Potes 'n' Roll !

L'Agora => Actualités => Politique => Discussion démarrée par: Kamen le 22 Juin 2012 à 13:26

Titre: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Kamen le 22 Juin 2012 à 13:26
Fin de règne délicate du côté de l'ancien parti royaliste au pouvoir...
Nadine, toujours impériale et pleine de délicatesse.
http://www.leparisien.fr/politique/video-morano-je-ne-suis-pas-raciste-j-ai-une-amie-plus-noire-qu-une-arabe-21-06-2012-2059686.php
(cliquez pour montrer/cacher)
Citation
VIDEO. Morano : «Je ne suis pas raciste, j'ai une amie plus noire qu'une Arabe !»
 
Sa sortie a encore été remarquée. Jeudi, l'ancienne ministre a répondu aux critiques dans l'émission C à vous.  «Me faire passer pour quelqu'un par exemple qui serait raciste, alors que j'ai des amis qui sont justement arabes, et dont ma meilleure amie qui est tchadienne, donc plus noire qu'une arabe, je trouve ça choquant», s'est-elle indignée sur France 5 .

«C'est choquant vous savez pour qui ? Pour ma famille, que je dois protéger. Moi aussi j'ai des enfants. Dans quelques jours, je vais avoir un petit-fils. J'ai pas envie qu'on laisse accroire que Nadine Morano est raciste, parce qu'ils savent très bien que c'est pas vrai, tout ça fait du dégât, ça fait mal au coeur», déplore-t-elle.

Morano, qui n'a pas été réélue dimanche députée de Meurthe-et-Moselle, a vécu une campagne législative difficile : elle a été critiquée jusque dans son camp pour un entretien accordé à l'hebdomadaire «Minute», proche de l'extrême droite, et pour avoir dialogué en sympathie avec un faux Louis Aliot (FN) dans un canular de l'imitateur Gérald Dahan. Autre motif de critiques, le fait que le soir du premier tour, alors qu'elle était en ballottage défavorable, l'ancienne sarkozyste de choc avait «appelé les électeurs du Front national qui partagent nos valeurs, (ses) valeurs, à se retrouver sur (sa) candidature au second tour».


Roselyne, d'humeur assassine.
http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/06/20/roselyne-bachelot-raconte-sa-campagne-presidentielle_1721867_823448.html

(cliquez pour montrer/cacher)
Citation
Roselyne Bachelot raconte sa campagne présidentielle
Le Monde.fr | 21.06.2012 à 12h38 • Mis à jour le 21.06.2012 à 12h38

Pour clore le dernier chapitre de sa carrière politique, Roselyne Bachelot ouvre ses carnets de campagne. L'ancienne chiraquienne, devenue sarkozyste, témoigne, dans A feu et à sang (Flammarion, 260 p., 18euros), du système qui s'est construit autour de l'ancien président de la République jusqu'à la défaite.

"Vous n'allez pas être trop méchants ? Il n'y aura pas de chose trop cruelles ?", l'aurait questionnée Valérie Trierweiler, compagne de François Hollande, en préambule de la campagne. La réponse de l'ancienne ministre des solidarités et de la cohésion sociale n'a pu laisser aucun doute à la journaliste de Paris Match : "Celle-ci, je peux vous garantir sa cruauté, vous ne serez pas déçue."

Mme Bachelot estime en effet qu'en 2002, la victoire Jacques Chirac, dont elle était la porte-parole, "relevait du miracle". "Quant à la défaite de Ségolène Royal, écrit-elle, ses amis socialistes - et au premier chef François Hollande - y ont sérieusement donné la main. Nos adversaires ne nous feront pas de cadeau une troisième fois."

SARKOZY N'EST PLUS EN PHASE

Des cadeaux, elle n'en fait pas, elle non plus, à l'ancien président de la République. Elle classe ses déplacements de campagne, derrière Nicolas Sarkozy, parmi ses mauvais souvenirs.

Jeudi 22 décembre, la ministre des solidarités et de la cohésion sociale participe à une visite dans les entrepôts des Restos du cœur, à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). "L'excitation paradoxalement servile et irrespectueuse des journalistes, la façon dont le président fait l'impasse sur ses ministres en s'appropriant l'exclusivité de l'attention et en occupant tout l'espace, me minent" , raconte-t-elle. La ministre s'exaspère de "la futilité des journalistes" et de leurs questions qu'elle juge déplacées "dans ce lieu d'humanité".

Nicolas Sarkozy n'est pas plus en phase à ses yeux. "Le président monopolise la parole, alors que le moment est venu de laisser les gens s'exprimer, rapporte-t-elle. Nicolas Sarkozy ne voit pas que ces gens ont apporté de nombreux petits papiers sur lesquels des questions sont griffonnées. Ils repartiront sans avoir pu les poser. (...) Tout au long du quinquennat, j'ai pu mesurer l'influence néfaste des communicants, qui ont transformé les visites prétendument de terrain en des simulacres de rencontres aseptisées dont toute spontanéité est évacuée, toute aspérité gommée. Alors que les militants UMP font la claque à la sortie de la réunion, les habitants du lieu sont maintenus à distance, bloqués dans leurs voitures pendant des heures... De l'art et de la manière de transformer un citoyen bienveillant en antisarkozyste prêt à mordre."

VALSE DES MINISTRES

A longueur de pages, l'ancienne ministre relève les erreurs politiques de son candidat. "Je ne suis pas de ceux qui taxent systématiquement d'homophobes ceux qui refusent le mariage homosexuel, mais je ne supporte pas les argumentations faussement compassionnelles." Sur ce sujet, la phrase de Nicolas Sarkozy : "Je comprends les douleurs et je ne veux pas les stigmatiser"  la fait bondir.  "Je ne vois pas en quoi le fait d'être homosexuel constitue en soi un malheur", s'offusque-t-elle.

Mme Bachelot critique aussi la valse des ministres durant le quinquennat. "Comment appréhender son rôle quand on ne connaît pas les dossiers ? ", questionne-t-elle . "Quand le président se plaint de n'être pas soutenu par ses ministres, écrit-elle, il ne doit s'en prendre qu'à lui-même. Avec des erreurs de casting et un turn-over gouvernemental excessif, il s'est tiré une balle dans le pied, mettant ses fidèles - et ses infidèles - en position d'échouer. (...) Je trouve donc injuste cette façon que notre candidat a (...) d'écarter ses ministres comme s'ils étaient malades d'une peste qu'il a lui-même inoculée..."

UN "TRIO MAL INSPIRÉ"

"Maladie", "incendie" sont les métaphores utilisées par l'ancienne députée (UMP) de Maine-et-Loire, qui ne s'est pas représentée aux législatives, pour décrire la droitisation de la campagne de Nicolas Sarkozy.

Elle rappelle notamment les mots de Claude Guéant, ancien ministre de l'intérieur, proche de l'ancien président, qui avaient suscité une polémique : "Toutes les civilisations ne se valent pas", avait-il déclaré. "La phrase a aussitôt embrasé les médias et l'opinion. (...) Prend-il la mesure des conséquences néfastes de ce type de déclaration pour la réélection du président ? C'est un pyromane qu'il faut faire taire", écrit-elle.

Quelques pages plus loin elle constate : "Je suis persuadée que notre pays aspire à l'apaisement et à la réconciliation. Ce n'est pas la voie qu'a choisie mon champion."[...]" Cette dérive, déjà observée dans cette campagne provient de l'influence du trio Claude Guéant, Emmanuelle Mignon et Patrick Buisson. Cette stratégie est une faute sur le fond, et une erreur sur la forme. " Le " trio mal inspiré " qui aurait dirigé une stratégie de division qu'elle considère comme "une faute sur le fond et une erreur sur la forme". Au Sarkozy de 2012, elle oppose celui de 2007, qui "n'opposait pas", mais "rassemblait".

Eric Nunès
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FX le 22 Juin 2012 à 13:29
Bizarre je n'avais pas entendu dans la campagne d'Hollande la volonté de débloquer le prix du gaz...
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Poseidon le 22 Juin 2012 à 17:38
Roselyne présidente !!!!
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Kian le 22 Juin 2012 à 20:22
Citation de FX le 22 Juin 2012 à 11:13
Article 61 (de mémoire) du code civil, c'est possible mais faut un motif légitime, pas évident il ya par exemple un nom qui te dessert exemple "hitler", tu peux franciser un nom, reprendre un nom illustre pour ne pas qu'il disparaisse...
Comme le père de Nadine Pucelle qui fit transformer ça en Nadine Pugelle. Oui: Nadine Morano ne s'appelle pas Morano. Morano est le nom de son ex mari.
( http://www.estrepublicain.fr/actualite/2011/10/30/les-secrets-de-nadine-morano ^^ )
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 23 Juin 2012 à 18:53
Citation de Kian le 22 Juin 2012 à 20:22
Comme le père de Nadine Pucelle qui fit transformer ça en Nadine Pugelle. Oui: Nadine Morano ne s'appelle pas Morano. Morano est le nom de son ex mari.
( http://www.estrepublicain.fr/actualite/2011/10/30/les-secrets-de-nadine-morano ^^ )
C'est pour ça qu'elle joue la pucelle effarouchée? :hypocrite:
 :sors:
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Kamen le 7 Novembre 2012 à 02:54
Incroyable mais vrai : Nadine Morano se lance dans la com' !!! Apres verification, nous ne sommes pas le 1er avril, c'est donc vraisemblablement (du) serieux.
http://www.rue89.com/rue89-politique/2012/10/30/nadine-morano-va-enseigner-la-com-ses-collegues-politiques-236654

(cliquez pour montrer/cacher)
Citation
Nadine Morano va enseigner la com’ à ses collègues politiques

Nadine Morano n’est plus ministre, ni députée, mais elle ne chôme pas. Après avoir créé son propre parti politique, elle vient de fonder sa société de conseil en communication. Au programme, notamment : du « media training » pour d’autres responsables politiques.
 
Mi-octobre, Rue89 avait déjà annoncé que l’ex-ministre de l’Apprentissage et de la Formation professionnelle avait fondé son parti, le Rassemblement pour le peuple de France. Elle reste parallèlement encartée à l’UMP, et trésorière de l’Association des amis de Nicolas Sarkozy.
 
Nouvelle étape dans sa reconversion : le 12 octobre, Nadine Morano a déposé au tribunal de commerce de Nancy les statuts d’une entreprise baptisée CMajeure. Comme le Rassemblement pour le peuple de France, l’entreprise est domiciliée à la permanence de l’ancienne députée à Toul (Meurthe-et-Moselle). Son site internet est en construction.
 
Conseiller les « personnalités politiques »

La chef d’entreprise Nadine Morano ne s’éloignera pas beaucoup de la politique. Sa société apportera ses conseils à des entreprises, mais aussi à « des personnalités politiques » ou des collectivités locales. Selon l’annonce légale, publiée dans le dernier numéro du Paysan lorrain, elle aura pour activités :

« Toutes actions de communication et réalisation de tous leurs supports nécessaires à destination des entreprises, des personnalités politiques ou autres, des collectivités de toutes sortes, d’associations, ou d’organisations étatiques ou non gouvernementales, des personnes privées.
 
Conseil, relations publiques, relations médias, événementiel, conférences, media training. »
 
Rue89 sur la liste noire de Nadine Morano
 
Fin septembre, Nadine Morano avait déjà annoncé à L’Express sa volonté de monter sa petite entreprise : « Ils sont déjà nombreux à me demander des conseils », assurait-elle.
 
Rue89 aurait bien voulu en savoir plus, mais Nadine Morano refuse de répondre à notre site. Lorsqu’on avait tenté de l’interroger sur la création de son parti, elle nous avait expliqué :

« Pour moi, vous êtes des gens nuisibles, qui cherchent à casser les responsables politiques et qui ne parlent pas du fond. Je ne parle pas aux organes qui nuisent à la démocratie. »
 
Nadine Morano pourra donc apprendre à ses clients :
•comment éviter les questions des journalistes malintentionnés : préférez-leur, par exemple, une interview chez Christophe Barbier ;
•comment éviter de s’enfoncer : si on vous soupçonne de xénophobie, n’évoquez pas votre meilleure amie « plus noire qu’une Arabe », passez directement à l’éloge du couscous et des bricks à l’œuf ;
•comment s’en sortir si cela ne suffit pas : accusez les médias, cela vous offrira un peu de répit.

Et mon egerie dont les frasques aventures sont plus savoureuses a chaque nouvelle revelation. C'est Ninon de Lenclos au XXIe siecle, l'intelligence et la classe en moins ! :ptdr: :ptdr: :ptdr:
Le gras-souligne est de votre serviteur...

 http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/11/02/face-au-tourbillon-rachida-dati-un-ex-amant-reste-placide_1784534_823448.html

(cliquez pour montrer/cacher)
Citation
Dominique Desseigne face à Rachida Dati : "Je ne lâcherai rien"
M le magazine du Monde | 02.11.2012 à 14h39•
Mis à jour le 03.11.2012 à 21h01
Par Stéphanie Marteau

INSTALLÉ DANS UN BUREAU À LA DÉCO SURANNÉE, il attend la question que finalement personne n'ose lui poser. Dominique Desseigne, le propriétaire du Fouquet's, qui avait accueilli Nicolas Sarkozy le soir de sa victoire le 6 mai 2007, est-il le père de Zohra Dati, 3 ans et demi ? Lui-même jure qu'il l'ignore. Pourtant, le 6 novembre, le PDG du Groupe Lucien Barrière (GLB), 68 ans, sera assigné devant la chambre civile du tribunal de grande instance de Versailles par Rachida Dati pour reconnaissance en paternité. Consterné, l'homme d'affaires au flegme légendaire ne veut pas évoquer "l'affaire" et appelle l'ex-ministre "la dame", preuve que le coup est rude. La liaison qu'il a entretenue avec elle n'était, à ses yeux, qu'une aventure. Dominique Desseigne présentera donc "un intérêt légitime à contester la demande d'expertise". En clair, à refuser un test de paternité, auquel aucun tribunal ne peut le contraindre. "Je ne lâcherai rien. Parce que j'ai été correct et que je n'ai rien à me reprocher", a-t-il confié à des amis.
 
Il fera notamment valoir qu'à l'époque, selon la presse, "la dame" entrelaçait les liaisons. Son avocate en recense huit, dont un animateur télé, un ministre, un PDG, un premier ministre espagnol, l'un des frères de Nicolas Sarkozy, un procureur général qatari et l'héritier d'un empire du luxe... De son côté, Me Marie-Christine Guillot-Bouhours, qui défend Rachida Dati, refuse de commenter l'affaire mais, selon une source judiciaire, l'ancienne garde des sceaux "invoquera des attitudes de Dominique Desseigne, qui lui a loué un appartement. Elle produira des attestations de son personnel qui raconte qu'il venait souvent voir la petite." Une version des faits qu'il réfute. "Il ne parlait jamais d'elle", assure d'ailleurs le producteur de cinéma Alain Terzian, l'un de ses meilleurs amis.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 7 Novembre 2012 à 10:45
Ceci dit, pour Rachida, le Monsieur, s'il refuse le test de paternité devant un tribunal, il risque peut-être bien de devenir le papa. Il me semble qu'il y a une jurisprudence du genre qui traine quelque part… FX un avis juridique autorisé? :mrgreen:
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: RoiLion.Thom le 7 Novembre 2012 à 10:55
La pauvre piote...
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Kamen le 7 Novembre 2012 à 11:45
Citation de MCL80 le 7 Novembre 2012 à 10:45
Ceci dit, pour Rachida, le Monsieur, s'il refuse le test de paternité devant un tribunal, il risque peut-être bien de devenir le papa. Il me semble qu'il y a une jurisprudence du genre qui traine quelque part… FX un avis juridique autorisé? :mrgreen:
Si la Rachidasse entrelacait les relations, comme dit elegamment l'article, et qu'il refuse, c'est qu'il craint d'etre le pere a son corps defendant. Ah, les preservatifs ne protegent pas que des IST, rappelons-le ! :mrgreen:
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 18 Novembre 2012 à 08:41
On va savoir aujourd'hui qui va être élu président de l'UMP. Si j'étais salaud, sur le plan strictement politique, je voterais Copé.  Ce serait un vrai cadeau pour Hollande. :niark:

Et d'après ce que j'ai  pu voir dans le Petit Journal, la base militante est quand même vachement à droite  :peur:

Pendant ce temps-là, Besancenot réapparaît médiatiquement. Et c'est marrant, mais avec Hollande qui fait une politique de centre-droit (en bon petit chien-chien de l'Europe anti-sociale), notre facteur m'a paru moins radical, plus "modéré" chez Ruquier hier soir. A croire que tout l'échiquier politique met vraiment la barre à droite...

Bon, on savait tous qu'Hollande ferait la même politique économique que Sarko... mais quand tu appliques un rapport Gallois applaudi par Parisot et Copé... quand tu dis aux pauvres qu'il n'y a plus de thunes mais que dans le même temps tu donnes 20 milliards aux patrons remboursés par les salariés... on marche sur la tête ! Hollande ferait bien de faire gaffe à la branlée qui l'attend aux Municipales s'il continue de jouer à "moi aussi, j'ai une étiquette de gauche mais je peux faire pire que la droite concernant les plus démunis".

Tu peux pas, à un moment donné, te faire élire en partie par le peuple de gauche et ensuite être autant à droite. Valls est assez emblématique, il finirait presque par faire passer Guéant et Sarko pour des humanistes...

On va se retrouver avec un second tour Marine Le Pen-Besancenot en 2017 et leurs équivalents à l'étrangers, voilà ce qui va se passer avec ce que fait cette Europe.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Flavien le 18 Novembre 2012 à 12:43
Citation
Et d'après ce que j'ai  pu voir dans le Petit Journal, la base militante est quand même vachement à droite
Attention au micro trottoir.

D'autre part, si Fillon est élu, il est probable que les modérés se fassent plus entendre, notamment dans le but de créer une alliance UDI-UMP voire Modem-UDI-UMP.

Ce qui serait, dans l'intérêt de la République et la démocratie, une très bonne chose...
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FX le 18 Novembre 2012 à 12:59
Le petit journal faisait son sujet là dessus, on ne dit pas combien de personnes ont été interrogées, si ça se trouve il y'a eu 80 interviews, 5 à droite de la droite, ils ne passent que ces 5 là en 30s et hop bienvenu à l'extrême droite.

Bref aucun crédit à ce genre de merdes ! (de tout bord hein).

Quant à Valls, il se prend trop pour un cowboy et sa façon de parler, je ne la supporte pas !
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 18 Novembre 2012 à 13:14
Valls ne fait ni plus ni moins que du Sarkozy, tu sais.

C'est la même méthode de cowboy, la même manière de jouer avec les médias... du copier/coller.

Et le personnage de Sarko me débectait, il n'y a pas de raison que celui de Valls me paraisse plus sympathique. Suffit pas d'avoir l'étiquette "de gauche" pour se permettre de faire n'importe quoi.

Il aurait mieux fait de rejoindre Sarko en 2007, quand il avait été sollicité. C'eut été un bon débarras.
Citation
Ce qui serait, dans l'intérêt de la République et la démocratie, une très bonne chose...
Qu'on soit bien d'accord : dans l'intérêt de tous, mieux vaut un Fillon. Mais je pense qu'à l'Elysée, on préfèrerait avoir un Copé.

Après, faut voir aussi les agitations de Copé comme celles de Sarkozy comme une attitude électorale. De caniveau, ridicule, assez peu digne d'un homme d'Etat, mais uniquement électorale.

Je ne pense pas un seul instant que Copé puisse croire rassembler les français autour de son histoire de pain au chocolat  :mdr:
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: RoiLion.Thom le 18 Novembre 2012 à 18:29
Depuis quelques temps, je lis des allusions aux pains au chocolat un peu partout, mais j'ai raté l'information d'origine...

Quelqu'un peut me remettre à jour en m'expliquant d'où ça vient ?
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 18 Novembre 2012 à 19:28
Copé ressortait dans chacun de ses meetings l'histoire du père qui revient de son boulot, et qui apprend que son fils s'est vu voler son pain au chocolat par des vilains musulmans salafistes terroristes (rayer la mention inutile) parce qu'on était en période de ramadan.

Note que je veux bien croire que ce fait soit réel. Mais ce n'est pas la question. Copé est un homme politique potentiellement appelé à de grandes responsabilités. Il ne peut pas tenir des discours de comptoir du café du commerce parce que, de part sa position, ces propos prennent une résonance particulière. Et parce que, dans sa bouche, ce cas particulier devient un peu, une sorte de règle générale, un fait qui se produirait à grande échelle.

On ne vit pas sous occupation musulmane, hein.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: The WormLord le 19 Novembre 2012 à 11:15
Vu que les scores sont super serrés et qu'il y a magouilles à tous les étages, l'UMP va-t-elle imploser ?
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Flavien le 19 Novembre 2012 à 11:18
Je ne pense pas. Mais on vit une belle mascarade, particulièrement du côté de Coppé qui a tenté un véritable putsch...
C'est marrant car on voit bien Fillon en étendard de la droite orléaniste, modérée, légaliste. Et Coppé clairement bonapartiste.

Rémond, sors de ta tombe !
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 19 Novembre 2012 à 12:45
L'implosion, je n'y crois pas sur le court terme. Il y a trop d'intérêts pour tout le monde à garder le bateau UMP à flots.

Par contre, sur le long terme, faut voir.

Il y a finalement deux vainqueurs hier soir. Non pas Copé et Fillion, mais Hollande (qui doit se délecter) et Sarkozy.

Mais si Sarko a fortement envie de revenir (il regrettait déjà d'avoir dit qu'il quitterait la politique en cas de défaite avant même le second tour), je ne crois pas qu'il puisse revenir. C'est difficile de revenir pour un président battu.
Oh, il pourrait très bien revenir au sein de son parti. Mais re-convaincre les français... je ne sais pas si les français aiment les présidents battus...

Sinon, ce qu'a fait Copé est juste indigne : s'auto-désigner vainqueur et tenter d'obliger Fillon à reconnaître sa défaite alors que le résultat est serré et que la commission n'a rien annoncé... c'est un véritable putch qu'a tenté Copé.

Tout à son image de monsieur Pourri qu'il me donne. A côté, Fillon n'a aucun mal à passer pour Monsieur Propre.

Il est quand même amusant de voir que la base militante est en décalage avec les sympathisants. Les sympathisants étant visiblement moins à droite que les militants.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Flavien le 19 Novembre 2012 à 13:57
Ca ne m'étonne pas plus que ça...
La base militante a été conditionnée pendant 10 ans à du Sarkozysme, c'est à dire ce mélange de bonapartisme (présidentialisme, suractivité) et de conservatisme... Saupoudré d'une idéologie en fonction des faits divers, soit du populisme.
C'est forcément en faveur de la droite de la droite.
Les modérés ont soit quitté le navire (donc sont plus des "sympathisants" que des militants), ont perdu leur influence.
Certains auront même vendu leur âme au diable, Raffarin n'a rien à faire avec Coppé en terme idéologique, il est juste là pour prendre la deuxième (ou troisième place) du parti si Coppé est élu... Alors qu'avec Fillon, il n'aurait été qu'un parmi d'autres.

Ce qui me frappe, c'est que l'UMP a vraiment changé la droite française. Au départ, on pensait à un super-parti de centre droit. Ensuite, très vite, on s'est rendu compte que les ex RPR gardaient le cap... mais avec Sarkozy et depuis 2007, on a bien changé d'ère et l'UMP n'est plus un parti de centre droit, mais bien de droite, voire même de droite bien à droite. Merci le Sarkozy des années 2010.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 19 Novembre 2012 à 18:55
Hier soir, je disais qu'ils auraient tous les deux 51% des voix… J'étais pas loin de la vérité. :hypocrite:

Sinon, ce matin, sur France Culture, il y a un présentateur ou commentateur qui s'est risqué à une analogie de la composition sociale des votants de l'UMP avec les Tea Party aux USA. Type dominant: homme blanc, plutôt âgé. Je ne sais pas ce que ça vaut, mais ça peut avoir du fond. Du coup, le parti peut se retrouver à flatter une minorité, qui refuse de voir que le monde change autour de lui.

D'autant que la méthode de communication employée sous Sarkozy, avec les éléments de langage comme seul discours, ça a profondément ringardisé la droite (rappelez-vous, les ministres et divers députés tenant rigoureusement le même discours à la télé, presque au mot près… Un peu comme en Corée du Nord), alors que le FN se faisait un lifting de façade avec la marine. Bref, tout pour faire fuir les jeunes vers d'autres cieux.

Je ne sais pas ce qu'il va sortir de tout ça… Le FN qui vire en tête aux prochaines élections? :peur:
Dès 2007, j'avais dis que Sarkozy pouvait nous amener le FN, avec sa politique à l'extrême droite… Même si 2017 est encore loin, le risque grandit au fur et à mesure qu'Hollande va se discréditer en faisant un politique ouvertement d'austérité et pro-patronale.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 19 Novembre 2012 à 20:24
Bon, sauf surprise Copé va l'emporter.

Facile quand on écarte du résultat les bureaux trop fillonistes pour cause d'irrégularités.

Trop facile pour Copé, il bénéficie comme le PSG de l'arbitrage à domicile.

(Notez que là, je fais coup triple en me mettant à dos les sympathisants de droite, les supporteurs du PSG... Voire les mecs de droite qui supportent le PSG)
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FX le 19 Novembre 2012 à 21:16
Paris ne profite pas d'un arbitrage maison :o Et bravo à Copé et Fillon pour leur prestation  :scrogneugneu:
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 19 Novembre 2012 à 21:22
YEEAAAAAAAAH, je l'ai chopé  :coucou:

(je déconne :p)

Blague à part, et pour étayer ce que je disais plus haut :
Citation
Selon les derniers résultats des recomptages, François Fillon aurait 200 voix d'avance sur Jean-François Copé, mais ce dernier réclame l'annulation du scrutin dans les Alpes-Maritimes, ce qui inverserait la tendance. Les candidats prennent des avocats : François Sureau, avocat, spécialiste dans le contentieux électoral défendra François Fillon tandis que Jean-François Copé sera défendu par Maître Szpiner.
Donc Fillon a gagné l'élection avec 200 voix d'avance.

Mais Copé a le pouvoir magique de faire disparaître les bureaux qui l'embêtent.

Il sera le gagnant in fine.

Si on extrapole, je peux déjà dire que la Bretagne n'aura pas le droit de voter en 2017. Trop à gauche...

Et les voix de PACA compteront double.

Bref, après ça Copé va nous donner des leçons à l'assemblée nationale : ça va être très drôle.

Car bon, c'est vrai que le hold-up d'Aubry en 2008, c'était pas joli. Mais

1/ Aubry n'avait pas tenté un putsch médiatique comme Copé
2/ On n'a jamais su comment Aubry avait triché pour gagner. Là, on sait déjà avec Copé.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 19 Novembre 2012 à 21:36
Quel suspense... Bruno Jeudy sur twitter :
Citation
Ça se jouerait à 30 voix. La COCOE est en train d'achever sa délibération. Après on passera à la phase contestation
Encore plus serré qu'Aubry/Royal ? 30 voix de différence sur 170000 voix ? Rien, quoi. Ca se joue à... une fraude ?

T'as le look, COCOE
COCOE t'as le look
T'as le look COCOE
T'as le look qui te colle à la peau
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Kian le 19 Novembre 2012 à 22:12
Oui FB, histoire de rire un peu: http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/11/19/cocoe-bal-tragique-et-deux-papas-les-internautes-ironisent-sur-le-rate-de-l-election-a-l-ump_1792939_823448.html
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 19 Novembre 2012 à 22:27
Celle-là est pas mal :
Citation
Comme le disait le regretté Staline, dans une élection, ce qui compte, ce n'est pas ceux qui votent mais ceux qui comptent.
En soit, le problème n'est pas que le score soit si serré. Le problème est qu'il est contesté et qu'il restera contestable.

A moins de refaire l'élection. Mais je n'y crois pas
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 19 Novembre 2012 à 22:28
Citation
Lu sur FB : "Rachida Dati, propose un test de paternité pour savoir qui est le vrai papa de l'#UMP"
:mdr2:

Et un gars de l'UMP qui dit (je sais plus qui) : "le rpr, c'était quand même mieux que l'ump : avec le rpr, on savait les résultats la veille de l'élection" ^^

Une dernière :
Citation
le president de la COCOE de l'ump est specialiste de droit russe. tout un programme.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: The WormLord le 19 Novembre 2012 à 22:33
Mon préféré :
Citation
visiblement, l'ump a un papa 1 et un papa 2 #mariagepourtous
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 19 Novembre 2012 à 22:41
C'est fait : Copé élu avec 98 voix d'avance.

Les militants ont choisi un formidable repoussoir comme patron. C'est leur choix, mais c'est un choix curieux. Enfin, quand on veut gagner une présidentielle.

A noter que Copé est magicien : hier, il se proclamait président avec 1000 voix d'avance, là avec 98 voix. Etrange...
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Flavien le 19 Novembre 2012 à 23:02
C'est pas demain la veille que je voterai UMP moi  :sweatdrop:
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 19 Novembre 2012 à 23:08
Non mais moi non plus. Enfin, moi c'est parce que je suis un gauchiste pourri jusqu'à l'os qui a déjà du mal à regarder le PS comme une vraie gauche.

Mais j'essaie de me mettre à la place des militants qui ont peut-être envie de voir leur parti revenir au pouvoir.

Alors bien sûr, Copé a sorti son pain au chocolat à des fins uniquement électorales. Je ne crois pas que Copé soit devenu subitement frontiste.

Mais une élection présidentielle se gagne tout le temps par celui qui sait le plus rassembler. Pas sûr que son pain au chocolat soit la bonne méthode en 2017.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Kamen le 19 Novembre 2012 à 23:08
Avec Cope a la tete de l'UMP, c'est le FN qui a du souci a se faire, ou bien j'extrapole completement ? Ou au contraire, il va se presenter comme le defenseur legitime de ses options politiques, par opposition a l'opportunisme electoral de Cope ?
En tous les cas, le PS en general et Hollande en particulier doivent bien rigoler. La deblacle Aubry/Royal n'etait rien en regard de cette farce de mauvais gout, avec des hurlements a mort et autres proclamations de resultats contradictoires, sans parler de bureaux qui disparaissent magiquement. Cope aurait du faire politicien plutot que prestidigitateur. :sleeping:

Et sincerement, si c'est ca le visage de l'opposition, il va etre beau, le debat democratique. :sleeping: bis
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Flavien le 19 Novembre 2012 à 23:12
Citation
Avec Cope a la tete de l'UMP, c'est le FN qui a du souci a se faire,
Au contraire... Comme le dit très bien MCL, depuis que Sarkozy a rapproché l'idéologie UMP du FN, le FN n'a fait que progresser. L'élection 2007 était clairement un leurre.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 19 Novembre 2012 à 23:17
En fait, on peut dire que Sarko a décomplexé le vote fn.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Flavien le 19 Novembre 2012 à 23:23
Yep, ça et Marine.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 19 Novembre 2012 à 23:29
Renaud Dely fait une comparaison intéressante pour bien comprendre ce qui passe à l'UMP : c'est comme si le PS avait élu Arnaud Montebourg en lieu et place d'Hollande.

L'image est intéressante.

C'est un gros pari que prennent les militants en élisant un président de l'UMP si majoritairement rejeté et par les français, et par les sympathisants de droite.

L'avenir dira s'ils ont eu raison...
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: PRSK le 19 Novembre 2012 à 23:39
Citation de Kamen le 19 Novembre 2012 à 23:08
Avec Cope a la tete de l'UMP, c'est le FN qui a du souci a se faire, ou bien j'extrapole completement ? Ou au contraire, il va se presenter comme le defenseur legitime de ses options politiques, par opposition a l'opportunisme electoral de Cope ?
En tous les cas, le PS en general et Hollande en particulier doivent bien rigoler. La deblacle Aubry/Royal n'etait rien en regard de cette farce de mauvais gout, avec des hurlements a mort et autres proclamations de resultats contradictoires, sans parler de bureaux qui disparaissent magiquement. Cope aurait du faire politicien plutot que prestidigitateur. :sleeping:

Et sincerement, si c'est ca le visage de l'opposition, il va etre beau, le debat democratique. :sleeping: bis
Le problème c'est que barrer le FN c'est bien, mais s'il n' y a plus aucune différence entre l'UMP et le FN quel est l'interêt?

Les médias vont stigmatiser le FN et faire comme si l'UMP est un parti Républicain alors qu'il n'y aura plus aucune différence.

Tout ça ce sont les conséquences de la présidence de Sarko. La droite n'existe plus à partir de ce soir.
Perso, ce n'est que mon avis, mais Copé candidat en 2017 (ce qui est maintenant très probable) c'est ce que je redoutais le pire et je vois ça comme une bien plus grande menace que Marine Le pen qui a objectivement peu de chance de gagner un jour.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: iDam le 20 Novembre 2012 à 00:43
Je vomis.

Et accessoirement, je vais splitter tout ça.

D's©
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: PRSK le 20 Novembre 2012 à 01:27
Citation de iDam le 20 Novembre 2012 à 00:43
Je vomis.

Et accessoirement, je vais splitter tout ça.

D's©
Tu vomis de mon post ou tu vomis avec moi de la naissance du deuxième parti d'extrême droite français?

Franchement, je ne suis pas fan de la droite même dîtes républicaine, mais je suis atterré de voir que ce n'est pas Juppé le leader de l'UMP, qui a selon moi bien plus de valeur et de compétences que Copé et qui est bien plus charismatique que Fillon.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: iDam le 20 Novembre 2012 à 01:33
Je vomis cette élection. Je vomis cette désignation. Je vomis le futur de l'UMP.
Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que Fillon va créer lui aussi son parti.

D's©
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Ryô le 20 Novembre 2012 à 06:34
Adieu monsieur le UMP, nous ne vous oublierons jamais...

Voilà, une formation s'éteint, un centre se recréé, une droite disparait pour devenir un FN light.

Ce qui m'inquiète le plus c'est les commentaires plus haut. En effet, on a un clivage très net entre une droite élue par des vieux blancs qui récusent les réalités d'un monde social mouvant en se radicalisant un peu trop, et une majorité de droito centristes qui se retrouvent désormais apatrides. La question, c'est: vont-ils se tourner vers le parti de Borloo ou Fillon va-t-il créer une nouvelle droite?
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: RoiLion.Thom le 20 Novembre 2012 à 08:59
Je ne pense pas que Fillon va créer son parti. Selon moi, ce n'est ni dans les habitudes de la droite (qui sont plutôt de suivre le leader désigné, peu importe le coût, cf. Sarko en 2004) ni celles du bonhomme, qui a déjà dû se faire violence pour être candidat à la présidence (en tout cas c'est l'image qu'il a donné). Par contre c'est Borloo qui a un grand sourire en ce moment. L'échiquier politique va une nouvelle fois se déplacer à droite (UMP > FN, UDI > UMP, PS > MoDEM).
Citation de PRSK le 19 Novembre 2012 à 23:39
Le problème c'est que barrer le FN c'est bien, mais s'il n' y a plus aucune différence entre l'UMP et le FN quel est l'interêt?

Les médias vont stigmatiser le FN et faire comme si l'UMP est un parti Républicain alors qu'il n'y aura plus aucune différence.
En effet, quand tu lis les programmes, la couleur du tract n'est pas la même, mais à part ça... On dirait du Canada Dry (le goût du FN, la couleur du FN, les gaz du FN, mais ce n'est pas du FN) !
Citation de Kamen le 19 Novembre 2012 à 23:08
Et sincerement, si c'est ca le visage de l'opposition, il va etre beau, le debat democratique. :sleeping: bis
Tu ne crois pas si bien dire. Hier soir j'ai regardé le débat sur I>TELE entre une filloniste, Geoffroy Didier le Copéiste (comme on dit), la député PS des Français à l'étranger et le Rédac Chef de Mariane. Bon c'était un peu tendu, mais le Geoffroy Didier, là, était l'un des plus puants débatteurs que j'aie vu/entendu : coupe la parole systématiquement et tout le temps, ne laissait jamais les autres finir, toujours dans l'agression, et incapable de répondre autre chose aux questions/accusations que "Mais le PS a fait pareil en 2008" (genre leur ligne de conduite ça va être "c'est pas moi qui a commencé !"...).
Citation de FinalBahamut le 19 Novembre 2012 à 22:28
Et un gars de l'UMP qui dit (je sais plus qui) : "le rpr, c'était quand même mieux que l'ump : avec le rpr, on savait les résultats la veille de l'élection" ^^
Entendu aussi. Ils n'ont pas donné son nom, c'est un parlemantaire de la "vieille garde" qui a dit, plus précisément, que l'on connaissait le gagnant "48 heures avant" (sic) alors que là c'est 24 h après, conclu par un "tout fout le camp" (re-sic)... Dit comme ça, est-ce vraiment pire ?
Citation de FinalBahamut le 19 Novembre 2012 à 21:22
Donc Fillon a gagné l'élection avec 200 voix d'avance.
Mais Copé a le pouvoir magique de faire disparaître les bureaux qui l'embêtent.
Il sera le gagnant in fine.
Tout cela fait furieusement penser à la Floride en 2000 ^^
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 20 Novembre 2012 à 13:01
Le chapeau magique de Copé :
Citation
La défaite est d'autant plus difficile à avaler que François Fillon a perdu sur le fil, de 98 voix. Selon nos informations, c'est in extremis que la commission d'organisation et de contrôle des opérations électorales (Cocoe) - l'organe interne de l'UMP chargé de proclamer les résultats - a trouvé 110 voix de plus pour Jean-François Copé dans les Bouches-du-Rhône. Jusque-là, François Fillon était en tête...
C'est cool de pouvoir sortir ce que l'on veut de son chapeau.

Non non, loin de moi l'idée de mettre en doute JC Gaudin (Bouches-du-rhône). Après tout, Gaudin, quand tu vois le maire de Marseille... tu te dis que c'est vraiment le mec qui t'inspire confiance ^^
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: PRSK le 20 Novembre 2012 à 16:39
ça vous a étonné vous sinon que Copé gagne?

J'etais étonné que tous les médias annoncent que Fillon serait vainqueur.

Je le trouve tellement peu charismatique.
Ce qu'il faut espérer désormais c'est qu'il y ait deux "vrais" candidats de droite à l'élection présidentielle et que Juppé ou Borloo créé la surprise comme Chirac en 95 et coiffe Copé alias le monstre engendré par la politique de Sarkozy.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 20 Novembre 2012 à 19:17
Étonné qu'il fasse un bon score non. Car on sent bien que le militant UMP est plus radicalisé que le sympathisant.

Étonné qu'il l'emporte, oui.

On aurait pu penser que maintenant que la campagne est finie, il soit plus intelligent dans ses propos... Mais non : il a trouvé moyen cet aprèm à l'assemblée d'apostropher Ayrault style : "vous avez été élu sur un malentendu, vous êtes discrédité..." C'était tellement grotesque qu'Arault n'a pas manqué de lui dire que c'était surtout lui qui était discrédité depuis dimanche, lui qui a été élu sur un malentendu. Et qu'Hollande a été élu sans fraude.

Marrant avec la droite d'ailleurs, avec elle la gauche arrive toujours au pouvoir par erreur : par effraction en 1997 selon Baroin, sur un malentendu selon Copé en 2012.

Moi je pense que l'on devrait faire une loi qui empêche la gauche d'accéder au pouvoir, ce serait encore plus simple...
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 20 Novembre 2012 à 19:25
En attendant, une nouvelle fois, l'expression disant que la France a "La droite la plus bête du monde" est vérifiée… :mdr:

Je pense qu'aussi bien Copé que Fillon sont carbonisés… Ça ouvre potentiellement un boulevard à Juppé pour l'investiture de 2017… Vu qu'ils sont sensés faire des primaires.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 20 Novembre 2012 à 19:48
Elle est peut-être bête, mais maintenant elle est décomplexée   :yes:

À nous les petits pains au chocolat.  :coucou:

On dit que c'est la crise, mais quand je passais mon bac, à l'époque on mangeait des pommes. Là, avec Copé, on nous sert des pains au chocolat. C'est Byzance  :classe:

(D'ailleurs, j'imagine que Copé a parlé de pain au chocolat parce que le croissant était trop connoté, trop compatible avec le ramadan :ptdr: )

Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Kian le 20 Novembre 2012 à 20:13
Citation de iDam le 20 Novembre 2012 à 01:33
Je vomis cette élection. Je vomis cette désignation. Je vomis le futur de l'UMP.
On est deux. Je ne suis pas partisan UMP (ni PS, je suis plutôt de centre/centre droit sans pour autant me revendiquer d'un parti) mais Fillon est pour moi au moins un honnête homme... face à l'ordure opportuniste élue.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 21 Novembre 2012 à 18:17
Ressortez les barnums  :mdr2:

http://www.lefigaro.fr/politique/2012/11/21/01002-20121121LIVWWW00507-direct-presidence-de-l-ump-le-camp-fillon-revendique-la-victoire.php
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 21 Novembre 2012 à 18:34
En fait, je me demande si Fillon n'est en réalité pas un animal politique aussi terrible que Copé.

Ces 26 voix d'avance qu'il revendique, elles me rappellent ces mêmes 26 voix d'avance que déclaraient avoir l'équipe Fillon lundi dernier.

Ce n'est pas un hasard, et on peut imaginer que Fillon a demandé à son équipe de compter et recompter

On reprochait à Fillon un manque de ténacité par rapport à Copé, ce dernier est servi
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Kamen le 21 Novembre 2012 à 19:30
J'ai ri, mais j'ai ri !
Les élections de l'UMP expliquées aux gamers.
http://twitpic.com/bf6g89
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 21 Novembre 2012 à 19:32
Je te rassure, t'es pas le seul. Mais c'est qu'en plus cette série télévisée est hyper addictive, ça va me manquer quand ce sera fini.

Là, j'écoute Dati et Rosso expliquer sur canal+ que les électeurs des TOM ne comptent pas. Bon en même temps, Copé qui écarte des électeurs des TOM, ça reste dans la continuité de sa campagne "pain au chocolat".

Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 21 Novembre 2012 à 20:09
E-NOR-ME.

A l'instant même, Fillon, en parlant de Copé, dit "j'ai bien entendu le discours du secrétaire général".

Quelle petite phrase assassine terrible.

Bon, je ne sais pas qui l'a dit sur ce topic, mais Fillon qui manque de charisme... je ne crois pas qu'il en ait moins par rapport à Copé. Mais j'avoue en revanche être surpris par la pugnacité de Fillon.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: RoiLion.Thom le 21 Novembre 2012 à 21:12
Il nous fait le coup du Premier Ministre !

Je pense que Fillon n'est ni moins pugnace, ni moins terrible que Copé. Seulement il est fin, et face à cet adversaire en particulier, il a adapté sa conduite durant la campagne. Copé est agressif, verbal et excité ? Il s'est posé en tempéré rassembleur adepte du consensus. Classique. Ce qui ne veut pas dire qu'il l'est.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Poseidon le 21 Novembre 2012 à 22:08
Faut avouer, moi ce matin où j'ai lu que Fillon revenait à la charge, j'ai presque ri tout haut devant mon écran...

Sérieux, quel pied!!  :mdr:
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Flavien le 21 Novembre 2012 à 22:42
En même temps, s'il est persuadé et de bonne foi, il n'a aucune raison de se taire. Surtout face à Copé.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 22 Novembre 2012 à 19:27
Je vous fiche mon billet que Juppé prépare le hold-up parfait… Soit sur le parti, soit sur la candidature en 2017 (et éventuellement les deux). :hypocrite:
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Battou le 22 Novembre 2012 à 19:33
C'est ce qu'on se disait également... Juppé est le puppet-master de cette farce pour se poser en homme providentiel.

Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: The WormLord le 22 Novembre 2012 à 22:11
L'idée m'a traversé l'esprit aussi, mais c'est quand même un peu trop énorme s'il l'a prévu/orchestré, non ?
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Flavien le 22 Novembre 2012 à 22:45
Juppé avait des vues sur la présidence. Il avait juste renoncé car Fillon et Copé paraissaient logiques aux yeux des militants.

Là, je pense qu'il est saoulé par la mascarade.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Jaxom le 23 Novembre 2012 à 00:16
 :ptdr:
Citation de http://www.lnc.nc/article/pays/les-votes-ump-a-la-mer
D’abord, le vote des militants locaux de l’UMP n’aurait pas été pris en compte à Paris. Mais ensuite et surtout, selon la commission de contrôle, des irrégularités auraient été commises localement.

La Calédonie se retrouve en bonne place dans les journaux métropolitains. En cause, une suspicion d’irrégularités dans le vote interne survenu samedi dernier pour élire le nouveau président national de l’UMP.
Le premier coup est parti mercredi de François Fillon et de son entourage. L’ancien Premier ministre, battu d’un cheveu, a affirmé que la Commission d’organisation et de contrôle des opérations de vote (Cocoe) avait omis de comptabiliser les votes en provenance de Calédonie, de Wallis-et-Futuna, et de Mayotte. Vote qui, selon lui, aurait privé Jean-François Coppé de sa courte victoire. Toujours selon François Fillon et son directeur de campagne, Eric Ciotti, le score serait alors de 88 004 voix en faveur de François Fillon, et 87 978 pour Jean-François Copé. En somme, celui qui était mardi vaincu d’un cheveu, serait aujourd’hui vainqueur d’un poil.
Conséquence, François Fillon a demandé à Alain Juppé de prendre la présidence par intérim de l’UMP, et s’est dit prêt à aller en justice si la commission de contrôle du parti ne faisait pas elle-même la lumière.
 
Trouble. Mais curieusement, l’ancien Premier ministre déclarait ne plus vouloir de la présidence du mouvement. Naturellement, l’affaire a semé le trouble au sein de l’UMP calédonien.
A la permanence du Rassemblement à Nouméa, où le scrutin a été organisé samedi dernier, on affirme avoir suivi une procédure tout à fait transparente. « Nous avons procédé au décompte des voix jusque tard dans la soirée et les procès-verbaux de résultats ont été envoyés dimanche matin par fax à la commission de contrôle », résume Vaea Frogier, responsable de la permanence du Rump.
Le deuxième coup, bien plus gênant, est parti hier soir puisque selon l’AFP et plusieurs journaux métropolitains, la commission de contrôle aurait décelé des irrégularités dans le scrutin calédonien.
La première d’entre elle aurait consisté à autoriser à la fois le vote par correspondance directement à Paris, et le vote local à la permanence du Rassemblement. Or, il semble bien que le règlement de l’UMP prévoyait soit l’un, soit l’autre, mais pas les deux. Car le risque est alors trop grand de laisser passer des doubles votes.
 
Cafouillage. D’où un certain cafouillage. Dans un bref communiqué, rendu public dès mercredi soir à Paris, le député européen Maurice Ponga souhaitait « apporter son soutien à une prise en compte effective des voix des militants UMP de l’outre-mer. »
Mais un peu plus tard, Pierre Frogier, Hilarion Vendegou, le sénateur wallisien Robert Laufoaulu, et le même Maurice Ponga cosignaient un communiqué d’une tonalité bien différente. Les quatre parlementaires UMP affirment refuser « d’être pris en otage pour arbitrer une querelle que nous estimons dépassée et réglée depuis la publication des résultats par la Cocoe. La campagne interne pour le choix de notre président est maintenant derrière nous, nous demandons désormais que vienne le temps de l’unité, tel qu’il a été souhaité dès lundi par les deux candidats. C’est pourquoi nous estimons que la contestation n’est plus de mise et doit laisser place à la sérénité retrouvée. »
Pour l’heure, on en est loin.
Citation
Le chiffre
1 178
C’est le nombre de suffrages exprimés samedi dernier à Nouméa lors de l’élection du président de l’UMP.
Citation
n Repères
Estrosi « ne comprend pas » Pierre FrogierMilitants frustrés
Christian Estrosi, qui vient de prendre connaissance des déclarations de Pierre Frogier, regrette le « très mauvais message envoyé à tous les ultramarins ». « Je demande aux militants calédoniens comment est-ce qu'ils peuvent apprécier qu'un de leur grand élu, qui est mon ami, puisse dire : “peu importe que mes militants se soient prononcés, il n'y a qu'à les oublier, les laisser de côté, et que ce n'est qu'une affaire parisienne.” Ça veut dire que la prochaine fois, ils n'iront même plus voter. Alors que la Calédonie a été si malmenée, je ne comprends pas qu’il puisse avoir une telle position. Il doit y avoir une instrumentalisation quelque part », a lancé le maire de Nice qui serait prêt à quitter l'UMP si Jean-François Copé continuait de s'accrocher à ce poste de président du premier parti politique français.
Si pour les dirigeants du rassemblement UMP, il est temps de tourner la page, certains militants ne l’entendent pas de cette oreille. « Nous payons chaque année nos cotisations pour adhérer à l’UMP, remarque l’une d’elle. Certains d’entre-nous ont parcouru un trajet important pour aller voter. Le minimum pour nos dirigeants, serait de demander une vérification. Car s’il se révèle que nos voix n’ont pas été prises en compte, ça veut dire que Paris se désintéresse un peu plus de la Calédonie et que ce scrutin n’était qu’un simulacre. Nous avons droit à un minimum de respect. »
Même son de cloche de la part d’un autre, sur Facebook : « S’il est avéré que les bulletins de vote des militants calédoniens ont été laissés de côté, il s’agira d’une faute morale inacceptable. »
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 23 Novembre 2012 à 18:18
Citation de The WormLord le 22 Novembre 2012 à 22:11
L'idée m'a traversé l'esprit aussi, mais c'est quand même un peu trop énorme s'il l'a prévu/orchestré, non ?
Orchestrée, je n'y crois absolument pas. Par contre, prévu, ou plutôt anticipé - ce serait plus exact - probablement. En effet, depuis pas mal de temps, il était clair que Fillon et Copé ne pouvaient pas se blairer. De plus, comme Sarkozy a visiblement manœuvré en sous-main pour que le nouveau président de l'UMP soit élu avec une majorité étroite (pour faciliter son retour ultérieur, probablement), le scénario pouvait se produire… Et s'est produit. Donc pour rafler la mise, il ne fallait pas prendre parti. Par contre, je ne pense pas qu'il veuille prendre la présidence du parti… À moins que les deux autres lui demande. Et son attitude, s'il la maintient jusqu'au bout et qu'il sort le parti de l'ornière, le met clairement sur la rampe de lancement pour la présidentielle de 2017… Et lui donnera une légitimité, même face à Sarko'… Situation que ce dernier n'a pas forcément vu venir… Je pense qu'on va avoir un festival de coups tordus dans les semaines qui viennent… En être à s'entre-tuer pour des élections qui auront lieu dans 4 ans et demi, alors qu'il y a d'autres scrutins avant, ils sont vraiment forts!
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: The WormLord le 23 Novembre 2012 à 19:28
Il est un peu vieux pour la présidence, non ?
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: RoiLion.Thom le 23 Novembre 2012 à 22:51
Non je ne pense pas. C'est surtout Sarkozy (et Giscard) qui étaient "très jeunes".
Titre: Re: François Hollande, élu Président de la République
Posté par: FinalBahamut le 25 Novembre 2012 à 10:17
C'est quand même étrange que Copé ne voit aucun problème au fait que la CONARE (!) soit dirigée par une personne qui l'a ouvertement soutenu.

Et on n'imagine pas un seul instant son copain ne pas le confirmer dans son poste.

Bon, à la limite on s'en fout car Fillon et Copé sont tous les deux cramés. Fillon n'est pas forcément battu (on verra), mais ce résultat est quand même un échec de sa campagne puisqu'il n'a pas vu son parti virer à droite. Mais perdu pour perdu, il veut entraîner avec lui Copé pour ne pas le laisser filer seul pour 2017.

Comme dit plus haut, Juppé pourrait en sortir grandi.

Sauf que jamais Sarkozy ne laissera les clés de l'UMP à Juppé, si j'en juge les rumeurs. Ce qui semble assez logique. Copé a été soutenu plus ou moins discrètement par Sarkozy, tandis que Juppé n'a pas fait mystère de sa désapprobation concernant la campagne à droite toute de Sarkozy, et donc de celle de Copé.

Après l'affrontement Fillon/Copé, l'affrontement Juppé/Sarkozy ?

Ca va peut-être se calmer médiatiquement, mais ça va continuer en coulisse.

Dans tout ça, on se rend compte qu'il n'y a personne qui est indiscutablement le patron à l'UMP. Pour un parti bonapartiste, c'est singulier.

Titre: Re: Re: François Hollande, élu Président de la République
Posté par: Flavien le 25 Novembre 2012 à 12:29
Ben justement parce que la droite française n'a jamais été totalement bonapartiste lors de la 5e république. Il y a toujours eu cette synthèse entre le bonapartisme (mythe du chef indiscutable, au delà du besoin de le choisir par élection) et l'orléanisme (parti modéré, légaliste, ouvert vers la gauche de la droite...)
Mais justement, en ce moment, les deux visions de la droite sont en train de se séparer. Si certains tentent de faire le grand écart, souvent par ambition personnelle, comme Raffarin, Estrosi, Guéant ou Dati...
Les militants de l'UMP se sont scindés entre les modérés orléanistes... Et les bonapartistes qui s'extrémisent.
Chose très grave là dessus, l'aile droite de l'UMP légitime clairement le FN. Alors que pendant trente cinq ans, Chirac, de manière résolue et ferme, a toujours créé une barrière nette entre la droite de son RPR et le FN.
Cette barrière a été dynamitée en 2007, ruinée en 2012 et en ce moment, elle devient clairement une zone tampon.

Putain, René Rémond, reviens, la droite, elle a besoin de toi !
Titre: Re: Re: François Hollande, élu Président de la République
Posté par: FinalBahamut le 25 Novembre 2012 à 19:05
Ca y est, le gesticulateur précoce n'a pas pu se retenir : Sarko a lancé un de ses fidèles lieutenants (le très intellectuel Lefebvre) pour dire "attention à ce que Juppé ne prenne le contrôle du parti".

Juppé vs Sarko, c’est parti ?
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 25 Novembre 2012 à 21:43
C'est ce qu'on appelle du Lefebvre Utile à Nantes… Le petit LU du petit Nicolas  :hypocrite: :mdr:

Si c'est tout ce que Sarko' a en stock pour sauver le parti, il peut tout de suite sortir du bois.

Et quand je pense que certains faisaient les chochottes effarouchées face au bourrage d'urnes du PS… Là on en est déjà à une semaine de cirque, et c'est pas fini.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 25 Novembre 2012 à 21:47
Même le figaro s'y met :  https://mobile.twitter.com/cdesplaces/status/272789241552068609/photo/1

Apparemment, quand Sarkozy a eu Copé au téléphone, il lui a dit en gros : "si tu as les statuts pour toi, lâche rien !"
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: RoiLion.Thom le 26 Novembre 2012 à 09:40
Il y a quand même un autre truc qui est totalement passé sous silence du fait de cet imbroglio. C'est que lors de la désignation du chef de parti, les adhérents ont aussi voté pour une motion (plus ou moins un programme si j'ai bien compris). Et là il n'y a pas eu de doute : c'est "la Droite Forte" qui a gagné. Et ça c'est pas cool, car on est carrément dans la zone tampon avec le FN dont tu parles Flavien : interdiction du droit de grève pour les enseignants, davantage de journalistes étiquetés à droite sur les chaînes publiques, création d’une Charte républicaine des musulmans de France...

http://www.ladroiteforte.fr/
http://www.liberation.fr/politiques/2012/11/21/la-droite-forte-ump-notre-victoire-est-un-seisme-militant_862019
"Nous ne sommes pas à droite de la droite, nous sommes une droite qui s’assume, fière de ses valeurs, à l’offensive. Puisque elle est en tête, la Droite forte réprésente le centre de gravité de la droite. Nous sommes premiers aussi bien dans le Var que dans le Morbihan, réputé plus modéré."

ouille ouille ouille :peur:


Du coup, même si Copé est "tombé", son successeur est déjà trouvé j'ai l'impression !
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Ryô le 26 Novembre 2012 à 12:20
J'adore:

http://www.youtube.com/watch?v=UECGgn3dxUM
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Flavien le 26 Novembre 2012 à 12:41
Citation de RoiLion.Thom le 26 Novembre 2012 à 09:40
Il y a quand même un autre truc qui est totalement passé sous silence du fait de cet imbroglio. C'est que lors de la désignation du chef de parti, les adhérents ont aussi voté pour une motion (plus ou moins un programme si j'ai bien compris). Et là il n'y a pas eu de doute : c'est "la Droite Forte" qui a gagné. Et ça c'est pas cool, car on est carrément dans la zone tampon avec le FN dont tu parles Flavien : interdiction du droit de grève pour les enseignants, davantage de journalistes étiquetés à droite sur les chaînes publiques, création d’une Charte républicaine des musulmans de France...

http://www.ladroiteforte.fr/
http://www.liberation.fr/politiques/2012/11/21/la-droite-forte-ump-notre-victoire-est-un-seisme-militant_862019
"Nous ne sommes pas à droite de la droite, nous sommes une droite qui s’assume, fière de ses valeurs, à l’offensive. Puisque elle est en tête, la Droite forte réprésente le centre de gravité de la droite. Nous sommes premiers aussi bien dans le Var que dans le Morbihan, réputé plus modéré."

ouille ouille ouille :peur:


Du coup, même si Copé est "tombé", son successeur est déjà trouvé j'ai l'impression !
C'est là où le Sarkozysme a fait un mal réel pour la société. En levant les communautés, les CSP, les hommes eux même les uns contre les autres, les conservateurs modérés se sont radicalisés.
C'est comme les sondages montrant que les Français ne comprennent pas la posture d'Hollande.
Eh oh ! C'est juste que contrairement à Sarkozy, Hollande agi tel que le président de la République française agit selon la Constitution !
C'est tout !
On est mal !
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 26 Novembre 2012 à 18:55
Citation de Flavien le 26 Novembre 2012 à 12:41
C'est là où le Sarkozysme a fait un mal réel pour la société. En levant les communautés, les CSP, les hommes eux même les uns contre les autres, les conservateurs modérés se sont radicalisés.
C'est comme les sondages montrant que les Français ne comprennent pas la posture d'Hollande.
Eh oh ! C'est juste que contrairement à Sarkozy, Hollande agi tel que le président de la République française agit selon la Constitution !
C'est tout !
On est mal !
Beaucoup de gens disent "si le président n'est pas bon, dans 5 ans on en change." Or en 5 ans, les idées qui traversent la société changent. La réalité, c'est que quand bien même cela aurait été souhaité, la présidence de Sarkozy et la période qui s'est écoulée ne peuvent être effacées. La société ne pense plus pareil que quand il est arrivé… Et dans 4 ans et demi, elle ne pensera plus pareil qu'aujourd'hui.

Sarkozy a ouvert les vannes en grand par rapport au FN et ses idées. Cela lui a permis de gagner en 2007, mais on peut se demander dans quelle mesure, ce choix ne va pas détruire l'UMP. Si dans 4 ans et demi, la crise est toujours là, après être passée par des phases de plus en plus brutales, comme on peut s'y attendre, la réalité, c'est que les élections se joueront PS contre FN, avec un avantage probable au FN. Ou alors le FN aura encore besoin de l'UMP pour gouverner, et l'UMP s'alliera avec eux… Avec la même perspective que la droite allemande qui avait fait de même lorsqu'Hitler a été nommé chancelier.

L'avenir n'est pas écrit, mais les perspectives ne sont pas roses. :peur:
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 26 Novembre 2012 à 19:08
L'ardoise magique de Copé : http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/11/26/le-recompte-de-la-commission-des-recours-favorable-a-cope_1796180_823448.html
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Kamen le 27 Novembre 2012 à 11:59
C'est terrible, même Vendetta quitte le navire !
(cliquez pour montrer/cacher)
:ptdr: :ptdr: :ptdr:

http://www.voici.fr/news-people/actu-people/nouveau-coup-dur-pour-l-ump-mickael-vendetta-quitte-le-navire-472350
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 27 Novembre 2012 à 12:56
Si c'est avéré, c'est juste ahurissant de la triche dans de telles proportions  :oo:

http://www.20minutes.fr/article/1050962/presidence-ump-liste-irregularites-attribuees-camp-cope
Citation
Ainsi, dans les Alpes-Maritimes, où «des consignes auraient été données pour ralentir le vote», rapporte un témoignage -et décourager ainsi les militants- «dix procurations n'étaient pas accompagnés de la photocopie d'une pièce d'identité du mandant». Des irrégularités qui auraient été notées sur le procès-verbal. Mais celui-ci aurait été modifié par Michèle Tabarot (secrétaire générale de l'UMP et candidate sur la liste Copé), rapporte Libération.

Des Post-it sur les procurations

Du côté des Bouches-du-Rhône, les pro-Copé qui ne disposaient pas de procuration «se voyaient remettre sur place, dans la rue, à la vue de tous, une procuration complétée à leur nom», rapporte encore le document. Encore plus fort à Arles, où 100 habitants d'Istres auraient même été rattachés au bureau de vote de la commune. Une ville pourtant située à 45 km de chez eux.

Il leur aurait en effet été proposé d'inscrire, sur un Post-it collé sur une procuration, le nom de leur président favori. Sauf qu'à Arles, une pro-Copé aurait été prise en flagrant délit de modification du nom inscrit sur le Post-it. «L'huissier présent sur place a été témoin des post-it sur des procurations», souligne d'ailleurs le rapport.
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 27 Novembre 2012 à 13:07
Un renversement des alliances ? Ou quand la créature de Sarko échappe à son contrôle...(http://leplus.nouvelobs.com/contribution/719857-ump-comment-sarkozy-prepare-son-retour-mediatique-en-desavouant-le-clan-cope.html)
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Flavien le 27 Novembre 2012 à 17:00
Terribles tricheries mais peu surprenant.

Pour autant, il ne faut pas se tromper. Copé n'est pas forcément un tricheur, Copé est entourés de tricheurs, c'est différents.
Je suis à peu près sûr que ni Fillon, ni Copé n'a orchestré des opérations de tricheries massives. Tout est dû à un excès de zèle de chaque sympathisant/poulain.

Après, et par contre, le tort de Copé, c'est d'avoir utilisé le parti et les institutions du parti pour s'assurer d'une meilleure publicité, placer ses amis sur orbite... Et autre. Mais c'est de la politique avec un petit p qu'on voit partout.

Ce que je veux dire par là, c'est que leur posture est tout à fait logique, Copé est honnêtement convaincu d'avoir gagné avec les armes qu'il méritait (sachant que pour un homme politique, utiliser les moyens dont il dispose, même si cela biaise le débat et le vote, est normal).
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 27 Novembre 2012 à 19:51
Est-ce que Copé a mis les mains dans le cambouis lui-même ? Probablement non.

Est-ce qu’il était au courant et aux manœuvres... on peut difficilement croire que ça se soit fait dans son dos, sans son accord.

Un éclairage du Nouvel Obs sur le plan Copé pour gagner la présidence UMP.

http://tempsreel.nouvelobs.com/bataille-ump/20121127.OBS0596/elections-ump-comment-cope-a-tout-manigance.html

Le coup était presque parfait. Le seul imprévu, c'est la pugnacité et le "courage" de Fillon.

Ce qui se passe est, dans tous les cas, de la responsabilité de Sarko. Il a joué avec le feu en faisant monter le vote Copé, en envoyant ses proches (Hortefeux, Morano, son propre fils) soutenir Copé car il voulait éviter une large victoire de Fillon pour qu'il puisse revenir lui-même par la suite.

Patatras, Fillon s'est révélé extrêmement coriace et Sarko risquait de récupérer un parti en miettes.

Ce pourquoi il a sermonné Copé et Fillon. Quel hypocrite.

Maintenant, ce référendum est a priori une demi-victoire pour Fillon. A priori.

Car même sans tricherie, il me semble peu probable que le oui l'emporte, en tout cas en l'état actuel des choses. D'abord parce que les copéistes n'ont aucun intérêt à vouloir revoter. Ensuite parce qu'il y aura probablement nombre de fillonistes qui en ont tellement marre de ce bordel qu'ils vont soit voter non, soit s'abstenir.

Finalement, Sarko la joue finement et pourrait piéger Fillon avec un non au référendum et du coup un président Copé maintenu mais bien sûr avec une légimité très faible.
Et qui permettrait un retour d'autant plus simple de Sarko.

Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 18 Décembre 2012 à 17:46
Bon, ben le mariage pour tous, ça marche aussi à l'UMP… Regardez Copé et Fillon, ils s'aiment tellement qu'ils ont accepté de se marier pour diriger le parti. :hypocrite:
Titre: Re: UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Kian le 18 Décembre 2012 à 19:26
Citation de MCL80 le 18 Décembre 2012 à 17:46
Bon, ben le mariage pour tous, ça marche aussi à l'UMP… Regardez Copé et Fillon, ils s'aiment tellement qu'ils ont accepté de se marier pour diriger le parti. :hypocrite:
(https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn1/16028_497238176988350_1600439313_n.jpg)
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 13 Mai 2016 à 19:36
Comme dit la pub: si c'est dans le Progrès c'est que c'est vrai…

http://www.leprogres.fr/lyon/2016/05/12/nicolas-sarkozy-c-est-quoi-le-bon-coin

Je crois qu'on a encore un handicapé du mulot, là. :hypocrite:
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 29 Septembre 2016 à 19:05
Je savais bien que nous avions un président de région pressé:
http://www.leprogres.fr/france-monde/2016/09/29/la-voiture-de-laurent-wauquiez-en-flagrant-delit-d-exces-de-vitesse

Sinon, le festival à droite continue:
http://www.leprogres.fr/rhone/2016/09/29/meunier-%28lr%29-veut-des-armes-automatiques-pour-les-polices-municipales

Je propose d'y ajouter
(cliquez pour montrer/cacher)
des bazooka (cf H. Guaino) et des chars d'assaut.

Certains devrais prendre de temps en temps leurs petites pilules. :peur:
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Battou le 13 Décembre 2016 à 20:04
http://www.lepoint.fr/justice/levallois-perret-une-enquete-ouverte-apres-des-soupcons-de-mariage-blanc-13-12-2016-2090056_2386.php

Vivement la série biopic sur ces deux là.


Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 13 Décembre 2016 à 21:58
Je me demande comment font les fonctionnaires de la mairie de Levallois Perret pour travailler avec eux.
Ouch!
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FX le 14 Décembre 2016 à 09:08
Ils paraissent assez fous en effet !
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Battou le 14 Décembre 2016 à 10:29
Citation de FinalBahamut le 13 Décembre 2016 à 21:58
Je me demande comment font les fonctionnaires de la mairie de Levallois Perret pour travailler avec eux.
Ouch!
Bah...  Ils font tous partie de la combine,non ?
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 14 Décembre 2016 à 11:14
Citation de FinalBahamut le 13 Décembre 2016 à 21:58
Je me demande comment font les fonctionnaires de la mairie de Levallois Perret pour travailler avec eux.
Ouch!
Ne pas oublier que le recrutement en collectivités territoriales est sous la maîtrise des élus. La seule limite, c'est qu'ils ne peuvent pas débarquer sans motif quelqu'un qui était là avant leur élection. Par contre, ils peuvent le placardiser, chercher la petite bête pour la sanction disciplinaire… Bref, le pousser dehors. C'est une des grandes différences avec la fonction publique d'État, où sauf postes type Préfet ou directeur de service, les agents ne peuvent pas être déplacés ou sanctionnés individuellement par les politiques.

Du coup, il est clair que Balkany a recruté des employés à son image…
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 14 Décembre 2016 à 11:21
Tiens, en Auvergne-Rhône-Alpes, nous avons un président de région à la laïcité décomplexée:
http://www.leprogres.fr/actualite/2016/12/13/une-nouvelle-creche-de-la-discorde-au-siege-de-la-region

Je trouve que ça montre bien la duplicité du discours sur la laïcité de certains: Ils prônent la laïcité contre les musulmans, mais avec les catholiques, ils sont prêts à sucer (ça tombe bien puisque les prêtres n'ont semble-t-il plus le droit aux enfants). Bref, comment détourner et pervertir une idée progressiste à des fins ouvertement racistes et xénophobes.
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Battou le 14 Décembre 2016 à 11:37
Le discours inverse peut également dénoncer.  On enrage devant une crèche,  censure des affiches de soutien d'oeuvres caritatives tout en diffusant des voeux à l'occasion du ramadan.
Tout est une affaire de public cible et de complicité / lâcheté électorale et on n'est pas prêt d'en sortir....
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 14 Décembre 2016 à 12:26
Les association laïques, elles renvoient les religions à la sphère privée et elles ont raison de remettre à leur place les dévots de tous poils. Et j'espère qu'elles vont arriver à faire condamner le Conseil Régional.

Il ne faut pas confondre avec des politicards carriéristes qui ont depuis longtemps bradé la laïcité pour s'assurer leur réélection. Pour ceux qui veulent comprendre pourquoi il faut rejeter impitoyablement ces personnes et leurs discours, je les invite à lire le bouquin de Jacques de Saint-Victor sur le blasphème (le crime imaginaire). Il y explique comment le débat sur "l'islamophobie" revient à tenter de ressusciter le blasphème qui en France n'existe plus depuis au moins les lois de 1881 sur la presse. Et ce débat est suivi de près par les clergés de toutes les religions qui attendent tous de pouvoir attaquer ceux qui ne sont pas suffisamment obséquieux avec leur dieu.
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: iDam le 20 Juillet 2017 à 22:14
Une Dati par jour = une série TV comique de 10 saisons

http://www.huffingtonpost.fr/2017/07/20/quand-dati-plaisantait-sur-hortefeux-vous-ne-trouvez-pas-que-c_a_23038836/

La réplique so XVIIe siècle de Brice not Nice, mouahaha.

D's©
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FX le 21 Juillet 2017 à 09:37
Dati n'a vraiment honte de rien ... Elle m'inspire un grand mépris, vraiment.
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: The WormLord le 21 Juillet 2017 à 09:57
Boah pour Hortefeux elle a quand même raison.
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: RoiLion.Thom le 21 Juillet 2017 à 13:28
C'est ce que j'allais dire aussi. Je ne peux pas lui donner tort pour le coup.
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 21 Juillet 2017 à 17:36
En même temps, c'est pas sympa de s'attaquer à un auvergnat sans défense. :hypocrite:

Enfin bon, là ça fait vraiment guéguerre entre 3e couteaux, hein.
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FX le 23 Juillet 2017 à 20:22
Et ça la grandit que de :

1/ s'adresser à lui comme ça ?
2/ s'en vanter ?
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: The WormLord le 24 Juillet 2017 à 01:56
Où est-ce que tu veux en venir ?

Est-ce que Dati est con ? Oui.
Est-ce qu'elle a raison de traiter Hortefeux comme ça ? Oui.

Après, qu'elle s'en vante ou pas, ça m'en touche une sans faire bouger l'autre, perso.
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FX le 24 Juillet 2017 à 10:45
Je précise en amont que je n'ai aucune sympathie pour Hortefeux hein.

Mais d'après toi, elle a raison de le traiter de nazi et faire référence au gaz ? C'est pas une sorte de fascisme que de faire ça ? De plus, je ne me rappelle pas un épisode particulier où l'on pourrait assimiler Horetefeux à un nazi.

Je pense en revanche que si Hortefeux ou un autre avait dit en parlant de Dati "ça va la terroriste ?" ou "ça sent la poudre ici" ça en aurait fait bouger quelques unes.
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Flavien le 24 Juillet 2017 à 11:09
Euh... Hortefeux est au minimum xénophobe et au pire complètement raciste. Il a eu du mal, sous Sarko, à cacher cette évidence. J'ai déjà lu des histoires où Hortefeux réduisait clairement Dati (et d'autres beurs) à leur origine...
Dati a l'arrogance et l'insolence des self made mais elle n'est insupportable que par son être,  non pour ses idées  (en a-t-elle d'ailleurs).

C'est sans doute pour cela que cela ne me choque pas. C'est gras, grossier mais pas gratuit de sa part.

Quant à Nazi en insulte.  C'est impropre mais c'est un classique.  Hortefeux parlait bien des Arabes auvergnats pour un Français d'origine maghrébine.
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 25 Juillet 2017 à 21:20
Le problème d'Hortefeux, c'est surtout qu'il a la tête de l'emploi.

------------->[]
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 23 Août 2017 à 11:57
Il paraît que l'argent va à l'argent… :sleeping:
Citation
Dès la rentrée, François Fillon va travailler dans la finance(http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/08/22/des-la-rentree-francois-fillon-va-travailler-dans-la-finance_5175253_823448.html)
Créé à Paris en 2004 par Antoine Flamarion et Mathieu Chabran avec une mise de fonds de 4 millions d’euros, Tikehau gère plus de 10 milliards d’euros d’actifs.

Le Monde.fr avec Reuters | 22.08.2017 à 20h38 • Mis à jour le 22.08.2017 à 20h44

La rentrée s’annonce chargée pour François Fillon. Le candidat Les Républicains de l’élection présidentielle rejoindra à partir du 1er septembre Tikehau Capital, une société spécialisée dans la gestion d’actifs et d’investissement, selon Le Journal du dimanche. Il rejoindra l’équipe en tant qu’associé.

« Son expérience internationale (…) et sa connaissance aiguë des problématiques économiques françaises et européennes constituent des atouts majeurs pour accompagner le développement de la société de gestion et d’investissement », a argumenté la société dans un communiqué.

Créé à Paris en 2004 par Antoine Flamarion et Mathieu Chabran avec une mise de fonds de 4 millions d’euros, Tikehau gère plus de 10 milliards d’euros d’actifs et dispose de plus de 2 milliards d’euros en fonds propres, selon Le Journal du dimanche, qui qualifie ainsi de « success story française de la finance » cette société peu connue du grand public. Introduit en Bourse en mars dernier, Tikehau Capital a bouclé fin juillet une vaste augmentation de capital, avec la levée de près de 702 millions d’euros destinés à accélérer son développement.

Ancien premier ministre du président Nicolas Sarkozy et candidat de la droite donné favori à la dernière élection présidentielle, François Fillon avait dévissé dans les sondages à la suite de la révélation d’emplois fictifs présumés accordés à son épouse et à ses enfants. Il avait finalement été battu dès le premier tour.
Je serai investisseur, je me méfierais de cette société qui recrute un collaborateur qui expliquait il n'y a pas si longtemps ne pas être capable de mettre un sou de côté avec un revenu mensuel de 24 000€…
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Flavien le 24 Août 2017 à 10:36
Citation de MCL80 le 23 Août 2017 à 11:57
Il paraît que l'argent va à l'argent… :sleeping:
Citation
Dès la rentrée, François Fillon va travailler dans la finance(http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/08/22/des-la-rentree-francois-fillon-va-travailler-dans-la-finance_5175253_823448.html)
Créé à Paris en 2004 par Antoine Flamarion et Mathieu Chabran avec une mise de fonds de 4 millions d’euros, Tikehau gère plus de 10 milliards d’euros d’actifs.

Le Monde.fr avec Reuters | 22.08.2017 à 20h38 • Mis à jour le 22.08.2017 à 20h44

La rentrée s’annonce chargée pour François Fillon. Le candidat Les Républicains de l’élection présidentielle rejoindra à partir du 1er septembre Tikehau Capital, une société spécialisée dans la gestion d’actifs et d’investissement, selon Le Journal du dimanche. Il rejoindra l’équipe en tant qu’associé.

« Son expérience internationale (…) et sa connaissance aiguë des problématiques économiques françaises et européennes constituent des atouts majeurs pour accompagner le développement de la société de gestion et d’investissement », a argumenté la société dans un communiqué.

Créé à Paris en 2004 par Antoine Flamarion et Mathieu Chabran avec une mise de fonds de 4 millions d’euros, Tikehau gère plus de 10 milliards d’euros d’actifs et dispose de plus de 2 milliards d’euros en fonds propres, selon Le Journal du dimanche, qui qualifie ainsi de « success story française de la finance » cette société peu connue du grand public. Introduit en Bourse en mars dernier, Tikehau Capital a bouclé fin juillet une vaste augmentation de capital, avec la levée de près de 702 millions d’euros destinés à accélérer son développement.

Ancien premier ministre du président Nicolas Sarkozy et candidat de la droite donné favori à la dernière élection présidentielle, François Fillon avait dévissé dans les sondages à la suite de la révélation d’emplois fictifs présumés accordés à son épouse et à ses enfants. Il avait finalement été battu dès le premier tour.
Je serai investisseur, je me méfierais de cette société qui recrute un collaborateur qui expliquait il n'y a pas si longtemps ne pas être capable de mettre un sou de côté avec un revenu mensuel de 24 000€…
Tout à fait. Fillon est un très mauvais financier. Sa phrase, choquante aux premiers abords, était néanmoins sincère. Môôôssieur avait envie de vivre tel un châtelain, or il faut se l'entretenir le manoir en Sarthe. Et effectivement, ses revenus étaient justes.

Mais voilà, il n'aura qu'à signer les gros chèques, le risque ne sera jamais élevé et il aura des larbins (eux beaucoup moins bien payés) pour l'empêcher de faire n'importe quoi.
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: The WormLord le 24 Août 2017 à 10:39
Bah c'est indiqué hein : ce qui intéresse la boîte, c'est son carnet d'adresses.
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Flavien le 24 Août 2017 à 10:42
Citation de The WormLord le 24 Août 2017 à 10:39
Bah c'est indiqué hein : ce qui intéresse la boîte, c'est son carnet d'adresses.
Tu penses que beaucoup vont lui répondre avec la campagne présidentielle ?
Je veux dire, cela ne m'étonnerait pas que niveau national, il garde des contacts... Mais je trouve qu'on surfait son expérience internationale/connaissance. Je serais prêt à parier que les financiers de la City ou de Manhattan ont déjà oublié son nom.
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: The WormLord le 24 Août 2017 à 10:43
Ah ben je ne sais pas si son carnet est encore valable, mais c'est l'une des principales raisons quand même. Perso je ne voudrais pas de ce mec, ne serait-ce qu'à cause de son image, effectivement.
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 24 Août 2017 à 11:10
Je suis de l'avis de Wormlord. C'est son carnet d'adresses qui intéresse. C'était pareil pour Barroso à Goldman Sachs lorsqu'il a quitté la commission européenne.

Mais il y a encore pire que ça : Raffarin qui se reconvertit en journaliste. Et pourquoi pas Roselyne Bachelot en chroniqueuse et Nadine Morano en poissonnière...
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 24 Août 2017 à 11:37
Citation de FinalBahamut le 24 Août 2017 à 11:10
Mais il y a encore pire que ça : Raffarin qui se reconvertit en journaliste. Et pourquoi pas Roselyne Bachelot en chroniqueuse et Nadine Morano en poissonnière...
C'est pas gentil pour les poissonnières, ça.

Sinon, bien sûr que Fillon il aura aucun droit de signature, mais son carnet d'adresse est de toutes façons intéressant pour quelqu'un qui veut brasser des affaires, car il a des contacts dans un paquet de cabinets gouvernementaux et de grandes entreprises de par le monde… Et pas seulement les grands chefs qui causent dans le poste, mais aussi les conseillers techniques, c'est à dire ceux qui orientent les choix.
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: iDam le 24 Août 2017 à 13:54
Citation de FinalBahamut le 24 Août 2017 à 11:10
Et pourquoi pas Roselyne Bachelot en chroniqueuse
Déjà fait.

D's©
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: The WormLord le 24 Août 2017 à 14:22
(https://i2.wp.com/www.tabernadebrottor.com/wp-content/uploads/2017/01/cartel-sarcasmo.jpg?resize=300%2C221&ssl=1)
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: iDam le 25 Août 2017 à 18:22
Le :o n'est plus ton ami ?

D's©
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: The WormLord le 26 Août 2017 à 12:13
Il ne l'a jamais été.
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: iDam le 26 Août 2017 à 17:30
:'(

D's©
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: RoiLion.Thom le 28 Août 2017 à 11:37
Surtout que tu réponds à Worm alors que le message était de FB :mdr:
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FX le 28 Août 2017 à 12:03
Citation de RoiLion.Thom le 28 Août 2017 à 11:37
Surtout que tu réponds à Worm alors que le message était de FB :mdr:
Pour moi c'est un double compte :o
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: RoiLion.Thom le 28 Août 2017 à 12:46
Grave ! Depuis toutes ces années et personne ne dit rien :roule:
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 28 Août 2017 à 21:32
Citation de FX le 28 Août 2017 à 12:03
Citation de RoiLion.Thom le 28 Août 2017 à 11:37
Surtout que tu réponds à Worm alors que le message était de FB :mdr:
Pour moi c'est un double compte :o
:ptdr:
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 2 Septembre 2017 à 21:57
Je dois dire que je ne sais pas si on doit en rigoler ou en pleurer:
Laurent Wauquiez se teignait les cheveux en gris pour faire expérimenté(http://www.leprogres.fr/france-monde/2017/09/02/laurent-wauquiez-se-teignait-les-cheveux-en-gris-pour-faire-experimente)
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: iDam le 2 Septembre 2017 à 22:40
Bah il a raison. C'est comme si je foutais ma barbe au feu et là, paf, on refusera de me servir de l'alcool :o

D's©
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 14 Septembre 2017 à 19:04
Il paraît que Laurent Wauquiez est contre l'assistanat… Sauf quand il s'agit de lui:
Wauquiez : 13 ans de droits à la retraite pour un poste occupé 2 mois(http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Politique/Region-rhone-alpes/Wauquiez-13-ans-de-droits-a-la-retraite-pour-un-poste-occupe-2-mois). En gros, il continue à cotiser volontairement au régime de retraite de la fonction publique pour pouvoir toucher une retraite de haut fonctionnaire alors qu'il ne bosse plus pour la fonction publique depuis longtemps.

Autant la logique du détachement peut se comprendre quand un agent va (volontairement ou par transfert de son service) soit dans une autre collectivité ou dans des sociétés privées exerçant des missions de service public, autant pour un mandat électif ça me semble carrément abusif. Il est élu, il cotise aux caisses de retraite des élus. S'il veut revenir dans la fonction publique après ses mandats, il se met en disponibilité tant qu'il est élu, ce qui gèle son ancienneté et l'empêche de cotiser comme un agent actif. Dans ce cas, lorsqu'il revient, il reprend sa carrière là où il l'a laissé.
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: Flavien le 14 Septembre 2017 à 20:26
Surtout que là, il cumule de l'ancienneté non ?
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 15 Septembre 2017 à 22:51
Oui, s'il revient dans son corps de la fonction publique, il sera réintégré avec les X années d'ancienneté accumulées pendant ses mandats et non comme s'il avait fait 1 ou 2 ans d'école et de carrière.
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: FinalBahamut le 16 Septembre 2017 à 07:39
Non mais là, il est mort avant même de se lancer pour 2022 Wauquiez :ptdr:

Le chantre du "cancer de l'assistanat" ^^
Titre: Re : UMP/France Droite/France Forte : le carnaval de la Droite...
Posté par: MCL80 le 16 Septembre 2017 à 19:23
Donc il sera tué (politiquement) par le cancer. :P