La culture : entre cimaise et mur crasseux, socle et sol, élite et masse

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 11 895
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

tinou

  • Waffou
  • First hipster
  • Messages: 6 983
Apres la sublime exposition Makoto Aida qui, derriere un decorum kawaii, naif, enfantin, cachait parfois des trucs franchement glauques, voir fort peu appetissant, voici que l'on nous ressort du Mucha, un artiste tres apprecie ici.

http://www.muchafoundation.org/exhibitions/current-future-exhibitions/exhibition/alphonse-mucha-an-insight-into-the-artist

Nous allons sans doute aller voir cela cet apres-midi, voir debut de soiree.
"Honey badger don't care"

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
永遠に、あなたのモノ・・・

tinou

  • Waffou
  • First hipster
  • Messages: 6 983
Le verdict du critique sur l'expo Mucha : 4 Bobo_Canal_St_Martin



Nombre d'oeuvre consequent, dont certaines jamais encore exposees a Tokyo. On a toutes les periodes, l'expo est divisee en 6 gros chapitres et les transitions ne sont pas abruptes. Certains grands posters sont impressionants en taille. Le pire c'est que toutes ces oeuvres Art Nouveau, ces affiches, n'etaient peut etre pas autant considerees a l'epoque que maintenant, c'est un peu fou quand on y pense. Les oeuvres les plus celebres comme les affiches de Sarah Bernhardt, ou des pieces de de Musset, ou bien encore les profls de Byzanthines, sont bien evidemment la, mais moins mis en avant que d'autres oeuvres plus meconnues et qui valent pourtant un coup d'oeil renouvele.

Nonobstant l'affluence considerable (inadimissible! Pas de limitations d'entrees donc c'est une foule compacte qui se masse dans la galerie), les oeuvres sont suffisamment dimensionnees pour les apprecier en essayant d'oublier les 300 personnes autour de soi.

Evidemment, Japon oblige, le merchandising consumeriste mis en place satisfera l'amateur en quete d'art book, cartes postales, lithographies et posters...
Le verdict du critique sur l'expo JR : 3 Bobo_Canal_St_Martin




Nouvelle expo, ce mercredi dernier :  Projet Inside Out de JR.
JR est un artiste francais dont la specialite est le portrait noir et blanc geant, colle sur des structures, des murs, etc. dans les villes. Le Watariumu Museum pres de Gaienmae donne en ce moment une petite retrospective de son travail.

http://www.insideoutproject.net/japan/#/0417201235

On a aussi la possibilite de se faire tirer le portrait en geant. Dans les autres pays du monde, les gens affichent ces portraits dans la rue, etc., pour voir combien de temps cela va rester, ce qu'il va advenir au portrait etc. Mais au Japon, pays police par les gens eux-memes, il est evident que ce genre de frasque est difficilement concevable. Sauf a Onagawa (pres de Ishinomaki, region devastee par le tsunami) ou apparemment quelques petits vieux se sont pretes au jeu.

Ci-dessous une video type expliquant la demarche de JR

"Honey badger don't care"

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 11 895
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
永遠に、あなたのモノ・・・

MCL80

  • Modos
  • Messages: 3 493
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 11 895
Re : La culture : entre cimaise et mur crasseux, socle et sol, élite et masse
« Réponse #23, le 10 Février 2015 à 15:57 »
Y a du mouvement sur les arts de la Renaissance !

Deux bronzes attribués à Michel-Ange (les seuls qu'il aurait exécuté) : http://www.ladepeche.fr/article/2015/02/02/2041948-deux-statues-bronze-attribuees-michel-ange-chercheurs.html

Une toile de Vinci disparue depuis des siècles : http://www.24heures.ch/suisse/tableau-attribue-leonard-vinci-saisi-suisse/story/16341256

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !


MCL80

  • Modos
  • Messages: 3 493
Re : La culture : entre cimaise et mur crasseux, socle et sol, élite et masse
« Réponse #25, le 23 Novembre 2015 à 18:10 »
Ça y'est j'ai visité le musée des confluences (un an après son ouverture). Je passe sur le petit coté sympa de la file d'attente à l'extérieur "pour raison de sécurité" (si un fou-furieux se fait péter là, au moins le musée sera pas en cause… J'ai pas dis qu'il ferait pas un carnage, hein vu la file d'attente) alors qu'il y a un hall digne d'un aéroport.

L'édifice est globalement un pur délire d'architecte: un hall gigantesque et des salles d'exposition qui n'ont pas une taille en proportion. Je dirais même que certaines ne m'ont pas semblé fonctionnelles avec des murs biscornus (liés à la forme des murs extérieurs). Pire, alors qu'il est sensé être construit pour, visiblement l'édifice n'a pas été pensé comme un écrin pour la collection qu'il héberge. La grosse interrogation c'est quand même la façon dont va vieillir la gigantesque verrière du hall avec sa forme tarabiscotée. Mais on comprend pourquoi le chantier a pris 7 ans de retard et a coûté 3 fois le prix initial.

Du côté des collections, elles sont extrêmement riches. Par contre l'accrochage ne fait pas sens. Il y a une petite salle d'expo temporaire qui est visiblement aménagée en cabinet de curiosités, où il y a un ensemble de très belles pièces (minéraux, squelettes de bêtes, fossiles, parures)… Pourquoi pas, mais comme dans tous le reste du musée, les pièces sont présentées individuellement pour leur beauté, ou l'ensemble plaisant à l'œil que forme leur assemblage sans soucis de cohérence ou de systématique. Celui qui a organisé les présentations s'est fait plaisir d'aligner les joyaux mais n'a pas réussi à leur donner du sens. L'accrochage donne vraiment l'impression d'avoir été fait pour lui-même, plus que pour les œuvres. C'est vraiment triste pour des collections aussi intéressantes.

Ainsi, l'exposition permanente est décomposée en 4 espaces et je vous mets les pièces que la brochure indique comme à ne pas manquer:
  • Origines, les récits du monde: Les météorites, la sculpture inuite "création du monde" (ne vaut pas le tableau du musée d'Orsay :P), le camarasaurus, le mammouth de Choulans (non il ne s'agit pas de Gérard Collomb), le Shiva Nataraja ;
  • Espèces, la maille du vivant: le dodo, les coiffes amazoniennes, la vitrine des papillons, les microscopes ;
  • Société, le théâtre des hommes: La voiture Berliet, la robe de mariée Brochier, l'armure de Samouraï, les fluorites ;
  • Éternités, visions de l'au-delà: les hommes barbus (un barbu c'est un barbu, trois barbus c'est des barbouzes… Désolé.), la momie péruvienne, le bouddha couché, les vanités de Jean-Philippe Aubanel.
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
永遠に、あなたのモノ・・・

The WormLord

  • Waffou
  • Messages: 1 015
Je vous sers un ver ?

MCL80

  • Modos
  • Messages: 3 493
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re : La culture : entre cimaise et mur crasseux, socle et sol, élite et masse
« Réponse #29, le 25 Novembre 2015 à 00:42 »
Citation de The WormLord le 24 Novembre 2015 à 00:52
Citation de Kamen le 23 Novembre 2015 à 18:32
La fameuse qu'on voit dans toutes les attaques de bijouterie ? :o
Non, celle des sourds-muets.
Heureusement que mes parents m'ont bassine avec ce chef d'oeuvre, car son rayonnement limite par-dela la Manche m'aurait fait rate ta subtile reference. :o
Au fait, c'est aussi enervant que ca en a l'air?
永遠に、あなたのモノ・・・