Les films de Walt Disney des années 1930 à nos jours

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 868
Re: Les films de Walt Disney des années 1930 à nos jours
« Réponse #60, le 22 Mai 2007 à 21:54 »
Citation de Urumi-chan le 22 Mai 2007 à 21:24
Mouais... Plutôt le prototype de la pouffiasse jalouse désespérement en manque d'attention si tu veux mon avis.  :P
Je crois que je n'aurais pas dit mieux :D

(en fait si, j'aurai remplacé "pouffiasse", un peu vulgaire et méchant, par "gonzesse" :P)
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 591
Re: Les films de Walt Disney des années 1930 à nos jours
« Réponse #61, le 23 Mai 2007 à 00:34 »
Je n'ai pas vu Taram, en effet.

Sinon dans les Disney bien aimé, y'a aussi les 101 Dalmatiens, divertissement honnète, Dinosaures qui vaut surtout pour la performance visuelle, Fantasia 2000 absolument superbe, surtout su grand écran.

Pas vu Pocahontas... et après avoir vu la version Mallick je n'oserai définitivement pas. Pas osé Hercules, Planète aux Tresors, Mulan et Mon Frère Ours, aussi. Tarzan honnète sans plus et Bossu de Notre Dame... j'ai un peu commis l'erreur de lire le bouquin quelques semaines avant... du coup  :sweatdrop:

Je d'accorise avec Simba concernant la Reine de Blanche Neige. Qui est d'ailleurs la seule méchante froide qui ne tombe pas dans l'excès de mégalomanie. Froide, implacable, le visage dur, austère elle a un charisme de feu et fait peur  :peur:
Mais Scar a cette fourberie insolente, ce sens de la répartie qui le rend unique. Presque chacune de ses répliques sont cultes, à commencer par le fameux monologue avec la souris. Du grand art, tout simplement.  :yaisse:

La vie n'est pas juste tu vois... Moi hélas... Helas ! Je ne serai jamais Roi. Et toi... tu ne reverras jamais la lumière ! Aaaaadieeeeeuuu !!  :notworthy:
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 868
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Les films de Walt Disney des années 1930 à nos jours
« Réponse #63, le 23 Mai 2007 à 09:46 »
La Reine de Blanche-Neige est en effet inquietante a souhait (je repense au moment ou elle va a son laboratoire secret et qu'on voit un squelette trainer dans une cage, qu'elle fracasse d'ailleurs d'un coup de pied dedaigneux dans son ecuelle). C'est elle qui me fait encore apprecier Blanche-Fesse, dont le trait me plait beaucouo moins qu'avant.

Scar a pour lui cette sournois-attitude qui fait tout son charme. Mais quitte a avoir un mechant de haut calibre, revoyez quelques scenes de La Belle au Bois Dormant. Lorsque Malefique entraine Aurore en haut de la tour (avec le theme du Chat Botte et de la Chatte Blanche, bizarre de savoir ca apres coup), lorsqu'elle piege le Prince, ou mieux, qu'elle lance sa malediction sur le chateau ("Qu'une foret de ronces soit desormais son tombeau. Que l'orage gronde et eclate la-haut. Va, cours et apporte, par dela l"horizon, au chateau et alentours, cette malediction!!!!), on en frissonne!
Pour revenir a Scar, je crois que son doubleur a fait un travail d'exception, il a la voix qui colle au personnage (c'est pas Tom Novembre d'ailleurs?). Suave au point d'etre mielleuse, avec la pointe de fourberie qui va bien. Bonne prestation pour Jafar aussi ("La mort... ... ... par decapitation" Le ton sur lequel cette phrase est proferee me rend encore tout chose).

Je crois que si Disney a su reussir un truc en general, c'est l'adversaire, quand il ne s'agit pas du guignol de base genre Gaston ou le chasseur de Bernard et Bianca 2. Cruella n'est-elle pas rentree dans l'imagerie populaire?

Hercule peut se laisser tenter, le personnage d'Hades et de ses deux sous-fifres sont savoureux ("Je les ai trouvees... flashantes!). Bon, cote design et histoire, par contre, ca vole deja moins haut.

Enfin, Fantasia 2000, sympa mais bien moins reussi que l'original. La Rhapsodie in Blue est un regal, et l'Oiseau de Feu interessant sur le plan visuel. Le Carnaval des Animaux est une ridicule parodie de la Ronde des Heures du premier (Les hippos en tutu!!!!), et le reste n'est pas forcement trippant (le Pump and Circumstances est un choix original, mais la mise en scene avec persos Disney n'arrive pas a la cheville de l'Apprenti-Sorcier).

Je crois qu'on devrait en fait y aller etape par etape, et film par film... Ce serait plus coherent que de faire des listes d'impression qui au final ne riment a rien... Et si RoiLion commencait par faire l'apologie de son Disney favori, je releve le gant pour en trouver les defauts et jouer les grincheux. :niark:
永遠に、あなたのモノ・・・

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 591
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 868
Re: Les films de Walt Disney des années 1930 à nos jours
« Réponse #65, le 23 Mai 2007 à 11:45 »
C'est clair, il n'y a pas assez de ralentis pour toi ? :P



Bon, Maléfique, j'adhère. Elle fait bien peur aussi. Mais bon, son niveau ne suffit pas à réhausser le film assez haut pour que je m'y intéresse outre mesure. Hormones power.

En ce qui concerne Scar, il faut le voir (enfin, l'entendre) en VO, car là, pour le cou, ça tue tout : Jeremy Irons en pleine puissance ! :coucou: Ca déboîte ! Je pourrais te faire une dithirambe (avec un "y" quelque part mais la flemme de vérifier) du film entier, K, mais bon, je n'en vois pas trop l'intérêt, à vrai dire. Pour le moment du moins, mais si la conversation tourne sur le sujet, nul doute que ma mauvaise foi légendaire m'éveillera au 7ème sens :mrgreen:

Moi, par contre, j'aime bien Gaston. Il fait plus "réel" que Cruella, qui bon, hormis dans "Devil wears Prada" ne se retrouve jamais... Je ne crie pas sur Cruella, j'aime beaucoup, mais elle est trop... comment dire... extra-ordinaire pour la considérer comme une "vraie" méchante, si vous voyez ce que je veux dire (et puis en plus, c'est une femme :P). De son côté, Jafar me paraît beaucoup plus inquiétant, car on dirait qu'il s'agit d'une véritable personne, juste copiée à l'écran. En plus il a la classe méchant, surtout habillé en blanc, et Iago il est génial ! ^^

Je n'ai pas vu Fantasia 2000, mais je porte le 1 dans des sommets incroyables. Je pense que je serais déçu du 2000, en fait. Quant à Hercules, il est nul à chier des briques :thumbdown2:


K : je trouve que c'est plutôt bien construit, là, en fait. Plutôt que de faire des gros posts comme Steph, qui entraîneraient soit une fin abrupte de la conversation, soit un combat de mille jours et mille nuits, on avance progressivement, par thématique (pour le moment : les méchants).
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 639
Re: Les films de Walt Disney des années 1930 à nos jours
« Réponse #66, le 23 Mai 2007 à 13:32 »
Citation de RoiLion.com le 23 Mai 2007 à 11:45
Plutôt que de faire des gros posts comme Steph, qui entraîneraient soit une fin abrupte de la conversation, soit un combat de mille jours et mille nuits, on avance progressivement, par thématique (pour le moment : les méchants).
Oh ben ça va hein ! Si je vous dérange faut le dire ! :o

Question fondamentale sinon. De quelle couleur sont les yeux de la plupart des méchants dans les Disney ?
Il me semble que je m'étais fait un jour la réflexion que beaucoup d'entre eux avaient les yeux verts. C'est le cas de Scar, la sorcière dans Blanche-Neige, Cruella, etc. Je crois me souvenir que Gaston a les yeux bleus mais j'ai du mal à le considérer comme un vrai méchant.

tinou

  • Waffou
  • Crie par dessus l’ouragan
  • Messages: 7 109
Re: Les films de Walt Disney des années 1930 à nos jours
« Réponse #67, le 23 Mai 2007 à 13:57 »
La mechante dans Bernard et Bianca a les yeux verts aussi je crois...  :mouais:

Bon et sinon moi je vais revenir sur deux de mes Disney favouris:

Tarzan : j'aime pour le visuel de la jungle, vraiment les studios Disney de Montreuil ont fait du tres bon boulot la dessus. Pareil pour le rendu animal de Tarzan, c'est limite plus credible que Greystoke. Enfin les chansons et la BO en general : ce n'est pas Tarzan qui chante de liane en liane en slip kangourou, non, c'est juste Phil Collins qui chante en fond, et franchement j'adore cette musique. Enfin je terminerai par le lien qui unit Tarzan et sa mere Gorille qui m'a profondement emu a l'epoque, notamment a la fin au moment ou Tarzan decide de partir...


Merlin l'Enchanteur
: la magie, et l'animation que je trouve excellente, avec de superbes sequences ou le crayonne est present en force (la scene ou la canne de Merlin s'emmele dans sa barbe), non vraiment le style est vraiment top, et pas trop de rotoscopie. Enfin, c'est la Legende d'Arthur! Et puis Moustique il se laisse pas faire a un moment, il envoie paitre la fille ecureuil! :o
"Honey badger don't care"

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Les films de Walt Disney des années 1930 à nos jours
« Réponse #68, le 23 Mai 2007 à 16:28 »
Il est certain que je ne ferai pas la pleureuse Tezukienne si je devais critiquer Disney's Janguru Taitei Reo Le Roi Lion. :mrgreen: Nan, j'ai d'autres reproches a lui faire.

Bien, restons sur le theme des mechants alors. Le probleme de Gaston, c'est qu'il n'est pas foncierement "mauvais", il est juste tres/trop humain : jaloux, sur de lui, deteste qu'une femme lui resiste (et son torse velu fait sa celebrite!) :mdr:. Enfin bref, quitte a parler de mechant vraiment mechant dans la Belle et la Bete, je verrais plus volontiers le directeur de l'asile, qui lui est un immonde pourri ("vous voulez faire accuser un innocent et le faire enfermer pour faire chanter sa fille eploree? Je suis partant!"  :peur:)

Si on doit faire un listing des mechants disneys, on trouve...une bose dose de sorcieres, aux profils varies. La Reine, par jalousie. Malefique, par pur gout de la mechancete (ben vi, elle n'a pas ete invitee a la reception, et c'est ca qui dechaine sa malediction :peur:). Ursula, comme Malefique, mechancete/revanche. N'oublions pas Mme Mimme, motivee par sa jalousie/rivalite envers Merlin. Enfin, l'innenarrable Izma, aux ambitions identiques a celles de Scar, mais les pouvoirs magiques et la demence en plus! Ces deux personnages, plus que par leurs ambitions, sont memorables pour leur caractere, comme Cruella et cie que j'evoque ci-dessous. Deux sorciers egares dans le tas, mais pas des moindres : Jafar!!!! (qui devrait toutefois, comme le lui conseille Al', faire reviser sa boule de cristal), et le Seigneur des Tenebres, qui porte sur lui sa "diaoblique-attitude", et qui veut rien moins que ressuciter les morts pour conquerir le monde. On ne peut pas dire toutefois que sa personnalite ait ete specialement travaillee, le laissant loin derriere, helas, les vilains de haute volee enumeres ci-dessus. Je ne suis pas sur de pouvoir les inclure dans la liste, mais je pensais aussi a Merlock et Miss Tick de la Bande a Picsou... Ils sont marrants tous les deux,non?

Derniere serie tout aussi partiale : les mechants calculateurs. Scar arrive en haut du panier, c'est evident, et reste inegale. Peut-etre parce qu'il est l'un des rares animaux intelligents des animes Disney, et que Shere-Khan arrive loin derriere? La concurrence est maigre, a moins de reintegrer Jafar et Izma ici aussi. Peut-etre Hades, qui est attachant en fin de compte, parce qu'un peu caricatural.

Il y a les mechants au vice plus secondaire, dont la mechancete est liee notamment a l'argent. Mme Medusa, le chasseur de Bernard et Bianca, les vilains messieurs d'Oliver et cie, Tarzan ou Atlantis. Tout aussi "pales", parce que motives par peu de choses au final, on enumerera Edgar des Aristochats (ben vi, etre desherite par des chats, ca doit etre rageant), la jalouse Maratre de Cendrillon, le theatral Frollo, ou bien le bete gouverneur de Pocahontas. (J'oublie le debilissime eleveur de Home on the Range dans la serie).

D'autres mechants sont marquants par leur personnalite, meme s'ils sont cribles de defauts. On citera le tres bouffon Capitaine Crochet, la volcanique Reine de Coeur, l'extravagante Cruella (je suis d'accord... Vive Devil wears Prada!) et le megalomane bien que soupe-au-lait Ratigan.

Pour finir, relevons les Disney sans adversaire notable... Je pense principalement a Bambi, Rox et Roucky (Amos se repend a la fin, et le grizzly, ben c'est un ours sauvage, hein!), ou a Dumbo, ou il faut faire face au reste du monde. Ou bien le Disney avec LE mal par excellence, Shernabog, qui fait une simple apparition, sans etre adversaire.

Si on fait le compte de tout ca (j'ai exclu toutes les licences Disney autres et les films live, sinon on n'en finirait jamais), on se rend compte que les Disney populaires ont des mechants de grand calibre. Souvent, le heros est trop niais, et c'est dans la figure adverse qu'on retrouve une personnalite interessante. Plus le mechant possede de qualites, plus l'intrigue est prenante (pas etonnant que Cendrillon soit si peu cote, a l'inverse du Roi Lion. On a la Maratre contre Scar! Et des souris aux voix suraigues contre des phacopheres peteurs, mais c'est une autre histoire :mdr:). Vivement donc qu'on nous donne a nouveau un adversaire, un vrai, pour avoir un film Disney digne de ce nom!
永遠に、あなたのモノ・・・

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 591
Re: Les films de Walt Disney des années 1930 à nos jours
« Réponse #69, le 23 Mai 2007 à 17:04 »
Citation de Kamen le 23 Mai 2007 à 16:28
Derniere serie tout aussi partiale : les mechants calculateurs. Scar arrive en haut du panier, c'est evident, et reste inegale. Peut-etre parce qu'il est l'un des rares animaux intelligents des animes Disney, et que Shere-Khan arrive loin derriere? La concurrence est maigre, a moins de reintegrer Jafar et Izma ici aussi. Peut-etre Hades, qui est attachant en fin de compte, parce qu'un peu caricatural.
Le fait est que Scar... n'a que ça.

Contrairement aux autres méchants Disneyens, il n'a ni pouvoirs (sorcellerie ou autres) ni force pour s'imposer et matter. Alors du coup il fallait chercher ailleurs et c'est dans sa cervelle qu'il s'illustre avec un plan d'une précision diabolique. Sérieux, le coup du cannyon où il a pris soin de bien malaxer le lionceau (montrant ainsi qu'il a du rebondant et rattrappant, voire mieux, se servant habilement du bon côté de son premier échec), c'est du génie pur beurre.
Un habile manipulateur qui a su se mettre les hyènes dans la poche en leur disant ce qu'elles voulaient entendre, en leur faisant miroiter ce qu'elles n'avaient pas et convoiter, à bouffer ! "Suivez moi et vous n'aurez plus jamais faaaaaaiiiimmm".
Hélas y'a eu une épine dans le plan (voire tout un champ) et le héros ayant retrouvé ses esprits (et là encore brillante idée de nous avoir pas servi la carpette qui a réagi après que la copine lui remonte le slip) mit fin à son "glorieux édifice".
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

AZB

  • Waffou
  • Messages: 8 924
Si ça ne marche pas comme vous voulez, plaignez-vous jusqu'à ce que vous obteniez satisfaction :o

Poseidon

  • Waffou
  • Messages: 3 555
"Avec beaucoup de patience et de vaseline, l'éléphant encule la fourmi"

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 868
Re: Les films de Walt Disney des années 1930 à nos jours
« Réponse #72, le 23 Mai 2007 à 20:38 »
Citation de Urumi-chan le 23 Mai 2007 à 13:32
Oh ben ça va hein ! Si je vous dérange faut le dire ! :o
Tu sais très bien ce que je voulais dire :p
Citation de Urumi-chan le 23 Mai 2007 à 13:32
Question fondamentale sinon. De quelle couleur sont les yeux de la plupart des méchants dans les Disney ?
Il me semble que je m'étais fait un jour la réflexion que beaucoup d'entre eux avaient les yeux verts. C'est le cas de Scar, la sorcière dans Blanche-Neige, Cruella, etc. Je crois me souvenir que Gaston a les yeux bleus mais j'ai du mal à le considérer comme un vrai méchant.
Ca va chercher plus loin... Disney, c'est pour les gosses, et par définition, ça nécessite de s'appuyer sr les clichés et les lieux communs : le méchant est grand, a les yeux "serpentesques", parle d'une voix rude (profonde ou aiguë suivant les cas), s'habille en sombre, etc. A ce sujet, il y avait eu une grande polémique autour du Roi Lion et plus particulièrement de Scar, à la 300, vu que des gens avaient critiqué Disney d'avoir fait de Scar, le méchant, une métaphore de la communauté noire. Ben oui, c'est le seul lion à la crinière noire (en même temps, on en voit 3) et au pelage foncé. Quand on sait que Disney (père) était quelque peu fortement penché du mauvais côté de l'échiquier politique, forcément, il n'en faut pas plus pour déclencher des théories ubuesques... Mais bon, à la base, c'est "juste" parce que c'est le méchant, et donc "habillé" en noir : Belle-maman, Jafar, Hadès, Ursula...


===========================
Citation de Kamen le 23 Mai 2007 à 16:28
Il est certain que je ne ferai pas la pleureuse Tezukienne si je devais critiquer Disney's Janguru Taitei Reo Le Roi Lion. :mrgreen: Nan, j'ai d'autres reproches a lui faire.
M'est avis qu'on y viendra, et bien assez tôt :p Quoique en live, je préfèrerais, mais bon...
Citation de Kamen le 23 Mai 2007 à 16:28
Le probleme de Gaston, c'est qu'il n'est pas foncierement "mauvais", il est juste tres/trop humain : jaloux, sur de lui, deteste qu'une femme lui resiste (et son torse velu fait sa celebrite!) :mdr:. Enfin bref, quitte a parler de mechant vraiment mechant dans la Belle et la Bete, je verrais plus volontiers le directeur de l'asile, qui lui est un immonde pourri ("vous voulez faire accuser un innocent et le faire enfermer pour faire chanter sa fille eploree? Je suis partant!"  :peur:)
Exactement. 9 lettres ! :yaisse:
Citation de Kamen le 23 Mai 2007 à 16:28
Concernant les méchantes sorcières
Je ne compte pas Merlock et Miss Tick, vu que ce ne sont pas des longs métrages, surtout que je ne connais pas Merlock ^^
Izma (bien que j'aurai tendance à la détacher aussi, vu ce que j'ai dit de Kuzco) n'a pas sa place là-dedans : elle n'a aucun pouvoir magique, et n'a de la sorcière que le look.
Citation de Kamen le 23 Mai 2007 à 16:28
Derniere serie tout aussi partiale : les mechants calculateurs. Scar arrive en haut du panier, c'est evident, et reste inegale. Peut-etre parce qu'il est l'un des rares animaux intelligents des animes Disney, et que Shere-Khan arrive loin derriere? La concurrence est maigre, a moins de reintegrer Jafar et Izma ici aussi. Peut-etre Hades, qui est attachant en fin de compte, parce qu'un peu caricatural.
Ca dépend si tu ne comptes que les animaux, auquel cas, forcément, ça va aller très vite, vu que des qu'il y a des animaux, le méchant c'est le chasseur, et donc il est bête, ou si tu mélanges avec les humains. Alors Jafar va bien, oui. Tu as Gengis Khan, dans Mulan, aussi (tiens, tout en noir !), puis Crochet, qui est bien plus calculateur qu'on ne croit, même s'il est maladroit. Franchement, tu aurais pensé à lui faire avaler un réveil-matin, au croco, toi ? ;)

Je note concernant la suite de ton message que, entre autres, Edgar et Frollo sont tout noirs :p


Après, c'est sûr qu'un grand méchant est très important dans le succès d'un film. Ou alors il faut que le "méchant" soit dans le personnage (connais-toi toi-même, récits initiatiques, tout ça...). C'est d'ailleurs un des éléments clés des Disney ratés des dernières années. Les Studios Disney ne savent plus raconter d'histoires avec des Méchants. Ne savent plus raconter d'Histoires tout court, d'ailleurs.


Concernant l'analyse de Scar de Battou, ben... Oui ^^ C'est juste vrai. Mais c'est lié au fait que Le Roi Lion est l'un des Disney, si ce n'est LE Disney le plus réaliste, et c'est aussi ça, sa force (là, je sens que je lance une perche vers le Japon :shifty:).


==========================


Le message de tinou maintenant (le meilleur pour la fin :p et j'adore ton avatar :)) :

Tarzan :
  • le visuel de la jungle -> je suis d'accord, très belles images, bien travaillées. Bon, le coup du combat contre le guépard, dans une fosse incommensurable de végétaux a dépassé mes conceptions de l'espace, mais mettons. Le coup des lianes est d'ailleurs, comme dit plus avant, le seul truc qui m'a vraiment fait tripper.
  • le rendu animal de Tarzan, c'est limite plus credible que Greystoke -> En même temps, tu parles de Greystoke :D Non, plus sérieusement, c'est un peu vrai, mais moi, je suis désolé, jamais je ne prendrais au sérieux un soi-disant "Tarzan", élevé par des singes au loin de la civilisation, qui n'a pas le moindre poil de barbe ni sur les bras ou autre partie du torse !!!!! Et je ne parle même pas de ce foutu pagne. Genre les gorilles se baladent en slip... Non mais, c'est comme Donald qui met une serviette en sortant de la douche...
  • les chansons et la BO en general -> "j'adore cette musique" je suis déception, je croyais que tu étais un homme de goût. Tu aimes Episode G, toi, non ?
  • le lien qui unit Tarzan et sa mere Gorille -> mouais... trop "tape à l'oeil", trop pleurnichard exprès pour faire chialer les mômes. Mais bon, c'est un Disney, donc ok.
Merlin :
Rien à dire. Il fait partie de mes préférés. Même les chansons sont remplies de classe et de sagesse. La scène du poisson (tiens, le méchant brochet est "noir" :p) est ma préférée je crois : "pour chaqu'oui, il y a un non, pour chaqu'carré, il y a un rond, et c'est c'qui fait qu'tout tourne rond"... Les personnages, même s'ils sont anachroniques, sont très justes, très dans la "morale" Disney. Ca, c'est un VRAI Disney. un VRAI de VRAI ! Gamin, je me souviens ne pas avoir vraiment compris pourquoi Merlin part à la plage, vers la fin, mais avec l'âge, c'est rentré et pas qu'un peu (voir un peu plus loin pour plus d'infos). Et puis Archimède est génial : un sale caractère au grand coeur, un gars qui ronchonne tout le temps, juste pour se donner l'air, mais juste l'air (voire l'aire). Il me rappelle quelqu'un ^^ La scène du combat de magiciens est énorme, c'était ma préférée étant gamin. Je suis d'ailleurs toujours incapable de trouver une parade au coup "fatal" porté par Merlin.
Je maintiens que Merlin l'Enchanteur n'est qu'une version "actualisée" de Taram et le chaudron magique. Il suffit de voir les deux pour s'en convaincre. Le héros est identique, le contexte aussi, certaines scènes sont simplement des copier-coller honteux remis à jour ( tout de suite les grands mots :D). L'histoire est toutefois adaptée aux gosses, plus rose-bonbon. En voyant les deux à la suite, la thèse du "Taram est un Disney sombre et froid" prend tout son sens.
Quand je vois Merlin maintenant (parce que oui, l'âge n'a pas ralenti ma fréquence de visionnage, au contraire), je suis beaucoup moins manichéen que les gosses (et que moi en gosse). Mme Mime ne me paraît pas être uniquement une vilaine définitivement pouavre, Merlin n'est pas un gentil Gandalf distributeur de cadeaux, le tuteur dont le nom m'échappe n'est pas un horrible beau-père digne de Cendrillon... C'est aussi une des grandes richesses de ce film.

