Sondage

Pour ou contre... ?

Pour le mariage pour tous
24 (31.2%)
Pour l'adoption pour tous
20 (26%)
Pour la PMA pour tous
13 (16.9%)
Contre le mariage pour tous
2 (2.6%)
Contre l'adoption pour tous
7 (9.1%)
Contre la PMA pour tous
11 (14.3%)
Total des votants: 28

FX

  • Waffou
  • Messages: 8 703

Poseidon

  • Waffou
  • Messages: 3 555
"Avec beaucoup de patience et de vaseline, l'éléphant encule la fourmi"

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 255
Re: Homosexualité (LGBT en fait) et "normalité" au XXIème siècle
« Réponse #587, le 31 Janvier 2013 à 09:09 »Modifié le 31 Janvier 2013 à 10:11 par FinalBahamut
Bon, histoire de relancer un peu le débat, voici un article apaisé et constructif (et qui bien sûr correspond à mes idées ^^) sur slate :

http://www.slate.fr/story/67813/pma-gpa-iad-les-poupees-russes-de-la-procreation

Il y a plein de bonnes choses, mais je ne citerai que ce paragraphe, qui a pour mérite d'exprimer clairement ce que j'appelais "égoïsme" il y a quelques jours :
Citation
La pédopsychiatre et psychanalyste Caroline Eliacheff juge que l'égalité entre adultes, et donc pas seulement homosexuels, prend aujourd’hui la forme de la satisfaction de leurs désirs individuels, et que cette égalité est en train de se faire sur le dos des enfants. L’enfant, demande-t-elle, est-il toujours une personne? Est-ce dire qu’il pourrait devenir un objet?


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

AZB

  • Waffou
  • Messages: 8 924
Re: Homosexualité (LGBT en fait) et "normalité" au XXIème siècle
« Réponse #588, le 31 Janvier 2013 à 10:21 »
Oh oui, quel égoïsme de vouloir avoir un enfant pour l'élever, dis donc

A la base, personne ne demande à venir au monde. Personne ne demande à tomber dans une famille de cons. Personne ne demande à avoir des parents abusifs, démissionnaires ou carrément absents. Et pourtant, ça arrive, c'est les aléas de l'existence. Donc le coup du "oh ben oui un enfant fait par PMA/GPA sera forcément malheureux parce qu'il saura pas d'où il vient, ouinouinouin" ça me fait doucement rigoler :rolleyes:

Ces méthodes sont juste un moyen d'obtenir ce que la nature interdit aux couples de même sexe, et qui aurait été fait dans le cadre d'un couple hétérosexuel, ni plus ni moins. Ça ne fait pas de l'enfant un objet, l'enfant reste ce qu'il est supposé être ( je dis bien supposé ), à savoir la concrétisation d'un amour entre deux personnes. Le chemin est différent parce qu'il y a impossibilité de faire autrement, mais le résultat est le même :bah:

Si ça ne marche pas comme vous voulez, plaignez-vous jusqu'à ce que vous obteniez satisfaction :o

kgeg

  • Naturellement riche en fibres
  • Waffou
  • Il en perd sa moumoutte le mamouth !
  • Messages: 5 788
Vous n'avez aucune passion.

AZB

  • Waffou
  • Messages: 8 924
Si ça ne marche pas comme vous voulez, plaignez-vous jusqu'à ce que vous obteniez satisfaction :o

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 255
Re: Homosexualité (LGBT en fait) et "normalité" au XXIème siècle
« Réponse #591, le 31 Janvier 2013 à 11:13 »
Citation de AZB le 31 Janvier 2013 à 10:21
Oh oui, quel égoïsme de vouloir avoir un enfant pour l'élever, dis donc

A la base, personne ne demande à venir au monde. Personne ne demande à tomber dans une famille de cons. Personne ne demande à avoir des parents abusifs, démissionnaires ou carrément absents. Et pourtant, ça arrive, c'est les aléas de l'existence.
Ce n'est pas le sujet. Mais si tu veux me faire dire que la paix, c'est mieux que la guerre, je ne peux qu'être d'accord.

