Pendant ce temps aux antipodes de là: La Nouvelle Caledonie.

tinou

  • Waffou
  • MACRON 4EVER
  • Messages: 7 145
Re: Pendant ce temps aux antipodes de là: La Nouvelle Caledonie.
« Réponse #75, le 25 Septembre 2008 à 09:05 »
J'adore le :
Citation
Il attendait les clandestins à l’aéroport. En possession d’une carte d’identité irlandaise et d’un permis de conduire portugais,  il indique être palestinien et aurait vécu au Liban.
:ptdr:

(je rigole des autorités qui ont laissé passé ça)
"Honey badger don't care"

Jaxom

  • Waffou
  • Messages: 1 842
Re: Pendant ce temps aux antipodes de là: La Nouvelle Caledonie.
« Réponse #76, le 25 Septembre 2008 à 09:15 »
Clair et pour celui-là (et ceux coffrés à l'hotel) même à Nouméa ils sont fautifs.
Bref, ce petit jeu aurait pu continuer encore longtemps si la PAF n'avait pas eut l'idée de regarder les passports d'un peu plus près cette fois-ci.
"Un chien, un chat et un rongeur, c'est la recette du bonheur !"

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 809
Re: Pendant ce temps aux antipodes de là: La Nouvelle Caledonie.
« Réponse #77, le 27 Septembre 2008 à 12:13 »Modifié le 27 Septembre 2008 à 12:17 par squekky
Week end sans aucun alcool en vente libre  :pleure:.

Je vais passer pour un alcoolo moi :sweatdrop:. Bon descision de la mairie pas d'alcool en vente libre depuis vendredi. Cool mais pas tip top oblige d'aller payer sa biere quatre fois son prix à la Bodega.

Bon go to Anse Vata avec la clika :P
Citation
Week-end sans alcool
Depuis hier, 19 heures, il est impossible d’acheter de l’alcool à emporter dans les communes du Grand Nouméa.
Dans les grandes surfaces, qui ne semblent pas avoir connu d’affluence particulière aux rayons alcools, on s’est organisé.

Y a-t-il eu un « rush » sur les rayons alcools hier ?
À en croire la plupart des grandes surfaces, non. Juste des ventes légèrement supérieures à un vendredi « normal ». « Les gens achètent peut-être une bouteille de vin ou de champagne de plus que d’habitude, mais les bières ou les alcools forts se sont vendus au même niveau que d’habitude », indique-t-on au Casino Johntson. Du côté du Carrefour Kenu-In, à Dumbéa, les responsables du magasin assurent que les rayons alcools n’ont pas été « chargés » plus que d’habitude. Même son de cloche dans la plupart des autres grandes surfaces. A l’Arizona Ducos, on explique aussi cette tendance par « la fin du mois »… Finalement, seuls les cavistes de Nouméa ont connu une affluence plus importante au cours des jours précédents. Peut-être ces hausses de ventes compenseront-elles le manque à gagner du week-end…

Quelle organisation pour le passage à 19 heures ?
Certains magasins habituellement ouverts jusqu’à 19h30 ont préféré avancer leur fermeture d’une demi-heure. Plus facile à gérer. Pour les autres, les bâches ont été disposées sur les palettes de bières à 19 heures. Les rayons seront complètement occultés un peu avant l’heure H.  Au Casino Belle-Vie, on a fait appel à un vigile supplémentaire pour informer et empêcher les clients de se servir. À Johnston, « à partir de 18 heures, on a fait passer des annonces toutes les dix minutes pour demander aux clients qui ont de l’alcool dans leur caddie de passer en caisse avant 19 heures », indique-t-on. Bref, tout le monde s’est organisé.

Comment les commerçants attendent le week-end ?
Pour les grandes surfaces, la question semble résolue, avec l’occultation complète des rayons alcools. Reste le cas des petits commerces, qui vont devoir pour certains faire face aux achats « impulsifs », à la surprise des consommateurs qui ne sont pas encore au courant de l’interdiction de vente et, éventuellement, à leur mauvaise humeur, voire à leur colère. Le cas de figure s’est déjà présenté dans les commerces de Magenta, assujettis aux interdictions temporaires les jours de match à Numa-Daly. « On passe notre temps à expliquer les raisons de l’interdiction, et alors que nous sommes des intermédiaires, on a tendance à être pris pour des boucs émissaires, indique ainsi un gérant. Parfois, cela peut mal se passer avec des clients mal lunés et déjà un peu éméchés. On va donc renforcer notre service de sécurité. »
You're pretty when i'm drunk.

