[Cultures G] Retour sur 2021

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 841
[Cultures G] Re : Retour sur 2020
« Réponse #15,  »
Pour ma part White Pony reste indétrônable (coté madeleine de Proust).
Aprés le décés de Chi, l'album Eros reste une grande énigme, sutout quand on écoute Diamond Eyes qui est une tuerie à lui tout seul.
Sur la suite des albums il y a Koi no yo Kan qui est une tuerie.

Pour revenir sur Gore, c'est un album qui sort de l'ordinaire et qui offre une approche plus fraiche du son Deftones avec les titres Prayers, Phantom Bride. Et Ohms est dans la ligné amorcé, mais sans être un repetita. Ohms apporte un cran bien au dessus en terme de production et de composition. Je le reconnais je m'y attendais pas et rien que le titre Génésis a mis la barre bien haut.
You're pretty when i'm drunk.

tinou

  • Waffou
  • Messages: 7 293
[Cultures G] Re : Retour sur 2020
« Réponse #16,  »
JR et Urumi, vous m’avez tenté avec The Spy, verdict ce soir!
"Honey badger don't care"

Thomas

  • Waffou
  • Messages: 690
[Cultures G] Re : Retour sur 2020
« Réponse #17,  »
Citation de squekky le 3 Décembre 2020 à 15:41
Pour ma part White Pony reste indétrônable (coté madeleine de Proust).
Aprés le décés de Chi, l'album Eros reste une grande énigme, sutout quand on écoute Diamond Eyes qui est une tuerie à lui tout seul.
Sur la suite des albums il y a Koi no yo Kan qui est une tuerie.

Pour revenir sur Gore, c'est un album qui sort de l'ordinaire et qui offre une approche plus fraiche du son Deftones avec les titres Prayers, Phantom Bride. Et Ohms est dans la ligné amorcé, mais sans être un repetita. Ohms apporte un cran bien au dessus en terme de production et de composition. Je le reconnais je m'y attendais pas et rien que le titre Génésis a mis la barre bien haut.
Je suis assez iconoclaste, mon album préféré c'est Saturday Night Wrist. Et Around The Fur.

Mais surtout ce qu'on aime dans Deftones, c'est qu'on est toujours surpris. Ce groupe ne tourne pas en rond, ils ont une patte, une identité qu'ils déclinent pour faire du neuf à chaque album. On pourrait troller gentiment en disant que quand on voit tous leurs "concurrents" du neo métal, ils ont gagné haut la main et surtout avec classe.
Pas d'hésitations, votons pour la bannière "Evasion"


Ont déjà adhéré : Battou, Amnounet, Shaka999jp, Rhadamanthe-hadès,RoiLion.com , Ex-Flooder.

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 910
[Cultures G] Re : Retour sur 2020
« Réponse #18,  »
Dans les séries, on a oublié Borgen aussi (sur Netflix). C'était très très bien, on avait tout bingé.

tinou

  • Waffou
  • Messages: 7 293
[Cultures G] Re : Retour sur 2020
« Réponse #19,  »
The Spy vu et que dire sinon que j’ai adoré ! Vraiment j’ai redécouvert Sacha Baron Cohen.

Hier on a commencé The Umbrella Academy par contre et j’ai bcp de mal à me plonger dedans...


"Honey badger don't care"

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 910
[Cultures G] Re : Retour sur 2020
« Réponse #20,  »
J'ai profité de ces quelques jours de congés entre les fêtes pour faire le bilan de l'année écoulée. L'occasion encore une fois de me rappeler que je dois vraiment noter tout ça au fur et à mesure tellement ma mémoire est limitée.

Lectures
Romans - fictions
- Adeline Dieudonné, Kérozène
- Amélie Nothomb, Les Aérostats ; Biographie de la faim (en cours) ; Premier sang (en cours)
- Haruki Murakami, Kafka sur le rivage ; Autoportrait de l'auteur en coureur de fond
- Daniel Mendelsohn, L'Odyssée
- Armel Job, La disparue de l'île Monsin
- Sayaka Murata, La fille de la supérette
- Alice Zeniter, Juste avant l'oubli ; L'art de perdre (pas terminé, le dernier chapitre manque vraiment d'intérêt) ; Comme un empire dans un empire
- Camilla Läckberg, la cage dorée
- Thomas Gunzig, A part moi, personne n'est mort
- Harry Potter, tome 1-7 (énième relecture)

Je conseille vraiment Kérozène d'Adeline Dieudonné, qui était particulièrement jouissif à lire. Et je suis toujours aussi fan du style d'écriture d'Amélie Nothomb, quoi qu'on en dise. Cela dit, je remarque que j'ai du mal ces derniers temps à trouver des livres auxquels j'accroche réellement. Je peux doubler la liste de livres commencés, mais non terminés. Et j'ai de moins en moins de patience avec les styles d'écriture trop ampoulés d'auteurs qui utilisent des métaphores toutes les deux phrases pour se faire mousser.
Je me demande aussi si je ne vais pas redonner une chance aux livres audio en 2022.

Dans le genre "essais - non fiction"
- Jaron Lanier, 10 arguments for deleting your social media accounts
- Cal Newport, A world without email
- Elizabeth Emens, Life Admin
- Julien Brygo et Olivier Cyran, Boulots de merde ! Du cireur au tradeur. Enquête sur l'utilité et la nuisance sociale des métiers
- Eva Illouz, Edgar Cabanas, Happycratie
- Nicolas Bouzou, Julia De Funès, La comédie (in)humaine
- Mona Chollet, Réinventer l'amour
- Victoire Tuaillion, Les couilles sur la tables
- Jean-Marc Jancovici, le changement climatique expliqué à ma fille

Cinéma
La moisson est pauvre cette année, comme en 2020. Je ne compte ici que les films vus sur grand écran, classés plus ou moins par ordre de préférence.

