Livre de chevet, livre qui va vous achever.

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 524
Re : Livre de chevet, livre qui va vous achever.
« Réponse #360,  »
Ryo>> Le problème avec la dénonciation du "militantisme", c'est que sous prétexte que tel ou tel scientifique a des convictions politiques fortes, on va discréditer son travail alors même qu'il a respecté des méthodes.

Car je ne vois pas de problème si les méthodes scientifiques sont respectées.

Et le simple fait de choisir un sujet d'étude est une forme de militantisme.
Où ça commence ?
Où ça s'arrête ?

De manière générale, je trouve toujours suspect celui qui arrive avec son chapeau à plume blanche comme Bronner.
Re : Livre de chevet, livre qui va vous achever.
« Réponse #361,  »
Tiens, ça me fait penser au "Négationnisme économique" de Cahuc, cette affaire.
Viser l'objectivité dans les sciences dures, pourquoi pas.
Dans les sciences sociales... va falloir s'accrocher.


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

Flavien

  • Modos
  • Un bon temps pour un bombardement
  • Messages: 3 382
Re : Livre de chevet, livre qui va vous achever.
« Réponse #363,  »
Citation de FinalBahamut le 31 Mars à 19:44
Ryo>> Le problème avec la dénonciation du "militantisme", c'est que sous prétexte que tel ou tel scientifique a des convictions politiques fortes, on va discréditer son travail alors même qu'il a respecté des méthodes.

Car je ne vois pas de problème si les méthodes scientifiques sont respectées.

Et le simple fait de choisir un sujet d'étude est une forme de militantisme.
Où ça commence ?
Où ça s'arrête ?

De manière générale, je trouve toujours suspect celui qui arrive avec son chapeau à plume blanche comme Bronner.
Bronner ne sort pas de nulle part, quand il commence à être connu dans les media, il a déjà plus de dix ans de publications. C'est simplement que sa spécialité (idées, croyances et particulièrement la démocratie des crédules) matche parfaitement avec les problématiques actuelles. Comme il est très synthétique et facile à comprendre, il a beaucoup de succès.
Il était venu il y a 3 ans, je crois, lors d'un séminaire académique sur l'éducation aux média et à l'information, c'était très intéressant.

Pour le reste, sur le militantisme... Pour moi, la dérive arrive quand le scientifique va, justement, ne plus respecter la méthode scientifique. En histoire, par exemple, les militants font deux erreurs classiques et éliminatoires : la téléologie et le jugement par la décontextualisation avec la substitution des valeurs de l'époque par celles de l'auteur.
Et ce genre d'erreur, ça passe jamais la relecture des pairs.

Donc le problème, c'est pas par exemple François Furet vs Albert Soboul où là, on a des historiens militants avec deux visios assez éloignés de la Révolution française. Enfin, pour moi.
La recherche universitaire, ça fait déjà 15 ans que je n'en fais plus...  Et c'était de la baby recherche.

" En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines
de coeur et se transmettent de génération en génération. "

( Silhouette du scandale )
Aymé, Marcel

Ryô

  • Sociologeek
  • Waffou
  • Chuck norris peut casser le bras de Rayman
  • Messages: 3 212
Re : Livre de chevet, livre qui va vous achever.
« Réponse #364,  »
Tout le foutoir autour de l'islamo-gauchisme n'a qu'un seul intérêt: discréditer les sciences humaines. Le problème tient au fait que ces recherches questionnent les problématiques du quotidien et leurs conséquences sur la société.

Becker a fait un excellent texte sur ces problématiques qu'on a présenté aux étudiants cette année. Si cela vous amuse je vous le laisserai à dispo ici. Somme toute, Becker a étudié les "outsiders", ces gens dits "hors normes" par les thuriféraires de la norme, justement. Il a montré que les gens "hors norme" n'étaient pas sans normes, et que leurs normes, déviantes, étaient tout autant légitimes que les autres normes, attendues qu'elles leurs appartiennent. Je simplifie, mais en gros c'est de ça que je me sers assez fréquemment dans mes travaux.

Bref. Howard Becker s'est intéressé aux fumeurs de cannabis et aux musiciens de Jazz. Il a montré comment on devient fumeur de shit et comment se construisent les normes de ce groupe. Il explique dans le texte en question comment ses travaux lui permettent d'avoir des réponses à soumettre au politique pour "résoudre le problème de la drogue" (dixit le politique), sauf que ces réponses ne conviennent pas au politique. Le texte, en somme, pose la question de l'intérêt de la sociologie, qu'on peut largement ouvrir à l'intérêt la science dans son ensemble et la problématique de cette question quand on la généralise, du reste.

Tiens, cadal:

https://aoc.media/analyse/2021/03/30/la-distinction-entre-science-engagee-et-ideologie-les-lecons-de-bourdieu/?fbclid=IwAR1d-MjMiVWxK6F3SEv-NeVdr57-seb7CfysU3rBHsWvyLNlgXcojovD5zw
On est tous le con de quelqu'un d'autre

Un appendice ne sert pas forcément à rien. Chez moi, TOUS les appendices servent  :classe:


Mise a jour du blog le 27/12/06

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 524

Ryô

  • Sociologeek
  • Waffou
  • Chuck norris peut casser le bras de Rayman
  • Messages: 3 212
On est tous le con de quelqu'un d'autre

Un appendice ne sert pas forcément à rien. Chez moi, TOUS les appendices servent  :classe:


Mise a jour du blog le 27/12/06

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 524


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe: