Astérix, Boule et Bill, Spirou... bref les BD pas underground du tout du tout

Amnounet

  • Post Tenebras Lux
  • Bannis
  • Messages: 2 886

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 587
J'ai feuilleté en Virgin en attendant mon train ce matin.

Et en effet, ça ne m'engage pas franchement à le lire... Même vite fait, une page sur deux, dans un Virgin, comme je le fais d'habitude pour ce genre de BD...

La gueule des extra-terrestres est impressionante :D

Le violet me fait plus penser à un mix de Mickey et Muso (de Placide et Muso), ascendant Astrobald, mais pas à Tinky-Winky, par contre. Je suppose que tu dis ça pour la couleur Dam, mais il lui manque un élément principal : son symbole phallique sur la tête ^^
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 11 777
Re: Astérix, Boule et Bill, Spirou... bref les BD pas underground du tout du tout
« Réponse #32, le 17 Octobre 2005 à 10:34 »Modifié le 17 Octobre 2005 à 10:46 par Damien
Gné ? Il lui ressemble pas ? Attends....



Vous retirez le triangle et vous avez la copie parfaite du Tadslywien dans le dernier Astérix.

Au fait, à la fin, le Tinky-Mouse
(cliquez pour montrer/cacher)
perd pendant quelques instants sa couleur violette et devient noir... une allusion au noir/blanc des manga ou bien un clin d'oeil aux schtroumpf noirs ? OU bien.. etc

Matt = Ah, j'ai pas eu la force de lire la dédicace mais ça ne m'étonne pas.

Bon pour le prochain Astérix, un nuage magique vient les enlever pour les mener au Japon où il doivent contrer une armée de petits ninja en parka orange et rose !

La chronique de ToutenBD.com résume bien mon sentiment lié à cet album :

C’est un étrange mal qui frappe le village des irresistibles Gaulois et les sangliers alentours. Tous semblent figés dans le temps, stoppés net dans leurs gestes. Seuls Astérix, Obélix et le druide Panoramix ont échappé au phénomène. Soudain, débarque d’un immense ovni, un extraterrestre venu confisquer la potion magique du village pour éviter que d’autres E.T viennent s’en emparer. Les Nagmas "veulent être les seuls maîtres de l’univers" explique le gentil Tadsylwinien aux Gaulois.
Quantité ne rime pas avec qualité, ce 33e album des aventures d’Astérix le prouve une nouvelle fois. Malgré ses huit millions d’exemplaires lancés le même jour dans 27 pays - sans doute le plus gros tirage jamais réalisé -, "Le ciel lui tombe sur la tête" ne mérite pas de figurer dans les bibliothèques.
Certes Uderzo a encore un bon coup de crayon (on passera tout de même sur des couleurs parfois criardes et des effets à l’ordinateur mal intégrés) mais il ne remplacera jamais Goscinny au scénario. L’idée d’Uderzo est basique et l’allégorie ne fait pas dans la finesse : les bandes dessinées et dessins animés occidentaux ("Tadsylwine" est l’anagramme de "Walt Disney") sont les gentils, les mangas (d’où les "Nagmas"...) sont évidemment les méchants... Mais quelles que soient les préférences d’Uderzo en matière de style graphique, une chose est sûre : dans cette histoire, la BD franco-belge n’en sort pas grandie.
En effet, que font donc nos sympathiques Gaulois perdus dans un univers qui n’est pas le leur ? Difficile de retrouver un malheureux Romain entre un Tadsylwinien violet mélange ridicule de Mickey, Félix le Chat et Télétubbies, des super-héros en collants amateurs de hot-dogs, un Nagma jaune aux cheveux noirs dans une fusée Goldorak et des guerriers robots Goelderas... Au milieu de tout cela, Astérix, Obélix et Panoramix - qui ne bougent pas de leur village de toute l’histoire - sont seulement là pour compter les points entre les deux races d’E.T.
Bref un scénario aussi invraisemblable qu’inconsistant avec pour couronner le tout un faux final avec banquet complètement raté. Où sont passés jeux de mots, calembours, mots d’esprit et références intelligentes qu’affectionnait René Goscinny ? Est-ce dans un accès de lucidité qu’Uderzo fait dire à son Tadsylwinien : "afin de faire oublier cette aventure grotesque, je vais faire en sorte que les Gaulois n’en gardent aucun souvenir" ? Malheureusement, les critiques qui pleuvent dans les médias et les forums ne devraient guère toucher le dessinateur qui déclarait encore vendredi sur France 2 : "je regarde surtout les chiffres de vente". Il peut donc dormir tranquille : grâce aux collectionneurs et à une machine promotionnelle aussi puissante que l’armée de Jules César, il y aura certainement toujours des gens pour acheter un album d’Astérix, même indigeste...


