Les québécois : ce qu'il faut retenir de ce peuple
Sondage

Paris est à la Tour Eiffel ce que Montréal est à

La Poutine
1 (14.3%)
Le Stade Olympique
0 (0%)
La sexualité débridée
3 (42.9%)
La bière "Fin du Monde"
0 (0%)
L'hiver par -30°
1 (14.3%)
La pointe de pizza à 99cts
1 (14.3%)
L'équipe des Canadiens
1 (14.3%)
L'équipe des Alouettes
0 (0%)
La colocation cheap&fun
0 (0%)
Total des votants: 7

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 189
Les québécois : ce qu'il faut retenir de ce peuple
« le 22 Août 2010 à 23:10 »Modifié le 22 Août 2010 à 23:12 par Damien
On va faire simple : que voulez-vous savoir ?

Nan parce que là, je pourrais en avoir pour une plombe à tout rédiger...

Feignasse ? Ouais, et ?

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 635

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Les québécois : ce qu'il faut retenir de ce peuple
« Réponse #2, le 22 Août 2010 à 23:15 »
Est-ce que c'est vrai que tous les Canadiens (hommes comme femmes) font au moins 1m80, sont baraques, et jouent (ou au moins regardent) le hockey?
(ce qui, couple a l'accent, doit etre  :peur: :peur: :peur:)
永遠に、あなたのモノ・・・

Ryô

  • Sociologeek
  • Waffou
  • Chuck norris peut casser le bras de Rayman
  • Messages: 3 092
Re: Les québécois : ce qu'il faut retenir de ce peuple
« Réponse #3, le 22 Août 2010 à 23:28 »
Citation de Urumi le 22 Août 2010 à 23:13
Une seule chose. Est-ce qu'un jour on parvient à s'habituer à l'accent ?  :peur:
Mais il est charmant cet accent.
Citation de Kamen le 22 Août 2010 à 23:15
Est-ce que c'est vrai que tous les Canadiens (hommes comme femmes) font au moins 1m80, sont baraques, et jouent (ou au moins regardent) le hockey?
(ce qui, couple a l'accent, doit etre  :peur: :peur: :peur:)
Non, les québécoises sont booooooooooooooooonnes
On est tous le con de quelqu'un d'autre

Un appendice ne sert pas forcément à rien. Chez moi, TOUS les appendices servent  :classe:


Mise a jour du blog le 27/12/06

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 189
Re: Les québécois : ce qu'il faut retenir de ce peuple
« Réponse #4, le 22 Août 2010 à 23:45 »Modifié le 23 Août 2010 à 02:45 par Damien
1) Accent :

On s'y habitue même s'il est vrai que l'on trouve certains cas qui ont un accent encore plus intense et donc difficile à la compréhension (ex : les habitants de la région du Lac-Saint-Jean). Sur Montréal, que ce soit dans son intonation ou tout simplement ses expressions locales, le québécois est facile à comprendre. Un touriste n'aurait aucun mal à saisir les explications d'un local pour retrouver son chemin. Avec le temps, j'ai chopé non pas l'accent (totalement impossible sauf en imitation) mais des tics de langage. Quelques exemples :

- Fait que : cela sert à remplacer le "euh"
- Comme : ce mot s'utilise pour faire parler une personne dans une conversation (ex : et lô, l'ostie d'niaiseux est venu me voir et fait comme "Crime, ça a pas d'allure ton affaire !")
- Ayoye : Ouah, oh la vache, eh bé
- Magasinage : shopping
- La job : le travail
- S'enligner : se diriger
- Party : soirée
- icitte : ici
- Scraper : abimé
- Pogner : pour dire que quelque chose marche
- t'es-tu .... ? = Es-tu .... ?
- Ecouter un film : regarder un film

Je n'inclus pas les termes anglophones comme rough, crowd ou encore backdoor.

Pour les injures, disons qu'ils ne les considèrent pas comme étant des insultes mais des sacres. Plus simplement des exclamations qui sont passés dans le registre de la vulgarité. Mais il y a des exceptions. Quoiqu'il en soit, j'ai parfois l'habitude d'en sortir quelques uns, déguisés :

- Crime : crisse
- Cibole, ciboulette : ciboire
- Calvin (à prononcer comme Calvin&Hobbes) : Calvaire
- Tabarnouche, tabarouette : tabarnak

1m80 : pas plus qu'en France
Montagne de muscles : Un bon ratio mais rien d'extraordinaire
Hockey : Alors là...

