Megara

  • Deceptigeekette. Et Spectre.
  • Modos
  • Appelez-moi Meg' ... ou Syl' ^^
  • Messages: 2 061
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #120, le 13 Octobre 2005 à 09:28 »
Citation de Amnounet le 13 Octobre 2005 à 07:58
C'est clair que l'auteur joue avec la signification du Hi no Maru quand on voit le drapeau japonais moderne sur la salopette du personnage principal ....
Peut-être que cette appellation désigne le drapeau japonais en général et pas forcément celui d'avant guerre ....
"Hi no maru" designe le drapeau japonais en general. C'est drole de voir que les japonais ont tous de meme conserve le nom du drapeau, et leur  hymne national ("Kimi ga yo"), sans rien changer apres guerre.
Pourquoi faire simple, alors qu'on peut faire compliqué ?

Amnounet

  • Post Tenebras Lux
  • Bannis
  • Messages: 2 886
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #121, le 13 Octobre 2005 à 12:31 »
Donc le manga n'aborde aucune référence d'avant-guerre dans le titre (peut-être dans le texte et l'histoire, mais ça m'étonnerait un peu vu que ça a l'air plutôt SF) ... cqfd .... ^^

St. Matt

  • Waffou
  • Messages: 146


Ken, c'est le bien...Nippon Ganbare aussi !

Megara

  • Deceptigeekette. Et Spectre.
  • Modos
  • Appelez-moi Meg' ... ou Syl' ^^
  • Messages: 2 061
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #123, le 15 Octobre 2005 à 04:43 »Modifié le 15 Octobre 2005 à 05:07 par Megara
Citation de St. Matt le 14 Octobre 2005 à 23:09
Aha ! Voilà qui ne manquera pas d'intéresser Damien :p: !
http://www.orient-extreme.net/index.php?menu=asianation&sub=articles&article=11

St. Matt
Tres interessant cet article. Mais ce n'est pas tant celui-ci, que l'article sur Roppongi, qui provoque mon admiration... L'auteur a merveilleusement bien rendu les sensations que procure ce lieu de perdition.
Les auteurs de ce site ont du talent, et savent rendre la realite sous son cote le plus interessant... Snif, j'aimerais bien pouvoir ecrire comme cela! :)
Si tu as d'autres liens de cette qualite, concernant le Japon, n'hesites pas a me les envoyer ^^

EDIT: Je vous conseille la lecture de l'article "Lost in Tokyo 3 - Roppongi". J'adore la phrase, O combien vraie, de l'auteur: "Je ne suis pas au Japon"
Pourquoi faire simple, alors qu'on peut faire compliqué ?

Amnounet

  • Post Tenebras Lux
  • Bannis
  • Messages: 2 886
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #124, le 15 Octobre 2005 à 08:58 »
Très intéressant et instructif cet article .... j'ai hâte que l'auteur en écrive la suite et la fin ....  :)

Matsya

  • Waffou
  • A vous, pour toujours...
  • Messages: 5 978
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #125, le 16 Octobre 2005 à 11:07 »
Citation
Tres interessant cet article. Mais ce n'est pas tant celui-ci, que l'article sur Roppongi, qui provoque mon admiration... L'auteur a merveilleusement bien rendu les sensations que procure ce lieu de perdition.
Les auteurs de ce site ont du talent, et savent rendre la realite sous son cote le plus interessant... Snif, j'aimerais bien pouvoir ecrire comme cela! smile
Si tu as d'autres liens de cette qualite, concernant le Japon, n'hesites pas a me les envoyer ^^

EDIT: Je vous conseille la lecture de l'article "Lost in Tokyo 3 - Roppongi". J'adore la phrase, O combien vraie, de l'auteur: "Je ne suis pas au Japon"
Citation
Très intéressant et instructif cet article .... j'ai hâte que l'auteur en écrive la suite et la fin ....
Je plussoie !
                             

tinou

  • Waffou
  • MACRON 4EVER
  • Messages: 7 149
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #126, le 16 Octobre 2005 à 21:05 »
Cet article crée la révolution sur forum japon. En effet, que d'erreurs grossières!

http://www.forumjapon.com/forum/viewtopic.php?t=9983
Citation de "Fuse, de forum Japon"
Je trouvais ce site très intéressant pour différents domaines sur le cinéma. Me voila bien ennuyé et avec un sentiment de trahison concernant un article. Je viens de lire l’article sur Le nationaliste japonais. J’ai rarement vu une chose aussi mal écrite et avec une telle volonté de définir le Japon comme une nation nationaliste extrémiste depuis la fin du 19ème siècle. Le débat sur ce sujet est intéressant et il y a effectivement des raisons de discuter du nationaliste au Japon. À force de vouloir mieux démontrer son idée à tout prix, l’auteur en oublie encore une fois de jeter un œil sur des références et écrit son texte au mépris de l’histoire japonaise qu’il n’hésite pas à réviser comme ça lui plaît. Ne dit-on pas que le mieux est l’ennemi du bien ? Je me contenterais de rependre quelque arguments qui se veulent historiques.

Citation:
1867 : Fin de l'ère Edo. Un Japon encore médiéval. Je voulais les voir naître, eux, les plus grands défenseurs de l'Empereur.


Erreur typique. Le Japon à connu une l’époque moderne que l’on fait communément apparaître avec la mise en place du shogunat des Tokugawa. Même le Que sais-je sur l’histoire du Japon semble éclairer ses lecteurs sur ce point. Quant aux « grands défenseurs de l’Empereur », il ne faut pas exagérer. Il s’agit surtout pour les seigneurs rebelles, qui ont beaucoup de pragmatisme politique, de justifier leur volonté de prendre le pouvoir au dépend du shogun en place. Il s’agit là d’une méthode presque classique dans l’histoire japonaise. La lecture du tome 1 de Histoire du Japon et des Japonais, de Edwin O. Reischauer pourrait éclairer le rédacteur de l’article sur ce point.


Citation:
Civilisation millénaire, le Japon ne connaît de réelle unité nationale qu'avec l'ère Meiji (1868-1912).


Cette idée est très loin de faire l’unanimité pour de nombreux historiens. À la limite, on peut dire que le pays s’est transformé en État Nation à l’européenne. Néanmoins, des longues discussions seraient nécessaires pour débattre de la portée de l’idée de nation dans les provinces et dans les campagnes. Un article intéressant : « Les rituels politiques du Japon moderne. Tournée impériales et stratégies du regard dans le Japon de Meiji » de Yoshimi Shun’ya in Annales n°2 de mars avril 1995.


Citation:
L'empereur reprend le pouvoir et dissout le shôgunat qui divisait le Japon et fermait l'archipel au monde extérieur.


Je me demande toujours comment un enfant d’une dizaine d’année, sans aucune armée et sans aucun pouvoir politique peut, à lui seul, changer le cours de l’histoire de tout un pays de par sa seule volonté, qu’il n’a même pas au demeurant. Quant à la division du Japon par le shogounat, j’avoue que je serais très intéressé de connaître cette idée. La fermeture du pays ne prend évidement pas en compte les études des livres étrangers ou « Rangaku » (dont je laisse le soin à martinfff66 de développer au regard de ses grandes connaissances sur le sujet), la présence des instructeurs militaires français au Japon dès 1867 ou la création d’un arsenal naval, par d’autres Français dès 1865. Plusieurs références. Dutch learning (rangaku) in Japan A reponse Pattern to the Foreign Impact » de Numata Jirô in Acta Asiatica n°22 de 1972 (un peu ancien certes, mais encore très intéressant et comprenant d’autres articles sur le même thème) mais aussi Quand les Français armaient le Japon. La création de l’arsenal de Yokosuka 1865-1882. Élisabeth de Touchet. P.U.R.


Citation:
Et dès 1870, le shintoïsme redevient religion d'Etat après la forte influence du bouddhisme du temps des shôguns.


Voila un argument historique tronqué, volontairement ou non, et qui induit le lecteur en erreur. Tout d’abord, le Bureau des Cultes est institué en 1869 et non en 1870. Il est confié en effet à des adeptes de l’idée dite de Sonnô Jôi (voir un autre post de discussion au sein de ce forum pour en avoir quelques informations) qui vont essayer d’imposer le culte Shintô comme religion d’État au dépend du bouddhisme. Il y a eu des fermetures de temples ou des restaurations de temple shintô pour imposer cette idée, surtout dans les campagnes. Néanmoins, de nombreuses révoltes et des importantes résistances du monde paysan qui ne voulaient garder LEUR tradition effacèrent totalement le but du Bureau des Cultes. De plus, les idées, parfois extrémistes du personnel de ce bureau se mélangeait mal avec l’idée moderniser le Japon avec l’aide des techniques venues de l’extérieur. Pour ces différentes raisons, le bureau perdit un grand nombre de ses pouvoirs dès 1871 avant d’être supprimé dès 1876. En 1881 le Shintô sera défini comme un culte civique et les prêtres seront des fonctionnaires nommés par le gouvernement. Il ne s’agit plus de culte à véritablement parler. D’ailleurs, dès 1873, le christianisme est de nouveau autorisé au Japon. Deux ouvrages : La fin du Shôgunat et le Japon de Meiji 1853-1912 de J. Mutel et Meiji 1868 de P. Akamatsu.



Il y a des phrases qui font mal et qui en disent beaucoup sur la personne qui l’écrit :


Citation:
« Maman, où t'as mis mes chemises noires ? » « Sans vouloir sombrer dans la facilité, des notions « d'espace vital », des concepts similaires à « Ein Reich, ein Volk, ein Führer » ne risquaient ils pas de naître dans le sillage du shinto impérial » « Le shinto impérial, grâce à la restauration Meiji, ouvrait la voie à une vision mystique de la race japonaise »


Le reste du texte est du même cru. Il y a simplement de graves manipulations de l’histoire japonaise pour justifier des idées ridicules. Libre à chacun de croire et d’avoir la liberté d’affirmer ce qu’il souhaite, reste à avoir au moins l’honnêteté de dire qu’on se fiche de l’histoire et non d’essayer de la torturer ainsi.


Il devient alors légitime de se demandes désormais si les autres rédacteurs de ce site ont les mêmes idées et s’ils produisent les mêmes types articles sur leur site.


Avec beaucoup de déception,
Bref, a prendre avec des pincettes...
"Honey badger don't care"

Megara

  • Deceptigeekette. Et Spectre.
  • Modos
  • Appelez-moi Meg' ... ou Syl' ^^
  • Messages: 2 061
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #127, le 17 Octobre 2005 à 16:18 »
Ca y est, Koizumi est alle faire son pelerinage au Yasukuni Jinja..

http://fr.news.yahoo.com/17102005/202/japon-koizumi-se-rend-au-sanctuaire-controverse-de-yasukuni.html

Ce soir, il y a une emission sur la NHK concernant cette visite. Pour l'instant, c'est une suite de reportages sur les manifestations de protestation en Chine et en Coree. Les journalistes sont pour l'instant prudent, et s'interrogent sur les consequences de cette visite sur les relations avec les voisins asiatiques, et surtout la Chine. L'inquietude vient du fait que cette visite est "privee", et n'a pas ete motivee par une quelconque obligation de Ministre.
Pourquoi faire simple, alors qu'on peut faire compliqué ?

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 253
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #128, le 17 Octobre 2005 à 17:46 »
En gros, il explique qu'il va leur rendre visite en tant qu'homme libre de tout droit ("j'aime mes criminels et ça ne vous regarde pas") ? Cela peut-il réveiller une conscience citoyenne de façon définitive (on peut rêver mais bon...) ?

Mais au fait, il ne devait pas faire cette visite deux mois plus tôt (août ?)

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

999

  • N3RD
  • Waffou
  • Taxes
  • Messages: 4 227
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #129, le 17 Octobre 2005 à 19:15 »
C'est même du foutage de guele...
Vraimment ça me donne envie de vomir.
Let the ruling classes tremble at a communist revolution.
The proletarians have nothing to lose but their chains. They have a world to win.
Working Men of All Countries, Unite!
-Marx & Engels, Communist Manifesto (1848)-

St. Matt

  • Waffou
  • Messages: 146
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #130, le 17 Octobre 2005 à 21:26 »
Juste pour vous dire que j'ai pu enfin voir Kids Return (1996) de Kitano cette aprem', et c'est effectivement très intéressant mais assez sombre et surtout dur. Et je crois que dans cette mesure on peut parler de "film réaliste" sur le contexte social du Japon : une logique d'éternel recommencement, jamais brisée. Triste constat...Ca explique d'ailleurs la sensation de malaise tout au long du film.
Sinon la musique de Joe Hisaishi est excellente mais hélas trop peu présente.



St. Matt


Ken, c'est le bien...Nippon Ganbare aussi !

Megara

  • Deceptigeekette. Et Spectre.
  • Modos
  • Appelez-moi Meg' ... ou Syl' ^^
  • Messages: 2 061
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #131, le 18 Octobre 2005 à 01:19 »
Toujours sur la visite de Koizumi au Yasukuni. Ca discute un peu plus dans les journaux televises aujourd'hui (y en a qui ont du cogiter durant la nuit).
Apparemment, Koizumi s'est decide hier, a 7h00 du matin, pour arriver vers 10h10 au temple. Il a suivi l'itineraire reservee aux simples visiteurs, est alle prier 5 minutes devant le temple reserve aux prieres, a fait une donation anonyme, et est reparti.
Quelques journalistes s'interrogent sur cette action bien-sur, et pensent qu'il y aurait un lien avec la decision de la Cour de Justice d'Osaka, qui a decrete il y a un mois que la visite officielle du Premier Ministre avait un caractere contraire a la Constitution (surtout le fait que Koizumi fasse une donation signee au nom de "Koizumi Junichiro, Premier Ministre Japonais").
Enfin, les hypotheses vont bon train ce matin...
Pourquoi faire simple, alors qu'on peut faire compliqué ?

tinou

  • Waffou
  • MACRON 4EVER
  • Messages: 7 149
"Honey badger don't care"

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 253
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #133, le 20 Octobre 2005 à 09:09 »
Encore un séisme au niveau de Tokyo... ça fait pas un peu beaucoup ces derniers temps ? :peur:

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Megara

  • Deceptigeekette. Et Spectre.
  • Modos
  • Appelez-moi Meg' ... ou Syl' ^^
  • Messages: 2 061
Re: Le Japon et les Japonais
« Réponse #134, le 20 Octobre 2005 à 13:31 »
Citation de Damien le 20 Octobre 2005 à 09:09
Encore un séisme au niveau de Tokyo... ça fait pas un peu beaucoup ces derniers temps ? :peur:
Yep, il y en a eu un dimanche a 15h45 heure locale, et un hier soir a 20h45. Mais ils n'etaient pas forts tous les deux, force 3 a Tokyo. Juste de quoi faire grincer les ressorts de mon immeuble. Tres franchement, je prefere encore qu'il y ait un petit tremblement de terre comme ca toutes les semaines, qu'un seul (tres) gros par mois, comme on en a eu cet ete. Par ce que la...  :peur:
Les japonais disent qu'une activite sismique reguliere est rassurante. Par contre, ils se font du soucis lorsqu'il y a de grandes periodes sans rien (je finis par partager leur avis).
Citation de tinou le 19 Octobre 2005 à 22:31
Par contre il nsemblerait que cette décision ait été prise il y a plus d'un an.... :unsure:
Fort possible que je me sois trompee pour la date, je me concentrais sur les explications...
Pourquoi faire simple, alors qu'on peut faire compliqué ?