Et un lecteur réagit pour faire comprendre que Uderzo ne s'attaque pas aux manga (n'empêche qu'il s'est démerdé pour en faire un méchant face aux comics/disney/bd franco-belge :thumbdown2: )
Citation
Je souhaite réagir à votre critique sur le tome 33 d’Astérix. Je trouve que celui qui l’a faite s’est arrêté au ras des paquerettes de la lecture.... en creusant plus il n’aurait pas dit ces absurdités que malheureusement beaucoup proférent sur divers forums BD.

Uderzo n’attaque pas les mangas ou les comix en particulier (il attaque aussi la Franco-belge de part quelques piques) mais il s’attaque purement et simplement au monde de l’édition et à ses dérives. Le manga en prend dans la gueule, le comix aussi et la franco-belge aussi. De plus, la fin me paraît très appropriée. En effaçant les mémoires, il montre qu’il a fini son coup de gueule et nous dit : "c’est bon j’ai fini de gueuler, on peut reprendre le cours de notre vie... mais souvenez vous de mon message, je vous aurais prévenu".

Je trouve que son coup de gueule est un signe de courage et est nécessaire quand on voit ce que certains éditeurs nous font en ce moment. Uderzo est l’un des seuls auteurs de BD a pouvoir dénoncer les éditeurs car il a sa maison d’édition et parce que c’est un monstre de la BD... laissons le faire, cela sera profitable pour tous ceux qui aiment la BD.

Cet album paraît donc être "bourrin" et très peu fin aux premiers abords mais sa lecture et son second degré sont beaucoup plus subtils qu’il n’y paraît.... En creusant un peu, au mieu de critiquer d’emblée, la dénonciation est claire et on voit très bien que ce n’est pas une attaque envers les comix ou les mangas.
ça pleut des hallebardes à l'arsenic dans tous les sens ic i = http://www.bdnet.com/detail_critique.htm?na=9782864971702#6710

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 587
En fait, connaissant le cortex d'Uderzo, une vision comme le dit le "lecteur anonyme" ne m'étonnerait pas du tout.

D'un autre côté, on sait tous le pouvoir de l'argent. Et après 32 tomes, ça doit commencer à être difficile de trouver des histoires de qualité, alors que les histoires d'ET, c'est toujours facile et vendeur. Comme dirait F'murrr : "en cas de trou, parler de soucoupes volantes". Uderzo aurait-il cédé à l'hégémonie du grand capital ? Possible.

Malheureusement, je ne suis aps lui, donc je ne sais pas.
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 297

Matt

  • Nebula Bondage Chain®
  • Getbackers ! L'anime encore mieux que le Meikai !
  • Messages: 1 168
Glazourected !

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 11 777
Citation de KiaN le 17 Octobre 2005 à 11:20
Mouais, je le lirais à Virgin. Sinon, concernant les couleurs foireuses, pour sa décharge, il me semble qu' Uderzo est daltonien et ne  fait pas la mise en couleur.
Certes, mais l'usage de l'ordinateur pour créer des coloris fluo-flash façon comics, ça détonne dans l'ensemble.

D's© qui ne s'en remet toujours pas...
Cet album use beaucoup de touches sur bdgest.com... Un type a réussi à tomber sur un comic montrant superman chez les gaulois :



Un type donne dans le tas un analyse qui est ma foi défendable... mais pour cela, je vais devoirlire sérieusement un soir à la Fnac l'album pour bien sentir ses avis :

-----------

J'aime beaucoup toutes ces références aux Télétubbies. Le personnage étant un Tadsylwien, anagramme de Walt Disney,  et possèdant des oreilles bien rondes, (sa brève apparition en noire aussi) ....m'a vraiment fait penser à un clin d'oeil a Mickey.
 
Beaucoup de personnes voient un parti pris pour les américains, ou un message aux éditeurs.
 
Personnellement, j'aurais plutôt pensé à un album très personnel dont le scénario s'inspire non plus de l'histoire de la "Gaule" comme les précédents mais de l'histoire de nos Gaulois préférés, et de l'évolution du 9ème Art ces dernières décennies:
 
- Peut être Astérix et Obélix dans cet album pourraient-ils correspondre à Uderzo et Goscini, et les autres personnages du village aux auteurs de Bandes dessinées.
 