T'as lu l'article en entier ? Parce que, c'est un peu plus profond que ça.
Citation
Donc le coup du "oh ben oui un enfant fait par PMA/GPA sera forcément malheureux parce qu'il saura pas d'où il vient, ouinouinouin" ça me fait doucement rigoler :rolleyes:
Un enfant n'a t-il pas le droit de savoir qu'il a aussi un père/une mère (selon le cas) ? Au nom de quoi devrait-on lui retirer ce droit alors que d'autres enfants, eux, connaîtraient leurs parents ?
Donc toi, tu es pour l'égalité, mais une égalité à géométrie variable, celle entre couples adultes étant plus légitime que celle entre enfants... tu confirmes indirectement ce que je dis : on "chosifie" l'enfant.

Moi je sais pas, au-delà de l'amour blabla, si j'étais un bébé éprouvette, je voudrais savoir de quelle couille je viens. Et je trouverais injuste, que certains enfants aient ce droit et moi pas.
Citation
Ces méthodes sont juste un moyen d'obtenir ce que la nature interdit aux couples de même sexe, et qui aurait été fait dans le cadre d'un couple hétérosexuel, ni plus ni moins.
Rien à voir. Puisque dans le cas d'un couple hétérosexuel, on est dans le cas de remédier à une stérilité pathologique, ce qui a toujours été le but de la PMA en France. Un couple homosexuel est par nature même stérile. Nulle pathologie là-dedans.

Et faut faire attention aux mots : la nature n'interdit pas, ni n'est juste ou injuste. Elle "est", c'est tout.
Citation
Ça ne fait pas de l'enfant un objet, l'enfant reste ce qu'il est supposé être ( je dis bien supposé ), à savoir la concrétisation d'un amour entre deux personnes. Le chemin est différent parce qu'il y a impossibilité de faire autrement, mais le résultat est le même :bah:
Si c'est la concrétisation "biologique" d'un couple qui est recherchée, il n'y aura jamais concrétisation puisque par nature, un couple homosexuel ne fait pas d'enfant. Un enfant aura toujours un père et une mère biologiques. Sur ce point précis, il y aura toujours inégalité entre les couples homo/hétéro.

Si ce n'est pas la concrétisation "biologique" qui est recherchée, il y a une application pour ça il y a l'adoption pour ça.


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

AZB

  • Waffou
  • Messages: 8 924
Re: Homosexualité (LGBT en fait) et "normalité" au XXIème siècle
« Réponse #592, le 31 Janvier 2013 à 11:43 »
Citation de FinalBahamut le 31 Janvier 2013 à 11:13
Moi je sais pas, au-delà de l'amour blabla, si j'étais un bébé éprouvette, je voudrais savoir de quelle couille je viens. Et je trouverais injuste, que certains enfants aient ce droit et moi pas.
Oui, tout comme il est injuste que certains enfants aient droit à la présence de leurs deux parents et d'autres seulement à l'un des deux. Tout comme il est injuste que certains aient droit à des parents équilibrés et aimants, et d'autres non. Life is unfaaaaaaair

Pour prendre un exemple personnel, y'a aucune différence entre le type qui m'a fait et un donneur de sperme, malgré tout je sais de quelle "couille" je viens pour reprendre ton expression, je connais son nom, son âge, sa date de naissance, quelle tête il a, son métier ( de merde )... Et ça m'avance à quoi? Ça m'a aidé en quoi? En rien, c'est un étranger dont je n'ai strictement rien à foutre. Je vois pas l'intérêt de savoir quoi que ce soit sur une personne qui n'a jamais manifesté le moindre intérêt à me connaître

Pour en revenir aux enfants fait par PMA/GPA, comme j'ai déjà dit il suffit de leur expliquer comment ils ont été conçus, point final. En 2013 y'a des moyens autre que la pure copulation homme/femme pour faire des enfants, et à mon avis les enfants sont tout à fait capables d'intégrer ça et de s'épanouir quand même.
Si ça ne marche pas comme vous voulez, plaignez-vous jusqu'à ce que vous obteniez satisfaction :o

FX

  • Waffou
  • Messages: 8 703

The WormLord

  • Waffou
  • Messages: 1 024
Je vous sers un ver ?

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 255
Re: Homosexualité (LGBT en fait) et "normalité" au XXIème siècle
« Réponse #595, le 31 Janvier 2013 à 11:57 »
Citation de AZB le 31 Janvier 2013 à 11:43
Citation de FinalBahamut le 31 Janvier 2013 à 11:13
Moi je sais pas, au-delà de l'amour blabla, si j'étais un bébé éprouvette, je voudrais savoir de quelle couille je viens. Et je trouverais injuste, que certains enfants aient ce droit et moi pas.
Oui, tout comme il est injuste que certains enfants aient droit à la présence de leurs deux parents et d'autres seulement à l'un des deux. Tout comme il est injuste que certains aient droit à des parents équilibrés et aimants, et d'autres non. Life is unfaaaaaaair
Rien à voir.

Là, on parle d'une inégalité volontaire, voulue délibérément. De parents "adoptifs" qui privent volontairement un enfant de la connaissance d'un de ses parents biologiques.

Rien à voir avec la "faute à pas de chance".
Citation
En 2013 y'a des moyens autre que la pure copulation homme/femme pour faire des enfants, et à mon avis les enfants sont tout à fait capables d'intégrer ça et de s'épanouir quand même.
Je te renvoie à un de mes précédents posts : la PMA, ce n'est pas quelque d'aussi simple que d'aller à la boulangerie et de se choisir une côte de boeuf. C'est un acte médical, avec tout ce que cela suppose.




... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

FX

  • Waffou
  • Messages: 8 703

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 255
Re: Homosexualité (LGBT en fait) et "normalité" au XXIème siècle
« Réponse #597, le 31 Janvier 2013 à 12:21 »
Eh ouais : la marchandisation de l'enfant. Certains se frottent les mains, c'est clair, devant les billets de banque qui se profilent.

C'est ça qui est le plus terrible et finalement contradictoire avec les "valeurs" de gauche (enfin telles que je les entends) : en fait, faire de l'enfant un bien de consommation comme un autre avec la location des ventres & cie, quoi de plus néo-libéral ? Ca colle tout à fait avec cette volonté de tout déréguler : le monde, les marchés, la reproduction...

C'est faire l'apologie de la société de consommation.

Finalement, Radha, c’est pas moi qui devient réac, mais toi qui te gauchise  :mdr2:


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

AZB

  • Waffou
  • Messages: 8 924
Re: Homosexualité (LGBT en fait) et "normalité" au XXIème siècle
« Réponse #598, le 31 Janvier 2013 à 13:53 »
Nan mais vos histoires de commerce... Du moment que c'est mûrement réfléchi et que la mère porteuse est pleinement consciente de ce qu'elle fait, pourquoi n'aurait-elle pas droit de "prêter" son ventre moyennant finance si elle le désire? C'est son corps, elle en fait ce qu'elle veut.

Et le fait est qu'un enfant conçu par ce biais, ça reste la concrétisation d'un désir de deux personnes d'avoir des enfants ensemble, et non un banal acte de consommation courante, comme on irait acheter des Chocapics à l'hyper du coin. Surtout que la plupart du temps, quand ils en ont la possibilité, les parents s'occupent du bien-être de la mère biologique pendant sa grossesse, la couvrent de petites attentions, prennent en charge certains frais... c'est pas "bon on t'insémine et see ya in 9 months"
Si ça ne marche pas comme vous voulez, plaignez-vous jusqu'à ce que vous obteniez satisfaction :o

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 255


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe: