Astérix, Boule et Bill, Spirou... bref les BD pas underground du tout du tout

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
永遠に、あなたのモノ・・・

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 848
Je dirais oui et certains exemple ne manque pas. Le soucis c'est que c'est trés francais de raler à tout va...

Comme dit dans l'article le phénoméne permet d'accrocher une nouvelle génération pour lui montrer les classique du genre.
Et là rient que le fait d'avoir vu les planches de p'tit boule et bill ca m'a donné envie d'une part de me prendre la bd pour voir ce qu'elle a dans le ventre. Et je ne cache pas l'élan de nostalgie que j'ai eut en feuillettant pour le moment numériquement quelques planches de la futur BD.

On critique le Gastoon, et autres BD du style mais il faut se dire que ces bds ont bien plus de 40 ans aujourd'hui avec des codes qui ne sont plus d'actualité. Je reste sur le cas de Boule et Bill l'ensemble de la série aura du mal (enfin les premiers tomes) à accrocher un jeune public. Et à la base Boule et Bill s'adressait à nous et à nos parents.
Aujourd'hui en face il y a d'autres série qui parlent plus à la nouvelle génération. Donc il faut rajeunir le concept pour les aiguiller vers la série mère.
You're pretty when i'm drunk.

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Ah ca, raler a tout va... :rolleyes:

Je me demande a quel point rajeunir les personnages n'est pas en fin de compte un appel au portefeuille des parents, chose qui n'est jamais evoque dans l'article. En effet, il s'agit de dire : regardez, une serie que vous avez adore etant jeune, mais remise au gout du jour et qui pourra plaire a vos enfants.
Je ne cache pas mon scepticisme sur le fait que les gamins voudront passer de la version revampee a l'original. Il y a des choses qui sont bien poussiereuses, quand meme... (Oui, j'avoue mon peu d'attrait pour Boule et Bill.)
Idem avec Spirou qui ne jamais vraiment accroche, alors que je trouve le Petit Spirou hilarant. Or, cette serie est a mon avis tres interessante... Elle s'eloigne completement du Spirou original par le ton et les sujets traites. Dans un ordre d'idee similaire, il y a Titeuf, qui ne se targue d'aucun predecesseur, et a pourtant fait un carton.

Questions : creer un nouveau heros est-il difficile de nos jours ? N'a-t-on confiance que dans les "valeurs sures" ? Les editeurs se doutaient-ils que de rajeunir des heros maison risquait de provoquer du buzz (succes de scandale) ?
永遠に、あなたのモノ・・・

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 848
On part là sur deux problémes.

La création de Héros ce n'est pas un soucis, comme tu le dit Titeuf vit sa vie tout comme Kid Paddle ou encore Cedric.
Ce sont des séries, qui vivent et qui ont leurs publics. Cependant elles sont contemporaines avec des sujets propres à la société d'aujourd'hui.

Pour revenir sur des séries viellent de 40 ans et qui sont dédié à la jeunesse, l'accroche est tres complexe. Un enfant de huit ans aura du mal à se retrouver dans les aventure de Boule Bil (exemple que je garde avant de partir sur un autre). Les moeurs ont changé et son époque aussi. Le vie de Famille dans un pavillon de banlieue en 2cv avec un système propre et des jeux qu'on pratiquait étant gamins. De plus le dessin accuse un certains age qui peut rebuter pas mal de jeunes lecteurs dont le visuel est très présent. Comme je disais c'est lié que au monde de la jeunesse. Car pour l'adolescence et l'adulte des séries comme Bob Morane, Buck Danny ou encore BlueBerry se suffivent à eux même car le lecteur recherche là une ambiance mais aussi une intrigue propre et complexe. Donc l'ensemble se suffit et vit de lui même.

Mais pour des séries en catalogue qui ont bercé plus d'une génération il est tres complexe d'une part de les mettre au placard et d'autre part d'attirer un public qui ne la connait pas. Tout en gardant l'esprit d'origine.

C'est sur ce point que le petit Spirou n'a rien à voir avec l'original. Cette série a pris un personnage fort dans l'univers de la BD pour le modifier dans un monde antérieur avec des questions actuelle. Proposer à la base aux ados, leur héros d'aventure dans une quête non plus de danger mais de qu'est ce qui se passe dans le vestiaire des filles. La série avec Spirou n'a été qu'un prétexte. Pour Preuve on ne retrouve personne du monde Spirou. C'est un Spin Off pur et dur. Et il n'y a pas que Spirou qui a vécu ce changement radical. Dans le monde de Disney le personnage de Donald a eut droit à sa version enfant avec Donald Duck en parution dans les mickey parade et autre picsou Geant. On y decouvre un Donald complètement différent, c'est un enfant, courageux, audacieux, farceur et qui n'a pas de poisse. On a changé ces caractéristique on gardé le trait mais le caractère à été redefinis. Et là sauce à prise et d'autre suivront faut en être sur.

Aujourd'hui la Bande Dessiné a évolué elle s'adressent de plus en plus à un public ado/adulte. Au rayon des sorties des séries assez violente ou osé ou encore complexe truste la tête de tableau.
Les classiques comme on aime les dire ils sont ou ? Boule et Bill, Lucky Luke, Spirou, Gaston, Asterix ?
Ces collections font parti du patrimoine de la BD et il faut éviter d'une part qu'elles disparraissent mais aussi qu'elles passent dans le domaine public !!! Et oui avec la mort des auteurs il faut entretenir la collection pour que l'ensemble continue à vivre.

You're pretty when i'm drunk.

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Je comprends ou tu veux en venir.
Mais le Petit Spirou n'est-il pas l'exact oppose de Gastoon ? Du tres peu que j'en ai apercu, Gaston Junior rappelle son pere ou oncle, je ne sais plus ; la preuve est que tous les personnages principaux ont leur double en plus jeune. Toi qui en a lu plus, peux-tu confirmer ou infirmer cette impression ?

En gros, est-ce que cette vague de heros rajeunis est un simple depoussierage marketing du vieux catalogue (l'impression que j'en retire), ou bien un appel aux valeurs sures pour vendre un nouveau produit derriere (Petit Spirou), qui possede sa propre personnalite ?
永遠に、あなたのモノ・・・

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 848
Le petit Spirou c'est une volonté d'offrir quelque choses de nouveaux avec un personnage déjà fort. Donc utiliser le personnage pour appuyer une nouvelle aventure.
Ca aurait été un héros lambda est ce que la sauce aurait prise ? On ne le sait pas et on ne le saura jamais.

Pour Gastoon c'est une autre approche on resort un personnage rajeunis qui garde les meme caracterisitques pour attirer les lecteurs. Et là ce ne sont pas les anciens qu'on vise directement mais les nouveaux qui d'une part vont avoir le bouquins entre les mains car c'est un personnage dit nouveaux (1 tome) et d'actualité. Et là c'est marketing, des parents verront le livre il y aura le phénoméne de nostalgie et l'envie de dire regarde c'est un des héros qu'on lisait quand on avait ton age. Et boum la sauce prend. Sauf qu'on part sur du Spin Off tout simplement pas de lien entre les deux mondes. On garde tout ce qui a fait le charme de Gaston en dépoussirant l'ensemble.

Pour Kid Lucky et P'tit boule et bill c'est idem mais là on se place dans un syteme de préquel. C'est plus noble et moins filou mais le but et le meme.
You're pretty when i'm drunk.

Ryô

  • Sociologeek
  • Waffou
  • Chuck norris peut casser le bras de Rayman
  • Messages: 3 434
Y a juste un truc qui personnellement me choque pas mal: Spirou et le petit Spirou versus Gaston et Gastoon présentent une différence fondamentale. C'est que Gastoon renvoie de manière assez crue, en tous cas pour moi, à la mort irrémédiable de Gaston. Sans Franquin, pas de Gaston, quelque soit le contenu initial ou sa date de parution. Gastoon, c'est la règle de trois de la fin de Gaston.

Alors que Spirou et son spin-off vivent indépendamment l'un de l'autre. Donc pour moi, Gastoon c'est niet.
On est tous le con de quelqu'un d'autre

Un appendice ne sert pas forcément à rien. Chez moi, TOUS les appendices servent  :classe:


Mise a jour du blog le 27/12/06

AZB

  • Waffou
  • Messages: 8 924
Même chose, à la limite, j'aurais préféré une reprise de Gaston par un autre dessinateur ( comme ça s'est fait pour Achille Talon, Lucky Luke, Boule et Bill... ) plutôt que ce spin-off à la noix... Ou alors que ça soit le Gaston qu'on connaît dans sa jeunesse, comme pour le petit Spirou, plutôt qu'un neveu-clone  :mouais:
Citation de Kamen le 11 Octobre 2011 à 00:00
Je me demande a quel point rajeunir les personnages n'est pas en fin de compte un appel au portefeuille des parents, chose qui n'est jamais evoque dans l'article. En effet, il s'agit de dire : regardez, une serie que vous avez adore etant jeune, mais remise au gout du jour et qui pourra plaire a vos enfants.
Euh, perso, j'aurais des gniards, je préférerais qu'ils lisent le Gaston original que j'ai adoré quand j'étais moi-même enfant plutôt que la version rajeunie-pour-les-d'jeuns ( en plus ça coûterait rien, j'ai déjà les albums  :mrgreen: )...
Si ça ne marche pas comme vous voulez, plaignez-vous jusqu'à ce que vous obteniez satisfaction :o

Poseidon

  • Waffou
  • Messages: 3 555
Citation de AZB le 11 Octobre 2011 à 09:27
Euh, perso, j'aurais des gniards, je préférerais qu'ils lisent le Gaston original que j'ai adoré quand j'étais moi-même enfant plutôt que la version rajeunie-pour-les-d'jeuns ( en plus ça coûterait rien, j'ai déjà les albums  :mrgreen: )...
moi, il serait hors de question qu'ils mettent leurs pattes sur mes beaux albums! :o     :mdr:
"Avec beaucoup de patience et de vaseline, l'éléphant encule la fourmi"

Flavien

  • Modos
  • Un bon temps pour un bombardement
  • Messages: 3 509
Citation
On critique le Gastoon, et autres BD du style mais il faut se dire que ces bds ont bien plus de 40 ans aujourd'hui avec des codes qui ne sont plus d'actualité. Je reste sur le cas de Boule et Bill l'ensemble de la série aura du mal (enfin les premiers tomes) à accrocher un jeune public. Et à la base Boule et Bill s'adressait à nous et à nos parents.
Est-ce vraiment important ?

Les histoires sont souvent intemporelles, ou plutôt les marqueurs temporels ne sont pas nécessairement légions.

J'ai lu énormément de Mickey/Donald dans mon enfance, des histoires des années 40-50-60. Donc c'était même pas adressé à mes parents mais à mes grands parents. J'ai aimé (et je n'étais pas le seul) les Tex Avery, les WB et autres Looney tunes.
Je pense très malsain de "recycler" des anciens héros en les rajeunissant. Je n'y vois qu'un but marketing et surtout un aveu d'échec, de manque de créativité de la BD franco-belge classique... Un manque à créer des héros populaires et originaux... Face aux concurrents (pour la jeunesse, les mangas).

Pour revenir au monde de Disney, j'ai énormément de mal à accrocher les BD autour de Mickey et Donald dans les Mickey Parade et Super Picsou Géant actuel. Pourtant je les lis sans à priori. Je suis surtout frappé par un manque cruel d'originalité, d'humour, de subtilité et... en fait... de talent.
" En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines
de coeur et se transmettent de génération en génération. "

( Silhouette du scandale )
Aymé, Marcel

MCL80

  • Modos
  • Messages: 4 660
Je partage pas mal l'avis de Flavien.

Moi, ça me fait rire quand on me dit que les jeunes ont forcément besoin d'un truc relooké dans l'air du temps pour adhérer. Si à 6 ou 7 ans, le gamin on lui met dans les mains un Spirou, un Gaston, un Gil Jourdan, ou un Lucky-Luke (d'ailleurs, comment moderniser cet univers qui est situé plutôt au XIXe siècle?), je ne pense pas que son premier réflexe sera de dire "c'est ringard et ma dessiné". Il saura apprécier l'univers, et y prendra goût.

En littérature j'ai grandi avec Enid Blyton et Jules Verne, qui sont deux auteurs qui ne s'adressaient pas à ma génération, et pourtant, j'ai largement adhéré… Au point même que pour les livres d'Enid Blyton, je cherchais les versions les plus anciennes entre les différentes bibliothèques où j'allais, car je m'étais rendu compte qu'Hachette élaguait du texte à chaque réédition.

Je partage aussi l'opinion de Flavien sur l'échec que représente cette stratégie en terme de promotion des nouveaux talents… Ceci dit, quand je vois l'évolution de StS, je me dis que le manga se heurte probablement aux mêmes limites…
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

Yann Solo

  • Waffou
  • Messages: 321
J'en vois qui oublient Gotlib là au fond, et c'est mal :mrgreen:

Parce que dans la famille "C'est vieux mais toujours aussi bon" y a pas que les BD classiques modèle 48 pages, y a les Rubrique-à-Brac et un tas d'autres joyeusetés (donc certaines pas pour les enfants c'est vrai, on parle de Gotlib là :mdr:)

AZB

  • Waffou
  • Messages: 8 924
Dans la série "n&b Fluide Glacial que c'est pas pour les n'enfants", y'a Maëster aussi... Athanagor Wurlitzer, Meurtres Fatals Graves et SURTOUT Soeur Marie-Thérèse dont les 4 premiers volumes sont excellentissimes :yes:



( pour une fois, Popo me contredira pas, Yolande étant notre égérie commune :o :mdr: )
Si ça ne marche pas comme vous voulez, plaignez-vous jusqu'à ce que vous obteniez satisfaction :o

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
永遠に、あなたのモノ・・・

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 848
You're pretty when i'm drunk.