Last Night in Soho : On a adoré ce thriller un peu fantastique qui nous emmène dans le Londres dans années 60. Superbe visuellement, très bien joué.
Promising Young Woman : Un excellent revenge movie.
Nomadland : Une plongée dans la communauté nomade des USA en suivant le personnage de Frances McDormand, sexagénaire qui parcourt le pays dans son van à la recherche de jobs saisonniers pour survivre. La réalisatrice a voulu donner je pense une note d'optimisme à son film, mais j'ai trouvé ça très déprimant.
Madres Paralelas : La presse n'en finit plus d'annoncer le meilleur Almodovar depuis Hable con Ella et chaque fois on est quand même un peu déçu. Toutefois, j'ai personnellement bien aimé ce Madres Paralelas, intrigue très bien fichue quoiqu'avec certains passages inutiles. Penelope Cruz y est splendide.
Dune : C'est superbe visuellement, très bien joué, mais n'ayant pas lu le bouquin, je n'ai pu m'empêcher de m'agacer un tantinet du manque d'originalité de l'intrigue et de ses nombreux poncifs.
No Time to Die : Pas le meilleur Bond avec Daniel Craig, pas le plus mauvais non plus. Pas mal d'éléments improbables (je renvoie à la critique d'Odieux Connard sur ce point) et d'autres un peu agaçants.
Kaamelott le film : Sympa, mais pas à la hauteur de l'attente.
The Mauritanian : Histoire intéressante, très beau jeu d'acteur, mais facture trop classique à mon goût.
House of Gucci : Très clivant, d'après les critiques que j'ai pu lire ça et là. Je ne me suis pas ennuyée, mais j'ai trouvé personnement le jeu et le déguisement de Jared Leto hautement ridicule.
Présidents : Divertissant, sans plus.

Séries
En plus des séries déjà mentionnées ici comme The Marvelous Mrs Maisel, Hippocrate ou En thérapie, je retiens personnellement :
Kastanjemanden : Une excellente série policière comme les nordiques (les danois en l'occurrence) savent le faire.
Maid : Une dépiction réaliste et touchante de la violence psychologique conjugale.

Sinon, on a rattrapé les 9 saisons de The Office US : il faut passer les premiers épisodes pour vraiment accrocher (ils ont changé un peu la dynamique car la série se cassait la figure) et les deux dernières saisons sont hautement dispensables (pour ne pas dire insupportables). Pour le reste, c'était franchement sympa, même si ça a un peu vieilli.

VOD
Je ne vais pas tout citer ici, mais je retiens en priorité :
Inside de Bo Burnham, la grosse claque de l'année pour ma part, sans hésiter. Ce "comedy special" m'est resté dans la tête pendant très longtemps et j'y repense souvent.
Don't look up : Une satire sur la politique, les médias, le complotisme et la superficialité de la société actuelle. Drôle et cruellement pertinent.




Alaiya

  • Modos
  • OTP FTW !_\o/
  • Messages: 5 618
[Cultures G] Re : Retour sur 2020
« Réponse #21,  »Modifié
Allez hop ! Je fais comme Urumi :D

Lectures

Romans / Fiction :


- L'Archipel du Chien - Philippe Claudel
- Les Salauds Gentilhommes (T1) - Scott Lynch
- Lumières Noires - NK Jemisin
- Le Palais de Minuit - Carlos Ruiz Zafon
- Confusion (T3 - Saga des Cazalet) - Elisabeth Jane Howard
- Les Rois-Dragons (T1) - Stephen Deas
- L'hôtel de verre - Emily St John Mandel
- Pollen de Joelle Wintrebert
- La neuvième maison - Leigh Bardugo
- Rien que l'acier (T1 - Terre de Héros) - Richard Morgan (5ème lecture :sweatdrop:)
- La maison des voix - Donato Carrisi
- Le Prieuré de l'Oranger (T1) - Samantha Shannon
- Le K - Dino Buzzatti (en cours)

Non fiction / essais :


- Apocalypse cognitive - Gérald Bronner
- Happycratie - Cabanas / Illouz
- Naturopathie, le guide complet au quotidien - Marine le Gouvello
- Vertige du Cosmos - Trinh Xuan Thuan

Bilan : l'Archipel du Chien m'a beaucoup marquée, court mais percutant comme un vilain coup de poing dans l'estomac. La saga des Cazalet de Howard est toujours aussi immersive, le tome 4 était sous le sapin cette année et m'attend sagement, enfin le Prieuré de l'Oranger est ma meilleure découverte de l'année malgré mes difficultés pour rentrer dedans au début. Mention spéciale au Mandel, particulier mais très agréable.

Cinéma : ça va être rapide...

"Mourir peut attendre" : j'ai aimé malgré tout un tas de choses qui n'allaient pas. Et j'ai versé ma larmichette à la fin :o

Séries / Documentaires :

Dans leurs regards
Vikings S6 - partie II
Homeland S8
Safe (... mais je ne me rappelle pas du tout de quoi il s'agit !)
Sky Rojo (Je... Non. Rien)
Rivières Pourpres
Shingeki no Kyojin S1-S4
The Crown S1-S4
Octobre
Dix pour cent
Casa de Papel (dernière saison, ouf, c'est enfin terminé !)
One Night of (le conseil de Thom était fort bon :o)

The social Dilemma
Take your pill
Challenger
Icare
Multitasking
American murder (une histoire, c'était pour voir)

Dans les heureuses découvertes : The Crown et surtout Dix pour cent. Bon sang, j'ai adoré cette série ! Je m'en étais fait une idée fausse au départ en pensant que c'était une série de sketchs à la française donc je suis totalement passée à côté. C'est en voyant que la série avait raflé pas mal de prix et marchait bien dans plein de pays que je me suis décidée à y jeter un oeil... et vraiment, c'était génial.


Films TV : je n'ai pas tout noté mais parmi les films vus en 2021 et qui m'ont laissé au moins un souvenir marquant :

- Parasite (... spécial mais sympa)
- Kukuklanman (très chouette)
- Jeux d'enfants
- Hoover (j'ai adoré)
- La femme au tableau
- Présumé Innocent (je ne l'avais pas revu depuis bien 20 ans, du coup je ne me rappelais pas de la fin - ah les thrillers des années 90... ! *soupir nostalgique*)




Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 910
[Cultures G] Re : Retour sur 2020
« Réponse #22,  »
Tiens, j'avais emprunté un peu par curiosité le premier tome de la saga des Cazalet en version électronique. C'est une sorte de Downton Abbey, c'est ça ?

Qu'as-tu pensé du livre sur la naturopathie ? A force d'écouter des podcasts sceptiques, je commence à vraiment me méfier de plus en plus de tout ça, donc je suis curieuse.

Et le documentaire Multitasking, c'est quoi ?

tinou

  • Waffou
  • Messages: 7 293
[Cultures G] Re : Retour sur 2020
« Réponse #23,  »
En 2021 j’ai lu un seul livre en français  : l’archipel français de Jérôme Fourquet. Très intéressant, il permet d’en apprendre un peu plus sur la répartition des populations sur le territoire et certaines spécificités historico-économico-géographiques.

J’ai vu un seul film au cinéma : Dune, que j’ai bien aimé malgré le fait que j’attends beaucoup de la suite. Je n’avais guère que 15 ou 16 ans quand j’avais lu les  premiers tomes… qui d’ailleurs ne m’avaient pas si marqués que ça je veux dire, je ne suis jamais devenu un fan de la licence…

Sur Netflix par contre j’ai vu plein de films, dont dernièrement the power of the dog (booof), et don’t look up (qui m’a bien fait rire par contre, et c’est un peu désespérant).

En série aussi, on a continué et fini 10 pour cent, continué Succession (ma série en 2021), vu une série islandaise, et d’autres encore, mais j’ai déjà du chroniqué ça dans les sujets idoines.
"Honey badger don't care"

Alaiya

  • Modos
  • OTP FTW !_\o/
  • Messages: 5 618
[Cultures G] Re : Retour sur 2020
« Réponse #24,  »
Citation
Tiens, j'avais emprunté un peu par curiosité le premier tome de la saga des Cazalet en version électronique. C'est une sorte de Downton Abbey, c'est ça ?
Je ne saurais pas te dire, n'ayant pas vu/lu Downton Abbey. Il s'agit d'une saga familiale qui se déroule en Angleterre et démarre à l'aube de la Seconde Guerre Mondiale. On suit toute la famille Cazalet, avec les grands-parents qui ont 4 enfants (3 garçons et 1 fille) dont 3 ont eux-mêmes fondé une famille, plongée dans la guerre et avec son lot de petits secrets / non dits / squelettes dans les placards. C'est extrêmement bien écrit, ça se lit tout seul, et chaque personnage a son propre ton, adultes comme enfants. Au début, ça m'a semblé un peu... chiant, avec la description du quotidien de l'une des familles avec enfants et puis, paf, les petits détails "pas si anodins" commencent à apparaître qui piquent la curiosité. Je me suis retrouvée happée par le récit en moins de deux. Les personnages sont tous très différents, intéressants, touchants ou agaçants, et le travail de l'auteur à leur sujet est vraiment ciselé.

Ca m'a fait penser un peu à du Jane Austen. Et j'aime beaucoup Jane Austen.
Citation
Qu'as-tu pensé du livre sur la naturopathie ? A force d'écouter des podcasts sceptiques, je commence à vraiment me méfier de plus en plus de tout ça, donc je suis curieuse.
Au global, ça va. Bon, il y a bien ici ou là quelques considérations fumeuses qui m'ont fait dresser un sourcil mais c'est très ponctuel et ne remet pas en question le fond du propos qui est bien étayé d'un point de vue biologique, avec une part importante du livre concernant le fonctionnement du corps humain, ce qui permet de faire le lien avec la nutrition. Disons que c'est comme tout : il faut prendre ce qui est utile, et ne pas tenir compte des trucs new age (qui sont rares). Au fond la naturopathie (pour la nutrition en tout cas), c'est du bon sens, hein : on est ce qu'on mange, donc si on mange sainement, on ne peut en retirer que des bénéfices. Ce qui m'a le plus intéressée, c'est tout ce qui concerne les IG bas, les alimentaires acides / basiques, les associations d'aliments à privilégier / déconseiller en fonction des profils. A ce sujet d'ailleurs, les "profils" naturopathes, c'est un peu beaucoup nawak : j'aurais tendance à ne pas m'y attarder surtout si on se connait bien, ça suffit largement pour picorer les recommandations / astuces qui vont bien.
Citation
Et le documentaire Multitasking, c'est quoi ?
ça : https://www.arte.tv/fr/videos/096282-000-A/cerveau-multitache-une-illusion/

Intéressant, même si quand comme toi ou moi on s'est déjà documenté sur la question, le docu n'est pas non plus une révélation.


@ Tinou :

Succession => j'avais bien aimé les saisons précédentes tout en restant réservée sur le côté parfois TRES creux des dialogues mais là, vraiment, cette année, je n'y arrive plus. Bon sang qu'est-ce que c'est chiant... ! :sweatdrop:

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 910
[Cultures G] Re : Retour sur 2020
« Réponse #25,  »
@ Alaiya : merci pour ces compléments d'avis !
Citation de Alaiya le 3 Janvier à 11:30
Au fond la naturopathie (pour la nutrition en tout cas), c'est du bon sens, hein : on est ce qu'on mange, donc si on mange sainement, on ne peut en retirer que des bénéfices.
Certes. Cela dit, d'expérience pour avoir suivi un peu ce genre de contenus quand j'étais encore active sur les RS, on peut vite glisser du bon sens à des concepts tels que le caractère vibratoire des aliments, les profils ayurvédiques, la dynamisation de l'eau, etc. etc. Et puis un cran plus loin, on vante les bienfaits du curcuma qui soigne le cancer, ce qui est quand même bien "plus naturel que les chimiothérapies qui détruisent ton corps au lieu de te soigner". Bref, comme tu le dis, il faut faire le tri.

Alaiya

  • Modos
  • OTP FTW !_\o/
  • Messages: 5 618
[Cultures G] Re : Retour sur 2020
« Réponse #26,  »
En effet. Et sur ce dernier point, le livre répète régulièrement qu'il n'a pas vocation à se substituer à un avis médical et qu'il est indispensable de consulter son médecin pour tout sujet / pathologie. En gros, le discours va dans le sens de la naturopathie en terme de complément / aide au quotidien.


squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 841
[Cultures G] Re : Retour sur 2021
« Réponse #27,  »Modifié
Allez petit passage pour dire que 2021 fut aussi riche !

Cinéma :

-   Justice League Snyder Cut. Alors on l’attendait comme le messie et le il a apporté la bonne parole. Rien à voir avec la version de Wheddon. Le film est bien plus pertinent et les actions bien menées. L’ensemble des protagonistes ont un rôle et il n’y a pas cet humour à la con. Une bonne réussite.

-   Palm Spring, un jour sans fin remis au gout du jour avec un Adam Sandlers qui fait du Adam Sandlers. J’ai passé un bon moment. Un bon film pop corn du dimanche soir.

-   Godzilla vs Kong… C’est de la merde next

-   L’armée des morts de Snyder, bon du bon pop corn. Scénario sur un timbre-poste, mise en avant de la faculté à faire de beaux plans et de beaux ralentis. Le tigre zombie est super ! Pour le reste je m’attendais à quelque chose d’autres. Pas déçu mais l’impression d’être passé à côté de quelque chose pour que je puisse me dire superbe film (oui on parle de zombies, d’un casse ubuesque)

-   Dune, bon une vraie adaptation du livre (certains passages ont été omis et je me demande comment le rattrapage va se faire), je me suis régalé que ce soit dans mise en scène comme dans la photographie. Chaque plan est magnifique

-   James Bond, très bon moment et magnifique épilogue à l’ère Daniel Craig !

-   SOS fantômes 3, bon on tire un trait sur le précédent et on revient au fondamentaux. Malgré un démarrage un peu lent, le film est bien. Très bon divertissement pour une suite reboot.

-   Matrix Résurrections… Bon on refait Matrix 1 et on dit que c’est une suite…

-   Dont’look up, ben là… Comment dire que j’ai envie de tuer des gens et de me rouler en boule…

-   Kaamelott, on reste dans l’ambiance dans la série avec cette fois ci des moyens et des choix un peu incongrus. Passé un bon moment (avant-première au grand rex ca aide)

Musique

-   Los dissidentes del sucio motel, 4éme opus pour les strasbourgeois qui là change complétement de style. Enfin le stoner est là mais ils ont pris un virage plus prog. Et cela se sent. L’ensemble des critiques sont unanimes sur l’album. Mais de mon coté j’ai du mal à accrocher. Malgré plusieurs écoutes, la puissance des précédents albums est bien loin.

-   Bring me the Horizon, avec leur nouvel album Post Human (je sais sorti fin 2020). J’avais commencé à décrocher avec l’opus That’s spirit et totalement avec AMO. Là je les redécouvre avec cet album (qui est un condensé de feat en tout genre). Pas de grande révolution mais un album qui retrouve la pêche et l’énergie du début (malgré le fait que le coté métalcore ait bien disparu).

-   Rob Zombie, alors là aussi je suivi l’actualité du mec (toujours aussi prolifique que ce soit en ciné tout comme en live). Et là pouf un nouvel album. Bon c’est du Rob zombie en puissance. Le gars est bon dans son approche métal fraise tagada 70’s hardocre. Ouais titre à rallonge. Le mec sait ce qu’il fait et il le fait bien surtout qu’aujourd’hui c’est sur scène qu’il faut le voir pour le show et toute l’ambiance Freak Show.

-   Wolf Alice, Blue Week end. Je ne les attendais pas à ce niveau-là. Je me suis pris une de ces claques avec cet album. Un savant mélange de pop et de grunge teinté de ballade nocturnes. Je suis resté sur une écoute complète et l’album tourne à fond régulièrement. Fan du titre lipstick on the glass. Le Quatuor a réussi le passage du 3éme album avec une maestria magnifique. Pour ceux qui veulent s’évader cet album est pour vous.

-   Cléopatrick, Bummer. Eux ca fait quatre ans que je les suis avec leurs deux premiers EP. Et là enfin l’album !!! Ils ont un peu perdu le coté garage qu’ils avaient sur leurs EP mais les titres sont bon surtout Familly Van !!! Un bon retour au bon rock garage sans artifices sans rien.

-   Orelsan, Civilisation. Du Orelsan pur jus on sent la maturité dans les textes (il faut dire qu’il approche lui aussi la quarantaine).  Un titre que je retiens c’est Manifeste (plus de 7 minutes qui tiennent aux tripes)

Je vais pas tous les faire mais il y a eut le dernier Twenty one pilots, Garbage, Limp Bizkit, Gojira.

Concert :

-   Woodkid à Bordeaux, unique concert de l’année mais bon 2022 s’annonce plus chargé (Wolf Alice, Hans Zimmer, Gros 4, RATM,…). Un superbe moment et un spectacle énorme. Nous avons passé deux heures de pure folie avec un public qui en redemendait.

Bandes dessinées :

-   Les 5 terres, série qui a un rythme de parution assez rapide et qui nous plonge dans un grand monde d’intrigue politique. Bon c’est un grand Trône de Fer animalisé et sans la menace zombies. Mais l’écriture des personnages et toutes les intrigues qui y sont liées sont bien menées et nous tiennent en haleine.

-   Muertos, un one shoot ambiance noir & blanc  au début du XX siècle au Mexique ou une armée de Zombies déferlent sur le pays et nous suivons un groupe constitué de riches propriétaires terriens qui vont tenter de traverser le pays pour survivre. Un on shoot qui vaut de l’or.

-   Crusaders, un space opéra par Bec. L’humanité en conquête de l’espace face à des intelligences qui la dépasse. On y retrouve un coté mass effect pour l’aventure dans le vide spatial. Pour le reste c’est une autre facette de l’univers et de ce qu’il renferme.

-   Wanted Lucky Luke par Mathieu Bonhomme, j’avais fait l’impasse sur l’homme qui tua Lucky Luke. J’ai profité de la sortie de ce dernier pour le prendre. Et au final une belle surprise, on est dans l’ambiance Lucky Luke mais avec une approche plus mature et plus adultes que la série originel. Ok on est loin des standards actuels en western (ce n’est pas un Blueberry, Durango ou Undertaker), mais cela offre un nouvel univers pour ce personnage sacré de la BD.

-   Fukushima, un roman graphique sur la catastrophe du même nom. Mais cette fois ci vécu par les employés sur le site avec les phases d’incompréhension, le déni des supérieurs sur les situations. Beaucoup d’éléments et clés pour comprendre ce qu’on vécu les gens au cœur de l’accident. Une très belle surprise et un très bel ouvrage.

- Goldorak, là une belle réussite du Quintet d'auteurs. L'épilogue à la série animée et bien réalisé avec un dessin cinématographique. Cette Bd est une réussite qui surfe bien sur la vague nostalgique. Et une chose est sure elle n'appellera pas un tome 2 !!! Barjam repart sur UW2 (il a trois tomes de retards)

- Nautilus, pour le moment 2 tomes sur les 3 de prévus. Une suite à 20.000 lieux sous les mers.

Ensuite toujours avec Undertaker, Conan le Cimerien, Il faut flinguer Ramirez, Sillage, Raven, le nouveau Marini avec Noir, Michel Vaillant, la Venin, le Convoyeur, Olympus Mons, Blacksad, Largo Winch, Thorgal. Et je continu à compléter mes classiques tels que les tuniques bleues, spirou et fantasio et j’ai rebasculé sur les chroniques de la lune noire avec la lecture du 2éme arc.

Mangas

-   Gannibal, alors là ça été mon manga de l’année une immersion dans un village isolé via un policier et sa famille fraichement muté. Le village cache un terrible visage. Ces habitants seraient cannibales. Mais qui est la proie ? Qui sont les alliées. Honnêtement le manga se lie et nous laisse sur notre faim ou chaque attente entre les tomes font monter l’angoisse. Et le tout sous un dessin soigné et très dynamique

-   Rent a girl friend, alors petit manga bien sympa qui me fait replonger plus de 20 ans en arrière. J’y retrouve un coté Love Hina avec ces situations bien ubuesque.  Le manga ne révolutionne rien mais ce côté frais et vie de tous les jours me fait bien sourire.

-   Triage X, avec du retard car nous sommes déjà au tome 28/29 je crois. Bref dans la mouvance de son auteur petite culottes et rebond sous une ambiance de milice de justicier qui font régner l’ordre à grand coup de frappe chirurgicale. Un bon divertissement pour mettre le cerveau en off. (et je suis en recherche du tome 16 >< plus édité et qui coute une blinde sur les marchés paralléles)

-   Trinty seven, là aussi du fan service en mode harry potter au pensionnat des filles. (je suis faible i know) mais l’histoire se suit bien et l’ambiance est bien barrée. J’ai fait l’acquisition de toute la collection pour 40 balles dans un cash converters (18tomes) et qui ont été lu qu’une fois (la bonne affaire). En tout cas je m’amuse à lire ce titre très eichi mais qui permet de mettre le cerveau sur off et en ce moment cela fait du bien.

-   Burn the witch, nouveau manga dans l’univers de Bleach. Pour le moment 1  tome mais tras sympathique. On sort des Hollows pour entrer dans le monde de la sorcellerie.

-   Sky high Survival, un survival horror dans les gratte-ciel en mode battle royal.

-   Bucket list of the dead, un survival Zombie en mode ultra barré.

-   Infection, oui on reste dans le zombie en mode petite culotte cette fois ci. Je retrouve dans ce titre l’ambiance de High school of the dead. Des étudiants une infection de zombie et des situations ubesques.

-   Masamune-kun's Revenge, une histoire de vengeance dans le milieu scolaire en mode petit gros sur le retour. Du no brain mais qui est très plaisant à lire.


Cette année ce fut la fin de Prison School (nulle la fin), World end harem j’ai aussi rattrapé mon retard dans GTO avec Paradise Lost. Dans l’univers de l’attaque des titans j’ai fini Before the fall, la serie mére, My hero academia, la fin de StS G, Magical girl holy shit, Boruto, Db Super, Raw Heros, One piece
Après des années de recherches j’ai enfin pu mettre la main sur l’intégrale VF des Ikkitousen (et je maudis Pannini mangas)

Comics :

-   The boys, j’ai enfin fini la série (merci la réédition grâce à la série TV). Je m’étais arrêté au tome 2 car j’avais du mal avec le dessin. La série TV m’a permis de me replonger de voir que le comics il n’est pas là pour rigoler.

-   Injustice 2, avec beaucoup, beaucoup de retard je viens de me finir les 6 tomes du prélude au jeu du même nom. On garde les même et on recommence avec de bonne baston des familles et un focus bien mené sur Damian/supergirl et Blue Bettle. Et aussi un cross over avec He Man qui est très bien fait et bien amené.

-   Walking dead l’étranger, un spin off en one shot dans l’univers de walking dead qui se place en Espagne au début de la pandémie. Un autre regard sur l’invasion autre que celui des américains

-   SunStone, après ma lecture de Harleen j’ai été séduit par le dessin de Stjepan Šejić. Donc j’ai regardé ce qu’il a fait auparavant et je tombe sur SunStone un comics sur le BDSM. Bon soyons honnête on est plus sur une love story et les rapports entre gens que sur bondage à tour de bras. Les dessins sont bien sûr à tomber et l’ambiance est ultra colorée. J’ai passé un bon moment de lecture à m’attacher (oui ramucho) à l’histoire des personnages avec leurs interrogations sur leurs vies sexuelles et les rapports qu’ils ont par rapports aux autres.

Romans

-   Dévorer les ténèbres : Roman sur l’enquête de la disparition et meurtre de Lucie Blackman au japon en 2000. Livre très dur sur une affaire très méconnu à ce moment.

-   Dune nouvelle traduction, bon rien de neuf sous le soleil

-   Conan le Cimmerien nouvelle traduction, idem

Série TV

-   Pacific Rim Dark, un anime dans l’univers de Pacific Rim. Rien de fou et trop gamin malgré que madame ai adoré. On est dans un univers qui est canon. Mais cette approche génétique et manipulation m’a complétement fait décrocher. On est loin du PR 1 avec ces grosses bastons en tout genre. Là nous avons tous les cotés teenagers en plus qui ont pour ma part n’ont pas leurs places ici.

-   Wandavision, malgré un début assez ou vont-ils nous mener j’ai été pris par la serie. Le coté 1 épisode = 1 ambiance et époque de série m’ont bien plus tout comme tous les clins d’œil au MCU.

-   Invincible, adaptation du comics de Kirkman en mode dessin animée. Bon le coté violent est toujours présent. Cependant l’adaptation est bien fidèle et cette saison 1 nous laisse sur notre faim !!!

-   Falcon et le soldat de l’hiver, un bon spin off malgré tout ce que les critiques ont pu dire. La série se laisse voir et le focus sur ces deux protagonistes est bienvenu. Tout comme la mise en avant de dans quel état est la terre après le grand effacement. La série n’est pas obligatoire pour comprendre le marvel universe et elle se suffit à elle-même.

-   Godzilla singular point, une série animée de bonne facture dans sa réalisation mais vide dans le scénario… Déjà ou est Godzilla ? Le spitch une énième approche du célébre Kaiiju avec une approche très scientifique ou des gamins encore eux vont découvrir de nouvelles équations. Bref de la masturbation cérébrale inutile. Chose qui sauve le pitch le générique (très punchy) et le personnage de l’IA. On est loin de l’approche post Apo de la trilogie Netflix qui avait apporté un souffle nouveau.

-   Alice in Borderland avec un peu de retard, adaptation bien fidéle du manga et qui est bien plaisante à regarder. Ambiance Battle royale bien gore tout en donnant des ficelles pour l’entraide

-   Squid Game, bon série évenement de Netflix. J’ai bien aimé. Mais là ils annoncent un saison 2 et c’est non !

-   Dopesik sur Disney +. Ma série de l’année sur comment les big pharma on rendu accroc l’Amérique aux antidouleurs. La serie (tiré de faits réel) fait froid dans le dos. On suit sur 8 épisodes et pendant 20 ans,
Un procureur et son équipe qui vont tout faire pour faire tomber le big pharma
Le big pharma et ces équipes de commerciales et leurs approches
Un médecin de campagne qui va vivre et subir ce fléau
Un agent de la DEA qui va assister à toute la mérdiocratie américaine
Cette série porté par Michael Keaton est superbe par son ambiance et son découpage (dommage qu’il n’y ait pas d’image d’archive).

- The Witcher saison 2, on reste dans l’ambiance avec un gros level up par rapport à la saison 1.
Je me suis régalé car fidèle aux matériaux d’origine et mise en place « enfin » des intrigues politiques.

-   HOT ZONE, la aussi mini serie sur l’épidémie d’EBOLA à Washington (oui oui ebola au US) tiré de fait réel, comment l’armée va lutter pour éviter la propagation à la population tout en tenant l’ensemble sous silence avec en parallèle la découverte du virus en Afrique. Là aussi 6 épisodes qu’on dévore d’une traite (juste dommage là aussi qu’il n’y ait pas d’image d’archive).


Jeux vidéo

-   Dragon Ball Z kakarot, alors là ce fut la bonne surprise un RPG dans le monde de dragon ball ou on incarne les différents protagonistes durant les événements qui sont compris de l’attaque des Saiyens à Buu. J’ai soudé le jeu. Je me suis amusé comme un gosse et j’ai eu les 1000G bref j’ai soudé.

-   Mass Effect Andromeda, beaucoup décrié pour un jeu qui au final fait le game. J’ai passé plus de 100 heures à écumer la galaxie d’Andromède. Une histoire qui met du temps à se lancer mais qui donne un acte final assez épique. Dommage qu’il n’y ait pas de suite à la quête de Ryder et son combat contre les Kerts.

-   Formula 1 2020. Là aussi je me suis pris au jeu de créer mon pilote et mon ecurie et  de les faire progresser sur différentes saisons en essayant de gagner des courses obtenir des podiums pour pouvoir obtenir de meilleurs moteurs, sponsor et pilotes de renom. Un bon jeu de F1 dans la ligné de 2019 (rien de nouveau hormis la gestion d’écurie et des graphismes +).

-   Need for speed heat, oui j’ai fait du bas du front. Mais jouer à çà en sortant de Mass Effect permet de voir autre chose. Après c’est du NFS à la fast and furious en mode paye ton jacky pour faire le show. Le coté jour nuit donne une autre ambiance au jeu. Ce qui n’est pas déconnant.

-   Dragon Quest XI, bien je m’amuse je replonge dans le JRPG avec une histoire pas trop mal et des personnages attachants. Le fait de retomber sur du combat tour par tour m’a fait l’effet d’un grand bon en arrière. Mais l’histoire et ces dérivés m’ont plongé à souder le jeu. (Pour info j’avais commencé le tales of vesperia mais j’ai décroché rapidement, même si je dois m’y remettre)

-   Assassin Creed Vahalla, la grosse claque pour ma part j’ai attendu d’avoir ma serie X pour m’y lancer et au bout de 180 heures de jeux j’ai fait plus de 98% de l’univers et obtenus les 3 fins (attention ce ne sont pas 3 fins alternatives mais 3 fins sur des arcs de jeux à savoir l’histoire en elle-même avec Eivor, l’histoire dans le présent, et la clée de compréhension des Izu). J’ai poncé cette nouvelle trilogie avec Origins et Odyssey et avec ce troisième volet je me suis régalé que ce soit dans l’intrigue globale, les mécaniques de jeux et ce monde ouvert bien vivant et cohérant. La découverte de la conquête de l’Angleterre, la mise en place de raids sur les rivages anglais et la guerre des royaumes à cette époque. Ubisoft ont fait très fort, certes ils y vont comme d’habitude avec leurs cotés politiquement correct dans leurs personnages mais ceci ne coupe pas l’immersion et l’envie de fouiller dans toutes les légendes.

-   Forza Horizon 5, alors jeux de voitures dans le Mexique très beau, très fluide. Mais j’ai à peine joué (AC en cours)

-   Age Of Empire IV, belle réussite de la part de Crosfot. Ce nouvel opus est un régal surtout sur la partie Histoire. Le jeu se picore très bien et offre de nouvelles mécaniques qui nous changent, surtout quand le remaster du 2 a à peine 1 an .

-   Diablo 2 ressurected. Bon j’ai pas réussi à aller au dela de Anaroch. L’ambiance est toujours là mais les mécaniques sont trop veille par rapport à aujourd’hui. C'est comment dire... Comme revoir une exe aprés 10 ans et qui te présente ces gamins alors que à coté il y a la soeur qui est plus funky

Bon en tout cas 2022 s'annonce tout aussi intense !
You're pretty when i'm drunk.

kgeg

  • Naturellement riche en fibres
  • Waffou
  • Il en perd sa moumoutte le mamouth !
  • Messages: 6 152
[Cultures G] Re : Retour sur 2021
« Réponse #28,  »
Ben si je dois faire un bilan perso ca va être rapide.

Ciné : Spider-Man no way home que j'ai adoré car le public cible.
Après entre le covid et la gestion des enfants j'suis pas du tout allé en salle. Et ce qui a pu sortir très rapidement en "numérique" je crois que c'est stocké dans un coin.

Resident Evil, Kong vs Godzilla en tête de liste, y'aura bien eu que des films de cet acabit regardé pendant mes insomnies, le reste j'ai pas le temps ou pas le bon mood pour les voir ^^

Jeux vidéos je suis sur street of rage 4 et je cherche Smash bros à pas cher ou encore l'académie cérébrale sur switch, m'en demandez pas plus :mdr:

Comics y'a plus personne. Relecture de vielles éditions mais j'arrive plus à suivre l'actu ( par contre y'a des tomes collector spiderman qui vont sortir , une dizaine, en février à vraiment pas cher c'est une bonne occasion )

Séries TV, un peu tout ce qui a déjà été énumérés + arcane + Alice in borderland que j'avais pas vu.
Quasi zéro hype sur une série en particulier, hormis Titan mais la dernière saison était catastrophique et pourtant y'a Red Hood. Plus du tokusatsu mais là les grosses teams de sub ayant fermés ca devient limité.

J'ai récupéré et je vais matter l'intégrale de Garo ca devrait être cool

Et manga / anime, j'ai posté les bons trucs vu cette année. Y'a bien Dai que j'ai arrêté l'année dernière pour tout faire d'un bloc.
On attaque l'arc final dans pas mal de trucs que je suis donc cette année 2022 sera charnière et celle de 2021 a préparé le terrain : MHA, JJK et Tokyo Revengers sur la fin ( enfin TR ca devient une  vaste blague ), Blue block la bonne surprise c'est vraiment cool et je crains plus l'adaptation animé , Kaiju n°8 on s'endort fort devant, Ippo en attente d'avoir plus de chapitres, Dr Stone pareil on arrive vers la fin mais c'est génial, et bien évidemment le retour du roi : bleach ( j'en ai profité pour relire tous les tomes )

J'aurais quand même plus regardé pokemon, miraculous, zig & sharko, les teens titans et la pat patrouille que des trucs rien qu'à moi :mdr:

Après j'aurais passé moins de temps devant un écran cette année qu'avant et fait autre chose c'est pas plus mal
Vous n'avez aucune passion.

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 707
[Cultures G] Re : Retour sur 2021
« Réponse #29,  »Modifié
Côté Ciné, cf ce que dit 'rumi +

- Gozilla vs Kong : L'histoire est supide, les persos humains encore plus mais... on a enfin de la baston entre grosses bestioles qui en jette donc, comme Jurassic World en son temps, ça fait le job.

- Army of the Dead : Un peu plus enthousiaste que JR, ça fait le job quand on est seul le soir à la maison.

Côté JV, tout est dans le topic adéquat mais en résumé :

- Last of Us 2 ; expérience vidéoludique dingue. J'en suis encore tout boulversifié.
- La Quatrilogie Uncharted : de l'aventure et de l'action avec un grand A, taillé comme un blockbuster hollywoodien
- Shadow of Colossus : Non... juste non.
- Streets of Rage 4 : Le neo-retro, quand c'est bien fait, c'est de la balle.

En Mangasse-anime :

- Jojo Steel Ball Run : La meilleure partie de Jojo en 30 ans, tout est fou dans cette histoire.
- Jojolion : Je ne sais pas si c'est le fait de passer après SBR qui rend cette partie moins excitante mais j'ai moins aimé. Je trouve qu'on retombe dans le "tordu pour tordu" de Stone Ocean même si c'est plus agréable à lire. Et puis ça manque de perso vraiment marquant.
- Jojo Stone Ocean : moins bien réalisé que les précédents mais ça suffit pour rendre cette partie tordue plus "lisible".
- One Punch Man : La dernière partie Monster Association s'éternise quand même un peu, malgré quelques coups de fouets et des coups d'éclat (King !!!), il serait temps que ça se termine.
- Ippo : frustrant tellement on voit où l'auteur veut aller et à quel point il n'a pas envie d'y aller de suite et enchaine donc détours sur détours.
- SNK la fin : Une fin sans compromis comme on le pouvait s'y attendre. D'adaptation animée de la S4 n'est pas à la hauteur des précédentes.
- Evangelion la fin : Bonne surprise, techniquement daté mais plus agréable que le précédent et offre une fin bien sympa.

En Roman :

- Le labyrinthe des esprits (Carlos Luiz Zafon) : la formule ne change pas par rapport à l'Ombre du vent, ça reste aussi efficace. J'ai bien aimé tout le background relatif à la guerre civile espagnole.
- Mahmoud ou la montée des eaux : (Antoine Wauters) : Exercice de style particulier qui met en scène un Syrien au bout du bout de sa vie et qui  , sous la forme de poèmes destinés à sa défunte épouse, se remémore les évènements clé de sa vie, pendant les règnes des Assad Père et Fils. Une fois l'aclimatation des premières pages passée, on n'a pas de mal à s'immerger aux côtés du personnage principal. C'est plutôt bien fait et émouvant.
- Kérozène : Le portrait au vitriol des personnages est sympa mais j'ai quand eu une impression de "tout ça pour ça" à la fin.

En Séries
Cf com' de Steph + Brooklyn Nine Nine  dont la sernière saison a été diffusée cette année. Assez rare pour être signifié, mais le final est à la hauteur de toute la série.

Parceque le Sport, c'est aussi du divertissement :

- L'Euro de foot : Les tricheurs italiens ont gagné.
- Les JOs : Le Hand !! Le Hand !! La finale des filles était dinguissime.
- Les Crossfit Games : Retour au format classique, c'est moins sympa que la formule covid de l'an dernier. Je rêve de faire snatches aussi purs que Guilherme Malheiros, la mèche de Medeiros a conquis le Monde, Tia doit aller chez les garçons ou faire toutes les épreuve d'un bras.
- La F1 : J'ai arrêté de regarder au 57e tour d'Abu Dhabi donc c'est Hamilton qui a gagné. Tout ce qui s'est passé après c'est de la triche raciste organisée :o
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o