RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 862
Cinéma et piratage
« le 28 Octobre 2005 à 10:04 »
Eh ouiiiiii, c'est moi qui ouvre ce sujet "polémique" (ou soi-disant)  :classe:

En fait, j'ai lu un truc dans le "20 minutes" ce matin (décidemment, c'est fou les informations sympa qu'on y trouve  :smartass:)

Déjà, précédemment, j'avais lu un article comme quoi, en 2004, les cinémas avaient connus une affluence record des visiteurs, avec un nombre de spectateurs jamais atteint depuis 1984 (si je me souviens bien) et donc plein de sous.

Je dis ça parce qu'on entend partout que "houlàlà, c'est horrible, avec internet les gens ne vont plus au cinéma".

Comme quoi...

Bon, et ce matin dans le journal, donc, voilà ce que je lis :
Citation
Selon l'étude du CNC, les 117 films américains piratés ont représenté 86.7% des entrées cinéma sur la période, contre 56% pour les 66 films français piratés. Moralité, le piratage ne nuit pas aux entrées. (...)
Comme quoi (bis), on nous prend vraiment pour des canards colverts...  :sleeping:

PS : c'est à rapprocher aussi, du fait que les salles de concerts sont de plus en plus visités pour des "petits" groupes depuis le "piratage" des CD... Mais c'est un autre débat.
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Sentinel

  • Ombre
  • Modos
  • Messages: 1 445
Re: Cinéma et piratage
« Réponse #1, le 28 Octobre 2005 à 10:29 »Modifié le 28 Octobre 2005 à 10:35 par Sentinel
Absolument. L'année 2004 a été un excellent cru pour l'industrie cinématographique avec ses 194,4 millions d'entrées, revenant à un niveau jamais atteint depuis 1983 (198,9 millions). Difficile, dans ses conditions pour les majors de pousser des cris d'horreurs à la Pascal Nègre...

On note par contre un légère baisse pour cette année.....mais qui s'explique non pas par la piratage, mais de l'absence des gros blockbusters (faudrait regarder de plus près le Top 10 de cette année), sans compter le prix de la place de ciné qui a augmenté (en 2 ans, c'est passé de 7 à 10 euros pratiquement la séance, soit une augmentation de +30%!!!)

Enfin bref, ce serait donc trop facile de foutre la baisse de l'année 2005 sur le dos du piratage! :rouge:


Kian

  • Admin
  • Messages: 12 512
Re: Cinéma et piratage
« Réponse #2, le 28 Octobre 2005 à 10:32 »
Citation de RoiLion.com le 28 Octobre 2005 à 10:04
En fait, j'ai lu un truc dans le "20 minutes" ce matin (décidemment, c'est fou les informations sympa qu'on y trouve  :smartass:)

Déjà, précédemment, j'avais lu un article comme quoi, en 2004, les cinémas avaient connus une affluence record des visiteurs, avec un nombre de spectateurs jamais atteint depuis 1984 (si je me souviens bien) et donc plein de sous.

Je dis ça parce qu'on entend partout que "houlàlà, c'est horrible, avec internet les gens ne vont plus au cinéma".

Comme quoi...

Bon, et ce matin dans le journal, donc, voilà ce que je lis :
Citation
Selon l'étude du CNC, les 117 films américains piratés ont représenté 86.7% des entrées cinéma sur la période, contre 56% pour les 66 films français piratés. Moralité, le piratage ne nuit pas aux entrées. (...)
Comme quoi (bis), on nous prend vraiment pour des canards colverts...  :sleeping:

PS : c'est à rapprocher aussi, du fait que les salles de concerts sont de plus en plus visités pour des "petits" groupes depuis le "piratage" des CD... Mais c'est un autre débat.
Enfoiré !!
J'avais dechiré cet encart du 20minutes ce matin pour en parler mais tu m'as doublé. Sinon il faut savoir que les bénéfices engrangés par les entrée cinema + les gigantesques bénéfices engrangés par les ventes de DVD font que l'industrie du cinéma fait chaque année plus de bénéfices et marche donc à merveille !


RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 862
Re: Cinéma et piratage
« Réponse #3, le 28 Octobre 2005 à 10:34 »
Citation de Sentinel le 28 Octobre 2005 à 10:29
revenant à un niveau jamais atteint depuis 1983 (198,9 millions).
Pas loin :mrgreen: content que tu confirmes :)
Citation de Sentinel le 28 Octobre 2005 à 10:29
Enfin bref, ce serait donc trop facile de foutre la baisse de l'année 2005 sur le dos du piratage! :rouge:
Et pourtant... On sait très bien que c'est parti comme ça.

Je vais très rarement au ciné, mais la publicité - annonce en début de scéance avec un gars qui DL et le message "attention, pirater nuit gravement à la santé du cinéma" me fait pousser des cris de haine envers le monde entier debout sur mon siège, en arrachant ma chemise, la bave aux lèvres. (enfin, pas tout à fait, mais presque :D)

PS : ton nouvel avatar fait mal aux yeux ^^

EDIT :
Citation de KiaN le 28 Octobre 2005 à 10:32
Enfoiré !!
J'avais dechiré cet encart du 20minutes ce matin pour en parler mais tu m'as doublé.
Ca t'apprendra à arriver au boulot à 10h30. Feignasse !  :niark:
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 587
Re: Cinéma et piratage
« Réponse #4, le 28 Octobre 2005 à 16:24 »Modifié le 28 Octobre 2005 à 16:28 par Battouman!
Disons que pour eux le piratage leur a empècher de gagner encore plus d'argent. C'est plus ou moins compréhensibles qu'ils s'en attaquent. Quand je vois les commentaires hypocrites sur PCInpact du genre "c'est de leur fautes, ils ont qu'à faire des bons films plutôt que de la daube blockbusteresque", ça me fait rire (marche aussi avec la branche musicale), vu que c'est justement ce qui est piraté.

Après on a les budgets des films qui sont revus à la hausse aussi. C'est pas pour dire mais je ne pense pas qu'un film coutait aussi cher il y'a 20 ans qu'aujoud'hui. Donc un film 2005 doit faire rentrer  plus de sous pour être aussi rentabilisé que son collègue de 1983.
Citation
Je vais très rarement au ciné, mais la publicité - annonce en début de scéance avec un gars qui DL et le message "attention, pirater nuit gravement à la santé du cinéma" me fait pousser des cris de haine envers le monde entier debout sur mon siège, en arrachant ma chemise, la bave aux lèvres. (enfin, pas tout à fait, mais presque )
:mdr:

ça me rappelle que y'a quelques temps de ça, c'étaient les logiciels de messagerie instantanée, les fora et les sms qui étaient mis en cause. Motif ? Bouche à oreille plus rapide et efficace.
"- Han j'ai vu Seigneur des Anneaux, c'est de la daube, vas surtout pas voir !!
- Ok, je garderai mon argent pour Star Wars alors
- Nanmétéfou ????!!! C'est pire !! Nan on va aller le film Péruvien undrground qui passe dans le ptit ciné de quartier sans pubs ni pop corn.
- Ah... l'a l'air cool. Bon, je fais passer le message aux autres alors."
Et là, c'est le drame :p
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 438
Re: Cinéma et piratage
« Réponse #5, le 28 Octobre 2005 à 16:32 »Modifié le 28 Octobre 2005 à 16:33 par FinalBahamut
L'hypocrisie, elle est des deux côtés. Si on écoutait les lobbys, on devrait tous les mois acheter dvd/cd, journaux, aller au cinéma, payer son abonnement internet, fumer un peu sinon les bars vont faire faillite...

C'est une bonne chose de diversifier le marché du "loisirs". Mais si ce marché grandit, le porte-monnaie du français ne suit pas la même tendance. Donc le français fait des choix, il n'y a rien d'étonnant à ça.

Et MEME s'il devenait impossible de pirater, je ne pense pas que la personne qui download 10 albums de musique et 15 films par mois les achèterait réellement.

Ce manque à gagner est bien trop difficile à calculer, ça me fait donc toujours sourire, ces chiffres de "pertes à cause du piratage". Personne ne peut donner des chiffres exacts. Là, ils se basent sur le nombre de téléchargements, sans tenir compte du fait que les personnes en cause n'aurait jamais acheté ce tout ce qu'elles ont downloadé.

Fin bref, on ne peut pas acheter plus et suivre l'élargissement du marché des loisirs avec un portefeuille qui stagne. C'est mathématique.  :sleeping:


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 862
Re: Cinéma et piratage
« Réponse #6, le 28 Octobre 2005 à 16:41 »
Trop bien l'edit :D
Citation de Battouman! le 28 Octobre 2005 à 16:24
Disons que pour eux le piratage leur a empècher de gagner encore plus d'argent. C'est plus ou moins compréhensibles qu'ils s'en attaquent.
Mouais. Oui et non.

Tu fais le lien avec la musique, mais comme je disais, à cause / grâce au "piratage", les salles de concert sont bien plus visitées. Pour le cinéma, c'est en gros pareil.

En fait, il y a deux catégories. D'une part, ceux comme le dit FB, qui DL pour matter puis effacer, pour occuper ses soirées, mais qui de toutes manières n'iraient pas au cinéma (mon cas, présentement. J'ai vu pas mal de films en "piratés", que de toutes façons je ne suis pas allé voir au ciné et n'avait aucunement l'intention de le faire). Ceux-là ne sont donc pas, à proprement parler, des manque-à-gagner pour les professionnels.

D'autre part, on trouve les fanboys, qui ne peuvent tenir en place, et, non content de faire la queue 4h (et j'encore, je dois sous-estimer) à 00h00 le jour J de la sortie de Star Wars, attendent plus que tout la version "piratée", même non sous-titrée et en VO (tiens, ça me fait penser à certaines séries Japanime en plein revival, là :whistling2:). Ces fans-là iront tout de même voir le film au cinéma, car entre un grand écran et celui d'un ordi, plus le son, l'ambiance et j'en passe, ce n'est pas pareil. D'autant qu'ils se précipiteront sur les DVD à leurs sorties (toujours parallèle avec la japanim). Donc ces personnes là ne sont pas non plus des manque-à-gagner.

Evidemment, on pourrait arguer que les premiers, si, le sont, des "manque à gagner". Mais si un jour il existait un moyen pour qu'il n'y ait plus de "piratage", ces personnes n'iraient pas (ou très peu) au ciné pour autant...

Donc bon.
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Khiryu

  • Waffou
  • Messages: 1 026
Re: Cinéma et piratage
« Réponse #7, le 28 Octobre 2005 à 17:00 »
Totalement d'accord avec RoiLion, il y a pas mal de musiques ou quelques films que j'ai vu de façon illégale mais dont je n'aurais jamais payé pour aller voir ou écouter pour la musique, ca m'est arrivé très peu de fois car je suis pas fan DivX même si ca s'améliore mais beaucoup font ça. Puis il faut reconnaitre que l'expérience est différente surtout quand on commence a parler Blockbuster qui en foute (normalement) plein la gueule.
Et j'insiste aussi sur un argument de Sentinel, c'est le prix! Je payais 5,50 par chez moi avec carte imagine'r/étudiant et quand j'ai été a paris voir Kung Fu Hustle on en a eu a 2 pour 17 euros 80, j'ai halluciné et demandé le prix 2 fois! Et tout ca pour une salle miniscule qui fait même pas 2 fois mon salon et en plus ils osent vendre un orangina a 3 euros. Ca revient chère la soirée, j'ai retenu la leçon en tout cas ça revient moins chère d'acheter le dvd quoi...

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 587
Re: Cinéma et piratage
« Réponse #8, le 28 Octobre 2005 à 17:10 »
Citation
Tu fais le lien avec la musique, mais comme je disais, à cause / grâce au "piratage", les salles de concert sont bien plus visitées. Pour le cinéma, c'est en gros pareil.
Je suis d'accord.
Maintenant pour découvrir, tu as aussi la radio... et là tu payes pas. Tu me diras que pour Omnyôza et Moi Dix Mois on peut se brosser avant de les entendre à la Radio (Française et Occidentale à plus large échelle) mais ce ne sont pas pour de tels groupes ni même des Undergrounderies que les majors sortent les couteaux. Mais pour leurs "gros" artistes, ceux qui rapportent le plus... et passent à la radio.
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 862
Re: Cinéma et piratage
« Réponse #9, le 28 Octobre 2005 à 17:17 »Modifié le 28 Octobre 2005 à 17:19 par RoiLion.com
Oui, et donc pour les blockbusters.