Jaxom

  • Waffou
  • Messages: 1 842
Re: Pendant ce temps aux antipodes de là: La Nouvelle Caledonie.
« Réponse #78, le 27 Septembre 2008 à 13:44 »
Hum retour à la prohibition comme dans les années 80.  :mdr:.. hum au moins il n'y a plus d'alcool à photocopieuse qui traine un peu partout comme à cette époque (une cause régulière d'empoisonement dans la rubrique faits divers des Nouvelles quant j'étais à l'école primaire).  :mouais: Je me demande combien de temps avant les premiers empoisonnements à l'alcool à brûler.......................................................
"Un chien, un chat et un rongeur, c'est la recette du bonheur !"

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 809
Re: Pendant ce temps aux antipodes de là: La Nouvelle Caledonie.
« Réponse #79, le 7 Octobre 2008 à 01:40 »
Un petit article paru dans les nouvelles
Citation
Alors que la piraterie regagne du terrain dans toutes les mers du monde, la Calédonie fait figure de dernière escale « tranquille » avant la mer de Chine et l’océan Indien, devenus de véritables nids de serpents.

Pour les amoureux de tour du monde à la voile, Nouméa est sans aucun doute une des escales les plus tranquilles du Pacifique. Ceux qui viennent d’Europe sont passés par les Antilles, Panama, avant de goûter aux délices de la Polynésie. Et c’est à partir de Nouméa qu’il s’agit de bien réfléchir à l’itinéraire à suivre pour continuer la route et gagner l’océan Indien. Sur le ponton des visiteurs de Port-Moselle, on a en tête les attaques dont ont été victimes des plaisanciers aux Salomon. Et plus loin, au large des côtes de Somalie. Tout le monde a une peur bleue du détroit de Malacca, situé entre l’Indonésie, la Malaisie et Singapour. Là-bas, même les gros cargos sont abordés par des pirates puissamment armés.
Cette peur n’est pas un fantasme. En Calédonie, le commissaire de la marine chargé de l’action de l’État en mer vient d’émettre un communiqué attirant l’attention des plaisanciers et des navigateurs en escale à Nouméa, sur l’augmentation « très significative » de la piraterie. Particulièrement dans le nord de l’océan Indien.
«En fait, il faut distinguer deux sortes de zones dangereuses » précise un navigateur solitaire. « Il y a d’abord celles, les plus fréquentes, où seul le mouillage est risqué. On peut s’y faire attaquer et dévaliser au port, ou quand le bateau est à l’ancre. C’est le cas en Colombie, au Vénézuela ou au Brésil (c’est à l’embouchure de l’Amazonie que le grand Peter Blake a été tué de la sorte). C’est aussi le cas aux Salomon et dans la plupart des îles entre l’Indonésie et Singapour. C’est encore le cas à Madagascar ou le long de plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest. » Et ça commence à être le cas dans certaines îles du Vanuatu.

Les premiers pillages de bateaux signalés au Vanuatu

Et puis il y a les endroits où l’on peut se faire aborder en pleine mer par des bateaux rapides et puissamment armés. Comme dans le fameux détroit de Malacca (entre Singapour, la Malaisie et la mer de Chine) aux Philippines, et dans le golfe d’Aden au large de la corne africaine, et en mer Rouge.
« En fait, il existe une seule route sûre pour passer du Pacifique à l’océan Indien  » poursuit notre navigateur. « Il faut éviter les Salomon, et naviguer le long de la côte nord de l’Australie, sous la Papouasie et sous l’Indonésie. Cette région est très surveillée par les Australiens qui se méfient de l’immigration clandestine. »
Mais c’est ensuite que les choses se compliquent, à l’approche de l’Afrique. « Soit vous avez un bateau taillé pour affronter le cap de Bonne Espérance, au sud, et vous évitez les pirates. Soit c’est la route nord et la mer Rouge et vous vous jetez dans la gueule du loup. »
Bon rien de dramatique en sorte sur ce qu'on savait déjà. Pour ma part la somalie et le detroit de Malacca, je sais que c'est à éviter comme la peste. Mais en attendant qu'on apprend qu'au Vanuatu ca commence à partir de la sorte, on est en droit de se poser des questions. Surtout que ici c'est bateau à tout va. Bon dans le lagon je penses qu'il n y a rien à craindre. Pas que je la joue calédonie sureté à fond, mais bon un hors board taillé pour l'abordage ca ne passerait pas inapercut.

Mais en attendant ce sont les voisins qui craignent ( ouh il pointe du doigts). Et je suis en train de me demander si ca ne vas s'accelerer. Pour l'assaut de porte containers je ne penses pas mais le vol de voilier je pense que oui. Car avec tous les ilots qui existent est le zones de mouillages on peut facilement se faire avoir.

Bref pas glop pour ceux qui compter se faire un tour du monde en voilier ca devient un peu risqué surtout quand on a vu ce qui c'est pass&é pour le couple de polynesie.

Mais en tout cas ca rajoute du piment :P
You're pretty when i'm drunk.

Jaxom

  • Waffou
  • Messages: 1 842
Re: Pendant ce temps aux antipodes de là: La Nouvelle Caledonie.
« Réponse #80, le 7 Octobre 2008 à 03:30 »
En effet et nous craignons desormais pour la securite de l'equipage de notre bateau de tagging qui effectue regulierement des campagnes de marquage en Papousie, aux Salomon ou dernierement en Indonesie. J'imagine qu'il doit en etre de meme pour l'IRD qui doit effectuer des campagnes similaires de temps a autre ou Ifremer qui fait des forages et sondages du fond marin.

Il va sans dire que si les chose empirent il faudra complement revoir toute notre couverture de protection maritime (grosso-modo la France ou le gouvernement de NC n'ont jamais investit dans une force de type "Coast Guard" comme on peut en trouver aux USA ou en Autralie). Pour le moment les 2 navires de la base de Noumea (qui sont amarres a 100m pile en face de chez moi) se contentent de faire la chasse aux thonier illegaux, clairement ce n'est pas suffisant si ce probleme se confirme.
"Un chien, un chat et un rongeur, c'est la recette du bonheur !"

MCL80

  • Modos
  • Messages: 3 878
Re: Pendant ce temps aux antipodes de là: La Nouvelle Caledonie.
« Réponse #81, le 7 Octobre 2008 à 18:38 »
La difficulté, c'est que la France possède un domaine maritime totalement démesuré (les zones économiques exclusives de 200 miles autour des côtes de chaque îlot paumé, ça fait rapidement de la surface.) Ce matin à 7h15 , sur France Culture j'entendais que le Canada avait le même problème de surveillance avec sa côte nord (passage du Nord-Ouest, qui avec le réchauffement va tenter pas mal d'armateurs). Et le problème c'est que la surveillance efficace coûte très cher (plusieurs dizaines de bateaux facilement) mais rapporte peu. Bref, les solutions ne seront pas faciles à trouver, et difficilement efficaces.
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 809
Re: Pendant ce temps aux antipodes de là: La Nouvelle Caledonie.
« Réponse #82, le 8 Octobre 2008 à 00:26 »
C'est sur avec la taille du domaine maritime ca fait peur.

Mais bon pour le moment en Kanaki on est tranquille, mais cela va t il durer :peur:. De la piraterie dans cette zone là c'est encore rare, mais quand on voit les bateaux et les destinations, on peut se dire que ca pourrait être rentable.

Jax, j'ai un pavillion noir on se poste au niveau de l'ile Ouen et on amarre tous les plaisanciers et la cata qui vont vers l'ile des pins :w00t2:.

Serieusement, ici il n'y a pas de garde cote et je penses qu'avoir une petite vedette serait pas mal, car entre tous les véliplanchistes qui se paume en mer ca serait un plus tout comme les peches sauvages dans les resereves.
You're pretty when i'm drunk.