- Le Toune qui débarque fraîchement pour réclamer de la potion Magique alors qu'il "constate que la civilisation des gaulois est moins avancée": Ce pourrait être un clin d'oeil aux studios Américains (Walt Disney entre autre) qui ont donné le goût de la BD à Uderzo et nombre d'autres dessinateurs mais qui pourtant viennent réguièrement à la pêche aux artistes en France et en Europe. Malgrès leurs années d'expériences ils n'ont toujours pas trouver "leur" potion magique.
 
- Et si les multiples références au cinéma Américain, Superman, Schwarzennegger, L'attaque des clones.....étaient volontaires, je ne pense pas qu'on puisse parler de plagiat.
 
- Astérix mentionnant à Obélix qu'il devrait peut être revoir ses connaissances en Arts Graphiques; Peut être pour pointer du doigt l'analogie entre Obélix et Uderzo. Cela pourrait aussi être une référence à ce que se sont dit les auteurs de Bande Dessinée pour trouver un moyen d'être créatif sans plagier ce que faisait Walt Disney.
 
- L'apparition des Nagmas (Anagramme de Mangas): cela pourrait correspondre dans l'histoire du 9 ème Art à l'apparition des Mangas et de l'évolution graphique des Cartoons et des Mangas en parallèle à l'évolution de l'école Française.
 
- La lutte entre les Nagmas et les Tadsylwien dans l'album semble ne mener nulle part à cause d'une "Force Egale". Leur seule option c'est de demander aux gaulois de les aider et de répartir la potion magique (source de créativité ????).
 
-L'image à la fin du Tadsylwien (et des Mangas dans une moindre mesure) qui grossissent aprés avoir pris de la potion magique, ce pourrait être un clin d'oeil à l'ampleur du phénomène, et à l'importance qu'ont su prendre les Cartoons et les Mangas en venant trés fréquemment puiser leur créativité à l'école Française (dessinateurs, coloristes, animateurs......)
 
L'album contient énormément de références aux Etats Unis, et à l'Asie, mais il m'avait semblé que tout cela n'avait comme optique que de servir le scénario, en faisant rire les jeunes et les moins jeunes, et en faisant également réfléchir ces derniers...
--------------------

La première phrase en gras me déplaît et me conforte dans ma thèse selon laquelle La bd franco-belge est mille fois mieux (dans sa créativité tout comme dans sa qualité) que le manga... pour le reste, ça se tient bien ^^... il n'empêche que le combat contre le méchant manga est toujours aussi dérangeant :/

La seconde tendrait à montrer que le type pense que le manga doit beaucoup à la bd franco-belge... c'est pas vraiment ça, bonhomme...

D's©
Posted on: Monday 17 October, 16:51:08
Mais merrrrde ! BDgest refuse mon inscription ! Je pige pas >_<

Voilà ce que je voulais poster...

Bonjour, Damien, vieux, amateur de bd et de manga depuis Mathusalem et chercheur dans un musée d'ile-de-France. Je souhaite répondre à l'intéressante analyse de MoodST:

(cliquez pour montrer/cacher)
Citation
J'aime beaucoup toutes ces références aux Télétubbies. Le personnage étant un Tadsylwien, anagramme de Walt Disney,  et possèdant des oreilles bien rondes, (sa brève apparition en noire aussi) ....m'a vraiment fait penser à un clin d'oeil a Mickey.
Oui, sauf que lorsqu'il devient noir pendant quelques cases, il en souffre et à ce moment-là... j'avoue ne pas avoir bien saisi ce changement de couleur alors qu'Albert explique qu'il vénère Disney et Mickey... doit-on prendre cela comme une farce sans méchanceté ?
Citation
- L'apparition des Nagmas (Anagramme de Mangas): cela pourrait correspondre dans l'histoire du 9 ème Art à l'apparition des Mangas et de l'évolution graphique des Cartoons et des Mangas en parallèle à l'évolution de l'école Française.
Manga sans "s", merci... ce terme est invariable et à l'heure actuelle on ignore si l'on doit lui donner une dénomination masculine (la plus courante) ou féminine (la plus intellectuelle depuis 2001 avec la théorie de Frédéric Boilet).
Citation
- La lutte entre les Nagmas et les Tadsylwien dans l'album semble ne mener nulle part à cause d'une "Force Egale". Leur seule option c'est de demander aux gaulois de les aider et de répartir la potion magique (source de créativité ????).
Si tel est le cas, je ne félicite pas l'auteur qui tendrait à prouver (on voudrait bien savoir sur quelles bases) que la Bd franco-belge reste indiscutablement au sommet du 9ème art... difficile à avaler une telle couleuvre lorsque l'on voit l'effort de certains éditeurs (Casterman, Génération Comics, Delcourt,...) de nous fournir des auteurs de qualité comme Urasawa, Endo ou Kawaguchi. Et je ne parle même pas de Tezuka et Taniguchi...
Citation
-L'image à la fin du Tadsylwien (et des Mangas dans une moindre mesure) qui grossissent aprés avoir pris de la potion magique, ce pourrait être un clin d'oeil à l'ampleur du phénomène, et à l'importance qu'ont su prendre les Cartoons et les Mangas en venant trés fréquemment puiser leur créativité à l'école Française (dessinateurs, coloristes, animateurs......)
Allons bon...

