 Septembre 2007 à 11:27
Celui la pour moi : http://www.bunshun.co.jp/mag/shukanbunshun/index.htm


Autant pour moi donc, Le bungei shuukan et le shuukan bunshun sont deux mag bien distincts.

My bad!
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 21 Septembre 2007 à 14:08
Et je me suis GRAAAAVE gourre! Il s'agissait du Shuukan Gendai. :P Ils n'ont pas idee de tous s'appeler Shuukan quelque chose, ces magazines! :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 21 Septembre 2007 à 19:11
Citation de Kamen le 21 Septembre 2007 à 04:46
Ils ont donne en France la vraie raison du depart d'Abe?
Ils ont pas mal relié ça à la défaite du PLD aux sénatoriales, et au fait que le sénat va refuser la prolongation du mandat pour la participation des forces d'auto-défense à la guerre en Irak.

Bref, pas vraiment ce dont tu parles. ;)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 21 Septembre 2007 à 19:15
Donc, tout faux. Ca, ce sont les excuses officielles... Qui ont du peser dans la balance. Il s'etait engage a demissionner si la prolongation du mandat n'etait pas accordee. Et deux jours plus tard, avant qu'une quelconque procedure ne soit engagee, il baisse le pantalon. :mrgreen: Faut pas nous prendre pour des pigeons non plus!
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Hiei- le 22 Septembre 2007 à 01:04
Citation de MCL80 le 21 Septembre 2007 à 19:11
Citation de Kamen le 21 Septembre 2007 à 04:46
Ils ont donne en France la vraie raison du depart d'Abe?
Ils ont pas mal relié ça à la défaite du PLD aux sénatoriales, et au fait que le sénat va refuser la prolongation du mandat pour la participation des forces d'auto-défense à la guerre en Irak.

Bref, pas vraiment ce dont tu parles. ;)
Moi j'avais entendu dans un JTV de France 2 (un de nuit) qu'il y avait ce dont tu parlais, la défaîte d'un parti machin truc mais aussi une magouille de Fric qui le "foutait un peu dans la merde".

Maintenant, je ne saurais pas en dire plus car c'est uniquement ce dont je me souviens, le sujet ne m'ayant guère passionné  :sweatdrop: (mais il n'y avait pas de détails je pense de mémoire de toute façon)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 24 Septembre 2007 à 13:55
Taro Aso : c'est pas gagné...(http://search.japantimes.co.jp/cgi-bin/nn20070924a5.html)

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 25 Septembre 2007 à 11:32
C'est Fukuda le nouveau PM. Annonce ce matin a 9h00 aux infos. ;)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 31 Octobre 2007 à 11:43
(http://lariviereauxcanards.typepad.com/photos/uncategorized/2007/10/29/1798204966_262b8afaa4_m_2.jpg)

Nova a fait faillite la semaine derniere, ce sont plusieurs milliers de "professeurs" (je met des guillemets car peu ont une formation equivalente) de langue se retrouvent sans emploi, sans argent because salaire non payes depuis deux mois, et sans appart car Nova ne paye plus les loyers depuis peu (malgre le fait que les employes ont continue a payer ce loyer a Nova).

Dans le lot il devrait normalement y avoir une soixantaine de francais(e)s. En ce moment les debats sont vifs sur Forum Japon ou d'autres forums anglophones (Japan Probre, Jref, etc.). Beaucoup de ces professeurs viennent pleurer un peu partout, reclamant encore une fois monts et merveilles a leurs Ambassades respectives.

De mon cote je ne vois pas trop quoi dire a part que c'est triste. Mais je ne vois pas pourquoi je compatirais specialement pour eux vu que c'est le lot de tout le monde de se retrouver un jour, dans de telles situation.

Beaucoup de ces "professeurs" anglophones n'ont en fait aucune experience ni de formation de professeurs, et viennent chez Nova pendant 1 ou 2 ans sabattiques apres leur universite. Mais certains ont fait leur plan de carriere chez Nova, et ce malgre les conditions de travail, de contrat, de salaire absolument ridicules. Ils se sont maries, ont des enfants... Pour eux le retour a la realite doit etre dur. Mais dans le meme temps, il faut etre relativement timbre pour construire sa vie sur un tel plan de "carriere".

Reste que Nova restait le premier employeur de gaijins au Japon, et a ce titre un moyen tres simple pour venir travailler au Japon, ou l'integration au travail et au tissu social est assez complique.

J'ai une tres mauvaise image de ces professeurs a la sauvette qui font beaucoup de mal a l'image de la communaute etrangere au Japon (trafic de drogues entre profs, etc.). Pour autant je suis persuade que certains, quelques uns (en nombre bien inferieur que par exemple 15 ans plus tot, comme en temoigne nombre d'articles specialises dans la presse japonaise de ces derniers jours) sont des gens reellement competents qui aimaient leur metier.

Une solution si les autres grands groupes d'ecole de langue (Berlitz...) ne reprennent pas les structures de Nova serait peut etre la migration vers un autre pays comme la Coree? Je pense neanmoins que beaucoup de jeunes Australiens (le tres gros des troupes de Nova) relativise et vont rentrer au bercail, l'annee sabattique interrompue...

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 31 Octobre 2007 à 12:13
Citation de tinou le 31 Octobre 2007 à 11:43
J'ai une tres mauvaise image de ces professeurs a la sauvette qui font beaucoup de mal a l'image de la communaute etrangere au Japon (trafic de drogues entre profs, etc.). Pour autant je suis persuade que certains, quelques uns (en nombre bien inferieur que par exemple 15 ans plus tot, comme en temoigne nombre d'articles specialises dans la presse japonaise de ces derniers jours) sont des gens reellement competents qui aimaient leur metier.
Euh, il faut pas exagérer non plus.  :mdr: Je suis bien persuadée que les GI mecs bourrés troussant les putes japonaises sur les trottoirs de Roppongi entachent bien plus l'image des étrangers au Japon...  :peur: Ce n'est pas non plus la majorité des profs qui font du trafic de drogues... Ce n'est pas parce qu'il y a quelques faits relatés dans la presse qu'il faut généraliser.
Citation
Reste que Nova restait le premier employeur de gaijins au Japon, et a ce titre un moyen tres simple pour venir travailler au Japon, ou l'integration au travail et au tissu social est assez complique.
C'est vrai.
Je connaissais plusieurs personnes qui sont passées par le stade "Nova" en attendant de "trouver mieux". A l'époque où j'ai commencé au Japon (2000), trouver un boulot n'était vraiment pas évident, et beaucoup commençaient comme prof' d'anglais ou de français, et arrêtaient dès qu'ils trouvaient un boulot leur convenant mieux. Il y a eu aussi un moment où cela payait bien (2002-2003). C'est devenu moins vrai au fur et à mesure des années, d'autant plus que les postes pour étrangers sont devenus plus courants et qu'il est devenu possible de trouver à se caser dans le domaine de son choix sans passer par la case "prof".

Edit: le reste des "Martines au Japon"(http://lariviereauxcanards.typepad.com/la_riviere_aux_canards/2007/10/martine-au-japo.html) J'aime bien "Martine a trouvé les dossiers de retraite"  :peur: et "Martine est japonaise"  :mdr:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 31 Octobre 2007 à 13:12
Je ne resiste pas a Martine Enjo-Kousai, bien sur! :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 18 Novembre 2007 à 13:10
http://www.rfi.fr/actufr/articles/094/article_57327.asp

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 18 Novembre 2007 à 14:32
Tout le monde sait que le terrorisme au Japon est uniquement du aux etrangers. L'attentat de 95 au gaz sarin en est d'ailleurs la plus eclatante preuve... :sleeping:
A part ca, Arudo Debitou, l'Americain naturalise Japonais, et toujours dans les bon coups des qu'on parle de discrimination, a fait circuler une petition pour demander l'abrogation de ces mesures. On remarquera que la prise d'empreintes digitales avait ete abrogee au Japon il y a une dizaine d'annees, apres des torrents de protestation (qui ont dure tres tres tres longtemps).
Un p'tit argumentaire amusant (http://www.debito.org/index.php/?p=454) sur les raisons pour reinstaurer ces mesures discriminatoires.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 5 Janvier 2008 à 17:52
Mon pote qui va bosser quelques mois à la SoGé à Tokyo est arrivé là-bas. Son appartement est dans le quartier de Minato-Ku, c'est bien ?
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 5 Janvier 2008 à 18:16
C'est pourri, les expats, les vrais (lire les membres de l'AFRJ), ils vivent du cote de Kagurazaka, Meg en sait quelque chose.
Serieusement, je n'en sais rien.

Par contre, j'ai decouvert un secret bien garde... Pourquoi les Japonais avaient si mauvais gout lorsqu'il s'agissait de la mode. Il y a les "soldes" de debut d'annee, appelees hatsuuri 初売り. Le principe est simple : les grands magasins vendent des fukubukuro 福袋, ou sacs de vetements et accessoires de mode scelles dans des sacs. Le tout est classe par sexe et par taille (sans mauvais jeux de mots, bien sur). Un sac coute 10 000 Yens, et contient pour environ 25 000 Yens a 30 000 Yens de came. Il va sans dire que tout Japonais qui se respecte se rue dans les magasins apres avoir adresse sa priere au temple (quand ils se recueillent silencieusement en debut d'annee, c'est pour faire des bonnes affaires aux soldes, et s'ils demandent la sante, c'est pour survivre a l'epreuve de force de la cohue du magasin), et achete au bas mot une demi-douzaine de ces sacs garnis. Le contenu exact, les coloris etc etc sont une surprise totale, sur le principe de la pochette qu'on achetait chez le boulanger. Et donc, les Japonais se vetent avec le contenu de ces sacs, sans chercher a verifier si un bonnet orange est de bon gout avec des collants rose a pois blanc. C'etait dans le sac, donc ca se porte.

L'expression "etre habille comme un sac" prend un sens plus concret au Japon qu'on ne l'aurait imagine. :peur:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Alaiya le 5 Janvier 2008 à 18:30
Whaouh, c'est énorme ça comme anecdote!   :roule:

Mais une fois qu'ils ont acheté leurs sacs, là, ça ne leur vient pas à l'idée de faire des assortiments "acceptables " et de revendre le reste sur e-bay par exemple? Ou est ce qu'ils portent de la marque.... pour porter de la marque ?
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 5 Janvier 2008 à 18:40
Ils portent de la marque pour porter de la marque, ils ne reculent devant aucune faute de gout, c'est affreux. Il y a avait l'autre soir une emission qu'on m'a forcee a regarder ou une trentaine de geinoujin debiles (lire des presentateurs, chanteurs et autres celebrites) presentaient leur mode pour l'hiver, classes du moins onereux (9 000 Yens) au plus onereux (plus de 9 okus Yens, ca doit faire 900 0 00 000 Yens, c'etait peut meme 9 000 okus, j'ai un doute). Homme comme femme, PAS UN SEUL qui portait quelque chose de gout ou assorti. Melange des couleurs, melange des matieres, melange des genres... Y avait entre autres choses une fille bien habillee, mais qui avait un boa en poils de Pikachu (jaune a rayures noires), une autre avec des collants mauves et un bonnet orange (sans parler du reste), une autre habillee avec un manteau style papier-peint des annees 60. Ce qui faisait grimper la facture, c'etait bien sur les montres, les bijoux, et vers la fin les fourrures (manteau de vison). Toutes les fringues etaient griffees, mais bon, porter cher, ca ne veut pas dire porter bien ou beau... :sleeping:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: harsiesis le 5 Janvier 2008 à 18:41
Edifiant en effet :sweatdrop: et donc ils ne font les fringues que dans la période de solde quasiment? :mouais:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 5 Janvier 2008 à 18:45
Citation de Kamen le 5 Janvier 2008 à 18:16
C'est pourri, les expats, les vrais (lire les membres de l'AFRJ), ils vivent du cote de Kagurazaka, Meg en sait quelque chose.
Serieusement, je n'en sais rien.
Je trouve que cela s'est arrangé ces dernières années, par rapport aux années 2000-2003, où là, vraiment, c'était des gros abrutis qui venaient en expatriés en bénéficiant de conditions scandaleuses.

Sinon les Uribukuro...  :peur: J'ai essayé une fois, et c'était une catastrophe. Du vert et du fushia, avec du jaune...  :lac:
Et oui, les fautes de goûts en matière de mode sont assez nombreuses, et c'était tout de même un parcours du combattant pour moi lorsqu'il fallait me choisir des vêtements ou des chaussures. Pour trouver quelque chose de classique mais chic, il faut se lever tôt!
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 5 Janvier 2008 à 18:48
Et pour donner une idee de la folie des fukubukuro, je pense a une image tres parlante pour ceux qui ont essaye House of the Dead 4. Le premier niveau est rempli de zombies derriere des parois de verre, c'est super flippant. Ils se pressent contre elles en devisageant goulument les deux heros du jeu. Des Japonais qui attendent pour les soldes, ca fait le meme effet. Et pas de bol pour les personnages de l'histoire, ils sont les fukubukuro... Et ils ne sont que deux... :shifty:

Pour repondre a ta question, ils n'achetent pas des fringues qu'a ce moment, mais c'est la grande periode de reapprovisionnement des familles. Il me semble que les soldes d'ete sont du meme acabit, par fukubukuro egalement. C'est dire...

Un flash me revient toutefois concernant des soldes d'automne sur les sous-vetements feminins. Une vraie foire d'empoigne au milieu des frous-frous, les femelles en chasse (je ne trouve pas de meilleur mot, desole) se catchant a qui mieux mieux pour des horreurs en dentelle rose couvertes de petits noeuds.

Il y a quand meme des vraies fringues qu'on peut acheter partout ailleurs, et puis des magasins pour les gens riches. Pour homme, je recommende Aoki, qui est classe et pas hors de prix, et Uniqlo pour le quotidien. 5 modeles qui se battent en duel, declines dans toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, mais de bonnes choses vraiment. J'y ai trouve le meilleur pyjama de toute ma vie (il est tellement moelleux, on passerait des journees entieres dedans. Notons l'emploi du subjonctif :hypocrite:)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 5 Janvier 2008 à 19:39
C'est marrant cette technique de soldes en sac… Je me demande pourquoi nos commerçants n'y ont pas (encore) pensé pour écouler les merdes les plus infâmes leurs plus belles pièces. :peur:

Ceci dit, ça n'explique quand même pas pourquoi les japonais n'essayent pas de coordonner un minimum leurs vêtements…
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 5 Janvier 2008 à 19:40
Kamen -> En quoi c'est pourri comme quartier ? L'avantage, pour lui, c'est qu'il n'est qu'à 1/4 d'heure de son stage (et qu'il n'a rien à payer :peur:).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Khiryu le 5 Janvier 2008 à 20:00
Juste pour préciser que ça ne se fait pas que pour les fringues, j'ai découvert ça aujourd'hui aussi grâce à l'excellent article de Clubic : http://www.clubic.com/actualite-90104-live-japon-fuku-bukuro-affaires.html . Donc oui la pochette surprise Ipod, Lecteur dvd ou photo existe aussi.

Faudrait que je pense à y aller en hiver une fois !
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 6 Janvier 2008 à 03:22
Citation de Matsya le 5 Janvier 2008 à 19:40
Kamen -> En quoi c'est pourri comme quartier ? L'avantage, pour lui, c'est qu'il n'est qu'à 1/4 d'heure de son stage (et qu'il n'a rien à payer :peur:).
Je rigole, hein! C'est juste que la French Connection habite plutot du cote de Kagurazaka. Moi je suis du cote de Setagaya-ku, et c'est un quartier de riches aussi, mais de riches talento japonais... :D

Quant aux Japonais qui ne coordonnent rien, je pense qu'ils prennent le contenu du sac tel quel. Les Japonais ne sont pas reputes pour leur sens innee de l'initiative personnelle, hein! :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Khiryu le 6 Janvier 2008 à 03:38
Cela dit, moi je trouve que les japonaises niveau mode elles sont quand même assez à la pointe. Je parle évidemment pas des ménagères ou ado "basiques" mais celles qui s'y intéressent (modérément !), notamment à Tokyo, c'est autre chose que la France niveau coquetteries, de l'aveu même de françaises résidant au Japon. Et c'est vrai que je les trouves plutôt bien habillé limite trop fashion pour moi, on dirait une couv' de glamour/biba (pour les connaisseurs) une tokyoïte à la mode.

Bien que totalement véridique, ce qui a été dit plus haut servant surtout de prétexte à ne pas être hors sujet, voici le fond de mon post :D
Serait-ce trop te demander que d'avoir un lien ou l'image entière de ton avatar Kamen ? ^^
Et si ce talentueux artiste a fait d'autres personnages de cette trempe je ne demande qu'à voir !

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 6 Janvier 2008 à 03:46
Pour la Jeune Japonaise (TM), on dirait une couv' de magazine parce que c'est ce qu'elle est : elle recopie au detail pres une couverture de magazine! Comme je le disais, aucun sens de l'initiative personnelle. On porte le contenu d'un sac ou on copie une photo. D'ou le "trop fashion". On en revient toujours a ce manque criant de bon gout au Pays du Soleil Levant.
Quant a mon avatar, le dessinateur n'a pas fait d'autres personnages a ma connaissance. J'eusse aime en etre l'auteur  :p mais non, donc oui, je peux t'envoyer l'image en entier qui traine sur mon disque (plus sur d'ou je l'ai recuperee), si tu as une adresse assez costaude pour recevoir le fichier. :)
De toute facon, il n'y a que mon Balrog d'amour qui soit digne d'un tel lifting graphique. :classe:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Alaiya le 6 Janvier 2008 à 09:37
[HS] je suis tombée sur la galerie deviant Art du gars qui a fait l'image de ton avatar, kamen, y a pas mal de choix. je ne sais pas si je l'ai mis dans mes marque pages, mais avec son nom, y a moyen de le retrouver^^ [/HS]

Sinon, perso, j'adore ce genre d'anecdote , si vous en avez d'autres, je suis preneuse^^

ce qui est intéressant, c'es la définition "d'initiative personnelle". Y a quelque chose de très paradoxal dans le fait que certains jeunes là bas se baladent en cosplay permanent, ou en gravure de mode "hype" hyper flashy, que finalement, ça les distingue du commun des mortels qui les entourent, et l'idée d'absence d'initiative personnelle. A croire que même l'excentricité est un phénomène de masse là bas (à moins qu'ils n'aient pas conscience de ladite excentricité). En europe, quand on voit - rarement! - des jeunes imiter leurs homologues nippons, on se retourne, on hallucine, et on se dit qu'on n'aurait jamais fait un truc pareil. Bizarre quand même!^^
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 6 Janvier 2008 à 09:48
Citation de Matsya le 5 Janvier 2008 à 17:52
Mon pote qui va bosser quelques mois à la SoGé à Tokyo est arrivé là-bas. Son appartement est dans le quartier de Minato-Ku, c'est bien ?
S'il est à la SoGé, il doit bosser à Izumi Garden, à Roppongi Ichome. Un super endroit!  :yaisse:
Minato-ku c'est l'un des quartiers les plus riches de Tokyo, avec une forte proportion d'étrangers, car une bonne grosse partie des ambassades y sont concentrées.
Et pour ton info Kamen, il y a  Tokyo deux grosses concentrations de français: Ichigaya-Iidabashi, et Hiroo (Minato-ku), car l'Ambassade de France s'y trouve.
Citation de Khiryu le 6 Janvier 2008 à 03:38
Cela dit, moi je trouve que les japonaises niveau mode elles sont quand même assez à la pointe. Je parle évidemment pas des ménagères ou ado "basiques" mais celles qui s'y intéressent (modérément !), notamment à Tokyo, c'est autre chose que la France niveau coquetteries, de l'aveu même de françaises résidant au Japon. Et c'est vrai que je les trouves plutôt bien habillé limite trop fashion pour moi, on dirait une couv' de glamour/biba (pour les connaisseurs) une tokyoïte à la mode.
Le Japonaises qui bossent sont effectivement assez fashion ou chic. Mais cela n'empêche pas les fautes de goûts; combien de fois ai-je vu une Japonaise porter un magnifique tailleur jupe de marque, bien coupé, avec... des chaussettes. Moi, c'est le genre de vision qui me cuit les yeux!   :o
Citation de Alaiya le 6 Janvier 2008 à 09:37
ce qui est intéressant, c'es la définition "d'initiative personnelle". Y a quelque chose de très paradoxal dans le fait que certains jeunes là bas se baladent en cosplay permanent, ou en gravure de mode "hype" hyper flashy, que finalement, ça les distingue du commun des mortels qui les entourent, et l'idée d'absence d'initiative personnelle. A croire que même l'excentricité est un phénomène de masse là bas (à moins qu'ils n'aient pas conscience de ladite excentricité). En europe, quand on voit - rarement! - des jeunes imiter leurs homologues nippons, on se retourne, on hallucine, et on se dit qu'on n'aurait jamais fait un truc pareil. Bizarre quand même!^^
Clair qu'au Japon tu peux te ballader avec des cheveux multicolores, et même te mettre une plume sur le croupion, tu passeras inaperçu. On te rangera dans la catégorie "original" et puis voilà...  :bah:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 6 Janvier 2008 à 13:12
[HS ON]Ca m'intéresse aussi ton avatar Kamen, de même que le nom de l'artiste sur deviantart si tu le retrouves Al'. :)[HS OFF]

Pour le quartier, c'est donc "normal" avec une forte concentration d'ambassades, exact ? Donc, ça être tranquille.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 6 Janvier 2008 à 17:49
Citation de Megara le 6 Janvier 2008 à 09:48
Le Japonaises qui bossent sont effectivement assez fashion ou chic. Mais cela n'empêche pas les fautes de goûts; combien de fois ai-je vu une Japonaise porter un magnifique tailleur jupe de marque, bien coupé, avec... des chaussettes. Moi, c'est le genre de vision qui me cuit les yeux!   :o
Mais ce sont peut-être aussi des chaussettes de marque bien coupée, elles aussi...  :hypocrite: :mdr:

 :sors:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Flavien le 10 Janvier 2008 à 03:45
Voilà pourquoi je dois aller au Japon : enfin un pays où j'aurais pas l'air d'un plouc.  :w00t2:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 15 Février 2008 à 07:17
Alors hier, ambiance St-Valentin et cie. Je voulais faire un brownie, mais j'ai du me contenter de chocolat au lait, impossible de trouver du chocolat noir ou que ce soit! La poisse!
Pour rester dans le ton, aux infos, j'ai eu le fou rire du mois. Pas ca. :mdr: Ni ca non plus. :roule: Plutot, et dans l'ordre, quelque chose comme :???: suivi de :eek2: Un court :bah: avant que ca ne tourne franchement a  :mdr2:

Les preliminaires furent longs, j'en conviens, mais plus c'est long, plus c'est bon!

Il y a une variete de Matsuri dans l'archipel nommee les 裸祭り, que l'on traduirait pudiquement par festival "a poil". En ete, il s'agit de Japonais en fundoushi (generalement decrit comme une "couche" pour adultes. Les joueurs de taiko en portent souvent) qui paradent le tresor du temple local (o-mikoshi) dans les rues, a grand renfort de cris et de chansons (je ne surprendrai personne en disant que c'est par exemple cette version du matsuri qu'on a dans le quartier gay de Tokyo). En hiver, on reprend la meme tenue minimaliste (parfois legerement plus habille, parfois COMPLETEMENT nu), et on envoit ces braves gens se purifier dans l'eau (de preference alors qu'il neige). Cela implique souvent des "bagarres" bon enfant pour preparer l'arrivee du tresor local (dans le reportage hier soir, un sac sacre). Tout ce que vous voulez voir en terme de rite de passage/exaltation de la virilite/retour a la purete originelle s'y retrouve, incluant parfois des combats dans la boue. Recemment, des festivals auxquels peuvent se joindre les femmes ou les enfants sont organises (et la ou les femmes peuvent participer, il y a presque toujours les combats dans la boue. Allez comprendre pourquoi! :D). Mais la n'est pas le propos.

Nous mettrons de cote les considerations medicales de base (engelures, bronchites etc) pour nous concentrer sur LE scandale. Les affiches servant a promouvoir ledit festival, dont je vous donne un apercu ici. Attention, il ne s'agit ni plus ni moins que d'un attentat a la pudeur au Japon!
(cliquez pour montrer/cacher)
(http://sankei.jp.msn.com/photos/life/trend/080108/trd0801082054012-p1.jpg)
La publicite autour dudit festival (en l'occurence, celui du Kokuseki-ji, a Oshuu, dans la province d'Iwate) s'est toujours faite sans aucun accroc. Il est organise depuis pres de 1000 ans, il a donc une certain poids historique. La ou le bat blesse, c'est que parmi les affiches realisees pour cette annee, il y a celle que j'ai postee. Et elle est consideree comme etant "obscene", ou du moins proche du "harcelement sexuel" visuel. Pourquoi donc? Essayez de deviner avant de cliquer pour connaitre la reponse!
(cliquez pour montrer/cacher)
En effet, la personne prise en photo au premier plan a des poils sur le torse. Sacrilege!!!!

La branche locale de JR a donc boycotte le collage de cette affiche dans les gares, la mairie pressant au contraire la societe ferroviaire de faire un effort, les affiches etant deja imprimees. Rien n'y a fait, la societe-mere JR a considere que les voyageurs seraient mis mal a l'aise (不愉快) a la vue d'une telle photo.

Quelques interviews de Japonaises (car evidemment, c'est elles qui doivent se sentir visees par ce probleme! Ah, le cliche de la femme garante des bonnes moeurs et tout ce que cela implique en terme de patriarchat a la vie dure ici!) prises au hasard montre que les avis sont partages. L'avocate interrogee, au contraire, estimait qu'on ne pouvait pas tout tolerer au nom de la tradition. Des Japonaises presentes avant-hier au festival, sous la neige, ne trouvaient quant a elles rien de choquant au contraire, et etaient admiratives devant ces hommes qui bravaient les elements dans le plus simple appareil.

Mais morale de l'histoire : les affiches pour l'an prochain seront sans polemique, et ne representeront que des vues du temple et des deites locales.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 15 Février 2008 à 09:55
Kamen, cette polémique date de quelques semaines quand meme...  :sweatdrop:

Mais tu fais bien de la noter car je crois pas qu'on en est parle dans les colonnes de PNR.

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 15 Février 2008 à 10:02
Elle date de fin novembre/debut decembre. Mais bon, le festival date du 13 fevrier. Donc c'etait l'occasion d'en (re)parler. :whip:
Arrete de me casser tous mes effets! Et non, personne n'en avait parle ici.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Flavien le 16 Février 2008 à 00:59
J'en conclus que je serai un attentat à la pudeur à moi tout seul.

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 16 Février 2008 à 05:04
Ah ouais? J'ose meme pas imaginer Kian! :D
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 16 Février 2008 à 18:32
J'veux pas aller en prison  :ptdr:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Flavien le 17 Février 2008 à 05:20
Allez kiki, viendez avec moi. Pas cap de se promener torse nu à Shinjuku.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 17 Février 2008 à 14:51
En criant MOKKORI !!  :croa:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Alaiya le 18 Mars 2008 à 10:03
Allez, après la soubrette, le collégien pour ces dames^^ (http://fr.news.yahoo.com/rtrs/20080318/twl-japon-societe-41953f5.html)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 18 Mars 2008 à 10:19
Citation
des jeunes hommes rêveurs et efféminés. Les mêmes canons guident Sakamaki lorsqu'elle recrute ses serveurs, qui devront ensuite discuter avec les clientes du café Edelstein de leur vie au pensionnat comme dans un véritable jeu de rôles.
C'est sur, cela doit changer les japonaises des thons qui leur grognent après au boulot, à la maison ou au bureau.  :niark:

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Alaiya le 18 Mars 2008 à 10:25
Citation de Megara le 18 Mars 2008 à 10:19
Citation
des jeunes hommes rêveurs et efféminés. Les mêmes canons guident Sakamaki lorsqu'elle recrute ses serveurs, qui devront ensuite discuter avec les clientes du café Edelstein de leur vie au pensionnat comme dans un véritable jeu de rôles.
C'est sur, cela doit changer les japonaises des thons qui leur grognent après au boulot, à la maison ou au bureau.  :niark:
Tu m'étonnes!  :roule:

Quoi qu'il en soit, le nombre de titres publiés au Japon du genre shonen ai voire carrément yaoi est assez impressionnant... mais bon, à comparer certainement avec la part de hentai qui doit exploser tous les scores...  :niark:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 17 Avril 2008 à 06:37
Dans les deux cas la plupart des auteurs sont en fait des femmes...
Posted on: Tuesday 18 March 2008, 10:44:38
Le Japon qui fait rever, c'est aussi ca: http://www.cyberdyne.jp/

Une boite de robotique qui fabrique des exosquelettes. Les fans de Terminator auront noté le nom de la boite...  :notworthy:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 7 Mai 2008 à 13:57
On savait que les Francais etaient ingrats. Mais que dire des Japonais! Le taux de soutien a l'actuel Premier Ministre de l'archipel flirte avec les 25% (ce qui ne constitue pas un record historique, puisque Shinzo Abe avait eu droit aux memes impressionnantes statistiques), a cause bien sur d'une certaine inaction, d'une mauvaise reforme du systeme de sante des seniors, et, disons-le bien net, du prix de l'essence! Pour la petite histoire, une taxe provisoire avait ete instauree sur l'essence depuis 1974, et est normalement reconduite d'annee en annee. Or, suite a l'actuelle paralysie du Senat japonais, cela n'a pas ete le cas, et les Japonais ont pu s'offrir le litre de super a 125 Yens au lieu de 150. Helas, le doux reve n'a dure qu'un mois, et la semaine derniere la population se ruait dans les stations services pour remplir a tour de bras jerricanes et multiples vehicules (un charmant monsieur avouait l'air candide qu'il stockait l'essence dans ses voitures, puisqu'il en avait 5!) :wacko: Inutile de dire qu'un rapide sondage a la suite du retablissement de cette taxe dans les plus brefs delais a ete accueilli avec grogne, mecontentement, et force critiques!
Citation
EDITORIAL: 25% support rate
04/23/2008
The public approval rating for Yasuo Fukuda's Cabinet has dropped to 25 percent. This indicates that both the prime minister and his ruling Liberal Democratic Party are in deep trouble. According to a nationwide Asahi Shimbun poll over the weekend, Fukuda's popularity is now the lowest since he took office last September. A record 60 percent of those polled said they disapprove of his Cabinet. These dismal numbers are more or less about the same as those Shinzo Abe and his Cabinet faced after his party was whipped in the Upper House election last summer.

The Fukuda Cabinet's approval rating had been sliding for months, but what dealt the latest blow was the introduction of the hugely unpopular health insurance system for people aged 75 or older this month.

However, Fukuda's current crisis is rooted in structural factors. For one, the political landscape has remained effectively frozen since Fukuda took office.

The Cabinet missed its deadlines, so to speak, with the appointment of a new Bank of Japan governor and the provisional gasoline tax rate. The result was a political vacuum and widespread confusion. In the latest poll, an overwhelming 69 percent of respondents who said they do not support the Fukuda Cabinet cited "policy" as their reason. This indicates people are not only questioning Fukuda's policies, but also are frustrated with the prolonged political standstill.

When the provisional gasoline tax rate expired at the end of last month, Fukuda told a news conference, "I apologize to the people for making them pay these political consequences."

We can appreciate Fukuda's lament that Minshuto (Democratic Party of Japan), which has the most seats in the Upper House, is on the warpath with the ruling coalition and refuses even to negotiate. But he should have known seven months ago that his administration would be stuck unless he got Minshuto to at least agree to negotiate over policies, even if it involved appeasing and cajoling.

One solution he saw was to discuss the idea of forming a "grand coalition" with Minshuto leader Ichiro Ozawa. But after Minshuto vehemently opposed the idea, Fukuda had no other strategy, and political debate has since drifted aimlessly.

Minshuto is not the only cause of the Fukuda Cabinet's present crisis. Take the case of the ill-planned health insurance system for the elderly: Fukuda tried to cover up its inadequacies by replacing the system's offensively blunt name with a euphemism celebrating old age. That did nothing to allay public anxiety.

Other unfortunate developments have arisen, too. Fukuda was working to improve relations with China when the tainted Chinese gyoza dumpling scare and unrest in Tibet combined to undo his efforts. Fukuda canceled his tour of Europe prior to being this year's Group of Eight summit host because of his political problems at home. Obviously, these incidents are far from what he had hoped for.

During the Keizo Obuchi Cabinet (1998-2000), the Upper House was under opposition control for a while. This occurred during financial turmoil, and Obuchi helped the nation weather the crisis by effectively accepting Minshuto's policy in its entirety. But Fukuda is less likely to be as flexible and accommodating as Obuchi, since the ruling coalition controls two-thirds of the more powerful Lower House.

The root cause of the current stagnation is the fact that the voting public is divided in its opinions: It has vested the LDP with the power to control the Lower House, but given the upper hand in the Upper House to Minshuto. If this situation continues, the problems will spread.

What are you going to do, Mr. Fukuda?

--The Asahi Shimbun, April 22(IHT/Asahi: April 23,2008)
http://www.asahi.com/english/Herald-asahi/TKY200804230052.html(http://www.asahi.com/english/Herald-asahi/TKY200804230052.html)
Posted on: 07 May 2008, 21:29:22
Au Japon, on ne rigole pas! En tous les cas, de moins en moins. Akihabara, autrefois paradis du gamer, du geek, de l'otaku, et du pervers moyen, est desormais beaucoup moins colore. Suite a une serie de scandales ou des "jeunes filles" (jusqu'a 30 ans) se livraient a de spectaculaires shows dans la rue le week-end (le quartier devenant entierement pedestre les samedi-dimanche-jours feries) ou, deguisees en ecolieres ou en heroines legerement vetues, elles prenaient des poses plus ou moins provocantes (cela pouvait virer au trash) pour que la faune masculine environnante armee d'appareils photos en tous genres puissent zoomer sur ses appas ou sa culotte, il a ete decrete que toute performance de rue, quelle qu'elle soit, serait interdite a Geek-land. Dimanche, patrouilles policieres accompagnees de citoyens concernes scandaient "non aux performances de rue", armes de panonceaux reprenant leur litanie (et rappelant parfois les peines encourues). Certes, il y a eu derapage. Mais c'est aussi l'interdiction des rappeurs et autres danseurs de rue (occupation illegale de la chaussee), d'une bonne part des deguisements (un reportage montrait un jeune homme deguise en Sailor Moon qui prenait la fuite a la vue de la police), et de tout ce qui etait "drole et colore" a Akiba.
A la place, on a la police qui defile, et qui est bien bruyante. Je ne suis pas sur qu'on gagne au change.
La question maintenant est : le phenomene sera-t-il etendu a d'autres quartiers de Tokyo? Les parades policieres ne dureront-elles qu'un temps, ou vont-elles s'ancrer dans le folklore du quartier?
Reste un bon point : le style vestimentaire du Japonais moyen fait qu'on a toujours l'impression d'etre Mardi Gras en se promenant dans le quartier! :p Et les maids continuent de distribuer (un peu plus discretement) leurs flyers.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 4 Juin 2008 à 11:01
Les Ainous enfin reconnus comme peuple indigène du Japon.

On voit que le sommet du G8 au Lac Toya (Hokkaido) approche...
Citation
Le Japon s'apprête enfin à reconnaître le peuple aïnou


Le Japon va reconnaître l'existence d'un peuple indigène, les Aïnous, établi depuis des millénaires dans l'archipel mais privé jusqu'à maintenant d'existence légale au nom de "l'homogénéité" de la nation.

Le Parlement japonais doit adopter une résolution demandant au gouvernement de soutenir les Aïnous, un peuple ethniquement différent de l'immense majorité des Japonais et souffrant de discriminations.

Cette résolution conjointe du parti au pouvoir et de l'opposition, susceptible d'être votée à l'unanimité, affirme pour la première fois que les Aïnous "sont un peuple indigène avec leur propre langue, religion et culture", a-t-on appris de sources parlementaires.

"C'est un pas en avant parmi d'autres, mais un grand pas", se félicite Yukio Sato, directeur de l'association de défense des droits des Aïnous, Utari.

Cette reconnaissance officielle intervient avant le sommet des pays riches du G8, organisé par Tokyo du 7 au 9 juillet sur l'île de Hokkaido (nord), où sont établis l'essentiel des 70.000 Aïnous vivant au Japon.

"Il est normal de reconnaître (le peuple aïnou) comme un petit peuple indigène en tant que tel, comme les Aborigènes en Australie et les Indiens en Amérique", selon Hiroshi Imazu, chef de file des députés à l'origine de la
résolution.

En septembre, l'ONU a adopté une déclaration non contraignante soutenant les droits humains et fonciers des 370 millions d'indigènes à travers le monde, Aïnous compris.

Le Japon l'a soutenue, en précisant toutefois qu'il n'accepterait aucune velléité indépendantiste des indigènes ni demande de restitution de terres.

Ce texte tombe "au bon moment", juge Kazuo Kato, professeur de sociologie à l'université du bien-être de Shizuoka (centre) et spécialiste des Aïnous.

"L'environnement est une des priorités du sommet (du G8) et vous ne pouvez faire fi des peuples indigènes lorsque vous abordez le sujet", précise-t-il.

Le G8 comprend les Etats-Unis, le Japon, l'Allemagne, le Royaume-Uni, la France, l'Italie, le Canada et la Russie. Il doit s'atteler à trouver des solutions contre le réchauffement climatique.

Les analystes jugent toutefois improbable que le gouvernement japonais change radicalement de politique envers les Aïnous, malgré cette reconnaissance à venir.

"Nous n'avons pas encore atteint notre but", souligne M. Sato dont l'association va continuer de militer pour "la dignité" des Aïnous.

Les sources historiques sont peu nombreuses sur les Aïnous, qui n'avaient pas d'écriture, mais ce peuple est vraisemblablement arrivé dans l'archipel plusieurs milliers d'années avant Jésus-Christ, en provenance de Sibérie.

Des batailles entre Japonais et Aïnous sont narrées dans le "kojiki", un ouvrage du VIIIe siècle après J.C. retraçant les origines mythologiques de la lignée impériale japonaise.

Peuple animiste de chasseurs-cueilleurs, les Aïnous diffèrent ethniquement des Japonais: plus grands et dotés d'une pilosité plus fournie, ils ont aussi la peau plus claire et n'ont pas les yeux bridés.

Progressivement acculés au Nord de l'archipel, à Hokkaido et dans les îles aujourd'hui russes des Kouriles et de Sakhaline, les Aïnous ont été contraints de renoncer à leurs terres, langue et mode de vie par la "loi sur les anciens aborigènes de Hokkaido" adoptée en 1899 à Tokyo.

Finalement abrogée en 1997, elle a été remplacée par une loi appelant à protéger les traditions aïnoues qui n'a pas, toutefois, reconnu ce peuple comme indigène.

Les Aïnous demeurent aujourd'hui parmi les habitants les plus pauvres du Japon. Seuls 17% d'entre eux sortent diplômés de l'université, deux fois moins que la moyenne nationale.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Flavien le 6 Juin 2008 à 12:18
C'est fait  ;)
Citation
TOKYO (AFP) - Le Parlement japonais a reconnu vendredi l'existence du peuple indigène aïnou, vivant depuis des millénaires dans l'archipel, et a promis d'améliorer ses conditions de vie.

La résolution, votée à l'unanimité par les élus des partis au pouvoir et de l'opposition, affirme pour la première fois que les Aïnous "sont un peuple indigène avec sa propre langue, religion et culture".

Elle appelle le gouvernement à prendre des mesures "immédiates" pour soutenir les Aïnous, qui demeurent aujourd'hui parmi les habitants les plus pauvres du Japon.

"Nous venons d'ouvrir une nouvelle page dans l'histoire des Aïnous", s'est félicité Tokuhei Akibe, un meneur de la cause aïnoue, lors d'une conférence de presse.

Arborant une robe traditionnelle aïnoue, M. Akibe a toutefois prévenu qu'il s'agissait d'un simple "pas en avant" et qu'il fallait rendre "effectifs" les engagements pris.

Bien que largement symbolique, cette reconnaissance pourrait déboucher sur une aide dans le domaine de l'éducation et de l'emploi. Seuls 17% des Aïnous sortent diplômés de l'université, deux fois moins que la moyenne nationale.

"Si notre pays veut mener la communauté internationale, il est crucial que tous les peuples indigènes puissent garder leur honneur et leur dignité", souligne la résolution.

Le porte-parole du gouvernement a déclaré que le gouvernement respecterait la résolution du Parlement, mais n'a pas évoqué de mesures concrètes pour les Aïnous.

"Notre gouvernement accepte solennellement le fait historique que le peuple aïnou a été victime de discrimination et a souffert de la pauvreté au cours de la modernisation de notre pays", a-t-il dit devant la presse.

Cette reconnaissance officielle intervient avant le sommet des pays riches du G8, organisé par Tokyo du 7 au 9 juillet sur l'île de Hokkaido (nord), où sont établis l'essentiel des 70.000 Aïnous du Japon.

Cette statistique est toutefois sujette à caution, des descendants d'Aïnous cachant leur origine par crainte de discrimination, selon leurs associations.

Les sources historiques sont peu nombreuses sur ce peuple qui n'avait pas d'écriture, mais il est vraisemblablement arrivé dans l'archipel plusieurs milliers d'années avant notre ère, en provenance de Sibérie.

Des batailles entre Japonais et Aïnous sont narrées dans le "kojiki", un ouvrage du VIIIe siècle après J.C. retraçant les origines mythologiques de la lignée impériale japonaise.

Chasseurs-cueilleurs, les Aïnous diffèrent ethniquement des Japonais: plus grands et dotés d'une pilosité plus fournie, ils ont aussi la peau plus claire et n'ont pas les yeux bridés.

Selon des études génétiques, les Aïnous ont des origines communes avec les Tibétains et avec des peuples indigènes de Sibérie et de Mongolie.

Les hommes portent traditionnellement de longues barbes et les femmes sont tatouées avant l'âge du mariage.

Animistes, les Aïnous révèrent les esprits vivant dans les plantes et les animaux, particulièrement les ours.

Acculés au cours des siècles au nord de l'archipel, à Hokkaido et dans les îles aujourd'hui russes des Kouriles et de Sakhaline, les Aïnous ont été contraints de renoncer à leurs terres, langue et mode de vie par la "loi sur les anciens aborigènes de Hokkaido" adoptée en 1899 à Tokyo.

Elle avait été abrogée en 1997 mais les Aïnous n'avaient pas été reconnus comme peuple indigène jusqu'à présent.

Peu d'Aïnous vivent encore suivant leurs coutumes ancestrales et leur langue est aujourd'hui en voie d'extinction
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 8 Juin 2008 à 10:39
Citation
Un homme de 25 ans, membre présumé de la pègre japonaise, a poignardé 15 passants, dimanche 8 juin, en début d'après-midi dans le quartier d'Akihabara à Tokyo et le bilan de ce coup de folie est encore incertain, certaines sources évoquant 5 morts et 10 blessés. Akihabara, connu pour ses nombreux magasins d'électronique, est très fréquenté par les touristes.

L'homme conduisait un camion et a d'abord renversé des passants dans la rue, avant de sortir de son véhicule et de poignarder des gens au hasard, selon les médias. Les images de télévision montrent une zone délimitée en plein milieu d'une intersection, où la foule ne pouvait pénétrer pour laisser les secours s'occuper des blessés.
Mais que fait Saeba Ryu ??? :mrgreen:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 8 Juin 2008 à 11:15
Dingue... J'y etais hier...  :peur:

Je sais que yen a qui sont pas content que j'en ai rechappe, mais moi je suis content! :w00t2:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Nico le 8 Juin 2008 à 21:40
Citation
Japon: Une nouvelle façon de regarder des films à la TV

La plus importante chaîne de location de supports vidéo et musicaux japonaise, le réseau Tsutaya, a présenté  une offre de films à la demande, accessible directement via un téléviseur disposant d'une prise internet comme en proposent les fabricants japonais.

Tsutaya, qui compte quelque 1.330 boutiques au Japon et 27,2 millions de membres-clients, va proposer depuis vendredi des longs-métrages et feuilletons TV en haute-définition à la demande (VOD), sur une page spéciale de la plate-forme interactive pour postes de télévision Actvila, créée par les principaux fabricants de TV nippons (Sharp, Sony, Matsushita/Panasonic, Toshiba, Hitachi).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 9 Juin 2008 à 04:04
Pour suivre le sujet tout les jours, je peux vous dire que Actvila c'est super cool, mais techniquement c'est pas encore tout a fait cela. Ca rame un peu et la VOD en HD n'est pas encore possible (ils l'avaient annoncés comme possible au moment du lancement en septembre 2007, puis se sont retractes)...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 9 Juin 2008 à 16:47
Un grand moment de drolerie en perspective...

(cliquez pour montrer/cacher)
Conférence de Mme Valérie Pécresse                           09/06/2008
=======================================================================
No F-52


* Vendredi 13 juin, 13 h 30, à l'Université de Tokyo

Mme Valérie Pécresse, Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la
Recherche, prononcera le 13 juin 2008 à 13 h 30 à l'Université de
Tokyo, Campus de Recherche de Komaba, une conférence intitulée :

« France-Japon : l'enseignement supérieur et la recherche, un pont
entre nous » (interprétation simultanée).

La conférence aura lieu au Convention Hall, bâtiment 6 (bloc A).

Plan du campus : http://www.iis.u-tokyo.ac.jp/access_e/campusmap_e.html
Organisation : Université de Tokyo
Informations détaillées : http://dir.u-tokyo.ac.jp/files/france.pdf
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Poseidon le 9 Juin 2008 à 16:51
les japonais ne pourraient-ils pas la garder, des fois?   :)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ken_oh le 9 Juin 2008 à 16:54
Ha et je suis sur qu'elle va au moins faire l'effort de parler en Français pour que tout le monde comprenne bien  :roule:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 9 Juin 2008 à 16:57
Je crois qu'elle a fait un peu ses etudes au Japon, quand elle etait a HEC...

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 9 Juin 2008 à 18:36
Citation de Kamen le 9 Juin 2008 à 16:47
Un grand moment de drolerie en perspective...
Si les japonnais veulent la conserver dans du formol la garder, en tout cas je pense que la France est prête à donner beaucoup d'argent en échange de ce geste humanitaire à la céder pour 1€ symbolique (cote Argus de la politique de juin 2008.) :mdr:

(cliquez pour montrer/cacher)
Je ne savais pas que le vendredi aussi c'est sodomie au Japon. :croa:
 :sors:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 9 Juin 2008 à 19:20
Citation de tinou le 8 Juin 2008 à 11:15
Dingue... J'y etais hier...  :peur:

Je sais que yen a qui sont pas content que j'en ai rechappe, mais moi je suis content! :w00t2:
Ben sachant que t'y étais, ouai, dingue comme tu dis  :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 10 Juin 2008 à 10:15
Hier soir, ils ont passe un interessant documentaire sur l'etat des ponts au Japon. Si on arrivait a passer outre la musique inquietante et le ton sensationnaliste (du genre tout va bientot s'effondrer, avec images de fissures a tout bout de champ), on pouvait retenir quelques infos tout a fait eclairantes sur la situation du BTP. Notamment, les constructions faites a la va-vite pour les JO de Tokyo en 64 ont laisse de nombreuses fissures au point de jonction des composants des ponts qui sont allees en s'agrandissant, il va sans dire. Egalement, on voulait construire pour le prix le plus faible possible, donc on rognait sur la solidite du materiel, et certains ponts sont soutenus par des plaques metalliques bien trop fines. Aujourd'hui, on distingue deux problemes majeurs : d'un cote, la construction de nouveaux ponts pour accelerer/desengorger le trafic (les ponts a l'epoque n'avaient pas ete construits pour supporter autant de vehicules en meme temps), mais on realise petit a petit que cela aura un cout d'entretien qu'il ne faut pas negliger. Deuxiemement, les entreprises du BTP sont de moins en moins nombreuses, et surtout de plus en plus frileuses pour ravaler les constructions. Les methodes de calcul de leurs emoluments (helas non detaillees dans le reportage) sont completement aberrantes, et ne prennent pas en compte les delais reels que representent ces travaux. On donnait l'exemple d'une societe qui avait decroche un contrat d'une valeur de 1 400 000 000 Yens, mais qui suite a la non-cooperation des services de police ou municipaux s'est finalement retrouvee endettee a hauteur de 1 300 000 000 Yens. Il n'y a jamais eu de deviation en journee, le pont etait au-dessus d'une voie rapide qui n'a jamais ete delestee, et les travaux se sont etires en longueur (avec les consequences financieres que l'on sait, notamment le cout en main d'oeuvre journaliere) pour ne jamais finir.
Le meilleur reste quand meme que le budget destine aux sondages et aux ravalements des ponts se reduit a une peau de chagrin, et represente a peine 1/4 de ce qu'il devrait etre. Les experts ont beau tirer la sonnette d'alarme, l'administration explique qu'elle s'en fiche, qu'elle ne ressent aucune urgence, et qu'il vaut mieux mettre un couvercle sur tout ca. Dixit un chercheur "on m'a dit de revenir quand un pont sera effondre. A ce moment on trouvera surement des credits".

Concernant Akiba, il n'a jamais ete mentionne ici que le tueur etait affilie a la pegre. Par contre, outre le fait que le type etait serieusement asocial sur la fin, les experts pensent qu'il a choisi Akiba parce que c'est le "coeur" de la nouvelle culture japonaise. :peur: :lac:
Mesure directe en tous cas : on a supprime les week-ends sans voiture dans le quartier. Les pietons seront donc bien ranges sur les trottoirs, va y avoir du sport le week-end. Ou alors, le prochain detraque prend pour cible Shibuya. :peur:

Edit : ah oui, le type jouait aux jeux-videos quand il etait lyceen, notamment... Gran Turismo et Tales of! De la a ce qu'ils concluent que c'est ce qui a declenche sa crise de folie...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ken_oh le 10 Juin 2008 à 10:49
Juste un point pour les prix des méthodes de calculs... Ils te semblent peut-être énorme mais ils sont justifiés... Pour te donner une idée rien que du côté sismiques, tu as un bouquin de 200 pages rempli de formule, de méthodes à utiliser pour dimensionner ton ouvrage conformément au norme parasismique... À côté de ça tu auras les calculs basiques concernant les charges permanents, les effets hydrauliques si les piles sont dans une rivière et j'en passe un sacré paquet... Tu n'as pas idée du bordel que c'est...
Après pour les ponts anciens, il est souvent plus viable économiquement de reconstruire plutôt que de réparer =)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 10 Juin 2008 à 11:07
Ah mais non, tu m'as mal compris (enfin je crois :unsure:)! Ce qui est aberrant, c'est la maniere dont les pouvoirs publics calculent le prix d'un ouvrage qui est completement en deca de la realite. Et puis surtout, elles ne font rien pour que l'oeuvre soit termine le plus rapidement possible. Je me doute bien qu'avec les normes anti-sismiques et cie, ca doit deja couter TRES cher. Et il est evident que reparer coute moins cher que reconstruire a neuf (du fait de nombreux parametres, comme les nouvelles normes, le prix plus eleve des materiaux/de la main d'oeuvre). Mais le fait est qu'on prefere ne meme plus sonder (ne pas ouvrir la boite de Pandore), et que les entreprises de BTP declinent les contrats de ravalement du fait des incertitudes en terme de temps d'execution qu'elles imposent (ce qui veut dire adieu les nouveaux contrats entre autres). :)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 10 Juin 2008 à 17:59
Le problème des ponts au Japon, je crois que c'est un peu celui des ponts français.

Pour construire un pont, on finit toujours par trouver les crédits, mais quand il s'agit de l'entretenir, il n'y a plus personne. Ainsi, j'ai ouï dire qu'un pont autoroutier en île-de-france (en travaux pour une durée... indéterminée) a quelques petits soucis de câble de précontrainte... Sans risque d'après le labo. :peur:

Il faut savoir tout de même que l'entretien des ponts en béton doit être relativement bien suivi. En effet, il faut changer environ tous les 30 ans les sommiers élastomère sur lesquels reposent les tabliers. Ça veut dire soulever le tablier avec des vérins pour faire l'opération. Et il faut que les vérins soient parfaitement synchronisés car un tablier ne supporte pas une contrainte en torsion par exemple.

Ensuite, il y a l'étanchéité du dessus, indispensable si on ne veut pas que le sel de déneigement vienne s'infiltrer dans les fentes du béton et aille oxyder l'armature à refaire elle aussi régulièrement.

Mais bon peu de personnes peuvent croire qu'un pont est capable de tomber d'un coup faute d'entretien, donc on tiens le discours "il tiendra bien encore quelques années". Jusqu'à ce que... :peur:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 2 Juillet 2008 à 12:35
Le sujet des deux jours derniers dont on parle dans l'actu, j'ai juge bon de vous le faire partager tant il est symptome de la difference culturelle avec la France.

Hier matin, un tag a ete decouvert sur le pan d'une rame du Shinkansen Joetsu (celui qui va a Niigata). Resultat, on a stoppe le train pour le remplacer par un autre et 500 passagers ont ete affecte.

Ce soir plein de reportages MyStErIeUx sur l'auteur de ce tag (un gros Hack). C'est marrant les commentaires a la tele ce matin, ils disaient que c'etait premedite car le Hack etait peint en blanc et bleu, aux couleurs du Shinkansen. Depuis, des "Hack" rouge ont ete decouvert sur des barrieres a proximite.

Le Japon retient son souffle!

Tout ca pour un tag!

En France on ferait de meme si on decouvrait un train immacule sans aucun tag non?  :hypocrite:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 2 Juillet 2008 à 13:21
Citation de tinou le 2 Juillet 2008 à 12:35
En France on ferait de meme si on decouvrait un train immacule sans aucun tag non?  :hypocrite:
Limite ouai... ce serait louche  :mdr:
Enfin il ne faut pas exagérer je pense: la politique extrêmement répressive de la police et les lois arrivées ces dix dernières années ont rendu le tag tellement risqué que bien moins de gens en font et du coup ily en a tout de même nettement moins.

L'anecdote japonaise est tout de même frappante, en effet  :oo:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 2 Juillet 2008 à 13:44
Citation de Kian le 2 Juillet 2008 à 13:21
L'anecdote japonaise est tout de même frappante, en effet  :oo:
Oui, même lorsqu'on a vécu au Japon, cela paraît surprenant.

Bon, je viens de faire rire tout l'open space avec cette histoire...  :mdr:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 2 Juillet 2008 à 17:12
Citation de Kian le 2 Juillet 2008 à 13:21
Enfin il ne faut pas exagérer je pense: la politique extrêmement répressive de la police et les lois arrivées ces dix dernières années ont rendu le tag tellement risqué que bien moins de gens en font et du coup ily en a tout de même nettement moins.
Heu, tu sais Kian, les tags, il y en a énormément. En revanche, ce qui a changé depuis 10-15 ans, c'est que la SNCF et la RATP ont mis des moyens en face (pelliculage total des surfaces intérieur et extérieur des rames par exemple, et équipes d'entretien spécialisées) Ce qui qui fait qu'ils ne durent pas longtemps. Par contre ce qui se multiplie, c'est le gravage, et ça, c'est autrement plus difficile à éliminer. Tant que c'est des surfaces pelliculées qui sont touchées, il suffit de reposer un film plastique neuf, mais quand c'est des vitres non-protégées, ben c'est fichu, la vitre est à changer.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 2 Juillet 2008 à 17:19
Je connais trop très bien le sujet. Ces films sur les vitres sont d'ailleurs là pour contrer les gravures sur les fenêtres à l'origine, rendant la surface trop lisse, sauf que depuis les acharnés y vont parfois à la tournevis et plus à la fraise...  Quant aux autres surfaces du métro où des stations, je te garantie que depuis la politique très répressive depuis dix ans, il y en a enormément moins. Face aux risques encourus de nos jours, les gens ont peur, alors qu'avant les risques restaient plutôt faible. De même pour les murs de Paris, qui sont nettement plus propres qu'avant. Sinon la gravure/gravage était déjà bien développé il y a dix ans, mais les gens n'y faisaient pas attention car c'était fait à la fraise et se voyait peu. Maintenant... au tournevis, forcément, ça se voit autrement plus...

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 3 Juillet 2008 à 17:34
Je sais pas, mais je pense que j'ai un œil un peu averti, et je peux te dire que je vois quand-même pas mal de traces de tags effacés (ça se repère en particulier au niveau des joints de carrelage), même dans des stations qui viennent d'être refaites. Et sur la ligne 10, il me semble que les tunnels ont été "blanchis" y'a 4-5 ans, et ils sont pas mal tagués à nouveau)

Après, c'est vrai qu'on en voit plus trop sur le sol des stations et des rames (je me rappelle il y a une dizaine d'année facilement, d'avoir vu des tags sur les marches des escaliers des stations) Mais bon c'est peut-être (enfin!) en train de passer de mode le tag...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 3 Juillet 2008 à 17:51
Il faudrait moins de tags et plus de graphs...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 4 Juillet 2008 à 18:06
Certes, mais des beaux et chiadés alors. Il y en a pas tant que ça qui sont fait par des gens qui maîtrisent bien la technique (choix des couleurs, "coup de bombe"...)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 14 Juillet 2008 à 03:49
Pourquoi il ne faut jamais ô grand jamais chier un gosse avec une japonaise(http://www.aujourdhuilejapon.com/actualites-japon-au-japon-le-droit-parental-et-les-droits-de-l-enfant-sont-bafoues-4952.asp?1=1)

Tres bon article qui resume bien la situation.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Wingman le 14 Juillet 2008 à 09:38
Citation
"Dans le système juridique actuel au Japon, c'est le parent qui sera le plus prompt à emmener les enfants avec lui qui en obtient la garde. C'est la loi de la jungle"
Putain c'est fou  :peur:
Ca fait carrément peur de voir ça dans un grand pays "moderne" (visiblement qu'en apparence)

Décidément ce pays est encore plus rempli de contradictions que je pensais
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ken_oh le 14 Juillet 2008 à 09:51
Ben au contraire non, ça va dans le sens de l'immobilisme Japonais... Par exemple, un prof qui est à la rue, dit des conneries, personne lui dit rien, reste à son poste sans soucis... C'est un peu la même connerie pour le gamin, peu importe comment le gamin s'est retrouvé chez la mère ou père en premier lieu, ce qui compte c'est de rien changer... Et ajoutez ça au fait que ça sert plus le Japonais/Japonaise que ça ne les desservent en général, ben pourquoi s'emmerder à se remettre en question et changer hein ? Parce qu'après coup, c'est quand même bien connu que la cause des divorces entre Jap et étrangers, c'est l'étranger qui a tout les torts  :yaisse: donc faut bien protéger le pauvre petit enfant et son innocent/e papa/maman de la pourriture communiste (bon là je m'égare  :D)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 14 Juillet 2008 à 10:18
Citation de tinou le 14 Juillet 2008 à 03:49
Pourquoi il ne faut jamais ô grand jamais chier un gosse avec une japonaise(http://www.aujourdhuilejapon.com/actualites-japon-au-japon-le-droit-parental-et-les-droits-de-l-enfant-sont-bafoues-4952.asp?1=1)

Tres bon article qui resume bien la situation.
La première fois que j'ai entendu parlé de cet état de fait, c'était il y a plus de dix ans. Je vois que cela ne sait pas amélioré.  :lac:

Un article où un français - plutôt amer - expose son expérience professionnelle au Japon(http://forum.aujourdhuilejapon.com/aujourdhuilejapon/Travailler-au-Japon/travailler-lancer-japon-sujet_5_1.htm). D'autres lui répondent, et les échanges sont plutôt intéressants (à part la digression sur A. Nothomb peut-être).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 14 Juillet 2008 à 10:29
J'ai suivi cet echange, et j'avoue que je suis perplexe quant a sa representativite, notamment les horaires de malade et la paye de misere qu'il avait. J'en ai parle un peu autour de moi, et beaucoup sont surpris par un tel degre d'exploitation. A prendre avec des pincettes je pense.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 14 Juillet 2008 à 11:00
Citation de Kamen le 14 Juillet 2008 à 10:29
J'ai suivi cet echange, et j'avoue que je suis perplexe quant a sa representativite, notamment les horaires de malade et la paye de misere qu'il avait. J'en ai parle un peu autour de moi, et beaucoup sont surpris par un tel degre d'exploitation. A prendre avec des pincettes je pense.
Mon premier job était payé 150,000 yens et je n'étais pas loin de son cas côté congés. Par contre, je bossais jusqu'à 3 heures du matin parfois...  :lac: Et c'était une petite boîte française.  :shifty:
J'ai eu des amis qui ont pas mal galeré aussi en tant qu'employés locaux à leurs débuts; beaucoup sont repartis en France et les deux autres qui restent - bien que leur situation se soit améliorée - sont blasées et veulent repartir. A noter que parmi ceux qui sont repartis en France, certains ont fait marche arrière et sont revenus au Japon parce qu'ils galeraient trop dans l'Hexagone.  :mdr:

Bref, je pense qu'il faut voir le Japon comme il est: un pays qui offre des opportunités mais pas des chances pour tous les étrangers (il faut venir avec un certain bagage; des compétences particulières et/ou une bonne maîtrise de la langue). Si c'est juste pour pouvoir tenter sa chance à l'étranger, il y a certainement des pays qui offrent plus de chance à l'entrée que le Japon.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 14 Juillet 2008 à 14:43
Citation de Megara le 14 Juillet 2008 à 11:00
Bref, je pense qu'il faut voir le Japon comme il est: un pays qui offre des opportunités mais pas des chances pour tous les étrangers (il faut venir avec un certain bagage; des compétences particulières et/ou une bonne maîtrise de la langue). Si c'est juste pour pouvoir tenter sa chance à l'étranger, il y a certainement des pays qui offrent plus de chance à l'entrée que le Japon.
Je pense que tout pays non anglophone pose ce genre de problemes, non? C'est surement plus facile des qu'on parle la langue du pays.

Sinon, amusant de voir que tes amis en aient eu marre du Japon, pour finalement tourner casaque et revenir au Pays du Soleil Levant. C'etait il y a longtemps, ou leur degout de la situation francaise est relativement recent? :unsure:

Pour le coup de se faire exploiter au boulot, je pense qu'il n'y a pas besoin d'aller au Japon pour rencontrer ce genre de situation. Le seul truc qui me fait tiquer, c'est l'eventuelle obligation de se farcir les nomikai... :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 6 Octobre 2008 à 02:51
On a un nouveau Premier Ministre depuis une semaine... Son nom est Tarou Asou. Il est assez connu dans l'archipel, assez populaire. Il est marrant, il a la langue bien pendue. Voila c'est ca, ses bourdes font rire les gens. Il est a l'origine de nombreuses citations stigmatisant a tour de role les Coreens, les femmes, les Chinois, les occidentaux, les Ainous, etc.

Et a la tele tout a l'heure, stupeur, une pub du Jimintou (le PLD, le parti qui domine la vie publique au Japon depuis l'apres guerre) avec le nouveau Premier Ministre indiquant qu'il allait se rendre cette annee dans plusieurs regions du pays pour "rencontrer les gens, leur parler de leur problemes, etc.". Un peu de propagande, ca fait du bien. Les prochaines elections legislatives devront avoir lieu d'ici septembre prochain, et bien sur le parti au pouvoir a la possibilite de dissoudre l'assemblee et convoquer des elections avant. Typiquement c'est le genre de truc que l'on fait en surfant sur l'etat de grace, vous savez, les 3 premiers mois apres qu'un nouveau dirigeant arrive au pouvoir, quand le public le soutient a environ 80%. Sauf que la, Asou est arrive mardi, et jeudi il etait deja a +-50%...

Un de ses ministres a deja demissionne pour une enieme histoire de gaffes verbales. Il s'agit de Nariaki Nakayama, Ministre des Transports. Nomme mercredi dernier, il a :


Un joli combo.
: Dimanche 28 Septembre 2008, 16:14:33
Juste un message pour dire a Kamen et autres lecteurs residant ici que c'est plus que le moment de changer des yens en euros : le taux est a 1 € pour 143-145 yens pile en ce moment.

Quand je pense qu'il y a un mois et demi, on etait encore a 170 yens...

Sur ce, moi je vais a la banque
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 6 Octobre 2008 à 03:43
SERIEUX????? :peur: Bah, quand je suis parti en France, j'ai eu 1 Euro=150 Yens, et j'etais deja super content.

Dans un registre plus informatif (version "Le Droit de Savoir"), j'ai vu hier soir un reportage tele sur la tragedie d'Akiba. Et c'etait edifiant. Ils stigmatisaient les pouvoirs publics (oui, ENCORE) pour avoir laisser mourir une bonne partie des victimes. En effet, entre les evenements et l'arrivee a l'hopital des victimes, il s'est ecoule... 85mn, alors que le plus proche hopital est a 1mn25s en voiture. Et dans un rayon de quelques kilometres, on compte pas moins de 13 etablissements.
Il semblerait que les pompiers et la police aient agi de maniere completement inepte, en mettant des siecles a reagir, en ne donnant pas la priorite aux personnes souffrant d'arret cardiaque (!) et utilisant le systeme de トリヤージ (triage, oui c'est du francais a l'origine) n'importe comment. Le triage consiste a mettre une etiquette sur le brancard indiquant l'etat de la personne pour prioriser les soins en cas de catastrophe majeure (les etats les plus graves devant etre traites en premier, evidemment). La hierarchie, par ordre decroissant de gravite, est la suivante : noir/mort, rouge/critique, jaune/blessures severes, vert/blessures legeres. Or, lors des evenements du 8 juin, le chiffre des victimes n'etait que de... 17 (alors qu'on utilise le triage a partir d'une centaine de victimes), et pres de 6 etiquettes noires ont ete accrochees d'emblee (par comparaison, lors des attentats de Londres du 7 juillet 2005 qui onf fait 56 morts et 700 blesses, il n'y en avait eu que 2 etiquettes noires distribuees d'emblee). Sur les notes indiquant l'arrivee des victimes dans les hopitaux, on constate egalement que ces tags ont ete distribues en depit du bon sens : une victime passe de "noir" a "rouge", une autre a perdu son tag en cours de route... Bref, une gestion calamiteuse des urgences.
Les autorites ont decline toute remarque, declarant qu'une analyse etait en cours.
 :peur: :peur: :peur:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Amir le 6 Octobre 2008 à 09:04
Les japonais ne seraient pas si bien organisés au final? :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 7 Octobre 2008 à 00:15
Citation de Amir le 6 Octobre 2008 à 09:04
Les japonais ne seraient pas si bien organisés au final? :sweatdrop:
Ben non... disons que face a l'imprévu, ils sont incapables d'improviser. Kobe l'a prouvé, la catastrophe ferroviaire à osaka de 2005 l'a prouvé...

Il y a aussi des cas ou ca se passe bien. Mais quand tu sais qu'au Japon, pompiers, policiers, SAMU peuvent communiquer entre eux via un canal radio commun (c'est pas le cas en France), ce que rapporte Kamen fait peur...  :peur:
: Lundi 06 Octobre 2008, 09:29:22
1 euro = 136 yens!!!!  :sweatdrop:

Mon patron doit s'arracher les cheveux (il nous paye en yen, et en un mois il a gagne plus de 20%). Moi, j'ai l'impression de devenir tres riche!

C'est la folie... Bon je vais encore attendre avant de changer. Certains analystes entrevoit une stabilisation autour de 130 yens....
D'autres pensent que ca va descendrent en dessous des 120 yens assez facilement... 'tain on atteint les niveaux de 2000 la!

Mais bon, c'est la folie en ce moment alors...

En tout cas, le Japon est redevenu un pays tres cher en un mois...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: squekky le 7 Octobre 2008 à 00:24
Et dire que en Juillet on tournait à 170 yens :sweatdrop:
Et encore heureux pour mes amplettes ou j'avais put faire sauter la banque avec juste 200 euros :p

Mais bon c'est pas le moment de partir faire des courses au pays du soleil levant...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Amir le 7 Octobre 2008 à 08:51
Parait que la BCE pourrait baisser ses taux donc l'euro pourrait encore redescendre. A voir pour vos changes ^^
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 7 Octobre 2008 à 18:45
Visiblement, la spéculation est sur l'euro à la baisse en ce moment… Les questions à se poser:
Est-ce que ça va durer, ou est-ce qu'il va remonter aussi vite qu'il a baissé?
Est-ce que l'euro va résister?… Compte-tenu du contexte économique et de la désunion des pays européens, cette question peut venir sur le devant de la scène rapidement. :peur:

Même si je peux me tromper de beaucoup, j'aurais tout de même tendance à penser que la baisse est temporaire, tant le yen est adossé au USD, et tant le système économique des USA est affaibli.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 13 Novembre 2008 à 02:29
Le Premier Ministre japonais sucks en kanji

http://mainichi.jp/select/seiji/news/20081113ddm005010124000c.html

Pour les deux exemples cités, même moi je sais les lire.... c'est dire, donc.  :peur:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 18 Novembre 2008 à 19:13
Dans la serie : mais ou vont-ils chercher tout ca?
Flute de Pan(http://jp.youtube.com/watch?v=vHV5ukFL0NU&feature=dir)
Ocarina Trio(http://jp.youtube.com/watch?v=NS526Mu5tHc&feature=channel)
Flute(http://jp.youtube.com/watch?v=GmrWHJHFw20&NR=1)
Sifflet(http://jp.youtube.com/watch?v=3Aa_0OnEwXM&NR=1)
La version de concert(http://jp.youtube.com/watch?v=jZemzIZF4IY&feature=channel)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 2 Décembre 2008 à 07:03
Dentsu, la plus grosse boite de pub du Japon, a publié son étude annuelle sur le Hit Parade des Produits 2008. Le classement est sans équivoque (je mets les commentaires en "" :
Citation
No. 1: Innovative remote-controlled TV games (2) --> lire "Wii"

No. 2: Gake no Ue no Ponyo (Ponyo on the Cliff by the Sea) (-) --> "le dernier Ghibli"

No. 3: Digital broadcasting-equipped widescreen flat-panel televisions (5) --> "les TV HD de barakis / pour lesquels les chomeurs en France prennent des crédits COFIDIS sur 20 ans à 35% d'intérêts par mois"

No. 4: Bargain products (private brand products/outlet malls) (-) -->"les soldes quoi"

No. 5: Touch pen portable games (1) --> "= Nintendo DS"

No. 6: 1-SEG compatible devices (6) --> "= Télévision numérique exclusive au tél portable (diff. ISDB-T)"

No. 7: Electronic money (9) --> "le paiement sans contact est très développé au Japon : métro, online shopping (au Japon on eput payer à la livraison)"

No. 8: TV personality’s ranch-produced soft caramels (-) --> "les fameux 生キャラメル/nama-caramel, produit de Hokkaido"

No. 9: Compact digital cameras (4)

No. 10: Eco goods (10)

No. 11: Video-sharing sites (13) --> "Niconico douga et consors"

No. 12: Family discount services for mobile phones (12) --> "les forfaits fami-wari de NTT DoCoMo. Tous les opérateurs s'y sont mis"

No. 13: No sugar, no sweetener, zero-calorie products (-)

No. 14: Beijing 2008 Olympic Games (-)

No. 15: Stupid character TV personalities (-) --> "le o-warai quoi, ya toujours des gros phénomènes, genre Kojima Yoshio en début d'année"

No. 16: Blu-ray Disc recorders (-)

No. 17: Atsuhime (“Princess Atsu”) (-)

No. 18: Soy-based balanced-nutritional products (-)

No. 19: Banana boom (-) --> "ouais les bananes sont trop ninki depuis 5 mois... soit disant parce qu'en manger une le matin fait maigrir"

No. 20: Hōmuresu Chūgakusei (“The Homeless Student”) --> "un film japonais - human dorama"
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 2 Décembre 2008 à 07:19
No. 15: Stupid character TV personalities (-) --> "le o-warai quoi, ya toujours des gros phénomènes, genre Kojima Yoshio en début d'année"(http://No. 15: Stupid character TV personalities (-) --> "le o-warai quoi, ya toujours des gros phénomènes, genre Kojima Yoshio en début d'année")
Plutot Edo Harumi et son gu~ gu~ a tout bout de champs.

Dans le meme genre, tu as une emission tele sur les phenomenes de l'annee 2008 ce soir ou demain. Ponyo, la Wii et Edo Harumi y sont. De meme que les subprimes, la demission de Fukuda etc etc. J'aimerais bien y jeter un coup d'oeil.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Jaxom le 2 Décembre 2008 à 07:24
Les bananes, faire maigrir ???????????????  :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 2 Décembre 2008 à 07:43
Citation de Jaxom le 2 Décembre 2008 à 07:24
Les bananes, faire maigrir ???????????????  :sweatdrop:
Manger je sais pas, mais sucer une bonne banane bien dure tout les matins ca fait brûler des calories.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 2 Décembre 2008 à 07:48
C'est pour ca que quand je suis venu ce week-end, encore une fois, tu... :peur:
Uniquement pour ton regime donc? :pleure:

(cliquez pour montrer/cacher)
Tinou m'a encore propose des bananes alors qu'il sait que j'ai HORREUR de ca. Ca tient presque de l'allergie.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Jaxom le 2 Décembre 2008 à 07:53
On doit pas avoir les même bananes alors  :sweatdrop:. Une banane "normale" c'est bourrée de calorie... bien plus qu'un bon morceau de viande grillée.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 2 Décembre 2008 à 12:46
http://www.rtlinfo.be/rtl/news/article/201112/--La+Banque+du+Japon+prend+de+nouvelles+mesures+pour+d%C3%A9geler+le+cr%C3%A9dit
C'est la cata!!! :peur: :peur: :peur:

Mais COMMENT le yen fait pour s'apprecier comme ca? Ca me depasse! Ca n'a jamais ete une valeur refuge, les taux d'interet sont risibles... Et ils suivaient une politique de peg officieux avec le dollar.  :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 2 Décembre 2008 à 19:03
Spéculation à mon point de vue…

Ou pire, la BoJ qui vend des bonds du trésor américain et rachète du yen pour se désengager des dettes US. :peur:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 3 Décembre 2008 à 08:34
http://www.dailymotion.com/relevance/search/syndrome%2Bde%2Bparis/video/x38o41_syndrome-de-paris_people

J'adore ce reportage...

Mais c'est pareil quand on rentre en France apres une longue periode au Japon. Typiquement quand on reste bloqué devant la porte de métro car naturellement on a l'habitude de l'ouverture automatique...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 3 Décembre 2008 à 19:17
Citation de tinou le 3 Décembre 2008 à 08:34
Typiquement quand on reste bloqué devant la porte de métro car naturellement on a l'habitude de l'ouverture automatique...
Y'a qu'à Paris que le métro ne s'ouvre pas tout seul, hein! En province, les portes s'ouvrent toutes seules. :harhar:
(et encore à Paris, sur les lignes 1 et 14, y'a plus à lever la main. ;))
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: PRSK le 4 Décembre 2008 à 01:33
Merci beaucoup tinou d'avoir posté ce reportage, je m'en voulais beaucoup de l'avoir raté.

Le Japon et la France n'ont vraiment pas la meme mentalité. Je dirais même que ce sont les deux extrèmes.

En gros en france c'est l'anarchie et au Japon c'est ordonné à l'extreme.

Il y a des défauts et des qualités dans chaque culture.

En france, les défauts sont surtout l'amabilité (surtout à paris), le respect de l'autre, la délinquance et aussi les problèmes des grèves et du chomage etc...

Au Japon, certes ces problèmes n'existent pas, mais cela engendrent d'autres soucis. Par exemple, le préssion au boulot et le nombre d'heures qu'ils font. Le respect de la hierarchie est faites de manière tellement abusive que des fois je trouve qu'ils ne se repectent plus eux même et se mettent minable. Donc un manque de fièrté. Leur vie est ordonnée mais trop robotiser à mon goût.

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 17 Décembre 2008 à 02:13
Peut etre un signe que la crise est plus grave qu'elle en a l'air : les Japonaises achètent moins de Louis Vuitton !
Citation
Louis Vuitton backs out of plan for Tokyo flagship store

Wednesday 17th December, 07:23 AM JST

TOKYO —

Louis Vuitton said Tuesday it was dropping plans for a massive flagship store in central Tokyo as the global economic crisis dampens the market for luxury goods. The French luxury brand had planned a 12-floor, 12,000 square-meter store off a major street in Tokyo’s glitzy Ginza district that would rival in size its main shop in Paris.

Louis Vuitton counts on Japan as its most lucrative market with some estimates saying that a third of young Japanese women own handbags or other apparel from the retailer.

A spokeswoman for the local unit, LVJ Group KK, confirmed that an agreement on building the store was off.

Hulic Co, a Japanese real estate firm constructing the building, said it had been set to open in 2010 with Louis Vuitton selling goods throughout almost the entire complex.

“We understand the company canceled the project due to its own conditions,” said a Hulic spokesman. “We will construct the building as scheduled, inviting other tenant candidates.”

The spokesman said the developer was not too concerned about filling the building space thanks to the location but declined to comment whether the company would seek compensation from the luxury handbag company.

French parent LVMH Moet Hennessy-Louis Vuitton said its Japanese sales fell 7% on the year in the nine months ended Sept 30. The company last week announced it would cut prices in Japan.

Japan’s Nomura Equity Research recently estimated that global sales of luxury brands would sink by 4% next year and another 3% in 2010.
http://www.japantoday.com/category/business/view/louis-vuitton-backs-out-of-plan-for-tokyo-flagship-store
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 17 Décembre 2008 à 18:57
Si même ça est touché, mon bon monsieur, c'est vraiment que c'est grave. :peur: :croa:

C'est d'autant plus significatif que l'euro a tout de même pas mal baissé par rapport au yen.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 20 Janvier 2009 à 11:38
Bon, dans la serie "je ne devrais pas etre surpris et pourtant je le suis", je presente l'ecole primaire!
J'ai donc fait un peu de volontariat la semaine derniere pour presenter en 10mn la France a des petits Japonais de 6 ans (particulierement turbulents, leurs dresseurs instituteurs manquent de savoir-faire). On avait omis de me preciser leur age, j'ai donc un peu sur-estime leur niveau. Pour seule base, des images imprimees du net selectionnees par une institutrice, toutes plus bourrees de cliches les uns que les autres (Marie-Antoinette, Napoleon, le Mont St Michel, le Concorde...). Breeef, j'ai donc fait avec ce que j'avais. Mais en gros, je leur ai dit qu'il existait une France d'Outre-Mer (choc extreme meme pour les profs), refait en 2mn l'histoire de France (SANS Marie-Antoinette, hein) mais en precisant qu'avant, ca s'appelait la Gaule (re-choc pour les profs... ben ouais, ils pensaient que seul le Japon avait un nom a l'ancienne, Yamato en l'occurence), plus 2 ou 3 paysages. Pour finir, 2mn de chanson francaise. On voulait que je passe du Piaf ou du Barbara, j'ai effectivement cede sur Piaf, mais surtout fait decouvrir Carla B. et Chantal Goya aux enfants, ravis (et choques de savoir que la Premiere Dame de France etait dans le showbiz).

Vendredi, re-belotte, pour 45mn de presence, visiblement 5mn au mieux de "temps de parole". Et pour ces 45mn, je viens de faire un briefing de 10mn, avec enveloppe d'instructions pour le jour meme ET script complet du deroulement de cette farce, avec minutage ultra-precis, ordre de parole, et bien sur dialogues a apprendre par coeur. On a meme les didascalies et ce que vont nous dire les enfants! Je suis sur le c.l! :peur: :peur: :peur: Il y aura surement un debriefing, qui va durer des heures, j'ai deja hate d'y etre! :coucou:

Plus serieusement, je savais que les Japonais etaient completement obsedes par les rites, l'etiquette, le respect du detail, mais scripter comme ca 5mn d'intervention, ca me laisse juste sans voix. Les profs ne savent pas quoi faire pour occuper leur temps, decidememnt. Et surtout, cela me rassure quant au bon fonctionnement de l'usine de robots geante qu'est ce pays.

Ah, j'oubliais, ce vendredi je dois presenter un jeu typiquement francais, et les enfants nous (car nous serons 3 intervenants) presenteront des activites typiquement japonaises. L'ennui, et ils ont du mal a integrer l'idee, c'est que les enfants jouent tous plus ou moins a la meme chose partout dans le monde, seuls les noms changent. Chat et toutes ses variantes, colin-maillard, le bilboquet, la marelle, l'elastique... Re-choc en leur expliquant (et les profs decouvraient completement) que Pokemon et leurs amis ont laisse une trace profonde dans les cours de recres, et la pop-culture japonaise, tout le monde connaissait desormais. Panique encore plus grande en leur disant que les enfants de France et de Navarre (et de toute l'Europe visiblement) connaissaient l'origami : cf. la fameuse saliere! Et comme je leur ai plie une cargaison de Pikachu en papier, j'attends de voir leur reaction (meme si le fait que je sache faire des Pikachu ait ete inclus dans le sacro-saint script).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 20 Janvier 2009 à 12:48
En 2003-2004 j'avais aussi fait quelques journees en ecole primaire et par contre j'ai jamais eu de script ni rien en fait... C'est marrant cette obsession qu'on les profs de vouloir garder le controle. Dans mon cas c'etait la campagne tres profonde de Kyushu, mais aussi de Hokkaido. Peut etre en ville c'est different... ?
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 20 Janvier 2009 à 12:49
J'avais aussi fait ca en 2003-2004 sur Tokyo, et pas de script, mais la... ca releve du delire total a mon sens! :peur:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Urumi le 20 Janvier 2009 à 15:38
Ce genre de trucs me rappelle les débilités monumentales qu'on nous sortait à l'agrég, où au final ça revenait à passer 1h à planifier (j'ai pas dit préparer) un cours et le même temps à le debriefer ("pratique réflexive" ils appelaient ça), en s'appuyant bien sûr sur des théories éducatives expliquées par des formes géométriques. Comme quoi il n'y a pas qu'au Japon que les gens sont super-motivés. Par contre, ils doivent être les seuls à les appliquer vraiment, parce qu'ici, je crois que personne n'y aurait songé une seconde.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 20 Janvier 2009 à 17:02
Marrant ton truc avec le scénar fourni, Kamen. :mdr:

Ceci dit, pour les clichés, je crois qu'un japonnais qui ferait la même chose en France pour présenter le Japon tomberait lui aussi de haut. :peur:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 21 Janvier 2009 à 05:07
1 article très intéressant sur la mentalité japonaise vis à vis de l'éducation :

http://www.yomiuri.co.jp/dy/national/20090120TDY04301.htm

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 21 Janvier 2009 à 06:52
Il faut montrer, montrer, montrer... Les parents soi-disant dans l'article veulent exprimer leur affection, mais cela ressemble plutot a un message envoye au reste du monde qu'a leurs enfants : "Regardez ce que je suis pret a faire pour ma progeniture!". La primaute de la forme sur le fond, car en reflechissant quelques secondes, ils devraient se rendre compte de l'inanite de leur action (de meme que les gens qui les voient). Je trouve vraiment cette mentalite fascinante, le cloisonnement de la vie privee, et a cote l'etalage indecent (de stupidite crasse en plus!). En fait, au secret de ce qui se passe dans les familles doit correspondre une mise en scene a destination des autres denuee d'effet "reel", si ce n'est rappeler a quel point on correspond aux canons des roles familiaux chantes par la mythologie etatique et sociale, ce qui contribue en retour a dissimuler un peu plus la realite des choses. Autrement, dissimuler en montrant. Fabuleux!

(Mais heureusement que tout le monde n'est pas comme ca).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 21 Janvier 2009 à 09:01
Ca y est la crise est bien là... annonce de licenciements, réduction des effectifs, arrêts de production.

Le midi on va toujours au restaurant, parmi une quinzaine dans le quartier. D'habitude, c'est toujours plein, et pour 4 ou 5 d'entre eux, on est souvent obligé de faire la queue...

Mais depuis 15 jours, c'est désert, 2-3 personnes grand max dans le restaurant...  :peur:

Le Japon commence a ressentir l'effet pernicieux des réformes Koizumi qui ont autorisé les manufacturiers à employer massivement des intérimaires, et recourir de plus en plus au CDD presque jusqu'au middle-management.  L'effet domino s'installe, puisque pour un Toyota(http://www.yomiuri.co.jp/dy/business/20090121TDY01301.htm), un Honda, un Sony(http://www.reuters.com/article/marketsNews/idINT33401920090121?rpc=611), un Sanyo(http://online.wsj.com/article/SB123203141085085709.html) ou un Panasonic(http://news.yahoo.com/s/nm/20090109/bs_nm/us_panasonic_1) qui annonce des coupes de productions, ce sont les commandes de pièces chez les équipementiers qui sont reportées voir annulées. Ce sont aussi les localités qui percoivent moins de recettes fiscales, etc. Ce sont donc les restaurants qui désemplissent, les voyages d'affaires qui s'espacent, les compagnies d'aviation qui réduisent leurs fréquence(http://travel.asiaone.com/Travel/News/Story/A1Story20090119-115744.html), voir suppriment des destinations(http://www.asahi.com/english/Herald-asahi/TKY200901190075.html).

Bref, Fujitsu (le numéro 1 japonais du software) et Toyota ont même fortement sollicités leurs employés à acheter les produits maisons(http://tech.yahoo.com/news/afp/20090120/tc_afp/japanelectricalitcompanyfujitsu_20090120075021), pour soutenir l'entreprise. Demandent t-ils la même chose aux actionnaires?

En fait on a beau dire que l'éclatement de la bulle en 1990 avait remis en question le concept d'emploi à vie au Japon (où les CDI sont traditionnellement très avantageux), le Japon avait fini les années 90 sans vraiment en sentir les effets, et avec un taux de chomage qu'envierait nombre de pays occidentalisés ou le chomage est toujours structurellement fort, et notamment en Europe de l'Ouest, en France, en Italie, en Allemagne, en Espagne... 
Depuis Koizumi, nombre d'experts et d'analystes du Nikkei, de l'Asahi et autres journaux commencent à se poser la question de l'effet de ces réformes sur la protection du salarié. Se dirige t-on vers un chomage vraiment de masse au Japon? Des changements structurels impactant la société japonaise sont peut être à prévoir sous peu. Et ils seront vraisemblablement drivés par une série de banqueroutes multisectorielles, principalement de PME, à venir(http://news.bbc.co.uk/2/hi/business/7826009.stm).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 21 Janvier 2009 à 18:45
C'est malheureusement pas très étonnant, cette chute brutale, vu le poids des exportations dans l'économie japonaise. Mais par contre, c'est vrai que moins les salariés sont protégés, plus ils sont liquidés rapidement par leur employeur, et plus ça vient couler vite la consommation.

Et vu la dette de l'état japonnais, je me demande si les difficultés les plus sérieuses ne sont pas devant. :peur:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 14 Juillet 2010 à 23:30
Bon, je vous epargnerai le feuilleton politique actuel, avec un Premier Ministre dont le parti s'est pris une veste monumentale aux dernieres elections, car il a eu le malheur (et le courage aussi, tout le monde semble d'accord pour dire que c'est necessaire, y compris la presse) de declarer qu'il fallait augmenter la taxe sur la consommation.

Non, je veux vous proposer de jeter un coup d'oeil a ce reportage, sur une ile deserte au Japon d'un genre un peu particulier.
http://gakuranman.com/gunkanjima-ruins-of-a-forbidden-island/

J'ai parcouru les photos en ecoutant le morceau suivant...
http://www.youtube.com/watch?v=dF-dRyoEe0E

Ca prend aux tripes...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Poseidon le 15 Juillet 2010 à 00:35
et pourquoi faut-il augmenter la taxe sur la consommation?  :peur:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Jaxom le 15 Juillet 2010 à 01:44
Citation de Kamen le 14 Juillet 2010 à 23:30
Non, je veux vous proposer de jeter un coup d'oeil a ce reportage, sur une ile deserte au Japon d'un genre un peu particulier.
http://gakuranman.com/gunkanjima-ruins-of-a-forbidden-island/

J'ai parcouru les photos en ecoutant le morceau suivant...
http://www.youtube.com/watch?v=dF-dRyoEe0E

Ca prend aux tripes...
Deja vu sur the History Channel dans la serie Life after people qui etudie la vitesse a laquelle se degraderaient les constructions, cites, monuments, etc. et ce qu'il adviendrait de nos restes (conserves, tableaux, animaux de compagnie, etc.) si l'humanite venait a disparaitre du jour au lendemain.
Si on ommet les villes fantomes du Far West, il existe pas mal d'endroit similaires aux USA dont certaines villes (principalement minieres mais pas toutes) qui ont ete abandonnnees (pour cause de pollution des eaux pour certaines, d'incendie gigantesque souterain -la mine de charbon est en feu- qui dure depuis 30 ans pour d'autres, ou tout simplement d'epuissement de la ressource) pas plus loin que le debut des annees 80 pour certaines.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 15 Juillet 2010 à 03:34
Citation de Kamen le 14 Juillet 2010 à 23:30
Bon, je vous epargnerai le feuilleton politique actuel, avec un Premier Ministre dont le parti s'est pris une veste monumentale aux dernieres elections, car il a eu le malheur (et le courage aussi, tout le monde semble d'accord pour dire que c'est necessaire, y compris la presse) de declarer qu'il fallait augmenter la taxe sur la consommation.

Non, je veux vous proposer de jeter un coup d'oeil a ce reportage, sur une ile deserte au Japon d'un genre un peu particulier.
http://gakuranman.com/gunkanjima-ruins-of-a-forbidden-island/

J'ai parcouru les photos en ecoutant le morceau suivant...
http://www.youtube.com/watch?v=dF-dRyoEe0E

Ca prend aux tripes...
Ah oui la fameuse île au large de Nagasaki, construite en majorité je crois par des coréens ou descendants de coréens "importés" de Corée pendant l'annexion japonaise. 

C'est fou comme la dégradation arrive vite en fait... Mais j'imagine que le climat doit y être pour beaucoup : humidité, typhons, etc.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Jaxom le 15 Juillet 2010 à 03:36
Beton arme + sel marin = gros bobo
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 22 Juillet 2010 à 11:51
Surtout si le béton a été fait avec du sable de mer.

Je ne fais que passer, avant de repartir. ;)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 22 Juillet 2010 à 17:54
Citation de tinou le 15 Juillet 2010 à 03:34
C'est fou comme la dégradation arrive vite en fait... Mais j'imagine que le climat doit y être pour beaucoup : humidité, typhons, etc.
J'étais à Bruxelles lundi dernier et je me faisais la même remarque à propos de l'esplanade derrière la Colonne du Congrès: ça ressemble à rien, y a 2 immenses immeubles désaffectés, de l'herbe et des déchets mélangés a des bris de verre partout et un parc à clodo en dessous, on a plus l'impression d'être dans un néant post apocalyptique qu'en plein milieu d'une capitale européenne.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 22 Juillet 2010 à 22:09
Bruxelles, a part la grand-place (et sa "mairie" de guingois), c'est juste hideux comme ville. :o
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 1er Septembre 2010 à 00:21
Question pour ceux qui sont passés par le Japon : connaissez-vous la marque abrAsus ? Si oui, ça vaut quoi en qualité ?
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Jaxom le 5 Septembre 2010 à 03:54
La question qui m'est souvent venue à l'esprit quand j'étais plus jeune* :

"Why Do Japanese Characters Look White?"(http://kotaku.com/5627268/why-do-japanese-characters-look-white)

Finallement la réponse semble ne pas être une exploration de la psychée et de la projection du moi japonaise mais des notres.

*et qui je pense explique en partie aussi pourquoi les dessin-anims japs ont eut autant de succès : ce n'est pas qu'une question de scénario, de dynamisme de mise en scène et de réalisation, etc. mais aussi en grosse partie car on s'identifie super facilement aux persos même s'ils sont censés être japonais en fait.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 5 Septembre 2010 à 12:20
C'est interessant de voir dans ce cas des DA ou les protagonistes ont l'air bien Japonais dans ce cas. Ca revelerait quoi? Ghost in the Shell, aucun doute. Captain Tsubasa, c'est assez evident aussi malgre les traits simplistes.

Pour The Lust Canvas, entre Pandopouffe qui exhibe ses sous-vetements, et les Chevaliers qui ont l'air de follasses echappees d'un groupe de J-pop, aucun doute sur la provenance non plus. :shifty:

Remarque idiote, ceci dit... Il est peut-etre plus facile et economique de faire des nez a deux traits, des visages lisses comme des culs et avec tres peu de rose... :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 30 Septembre 2010 à 18:01
Citation de tinou le 30 Septembre 2010 à 17:36
Roppongi
du coup je viens de lire ça(http://voyages.ideoz.fr/roppongi-shibuya-guide-tokyo/) ^^

C'est bien sinon comme boite le Womb ? C'est plutôt connu et j'ai pas mal de sets de dj super connus qui viennent de là.

En tout cas il ne faut pas rater ça sauf si c'est déjà passé:
(j'étais à la Timewap 2010 dont ils parlent)
Citation
RICHIE HAWTIN Presents PLASTIKMAN LIVE 出演決定!!
エレクトロニック・ダンスミュージックで最も支持されている一人であるリッチー・ホウティンが、遂にあの伝説の別名義で戻ってくる
現代の電子音楽の先駆者の一人でもあるリッチー・ホウティンが、最新技術を用いたビジュアルとインタラクティブなテクノロジーを駆使し、次世代レベルのライヴエレクトロニックパフォーマンスを今年のWOMB ADVENTURE'10で解き放つ!今年3月にドイツ・マンハイムで行われたヨーロッパ屈指のダンスフェスティバル"Timewarp 2010"を皮切りに、慎重に選択された全世界のトップイベントを軸に構成されたPLASTIKMAN名義の初のLIVEワールドツアーの今年最後のパフォーマンスとして、WOMB ADVENTURE '10での出演が決定した!
Un bon site pour les soirées avec de la bonne techno à Tokyo ou partout dans le monde:
http://www.residentadvisor.net/events.aspx?ai=27&v=week&mn=10&yr=2010&dy=14
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 1er Octobre 2010 à 04:23
Citation de tinou le 15 Juillet 2010 à 03:34
Citation de Kamen le 14 Juillet 2010 à 23:30
Bon, je vous epargnerai le feuilleton politique actuel, avec un Premier Ministre dont le parti s'est pris une veste monumentale aux dernieres elections, car il a eu le malheur (et le courage aussi, tout le monde semble d'accord pour dire que c'est necessaire, y compris la presse) de declarer qu'il fallait augmenter la taxe sur la consommation.

Non, je veux vous proposer de jeter un coup d'oeil a ce reportage, sur une ile deserte au Japon d'un genre un peu particulier.
http://gakuranman.com/gunkanjima-ruins-of-a-forbidden-island/

J'ai parcouru les photos en ecoutant le morceau suivant...
http://www.youtube.com/watch?v=dF-dRyoEe0E

Ca prend aux tripes...
Ah oui la fameuse île au large de Nagasaki, construite en majorité je crois par des coréens ou descendants de coréens "importés" de Corée pendant l'annexion japonaise.  

C'est fou comme la dégradation arrive vite en fait... Mais j'imagine que le climat doit y être pour beaucoup : humidité, typhons, etc.
Ce samedi à Paris pour la Nuit Blanche
http://nuitblanche.paris.fr/tout-le-programme/est/item/63-est_i22_louidgi-beltrame.html
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 11 Mars 2011 à 11:21
Citation de Kian le 30 Septembre 2010 à 18:01
Citation de tinou le 30 Septembre 2010 à 17:36
Roppongi
du coup je viens de lire ça(http://voyages.ideoz.fr/roppongi-shibuya-guide-tokyo/) ^^

C'est bien sinon comme boite le Womb ? C'est plutôt connu et j'ai pas mal de sets de dj super connus qui viennent de là.

En tout cas il ne faut pas rater ça sauf si c'est déjà passé:
(j'étais à la Timewap 2010 dont ils parlent)
Citation
RICHIE HAWTIN Presents PLASTIKMAN LIVE 出演決定!!
エレクトロニック・ダンスミュージックで最も支持されている一人であるリッチー・ホウティンが、遂にあの伝説の別名義で戻ってくる
現代の電子音楽の先駆者の一人でもあるリッチー・ホウティンが、最新技術を用いたビジュアルとインタラクティブなテクノロジーを駆使し、次世代レベルのライヴエレクトロニックパフォーマンスを今年のWOMB ADVENTURE'10で解き放つ!今年3月にドイツ・マンハイムで行われたヨーロッパ屈指のダンスフェスティバル"Timewarp 2010"を皮切りに、慎重に選択された全世界のトップイベントを軸に構成されたPLASTIKMAN名義の初のLIVEワールドツアーの今年最後のパフォーマンスとして、WOMB ADVENTURE '10での出演が決定した!
Un bon site pour les soirées avec de la bonne techno à Tokyo ou partout dans le monde:
http://www.residentadvisor.net/events.aspx?ai=27&v=week&mn=10&yr=2010&dy=14
Oui le Womb est tres connu dans le milieu de l'electro. C'est juste incroyable ce club. Ils ont des lasers de fous, et les lumieres... je n'ai jamais vu ca. Je voulais y retourner (je n'y suis alle qu'une fois) avec un ami un de ces jours. C'est assez repute, j'ai des connaissances clubbers-traders-globetrotters qui me disent que le Womb est reconnu comme une des toutes meilleures boites du monde pour l'electro. Tu y vas pour ecouter et tripper, sauf que tu as pas besoin de stupefiants divers tellement les lumieres, laser etc. sont hallucinants.

Je crois que certains DJ assez connus font le meme constat quand a la qualite de l'endroit...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 13 Mars 2011 à 14:27
Y a vraiment un tas de gros cons aux USA:

(cliquez pour montrer/cacher)
(http://media.riemurasia.net/albumit/mmedia/4x/gg/w9bm/253758/794541220.jpg)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Alaiya le 13 Mars 2011 à 14:29
Ah oué, quand même!  :oo:

(bon, en même temps, cela ne fait que me conforter dans la piètre opinion que j'ai de ces gens-là...  :boude:)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Aladfal le 13 Mars 2011 à 15:27
Chez nous, on a bien des cons qui détestent les Allemands en ayant, pour beaucoup, même pas connu la guerre. En gros, ça n'a guère à voir avec les Américains...pour une grande part, les Humains sont des sous-merdes. :bah:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Poseidon le 13 Mars 2011 à 15:31
Citation de Aladfal le 13 Mars 2011 à 15:27
Chez nous, on a bien des cons qui détestent les Allemands en ayant, pour beaucoup, même pas connu la guerre. En gros, ça n'a guère à voir avec les Américains...pour une grande part, les Humains sont des sous-merdes. :bah:
je me faisais le même genre de réflexion en voyant tout à l'heure au jt des débuts de bagarres entre supporters à un match de foot d'hier soir...   Je me suis dit, même les singes du zoo ont plus d'éducation...  :lac:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Hiei- le 13 Mars 2011 à 21:34
[Troll]Déjà, pour être addict à Facebook, ça montre que ce ne sont pas des gens très sains d'esprit  :mdr:[/Troll]

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Battou le 13 Mars 2011 à 22:02
Un peu plus sérieux mais toujours aussi pitoyable si ça se confirme... il parait qu'Air France joue la spéculation sur les billets Tokyo-Paris .... ça parait quand même trop gros et minable pour être vrai.  :peur:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: FinalBahamut le 14 Mars 2011 à 07:56
Et même Dorothée est opportuniste pour le coup, une honte !(http://www.youtube.com/watch?v=WePEHIQNh_o)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: AZB le 14 Mars 2011 à 10:59
Pfff, c'est pas bien mais j'ai ri  :mdr:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 14 Mars 2011 à 19:09
Je n'y connais rien en nucléaire, mais voir que quasiment rien n'est prévu pour les situations dans laquelle les centrales japonaises sont me dépasse complètement... De ce qui se disait sur iTélé, l'eau de mer n'était pas prévue comme moyen de refroidissement et les stocks de "liquide de refroidissement" n'étaient prévus que pour une centrale en besoin. Mais où on est là ?! Qui sont les cons qui valident les normes ???!!! :wacko:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: squekky le 14 Mars 2011 à 21:47
Je vais me faire l'avocat du Diable.

Les risques sont connus. J'ai l'impression en lisant les status FB d'amis et ici que pour l'ensemble d'entre vous le nucléaire c'est on joue à l'apprenti sorcier.

Les risques sont connue. Mais comment les prevoir. Comment savoir qu'il y a 40 ans qu'un big one aller faire sauter la centrale. Dommage que Joe ne soit pas là il aurait pu nous faire un exposé sur le génie civile.
Déjà suite à l'incident les centrales ont bien tenus le choc et on se trouve avec un probleme lié à l'ensemble de l'activité sismique du pays. Certes celà fait peur, mais on est bien content d'avoir de l'élec à moindre cout. Le nucléaire fait peur et c'est normal. Mais les types qui sont derrieres connaissent leur tafs.
Là en lisant Mat les mecs qui font un boulot monstre sont des cons... J'hallucine c'est grace à des types comme eux que d'une part tu payes ton Electricité à un coût assez bas et que tu peux te la jouer avec toutes les technos qui te sont cher.

Donc stop au nucléaire et repartons à l'age de pierre.

La situation est catastrophique mais des gars luttent pour réduire les dégats et les limiter.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 14 Mars 2011 à 22:07
Je ne suis pas du tout un anti-nucléaire, je sais parfaitement qu'on ne joue pas (trop) aux apprentis sorciers, je suis bien conscient des avantages que ça m'offre, mais tu ne comprends que ce que tu veux bien comprendre. Je dis juste que vu les risques de telles installations, certains trucs me paraissent hallucinants. Comme je le précisais, je n'y connais rien en nucléaire, mais de voir que rien n'est prévu pour refroidir par l'extérieur le coeur, que les stocks de produit de refroidissement ne sont pas prévus pour plusieurs centrales qui tomberaient en grosse panne au même moment, moi ça me dépasse. Et bien entendu qu'il y a 40 ans comme tu dis on ne savais pas qu'un "big one" allait frapper en mars 2011, mais on savait que ce pouvait se produire. Les vieux tromblons plus aux normes ne devraient plus fonctionner.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: squekky le 14 Mars 2011 à 22:18
Dans ta voiture tu as combien de roue de secours ?
Dans ta voiture tu as combien de litre de secours en liquide de refroidissements ?
Dans ta voiture tu as combien d'ampoules de rechanges pour tes phares ?

Allez on change.
Dans ton appart/maison tu as combien de bouteilles de gaz de rechanges
Dans ton appart/maison tu as combien de portes fusibles/disjoncteur de rechanges
Dans ton appart/maison tu as combien de litre d'eau de reserves.

Bref les scénarios catastrophe ne sont pas prévisible. Et les centrales ne sont pas imaginé tombé en rade. En 40 ans combien de centrale Jap ou autres sont tombé en rade (hormis 3 Island et Tcherno) ? Ca sert à quoi de faire du stock de produit que tu n'utiliseras pas ?
Les centrales sont faites pour fonctionner non être en panne.
Là c'est une loi de murphy que personne pouvait prevoir.
Titre: ppre
Posté par: Matsya le 14 Mars 2011 à 22:39
Citation de squekky le 14 Mars 2011 à 22:18
Dans ta voiture tu as combien de roue de secours ?
Dans ta voiture tu as combien de litre de secours en liquide de refroidissements ?
Dans ta voiture tu as combien d'ampoules de rechanges pour tes phares ?

Allez on change.
Dans ton appart/maison tu as combien de bouteilles de gaz de rechanges
Dans ton appart/maison tu as combien de portes fusibles/disjoncteur de rechanges
Dans ton appart/maison tu as combien de litre d'eau de reserves.
1 / 1 / 1 pour chaque ampoule / 0 pas de gaz chez moi / 1 boîte / 5. Ta pseudo démonstration ne vaut rien. Quelque soit l'élément de ma maison ou de ma voiture qui tombe en panne, rien ne risque la vie sur Terre (dans le pire des cas bien entendu).
Citation de squekky le 14 Mars 2011 à 22:18
Bref les scénarios catastrophe ne sont pas prévisible. Et les centrales ne sont pas imaginé tombé en rade. En 40 ans combien de centrale Jap ou autres sont tombé en rade (hormis 3 Island et Tcherno) ? Ca sert à quoi de faire du stock de produit que tu n'utiliseras pas ?
Les centrales sont faites pour fonctionner non être en panne.
Là c'est une loi de murphy que personne pouvait prevoir.
Je dirais plutôt que les scénarios catastrophes ne sont pas tous prévisibles, mais dans ce genre d'activité, imaginer le pire est l'un des piliers du métier. De plus, les centrales ne sont pas tombées en panne, elles ont été endommagées par des secousses sismiques. Enfin, si tu t'y connais, instruis-moi plutôt. Apprends-moi les éléments que je ne maîtrise pas. (P.S : Il n'y a pas d'ironie dans mes propos. S'il existe des raisons valables pour expliquer la situation hormis le fric, je veux bien en savoir plus vu que c'est un domaine que je ne maîtrise pas)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: squekky le 15 Mars 2011 à 03:36
Nous sommes en 1960, le monde est en pleine revolution pour sortir de la dépendance Petroliere.
Et la seule énergie qui est trouvé est le nucléaire.

La construction d'une centrale nucléaire coute des milliards de dollars que ce soit en infrastructure, en ressources humaine et en prevention. Le nucléaire est une énergie dites propres qui permet de sortir du joug du pétrole. Attention quand je dis propre c'est pas de CO2 aprés il y a les déchets qui sont un autre fléau.

Donc le choix d'implanter une centrale se fait tout d'abord dans un lieu propice a son bon fonctionnenemt et permettant un rayonnement maximum. C'est à dire un raccordement direct sur le réseau qui permet d'avoir une production max sans perte de tension. Car l'éléctricité est tres versatile, mais on ne vas pas rentrer dans le sujet.
Bref les éléments de l'environnement sont pris en compte proche d'une riviere et d'une zone de transport et pour le japon c'est le maritime. Donc il est normal de trouver des centrale thermique sur un front de mer.
Ensuite la centrale est construite selon les normes en cours. Et ici c'est les normes de 1960 qui font foi. Donc Tchernobyl, 3 Island ne se sont pas encore produit. Donc on a une installation qui n'est pas obsoléte mais qui ne repond pas aux meme normes de constructions (chose qui a changé mais pas tant que çà).
Ensuite la société qui exploite la centrale met en place un systéme de gestion et de manutention en imaginant les pires scénarios possibles. Mais tu ne peux pas imaginer le pire. Donc tu te bases sur certains risques. Ici ce qui se passe au japon servira à mettre en place d'autres scénario.
Mais là tu aurais pu prevoir un seisme de tel magnitude avec une vague de tel hauteur ? Pour ma part non car le premier seisme tsunami que j'ai entendu a été celui de thailande. Et des precautions ont été prises mais qui aurait pu penser que la vague aurait une telle puissance. Tu ne peux pas le prevoir. Et désolé là on entre dans l'économique mais dépenser des millards sans savoir ou on va ce n'est pas possible. Tu peux pas construire quelque chose avec des si.

Donc oui tous les scénarios sont possible mais il faut les rendre crédible.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Jaxom le 15 Mars 2011 à 03:41
Sans compter qu'il y a probablement plus d'habitants de nos jours autour de la centrale qu'à l'époque où elle a été contruite il y a environ 40 ans...

"syndrome les voisins de Roissy Charles de Gaule se plaignent du bruit généré par l'aéroport"... ben z'avaient qu'à pas venir habiter là !
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 15 Mars 2011 à 19:48
Y a eu un gros pic tout à l'heure mais ça a bien chuté... et ça remonte
(http://park18.wakwak.com/~weather/uploaddata/radiation.jpg)

avec pour comparer:
(http://park18.wakwak.com/~weather/photo/2010120rad.gif)

Par contre je ne sais pas ou c'est mesuré, ça vient de ce site: http://park18.wakwak.com/~weather/geiger_index.html
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Seto le 15 Mars 2011 à 19:58
à Tokyo visiblement.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Yann Solo le 15 Mars 2011 à 20:35
Citation de squekky le 15 Mars 2011 à 03:36
Mais là tu aurais pu prevoir un seisme de tel magnitude avec une vague de tel hauteur ? Pour ma part non car le premier seisme tsunami que j'ai entendu a été celui de thailande. Et des precautions ont été prises mais qui aurait pu penser que la vague aurait une telle puissance. Tu ne peux pas le prevoir. Et désolé là on entre dans l'économique mais dépenser des millards sans savoir ou on va ce n'est pas possible. Tu peux pas construire quelque chose avec des si.
Beuh, arrête moi si je dis une connerie (je sens que tu vas m'arrêter là :mrgreen:), m'enfin l'existence même du pays étant due à une grosse faille tectonique qui bouge de partout, c'est si difficile à prévoir que tôt ou tard ça va péter? Et même moi je le sais que séisme dans l'eau = tsunami, le japon étant une île et non un gros continent, à chaque séisme ils ont toutes les chances que l'épicentre soit dans la flotte et leur arrose la gueule

C'est comme si l'Islande avait rien de prévu contre les éruptions alors que l'île entière est un gros volcan, faut prévoir un peu quand même...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 15 Mars 2011 à 20:48
Citation de Seto le 15 Mars 2011 à 19:58
à Tokyo visiblement.
L'image se met à jour automatiquement en tout cas, il suffit de rafraichir mon message pour suivre en temps réel.
Citation de Yann Solo le 15 Mars 2011 à 20:35
l'existence même du pays étant due à une grosse faille tectonique qui bouge de partout, c'est si difficile à prévoir que tôt ou tard ça va péter? Et même moi je le sais que séisme dans l'eau = tsunami, le japon étant une île et non un gros continent, à chaque séisme ils ont toutes les chances que l'épicentre soit dans la flotte et leur arrose la gueule
Le mot tsunami est japonais, ça veut tout dire.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: squekky le 15 Mars 2011 à 21:30
@Yann,

Les tsunamis sont pris en compte, sinon la centrale aurait déjà dégager. Mais apres sur une installation peut tu la tenir pérenne sur plus de 50 ans face à des vagues que tu ne peux pas calculer ?
Mais bon tous les risques sont calculés de façon pérenne et réaliste.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 15 Mars 2011 à 22:20
Le séisme a été réévalué à une magnitude de 9 !  Il est dans le top 5 des séismes les plus violents depuis 1900...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 16 Mars 2011 à 14:30


Pour suivre les médias japonais et non pas les conneries qui viennent de chez nous :

http://link.kianouch.com/japnews


Couper le son des 2 vidéos de gauche et mettre le son de celle de droite si vous ne parler pas japonais.

Edit: bon le mec anglophone vient d'aller dormir visiblement...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 16 Mars 2011 à 15:20

Heroic 50 sent in to save millions (http://www.smh.com.au/world/heroic-50-sent-in-to-save-millions-20110316-1bxgw.html) ...

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 16 Mars 2011 à 15:34
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=ZUzBvxdnCFM

Pour les japonisants, les risques nucléaires expliqués aux enfants de 4 ans, à base de gros popo et de prouts. Édifiant. :p
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: AZB le 16 Mars 2011 à 15:38
Citation de Kamen le 16 Mars 2011 à 15:34
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=ZUzBvxdnCFM

Pour les japonisants, les risques nucléaires expliqués aux enfants de 4 ans, à base de gros popo et de prouts. Édifiant. :p
Quand je disais qu'elle était radioactive, la grosse! (http://forum-images.hardware.fr/images/perso/hahaguy.gif)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 18 Mars 2011 à 19:13
Citation de squekky le 14 Mars 2011 à 22:18
Dans ta voiture tu as combien de roue de secours ?
Dans ta voiture tu as combien de litre de secours en liquide de refroidissements ?
Dans ta voiture tu as combien d'ampoules de rechanges pour tes phares ?

Allez on change.
Dans ton appart/maison tu as combien de bouteilles de gaz de rechanges
Dans ton appart/maison tu as combien de portes fusibles/disjoncteur de rechanges
Dans ton appart/maison tu as combien de litre d'eau de reserves.
Sauf que dans tous les cas que tu cites, tu est sur des choses qui n'ont que des implications réduites (toi, et tes proches), et éventuellement pour certaines, sans danger.

Lorsqu'on construit une centrale nucléaire, on sait que si les fonctions vitales de la centrale sont arrêté brutalement, ce sont potentiellement des millions de personnes qui sont concernées. Donc les seuils de sécurité doivent être infiniment plus élevés.

Je suis désolé, mais dédouaner les autorités japonaises en disant "le séisme a été exceptionnel" ou "le raz-de-marée n'était pas prévisible", c'est nier les faite que d'une part le Japon se trouve sur l'une des failles les plus active de la planète, et que d'autre part les centrales ont été construites en bord de mer.

Moi, de ce que j'en vois (au vu des éléments publics à ce jour):


Donc, soit on arrive à concevoir des systèmes de refroidissement résistants à ce type de problème, ou alors on ne peut pas considérer le nucléaire comme sûr.
Citation
Bref les scénarios catastrophe ne sont pas prévisible. Et les centrales ne sont pas imaginé tombé en rade. En 40 ans combien de centrale Jap ou autres sont tombé en rade (hormis 3 Island et Tcherno) ? Ca sert à quoi de faire du stock de produit que tu n'utiliseras pas ?
Les centrales sont faites pour fonctionner non être en panne.
Là c'est une loi de murphy que personne pouvait prevoir.
Oui, enfin il y a pas longtemps, la centrale du Blayais(http://fr.wikipedia.org/wiki/Centrale_nucl%C3%A9aire_du_Blayais) on est pas passé loin du tout du même type d'accident. La vague était juste moins haute.

Certes, le risque zéro n'existe pas (phrase préférée des techno en tout genre), mais en l'état actuel des informations, je ne considère pas qu'on puisse écarter la légèreté et la négligence dans les causes de cette catastrophe.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 18 Mars 2011 à 19:16
squekky en effet tes exemples sont aberrants, en particulier pour quelqu'un qui si je m'abuse travaille dans un secteur au fait de ce type de problématiques :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: squekky le 18 Mars 2011 à 22:47
Le seul inconveniant c'est que quand tout va bien c'est ok et quand il y a un pepin on crie au scandale.

Donc pourquoi le bord de mer ?

Il faut savoir que les risques sont pris en compte. Et la sécurité premiere c'est de proteger les personnes. Donc ont construit les centrale souvent en bord de mer pour que dans le cas de problèmes graves et de rejets radioactifs, ça touche le moins de population en se dispersant dans l'océan. Oui car une centrale en plein milieu des terre dans un pays comme le japon ca veut dire good bye vietnam. Mais là encore vous allez dire que c'est aberrant avec tout le touintouin. Les mecs qui sont à l'origine des normes et des systemes de sécurité ne sont pas des guignols mais à vous lire vous en savez beaucoup plus qu'eux. Aberrant n'est ce pas.

Et pour mes exemples c'était pour ne pas vous perdre mais je vois que c'est le cas.

Donc Monsieurs les experts j'attends vos réponses sur les normes sismiques les constructions de lieux qui presentent un danger pour la population.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 18 Mars 2011 à 23:27
Comment tu prends la mouche  :croa:
Je sais pas, travaillant dans l’hébergement avec des contrats bien tendus, on tente de tout prévoir, et l'on prévoit notamment l'impensable comme l'improbable. J'ose espérer (et pour mon cas ne sais pas et critique pas vraiment, je tente de me renseigner au mieux) que le secteur du nucléaire agit mille fois plus précautionneusement que nous qui pourtant tentons de penser à tout. Par exemple, théoriquement, nous pouvons tenir un temps infini si EDF ne fonctionnait plus en région parisienne tant qu'on peut se faire livrer en fioul. Si l'on a ni EDF ni fioul, on est certes fichu, tout comme si l'on se tape une bombe, etc, mais c'est grosso modo pas imaginable. Ben pourtant si ça arrivait, notre site de secours, à 450km de Paris peut prendre le relai - tout ça à un cout, et nous ne les réduisons pas au profit du bénéfice, alors qu'aucune vie finalement ne dépend de tout ça. (Le LCL n'existerait plus si il ya  quelques années lors de l'incendie qui a ravagé le siège, le DSI n'avait pas justement tout prévu: vos comptes bancaires auraient disparus). Enfin je m'égare mais tu vois que les exemples que tu fournissais me font vraiment bien rire quand je parle de redondance, de backup et de backup de backup toute la journée).

Sinon, en plus en bord de mer (ou en bord de rivière etc j'imagine) ça permet de refroidir directement avec de l'eau comme ce qui a été fait au japon en début de semaine.

Apparemment EDF et AREVA envoient 120 tonnes de matos dont des robots télécommandés pouvant opérer en situation de radioactivité.  Pendant ce temps, TEPCO admet depuis hier qu'une solution de type sarcophage, comme à Techrnobyl pourrait devoir être employée.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: squekky le 18 Mars 2011 à 23:42
Citation de MCL80 le 18 Mars 2011 à 19:13
Moi, de ce que j'en vois (au vu des éléments publics à ce jour):

  • Les centrales ont résisté au tremblement de terre. Donc sur ce point-là, ça semble OK
  • Les systèmes de refroidissement ont été interrompus par le raz-de-marée. Là, il y a une erreur de conception dangereuse.

Donc, soit on arrive à concevoir des systèmes de refroidissement résistants à ce type de problème, ou alors on ne peut pas considérer le nucléaire comme sûr.
Bref quand on ne sait pas on dit rien...

Pour le second point rien n'a lacher le systeme de refroidissment n'a fait l'objet d'aucune defaillance, une fois les generateurs diesel inondés, la centrale a fonctionné sur générateurs internes pendant 8 heures mais comme la zone est resté inondé, impossible de remettre en marche les générateurs d'où le début des problèmes !
En tout cas pour se genre de probleme c'est mieux de discuter entre personne qui s'y connaisse un minima plutot que de citer les journaux qui ne vendent que de la peur pour faire du sensationnel.
Aucune défaillance juste un manque de chance.

Mais bon laisson la technos de coté c'est trop dangereux et repartons faire du troc.
Je suis désolé de tiquer comme une "mouche" mais c'est ce genre de discours qui par moment me débectent quand tout le monde parle en prechant la verité. De mon coté je suis une bille en info et juridique et je laisse parler d'autre personne car ce n'est pas mon rayon.
Le btp j'en ai assez bouffé pour avoir en connaitre un minima. Et là je me dis dommage que Joe ne soit pas là il aurait mis tout a plat. Car "the mister" est the mister en normes sismique.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 18 Mars 2011 à 23:51
Citation de squekky le 18 Mars 2011 à 23:42
En tout cas pour se genre de probleme c'est mieux de discuter entre personne qui s'y connaisse un minima plutot que de citer les journaux qui ne vendent que de la peur pour faire du sensationnel.
Oui depuis le début je discute pas mal avec une personne que je ne connais pas sur IRC (#pcinpact-linux), qui habite au Japon et contrastait fortement avec nombre de discours alarmistes étrangers. J'ai entre autre pas mal tiqué quand je voyais un français habitait la France se plaindre de n'être pas assez informé etc alors que dans le même temps la personne dont je parle, à qui j'ai posé la question réfutait cela de manière assez pragmatique, comprenant bien la situation et restant bien zen.
Citation
Mais bon laissons la technos de coté c'est trop dangereux et repartons faire du troc.
Je suis désolé de tiquer comme une "mouche" mais c'est ce genre de discours qui par moment me débectent quand tout le monde parle en prechant la verité. De mon coté je suis une bille en info et juridique et je laisse parler d'autre personne car ce n'est pas mon rayon.
Le btp j'en ai assez bouffé pour avoir en connaitre un minima. Et là je me dis dommage que Joe ne soit pas là il aurait mis tout a plat. Car "the mister" est the mister en normes sismique.
Si seuls ceux qui "connaissent" parlaient d'un sujet, personne ne parlerait et tout le monde se ferait chier ^^ (en plus ça donne l'occasion justement de reprendre les erreurs et d'expliquer un peu) Toujours est-il que les discours alarmistes qu'on voit apparaitre ci et là  pour le nucléaire entre autre français me font bien sourire. NON. Nous ne sortirons PAS du nucléaire. Nous ne ferons de toute façon que remplacer fission par fusion, et tant mieux. Le projet ITER manque malheureusement cruellement de financement.
Citation de squekky le 18 Mars 2011 à 23:42
Le btp j'en ai assez bouffé pour avoir en connaitre un minima. Et là je me dis dommage que Joe ne soit pas là il aurait mis tout a plat. Car "the mister" est the mister en normes sismique.
Ayant également bossé un tout petit peu sur les normes de sécurité des datacenters, justement, c'est encore un cas ou l'on prévoit tout, notamment de savoir si oui ou non le bâtiment est visible depuis "la rue", soit clairement explicitement écrit, à porté de projectiles (bazookas !) ou à moins de 15km d'un aéroport (valeur aléatoire pour l'exemple) dès fois qu'un avion tombe dessus. La probabilité que ça arrive doit pourtant avoisiner le néant total. Bref, tout ça pour dire qu'il faut toujours avoir pleins de systèmes de secours et prévoir l'imprévoyable, ce qui est visiblement tout de même au moins en partie le cas de cette centrale qui est victime de la loi de Murphy.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: kgeg le 19 Mars 2011 à 00:00
Je rejoins quand même squeeky sur le côté non prévisible des choses, c'est beaucoup plus simple à des milliers de kilometres et avec le recul de se dire "pourquoi ceci, pourquoi cela ?" Durant toutes les années où tout s'est déroulé sans problèmes on est combien à s'être posé la question sur les normes, l'emplacement et ce qui pourrait arriver en cas de problèmes ? Sur le forum pas beaucoup je crois...

D'ailleurs même en voyant d'un bon oeil le fait que les centrales soient sur des bords de mer d'un point de vue humain on est combien à se demander qu'elles vont être les répercussions sur la faune marine ?

Parce que là dans le cas présent, si nuage radioactif et qu'il se barre tranquillou sur le pacifique ca va être une sacré merde pour les poissons et la faune marine... :bye:

Je suis pas certain que dans l'absolu si on pouvait TOUT prévoir y'aura un endroit idéal, c'est du nucléaire merde et quand ca pète ca a des putains d'impact et ca où que ce soit.

Sauf que voilà la réalité c'est que les centrales nucléaires pour un pays développés y'en a besoin et y'a pas réellement d'énergie de substitution "écolo" qui permet de pallier à ca ( même si tout le monde était équipé pour l'énergie solaire ca demanderait quand même des centrales nucléaires derrière pour pallier les manques et quand bien même on pourrait bouger à ON/OFF avec pour les durées de palliation ca ferait autant voire plus de mal à l'écologie )

Je pense aussi que dans les normes du cette centrale les seismes ont du être pris en compte, sinon le problème de cette centrale ne serait pas de savoir si ca va tenir ou pas mais ca aurait déjà pété, d'ailleurs ce n'est pas le seisme qui est directement responsable de cette situation mais les effets... pas besoin de seisme pour que ca arrive en france, un acte de malveillance pourrait être amplement suffisant...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 19 Mars 2011 à 00:10
Citation de kgeg le 19 Mars 2011 à 00:00
Je rejoins quand même squeeky sur le côté non prévisible des choses, c'est beaucoup plus simple à des milliers de kilometres et avec le recul de se dire "pourquoi ceci, pourquoi cela ?" Durant toutes les années où tout s'est déroulé sans problèmes on est combien à s'être posé la question sur les normes, l'emplacement et ce qui pourrait arriver en cas de problèmes ? Sur le forum pas beaucoup je crois...
On n'avait jamais entendu parler de ces centrales  :harhar: (mais je suis relativement d'accord avec toi)
Citation
D'ailleurs même en voyant d'un bon oeil le fait que les centrales soient sur des bords de mer d'un point de vue humain on est combien à se demander qu'elles vont être les répercussions sur la faune marine ?

Parce que là dans le cas présent, si nuage radioactif et qu'il se barre tranquillou sur le pacifique ca va être une sacré merde pour les poissons et la faune marine... :bye:
La faune survivra... à long terme. Je ne nous crois pas capable même en essayant de notre mieux de vaincre Dame Nature. Juste de la détruire temporairement en nous annihilant avec.

Je suis pas certain que dans l'absolu si on pouvait TOUT prévoir y'aura un endroit idéal, c'est du nucléaire merde et quand ca pète ca a des putains d'impact et ca où que ce soit.
Citation
Sauf que voilà la réalité c'est que les centrales nucléaires pour un pays développés y'en a besoin et y'a pas réellement d'énergie de substitution "écolo" qui permet de pallier à ca ( même si tout le monde était équipé pour l'énergie solaire ca demanderait quand même des centrales nucléaires derrière pour pallier les manques et quand bien même on pourrait bouger à ON/OFF avec pour les durées de palliation ca ferait autant voire plus de mal à l'écologie )
Un projet "fou" parlait de couvrir le Sahara de panneaux solaires ^^
Globalement, le "tout solaire+éolien" me parait impensable. Déjà nous ne pouvons pas stocker l'énergie, donc le surplus ne peut être conservé pour les moments ou ni vent ni soleil ne sont là et de toute façon ça produit pas assez d'énergie.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Jaxom le 19 Mars 2011 à 00:47
Il a raison quand bien, même s'il y a des cabinets d'études spécialisés dans l'études des risques tout et n'importe quoi ne peuvent pas être envisagés sans avoir eut une expérience préalable.

C'était un peu comme si blamait les architectes qui ont designé le World Trade Center de ne pas avoir prévu qu'une bande d'illuminé enverrait volontairement 2 avions remplis de kerosene dedans 40 ans plus tard, ce qui provoquerait un affaiblissement de la structure par le haut à cause de l'impact puis la fonte des poutres en acier (cause hautes temperatures avec le kerosene, un carburant visqueux qui ne s'écoule pas mais reste brûler sur place en s'étalant sur plusieurs étage) pour finir par un effondrement des 2 structures par le haut. Alors que leurs scénarios et simulations portaient plus probablement sur des effondrement du sous-sol instable à cet endroit (cause remblai), une innondation de l'Hudson et de l'East River ou encore des bombes "classiques" même s'il est bien sur probable qu'ils aient pris en compte un certain risque aérien (puisque 2 aéroports près de New York avec des couloirs aériens le long des rivières et que la ville fut un temps survolée par des zeppelin* et que parfois des dirigables légers sont utilisées à des fins publicitaires) mais pas un scénario aussi extrême.

*Même s'il n'a jamais servit pour cause trop de vent pour y maintenir le dirigeable ou débarquer/embarquer des passagers, la flèche de l'Empire State Building était censé être un point d'amarrage à zeppelin.

Quand bien même le scénario aurait été d'actualité, les moyens disponibles dans les années 60 et 70 tant en terme de simulation informatique ou encore les matériaux et les techniques de construction disponibles font que les parades installées pour contrer ce genre d'"incident" auraient été bien moins efficaces que celles qui seront mise en places dans les 3 nouvelles tours qui orneront ground zéro dans les années à venir. Il est clair que les constructeurs majeures post-2001 prennent ce risque en compte.

De la même manière, je discutais à la fin de l'an dernier avec un collègue qui avait travaillé des années dans le secteur de la gestion des ATMs (distributeurs automatiques) pour une banque australienne et qui nous a raconté en long et en large toutes les contre-mesures que son service essayait de mettre au point au fil des ans pour contrer le pillage des distributeurs (entre autre par harrachage de facade avec un 4x4 ou utilisation de voitures en tant que bélier pour défoncer la chambre forte adjacente). En fait ce qui leur a plus posé de problème, et qui une fois prouvée efficace s'est répandue comme une trainée de poudre chez les pilleurs de machine c'était : remplir l'ATM via ses fentes d'essence/mélange visqueux et y foutre le feu, cela faisait exploser la facade (probablement les gaz dégaggés) sans endommager ni faire brûler les billets.
Une fois que le mécanismes fut compris ils purent établir une parade aussi simple : mettre des barres d'aciers devant les billets pour éviter que ceux-ci ne puissent être récoltés à la main une fois la façade partie (ça ne protège pas de l'arrachage mais ca protège contre ce problème-ci). Et c'était une une simple technique bien plus low-tech que les autres moyens de forcer la machine et que les concepteurs des ATMs n'avaient pas du tout envisagé : qui irait avoir l'idée de remplir un distributeur d'essence... en y songeant comme ça, à première vue, on penserai plutot que ca brulerait lentement tout ce qui se trouve à l'intérieur (billets compris)  donc aucun test ou simulation n'avait été fait en ce domaine.

On ne peut pas tout prévoir, particulièrement quand il n'y a pas de précédent similaire, quand on tombe sur l'exceptionnel on sort des normes prévues, il n'y a plus qu'à sérer les fesses.
A tempérer bien sur que les prévision sont elles-mêmes soumises à des limitations d'ordre financières, politiques, malversation, etc.

Même sachant que la compagnie japonaise en question est coupable de plusieurs malversations et falsifications de dossier au fil des ans, ils ont quand même du prendre des mesures et des enseignements des incidents nucléaires précédents japonais ainsi que Tchernobyle, 3 Miles Island ou encore d'autres incidents militaires américains moins connus (nottament celui qui a fait que désormais les barres de contrôles sont en bas dans la flotte pour être continuellement refroidies et doivent être remontées pour activer la matrice au lieu d'être suspendues en haut et descendue pour activer la matrice). Simplement là on a eut un tremblement de terre hors-norme doublé d'un tsunami hors-norme... c'est pas de bol !

Bref, tout reste faillible et c'est bien normal.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: squekky le 19 Mars 2011 à 01:22
Kgeg et Jax  thank you :notworthy:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 19 Mars 2011 à 07:09
Des informations fiables: http://www.iaea.org/newscenter/news/tsunamiupdate01.html
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 19 Mars 2011 à 20:41
Citation de squekky le 18 Mars 2011 à 23:42
Citation de MCL80 le 18 Mars 2011 à 19:13
Moi, de ce que j'en vois (au vu des éléments publics à ce jour):

  • Les centrales ont résisté au tremblement de terre. Donc sur ce point-là, ça semble OK
  • Les systèmes de refroidissement ont été interrompus par le raz-de-marée. Là, il y a une erreur de conception dangereuse.

Donc, soit on arrive à concevoir des systèmes de refroidissement résistants à ce type de problème, ou alors on ne peut pas considérer le nucléaire comme sûr.
Bref quand on ne sait pas on dit rien...

Pour le second point rien n'a lacher le systeme de refroidissment n'a fait l'objet d'aucune defaillance, une fois les generateurs diesel inondés, la centrale a fonctionné sur générateurs internes pendant 8 heures mais comme la zone est resté inondé, impossible de remettre en marche les générateurs d'où le début des problèmes !
En tout cas pour se genre de probleme c'est mieux de discuter entre personne qui s'y connaisse un minima plutot que de citer les journaux qui ne vendent que de la peur pour faire du sensationnel.
Aucune défaillance juste un manque de chance.
Tu m'excuseras, mais je maintiens qu'il y a eu défaillance car le circuit de refroidissement n'a plus assuré son rôle. Après, que ce soit les générateurs de secours, les pompes, les conduites, peu importe, le résultat est là.

Qu'au moment de la construction des centrales, ce risque de raz-de-marée n'ait pas été pris en compte (ou envisagé) c'est possible. Cependant, on a maintenant plus de 50 ans de retour d'expérience, et la palette des risques commence à être plus que bien cernée d'autant qu'en terme d'alertes, il y en a déjà eu (le Blayais par exemple pour le cas qui nous intéresse, c'était il y a 12 ans) Compte-tenu des risques encourus en cas de perte de contrôle des réacteurs, il me semble que la mise à niveau technique des réacteurs existants liée au retour d'expérience est indispensable. (même par rapport à des incidents qui n'ont pas dégénérés, mais qui ont pointé des failles)

Et si au Blayais les vagues ont été moins haute, on sait d'expérience que dans le Pacifique (et l'océan Indien) les vagues de 15 mètres de haut ça n'est pas un cas d'école…
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 24 Mars 2011 à 18:34
Pour suivre la situation de la centrale de Fukushima I, il y a un point quotidien sur le site de l'IRSN(http://www.irsn.fr/FR/Actualites_presse/Actualites/Pages/201103_situation_au_japon.aspx).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 31 Mars 2011 à 17:29
Pour les japonisants... Je suis "fan".
http://www.youtube.com/watch?v=bJlul0lTroY&feature=player_embedded

Le plutonium est inoffensif, dixit une vidéo de 1991. Expliqué par Pluto-kun. Merci à mon collègue pour cet édifiant moment.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 31 Mars 2011 à 19:39
La situation dans la centrale reste extrêmement préoccupante, en tout cas. Même s'il est certain que ce n'est pas un scenario à la Tchernobyl qui va se produire, les relargages de radioactivité vont créer à long terme des zones fortement contaminées, en peau de léopard, et en particulier dans les zones humides ou se concentrent les eaux de ruissellement. Il reste à souhaiter vivement que les matériaux de cœur ne percent pas les cuves pour se répandre dans les enceintes en béton, ce qui compliquerait encore la situation…
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 4 Mai 2011 à 07:05
Citation
Richie Hawtin leads Minus mission to Japan to support return of tourism to the country
Moi je dis il faut y aller, ça tue tout !

http://www.womb.co.jp/#/womb/2011/05/04/minus-hearts-japan.html
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Flavien le 4 Mai 2011 à 08:24
Et Cortex lui a réservé pour les Maldives.

 :croa:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 18 Mai 2011 à 19:28
Le Japon, toujours premier sur la désinformation ! :yaisse:

http://www.courrierinternational.com/breve/2011/05/18/revelations-sur-la-crise-de-fukushima-daiichi

(cliquez pour montrer/cacher)
Citation
Révélations sur la crise de Fukushima Daiichi
18.05.2011

La compagnie électrique Tepco a finalement reconnu que les barres de combustibles du réacteur numéro 1 avaient fondu seulement cinq heures et demie après le tsunami. Et des éléments de preuves, provenants de sources internes à Tepco mais pas encore officialisées, indiquent que les réacteurs 2 et 3 également ont fondu, le numéro 3 s'étant même effondré dans sa cuve. "Cela remet en cause la gestion de crise de l'opérateur, qui a hésité à utiliser l'eau de mer pour refroidir les réacteurs", estime l'Asahi Shimbun. Tepco avait jusqu'ici affirmé que seulement 55 % du combustible d'un même réacteur étaient endommagés, mais il admet désormais que le cœur du réacteur numéro 1 a finalement complètement fondu pour former du corium, ce qui implique une forte détérioration de la cuve contenant cette matière en fusion. Cela explique aussi que de l'eau radioactive s'en échappe massivement. Mis à part les réactions d'internautes qui laissent éclater leur colère sur la Toile, l'essentiel de la population reste calme. "Si cette information avait été donnée une ou deux semaines après le séisme, beaucoup de personnes auraient certainement fuit. Mais à force d'être sans cesse exposé à des nouvelles inquiétantes concernant l'accident de Fukushima, les Japonais ont peut-être fini par y devenir insensibles", analyse le Sankei Shimbun.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 20 Mai 2011 à 23:22
Je croyais que tu étais en partie au courant. :unsure: En tout cas, il y a au moins 15 jours que le site de l'IRSN disait que l'ensemble du combustible du réacteur 1 était en fond de cuve, et qu'elle n'est plus étanche.

Bref, on a un déconfinement assez sévère avec des relargages conséquents. On n'est pas à Tchernobyl, mais pas très loin… Et il y a au moins 20 ans de démantèlement à prévoir. :peur:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 11 Juin 2011 à 10:51
Petit post en direct de Ishinomaki, une ville qui a ete litteralement balayee par le tsunami en mars dernier. Avec quelques volontaires on deblaye la boue... Ca ne finit pas et l ete arrive, accelerant la pourriture, faisant ressurgir les infections, les moustiques...

C est maintenant que le besoin va s accentuer, et que l attention des gens va diminuer. Om loge dans une ecole avec les refugies qui sont la depuis trois mois, en attente de la reponse du gouvernement. La vie s est arretee...

Vous verriez l etendue des degats, la boue partout... Et c est comme ca sur 400 km.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 11 Juin 2011 à 18:47
Ce matin, ils disaient à la radio qu'il faudrait probablement 3 ans pour que l'ensemble des côtes touchées soient totalement déblayées… :peur:

Et à côté de ça, il y a les secteurs  non impactés par le tsunami qu'il va falloir évacuer à cause de la radioactivité.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 17 Juin 2011 à 15:25
Le Japon à la pointe de la recherche !
http://www.youtube.com/watch?v=u1N6QfuIh0g

On pourra dire qu'on mange VRAIMENT de la merde. :hypocrite: (qui est certainement bien meilleure que les saloperies vendues dans bon nombre de supermarchés).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 11 Septembre 2011 à 10:49
Je suis alle a une piscine en plein air a Shiba Koen pres de la Tokyo Tower aujourdhui. Que des mecs en minislip!!! On voyait des raies... Malgre les panneaux d'affichage interdisant les maillots trop exposants... Strings interdits, mais les slip 8 ans, ca montrait limite plus! Jai jamais vu des mecs aussi bronzes a tokyo...

Aquafield a Shiba Koen... 400 yens les deux heures... Beaucoup de monde au gaystiaire...

Et des familles de francais expats qui ramenent leurs petit Jean-Thibaud et Marie-Constance pour nager....

Interesting et ambiance bon enfant, en tout les cas!
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 11 Septembre 2011 à 11:13
Citation de tinou le 11 Septembre 2011 à 10:49
Je suis alle a une piscine en plein air a Shiba Koen pres de la Tokyo Tower aujourdhui. Que des mecs en minislip!!! On voyait des raies... Malgre les panneaux d'affichage interdisant les maillots trop exposants... Strings interdits, mais les slip 8 ans, ca montrait limite plus! Jai jamais vu des mecs aussi bronzes a tokyo...
Euh c'est la mode locale ou t'es allé à une piscine gay ?  :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 11 Septembre 2011 à 11:17
Il me semble que la piscine dont il parle est un haut-lieu de drague homosexuelle (dont je n'ai qu'entendu parler, jamais mis les pieds). :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 11 Septembre 2011 à 12:00
Citation de tinou le 11 Septembre 2011 à 10:49
Et des familles de francais expats qui ramenent leurs petit Jean-Thibaud et Marie-Constance pour nager....
Tu les as reconnu à leurs gourmettes de première communion ?

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ryô le 12 Septembre 2011 à 07:24
Oh, tinou, j'avais pas pensé à ça avant, mais...saurais-tu me renseigner sur l'état des pratiques équestres actuelles sur place?

Bon, c'est la demande gentille, hein, sinon faudrait aussi que tu me lises et me traduises, puis me référence tout ce qui parle de Ba jiutsu et compagnie.

Je me passerai avec regret de la deuxième partie..... :hypocrite:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 12 Septembre 2011 à 10:42
Bah les pratiques équestres, comment dire...

moi je mange du cheval en basashi (sashimi de viande de cheval)  :mrgreen:

Sinon il y a des courses hippiques ici aussi (sans Omar Shariff cela dit).

Ensuite, j'ai une amie franco-japonaise qui avait amené son cheval ici, et l'avait confié à un ranch/centre équestre situé près du Mont Fuji. Inutile de te dire que les prix sont forts dispendieux (mais elle bossait sur un market floor et palpait pas mal avant d'être mutée à HK après la crise).

Bon voila, je peux me renseigner plus en profondeur cela dit, enfin t'aiguiller vers des références aidantes, car moi je suis béotien en la matière.

Tu veux savoir quoi exactement? Pratique de l'équitation au Japon (comparé à la France)? Est-ce qu'au Japon c'est aussi le sport girly par excellence (sauf une fois arrivé en pro)? La kawaiitude du cheval dans l'esprit japonais? Les courses (keiba)?
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 20 Octobre 2011 à 12:23
Oh... lympus !
http://www.channel4.com/news/olympus-admits-it-paid-deal-advisers-687m
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 4 Janvier 2012 à 16:17
Le Japon, toujours à la pointe...
Tout d'abord, la pédophilie/le lolikon, ça se soigne ! Voici la publicité pour la castration chimique !!!
http://livedoor.3.blogimg.jp/hatima/imgs/3/2/32df43eb.jpg

Autre sujet qui touche une plus large franche de la population... L'exploitation au bureau. La publicité pour cette gamme de suppléments est phénoménale ! L'argument, en quelques mots. Un brave employé doit pondre un projet pour satisfaire LA patronne de sa boîte et dépasser l'entreprise concurrente. Un conte de fée ? Non, nous apprenons que ladite patronne est la fille du fondateur. Ouf, une femme haut-placé, ça doit jouer les passe-droits sinon ce n'est pas crédible. Le brave employé va ruiner sa santé, sa vie, faire heure supplémentaire sur heure supplémentaire, jusqu'à en perdre sa ligne - et exciter à ce sujet les médisances de ses collègues. Le Japon, superficiel ? Heureusement, quelqu'un (le spectateur découvre qu'il s'agit de la patronne plus tard) glisse une boîte de suppléments Glycéri-truc qui permettent de récupérer physiquement du surmenage et de tenir le coup malgré des horaires que n'aurait pas reniés John Ford dans ses rêves les plus fous. Tout est bien qui finit bien, avec horaires de folie, campagne retentissante et promotion.
Pour résumer : continuez à vous faire exploiter, la chimie vous permettra de tenir le coup. Il fallait le faire !
http://campaign.ajinomoto-ff.com/cp/agd12/index.html?adid=11494oo

Ah, j'oubliais, la vie de famille de ce brave monsieur n'est jamais évoquée. S'il a eu une épouse, il est à espérer pour son épanouissement personnel qu'elle aura pris l'option du divorce. Elle n'aura toutefois pas privilégié la stabilité financière, puisque j'ai découvert que depuis quelques années, une ex-épouse a des droits financiers sur la retraite de son mari : élever des animaux enfants (mari inclus), c'est un métier qui mérite sa juste rétribution.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 4 Janvier 2012 à 19:30
Citation de Kamen le 4 Janvier 2012 à 16:17
Ah, j'oubliais, la vie de famille de ce brave monsieur n'est jamais évoquée. S'il a eu une épouse, il est à espérer pour son épanouissement personnel qu'elle aura pris l'option du divorce. Elle n'aura toutefois pas privilégié la stabilité financière, puisque j'ai découvert que depuis quelques années, une ex-épouse a des droits financiers sur la retraite de son mari : élever des animaux enfants (mari inclus), c'est un métier qui mérite sa juste rétribution.
Ben la femme, elle s'est pris un amant (ou une amante selon ses goûts), vu comme Monsieur rentre très tard, elle a une vie très épanouie. :mrgreen:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Megara le 4 Janvier 2012 à 20:54
Citation de MCL80 le 4 Janvier 2012 à 19:30
Citation de Kamen le 4 Janvier 2012 à 16:17
Ah, j'oubliais, la vie de famille de ce brave monsieur n'est jamais évoquée. S'il a eu une épouse, il est à espérer pour son épanouissement personnel qu'elle aura pris l'option du divorce. Elle n'aura toutefois pas privilégié la stabilité financière, puisque j'ai découvert que depuis quelques années, une ex-épouse a des droits financiers sur la retraite de son mari : élever des animaux enfants (mari inclus), c'est un métier qui mérite sa juste rétribution.
Ben la femme, elle s'est pris un amant (ou une amante selon ses goûts), vu comme Monsieur rentre très tard, elle a une vie très épanouie. :mrgreen:
Il y a bien des chances, en plus.  :mdr:

En tout cas, j'ai trouvé la pub bien soporifique dans son genre.  :sleeping:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 9 Mars 2012 à 23:07
Des images impressionnantes sur l'après tsunami sur le site du Boston Globe(http://www.boston.com/bigpicture/2012/03/japan_tsunami_pictures_before.html?p1=Well_MostPop_Emailed3_HP)

Le nettoyage fait en un an est impressionnant, mais les espaces vides où il ne reste que les fondations des maisons font penser à un paysage d'après bombardement. :peur:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 11 Mars 2012 à 23:06
Tout a l'heure on etait a Tsukiji pour un dejeuner de sushi dans une brasserie populaire petite echoppe. A 14h43, nous avons fait une minute de silence. A l'appel de la radio de Tsukiji (une radio que les commercants ont en commun dans le quartier), on a fait notre 黙祷.

1 an apres, on est sur le front encore, deja celui des sinistres, dont cet article du monde fait bien le point 1 an apres :

http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/03/10/le-japon-l-annee-d-apres-la-vague_1655927_3244.html




http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/03/11/japon-minute-de-silence-pour-les-victimes-du-tsunami-du-11-mars-2011_1656092_3244.html#ens_id=1493262
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Jaxom le 10 Avril 2012 à 09:08
Jean Réno est... Doraemon  :sweatdrop:  :unsure:  :oh:

Code: [Sélectionner]
http://kotaku.com/5900234/jean-reno-makes-a-great-anime-cat/gallery/1
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 18 Avril 2012 à 23:41
J'ai hésité entre ce topic et le celui sur la mode, mais bon...

Est-ce qu'une gentille personne parlant japonais aurait l'amabilité de traduire pour moi ces 4 images svp ? Je vous en saurais gré. :jap:

http://dl.dropbox.com/u/735621/20120418-I-Tweed11.jpg
http://dl.dropbox.com/u/735621/20120418-I-Tweed2.jpg
http://dl.dropbox.com/u/735621/20120418-I-Tweed3.jpg
http://dl.dropbox.com/u/735621/20120418-I-Tweed4.jpg
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Jaxom le 6 Mai 2012 à 02:35
Apparemment, après Jean Réno, les japs sont à nouveau fans des Français mais pour tout autre chose  :oo:(http://www.gameblog.fr/blogs/omake/p_64234_les-france-five-a-la-tele-japonaise)...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: The WormLord le 6 Mai 2012 à 08:28
Ah mais France Five c'est génial !!!

Yellow... baguette !
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Savior le 6 Mai 2012 à 12:52
Bien que pas un gros fan des sentais j'ai bien aimé France Five on voyer que c'était des passionnés, et je leur dit pour leur succès au Japon.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 6 Mai 2012 à 13:11
Black Beaujolais !!!!
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 6 Mai 2012 à 13:12
Citation de Jaxom le 6 Mai 2012 à 02:35
Apparemment, après Jean Réno, les japs sont à nouveau fans des Français mais pour tout autre chose  :oo:(http://www.gameblog.fr/blogs/omake/p_64234_les-france-five-a-la-tele-japonaise)...
Y a un topic sur ça ^^
http://www.potesnroll.com/index.php/topic,1742.msg68948.html
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Jaxom le 6 Mai 2012 à 14:16
Ben non là c'est sur la réaction des japs, pas sur le truc super naze en lui-même  :yes:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 22 Mai 2012 à 03:34
http://www.japantimes.co.jp/text/fd20120520pb.html

Un article interessant sur une tendance de fond...

Les manufacturiers japonais ont vraiment passés une très mauvais FY 2011...
Citation
TV: no longer the drug of the people

By PHILIP BRASOR

Last week, Japan's fifth largest discount electronics retailer, Bic Camera, announced it would soon obtain a 50 percent share of Japan's sixth-largest discount electronics retailer, Kojima, thus making the combined companies Japan's second-largest electronics retailer. Bic operates 34 stores in large cities while Kojima has about 200 in the suburbs. The deal would give the combined companies greater leverage to negotiate lower prices with manufacturers.

That sounds like good news for consumers, but it's also a clear indication of how desperate the home-electronics situation is. The record losses recently reported by Sony and Panasonic for fiscal 2011 were worthy of front-page headlines in overseas newspapers. Sharp is also swimming in red ink. The company saw a 30 percent decline in year-on-year sales due to sluggish demand for liquid crystal displays in Japan, thus forcing it to accept investment help from a Taiwanese company, but even with that Sharp has already predicted a deficit of ¥30 billion for fiscal 2012.

What these three companies, whose combined losses total ¥1.6 trillion, have in common is that they still have a lot invested in TV set production. Hitachi, which announced in January that it is abandoning TV sets, made a profit thanks to the sale of its hard disk division. Likewise, Toshiba has closed its TV manufacturing operations in Japan.

The average consumer may be confused. A year ago the airwaves were filled with commercials for TV sets. Every company that made them carried out saturation advertising to attract the cross-section of the public that had yet to buy new equipment for the switchover from analog to digital broadcasts. The industry had already seen sales drop following the end of the government eco point system, which subsidized sales of energy-saving electronics. Even before the changeover was completed in July, the March 11 disaster had postponed digitalization in the Tohoku region so there was still a market for TV sales there, but that window has since closed. 3-D TV, which last summer was being sold as the next must-have device, died as soon as it was born.

According to a May 12 editorial in the Tokyo Shimbun, Japanese consumer-electronics companies were on top of the world at the dawn of the 1990s because of their cutting-edge technology. Hubris blinded them to the necessity of changing their methods with the coming dominance of digital. When they controlled the technology, they controlled the related manufacturing, since skilled workers were needed to produce the vanguard products everyone in the world wanted. That meant factories could remain in Japan, where the skilled workers were.

Digital technology is characterized by cheaper parts and a more schematic assembly process, which means factories can be built anywhere since fewer skilled workers are needed. Japanese manufacturers were slow to adapt, and once digital became the norm, competitors offered merchandise that was comparable in quality to Japanese products. Japan developed plasma and liquid crystal TV displays, but Korean and Taiwanese makers sold them at much lower prices and quickly dominated the world market.

The other problem, and one unique to Japan, is that there are just too many major electronics companies, especially with a shrinking domestic market. Last year ¥320 trillion worth of consumer electronics was sold throughout the world. That market is estimated to expand to ¥450 trillion by 2020. Japan's deteriorating competitiveness overseas is considered a serious problem back home. The only thing these companies can do to survive is tighten their belts even more, and that means buyouts, mergers or partnerships. Sony and Panasonic just announced they'd cooperate on the next generation organic LED display, a move that would have been unheard of five years ago. Korean makers plan to have an affordable OLED on the North American market by the end of the year. Sony developed the first OLED in 2007, but it was too expensive for consumers. If it teams up with Panasonic, it can save time and money and have an affordable one out by 2015.

The obvious question is: Why the obsession with TV sets? According to Tokyo Shimbun, the television is the "face" of consumer electronics, the possession that makes the biggest impression in the home, the one that sits like a Buddha in the living room. It defines the brand; or at least it used to. Everyone knows that the main reason the domestic market is shrinking is that the population is, too. People don't need to buy TVs that often in the first place, but the reasons for owning one are also becoming less compelling. This column occasionally discusses how broadcasters have programmed themselves into irrelevance with shows that are barely distinguishable from one another, but the problem goes deeper.

Browsing the comments related to "TV" on the 2channel message board, you find complaints about how much trouble it is to hook up antennas, make contracts with cable companies and access broadcast satellite signals. And though many commenters conclude that it isn't worth it because, as one person put it, "all you get is boring comedians," the overriding sentiment is that the conventional TV relationship of an overlord provider (stations and producers) and a passive receiver (viewers) is obsolete. Commenters also grouse that it's difficult to use the Internet on regular TVs. They don't even like big screens. Their laptops are big enough; for that matter, so are their phones.

It's a generational issue, which is why so many TV commercials target older people. Even mobile game providers, which have become the biggest net TV ad buyers and would seem to appeal to a younger demographic, have been using those ads to get older consumers on board the gaming bandwagon. That makes it even more essential for domestic TV makers to concentrate on overseas markets. They sure can't count on Japan's.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 31 Mai 2012 à 03:29
Le Japon s'endort, inoxerablement

http://www.staradvertiser.com/news/nyt/20120529_For_Japanese_job_seekers_overseas_study_can_be_deal_killer.html
Citation
For Japanese job seekers, overseas study can be deal killer

Ronan Sato, a graduate student in applied statistics at Oxford University in England, has always been keen to work in his native Japan. But at a careers fair for overseas Japanese students, he found that corporate Japan did not reciprocate his enthusiasm.

In meetings with a handful of Japanese financial trading firms at the forum in Boston last November, none would offer him a job without further interviews in Tokyo.

So Sato, who received three offers on the spot from non-Japanese corporations, accepted a position in Tokyo with a big British bank.

“I really wanted to gain experience at a Japanese company, but they seemed cautious,” Sato said. “Do Japanese companies really want global talent? It seemed to me like they’re not really serious.”

Notoriously insular, corporate Japan has long been wary of embracing Western-educated compatriots who return to the homeland. But critics say the reluctance to tap the international experience of these young people is a growing problem for Japan as some of its major industries — like banking, consumer electronics and automobiles — lose ground in an increasingly global economy.

Discouraged by their career prospects if they study abroad, even at elite universities, a shrinking portion of Japanese college students is seeking a Western education. At the same time, regional rivals like China, South Korea and India are sending increasing numbers of students overseas — many of whom, upon graduation, are snapped up by companies back home for their skills, contacts and global outlooks.

“Japanese companies here are missing out on the best foreign talent, and it’s all their fault,” said Toshihiko Irisumi, a graduate of the University of Chicago Booth School of Business and former Goldman Sachs banker. He runs Alpha Leaders, a Tokyo-based consulting firm that helps match top young talent with employers based in Japan. “They really need to change their mindset.”

A United States-born graduate of Brown University who has a dual citizenship in Japan, one of about a dozen foreign-educated Japanese nationals interviewed for this article, said she was told she “laughed too much” in interviews for a technology job in Tokyo.

Others with Western educations recall being treated with suspicion by Japanese recruiters, who referred to them openly as “over spec” — too elite to fit in, too eager to get ahead and too likely to be poached or to switch employers before long.

What is more, Japanese students who study overseas often find that by the time they enter the job hunt back home, they are far behind compatriots who have already contacted as many as 100 companies and received help from extensive alumni networks. And those who spend too long overseas find they are shut out by rigid age preferences for graduates no older than their mid-20s.

In a survey of 1,000 Japanese companies taken last June on their recruitment plans for the March 2012 fiscal year by the Tokyo-based recruitment company Disco, fewer than a quarter said they planned to hire Japanese applicants who had studied abroad. Even among top companies with more than a thousand employees, less than 40 percent said they wanted to hire Japanese with overseas education.  That attitude might help explain why, even as the number of Japanese enrolled in college has held steady at around 3 million in recent years, the number studying abroad has declined from a peak of nearly 83,000 in 2004 to fewer than 60,000 in 2009 — the most recent year for which the figures are available from the Organization for Economic Cooperation and Development.

In some ways, the Japanese snubbing of Western graduates is a testament to the perceived strength of their own universities, seen by many here as more prestigious than even the best U.S. and European schools — despite their mediocre showing in various global college rankings.

At U.S. universities, only 21,290 Japanese students were registered last year, less than half the number a decade ago. U.S. universities last year had 73,350 students from South Korea, even though it has less than half of Japan’s population,

“There is an awareness that Japan’s competitiveness is falling, and we need a more global workforce,” said Kazunori Masugo, head of the Senri International School in western Japan and a member of a central government committee on education and training. Lessons at Senri are taught mostly in English and the school sends a handful of students to colleges in the United States and Europe each year.

“But the environment in Japan is such that if you go overseas to study, you have to be prepared to go your own route, find your own way,” he said.

Ryutaro Sakamoto, who paid his way through the University of Toronto and returned to Japan at age 30 with a business degree, found he was too old to apply through standard recruitment programs. He sent resumes to the likes of Panasonic and Sony, anyway, but never heard back. Eventually, the Japanese unit of the U.S. insurance company Prudential was happy to put his bilingual skills to use.

“In Japan, taking the time to study overseas sets you back in the shukatsu race,” Sakamoto said.

“Shukatsu” refers to the system in which Japanese companies typically hire the bulk of their workers straight from college and expect them to stay until retirement. Not getting a job upon graduation is seen as a potential career killer.

So competition is fierce. In the last three years, the percentage of new graduates in Japan who found work was the lowest since the government started collecting comparable data in 1996. As of Feb. 1, with two months left in the recruiting season, a fifth of students in their final year at college had yet to find jobs.

“Shukatsu is like Kabuki theater,” said Takayuki Matsumoto, an Osaka-based career consultant. “It’s difficult when you don’t fit the template.”

His advice to returnees: Don’t be too assertive or ask too many questions.

Kenta Koga, one of only a handful of Japanese undergraduates to enter Yale in 2010, violated many of the unwritten rules when he came back last summer for an internship at a big Japanese advertising agency in Tokyo. As he made client rounds with his boss, who was advising on the latest trends in technology or social media, Koga, a computer science major, felt the urge to speak up.

“Some of what they were discussing was old or plain wrong,” he said. But he was careful to steep his language in the appropriate honorifics reserved for elders. “I’m terribly sorry to interrupt,” he said he would murmur. “My deepest apologies if you already knew this.”

Still, his supervisors were annoyed. “You are being too scary and preventing other people from speaking,” one boss said, according to Koga. On another occasion, he said, he was censured for crossing his arms in front of senior colleagues. He was eventually excluded from meetings and assigned seemingly dead-end tasks. He now says he would never work for a Japanese company.

Some Japanese companies have made a point of reaching out to returnees. U-Shin, an auto parts maker, attracted attention in February when it placed a prominent ad in Japan’s largest business daily offering twice the normal starting pay to candidates with overseas degrees.

“We plan to expand aggressively overseas, so we need recruits who were themselves bold enough to go overseas,” said Koji Tanabe, U-Shin’s chief executive.

But U-Shin seems the rare exception. The Japanese financial giant Bank of Tokyo-Mitsubishi more closely fits the norm. Each year, it hires about 1,200 fresh graduates. Usually, fewer than 20 have studied overseas or are non-Japanese, said Keiichi Hotta, a recruiter for the bank.

Hotta said careers were built differently in the West. “We’re cautious because we emphasize continuity and long-term commitment to the company,” Hotta said. “Especially in finance, we don’t want people who are focused on short-term gains.”

No wonder some returnees play down their exposure to Western ways. Norihiro Yonezawa, who studied for a year at the University of Maryland, said he did not emphasize his overseas experience or English skills when he interviewed — successfully — for a coveted job at Panasonic.

“I didn’t want to come across as a showoff. So I stressed how I worked hard and overcame that,” he said. “And I made sure to emphasize that I would still fit in.”
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 1er Juin 2012 à 03:28
http://www.japantimes.co.jp/text/fl20120529lg.html?

Une tres belle histoire qui ferait un excellent film.
Citation
Manjiro, patron saint of eikaiwa, watches over English teachers

It can be tough teaching English in Japan. The chain school grind of late hours, noisy kids and boring middle-aged office workers takes its toll. Uppity teachers at public schools treat ALTs with contempt and all English instructors feel the humiliation of being looked down upon by their foreigner brethren who don't teach.

News photo

The money isn't there anymore either; the gravy train has derailed. The days when backpackers and graduates fresh off the plane could step right into well-paying jobs are long gone. Wages everywhere, from mom-and-pop schools to universities, are in steady decline as speed-learning CDs, Skype lessons from teachers in developing countries and outsourcing spread.

But no matter how bad things get, English teachers can take heart in the little-known fact that they have a de facto patron saint watching over them. John Manjiro, also known as John Mung and Manjiro Nakahama, one of the coolest figures from Japan's past, paved the way for English teachers in Japan today, and they can hold their heads high and take pride in their profession knowing they are following in the footsteps of this pioneer.

While an American named Ranald MacDonald (no, really) is credited with being the first to ever teach English in Japan, Manjiro is the archetype of the eikaiwa sensei. He introduced the alphabet song to Japan, made the first poster explaining the pronunciation of the ABCs in katakana and taught English to some of the architects of the Meiji Revolution.

There are few from Japan's past more colorful than the swashbuckling Manjiro. His extraordinary tale begins in 1841, when he was shipwrecked on a deserted island in the Pacific while fishing off the coast of Shikoku. Manjiro and his four friends survived for 143 days until an American whaling ship rescued them.

As English teachers today awe students with their suave and debonair ways, Manjiro impressed the ship's captain, William Whitfield, with his intelligence and resourcefulness. Like kindly Japanese who take young foreigners under their wing, Whitfield adopted the 14-year-old Manjiro and, after dropping the other castaways off in Hawaii, took him back to Massachusetts and provided him with an education.

Manjiro encountered a myriad of items in America unknown to the Japanese at that time, including daguerreotype cameras, gimlets and violins — in much the same way as foreigners new to Japan come across wonders like toilets with heated seats and bidets, talking vending machines and street lights that chirp.

Manjiro had many new experiences in America — he ate beef steak and bread, wore Western clothes and was the first Japanese to ride a locomotive — much like many wide-eyed foreigners today navigate subway systems, sample octopus sushi and bow in greeting for the first time in Japan.

Manjiro excelled in America, learning English, apprenticing as a barrel maker and mastering navigation, later joining the crew of a whaling ship and receiving an equal share of the ship's profits — much more than he ever would have earned in Shikoku. English teachers doing better than they were digging ditches or frying chips back home can surely identify with Manjiro's good fortune.

Like ambitious English teachers who teach private lessons in coffee shops on the side, Manjiro was restless and not satisfied with his newfound success in America. He went to California to join the Gold Rush, striking it rich and earning the enormous sum of $600.

Manjiro put his newfound wealth to good use, deciding to return to Japan. First, however, he headed to Hawaii to pick up his mates, persuading two of them — one had died and another wanted to stay — to come with him. Offering his labor for passage to an American captain, the trio set sail, finally returning to Japan via Okinawa after 10 years abroad.

Manjiro was not welcomed home with open arms, however — a reception that some English teachers experience on their return to their native countries. Japan was still under the sakoku closed country policy, under which foreigners were not allowed to enter and Japanese were forbidden to leave on penalty of death. Manjiro and his friends were viewed with suspicion, thought to be spies and imprisoned in Nagasaki.

Fortunately the three were able to provide a credible account of their shipwreck and time overseas and prove they had not adopted the prohibited Christian religion by performing fumie, or stepping on Christian images. Manjiro attended church services while living in New England but it is unknown how religious he actually was. Eventually Manjiro and his shipmates were allowed to return to their native Tosa in modern-day Kochi on the condition that they wouldn't leave the area or engage in any work related to the sea.

Manjiro was reunited with his mother and extended family and hoped to finally settle down, but just as English teachers are needed today to help Japan compete globally, Manjiro was called upon by his country to teach English and foreign relations to young samurai and translate when Commodore Perry's Black Ships came knocking. Manjiro's services were in such high demand that he achieved the unheard-of promotion from commoner to samurai, much like foreign teachers that were nobodies before coming to Japan but are now addressed as sensei.

Manjiro taught Japan's ruling class about the U.S. economic, education and political systems, just like English teachers today give captains of industry tips on the global economy and share investment strategies with elite bankers. A world map drawn by an Englishman that Manjiro brought back with him was the most accurate and detailed the Japanese had ever seen, and the shipbuilding and coastal defense knowledge he imparted was invaluable.

However, samurai born into the rank were jealous of Manjiro's new status, and plotted against him, prompting him to return to the safety of Tosa. (Not unlike the way "real" university professors look down on nontenured foreign professors in the English department who learn to keep to themselves.)

Manjiro likely would not have had many choices for female companionship had he remained a poor fisherman, but he ended up marrying three times and fathering seven children, setting the stage for generations of foreign men who went dateless at home before becoming teachers but then find themselves the objects of desire of impressionable Japanese women.

Manjiro was an unsung hero of 19th-century Japan, his story mostly ignored and his contributions to his country largely unappreciated, much like English teachers whose efforts go unrecognized and meagerly awarded. Manjiro taught Yukichi Fukuzawa — the founder of Keio University, whose picture is on the ¥10,000 bill — how to speak English. Fukuzawa contributed greatly to the modernization of Japan, was a strong promoter of democracy and was the first to translate the Declaration of Independence and the U.S. Constitution into Japanese.

Similar to English teachers who prove to their students that foreigners aren't all that bad, Manjiro's writings convinced Ryoma Sakamoto — who was instrumental in overthrowing the Tokugawa Shogunate and ushering in the Meiji Era — to convert from a xenophobic nationalist into a supporter of opening up Japan to the outside world. It is believed Manjiro's descriptions of American democracy influenced Sakamoto, who advocated for a new Japanese government with a national assembly.

In 1860 Manjiro, serving as an official translator, sailed to San Francisco with Fukuzawa as a member of Japan's second delegation to the U.S. aboard the Kanrin Maru, the first Japanese ship ever to cross the Pacific. A student of Manjiro's in Kochi, Yataro Iwasaki, founded a maritime transport company that went on to become Mitsubishi.

Most Japanese got their first glimpse of Manjiro after a book was written about him in 1938 in which he was called by his adopted Western name for the first time. The book was popular and the name stuck, and if you mention John Manjiro today, many Japanese will say that he was clever because he was able to communicate with foreigners by using katakana, famously saying wara for water.

Manjiro struggled with being viewed as an outsider — like foreigners in Japan who will never be accepted as equals by the Japanese no matter how long they live here, how many kanji they learn and how much fish they eat — but he took it in stride. Manjiro also retained some of the habits he picked up living abroad, such as drinking coffee instead of tea every morning, just as some long-term foreign Japan residents still prefer a shower in the morning to the Japanese custom of a bath at night.

Foreign English teachers and folks everywhere can be inspired by John Manjiro, who proved that average people can do great things in the face of overwhelming odds by persevering, using their wits and being tactful. Intrepid foreign pedagogues who stick it out for the long haul in Japan could even achieve the success that Manjiro eventually did and become university professors like him (provided they abandon any hopes of ever being tenured).
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Jaxom le 28 Juillet 2012 à 04:30
Il me semble que dernièrement des politiciens japs avaient commencé à parler de proposition pour débloquer des fond en vue de débuter des recherches concernant la constructions de robots pour servir dans la SDF dans les décennies à venir (une sorte Patlabor 00(http://kotaku.com/5921304/japanese-politicians-are-thinking-about-building-gundam-like-real-working-gundam?tag=gundam) ?).

Apparemment qqun ne les a pas attendus : Gundam 000.0.0 ɑ 10(http://kotaku.com/5929774/hello-giant-robot-youre-beautiful) (la source jap(http://wired.jp/2012/07/26/kuratas/))
Voir aussi ici(http://kotaku.com/5838249/the-man-who-makes-badass-robots/gallery/1)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 7 Août 2012 à 15:54
Un article intéressant sur l'addiction, la loi, et les jeux dits "sociaux".
http://www.wired.com/gamelife/2012/05/gacha-watch-japan-social-games/
(cliquez pour montrer/cacher)
Citation
Gacha Watch: Japan’s Social Game Industry Shifts Gears After Government Crackdown
By Daniel FeitEmail Author05.22.12 12:29 PM

Japan’s social game makers are tweaking many of their top-grossing titles following a government ban on “complete gacha” sales tactics.

The country’s Consumer Affairs Agency said last week that the virtual games of chance will be considered illegal and subject to legal action effective July 1.

“We wish to alert businesses and consumers that we have decided, in accordance with the Act against Unjustifiable Premiums and Misleading Representations, that ‘complete gacha’ sales are illegal,” Minister of State for Consumer Affairs and Food Safety Jin Matsubara announced in a press conference on Friday.

Matsubara made it clear that the agency was breaking new ground, noting that this was the first time this law was being applied to virtual goods sold online.

“Gacha”-style sales, named after the Japanese word for toy vending machines, are only one of a number of microtransaction models used in social games. The “complete gacha” system that has been banned offers rare prizes to players who complete a set of items through random drawings. It is this aspect of the service that the agency deemed illegal, not the selling of random virtual goods per se.

The move also bans “bingo gacha,” a similar practice in which players try to fill bingo cards through random purchases, according to coverage in the Yomiuri Shimbun.


Japan’s largest social game companies have already decided to drop all “complete gacha” sales by the end of May, well in advance of the government deadline.

With the self-imposed ban already taking effect around the industry, games are beginning to introduce similar sales mechanics that fall on the right side of the law. Shin Sengoku BUSTER by KLab now offers players a 1,000-yen ($13) gacha game in which collecting a full set of 10 cards earns a special rare card, according to Japanese blog ITmedia.

The key modification is that it takes exactly 10 purchases to win the rare card. This small tweak is enough to circumvent the ban.

Other games have removed the “complete” aspect entirely — to the chagrin of some users.

Gundam Card Collection by Namco Bandai now offers ultra-rare cards as random prizes rather than as a reward for winning particular cards. Users are complaining they now have no idea whether or not they are getting closer to winning an ultra-rare card, with one reportedly spending 75,000 yen ($942) to no avail.

Gree, one of six publishers making the joint decision earlier this month, said it did so “in the interests of improving the content of its services for users,” not because of any “infringement of current Japanese legislation.” Gamemakers such as Konami and Namco Bandai quickly followed suit.

Prior to the official ruling, the Yomiuri spoke to an anonymous programmer working at a social game developer in Tokyo’s Minato ward who laid out how important the controversial “complete gacha” sales tactic is to the business model.

“Whether it’s a good game depends on how much you can make a player buy virtual items,” the 30-year-old man told the paper.

“The key is making ‘haijin kakinsha’ players use the game,” he said, using a Japanese slang term for players hooked on online computer games. These big spenders can run through tens of thousands of yen in a month.

“It’s our goal to make more than 10 percent of all gamers spend money,” he continued. “It’s important to keep their spending within certain bounds, since they may not come back to the game if we squeeze too much out of them.”

To that end, the company (which is not named) sends the programmer data every hour with notes such as “Sales are down” or “User counts are too low.” He then changes parameters on the fly, for example, lowering the price of a 300 yen item to 100 yen (about $1.26).

“It’s all about figures,” he says. Online feedback is also monitored and changes can be made to reflect complaints. When too many users say they can’t get the last card in a set, he makes it easier to win.

What of the so-called “haijin” addicts who play these games? Yomiuri talked to a 27-year-old Tokyo office worker about her experience. She started playing social games in April 2010, at first for free, but later she started spending on rare items. It took her less than a minute to spend 3,000 yen ($38).

In total, she said she had spent about 500,000 yen ($6,281) on this “free” game.


Les différents liens sont très intéressants (et une excellente paraphrase/traduction d'articles japonais(http://www.yomiuri.co.jp/net/news/20120514-OYT8T00783.htm) à ce sujet.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ryô le 8 Août 2012 à 08:52
C'est pour ça que je préférais l'ancienne page d'accueil avec plus de topics à voir, on se faisait pas niquer comme là...
Citation de tinou le 12 Septembre 2011 à 10:42
Tu veux savoir quoi exactement? Pratique de l'équitation au Japon (comparé à la France)? Est-ce qu'au Japon c'est aussi le sport girly par excellence (sauf une fois arrivé en pro)? La kawaiitude du cheval dans l'esprit japonais? Les courses (keiba)?
Donc un an et demi plus tard, un peu tout ça, oui, j'aurais bien aimé.
Et savoir s'il y a des livres sur la Bajutsu, des écoles qui trainent (en dehors de Tokyô certainement), voilà, savoir si une équitation non occidentale est pratiquée, quoi...

M'enfin, te casses pas si tu n'as pas le temps, je me débrouillerai. Mais il n'est pas encore trop tard...
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 8 Août 2012 à 14:47
Une premiere piste :

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2180871/Historic-10th-Century-Japanese-wild-horse-chase-gets-saddle-year-disaster-crippled-nearby-nuclear-plant.html
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Ryô le 8 Août 2012 à 17:45
Merci tinou, je regarde ça
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Jaxom le 15 Août 2012 à 11:25
Oulalala ça frôle l'incident diplomatique ça ma bonne dame...(http://kotaku.com/5934885/the-avengers-tagline-stirs-up-controversy-in-japan)  :harhar:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 15 Août 2012 à 11:42
Citation de Jaxom le 15 Août 2012 à 11:25
Oulalala ça frôle l'incident diplomatique ça ma bonne dame...(http://kotaku.com/5934885/the-avengers-tagline-stirs-up-controversy-in-japan)  :harhar:
C'est marrant je me disais exactement la meme chose depuis une semaine a la vision de ce poster.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Savior le 15 Août 2012 à 12:02
Roooh le troll de ouf  :roule: , reste a savoir si ça va avoir une incidence réelle.  :p
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 15 Août 2012 à 12:21
Je me demande si :
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 16 Août 2012 à 14:54
Fallait bien que ca arrive un jour...

http://japon.aujourdhuilemonde.com/pourquoi-le-japon-double-sa-tva

Ca va commencer a faire cher le onigiri maintenant
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 14 Octobre 2012 à 03:47
Voici donc en quelques photos l'essentiel de ce voyage a Shikoku :

http://www.flickr.com/photos/tinou81/sets/72157631755244213/

C'etait ma foi bien sympathique
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 14 Octobre 2012 à 10:23
Fascinant... Le Manneken Piss, une coloquinte geante... :peur: Autrement, j'aime beaucoup le jardin, perdu au milieu des bois. :yaisse:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 15 Novembre 2012 à 00:36
Est-ce que cela signifie "pas de Yakuza ici" ?(https://dl.dropbox.com/u/735621/PNR/20121115-P-Yakuza.JPG)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 15 Novembre 2012 à 02:27
Citation
Les personnes tatouees ou en relation avec des organisations criminelles sont interdites de baignade.
(Si l'une d'entre etait surprise a se baigner, nous nous reservons le droit de l'expulser sans tarder).
La direction
Depuis 2009 je crois, les personnes tatouees sont interdites dans les saunas et les piscines. Cela a commence des 2007. L'une des tartufferies liees a la loi anti-crime organise, puisqu'elle frappe n'importe quelle personne tatouee sans discrimination. Typiquement, Akira avait un tatouage a chaque cheville (truc impossible chez un Yakuza : ils font d'abord les bras et surtout le dos) : il devait mettre des pansements pour les cacher lorsque nous allions a la piscine ou a l'Aqualand. J'ai vu un occidental devoir faire la meme chose pour celui qu'il avait sur le bras. Or, Yakuza et mixite... :sweatdrop:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: squekky le 15 Novembre 2012 à 07:41
Avec mon tatoo dans le dos on m'a refusé l’accès à une piscine lors de mon passage éclair en 2010 :sleeping:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Wingman le 15 Novembre 2012 à 09:18
C'est normal, toi ta trop une tête de Yakuza :o

Je l'avais lu il ya quelques temps et ça me désigne aussi comme exclu des piscines.
Même si c'est délicat de dire "interdit aux personnes tatouées, sauf les occidentaux" c'est quand même special
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: kgeg le 15 Novembre 2012 à 09:43
Citation de squekky le 15 Novembre 2012 à 07:41
Avec mon tatoo dans le dos on m'a refusé l’accès à une piscine lors de mon passage éclair en 2010 :sleeping:
Celui ci ?

(http://www.geekytattoos.com/wp-content/uploads/2009/04/wolverine_mylittlepony_tattoo.jpg)

Clair qu'il est violent !
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Matsya le 15 Novembre 2012 à 12:09
Citation de Kamen le 15 Novembre 2012 à 02:27
Citation
Les personnes tatouees ou en relation avec des organisations criminelles sont interdites de baignade.
(Si l'une d'entre etait surprise a se baigner, nous nous reservons le droit de l'expulser sans tarder).
La direction
Depuis 2009 je crois, les personnes tatouees sont interdites dans les saunas et les piscines. Cela a commence des 2007. L'une des tartufferies liees a la loi anti-crime organise, puisqu'elle frappe n'importe quelle personne tatouee sans discrimination. Typiquement, Akira avait un tatouage a chaque cheville (truc impossible chez un Yakuza : ils font d'abord les bras et surtout le dos) : il devait mettre des pansements pour les cacher lorsque nous allions a la piscine ou a l'Aqualand. J'ai vu un occidental devoir faire la meme chose pour celui qu'il avait sur le bras. Or, Yakuza et mixite... :sweatdrop:
C'est donc bien ce que je pensais. Merci. :)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Savior le 10 Décembre 2012 à 22:15
Dans la catégorie;"WHY JAPAN,WHY !!!!" voici le maître étalon :

http://buzzcomics.net/showthread.php?p=1332133&mode=threaded#post1332133

http://buzzcomics.net/showthread.php?p=1333017#poststop
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 11 Décembre 2012 à 00:30
Merci, je viens de trouver une idee de cadeau de Noel grace a toi. :wub:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 16 Mai 2013 à 13:06
Le travestissement, hobby ou échappatoire ?

(cliquez pour montrer/cacher)
Citation
JAPON • Ces Japonais qui ne veulent plus être des hommes
Etouffés par les conventions liées à la condition masculine, certains prennent plaisir à se travestir en dehors de leur temps de travail. Pourtant ils se disent hétérosexuels.
Mainichi Shimbun | Atsuko Suzuki | 15 mai 2013

Je hais les costards ! Je les hais plus que tout !” Une bourgeoise de quartier résidentiel, paraissant la quarantaine, ne s’arrêtait pas de parler. Elle était vêtue d’un pull rose pâle et d’une jupe droite, et une longue chaîne se balançait sur sa poitrine.

“J’en porte quand même un pour aller au bureau, je suis bien obligé. J’ai des subordonnés. Un chef dans cette tenue n’aurait aucune crédibilité !”

C’était en réalité un homme. Il participait à une soirée, organisée une fois par mois à Tokyo, rassemblant des hommes qui se travestissent. Ils étaient 350 cette nuit-là et, de tous, c’est à lui que j’ai eu le plus envie de parler.

Tout en refusant de me montrer sa carte d’identité professionnelle, il m’a expliqué qu’il gagnait plus de 10 millions de yens [77 500 euros] par an comme cadre dans un secteur prestigieux. Il était mince et mesurait environ 1,65 m. De près, on pouvait apercevoir une barbe naissante. Sa voix le trahissait de temps en temps, il forçait sur ses cordes vocales. “Quand je porte un complet, je me contrains, me précisa-t-il. J’aime mon travail, mais je veux me sentir libéré au moins les jours de repos. Je garde toujours mon air sérieux au bureau, alors tant qu’à faire je veux m’éclater à être une femme sans retenue !” Il ne cherche cependant pas à devenir une femme. “Je préfère être père. Etre mère suppose des tas de désagréments…”

Il n’a pas de tendance homosexuelle et pour lui le travestissement n’est rien d’autre qu’un hobby. Marié, il a même un fils. Son épouse l’autorise à se travestir, trouvant cela “plus supportable que d’être trompée”. “Je bosse dur, je gagne de l’argent et le rapporte à la maison. C’est pour ça que je peux faire ce qui me plaît”, dit-il.

Se tranvestir, un plaisir

 Récemment, des Japonais ont commencé à se métamorphoser en femmes en se maquillant et en s’affublant de beaux vêtements. Ces hommes, qu’on appelle “otoko no ko” [jeunes filles-garçons], ne souffrent pas pour autant de trouble de l’identité sexuelle, mais prennent plaisir à se travestir. En cherchant à comprendre leurs motivations profondes, j’ai découvert comment ces otoko no ko dépeignent la société japonaise, “impitoyable” et “invivable” à leurs yeux.
 
Dans cette salle d’un immeuble de Kabukicho à Shinjuku, le quartier de la capitale qui ne dort jamais, il semblait irréel qu’à l’extérieur l’air fût glacial tant il y avait du monde. L’ambiance était feutrée, intimiste et moins enfiévrée que celle des autres soirées du quartier, à cette soirée baptisée Propaganda. Quatre “femmes” sur un canapé discutaient avec enthousiasme de sous-vêtements. “J’ai mes propres sous-vêtements, différents de ceux de mon épouse.” “Hein ? Sans blague ! Moi, je garde mon caleçon sous cette tenue.” L’une des quatre avait 43 ans et était responsable du secteur manufacturier de Tokyo.

Cheveux courts, lèvres écarlates, “elle” me confia : “Tous les jours, je suis absorbé par le travail. Il m’arrive parfois d’aller boire un verre avec des collègues, mais quand je rentre à la maison, je retrouve mes deux filles… Je suis parfaitement heureux en tant qu’homme. Mais j’avais envie d’explorer une autre facette de ma personnalité, et le moyen le plus rapide que j’ai trouvé pour cela était de me travestir. Je ne veux pas devenir une femme, de toute façon, travailler me convient mieux. Mais quand je me travestis, je peux aussi goûter au plaisir d’être une femme.”
 
D’où vient le goût de ces hommes d’âge mûr pour le travestissement ? Pour en savoir plus, j’ai décidé de rendre visite à Junko Mitsuhashi, 57 ans, spécialiste du travestissement et chargée de cours à l’Université de sciences humaines et sociales de Tsuru [à Yamanashi] sur les questions de genre. Mme Mitsuhashi était de sexe masculin à sa naissance, mais, ressentant un profond malaise, elle a commencé à se travestir il y a une trentaine d’années et se fait appeler Junko, un prénom féminin. Sa motivation est complètement différente de celle des travestis dont nous avons parlé plus haut et qui se reconnaissent en tant qu’hommes. Cependant, sans doute parce qu’elle appartient à la même génération qu’eux, elle a l’impression de les comprendre. “Pour notre génération, la répartition des rôles entre hommes et femmes est encore très marquée. Certains hommes souffrent de devoir se comporter virilement.” Si l’on en croit Mme Mitsuhashi, beaucoup d’hommes de sa génération, mis à part ceux qui sont atteints d’un trouble de l’identité sexuelle et qui se sentent femmes, se travestissent à l’insu de leur épouse ou de leur amante pour échapper un moment au poids de la société masculine. Le fait est que cette tendance s’est modifiée dernièrement : on remarque désormais des hommes qui sortent dans la rue travestis et qui aiment se montrer ainsi, principalement parmi les jeunes de 20 à 39 ans.
 
Une société sans pitié avec les hommes

 Revenons à la soirée Propaganda de Kabukicho. J’avais remarqué une jeune “femme” qui se tenait en plein milieu d’un couloir. Elle portait un chemisier vaporeux blanc sur une longue jupe bleu marine. J’étais intriguée par le trop grand nœud rouge qu’elle portait dans les cheveux. Au cours de la conversation, elle a laissé échapper cette phrase : “Vous ne trouvez pas que la société actuelle gâte trop les femmes ?” Journée de la femme, wagons réservés aux femmes [lancé en 2001 par la compagnie ferroviaire JR afin d’éviter les attouchements dont sont victimes les femmes aux heures de pointe]… J’ai éprouvé une légère surprise en écoutant cette personne qui pointait du doigt tous les services privilégiant la gent féminine.
 
Prénommé Mizuki, ce célibataire de 29 ans loge dans l’appartement de sa sœur et du petit ami de cette dernière. Il travaille à temps partiel au service de nettoyage d’une université locale, huit heures par jour et quatre jours par semaine. Son salaire s’élève à environ 100 000 yens net [757 euros]. “Je n’ai jamais été titularisé. On dit que les hommes ont un meilleur salaire que les femmes, mais je n’ai jamais ressenti ça.” Il ne trouve pas que les hommes jouissent d’une position privilégiée dans la société. Au contraire, ils sont plus souvent affectés aux travaux physiques ingrats, surtout dans les emplois d’intérimaires. Ceux qui souhaitent travailler aux postes de service ou de réception sont refusés, sous prétexte que les clients demandent des femmes.
 
Mizuki a l’air intimement convaincu que, dans ce contexte [économique] difficile, la société est sans pitié avec les hommes. Je lui ai demandé ce que le travestissement représentait pour lui. “J’ai l’impression d’être promu à un ‘rang’ supérieur.” Quand il se pomponne, les gens qu’il rencontre le complimentent et disent le trouver “kawaii” [mignonne]. Cela le remplit de satisfaction narcissique. Et c’est lorsqu’il se fait draguer par des hommes que Mizuki ressent le plus ces joies infimes que lui procure la métamorphose. Il n’a pas pour autant envie d’entretenir une relation avec eux ; au collège, il avait même une petite amie. Mais quand il voit le visage stupéfait de ces hommes s’exclamant : “Mais t’es un homme !” en l’entendant parler, cela suffit à l’égayer. Et s’il n’avait jamais découvert le travestissement ? “Je serais resté au fond de mon lit à dormir, sans prendre goût à rien et sans sortir de chez moi.”
 
En entendant cela, j’ai compris que c’était grâce au travestissement qu’il avait pu s’en sortir et passer outre la rivalité masculine. Si l’on considère qu’une “vie normale” consiste à travailler, se marier, fonder une famille et avoir des enfants, Mizuki pense qu’il s’est sans doute un peu écarté du droit chemin. “Si j’avais pu mener cette existence, je ne me serais pas travesti”, poursuit-il. Grâce au travestissement il a pu aller de l’avant, cela lui a donné l’occasion de sortir. Comme résolution pour sa trentième année, il a décidé de s’inscrire dans une école spécialisée en technologie de l’information. Une fois diplômé, il aimerait travailler dans ce secteur et être titularisé.
 
Sortir des clichés

 Dans le quartier populaire de Monzennakamachi, à Tokyo, un garçon entre dans un restaurant d’une rue animée. Venant directement de son lieu de travail, il porte un costume noir sans cravate et marche à grandes enjambées. Il n’a rien à voir avec la personne que j’ai vue dans les toilettes de la soirée Propaganda, celle qui avait opéré sous mes yeux une métamorphose extraordinaire en femme. Elle avait alors jeté un coup d’œil dans le miroir ; un regard par en dessous, le menton tiré à la manière typique des jeunes filles. Ce visage-là a disparu pour laisser place à un jeune homme qui se présente sous le nom de Miyu. Il rit de façon très masculine en renversant légèrement en arrière le haut de son torse. Manifestement affamé, il avale en un rien de temps une portion de pâtes carbonara pour deux personnes. Lui aussi me dit qu’il envie le sort des femmes.
 
Cela fait plus de deux ans qu’il est entré dans la vie active et travaille dans le secteur des technologies. “Que les personnes compétentes dans leur travail méritent plus, c’est là une norme communément acceptée. Mais je n’ai jamais pensé que les hommes devaient être plus dynamiques au travail, ni qu’ils devaient se consacrer à leur carrière, ni que l’on peut se contenter des tâches subalternes parce que l’on est une femme. Au travail, on est sur un pied d’égalité, et c’est comme ça que ça devrait se passer.” Est-ce justement parce qu’il considère que les femmes ont un statut égal au travail qu’il les envie ? Miyu, tout en aspirant au “glamour” féminin, a parfois le sentiment d’être “lésé”. “C’est un fait que la plupart du temps les hommes paient plus que les femmes. Je ne suis pas contre le fait de payer, mais je trouve inadmissible qu’il soit considéré comme normal de faire payer les hommes.” Il refuse les idées reçues. Mais dans ce cas, pourquoi donc se travestir ? “Quand je suis une ‘femme’, j’ai envie d’attentions, mais quand je suis un ‘homme’, je veux me concentrer sur mon travail. Je déteste les clichés, mais…” Dernièrement, il a rencontré une fille, et celle-ci l’aide de temps en temps à choisir les vêtements qu’il porte pour se travestir. “Une relation où chacun peut s’appuyer sur l’autre est idéale”, dit-il.
 
Avoir le moyen de s’appuyer sur quelqu’un quand on le souhaite, serait-ce l’apanage des femmes ? D’après ce que nous avons appris d’UNI, la société de production événementielle qui organise les soirées Propaganda, le nombre de participants n’a jamais cessé d’augmenter depuis la création, en août 2007. Au début, ils étaient une centaine, et leur nombre dépasse maintenant les 400. En 2009, on a vu naître un magazine spécialisé dans le travestissement, Otoko no ko Club [rebaptisé en 2011 Otoko no ko Jidai (La génération otoko no ko), éd. Myway].
 
“Le travestissement est un moyen de s’exprimer”, affirme Shun Aranami, salarié de 32 ans résidant à Tokyo. Alors que beaucoup d’hommes sont encore réticents à l’idée de dévoiler leur hobby atypique, M. Aranami s’est laissé prendre en photo et m’a même donné son accord pour que je mentionne son vrai nom dans l’article. Peu à peu, on commence à trouver de jeunes hommes qui souhaitent apparaître dans des magazines en tenue de femme.
 
La société change

 Grâce à Internet, les hommes peuvent acheter des vêtements et des produits de maquillage en toute discrétion. A la télévision, on s’habitue à voir des personnalités très populaires travesties, et leurs apparitions n’ont plus le caractère sulfureux qu’elles avaient auparavant. Les jeunes Japonais d’aujourd’hui sont peu poilus et soignent beaucoup leur peau. Qu’un homme porte des chemises roses ou à fleurs est désormais considéré comme élégant. Toutefois, le facteur le plus important est que les codes de la féminité et de la virilité ont commencé à se confondre. Les jeunes comme Mizuki et Miyu perçoivent les choses d’une manière différente de celle des hommes d’âge mûr et des seniors, en ceci qu’ils n’ont jamais cru à la “société dominée par l’homme”. La loi sur l’égalité des chances votée en 1986 interdit la discrimination sexuelle au travail. Les hommes et les femmes sont censés être traités de la même manière par leur employeur. En 1993, les cours de technologie et de kateika [“affaires domestiques”, cours dans lesquels on apprend notamment à cuisiner et à coudre] sont devenus obligatoires au collège pour les filles comme pour les garçons. Les jeunes générations sont sceptiques devant le fait que les modes de vie et de travail puissent être définis par une distinction entre les sexes.
 
La mentalité des femmes a également changé. Si l’on en trouve qui se montrent plus compréhensives à l’égard de leurs maris ou de leurs amants qui se travestissent, les Japonaises dans leur ensemble ne recherchent plus une virilité excessive chez leur partenaire. “Dernièrement, les règles imposées aux femmes se sont estompées, de même que celles imposées aux hommes, analyse le Pr Mitsuhashi. Le travestissement était perçu par les générations antérieures comme une déchéance, socialement parlant. Il était pis encore de choisir de devenir une femme. Mais les jeunes d’aujourd’hui commencent à trouver que les hommes sont plus à plaindre que les femmes, c’est pourquoi ils veulent sortir du rôle de l’homme malheureux et devenir une femme choyée.”
 
Junko Saeki, professeur de culture comparée à l’université de Doshisha à Kyoto et auteure de Jyoso to danso no bunkashi [Histoire culturelle du travestissement chez l’homme et la femme, éd. Kodansha], estime au contraire que la mode récente du travestissement chez les hommes est l’un des fourvoiements de l’égalité des sexes. “Alors que les hommes subissent la pression de devoir gagner leur vie à tout prix, des femmes sont autorisées par le biais du mariage à dépendre financièrement de leurs époux. Avec la récession, le marché du travail s’est durci et l’on comprend qu’il y ait des hommes qui cherchent à s’en échapper en prenant le rôle de ces femmes.”
 
Depuis l’époque du héros légendaire Takeru Yamato [prince impérial dont l’existence n’est pas avérée, qui aurait vécu vers le IIe siècle et se serait travesti en femme pour tromper l’ennemi], le travestissement a été dépeint dans de nombreux écrits. Mais sa signification latente revenait à associer la femme à un être faible. “Il se peut que le travestissement soit un phénomène étrange par lequel des hommes se ‘rabaissent’ volontairement au niveau des femmes pour ensuite s’‘élever’ en acquérant des privilèges”, ajoute Mme Saeki.
 
Encore des progrès à accomplir

 Je me suis alors rappelé la conversation que j’avais eue à la fameuse soirée avec un homme qui se présentait sous le nom de Yuki Yoshino. Agé de 28 ans, il travaillait à la comptabilité d’un grand fabricant. Comme il m’expliquait qu’il se travestissait pour “profiter à la fois des bons côtés des hommes et des femmes”, je lui ai demandé quels avantages il trouvait à être une femme. Il a répondu : “Elles ont plus de choix que les hommes, que ce soit au niveau des vêtements, du maquillage, de la coiffure. Elles peuvent même choisir leur vie, continuer à travailler ou s’arrêter pour être femme au foyer. Parmi les femmes qui ont été recrutées en même temps que moi, certaines ont démissionné pour se marier ou en raison de leur grossesse, mais nous, les hommes, nous n’avons qu’une seule issue.” Il m’a expliqué également : “Pour devenir cadre dans une société prestigieuse, il n’y a pas de doute qu’il est plus avantageux d’être de sexe masculin. Mais il y a dans mon entourage des hommes qui ne sont visiblement pas faits pour une carrière et je pense que s’ils étaient des femmes, ils auraient pu arrêter de travailler et devenir femmes au foyer.”
 
Dans une série d’enquêtes intitulée “La réalité des trentenaires, quels choix ont-elles ?” parue dans le Mainichi Shimbun à la fin de l’année dernière, j’avais interviewé des jeunes femmes qui devaient choisir entre arrêter de travailler ou concilier leur travail, les tâches ménagères et leurs enfants. Même si l’alternative existait, elles n’avaient pas vraiment la possibilité de choisir [la plupart des Japonaises démissionnent lorsqu’elles se marient ou tombent enceintes, par contrainte sociale]. C’est certainement une situation dans laquelle beaucoup de Japonaises se retrouvent aujourd’hui. Dans cette série, j’avais tenté de décrire les difficultés propres à la condition féminine. Je ne peux m’empêcher du coup de ressentir un malaise devant ces hommes qui trouvent plus avantageux d’être une femme. Mais en enquêtant pour le présent article, j’ai eu l’impression que les hommes aussi revendiquent le droit d’avoir le choix. Dans ce cas, ne pourraient-ils pas faire front commun avec les femmes ? A la fin de mon interview, M. Yoshino m’a confié : “Quand je me travestis, je peux établir des relations humaines qu’il me serait impossible d’avoir en tant qu’homme dans cette société masculine.”

 Cinq ans après avoir été embauché dans sa société, il a été muté à la suite d’une restructuration des services déficitaires. Il a vu ses employeurs pousser les salariés de plus de 40 ans à démissionner, et se dit depuis qu’il pourrait se retrouver dans la même situation que ses aînés. Si son existence est limitée au statut de salarié de telle ou telle société, c’est toute son identité qui peut être mise en danger. “Pour un salarié ordinaire, le monde se résume à son lieu de travail. A l’époque actuelle, il paraît normal et important de nouer des liens en dehors du travail”, dit-il. A travers ses paroles, j’ai eu l’impression que ces hommes ne faisaient pas qu’envier les femmes. Chacun d’eux tente de trouver une issue différente à sa vie dans cette société, et dans cela j’ai vu un certain espoir.

http://www.courrierinternational.com/article/2013/05/15/ces-japonais-qui-ne-veulent-plus-etre-des-hommes?page=all
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 16 Mai 2013 à 15:52
Le photographe du reportage est un ami!
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 16 Mai 2013 à 17:24
C'est pour ça qu'il n'a pas inséré de photo de toi en bas résille et boa a plumes, je présume ! :shifty:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 28 Novembre 2013 à 03:54
Paf!Dans votre boite les herbivores!!

http://www.japantoday.com/category/kuchikomi/view/if-youre-low-income-heres-what-youre-doing-wrong
Citation
If you're low-income, here's what you're doing wrong

Kuchikomi Nov. 28, 2013 - 06:30AM JST ( 19 )

TOKYO —

Poverty in the midst of riches is a persistent and widening Japanese theme. “Japan Inc” stumbled badly in the 1990s and has yet to right itself. Companies stopped hiring. Young people graduated from university with no place to go. For want of better opportunities, they took part-time jobs.

Now, more than a third of the Japanese work force is part time. Even full-time employees complain of being overworked and underpaid. Pleading penury, many have put off marriage, indefinitely if not forever. Anger gave way to resignation, of which the “herbivorous male,” easygoing, disengaged and unambitious, is a prominent symbol.

Spa!, in an annual supplement, cracks the whip. If you’re earning less than 3 million yen a year it’s your own fault, it says in effect. The economy is bad but yields to those who squeeze it. What’s the difference between high and low wage earners? Essentially, in Spa!’s view, failure of the latter to grow up.

Eternal youth has its place but not in business. “I spend my weekends rehearsing and partying with my rock band,” says a 46-year-old at the low end of the medical supplies business. Your privilege, sniffs Spa! – but clinging to teenage dreams is no way to get ahead in the world.

Two points emerge from the magazine’s interview with investment consultant Tokio Godo. One: Communication is life in the business world. Be good at it and you’re on your way to success. Shrink from it – as many young people do nowadays – and your present rut will be a permanent one.

Two: Don’t lead two lives, one on-duty, one off. Be “on” all the time. Even hobbies, even shopping, should be, however distantly, work-related. Both, to the true communicator, offer scope for enlarging knowledge and contacts. Being a weekend rocker is no disqualification, but the man’s attitude (Spa! says) is – he works only to live and lives to rock. Maybe he’s happier that way. Maybe we all would be. But that’s another subject.

Surveying 200 low-income company employees, Spa! discovers some dreadful personal habits that, in its opinion, make rising in the world pretty much impossible. They include workplace behavior but are not confined to it – naturally enough, if, as Godo claims, anything you do anywhere reflects the attitudes and skills you bring to your job. For example: 81% of respondents have never been to a wedding. So what? It matters because it indicates a narrow (or nonexistent) circle of friends, and a corresponding lack of social savoir-faire. Can that possibly be good for business? Eighty percent say they often back out of engagements at the last minute, which suggests not only unreliability but discomfort with people and a preference for solitude. That’s not a preference that favors the corporate ladder-climber.

Among the most common workplace sins are spending too much office time surfing social networking sites, which 97% of respondents confess to, and a tendency to daydream at work (75%). Evidently many people find their jobs less than absorbing, and seek to escape them rather than make them better.

Then there’s shopping. What’s in your shopping bag reveals more about you and your potential than you may realize, Spa! finds. The relentless pursuit of the new and fashionable is a bad sign – it shows lack of firmness of purpose. The man who drops into a convenience store and spends 3,000 yen, as 64% of respondents sometimes do, is on the wrong track – he settles too easily for the easy way out. Likewise for the man who buys lottery tickets instead of investing in stocks.

Fully 98% of respondents use their smartphones at mealtime. It’s the most widespread vice of all, edging out the 97%, mentioned above, who troll SNS sites during working hours. If economic revival depends on a more focused attention to the off-screen world, it could be a long time coming.
Les japonais sont vraiment des trolleurs.

Il n'empeche que la remarque sur les mariages m'a fait reflechir, car perso moi je suis alle a 1 ou 2 mariages dans ma vie, c'est tout.

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: squekky le 28 Novembre 2013 à 06:36
Ca m'en tamponne une sans bousculer l'autre.

Bref c'est sans plus. Certes les générations changent. Mais c'est pas au Japon ou la cuite du soir est quasi obligatoire ou chacun vit dans un bocal avec une vie exécrable et surtout vive les préjugés !!!

Rien à  voir mais quand Cyril m'avait présenté à des amis à lui pour eux je vivais sur une baraque en pilotis et tous les matins je plongeais dans le lagon pour chasser la porcelaine du petit déj... Bref.

Une bonne révolution dans les moeurs et dans le respect de soit et des gens. Mais le cout du smartphone j'avoue que ce truc vivement qu'il disparaisse car le truc qui tue la vie c'est bien çà avec ces lobotomisé qui reste scotché dessus.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: RoiLion.Thom le 28 Novembre 2013 à 11:28
Citation de squekky le 28 Novembre 2013 à 06:36
Mais le cout du smartphone j'avoue que ce truc vivement qu'il disparaisse car le truc qui tue la vie c'est bien çà avec ces lobotomisé qui reste scotché dessus.
(http://24.media.tumblr.com/5b3ba370ae63d4152e0927a866f86c28/tumblr_mwxnqcSKda1qewacoo1_500.jpg)

All this technology is making us antisocial(http://imgur.com/WkHHpZ1)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: kgeg le 28 Novembre 2013 à 11:33
Citation de squekky le 28 Novembre 2013 à 06:36
Rien à  voir mais quand Cyril m'avait présenté à des amis à lui pour eux je vivais sur une baraque en pilotis et tous les matins je plongeais dans le lagon pour chasser la porcelaine du petit déj... Bref.
(http://forum-images.hardware.fr/images/perso/dpenche.gif)

Putain mais en fait tu aimerais trop ca !
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 28 Novembre 2013 à 17:50
Citation de squekky le 28 Novembre 2013 à 06:36
Rien à  voir mais quand Cyril m'avait présenté à des amis à lui pour eux je vivais sur une baraque en pilotis et tous les matins je plongeais dans le lagon pour chasser la porcelaine du petit déj... Bref.
En même temps, le français (très) moyen, comment voit-il les japonnais? ;)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: kgeg le 28 Novembre 2013 à 18:10
Citation de MCL80 le 28 Novembre 2013 à 17:50
Citation de squekky le 28 Novembre 2013 à 06:36
Rien à  voir mais quand Cyril m'avait présenté à des amis à lui pour eux je vivais sur une baraque en pilotis et tous les matins je plongeais dans le lagon pour chasser la porcelaine du petit déj... Bref.
En même temps, le français (très) moyen, comment voit-il les japonnais? ;)
Comme des chinois. :P
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 28 Novembre 2013 à 21:02
Citation de kgeg le 28 Novembre 2013 à 18:10
Citation de MCL80 le 28 Novembre 2013 à 17:50
Citation de squekky le 28 Novembre 2013 à 06:36
Rien à  voir mais quand Cyril m'avait présenté à des amis à lui pour eux je vivais sur une baraque en pilotis et tous les matins je plongeais dans le lagon pour chasser la porcelaine du petit déj... Bref.
En même temps, le français (très) moyen, comment voit-il les japonnais? ;)
Comme des chinois. :P
Des mangeurs de nems quoi :D
(oui je sais que c'est vietnamien)
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Flavien le 28 Novembre 2013 à 21:05
qui mangent des sushis tous les jours.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 28 Novembre 2013 à 22:22
Citation de Kian le 28 Novembre 2013 à 21:02
Citation de kgeg le 28 Novembre 2013 à 18:10
Citation de MCL80 le 28 Novembre 2013 à 17:50
Citation de squekky le 28 Novembre 2013 à 06:36
Rien à  voir maisquand Cyril m'avait présenté à des amis à lui pour eux je vivais sur une baraque en pilotis et tous les matins je plongeais dans le lagon pour chasser la porcelaine du petit déj... Bref.
En même temps, le français (très) moyen, comment voit-il les japonnais? ;)
Comme des chinois. :P
Des mangeurs de nems quoi :D
(oui je sais que c'est vietnamien)
Comme des gens un poil plus racistes que la moyenne :o

Un exemple(http://fugushima.blogspot.fr/2013/09/le-tunnel-qui-relie-la-coree-au-japon.html)

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Jaxom le 28 Novembre 2013 à 23:16
Citation de RoiLion.Thom le 28 Novembre 2013 à 11:28
Citation de squekky le 28 Novembre 2013 à 06:36
Mais le cout du smartphone j'avoue que ce truc vivement qu'il disparaisse car le truc qui tue la vie c'est bien çà avec ces lobotomisé qui reste scotché dessus.
(http://24.media.tumblr.com/5b3ba370ae63d4152e0927a866f86c28/tumblr_mwxnqcSKda1qewacoo1_500.jpg)

All this technology is making us antisocial(http://imgur.com/WkHHpZ1)
= Failure to understand human nature  :niark:
L'image est tout a fait parlante d'elle-même. Ce n'est pas la technologie qui rend anti-social, c'est nous-même. La technologie ne fait que l’exacerber.

Quant a l'article japonais, lol, certes ca troll "c'est de votre faute, vous ne vous impliquez pas a fond dans votre boulot et passez trop de temps sur fesse bouc". D'un autre cote, l'implication a fond et le sacrifice du reste c'est pas nouveau comme recette miracle du business man qui a réussi.  Généralement c'est par la ou ceux qui ont réussi sont passes (enfin ceux qui ont fait ça honnêtement sans profiter des faiblesse d'/escroquer/voler autrui) : y aller a fond, s'investir complètement, etc etc etc...

Ça serait bien plus marrant de voir les effets d'un article similaire en France (quoi qu'on en ait eut un avant-gout avec celui ou un mec conseille aux jeunes de partir a l’étranger) : de quoi relancer de tonnes et des tonnes de réactions et contre-réactions de la part des politique de tout bord, des indignations des syndicats et associations et organisations de gauche, une recuperation du FN... et tout un tas de débats plus qu'inutiles a la TV...  :niark:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: squekky le 29 Novembre 2013 à 06:18
Citation de kgeg le 28 Novembre 2013 à 11:33
Citation de squekky le 28 Novembre 2013 à 06:36
Rien à  voir mais quand Cyril m'avait présenté à des amis à lui pour eux je vivais sur une baraque en pilotis et tous les matins je plongeais dans le lagon pour chasser la porcelaine du petit déj... Bref.
(http://forum-images.hardware.fr/images/perso/dpenche.gif)

Putain mais en fait tu aimerais trop ca !
Ouais baraque sur pilottis au bord du lagon... Mais non au final je suis bien avec ma baraque vu sur les montagnes
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 29 Novembre 2013 à 07:25
Citation de squekky le 29 Novembre 2013 à 06:18
Citation de kgeg le 28 Novembre 2013 à 11:33
Citation de squekky le 28 Novembre 2013 à 06:36
Rien à  voir mais quand Cyril m'avait présenté à des amis à lui pour eux je vivais sur une baraque en pilotis et tous les matins je plongeais dans le lagon pour chasser la porcelaine du petit déj... Bref.
(http://forum-images.hardware.fr/images/perso/dpenche.gif)

Putain mais en fait tu aimerais trop ca !
Ouais baraque sur pilottis au bord du lagon... Mais non au final je suis bien avec ma baraque vu sur les montagnes
:jap: :yaisse:
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Savior le 29 Novembre 2013 à 11:37
Comme des gens un poil plus racistes que la moyenne :o

Un exemple(http://fugushima.blogspot.fr/2013/09/le-tunnel-qui-relie-la-coree-au-japon.html)

D's©[/quote]Urgh rassurez moi ce genre de personne qui poste ne représente qu'une petit communauté et ne reflète en rien l'état d'esprit de la société japonaise.

Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 29 Novembre 2013 à 11:57
Citation de Savior le 29 Novembre 2013 à 11:37
Citation de iDam le 28 Novembre 2013 à 22:22
Comme des gens un poil plus racistes que la moyenne :o

Un exemple(http://fugushima.blogspot.fr/2013/09/le-tunnel-qui-relie-la-coree-au-japon.html)

D's©
Urgh rassurez moi ce genre de personne qui poste ne représente qu'une petit communauté et ne reflète en rien l'état d'esprit de la société japonaise.[/quote]Ben, j'imagine que le gars puise ses sources de commentaires sur 2ch, immense defouloir virtuel anonyme du net japonais depuis ses balbutiements.

Maintenant... quand je regarde les commentaires sous chaque articles de Yahoo!News de France, c'est peu ou prou strictement la meme chose en terme de "ligne editoriale"
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: Savior le 29 Novembre 2013 à 12:43
Certe mais dans les commentaires français il y à quand même un ou deux commentaires sur 10 qui se démarque de l'ambiance nauséabonde, là ça pas l'air d'être le cas.
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 29 Novembre 2013 à 17:40
Agree avec tinou (on peut inclure aussi 20Minutes). Ceci étant, pour le cas 2ch, on a visiblement une sélection. Et comme je suis une tanche en japonais, impossible de savoir si cela représente une majorité ou pas. Mais bon, 2ch, c'est pas un forum avec 47 participants...

D's©
Titre: Re: Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 11 Mars 2014 à 08:39
http://www.franceinter.fr/emission-rendez-vous-avec-x

L'emission de la semaine dernière est relativement exhaustive sur le sujet de la dispute territoriale Japon-Chine (iles Senkaku-Diaoyu).

Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: RoiLion.Thom le 25 Juin 2014 à 12:26
Cette semaine il y a une émission du Dessous des Cartes consacrée au Japon :
http://ddc.arte.tv/
Disponible seulement 7 jours à partir de maintenant.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 26 Juin 2014 à 15:21
C'est interessant et bien fait je trouve!

Bigre j'ai l'impression d'etre au boulot haha...!

Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 1er Février 2015 à 09:53
Un petit set sur Kita-dake, deuxieme sommet du Japon (Alpes du Sud). C'etait en septembre dernier, sur un week-end de 3 jours.
https://www.flickr.com/photos/tinou81/sets/72157647447277688/

3 jours de rando a partir de la passe de Kitazawa-toge, ascencion du Senjogatake (3000 et quelques), 1ere nuit au refuge, puis le lendemain chemin de crete jusqu'a redescente a 2000 dans la foret jusqu'a le croisement vers la hutte du deuxieme jour... que nous avons superbement ignore pour remonter vers le Manodake (3100 et quelques), puis poursuite vers le refuge situe sur l'epaule du Kita-dake. La, fourbu apres une grosse journee (on a marche de 06:00 a 17:00, avec une pause de 30 minutes pour dejeuner), une bonne grosse biere et de la chartreuse, je peux vous dire qu'on a passe une bonne nuit!

Le lendemain, acension du Kita-dake (3200), et redescente a pic (c'etait vraiment vraiment vraiment hardcore) jusqu'a 2000 m pour reprendre un bus vers Kofu, et de la le train vers Tokyo.

Le soir meme, je montais a Fukushima pour passer une semaine dans la zone contaminee faire du tri de terres. Lever a 5:00 du matin donc tous les jours suivant jusqu'au samedi. Sachant aussi que juste avant la rando (litteralement le jeudi, soit 2 jours avant), je me suis tape notre demenagement (60 cartons fais seuls, car Madame etait enceinte :o ).

Bref, je suis revenu chez moi completement explose, et j'ai dormi une grosse nuit de 8 heures pour rattraper mon sommeil en retard.

Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 1er Février 2015 à 11:11
En fait, vos montagnes ne sont pas si différentes des nôtres (sauf celles qui sont totalement boisées et celle noyée dans les nuages).

La 84 envoie du pâté céleste. Le genre de vue sur laquelle un Hiroshige ou un Hokusai auraient triqué non-stop.

D's©
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 1er Février 2015 à 11:18
Toujours de superbes images, avec de beaux volcans en arrière-plan. Bravo. :yaisse:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: FinalBahamut le 2 Février 2015 à 07:52
Ça ne donne pas uniquement envie de voyager par procuration ;)
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: RoiLion.Thom le 29 Mai 2015 à 12:19
Pendant ce temps, au Japon...

http://www.goldenmoustache.com/les-pires-jeux-de-la-television-japonaise-99065/
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 31 Mai 2015 à 01:42
c'est pour ca que sur mes 3 ports HDMI j'ai la XBOX, la PS3, et mon Mac Mini!

Ca permet de regarder Downton Abbey et  jouer a Assassin's Creed Black Flag :o
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 18 Juin 2015 à 18:47
Le Japon et les livres dont vous êtes le héros. Ancienne couvertures et nouvelles côte à côte, j'en ai les larmes aux yeux tellement ça fait mal...
https://twitter.com/cyross4vocaloid/status/611517494021337089/photo/1
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 18 Juin 2015 à 19:35
Et l'intérieur :
(cliquez pour montrer/cacher)
(https://pbs.twimg.com/media/CHsXIhmW8AA2j1I.jpg)

D's©
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: RoiLion.Thom le 19 Juin 2015 à 09:09
C'est bien connu, rien ne protège mieux des coups de griffes et d'épées que la peau humaine ! Enfin sauf sur les seins et le pubis, bien sûr !
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 19 Juin 2015 à 09:24
Je me demande comment ils ont traduit les quelques scenes ole ole contenues dans certains volumes de la collection Loup Ardent... Je me souviens ca me faisait tout bizarre dans le slip quand j'etais petit!
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Flavien le 19 Juin 2015 à 09:41
P'tain, ils vont faire passer Ubel Blatt pour un manga très austère.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 19 Juin 2015 à 11:34
Citation de RoiLion.Thom le 19 Juin 2015 à 09:09
C'est bien connu, rien ne protège mieux des coups de griffes et d'épées que la peau humaine ! Enfin sauf sur les seins et le pubis, bien sûr !
Meuh non, c'est partout pareil, c'est juste une question de décence. :o
Par contre, la manticore à moustaches genre vieux pédophile dégueulasse, euh... (toutes mes excuses aux vieux moustachus non pédophiles).
Ce qui me fait penser à...

! No longer available(https://www.youtube.com/watch?v=ZipmagXC2GI#)
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 26 Juin 2015 à 18:03
De l'humour japonais qui m'a fait rire.
! No longer available(https://www.youtube.com/watch?v=pPbKNzmGrvA#)
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 29 Juin 2015 à 11:06
Donc les geta étaient à l'origine des plats qu'ils utilisaient pour marcher et ainsi avoir toujours leur "assiette" à portée de pieds ? Un peu comme la cuillère dans le chapeau dans nos contrées il y a fort longtemps ?

D's©
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: The WormLord le 29 Juin 2015 à 14:39
Non, les geta étaient des DJ à l'origine.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: RoiLion.Thom le 29 Juin 2015 à 15:52
à l'origine de l'origine, c'était même des journalistes géopolitiques !
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 30 Juin 2015 à 01:00
Citation de The WormLord le 29 Juin 2015 à 14:39
Non, les geta étaient des DJ à l'origine.
Citation de RoiLion.Thom le 29 Juin 2015 à 15:52
à l'origine de l'origine, c'était même des journalistes géopolitiques !
:lol:  Pas que ! Y a Pilou(http://pilou-guetta.squarespace.com/), notamment réalisateur aussi.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: RoiLion.Thom le 6 Juillet 2015 à 14:26
Question pour les Nippophones : Comment je fais, moi, en tant qu'Européen, pour m'adresser à un asiatique ?

Contexte : dans l'e-mail, le mec dit "Machin-san is the contact person for blablabla".
Alors moi, il vaut mieux que je dise quoi ?
- Hi Moto ?
- Hi Moto-san ?
- Dear Moto-san ?
- Moto ?
- Obi-wan Kenobi ?
- Autre ?
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 6 Juillet 2015 à 15:24
Ce que tu voudras du moment que tu t'y tiennes. Moto-san ou Mr. Moto, ou juste Moto si vous êtes proche. Du moins, dans un contexte international comme le mien, c'est comme ça que ça marche. Ça dépend aussi des efforts que tu es prêt à faire. Typiquement, ma supérieure italienne n'utilise jamais de -san nulle part, c'est juste le nom de la personne et point. Ça se comprend facilement : elle ne parle pas japonais et n'a aucune affinité culturelle avec le Japon, donc elle ne fait pas de ronds de jambes pour les Nippons et communique avec eux comme elle communiquerait avec n'importe quelle autre personne de la boîte. Inversement, j'écris Machin-san systématiquement dans mes mails, y compris pour des collaborateurs proches.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: RoiLion.Thom le 6 Juillet 2015 à 15:41
Me voilà bien avancé :D
Bon je fais comme pour tout le monde alors, oui c'est logique en fait.
Thanx !
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 6 Juillet 2015 à 15:48
Comme dit Kamen, tiens y toi surtout.

De mon cote je mets Mr. Machin, et jamais Machin-san quand j ecris en anglais.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 16 Juillet 2015 à 18:58
Le Japon : comment se protéger des moustiques.
http://www.bibilab.jp/product/ns1_30_31_32/

Je ne peux pas le traduire, mais ça me secoue de rire. Le nom des tenues, je meurs ! :ptdr:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 5 Novembre 2015 à 17:32
Le Japon et la technologie...
http://www.bbc.co.uk/news/business-34667380

Ou un aperçu de ce que je dois vivre sur certains projets. Au secours !
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 6 Novembre 2015 à 08:24
Tellement vrai...

Nous aussi on a un fax ici, mais on d'en sert quasiment pas.
Mais mon industrie, celle des electricien, est notoriously conservatrice. Pour les jeux videos par contre j'ai l'impression que le retard technologique // a l'occident qui est si criant maintenant (cf. La plupart des jeux PS4 japonais pourraient tourner sur PS2) tient aussi au fait qu'ils font tout a l'envers, en sacralisant le role des developpeurs au detriment des programmeurs de moteurs graphiques et autres briques de bases qui servent a faire les jeux modernes. En mettant des developpeurs stars au sommet et en soumettant les programmeurs a leurs moindres desirs, qui fait que le reuse est inexistant et que les jeux mettent dix ans a se faire (ex: FFXIII maintenant XV, etc.)
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 6 Novembre 2015 à 09:16
Si vous en saviez la moitie...
Une des terribles raisons, outre ce que Tinou pointe justement (sacralisation des developpeurs), c'est l'absence de compétences en langues etrangeres. Pas de maitrise de l'anglais, donc pas d'acces aux dernieres technologies (vive les années 90!) et utilisation d'environnements maison penses uniquement pour des developpeurs japonais (ergonomie abyssale, zero compatibilite avec la structure ou la longueur d'autres langues, etc.). Et bien sur, [img=https://m.youtube.com/watch?v=p8oi6M4z_e0] code avec talent[\img]! :rolleyes:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: RoiLion.Thom le 6 Novembre 2015 à 09:19
Mais... c'est fou ça ! Quand on pense que dans les années 90, justement, on les voyait comme des génies ayant un demi-siècle d'avance sur nous...
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 6 Novembre 2015 à 10:49
Je vais faire mon vieux schnock, mais les théories économiques expliquent bien le pourquoi du comment.

Un pays ou une entreprise qui détient une avance technologique a tendance à vivre sur ses acquis, et à vouloir développer à partir de ce qu'il a de plus en pointe. Alors que les concurrents, qui ont un retard technique, qui n'ont pas cette antériorité (et éventuellement la nécessité de continuer à utiliser des équipements et des lignes de production pas amortis, ou l'existence d'une main d'œuvre déjà formée) peuvent partir sur d'autres pistes techniques, ou court-circuiter des étapes de développement. Par exemple, dans les télécom, alors que l'Europe, les USA et le Japon (entre autres) ont reliés la quasi totalité de leur population au téléphone filaire avant de déployer un réseau de portables, en Afrique, quasiment toute la population a maintenant des portables et les lignes filaires sont rares.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 14 Novembre 2015 à 09:00
On a recu ca hier aussi...

---------- Forwarded message ----------
From: Thierry Mariani <tmariani@assemblee-nationale.fr>
Date: 2015-11-13 3:24 GMT+09:00
Subject: A votre rencontre au Japon du lundi 16 au mercredi 18 novembre 2015
To: bastien.delazzari@gmail.com


Pour être sûr de recevoir tous nos emails, ajoutez-nous à votre carnet d'adresses.
Si ce mail ne s'affiche pas correctement, suivez ce lien

 (https://ci6.googleusercontent.com/proxy/Ta16nBQzkAXruigvcwO3h_x9sNW5-0imVeTxxrZejA9hIyWrhymr6l0BuoCoXgKR-9qDuAui7VP30IaMZAWUmAJBqMr5U0lYjJ-8-OyO99CMFWsPnZO4xkgSuQfsjfQ=s0-d-e1-ft#http://www.e-fluence.fr/newsletter/thierry-mariani/1/img/header-image.jpg)

Thierry Mariani
A votre rencontre au Japon du lundi 16 au mercredi 18 novembre 2015

Chères compatriotes,Chers compatriotes,
Pour la deuxième fois en cette fin d’année 2015, je me rendrai à Tokyo du lundi 16 au mercredi 18 novembre 2015 à l’occasion de la soirée annuelle de la Chambre de Commerce et d'Industrie française au Japon (CCIFJ).
Comme à chacun de mes déplacements, je souhaite saisir l’opportunité de ce séjour pour échanger avec vous, mieux comprendre vos préoccupations et continuer à être votre relais à l’Assemblée nationale.
C’est pourquoi si certains d’entre vous souhaitent me rencontrer pour évoquer une question particulière, je me tiendrai à leur disposition. Aussi, afin de convenir d’un rendez-vous, je vous prie de bien vouloir m’envoyer un mail à tmariani@assemblee-nationale.fr  en indiquant vos coordonnées téléphoniques.
Restant à votre écoute,
 

 
Thierry MARIANIDéputé des Français établis hors de FranceAncien Ministretmariani@assemblee-nationale.fr
 
CE MAIL EST DESTINE PLUS PARTICULIEREMENT AUX FRANÇAIS DU JAPON. AUSSI, N’HESITEZ PAS A FAIRE SUIVRE CE MAIL AUTOUR DE VOUS,SI CERTAINS NE L’AVAIENT PAS REÇU.
 
Site Internet    -    Facebook    -    Twitter    -    Mail

Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 14 Novembre 2015 à 10:50
Hooo, un ancien Valréassien qui se rêvait de grandes ambitions. Il est passé de maire de la grande ville de l'enclave des Papes (9500 habitants tout de même) au vaste monde. Je crois que ses concitoyens ne sont pas trop chagrinés qu'il soit parti au loin…
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 5 Décembre 2015 à 04:28

Si j'en crois mon feed facebook, c'est la fin du monde :

http://qz.com/563641/tokyos-omotesando-koffee-popular-with-local-hipsters-and-international-visitors-is-closing/
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 17 Mai 2016 à 16:57
Ouh là, l'immobilier en Angleterre, c'est pas triste, mais au Japon, il semblerait qu'on rigole bien aussi.
http://www.therisingwasabi.com/foreigner-notices-real-estate-agent-clicking-on-gaijin-settings/

(cliquez pour montrer/cacher)
(Ceci est un article satirique, au cas ou il y aurait un doute. :o)
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 17 Mai 2016 à 17:14
Ce site me fait beaucoup rire : http://www.therisingwasabi.com/first-petting-gaijin-cafe-opens-in-harajuku-jap/
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Urumi le 17 Mai 2016 à 18:31
Citation de Kamen le 17 Mai 2016 à 16:57
(cliquez pour montrer/cacher)
(Ceci est un article satirique, au cas ou il y aurait un doute. :o)
:sweatdrop:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 26 Mai 2016 à 09:38
Le gang des roumains des horodateurs du XVIe arr. ont frappé à distance !(http://www.japantimes.co.jp/news/2016/05/25/business/japan-alluring-target-standard-bank-atm-thieves/#.V0am_74p6-c)

D's©
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 16 Juin 2016 à 12:32
Travaillez vos kanjis et découvrez la merveilleuse vie des femmes japonaises :
http://www.japantimes.co.jp/life/2016/05/23/language/secret-joy-japanese-woman-no-really/#.V2J-caKaJfY
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Urumi le 16 Juin 2016 à 17:31
C'est un site satirique ? En tout cas les commentaires sont hilarants.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 16 Juin 2016 à 17:35
Non, c'est un site sérieux... :peur:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Urumi le 16 Juin 2016 à 17:38
Le propos est quelque peu... ambigu. Et les commentaires qui crachent sur nos sociétés misandres et qui chantent les louanges de l'Arabie Saoudite, alors là... :mdr:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 16 Juin 2016 à 17:45
J'ai adoré moi aussi, d'où l'envie de faire tourner le lien. :D
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 1er Août 2016 à 14:36
Attention les yeux : des villes du monde tôkyôisées. Âmes sensibles s'abstenir...
http://www.spoon-tamago.com/2016/07/27/what-would-cities-look-like-if-they-were-tokyo-ized/
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 8 Août 2016 à 10:11
Changement d'ère en vue dans la journée ? L'empereur voudrait partir avant sa mort mais techniquement, il ne peut pas. Ca doit donc négocier ferme.

C'est comme si Hollande réclamait au Conseil Constitutionnel son abdication.

D's©
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Flavien le 8 Août 2016 à 12:45
Et le successeur serait Naruto ?
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 8 Août 2016 à 16:47
Ah, mais Hollande, il peut démissionner, hein, dans ce cas, c'est le président du sénat qui assure l'intérim… Ceci dit, si l'empereur démissionne au Japon, qui s'en apercevra? Il n'a aucun rôle politique réel.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Battou le 8 Août 2016 à 17:07
Comme Hollande, quoi :o
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 15 Août 2016 à 21:03
Quand le Japon commence à confondre un petit peu mythe et réalité, ça donne ceci :
(https://pbs.twimg.com/media/Cp6304YWAAAdsvH.jpg)

C'est pas un canard à deux balles comme "Le Détective" et autres "Entrevues" mais le magazine du ministère japonais de la Défense.

Parmi les titres, celui en haut à gauche, sous le titre : Et si Godzilla attaquait vraiment ?

Très intriguant.

D's©
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 16 Août 2016 à 04:25
Mais Damien, sur quels fora traines-tu pour nous ramener ce genre de scoop? :)
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 16 Août 2016 à 10:10
Mon détecteur de second degré est cassé. Ta question est sincère ? La réponse est dans l'URL de toute façon.

Dans un tout autre genre, Shônen Jump sort un numéro 100% KochiKame
(https://pbs.twimg.com/media/Cp9o4V8WgAA1o8K.jpg)(https://pbs.twimg.com/media/Cp9o4V7XgAAMISv.jpg)

40 ans et 200 volumes au compteur pour le flicard otak'.

D's©
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: tinou le 16 Août 2016 à 10:39
Non non pas du tout second degre, je me demandais comment ce genre de news arrivait a se retrouver sur le net non-japonais, et discuté.

Ouais pas mal pour kochikame. L'auteur doit etre bien age maintenant...
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: iDam le 16 Août 2016 à 10:49
Pour faire simple, je suis sur twitter quelques responsables éditoriaux français et japonais.

L'auteur de KochiKame, Osamu Akimoto, va sur ses 64 ans en décembre.

D's©
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Aladfal le 16 Août 2016 à 10:59
Ippo à côté, c'est de la petite bière. :oh:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 25 Août 2016 à 13:55
Le Japon : séances "corporate" de pleurs collectifs.
http://www.bbc.co.uk/news/magazine-37178014
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kian le 21 Novembre 2016 à 22:54
Oh oh... alerte au tsunami notamment à Fukushima...

http://www.jma.go.jp/en/tsunami/
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Ken_oh le 22 Novembre 2016 à 14:42
Citation de Kamen le 25 Août 2016 à 13:55
Le Japon : séances "corporate" de pleurs collectifs.
http://www.bbc.co.uk/news/magazine-37178014
Ouais, ça m'a bien réveiller à 6h... Strange feeling
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 10 Août 2017 à 12:02
Tinou, vite, reprends tes études, on a un job pour toi !
https://www.guyjin48.com/
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Ken_oh le 10 Août 2017 à 13:43
Citation de Kamen le 10 Août 2017 à 12:02
Tinou, vite, reprends tes études, on a un job pour toi !
https://www.guyjin48.com/
Mais comment tu trouves des trucs comme ça ? Et ces gueules de pré-pubères ^^
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Urumi le 10 Août 2017 à 18:32
Tiens, pour ceux que ça intéresserait, l'application d'apprentissage des langues Duolingo a lancé récemment un cours de japonais(https://www.duolingo.com/course/ja/en/Learn-Japanese-Online) (pour les personnes parlant anglais). Il n'est pour l'instant uniquement disponible que sur l'application mobile, mais la version web est en cours. Pas encore testé, mais je compte le faire, entre deux révisions du module néerlandais et allemand.
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 22 Août 2017 à 16:22
Des cours d'anglais par Bayonetta ! Sur le SM !!!
https://www.platinumgames.co.jp/magazine/detail/?id=2_12575
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: Kamen le 4 Septembre 2017 à 20:53
Voila un jeu qui n'a pas eu de "culture check" pour sur !
(Désolé, mais vous n'avez pas l'autorisation d'accéder à la galerie)
http://www.otomate.jp/cendrillon_phalika/

Je me demande si c'est vraiment une pantoufle de vair qu'elle va devoir enfiler... :shifty:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: RoiLion.Thom le 5 Septembre 2017 à 09:52
Chibrillon :roule:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: MCL80 le 6 Septembre 2017 à 18:37
Encore une histoire de trucs qui dépassent. :mdr:
Titre: Re : Le Japon et les Japonais
Posté par: RoiLion.Thom le 12 Octobre 2020 à 10:15
Apparemment au Japon aussi c'est pas la joie :

Tokyo : avec le report des Jeux olympiques, la bulle immobilière explose
https://www.courrierinternational.com/article/japon-tokyo-avec-le-report-des-jeux-olympiques-la-bulle-immobiliere-explose

Tinou tu ressens quoi ?