Jaxom

  • Waffou
  • Messages: 1 842
"Un chien, un chat et un rongeur, c'est la recette du bonheur !"

MCL80

  • Modos
  • Messages: 3 456
Re : Space, the final frontier
« Réponse #16, le 25 Juillet 2014 à 10:36 »
Oui, enfin ça c'est la version pour journaliste en mal de sensation l'été (c'est vrai l'actualité est un peu creuse en ce moment entre la Syrie, l'Irak, Israël, l'Ukraine, le Mali, la Corée… Y'a visiblement encore beaucoup de vide dans le cerveau des "journalistes")

Les scénarios catastrophe, très peu pour moi en dehors des films d'Hollywood. Que certains systèmes puissent être très perturbés et causer de gros soucis, OK, mais là, je me demande si c'est pas un coup de com' de la NASA dans le cadre de la négociation de son budget avec le gouvernement. (Voyez combien on est indispensable pour prévenir des catastrophes… Faut rajouter du pognon.) Même si de nombreux systèmes technologiques équipés d'électronique s'arrêtaient, un certain nombre continueraient à tourner (mieux protégés, mieux conçus, situés sur une face du globe moins touchée…) Ce truc, ça me rappelle le bug de l'an 2000, qui comme aurait pu dire le président de l'époque, a fait pchitt.

Le coup du retour au XVIIIe siècle est en tout cas particulièrement grotesque, et relève soit de l'incompétence, soit de la farce. En effet, l'électricité n'est apparu (dans les endroits les plus avancés technologiquement)… qu'au début du XXe siècle. L'aviation moderne (avec les radars) c'est au cours de la seconde guerre mondiale, et internet, pour le grand public et les entreprises, c'est au milieu des années 1990.
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

Jaxom

  • Waffou
  • Messages: 1 842
Re : Space, the final frontier
« Réponse #17, le 25 Juillet 2014 à 17:49 »
Effectivement mon avis perso est que c'est du même niveau que le bug de l'an 2000.

Après je te ferai remarquer également que le journaliste se contente de citer exactement les termes utilisés (après traduction) dans le communiqué de la NASA qui est lié dans l'article :
Citation
If an asteroid big enough to knock modern civilization back to the 18th century appeared out of deep space and buzzed the Earth-Moon system, the near-miss would be instant worldwide headline news.

Two years ago, Earth experienced a close shave just as perilous, but most newspapers didn't mention it.
Ensuite, ton analyse est complètement fausse et à coté de la plaque : il a suffit d'à peine deux génération de tout mécanisé / tout électrique pour complètement oublier les base du fonctionnement d'une société sans électricité (c-a-d dans sans période la plus tardive, Victorienne). Ajouter une génération de tout électronique / tout informatique complètement incapable d'écrire ou encore de faire des calculs sans machine et je pencherai plutôt pour l'hypothèse de la NASA : un société complètement paralysée faute de systèmes informatiques et d'énergie où la plus grande partie des richesses se seraient soudainement volatilisée (plus d'informatique+électricité = plus de réseau bancaire = plus de fric pour la quasi-totalité des habitant des pays développés) et où la majorité des actifs seraient devenues des bouches inutiles à nourrir.
Les pays pauvres ou en voie de développement auraient sans doute beaucoup moins de soucis du coup puisque bien moins dépendants des technologies et encore à forte population agraire.

Enfin, le risque d'avoir un jour un soucis de ce genre n'est pas négligeale. si les calculs s'avèrent exacts :
Citation
By extrapolating the frequency of ordinary storms to the extreme, he calculated the odds that a Carrington-class storm would hit Earth in the next ten years.

The answer: 12%.
"Un chien, un chat et un rongeur, c'est la recette du bonheur !"

tinou

  • Waffou
  • Messages: 6 957
"Honey badger don't care"

MCL80

  • Modos
  • Messages: 3 456
Re : Space, the final frontier
« Réponse #19, le 26 Juillet 2014 à 12:18 »
L'hypothèse de la NASA n'est pas crédible, car elle induit que ce type de phénomène est capable de détruire la totalité des infrastructures aussi bien électriques qu'électroniques. Or ce n'est pas sérieux. Comme je le dis, une partie des systèmes résistera, même s'il y a un black-out, ne serait-ce que dans les équipements de production électrique. Admettons donc une destruction de nombreux systèmes électroniques par des effets électromagnétiques, avec un arrêt de fonctionnement des réseaux. Certes, cela peut causer une désorganisation lourde de la société, mais parler de régresser de 2 siècles veut dire que cette désorganisation débouche automatiquement sur une guerre de grande ampleur. Car une régression de 2 siècles ne peut être produite que par ça. De plus, c'est aussi négliger à la  fois l'intelligence des ingénieurs, le fait que certains systèmes résisteront, et que des systèmes de secours hors tension au moment du problème pourront probablement être mis en route.

Bref, je persiste à croire que l'alarmisme absolu de ce communiqué n'est pas innocent, et ne vise qu'à récupérer des budgets pour la NASA… Et en se payant un petit coup de com' à l'occasion.

Il faudra d'ailleurs qu'on m'explique pourquoi dans cette affaire on ne reviendrait qu'au XVIIIe siècle, et pourquoi pas au XVe par exemple… Ah, on me souffle que c'est au XVIIIe siècle que l'histoire à commencé la Grande Amérique est devenue indépendante. Revenir avant n'est donc pas possible. :mrgreen:
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

Jaxom

  • Waffou
  • Messages: 1 842
Re : Space, the final frontier
« Réponse #20, le 27 Juillet 2014 à 01:29 »
:croa:

Ou tout simplement car la révolution industrielle a commencé via les machines à vapeur à la fin du XVIII (James Wattt) et n'a absolument pas du tout nécessité d'électricité. Mais bon, comme y a pas de conspiration bassement mercantilo-americano-capitaliste derrière pour avoir des sous au détriment du pauvre camarade contribuable, du coup ça doit surement être moins sexy comme hypothèse et donc ça ne doit pas du tout être la bonne solution (sarcasme moqueur inside).

:tusors:
"Un chien, un chat et un rongeur, c'est la recette du bonheur !"

MCL80

  • Modos
  • Messages: 3 456
Re : Space, the final frontier
« Réponse #21, le 27 Juillet 2014 à 10:45 »
C'est bien ce que je disais finalement: l'électricité ayant été utilisée qu'à partir de la fin du XIXe siècle pour les activités industrielles (elle avait été découverte avant, mais n'était qu'une curiosité de laboratoire). Je ne vois donc pas ce qui expliquerait qu'on recule d'un siècle en plus…

Ou alors, les scientifiques de la NASA connaissent l'astronomie, la physique, mais pas l'histoire, et pensent que 1880-1890, c'était au XVIIIe siècle… Y'en a qui ont encore abusé de BFM TV? :mdr:

Bon, pour oublier que la fin du monde est proche, je vais aller boire un coup :hips:
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

Flavien

  • Modos
  • Un bon temps pour un bombardement
  • Messages: 3 236
Re : Space, the final frontier
« Réponse #22, le 27 Juillet 2014 à 11:24 »
Citation de Jaxom le 27 Juillet 2014 à 01:29
:croa:

Ou tout simplement car la révolution industrielle a commencé via les machines à vapeur à la fin du XVIII (James Wattt) et n'a absolument pas du tout nécessité d'électricité. Mais bon, comme y a pas de conspiration bassement mercantilo-americano-capitaliste derrière pour avoir des sous au détriment du pauvre camarade contribuable, du coup ça doit surement être moins sexy comme hypothèse et donc ça ne doit pas du tout être la bonne solution (sarcasme moqueur inside).

:tusors:
Bonjour Jaxom, pourrais-tu éviter de mépriser ton interlocuteur s'il te plaît ? Si tu n'es pas d'accord, c'est très bien et contente-toi de répondre à ses arguments par tes arguments.
Cette tendance t'est habituelle ici et il me semble qu'elle est loin de convenir à un espace nommé "potes'n'roll".

Merci d'en tenir compte cette fois-ci.
" En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines
de coeur et se transmettent de génération en génération. "

( Silhouette du scandale )
Aymé, Marcel

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 321
Re : Space, the final frontier
« Réponse #23, le 28 Juillet 2014 à 21:21 »
Citation de Jaxom le 25 Juillet 2014 à 17:49
Ajouter une génération de tout électronique / tout informatique complètement incapable d'écrire ou encore de faire des calculs sans machine et je pencherai plutôt pour l'hypothèse de la NASA : un société complètement paralysée faute de systèmes informatiques et d'énergie
Tu sais, de nombreuses choses très critiques en informatique sont hébergés dans des abris anti-nucléaires qui sont également protégés contre ça. Si ça avait eu lieu, ils n'auraient rien senti.

De plus, si ça arrivait, les ingénieurs et docteurs du monde entier ne perdraient pas leur cerveau en même temps.


Ryô

  • Sociologeek
  • Waffou
  • Chuck norris peut casser le bras de Rayman
  • Messages: 2 873
Re : Space, the final frontier
« Réponse #24, le 29 Juillet 2014 à 07:28 »
Seuls les ingénieurs seraient emmerdés. Les docteurs reprendraient leur papier, crayon et machine à écrire, et continueraient pareil que maintenant!
On est tous le con de quelqu'un d'autre

Un appendice ne sert pas forcément à rien. Chez moi, TOUS les appendices servent  :classe:


Mise a jour du blog le 27/12/06

MCL80

  • Modos
  • Messages: 3 456
Re : Space, the final frontier
« Réponse #25, le 29 Juillet 2014 à 10:34 »
Attention, dans certains domaines, les docteurs ont tout de même besoin de l'informatique et de l'électronique pour leurs expériences (physique, biologie…) Mais rien n'empêche de prendre le temps d'une panne pour remettre à plat certains aspects théoriques…

D'ailleurs pour en revenir à l'astrophysique, j'avoue que je reste très sceptique sur la théorie de la matière noire qui voudrait qu'au moins 80% de la matière serait invisible. À moins que les expériences démontre la réalité de la chose, je pense que ce concept de matière noir est pour le moment une belle rustine conceptuelle pour ne pas faire craquer les modèles. Mais les rustines, parfois ça marche. :D
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

Ryô

  • Sociologeek
  • Waffou
  • Chuck norris peut casser le bras de Rayman
  • Messages: 2 873
Re : Space, the final frontier
« Réponse #26, le 29 Juillet 2014 à 12:49 »
Oui, pardon: dans le sens où c'est l'ordi qui permet peut-être les plus récentes découvertes en bio et physique, sans doute.
On est tous le con de quelqu'un d'autre

Un appendice ne sert pas forcément à rien. Chez moi, TOUS les appendices servent  :classe:


Mise a jour du blog le 27/12/06

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 321

Wingman

  • True Detective
  • Waffou
  • Nulla Salus Sine The Hives
  • Messages: 4 245