2) Le Hockey

Le Hockey, c'est le sport "national" par excellence. Un peu comme le foot en France. Comprendre par là que, lorsque la saison débute, l'actualité sportive ne tourne qu'autour de cette discipline : report de matches, contrats, interview des joueurs, avenir du coach... comme en France mais avec le foot. Le soccer est relégué dans la colonne "en vrac" et le football se termine à ce moment-là (trop froid pour les armoires à glace !)

Beaucoup jouent au Hockey, oui, mais énormément le regarde. A tel point que ça en devient stupéfiant. Prenons un exemple simple :

Lors de la Stanley Cup, les Canadiens ont réussi à battre les Capitols de Washington, leur permettant ainsi de jouer dans les éliminatoires. Ce fut un coup de tonnerre. Une ambiance du feu de Dieu. Personne ne les attendait à ce niveau car ils étaient à la dernière place de leur confédération ! Et à partir de ce moment-là, les montréalais se sont mis à assister religieusement aux autres matchs où ils devaient vaincre les Penguins de Pittsburgh, tenant du titre 2009. Un soir, alors que le CH jouait et les pubs étaient pleins à craquer, je décida d'aller au cinéma. Une salle pour moi tout seul ! J'avais jamais vu ça depuis le Mondial 2006 !!

Quand au fan en soi, il n'hésite pas à coller un fanion sur son char et ils étaient très nombreux à cette période. Je dirais de l'ordre de 3 voitures sur 5. En fait, ils ne sont pas si différents des fans de clubs de foots : écharpes, t-shirts, drapeaux, bière, etc... mais ils sont plus nombreux.

En football, Montréal possède une très belle équipe : les Alouettes. Ils ont remporté la Grey Cup (équivalent canadien au trophée du Super Bowl) l'an passé et sont impeccables en ce début de saison (ils jouent entre mai-juin et novembre).

Ouais, c'est plus simple de donner des impressions quand on me pose des questions. Trop de choses en tête, pas le temps de tout trier proprement. N'hésitez pas à poser toutes les questions qui vous passent par la tête, j'aurais forcément des réponses à fournir :)

D's©

Post Merge: 23 Août 2010 à 00:06
Citation de Ryô le 22 Août 2010 à 23:28
Citation de Urumi le 22 Août 2010 à 23:13
Une seule chose. Est-ce qu'un jour on parvient à s'habituer à l'accent ?  :peur:
Mais il est charmant cet accent.
Cela depend de la region. Et quand tu as une perruche du Lac Saint-Jean (lieu culte en matière de consanguinité avec sa pléthore de Tremblay) qui te parle, soit tu éclates de rire un grand coup, soit tu te demandes où elle veut en venir (par rapport à ce qu’elle dit ou par rapport à la stupidité de ses interrogations)
Citation
Non, les québécoises sont booooooooooooooooonnes
Non, elles ne sont pas bonnes. Elles sont avant tout très joueuses et libérées. Et ensuite, ouais, elles dégagent un max, des pros de la drague et de l'ensorcèlement !

- Une québécoise est moins prude qu’une française. Si elle s’habille court et qu’on la mate, ça la flatte. Si elle tourne autour de vous, c’est qu’elle vous veut, là, tout de suite ! A ce petit jeu, il faut très très rapide sinon elle ira voir ailleurs.

- Une québécoise ne se fera jamais traiter de salope parce qu’elle couche à droite à gauche. Elle vit sa sexualité sereinement, comme elle l’entend, et n’accepte pas qu’on la catalogue n’importe où. Sinon, vous pourriez vous prendre une beigne (déjà vu, c’est très dissuasif !).

- Une québécoise se fiche souvent de la fidélité : si elle veut prendre son pied avec un autre type (ou une nana pour tester des choses) tout en étant en couple, no problem et son chum accepte généralement cet écart, faisant de même. Choquant au premier abord quand on débarque et après, on accepte cet état de faits sans sourciller… c'est dans leur mentalité.

- Un québécois suit le mouvement et accepte sans broncher ce qu’on lui propose. Il dirige peu le couple et laisse les choses aller à son rythme.

Bref, il existe pas mal d’éléments qui permettent de distinguer au premier coup d’oeil une française d’une québécoise.

D’s©

Post Merge: 23 Août 2010 à 02:45
J'en rajoute une couche sur trois points :

3) Piercing and Tattos :

Pas bien compliqué : les trois-quarts de la jeunesse montréalaise en ont. Niveau piercing, on a, par ordre de popularité :

- Oreilles
- Langue
- Nez
- Sous la lèvre inférieure
- Joues
- En travers de la lèvre inférieure
- Arcade
- Mamelles
- Autres : piercing en accord avec des tatoos (yeux de félins), implants, ...

Côté tatoo, c'est souvent du lourd. Oubliez les dauphins et les tortues à la con sous la zone du nombril ou le papillon qui moisi sur une omoplate. Icitte, quand on aime, on ne compte pas :

- Bras entier
- Nuque
- Jambe entière
- Dos
- Bas du dos

Aucune limite, c'en est devenu une norme alors qu'en Europe cela passe pour un acte de rébellion. Beaucoup sont multicolores et impressionnants, d'autres jouent sur les nuances de noirs et sont magnifiques. De vraies oeuvres ambulantes. Les Tatoos&piercing shops sont légions et ne coûtent pas grand-chose. Un piercing acrylic one ball on the tongue coûte 60$.

4) Les rois de la récup' et du bon plan :

Il existe plusieurs quartiers comme Hochelaga où on trouvent des boutiques qui vendent des fripes usagés ou des fins de collections à des tarifs démentiels. Pareil pour le mobilier. Ajoutez à cela les puces dans les sous-sols d'églises les premiers week-ends de chaque mois et vous avez de quoi refaire votre appart' et votre garde-robe pour moins de 200$ ! Si vous êtes trop fauchés, n'hésitez pas à vous balader sur les trottoirs certains jours de la semaine lors de la collecte des débarras et on tombe sur des trésors. Voici ce que j'ai pu me procurer pour pas un rond : un sac en bandoulière, une table, deux chaises, une planche à repasser, un micro-ondes et des rideaux.

Les québécois consomment beaucoup mais jettent énormément, si bien qu'un cycle se forme, surtout au niveau des colocations pour meubler sans coût une chambre pour un futur résident. Tout se qui se trouve à la rue se récupère, ou presque. Et tout se revend. On pourrait croire que tout va ensuite dans des assoc' comme l'Armée du Salut. Oui et non. Il existe carrément des chaines de boutiques spécialisées dans la récup' et qui revendent à très bas prix des habits que les gens ne voulaient plus et ont apporté aux dites boutiques. Un exemple tout con : un polo lacoste non élimé, ça vous coûtera dans ce type d'endroit moins de 5 euros !

Montréal est une ville où l'on peut donc vivre à peu de frais à condition de connaître les bons plans pour se loger, se vêtir et se meubler à peu de frais. Un excellent paradis pour quiconque cherche à épargner pour s'assurer une aisance financière sans dépenser inutilement et recentrer ses besoins.

5) Education :

Je ne vais pas vous expliquer le système québécois, assez différent de la France (sauf si vous avez des questions particulières). Notez seulement que ce qu'ils nomment "Bac" est la licence.

En revanche, sous ses airs de pays open-mind, le Québec s'arrange pour éviter les sujets qui fâchent. A l'école, il y a des choses qu'un élève n'apprendra jamais :

- Les premières Nations et leur extermination par les Blancs
- L'épisode sanglant des Patriotes
- L'expulsion des Acadiens vers le New-Brunswick

Québec veut la jouer libre mais zappe les pires épisodes de son histoire, comme si cela n'avait jamais existé. Un peu comme si on apprenait pas aux enfants français ce qu'était l'esclavage au XVIIIème et XIXème siècles et ses conséquences. Comportement hypocrite quand j'entends les politiques fustiger Sarkozy...

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

tinou

  • Waffou
  • Crie par dessus l’ouragan
  • Messages: 7 106
Re: Les québécois : ce qu'il faut retenir de ce peuple
« Réponse #5, le 23 Août 2010 à 02:53 »Modifié le 23 Août 2010 à 03:24 par tinou
Euh tu sais en France, j'ai pas de forts souvenirs des guerres de colonisation, des massacres en Algérie pendant la libération et tout... Les programmes scolaires d'histoire géo sont "si bien faits" que ces parties du programme sont abordées le 10 juin, quand elles sont abordées . Dans un college parisien je dis pas, mais dans le fin fond de la province et surtout le sud ou il fait chaud et ou l'on aime a relacher les eleves fin mai...

Au Japon c'est pareil, avec les annexions coloniales decrites de facon plutot legere (les Japonais sont "arrivés" en Corée).

A mon avis chaque peuple a mal a son histoire et certains evenements qui font honte a l'identite et la memoire nationale sont edulcorés ou passés sous silence... Au detriment d'autres. Regardez comment est adulé le Général De Gaulle en France, c'est incroyable. Quand on lit la meme histoire vue depuis l'Amérique, c'est interessant car on comprend que la France était dans le camp de l'Allemagne pendant la 2nd Guerre Mondiale, et donc colorée comme telle dans toutes les cartes. La resistance? La "Zone libre" ?... Je ne remet pas en cause la competence de mes professeurs, mais juste le manque d'objectivité de cette vision de l'histoire. Quand on regarde de loin, De Gaulle est un militaire qui a dirigé la France jusqu'aux seventies...

Sauf peut etre l'Allemagne, dont j'ai toujours entendu dire qu'ils évoquaient sans concession les evenements du 20eme siecle? Quelqu'un confirme?


-
Sur les Québécoises, sont elles poitrues?

Si oui, j'arrive!
"Honey badger don't care"

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 189
Re: Les québécois : ce qu'il faut retenir de ce peuple
« Réponse #6, le 23 Août 2010 à 08:55 »Modifié le 23 Août 2010 à 08:58 par Damien
Perso, je me souviens bien des guerres de colonisations mais oui, vu le planning scolaire et l'aspect chronologique des événements étudiés, certains passent à la trappe, faute de temps (?).

Qu'elle soit au second degré ou non, ta question est très étrange car tu n'es pas le premier à me la poser. Comme si le Québec, de par son marché sexuel, devait être une seconde CaliPornie : des gros tétés partout. Je ne trouve pas. Il y en a comme partout ailleurs mais sans plus. En revanche, ils sont plus visibles car la québécoise, en été, n'est pas là pour cacher mais étaler afin de profiter de la chaleur avant le retour de l'hiver. Même chose au niveau des jambes avec les minis shorts, souvent des jeans découpés au ras de l'entrejambe. Un spectacle à la fois permanent et fascinant, de mai-juin à septembre.

Bref, de la fracture rétinienne au kilo !

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Les québécois : ce qu'il faut retenir de ce peuple
« Réponse #7, le 23 Août 2010 à 09:55 »Modifié le 23 Août 2010 à 09:58 par Kamen
Vichy, les massacres en Algerie, les choses pas propres en Indochine etc, j'ai tout eu au programme de terminale, grace a un prof genial, et tout etait detaille dans le manuel (dirige par Jacques Marseille?). Donc, j'ai peut-etre eu de la chance, mais pas seulement. Et il y a eu une partie critique sur De Gaulle, avec lecture du Coup d'Etat Permanent, et fiche de lecture a la cle, donc de ce point de vue... Et je me souviens avoir regarde L'Oeil de Vichy en troisieme, en classe! (ca et l'insoutenable Nuits et Brouillard)
Par contre, rien de probant sur la partie annexion, en effet (mais qui est au programme de seconde, non?). Pendant le chapitre decolonisation, toutefois, un mot ou deux glisses sur comment s'est passee l'annexion et la "cohabitation".

Pour les tatouages, Damien, t'es pas assez venu sur Londres. C'est par membres entiers ici, je vois meme un type en allant au boulot tous les jours, il a la moitie du visage recouverte! :peur:
永遠に、あなたのモノ・・・

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 189
Re: Les québécois : ce qu'il faut retenir de ce peuple
« Réponse #8, le 23 Août 2010 à 15:50 »
Citation de Kamen le 23 Août 2010 à 09:55
Pour les tatouages, Damien, t'es pas assez venu sur Londres. C'est par membres entiers ici, je vois meme un type en allant au boulot tous les jours, il a la moitie du visage recouverte! :peur:
Nuque, pourtour des yeux, jugulaires et sommet du crâne existent aussi mais en quantité moindre. Et au niveau des punks, certains le sont de pied en cap ! Mais juste une chose : les gens que tu vois avec autant de tatoos, sont-ils dans la vie active ou bien des marginaux/itinérants ?

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Les québécois : ce qu'il faut retenir de ce peuple
« Réponse #9, le 23 Août 2010 à 16:06 »
Tous les British ont des tatouages, et plus leur niveau social est bas, plus ils en ont.
J'ai vu des gens tatoues presque de la tete aux pieds, et ce sont des employes de base. Bras, nuque, doigts, jambes, partout, tout le temps! Meme notre office manager en a un enorme sur le bras.
Ceux qui ont meme le visage tatoue, je ne saurais dire. Certaines boutiques un peu grunge les emploient, sinon j'imagine que s'ils sont demenageurs, ou peintres en batiment, ca ne doit pas poser beaucoup de problemes. En tous cas, j'en vois un prendre le bus tous les jours, il doit avoir un job? :unsure:
永遠に、あなたのモノ・・・

Hiei-

  • Waffou
  • Messages: 3 592

Seto

  • Waffou
  • Houba!
  • Messages: 1 166
Vous n'avez jamais raison ou tort parce que les autres sont d'accord avec vous. Vous avez raison parce que vos données sont exactes et votre raisonnement juste (W. Buffet)

MCL80

  • Modos
  • Messages: 3 789
Re: Les québécois : ce qu'il faut retenir de ce peuple
« Réponse #12, le 23 Août 2010 à 18:43 »
Citation de Damien le 23 Août 2010 à 08:55
Perso, je me souviens bien des guerres de colonisations mais oui, vu le planning scolaire et l'aspect chronologique des événements étudiés, certains passent à la trappe, faute de temps (?).
Pour moi, j'ai noté plusieurs trous assez gênants dans les programmes français:
  • Les guerres coloniales du XIXesiècle
  • La commune de Paris, et l'avènement de la IIIe république

Après, comme dit Tinou, les programmes ont été calibrés pour que des questions gênantes puissent être éludées par surcharge. Et selon la rigueur des professeurs, soit seule la version officielle est présentée (on parle pas trop des émeutes de Sétif ou de Madagascar après la seconde guerre mondiale, de la torture en Algérie, etc) soit on a un éclairage plus contradictoire des événement… et qui est aussi beaucoup plus intéressant car on voit que la vérité d'un endroit sur certains événements n'est pas celle d'un autre.
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

Matsya

  • Waffou
  • A vous, pour toujours...
  • Messages: 5 978
                             

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 189
Re: Les québécois : ce qu'il faut retenir de ce peuple
« Réponse #14, le 23 Août 2010 à 20:29 »
Ouais, c'est carrément une institution. Tous les 30 juin de chaque année, plusieurs centaines de Montréalais déménagent en même temps. Pourquoi ce jour-là ? Parce que les gens ont pris l'habitude de signer un bail d'un an à cette période. On en fait carrément une fête. Ce jour-là, des reporters d'une radio ont été éparpillés aux quatre coins de l'île. Puis, entre quelques tounes, ils donnent un point trafic et offrent le micro à des gens qui déménagent et recherchent des bras en échange d'un repas offert en fin de journée (généralement de la bière et des pizzas). Ce jour-là, on ne circule pas beaucoup et 100% des déménageurs/véhicules utilitaires sont réquisitionnés. Rien que dans ma rue, j'ai dénombré une quinzaine de déménagements ! Et mon immeuble a reçu du sang frais à tous les étages (2) sauf le nôtre où nous n'avons pas bougé. Ca forme une sorte de chassé-croisé très particulier.

Cette journée ne concerne que ceux qui résilient leur bail. Au niveau des colocations avec les départs et arrivées de nouveaux colocs, c'est toute l'année.

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !