Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.

Messages - tinou
1
Politique / Re : Faits divers et compagnie
« le 28 Février à 12:33 »
Le FN realise par ailleurs son meilleur score precisement dans cette region.
Coïncidence ?
2
Politique / Re : Faits divers et compagnie
« le 24 Février à 11:42 »
FB ne t’inquiètes pas, je pense que les candidatures de Didier Raoult, Alexandre Benalla et Christophe Dettinger vont permettre de replacer le barycentre de l’élection vers l’ultra-gauche!
3
Télévision / Re : La loi des séries
« le 12 Février à 11:50 »
Nous avons vu et nous avons trouvé ça un peu faiblard.
Dans la catégorie serie fr, on a préféré 10 pour cent.

Sinon on a vu Bodyguard, c’etait vraiment pas mal in fine. La serie avec Rob Stark hein, pas le film avec Danse avec les Loups.
On a également vu la série policière islandaise The Valhalla Murders, pas très originale (c'est cette mode des séries policière avec les personnages qui amènent leurs cas humains personnels et leurs souffrances passées... ).

On a commencé la serie de Baz Luhrmann sur le hip hop. Tres difficile a suivre, complètement decousu. On arrivera peut etre pas au bout... par contre visuellement, c'est bien chiadé, c'est sûr.

Et on a commencé The Stranger. Sympathique début (on a juste vu 2 episodes), mais on va continuer.
4
Jeux vidéo / Re : Vos derniers jeux testés !
« le 5 Février à 07:15 »
Citation
Pour 2021, je vais essayer de faire moins de jeux indépendants, et plus de jeux à moyen/gros budget. J'en ferai quand même (Whispers of a Machine, conseillé plus haut par Kian, s’il existe sur PS4), mais je crois honnêtement que j'ai fait le tour des incontournables de ces dernières années. Si vous avez des recommandations je reste cependant preneur. J'ai commencé le très plaisant (pour le moment) Horizon Zero Dawn, et je compte bien faire Last Guardian également. Les deux Quantic Dream cités plus haut, puis The Last of Us Part II, Ghost of Tsushima, entre autre. Je n'ai pas le courage de me plonger dans les derniers Assassin's Creed, j'ai aussi peur d'être déçu je dois avouer. Spiderman (recommandé par Ryo) et sa suite Miles Morales me tentent bien aussi. Je vais enfin, je pense, me laisser tenter par Streets of Rage 4 !
Du coup, 1 mois et 1 semaine plus tard, j'ai platiné Horizon Zero Dawn.

En gros, si vous aimez Rose Leslie, les Extranimals™ et les oreillettes Bluetooth®, ce jeu devrait tomber pile dans vos cordes.
70 heures au compteur. Il me reste toutefois à faire un New Game+ en Ultra Hard, ce qui devrait me prendre quelques heures au plus.
J'en attendais pas grand chose, au final je ne sais pas vraiment quoi en penser:
Un cote de moi a ete conquis : les decors et les lumieres sont magnifiques souvent, les graphismes tres reussis (par exemple: dans les cauldrons), les animations plutot bien fichues globalement. L'histoire est aussi captivante, du moins j'ai trouve. Le bestiaire est tres travaille et les combats sont bien fichus, de même que leurs bruitages etc. Bref, il y a une vraie identité visuelle, une vraie direction artistique, et vraiment certains passages de l'histoire et notamment des explications du pourquoi du comment on en est arrivé là (on est dans un monde post-post-apo) sont je le répète plutôt prenants et bien écrits.
Mais on ne m'otera pas de l'idee que : l'histoire meme si interessante, peine un peu a decoller. Les quetes "de revelations" s'enchainent vers la fin et se ressemblent toute (consiste en gros en une visite de bunker violet feat. hologrammes), et meme si les revelations qui y sont faites sont bien amenees et bien écrites, d'autres moments sont vraiment très plats... Le systeme de progression, de loot et d'economie du jeu n'a rien d'innovant. Certaines quetes sont des quetes fedex et n'apportent rien. L'ensemble fait un peu "je remplis un cahier des charges / checklist" de mecaniques, de systemes deja vus et revus. Enfin, techniquement parfois c'est pas si top que ca : animations rigides, saccades, les objets semblent ne rien peser  dans les mains de ceux qui les tiennent (armes), du clipping, etc.

Le jeu etait un peu desequilibre pour moi car j'ai fait le DLC Frozen Wild de fond en comble en milieu de jeu, ce qui a considerablement augmente mon niveau si bien qu'en revenant dans le main game, j'etais devenu trop fort pour les ennemis. Plus trop d'enjeu dans les combats a la fin. Alors qu'au debut j'en ai vraiment vraiment chie (les premiers Scorchers sont hardos).

Les trophees ne representent, comme le jeu, aucune difficulte. Ils demandent juste du temps.


Bref, au final le bilan est plutot positif je pense. Je prendrai surement la suite, qui doit sortir cette annee.

5
Télévision / Re : La loi des séries
« le 19 Janvier à 06:40 »
Nous avons vu Manhunt: Unabomb, avec Sam Worthington et Paul Bettany.
En gros c'est Jake Sully en mode "j'ai oublie de me botoxer la ride du front" VS J.A.R.V.I.S / Vision  en mode "hipster vegan bucheron"
Sous la supervision de Mr. Big de Sex and the City (Don Ackerman, genial)

La review qu'en a fait Alaiya m'avait convaincu, et ca fait du bien de lancer une serie directement, sans passer 2 heures a scroller et chercher un truc.

Tres sympathique mini serie en 8 episodes, on ne les a pas vu filer.
Ca m'a fait du mal de realiser que Jeremy Bobb, qui incarne Stan Cole, un des agents du FBI, est en fait plus jeune que moi de 5 jours...
J'ai trouve ca vraiment bien ecrit, limpide, sans temps mort. On est sur un format 45-50 min par episodes, il y a moins cet effet remplissage des 58 min. reglementaires des series TV Netflix, du moins j'ai trouve.
L'episode 7 est un peu a part et fait le portrait du tueur, c'etait assez bien fichu.

En fait ce genre de serie fait un peu penser a la mini serie sur OJ Simpson, d'ailleurs le juge y fait une allusion dans l'episode final, en mentionnant le nom du juge de l'affaire OJ Simpson.
6
Il faudrait que la presse, aux ordres, en fasse un article. Mais comme elle est aux ordres de Brigitte Vuitton... :o

:troll:
7
Moi perso j’ai arrêté après 20 episodes de la saison 1,
J’ai pas accroché
8
Cinéma / Re : les séances Vayaudai et Strimigue
« le 9 Janvier à 14:02 »
Moi j’ai un simple soundbar sony HTX-8500, qui fait dolby atmos, bluetooth et tout et ça fait largement le job!
9
Cinéma / Re : les séances Vayaudai et Strimigue
« le 9 Janvier à 10:52 »
Ben ca depend, Urumi, il existe des projecteurs avec courte focale et tout. Il y a vraiment plusieurs options possibles...
10
Cinéma / Re : les séances Vayaudai et Strimigue
« le 9 Janvier à 08:09 »
Urumi> nous avons entre 4 et 4.5 metres entre ecran et nos yeux. Bon bien sûr on peut mettre le projecteur plus proche et reduire la distance, je n’ai pas encore forcément trouvé le montage optimal. Peut-être le must serait une étagère au dessus de nos têtes...
Ce n’est pas du haut de gamme, 2000 lumens, ce qui est pas ouf, je veux dire par exemple le jour c’est clair que l’on ne peut pas regarder de film. Mais on a fait ce choix là car de toutes façons on ne regarde qu’en soirée.

C’est du FullHD, pas 4K upscalé. Là aussi, on a pas senti le besoin d’avoir plus, vu qu’on ne fait que de la VOD, et de la PS4.


Enfin, surtout c’était gratuit puisque c’est un projecteur fabriqué dans une prefecture du Japon permettant de beneficier du programme furusatonozei, consistant a recevoir un cadeau si tu acceptes de payer tes impots locaux dans une autre prefecture, cadeau dont la valeur est equivalente avec la difference d’impots (donc pour moi ca ne change rien au niveau de ce que je paie), et forcement issu de la prefecture en question. Le plus souvent on peut commander des specialites locales, de type artisanat, nourriture. Mais certaines prefectures abritant encore des usines offrent aussi certains produits manufacturés, Made in Japan donc.

Donc c’etait un peu un no brainer pour nous...

Je vous dirai a la longue mais je trouve ca bien confortable niveau utilisation et ca permet de degager notre tv du salon, ce qui donne une impression de volume gagne, et ameliore la vue.

11
Cinéma / Re : les séances Vayaudai et Strimigue
« le 8 Janvier à 11:15 »
Désolé de la lenteur!
12
Cinéma / Re : les séances Vayaudai et Strimigue
« le 8 Janvier à 10:46 »
Petit upgrade du salon: ciao la tv, place au projecteur!
 :w00t2:

Cela change la vie!
13
Jeux vidéo / Re : Vos derniers jeux testés !
« le 31 Décembre 2020 à 01:46 »
Je ne pouvais pas finir décembre sans vous faire part d’un dernier petit weblog sur les derniers jeux que j’ai pu compléter cette année.
Citation de tinou le 4 Juin 2020 à 02:47
D'ici la fin d'année je prévois de finir :

Catégorie jeux narratifs / AA:
- Telltale Walking Dead
- Life is Strange - Before the Storm
- Life is Strange 1 et 2
- The Wolf Among Us
- Batman: The Enemy Within
- Deliver Us the Moon
- The Vanishing of Ethan Carter

Catégorie gros zizi financier / AAA
- A Plague Tale - Innocence
- Red dead online
- Rise of the Tomb Raider
- Uncharted 4
- God of War 2018
- Uncharted - The Lost Legacy
- Last Guardian
- Shadow of the Tomb Raider
- Horizon Zero Dawn
- The Order: 1886
- The Last of Us: Left Behind


Catégorie petits jeux indies
- Donut County
- GRIS
- Refunct
- Oxenfree
- Child of Light
- Telling Lies
- What Remains of Edith Finch
- Inside
- Old Man's Journey
- The Unfinished Swan
- Carto
- Firewatch
- RiME
- Kentucky Route Zero
- Arise
The Vanishing of Ethan Carter
Un jeu enquête à la première personne, narratif, dans un décor de campagne américaine sinistre techniquement très bien réalisée. L’histoire est un peu fantasmagorique, mais la dépiction et le niveau de détail des décors fait que l’on est happé… c’est un jeu qui se finit en quelques heures, mais qui marque…

Through the Woods
Un peu dans la même veine que le précédent, mais assumant un petit côté horreur / épouvante pas trop mal amené. Par contre techniquement c’est plutôt très faible, rendant le jeu parfois difficile à jouer, de surcroît. Cela reste un walking simulator, donc rien d’insurmontable non plus.

Rime
Petit jeu indépendant du studio Tequila Games, plutôt bien fichu techniquement et avec des graphismes et une direction artistique convoquant tant Miyazaki que Ueda, j’ai été happé par le monde que l’on parcourt, qui évite les écueils metroidvaniesque trop fréquents dans les jeux actuels à mon goût. C’est une formule ici plus classique, mais efficace. Mais le jeu même s’il est plaisant, a du mal je trouve à insuffler son identité propre, tant les références sont constantes, et y compris dans la musique, un peu too much dans le mélo à mon goût.

The Order: 1886
Un jeu Ready at Dawn qualifié par la critique en gros comme d’une coquille vide, mais une coquille tout de même très jolie. C’est vrai que visuellement, il doit faire partie des 5 jeux les plus impressionnants sur PS4, même près de 5 ans après sa sortie. Niveau scénario c’est très classique, mais l’univers steam punk qu’ils ont essayé de bâtir ne m’a pas semblé si inintéressant que certains ont pu le dire… on sent un vrai effort de la part du studio de proposer un vrai truc. Par contre niveau gameplay c’est certain, il ne propose rien de neuf, on est sur une formule typiquement Gears of Waresque, avec donc des ennemis à shooter planqué derrière des barricades, avec un nombre de munitions limité. On ne voit pas le temps passer mais cet aspect ne m’a pas dérangé outre mesure, on évite ainsi une probable indigestion. Autre point pas si négatif que cela selon moi : on incarne un héros moustachu qui a dans la quarantaine, très victorien dans le style.

Arise
Encore un jeu espagnol, encore un jeu qui essaye de tirer une larme au joueur. On incarne une sorte de papy nain arrivant dans une sorte de Purgatoire polaire, et au travers de 10 niveaux, on parcourt les étapes essentielles de sa vie. Chaque niveau propose une variante du concept de gameplay principal du jeu qui consiste à maîtriser le temps (façon Braid). Cela se finit en 8 heures, trophées compris, et je reconnais que certains moments sont très touchants, et certaines séquences de jeu sont super, comme par exemple cette séquence de plateforme sur les tournesols, où en faisant accélérer / rembobiner le temps, le soleil change leur inclinaison.

Kentucky Route Zero
Un ovni. Littéralement. Un jeu complètement fou, arty, sur 5 actes, tous sortis entre 2013 et 2019. Un jeu qui a donc su prendre son temps et développer une proposition singulière absolument inclassable et difficilement descriptible. On incarne (principalement) Conway, un livreur d’antiquités délivrant le dernier paquet de sa carrière à une adresse introuvable, qui l’obligera à chercher et parcourir la mystérieuse « Route Zero ». On croisera tout un tas de personnages avec qui il faudra interagir, dialoguer suivant un système de point and click. Au contraire du très bon Oxenfree par exemple, aucun dialogue n’est doublé, tout est à lire, et c’est très très verbeux, avec des aspects surréalistes, parfois en free flow comme du James Joyce. Cela peut ne pas plaire à tout le monde, c’est sûr. Un jeu donc arty, avec une bande son en adéquation, atmosphérique et avant-gardiste. Graphiquement c’est à base de polygones mal dégrossis, mais ça fonctionne, du moins chez moi. A découvrir d’urgence (malgré un Act V un peu en deça selon moi).

Heavy Rain
Plus de 8 ans après, j’ai enfin pris le courage de trouver les deux dernières fins possibles que je n’avais pas vu, histoire de popper un autre platinum héhé. Que dire, si ce n’est que c’est quand on se replonge dans ces jeux du passé pas si lointain que l’on réalise des progrès techniques réalisés depuis. Et pourtant, j’avais trouvé le jeu absolument parfait et bluffant graphiquement à sa sortie. Mais en le relançant en 2020, toutes les imperfections techniques ressortent de manière saillante (c’est un jeu avec des graphismes qui se veulent réalistes, donc... ça se vois si je puis dire), c’est … déroutant ? Cependant je trouve que sur l’aspect scénario / jeu narratif, c’est toujours dans le coup, et cela m’a convaincu de faire Two Souls et Detroit Become Human en 2021.


Du coup, on a aussi fait l’acquisition d’un projecteur, et je dois avouer que rejouer à Real Bout Fatal Fury Special (collection Arcade Archive du PS Store) en taille 120 pouces sur le mur, ça claque ! :classe:
Cela nous permet aussi d’avoir un salon sans TV, ce qui n’est pas plus mal niveau décoration / encombrement.


Pour 2021, je vais essayer de faire moins de jeux indépendants, et plus de jeux à moyen/gros budget. J'en ferai quand même (Whispers of a Machine, conseillé plus haut par Kian, s’il existe sur PS4), mais je crois honnêtement que j'ai fait le tour des incontournables de ces dernières années. Si vous avez des recommandations je reste cependant preneur. J'ai commencé le très plaisant (pour le moment) Horizon Zero Dawn, et je compte bien faire Last Guardian également. Les deux Quantic Dream cités plus haut, puis The Last of Us Part II, Ghost of Tsushima, entre autre. Je n'ai pas le courage de me plonger dans les derniers Assassin's Creed, j'ai aussi peur d'être déçu je dois avouer. Spiderman (recommandé par Ryo) et sa suite Miles Morales me tentent bien aussi. Je vais enfin, je pense, me laisser tenter par Streets of Rage 4 !

Pour conclure, je devais donner mon top tier des jeux découverts cette année 2020, je retiendrais :
-   Life is Strange 2, loin devant.
-   Firewatch
-   Deliver Us the Moon
-   Red Dead Online
-   Shadow of the Tomb Raider
-   La saison 5 de Telltale The Walking Dead

Avec une mention honorable pour A Plague Tale, The Wolf Among Us, Uncharted 4 et sa suite, Lost Legacy

14
“Dessiner” est peut-être pas le verbe décrivant au mieux ces gribouillages enfantins... :troll:

15
Le Comptoir / Re : [Cultures G] Retour sur 2020
« le 20 Décembre 2020 à 23:04 »
The Spy vu et que dire sinon que j’ai adoré ! Vraiment j’ai redécouvert Sacha Baron Cohen.

Hier on a commencé The Umbrella Academy par contre et j’ai bcp de mal à me plonger dedans...