La Turquie dans l'Europe : cohérent ou pas souhaitable ?
Sondage

Pour / Contre Turquie en U.E. ?

Pour
1 (5.3%)
Pour mais pas tout de suite
8 (42.1%)
Contre
7 (36.8%)
M'en branle !
3 (15.8%)
Total des votants: 18

Nico

  • Waffou
  • I'm an IBF Fada and you ?
  • Messages: 3 215
La Turquie dans l'Europe : cohérent ou pas souhaitable ?
« le 12 Octobre 2006 à 20:56 »Modifié le 12 Octobre 2006 à 22:18 par Ex-Floodeur
Citation de Kingelf le 12 Octobre 2006 à 11:38
Pour la question des frontières de l'Europe économique, faut aller jusqu'en Turquie dont une partie du territoire est européen ( aucune raison valable de la refuser, l'UE n'est pas uen Union Chrétienne), la Russie et le Kazakhstan ( comme ça je rejoindrai mon monastère sans visa, cool ).
La Turquie ne fait pas historiquement partie de l'europe selon moi

  • Une personne qui n'a jamais commis d'erreurs n'a jamais tenté d'innover. - Albert Einstein

  • La terre n'est pas un don de nos parents, ce sont nos enfants qui nous la prêtent...


FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 252


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

Nico

  • Waffou
  • I'm an IBF Fada and you ?
  • Messages: 3 215

  • Une personne qui n'a jamais commis d'erreurs n'a jamais tenté d'innover. - Albert Einstein

  • La terre n'est pas un don de nos parents, ce sont nos enfants qui nous la prêtent...


Kian

  • Admin
  • Messages: 12 309
Re: La Turquie dans l'Europe : cohérent ou pas souhaitable ?
« Réponse #3, le 12 Octobre 2006 à 22:36 »
Je suis pour la Turquie en Europe, quand sa démocratie aura fait ses preuves, ce qui n'est pas encore tout à fait le cas ...

Sinon, la Turquie est effectivement très impliqué dans l'Europe part l'Empire Ottoman mais aussi par exemple avec sa présence en tant que membre fondateur au Conseil de l'Europe et à l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe. Certes seule une petite partie de la Turquie est sur le continent européen, mais Chypre a été accepté en UE alors que l'île n'a rien de plus européen que la Turquie, donc bon ...

Pis bon, vu la majorité chrétienne de l'UE actuelle, il serait de très bon aloi d'avoir un pays à 95% musulman, celà permettrait un meilleur multiculturalisme et favoriserait je pense une meilleur image de l'Occident vu par les pays musulmans.

Pour être allé en Turquie en vacances, je n'ai pas eu le sentiment d'être au bout du monde. Les gens semblent et sont certes moins riches que nous, mais pas forcément moins riches que des pays ayant déjà adherés à l'UE.

Bref, je suis de tout façon pour l'elargissement de l'UE et l'augmentation de sa force politique mondiale, et ça passe je pense par la Turquie, mais par une Turquie plus libre et démocratique qu'elle ne l'est aujourd'hui.

J'ai par contre un vif sentiment de peur généralisé sur l'arrivée d'un pays musulman dans cet ensemble chrétien qui se cache qu'est l'Europe.


Posté: Jeudi 12 Octobre, 22:32:48

J'ai ajouté un sondage et y ai voté "pour, mais pas tout de suite"

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 611
Re: La Turquie dans l'Europe : cohérent ou pas souhaitable ?
« Réponse #4, le 12 Octobre 2006 à 23:01 »
Entendu sur Inter tout à l'heure, un ministre turque (et plusieurs autres personnes qui étaient d'accord avec lui) :

la France, comme beaucoup d'autres pays, veulent que la Turquie reconnaisse le génocide arménien, hors en turquie, plus de 80% de la population en est à IGNORER purement et simplement ce fait historique, et ce qui s'y rattache. En effet, à l'avénement de la démocratie, celle-ci tout bonnement SUPPRIME des programmes scolaires tous les passages de l'histoire turque trop sanglant, et ce aussi bien dans un sens (génocide arménien) que dans l'autre (la grèce qui avait attaqué la turquie).

Petit à petit, ils vont s'y remettre. Du moins c'est ce que prétendait le ministre.

Toutefois, peut-on considérer une démocratie qui n'a pas encore digéré son histoire, qui n'en est même pas encore à l'avaler, peut-on considérer donc qu'une telle démocratie est "mature" ? C'est plutôt ce genre de question que je me pose.

L'Europe est une solution inévitable géopolitiquement, mais ne peut non plus s'ouvrir à n'importe qui.

En revanche, une fois la Turquie arrivée à un niveau démocratique suffisant, il n'y a aucune raison de l'en empêcher.

On parle de la religion, c'est vrai, mais c'est déroutant d'entendre un discours de pays qui se veulent laïcs, moralisateurs, libres, tout ça. Et pour ce qui est du "centre" de l'Europe, qui sera indéniablement déplacé vers l'est, de toutes manières, ça fait un bout de temps qu'il n'est plus en France, alors...
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 309
Re: La Turquie dans l'Europe : cohérent ou pas souhaitable ?
« Réponse #5, le 12 Octobre 2006 à 23:12 »
Citation de RoiLion.com le 12 Octobre 2006 à 23:01
Entendu sur Inter tout à l'heure, un ministre turque (et plusieurs autres personnes qui étaient d'accord avec lui) :
Entendu aussi, et il était plutot remonté ...
Citation
Toutefois, peut-on considérer une démocratie qui n'a pas encore digéré son histoire, qui n'en est même pas encore à l'avaler, peut-on considérer donc qu'une telle démocratie est "mature" ? C'est plutôt ce genre de question que je me pose.
(...) En revanche, une fois la Turquie arrivée à un niveau démocratique suffisant, il n'y a aucune raison de l'en empêcher.
Tout à fait d'accord.
Citation
On parle de la religion, c'est vrai, mais c'est déroutant d'entendre un discours de pays qui se veulent laïcs, moralisateurs, libres, tout ça.
Pas compris ce que tu dis-là.

Amir

  • Master of the game
  • Modos
  • Joey est-ce que tu aimes les films de gladiateurs?
  • Messages: 3 741
Re: La Turquie dans l'Europe : cohérent ou pas souhaitable ?
« Réponse #6, le 12 Octobre 2006 à 23:13 »
Citation de RoiLion.com le 12 Octobre 2006 à 23:01
Toutefois, peut-on considérer une démocratie qui n'a pas encore digéré son histoire, qui n'en est même pas encore à l'avaler, peut-on considérer donc qu'une telle démocratie est "mature" ? C'est plutôt ce genre de question que je me pose.
En France, on en était y a pas si longtemps à faire l'éloge de la colonisation... Donc je trouve que la leçon que l'on veut donner à la Turquie est quand même bien mal placée (même si je n'essaie pas de mettre le génocide arménien au même niveau que les différentes colonisations).

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 309
Re: La Turquie dans l'Europe : cohérent ou pas souhaitable ?
« Réponse #7, le 12 Octobre 2006 à 23:16 »
Il est en effet hypocrite de critiquer le devoir de mémoire d'un pays tiers quand on pense ne serait-ce qu'à notre actualité avec le film Indigènes.

Mais ce probleme n'est pas le seul. La liberté d'expression, clé de voute d'une démocratie n'est pas du tout au point en Turquie, bien au contraire, l'écrivain turqueayant reçu aujourd'hui le prix Nobel de la littérature est d'ailleurs il me semble poursuivi pour avoir "osé" affirmer l'existance de ce crime contre l'humanité perpetré par la Turquie. (le terme de génocide n'a pas de sens dans ce contexte)

Amir

  • Master of the game
  • Modos
  • Joey est-ce que tu aimes les films de gladiateurs?
  • Messages: 3 741
Re: La Turquie dans l'Europe : cohérent ou pas souhaitable ?
« Réponse #8, le 12 Octobre 2006 à 23:22 »
Ah mais je ne nie pas que la Turquie a encore beaucoup de chemin à faire pour pouvoir intégrer l'UE. Que ce soit la question arménienne, kurde ou autre, il va bien falloir que ce pays fasse face à son histoire.
Mais est-ce que c'est la solution que de provoquer et renforcer les extrémistes en voulant lui faire la leçon (ce qui peut encore renforcer l'image des pays occidentaux donneurs de leçon pour une frange de la population).

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 309
Re: La Turquie dans l'Europe : cohérent ou pas souhaitable ?
« Réponse #9, le 12 Octobre 2006 à 23:24 »
Si l'on parle de la loi voté aujourdhui en France, c'est d'une rare imbécilité. Cette loi ne sert à rien d'autre que provoquer gratuitement un peuple entier ...
Comme déjà vu/dit/entendu/hurler, les polituques n'ont pas à faire de l'Histoire.

Sinon on obtient ce que disait ce matin pas forcément à tort le ministre/deputé (?) turque sur France Inter : un ministère de la Verité, nous disant ce qu'il est acceptable de dire. Toutes ces lois de reconnaissance, antinégationnistes, et j'en passe sont d'une ringarde futilité, donnant presque l'espoir aux révisionnistes d'être au contraire mieux entendus.

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 611
Re: La Turquie dans l'Europe : cohérent ou pas souhaitable ?
« Réponse #10, le 12 Octobre 2006 à 23:31 »Modifié le 12 Octobre 2006 à 23:34 par RoiLion.com
KiaN : je veux dire que le "non" avance souvent poussé par la peur cachée d'un pays arabe, dans le bloc chrétien dont tu parles. Or pour un bloc qui se veut fer de lance de la laïcité, de l'égalité et de la tasse de thé, ça fait tache... :P


ubaj : il est évident que personne n'est tout blanc dans cette histoire. Toutefois, niveau devoir de mémoire, acceptation des erreurs, reconnaissance du passé en bloc, etc. je trouve que la France n'est pas mal. Il existe bien entendu d'autres pays qui ont reconnu TOUS leurs dérapages, mais ils ont souvent une histoire moins "chargée" que la nôtre.

La France, par son histoire longue et complexe, a beaucoup de choses comme les colonisations, la torture, la guerre d'Algérie, non pas à se reprocher, je n'irai pas jusque là, mais du moins à reconnaître et accepter, et proportionnellement, on est pas loin du compte, sachant que ça va en augmentant (le film Indigènes mentionné par Kian en est l'exemple le plus flagrant).

Plus que le "reconnaissez tout" c'est le message "acceptez vous comme vous êtes", que la France applique à elle-même depuis quelques années, qu'il manque à la Turquie. Voilà ce que je voulais dire ; pas "être comme la France" mais "suivre son chemin" (qui est celui de tous les pays de l'UE d'ailleurs).

Toutefois, je ne suis pas pour les grands discours moralisateurs. La "loi" votée ce jour à l'assemblée, par exemple, est d'une futilité complète et inapropriée. Selon moi, bien entendu.
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 309

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 611
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 309
Re: La Turquie dans l'Europe : cohérent ou pas souhaitable ?
« Réponse #13, le 12 Octobre 2006 à 23:40 »
Citation de RoiLion.com le 12 Octobre 2006 à 23:39
Ok, encore une erreur de ma part, gomen : je voulais évidemment dire "pays musulman" :sweatdrop:
Détail supplémentaire, pas forcément anodin : bien qu'à 95% musulman, la Turquie est officiellement un pays laïque, et ce malgré la présence il me semble de religieux (?) au pouvoir actuel.

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 611
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.