Tiens, finalement si, j'avais à dire...
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

AZB

  • Waffou
  • Messages: 8 924
Re: Les films de Walt Disney des années 1930 à nos jours
« Réponse #73, le 23 Mai 2007 à 21:30 »
Citation de Kamen le 23 Mai 2007 à 09:46
Pour revenir a Scar, je crois que son doubleur a fait un travail d'exception, il a la voix qui colle au personnage (c'est pas Tom Novembre d'ailleurs?).
Nan, il me semble que c'est Jean Piat la voix de Scar... A vérifier mais j'en suis quasiment sûr  :mrgreen:
Si ça ne marche pas comme vous voulez, plaignez-vous jusqu'à ce que vous obteniez satisfaction :o

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Les films de Walt Disney des années 1930 à nos jours
« Réponse #74, le 24 Mai 2007 à 05:34 »Modifié le 24 Mai 2007 à 06:05 par Kamen
Bon point pour Jean Piat, effectivement... Je suis sur que Tom Novembre avait realise un doublage de D.A. qui m'avait impressionne, mais quoi alors?

Izma, si elle n'est pas "sorciere", est au moins douee pour l'alchimie et les potions. Donc, elle se prend sa place a cote de la Reine de Blanche-Neige, le delire en plus. Effectivement, j'ai quelque peu abuse en integrant Miss Tick (et surtout Merlock), mais dans la serie des mechants tres mechants, Merlock se place bien (et il est double par Topar en VF!!!! :w00t2:).

Hum... Concernant les mechants tres intelligents, c'est vrai qu'on a vite fait le tour entre Scar et Jafar. Malefique, ce n'est pas l'intelligence qui l'etouffe de confier une mission a ses larbins gobelins (joueurs de Magic, vous pouvez rire ici). Crochet calculateur, eventuellement, mais c'est plus son cote bouffon qui est passe a la posterite.
Citation
C'est d'ailleurs un des éléments clés des Disney ratés des dernières années. Les Studios Disney ne savent plus raconter d'histoires avec des Méchants.
C'est bien dit, c'est propre, net, et sans bavures.

Entierement d'accord avec ton analyse de Merlin (les scenes me sont revenues au fur et a mesure). Les personnages sont particulierement savoureux et ont tous leur serie de defauts qui les rend si attachants ("je pars a St Trop!"). Mais on notera que Mme Mime ne porte pas de noir! :sweatdrop:
Citation
Le message de tinou maintenant (le meilleur pour la fin
Raclure, j't'cause plus! :pout:
Citation
et j'adore ton avatar )
Leche-cul :pout:. Mais c'est vrai, je l'aime bien aussi. :sweatdrop:
永遠に、あなたのモノ・・・