Mais dans ce cas, on est dans les cas que je présentais : il y a ceux qui, comme nous, quand on leur propose de voir les 4 fantastiques en DivX vont accepter parceque j'ai rien d'autre à foutre ce soir, c'est trop la loose, alors quitte à passer une soirée ratée, autant voir une merde, et ceux qui ne dorment plus plusieurs semaines avant la sortie du film, et dont la survie dépend uniquement d'un screener récupéré sur la mule. :)

Donc on est d'accord ^^

En fait, moi, ce qui me gêne, dans tout ça, je sens qu'on semmêle un peu, c'est juste qu'on fasse l chasse au peer to peer comme si c'était le diable incarné, alors que bernique, ça n'a rien changé, ou alors en mieux...

Et surtout, qu'on nous prend pour des canards sauvages. Je ne supporte pas  :sbEnerve4:


EDIT :

je vois pas pourquoi je me crève à écrire des longues phrases, alors que Senty e tout bien résumé en une seule  :smartass:
Citation de Sentinel le 28 Octobre 2005 à 10:29
Enfin bref, ce serait donc trop facile de foutre la baisse de l'année 2005 sur le dos du piratage! :rouge:
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 587
Re: Cinéma et piratage
« Réponse #10, le 28 Octobre 2005 à 17:23 »
Je dirais "tout", faut pas se leurer, le piratage joue un rôle et les raisonnements de Simba ne peuvent pas forcément s'appliquer à tout le monde. Désolé, un rip dvd en 1,4 Go voire carrément en 4 ne se télécharge pas uniquement pour faire une soirée entre potes. (et que dire des isos dvds qui trainent carrément).
Certes ce n'est pas QU'à cause du piratage, mais la part de responsabilité est là.
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

Khiryu

  • Waffou
  • Messages: 1 026
Re: Cinéma et piratage
« Réponse #11, le 28 Octobre 2005 à 17:45 »
Pour les isos de DVD qui se répandent c'est pas faux oui. Surtout avec la montée en vitesse des taux adsl accessibles en france (pas partout j'entend bien). Perso je connais vraiment personne qui prend des films en dvd de 4go, qui les grave et se fait une dvdthèque avec, mais évidemment beaucoup doivent le faire encore que perso je trouve ça bien prise de tete d'attendre les 4,5go, d'acheter des dvd-r pas toujours donnés et d'empiler les boitiers uniformes moches qu'il faut trier à chaque recherche de films.

Amnounet

  • Post Tenebras Lux
  • Bannis
  • Messages: 2 886
Re: Cinéma et piratage
« Réponse #12, le 28 Octobre 2005 à 18:08 »
moi je trouve que le postulat de départ de dire qu'il y aurait plus de consommation si le consommateur n'avait pas accès au téléchargement de consommables multimédia est totalementet archi FAUX !!!

La seule différence qu'il y a maintenant est que la vache à lait a le choix d'acheter des trucs qu'il aime et de ne pas acheter des trucs qu'il n'aime pas en étant sûr de son choix ... ce qui n'était pas forcément le cas avant .... mais dans tous les cas, il ne va que très rarement économiser sur l'achat des produits qu'il aime ... pour montrer son respect aux auteurs et les encourager à continuer dans cette voie .... ^^

tinou

  • Waffou
  • Crie par dessus l’ouragan
  • Messages: 7 106
Re: Cinéma et piratage
« Réponse #13, le 1er Novembre 2005 à 09:39 »
De toutes facon faut pas déconner, les films les plus téléchargés sont les plus grands succès cinéma, et a 90% de gros nanars hollywoodiens qui retombent toujours sur leurs pattes financièrement. Il faut donc se réjouir de l'augmentation de fréquentation car elle permet aux gens de voir des films intéressants, forts, plus underground, plus inaccessibles, mais non moins dénués d'intérêt (c'est même souvent le contraire).

Quand au prix... A Strasbourg avec la carte culture, je payais 4 euros aux séances de 18h et 22h, et un peu plus de 6 euros en tarifs étudiants. Mais dans le UGC ciné cité, le plus grand multiplexe d'Europe, construit sur le Rhin, le prix tarif plein atteint plus de 9 euros. Scandale!
"Honey badger don't care"

Amnounet

  • Post Tenebras Lux
  • Bannis
  • Messages: 2 886
Re: Cinéma et piratage
« Réponse #14, le 1er Novembre 2005 à 09:44 »
En Suisse on arrive gentiment à 11-12€ la place .... Scandale !  :whistling2: