Sondage

Pour / Contre Turquie en U.E. ?

Pour
1 (5.3%)
Pour mais pas tout de suite
8 (42.1%)
Contre
7 (36.8%)
M'en branle !
3 (15.8%)
Total des votants: 18

Kingelf

  • Potos
  • Messages: 1 273
Re: La Turquie dans l'Europe : cohérent ou pas souhaitable ?
« Réponse #45, le 16 Octobre 2006 à 15:44 »Modifié le 16 Octobre 2006 à 16:02 par Kingelf
Citation de RoiLion.com le 16 Octobre 2006 à 15:37
Cela dit, ton histoire de "fracture" agricole ne veut-elle pas dire que la Turquie a un siècle de retard sur l'occident européen ? :shifty:
"Fracture" agricole? Tu veux dire inégalités régionales ? Bah je disais qu'on retrouvait ces écarts dans de nombreux pays européens donc non à la base.
  La différence Est-Ouest en France a été remplacée par une autre, l'Est allemand est en retard etc ...  Donc non, cette "fracture" est une caractéristique de tous les pays aujourd'hui, occidentaux ou pas.

 Maintenant que la Turquie ait du retard sur l'Occident , qui oserait le nier ? Ils ont du retard tout comme les Roumains, Bulgares, Slovaques, tout comme les Espagnols et les Portugais quand ils ont adhéré ( retard qu'ils ont en grande partie rattrapé ) .... Mais pas un siècle de retard non plus. Leur niveau de vie actuel doit correspondre à celui des Français dans les années 50... à vue de nez ... j'en sais rien, c'est au pif que je dis ça. Faudrait voir les revenus par tête de pipe
Un brave Africain au plus rusé capitaine qui fut jamais.
"Tu sais vaincre; mais tu ne sais pas user de ta victoire: Rome, que tu tenais, t'échappe; et le destin ennemi t'a ôté tantôt le moyen, tantôt la pensée de la prendre."

Nico

  • Waffou
  • I'm an IBF Fada and you ?
  • Messages: 3 215
Re: La Turquie dans l'Europe : cohérent ou pas souhaitable ?
« Réponse #46, le 16 Octobre 2006 à 21:11 »Modifié le 16 Octobre 2006 à 21:28 par KiaN
Mon point de vue par rapport à la Turquie est relatviement simple. C'est un pays certes laique mais à tres forte majorité musulman (avec les extremes qe l'ont connait). Or l'europe est construite sur le principe de la proportionnalité par rapport à la population. De ce fait, si on fait rentrer la turquie dans l'Europe, ce pays sera le pays le plus important dans l'Union en terme de population et il pourra fort logiquement peser sur les décisions . De plus se posera la question des frontières turques (avec l'irak notamment mais aussi l'Iran)...

  • Une personne qui n'a jamais commis d'erreurs n'a jamais tenté d'innover. - Albert Einstein

  • La terre n'est pas un don de nos parents, ce sont nos enfants qui nous la prêtent...


Kingelf

  • Potos
  • Messages: 1 273
Re: La Turquie dans l'Europe : cohérent ou pas souhaitable ?
« Réponse #47, le 17 Octobre 2006 à 18:14 »
Déjà la Turquie est moins peuplée que l'Allemagne ( bon, peut-être pas pour longtemps au rythme où vont les choses, c'est vrai ).

 Pis y'aura qu'à changer les règles de fonctionnement de l'UE. Force de décision proportionnelle à la puissance économique plutôt qu'à la démographie ( ce qui renforcerait d'ailleurs l'idée d'une Europe économique plutôt que politique ;) )

  On est donc bien d'accord, ex-flood, le problème de la Turquie , c'est que c'est un grand pays musulman !! Bon, c'était ce que je voulais savoir
Un brave Africain au plus rusé capitaine qui fut jamais.
"Tu sais vaincre; mais tu ne sais pas user de ta victoire: Rome, que tu tenais, t'échappe; et le destin ennemi t'a ôté tantôt le moyen, tantôt la pensée de la prendre."

Flavien

  • Modos
  • Un bon temps pour un bombardement
  • Messages: 3 245
Re: La Turquie dans l'Europe : cohérent ou pas souhaitable ?
« Réponse #48, le 17 Octobre 2006 à 18:46 »
Citation de Ex-Floodeur le 16 Octobre 2006 à 21:11
Mon point de vue par rapport à la Turquie est relatviement simple. C'est un pays certes laique mais à tres forte majorité musulman (avec les extremes qe l'ont connait). Or l'europe est construite sur le principe de la proportionnalité par rapport à la population. De ce fait, si on fait rentrer la turquie dans l'Europe, ce pays sera le pays le plus important dans l'Union en terme de population et il pourra fort logiquement peser sur les décisions . De plus se posera la question des frontières turques (avec l'irak notamment mais aussi l'Iran)...
Mais heureusement qu'un pays pèse ?!
Sinon quel est son intérêt de rentrer dans l'UE ?
Toucher les subsides/payer la côtisation et fermer sa gueule ?

Quoi qu'il en soit, la Turquie aura un nombre d'élu pondéré, c'est vraiment un faux problème.

(cliquez pour montrer/cacher)
Ah, dans C'est dans l'Air, c'est méchant là le Turc :D France pays de bâtards   :yes: Moi j'aime être un bâtard  :yes: On est plus intelligent, résistant  :harhar:
" En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines
de coeur et se transmettent de génération en génération. "

( Silhouette du scandale )
Aymé, Marcel

Kingelf

  • Potos
  • Messages: 1 273
Re: La Turquie dans l'Europe : cohérent ou pas souhaitable ?
« Réponse #49, le 20 Octobre 2006 à 18:04 »
Citation du Monde
Citation
Pologne : le ministère de l'éducation conteste Darwin
 Le croquis montre un primate qui se transforme en Homo sapiens. Publié en "une" du quotidien polonais Gazeta Wyborcza, l'un des titres les plus importants de la presse nationale, dans son édition de jeudi 19 octobre, ce dessin sur les origines de l'homme est au coeur d'un incident survenu dans un lycée de Lodz, à 135 kilomètres au sud-ouest de Varsovie. Un professeur avait pensé l'afficher sur le mur d'une salle de classe. Pourtant, il est resté au placard "pour que personne n'y voie une provocation", explique la direction du lycée.


 
Et pour cause. Quelques jours plus tôt, samedi 14 octobre, Miroslaw Orzechowski, vice-ministre de l'éducation polonais et député de Lodz arborant les couleurs de la Ligue des familles polonaises (LPR, extrême droite ultracatholique), avait remis en question la théorie de l'évolution, celle que Charles Darwin avait exposée en 1859 dans son livre L'Origine des espèces, et que le pape Jean Paul II avait qualifiée de "plus qu'une simple hypothèse".

La réduisant à un "mensonge", M. Orzechowski a condamné la théorie évolutionniste à n'être qu'"une histoire à caractère littéraire qui pourrait servir de trame à un film de science-fiction". Il a voué aux gémonies "une conception lâche d'un vieil homme non croyant".

Pour Roman Giertych, le controversé ministre de l'éducation polonais et chef de file de la LPR, entré en mai au gouvernement à l'appel de la droite conservatrice, "la Pologne est un pays libre. Chacun a le droit d'y exprimer ses opinions". Ce qu'il pense des déclarations de son vice-ministre ? "Je ne suis pas un scientifique, je ne peux pas juger ces propos. Je vous invite à contacter mon père, qui est par ailleurs biologiste, pour en débattre. Ce n'est pas à moi, en tant que ministre de l'éducation, de prendre position", rétorque-t-il.


"PROVOCATION"


Dans la ligne de mire de la LPR, la théorie de Darwin avait déjà, début octobre, fait l'objet d'attaques virulentes lancées par le père du ministre de l'éducation, Maciej Giertych. Eurodéputé LPR, ce dernier avait demandé le retrait de la théorie des programmes scolaires, prétextant qu'elle n'est "pas soutenue par des preuves".

"La déclaration de M. Orzechowski relève soit d'une provocation, destinée à tester les réactions de la société polonaise, soit d'une intime conviction, celle d'un ultracatholique persuadé qu'il existe une conspiration contre Dieu et contre la vérité portée par la religion catholique", note Karol Sabath, paléontologue au Musée de l'évolution à Varsovie. "C'est la première fois à ce niveau de l'Etat, et de surcroît au ministère de l'éducation, qu'une voix condamne ouvertement la théorie de Darwin." "Maciej Giertych, un créationniste notoire, avait déjà tenu des propos identiques, quelques années plus tôt", précise-t-il.

Comment expliquer le silence de l'exécutif polonais, notamment du parti conservateur Droit et justice, (PiS), sur la prise de position de M. Orzechowski ? "En réagissant maintenant, la droite s'engagerait dans un débat difficile", analyse le politologue Bohdan Szklarski. "En même temps, son silence renforce certains stéréotypes de la Pologne à l'étranger - ceux d'un pays trop catholique et conservateur. Mais je doute que le gouvernement actuel s'en préoccupe."
Je demande l'exclusion immédiate de ce pays de l'UE. Même la Turquie ne remet pas en cause Darwin
 
 
Un brave Africain au plus rusé capitaine qui fut jamais.
"Tu sais vaincre; mais tu ne sais pas user de ta victoire: Rome, que tu tenais, t'échappe; et le destin ennemi t'a ôté tantôt le moyen, tantôt la pensée de la prendre."

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 528
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

Poseidon

  • Waffou
  • Messages: 3 555
Re: La Turquie dans l'Europe : cohérent ou pas souhaitable ?
« Réponse #51, le 20 Octobre 2006 à 20:31 »
bah oui, c'est déja ce dont j'étais choqué ici hier... 
http://www.potesnroll.com/index.php?topic=13.msg57786#msg57786

je trouve ça dingue que l'Europe n'ait pas un minimum de bases communes obligatoires pour l'education de ses citoyens...   
à ce train là comme Battou dit on nous dira bientot que c le soleil qui tourne autour de la terre, que la terre est plate ou  qu'elle est meme le centre de l'univers ! 

pauvres polonais...   quand sortiront-ils de l'obscurantisme...
"Avec beaucoup de patience et de vaseline, l'éléphant encule la fourmi"

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 362

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 255


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 528
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o