Potes 'n' Roll !

La Fontaine => Voyages & découvertes => Discussion démarrée par: MCL80 le 22 Juin 2007 à 19:44

Titre: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 22 Juin 2007 à 19:44
Bon, comme Kamen m'en donne l'occasion dans un topic, j'ouvre un topic sur les TC. :hypocrite:
Citation de Kamen le 22 Juin 2007 à 17:29
Citation de MCL80 le 21 Juin 2007 à 17:28
Le métro est uniquement en zone 1 (même quand il est en zone 3... Raisons historiques longues à expliquer. )
[...]
Enfin bon, pour information le STIF va déjà liquider les zones 7 et 8. Il envisage d'aller vers 2-4 zones en tout à relativement court terme.
Ce post n'est pas a sa place, mais tu peux elaborer? A moins que ce ne soit sur ton site, mais je crois qu'il ne parle que Lyon, non? :peur:
Mon site est seulement sur Lyon, effectivement. ;)

Concernant le métro de Paris et le fait qu'il soit en zone 1 uniquement, ça va nous obliger à remonter à la construction.

Il faut savoir que dans la deuxième partie du XIXème siècle, après que Londres eu réalisé sa première ligne, il y a eu dees projets à Paris. Cependant très tôt, un conflit de pouvoir est intervenu entre l'État (et les grandes compagnies privées de chemin de fer) et la Ville pour savoir qui devait concéder (et donc être le vrai propriétaire du réseau). L'État et les grandes compagnies de chemin de fer poussaient à la réalisation de tubes reliant les grandes gares terminus, et qui serviraient à leurs trains pour traverser la capitale, en s'arrêtant le moins possible. La ville, elle, voulait une desserte de proximité. Après des batailles d'influence féroces en coulisse, la ville a emporté le morceau, car l'exposition universelle de 1900 approchait, et tout le monde voulais que Paris ait un métro à cette occasion. La ville a donc eu les mains libres pour fixer les règles techniques, et monter le réseau comme elle l'entendait. Ainsi, le métro de Paris a un gabarit plus petit que les trains, ce qui garanti à la ville que jamais les trains ne pourront rouler sur son chemin de fer. Les rames roulent à droite (contrairement aux trains), ce qui permet un fonctionnement plus logique pour les correspondances avec la voirie... Mais surtout, la ville a choisi son concessionnaire (La Compagnie du Métro Parisien, alias CMP) et fixait les tarifs.

Pendant longtemps le métro est resté (pour des raisons militaires) confiné dans l'ancienne enceinte fortifiée de Paris. Ceci arrangeait bien la ville, car elle n'avait à priori pas le droit d'étendre son réseau chez ses voisins... Mais n'était pas très pratique pour les banlieusards. Cependant, dans les années 1920-30, le blocage de l'autorité militaire sur les extensions du métro hors des murs a disparu. À ce moment, la ville de Paris et le département de la Seine se sont entendu. Le département payait les extensions à l'extérieur de Paris, mais l'exploitation se faisait par le concessionnaire du réseau municipal. Il a même été envisagé de créer une tarification "banlieue", et il parraît que les premières stations hors les murs ont été conçues pour (je crois que c'est sur la ligne 8 vers Balard)... Mais cette double tarification a été abandonée avant même la mise en service.

Après la deuxième guerre mondiale, la ville de Paris et le département de la Seine ont rétrocédé la totalité du réseau à la toute nouvelle régie autonome des transports parisiens, sans toucher le découpage tarifaire. Le redécoupage des départements d'île de France, la création du Syndicat des transports Parisiens (STP aujourd'hui STIF) par l'État n'a pas remis en cause le zonage tarifaire du métro... Et l'installation des tourniquets et portillons des tickets magnétiques et de la carte orange dans les années 1970 l'a conforté. En effet, sur le métro, contrairement au RER, il n'y a pas de validation en sortie du réseau (situation certainement dû au manque criant de place dans certaines stations pour implanter les tourniquets). Introduire une tarification zonale a certainement été considéré comme une source de complexité inutile et de fraude massive dans ce contexte... Et aurait été mal perçu par les habitants de banlieue devant du jour au lendemain payer plus pour le même servvice, et donc politiquement délicate.

Aujourd'hui, l'État s'est désengagé du STIF (depuis 2006), et la région en a repris la gestion. Elle envisage donc de remodeler les tarifs dans le sens d'une meilleur lisibilité: Moins de zones, et création du ticket T+ qui remplace le ticket T. Il aura le même usage que le ticket T pour le réseau ferroviaire (donc uniquement en zone 1 RER et métro), ou on pourra l'utiliser pendant 1h30 dans les bus (et tram) en tout en prenant des correspondances. Le ticket T actuel ne permet (au mieux) que de prendre un seul bus. En cas de correspondance, il faut un deuxième ticket.

Plus d'infos sur http://www.stif-idf.fr/

Voilà. ;)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 22 Juin 2007 à 20:13
Très intéressant, merci !
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kamen le 22 Juin 2007 à 22:16
Yeah,merci MCL! ;)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 23 Juin 2007 à 12:11
Au fait, même si j'ai rédigé ça de tête, en bibliographie, je crois que le meilleur bouquin, c'est "Un siècle de métro en 14 lignes" par Jean Tricoire, aux éditions La Vie du Rail.

Sinon, pour les cinglés des TC parisiens (métro, bus, tram, RER, VAL...), qu'ils cherchent des bouquins, des cartes postales, ou tout autre produit dérivé (comme des serviettes de bain décorées avec le plan du métro... Un truc à faire un tabac sur les plages des côtes méditerranéennes et atlantiques cet été. :sweatdrop:), il y a la "boutique du métro" dans la salle d'échange RER à Chatelet-Les Halles, et qui est ouverte du lundi au vendredi (aux heures de bureau)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 23 Juin 2007 à 12:35
MCL : sur ton site tu parles de Tram-Train sur l'Ouest Lyonnais : http://www.ferro-lyon.net/actualites/46-9991Commande-de-tram-trains . Tu aurais plus d'informations sur ce sujet ?
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 23 Juin 2007 à 20:17
C'est un projet qui date d'avant 2001, et qui était lié au projet de faire un tram à la place de la ligne 1 dee trolleybus (Saint-Paul à Bonnevay-Astroballe). À l'occasion, des rails auraient été posés jusqu'à Vaulx-en-Velin (sur le parcours de la ligne 51).

L'idée était de remplacer toutes les épaves de la SNCF roulant entre Saint-Paul, L'Arbresle, Lauzanne et Brignais par des tram-trains, et de leur faire traverser la ville par la ligne de tram remplaçant le 1. La région (finançeur des services de la SNCF depuis la gare Saint Paul), et les élus lyonnais étaient d'accord.

Or après les élections de 2001, le SyTRAL, (responsable des transports urbains sur l'aire de la communauté urbaine de Lyon, et dirigé par les élus lyonnais, pour faire simple) a décidé qu'un tram dans la Presqu'île la défigurerait, et que donc il valait mieux maintenir les trolleys et allonger la ligne sur Vaulx-en-Velin. cette "nouvelle ligne" de trolley changeant de nom pour devenir C3.

La région s'est donc retrouvée seule à porter le projet, et uniquement sur la partie la concernant (de la gare Saint Paul vers l'Ouest sur les lignes SNCF). Pour une raison technique d'amélioration du réseau, elle a cependant été obligée de choisir du matériel tram-train. En effet, actuellement, les trains entre Saint Paul et Brignais doivent faire un tête-à-queue (rebrousser, en terme technique) à Tassin. La région va financer un raccordement direct qui évitera le rebroussement, mais qui se trouvant en secteur urbain a été dessiné pour détruire le moins de bâtiments possible. Ses caractéristiques ne sont donc compatibles qu'avec un tram-train (capable de négocier des courbes beaucoup plus serrées qu'un train standard). Ce raccordement faisait naturellement partie de l'ensemble du projet global, et va permettre un gain de temps significatif sur cette branche.

L'amélioration du service liée au travaux du tram-train (modernisation de la signalisation et électrification) devrait faire croître significativement la fréquentation entre Saint-Paul, L'Arbresle et Lauzanne.

Ceci dit, pour en revenir à la partie urbaine, le trolley 1, futur C3 est la ligne de bus qui charge le plus à Lyon avec plus de 55000 passagers par jour donc tôt ou tard, sa conversion vers un mode plus lourd devra être envisagée... Et ce d'autant plus que c'est le seul débouché des passagers SNCF du futur tram-train arrivant à la Gare Saint-Paul... (si l'on excepte les mini-bus de la navette-Presqu'île, 91 :sweatdrop:)

Pour les parisiens:
Plus d'info sur le ticket T+(http://www.metro-pole.net/actu/article828.html)... Désormais, il sera assez pénalisant d'acheter son ticket dans le bus (même prix que le ticket T+ à l'unité, mais pas de correspondance possible)

La ligne 14 va être prolongée sous peu vers le sud(http://www.metro-pole.net/actu/article830.html) d'une station supplémentaire dans le XIIIème.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 23 Juin 2007 à 21:48
Le projet de jonction de la ligne 1 avec le réseau SNCFà Saint Paul est donc abandonné ?
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 23 Juin 2007 à 23:52
Tiens un site qui parle de l'amélioration plus qu'archi-nécéssaire du RER B :
http://www.modernisation-rerb.com

Sont gentils mais ils ne parlent que du tronçon Nord, que je ne connais pas. Par contre je connais très les tronçons Paris-St-Rémy et Paris-Plessis-Robinson et c'est une horreur chaque matin, un véritable sauna issu des enfers, un peu comme entre Gare du Nord et Châtelet mais en pire car il faut attendre plus longtemps sur les express Paris-Bourg-la-Reine...
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 24 Juin 2007 à 16:01
Citation de Ex-Floodeur le 23 Juin 2007 à 21:48
Le projet de jonction de la ligne 1 avec le réseau SNCFà Saint Paul est donc abandonné ?
Au jour d'aujourd'hui, oui. Mais si l'opération Ouest Lyonnais SNCF est un succès, je pense que ça reviendra sur le tapis.

@Kian: D'après ce que j'ai compris, c'est la régularité des circulations qui est critique sur la partie nord du RER B car actuellement le RER partage ses voies avec d'autres trains. Les causes de retard sont donc multiples, et les passagers excédés à cause de ça. Le problème est un peu le même sur le RER C entre Austerlitz et Juvisy.

Par contre, sur le RER B Sud, la situation au niveau régularité est meilleur, vu que le RER est seul à circuler sur la voie, mais le mode d'exploitation avec un cycle complexe (pour faire simple: un semi-direct Saint Rémi, puis un omnibus Robinson, puis un omnibus Massy, et le cycle recommence) ne permet plus trop d'augmenter le nombre de trains. Comme en plus le matériel roulant a un gros défaut d'aération et de ventilation (seules quelques fenêtres sont à demi-ouvrantes), l'atmosphère devient rapidement suffocante... J'espère que la modernisation du matériel prévue (prévue entre 2008 et 2011 si je me souvient bien) règlera ce problème de ventilation, ce qui serait déjà un sacré progrès, aussi bien au nord qu'au sud.

Ceci dit, je préfère encore les rames du RER B, à celles du RER C entre Versailles et Juvisy, qui ont une odeur de renfermé tenace, de la buée dans les double-vitrages, et une décoration intérieur qui nous ramène à la fin des années 1970 (marron-beige-orange)... Rénovation progressive prévue entre 2006 et... 2016! :wacko: À cause du nombre de véhicules concernés certainement (1200 voitures, soit 250 trains)



Tiens, hier j'ai acheté un bouquin: "Paris Tram" (ed. Parigramme) la caissière a été toute étonnée d'apprendre qu'il y a eu des tram il y a plus de 50 ans dans Paris.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 24 Juin 2007 à 17:47
Citation de MCL80 le 24 Juin 2007 à 16:01
@Kian: D'après ce que j'ai compris, c'est la régularité des circulations qui est critique sur la partie nord du RER B car actuellement le RER partage ses voies avec d'autres trains. Les causes de retard sont donc multiples, et les passagers excédés à cause de ça. Le problème est un peu le même sur le RER C entre Austerlitz et Juvisy.
Euh non, sur le RER C entre Austerlitz et Juvisy il y a toujours au minimum 4 voies (2 lentes, 2 rapides), mais on monte souvent jusqu'à 8 voies donc ce problème n'existe pas trop je pense car le partage est plus aisé. Y juste 2 voies qui prennent un chemin différent à Choisy-le-Roi pour passer par Rungis avant d'atteindre également Massy-Palaiseau.
Citation
(pour faire simple: un semi-direct Saint Rémi, puis un omnibus Robinson, puis un omnibus Massy, et le cycle recommence)
Tu oublies les trains terminus La Place :p (pourquoi ils existent eux ?)
Citation
Ceci dit, je préfère encore les rames du RER B, à celles du RER C entre Versailles et Juvisy, qui ont une odeur de renfermé tenace, de la buée dans les double-vitrages, et une décoration intérieur qui nous ramène à la fin des années 1970 (marron-beige-orange)... Rénovation progressive prévue entre 2006 et... 2016! :wacko: À cause du nombre de véhicules concernés certainement (1200 voitures, soit 250 trains)
Ah je ne prend jamais le RER C pour aller à Versailles (je ne vais jamais à Versailles) mais le RER C de Paris à Juvisy est très rapide et sympa, et souvent climatisé/aeré (sièges en tissu rouge je crois, un peu raides), avec des fenetres qui s'ouvrent à fond de partout pour les plus anciens (ceux aux sièges en cuir orange)
Citation
Tiens, hier j'ai acheté un bouquin: "Paris Tram" (ed. Parigramme) la caissière a été toute étonnée d'apprendre qu'il y a eu des tram il y a plus de 50 ans dans Paris.
Jusqu'à ce que la chaussée soit refaite il y a quelques années Avenue de la Motte-Picquet, on distinguait encore entre les pavés les rails du tramway.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 25 Juin 2007 à 18:53
Citation de KiaN le 24 Juin 2007 à 17:47
Citation de MCL80 le 24 Juin 2007 à 16:01
@Kian: D'après ce que j'ai compris, c'est la régularité des circulations qui est critique sur la partie nord du RER B car actuellement le RER partage ses voies avec d'autres trains. Les causes de retard sont donc multiples, et les passagers excédés à cause de ça. Le problème est un peu le même sur le RER C entre Austerlitz et Juvisy.
Euh non, sur le RER C entre Austerlitz et Juvisy il y a toujours au minimum 4 voies (2 lentes, 2 rapides), mais on monte souvent jusqu'à 8 voies donc ce problème n'existe pas trop je pense car le partage est plus aisé. Y juste 2 voies qui prennent un chemin différent à Choisy-le-Roi pour passer par Rungis avant d'atteindre également Massy-Palaiseau.
Entre Austerlitz et Juvisy, il n'y a pas que le RER, il y a tous les trains classiques (non TGV) pour Orléans et le Sud-ouest, et c'est à 4 voies sur toute la longueur (6 voies à Choisy, dont 4 à quai) Sur le RER B Nord, c'est un peu pareil au niveau mélange des circulations. D'ailleurs, il y a un comité d'usagers assez structuré sur le RER C, qui se bat contre les retards et pour l'amélioration générale du trafic: http://circule.rerc.free.fr/

Les voies de Choisy-le-Roi vers Massy par Pont de Rungis servent au RER terminus Pont de Rungis et Massy. Par là, il n'y a pas de RER poussant vers Versailles... Ceci dit, le STIF a en projet de prolonger cette branche à Versailles, et de remplacer la branche de Juvisy à Versailles par un tram-train Massy-Évry donnant la correspondance au RER C à Massy et Épinay sur Orge. Les voies longerait l'A6 entre Épinay sur Orge et Évry, et sont à construire... Un projet à relativement longue échéance.
Citation
Tu oublies les trains terminus La Place :p (pourquoi ils existent eux ?)
Stationnement en fin de pointe des rames sur la voie centrale entre Laplace et Arcueil, et Bagneux et Bourg la Reine, pour pouvoir les réinjecter vers le Nord le soir? :mouais:
Citation
Ah je ne prend jamais le RER C pour aller à Versailles (je ne vais jamais à Versailles) mais le RER C de Paris à Juvisy est très rapide et sympa, et souvent climatisé/aeré (sièges en tissu rouge je crois, un peu raides), avec des fenetres qui s'ouvrent à fond de partout pour les plus anciens (ceux aux sièges en cuir orange)
Oui, je parle des plus anciens, qui circulent systématiquement sur les Missions de Versailles-Chantiers à Versailles-Rive Gauche (via Massy, Juvisy, Austerlitz, Invalides, et Issy.) Bref, les CIME, CARO, VICK et VERO,  qui sont des trains ni courts (à 4 caisses) ni long (à 8 caisses) mais à 6 caisses. Les 2 caisses ont été ajoutées après coup et sont du matériel plus ancien, avec carrément des banquettes et non des sièges individuels. Les autres trains, ça dépend, parfois c'est très confortable et climatisé, parfois c'est le même matos.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kamen le 25 Juin 2007 à 19:02
Au fait, ils en sont du projet de renovation de la ligne D?
Ils hesitaient entre plusieurs versions, pour eviter les retards, et je crois qu'ils demandaient l'avis des usagers. Un plan a deja ete etabli, ou bien c'est encore le flou artistique? (ligne D, la ligne MAUDITE par les divinites des transports en commun. Toujours en greve, toujours en retard! On compte le nombre de fois ou il n'y a pas d'incidents, c'est dire :peur:)
D'ailleurs, de quand datent les vieux trains en circulation sur la D? Ils sont tellement vetustes, avec des suspensions (des boinges? Je ne me souviens plus du nom exact) effrayantes, un chauffage etouffant, et fin du fin, une insonorisation... :sleeping:

Kamen, assume completement sa curiosite grace a MCL80 (curiosite relative aux transports en commun, bien sur!) :sweatdrop:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Atlas le 25 Juin 2007 à 19:06
Ligne RER D mais aussi lignes de métros dont les roues des wagons sont en pneumatiques, et non métalliques... La ligne 4 est un très bon exemple de four à chaleur tournante sans pyrolyse...  :sweatdrop:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 25 Juin 2007 à 19:11
Concernant la ligne C du métro, quelque que soit le choix de la SLTC, ils vont devoir changer les rames car comme tu l'expliques justement les rames actuelles vont rapidement arriver en fin de vie. De plus si la SLTC souhaite prolonger la lign vers Sathonay, cela induira une fréquentation plus forte de la ligne ce qui rend les rames actuelles insuffisantes pour accueillir une telle fréquentation. Et je ne parle même pas de la station Hotel de Ville.

De toute manière, il semble que les TCLS aient opté pour la voie du trolleybus pour relier Sathonay & co au centre ville (cf http://www.sytral.fr/152.0.html) : celui induit la mort à court/moyen terme de la ligne C je pense.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Atlas le 25 Juin 2007 à 19:18
Atlas encore à côté de la plaque ! Je croyais qu'on parlait du réseau parisien ! :joker:

Alors ils prévoient un renouvellement à Lyon, comme ça ? Je les trouvais sympas, moi, ces rames oranges (puis blanches), quand j'allais au bahut...  :shifty:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kamen le 25 Juin 2007 à 19:20
Si, on parle du reseau parisien! C'est Ex-floodeur qui a ramene le sujet sur Lyon! ;)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 25 Juin 2007 à 19:24
Non du tout. Seules les rames de la ligne C et de la ligne automatique sont encore orange. Les autres sont blanches. PAr contre pour la ligne C je ne me demande si elle va réellement perdurer ou non.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Atlas le 25 Juin 2007 à 19:27
Celle qui monte jusqu'à Cuire via la Croix-Rousse ? Il y a intérêt ! Ce sont les vieilles croix-roussiennes qui seraint fâchées...  ^^
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 25 Juin 2007 à 19:37
Bah il leur restera le 6, le 13 ou le 18 (bon ce sont des bus mais bon)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 25 Juin 2007 à 20:04
Citation de MCL80 le 25 Juin 2007 à 18:53
Les voies de Choisy-le-Roi vers Massy par Pont de Rungis servent au RER terminus Pont de Rungis et Massy. Par là, il n'y a pas de RER poussant vers Versailles...
Ah ? Dans ce sens je ne sais pas, mais j'ai déjà fait Massy -> Paris via Pont de Rungis avec le RER C, un jour de panne/accident sur le RER B. C'est d'ailleurs carrément plus long, environ 45min je crois.
Citation
Citation
Tu oublies les trains terminus La Place :p (pourquoi ils existent eux ?)
Stationnement en fin de pointe des rames sur la voie centrale entre Laplace et Arcueil, et Bagneux et Bourg la Reine, pour pouvoir les réinjecter vers le Nord le soir? :mouais:
Cohérent : je les ai justement souvent remarqué en fin d'heures de pointes, quand moi je fonce en retard à l'école :)
Citation
Oui, je parle des plus anciens, qui circulent systématiquement sur les Missions de Versailles-Chantiers à Versailles-Rive Gauche (via Massy, Juvisy, Austerlitz, Invalides, et Issy.) Bref, les CIME, CARO, VICK et VERO,  qui sont des trains ni courts (à 4 caisses) ni long (à 8 caisses) mais à 6 caisses. Les 2 caisses ont été ajoutées après coup et sont du matériel plus ancien, avec carrément des banquettes et non des sièges individuels. Les autres trains, ça dépend, parfois c'est très confortable et climatisé, parfois c'est le même matos.
Même pour les VICK, VERO et CIME ça dépend, et c'est très très aléatoire et ça varie même au sein d'un même train ! (ainsi que pour les SARA, LARA, NORA, JILL, etc vais finir par tous les connaitre par coeur)

PS: Les LARA m'énervent avec leur terminus Invalides vu que je vais à Alma ou Champs de Mars  :sleeping:
Posted on: Monday 25 June, 19:55:43
Citation de Kamen le 25 Juin 2007 à 19:02
Kamen, assume completement sa curiosite grace a MCL80 (curiosite relative aux transports en commun, bien sur!) :sweatdrop:
Et tu n'es pas le seul, ce sujet m'intéresse beaucoup vu que ma vie quotidienne dépend de ces choses là ! J'ai beau habiter le centre de Paris, mon école est à Orsay (RER B) et mon travail à Savigny-sur-Orge (RER C).
Posted on: Monday 25 June, 19:57:44
Citation de Atlas le 25 Juin 2007 à 19:18
Atlas encore à côté de la plaque ! Je croyais qu'on parlait du réseau parisien ! :joker:

Alors ils prévoient un renouvellement à Lyon, comme ça ? Je les trouvais sympas, moi, ces rames oranges (puis blanches), quand j'allais au bahut...  :shifty:
On parle des 2, mais on pourrait aussi parler du beau tramway bordelais, avec son électricité dans le sol, qui malheureusement n'est pas le cas du nouveau T3 parisien.

Demain, la ligne 14 aura sa dernière station telle qu'elle avait été prévue à la fin des années 80 : Olympiades, dans le 13ème.

(http://www.ratp.fr/common/bib_img/art/3904_1.jpg)

Plus d'informations :
http://www.ratp.fr/lesactualites/laune/3904.shtml
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 25 Juin 2007 à 21:12
Pour le tramway avec le courant dans le sol, l'option n'a ps été choisie non plus à Lyon pour le T3 et le T4. Pour le T4 cela parait normal étant donné qu'il s'agit d'un tram-train.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 26 Juin 2007 à 00:03
Citation de Kamen le 25 Juin 2007 à 19:02
Au fait, ils en sont du projet de renovation de la ligne D?
Ils hesitaient entre plusieurs versions, pour eviter les retards, et je crois qu'ils demandaient l'avis des usagers. Un plan a deja ete etabli, ou bien c'est encore le flou artistique? (ligne D, la ligne MAUDITE par les divinites des transports en commun. Toujours en greve, toujours en retard! On compte le nombre de fois ou il n'y a pas d'incidents, c'est dire :peur:)
D'ailleurs, de quand datent les vieux trains en circulation sur la D? Ils sont tellement vetustes, avec des suspensions (des boinges? Je ne me souviens plus du nom exact) effrayantes, un chauffage etouffant, et fin du fin, une insonorisation... :sleeping:
La rénovation des rames est en cours (pas si anciennes que ça pour celles à 2 niveaux, par contre les "petit gris" - Z5300 pour les intimes - comme on les appelle avec leur carrosserie en inox, ils ont leurs 40/50 ans... Pour eux, la casse c'est bientôt, même si faute de matériel, ils vont survivre pendant quelques années), il me semble aussi que les installations électriques ont été renforcées récement dans le sud. Une étude à plus long terme est de réduire le nombre de branches (en particulier entre Juvisy et Corbeil par le plateau ou la vallée) voir réduire la longueur des branches. Bref, l'amélioration sera progressive.

Citation de Atlas le 25 Juin 2007 à 19:06
Ligne RER D mais aussi lignes de métros dont les roues des wagons sont en pneumatiques, et non métalliques... La ligne 4 est un très bon exemple de four à chaleur tournante sans pyrolyse...  :sweatdrop:
La 4 (tout comme la 11) a un matériel roulant qui freine en convertissant son énergie cinétique en chaleur. Pour le freinage, les moteurs produisent de l'électricité, et ce courant est consommé par des résistances électriques. Le matériel plus récent renvoie le courant dans le rail d'alimentation électrique. L'atmosphère des tunnels est beaucoup moins chauffée. ;)

Citation de Ex-Floodeur le 25 Juin 2007 à 19:11
Concernant la ligne C du métro, quelque que soit le choix de la SLTC, ils vont devoir changer les rames car comme tu l'expliques justement les rames actuelles vont rapidement arriver en fin de vie. De plus si la SLTC souhaite prolonger la lign vers Sathonay, cela induira une fréquentation plus forte de la ligne ce qui rend les rames actuelles insuffisantes pour accueillir une telle fréquentation. Et je ne parle même pas de la station Hotel de Ville.

De toute manière, il semble que les TCLS aient opté pour la voie du trolleybus pour relier Sathonay & co au centre ville (cf http://www.sytral.fr/152.0.html) : celui induit la mort à court/moyen terme de la ligne C je pense.
Les rames du métro C de Lyon ne sont pas en fin de vie. Elles passent les unes après les autres en rénovation dite "mi-vie", avec changement de peinture de la caisse, de l'intérieur et révision de tout le système de traction. Je crois qu'à ce jour 2 ou 3 rames sur les 5 sont traîtées. Il n'est en tout cas pas question de l'abandonner, car son efficacité entre la Croix-Rousse et la Presqu'île est évidente. Pour le prolongement, la grosse difficulté, c'est que le maire de Caluire-et-Cuire ne veux pas que le métro passe en surface sur l'emprise d'une ancienne ligne de chemin de fer. Il préfère que cela reste une coulée verte. Or le coût d'un enfouissement du métro suffit à couler le projet budgétairement. :thumbdown2:

Les trolley C1 ou C2 sont orientés vers la Part-Dieu. Ils ne répondent donc pas aux mêmes besoins de transport que le métro C. ;)

Citation de KiaN le 25 Juin 2007 à 20:04
On parle des 2, mais on pourrait aussi parler du beau tramway bordelais, avec son électricité dans le sol, qui malheureusement n'est pas le cas du nouveau T3 parisien.
Oui, mais sur ce coup, Paris a choisi la fiabilité. Les débuts de l'APS (alimentation par le sol) ont été extrèmement difficiles à Bordeaux et ils ont bien failli revenir en arrière. (Des massifs d'ancrage pour installer les poteaux supportant la caténaire avait été coulés lors de la construction, pour le cas où...) La fiabilité s'est considérablement améliorée, mais je crois qu'il subsiste quelques soucis techniques, notamment au niveau de l'abrasion du rail central par les patins. Ce système est extrèmement complexe sur le plan technique, car il faut sécuriser la chose au maximum pour empêcher qu'un tronçon du rail sous tension puisse se trouver ailleurs que sous une rame de tram. Le rail d'alimentation est donc découpé en tronçons de 11 mètres alimentés chacun indépendament à l'aide de boitiers électroniques. À l'époque où Paris a choisi de relancer le tram, on était loin d'en être arrivé à ce stade de fiabilité, et pour une ligne chargeant 100000 passagers par jour, il vaut mieux être sûr de la résistance du matériel.
Citation de Ex-Floodeur le 25 Juin 2007 à 21:12
Pour le tramway avec le courant dans le sol, l'option n'a ps été choisie non plus à Lyon pour le T3 et le T4. Pour le T4 cela parait normal étant donné qu'il s'agit d'un tram-train.
Heu... T4 ça sera Minguettes (Vénissieux) à Jet d'eau Mendès France (Lyon, correspondance avec le T2) en première étape, par le Boulevard des États-Unis. C'est pas un tram-train, mais un tram urbain classique. ;) T3 (Part-Dieu Mezieu) est plus un tram-train, avec sa vitesse de pointe de 70km/h. Je ne pense pas qu'un jour Lyon adopte l'APS, car les lyonnais sont habitués à voire des lignes électriques en l'air avec les trolleybus ;). De plus, les 57 rames de tram actuelles n'en sont pas équipé, déployer ce type d'équipement sur une des ligne obligerait soit à créer une sous-série spécialement dédiée (coûteux) soit à entretenir sur tout le parc de matériel roulant ce type d'équipement (coûteux aussi)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 26 Juin 2007 à 21:38
Alors, pour les accros:
- un article complet sur le prolongement de la ligne 14 du métro parisien à Olympiades, avec historique de la chose, photos de l'inauguration et de la station, et tous les détails techniques: http://www.metro-pole.net/actu/article834.html

- Pour rigoler un peu des peurs de certains de nos ancètres en train: http://www.metro-pole.net/actu/article592.html
n'oubliez pas de lever les jambes la prochaine fois que vous prenez le train. :mdr:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 27 Juin 2007 à 23:21
Citation de MCL80 le 26 Juin 2007 à 00:03
Les rames du métro C de Lyon ne sont pas en fin de vie. Elles passent les unes après les autres en rénovation dite "mi-vie", avec changement de peinture de la caisse, de l'intérieur et révision de tout le système de traction. Je crois qu'à ce jour 2 ou 3 rames sur les 5 sont traîtées. Il n'est en tout cas pas question de l'abandonner, car son efficacité entre la Croix-Rousse et la Presqu'île est évidente. Pour le prolongement, la grosse difficulté, c'est que le maire de Caluire-et-Cuire ne veux pas que le métro passe en surface sur l'emprise d'une ancienne ligne de chemin de fer. Il préfère que cela reste une coulée verte. Or le coût d'un enfouissement du métro suffit à couler le projet budgétairement. :thumbdown2:
Ouep autant pour moi, elles n'ont que 23 ans, ce qui est déjà pas si mal. La mise en place des trolleys C1 et C2, ce ne serait pas un début de réponse au refus du maire de Caluire-et-cuire d'un métro en surface. On peut imaginer qu'il soit pas favorable à un tramway ou tram-train.
Citation de MCL80 le 26 Juin 2007 à 00:03
Les trolley C1 ou C2 sont orientés vers la Part-Dieu. Ils ne répondent donc pas aux mêmes besoins de transport que le métro C. ;)
La Part Dieu n'est pas très éloigné du centre ville non plus :D


Posted on: Wednesday 27 June, 21:31:33
Hier sur Canal+, il y a eu un reportage sur la pollution de l'air dans le métro / RER parisien : http://www.lefigaro.fr/sciences/20070623.FIG000000757_polemique_sur_la_pollution_de_l_air_dans_le_metro_parisien.html
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 28 Juin 2007 à 08:22
Citation de Ex-Floodeur le 27 Juin 2007 à 23:21
Ouep autant pour moi, elles n'ont que 23 ans, ce qui est déjà pas si mal. La mise en place des trolleys C1 et C2, ce ne serait pas un début de réponse au refus du maire de Caluire-et-cuire d'un métro en surface. On peut imaginer qu'il soit pas favorable à un tramway ou tram-train.
En matière ferroviaire, 23 ans, c'est la moitié de l'âge de la retraite. Le matériel ferroviaire est bien plus robuste que le matériel routier, et dure donc beaucoup plus longtemps.

Quand au maire de Caluire, il ne veut tout simplement pas de rails sur sa coulée verte (ni de voie réservée aux bus) tant que cette position n'évoluera pas, le MC ne sera prolongé, et à priori, il est peu probable qu'il y ait un tram dans le secteur... :bye:
Citation
La Part Dieu n'est pas très éloigné du centre ville non plus :D
Heu... Par les TC, pour aller de Par-dieu à la presqu'île , c'est soit 1 changement de métro, soit par le bus, donc le lien est pas tip-top, ce qui éloigne aussi ces 2 pôles. ;)
Citation

Posted on: Wednesday 27 June, 21:31:33
Hier sur Canal+, il y a eu un reportage sur la pollution de l'air dans le métro / RER parisien : http://www.lefigaro.fr/sciences/20070623.FIG000000757_polemique_sur_la_pollution_de_l_air_dans_le_metro_parisien.html
Ouai, enfin là c'est presque l'hôpital qui se fout de la charité: "Le métro est pollué, donc prenez votre 4x4 diesel pour venir en ville." Car c'est bien connu, les diesel n'émettent pas de particules. :P
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 28 Juin 2007 à 11:13
C'est surtout un problème connu depuis très longtemps...
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 16 Juillet 2007 à 18:24
Bon, je ne trouve pas l'article sur le site de la sytral ou le site de 20 minutes mais les rames de la ligne D à Lyon vont être rénovées pour pouvoir accueuillir plus de monde sans ajouter de wagon. Les sièges seront disposés à l'anglaise (un peu comme la ligne 1 à Paris)

Trouvé quelque chose !
Citation
Pour faire face à l'accroissement continuel de la fréquentation sur la ligne D du métro lyonnais qui devient problématique aux heures de pointe et même en pleine journée (jusqu'à 270 000 voyageurs par jour), le SYTRAL projète de modifier l'aménagement intérieur des rames "MPL85". Livrées entre 1989 et 1991, chacune des 36 rames comporte actuellement 88 places assises, et les autres voyageurs doivent voyager debout en se tenant où ils peuvent.

Depuis plusieurs mois, une rame circule en test sur la ligne D, avec un réaménagement partiel : sièges déplacés, supprimés, barres de maintien ajoutées. Les clients semblent apprécier ces dispositions, qui améliorent leur confort, même si le problème de surcharge n'est certainement pas réglé. Mais le SYTRAL semble vouloir aller encore plus loin. Bernard Rivalta, Président de l'autorité organisatrice, l'a annoncé, il souhaite un réaménagement complet des rames, avec une disposition des sièges à la mode anglo-saxonne, c'est dire le long des vitres latérales.

Un rémaménagement souhaité, pour faire face à la saturation de la ligne, et qui permettrait d'embarquer plus de voyageurs (environ 12 à 15%), pour atteindre les années 2012/2015 où des restructurations de parc liées au prolongement du métro B à Oullins avec son éventuelle automatisation pourrait changer la donne...

La facture devrait donc l'élever à près de 17 millions d'euros, mais c'est bien moins que les 110 à 150 millions d'euros que nécessiterait l'allongement des rames actuelles, mais c'est aussi bien moins durable... Un pansement provisoire pour le métro D. Les voyageurs devront donc encore patienter, au gré des arrêts d'exploitation.
(http://www.lyon-en-lignes.org/images/stories/news/MD1_petite.jpg)

Autre info pour MCL :
Citation
Le SYTRAL l'a récemment annoncé, le prolongement du tramway T4, actuellement en cours de réalisation pour sa première partie entre les Minguettes et Jet d'eau - Mendès France, sera prolongé en direction de la Part Dieu, aux alentours de 2012/2013. Petite "surprise", il pourrait même aller jusqu'à La Doua - IUT Feyssine, actuel terminus de la ligne T1, au moins aux heures de pointe, et limiter son parcours aux Charpennes aux heures creuses. Un début de diamétralisation qui permettrait de ne plus faire terminus à la Part Dieu, et de balayer ainsi les problèmes de place du côté Vivier Merle de la gare SNCF. Nous attendons avec impatience les décisions du SYTRAL quant au choix du passage par les Bd des Tchéchoslovaques et Vivier Merle, ou par l'est, par la Villette...
Franchement, je ne m'y attendais pas à un tel prolongement....Jolie surprise je trouve :)

source : http://www.lyon-en-lignes.org/
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 17 Juillet 2007 à 17:25
http://www.ferro-lyon.net/actualites/63-9984Metro-D-Augmentation-de-capacite
http://www.ferro-lyon.net/actualites/64-9983Ligne-T4:-2span-classexpoeme-span-phase
 :whistling2: :hypocrite:

Publié le 13 juillet, la décision du SyTRAL datait du 12 juillet. ;)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 17 Juillet 2007 à 18:11
Si je puis me permettre :
Citation
Un autre point plus délicat techniquement, concerne l’implantation d’une installation de retournement à Charpennes. La rue Henri Rolland dans laquelle se trouve la station Charpennes est extrêmement étroite. Sauf à concevoir une nouvelle station terminus ailleurs (sur la place Charles Hernu?) dissociée de l’actuelle, on ne voit pas trop où faire faaire demi-tour à un tram sans gêner l’exploitation de T1…
Elle existe déjà : il y a une voix de retournement sur le cours Vitton / corus Emile Zola (coté Ouest)

Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 17 Juillet 2007 à 18:40
Certes, mais elle n'est pas intéressante dans le cas qui nous concerne (terminus de T4 venant de Vénissieux à Charpennes en heures creuses), car elle est orienté de manière à permettre le demi-tour des services partiels sur la ligne T1 entre Charpennes et La Doua, et surtout de permettre le retournement des rames sans encombrer les voies de la station.

Actuellement sur un renfort sur T1 entre Charpennes et La Doua, le tram arrivant de La Doua s'arrête sur le quai en direction de Part-Dieu/Perrache pour faire descendre ses passagers. Puis il avance jusqu'à la voie dont tu parles, où il se gare. Le conducteur change de cabine de conduite pour repartir dans l'autre sens. La rame viens enfin prendre ses passagers en direction de La Doua sur le quai normal.

Pour T4, si on veut lui faire faire une opération de terminus sur les quais de T1 à Charpennes, et si on ne veut pas perturber la circulation des trams allant sur La Doua, il faut lui installer une voie en impasse entre les stations Charpennes et Le Tonkin, et accessible directement pour les trams allant ou venant de La Part-Dieu. Ceci pour faire l'opération de stationnement en attente de l'heure de départ, et de changement de sens de la rame.

Utiliser la voie de garage actuelle obligerait le tram T4 à changer 3 fois de sens pour se stationner (1 fois pour aller se garer sur l'impasse, 1 fois pour en ressortir et se mettre à quai pour prendre les voyageurs, et 1 fois pour repartir dans la bonne direction vers Vénissieux)... Compliqué, et surtout prenant beaucoup de temps! ;)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 17 Juillet 2007 à 18:50
Une solution pourrait être de déplacer la station de tramway pour la positionner rue des émeraudes ou il y a de la largeur..L'avatange est que cela permettrait d'utiliser la voie de retournement déjà existante. La largeur de la voie permettrait peut etre d'ajouter un quai supplémenaire.

Autre solution, mettre le quai à l'endroit ou se situe la voie de retournement et donc la releir aux autres voix de façon a ce que le T4 n'ait qu'un retournement à effectuer..
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 18 Juillet 2007 à 18:40
Oui, il y a peut-être des solutions en faisant le tour du pâté de maisons... Par contre, la voie existante reste toujours mal orientée. Il faudrait rajouter un aiguillge permettant de la rejoindre directement depuis la rue des émeraudes, mais vu la tête du virage entre la rue des émeraudes, et le cours Vitton, c'est pas gagné (un tram de lyon a un "rayon de braquage" minimum de 20 mètres) En regardant Google Maps, ça me semble même impossible.

Il y a aussi un autre paramètre dont il faut tenir compte. J'ai entendu dire que l'on ne pouvait pas placer une voie de tram sur le cadre du métro autrement que pour le traverser plus ou moins perpendiculairement. Pour des questions de charge admissible sur le cadre, les voies du tram ne peuvent pas être placées parallèlement à la verticale de celles du métro. Ainsi, la ligne T1 actuelle ne ferait que franchir le cadre du métro B au niveau du carrefour entre la rue des émeraudes et l'avenue Thiers. Une fois dans la rue des émeraudes, elle est "à côté" du cadre du métro si je me souviens bien...

Moi, je verrais bien une station T4 sur le début de l'avenue Gabriel Péri, et pouquoi pas un tracé complémentaire passant par la place Wilson pour se raccorder à nouveau au T1 avant la station Condorcet... (c'est ce tracé qui avait été prévu pour T1 au départ. C'est au moment de l'enquète publique que l'actuel a été imposé par le commissaire enquèteur.)


Sauf que ça finit par devenir pénible, parceque ce coin, depuis 10 ans, il a été pas mal défoncé. Si je me souviens bien, c'est vers 1995-97 que la place Charles Hernu a été entièrement refaite en granit avec voie réservée pour les bus. Dès 1998-99, elle était défoncée pour faire passer le tram, puis remise en état en 2000. En 2003-2004, on en recasse un morceau pour faire la voie dont tu parles. Là, c'est encore reparti pour un tour, je sens, d'autant qu'il va falloir installer sur l'avenue Thiers les fils du trolley C2 un de ces quatres. C'est un coin de l'agglomération qui aura coûté cher ces derniers temps.



Nouvelle importante dans le sud parisien, avec le prolongement du TVM:
http://www.metro-pole.net/actu/article838.html

Par contre, là ou c'est pas glop, c'est que ça allonge de 2 minutes la durée des trajets Massy-Paris par les directs sur le RER B à cause de l'ajout de l'arrêt systématique à la Croix de Berny. :shifty:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 18 Juillet 2007 à 19:05
Citation de MCL80 le 18 Juillet 2007 à 18:40
Par contre, là ou c'est pas glop, c'est que ça allonge de 2 minutes la durée des trajets Massy-Paris par les directs sur le RER B à cause de l'ajout de l'arrêt systématique à la Croix de Berny. :shifty:
J'allais le dire, ça m'arrange pas du tout moi... vais être 2 minutes plus en retard chaque jour.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 18 Juillet 2007 à 20:08
Citation de MCL80 le 18 Juillet 2007 à 18:40
Une fois dans la rue des émeraudes, elle est "à côté" du cadre du métro si je me souviens bien...
La j'en suis pas sur du tout.. Je crois qu'à Lyon les métros sont sous les rues et non pas sous les immeubles...[/quote]
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 19 Juillet 2007 à 17:53
Citation de Ex-Floodeur le 18 Juillet 2007 à 20:08
La j'en suis pas sur du tout.. Je crois qu'à Lyon les métros sont sous les rues et non pas sous les immeubles...
C'est vrai, mais sous la rue des émeraudes possède plusieurs voies de circulation pour les voitures et camions en plus des voies de tram. je pense que le cadre du métro est sous les voies routières... Mais j'en suis pas sûr...

Sinon, entre Part-Dieu et Place Guichard, le métro passe sous des immeubles. ;)

Dernier truc: Le Sytral annonce aujourd'hui que le tram T4 passera par Part-Dieu Villette... Pratique pour les correspondances. :lac:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Alaiya le 3 Août 2007 à 20:19
Question pour les usagers du métro/RER parisiens^^

Il faut que j'aille en zone 4 => je prends quoi comme ticket? est ce que je peux en prendre deux (un pour l'aller, un pour le retour) sans limite de temps de validité? Ou est ce qu'il me faut un ticket normal pour la zone 1 et un autre pour les zones 2 à 4? Voire un par zone?

Merci  :sweatdrop:

Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 3 Août 2007 à 20:25
Pour aller en dehors de Paris et des zones 1-2 le plus simple est de directement demander au gichet (ou avec les machines un ticket Paris-"gare de destination" :)

Non pas de limite de temps, du moins pas sur le court terme.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Alaiya le 3 Août 2007 à 20:56
Merci, je vais tâcher de choper un guichet^^ (je sens que je vais m'amuser un samedi de départ en vacances  :mdr:)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: iDam le 8 Août 2007 à 21:07
Un blog qui recense de belles perles entendues ici et là à Paris, principalement dans les transports en commun...(http://www.entenduaparis.info/)
Citation
Dans le RER A, bondé, un homme pousse pour entrer et bouscule deux bouts de choux avec leur maman.
La Mère : Enfin monsieur, il y a des enfants, vous n'allez pas les écraser tout de même ?
Homme : Mais madame, vous n'avez qu'à descendre
Un classique du genre pour avoir déjà assister souvent à ce genre de scène :peur:

D's©
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Battou le 8 Août 2007 à 22:27
Y'en a de bien belles... mais ma préférée reste celle là :
Citation
Entendu aux Halles, dans un magasin de sport
Client Djeuns : Bonjour Msieur, vous avez des survêtements ?
Vendeur : Oui bien sûr...
Client Djeuns l'interrompant: Mais attention, pas n'importe lequel. Un blanc, un classe...c'est pour un mariage!
:ptdr:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: AZB le 8 Août 2007 à 22:35
Nan mais là c'est forcément un fake, c'pas possible  :oo: :ptdr:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 12 Septembre 2007 à 18:19
Et quelques bonnes nouvelles pour les parisiens(http://www.metro-pole.net/actu/article847.html):
Citation de Métropole.net
Une nouvelle grille horaire pour la ligne D Nord

La grille horaire qui sera mise en place en décembre 2008 sur la ligne  permettra d’améliorer la régularité sur l’ensemble de la ligne, et d’accroître l’offre de transport sur la partie Nord.

Tout d’abord, concernant la régularité de l’ensemble de la ligne, 4 trains en provenance de Malesherbes feront leur terminus en gare de Châtelet — Les Halles, afin de limiter le nombre de trains dans le tunnel Châtelet — Gare du Nord. Cela aura pour effet négatif de diminuer légèrement le nombre de trains au Nord — les trains concernés vont actuellement jusqu’à Villiers-le-Bel —, mais l’intervalle maximal restera de 9 minutes.

Concernant l’offre de transport au Nord, suite aux demandes formulées lors de la concertation publique, celle-ci sera augmentée en soirée jusqu’à 22h, de 100 % en direction du Nord et de 50 % en direction du Sud, du lundi au samedi, afin de répondre aux besoins des travailleurs en horaires décalés. L’offre sera également augmentée d’environ 30 % les samedis, dimanches et jours fériés, pour répondre à la surcharge de certains trains, et en raison de la faible motorisation des ménages le long de la ligne.

Le MI 79 fait peau neuve

Dans le cadre du schéma de principe « RER B Nord + », le matériel de la ligne RER B, 119 rames MI 79, sera rénové entre 2008 et 2014, pour un coût de 274,75 M€. La rénovation touchera à la fois l’intérieur et l’extérieur des voitures, avec notamment la mise en place de la climatisation, d’un espace à bagages pour la desserte des aéroports, et la mise en accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

De plus, pour faire face à l’augmentation de l’offre de transport prévue dans le cadre de ce schéma de principe, 6 rames MI 84 devront être transférées de la ligne RER A à la ligne RER B. Pour cela, elles devront être adaptées à leur nouvelle destination pour un coût de 1,72 M€. Pour compenser ces départs, 10 rames MS 61 supplémentaires seront rénovées sur la ligne RER A, pour un coût de 12,25 M€.

Le STIF finance ces mesures à hauteur de 50 %, la RATP et la SNCF se partageant le reste.

...

Châtelet — Gare du Nord : le bout du tunnel ?

Une simulation informatique a montré que la suppression de la relève systématique du conducteur à Gare du Nord sur le RER B entre la RATP et la SNCF aurait autant d’effets bénéfiques sur la régularité des lignes RER B et RER D que le doublement du tunnel entre Châtelet — Les Halles et Gare du Nord, et ce pour un coût et un délai moindres. La RATP et la SNCF ont jusqu’en juillet 2008 pour trouver et mettre en œuvre une solution permettant d’éviter cette relève, ceci conditionnant la signature des nouveaux contrats entre le STIF et la SNCF d’une part, et le STIF et la RATP d’autre part.

Encore plus de métros en 2007

Pour faire face à l’augmentation de la fréquentation sur l’ensemble des lignes de métro, trois lignes seront renforcées d’ici la fin de l’année 2007 : les lignes M2, M3 et M7.
...

Une centaine de lignes de bus renforcées

L’amélioration la plus spectaculaire concerne l’offre sur le réseau de bus. En effet, entre les améliorations dans le cadre du réseau « Mobilien », celles au nom de la « politique de la ville », et d’autres améliorations sur le réseau RATP, pas moins de 93 lignes de bus réparties dans toute la région vont être améliorées cette année, et 9 créées :
 49 lignes améliorées et 9 lignes créées dans le cadre du réseau structurant « Mobilien », avec 40 M€ dont 10 M€ pour la grande couronne (soit 25 % des moyens financiers), 23 M€ pour la petite couronne (57,5 %), et 7 M€ pour Paris (17,5 %) ;
 28 lignes améliorées au nom de la « politique de la ville », afin d’aider au désenclavement des quartiers dits « sensibles », avec 10 M€ pour la grande couronne et la petite couronne ;
 16 autres lignes RATP améliorées à Paris et en petite couronne.

Toutes ces améliorations seront mises en place progressivement entre septembre 2007 et mars 2008.
...
Bref, que des bonnes nouvelles, après la mise en place de la carte Navigo découverte(http://www.transilien.com/web/site/accueil/guide-du-voyageur/billets-abonnements/carte_orange/op/edit/pid/635) pour les paranos comme moi.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 15 Septembre 2007 à 12:16
pour les marseillais(http://tf1.lci.fr/infos/economie/consommation/0,,3547212,00-region-paca-lance-ticket-unique-.html)
Citation
D'ici à 2009, l'ensemble des usagers des transports en commun des 6 départements pourra bénéficier d'Optima, une carte unique de transport, bus compris.

Dans un premier temps, seuls les 12.000 utilisateurs d'un abonnement de travail TER des Alpes-Maritimes y auront accès.
Pour les non-abonnés, il faudra attendre un peu, mais l'annonce est prometteuse. Les cinq départements de la région Provence Alpes Côte d'Azur vont progressivement adopter à partir du 1er octobre et d'ici à 2009 une carte unique de transport collectifs, a annoncé vendredi le président de la région, Michel Vauzelle (PS). Baptisé "Optima", ce dispositif bénéficiera dans un premier temps aux 12.000 utilisateurs d'un abonnement de travail TER des Alpes-Maritimes qui pourront stocker sur une seule carte l'ensemble de leurs abonnements aux transports collectifs départementaux, bus compris.

Le Var et les Bouches-du-Rhône seront concernés à partir de 2008, suivis du Vaucluse, des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes en 2009. D'ici cette date, l'ensemble des usagers des transports en commun, et non les seuls abonnés, se verra proposer cette carte unique de transport. Le coût d'investissement de ce nouveau système de billettique s'élève à 9 millions d'euros, dont 7,3 financés par le conseil régional PACA qui prendra également en charge le coût de fonctionnement de 1 million d'euros.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Myrddin le 15 Septembre 2007 à 16:37
Intéressant, mais ils feraient bien de stocker les grèves dans la région dans un premier temps...
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 16 Septembre 2007 à 16:44
Sauf que carte unique ne veut pas dire moins cher si on prend plusieurs abonnements comme par exemple TER + cars des Alpes-Maritimes (sauf si les différentes autorités orgnaisatrices se mettent d'accord, mais là, on touche au nerf de la guerre)

Ceci dit, c'est bien, mais ça fait au moins 25 ans que nos amis suisses proposent des abonnements combinés entre réseaux, sans cartes à puce ou système sophistiqué. Parceque là, quand je vois le coût de fonctionnement annoncé, je me dis qu'on pourrait peut-être trouver un système plus économique, mais certainement moins smart et high-tech. Le but dans les transports étant de faire circuler les bus/trains/cars... et surtout d'être suffisament attractif pour les remplir et non de se ruiner dans un système billétique qui tient de l'usine à gaz. ;)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Myrddin le 16 Septembre 2007 à 17:18
Et tant qu'à faire ce serait bien d'harmoniser les prix des tickets de bus entre communes et entre communes et département...
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: iDam le 16 Septembre 2007 à 18:22
Ayé, c'est fait : après 15 ans de métro-rer, je ne peux plus supporter les odeurs de la zone RER à Châtelet. J'ai de plus en plus de mal à respirer correctement et les hauts-le-coeur sont de plus en plus légion :/ ... idem pour Coco.

D's©
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 15 Octobre 2007 à 19:20
Tu sais, Damien, moi c'est plutôt la douce odeur de moisi-renfermé des RER C entre Juvisy et Versailles-Chantiers qui me débecte... Et il ne m'a pas fallu 15 ans pour ça. :wacko: :wacko:

Sinon, je me souvient plus si j'avais donné le lien, mais il y a un français dingue de trains au Japon. Son blog est mis à jour très souvent:
http://denshaotaku365.canalblog.com/

Et en plus, il est à la pointe de l'actu avec les shinkansen N700(http://denshaotaku365.canalblog.com/archives/2007/09/04/index.html).
: Lundi 17 Septembre 2007, 18:53:23
Pour les passagers de la gare Saint Lazare, un nouvel affichage permettant de trouver le train le plus rapide en fonction de la gare où on souhaite aller(http://www.metro-pole.net/actu/article698.html). :yaisse:

Pour ceux qui connaissent la banlieue Saint Lazare, c'est pas du luxe, vu l'enchevètrement des lignes ferroviaires, des services partiels, omnibus et directs.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 20 Novembre 2007 à 12:51
Alors une petite nouvelle pour les auvergnats (source:ORTF(http://ortf.unblog.fr/2007/11/17/auvergne-le-silence-des-fades/)):
Citation
Auvergne : le silence des Fades 17 novembre, 2007
Posté par ortf dans : FERROVIAIRE , trackback
L'Auvergne s'apprête à assister le 9 décembre prochain à la première fermeture d'une voie ferrée en France depuis la régionalisation : Volvic - Montluçon, ligne franchissant le célèbre viaduc des Fades, parmi les “grands d'Auvergne”. Une mesure symbolique d'une triste réalité.

Itinéraire bis de la liaison Clermont - Montluçon, dont l'essentiel des trafics s'écoulent par Gannat, via un itinéraire plus rapide, l'infrastructure de Volvic - Montluçon pâtit d'une situation désastreuse qui a conduit la SNCF à appliquer des ralentissements à 30 km/h. Argument de RFF pour ne pas réaliser de travaux sur cette ligne : le trafic est trop faible et les moyens à consentir trop élevés. Engager 40 millions d'euros pour une ligne parcourue par un unique aller-retour peut raisonnablement faire réfléchir.

Mais en développant l'offre, le trafic aurait-il augmenté ? On peut en douter : Volvic - Montluçon traverse un territoire très peu peuplé et les points d'arrêts sont souvent excentrés des villages.

Ajouté au coût intrinsèque du transport ferroviaire, aux réticences des élus régionaux à exploiter de façon économique les lignes rurales (avec un agent unique), et à la concurrence de l'automobile bien plus rapide et bien plus adaptée aux petits trajets locaux effectués par la population riveraine de la ligne, l'agonie de Volvic - Montluçon était annoncée de longue date.

Il n'en reste pas moins qu'une telle fermeture fait désordre quelques semaines après le Grenelle de l'Environnement dont on attend toujours la présentation des modalités financières concrètes.

Le réseau ferroviaire a besoin d'un investissement de 15 milliards d'euros pour assurer sa pérennité, faute de quoi de telles fermetures pourraient se répéter, y compris sur des axes à plus fort trafic que Volvic - Montluçon.
Voici une vue de l'ouvrage le plus imposant et touristique de la ligne: le viaduc des Fades(http://fr.wikipedia.org/wiki/Viaduc_des_Fades)
(http://www.railfaneurope.net/pix/fr/misc/bridge/SD3512.jpg)

Une autre page dédiée au viaduc(http://pagesperso-orange.fr/claude.petges/trainsdautrefois/viaduc_des_fades.htm)

À une époque où l'environnement est le crédo, on continue à fermer des lignes de chemin de fer. Bien sûr, plus grand monde ne prend le train à cet endroit, mais ce n'est pas tant la faiblesse du nombre d'habitants que les dessertes de qualité pitoyables (1 A/R par jour, des tronçons limité à 30km/h, sur une infrastructure hors d'âge) alors que les routes et autoroutes à côté sont entretenues à coup de dizaines (voir de centaines) de millions d'euros pour être toujours plus droites et roulantes.

Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 20 Novembre 2007 à 17:41
Du ferroutage inversé  :mdr:

(http://a1692.g.akamai.net/f/1692/2042/7d/parisbanlieue.blog.lemonde.fr/files/2007/06/ratp_25-06-2007.1182842486.jpg)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 24 Novembre 2007 à 22:53
Ce topic est désormais réservé aux aspects découverte et connaissance des transports en commun.

Pour parler des pannes, grèves, et autres malheurs des passagers, merci de le faire dans le topic dédié(http://www.potesnroll.com/sujet-Transports-en-commun-pannes-greves-regarder-ensemble-dansdirections-differentes--2304-0.html). :jap:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: iDam le 24 Novembre 2007 à 23:03
Tiens, question : A quand l'automatisation des autres lignes de métro, surtout la 1 ?

D's©
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 25 Novembre 2007 à 18:53
Pour la ligne 1, ça sera fait d'ici 2011 (sauf retard), sans arrêt d'exploitation de grande ampleur (les travaux sont en cours actuellement), ce qui implique que pendant plusieurs mois aux alentours de 2010, il y aura une exploitation mixte (conducteur sur certaines rames, automatique pour d'autres.)

Après, je ne suis pas sûr que quelque chose soit planifié. Si tout se passe bien pour le basculement de la 1, on peut penser qu'ensuite se sera le tour de la 4 ou de la 13 (lignes les plus chargées) Mais comme ce sont des opérations très coûteuses, c'est comme lors de la transformation de lignes pour le métro sur pneu dans les années 1950-60, ça ne concernera que certaines lignes. Par exemple, la ligne 10 et les lignes "bis" (3bis et 7bis) ne devraient jamais être automatisées, car l'investissement est trop élevé au regard de leur fréquentation…

Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Battou le 25 Novembre 2007 à 20:21
 A quand une ligne qui relie toutes les gares+denfert (because Orly Bus) qu'on arrête de perdre 1h pour faire Gare du Nord->Montparnasse ? :whistling2:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Ken_oh le 25 Novembre 2007 à 20:38
Citation de Battouman! le 25 Novembre 2007 à 20:21
A quand une ligne qui relie toutes les gares+denfert (because Orly Bus) qu'on arrête de perdre 1h pour faire Gare du Nord->Montparnasse ? :whistling2:
1h pour gare du nord-montparnasse ? Avec la 4 tu dois pas mettre plus de 40 min  :sweatdrop:

Rectification : 23 mn  :p
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Battou le 25 Novembre 2007 à 20:54
Trajet direct entre stations de metro dans des conditions idéales (temps de correspondance minimal), surement... mais quai Thalys--->quai TGV Montparnasse, 23 minutes, même Superman n'y arriverait pas. (et encore moins si il est chargé de bagages).
Bon après une heure, oui, c'est exagéré... la dernière fois que je l'ai fait, ça a fait dans les 45 minutes.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 25 Novembre 2007 à 23:42
Quai de train à quai de train oui ça doit prendre 45min.

La ligne 10 est toujours sur rails et vient juste d'avoir le système qui donne le temps restant avant le prochain métro. Vu que c'est ma ligne de prédilection, je suis ravi !
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Atlas le 26 Novembre 2007 à 00:09
Citation de Ken_oh le 25 Novembre 2007 à 20:38
Citation de Battouman! le 25 Novembre 2007 à 20:21
A quand une ligne qui relie toutes les gares+denfert (because Orly Bus) qu'on arrête de perdre 1h pour faire Gare du Nord->Montparnasse ? :whistling2:
1h pour gare du nord-montparnasse ? Avec la 4 tu dois pas mettre plus de 40 min  :sweatdrop:

Rectification : 23 mn  :p
50 min à pied, même, en marchant façon Olympiades. :sweatdrop:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 26 Novembre 2007 à 19:17
Citation de KiaN le 25 Novembre 2007 à 23:42
Quai de train à quai de train oui ça doit prendre 45min.
C'est vrai que cette transition entre gares est la plus défavorable. Si le réseau de RER avait été réalisé tel qu'envisagé initialement, avec une ligne B entièrement nouvelle tant à Paris qu'en banlieue, cela ne serait certainement pas le cas aujourd'hui… Et avec le RER B et la ligne 6, on met combien de temps?
Citation
La ligne 10 est toujours sur rails et vient juste d'avoir le système qui donne le temps restant avant le prochain métro. Vu que c'est ma ligne de prédilection, je suis ravi !
La ligne 10, tout comme les autres non équipées pour les rames sur pneux resteront à roulement classique. Par contre, le système SIEL(http://fr.wikipedia.org/wiki/Siel) sera installé sur toutes les lignes (y compris les 3bis et 7bis). De plus, la ligne 10 devrait (il me semble) recevoir un pilotage semi-automatique (avec conducteur, donc) ou au moins un système d'assistance à la conduite à moyen terme, pour des raisons de sécurité.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 27 Novembre 2007 à 22:20
Pour info, comme tout les ans en vue du 8 décembre, le métro lyonnais a troqué ses néons blancs contre des néons colorés (rosatre cette année et quelque peu aggressif je trouve, à la longue)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 27 Novembre 2007 à 22:43
Le réseau TCL sera gratuit à partir de 16h le 8 décembre, et exceptionellement le métro circulera toute la nuit… Mais pas les bus en correspondance, pour ramener les gens chez eux. :wacko:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 27 Novembre 2007 à 22:44
logique implacable xD
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 29 Novembre 2007 à 14:25
La semaine prochaine, à partir du vendredi 7 décembre, le métro restera actif jusqu'à 2 heures tous vendredis, au même titre que les samedis  :w00t2:




:yahou: Enfin !!! :yahou:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: iDam le 29 Novembre 2007 à 14:29
Alors ça pour une bonne nouvelle...

Mais ça risque pas de faire augmenter la carte orange ?

(Tiens, en parlant de ça, MCL avait raison, j'ai payé plein pot mon pass décembre...)

D's©
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 29 Novembre 2007 à 14:37
Ah non surement pas  :nono:
C'est grace au STIF qu'on a eu ça pour les samedis et maintenant les vendredis :)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 29 Novembre 2007 à 18:06
Heu, à moyen terme, ça fera monter le prix de la carte orange, même si ça augmente le nombre d'utilisateurs, parceque ces augmentation de service auront à priori un coût supérieur aux nouvelles recettes et qu'il faudra bien le compenser.

De plus, il faut bien voir que la réduction des périodes d'entretien nocturne vont avoir comme corrolaire une augmentation des arrêts de lignes en juillet-août ou pendant les vacances pour faire l'entretien indispensable…
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 29 Novembre 2007 à 18:11
Citation de MCL80 le 29 Novembre 2007 à 18:06
Heu, à moyen terme, ça fera monter le prix de la carte orange, même si ça augmente le nombre d'utilisateurs, parceque ces augmentation de service auront à priori un coût supérieur aux nouvelles recettes et qu'il faudra bien le compenser.
Euh j'avais lu à l'époque ou ils prévoyaient la chose que c'était la Région qui financerait ça à travers le STIF et non pas l'utilisateur final.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 29 Novembre 2007 à 18:44
Oui, enfin tu sais, même si c'est le cas, les caisses de la région sont abondées par l'utilisateur final qui est aussi souvent contribuable. (Ceci dit en tant que contribuable, je préfère quele fric que je verse serve à ça qui est utile qu'à dieu sait quelle connerie comme par exemple payer du nouveau papier à en-tête quand le logo change) ;)

Bon de toutes façons, l'an prochain le prix de la carte orange augmentera… comme chaque année. Donc pour arriver à dire qui a payé quoi… ;)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 30 Novembre 2007 à 23:09
Un truc que je ne pige pas : le nord lyonnais (croix-rousse, etc..) est moins bien desservi que les autres quartiers et pourtant, le SYTRAL veut prolonger la ligne B à Oullins ? A quel besoin cela répond-il ?
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 1er Décembre 2007 à 22:03
D'après ce que j'ai compris, il semble qu'une part importante (50% des déplacements domicile-travail en direction de Lyon venant de ce secteur me semble-t-il) des personnes habitant dans le Sud-Est aille (pour travailler et peut-être les loisirs) vers l'Est de l'agglo et en particulier le secteur de la Part-Dieu. Or en transport en commun, ce parcours est particulièrement déficient (de tête: bus jusqu'à Perrache par l'A7 embouteillé puis tram T1 ou Métro A puis D puis B. Ou bien le bus 17, toujours par l'A7 à la Mulatière et le Pont Pasteur pour arriver au métro B à Debourg)

De plus, cette ligne est liée à une promesse politique faite au Maire d'Oullins par le Maire de Lyon en échange de je ne sais plus trop quel service. Un renoncement serait en tout cas considéré en en mairie d'Oullins comme un casius belli… Donc au moins jusqu'aux municipales le projet va avancer… Et vu son avancement, au niveau des études, et avec l'enquête publique qui va bientôt être lancée (les dates ne sont pas connues à ce jour, mais le SyTRAL a autorisé son président à prendre toutes les dispositions pour qu'elle soit lancée) il semble peu probable qu'il soit remis en cause après les élections.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 1er Décembre 2007 à 22:44
Cool: après la 10, voila que la ligne 6 est équipée de Siel :)
Ca va vite, et vu que la 8 est déjà équipée, toutes mes lignes habituelles le sont maintenant.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 11 Décembre 2007 à 22:30
Le RER A a 30 ans(http://www.metro-pole.net/actu/article898.html)!

On peut même dire que c'est 30 ans de succès tant il est bondé (60000 passagers par heure et par sens en pointe) et 1,15 millions de passagers quotidiens (10% de la population de l'Île de France sur cette seule ligne. :sweatdrop:) Ce doit etre l'une des lignes les plus chargée au monde. Alors que pendant la construction du tunnel, un paquet de monde trouvait ces travaux "trop cher", "démesurés" ou "inutiles".

Espérons que le RER E débouchera bientôt sur la banlieue Saint Lazare, comme c'était prévu initialement, pour désengorger un peu la ligne A.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 17 Janvier 2008 à 22:59
Pendant que la SNCF fête très discrètement ses 70 ans(http://www.metro-pole.net/actu/article908.html), La RATP fait dans l'originalité pour les vœux(http://www.ratp.fr/lesactualites/limage/4288.shtml).

Sinon, un densha otaku a assisté au bizutage à l'épreuve final d'un jeune conducteur de trains japonais(http://denshaotaku365.canalblog.com/archives/2008/01/13/index.html). C'est impressionnant, ça ne rigole vraiment pas là-bas. :peur:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 18 Janvier 2008 à 10:49
Ah oui j'ai pris ce train l'autre jour ^^
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 31 Janvier 2008 à 22:14
(http://www.lyon-en-lignes.org/images/stories/news/MCL1_petite.jpg)
(http://www.lyon-en-lignes.org/images/stories/news/MCL2_petite.jpg)

Ca y est, la petite dernière est revenue de sa cure de jouvence à Albi, dans le Sud Ouest de la France. Il s'agit de la dernière rame MCL80 circulant sur la ligne C du métro Lyonnais, qui a enfin retrouvé la capitale des Gaules ce mardi après une rénovation approfondie à l'usine SAFRA d'Albi, près de Toulouse. Après les lignes A et B, c'est au tour de la ligne C d'avoir un parc totalement rénové. Un pas important est franchit dans la rénovation du matériel métro lyonnais, puisque les prochaines à passer en rénovation seront les MPL85 de la ligne D (36 rames). Un matériel comme neuf, qui ravira sans doute les utilisateurs.

Source : Lyon-en-lignes.org
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: tinou le 18 Février 2008 à 02:28
Hier je suis monte dans un Shinkansen Serie 700...

putain ca poutre!
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 18 Février 2008 à 19:26
700 ou N700? :sweatdrop:

Ben oui, c'est pas pareil… Et puis on est dingue de train ou on ne l'est pas. :P
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: 999 le 18 Février 2008 à 20:13
Dis-moi tinou, niveau "place" ça va les trains au Japon? J'veux dire, tu as assez d'espace pour mettre tes jambes où ça a été spécialement pensé pour le japonais moyen d'1m50/60 ?
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: tinou le 19 Février 2008 à 00:03
Alors en gros tu as 3 fois plus de place qu'avec un siege TGV.... La ou dans le TGV mes genoux touchent le siege devant meme quand je me tiens le plus droit possible, avec un Shinkansen je peux me vautrer comme un porc dans sa bauge et avoir encore 80 cm devant avant de toucher le siege avant. C'est pas mal pour mettre des paquets par terre ou des valises, meme si des espaces sont prevus au dessus a cet effet.

Les Shinkansen sont spacieux et ont pourtant plus de sieges que les TGV.

MCL> un N700, autant pour moi.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Battou le 19 Février 2008 à 00:17
Vraiment que des tocards incapables à la SNCF  :thumbdown2:
Bons qu'à faire grève  :thumbdown2:²
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 19 Février 2008 à 19:39
Citation de tinou le 19 Février 2008 à 00:03
Les Shinkansen sont spacieux et ont pourtant plus de sieges que les TGV.
Ça c'est vrai... Et en plus, les sièges sont dans le sens de la marche systématiquement (les rangées pivotent) Alors bien sûr, la déco intérieur n'est pas signé Lacroix ou autre fumiste du design, mais au moins en rejoignant son siège, on ne se fracasse pas le genou sur la manette permettant d'incliner le siège, on n'est pas ébloui par le reflet de la liseuse sur le papier satiné de la revue qu'on tente de lire, et on trouve la poubelle du premier coup.

En plus, chaque rangée de siège a sa fenêtre. On ne vous vend pas une place "fenêtre" donnant sur un trumeau.

Donc pour le passager, les shinkansen sont plus fonctionnels que les TGV… Les utilisateurs du TGV Est préfèrent aussi les ICE au TGV…
 :croa:

Mais naturellement, c'est un hasard si la SNCF ne fera pas appel à Lacroix pour la rénovation des TGV Duplex… Dommage qu'ils n'aient pas arrêté les frais après une rame prototype, car maintenant l'Est et l'Atlantique sont emplatrés par cette merde de rénovation Lacroix et la bannière. :scrogneugneu:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: tinou le 20 Février 2008 à 00:22
Citation de MCL80 le 19 Février 2008 à 19:39
Citation de tinou le 19 Février 2008 à 00:03
Les Shinkansen sont spacieux et ont pourtant plus de sieges que les TGV.
Mais naturellement, c'est un hasard si la SNCF ne fera pas appel à Lacroix pour la rénovation des TGV Duplex… Dommage qu'ils n'aient pas arrêté les frais après une rame prototype, car maintenant l'Est et l'Atlantique sont emplatrés par cette merde de rénovation Lacroix et la bannière. :scrogneugneu:
Ahhh, les TGV duplex... Honnetement la SNCF ferait mieux d'abandonner ces trains la, qui fait sacrement augmenter le temps d'arret en gare. La aussi les Japonais l'ont compris : train duplex => longs temps de commutation train/quai pour les voyageurs => on peut mettre moins de trains/horaires => etc.

Enfin, je ne parlerai pas de la proprete exterieure des TGV, en general tres boueuse (t'as pas envie de toucher) compare a la blancheur (et pourtant ca salit le blanc) immaculee et brillamment astiquee du Shinkansen.

Autre chose MCL, toi le fanboy SNCF :P. Tu sais combien de temps il se passe entre le moment ou un Shinkansen arrive a son terminus, et le moment de son prochain depart (en sens inverse)? 12 minutes. 12 minutes! Pendant lesquelles le Shinkansen est a l'arret, les passagers descendent, les equipes de nettoyages montent a bord, nettoient le train, retournent TOUT les sieges, redescendent, les passagers suivant montent, et le train demarre.

12 minutes.

A la SNCF quand on leur a pose la question pour mon boulot, ils nous ont repondu : "euhhh, c'est plus!". (facon Philippe Risoli du Juste Prix).

Sans compter les greves, les retards : dans ma vie je peux compter sur les doigts d'une main le nombre de fois ou mon TGV est arrive a l'heure ; et dans ma vie toujours, j'ai pris plus de fois le Shinkansen que le TGV, et je n'ai jamais eu de retards avec.

Et les annonces SNCF du style : "on va effectuer un arret de service mais ce n'est pas de notre faute, un pantographe s'est casse tout seul / un catenaire est casse / un type s'est jete sur le TGV". Quand il y a des annonces...

Au Japon, ce week end : "pour des raisons d'intemperies entre Maizuru et Kyoto, notre train va peut etre avoir 5 minutes de retards, nous sommes infiniment desole pour les personnes pressees"... Et finalement pas de retard, tout s'est arrange.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 20 Février 2008 à 10:27
En plus le Shinkansen fait parti du robot géant GAGAGA GAO GAI GAR  !
Citation
GaoGaiGar's shoulders and upper arms are formed from LinerGao, a shinkansen-type bullet train.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 20 Février 2008 à 18:19
Citation de tinou le 20 Février 2008 à 00:22
Ahhh, les TGV duplex... Honnetement la SNCF ferait mieux d'abandonner ces trains la, qui fait sacrement augmenter le temps d'arret en gare. La aussi les Japonais l'ont compris : train duplex => longs temps de commutation train/quai pour les voyageurs => on peut mettre moins de trains/horaires => etc.
Heu...
(http://k53.pbase.com/o4/87/409887/1/60417114.IMG_0265Version2.jpg)
Shinkansen E4 de JR East(http://en.wikipedia.org/wiki/E4_Series_Shinkansen) :sweatdrop:
Et il y a aussi le E1 ;)
Citation
Enfin, je ne parlerai pas de la proprete exterieure des TGV, en general tres boueuse (t'as pas envie de toucher) compare a la blancheur (et pourtant ca salit le blanc) immaculee et brillamment astiquee du Shinkansen.
Moi, l'extérieur, à la limite quand je suis dedans, je m'en tape. Par contre l'intérieur des TGV, c'est souvent recouvert de crasse, tâché, usé jusqu'à la corde dans certains cas. (Je ne parle pas de casse ou de dégradation volontaire, mais bien d'usure du tissu des sièges à force d'être utilisés.)
Citation
Autre chose MCL, toi le fanboy SNCF :P. Tu sais combien de temps il se passe entre le moment ou un Shinkansen arrive a son terminus, et le moment de son prochain depart (en sens inverse)? 12 minutes. 12 minutes! Pendant lesquelles le Shinkansen est a l'arret, les passagers descendent, les equipes de nettoyages montent a bord, nettoient le train, retournent TOUT les sieges, redescendent, les passagers suivant montent, et le train demarre.

12 minutes.

A la SNCF quand on leur a pose la question pour mon boulot, ils nous ont repondu : "euhhh, c'est plus!". (facon Philippe Risoli du Juste Prix).
Ils doivent arriver à faire en une demi-heure, (je vous dis pas l'état des toilettes dans ce cas). Mais surtout, ils ne mettent pas les mêmes moyens en face. Au Japon, je suis prêt à parier qu'il y a une équipe d'entretien par voiture dans des gares comme Tokyo. Si à la SNCF on a une équipe pour 4 ou 5 voitures, il ne faut attendre de miracle ni sur le temps de nettoyage, ni sur la qualité... Ça, ça ne changera que quand la SNCF aura besoin de place dans les gares parisiennes pour ajouter des trains, et ne pourra plus se permettre de bloquer une voie à quai pendant 30 minutes.
Citation
Sans compter les greves, les retards : dans ma vie je peux compter sur les doigts d'une main le nombre de fois ou mon TGV est arrive a l'heure ; et dans ma vie toujours, j'ai pris plus de fois le Shinkansen que le TGV, et je n'ai jamais eu de retards avec.
Moi, les retards de TGV, ils sont relativement peu liés aux grèves. Mon dernier, c'est un accident à un passage à niveau (45 minutes dans la vue pour une bagnole qui avait forcé un passage à niveau => 3 morts dans la bagnole) En fait, le Shinkansen a l'avantage sur le TGV de rouler uniquement sur des voies réservées (sauf le Tsubasa(http://en.wikipedia.org/wiki/400_Series_Shinkansen)) sans aucun passage à niveau, ni aucune contrainte lié au réseau de chemin de fer classique. Il est est 100% du temps sur ses voies, alors que le TGV, il est a la merci d'un abruti forçant un passage à niveau, d'un train classique en retard, et autres aléas.
Citation
Et les annonces SNCF du style : "on va effectuer un arret de service mais ce n'est pas de notre faute, un pantographe s'est casse tout seul / un catenaire est casse / un type s'est jete sur le TGV". Quand il y a des annonces...

Au Japon, ce week end : "pour des raisons d'intemperies entre Maizuru et Kyoto, notre train va peut etre avoir 5 minutes de retards, nous sommes infiniment desole pour les personnes pressees"... Et finalement pas de retard, tout s'est arrange.
Je pense que la SNCF tire trop sur la corde au niveau de son matériel, car elle possède trop peu de matériel roulant pour exploiter confortablement son réseau à grande vitesse. Résultat, les rames doivent tourner au maximum, tant que ça ne compromet pas la sécurité. Ainsi, il est possible (il faudrait que je vérifie) qu'une rame ayant un moteur en panne sur les huit don elle dispose puisse prendre le départ pour un long trajet. Or une panne de ce type va obliger à solliciter plus les circuits de traction des autres moteurs. Ce qui accroit leur probabilité de panne, et donc les chances d'être obligé de ralentir (cas de défaillances de plusieurs autres moteurs) voir de se trouver en détresse. Et ce schéma de service s'applique à plein d'organes (sauf le freinage les roues ou la suspension), et donc au final les risques de défaillance augmentent significativement aussi.

Bref, je pense qque la philosophie d'exploitation n'est pas la même en France qu'au Japon. En France, il faut que ça roule le moins cher possible, et si possible à l'heure. Au Japon, il faut que ça roule à l'heure et si possible le moins cher possible. ;)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: tinou le 21 Février 2008 à 00:09
Pour les duplex, en fait JR parle de les abandonner (autant pour moi, ils ne sont effectivement pas inexistant, de meme certains Green Car des trains de banlieues ont encore ce systeme je crois) et c'est vrai que sur les trajets frequentes, on en trouve pas. Je crois que pour le E4, c'est pour les regions allant vers le Tohoku (et encore, il me semble que les Shinkansen Hayate sont des E2 sans duplex), et Niigata, Kanazawa tout ca... En tout cas avec les Green Car des trains urbains, JR East estime que le fameux temps de commutation train/quai est trop long, et donc encombre les gares de passagers et ne fluidifie pas le trafic.

Pareil pour les TGV francais, pour monter dans un train duplex il faut 15 minutes quand le train est plein.



C'est pareil pour les trains de nuits : je crois que le Hokutosei express, ne rentrant pas dans ses frais, s'est vu stoppe recemment. Il faudrait que je verifies tout cela. Le Hokutosei express reliait Tokyo a Sapporo en une nuit, pour un prix couchette equivalent a celui d'un avion low cost (compagnie AirDo).
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Battou le 21 Février 2008 à 13:45
La SNCF change de pdg(http://fr.news.yahoo.com/afp/20080220/tbs-transports-rail-sncf-gouvernement-tr-f41e315_1.html).
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 21 Février 2008 à 19:43
C'est un très bon communicateur, ce qui ne peut pas être mauvais pour la SNCF...
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Aladfal le 21 Février 2008 à 20:59
Scusez-moi pour le demi hors-sujet, mais j'ai une question et en appelle aux spécialistes : Gare du Nord -> Gare de l'Est en 5mn en courant, possible ou possible ?
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 21 Février 2008 à 21:38
Citation de Aladfal le 21 Février 2008 à 20:59
Scusez-moi pour le demi hors-sujet, mais j'ai une question et en appelle aux spécialistes : Gare du Nord -> Gare de l'Est en 5mn en courant, possible ou possible ?
On dirait bien à partir du RER :
http://www32.mappy.com/sidZZn8TwpOkN/Mn21w/CFGT?xsl=2&out=2&issl=i3&iesl=i4&ivsl1=v1&ivsl2=v2&ivsl3=v3&ivsl4=v4&ivsl5=v5&isl=i0&iveh=ped&isveh=ped&csl=i3%2Cv1%2Cv2%2Cv3%2Cv4%2Cv5&fsl=i3%2Cv1%2Cv2%2Cv3%2Cv4%2Cv5&gsl=i3%2Cv1%2Cv2%2Cv3%2Cv4%2Cv5&noi3=&wni3=gare+du+nord&tni3=paris&pci3=&cci3=250&wci3=34166273&noi4=&wni4=Gare+de+l%27Est&wci4=34166269&tni4=Paris&pci4=75001&cci4=250&nov1=&wnv1=&tnv1=&pcv1=&ccv1=&nov2=&wnv2=&tnv2=&pcv2=&ccv2=&nov3=&wnv3=&tnv3=&pcv3=&ccv3=&nov4=&wnv4=&tnv4=&pcv4=&ccv4=&nov5=&wnv5=&tnv5=&pcv5=&ccv5=&x=31&y=8

Des trains il met ça :
http://www32.mappy.com/sidZZn8TwpOkN/Mn21w/CFGT?xsl=2&out=2&issl=i3&iesl=i4&ivsl1=v1&ivsl2=v2&ivsl3=v3&ivsl4=v4&ivsl5=v5&isl=i0&iveh=ped&isveh=ped&csl=i3%2Cv1%2Cv2%2Cv3%2Cv4%2Cv5&fsl=i3%2Cv1%2Cv2%2Cv3%2Cv4%2Cv5&gsl=i3%2Cv1%2Cv2%2Cv3%2Cv4%2Cv5&noi3=&wni3=gare+du+nord&tni3=paris&pci3=&cci3=250&wci3=34166272&noi4=&wni4=Gare+de+l%27Est&wci4=34166269&tni4=Paris&pci4=75001&cci4=250&nov1=&wnv1=&tnv1=&pcv1=&ccv1=&nov2=&wnv2=&tnv2=&pcv2=&ccv2=&nov3=&wnv3=&tnv3=&pcv3=&ccv3=&nov4=&wnv4=&tnv4=&pcv4=&ccv4=&nov5=&wnv5=&tnv5=&pcv5=&ccv5=&x=33&y=8
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Aladfal le 21 Février 2008 à 22:09
Ah ouais, les simus avec Mappy, bien vu.

Bon, c'est du RER alors ça devrait coller...si je prends la bonne direction d'emblée (or, j'aurai pas trop le temps de réfléchir)...et t'as pu constater comme mon sens de l'orientation peut s'avérer...ben totalement inexistant.

En tout cas, merci Kian. :jap:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 21 Février 2008 à 22:26
T'auras pas le droit à l'erreur en tout cas ;)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Aladfal le 22 Février 2008 à 22:27
Ouais !
J'ai pas réussi...mais si j'étais parti dans la bonne direction, y'aurait eu moyen. La prochaine fois, c'est bon. :D
En tout cas, un truc qui change pas : Mappy fait des itinéraires complètement cons. :thumbdown2:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: RoiLion.Thom le 23 Février 2008 à 00:50
Tain mais si tu veux etre sur de faire Gare du Nord a l'Est en 5 minutes, tu le fais a pince, et c'est largement bon, sans bus ni RER...
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Aladfal le 23 Février 2008 à 08:58
Ben t'as rien lu ou quoi ? C'est ce que je comptais faire et ce que j'ai fait...mais suis parti à droite au lieu de partir à gauche en sortant de la Gare du Nord. :sweatdrop:
Après, j'étais bien content de voir que c'était largement faisable...mais j'avais raté mon train. :bah:

Chacun sa croix, toi tu perds tout tout le temps, moi je ME perds tout le temps.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 2 Mars 2008 à 23:33
Après le Japon, la France, l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne, et la Corée du Sud, c'est au tour de la Chine de développer son train apte à circuler à 300km/h: Le CRH2-300

Voici le bestiau
(http://www.railwayvision.com/admin/edit/UploadFile/200783163446225.jpg)

La première rame est sortie le 22 décembre 2007 des usines CSR Sifang Locomotive and Rolling Stock Co. de Jinan. L'augmentation des vitesses limites sera progressive, avec dans un premier temps un objectif à 250 km/h.

Il s'agit des rames à grande vitesse les plus légère du monde (7 tonnes à l'essieu), car leur structure est entièrement en aluminium extrudé… Par contre cette légèreté risque de nuire à leur durabilité…

Alstom et Siemens qui voyaient la Chine comme un eldorado pour vendre des trains à grande vitesse doivent redescendre sur terre. Ni le TGV, ni l'ICE ne seront les trains à grande vitesse chinois.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: tinou le 2 Mars 2008 à 23:49
Tu oublies de dire quand meme que c'est un train developpe a la base par les Japonais. A la base il me semble les premiers trains roulant en Chine de ce type (CRH2) ont ete developpes et construits par les Japonais. Le modele que tu decris a bien ete developpe par les Chinois, mais apres un transfert de technologie de la part des Japonais, je pense.

Les Chinois ont obtenus avec ce train de Kawasaki ce qu'ils n'ont pas pu obtenir de Siemens pour le Maglev : la formation et le transfert de la techno en Chine.

Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 3 Mars 2008 à 19:47
C 'est vrai qu'il ressemble furieusement au Shikansen
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 4 Mars 2008 à 19:29
Certes, ça ressemble au Shinkansen, puisque c'est inspiré du modèle E2(http://en.wikipedia.org/wiki/E2_Series_Shinkansen). Ceci dit, je pense que les chinois se sont tout de même déjà bien débrouillés. Car pour rouler à au moins 250 km/h, il faut aussi l'infrastructure qui va avec (voie, signalisation)

Il ne faut pas oublier qu'il y a 2-3 ans, ils avaient déjà construit une locomotive inspirée de celle de l'ICE 1ere génération… Certainement grâce à toutes les visites d'études que leurs ingénieurs avaient pu faire en Europe. Après, les transferts de technologie comptent (comme pour la Corée qui va sous peu vendre son propre train à grande vitesse), mais on s'aperçoit que l'on est parfois loin de l'original pour certains choix techniques.

Il faut se méfier de l'aspect extérieur pour juger de la proximité technique avec un autre matériel, même si ici la paternité est avérée, car il semble bien que la forme en "nez d'ornithorynque" soit l'une de celle permettant la meilleur pénétration dans l'air, avec l'émission d'un minimum de bruit. Il n'est donc pas étonnant de voir que son usage a tendance à se répandre (cf. Talgo 350 en Espagne) ;)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Alaiya le 28 Mars 2008 à 15:01
Je ne savais pas trop où mettre ça, mais bon, comme ça relève du transport en commun... :bah:

C'était juste pour vous faire part de ma première expérience du tram de Bordeaux. Ben voui, je n'avais encore jamais eu l'occasion de tester, mais depuis que la ligne C a été prolongée jusqu'à Bègles, aujourd'hui c'était l'occasion.
Pour aller jusqu'à l'arrêt, je prends la voiture, puisqu'il faut compter 15 à 20 minutes de marche depuis la maison pour y accéder. Un coup de voiture, 4/5 mn, et je me gare tout simplement sur le parking du taf, vu que c'est juste à côté. Par contre, pas encore de parking-relais disponible, même si c'est prévu d'ici 1 an ou deux. Mais bon, pour l'instant le parking est gratuit aux alentours donc on en profite.

Et bien ma foi, ça vaut carrément le coup. En temps, on met approximativement la même chose qu'en voiture pour aller en centre ville, les emmerdements, le stress, l'énervement et le prix du parking souterrain en moins. Appréciable. On a changé à la porte de bourgogne pour récupérer la ligne B et atterrir dans la rue ste Catherine. Par contre, il a tout de même fallu attendre 5/6 minutes facile pour attraper l'autre tram. Coup de bol (je n'avais presque pas fait exprès), on est tombé au niveau de la rue Ste Catherine (plus longue rue commerçante et piétonne d'Europe, je le rappelle) pile (mais alors, vraiment pile!) sur le magasin de BD/mangas/jdr et autres où je comptais aller aujourd'hui. Impeccable.

Le tram en lui même est classe. Beaucoup n'aiment pas sa couleur anthracite, mais perso, je trouve qu'il s'harmonise bien avec l'environnement. L'intérieur aussi est bien plus classe (morte de rire pour le bois au plafond) et confortable que celui de Montpellier par exemple. Pas de fil, alimentation par le sol en centre ville. Par contre... il est bruyant le bestiau quand il tourne. Oui, à chaque virage, le grincement, le couinement, porte sévèrement sur les nerfs. Pour peu qu'on ait les dents fragiles, c'est pire qu'une craie sur un tableau noir. Je ne sais pas à quoi c'est dû, mais c'est assez agaçant. Regret pour les tickets: il n'existe pas de ticket A/R (2 passages quoi). Très dommage (il y avait à Montpellier, je me rappelle), ça manque. On passe du ticket simple à 1,30 € à la carte de 5 à 5 €. Et sinon ben... les gens tirent quand même 'achement moins la tronche dans le tram de Bordeaux que dans le métro de Paris. Ca discute, ça blablate, ça rigole. Sympa quoi.

Bref, expérience positive, je pense que dorénavant, pour aller en ville, je me passerai de la voiture^^
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 28 Mars 2008 à 18:45
Citation de Alaiya le 28 Mars 2008 à 15:01
[...]Par contre... il est bruyant le bestiau quand il tourne. Oui, à chaque virage, le grincement, le couinement, porte sévèrement sur les nerfs. Pour peu qu'on ait les dents fragiles, c'est pire qu'une craie sur un tableau noir. Je ne sais pas à quoi c'est dû, mais c'est assez agaçant.
C'est lié aux frottements des boudins de roues dans les courbes, mais pour ce que je connais de Lyon (c'est le même matériel que Bordeaux, à part la déco) ça dépend pas mal des rames. Certaines sont très silencieuses, alors que d'autres sont plus bruyantes. Je pense que c'est lié au fonctionnement ou non du dispositif de graissage des roues. J'ai aussi connu des grincements liés aux articulations du tram (les soufflet), mais pareil, ça dépend de la rame, et il me semble qu'à Lyon ça se produit moins souvent qu'au début.
Citation
Regret pour les tickets: il n'existe pas de ticket A/R (2 passages quoi). Très dommage (il y avait à Montpellier, je me rappelle), ça manque. On passe du ticket simple à 1,30 € à la carte de 5 à 5 €. Et sinon ben... les gens tirent quand même 'achement moins la tronche dans le tram de Bordeaux que dans le métro de Paris. Ca discute, ça blablate, ça rigole. Sympa quoi.
Ben je serais toi, vu que tu comptes voyager avec le tram de temps en temps, je prendrait directement une carte 10 trajets(http://www.infotbc.com/tarifv2/index.asp?rub_code=7&thm_id=5777&tar_id=20) qui doit marcher comme un carnet de 10 tickets à Paris. Ça vaut carrément le coup, vu que par rapport au ticket à l'unité tu économises 30%. (1€ le trajet au lieu de 1,30€). Tu le mets dans ton portefeuille, et comme ça, t'as pas besoin de te préoccuper d'avoir de la monnaie ou d'acheter un ticket à chaque fois (idéal pour louper un tram le coup du ticket à acheter.) Moi, à Lyon, bien que je n'y sois pas (encore) souvent, j'ai mon carnet de 10 tickets… Ça m'évites la queue aux distributeurs à la gare, et depuis le temps que je l'ai, c'est une vraie réduction par rapport au prix actuel. :mdr:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 19 Avril 2008 à 13:43
http://tf1.lci.fr/infos/france/faits-divers/0,,3825572,00-650-passagers-eurostar-bloques-plusieurs-heures-.html

Prendez le train qu'ils disaient  :croa:

Je demande un rapport d'enquete à notre spécialiste maison : MCL80 !
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 19 Avril 2008 à 20:30
Ben de ce qu'on en sait, je dirais que la SNCF a un peu trop tiré sur la corde. Plutôt que de garer le train défaillant qui ne pouvait pas passer sous le tunnel et faire appel à un train de secours pour ses passagers, on a fait une permutation des voyageurs. (on parle de "voyant rouge", mais je suis prêt à parier qu'il indiquait que un ou plusieurs moteurs étaient en panne - on dit isolés dans le jargon technique . Les normes dans le tunnel sur le nombre de moteurs défaillants tolérés étant plus strictes dans le tunnel qu'ailleurs) Le train "sain" repartant vers Londres de Calais après avoir échangé ses voyageurs avec ceux du train "en panne".

Si le train "en panne" avait tenu le coup, Eurostar aurait fait une bonne affaire, avec quasiment pas de remboursements à faire... Sauf que quand un train a des moteurs isolés, les autres sont plus sollicités... Et les risques qu'ils tombent en rade sont plus grands. Résultat le train a moitié en panne est tombé en rade au milieu de nulle part. Et là, vu l'heure, le temps de mobiliser une rame de réserve a été particulièrement long. Ceci d'autant, d'après mes informations, que la SNCF, plutôt que de récupérer les passagers et envoyer des locomotives pour le remorquer, a choisi de le faire tracter par la rame de réserve dans laquelle les voyageurs ont été transférés... D'où une vitesse très basse qui a encore retardé l'heure d'arrivée.

Si la rame de réserve avait été sortie dès le premier accroc, plutôt que de tenter une opération de haute voltige, les passagers venant de Londres seraient arrivés à l'heure (pas de permutation de train). Et ceux allant vers Londres (dans le train défaillant) auraient eu de l'ordre de 4h (temps nécessaire pour préparer et acheminer un train de réserve) de retard, mais avec une attente en gare de Fethun.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 20 Avril 2008 à 11:25
D'ailleurs, ils n'en parlent quasiment pas de cette histoire de voyant rouge aux infos...
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 30 Avril 2008 à 22:48
A noter que le métro lyonnais a 30 ans !
Citation
Apres 5 ans de travaux le 28 avril 1978 : La ligne A du metro était inaugurée en grande pompe par Valery Giscard d'Estaing, avant sa mise en service commercial le 2 mai 1978.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 5 Mai 2008 à 20:41
Oui, et il n'y a eu aucune manifestation officielle pour cet anniversaire... Pas même un communiqué! :lac:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 5 Mai 2008 à 21:25
Tu aurais voulu qu'ils fassent quoi ? Un gigantesque feux d'artifice ? Une Expo Géante ?
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 5 Mai 2008 à 23:03
Non, même pas, je sais qu'on est ni en Angleterre, ni en Suisse ou en Allemagne. le SyTRAL aurait simplement pu se fendre d'un communiqué de presse sur la musique "30 ans et X milliards de personnes transportées". C'est facile, c'est pas cher, et ça marque le coup.

Quand je pense que je leur avait demandé avant la mi-avril les chiffres de fréquentation pour l'article que j'ai fait sur mon site, et que j'ai eu une réponse bateau du type "nous transmettons votre demande à Kéolis-Lyon" (NdA: Kéolis-Lyon, société exploitant le réseau pour le compte du SyTRAL). Ces chiffres je ne les ai jamais eu. :sleeping:

La méga teuf, c'est dans 20 ans qu'il faudra la faire... Pour les 50 ans! ^^
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 5 Mai 2008 à 23:09
Nous à Paris on a eu les cent ans il y a quelques années  :classe:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 17 Juin 2008 à 21:20
La ligne 13 du métro parisien (branche Gennevilliers) prolongée de 3 stations
Citation de RATP
Les deux nouvelles stations de la ligne 13 Asnières – Gennevilliers Les Courtilles et Les Agnettes sont ouvertes au public depuis samedi.
Situées au nord de la station Gabriel Péri, elles prolongent la ligne 13 de 2 km et desservent des quartiers denses du nord des Hauts-de-Seine, des communes d’Asnières-sur-Seine et de Gennevilliers.

Pour les habitants de ces deux villes, cela met Saint-Lazare à 20 minutes de leur domicile, en accès direct. 6 000 nouveaux voyageurs utiliseront le prolongement de la ligne à l'heure de pointe du matin.

Des stations harmonieuses

Les stations sont entièrement accessibles aux personnes à mobilité réduite. Elles sont télésurveillées et leur esthétique, avec un éclairage très naturel, est particulièrement réussie. Sur leurs quais, comme sur le reste de la ligne, un système d'information voyageurs indique le temps d’attente entre deux trains.


Un nouveau départ

Pour la ligne 13, très fréquentée quotidiennement, c’est un nouveau départ pour toute une suite d’améliorations annoncées :
Des rames rénovées sont progressivement livrées.
Des départs de trains plus nombreux, permis par la mise en place d’un dispositif de retournement automatique des trains à Châtillon. Ce système optimise le temps de manœuvre de changement de sens des trains et contribue à augmenter le nombre de trains sur la ligne en heure de pointe.

   
La nouvelle desserte permet le rééquilibrage de l’exploitation entre les deux branches.
Elle permet une offre plus équilibrée et plus équitable.

Dès aujourd’hui, l’offre de la ligne est renforcée avec le passage de 17 métros supplémentaires.

Cette mise en service du prolongement s’accompagne du renforcement et de la réorganisation de la desserte de huit lignes de bus existantes.

Le Stif, autorité organisatrice des transports en Île-de-France, a supervisé et coordonné ce projet de prolongement.
Cependant, vu la surcharge de la ligne (en heure de pointe, je crois qu'on est à 120% de remplissage) je ne suis pas sûr que ça ait été une bonne idée de la prolonger tout de suite, vu que ça devrait apporter 20000 passagers de plus par jour... :mouais:

Et pour l'amélioration des dessertes sur la ligne, plus rien de nouveau n'est à prévoir avant 2013. :peur:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Seto le 19 Juin 2008 à 12:09
Citation de Kian le 5 Mai 2008 à 23:09
Nous à Paris on a eu les cent ans il y a quelques années  :classe:
Et ils le nettoie quand? Pour les 200 cent ans?  :harhar:

J'étais à Londres la semaine dernière, la différence de propreté avec le métro parisien, ça m'a tué, impressionant!  :oo:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 19 Juin 2008 à 14:05
Je le trouve pas si sale pourtant le métro parisien  :mouais:
Les métros et stations sont nettoyés au moins une fois par jour. Après si les gens sont crades :bah:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Wingman le 19 Juin 2008 à 14:07
Sans troller, parisien et respectueux des affaires publiques c'est pas toujours ça. Tout comme à Marseille, les français des grandes villes s'en battent les couilles
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 19 Juin 2008 à 14:20
C'est malheureusement trop vrai...
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Seto le 19 Juin 2008 à 14:27
Citation de Kian le 19 Juin 2008 à 14:05
Je le trouve pas si sale pourtant le métro parisien  :mouais:
J'ai deux points de comparaison: le tube londonien et le métro Lillois. Comparé à ces deux là, et en bon provincial, j'ai l'impression de visiter une déchetterie à chaque fois que j'emprunte le métro de Paris
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Amir le 19 Juin 2008 à 14:35
Pareil, comparé à celui de Lyon. Sur certaines lignes du métro de Paris ça fouette dur dur! :peur:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 19 Juin 2008 à 14:40
Citation de Amir le 19 Juin 2008 à 14:35
Pareil, comparé à celui de Lyon. Sur certaines lignes du métro de Paris ça fouette dur dur! :peur:
Ah oui, ça c'est VIOLENT, horrible, etc... entre les odeurs naturelles des tunnels pollués par la surface, la chaleur et la sueur de tous ces gens qui ne savent pas ce qu'est un déodorant... beurk. La température et les odeurs varient selon les lignes car n'oubliez pas non plus qu'à Paris y a pas 5 ou 6 lignes qui se font des duels mais en comptant metro, tram et RER environ 25 lignes différentes, et tout autant d'ambiances (  :mdr: ) et d'odeurs (nauséabondes) différentes.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Seto le 19 Juin 2008 à 15:21
La ligne 4 et le RER B, deux horreurs sans nom  :wacko:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kamen le 19 Juin 2008 à 15:24
Vous oubliez la ligne C, qui est non seulement glauque, mais carrement irrespirable sur Saint-Michel. Je n'evoque pas le reste, ne connaissant pas assez. Sincerement, j'espere qu'il y aura un jour une serieuse renovation du metro/RER, la SNCF l'avoue elle-meme, la vetustete des stations est alarmante.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Seto le 19 Juin 2008 à 15:28
Même Saint Germain, une de celles que je tolère le plus, devient de plus en plus crade  :wacko:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 19 Juin 2008 à 17:35
Le métro, le souci c'est qu'il y a énormément de monde qui le prend à Paris (Ligne 1: 750 000 passagers par jour), tout comme le RER (ligne A: 1,1 millions de passagers par jour). Les métros de province, c'est au maximum dans les 300 000 passagers par ligne et par jour.

Ce simple nombre rend (sur les lignes plus chargés) l'usure et la salissure extrêmement rapide. Je me rappelle, il y a deux ans d'avoir vu des sièges du RER D (en tissus anti-vandalisme hyper résistant) usés jusqu'à la corde... Pas dégradés, mais usés simplement pas les personnes qui s'asseyent et se lèvent !

Après, je dirais que la RATP (et le STIF) ont fait un choix, qui est ce qu'il est, c'est à dire de ne pas astiquer le métro en permanence, mais d'essayer de transporter le maximum de personnes. Car les moyens ne sont pas illimités. Si on augmente les dépenses de nettoyage, on va diminuer ailleurs dans les dépenses courantes, notamment là ou c'est le plus rapide, en supprimant des rotations de trains. Je peux vous dire que c'est pas la tendance, avec une hausse de l'ordre de 7% par an du nombre de passagers en ce moment.

Sinon, on paye aussi dans ce domaine le sous-investissement dans les transports publics en Île-de-France depuis pas loin de 20 ans. On a inauguré le RER en 1978 (lignes A traversante et B sud jusqu'à Châtelet) puis après, on est tombé dans le bricolage (ligne C réutilisant des infrastructures anciennes et tortueuses dans Paris, ligne D pendant longtemps coupée en deux, le temps que le tunnel entre Gare de Lyon et Châtelet soit creusé). Parcequ'à l'époque des gens avaient braillé que le RER sur infrastructures neuves était trop cher (cf. tout le tapage fait autour du "trou" des Halles sous Giscard).

La dernière grosse opération de transports en commun sur l'Île de France, c'est par Rocard en 1988-89 sur la construction de Eole (ligne E du RER) et Météor (ligne 14 du métro). Et encore une fois, il y a eu des pleureuses pour trouver que c'était trop cher... De faire les deux. Résultat, le RER E n'est pas achevé (ne débouche pas sur la banlieue Ouest) et ne joue pas à plein son rôle de délestage du RER A... Ce qui n'empêche pas la ligne 14 et le RER E de transporter de l'ordre de 500 000 passagers par jour chacun.

Bref, la situation sur la propreté du réseau de métro/RER est pour moi liée aux moyens qui seront donnés pour remettre le réseau à niveau par rapport au nombre de passagers transportés... Et pour l'instant, Grenelle de l'environnement ou pas, on ne voit rien venir à part un peu de cosmétique très léger (réaménagement des rames du RER B à partir de l'année prochaine.) Mais pas plus de rames en circulation ou de nouvelles lignes majeures en vue...
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: PRSK le 20 Juin 2008 à 00:03
Moi, c'est la ligne D que je me tape. Et après une fois sur Paris, il m'arrive de prendre la B et la C régulierement. En tout cas, au niveau du trafic, je vous assure que c'est la D la plus pourrie.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 18 Août 2008 à 20:32
Viendez conduire un train / métro japonais : http://www.realrailway.com/en/sim/online/index.html
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 19 Août 2008 à 18:40
Très intéressant ce lien Nico' :yaisse:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 25 Septembre 2008 à 22:21
C'est pas facile de jauger le freinage à l'arrivée en gare quand même.
: Mardi 19 Août 2008, 19:06:49
Trouvé sur lyon-en-ligne,s des photos du nouvel aménagement des rames de la ligne D :

(http://apu.mabul.org/up-mini/apu/2008/09/20/img-212410rksa1.jpg)(http://apu.mabul.org/up/apu/2008/09/20/img-212410rksa1.jpg.html) (http://apu.mabul.org/up-mini/apu/2008/09/20/img-212530lwb9y.jpg)(http://apu.mabul.org/up/apu/2008/09/20/img-212530lwb9y.jpg.html) (http://apu.mabul.org/up-mini/apu/2008/09/20/img-212554h7wq2.jpg)(http://apu.mabul.org/up/apu/2008/09/20/img-212554h7wq2.jpg.html)

J'aime beaucoup franchement. Les couleurs sont agréables et en phase avec les couleurs officielles des TCL

Plus d'infos ici : http://www.sytral.fr/3804.0.html
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Poseidon le 25 Septembre 2008 à 23:55
hum, moi j'trouve ça plutot moche... 

criard, trop voyant, ça fait plastique...   ça me fait penser à des meubles kitch des années 60/70...   il ne manque que de du papier-peint aux murs avec des grosses fleurs fluos façon Austin Powers... 

(http://www.emerchandise.com/images/p/ANP/pdKCANP0001.jpg)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kamen le 26 Septembre 2008 à 13:02
Bien, les transports parisiens sont toujours aussi sales, toujours autant en greve, mais je note quelques petites choses positives :
l'annonce dans toutes les stations de l'attente pour les deux prochains trains :yaisse:
les nouvelles rames de la ligne A, et de la ligne D. Oh que c'etait necessaire sur cette derniere! :yaisse: :yaisse:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 26 Septembre 2008 à 18:00
@Nico: Il faudra que je mette mes photos quelque part (sur mon site, par exemple :D). J'étais à UTMD (dépôt du métro ligne D de Lyon) pour les journées du patrimoine, et je ai visité cette rame aussi. Il s'agit d'une rame prototype, et ça se voit, car les finitions sont cheap. Ils ont silliconé toutes les fentes mal ajustée, mais ça fait bricolage. Les couleurs ne sont pas définitives non plus

En fait, la première rame a être réaménagée "de  série" sortira en mars 2009. Ceci dit, ce nouvel aménagement sera le bienvenu, avec un gain de capacité de 15%… Par contre, ça risque de ne pas suffire, mais il n'y a pas de commande de rames neuves à un horizon prévisible. :peur:

@Kamen: Sur les RER A et D, c'est uniquement de la rénovation. Sur le RER A, c'est le vieux (des années 1960/70) matériel à 1 niveau qu'ils ont rénové en changeant les habillages intérieurs et les sièges, et en changeant aussi la face avant. Sur le RER D, ils ont refait l'intérieur des trains des années 1980, changé les sièges et les baies vitrées, et repeint l'extérieur. Sinon, oui le système SIEL (annonce des 2 trains suivants) est déployé sur tout le réseau de métro sauf les lignes 3bis et 7bis… Et certaines lignes (la 3 SJMSB) ont même des plans dynamiques dans les rames… Comme on en trouvait dans le métro de Tokyo en 2000.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Amir le 26 Septembre 2008 à 21:25
Citation de MCL80 le 26 Septembre 2008 à 18:00
En fait, la première rame a être réaménagée "de  série" sortira en mars 2009. Ceci dit, ce nouvel aménagement sera le bienvenu, avec un gain de capacité de 15%… Par contre, ça risque de ne pas suffire, mais il n'y a pas de commande de rames neuves à un horizon prévisible. :peur:
Va y avoir plus de monde debout ^^
C'est marrant quand le métro freine brusquement et que tout le monde est projeté!!!
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 27 Septembre 2008 à 10:49
Citation de Amir le 26 Septembre 2008 à 21:25
C'est marrant quand le métro freine brusquement et que tout le monde est projeté!!!
De toutes façon, il va falloir freiner fort en entrée de station, pour faire de la place vers l'arrière si on veut faire rentrer encore plus de monde. (il faudra aussi embaucher quelques pousseurs.) :mdr:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 27 Septembre 2008 à 14:20
Citation de MCL80 le 27 Septembre 2008 à 10:49
Citation de Amir le 26 Septembre 2008 à 21:25
C'est marrant quand le métro freine brusquement et que tout le monde est projeté!!!
De toutes façon, il va falloir freiner fort en entrée de station, pour faire de la place vers l'arrière si on veut faire rentrer encore plus de monde. (il faudra aussi embaucher quelques pousseurs.) :mdr:
15% de gain en terme de capacité je trouve pas cela si énorme que cela....
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: tinou le 27 Septembre 2008 à 16:34
Est-ce que vous comprenez pourquoi la clim dans le train de ville ou dans le metro, c'est le bien au Japon? http://jp.youtube.com/watch?v=0omaDxGpSs8&feature=related

Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Poseidon le 27 Septembre 2008 à 16:40
franchement, je trouve que ce genre de comportement tranche avec l'idée qu'on se fait du japon...    (des gens bien polis, du genre à dire "après vous" à une porte, qui savent se tenir, etc...   )

alors les voir là comme ça se tasser commes des boeufs, quitte à en écraser ou à en étouffer au passage....    hum!  :oo:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 28 Septembre 2008 à 10:47
Citation de tinou le 27 Septembre 2008 à 16:34
Est-ce que vous comprenez pourquoi la clim dans le train de ville ou dans le metro, c'est le bien au Japon? http://jp.youtube.com/watch?v=0omaDxGpSs8&feature=related
En même temps, je me rend compte que ce type d'intervention prend pas mal de temps (plus de une minute et demi) or plus on stationne le train longtemps, plus les stations suivantes ont le temps de se remplir, et donc plus les opérations de "chargement-déchargement" seront longues. C'est un peu ce qui se passe aussi sur le RER A où la ligne est plombé par l'allongement des durées de montée et descente des passagers.

Sur le RER A, par exemple, le temps théorique en station c'est 50 secondes. Le temps réel peut facilement être doublé or au bout de 10 stations, ça donne un retard cumulé de 500 secondes (plus de 8 minutes). Quand les trains sont espacé de 90 secondes, ça fait vite mal en cascade, et la perte de capacité (pour l'écoulement du trafic) devient vite catastrophique.

Y'a tout de même un point positif, avec la chaleur humaine, dans ces cas-là, pas besoin de prévoir de chauffage des rames. :mrgreen:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Flavien le 28 Septembre 2008 à 13:33
Et tout de même, les agents japonais qui poussent les usagers pour qu'ils rentrent, c'est pas merveilleux ?  :mdr:
Ou hallucinant  :sweatdrop:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 28 Septembre 2008 à 14:22
Citation de MCL80 le 28 Septembre 2008 à 10:47
Y'a tout de même un point positif, avec la chaleur humaine, dans ces cas-là, pas besoin de prévoir de chauffage des rames. :mrgreen:
Y en a jamais eu besoin ceci dit, c'est plutôt la clim' qu'il faut absolument.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Peter le 29 Septembre 2008 à 11:24
Citation de Kian le 28 Septembre 2008 à 14:22
Citation de MCL80 le 28 Septembre 2008 à 10:47
Y'a tout de même un point positif, avec la chaleur humaine, dans ces cas-là, pas besoin de prévoir de chauffage des rames. :mrgreen:
Y en a jamais eu besoin ceci dit, c'est plutôt la clim' qu'il faut absolument.
Je sais pas pour le métro parisien vu que je ne l'ai pas utilisé depuis presque 5 ans mais la plupart des rames londoniennes en auraient bien besoin c'est clair. J'ai souvent eu l'impression d'être prêt d'un volcan à chaque fois que je l'ai pris ... Une horreur ^^
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 29 Septembre 2008 à 19:11
Ben le métro parisien, ça dépend des lignes. Sur les 1,2,4,5,6,7,11,13, à certaines heures, tu es comme dans une boîte à anchois, donc la clim pourrait être un plus certain. (Sur la 2, ça sera d'ici 2-3 ans pas loin de la réalité, avec une "ventilation réfrigérée" - comprendre: une clim' sous-dimensionnée, mais qui rafraîchira tout de même un peu)

Par contre, si tu te ballades sur les lignes 3bis ou 7bis, tu ne devrais pas mourir d'écrasement contre tes voisins, et donc elle est nettement moins nécessaire. :D
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 30 Septembre 2008 à 22:38
Je n'ai jamais pris ces lignes alors que j'ai toujours habité Paris  :mdr:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Peter le 1er Octobre 2008 à 12:56
Citation de Kian le 30 Septembre 2008 à 22:38
Je n'ai jamais pris ces lignes alors que j'ai toujours habité Paris  :mdr:
Moi c'est pire j'ai été plein de fois à Paris et j'ai jamais pris le métro parisien ^^
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Battou le 31 Octobre 2008 à 12:52
Pendant qu'en France on peste sur les quelques grèves "qu'on ne remarque plus", ou qu'on se chamaille sur les grilles tarifaires qu'il faut faire prepa pour comprendre.... en Belgique c'est comme qui dirait le chaos.

Depuis septembre (voire plus, c'est possible) les retards sont épidémiques, de 10 minutes vers carrément des suppressions de trains. J'ai pas trop bien suivi l'affaire, une fois un contrôleur m'a dit que c'était la nouvelle promo de pinsons tout juste sortis de leurs Master qui cafouillaient quand il s'agissait de gérer un réseau perlé de travaux. Y'a du mieux, des explications "officielles" ? C'est pas que je crains pour les virées "Gembloutoises" d'Urumi, mais ça m'inquiète ct'affaire...

Un peu plus "léger" comme anecdote, en rentrant de Lyon le mois dernier, j'ai partagé la voiture avec un sympathique groupe de retraités américains en vacances... émerveillés par le TGV, sa vitesse, la "ponctualité" du service ferré français. "Nous on a pas ça, chez nous", "ah ils devraient faire pareil, ne serait ce entre les grandes villes d'un Etat".
C'était mignon... même si à Lyon Part Dieu y'avait, dans les minutes précédant le départ de notre train, un retard d'un train venant de Marseille.  :mdr:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Urumi le 31 Octobre 2008 à 13:24
Dis plutôt que tu crains pour tes parkings ! Moi, mes virées gembloutoises, je les fais en voiture. Pas question que j'aille me perdre en train dans ces eaux-là, le nombre de barakis au mètre carré étant de loin supérieur à celui de la piscine d'Outremeuse...

Sinon pour les retards fréquents, je n'ai rien entendu de particulier, et je passe sur les sites d'infos tous les jours. Comme je ne prends pas le train très souvent, j'ai pas trop vu de problème. Et la dernière fois, c'était pour cause de travaux le we, ça m'était déjà arrivé une fois avant et je l'aurais su si j'avais pris la peine de passer sur le site avant de partir. L'heure de retard était normale vu que le même trajet prend plus de temps en bus qu'en train. Peut-être que tu as joué de malchance tout simplement...
Par contre, ils ont revu les compensations de retard à la hausse ces derniers temps, ça peut t'intéresser :
Citation
La ponctualité figure parmi les priorités permanentes de la SNCB. Au même titre que la sécurité, le confort, et la propreté.
Malgré toute l’attention que nous portons quotidiennement à la régularité du trafic et au respect des horaires, des retards se produisent. Parfois importants, voire récurrents, ils provoquent généralement un agacement bien compréhensible.
C’est pourquoi, depuis 2006, vous pouvez prétendre, dans certaines conditions, à des compensations en cas de retards.

Depuis le 01/09/08, un nouveau système de compensation plus avantageux est entré en vigueur.

Pour prétendre à une compensation, vous devez avoir subi soit:

    * un retard occasionnel d'au moins 60 minutes;
    * des retards fréquents d'au moins 15 minutes sur une même ligne

Par "retard fréquent", il faut entendre un nombre d'au moins 20 retards de 15 minutes ou 10 retards d'au moins 30 minutes sur une période de 6 mois, à dater de votre 1er retard encouru. Par exemple: jusqu'au 4 mars 2009, pour un 1er retard encouru le 5 septembre 2008.

Le montant de la compensation équivaudra à une ristourne sur le prix de chaque trajet en train concerné, avec un minimum de 2,50 EUR.

Retard occasionnel de longue durée
Votre retard doit atteindre au moins 60 minutes. Le montant de la ristourne équivaudra à 100%; cette compensation est accordée au cas par cas.

Retard fréquents
Pendant une période de 6 mois à dater de votre 1er retard (*), vous devez encourir sur votre trajet habituel:

    * Soit un nombre minimum de 20 retards  d’au moins 15 minutes.
       Le montant de la ristourne équivaudra à:
        - 25% pour chaque retard d’au moins 15 minutes;
        - 50% pour chaque retard d’au moins 30 minutes.

    * Soit un nombre minimum de 10 retards d’au moins 30 minutes, compensés à concurrence de 50% du prix des trajets concernés.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Battou le 31 Octobre 2008 à 13:42
Oui, j'ai vu ça... le truc tellement 'galler' à mener que t'y renonces... et puis je me vois bien demander une ristourne sur une ligne de rail-pass. Quoique je poserai la question au contrôleur, ce soir au cas où.
Citation
Peut-être que tu as joué de malchance tout simplement...
3 fois en pas un mois dont le fameux "1h hit combo" parcequ'une correspondance, et un train annulé dans ma gueule... Ouais, je suis encore plus béni par la SNCB que par la Poste.  :peur:

Et je ne parle pas des tableaux criblés de mentions "+XX min" (la semaine prochaine à Bruxelles je ferai une photo, tiens... surtout si il neige, ça va être un feu d'artifice).
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Urumi le 3 Novembre 2008 à 11:17
Et bien, visiblement, tu n'es pas le seul à te plaindre...
http://www.lesoir.be/actualite/belgique/sncb-les-navetteurs-epinglent-2008-11-03-657117.shtml(http://www.lesoir.be/actualite/belgique/sncb-les-navetteurs-epinglent-2008-11-03-657117.shtml)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kamen le 10 Novembre 2008 à 10:39
http://actu.orange.fr/articles/a-la-une/Nouvel-acte-de-malveillance-a-la-SNCF-un-TGV-percute-deux-plaques-de-beton.html(http://actu.orange.fr/articles/a-la-une/Nouvel-acte-de-malveillance-a-la-SNCF-un-TGV-percute-deux-plaques-de-beton.html)

Un avis de notre specialiste es-trains? :unsure: J'avais entendu quand j'etais rentre en septembre qu'on depouillait les catenaires (et les chantiers egalement) pour recuperer le cuivre dont le cours s'etait envole. D'ou un certain nombre de retards. Mais la, ca ressemble a de la malveillance pure et dure. Ca me depasse un peu... Surtout que c'est tres dangereux, non?
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: harsiesis le 10 Novembre 2008 à 18:21
Citation de Kamen le 10 Novembre 2008 à 10:39
http://actu.orange.fr/articles/a-la-une/Nouvel-acte-de-malveillance-a-la-SNCF-un-TGV-percute-deux-plaques-de-beton.html(http://actu.orange.fr/articles/a-la-une/Nouvel-acte-de-malveillance-a-la-SNCF-un-TGV-percute-deux-plaques-de-beton.html)

Un avis de notre specialiste es-trains? :unsure:
MCL est en vacances ;) (va voir sur départs et retours)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Nico le 10 Novembre 2008 à 18:56
Y a eu du sabotage samedi matin aussi :)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Battou le 11 Novembre 2008 à 11:17
Citation de Nico le 10 Novembre 2008 à 18:56
Y a eu du sabotage samedi matin aussi :)
" :)" ?

" :)" ?!

" :)"  ???????!!!!!!!!!!!

Si un jour tu restes pris là dedans on verra si tu " :)"-ras encore.

Ce qui risque d'arriver par contre c'est un remake de voitures brûlées. ça arrive, les moules en font la une, ça incite d'autres ploucs à faire de même.
A moins que ce soit des extrémistes gauchistes Sud Rail et co à la con qui veulent feignasser sans faire grève (ben ouais, on peut pas leur gueuler dessus vu que ce sont des "sabotages d'individus")... ou alors des suppôts du gouvernement qui veulent encore plus discréditer la SNCF pour mieux la démonter, ouverture à la concurrence et toussa... la fête, quoi.

Hi-ha-hou  :w00t2:
: Lundi 10 Novembre 2008, 19:01:23
Des gauchistes !! C'était le fait de gauchistes !!(http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/11/11/sabotages-a-la-sncf-huit-arrestations-dans-l-ultra-gauche_1117152_3224.html#ens_id=1103607) Ha ! Que notre Saint Président  Galaxian Pulvérise ces mécréants !

N'empêche
Citation
l'ultra-gauche, mouvance anarcho-autonome
Certains diront "trop caricatural pour être vrai".  :mdr:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: harsiesis le 11 Novembre 2008 à 11:51
Citation de Battou le 11 Novembre 2008 à 11:17
Des gauchistes !! C'était le fait de gauchistes !!(http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/11/11/sabotages-a-la-sncf-huit-arrestations-dans-l-ultra-gauche_1117152_3224.html#ens_id=1103607) Ha ! Que notre Saint Président  Galaxian Pulvérise ces mécréants !

N'empêche
Citation
l'ultra-gauche, mouvance anarcho-autonome
Certains diront "trop caricatural pour être vrai".  :mdr:
Y a donc des anarcho-autonomes et des anarcho-dépendants? c'est bien compliqué toussa :whistling2:

Sinon oui, tu t'es planté dans ton smiley Nico...
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 9 Février 2009 à 18:58
C'est pas particulièrement malin d'esquinter les caténaires (pas de risques pour les passagers, mais des retards en cascade, et peu de chances d'attirer une quelconque sympathie).

Les voleurs de métaux ne s'y frottent pas trop (sur les voies principales au moins) car les fils sous haute tension, ça vous grille un voleur de câbles comme une sardine. Par contre, ils piquent les câbles de signalisation (basse tension, pas de risque à part celui de se faire prendre par la maréchaussée pour ceux qui les découpent à la cisaille.)

Pour les plaques en béton, il faut savoir que c'est hélas courant. RFF (et avant la SNCF) ne se préoccupe pas trop de clôturer son réseau (sauf autour des grandes villes, où le vandalisme se multiplie). Résultat, n'importe quel abruti peut faire n'importe quelle bêtise, et il me semble me souvenir que des gamins avaient fait dérailler un train avec ces foutues plaques de béton… Train qui avait été percuté par un autre arrivant sur la voie à côté. :peur:

Ceci dit, avec pas loin de 30000km de voies, et 2000 agents pour la sécurité ferroviaire, il ne faut pas espérer de miracle (ça donne 1 agent pour 15 km… Et encore, ils ne s'occuperaient alors plus de la sécurité dans les gares ou les trains).

Je suis tout de même étonné de tout le battage qu'il y a autour de ces affaires, parceque maintenant, au moins, tous les cinglés savent ce qu'il faut faire pour bloquer les trains, puisque ça a été bien décrit au 20h : des fers à béton dans la caténaire, ou des plaques de couvertures de chemins de câbles sur les rails. :scrogneugneu:

On a pas fini d'être embêté.
: Mardi 11 Novembre 2008, 19:07:54
Le Monde vient de publier un bel article sur la banlieue Saint Lazare et son quotidien, pour comprendre le contexte local et les difficultés. Le passage sur les déclenchements de signaux d'alarme est assez incroyable, quand on sait que dans de nombreux trains ce sont désormais uniquement des interphones, justement pour éviter ce type de bétises :
(cliquez pour montrer/cacher)
Saint-Lazare, terminus des mécontents
LE MONDE | 07.02.09 | 15h26

C'est un grand spectacle monté avec le quotidien de gens ordinaires. Chaque matin, chaque soir, des figurants contraints forment une marée humaine qui s'entasse sur les quais de la gare Saint-Lazare. Toutes les 28 secondes, un train accoste sur l'une des 27 voies, enfourne ou déverse sa cargaison d'hommes et de femmes qui disparaissent d'un pas pressé. Aux heures les plus fortes, 80 000 personnes se croisent : c'est l'équivalent d'une ville moyenne que la SNCF évacue en un tour d'horloge à partir d'une plate-forme grande comme un terrain de football.

La deuxième gare d'Europe
450 000 passagers par jour
80 000 passagers par heure en période de pointe
1 train toutes les 28 secondesaux heures de pointe (selon la SNCF)
6 000 employés à la gare SNCF de Saint-Lazare dont 720 conducteurs 1 400 passagers par train
1 500 trains en circulation chaque jour 830 km de réseau


Derrière les vitres sans tain du "centre opérationnel escale" qui surplombe la gare, la vue de ces vagues formidables qui se fracassent sur les quais est saisissante. Les agents n'en profitent guère, rivés à leurs écrans de contrôle. Muriel Séguin, 29 ans, dirige cette salle. Elle a quitté un emploi de consultant pour entrer à la SNCF. "J'avais besoin de concret, d'humain, le transport touche au plus près des gens", explique-t-elle. Elle est servie, se retrouve plongée au coeur de la vie courante des usagers, des cafés avalés brûlants aux petites heures du matin, des repas mangés froids au bout des trop longues journées. Un train qui n'arrive pas à l'heure, ce sont des nounous qui s'impatientent, des employeurs qui grommellent...

Et des impondérables, il n'en manque pas, à Saint-Lazare. Louis Gomès, 57 ans, les recense en greffier attentif : "Sur ma seule ligne, en 2008, il y a eu 260 retards et 53 suppressions de train." Ce coiffeur à domicile habite Bonnières-sur-Seine, à une heure de Paris, temps purement théorique. Il fréquente la ligne depuis vingt-deux ans, constate "la dégradation du service", se dit "fatigué de voyager dans des bétaillères, d'être considéré sans dignité".

Ces dernières semaines ont été particulièrement pénibles, "inédites", à entendre ce vieil habitué. Entamée le 14 décembre, la grève tournante des conducteurs - 59 minutes en début de service - a aggravé pendant un mois les désordres sur le réseau. La fermeture de la gare, le 13 janvier, après un arrêt total du trafic, a marqué les esprits.

L'artisan montre son passe Navigo qu'il a barré d'une étiquette "Usager en colère". Le mouvement social l'a excédé mais il y voit un point positif. "Le conflit a permis de mettre les pleins feux sur ce qui se passe ici." Responsable d'une association, le Comité des gares du Montois et de Bonnières, il vient d'être auditionné à l'Assemblée nationale. Il a pu relayer l'impatience des transbahutés. "Nous sommes au bord de la confrontation", s'inquiète-t-il.

Le 23 janvier, cela a failli tourner à l'aigre. Au départ, il ne s'agit que d'un banal incident : un homme pris de malaise tombe sur les rails. La circulation des trains est arrêtée, le temps que les pompiers évacuent la personne. Mais des usagers bloqués à quelques centaines de mètres de la gare descendent des trains et se mettent à remonter les voies. Le trafic doit être à nouveau suspendu. Dans le hall, la foule en partance s'accumule, s'impatiente, gronde. La rumeur enfle d'une nouvelle grève sauvage. Le personnel venu rassurer la foule est pris à partie. Une vitre de l'accueil explose sous les poings de voyageurs excédés. Les forces de l'ordre ont dû intervenir pour contenir le mouvement de colère.

Xavier Moisant a assisté à la scène. "Trente policiers protégeaient trois agents qui tentaient de renseigner les gens", raconte-t-il, navré. Cet homme de 32 ans, qui travaille dans la communication sur Internet, est d'un naturel plutôt enjoué. Normand, il prend chaque jour la ligne entre Rouen et Paris. Lui aussi tient à jour la comptabilité de ses pérégrinations : "En janvier, sur trente-six trajets, cinq se sont achevés à l'heure. Mais avant la grève, 30 % à 40 % des trains avaient déjà des problèmes."

Xavier Moisant enchaîne les histoires sans se départir d'un grand sourire. Ses tribulations ferroviaires recèlent leur lot d'imprévus, voire d'absurdités. A l'automne, une explication au ralentissement d'un train l'a tout particulièrement ravi : des feuilles mortes sur la voie. "J'ai demandé pourquoi, les autres années, à pareille époque, il n'y en avait pas eu." Au début, il prenait plaisir à son trajet d'1 h 07. Il y retrouvait des habitués qui partageaient l'apéritif dans le wagon, rédigeait son blog. Et puis ça s'est gâté. Contretemps après contretemps, la bonne ambiance s'est étiolée. À chaque nouvel impondérable, elle a laissé place aux éclats de rire nerveux, voire aux invectives. "Il ne faut pas avoir les oreilles chastes dans ces cas-là. D'ailleurs, en cas de retard, les contrôleurs évitent de passer."

Les écrits du blogueur s'en sont ressentis, ont viré au roman noir. "Mes amis m'ont dit qu'ils en avaient marre de lire mes galères de transport. J'ai donc créé un autre espace consacré à ce thème." Baptisé "Train-train quotidien", le site a connu un succès presque immédiat. Une communauté s'est créée. Des centaines de personnes viennent s'y épancher dans un style parfois rugueux, les soirs de naufrage.

Et ainsi, jour après jour, Saint-Lazare craque. Pas un responsable de la SNCF ne le conteste. L'infrastructure accueille chaque jour 1 500 trains et 450 000 voyageurs, ce qui en fait la deuxième gare d'Europe derrière la gare du Nord. L'affluence s'est accrue de 40 % en dix ans. Alors, les grilles horaires sont saturées. Aux heures de pointe, il n'est même plus possible d'ajouter un wagon sans qu'il dépasse du quai. On entasse, aux limites de la compression humaine, jusqu'à 1 400 personnes par train.

Roland Bonnepart, 57 ans, directeur des régions et des lignes normandes, a "vingt-quatre ans de SNCF", passés à bourlinguer d'Amiens à Clermont-Ferrand, de Bordeaux à Paris-Nord. Saint-Lazare est, à ses yeux, une gare à part. "Aujourd'hui, il n'y a plus un vide à remplir. Nous sommes au maximum de l'exploitation, au maximum d'installations contraintes", explique-t-il.

Le grand malheur de Saint-Lazare est de n'avoir pas le TGV, ce joyau que la SNCF aime enchâsser dans un écrin. Point d'Eurostar ou de Thalys, ici. Peu de trafic grandes lignes, si ce n'est vers Caen, Cherbourg, Rouen ou Le Havre. La gare charrie à plus de 90 % des banlieusards, voyageurs sans bagage, passagers de deuxième classe. Des gens qui n'ont d'autres choix que de prendre ce qu'on veut bien leur offrir. Alors on achève d'user le vieux matériel entre Poissy et Conflans-Sainte-Honorine, dans les confins oubliés du Val-d'Oise ou des Yvelines. On enquille les wagons déclassés de la gare de l'Est. On fait rouler des motrices qui ont 35, voire 50 ans d'âge.

Elles circulent parfois plusieurs jours avec des avaries, sur un compresseur au lieu de deux. Le matériel de signalisation, les aiguillages et jusqu'aux rails sont à bout de souffle. "Nous sommes la zone parisienne qui a le plus de retard en matière d'investissement", admet sans pudibonderie Roland Bonnepart.

Des grands travaux sont annoncés. La gare, qui n'avait pas été rénovée depuis les années 1930, va subir un lifting à 217 millions d'euros et une vaste galerie commerciale sera aménagée d'ici à 2012. Du nouveau matériel, en principe neuf, va progressivement être mis en service. Cela suffira-t-il ? "Régler vraiment les problèmes se chiffre en milliards et à des horizons de cinq, voire dix ans", prévient Roland Bonnepart.

En attendant, au centre régional opérationnel, un autre PC de Saint-Lazare, les régulateurs tentent d'ordonner sur les 830 km du réseau les convois qui se suivent avec un écart d'1,5 km, distance de sécurité minimale. Du premier train de voyageurs de la journée, le Mantes de 4 h 25, au dernier qui part à 1 h 10 de Paris, ce numéro de haute voltige ne supporte pas la moindre anicroche. "Un incident et les retards s'enchaînent", constate Christophe Borde, 32 ans, adjoint sécurité du site. Ce soir, une barrière défectueuse a entraîné des perturbations d'une demie-heure sur la ligne de Mantes-la-Jolie. Il a également fallu "alléger les Cormeilles", en clair supprimer des trains vers Cormeilles-en-Parisis. Or, "10 % de retards, c'est 45 000 clients mécontents", assure Guillaume Ancel, directeur de lignes, un ancien officier français au Kosovo. Sur les quais, les agents d'accueil essuient stoïquement les injures, se blindent dans leur veste bleue. Dans les motrices, les conducteurs subissent également le courroux. Bruno Jolivel, 40 ans, ne compte plus le nombre de fois où il est resté bloqué une heure dans une gare de banlieue, sans pouvoir fournir une explication rassurante aux usagers. Il ne recense plus les gestes d'hostilité, les insultes, les crachats, les doigts d'honneur. Récemment, il s'est pris une pierre lancée d'une passerelle alors qu'il roulait à 110 km/heure.

Cet arbitre de rugby, à la respectable carrure, n'est pas un couard. Mais quand il lui faut descendre de sa cabine pour aller réarmer un signal d'alarme tiré de manière intempestive, il ne peut réfréner une appréhension. "Parfois, il y a une bande qui est là et me regarde faire. Je repars et ça recommence un peu plus loin. C'est un quart d'heure de perdu à chaque fois." Dans 80 % des cas, les alarmes sont actionnées par malveillance : soit de la bêtise pure, soit des égoïstes qui veulent descendre dans une gare en principe non desservie, soit des petits malins qui retardent sciemment le train et obtiennent ainsi un billet d'excuses pour sécher un rendez-vous.

Ce mercredi, Bruno Jolivel a pris son service à 3 h 21. Une matinée ordinaire : un aiguillage bloqué par le froid à Argenteuil, un rail défectueux à Herblay, un contrôleur agressé à Conflans-Sainte-Honorine. La routine. De retour dans son pavillon de Mantes-la-Jolie, il sort sa feuille de paye : 2 600 euros, primes comprises, avec douze années d'ancienneté. Il raconte pêle-mêle son quotidien. Les "découchés", au moins quatre fois par mois, dans un foyer. Les réveillons passés dans une loco. Les cadences qui augmentent sans cesse. Parfois, à peine arrivé en gare Saint-Lazare, il lui faut filer à l'autre bout du train et repartir en sens inverse. "Pas le temps d'avaler un sandwich ou même d'aller se soulager."

Alors le conducteur encaisse les coups durs jusqu'au moment où il décide de "poser le sac". C'est alors la grève sauvage, celle qu'honnissent les usagers, comme le 13 janvier, après l'agression d'un collègue. L'homme évoque encore le "cadencement", qui impose que les trains partent à intervalle régulier. Une réforme qui augmente les fréquences et la charge de travail. Membre de la Fédération générale autonome des agents de conduite (FGAAC), Bruno Jolivel a participé à la grève des 59 minutes, afin d'obtenir des personnels supplémentaires. Il a perdu près de 500 euros de salaire dans ce mouvement.

Depuis, une nouvelle invective a fait son apparition dans la salle des pas-perdus : "Sudiste." Une référence à SUD, le syndicat que Nicolas Sarkozy a offert à la vindicte populaire comme "irresponsable". Dans ses locaux nichés à l'écart, dans une friche industrielle du quartier des Batignolles, SUD-Rail se défend des accusations de jusqu'au-boutisme. Dominique Malvaud, un de ses représentants, qui travaille depuis trente-cinq ans à Saint-Lazare, crie au bouc émissaire. "Le conflit social va laisser des traces dans le public, c'est sûr, explique cet aiguilleur. Mais si les trains circulaient normalement après la grève, cela s'oublierait. Or, ce n'est pas le cas. Ce n'est pas de notre faute si on mettait moins de temps pour faire Paris-Mantes il y a trente-cinq ans qu'aujourd'hui."

Retour par le premier omnibus à Saint-Lazare, dans ce lieu rare où se croisent les catégories sociales, les habitants de Saint-Cloud et ceux des Mureaux. Terminus des maux de notre société, Saint-Lazare raconte la violence quotidienne, les tensions sociales. La gare dit la flambée immobilière qui pousse les classes moyennes de plus en plus loin de Paris. Rêvant d'une maison ou simplement d'un logement décent, ils sont de plus en plus nombreux à venir chaque jour d'Evreux ou de Gisors. La ligne compte 1 600 abonnés à Vernon (75 km de Paris), près de 6 000 à Rouen (130 km). "Les gens prennent le train comme on prend le métro", constate Muriel Séguin, la responsable du centre opérationnel.

Louis Gomès, le responsable d'association, constate que la précarité sociale influe également sur le comportement, aggrave le stress des usagers. "Un samedi matin, une femme s'est effondrée en pleurs. Elle venait de prévenir son patron d'un nouveau retard et il a menacé de la virer." La sélection à l'embauche se fait selon le lieu d'habitation. "Dire qu'on vit à Mantes peut effrayer un employeur." Et cette pression, Marc Jolivel la ressent jusque dans sa cabine. Le conducteur en est persuadé : "Il y a des choses à revoir à Saint-Lazare mais il y a aussi des choses à revoir dans la société en général."

Benoît Hopquin

Il faut savoir que la solution pour améliorer la situation sera très coûteuse. La région envisage un tunnel pour prolonger le RER E à la Défense, et rejoignant ensuite la ligne de Mantes-la-Jolie. 8km de tunnel à percer, et facilement 7-8 ans de travaux… Quand l'argent aura été trouvé.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kamen le 10 Février 2009 à 02:53
Article saisissant! :peur:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 10 Février 2009 à 19:53
En effet... je savais la situation tendue mais pas à ce point.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 25 Avril 2009 à 18:43
Pour les parisiens qui veulent aller se promener pas trop loin le samedi ou le dimanche dans un environnement verdoyant et forestier, voici une halte ferroviaire sympathique(http://www.metro-pole.net/actu/article1035.html). :yaisse:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 25 Avril 2009 à 22:21
Sinon y a les voix désaffectés de l'ancienne petite ceinture, c'est sympa aussi mais pas très légal à visiter ;)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 3 Juillet 2009 à 18:04
C'est pas exactement le même style :mdr:

Et en plus, comme effectivement la petite ceinture ça ne doit pas être déclassé, y'a un risque de PV par la SUGE (enfin bon, ils ont déjà les lignes en service à s'occuper, alors la petite ceinture, c'est pas la priorité.)
: Dimanche 26 Avril 2009, 10:32:52
Pour ceux qui ne connaissent pas la petite ceinture, y'a un reportage en images sur le forum busparisiens(http://forum.aceboard.net/5699-1615-53592-0-fabuleuse-expedition-petite-ceinture.htm)
Posted on: Monday 27 April 2009, 18:38:28
Quelques images du nouveau matériel automatique de la ligne 1 du métro de Paris.

http://www.dailymotion.com/video/x9l890_ratp-le-m1-sautomatise_news

Pas de révolution par rapport au MP89 actuel pour les voyageurs, mais des couleurs un peu plus gaies et paraît-il moins de bruit.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 30 Septembre 2009 à 17:51
Un dépôt de bus de Lyon est parti en fumée la nuit dernière, donc un peu plus d'une trentaine de bus sont détruits (ce qui fait un peu moins de 5% du parc lyonnais)

Une certaine presse semble obsédé sur la nécessité de faire un lien entre cet évènement et la grève des traminots, or en l'état actuel de l'enquête, aucun lien entre ces deux faits ne peuvent être établit.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Amir le 1er Octobre 2009 à 20:51
Ca peut aussi être un usager excédé?! ^^
Parait qu'il y a une manif samedi contre les grèves... Heureusement que le ridicule ne tue pas.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 2 Octobre 2009 à 19:46
À mon avis, l'enquête n'aboutira jamais (pas d'images, et une personne cagoulée qui s'est volatilisée… et vu ce qui reste du dépôt, bonne chance à la police scientifique)

Ceci dit, objectivement ça a fortement desservis les grévistes, car leur coup d'éclat du jour, à ce moment, était que les délégués syndicaux occupaient la salle des négociations toute la nuit pour montrer que la direction de Kéolis (leur employeur) refusait de négocier. Après l'incendie, le maire de Lyon (Collomb, PS) s'est jeté sur la première caméra venue pour lâcher tout son fiel sur les grévistes en prétendant qu'ils avaient des salaires de 2000€ mensuel. C'était tellement gros, que Le Progrès, journal très légitimiste, s'est senti obligé de faire un article le contredisant(http://www.leprogres.fr/fr/region/le-rhone/rhone/article/2039019,184/La-verite-sur-le-salaire-des-conducteurs-des-TCL.html).

La reprise a été votée pour lundi, sans réelle avancée sur les revendications (rétablissement des conventions collectives que la direction a dénoncées, ce qui aboutit à une dégradation des conditions de travail, et une réduction des jours de congé, voir des primes, pour faire bref)

Et la manif anti-grévistes de samedi, mais laule, quoi. À part quelques agités de l'UMP et de la droite du PS, ça va être un four. :mario:

Ceci dit, je crois que le 8 décembre, il ne faudra pas compter sur le réseau.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 13 Octobre 2009 à 18:54
La SNCF fait le premier bilan carbone d'une ligne à grande vitesse:
(cliquez pour montrer/cacher)
Premier bilan carbone d'une ligne à grande vitesse(http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/10/13/premier-bilan-carbone-d-une-ligne-a-grande-vitesse_1253295_3244.html#ens_id=1243501)
LE MONDE | 13.10.09 | 17h27  •  Mis à jour le 13.10.09 | 17h27

Besançon Correspondant

Depuis 2006, année du lancement de l'éco-comparateur du site voyages-sncf.com, chaque client de ce voyagiste en ligne peut, lors de sa réservation, connaître l'empreinte carbone de son déplacement. Il peut même comparer les émissions de CO2 générées par son déplacement en train avec celles du même parcours effectué en voiture.

Mais jamais le "bilan carbone" global d'une ligne de train à grande vitesse - de sa conception à son exploitation - n'avait été établi. C'est donc une "grande première mondiale" qui a été présentée, fin septembre à Besançon, par la SNCF, Réseau ferré de France (RFF) et l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe). L'étude portait sur la première tranche de la ligne à grande vitesse (LGV) Rhin-Rhône. Elle conclut que ce segment générera 1,9 million de tonnes d'émissions de gaz à effet de serre d'ici 2041.

Sur ce total, 53 % seront issus de la seule énergie nécessaire à la traction des trains, alors que 42 % proviendront des travaux de construction de la ligne. Essentiellement de "l'emploi, durant trois ans, de 250 000 tonnes de chaux vive utilisée comme liant hydraulique" pour densifier, en contribuant à les assécher, les sols et remblais destinés à accueillir les rails, indique Antoine Hantz, chargé de mission à RFF. L'empreinte carbone du projet devrait devenir nulle dès sa douzième année d'exploitation, affirment les experts. La LGV serait ainsi "positive" en termes de bilan CO2 dès 2024.

"Courageux"

Etablir le premier bilan carbone d'une ligne ferroviaire jusqu'au terme de sa trentième année d'exploitation - maintenance des matériels roulants et des autres équipements comprise - était "courageux", assure Mireille Faugère, directrice voyages à la SNCF. L'initiative s'inscrit dans le cadre de l'engagement de la France de réduire de 20 % ses rejets de CO2 d'ici 2020.

La démarche s'est révélée complexe et ses conclusions restent empreintes "d'incertitudes", admet Virginie Schwarz, de l'Ademe. Son résultat permettra cependant "d'améliorer les pratiques futures des opérateurs", estime Véronique Vallon, de RFF, qui a rappelé que l'Etat français avait prévu de lancer la construction de deux mille kilomètres de lignes à grande vitesse supplémentaires.

L'étude a donc porté sur la première tranche de travaux de la branche est de la LGV Rhin-Rhône. Soit 140 kilomètres de ligne nouvelle en cours de construction depuis 2006 entre Petit-Croix (territoire de Belfort) et Auxonne (Côte-d'Or). Le chantier inclut quatre raccordements au réseau classique existant et la construction de treize viaducs, d'un tunnel et de deux gares LGV à Auxon-Dessus (près de Besançon) et à Méroux-Moval (entre Belfort et Montbéliard). Les gains de temps obtenus - près d'une heure entre Strasbourg et Lyon, par exemple - permettent d'espérer une fréquentation annuelle de l'ordre de 12 millions d'usagers, dont 10 % renonceraient à l'avion ou à l'automobile au profit du rail.

L'originalité de cette LGV, a rappelé Xavier Gruz, directeur opérationnel de RFF, est qu'elle sera la première à ne pas passer par Paris, bien qu'elle en améliore de façon significative la desserte. Sa vocation est de relier l'Europe du Nord à celle du Sud et de désenclaver au passage l'arc jurassien suisse.

Des limites

Le bilan carbone de la tranche étudiée s'est fondé à la fois sur les données fournies par l'Ademe et sur les projections élaborées pour l'occasion par des cabinets d'experts. "Le regard porté sur le projet a été le plus large possible, insiste Virginie Schwarz, de l'Ademe. On a pris en compte l'ensemble des émissions directes de gaz à effet de serre générées par la LGV et des émissions indirectes, de l'extraction des matières premières à la fin de service de l'infrastructure en passant par la fabrication des matériaux. Ces données d'activité ont ensuite été converties en rejets de tonnes équivalents CO2." Un plan d'action sera bientôt établi, afin d'impliquer les constructeurs, les concepteurs et les exploitants ferroviaires dans la recherche et la mise en oeuvre de mesures de nature à réduire ces rejets.

Le bilan dressé a cependant montré ses limites. Celles d'une étude "mono-critère qui ne mesure que les émissions de gaz à effet de serre, mais pas les autres impacts sur l'environnement, en particulier la biodiversité", concède Emmanuel Clochet, directeur opérationnel adjoint à la SNCF. Ses enseignements ne peuvent, dès lors, n'être "qu'une première pierre de l'édifice et un outil parmi d'autres dans l'aide à la décision".

Selon l'Ademe, cette première devrait être bientôt suivie par d'autres études globales, portant sur le transport fluvial - en partenariat avec Voies navigables de France - et le transport routier.
Jean-Pierre Tenoux (avec François Bostnavaron)

Un écocomparateur pour le transport de fret

L'une des dernières innovations en matière d'écocomparateur a été lancée début septembre par Voies navigables de France, qui a mis au point, avec l'aide de l'Ademe, un outil baptisé EVE (Ecocalculateur de voie d'eau). Celui-ci permet de comparer, sur un parcours donné, l'impact écologique du transport de marchandises selon le mode de transport choisi (route ou voie d'eau).

EVE prend en compte non seulement les émissions de CO2 et le prix du carburant consommé, mais aussi les effets indirects sur l'environnement. Un convoi fluvial peut consommer jusqu'à quatre fois moins d'énergie et émettre 3,5 fois moins de CO2 qu'un transport par route.
Article paru dans l'édition du 14.10.09

Mais là, je suis un peu mort de LOL quand je lis:
Citation
L'empreinte carbone du projet devrait devenir nulle dès sa douzième année d'exploitation, affirment les experts. La LGV serait ainsi "positive" en termes de bilan CO2 dès 2024.
C'est là qu'on mesure toute la perversité du truc: essayer de faire croire aux gens que le bilan CO2 pourra être positif, alors que cette infra va faire augmenter la mobilité globale (le nombre total de déplacements global va augmenter du fait de l'augmentation de l'offre induite par cette ligne, mais la part relative de la voiture et de l'avion va diminuer)

Sinon, j'ai trouvé sur le site web cccp.trainprovence.free.fr(http://cccp.trainprovence.free.fr/) cette pub SNCF détournée qui me semble bien traduire la nécessité pour le premier transporteur routier de France qu'est le groupe SNCF, de faire un effort dans le domaine du développement durable:
(http://cccp.trainprovence.free.fr/cccp/images/autres-reseaux/pubsncf-detourne-normal.jpg)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: tinou le 14 Octobre 2009 à 01:08
Une fois j'avais envoye des bagages par la Sernam entre Nice et Strasbourg... Ben c'est arrive avec 2 jours de retard  :peur:

Mais oui developper le fret est il me semble necessaire dans un pays comme la France, dispose comme il est, en carrefour europeen.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 24 Janvier 2010 à 18:17
Tiens, il se passe des choses pour le renouvellement du métro de Montréal(http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/01/22/01011-20100122FILWWW00713-metro-montreal-bombardier-alstom-menace.php). Bombardier et Alstom, associés, sont tombés sur un concurrent chinois qui a pas l'air décidé à se laisser faire…
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: iDam le 25 Janvier 2010 à 03:28
Ca m'étonne pas, Bomb' et Al' tergiversent trop depuis des années... contrairement aux chinois qui s'incrustent fissa dès qu'une brèche est ouverte ! Après, niveau qualité du produit, faudra voir mais dire que les roues en métal sont un progrès par rapport aux pneus, je doute... et bonjour les nuisances sonores !

D's©
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 25 Janvier 2010 à 17:59
En fait, chaque mode de roulement a ses nuisances, et à Paris, c'est l'endroit où on peut le mieux le voir, car selon les lignes il y a les deux.

Le fer crisse dans les courbes, mais avec des traitements adaptés et des ponts différentiels sur les essieux (comme sur les voitures) ça semble gérable… J'ai entendu dire que le nouveau matériel de la ligne 2 était une belle amélioration dans tous les domaines de confort.

Le pneu génère des infrasons qui peuvent être très pénibles pour les riverains. De plus, la qualité de roulement et donc le confort des voyageurs, à qualité de voie équivalente, est globalement moins bon. Et surtout, de par les frottements plus importants génère une surconsommation d'énergie de l'ordre de 20%… D'ailleurs, le métro sur pneus est à la base une technologie française (on peut même dire parisienne) que la RATP a exporté sur plusieurs réseaux étrangers essentiellement par les prestations d'ingénierie de sa filiale qu'était la sofretu (aujourd'hui Systra)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: iDam le 26 Janvier 2010 à 01:29
Citation de MCL80 le 25 Janvier 2010 à 17:59
Le pneu génère des infrasons qui peuvent être très pénibles pour les riverains.
A Paris, certes. Mais Montréal possède l'un des rares réseaux 100% souterrain.

D's©
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 26 Janvier 2010 à 23:22
Citation de Damien le 26 Janvier 2010 à 01:29
Citation de MCL80 le 25 Janvier 2010 à 17:59
Le pneu génère des infrasons qui peuvent être très pénibles pour les riverains.
A Paris, certes. Mais Montréal possède l'un des rares réseaux 100% souterrain.

D's©
Justement Damien, les infrasons se sentent à travers le sol, et montent donc du réseau sous-terrain jusqu'aux appartements.

Par exemple chez moi j'entend le métro ligne 10 passer sous mon appartement, alors que je suis au premier étage. (la ligne 10 est avec des roues en fer et j'entend le virage entre les stations Emile Zola et Motte-Picquet)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 27 Janvier 2010 à 20:12
Là, il s'agit donc de crissements plutôt dans les aigus, non?

La transmission des bruits est une vraie plaie, car entre les bruits aériens qui ne sortent (quasiment) pas du tunnel, et les bruits solidien qui eux vont se propager dans le sol jusquà la structure des immeubles à proximité, ça en fait des choses à gérer.

Pour couper les bruits solidiens, la solution la plus efficace, mais de loin la plus coûteuse, c'est de poser les voies sur des dalles flottantes posées sur des amortisseurs.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 3 Février 2010 à 02:09
Ben, ça fait plus des basses étouffées qu'un bruit aigu :bah:
Je suis au 1er étage et c'est très léger, ça ne s'entend que dans le calme absolu, et ce que le matin tot ou le soir tard, je pense quand les wagons sont vides.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: tinou le 3 Février 2010 à 04:54
Il faut poncer les rails une fois de temps en temps... Hors il est notoire que la SNCF et la RATP ont divise par un facteur bien superieur a 2 les frequences de maintenance de leur materiels roulants et de signalisation. Et je ne parle pas que des catenaires des TGV qui cassent, j'ai ete etonne du niveau de vetustete du RER lors de mon passage a Paris... Dire que c'est ca qui accueille les touristes dans l'hexagone... Vous avez vu le plancher du RER B??? S'y vautrer c'est diminuer son esperance de vie de 30 ans tant la couche de crasse est importante.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 3 Février 2010 à 19:28
Et encore, je préfère largement l'intérieur du B, niveau entretien et déco que du C sur les relations Versailles-Versailles (déco maronasse totalement daté des années 1980) qui sont elles aussi très utilisées par les touristes.

Le B doit d'ailleurs être rénové intérieurement sous peu.

Pour ce qui concerne l'entretien, j'ai tout de même nettement l'impression que la RATP est largement un cran au-dessus de la SNCF… Le nombre de fois où j'ai pris un TGV ou un corail crasseux de chez crasseux m'a largement plus marqué que le RER A ou B sud.

Après, c'est vrai que quand on arrive du Japon où tout est largement astiqué… On change de monde. :peur:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 27 Septembre 2010 à 19:15
Pour les lyonnais, le SYTRAL (autorité organisatrice qui planifie et finance les transports en commun) présente son projet de réorganisation du réseau de bus(http://www.sytral.fr/7541.0.html) (changement de tracé des lignes, des horaires et des fréquences) appelé "Atoubus". Ce projet sera mis en application en septembre 2011. C'est maintenant que tous les choix sont plus ou moins figés, et donc qu'il faut dire ce qui va ou pas.

Il y a des choses biens dans ce projet, mais aussi de belles bêtises. Sur la commune de mes parents (où j'utilise les bus bien plus que là ou j'habite, puisqu'il y a le métro et le tram qui ne sont pas concernés), je me suis battu sans résultat contre les vieux croûtons qui ne prennent jamais le bus, mais qui ont fait dévier les lignes pour qu'elles ne rabattent plus vers le centre et les commerces de la commune (prétexte invoqué: "ça sera plus rapide pour aller sur Lyon"… Comme si les déplacements en banlieue se limitaient à une liaison avec le centre de Lyon.). Le Sytral a dit oui tout de suite, vu que ça permettait de raccourcir les lignes, et que le but réel de cette réorganisation n'est pas d'améliorer le service, mais de faire des économies. :oo: :wacko:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 24 Août 2011 à 11:06
Pour ceux qui aiment les vues un peu anciennes sur les transports en commun (et les villes dans lesquelles ils évoluent), il y a une personne qui scanne ses photos en couleur prises entre les années 1960 et 1990, et les met sur un compte Flickr(http://www.flickr.com/photos/jhm0284/sets/).

Beaucoup ont des couleurs somptueuses, et sont historiques avec l'évolution des lieux. Tout est classé par ville, et l'année est dans le nom de la photo.

Par exemple:
2 bus devant la gare Montparnasse en 1974
(http://farm3.static.flickr.com/2672/5705953843_0b4aac431b.jpg)

Le Ferry-boat de Marseille en 1977:
(http://farm3.static.flickr.com/2536/5783072147_1001eab498.jpg)

Le trolley Marseille-Aix au départ de Marseille en 1964
(http://farm6.static.flickr.com/5089/5346421746_c3f41bcb9a.jpg)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 24 Août 2011 à 14:18
Ah ben je regarderais tout à l'heure, Paris m'intéresse ^^
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: tinou le 25 Août 2011 à 03:59
Citation de MCL80 le 24 Août 2011 à 11:06
Pour ceux qui aiment les vues un peu anciennes sur les transports en commun (et les villes dans lesquelles ils évoluent), il y a une personne qui scanne ses photos en couleur prises entre les années 1960 et 1990, et les met sur un compte Flickr(http://www.flickr.com/photos/jhm0284/sets/).

Beaucoup ont des couleurs somptueuses, et sont historiques avec l'évolution des lieux. Tout est classé par ville, et l'année est dans le nom de la photo.

Par exemple:
2 bus devant la gare Montparnasse en 1974
(http://farm3.static.flickr.com/2672/5705953843_0b4aac431b.jpg)
Mon flair me dit que c'était le matin, et qu'il était environ 9 heure moins 6. Environ...


J'adore ces photos! Le vieux logo de la SNCF... cela donne un petit coup de vieux. Quand je vois le nouveau je ne peux m'empecher de fredonner leur horrible jingle sonore "tu ptieu ptaaa lueee"...
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Battou le 29 Août 2011 à 23:08
http://www.20minutes.fr/economie/777264-faut-il-craindre-flambee-prix-billets-tgv
Citation
Exit les périodes de pointes et les périodes normales qui annonçaient plusieurs mois à l’avance les tarifs en vigueur. Désormais, l’entreprise pourra les moduler jusqu’à la dernière minute en fonction du jeu de l’offre et de la demande.

Les nouvelles règles s’appliqueront probablement dès cet hiver sur toutes les lignes TGV et les trains à réservation obligatoire comme les Teoz (Paris-Clermont, Paris-Limoges-Toulouse et Bordeaux-Nice).

But pour l’entreprise: optimiser son taux de remplissage, qui avoisine les 70%, afin de mieux lutter contre la concurrence de la voiture, du transport aérien et à terme d’autres exploitants ferroviaires.
Donc en gros, nos députés ont autorisé la SNCF de jouer aux tarifs yoyo à la Ryanair ?  :mouais:

Franchement, c'est de plus en plus casse tête de trouver un meilleur tarif pour son train tant il y'en a.... et pas toujours évidents à dénicher. Du coup au lieu d'avoir un moteur performant qu'il compile de lui même LE meilleur tarif avec toutes les possibilités à dispo (les IDTGV, par exemple, ne sont pas pris en compte par leur moteur car "offre à part"), on en est à le faire soi même une calculette à la main du bricolage Mc Guyver. Et encore, ces couillons proposent quand même du "Lille -> Bruxelles" en passant par Paris (et pourquoi pas Londres, tant qu'on y est ?).  :croa:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Matsya le 10 Janvier 2012 à 00:08
Entièrement d'accord ! A chaque fois que je prends l'avion je me dis la même chose !

http://www.pingoo.com/2011/12/21/la-grosse-blague-des-agents-de-securite-des-aeroports/
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 10 Janvier 2012 à 18:58
Le problème, c'est que le type sur le terrain, il fait ce qu'on lui dit de faire. Bien sûr que son boulot n'a en fait aucune utilité, mais ça a été décidé ainsi par l'État, l'UE et l'IATA. Après, moi ce qui me gène, c'est que pour diminuer les coûts, au lieu d'employer des policiers et gendarmes, on fait appel à des officines privées qui payent leurs employés à coup de lance-pierres.

Ce que je voudrais dire aussi, c'est que sur les blogs qui critiquent les revendications "de certaines catégories de personnel", c'est marrant, ils disent toujours ne pas connaître les conditions de travail des gens qu'ils critiquent. Et surtout on a bien l'impression qu'ils n'auraient pour rien au monde envie de faire ce type de boulot. Pourtant, je suis sûr que pour les contrôles dans les aéroports, ça embauche, tout comme pour les contrôleurs SNCF, ou les conducteurs de bus. Il faut donc surtout pas qu'ils hésitent à postuler, histoire de découvrir l'envers du décor.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Matsya le 11 Janvier 2012 à 23:18
Citation de MCL80 le 10 Janvier 2012 à 18:58
Le problème, c'est que le type sur le terrain, il fait ce qu'on lui dit de faire. Bien sûr que son boulot n'a en fait aucune utilité, mais ça a été décidé ainsi par l'État, l'UE et l'IATA. Après, moi ce qui me gène, c'est que pour diminuer les coûts, au lieu d'employer des policiers et gendarmes, on fait appel à des officines privées qui payent leurs employés à coup de lance-pierres.

Ce que je voudrais dire aussi, c'est que sur les blogs qui critiquent les revendications "de certaines catégories de personnel", c'est marrant, ils disent toujours ne pas connaître les conditions de travail des gens qu'ils critiquent. Et surtout on a bien l'impression qu'ils n'auraient pour rien au monde envie de faire ce type de boulot. Pourtant, je suis sûr que pour les contrôles dans les aéroports, ça embauche, tout comme pour les contrôleurs SNCF, ou les conducteurs de bus. Il faut donc surtout pas qu'ils hésitent à postuler, histoire de découvrir l'envers du décor.
Les points qui m'intéressent sont surtout ceux qui traitent de l'absurdité du traitement de certains contrôles.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: FX le 11 Janvier 2012 à 23:43
Cette semaine ma soeur qui est parti au Portugal avec son mari et ses enfants a du laisser les gels douches au retour ( les mêmes qu'à l'aller en plus vide), à l'aller c'était les crêmes de soins de ma nièce ( médical )...
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Battou le 11 Janvier 2012 à 23:47
Citation de MCL80 le 10 Janvier 2012 à 18:58
Ce que je voudrais dire aussi, c'est que sur les blogs qui critiquent les revendications "de certaines catégories de personnel", c'est marrant, ils disent toujours ne pas connaître les conditions de travail des gens qu'ils critiquent. Et surtout on a bien l'impression qu'ils n'auraient pour rien au monde envie de faire ce type de boulot. Pourtant, je suis sûr que pour les contrôles dans les aéroports, ça embauche, tout comme pour les contrôleurs SNCF, ou les conducteurs de bus. Il faut donc surtout pas qu'ils hésitent à postuler, histoire de découvrir l'envers du décor.
Le "vous zavé ka faire pareil", est un peu facile et tout aussi agaçant à longue que la prise d'otages du camp d'en face. Je pourrais te répondre, de manière toute aussi absurde que si ils ne se plaisent pas dans leur métier, ils s'en vont, point.
 :sleeping:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 12 Janvier 2012 à 19:04
C'est sûr, c'est beaucoup plus pertinent de critiquer sans savoir rien des réalités que vit celui que l'on critique… :sleeping:
Sans forcément faire le métier, le minimum pour porter une critique pertinente (et non pas une caricature) est de se renseigner sur les tenants, les aboutissants et l'envers du décor.

Après, les contrôles d'embarquement tels qu'ils sont faits sont absurdes, et je pense que les personnels sur le terrain en sont bien conscients… Mais ce n'est pas eux qui décident de ce qui doit être contrôlé ou pas. Leur marge d'appréciation, c'est notamment sur les liquides transportés. Et dans un boulot de merde comme ça, où il n'y a que des coups à prendre c'est très vite arbitraire, mais un contrôleur qui laisse passer un truc pour un passager sais qu'il pourra difficilement le refuser au suivant. Du coup, selon heure de la journée, des remarques des passagers précédents, le shampoing qui sera passé un jour ne passera pas un autre.

Mais c'est pas car c'est un boulot de merde qu'on doit trainer plus bas que terre les gens qui font ce boulot. Pour moi, je le dis et le répète, quand les gens sont prêts à se priver de plusieurs jours de salaire en faisant grève, ce sont bien eux qui perdent le plus et pas lespauvrespassagersbisounoursprisenotageslespauvresquestcequonlesplaints.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 25 Janvier 2012 à 10:03
Super carte du métro :
http://carto.metro.free.fr/cartes/metro-paris/
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Battou le 25 Janvier 2012 à 10:28
????
c'est ça la super carte dessinée exclusivement et "bénévolement" par Stark ?
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 25 Janvier 2012 à 12:16
Citation de Battou le 25 Janvier 2012 à 10:28
????
c'est ça la super carte dessinée exclusivement et "bénévolement" par Stark ?
De quoi tu parles ? Tu sais lire ?
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Battou le 25 Janvier 2012 à 12:22
Oui, je sais lire, merci.
J'avais entendu dire que la RATP demanderait au designer Philippe Starck de retravailler leur carte. Du cou je demandais juste si ce nouveau plan (plus confus que le précédent) était le fameux fruit de leur collaboration.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 25 Janvier 2012 à 14:06
Si tu sais  lire  il suffit de cliquer sur le lien. (pis bon un dessin de Stark pour la RATP hébergé en Free.fr ?)

J'ai entendu dire que Stark avait fait le design du nouveau pass Navigo.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 25 Janvier 2012 à 18:20
Citation de Kian le 25 Janvier 2012 à 10:03
Super carte du métro :
http://carto.metro.free.fr/cartes/metro-paris/
Oui, c'est un type qui fait ça pour son plaisir. On voit tous les raccordements de service entre les lignes, les voies et les stations abandonnées. Il a fait la même pour plein de réseaux de métro et de tramways(http://carto.metro.free.fr/).

Bien sûr, pour le commun des mortels, un schéma sur le modèle de ceux conçus par Harry Beck(http://fr.wikipedia.org/wiki/Harry_Beck) est largement suffisant et plus lisible (malgré ses inconvénients de rapprocher ou d'éloigner certaines stations plus qu'elles ne le sont dans la réalité.)

Sinon, il est effectivement annoncé que les cartes Navigo™ seront relookées par Stark. (Ce qui ne va pas révolutionner la Sardaigne, surtout pour ceux qui mettent leur badge au fond du sac, pour juste avoir à le poser sur le valideur du tourniquet.)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: RoiLion.Thom le 26 Janvier 2012 à 10:15
Citation de MCL80 le 25 Janvier 2012 à 18:20
Citation de Kian le 25 Janvier 2012 à 10:03
Super carte du métro :
http://carto.metro.free.fr/cartes/metro-paris/
Oui, c'est un type qui fait ça pour son plaisir. On voit tous les raccordements de service entre les lignes, les voies et les stations abandonnées. Il a fait la même pour plein de réseaux de métro et de tramways(http://carto.metro.free.fr/).

Bien sûr, pour le commun des mortels, un schéma sur le modèle de ceux conçus par Harry Beck(http://fr.wikipedia.org/wiki/Harry_Beck) est largement suffisant et plus lisible (malgré ses inconvénients de rapprocher ou d'éloigner certaines stations plus qu'elles ne le sont dans la réalité.)
Effectivement, je trouve cette "nouvelle" carte pas lisible du tout. Pas assez claire. Pour un usage quotidien j'entends.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: tinou le 26 Janvier 2012 à 14:17
Moi j'aime plutot bien ce schema.

On va voir si je m'y retrouve dans le metro parisien, j'arrive dans une semaine, et je vais en faire des aller-retour a la Defense...

Sinon nous on a trouve une carte du metro + trains de Tokyo au Musee d'art Moderne. Elle trone dans le salon... C'est pas mal je trouve!

(http://www.seouldesignmarket.com/contents/dtrendnews/portable640.jpg)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 26 Janvier 2012 à 15:51
Citation de RoiLion.Thom le 26 Janvier 2012 à 10:15
Effectivement, je trouve cette "nouvelle" carte pas lisible du tout. Pas assez claire. Pour un usage quotidien j'entends.
Je suis en désaccord partiel: elle permet de voir ou sont concrètement certaines correspondances: par exemple je connais deux super raccourcis 8-13 à Invalides (dans les 2 sens quoi) et on peut les deviner sur le plan. Ceci dit pour un usage de tous les jours, tu as raison.

@tinou : wow
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Jaxom le 26 Janvier 2012 à 20:41
Même si elle peut se réveler peu lisible au premier abord, cette carte du Metro de Tokyo(http://www.tokyometro.jp/en/subwaymap/pdf/routemap_fr.pdf) (qui a peu évolué depuis celle que nous utilisions en 2006) se révèle particulièrement efficace à l'usage. Je découvre avec plaisir que 6 ans après j'arrive encore à retrouver les lignes qu'on avait prises à l'époque.
Son seul défaut à mon sens est qu'il manque un plan plus détaillé de la station de Shinjuku qui est le seul lieu ou je me suis paumé entre les divers gares de correspondances et ai du demander mon chemin à une hôtesse parlant anglais.

PS : si vous passez votre carte de Paris en mode MiniPlan (en haut à gauche dans la boite Réseau) c'est déjà bien plus lisible.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 27 Janvier 2012 à 19:23
Citation de Jaxom le 26 Janvier 2012 à 20:41
PS : si vous passez votre carte de Paris en mode MiniPlan (en haut à gauche dans la boite Réseau) c'est déjà bien plus lisible.
Ben oui, ça se rapproche du plan officiel(http://www.ratp.fr/informer/picts/plans/pdf/reseaux/metro.pdf) (le seul et unique), mais sans respecter les principes d'Harry Beck, et donc en ayant un schéma plus proche de la géographie réelle, avec notamment une ligne 1 presque toute droite de Bastille à La Défense. ;)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 5 Juillet 2012 à 19:39
À Caen, le tramway perd son moteur(http://www.cotecaen.fr/17644/a-caen-le-tramway-perd-son-moteur/) :mdr:

Là, forcément, il roulera moins bien. :roule:
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 5 Juillet 2012 à 21:04
Sinon depuis peu il y a du wifi dans certaines stations du métro parisien... avec de la pub ( ?) semble-t-il.
Je n'en vois pas l'intérêt.

Par contre, mieux, SFR va déployer la 3G d'ici peu !! (et la 4G dans la foulée)
Enfin ! Quiconque a joué avec son smartphone dans le métro sait que le GPRS y fonctionne très très mal ...

Le réseau sera, parait-il aussi, accessible aux autres opérateurs.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Aladfal le 5 Juillet 2012 à 21:33
Citation de Kian le 5 Juillet 2012 à 21:04
Le réseau sera, parait-il aussi, accessible aux autres opérateurs.
Oui, les équipements dits passifs seront accessibles à tous. A charge des autres opérateurs de se brancher dessus.
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 5 Juillet 2012 à 21:44
3 projets d'interco en perspective donc ^^
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Wingman le 8 Novembre 2012 à 19:05
Allez, résurrection de topic !

(http://img.clubic.com/05505885-photo-meme-ratp.jpg)
Citation
Après avoir lancé en mai dernier un concours de mèmes autour des incivilités dans les transports en commun, la RATP vient de dévoiler une sélection de 30 participations présentées dans un livret électronique. Une opération de communication originale visant à sensibiliser les usagers.

La suite sur Clubic.com : Insolite : la RATP illustre les incivilités des transports avec des mèmes http://www.clubic.com/insolite/actualite-520719-insolite-ratp-incivilites-transports
http://www.clubic.com/insolite/actualite-520719-insolite-ratp-incivilites-transports.html
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 9 Novembre 2012 à 11:35
Y'en a des pas mal  :mdr::
(http://www.chervoisin2transport.fr/images/memes/479.jpg)
(http://www.chervoisin2transport.fr/images/memes/1314.jpg)
(http://www.chervoisin2transport.fr/images/memes/212.jpg)
(http://www.chervoisin2transport.fr/images/memes/453.jpg)
(http://www.chervoisin2transport.fr/images/memes/1501.jpg)
(http://www.chervoisin2transport.fr/images/memes/14.jpg)
(http://www.chervoisin2transport.fr/images/memes/1370.jpg)
(http://www.chervoisin2transport.fr/images/memes/825.jpg)
(http://www.chervoisin2transport.fr/images/memes/4.jpg)
(http://www.chervoisin2transport.fr/images/memes/201.jpg)
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kamen le 9 Novembre 2012 à 11:38
J'aime beaucoup ! :D
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: iDam le 2 Mai 2013 à 15:36
rot mêlé !(http://www.brain-magazine.fr/images/stories/PAGE_PUTE_7/metro.jpg)

D's©
Titre: Re: Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 2 Mai 2013 à 17:25
Citation de iDam le 2 Mai 2013 à 15:36
rot mêlé !(http://www.brain-magazine.fr/images/stories/PAGE_PUTE_7/metro.jpg)

D's©
Paie tes anagrammes  :sweatdrop:
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 26 Août 2015 à 18:27
Les débats des derniers jours dans les médias sont vraiment d'un niveau consternant avec tous les illuminés qui veulent mettre des portiques de sécurité partout, sans aucun sens des réalités (on leur dit que le RER A, c'est plus de 1 million de passagers par jour dont la plupart le font 2 fois dans la journée avec des pointes de fréquentation dans certaines stations qui se chiffrent en dizaine de milliers de personnes par heure?). Je vois bien aussi le truc lorsque la SNCF affiche la voie d'un train 5 minutes avant, avec 800 à 900 personnes à charger. Sur ce dernier cas, même en réduisant la durée de contrôle à 2 secondes par personne (en trouvant la place qui n'existe pas dans les gares pour multiplier les lignes de contrôle, on sera pas loin des 2000 secondes… Une bonne demi-heure, quoi.)

Ceci sans compter le coût délirant de la mesure, alors que le ministre des finances (auquel les entreprises publiques comme la SNCF sont rattachés) ne cesse de dire que le train est trop cher et de faire la promotion des sociétés privées qui concurrencent cette société publique.

Pour rappel, en France on doit avoir à peu près 1000 fois moins de "chances" de mourir dans un attentat fait par un fou furieux que dans un accident de la route… Et pourtant les fous du volant risquent des peines bien moindre même quand ils font un carnage sur un trottoir après avoir roulé à 160 en ville.
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kamen le 26 Août 2015 à 19:34
C'est suite à l'attaque dans le Thalys ?
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: The WormLord le 26 Août 2015 à 23:30
Oui. Vite vite, il faut dire qu'on va faire quelque chose.
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kamen le 27 Août 2015 à 00:18
De preference une connerie. : :sleeping:
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: RoiLion.Thom le 27 Août 2015 à 09:20
(http://vidberg.blog.lemonde.fr/files/2015/08/151-thalys.jpg)
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Alaiya le 27 Août 2015 à 09:44
N'empêche: ca fait des années que je me dis que si quelqu'un veut faire un attentat, le TGV, c'est le truc idéal: n'importe qui peut monter dedans, chargé de n'importe quoi et personne n'y verra rien. Le mec, il met une bombe et fait dérailler le train, genre au moment où il est bien lancé. Et paf, une bonne centaine de morts. Sans. Déconner.

Après, MCL a raison: des contrôles de sécurité avant les accès aux trains, c'est ingérable. Mais bon. Je comprends qu'on se pose la question, même si elle n'a pas de réponse.
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: The WormLord le 27 Août 2015 à 12:20
L'avantage du TGV c'est que tu peux pas l'envoyer foncer dans un building.
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 27 Août 2015 à 19:15
Pour un attentat, c'est pas le TGV qui est idéal, mais le métro ou le RER: contrôles strictement impossible et nombre de personnes très élevé. Il y a aussi les galeries marchandes type 4 Temps à La Défense, ou à Lyon, celle de la Part-Dieu, avant noël où vu la foule le contrôle est totalement impossible… Le pire, c'est qu'à ces endroits, les mouvements de panique arriveraient peut-être à faire plus de morts que l'attaque en elle-même.

Après, pour rappel, le TGV semble très robuste par rapport aux déraillement. Il faudrait à priori une charge importante pour arriver à rompre la continuité de la rame… Ou alors s'attaquer à la voie. Ceci dit, quelqu'un qui saurait conduire un train et désactiver les sécurités pourrait sans problème le faire entrer dans une gare terminus type Paris-Lyon ou Marseille-St-Charles à 80-100 kilomètres heures… S'il arrive aux heurtoirs à cette vitesse, ça fera de la casse. Mais c'est très peu probable, car ça veut dire arriver à prendre le contrôle de la cabine de conduite sans se faire repérer.

Bref, il y a un risque irréductible et il faut accepter de faire avec… Ou alors il va falloir tellement embaucher qu'effectivement le chômage va vraiment baisser.
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 14 Novembre 2015 à 18:47
Décidément, une journée vraiment terrible:
Au moins 7 morts dans le déraillement d'un TGV d'essai sur la deuxième partie de la ligne à grande vitesse de Paris à Strasbourg qui doit ouvrir l'année prochaine:
(cliquez pour montrer/cacher)
Un TGV d’essai déraille près de Strasbourg, au moins 7 morts(http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/11/14/au-moins-cinq-morts-dans-un-accident-de-train-pres-de-strasbourg_4810064_3224.html)

Le Monde.fr | 14.11.2015 à 16h46 • Mis à jour le 14.11.2015 à 18h29 | Par Philippe Jacqué

Une rame d’essai de TGV, circulant avec de nombreux techniciens à bord, a déraillé samedi 14 novembre à Eckwersheim, près de Strasbourg. L’accident a fait au moins sept victimes et 10 blessés graves, selon un communiqué de l’Elysée. Il n’y a aucun lien avec les attentats qui ont eu lieu la veille à Paris.

Quarante-neuf passagers, principalement des techniciens, étaient à bord, selon une source proche de l’enquête. Au moins sept blessés ont été dénombrés par les Dernières Nouvelles d’Alsace. Leur évacuation par hélicoptère est en cours, indique le journal.

A l’AFP, la SNCF précise que la rame a vraisemblablement déraillé « en raison d’une vitesse excessive ». Interrogé par Le Monde, le groupe indique ne pas pouvoir donner de plus amples détails sur les raisons de l’accident. Le nombre exact de personnes présentes dans le train n’était pas confirmé à 17 heures samedi.

De nombreux secours

Une équipe de plongeurs de la gendarmerie, des hélicoptères de la sécurité civile, ainsi que plusieurs dizaines de véhicules de secours ont été dépêchés sur les lieux de l’accident.
Le secrétaire d’Etat chargé des transports, Alain Vidalies, ainsi que sa ministre de tutelle, Ségolène Royal, ont annoncé qu’ils allaient se rendre sur place.

L’accident est survenu sur une portion de voie pas encore ouverte au trafic commercial. Il s’agit de l’extension de 106 kilomètres de la ligne à grande vitesse (LGV) Est, qui devait initialement ouvrir commercialement en avril 2016. Ce parcours mène de Baudrecourt, en Lorraine, à Vendenheim, au nord de Strasbourg.

Depuis septembre, la SNCF a commencé ses essais dynamiques sur la ligne. Vendredi 13 novembre, le site de la LGV Est, géré par SNCF Réseau, le gestionnaire d’infrastructure ferroviaire, avait même posté une vidéo pour présenter ces essais dynamiques.

Avant toute ouverture de nouvelle ligne, une rame d’essai, qui ressemble visuellement à une rame commerciale, teste la LGV. Il s’agit en fait d’un véritable laboratoire sur rail. Cette rame « contient les outils de mesures capables de mesurer toutes les caractéristiques de la ligne. Durant les marches d’essais, les ingénieurs et techniciens vérifient les résultats et la conformité des données par rapport aux critères de référence », indique le site de la LGV Est.

« Evaluer les accélérations »

Dans le cas précis de cette nouvelle portion, la rame d’essai devait réaliser 200 allers-retours pour atteindre la vitesse de 352 km/h, « soit 10 % de plus que la vitesse d’exploitation » (320 km/h) entre septembre 2015 et la fin du premier trimestre 2016, indique le gestionnaire de l’infrastructure. Selon SNCF Réseau, l’objectif est d’être attentif « à la qualité de l’infrastructure et au confort futur des voyageurs ».

Selon le site de la LGV Est, ces tests permettent d’« évaluer les accélérations verticales, longitudinales, transversales auxquelles les passagers peuvent être exposés, grâce à des appareils appelés accéléromètres, [de] s’assurer de la constance de la tension du courant et de la bonne qualité du captage du courant par le train, [de] contrôler la qualité et la fiabilité des systèmes de communication radio GSMR (et) le bon fonctionnement des systèmes de contrôle commande ».

Selon SNCF Réseau, « cette phase est indispensable à l’obtention de l’autorisation de mise en exploitation commerciale, qui sera délivrée par l’Etablissement public de sécurité ferroviaire (EPSF) à la fin du 1er trimestre 2016 ».

Philippe Jacqué
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 17 Février 2016 à 17:37
J'ai participé au nettoyage et à la réparation de la bête ^^:
(https://www.youtube.com/watch?v=Leiy3QGh95k#)
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kamen le 17 Février 2016 à 21:21
Felicitations!
Ils parlent d'une motrice capacitative qui grimpe dur. C'etait donc motivant? :shifty:
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 18 Février 2016 à 17:32
C'est surtout que mon association cherche a avoir une (petite) visibilité auprès des élus pour héberger sa collection de tramways et éventuellement rouler un jour. Donc réparer et briquer un matos qui part être exposé dans un musée aussi prestigieux ça se refuse pas.

Il faut aussi toujours s'entraîner à astiquer des choses qui grimpent raide :P
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 6 Mai 2016 à 18:30
La SNCF est incapable de faire rouler un train propre, en bon état et à l'heure… Mais l'avenir sera radieux:
(cliquez pour montrer/cacher)
La SNCF investit dans le projet de train du futur Hyperloop(http://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/021899838446-la-sncf-investit-dans-le-projet-de-train-du-futur-hyperloop-1219337.php)
Après plusieurs marques d’intérêt ces derniers mois, l’entreprise publique a, selon Bfmtv.com, souscrit à la deuxième levée de fonds réalisé par la start-up.

La SNCF a semble-t-il décidé de miser sur l’Hyperloop, le projet de train supersonique imaginé par l’entrepreneur star Elon Musk. Selon Bfmtv.com, l’entreprise publique a participé à la deuxième levée de fonds réalisée par Hyperloop technologies, l’une des deux sociétés travaillant à la réalisation du projet. Cette augmentation de capital, d’un montant total de 80 millions de dollars, aurait également été souscrite par les fonds GE ventures et 137 ventures. Sollicitée par « Les Echos », la SNCF s’est bornée à indiquer qu’elle « ne souhaitait faire aucun commentaire sur ce sujet », sans pour autant démentir l’information.

« Un projet à la fois allumé et visionnaire »


Cette discrétion s’explique. Le principe de l’Hyperloop (des capsules transportant une trentaine de passagers, propulsées d’une ville à l’autre à la vitesse de 1.100 kilomètres/heure à l’intérieur d’un tube basse pression) est si futuriste qu’il suscite encore une certaine incrédulité. De surcroît, si les tests avancent, les premières circulations commerciales ne sont pas envisagées avant une dizaine d’années au moins, et il se trouvera sans doute nombre d’élus locaux et d’usagers pour estimer que la SNCF devrait avoir d’ici là d’autres priorités.

Par ailleurs, la SNCF est à la fois le premier client d’Alstom pour les TGV, et l’allié du constructeur lorsqu’il s’agit de les vendre à l’international. Les deux entreprises collaborent par ailleurs à la mise au point du « TGV du futur », prévu à l’horizon 2020. Le constructeur ferroviaire français devrait apprécier modérément la participation du groupe public à un projet industriel destiné à le concurrencer directement à terme.

« Une technologie de rupture »

Tout cela n’a pas dissuadé la SNCF de se positionner, afin d'être sûre de ne pas rater ce qui pourrait être une révolution copernicienne dans le monde des transports. « Hyperloop est un projet à la fois allumé et visionnaire. Nous le suivons de près », avait d’ailleurs indiqué Guillaume Pepy, le patron du groupe public, à «  l’Obs » en septembre 2015.

Deux mois plus tard, il avait précisé son propos lors d’un colloque à Paris où il partageait la scène avec Brogan Banbrogan , le cofondateur d’Hyperloop Technologies : « Nous nous sommes déjà rencontrés, et nous continuerons de discuter  », avait-il expliqué. Nous sommes intéressés par une coopération avec Hyperloop, car c’est une technologie de rupture, comme l'a été le TGV, et nous avons besoin d’appréhender ce qui peut émerger d’ici 10 à 15 ans. » Ces contacts se sont manifestement poursuivis et concrétisés.
@lionelSteinmann

Ce projet tellement neuf, il y a 25 ans un suisse l'avait eu, ça s'appelle Swissmetro et c'est toujours au point mort…
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 24 Octobre 2016 à 17:13
Si dans les transports en commun vous aimez dominer la situation, attention à l'accident bête:
http://fr.euronews.com/2016/10/22/quand-le-chauffeur-oublie-que-son-bus-avait-deux-niveaux
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 22 Novembre 2016 à 19:20
Ils sont fous ces bordelais…
Bordeaux : ils organisent un festival de musique sauvage... dans une rame du tram(http://www.sudouest.fr/2016/11/14/bordeaux-ils-organisent-un-festival-de-musique-sauvage-dans-une-rame-du-tram-2567947-2780.php)

C'est pas du côté du Mans qu'on aurait eu cette idée… :mrgreen:
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 1er Janvier 2017 à 19:43
Je sais, c'est pas bien de se moquer des handicapés… surtout un 1er janvier, mais LOL:
http://degareenligne.canalblog.com/archives/2016/12/19/34707231.html
N'oubliez pas de tourner la manivelle de votre téléphone pour la demoiselle du standard puisse vous mettre en communication avec le 22 à Asnières. :roule:
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kamen le 29 Juin 2017 à 18:13
Pour MCL, ça pourrait l'intéresser...
Le fléau des transports en commun : le nombre croissant d'utilisateurs.
http://www.citymetric.com/transport/transport-systems-london-and-new-york-are-facing-same-problem-theyre-too-popular-3147
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: The WormLord le 29 Juin 2017 à 20:44
Pour prendre le TER tous les jours depuis plus de 10 ans, je confirme que de plus en plus de gens utilisent les transports en commun et ça se ressent. Ce n'est pas critique sur ma ligne (ils ont quasiment doublé la fréquence aux heures de pointe !), mais ça brasse quand même plein de monde et je ne suis qu'en province.
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: RoiLion.Thom le 30 Juin 2017 à 12:05
Je n'ai pas l'impression d'en voir "plus", mais d'une part j'évite les heures de pointes, et d'autre part ça me semble logique, puisque déjà de base la démographe augmente et en plus la politique de ville à Paris tend à supprimer les voitures...
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 30 Juin 2017 à 18:40
Économiquement, au moins en France, entre les transports en commun et la voiture, il n'y a pas photo, car les abonnements sont payés pour moitié par l'employeur. Du coup, là où l'offre de transports en commun est développée, le public vient. En plus, dans les grandes villes, il y a la question des embouteillages et du stationnement à proximité du lieu de travail.

En fait, le nombre croissant d'utilisateurs n'est pas un problème dans les transports en commun, dès lors que les investissements sont correctement anticipés et qu'on a pas un urbanisme complètement dingo comme en Île-de-France où on met les emplois à l'ouest et les logements à l'est. Pour l'Île-de-France, la politique d'investissement a été aussi une caricature: Une remise à niveau colossale dans les années 1960-70 (création du réseau RER, lignes A, B, C), quasi-rien dans les années 1980, deux gros chantiers dans les années 1990 (métro 14 et RER E, ce dernier étant toujours inachevé) puis à nouveau quasi-rien dans les années 2000 à 2015 et ensuite une débauche d'investissements d'ici 2030 (grand Paris express, achèvement du RER E à l'ouest). Or à chaque fois, l'investissement est envisagé alors que le réseau commence à craquer, alors qu'il faut au moins 10 ans pour construire une nouvelle infrastructure en ville. Résultat, quand la nouvelle infrastructure est ouverte, le besoin est déjà tel que sa charge est déjà très élevée.

Après, la restriction de la circulation des voitures dans les centre-villes des métropoles n'a de mon point de vue qu'un effet marginal sur la charge des grosses infrastructures de transport en commun. Pour mémoire, une autoroute à 2*3 voies permet grosso-modo de passer 150 000 véhicules par jour. Comme chaque voiture emporte en moyenne 1,2 personnes, pour absorber le trafic du RER A (1,2 millions de passagers par jour) il faudrait donc 5 à 7 autoroutes est-ouest dans Paris. Le trafic intra-muros à Paris reste loin de ces volumes même s'il n'est pas négligeable.
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: tinou le 3 Juillet 2017 à 16:52
Tiens tu es tres precis dans la description de ce que je ressens. Hier a Lyon j ai du attendre 25 minutes mon train pour Avignon en raison d'une panne de signalisation entre saumur et je sais plus ou. Les trains sont des modeles mis sur voie en fin des annees 90 debut 2000, c est a dire meme timing que les shinkansen N700 (meme epoque).
Mais alors 15-20 ans apres, les uns sont imacules, les autres sont odieusement crado, et ce alors que l'interieur a ete renove une ou deux fois.

J'imagine que la maintenance a rien a voir d'um pays a l'autre. Mais d'unnautre cote aussi en france le nombre d'usagers et de voyages a du etre multiplie par un facteur important alors qu au Japon je n'ai pas fait de recherche mais j'imagine qu'il est constant.

On dirait que des qu'un truc est neuf est ouvert ou mis en place, tres vite on a une telle saturation que le tout se degrade plus vite. Regardez le terminal 2E a roissy (qui accueille la majorite des vols entre pays riches ou en forte croissance on va dire), flambant neuf il y a meme pas 10 ans, et maintenant il est deja incroyablement usé je trouve pour son jeune age.

Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 3 Juillet 2017 à 19:28
En France, on a aussi un problème avec les budgets d'entretien, au moins pour tout ce qui est pas lié à la sécurité immédiate et pas uniquement pour les transports. On construit du neuf et derrière, il n'y a pas la ligne budgétaire "entretien en bon état d'usage", il n'y a que la ligne "entretien pour assurer la sécurité à court terme". Donc le matos est pas dangereux en lui-même, mais au bout de 5 ans, il fait très tiers-monde. Ça marche pour les train, mais aussi pour bon nombre d'édifices et d'équipements publics. On s'étonne toujours au bout de 40 ans que les toits terrasse fuient, que les plaques de façade se détachent, que les linos se décollent… alors que c'est normal, même si la pose a été parfaite et les matériaux de premier choix.

Un simple exemple, la SNCF rehousse les sièges environ tous les 15 ans (hors vandalisme). Hors un siège de TGV ou de RER qui a 15 ans, il est usé jusqu'à la corde. Comme tout l'habillage intérieur est traité à l'avenant, le beau train neuf, au bout de 5 ans, il est sale et mérite un décrassage qui serait fait dans tout autre pays européen. Au bout de 10 ans, il commence a faire très miteux et il lui reste 5 ans à tirer avant sa remise en état. Résultat, quelqu’un qui a payé plein pot pour voyager sur un siège défoncé, à côté d'une vitre crasseuse et qui a testé des toilettes sans eau, sans savon et sans PQ, il a légèrement l'impression d'être pris pour une truffe.

Après, j'ai aussi l'impression qu'il y a une petite évolution: Dans mes derniers voyages en TGV, j'ai enfin eu des toilettes dans un état acceptable. Bon au Japon elles auraient été considérées comme sales, mais là, il n'y avait pas de tags, le lavabo et le siège semblaient propre, il y avait de l'eau du papier, du savon et un sèche-mains qui fonctionnait. Il faut dire que la SNCF est en train d'augmenter très fortement la productivité de ses TGV pour réduire son parc (l'entretien se fait de nuit et en journée, les trains roulent au maximum avec des demi-tours courts. OUIGO a servi de prototype à cette optimisation qui, si mes informations sont exactes, a quasiment divisé par 2 le parc nécessaire pour assurer la desserte entre Paris et Lyon à nombre d'aller-retour inchangé). S'ils ne renforçaient pas fortement aussi l'entretien courant des espaces voyageurs, ça serait carrément insalubre.

Mais bon, malheureusement on n'en est pas encore à mettre des housses neuves sur les sièges tous les 5 à 7 ans ni à décrasser les moquettes claires aux plafonds de certains trains tous les 2-3 ans. Il faut dire aussi que l'État impose aussi un peu d'acheter des TGV neufs pour sauver Alstom donc un bon paquet de trains qui auraient encore du potentiel technique pour 10-15 ans sous réserve de rénovation vont partir à la casse faute d'utilité. Or c'est carrément pas le même prix de rénover que d'acheter neuf (en général on est sur des rapports de 1 à 5 voir de 1 à 10 au niveau coûts.) Donc y'a plus de sous pour entretenir les trains existants correctement…
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kamen le 18 Août 2017 à 20:25
Une serie, qui, si elle avait vraiment existe, aurait plu a MCL ?
https://www.youtube.com/watch?v=c2tCRKo4oEU
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 19 Août 2017 à 19:29
Il paraît que des chaînes de télé allemande passe aux heures creuses de la nuit des parcours complets de lignes filmés depuis les cabines du S-Bahn de Berlin. Ceci dit, vu le nombre de dingues de trains au Japon, je suis surpris qu'il n'y ait pas eu de série ou de film d'animation sur ce type d'otaku (encore que question anime, ça fait un bail que je me tiens plus au courant).
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: iDam le 22 Août 2017 à 20:41
J'avais pas déjà posté cet opening ? Il me dit quelque chose :o

Le drama parfait : contrôles techniques clandestins entre rames, "pannes", déviations interdites...

D's©
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: iDam le 23 Août 2017 à 00:09
Ah bah, tiens, il existe même un ending. On a tout ce qu'il faut pour combler le milieu : des panneaux qui affichent des retards de 20 minutes par épisode :o

http://www.nicovideo.jp/watch/sm16375851

D's©
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Ryô le 24 Août 2017 à 11:50
Tant que j'y suis, MCL, avec la miss on est allés au fameux train dont tu nous avais parlé, à côté de chez nous.
Du coup, j'ai pris quelques photos pour toi, elles seront là:

https://drive.google.com/open?id=0B4lQ-hVJnivNMHowUEgtUkhyY3M
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 24 Août 2017 à 12:24
Merci, elles sont super. :yaisse:

Dans mon association on a un tram du même type que celui qui est sur la 2e photo (tramway de Lille) mais dans un était bien plus mauvais. Ces trams, ils ont un défaut, ils partent de la caisse qui est beaucoup trop fragile (en contreplaqué). :peur:

La voiture suisse (BAM) est en bon état. Un petit coup de peinture extérieur et hop ça roule. Faut dire que les suisses, ils sont tellement maniaques que le vieux matériel qui part à la revente ou à la casse, il donne l'impression d'être sorti d'usine dans l'année.

La draisine (qu'ils ont dû récupérer à Carhaix si j'en crois sa décoration) est sympa. Je suppose qu'ils s'en serviront pour l'entretien de leur future voie.

Pour le reste, entre la pose de la voie et la remise en état de l'autorail, ils ont sacrément du boulot en perspective.

À une époque il voulaient récupérer un vieux métro électrique à crémaillère de Lyon. Ça ne semble finalement pas devoir se faire.
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Ryô le 24 Août 2017 à 20:04
En tous cas, les projets sont intéressants. La balade en elle-même était ridicule, mais les projets ainsi que la motivation des membres de l'asso (quasi tous anglais) sont beaux à voir et attendre.
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: FX le 28 Août 2017 à 09:43
Hier, je rentrais de Normandie, 2h30 de voyage en principe, 3h de retard, couché à 3h30 ... ! Ce matin, j'ai l'oeil mauvais !
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kamen le 12 Mars 2018 à 17:37
Pour MCL : la SNCF sort un jeu en RV !

http://store.steampowered.com/app/816000/Face_au_train/
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 12 Mars 2018 à 18:12
[mode troll]
On voit enfin où passe le budget com'
[/mode troll]

La sensibilisation aux dangers aux abords des voies ferrées est sans fin j'espère juste que ça servira réellement… même si ça ne sauve qu'une vie. (oui, je suis pas optimiste sur ce coup-là).
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 18 Octobre 2018 à 18:47
Les japonais aiment les trucs de plus en plus longs(http://www.jreast.co.jp/press/2018/20181003.pdf). :hypocrite:

La SNCF ne construit plus de prototypes de ce genre depuis pas mal d'années. Alstom en a fait un il y a quelques années, mais on était plus sur des bouts de train qu'un train entier.

La prochaine génération de Shinkansen s'annonce prometteuse sur le plan technique.
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Ken_oh le 19 Octobre 2018 à 02:31
Tout ca pour vendre plus de modele reduits a nos gamins...
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kamen le 24 Octobre 2018 à 12:11
MCL, un avis éclairé ?
https://www.valeursactuelles.com/faits-divers/charente-quand-la-sncf-renove-une-gare-sans-trains-100024
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 24 Octobre 2018 à 18:06
J'avais déjà été étonné du changement des huisseries des gare entre Volvic et Laqueuille entre 2014 et 2016 alors que la ligne ne voyait plus passer de trains voyageurs depuis juillet 2014.

On simplement des structures bureaucratiques qui s'empilent et qui à aucun moment se synchronisent. SNCF réseau ignore ce que fait Gares et Connexions (et réciproquement). C'est un exemple caricaturale de ce que donne le découpage dogmatique dans un but purement financier d'une société qui était à la base unique: On a dissocié les bâtiments des gares du reste de l'infrastructure car il est possible de leur faire cracher beaucoup de cash en les transformant en centres commerciaux (cf. la rénovation de la gare Saint-Lazare il y a quelques années). Alors que les rails et le ballast, ça ne rapporte rien au m² loué.

Ceci dit, pour le cas que tu cites, je pense quand-même que la région va tout faire pour rouvrir la ligne entre Limoges et Angoulême. Mais il est pas sûr que le bâtiment de la gare ait un avenir (au moins ferroviaire) car même s'il y a un point de croisement il est probable qu'il soit automatisé et géré à distance. Ne parlons même pas de guichet, car c'est désormais un gros mot.

Au fait, la photo d'illustration, c'est la gare de Lyon-Part-Dieu… Dans la région voisine (ben oui, Auvergne-Rhônes-Alpes jouxte la Nouvelle Aquitaine. :mrgreen:) à deux pas de la Charente, donc.
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Flavien le 25 Octobre 2018 à 10:45
Je plaide plus pour une opération immobilière avec réhabilitation.
 En recherchant, car le toponyme me disait quelque chose (je passe par Angoulême quasi une fois par mois pour aller à Bordeaux), la commune de Ruelle sur Touvre est dans l'agglomération d'Angoulême, à 6km du centre ville d'Angoulême avec un axe traversant la commune dont une ligne de bus va directement à la gare d'Angoulême…

Voici une photo de la gare, vous la voyez en banque ou agence de services financiers ?
(cliquez pour montrer/cacher)
(Désolé, mais vous n'avez pas l'autorisation d'accéder à la galerie)
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kamen le 25 Octobre 2018 à 10:53
C'est vrai que ça a une gueule de future banque...

Guichet, c'est aussi un mot tabou en France ? En Angleterre, ils les ferment les uns après les autres pour mettre des automates et un service d'accueil à la place. Lire un pauvre hère qui fait le planton directement dans le hall et est censé répondre aux agressions en direct questions de l'usager. Je ne suis pas certain du gain... puisque lesdits individus ne peuvent rien faire ou presque si les automates sont en carafe.
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kian le 25 Octobre 2018 à 15:59
La SNCF a bien dit que le bien aura plus de valeur à la vente une fois refait à neuf et que l'opération était donc rentable.
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Alaiya le 25 Octobre 2018 à 16:48
Pour comprendre l'organigramme de la SNCF, il faut avoir fait bac+18 :o Rien que lorsqu'on leur en demande un, il suffit de voir leurs regards gênés pour deviner qu'on va souffrir comme eux souffrent. Avant il y avait RFF d'un côté (les voies donc) et de l'autre SNCF (les gares), grosso merdo. Après, ils ont fusionné. Sauf que vu qu'ils ne s'entendaient pas avant, il n'y a aucune raison qu'ils s'entendent maintenant, juste parce que leur boutique a le même nom. J'ai jamais vu un bordel pareil... :sweatdrop:
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kamen le 25 Octobre 2018 à 17:47
La vache, c'est à ce point ?!
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 25 Octobre 2018 à 19:55
Ben c'est un foutoir organisé en toute connaissance de cause: avant on avait une seule entreprise et 3 branches (pour faire simple): Voies et Bâtiments dont le nom décrivait bien la fonction, l'exploitation avec les services en gare et l'aiguillage des trains (pour rester simple) et la traction pour faire avancer les trains. Il y a toujours eu des dissensions, mais l'objectif commun était de faire rouler les trains à l'heure.

La scission en 1997 a créé un monstre de Frankenstein: On a procédé à un découpage absurde à la base: les voies principales, les postes d'aiguillage et les quais (pour faire simple) et une grosse partie de la dette sont allés à RFF. Le reste, c'est à dire les bâtiments des gares, le matériel roulant, les dépôts sont allé à SNCF. RFF a en outre eu l'obligation de faire appel à SNCF pour entretenir et exploiter son réseau. C'est à dires que les employés devant entretenir et exploiter la partie RFF sont restés à la SNCF.

Cela a entraîné des situations ubuesques de refacturation: RFF faisait payer des péages à SNCF pour circuler sur ses voies et SNCF facturait ses services à RFF pour l'entretien et l'exploitation de ses voies. Plus les péages augmentaient, plus SNCF augmentait ses coûts refacturés à RFF. La réforme de Hollande a mis fin à ce système dingo, mais 10 ans de guerre SNCF/RFF ont laissé des traces très profondes qui ne s'effaceront pas comme ça. Ceci d'autant que le PDG de SNCF est devenu le PDG de l'ensemble. Les personnels de RFF ont donc eu le sentiment de se faire manger. D'autant plus que certaines évolutions du réseau ont été remises en cause. Par exemple, RFF portait une volonté de maximiser le nombre de circulations (pour augmenter les recettes des péages). Ils ont donc poussé à ce qu'on appelle le cadencement (en gros, toutes les heures, dans une même gare se déroule la même chronologie d'arrivée et de départ des trains). L'une des premières choses qui a été fait lors de la fusion avec SNCF a été de revenir aux pratiques anciennes, ou plutôt que de tracer 10 fois le même train dans la journée à la même minute de chaque heure sur une ligne, on a 10 trains différents qui ne vont pas s'arrêter aux mêmes endroits et rouler à des vitesses différentes.

Si on ajoute à ça que les chefs connaissent de moins en moins les aspects techniques des métiers et que donc ils ne pensent qu'à se couvrir par rapport aux risques éventuels, on arrive à un système hiérarchique complètement sclérosé. Plus personne ne décide quoique ce soit et tout l'encadrement repasse les décisions au-dessus. On a un système qui est en train de crever sous sa propre bureaucratie.
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kamen le 25 Octobre 2018 à 23:07
Merci, c'est super intéressant (et effrayant).
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Flavien le 26 Octobre 2018 à 00:31
Ca marche pour les anciens EPCI, mais ça marche aussi pour les ministères et les services déconcentrés :D
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kamen le 26 Octobre 2018 à 00:38
Citation de Flavien le 26 Octobre 2018 à 00:31
Ca marche pour les anciens EPCI, mais ça marche aussi pour les ministères et les services déconcentrés :D
Les services des cons centrés ? Je n'en doute pas. :shifty:
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Ken_oh le 26 Octobre 2018 à 06:28
Vous pouvez appliquer cela a RTE et EDF... C'est beau tant de competences... Techniquement les donneurs d'ordres publics sont quand meme generalement de sacres buses...
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: The WormLord le 26 Octobre 2018 à 07:56
Je crois que plus généralement, plus personne ne veut prendre ses responsabilités, à quelque niveau que ce soit. Nulle part. Faut dire qu'on aime tellement ajouter des couches de hiérarchie partout qu'il est assez simple de se délester de toute décision et de la passer au cran au-dessus. Qui n'aura potentiellement pas les compétences nécessaires pour décider.
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: The WormLord le 26 Octobre 2018 à 07:58
Pour le cadencement par contre, moi je trouve ça agréable de pas avoir de question à me poser : je sais que j'ai des trains à 07-25-37-55, quelle que soit l'heure (de pointe, quand même, hein, c'est pas H24).
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 26 Octobre 2018 à 14:57
Citation de The WormLord le 26 Octobre 2018 à 07:56
Je crois que plus généralement, plus personne ne veut prendre ses responsabilités, à quelque niveau que ce soit. Nulle part. Faut dire qu'on aime tellement ajouter des couches de hiérarchie partout qu'il est assez simple de se délester de toute décision et de la passer au cran au-dessus. Qui n'aura potentiellement pas les compétences nécessaires pour décider.
En fait, la perte d'expertise technique de l'encadrement explique largement la volonté de ne plus rien décider. Quand un chef connaît les limites du danger, il est beaucoup plus facile pour lui d'autoriser des choses que quand il ne sait pas où se trouve cette limite. On a strictement le même tropisme dans les services de contrôle de l’État dans les domaines de la sécurité ferroviaire. La plupart des contrôleurs n'ont jamais concrètement travaillé dans le domaine donc certaines prescriptions qui se veulent sécuritaires consistent à rajouter de la contrainte sur la sécurité sans réellement l'améliorer… Ce sont ces mêmes personnes qui élaborent des guides techniques sur la sécurité dans un domaine où ils ont certes la connaissance théorique, mais où il leur manque cruellement la pratique. Résultat, c'est ceinture, bretelles, parapluie avec une chape de béton de protection au-dessus.

Mais changer ce genre d'habitudes veut dire remettre aussi de la promotion interne à grande échelle dans les structures et à tous les niveaux, plutôt que de recruter des encadrants quasiment qu'en sortie d'école. Or c'est contraire à toute la doctrine du management actuel: Si un cadre connaît trop bien le fonctionnement de son service, il ne pourra pas (ou pas suffisamment) le faire évoluer car il prendra en compte les remarques pertinentes de ses subordonnés. L'encadrement supérieur arrive beaucoup plus facilement à obtenir une réorganisation complète selon des objectifs prédéfinis d'un service par un cadre qui ne connaît pas le métier. Et comme au bout de 2-3 ans, ce même cadre sera parti ailleurs, il n'aura même pas à assumer les conséquences de ses choix.

Pour le cadencement, à part SNCF Mobilités, je crois que tout le monde l'apprécie :shifty:
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Flavien le 28 Octobre 2018 à 02:19
Citation de MCL80 le 26 Octobre 2018 à 14:57
Et comme au bout de 2-3 ans, ce même cadre sera parti ailleurs, il n'aura même pas à assumer les conséquences de ses choix.

Pour le
Et c'est le problème de toutes les fonctions publiques. Encore que l'homme politique peut éventuellement être sanctionné par les urnes (éventuellement hein…) Le responsable administratif, ou le chef d'entreprise parachuté, lui, peut semer la graine du déluge à des niveaux catastrophiques sans risquer une once de sa carrière car les effets boomerang se sentiront après avoir changé de poste/de ministère/d'EPCI/j'en passe.
Je ne peux pas m'empêcher de penser à SIHREN, le logiciel fantôme du MEN, qui devait gérer le  1M des agents du ministère, devait coûter 75M d'€ mais au final en a coûté 350 pour en gérer au maximum 18 000... Et etre finalement abandonné.
Cap Gemini s'est fait les couilles en or !
En quoi cela a un rapport ? Le pilotage ! Le marché public a été alloué en 2006 (Chirac donc), il aura fallu attendre 2016 pour que la Cour des Comptes découvre le fiasco. La merde a été enterrée très vite au fur et à mesure que les têtes changeaient au ministère (Ministres, cabinet, DG…) et le responsable, celui qui a ordonné la mise en place du marché public, qui a organisé les réunions de pilotage… Evidemment, en 2016, personne ne se souvient qui s'est. Ou si on s'en souvient, il a changé trois fois de poste, il a même probablement pris sa retraite.
Il a coûté 300M d'€ à l'Etat, une broutille hein ! Le pire c'est quand tu vois que Cap Gemini développait et facturait le logiciel sans qu'il y ait le moindre comité de pilotage pour redresser le problème ou mettre la pression sur l'entreprise. Le marché public a tellement été mal ficelé que Cap Gemini n'a même pas été pénalisé. C'est ahurissant de connerie.
Dans le genre aussi, quand ils ont des besoins précis, l'Etat a une géniale tendance à recruter des jeunes cadres/ingénieurs/développeurs en contractuel. Pourquoi pas hein ? Sauf que quand on est contractuel avec l'Etat, tu vaux rien. Même si tu es chargé de piloter des projets très importants car tu es le SEUL de toute une administration à connaître un langage précis, tu seras pas considéré. Et justement, un pote, développeur, m'a raconté que la région IdFrance était dans la merde… Puisqu'à force de la prendre pour une conne, la région avait perdu la seule agent, contractuelle, capable de maîtriser le côté technique d'une application essentielle à la gestion des formations pro gérées par la Région.

Ressources humaines, intelligence stratégique, optimisation des moyens financiers, l'Etat, c'est plus fort que toi.
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 28 Octobre 2018 à 14:54
La manière dont l'administration gère ses grands projets informatiques ne peut qu'interroger sur la réalité des compétences de maîtrise d'ouvrage des services. De très nombreux grands projets depuis environ 20 ans sont des échecs cuisants et extrêmement coûteux. On peut citer le plus connu qu'est Louvois pour la paye des militaires, mais il n'est que la partie émergée de l'iceberg. On a eu aussi (sans être exhaustif) la plateforme nationale d'interception des communications téléphoniques, l'opérateur national de paye (Louvois à l'échelle de la fonction publique), Chorus (payement et facturation), les cartes grises et j'en oublie.

Les marchés publics désastreux ne se limitent d'ailleurs pas aux prestations logicielles ou intellectuelles. Combien de fois l’État ou les collectivités se sont fait fourgué des riblons obsolètes ou inaptes au service? Quand je suis rentré dans la fonction publique, je me souviens que les ordinateurs de bureau NEC avaient tous une maladie qui les faisaient caner au bout de 3 à 5 ans: les condensateurs des cartes mères pétaient.

Le problème, c'est que dans l'administration, toutes les fonctions de support technique sont dévalorisées (et j'ai la faiblesse de penser que ce n'est pas un hasard, mais un choix délibéré). Résultat, quasiment plus personne ne sait rédiger un marché pour lancer une mise en concurrence avec des clauses solides et permettant de refuser le payement d'une livraison de prestation intellectuelle non conforme. Personne ne sait non plus tester un logiciel. Ça en est à un point qu'on va bientôt faire rédiger tous ces appels d'offre par des cabinets d'avocats spécialisés et de consultants… avec des frais astronomiques à la clé. Comme en parallèle et pour "économiser" l'administration ne mets pas forcément en face de son fournisseur une vraie expertise (qu'elle soit interne ou bien une AMO ou une MOe externe), elle se retrouve incapable d'expertiser complètement ce que livre réellement la société. Résultat, des logiciels mal testés sont mis en production opérationnelle et on découvre qu'ils ne sont pas utilisables. Sauf que comme ils ont été réceptionnés, l'entreprise a été payée (au moins sur 90% du montant du marché) et les modifications font l'objet de facturations complémentaires… Et encore on parle là d'un logiciel qui répond à un besoin bien défini à la commande. Mais très souvent on a des demandes d'évolutions de fonctionnalités en cours de développement (besoins nouveaux ou le plus souvent aspects oubliés dans le cahier des charges). C'est comme ça qu'on a encore des primes gérées par des logiciels tournant sous DOS et devant être modifiés (par des sociétés privées avec des marchés publics) pour s'adapter aux évolutions des régimes indemnitaires.

Le pire, c'est que quand des agents développent réellement des compétences soit pour rédiger de façon pointue des marchés, soit réellement dans les parties techniques pour tester les logiciels livrés, l'administration est quasiment incapable de les valoriser pour les inciter à rester sur leur poste. Les domaines où il y a une réelle reconnaissance des compétences avec des possibilités de promotion sans avoir à aller faire autre chose sont rarissimes. Résultat, les agents ont le choix entre faire le boulot qu'ils connaissent et stagner au niveau salaire et responsabilités, ou papillonner régulièrement pour aller pêcher la promotion. Finalement, c'est une sorte d'organisation de l'incompétence générale, en particulier dans les cercles dirigeants de la haute administration… Et étrangement, ça permet à des sociétés d’amasser des sommes considérables.
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 14 Avril 2019 à 18:48
Une exposition en lien avec le Japon pour ceux qui passeront au Victoria & Albert Museum à Londres d'ici au 22 mars 2020:
https://www.vam.ac.uk/event/RnRde4V8/manners-and-modernity-ukiyo-e-and-etiquette-on-the-seibu-railway
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: Kamen le 14 Avril 2019 à 19:16
Et en parlant de Londres et du Japon:
https://www.britishmuseum.org/whats_on/exhibitions/manga.aspx
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: RoiLion.Thom le 16 Avril 2019 à 12:54
Apparemment, Valérie Pécresse veut tester l'ouverture du métro parisien toute la nuit :

http://fr.traxmag.com/article/50962-paris-le-metro-va-enfin-etre-ouvert-toute-la-nuit

Et ce, un samedi par mois.
Titre: Re : Transports en commun: Toi aussi viens sentir la sueur dans le métro
Posté par: MCL80 le 26 Mai 2019 à 17:54
Un petit évènement passé inaperçu par ici : les 150 du premier chemin de fer transcontinental ont été fêtés avec faste aux USA.

Pour l'occasion l'Union Pacific avait mis les petits plats dans les grands en remettant en service l'une des plus grosse locomotive à vapeur jamais produite: la Big Boy 4014: 12 essieux dont 8 moteurs, 4680 kW de puissance, 40,47 m avec son tender (7 essieux en plus pour le porter), 541 tonnes en ordre de marche et une vitesse de pointe de 128 km/h. Ces machines mises en service entre 1941 et 1944 étaient particulièrement destinées a la traction des trains de marchandises lourds transcontinentaux dans la zone montagneuse entre Cheyenne et Laramie (Wyoming).

Vous pouvez voir des images de la bête en action sur le site Railpicture.net(https://www.railpictures.net/showphotos.php?road_number=UP%204014)