Jaxom

  • Waffou
  • Messages: 1 842
Re: Pendant ce temps aux antipodes de là: La Nouvelle Caledonie.
« Réponse #83, le 1er Novembre 2008 à 07:35 »Modifié le 1er Novembre 2008 à 11:13 par Jaxom
Ah zut j'avais oublié de répondre à cette proposition de piraterie, c'est vrai. Moi si je peux trucider ou pire gratuitement, ca me va. Ca pourrait bien me remonter le moral ce genre de plans  :p
Au fait la Province sud a bien un petit bateau pour faire le tour des réserves marine mais bien sur c'est largement insufisant face au problème mentionné.


Comme je disais précédement, c'est bien beau de crier à tout va haut et fort "les blancs c'est des sales racistes", il n'empeche que on revient toujours sur les mêmes problèmes, à savoir que ceux qui se pleignent le plus (pas forcément à tords, il faut bien se l'avouer) ne sont quand même pas capables de faire le ménage chez eux :
- les jeunes ont complètement perdu de vue la signification des valeurs qu'ils revendiquent à tout va.
- leurs anciens ne les tiennent plus et la jeunesse a perdu tout respect pour les autorités coutumières.
- mélanger ça à l'alcool (et au cannabis) et on obtient rapidement un cocktail détonnant...

http://www.lnc.nc/articles/article_70541_231192.htm

Dans une optique plus optmiste (et involontairement humoristique) c'est le retour de la saison des rencontres sportives de Kite-surf, Surf et Windsurf à l'Anse-Vata : http://www.lnc.nc/articles/article_70541_231116.htm
C'est toujours bien sympa de voir le ballet des kites depuis l'anse-vata (sans parler du beau monde à mater  :hypocrite:) et je regrette toujours autant de ne jamais avoir eut la condition physique necessaire pour m'y mettre.
Humoristique, car hélas dès qu'une compétition internationale majeure rapplique ici, on peut être sur à 99.99% que le vent va faire défaut durant toute la durée de l'épreuve  :ptdr:
Bon faut vraiment que je traine ma graisse hors du boulot le midi histoire de voir ça depuis la plage.
"Un chien, un chat et un rongeur, c'est la recette du bonheur !"

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Pendant ce temps aux antipodes de là: La Nouvelle Caledonie.
« Réponse #84, le 4 Novembre 2008 à 09:00 »
J'ai retenu de l'expo Van Gogh a Auvers sur Oise cette citation de l'artiste "C'est gravement beau". :mdr2: Apparemment, il a fait des emules puisqu'a propos du Kite-surfing, on dit dans l'article de Jax "Ça va envoyer grave."
Kite-Surf/Van Gogh, meme combat!
永遠に、あなたのモノ・・・

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 809
Re: Pendant ce temps aux antipodes de là: La Nouvelle Caledonie.
« Réponse #85, le 4 Novembre 2008 à 10:37 »
C'est pas au camp est que les emeutes vont éclater. Mais dans Nouméa.
Citation
Des cigarettes pour les prisonniers
Une mesure exceptionnelle a été prise par le gouvernement pour ravitailler en cigarettes le Camp-Est.

Parce qu’il craignait des «troubles» au Camp-Est, le gouvernement a fait sortir une vingtaine de cartons de cigarettes de la régie des tabacs, vendredi, et les a fait livrer à la prison de Nouville.
Une mesure exceptionnelle, puisque la grève des services fiscaux a asséché le stock de tous les grossistes, en attendant de vider celui des buralistes.

« Risques de trouble grave »

Comment cela fut-il possible, puisque tous les salariés du service des tabacs sont en grève ? Simple : en réquisitionnant un agent au nom de la «sécurité publique», menacée par les prisonniers fumeurs en manque.
«J’ai signé l’arrêté au nom du président [du gouvernement, Harold Martin, en déplacement, NDRL], après avoir consulté nos services juridiques, confirme Jacques Perrotin, secrétaire général des services du gouvernement. J’assume cela, au regard des risques de trouble grave qui se présentaient. Je rappelle qu’il y a cinq détenus par cellule, au Camp-Est.»
«C’est vrai que ça commençait à se faire sentir, témoigne un surveillant pénitentiaire. La cantine n’a pas de stock, elle est ravitaillée chaque semaine. Les plus prévoyants avaient fait leurs réserves, les autres en sont arrivés à demander des cigarettes aux autres, tout le temps. Ça créait des tensions.»
La livraison représente une semaine de consommation pour les quelque 360 pensionnaires du Camp-Est (pour 192 places) dont la majorité fume. Rien ne dit si une mesure semblable sera prise, si la grève continue aux services fiscaux.
Pas d'alcool, pas de cigarrette ( meme si je ne fume pas) des flics partout. Manque plus qu'ils interdisent la capote ou la pilule et là on sera vraiment mal.
Une vie Saine il y a la Kanki :P.
You're pretty when i'm drunk.

Jaxom

  • Waffou
  • Messages: 1 842
Re: Pendant ce temps aux antipodes de là: La Nouvelle Caledonie.
« Réponse #86, le 28 Novembre 2008 à 02:04 »
Hier pendant que je jouais a Guild Wars avec le casque sur les oreilles, un nouvement brusque dans ma peripherie de mon champs de vision et une voix un peu trop connue ont attire mon attention : notre president etait en train de faire une allocution ("Encore une !" pourrait-on s'ecrier en gesticulant des bras dans tous les sens). Sauf que bon, pour une fois ca me concernait puisque j'ai pu comprendre en tendant l'oreille (le son de la TV etait regle bas) que le principal sujet en etait l'Outre-mer et que ca notre cher et aime dictateur president democratiquement  elu parlait entre autre de loi de defiscalisation, de la situation economique et des inegalites sociales et d'autres choses encore...
Tout accapare que j'etais a mon jeu (ainsi qu'avec les membre de ma guilde/alliance avec qui je parlais via Team Speak), mais comme cela me concernait (pour une fois ; parce que bon ses autres interventions.................  :sleeping:) je me suis dit "bah je lirai le compte-rendu sur les sites des journaux nationaux"... Ben que nenni  :lac:.................. l'outre-mer francais pationne toujours autant la metropole apparement  :sweatdrop: ; bref j'ai trouve un court resume mais sur le site... d'une banque... bon evidement eux, ne se concentrent que sur la partie defiscalisation du discourt...  :whistling2:
"Un chien, un chat et un rongeur, c'est la recette du bonheur !"

MCL80

  • Modos
  • Messages: 3 878
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

Jaxom

  • Waffou
  • Messages: 1 842
Re: Pendant ce temps aux antipodes de là: La Nouvelle Caledonie.
« Réponse #88, le 2 Décembre 2008 à 09:41 »
Aujourd'hui s'ouvrait la session d'appel du principal procès sur leque j'étais juré en mai dernier :

http://www.lnc.nc/articles/article_70637_234146.htm
http://www.lnc.nc/articles/article_70637_234148.htm

Pour rappel nous avions finallement acquité l'accusé au bout de plusieurs heures de délibération après un procès de 3 jours avec un emploi du temps surchargé et un nombre de témoin à auditionner dantesque (le procès aurait pu facilement durer 3 jours de plus si les avocats de la défense n'avaient pas décidé de pourrir le planning avec des témoins de dernière minyte). J'indique également pour ceux qui ne connaissent pas l'affaire que le principal argument de la défense repose sur le témoignage du témoin principal de l'accusation (l'oncle de la victime) qui a toujours indiqué que le coup de feu ne venait pas de la direction dans laquelle se trouvait l'accusé (or on peut supposer que le monsieur n'a strictement rien à gagner à essayer de blanchir l'accuser à tout prix). De plus au cours du procès on nous avait démontré que cette personne était dans l'impossibilité physique de toucher la victime comme cela s'est déroulé durant les faits. A une instruction baclée, limite rocambolesque, avait succédé le réquisitoire du procureur de la République où ce dernier nous demandait TEXTO de sacrifier l'accusé sur l'autel de la paix civile (par peur que les mélanésien n'enclenchent des désordres ou ne cherchent à se venger des wallisiens). Or nous l'avions acquité et les choses s'étaient déroulées plutot calmement même s'il est vrai que les parents de la victime avaient été fortement (et c'est peu dire) et légitimement déçus de ne toujours pas avoir de réponse quant à l'identité du meurtrier de leur fils.

Le commité de soutient de l'accusé :
http://vililaurent.free.fr/

Round #2 !
"Un chien, un chat et un rongeur, c'est la recette du bonheur !"