Luna

  • Invité
Re: Faits divers et compagnie
« Réponse #360, le 2 Février 2006 à 15:13 »
Citation de FinalBahamut le 2 Février 2006 à 09:42
Luna :Je ne dirais pas que tu es intolérante, mais que, peut-être parce que tes mômes ne peuvent pas aller à l'école aujourd'hui, tu te laisses emporter par une colère légitime de ton point de vue, mais particulièrement aveugle et injuste envers ceux que tu critiques.

(mais j'y reviendrais plus tard, car là je n'ai pas le temps de te répondre point par point ;) )
Faux et refaux ! L'école de mes enfants n'est pas touché par la grève, et je ne me laisserai surement pas emporter par la colère comme tu dis juste parce que mes enfants n'ont pas école suite à ça.

Alors reprenons un peu :
- Ils font 20h de cours par semaine, et travaille chez eux ? Ouah, ça doit etre franchement crevant de rester son cul posé sur une chaise à lire des copies ou griffonner un cours sur un papier, je suis épuisée rien que d'y penser  :harhar:

- Avantage : Quand un instit fait l'étude, il est payé. Payer à quoi ? A glander ! D'expérience (je l'ai vu de mes propres yeux hein), un instit qui doit faire l'étude après les cours, va se dire fatiguer (tain, c'est vrai que c'est dure de donner cours le cul posé sur une chaise derrière un bureau), la plupart du temps il va rester dans la cours de récréation à discuter de sa vie avec son/sa collègue.
Il a toutes ou presque les vacances scolaires, tu vas pas me dire qu'avec ça, il a pas le temps de s'avancer sur ses cours à préparer et que ça le fatigue hein. Qu'ils viennent bosser avec moi une journée, ils sauront ce que c'est qu'une journée crevante et s'occuper réellement d'enfant...
Autre avantage : diverses primes...

Pouvoir d'achat : Faudrait pas déconner non plus ! Dans ce cas que devraient dire les RMIstes, et autres smicard hein ! Foutage de gueule...

Maintenant, la grève n'est qu'une excuse pour pas aller bosser, parce que je suis sure que plus de la moitié ne sera pas en train de manifester mais bien tranquillement installé sur leur fauteuil à regarder la télé.

Autre chose, je suis une future fonctionnaire (à moi le BAFD  :w00t2: ), je travaille avec des enfants que je dois "rééduquer", je me tape autant, voire plus de boulot qu'eux, et je suis payée une misère, c'est pas pour ça que je vais foutre en l'air le planning de cours qu'ils doivent suivre pour faire chier mon monde avec une grève à deux balles, d'autant plus qu'après ils iront se plaindre qu'ils ont pris du retard et vont demandé aux enfants d'accélérer l'allure, prendra moins le temps d'expliquer, pour un retard qu'il aura causé par son egoisme.


Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Faits divers et compagnie
« Réponse #361, le 2 Février 2006 à 15:27 »
BAFD? C'est le nouveau BAFA?

Pour FB, ouais, j'adore les crepes! On va encore en manger des kilos aujourd'hui, miam! Confitures diverses, gelees variees, ou plus simplement sucre voire pate chocolatee aux noisettes de marque celebre :sweatdrop: et j'en passe. J'adore les crepes salees aussi, mais on n'en mange que rarement chez moi... Tu m'invites chez toi un de ces jours pour que je decouvre la Bretagne sous un bon jour? (j'apprecie les crepes et les hortensias, c'est un bon debut je pense).

Les profs qui doivent se colletiner des momes penibles et insupportables... J'ai un ami qui travaille dans un college, et ce n'est pas de la tarte tous les jours. Tout metier en contact avec des enfants doit etre assez stressant, je pense (il me parlait des 3eme I, ca fait peur ce truc). Le pire, c'est que j'habite dans un coin tranquille. Je n'ose imaginer ce qui se passe dans les ZEP.
永遠に、あなたのモノ・・・

Luna

  • Invité
Re: Faits divers et compagnie
« Réponse #362, le 2 Février 2006 à 15:32 »
BAFD => Brevet d'Aptitudes aux Fonctions de Directeur d'un centre de loisirs  :)
C'est pas de la tarte, mais ça ne vaut pas une augmentation tous les trois mois non plus. Quand ils l'auront eu, ils iront se plaindre que c'est pas assez et demanderont une augmentation de leur pouvoir d'achat tous les mois....

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Faits divers et compagnie
« Réponse #363, le 2 Février 2006 à 15:54 »
(Moi je veux bien une augmentation de mon pouvoir d'achat... Qui est egal a celui d'un mort actuellement...) :unsure:
永遠に、あなたのモノ・・・

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 718
Re: Faits divers et compagnie
« Réponse #364, le 2 Février 2006 à 16:11 »
Citation de Luna le 2 Février 2006 à 15:13
- Ils font 20h de cours par semaine, et travaille chez eux ? Ouah, ça doit etre franchement crevant de rester son cul posé sur une chaise à lire des copies ou griffonner un cours sur un papier, je suis épuisée rien que d'y penser  :harhar:
Je tiens à préciser une chose, parce que bon, c'est lourd de lire ce genre de choses : mes deux parents sont ("étaient", retraite power) professeurs. Pire, ma mère était institutrice de CP, donc même pas de copies de dissertation à corriger, pourrait-on dire.
Je me permets de vous dire qu'elle était à son école à 8h du matin et rentrait à la maison à 20h, en revenant une heure à midi pour manger (et faire à manger à ses 3 gosses).
Evidemment, après 20h, elle n'était plus "en cours", mais après le repas (je sais, c'est un autre problème), elle préparait son cours du lendemain voire d'autres jours.

Vous comprendrez donc que ce genre d'arguments, ça devient gonflant, s'pas ?

Pour mon père, c'est pas beaucoup mieux en fait, car il est prof à l'IUFM (l'école des professeurs, pour faire simple) et, s'il ne donne pas beaucoup de cours, se retrouve avec des monceaux de copies à corriger qui lui prennent tout son temps, et des visites à staigiaires.

Bien évidemment, je ne te jette pas la pire Sheila, car il existe, beaucoup même, des "professeurs" beaucoup moins consciencieux, qui ne font que leurs heures et les mêmes cours chaque année ; cela dit, il y en a beaucoup moins que l'on ne le pense (quand je dis "on", je me comprends)...

Et j'attire aussi l'attention sur le fait que quand on dit "fonctionnaires", cela ne sous-entend pas automatiquement "profs", malgré ce que pense la foule... J'ai pas mal d'exemple de centres d'impôts, d'agence territoriale et autres qui n'en mène pas large dans ce domaine, sans avoir de copies à corriger, eux, mais que l'on passe toujours sous silence.

En vous remerciant.
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Luna

  • Invité
Re: Faits divers et compagnie
« Réponse #365, le 2 Février 2006 à 16:23 »
Il me semble avoir mis tout le monde dans le meme panier dès mon premier poste, si ça n'est pas le cas, j'en suis désolée, mais c'est bien les fonctionnaires en général que je visais.
Maintenant, je peux comprendre mon cher Thomas, que mes propos te gonflent, mais contrairement à ce que tu dis, il y a de plus en plus d'instits qui font ce métier pour l'appel du fric, des vacances et du statut que par amour du métier. Rares sont ceux qui ont une véritable conscience professionnelle, une nouvelle fois je l'ai vu de mes propres yeux hein, je bosse avec des instits aussi et je vois bien leur façon de bosser.
Après ça plait ou pas, je dis ce que je pense et ce que je vois  :) 

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 258
Re: Faits divers et compagnie
« Réponse #366, le 2 Février 2006 à 17:17 »Modifié le 2 Février 2006 à 17:19 par FinalBahamut
J'allais répondre mais RoiLion.com a fait plus que je n'aurais pu ;)

J'ajouterai : je me dis que c'est proprement HAL-LU-CI-NANT l'image qu'a la fonction publique, aux propos que je lis.

Ce ne sont que préjugés saupoudrés de méconnaissance.
On a le droit de critiquer, mais de critiquer à la hauteur de ce que l'on connait et non pas par amalgame facile, même si on vit dans une époque qui aime bien ranger les gens dans des boîtes et pratiquer à outrance l'amalgame. C'est tellement facile.
La fonction publique est très vaste, et il me semble bien présomptueux de pouvoir mettre tous les oeufs dans le même sac quand on n'en voit que la surface.

Concernant les profs, travailler auprès d'enfants est TOUJOURS difficile et stressant.
Cottoyant des enfants de la petite section au CM2 ainsi que des instituteurs, je parle de choses vécues au quotidien.
Le prof est responsable de l'avenir de l'enfant et ne peut faire n'importe quoi. L'inspecteur d'académie fait en général preuve de la plus grande rigueur.
Le prof, outre sa casquette d'enseignant, se ramasse accessoirement et de plus en plus d'éventuelles engueulades de parents qui, sans tout maîtriser le sujet, mettent sur le dos des profs des lacunes de leurs enfants qui ne sont pas imputables à l'enseignement, mais plutôt aux parents eux-mêmes (oui oui, contrairement à ce que l'on pense, l'éducation de base, ce n'est pas à la maîtresse de le faire).

Taper sur les profs, c'est facile, de toute façon, et surtout : c'est un bon moyen pour certains parents de se défouler après une journée difficile en allant chercher leur enfant.

...


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 718
Re: Faits divers et compagnie
« Réponse #367, le 2 Février 2006 à 17:19 »
Bah, c'est bien connu, c'est un métier facile, professeur :harhar:

Et malheureusement, c'est pour ça que beaucoup de monde s'y inscrit, comme dit Luna :sleeping:
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

MCL80

  • Modos
  • Messages: 3 504
Re: Faits divers et compagnie
« Réponse #368, le 2 Février 2006 à 19:00 »
Citation de Luna le 2 Février 2006 à 09:33
On va dire que je suis intolérante vis à vis des fonctionnaires, mais demander aux enseignants de faire grève, je trouve ça fort de café. Après on va dire que c'est pour nos enfants !! Et mon cul, c'est un fondant au chocolat !!! Des fonctionnaires qui bosse 20h par semaine, payé 35h, avec tous les avantages en nature et autres qu'ils ont, ils trouvent encore le moyen de faire grève  :scrogneugneu: :scrogneugneu: Pouvoir d'achat mon cul ouais !! Plus ils en ont, plus ils en veulent, c'est inadmissible !
Salut!

Bon, si je puis me permettre, je suis fonctionnaire, et non je ne suis pas enseignant. Et non plus, je n'ai pas fait grève, car j'estime que la stratégie syndicale actuelle de "un jour par ci, un jour par là", ne conduit à rien. Ceci dit, je ne vois pas trop les "avantages" que certains nous prêtent. Oui, je suis aux 35h, oui, je bosse derrière un bureau, mais pour le reste, je vois pas où il y a des avantages en nature (ou alors j'ai mal regardé la secrétaire :mdr2:).

C'est simple, je pense que si certaines personnes travaillant dans le privé venaient dans nos locaux, ils serait effondrés de voir notre équipement. En informatique, nous avons deux traçeurs A0 dont l'âge tourne autour des 10 ans, et qui sont incapables de nous sortir des fichiers d'impression de plus de 5 Mo (limite très vite atteinte avec des photos aériennes). Une partie de nos ordinateurs sont propulsés par des PentiumII (le mien a 8ans par exemple), et sont tous sous Win98. Les bureaux sur lesquels nous travaillons commencent à accuser leurs 30 à 40 ans d'âge, avec des tiroirs à ouverture aléatoire. Notre installation téléphonique est minable, avec des postes basiques n'ayant ni haut-parleur, ni touches de mémorisation de numéros. Et malgré ça, notre boulot avance les dessinateurs se torture les méninges et triturent les ordinateurs pour sortir correctement des plans, en sacrifiant des mètres de papier au passage.

Pour les salaires, si les 1200¤ que je touche, c'est le pérou pour certains, pour moi avec mon studio à 500¤ de loyer par mois (plus le chauffage électrique), l'entretien de la bagnole, et tous les frais de la vie, les impôts, j'ai pas vraiment l'impression de rouler sur l'or. Ceci dit, je suis heureux d'avoir réussi le concours que j'ai passé, car j'ai un boulot qui me plais, dans un domaine qui m'intéresse, et ce même si je suis un bac+5 embauché pour faire un boulot de bac+2...

Ce que je remarque en général, c'est que ceux qui accusent les fonctionnaires de rien foutre, les accusent aussi de faire du zele lorsque l'administration n'est pas d'accord avec eux. Il faudra bien qu'un jour ils se décident de savoir si on fout rien, ou si on bosse trop! :harhar:

À bientôt!
Re: Faits divers et compagnie
« Réponse #369, le 2 Février 2006 à 23:57 »
Citation de Kamen le 2 Février 2006 à 22:46
Pour les fonctionnaires, je m'adresse a ceux qui sont sur ce forum. C'est une impression, mais j'aimerais qu'on me dise si elle est fausse ou non (je ne me base sur pas grand chose). Est-ce que l'inertie de l'administration n'est pas incroyablement forte, au point que les jeunes, tout motives, finissent par baisser les bras devant les pesanteurs de la hierarchie, la vetustete du materiel,
Salut!

En fait, c'est très difficile de généraliser. Il y a différents types de services.

Pour ce qui est des moyens financiers. Ceux qui sont sur le même site que la direction (qu'elle soit nationale, régionale, ou départementale, et dont le secrétariaat général gère les crédits d'investissement en particulier) là, on peut faire suer ceux qui tiennent les cordons de la bourse, et à l'usure, avoir qui un ordinateur neuf, qui une table neuve. En revanche, si tu travailles dans un service déconcentré (en clair, la personne qui gère les crédits d'équipement est à 50km), là tu auras beaucoup de mal à te faire entendre... Ou alors, il faut se creuser la cervelle pour réussir à faire passer le message suffisament fort pour qu'il ne puisse être ignoré.

Pour ce qui est de l'organisation, il faut savoir que des restructurations majeures sont en cours, et d'ici moins de 10 ans, l'administration de l'État sera totalement différente. L'administration (je parle de la mienne ici) est une machine très lourde, parfois emerdante pour ses agents, mais surtout sur des points secondaires et souvent annexes. Je dirais que c'est beaucoup plus la succession permanente des réorganisations de toutes tailles et toute ampleurs et surtout un sentiment terrible que l'État laisse filer une part très importante de ses prérogatives, qui finit par miner la volonté. Quand on voit son boulot partir par petits bouts, avec des chefs qui disent "vous ne ferez plus ceci, vous ne ferez plus celà, mais en compensation, on va vous filer ce truc qui nous embète", etque ça se répète, il faut avoir le courage chevillé au corps pour ne pas déprimer.
Citation
la nonchalance des anciens...
Là, je ne pense pas qu'on puisse dire ça. Il y a une usure et une lassitude face aux réorganisations multiples, qui à la longue finissent par miner la confiance, mais je peux t'assurer qu'il y a pas mal d'anciens qui font leur boulot et qui le font bien et avec sérieux. Après, comme dans toute boite (et c'est vrai pour le privé, hein), il y a un lot de tire au flanc aussi.
Citation
(et oui, je crache sur mon centre des impots qui a ferme ses portes avec 1h30 d'avance un vendredi, et m'a presque insulte pour avoir ose venir en personne un vendredi,
Faut voir le contexte. Est-ce que c'était un vendredi avant un jour ferié, par exemple? Ce genre de choses est parfois lié aussi à l'organisation interne. Moi, je vois que lorsque nos bureaux sont fermés à cause d'une réunion de tout le personnel (en général, c'est pas le vendredi, hein ;) ) sur l'initiative de la direction par exemple, on colle une vague affiche un ou deux jours auparavent... Mais le délais est bien trop bref pour faire une information plus poussée. Il est évident que parfois certaines personnes doivent être furieuses de trouver les bureaux fermés alors qu'elles se sont déplacées. Un conseil, autant que possible appeler par téléphone le service le jour où on souhaite y aller pour être sûr que la personne s'occupant du dossier sera là.
Citation
ou mon bureau de poste avec ses 2 guichets d'ouvert seulement a toute heure de la journee, et ses employees pas aimables. Mais je ne generaliserai jamais ces deux cas) :wacko:
Tu sais, la poste n'embauche plus de fonctionnaires depuis pas loin de 10 ans, mais des employés de droit privé et elle doit être rentable, comme une banque. Rajouter un guichet irait à l'encontre de cet objectif de rentabilité... Pour eux, il vaut mieux employer deux personnes occupées en permanence, avec le stress que ça implique, et donc l'impact sur la qualité de l'accueil, que trois qui ne seraient occupées qu'à 75/80% de leur temps...

À bientôt!
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Faits divers et compagnie
« Réponse #370, le 3 Février 2006 à 00:11 »
Merci MCL pour les infos!

Concernant le centre des impots, ce n'etait pas une veille de jour ferie, et j'avais telephone pour dire que je passais dans l'apres-midi... Quand a a peine 15h00 ils ont vu que j'etais dans les locaux, ils ont rageusement ferme la porte en cle en me lancant un regard assassin. Chaaaarmant. Et d'autres personnes sont arrivees 5 mn apres moi, ont tambourine au carreau, mais on ne leur a pas ouvert. Brrrr :oo:

Pour la Poste... Et ses objectifs de rentabilite. Je craignais helas que ce ne soit la reponse... Mais bon, avec l'adaptation du NPM (New Public Management) au systeme francais, c'etait a prevoir (le cours de Master de Sciences Po sur la sociologie des administrations est un must, et devrait etre obligatoire dans tous les cursus universitaires de politique!).

Pour le coup des anciens... C'est un vilain prejuge que j'avais. Desole... :rougit:

Au fait, tu travailles dans quelle administration si ce n'est pas trop indiscret? (a chaque fois que tu postes, c'est hyper argumente, vraiment interessant... Chapeau bas. Sauf quand tu floodes!!! :mrgreen:)
永遠に、あなたのモノ・・・

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 258


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 534
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 369
Re: Faits divers et compagnie
« Réponse #373, le 7 Février 2006 à 12:31 »
Contrairement à ce que dit l'article, le SIDA (syndrome de l'immunodéficience acquise) n'est pas un virus. Le SIDA est une maladie que l'on suppose (il s'agit d'un postulat) causée par le retrovirus VIH (virus de l'immunodéficience humaine).

Amir

  • Master of the game
  • Modos
  • Joey est-ce que tu aimes les films de gladiateurs?
  • Messages: 3 741
Re: Faits divers et compagnie
« Réponse #374, le 7 Février 2006 à 12:33 »
Le SIDA serait en fait la conséquence d'une infection du VIH et non pas l'infection par le VIH? C'est ça KiaN?