1) Le Cartoon est actuellement en baisse face à l'avalanche manga qui terrasse les rayonnages. On ne compte plus les éditions qui se sont créées ces deux dernières années. Avant 2003, il était isé de se tenir au courant de toutes les sorties et de savoir de quoi parlait, grosso modo, telle ou telles séries. Cette observation est désormais impossible. On frôle l'overdose.

2) A ma connaissance, le manga ne doit rien à la BD franco-belge puisque ses racines sont situées dans les arts traditionnels nippon et les comics américains de la première moitié du XXème siècle.

POur ma part, j'ai assez mal accepté l'idée sous-jacente d'un combat mené par les comics et la bd franco-belge face au méchant manga. Un membre (je ne me souviens plus de son nom, désolé) avait tenté plus haut d'expliquer cette situation :
Citation
Uderzo ne présente pas le fait qu'il n'aime les comics, ou les mangas,
Heum... cela reste à prouver lorsque l'on voit le gentil et trognon tadslywien pour symboliser Walt Disney et le méchant néo-kamen rider incapable de parler correctement (référence à l'usage abusif du sms pour dire que le dernier Naruto "Dchir sa rac!!" ?) pour illutrer le Mangas avec un satané "s"... Pour le côté sms-lobotomie, je le condamne également et constate qu'il se présente davatange dans les "critiques" de manga pour garçons (shônen) et filles (shôjo) que dans les oeuvres d'auteur ou pour adultes (seinen)...

En outre, le vaisseau sphérique du teletubbie rappelle les oeuvres utopistes d'Etienne-Louis Boullée. Quel rapport avec Walt Disney et les comics ?

Monument dédié à Isaac Newton (1784)


Admettons que cette première constatation soit vraie... cependant :
Citation
mais le fait que ce qu'ils n'aiment pas chez les comics et les mangas, c'est le fait qu'on peut les trouver fabriqués à la chaîne.
Si Uderzo se documentait un poil sur le caractère industriel du manga qui se perd dans l'ukiyo-e et les autres arts graphiques du japon, il verrait que ce n'est pas forcément un défaut né dans les années 1970-1980... Par contre, le manga industrialisé, dans le sens "fais à la va-vite sans recherche scénaristique approfondie dont le seul but est de satisfaire les lecteurs et les rentrées d'argent des partenaires", se concentre essentiellement les manga prépubliés dans dasn mangashii comme Shônen Jump (naruto, One Piece, Yu-Gi-Oh, Bleach, etc...) qui sont destinés aux jeunes adolescents. En aucun cas, il ne faut faire une équation sur ce caractère industriel à l'ensemble de la production manga. On peut trouver des manga réfléchis qui ne tombent pas dans la facilité ni le sujet-fleuve.

Ensuite je lis ça :
Citation
On voit d'ailleurs le personnage violet dire à un moment "c'est marrant, entre vous (les gaulois), il n'ya aucune ressemblance, chez nous, nous sommes identiques, c'est plus facile pour se reconnaître".
Oh, fichtre ! J'ai l'impression de relire le Science&Vie Junior de 1997 ou les critiques incendiaires de Télérama (avant que la revue ne retourne sa veste avec le dernier Miyazaki). Uderzo semble vouloir nous faire comprendre qu'il n'existerait aucune différence entre le genre comics et le genre manga, ou bien qu'il n'y a pas de diversité dans le comics et/ou le manga contrairement à la bd franco-belge? Dans les deux cas, un tel jugement est difficilement pardonnable. Uderzo devrait se pencher un peu plus sur les manga au lieu de se contenter de ce qu'il peut voir dans les devantures de magasins ou dans les transports en commun : je vois mal quelqu'un se mettre à lire dans le métro une oeuvre d'Urasawa ou de Tezuka pour se détendre ou passer le temps, tandis qu'un shônen fait très bien l'affaire (pas besoin de réfléchir comme une bête pour comprendre l'intrigue dans Naruto ou Dragon Ball Z)
Citation
Et il n'est pas là pour être partial, il s'amuse plutôt bien de cette guerre d'école.
La scène ou Asterix prend peur et demande à Panoramix de s'enfuir de peur qu'on l'enlève est très révélatrice.
Là, c'est la cerise sur le gâteau. Il faudrait donc lire en filigrane que la série astérix est la potion magique qui permet d'obtenir encore de nos jours des bandes dessinées de qualité ? Si tel est le cas, je ne le félicite absolument pas !

Quoiqu'il en soit, la dichotimie Disney/Teletubbies versus trucsdujaponpasglop est quand même intriguante...

Merci !

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 502
Citation de St. Matt le 15 Octobre 2005 à 22:55
P.S. : La cerise sur le gâteau se trouve à la fin : "Je dédicace cette album à Walt Disney, héros de toujours qui nous a inspiré bla bla"
En quoi est ce révoltant dans la mesure où tous, même le sacro-saint-adulé-respectable-et-respecté Tezuka reconnait tout l'apport que Disney (l'homme, pas la machine commerciale) a apporté à la bande dessinée et surtout au dessin animé ?
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

tinou

  • Waffou
  • Messages: 6 938
Et bien je crois que j'ai de moins en moins envie de le lire... Je crois que je ne vais même pas l'offrir à mon oncle, BDphile averti, à Noel. Non, là ça sent le cadeau empoisonné... Le cadeau que l'on fait sans réfléchir, la première chose sur laquelle on tombe dans les Vagin et Fennec, les temples des cadeaux impersonnels...
"Honey badger don't care"

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 11 777
Citation de Battouman! le 17 Octobre 2005 à 18:49
En quoi est ce révoltant dans la mesure où tous, même le sacro-saint-adulé-respectable-et-respecté Tezuka reconnait tout l'apport que Disney (l'homme, pas la machine commerciale) a apporté à la bande dessinée et surtout au dessin animé ?
A mon avis, Matt a juste cru que Uderzo enfonçait le clou en remerciant Disney dans sa "quête" contre les ennemis du 9ème art. Quant à la dédicace en soit (que je n'avais pas vu), c'est plus un hommage qu'autre chose et ça ne me dérange pas.

Tinou : La Vierge est le Fennec (copiteur !) sont les thermomètres du pouvoir d'achat en France mais comme tout le monde lit et achète ailleurs, ça ne signifie rien... en tout cas, lis-la quand même, j'aimerai vraiment connaître ton avis ^^

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Matsya

  • Waffou
  • A vous, pour toujours...
  • Messages: 5 978
Citation de tinou le 17 Octobre 2005 à 18:54
Et bien je crois que j'ai de moins en moins envie de le lire... Je crois que je ne vais même pas l'offrir à mon oncle, BDphile averti, à Noel. Non, là ça sent le cadeau empoisonné... Le cadeau que l'on fait sans réfléchir, la première chose sur laquelle on tombe dans les Vagin et Fennec, les temples des cadeaux impersonnels...
Moi, au contraire, je vais l'acheter ou tout au moins le lire plusieurs fois afin de me faire mon propre avis !
                             

Seto

  • Waffou
  • Houba!
  • Messages: 1 166
Vous n'avez jamais raison ou tort parce que les autres sont d'accord avec vous. Vous avez raison parce que vos données sont exactes et votre raisonnement juste (W. Buffet)

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 11 777
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Seto

  • Waffou
  • Houba!
  • Messages: 1 166
N'ayant pas franchement le temps (ni franchement l'envie , je bosse sur un truc qui me prend pas mal de neurones tu m'excuseras  :harhar:) de lire tout ton post... Après examen en diagonal, je dirais que mon avis se rapproche du tien. Bref pour faire court : c'est une merde.
Vous n'avez jamais raison ou tort parce que les autres sont d'accord avec vous. Vous avez raison parce que vos données sont exactes et votre raisonnement juste (W. Buffet)