Potes 'n' Roll !

L'Agora => Actualités => Discussion démarrée par: iDam le 29 Juin 2006 à 13:59

Titre: France Inter
Posté par: iDam le 29 Juin 2006 à 13:59
Alain Rey cesse sa fameuse rubrique "Le mot de la fin". Dernier mot : Salut

On peut l'écouter sur le site de France Inter : http://www.radiofrance.fr/chaines/france-inter01/information/chroniques/mot_fin/

Il est le dernier représentant d'un âge d'or avec Pascale Clarke (sa revue de presse était et reste la meilleure à ce jour qu'il me fut permis d'écouter) et Guy Carlier (Ces lettres du matin étaient hilarantes mais il est devenu totalement inintéressant depuis qu'il s'est acoquiné avec Fogiel)

D's©
Titre: Re: Ou va France Inter ?
Posté par: Kianouch le 29 Juin 2006 à 14:19
Pour ceux que ça interesse et qui peuvent y aller :
Citation
Où va France Inter ?
La Société des producteurs et collaborateurs spécialisés de France Inter vous invite à en débattre en public avec des auditeurs, chercheurs, journalistes, animateurs, syndicalistes, invités surprises…
RENDEZ-VOUS JEUDI 29 JUIN
A PARTIR DE 20H00
GYMNASE JAPY
2 rue Japy, 75011 Paris
Métro Voltaire
Deplacement de l'emission Là ba si j'y suis, eviction du génial Alain Rey, suppression de l'emission de Rebecca Manzoni Eclectik, France Inter semble derailler ...
Lisez donc cet article de Serge Halimi :
http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2006-06-19-Medias-francais

Et signez la petition pour le maintien de l'emission modeste et géniale de Mermet :
http://petition.la-bas.org/
Déjà 163 272 signatures !


Plus d'infos sur l'emission Là-bas si j'y suis
http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A0-bas_si_j%E2%80%99y_suis


Posté: Jeudi 29 Juin, 14:17:44

Citation de Damien le 29 Juin 2006 à 13:59
Alain Rey cesse sa fameuse rubrique "Le mot de la fin". Dernier mot : Salut
Il est euh .. viré il me semble ..

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Rey
Citation
A la mi-juin 2006, il est fait état par M. Schlesinger, directeur délégué de France Inter, que la chronique d'Alain Rey est stoppée parce qu'"il y a une baisse de l’audience et, dans ce contexte-là, on renouvelle".

Le 27 juin 2006, Alain Rey a livré sa dernière chronique, dédiée au mot "salut".
J'adorais ses chroniques  :thumbdown2:


Titre: Re: Ou va France Inter ?
Posté par: iDam le 29 Juin 2006 à 14:27
Mermet est peut-être modeste mais les types qui lui laissent des messages me filent la nausée.... je crois que le pic de mon intolérance a été franchi lors du CPE...

Viré ? Ben merde ! Je signe la pétition de suite ! Ce type est pourtant une pierre angulaire du bon goût et de la culture accessible à tous !

D's©
Titre: Re: Ou va France Inter ?
Posté par: Thomas le 29 Juin 2006 à 14:29
Eclectique reste mais seulement le samedi matin :(

Ceci dit tout le monde prédisait une catastrophe au départ de Pascale Clark avec Tam-Tam etc et ça marche où même l'arrivée de Stéphane Bern avec le fou du roi !

C'est loin d'être la première révolution sur France Inter, à voir.
Titre: Re: Ou va France Inter ?
Posté par: Kianouch le 29 Juin 2006 à 14:33
Citation de Damien le 29 Juin 2006 à 14:27
Viré ? Ben merde ! Je signe la pétition de suite ! Ce type est pourtant une pierre angulaire du bon goût et de la culture accessible à tous !
Ben l'emission est deplacé sur une tranche horaire d'audience minimale, ce qui est ridicule pour une emission ayant un audimat quotidien de 500 000 personnes !

Posté: Jeudi 29 Juin, 14:33:19

Citation de Thomas le 29 Juin 2006 à 14:29
Eclectique reste mais seulement le samedi matin :(
Samedi matin, jamais je ne pourrais écouter l'emission, alors que l'actuelle 9h-10h était parfait pour moi. Au passage, on passe donc d'emission quotidienne à hebdomadaire.
Titre: Re: Où va France Inter ?
Posté par: iDam le 29 Juin 2006 à 14:40
Euh, je te parle de Rey et pas de Mermet (lui, je m'en fous un peu mais par solidarité, j'ai signé)

D's©
Titre: Re: Où va France Inter ?
Posté par: RoiLion.Thom le 29 Juin 2006 à 20:55
Accessoirement, c'est la dernière de Macha Berenger, après 29 ans d'antenne :joker:
Titre: Re: Où va France Inter ?
Posté par: iDam le 29 Juin 2006 à 21:49
Elle cesse de son plein gré ? Aaaah, la voix rocailleuse de "Bonsoir, c'est machaaa" accompagnée de son yorkshire et de 40 clopes :classe:

D's©
Titre: Re: Où va France Inter ?
Posté par: RoiLion.Thom le 30 Juin 2006 à 09:45
Macha Béranger "jetée comme un kleenex"(http://www.liberation.fr/page.php?Article=392202)

Depuis que la direction de France Inter lui a annoncé que son émission ne serait pas reconduite à la rentrée, Macha Béranger reçoit des témoignages d'affection par milliers : lettres, mails et coups de fil de solidarité. Toute sa «famille des sans-sommeil», comme elle l'appelle, se mobilise pour tenter de sauver son heure d'antenne, Allô Macha, de minuit à une heure du matin.
Titre: Re: Où va France Inter ?
Posté par: Kianouch le 6 Août 2006 à 21:14
210 000 signatures pour le maintiens de Là-bas si j'y suis en l'état. ( http://petition.la-bas.org/compteur.html )
Titre: Re: Où va France Inter ?
Posté par: tinou le 10 Août 2006 à 07:59
En ecole d'inge, j'ecoutais beaucoup France Inter aussi. J'aimais bien car c'etait a la fois interessant, et calme, sans jingle a la con... Et puis ca donnait une petite touche intello qui, accompagne de cheveux longs et de vernis noir sur les ongles, ne laissait pas les filles indifferentes.

Par contre je n'ai jamais compris : France Inter est une radio du service public. Est ce que cela implique que les gens qui y travaillent ont le statut de fonctionnaires?
Titre: Re: Où va France Inter ?
Posté par: Kianouch le 14 Septembre 2006 à 11:23
Alors, que pensez-vous de la nouvelle grille de France Inter ? Paoli me manque le matin, je n'ai toujours pas pu écouter sa nouvelle émission le franc parlé, à 19h20, et pourtant elle m'a l'air très bien ! Son remplçant matinal me plait moins en tout cas, mais c'est ptetre le temps de m'y habituer.
Titre: Re: Où va France Inter ?
Posté par: RoiLion.Thom le 14 Septembre 2006 à 12:26
Je trouve que "là-bas si j'y suis" est chiant comme la pluie et inintéressant au possible. Je comprends pas qu'ils l'aient gardé.
Titre: Re: Où va France Inter ?
Posté par: Thomas le 14 Septembre 2006 à 16:22
Citation de KiaN le 14 Septembre 2006 à 11:23
Alors, que pensez-vous de la nouvelle grille de France Inter ? Paoli me manque le matin, je n'ai toujours pas pu écouter sa nouvelle émission le franc parlé, à 19h20, et pourtant elle m'a l'air très bien ! Son remplçant matinal me plait moins en tout cas, mais c'est ptetre le temps de m'y habituer.
Rienq ue le changment de jingles me perturbe...Et puis la revue de presse n'a plus le même animateur. Je vais m'y faire mais là c'est dur...
Titre: Re: Où va France Inter ?
Posté par: Kianouch le 14 Septembre 2006 à 18:07
Je n'aime pas le nouveau jingle et la nouvelle revue de presse du matin non plus  :sweatdrop:
Titre: Re: Où va France Inter ?
Posté par: Thomas le 14 Septembre 2006 à 20:05
Citation de KiaN le 14 Septembre 2006 à 18:07
Je n'aime pas le nouveau jingle et la nouvelle revue de presse du matin non plus  :sweatdrop:
En même temps, à chaque changement de grille tout le monde râle alors bon...
Titre: Re: Où va France Inter ?
Posté par: Kianouch le 14 Septembre 2006 à 21:00
Bien sur, on est pas des vieux cons pour rien  :yes:
Titre: Re: Où va France Inter ?
Posté par: RoiLion.Thom le 15 Septembre 2006 à 21:22
M'en fous, c'est toujours Claire Servajan (?) qui fait les infos, et j'aime sa voix :P
Titre: Re: Où va France Inter ?
Posté par: Thomas le 28 Octobre 2006 à 16:04
Citation de RoiLion.com le 15 Septembre 2006 à 21:22
M'en fous, c'est toujours Claire Servajan (?) qui fait les infos, et j'aime sa voix :P
Finalement, j'aime pas trop mal cette nouvelle grille matinale. Par contre depuis la semaine dernière, "interactive" laisse moins de place aux auditeurs pour que la rédaction puisse poser plus de questions. Je sais pas si c'est une bonne idée ce plan là :mouais:
Titre: Re: Où va France Inter ?
Posté par: RoiLion.Thom le 29 Octobre 2006 à 19:18
C'est quoi le rapport avec ma Claire ? :unsure:
Titre: Re: Où va France Inter ?
Posté par: Thomas le 30 Octobre 2006 à 00:22
Citation de RoiLion.com le 29 Octobre 2006 à 19:18
C'est quoi le rapport avec ma Claire ? :unsure:
Que ce qui encadre les infos dans cette tranche à légèrement changé.
Titre: Re: Où va France Inter ?
Posté par: Amnounet le 30 Octobre 2006 à 09:29
Citation de RoiLion.com le 29 Octobre 2006 à 19:18
C'est quoi le rapport avec ma Claire ? :unsure:
Elle a une sale tronche ...  :peur:
Titre: Re: Où va France Inter ?
Posté par: RoiLion.Thom le 30 Octobre 2006 à 20:35
Thomas : oui, mais elle les fait un peu toute la journée, donc c'est pour ça que j'avais pas pigé :)
Titre: Re: Où va France Inter ?
Posté par: Thomas le 30 Octobre 2006 à 21:24
Citation de RoiLion.com le 30 Octobre 2006 à 20:35
Thomas : oui, mais elle les fait un peu toute la journée, donc c'est pour ça que j'avais pas pigé :)
Ha ok, je n'écoute France Inter que le matin.
Titre: Re: Nicolas Sarkozy, Sarkozy, Nicolas, Sarko ou encore Nico ? Qui à droite en 20
Posté par: Kianouch le 12 Décembre 2006 à 11:33
Moi je me suis mis toutes mes emissions favorites en autodownload/syncronisation de podcast avec Juice(http://juicereceiver.sourceforge.net/)  :yaisse:
Au moins je ne raterais plus Inter'activ ou surtout le Franc Parlé.
Posted on: Monday 30 October, 21:26:31
Citation de Damien le 12 Décembre 2006 à 11:29
Je ne sais pas pour vous, mais le remplaçant de paoli se débrouille bien pour tirer les vers du nez de ses invités avec humour, sans rentrer dans l'aspect chieur comme Veil.
Nicolas Demorand est sympa contrairement à Pierre Veil, mais je regrette tout de même Paoli, vu que je n'ai jamais l'occasion d'écouter le Franc Parler.

Remarque, en ce moment, pendant Inter'Activ, je suis sous la douche, donc je ne peux plus suivre non plus. Vivement que je rebranche mon PC, pour avoir les podcasts.
Titre: Re: France Inter
Posté par: iDam le 12 Décembre 2006 à 11:40
Nicolas fait parfois le candide cool qui lit stricto sensus des dépèches et s'en sert pour "violenter" les invités. C'est une bonne démarche, ça prouve qu'Inter a décidé de laisser de côté ses analyses trop coincées ou parisiannistes pour aborder des thèmes à partir d'infos brutes connues et compréhensibles par tous.

D's©
Titre: Re: France Inter
Posté par: RoiLion.Thom le 12 Décembre 2006 à 11:41
Dans l'ensemble, la tranche 7h-9h30 me plaît beaucoup moins que le 7h-9h de Paoli.

Je ne sais pas trop pourquoi, j'ai l'impression que Demorand s'étale plus, veut parler de plus de trucs, d'un peu tout, et du coup, c'est moins intéressant.

Ensuite, je déteste l'émission "Service Public" et surtout sa présentatrice Isabelle Giordano incapable de laisser ses invités finir une phrase. Je serai face à elle, elle se prendrai une claque au bout de deux minutes. C'était tellement bien "Eclectik" ! :pleure:

En autres trucs, j'aime toujours pas "Là-bas si j'y suis", par contre, j'aime beaucoup "La tête au Carré" et toujours autant "2000 ans d'histoire".

Niveau bonnes surprises, j'aime bien aussi "Et pourtant elle tourne" et "La Bande à Bonneau".

Globalement, la tranche matinale me plait beaucoup moins, mais l'après-midi me convient.
Titre: Re: France Inter
Posté par: Kianouch le 12 Décembre 2006 à 11:44
Citation de RoiLion.com le 12 Décembre 2006 à 11:41
Ensuite, je déteste l'émission "Service Public" et surtout sa présentatrice Isabelle Giordano incapable de laisser ses invités finir une phrase. Je serai face à elle, elle se prendrai une claque au bout de deux minutes. C'était tellement bien "Eclectik" ! :pleure:
Rebecca Manzoni officie toujours avec Eclectik, mais une fois par semaine, le samedi matin :(
Je partage ton opinion sur la trache 9h-10h.
Citation
Niveau bonnes surprises, j'aime bien aussi "Et pourtant elle tourne" et "La Bande à Bonneau".
Pas trop suivi la Bande, mais l'emission "Et pourtant elle tourne" est vraiment excellente et très interessante.
Titre: Re: France Inter
Posté par: iDam le 12 Décembre 2006 à 11:47
Citation de RoiLion.com le 12 Décembre 2006 à 11:41
Je ne sais pas trop pourquoi, j'ai l'impression que Demorand s'étale plus, veut parler de plus de trucs, d'un peu tout, et du coup, c'est moins intéressant.
J'imputerai ce défaut au journal de Patrick Roger, jadis le plus riche de la tranche, devenu soit trop France Info (des bouts de dépêches sans rien derrière) soit trop copain (un fait divers pour faire plaisir à Nicolas).

Pour le reste de la grille, Rencontre avec X et 2000 ans d'Histoire sont des indémodables du Label Qualité de la radio. Quant à Là-bas si j'y suis, je m'en suis approché lors du conflit CPE. J'en suis ressorti dégouté...

D's©
Titre: Re: France Inter
Posté par: Kianouch le 12 Décembre 2006 à 11:50
Au moment du CPE je ne connaissais pas, mais de ce que j'en ai lu, il y avait un bon parti parti pris, c'est ça ?
Titre: Re: France Inter
Posté par: RoiLion.Thom le 12 Décembre 2006 à 11:57
C'est l'émission où tout le modne peut gueuler sur France Inter en toute impunité :P
Titre: Re: France Inter
Posté par: iDam le 12 Décembre 2006 à 12:21
Citation de RoiLion.com le 12 Décembre 2006 à 11:57
C'est l'émission où tout le modne peut gueuler sur France Inter en toute impunité :P
Tout le monde... et surtout n'importe qui pour crier à la sauce soixante-huitarde déplacée :sleeping:

D's©
Titre: Re: France Inter
Posté par: Merlin le 12 Décembre 2006 à 16:56
Nan sans dec.

C'est génial France Inter quand j'arrive pas à dormir.>_<

Chais pas. Leurs diverses emissions sont loin de me passionner. C'est comme les maths. Ca me gonfle à mort.
Ca brasse beaucoup de vent souvent sans rien apporté de concret.
Titre: Re: France Inter
Posté par: RoiLion.Thom le 12 Décembre 2006 à 17:43
Bah t'en fais pas, ça viendra quand tu commenceras à t'intéresser au monde qui gravite autour de toi :P
Titre: Re: France Inter
Posté par: Merlin le 12 Décembre 2006 à 18:01
En ma qualité d'être supérieur égoiste et narcissique je me fou royalement du monde qui gravite autour de moi.

Sauf s'il me renvoi mon image qui est somme toute... splendide. N'ayons pas peur des mots. :classe:

Les journaux locaux c'est tellement plus drôle pour les infos.^^
Titre: Re: France Inter
Posté par: tinou le 26 Mars 2007 à 15:42
Pour les gens qui ecoutent les podcasts de ce site : http://www.radiofrance.fr/thematiques/etranger/accueil/

Signalons la presence de la rediffusion des emissions de inter, et notamment Allo la Planete et Au Detour du Monde. Au Detour du Monde c'est sympa, mais comme c'est presente par une nana, les sujets interessants/bourrins/voyages avec une epee dans le dos dans la toundra glace en debardeur,  il y en a pas trop. Ca parle de voyage, mais bon avec la vision femelle routarde de la chose : afrique et humanitaire, sejours dans les iles, voyages weekend en amoureux de riches bourgeois capitalistes alter mondialistes de la rive gauche dans les capitales europeenes.

Heureusement cette semaine c'est typiquement la semaine ou on a un des seuls sujets interessants de l'annee  :P :
Citation
Sur les traces des explorateurs

(http://image.radio-france.fr/franceinter/_media/diff/385033083.jpg)

Partir sur les traces des explorateurs ! On sent pointer le phénomène de mode. Sylvain Tesson a refait le chemin des évadés du goulag , on peut suivre les pas d’Ulysse en médittérranée ou aller marcher sur le chemin de Stevenson dans les Cévennes. On ne part plus bêtement en Asie Centrale, mais on part désormais sur les traces de Marcopolo , de Corto Maltese ou d’Ella Maillart. Aujourd’hui avec Stéphane Dugast retour au Groenland 70 ans après l’hivernage de Paul Emile Victor et avec Philippe Lansac, Laurent Garnier et Mégane Son nous embarquerons derrière Lewis et Clark les premiers conquérants de l’ouest américain. Est-ce que ça veut dire qu’il n’y a plus rien à inventer en matière d’aventure?
invités
http://www.radiofrance.fr/franceinter/em/audetourdumonde/

Bref, une emission a ecouter au moins aujourd'hui!
Titre: Re: France Inter
Posté par: Megara le 26 Mars 2007 à 16:07
Citation de tinou le 26 Mars 2007 à 15:42
Au Detour du Monde c'est sympa, mais comme c'est presente par une nana, les sujets interessants/bourrins/voyages avec une epee dans le dos dans la toundra glace en debardeur,  il y en a pas trop. Ca parle de voyage, mais bon avec la vision femelle routarde de la chose : afrique et humanitaire, sejours dans les iles, voyages weekend en amoureux de riches bourgeois capitalistes alter mondialistes de la rive gauche dans les capitales europeenes.
"Vision femelle routarde de la chose" ?  :whip:
Je sais que tu te prends pour un routard, un vrai avec un grand "R", mais bon, là, c'est un peu condescendant comme remarques  :lac:
Titre: Re: France Inter
Posté par: tinou le 26 Mars 2007 à 16:29
Ben...   :unsure:

Tout les dimanche j'attends d'ecouter cette emission en podcast. Et tout les dimanches depuis le mois de septembre c'est en gros :

- week end a Prague ou dans les capitales d'Europe de l'Est
- humanitaire au Niger
- Ile Maurice
- humanitaire en Guinee
- les Seychelles
- humanitaire au Mali
- Iles du Pacifique - Bora bora

Bref, un seul sujet m'a interesse depuis 6 mois, il parlait du tourisme polaire. Et donc celui d'aujourd'hui.  C'est dommage l'an dernier je trouvais que chaque semaine etait interessante.

Mais bon ca ne reste que mon avis :unsure: . Et oui c'est sur certains ont des gouts speciaux et aimerait entendre des sujets qui les interesse. Je pense quand meme que tout ces reportages roots humanitaires, c'est tres feminin. Sans pejoration aucune, c'est comme ca. Je vois sur Forum Voyage(http://forum.tourdumonde.be/index.php?sid=ed0aee31aba7eae9ea47a31f34596e98) dans la categorie voyage humanitaire, les gens interesses sont presque toutes des femmes qui revent tellement de faire de belles photos de la misere des gens. Comme Jenifer Connelly, la journaliste dans Blood Diamond. Pareil, dans les magazines feminins, souvent on voit des sujets genre "Et si tu vidait ton mec et partait faire de l'humanitaire en Afrique?"

Voila et puis pour les mecs, en general (faut pas generaliser non plus, des mecs interesses par des missions humanitaires au Togo yen a plein aussi), on aime plus les puristes genre Nicolas Vanier qui traverse la Siberie avec ses chiens de traineaux, du Lac Baikal a la Mer de Laptev en Arctique. Laptev, un nom qui ne dit rien a beaucoup de gens qui connaissent pourtant toute la geographie de l'Afrique. Ou bien encore Sylvain Tesson qui traverse l'Asie depuis la Republique de Yakoutie jusqu'en Inde dans les pas des zeks.

C'est juste les centres d'interets qui sont differents. Mais pour moi il y a des constantes : la fille seule avec ses sandales, son appareil photo et son Lonely Planet qui debarque en Afrique faire de l'humanitaire dans un pays ou il y a autant d'ordinateur que dans un seul building de Manhattan, en amenant stylos et CD roms educatifs la ou les murs des maisons deja ne tiennent meme pas et ou les gens crevent de faims... J'attends que l'on me prouve le contraire, mais mon experience de moderateur sur Forum Voyage allie a tous les autres forums que je parcoure comme le Thorn Tree justement montre que souvent... ben le schema se repete.
Titre: Re: France Inter
Posté par: iDam le 4 Septembre 2009 à 11:03
Oook... seront toujours là à la rentrée du 7/10.

Demorand : il me gonfle de plus en plus avec son agressivité...
Guillon : pas drôle, juste méchant.
Porte : Gloire à Didier ! Et je veux Daniel Morin à la place de Guillon ! On veut rire, pas tirer une tête consternée à 7h58 !!
Master Thomas Legrand : comment piger la politique en 5 min le matin
Master Bernard Guetta : comment piger la géopolitique en 5 min le matin
Vincent Josse : bof bof
Colombe Schneck : que quelqu'un lui paye des cours d'orthophonie, ça gave à la fin !

Agnès Bonfillon dégage avec ses chats et ses vannes de nympho sur RTL.

Et puis 'y a Val... Et il ne perd pas de temps dis-donc...(http://www.liberation.fr/medias/0101575566-france-inter-philippe-val-vire-frederic-pommier-de-la-revue-de-presse)

Youpee.

D's©
Posted on: Tuesday 23 June 2009, 18:16:23
Première chronique de François Morel ce matin : j'aime bien, c'est posé, ça forme une bonne transition avec Porte.

Guillon n'est définitivement pas drôle, un private-joker à l'attention des 5 journalistes du plateau, et c'est tout.

D's©
Titre: Re: France Inter
Posté par: MCL80 le 4 Septembre 2009 à 18:09
Par contre le départ d'Ali Baddou de la matinale de France Culture est une grosse perte, de même que la réorganisation de ladite matinale, où l'invité à 7h15 (échantillon d'une semaine) a tendance très majoritaire à être encarté à l'UMP, ou à ses satellites.

L'année dernière, à cette heure-là, c'était les enjeux internationaux. Le type s'écoutait peut-être parler, mais régulièrement il y avait des infos sur des parties du monde délaissées par les autres radios et télés

Ça va me gonfler rapidement, ces interviews d'autant que la qualité du journal de 7h me semble à la baisse.

Et je ne parle pas de France Info (matinale et tout le reste), où on constate à un relâchement même sur le vocabulaire… Ils donnaient déjà dans le chien écrasé, mais là par moment, c'est presque vulgaire, avec l'évolution vers le parler d'jeun.
Titre: Re: France Inter
Posté par: tinou le 4 Septembre 2009 à 18:21
moi je vais continuer sur mes ecoutes tres occasionnelles de Allo la Planete et Rendez-vous avec X...

Comme d'hab quoi.
Titre: Re: France Inter
Posté par: iDam le 11 Septembre 2009 à 12:16
Ma lecture dans l'avion
(http://www.yodawork.com/images/LA%20DECOUVERTE/zf/9782707158529R1.jpg)
10 septembre en rayons

D's©
Titre: Re: Faits divers et compagnie
Posté par: Poseidon le 23 Juin 2010 à 12:45
http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2010/06/23/jean-luc-hees-annonce-le-retrait-de-stephane-guillon-de-l-antenne-de-france-inter_1377223_3236.html#xtor=RSS-3208


le plus drôle étant

L'humour ne doit pas être confisqué par de petits tyrans. (le pouvoir en France l'est bien, lui!)


Je prends cette décision non pas sur une quelconque pression politique  (mais oui, on y croit tous, t'inquiètes  :lac:)



Quelle honte...
Titre: Re: France Inter
Posté par: MCL80 le 23 Juin 2010 à 19:33
Oui, Guillon et Porte sont débarqués, et Val qui fait un blocage psychiatrique sur le mot sodomie, si j'ai bien compris… Les temps changent, et pas en bien… :peur:
Titre: Re: France Inter
Posté par: tinou le 27 Juin 2010 à 05:51
http://sites.radiofrance.fr/franceinter/blog/b/blog.php?id=20

Pour les expats baroudeurs du forum, un des seuls liens qui nous restait avec la francophonie s'arrete a la fin du mois et ne reviendra pas l'an prochain : la cultissime emission Allo La Planete. D'apres Eric Lange, le presentateur, on lui a fait comprendre que cette emission "ne correspondait pas au relifting de la station et de sa nouvelle ligne editoriale"...

 :pleure:

Mine ne rien, cela fera un vide.
Titre: Re: France Inter
Posté par: iDam le 27 Juin 2010 à 10:38
Dans moins d'un an, France Inter deviendra RTL-bis...

D's©
Titre: Re: France Inter
Posté par: iDam le 11 Juillet 2010 à 08:08
Demorand s'en va ainsi que quelques membres de la matinale. La radio va perdre un gros morceau de son audimat à la rentrée... sans oublier Jean-Marc Four et sa belle émission "Et pourtant, elle tourne". Je me demande combien de temps va encore tenir l'émission polémique "Là-bas si j'y suis"...

Val, ou l'hôpital qui se moque de la charité...

D's©
Titre: Re: France Inter
Posté par: MCL80 le 11 Juillet 2010 à 18:25
Voila ce qui se passe quand il faut flatter le prince qui vous a nommé. :peur: :thumbdown2:

C'est triste pour Inter toute cette affaire… J'espère que Culture ne va pas suivre le même chemin. :peur:
Titre: Re: France Inter
Posté par: Kamen le 11 Juillet 2010 à 21:14
Oh! Pour etre sur de racoler quelques electeurs un peu plus a droite, l'emission culinaire donnerait la recette de la vichyssoise, et les portraits de musique classique seraient ceux de Wagner, Duparc ou Schmitt. :hypocrite:
(NDT: ce qui n'a pas empeche ces braves gens de composer de la tres belle musique, Schmitt notamment).
Titre: Re: France Inter
Posté par: Kianouch le 12 Juillet 2010 à 02:01
Citation de Damien le 11 Juillet 2010 à 08:08
Demorand s'en va ainsi que quelques membres de la matinale. La radio va perdre un gros morceau de son audimat à la rentrée... sans oublier Jean-Marc Four et sa belle émission "Et pourtant, elle tourne". Je me demande combien de temps va encore tenir l'émission polémique "Là-bas si j'y suis"...

Val, ou l'hôpital qui se moque de la charité...

D's©
Il restera plus grand monde, France Inter meurt... et c'est bien dommage. Manœuvre politique à l'approche des présidentielles comme beaucoup le disent ?
Titre: Re: France Inter
Posté par: Ryô le 12 Juillet 2010 à 07:57
Il y avait un excellent article de Jean-Claude Guillebaud sur le téléobs de la semaine passée, dans lequel il exposait pourquoi chaque gouvernement tentait de museler la presse ou du moins de la contrôler, et que chaque gouvernement se plantait dans les grandes largeurs et faisait systématiquement l'inverse de l'effet recherché.
Titre: Re: France Inter
Posté par: Poseidon le 29 Octobre 2010 à 17:24
encore un qui a du dire un mot de trop...

http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2010/10/29/gerald-dahan-devrait-quitter-france-inter_1433133_3236.html#xtor=RSS-3208



Autant renommer France Inter en UMP Inter, par exemple, ça sera plus clair...
Titre: Re : France Inter
Posté par: MCL80 le 19 Mars 2016 à 15:46
Tiens, d'après le Canard de ces deux dernières semaines, la pub va débarquer de façon massive incessamment sous peu sur France Inter et France Info. Il parait que le budget de Radio France cette année a été bâti avec cette hypothèse. Il semble juste que le CSA n'ait pas encore donné son accord au projet de décret nécessaire à l'opération, mais qui, en toute indépendance, sera favorable.

Déjà que le contenu de France Info était difficile à distinguer de RMC et BFN, autant dire que la qualité est pas près de s'améliorer. :peur:
Titre: Re : France Inter
Posté par: Kianouch le 19 Mars 2016 à 18:21
Ca ferait chier, y en avait pas du tout ya 10 ans sur Inter et maintenant y en a juste un petit peu, et de manière assez selective. J'écoute France Inter tous les jours, toute la journée parfois. Il y a énormément de bonnes émissions, quelques unes excellentes. C'est la seule radio qui sort du lot je trouve.

Pour France Info, tu exagères quand même.
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 20 Mars 2016 à 09:39
Chacun ses goûts, France Inter m'a toujours paru une radio très sélect de gauche caviar bon teint. Mais ce n'est que mon avis, hein!
Titre: Re : France Inter
Posté par: MCL80 le 20 Mars 2016 à 10:59
En même temps, quand on écoute ailleurs que le service public, il y a quoi? Les robinets à clips type RFM (j'écoute de temps en temps pour faire un peu le vide), les "talks" type Europe, RMC ou RTL où les mêmes prétendus experts qui ont leurs ronds de serviette attitrés sur toutes les stations passent leur temps à pérorer sur des choses qu'ils ne connaissent pas avec un niveau digne du café du commerce, et les radios communautaires.

Si, il y a encore quelques radios associatives qui arrivent avec quelques bouts de ficelles a faire des programmes originaux et intéressants.
Titre: Re : France Inter
Posté par: tinou le 21 Mars 2016 à 02:29
J'ecoute plus d'emissions en podcast de France Culture que de France Inter. Inter j'ecoute parfois (si le sujet m'interesse) Affairee Sensibles, et Interception. On aura tout vu aussi.

France Culture il y a des emissions vraiment sur tout: litterature, archeologie, ecologie, etc. Le magazine de la redaction est pas mal.

Mais je n'ecoute pas systematiquement: le format podcast permet de choisir les themes, c'est une vraie avancee quelque part.
Titre: Re : France Inter
Posté par: MCL80 le 7 Mai 2016 à 23:16
Entendu ce matin sur France Info vers 7h20: Un reportage sur l'incendie de Fort Mac Murray avec un enchaînement idéal: la cuisine de saison, un barbecue de luxe par Laurent Mariotte…

La prochaine fois, il faut faire mieux: un accident de car (ou d'avion) et enchaîner sur le produit de saison: le steak haché.
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 7 Mai 2016 à 23:51
Ou la brandade de morue (rapport aux hôtesses de l'air)...
Titre: Re : France Inter
Posté par: FinalBahamut le 8 Mai 2016 à 10:05
On appelle ça une radio du service public du 21ème siècle.

Bon, c'est pas comme si France Inter valait mieux qu'Europe 1 ou RTL...
Titre: Re : France Inter
Posté par: MCL80 le 16 Juin 2019 à 11:22
Hier matin, j'ai rigolé: France désInfo a causé du projet de "monnaie" de Fakebook. Il y avait donc le "spécialiste" des "nouvelles technologies" de la station et une "experte" financière. Alors, ils parlent de cette nouvelle "monnaie", puis en fait ils disent que ça sera des token (en français dans le texte. C'est plus smart que d'avoir des jetons, je suppose) Et là, le "spécialiste nouvelles technologies", il craque le slip en disant que ça facilitera les transferts d'argent entre pays, qu'actuellement c'est compliqué, qu'il faut se rendre dans des agences avec des codes où on risque de se faire braquer… Heu, mon loulou, c'est pas toi qui depuis 20 ans nous saoule à l'antenne avec tous les gadgets de la siliconé vallée? Hein, tu as jamais entendu parler, par exemple, d'un truc qui s'appelle Paypal?

Mais LOL quoi. Il suffit que Fakebook lance un truc pour qu'ils aillent cirer les pompes de Zukie en perdant toute mesure…
Titre: Re : France Inter
Posté par: Kianouch le 16 Juin 2019 à 12:22
C'est cette chronique ?
https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/nouveau-monde/nouveau-monde-du-samedi-15-juin-2019-libra-la-monnaie-virtuelle-qui-va-faire-adorer-ou-detester-facebook_3469529.html

(je n'ai rien entendu de ce que tu écris et n'en ai pas trouvé d'autre)
Titre: Re : France Inter
Posté par: MCL80 le 16 Juin 2019 à 18:07
Non, il ne s'agit pas de ça. C'était pas une chronique, mais une intervioue interactive dans la matinale.

Je crois que c'est ça:
https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/l-invite-de-8h30/cryptomonnaie-lancee-par-facebook-c-est-l-utilisateur-qui-fera-le-succes-ou-l-insucces-de-libra_3469543.html
Titre: Re : Re: Où va France Inter ?
Posté par: Kianouch le 20 Juin 2019 à 20:43
Citation de Kian le 14 Septembre 2006 à 18:07
Je n'aime pas le nouveau jingle et la nouvelle revue de presse du matin non plus  :sweatdrop:
Je me suis dis la même chose lorsqu'on est passé du jingle de l'ère Cohen au retour de Demorand tiens ! Comme quoi... ça ressemble surtout à du conservatisme, de l'habitude.
Posté : 20 Juin 2019 à 20:42
Citation de Thomas le 14 Septembre 2006 à 20:05
Citation de KiaN le 14 Septembre 2006 à 18:07
Je n'aime pas le nouveau jingle et la nouvelle revue de presse du matin non plus  :sweatdrop:
En même temps, à chaque changement de grille tout le monde râle alors bon...
Voila, c'est ça.
Titre: Re : France Inter
Posté par: MCL80 le 21 Juin 2019 à 19:37
Une chronique sympa sur France Culture qui explique pourquoi la loi visant à lutter contre la haine sur Internet est une erreur:
(cliquez pour montrer/cacher)
Une loi contre la haine(https://www.franceculture.fr/emissions/le-journal-des-idees/le-journal-des-idees-emission-du-jeudi-20-juin-2019)
20/06/2019

Hier, le texte porté par la députée Laetitia Avia, « visant à lutter contre la haine sur Internet », était présenté à l’Assemblée. Le débat est ouvert…

Et dans Le Monde, une tribune cosignée par plusieurs ministres, dont Nicole Belloubet, Jean-Michel Blanquer et Christophe Castaner, défend ce projet de loi en évoquant quelques-unes de ses dispositions : « l’introduction de la plainte en ligne, la spécialisation d’un parquet rompu aux usages du numérique et la formation de ses juges aux problématiques spécifiques aux réseaux sociaux ». Les signataires soulignent que « seule la justice pourra effectivement permettre d’assurer l’équilibre entre liberté d’expression et sanction des abus de cette liberté, déjà prévue par la loi ». Et c’est là que le bât blesse… Car cette loi, c’est celle de 1881 sur la liberté de la presse, dont on envisage de sortir l’injure et la diffamation pour les inscrire dans le droit pénal commun.

La loi de 1881 sur la liberté de la presse

Comme le rappelle Jérôme Hourdeaux dans Mediapart, ce texte fondateur a mis en place un régime spécifique permettant de protéger la liberté d’expression, « avec des garanties procédurales, comme des délais de prescription plus courts ou encore l’interdiction de la détention provisoire. Le passage de ces infractions dans le code pénal permettrait, notamment, de faciliter les perquisitions ou encore les comparutions immédiates ». Me Christophe Bigot, avocat spécialisé en droit de la presse, rappelle que l’injure et la diffamation représentent 90 % du contentieux et que les exclure de la loi de 1881 reviendrait à la vider de sa substance. « Il y a déjà tout dans la loi », estime-t-il, et notamment « une disposition, à l’article 57, qui oblige normalement le juge à trancher dans un délai d’un mois. Mais elle ne peut pas être appliquée faute de moyens. » Le risque serait aussi de créer « une nouvelle bureaucratie de la censure », voire de « privatiser » le contrôle de la liberté d'expression, en imposant notamment aux plateformes la mise en place de dispositifs de censure automatique. Or les affaires d’injure et diffamation sont souvent complexes et méritent un traitement équilibré, difficilement compatible avec les algorithmes ou la comparution immédiate. Dans le FigaroVox, François Sureau estime que « si le but affiché par la proposition de loi est louable, elle risque de provoquer censure et autocensure sur tous les sujets de société qui font polémique ». L’écrivain et avocat doute que la haine puisse constituer une notion juridique.

    Le législateur s’arroge désormais le droit de pénétrer dans les consciences, et que celles-ci soient mal inspirées ne change rien à l’affaire. Cette idée simple que penser n’est pas agir, que dire n’est pas faire, qu’avant l’acte criminel il n’y a rien, le cède par pans aux nécessités d’un contrôle social de plus en plus rigoureux.

Sur la délégation de pouvoir du juge à des opérateurs privés pour assurer le contrôle des contenus haineux sur le web, François Sureau considère que « dès lors que la fonction de l’État n’est plus de mettre en œuvre le projet des libertés, mais simplement d’accompagner les sentiments des groupes opposés qui s’affrontent dans l’espace public, cette évolution est probablement inévitable. Dans le cas particulier de la proposition de loi, on voit bien comment son dispositif constitue un puissant encouragement à la censure, puisque les opérateurs privés préféreront, dans le doute, censurer plutôt que de voir leur responsabilité mise en cause. » Conclusion en deux temps : « Nous assistons au remplacement de la liberté par le culte des droits. » 

    Nous cherchons à recréer une forme de civilité par la répression. Il n’y a pas de civilité sans liberté.

L'information en vase clos

À propos de la presse, Jérôme Lefilliâtre rend compte, dans les pages idées de Libération, d’une étude de l’Institut Montaigne, qui fait état d’un fonctionnement vertical du secteur, avec en haut, des journaux qui imposent l’agenda du débat public et en bas, des médias périphériques ou « alternatifs » aux idéologies aussi disparates que leur niveau de rigueur journalistique, et qui s’affirment en s’opposant aux premiers. Le résultat est une forme d’entre-soi au carré. Les grands médias se citent les uns les autres sans accorder plus d’intérêt aux petits, lesquels ne se construisent et n’existent que par la confrontation aux premiers. Mais, relève le journaliste, « en accordant si peu d’attention à ces satellites, donc aux revendications et thématiques politiques qu’ils tentent d’imposer, l’élite médiatique est susceptible de passer à côté de préoccupations pourtant bien réelles et d’alimenter au sein de la population un soupçon de déconnexion. »

    À terme, le risque, avertit l’étude, est celui d’un détournement du public de ces médias, jugés trop institutionnels, et de leur fossilisation

Un exemple récent l’illustre parfaitement. Les médias se sont intéressés tardivement et se sont trouvés débordés par le mouvement des gilets jaunes, ce qui n’a fait qu’accroître leur méfiance envers la presse. Ils se sont rabattus sur des médias comme RT France, le site russe financé par Moscou « qui a beaucoup progressé en audience depuis le début de la crise ».

Par Jacques Munier
Titre: Re : France Inter
Posté par: Alaiya le 21 Juillet 2019 à 14:48
Je me suis mise aux podcasts récemment et en naviguant entre diverses recommandations, j'ai fini par atterrir sur "Affaires sensibles" et ma foi... j'aime beaucoup. L'avantage, c'est qu'on peut choisir le thème qui nous intéresse (pour ma part, ce sera plutôt les sciences mais l'histoire, aussi), la voix du gars est hyper agréable à suivre (ce qui n'est pas toujours le cas : il peut y avoir des podcasts très intéressants sur le fond mais mon oreille m'arrive absolument pas à accrocher la voix si bien que je ne réussis pas à maintenir mon attention), les sujets sont variés et toujours contextualisés.

Si vous en avez d'autres à recommander dans ce style, que ce soit sur France Inter ou ailleurs, je suis preneuse !
Titre: Re : France Inter
Posté par: Urumi le 21 Juillet 2019 à 21:29
Je ne connais pas Affaires sensibles, j'y jetterai une oreille. En revanche, je suis complètement accroc aux podcasts depuis pas mal de temps. Ceux que j'écoute habituellement tournent surtout autour du développement personnel, du monde de travail/entrepreneuriat et de l'alimentation.

En vrac, je citerai en français : Change ma vie, Relife, Génération XX, Le Gratin, Le Bureau, Plan culinaire.
J'ai eu aussi un vrai coup de coeur pour Transfert, le podcast où de vrais gens racontent leur anecdote hors du commun. Certains épisodes sont absolument fascinants.
J'aime aussi beaucoup certains épisodes de La Poudre, un podcast féministe (qui m'a fait découvrir les ouvrages de Mona Chollet et Leïla Slimani). Et en matière de vulgarisation, Splash, le podcast sur l'économie est un modèle du genre.

Bref, il y a largement de quoi occuper ses sessions ménage ou cuisine. :D
Titre: Re : France Inter
Posté par: squekky le 22 Juillet 2019 à 02:00
- Affaires sensibles (france inter)
- Blockbusters (Podcast estival sur la pop culutre et c'est trés trés bon) (france inter)
- C'est cool c'est quoi (radio kawa)
- Un épisode et j'arrête (sur l'univers des series)
- la tête au carré (France inter)
Titre: Re : France Inter
Posté par: tinou le 22 Juillet 2019 à 08:34
Tout pareil que squekk, je dirais meme, c'est exactement la meme liste que j'ecoute.

La semaine derniere dans Blockbusters, il y a eu un episode consacre aux Chevaliers du Zodiaque.
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 22 Juillet 2019 à 09:28
Excellent blockbusters avec Fred Sigrist que je vous ai je crois conseillé moult fois
Titre: Re : France Inter
Posté par: Alaiya le 22 Juillet 2019 à 12:14
Merci m'sieurs dame pour les rec ^^
Citation
La semaine derniere dans Blockbusters, il y a eu un episode consacre aux Chevaliers du Zodiaque.
Yep, je sais, je l'ai écouté en direct en plus (j'étais en congés), merci d'ailleurs à Damien qui a relayé l'info sur SSP.

La tête au carré, j'ai essayé, c'est pas mal mais, je ne sais pas, il y a un truc qui me dérange : ou c'est la voix du gars, ou c'est le fait que plusieurs sujets sont abordés, je n'arrive pas à "rentrer dedans", c'est pas clair.

@ Urumi: tes podcasts, ils sont dispos sur le net sans abonnement particulier et/ou sans plate-forme intermédiaire ?
Titre: Re : France Inter
Posté par: Urumi le 22 Juillet 2019 à 14:24
Citation de Alaiya le 22 Juillet 2019 à 12:14
@ Urumi: tes podcasts, ils sont dispos sur le net sans abonnement particulier et/ou sans plate-forme intermédiaire ?
Euh je pense que pour certains tu dois pouvoir les écouter directement sur le site, si c'est ça ta question. :mouais:
J'écoute la plupart des podcasts via Spotify.
Titre: Re : France Inter
Posté par: Kianouch le 22 Juillet 2019 à 15:23
Perso j'utilise une excellente appli (https://play.google.com/store/apps/details?id=com.bambuna.podcastaddict&hl=fr, en tout cas je vois que je ne suis pas le seul à en écouter :)

Samedi j'ai fait l'aller retour de chez moi à Bastille à pieds : 15 km de marche en écoutant des podcasts

L'appli : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.bambuna.podcastaddict&hl=fr
Elle permet également d'écouter la radio en direct

A vrai dire ça faisait longtemps que je n'écoutais plus de podcast, je m'y suis remis il y a peu, du coup j'en ai peu :
Titre: Re : France Inter
Posté par: Alaiya le 22 Juillet 2019 à 16:30
Citation
Euh je pense que pour certains tu dois pouvoir les écouter directement sur le site, si c'est ça ta question.
C'était en effet le sens de ma question ^^ Ca commence à me saouler, de devoir créer des comptes pour tout et n'importe quoi, de devoir m'inscrire partout, etc. Dnc si je peux avoir accès à un truc sans devoir en passer par la création d'un compte et d'un mot de passe de trouzemille caractères dont 5 spéciaux, 3 majuscules, 4 minuscules et pas plus de 3 qui sont pareils... Ben j'aime autant XD

En fait, j'aime bien en écouter pendant que je fais quelque chose de manuel qui ne nécessite pas une mobilisation trop intense de ma cervelle. C'est un bon moyen d'optimiser son temps, je trouve !
Titre: Re : France Inter
Posté par: Kianouch le 22 Juillet 2019 à 18:10
A mon avis ils sont tous sur l'appli Podcast Addict que j'utilise
Posté : 22 Juillet 2019 à 18:08

Je confirme !
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 22 Juillet 2019 à 18:45
Me too
Titre: Re : France Inter
Posté par: Urumi le 23 Juillet 2019 à 10:39
Citation de Alaiya le 22 Juillet 2019 à 16:30
C'était en effet le sens de ma question ^^ Ca commence à me saouler, de devoir créer des comptes pour tout et n'importe quoi, de devoir m'inscrire partout, etc. Dnc si je peux avoir accès à un truc sans devoir en passer par la création d'un compte et d'un mot de passe de trouzemille caractères dont 5 spéciaux, 3 majuscules, 4 minuscules et pas plus de 3 qui sont pareils... Ben j'aime autant XD
Je comprends. Cela dit, je ne pense pas que les applications de podcast demandent la création d'un compte spécifique. Moi j'apprécie de pouvoir m'abonner aux podcasts que j'écoute régulièrement, comme ça mon fil s'alimente régulièrement de nouveaux épisodes, je n'ai pas besoin d'aller les chercher. J'ai fini par utiliser Spotify car elle me permet de les écouter sur mon téléphone ou mon ordi au choix (voire passer de l'un à l'autre en reprenant au même endroit), et aussi parce que les applis de podcast prenaient beaucoup de place sur mon téléphone qui a un espace franchement limité. Par contre, ce n'est pas la plus intuitive et tout ne s'y trouve pas, c'est le point négatif.
Citation
En fait, j'aime bien en écouter pendant que je fais quelque chose de manuel qui ne nécessite pas une mobilisation trop intense de ma cervelle. C'est un bon moyen d'optimiser son temps, je trouve !
Oui, tout à fait. J'en écoute aussi pour m'endormir si j'ai des insomnies (vive la fonction minuteur). Mais à force, je trouve tout de même que ça a des effets pervers, dans le sens où j'ai maintenant du mal à ne rien avoir dans les oreilles. Or je pense que c'est pas mal de laisser son cerveau vagabonder de temps en temps et de ne pas vouloir l'occuper à tout prix tout le temps. :mouais:
Titre: Re : France Inter
Posté par: Alaiya le 23 Juillet 2019 à 12:26
Citation
Oui, tout à fait. J'en écoute aussi pour m'endormir si j'ai des insomnies (vive la fonction minuteur). Mais à force, je trouve tout de même que ça a des effets pervers, dans le sens où j'ai maintenant du mal à ne rien avoir dans les oreilles. Or je pense que c'est pas mal de laisser son cerveau vagabonder de temps en temps et de ne pas vouloir l'occuper à tout prix tout le temps.
Hum. Je n'en suis pas encore là et je ne pense pas y arriver un jour, j'aime trop le silence pour ça. Pour moi, le moment où je me couche et où ENFIN, je n'entends plus rien, où personne ne viendra plus m'embêter, où plus rien ne m'attend, où je n'ai plus rien à penser est le meilleur de la journée. Le silence et moi, basta.

Oui, le cervelle a besoin de s'ennuyer. Clairement. De vagabonder comme tu dis, de rêver, d'imaginer, bref de se libérer de toutes les contraintes possibles et imaginables. Pour ma part, cela me manque terriblement car elle est tout le temps en action. Tout le temps. C'est juste épuisant. Or, si je fais un travail manuel, plutôt que de s'orienter vers des sujets agréables, elle va s'emballer et ça va partir en "est-ce que j'ai fait ça? Et ça, quand dois-je le faire ? Oh mais j'ai oublié de m'occuper de ça ! Ah et ça, aussi, faut que je le règle..." etc, etc, etc. Du coup, pour l'empêcher de partir en vrille, je me dis que la nourrir d'autre chose ne peut pas lui faire de mal. Et moi, ça me détend et dans la foulée je peux peut-être espérer que ça s'améliore. Un peu.
Titre: Re : France Inter
Posté par: Kianouch le 23 Juillet 2019 à 13:44
Hier soir je me suis endormi vers 23h15 en écoutant le podcast Blockbuster sur Star Trek et me suis par la suite ré"veillé à et quart d' chaque heure jusqu'à ce que je me lève à 6h et quart....

Du coup à chaque fois je reprenais là ou il me semblait que j'en étais.

En une nuit entière je n'ai pas encore terminé ce podcast d'une heure :sweatdrop:
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 23 Juillet 2019 à 17:30
Et devinez qui sera dans le jeu de blockbusters pour Akira jeudi???

:mario:
Titre: Re : France Inter
Posté par: The WormLord le 24 Juillet 2019 à 09:16
Toi ?
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 24 Juillet 2019 à 12:30
Gagné :o
Titre: Re : France Inter
Posté par: tinou le 24 Juillet 2019 à 15:23
Le pb de Blockbuster c’est que ca reste tres superficiel, avec peu d’analyse vu que c’est entrecoupé de chansons, et qu’ils font des sequences inutiles de jeu ou de « j’aime pas » qui n’apportent pas grand chose et diluent le truc.

Par exemple dans celui sur saint seiya ils evoquaient au debut Shingo Araki en disant qu’ils developperaient apres combien sa contribution a ete importante pour magnifier la serie... finalement ils en ont pas parle du tout et ils ont plutot evoque Next Dimension, etc.

Bof
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 24 Juillet 2019 à 19:16
L'objectif avoué est de faire découvrir la culture geek en ayant dans l'idée que les gens iront chercher d'autres infos par eux mêmes.

Typiquement, Prince, j'ai jamais aimé. Après l'émission, j'ai envie d'aller me culturer. C'est l'effet recherché.

N'oublions pas qu'on est sur inter, l'existence de cette émission est inespérée.
Alors non, ça ne creuse pas, ce n'est pas l'effet recherché. Mais on passe un bon moment et on apprend des choses sur les sujets qu'on connait moins.
Titre: Re : France Inter
Posté par: tinou le 25 Juillet 2019 à 04:22
Et du coup tu as gagné au jeu?
Titre: Re : France Inter
Posté par: FX le 25 Juillet 2019 à 07:43
Y'a un truc qui me dérange aussi dans cette émission, peut-être trop geek/fan boy, je ne sais pas trop.
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 25 Juillet 2019 à 09:09
Ben je joue ce matin, ce sera en direct, donc on sera vite fixés ;-)
Titre: Re : France Inter
Posté par: Aladfal le 25 Juillet 2019 à 11:58
On a eu droit à une dédicace. :)
Eh Ryô, Kaori elle parle à personne à part Tetsuo, cette grosse autiste. :o
J'ai pas fait gaffe, t'as gagné quoi ?
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 25 Juillet 2019 à 12:09
Mais oui, je me suis chié dessus, j'avais un trou de mémoire
Titre: Re : France Inter
Posté par: Kianouch le 25 Juillet 2019 à 15:21
Yeah merci pour le bonjour j'ai écouté en replay podcast ;)
Titre: Re : France Inter
Posté par: Kianouch le 25 Juillet 2019 à 18:25
N'empêche j'ai été spoil en lisant ici :o
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 25 Juillet 2019 à 18:30
Spoil de quoi?
Titre: Re : France Inter
Posté par: FX le 25 Juillet 2019 à 22:39
Replay écouté aussi, sympa le bonjour !

Mine de rien, l'émission m'a donné envie de le revoir :mrgreen:
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 25 Juillet 2019 à 22:44
Al, j'ai oublié de te répondre. Le numéro spécial de rockyrama portant sur Akira je crois. Le mec pour résident evil avait gagné le remake du 2 sur PS4. J'en aurais bien fait autant
Titre: Re : France Inter
Posté par: squekky le 25 Juillet 2019 à 23:35
Pour les lots c'est assez inégal.
Pour Sonic le gagnant avait eu le dernier sonic sur PS4 et X1.

Et si tu compares pour SAINT Seiya le gagnant a eu le livre sur le mythe Saint Seiya.

Bon j'écouterais le podcast en voiture !
Pour ma part j'attends son emission sur Dune !
Titre: Re : France Inter
Posté par: tinou le 26 Juillet 2019 à 09:23
Je vous recommande chaudement l’achat du Rockyrama, sur lequel votre humble serviteur a contribué :o
Titre: Re : France Inter
Posté par: kgeg le 26 Juillet 2019 à 10:47
Bien joué la dédicace ryo !
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 26 Juillet 2019 à 11:53
Les deux dédicaces, y avait un poutpoutpout
Titre: Re : France Inter
Posté par: RoiLion.Thom le 31 Juillet 2019 à 11:03
Oui il était beau celui-là ! :D
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 8 Août 2019 à 14:12
Citation de tinou le 26 Juillet 2019 à 09:23
Je vous recommande chaudement l’achat du Rockyrama, sur lequel votre humble serviteur a contribué :o
Reçu. Je confirme que le sieur de Lazzari est remercié!
Titre: Re : France Inter
Posté par: kgeg le 12 Août 2019 à 09:03
Tiens vous savez si y'a moyen de récupérer les podcasts ?

J'pars en savoie samedi et ca va m'occuper sur la route ( l'idée étant de les "graver" sur cd en mp3 car le tél sert de gps )
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 12 Août 2019 à 09:51
Podcast addict
Titre: Re : France Inter
Posté par: Kianouch le 12 Août 2019 à 09:54
Yes je plussoie ^^
Titre: Re : France Inter
Posté par: kgeg le 12 Août 2019 à 10:08
Mais c'est une app android ca non ?

Mon soucis c'est de le faire tourner en fond + gps + niquer ma 3g + le son pas très fort, pour ca que je cherche un moment de les récupérer et de mettre ca en cd ( vous pensez bien que pour en arriver a faire un cd j'suis à la rue )
Titre: Re : France Inter
Posté par: Kianouch le 12 Août 2019 à 10:51
Tout est là :
=> RSS : http://radiofrance-podcast.net/podcast09/rss_17309.xml
=> iTunes : https://podcasts.apple.com/fr/podcast/blockbusters/id1255248792?ign-mpt=uo%3D4

Tu peux utiliser ce logiciel sur PC et Mac pour les télécharger : http://juicereceiver.sourceforge.net/
Titre: Re : France Inter
Posté par: Urumi le 12 Août 2019 à 11:52
Les télécharger sur ton téléphone et couper la 4G pour l'application de lecture ne serait pas une option plus simple ? Pour le son, on a un simple câble pour brancher le téléphone sur le système audio de la voiture.
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 12 Août 2019 à 13:27
Avec podcast addict tu les chope en wifi et tu les écoute quand tu veux
Titre: Re : France Inter
Posté par: kgeg le 12 Août 2019 à 14:40
Citation de Urumi le 12 Août 2019 à 11:52
Les télécharger sur ton téléphone et couper la 4G pour l'application de lecture ne serait pas une option plus simple ? Pour le son, on a un simple câble pour brancher le téléphone sur le système audio de la voiture.
Pas de câble justement. Je pensais qu'il y'avait un truc justement mais ca semble être une sortie jack ( je sais pas trop pourquoi on colle ca dans une voiture )

du coup je vais encore regarder cette histoire de câble mais il me semble bien que c'était un jack à la con et je crois que je devais démonter et bidouiller des câbles ( j'ai l'autoradio intégré de base )


Ryo > Je me doute bien que postcast addict à l'air chouette mais l'idée que j'avais c'était de les "sortir" de mon tél pour qu'il serve à autre chose ( la navigation ) ^^
Titre: Re : France Inter
Posté par: kgeg le 12 Août 2019 à 14:52
Bon en effet avec le Rss j'ai tous les mp3 et je peux le récupérer directement ^^

Plus qu'à graver ^^
Titre: Re : France Inter
Posté par: squekky le 13 Août 2019 à 09:27
Citation de tinou le 26 Juillet 2019 à 09:23
Je vous recommande chaudement l’achat du Rockyrama, sur lequel votre humble serviteur a contribué :o
Dis en plus ? Tu titille ma curiosité.
Titre: Re : France Inter
Posté par: Kianouch le 13 Août 2019 à 13:25
Citation de kgeg le 12 Août 2019 à 14:52
Bon en effet avec le Rss j'ai tous les mp3 et je peux le récupérer directement ^^

Plus qu'à graver ^^
Utilise tout de même le logiciel PC/Mac Juice avec le RSS ce sera plus facile :-)
Titre: Re : France Inter
Posté par: MCL80 le 21 Juin 2020 à 19:23
C'est pas inter, mais Culture. à 12h45 aujourd'hui une émission sur le "nudge"

Pitch : La théorie du nudge (coup de pouce en anglais) ou comment inciter sans en avoir l'air...
https://www.franceculture.fr/emissions/signes-des-temps/le-nudge-et-le-comportementalisme

Ce que je retiens c'est que la manipulation c'est mal, mais le nudge c'est bien… Le problème c'est qui définit le bien et le mal… Et comme c'est celui qui utilise ces techniques, c'est là qu'est le problème.

On apprend par exemple dans l'émission que l'attestation de sortie lors du confinement a été un outil de nudge
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 22 Juin 2020 à 09:09
Citation de MCL80 le 21 Juin 2020 à 19:23
Ce que je retiens c'est que la manipulation c'est mal, mais le nudge c'est bien… Le problème c'est qui définit le bien et le mal… Et comme c'est celui qui utilise ces techniques, c'est là qu'est le problème.
Eh oui, c'est bien tout le problème
Titre: Re : France Inter
Posté par: MCL80 le 23 Août 2021 à 18:18
Le complotisme, houlà, c'est pas bien mais qu'est-ce que c'est bon d'en parler.

La semaine dernière, France Info a fait un bout "d'enquête" sur les reptiliens. Oui l'inventeur du truc est complètement frappé, c'est n'importe quoi, mais il fallait absolument qu'on vous en parle… :shifty:
Dans la même veine, Le Monde a ressorti des poubelles de l'histoire antisémite "le protocole des sages de sion" pour en faire 2-3 tartines sur le thème "houlà, c'est pas bien, c'est un faux et en plus Hitler a dit qu'il est vrai."

Je me demande ce que peut espérer la presse qui se prétend "sérieuse" (vous avez remarqué, le mot "objective" semble s'effacer tout doucement) en fouillant la décharge de la connerie humaine. De toute façon, ceux qui croient à ces trucs ne lise pas et n'écoutent pas cette presse. Et ceux qui savent que ce sont des manipulations grossières n'ont pas forcément envie de voir mis en avant ces conneries, même au prétexte de les dénoncer, car il y a un risque sérieux de les banaliser. :lac:
Titre: Re : France Inter
Posté par: FinalBahamut le 25 Août 2021 à 18:26
On peut lire cela à différents niveaux :

- le bourgeois aime bien se rassurer, après avoir été secoué par les nombreux mouvements sociaux de ces dernières années, qu'il a bien le monopole de la raison (même si quand on voit le désastre climatique, on peut se demander qui sont les fous).
"Franchement, les gueux qui manifestent dans la rue, qu'ils sont grotesques".

- sur un plan politique : resserrer autour de Macron "les gens raisonnables", le bloc bourgeois en vue de la prochaine présidentielle : désigner un nous (les gens raisonnables) contre un eux (les fous, les pauvres, les complotistes & cie).
Bon, reste à prouver que les gens raisonnables, ce sont ceux qui proposent les mêmes recettes économiques depuis 40 ans devant le problème climatique qui s'annonce.
Titre: Re : France Inter
Posté par: FinalBahamut le 25 Août 2021 à 18:32
Me vient deux trucs sur ce point, la relation entre le bourgeois et le pauvre.

- Dans  "La Blessure, la vraie" de Bégaudeau, une saillie qui m'a plié en deux :

"L'engeance bourgeoise déteste qu'on lui résiste, à la moindre contrariété elle se départ de sa bonhomie libérale pour mettre Hitler au pouvoir."

- le second truc, c'est notre beau Zola, et ce qu'il a dit des communards. Extraits non exhaustifs :
« les bandits vont empester la grande cité de leurs cadavres — jusque dans leur pourriture ces misérables nous feront du mal… »
Les pro­tes­ta­taires pari­siens, abon­dam­ment décrits sous sa plume comme autant de « têtes folles », « têtes mal construites », cer­veaux « détra­qués », «  des « nains imi­ta­teurs », des « pyg­mées », des « brutes », des « bouf­fons », des « ban­dits », des « mora­listes de doc­trine nua­geuse » ou des « intri­gants éhon­tés »

Bref, la détestation que peut éprouver le bourgeois contre le pauvre pourrait faire l'objet d'une étude très intéressante.


Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 26 Août 2021 à 12:10
Jolies images d'Épinal. C'est vrai que rien n'a changé depuis le 19e, aussi...
Titre: Re : France Inter
Posté par: FinalBahamut le 27 Août 2021 à 18:45
J'aimerais que cela ait changé.
La crise des Gilets Jaunes a obligé les dirigeants à montrer un bien mauvais visage :
"la foule haineuse" de Macron, le "Mais qu'on leur tire dessus" de Luc Ferry, les éditocrates qui raillaient les manifestants qui ne parlaient pas toujours parfaitement, ou moquaient leurs goûts, etc.

Là, aujourd'hui, regarde cette affiche qui défend la laïcité, complètement affligeante qui, quelque part, dénote d'une forme de racisme inconscient, d'un regard colonialiste qu'on pensait justement du 19e.

https://pbs.twimg.com/media/E9zptJYXEAITDGn?format=jpg&name=medium

(pour ceux qui n'y voient aucun problème, un petit éclairage bienvenue : https://twitter.com/SudEducation77/status/1430889686445133829?s=20

Bref.
Titre: Re : France Inter
Posté par: FinalBahamut le 27 Août 2021 à 18:57
Au passage, plus je regarde cette affiche de campagne pour la laïcité, et plus je me dis que c'est la réalité qui est caricaturale. Je veux dire, qu'au sommet de l'Etat, on n'y voit aucun problème, c'est en vérité assez inquiétant pour la suite.
Titre: Re : France Inter
Posté par: Alaiya le 27 Août 2021 à 19:13
Citation
Bref, la détestation que peut éprouver le bourgeois contre le pauvre pourrait faire l'objet d'une étude très intéressante.
Il n'y a pas besoin de pondre une thèse pour expliquer cette détestation : le "bourgeois" n'aime pas le "pauvre" parce qu'il en a peur. Plus précisément, il a peur de ce qu'il représente, il a peur du reflet que lui renvoie le "pauvre" car le "bourgeois" sait très bien au fond de lui que lui-même pourrait devenir pauvre un jour et cette idée le terrifie.

Par conséquent, mépriser, "déshumaniser" le "pauvre" est un moyen de tenir le concept même de pauvreté à distance, voire de le nier en mode "la pauvreté ne passera pas par moi".


Sinon, c'est beau ce manichéisme social : le bourgeois (le méchant) d'un côté, le pauvre (le gentil) de l'autre. Je serais curieuse de savoir ce qu'est un bourgeois pour toi ?


Vu les affiches : je découvre et c'est assez affligeant d'hypocrisie. Ça me fait penser au projet de loi sur les écoles religieuses : dans les deux cas, on a bien compris qui était la cible sans la citer. Et effectivement, le raccourci raciste "couleur de peau = religion = fouteur de merde social" serait à mourir de rire s'il n'était pas aussi consternant. Bon sang, il y a des gens qui sortent de grandes écoles qui ont signé le bon de commande... :sleeping:






Titre: Re : France Inter
Posté par: MCL80 le 27 Août 2021 à 19:31
Il y a celui qui a signé le bon de commande, mais surtout celui qui a validé le bon à tirer. Et c'est probablement tout en haut que ça a été validé. Si le ministre dit OK, le cabinet suit comme la cour suivait Louis XIV.

Pour revenir dans le sujet, je note d'ailleurs que le gouvernement déverse un pognon de dingue en publicités sur les médias. Il y a les campagnes  sur la vax à la télé, le ramonage des sinus à la radio, les aides aux entreprises. À chaque fois qu'on entend "ceci est un message du gouvernement/de Santé publique France/ du ministère de l'économie…" c'est le pognon de l'État qui part. Et franchement, vu le contenu des messages c'est affligent. Sur la vaccination, plutôt que de passer des messages gnan-gnan, j'aurai largement préféré qu'il y ait des passages à l'antenne d'épidémiologistes sérieux, qui aillent sur le fond. Un message superficiel ne peut avoir qu'un effet superficiel. Et surtout trop de com' tue la com'. :shifty:
Titre: Re : France Inter
Posté par: FinalBahamut le 27 Août 2021 à 19:42
Citation de Alaiya le 27 Août 2021 à 19:13
Il n'y a pas besoin de pondre une thèse pour expliquer cette détestation : le "bourgeois" n'aime pas le "pauvre" parce qu'il en a peur.
Mais la peur, oui, bien sûr.

Mais qu'il aurait peur parce que ça lui renvoie à sa "conscience", je n'y crois pas. La morale n'est pas ce qui caractérise le mieux le bourgeois.

Qu'il ait peur lui-même de devenir pauvre, là je rigole carrément. La reproduction des riches marche aussi bien que la reproduction du pauvre.

Non, je trouve qu'il y a un "supplément" de haine qui se voit particulièrement sous Macron qui est réellement intriguant. Quelque chose de gratuit. Comme les "sans-dents" de Hollande. Ca dénote de quoi, cette vanne sur les "sans-dents" quand tu es président ?
Citation
Sinon, c'est beau ce manichéisme social : le bourgeois (le méchant) d'un côté, le pauvre (le gentil) de l'autre. Je serais curieuse de savoir ce qu'est un bourgeois pour toi ?
Pas de manichéisme ni de gentils et de méchants : simplement des personnes qui n'ont objectivement pas les mêmes intérêts.

Je ne vais pas réinventer la roue, et citer un passage d'une interview entre Enthoven et Bégaudeau. Je mets l'échange en entier :

"- Enthoven : En lecteur de Flaubert, je vois plutôt la bourgeoisie comme une disposition du caractère. Le bourgeois, c'est celui qui se satisfait de ce qu'il croit, et qui laisse à l'autre le choix d'être d'accord ou d'être un imbécile. De ce point de vue, il y a des bourgeois partout. C'est comme les snobs chez Proust : on en trouve autant chez les domestiques que chez les ducs.

- Bégaudeau : Le bourgeois, originellement, c'est celui qui habite le bourg et fait du commerfce : une position sociale. Mais votre définition est découplée de toute donnée économique et sociale, pour ne désigner qu'un mode de pensée étriqué. Et cette dilution, pardon, est typique d'un penseur bourgeois. Je ne vous disqualifie pas au motif que vous venez de la classe dominante, vous n'y êtes pour rien. Je note juste que votre discours est en continuité directe avec votre position sociale. Sur le RIC : en penseur attaché à légitimer l'ordre, cette poussée en faveur de la démocratie directe vous effraie".

On rappellera également un bon mot de Warren Buffet : « Il y a une guerre des classes, c’est un fait. Mais c’est ma classe, la classe des riches, qui mène cette guerre et qui est en train de la gagner. »

Si quelqu'un d'aussi bien placé le dit...




Titre: Re : France Inter
Posté par: Alaiya le 27 Août 2021 à 21:37
Non mais ta définition, à toi : pour toi, c'est quoi un bourgeois ?
Citation
Qu'il ait peur lui-même de devenir pauvre, là je rigole carrément. La reproduction des riches marche aussi bien que la reproduction du pauvre.
Je ne suis absolument pas d'accord. Une telle assertion reste certes valable pour les vrais riches (dynasties familiales, patrimoine immobilier pléthorique) mais entre les vrais riches et le reste du monde, il y a... un monde, justement. Qui varie entre le gris clair et le gris foncé (les nuances, tu sais ?) avec un grand nombre de gens qui s'en sortent plutôt bien dans la vie (propriétaire, pas/plus de crédit, etc) mais qui, du jour au lendemain, s'ils perdent leur boulot et/ou ont un gros coup dur (santé, divorce, etc), peuvent se retrouver déclassés en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Et c'est ça qui fait peur. Les 30 glorieuses, c'est fini depuis longtemps.

Par ailleurs, tu as aujourd'hui des familles bien sous tous rapports dont les enfants prennent des chemins de traverse qui les mènent au déclassement. Mauvaises fréquentations, mauvais choix, etc.

Ce qui était/semblait automatique fut un temps ne l'est plus tant que ça : les frontières entre les classes sont devenues floues et fluctuantes, on nous rebat les oreilles avec "la classe moyenne" mais personne n'est foutu de s'accorder sur une seule définition de ce que c'est.

Là où je suis d'accord avec toi, c'est que l'inverse est beaucoup plus rare et que ce qu'on désignait comme l'ascenseur social fut un temps ne fonctionne plus.

Titre: Re : France Inter
Posté par: FinalBahamut le 27 Août 2021 à 22:12
Citation
Qui varie entre le gris clair et le gris foncé (les nuances, tu sais ?)
Bon, j'avoue, j'ai éclaté de rire ^^

Si tu veux, il ne m'a pas semblé nécessaire de préciser que "le bourgeois" n'était pas un truc automatiquement identifiable à un salaire donné (ce n'est bien sûr pas que cela), à un titre, une profession, etc.

C'est précisément pour cela que je trouvais l'échange cité dans mon précédent post intéressant, en cela qu'il mettait aux prises deux beaux spécimens de bourgeois avec chacun sa propre définition du bourgeois (il va de soi que la définition de Enthoven est un poil éloignée de la mienne, mais très révélatrice de la négation de la classe bourgeoise).

C'était justement une manière originale de présenter la chose.
Citation
Je ne suis absolument pas d'accord. Une telle assertion reste certes valable pour les vrais riches
Pour commencer, c'est aussi un peu de ceux-là dont on parle, non ?
Par ailleurs, tendanciellement, un fils de médecin ne part pas avec les mêmes chances qu'un fils d'ouvrier, et ça semble plutôt normal puisqu'ils ne partent pas avec les mêmes armes. Ca ne lui garantit rien, mais sur 100 fils de médecins, tu vas en trouver 99 qui finiront médecins et un égaré qui fera artiste (puis finira médecin).
Tiens, véridique jusqu'à la caricature : le médecin de mes parents a pris sa retraite il y a deux ans. Une de ses filles a pris la suite. Sa seconde fille, son métier ? Médecin (j'ai les noms, mais je n'ai pas encore mon brevet de pétainisme 2.0).

Donc pas d'automaticité, bien sûr.
Une tendance lourde, certainement.

La classe moyenne ? C'est le truc qu'on a inventé pour aller avec le fameux "dialogue social".
Il y a des très très pauvres (peu).
Des très très riches (très peu).
Et une immense classe moyenne qui englobe tout le monde. Un peu "l'école des fans", tout le monde a gagné.
La classe moyenne est un truc magique puisque comme personne ne sait la définir, donc tout le monde peut (et souhaite) s'y retrouver.
C'est : "la lutte des classes, c'est ringard, on fait tous partie de la classe moyenne, cœur avec les mains et on vote Macron".

D'ailleurs, on peut voir dans les gilets jaunes la fin du mythe de la "classe moyenne".
Titre: Re : France Inter
Posté par: MCL80 le 28 Août 2021 à 11:23
Citation de Alaiya le 27 Août 2021 à 21:37
Non mais ta définition, à toi : pour toi, c'est quoi un bourgeois ?
Citation
Qu'il ait peur lui-même de devenir pauvre, là je rigole carrément. La reproduction des riches marche aussi bien que la reproduction du pauvre.
Je ne suis absolument pas d'accord. Une telle assertion reste certes valable pour les vrais riches (dynasties familiales, patrimoine immobilier pléthorique) mais entre les vrais riches et le reste du monde, il y a... un monde, justement. Qui varie entre le gris clair et le gris foncé (les nuances, tu sais ?)
Juste un truc, il semblerait que la France soit le pays riche où la mobilité sociale (et depuis pas mal de temps) soit la plus faible. En gros, si tu es fils/fille de chômeur/précaire tu as statistiquement moins de chance qu'un chômeur/précaire d'un autre pays riche de bouger dans l'échelle sociale… Mais ça c'est vrai pour toute les strates de la population, aussi bien vers le haut que vers le bas. Et finalement, dès que l'on est plus totalement en bas de l'échelle, on a pas envie que ça change, car une reproduction sociale très forte permet d'espérer lorsqu'on a des enfants, qu'ils seront à peu près au même niveau que nous dans la société. Après, ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas des gens qui montent l'échelle sociale et d'autres qui la descendent. Ce sont ces contres-exemples (quand ils vont vers le haut) qui sont toujours valorisés et mis en avant, mais ils représentent quelle proportion d'une strate de la population en vrai?… C'est comme les gagnants du loto: quel ratio par rapport au nombre de joueurs?
Titre: Re : France Inter
Posté par: FinalBahamut le 28 Août 2021 à 18:50
Citation de MCL80 le 28 Août 2021 à 11:23
Ce sont ces contres-exemples (quand ils vont vers le haut) qui sont toujours valorisés et mis en avant, mais ils représentent quelle proportion d'une strate de la population en vrai?… C'est comme les gagnants du loto: quel ratio par rapport au nombre de joueurs?
Ils sont valorisés pour perpétuer le mythe de la méritocratie, puisque tout est fondé sur cette légende : quand on veut, on peut, self-made-man etc.

Sur ce mythe, cette BD est assez complète : "Pourquoi on ne vit pas dans une méritocratie ?"
 https://twitter.com/PetitPiedDessin/status/1426219479525171202?s=20
Titre: Re : France Inter
Posté par: Urumi le 28 Août 2021 à 19:39
Citation de FinalBahamut le 28 Août 2021 à 18:50
Sur ce mythe, cette BD est assez complète : "Pourquoi on ne vit pas dans une méritocratie ?"
 https://twitter.com/PetitPiedDessin/status/1426219479525171202?s=20
Complète ? C’est excessivement réducteur, semble s’adresser à des gamins de maternelle, lance des affirmations sans arguments ni sources et est bourré de fautes d’orthographe.
Titre: Re : France Inter
Posté par: Alaiya le 29 Août 2021 à 21:42
Citation de Urumi le 28 Août 2021 à 19:39
Citation de FinalBahamut le 28 Août 2021 à 18:50
Sur ce mythe, cette BD est assez complète : "Pourquoi on ne vit pas dans une méritocratie ?"
 https://twitter.com/PetitPiedDessin/status/1426219479525171202?s=20
Complète ? C’est excessivement réducteur, semble s’adresser à des gamins de maternelle, lance des affirmations sans arguments ni sources et est bourré de fautes d’orthographe.
Tu t'attendais à quoi, franchement ?

On est dans la caricature absolue à la sauce extrême gauche.
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 30 Août 2021 à 09:10
Moi je vais limiter des réponses, je n'ai pas envie de me faire taxer de gros con pédant (ou de choses alentours), donc je vais faire simple (mais après relecture, je vais passer pour un connard prétentieux, encore. Et franchement, à ce stade, je m'en branle) :
ce discours ultra réducteur et caricatural me fait chier. Se taper huit ans d'études dont quatre ans de thèse pour entendre des gens dire des banalités doublées d'âneries réductrices, ben c'est chiant. La seule satisfaction que j'ai, c'est que maintenant les sciences dures vivent la même chose.

Plutôt que des BD et de la littérature, lisez de la sociologie si vous voulez parler de catégories sociales. Même le dernier Pinçon-Charlot, ça vaudra toujours mieux. Lisez des articles de biologie si vous voulez vous faire un avis sur la vaccination. Même le dernier Raoult (puisqu'il se dédit lui-même dedans, c'est rigolo).

En tout cas, ça me plairait vachement qu'on appuie des propos liées aux catégories sociales à des auteurs reconnus du domaine plutôt que de balancer un avis personnel sorti d'on ne sait où. La seule réponse qui me vient quand je lis ça c'est "Raymond, la petite soeur pour moi, et un ricard pour mon copain".

Désolé, je sais que ça va pas plaire encore. Mais merde.
Titre: Re : France Inter
Posté par: Urumi le 30 Août 2021 à 09:26
Citation de Alaiya le 29 Août 2021 à 21:42
Tu t'attendais à quoi, franchement ?
Pas grand-chose, j'avoue, en cliquant sur un lien Twitter. :peur:

Je suis d'accord avec Ryô. Lire un peu de sociologie, ou même d'histoire, ça ne peut faire que du bien. Au minimum, on s'aperçoit que les phénomènes sociaux sont un peu plus complexes que des western avec les gentils d'un côté, les méchants de l'autre. Mais évidemment, ce genre d'opinions nuancées génère moins de retweet, donc il est plus facile de se complaire dans de la caricature pour avoir son petit moment de gloire sur les réseaux.
Titre: Re : France Inter
Posté par: Alaiya le 30 Août 2021 à 10:15
Il y a en outre dans la présentation d'un tel "document" quelque chose de paradoxal : comment peut-on s'offusquer du "sans-dents" de François "traitre-au-socialisme" Hollande d'une part et communiquer de la sorte en prenant de toute évidence les gens pour des demeurés d'autre part ? Protester contre un gouvernement qui considèrerait toute une partie des citoyens comme des incultes/idiots (les gilets jaunes, les anti-vax et j'en passe) et dans le même temps entretenir un discours d'une démagogie aussi affligeante en mode "BD pour enfants de 5 ans" ?

Je rejoins ce qui est dit au dessus : élever le niveau, en considérant que nul n'est plus con qu'un autre / a les moyens de comprendre des concepts, ce ne serait pas un mal.

Titre: Re : France Inter
Posté par: MCL80 le 1er Octobre 2021 à 21:44
France info a visiblement bien oublié la réussite des sondages d'avant les régionales. Donc leurs présentateurs et commentateurs avec rond de serviette font de la branlette intellectuelle autour du dernier sondage pour les présidentielles… qui se tiendront dans plus de 6 mois. Et ils se branlent sur quoi? La montée énorme de Zemour… Y'a juste un os qu'on trouve au bout de l'article sur le site internet:
Citation de https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/presidentielle-2022-emmanuel-macron-en-tete-des-intentions-de-vote-au-1ertour-eric-zemmour-talonne-marine-lepen-pour-la-deuxieme-place-selon-notre-sondage_4791553.html
[…]Pour l'instant, le premier tour de l'élection présidentielle ne motive pas encore beaucoup les électeurs, car seulement la moitié est certaine d'aller voter, 14% sont presque certains d'y aller, tandis que 36% ne vont peut-être pas voter.

Le sondage Ipsos-Sopra Steria pour franceinfo et "Le Parisien/Aujourd'hui en France" a été réalisé sur internet les 29 et 30 septembre 2021 sur un échantillon de 1 500 personnes inscrites sur les listes électorales représentatives de la population française majeure.
En plus, rien sur la certitude des électeurs par rapport à leur choix (c'est pas pareil si 30% des électeurs d'un candidat sont sûrs de voter pour lui dans tous les cas ou si c'est 60%). Donc en gros les marges d'incertitude sont à une échelle kolossale… D'autant qu'ils ne fournissent aucun élément de méthodologie sur ledit sondage. Et pendant ce temps, ces abrutis causent quasiment à 0,5% près. LOL.

Moi, je fais un pronostic après m'être auto-interrogé autour d'un verre de rouge. Je le dis haut et fort: "Le gagnant dépassera les 50% au second tour."
Titre: Re : France Inter
Posté par: FinalBahamut le 2 Octobre 2021 à 08:34
Citation
Moi je vais limiter des réponses, je n'ai pas envie de me faire taxer de gros con pédant (ou de choses alentours), donc je vais faire simple (mais après relecture, je vais passer pour un connard prétentieux, encore.
En te lisant, ce n'est pas ce qui m'est venu en premier (l'habitude émoussant les sens...), mais plutôt "vieux con" ("vieux con" au sens où mes enfants doivent me percevoir parfois).

Car enfin, j'entends bien cette aversion maladive pour "les réseaux sociaux".

Mais lire ceci :

"Plutôt que des BD et de la littérature, lisez de la sociologie si vous voulez parler de catégories sociales.",

Ca ne semble pas très différent de ce que pourrait sortir Pascal Praud ou Elisabeth Levy durant une saillie réac', voir ferait presque passer Pascal Praud pour un dangereux gauchiste.

Je pars du principe que pour ouvrir des portes (sur la connaissance), tout est bon. Une poignée, une clé, un pied de biche, un tractopelle.

Et évidemment des bd's. Bien sûr.

Tu feras sûrement la fine bouche, mais je trouve ces initiatives intéressantes :

Histoire : https://www.editionsladecouverte.fr/Histoiredessineedelafrance
Socio : https://www.casterman.com/Bande-dessinee/Collections-series/sociorama

Entre autres.

A partir du moment où nous n'apprenons pas tous de la même façon, il y a des supports qui seront plus ou moins adaptés.
Certains, le soir, n'ouvrirons pas un un pavé de 500 pages.
En revanche, une bd sur le même sujet peut mettre le pied à l'étrier.
Un thread twitter.
Un post facebook.
Un article de blog.
Une vidéo.

Parce que, au bout du compte, ça sera toujours mieux que de planter les gens sur le quai.

Titre: Re : France Inter
Posté par: FinalBahamut le 2 Octobre 2021 à 08:40
Citation de MCL80 le 1er Octobre 2021 à 21:44
France info a visiblement bien oublié la réussite des sondages d'avant les régionales. Donc leurs présentateurs et commentateurs avec rond de serviette font de la branlette intellectuelle autour du dernier sondage pour les présidentielles… qui se tiendront dans plus de 6 mois. Et ils se branlent sur quoi? La montée énorme de Zemour… Y'a juste un os qu'on trouve au bout de l'article sur le site internet:
Citation de https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/presidentielle-2022-emmanuel-macron-en-tete-des-intentions-de-vote-au-1ertour-eric-zemmour-talonne-marine-lepen-pour-la-deuxieme-place-selon-notre-sondage_4791553.html
[…]Pour l'instant, le premier tour de l'élection présidentielle ne motive pas encore beaucoup les électeurs, car seulement la moitié est certaine d'aller voter, 14% sont presque certains d'y aller, tandis que 36% ne vont peut-être pas voter.

Le sondage Ipsos-Sopra Steria pour franceinfo et "Le Parisien/Aujourd'hui en France" a été réalisé sur internet les 29 et 30 septembre 2021 sur un échantillon de 1 500 personnes inscrites sur les listes électorales représentatives de la population française majeure.
En plus, rien sur la certitude des électeurs par rapport à leur choix (c'est pas pareil si 30% des électeurs d'un candidat sont sûrs de voter pour lui dans tous les cas ou si c'est 60%). Donc en gros les marges d'incertitude sont à une échelle kolossale… D'autant qu'ils ne fournissent aucun élément de méthodologie sur ledit sondage. Et pendant ce temps, ces abrutis causent quasiment à 0,5% près. LOL.

Moi, je fais un pronostic après m'être auto-interrogé autour d'un verre de rouge. Je le dis haut et fort: "Le gagnant dépassera les 50% au second tour."
Quand parfois, je lis un sondage, je cherche toujours le taux d'abstention estimé.
Il faut chercher longtemps.

Or, c'est l'élément le plus important.

On dit : "les classes populaires se sont détournées de la gauche pour voter Le Pen.
Il semble qu'en majorité, les classes populaires s’abstiennent, d'abord.

A l'inverse des classes aisées.

Ainsi, plus important encore que l'abstention, c'est l'abstention "différenciée" qui est pertinente.

Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 4 Octobre 2021 à 06:30
Citation de FinalBahamut le 2 Octobre 2021 à 08:34
Mais lire ceci :

"Plutôt que des BD et de la littérature, lisez de la sociologie si vous voulez parler de catégories sociales.",

Ca ne semble pas très différent de ce que pourrait sortir Pascal Praud ou Elisabeth Levy durant une saillie réac', voir ferait presque passer Pascal Praud pour un dangereux gauchiste.
:roule:

Ce propos, méprisable à l'excès, se contredit dans une logique human-auto-centipedique parfaitement jouissive.

C'est exactement le propos des Praud et consorts que de tirer la population vers le bas en mettant tous les discours au même niveau.
Titre: Re : France Inter
Posté par: Urumi le 4 Octobre 2021 à 09:12
Citation de FinalBahamut le 2 Octobre 2021 à 08:34
Je pars du principe que pour ouvrir des portes (sur la connaissance), tout est bon. Une poignée, une clé, un pied de biche, un tractopelle.
Tu extrais de toute la conversation la phrase qui t'arrange en passant complètement à côté du vrai propos. Serait-ce parce que tu es à court d'arguments pour répondre à nos critiques ? :shifty:
Car ce n'est pas tellement la forme ou le medium qu'on critique ici, mais bien le fond qui est complètement simpliste et caricatural. En passant, qu'on soit d'accord ou pas, je trouve certaines BD d'Emma sur le féminisme plutôt bien faites. Mais elle porte un véritable argument et cite en plus ses sources.
Citation
Car enfin, j'entends bien cette aversion maladive pour "les réseaux sociaux".
Pour ma part, ce n'est pas une "aversion maladive", mais une opinion basée sur une analyse d'études scientifiques et de faits. Les RS ne sont pas des sources d'information. Ce sont des outils de mise en relation qui ont deux objectifs : capter ton attention le plus longtemps possible et susciter un maximum d'engagement pour 1. te montrer plus de publicités et 2. engranger le plus de données possibles pour optimiser leur ciblage publicitaire. Tu as l'air de considérer les RS comme des moyens démocratiques d'accès à l'information, mais rien n'est plus faux. Internet peut jouer ce rôle, potentiellement, pas les RS. La seule présence de l'algorithme biaise complètement notre représentation de la réalité et nous enferme dans une caisse de résonance bien confortable. Les débats argumentés, sereins, nuancés, y sont impossibles. Ils ne font que créer la polarisation. Il suffit de s'intéresser à Cambridge Analytica pour comprendre à quel point ces plateformes sont dangereuses pour la démocratie. Ou bien à ce qui se passe en Birmanie. Je n'y vois que des outils de manipulation de masse.

En te lisant, je comprends : "la plupart des gens sont trop stupides pour comprendre autre chose que des discours simplistes et manichéens". N'est-ce pas ça la position élitiste ?
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 4 Octobre 2021 à 09:18
Et parce que la BD peut être un excellent outil de vulgarisation scientifique, n'en déplaise aux volontés de réduire la pensée des autres à des caricatures...

https://smartlink.ausha.co/firstprintfra/sf-montaigne

Tiens, d'ailleurs, elle aussi, elle cite ses sources.
Titre: Re : France Inter
Posté par: FinalBahamut le 4 Octobre 2021 à 19:37
Citation
En te lisant, je comprends : "la plupart des gens sont trop stupides pour comprendre autre chose que des discours simplistes et manichéens". N'est-ce pas ça la position élitiste ?
Tu comprends mal.

Ces différents supports ont leur public, et même leurs moments pour une même personne.

Cela me semblait évident, mais enfonçons des portes ouvertes.

Quand je dis que le soir, après une sale journée, on n'a pas forcément envie de se taper un pavé de 500 pages, figure-toi que je pense en premier lieu à... moi. Et le week-end, quand je suis plus cool, je prends le temps avec plaisir d'ouvrir ce pavé.

La vie, quoi.

J'avoue avoir du mal à comprendre cette vision monochrome de l'accès à la connaissance. Tant dans les supports utilisés, que dans la manière dont chacun apprend, mémorise, arrive à "rentrer" dans un sujet, etc.

Je ne crois pas apprendre à grand monde (et surtout pas à ceux qui ont des enfants) que nous n'apprenons pas tous de la même façon. Et il n'y a rien "d'élitiste" là-dedans.

Ce qu'il y a "d'élitiste", c'est de croire qu'il y a une seule manière d'apprendre, monolithique, unique.

Titre: Re : France Inter
Posté par: Urumi le 4 Octobre 2021 à 21:22
Encore une fois, tu passes complètement à côté du propos.

Je ne te parle pas de manière d'apprendre différente, je te parle de média qui biaisent complètement la réalité et qui ne peuvent être considérées comme des sources d'information. M'enfin bref.
Titre: Re : France Inter
Posté par: FinalBahamut le 4 Octobre 2021 à 22:04
J'avais cru lire cela de ta part :
Citation de Urumi le 4 Octobre 2021 à 09:12
Car ce n'est pas tellement la forme ou le medium qu'on critique ici, mais bien le fond qui est complètement simpliste et caricatural.
Qu'on se mette juste d'accord sur ce dont on parle, ça me permettra peut-être de ne pas tomber à côté de la plaque.
Titre: Re : France Inter
Posté par: Urumi le 4 Octobre 2021 à 22:58
Et je ne t’ai toujours pas entendu avancer le moindre argument pour nous contredire sur le propos simpliste et caricatural de la bd en question, qui est le point de départ de la discussion. Ni une réponse à la question d’Alaiya sur la manière dont tu définis la classe bourgeoise.
Mon développement sur les RS ne faisait que répondre à ton point sur nos soi-disant préjugés.
Tu tournes autour du pot à chaque réponse, ça devient un peu lassant.
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 5 Octobre 2021 à 07:22
Citation de FinalBahamut le 4 Octobre 2021 à 19:37
Tu comprends mal.
Oui, Stef, qu'est-ce que tu peux être bête, je te jure!

Non, mais à un moment, la communication, c'est un émetteur et un récepteur. Quand on est le seul incompris, c'est peut être pas les récepteurs qui déconnent mais plutôt l'émetteur.

Du reste, personne n'a jamais dit qu'il n'y avait qu'un moyen d'apprendre.


PERSONNE.

Et surtout pas quelqu'un qui enseigne depuis 20 ans.

Et qui a, ouf, un enfant pour légitimer son propos (chacun sait bien que ne pas avoir d'enfant est rédhibitoire dans le rapport à l'apprentissage).

En revanche, apprendre c'est se soumettre à des savoirs qui remettent en question ses représentations, ce qui n'est pas le cas quand on s'abonne à un fil de discussion qui nous plaît ou qu'on partage l'avis de ses copains. Ou de ses références.

Ça, tu ne le demontres pas. Tu ne demontres rien, d'ailleurs, tu assènes. Des vérités que nous sommes trop cons pour comprendre. Ou trop élitistes, comme ça t'arrange, puisque les deux sont interchangeables dans ta rhétorique.

Finalement, tu es le Voldemort du troll tinouesque. Tu as tout compris à la gymnastique, et tu la pervertis.
Titre: Re : France Inter
Posté par: FinalBahamut le 5 Octobre 2021 à 13:27
Citation de Ryô le 5 Octobre 2021 à 07:22
Des vérités que nous sommes trop cons pour comprendre. Ou trop élitistes, comme ça t'arrange, puisque les deux sont interchangeables dans ta rhétorique.
Interchangeables, non.
Mais pas incompatibles non plus (rien de personnel, remarque d'ordre général)

Cette vision très "institutionnelle" de l'apprentissage que tu sembles avoir est merveilleusement résumée par ton usage du mot "soumettre" .

Soumission. C'est fort, comme mot. Tout un univers (et je mets de côté le cuir, le masque et le fouet).

Non pas qu'apprendre, ce ne soit pas remettre en cause ses opinions, ses convictions, la confrontation (et on va dire que la confrontation ne me déplaît pas particulièrement).

D'ailleurs, qui oserait le prétendre sérieusement ? C'est écrit sur la notice, j'ai envie de dire.

Simplement, l'apprentissage, c'est partout tout le temps, si je grossis le trait.

On sera tous d'accord pour dire que l'histoire des grands hommes de Bern et Ferrand n'est pas forcément la meilleure porte d'entrée dans ce domaine.

Mais cela peut être un point de départ. Un mouvement, de fil en aiguille, qui amène, par palier, à approfondir, débattre, creuser, comprendre la vision qui sous-tend cet univers de "grands hommes".

Certains penseront peut-être qu'il vaut mieux "rien" que "cela".
Je préfère penser que c'est mieux que rien (ce qui me permet au passage de répondre une seconde fois à Urumi, d'une manière différente sur le sujet).

J'ajoute que ces conférences gesticulées sont à mille lieues de ta "soumission" : https://conferences-gesticulees.net/

Alors je ne suis pas candide, même dans ce genre de configuration, il y a une "fausse égalité". Mais cela a le mérite d'amener une autre approche.

Enfin, quand tu dis "personne n'a dit qu'il n'y avait qu'un seul moyen d'apprendre", très bien, ça me va.
Mais, en rappelant cette évidence, je me suis vu répondre que je prenais certains pour "trop bête" pour pouvoir apprendre d'une certaine manière.

Faut savoir.
Titre: Re : France Inter
Posté par: Alaiya le 5 Octobre 2021 à 13:53
Citation de FinalBahamut le 4 Octobre 2021 à 22:04
J'avais cru lire cela de ta part :
Citation de Urumi le 4 Octobre 2021 à 09:12
Car ce n'est pas tellement la forme ou le medium qu'on critique ici, mais bien le fond qui est complètement simpliste et caricatural.
Qu'on se mette juste d'accord sur ce dont on parle, ça me permettra peut-être de ne pas tomber à côté de la plaque.
Ben... la phrase de Urumi que tu cites ne peut pas être plus claire, plus simple, plus accessible à la compréhension qu'elle ne l'est déjà.

Mais je peux adapter si tu veux : on s'en branle que le truc que tu nous as partagé soit une BD, un dessin, etc, ce qu'on appelle "la forme". C'est pas ça le problème : le problème c'est son propos, ce qu'on appelle "le fond". Et ce propos est caricatural.

Le fait est que, vu ta réaction, soit :

1/ tu en as parfaitement conscience mais tu refuses de l'admettre parce que cela reviendrait à jeter l'opprobre ceux à qui ces propos sont destinés à savoir une population peu ou pas éduquée et qui, pour cette raison, est aujourd'hui manipulée par les politiques des deux extrêmes, j'ai nommé Mélanchon, Le Pen et le nouveau venu, Zemmour.

2/ tu ne t'en rends pas compte et tu es intimement convaincu par les propos tenus dans ce support, parce qu'ils font écho à ta caisse de résonance personnelle, tes convictions politiques et que l'idée ne t'effleure pas que le monde soit plus complexe que ce que ces propos laissent à penser.

Dans le premier cas : je te pensais plus intelligent (nota : l'intelligence n'a rien à voir avec la culture). Dans le second cas : le monde est ainsi fait, on continuera à vivre dans deux mondes strictement parallèles mais c'est bien dommage.

Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 5 Octobre 2021 à 14:31
Tu confonds la critique des sources et la critique des canaux, qui sont deux choses différentes.

Et l'institution de laquelle tu sembles te méfier - et dont je te confirme que je suis le produit et le défenseur - se casse pas mal le tronc sur ces problématiques.

Et quant à idée de soumission, je confirme que c'est un mot - et un acte - fort.

D'autant qu'il est volontaire et non forcé. C'est la différence avec "être soumis", comme celui issu du dialecte des sachants sachant sachoir.

C'est la problématique de s'attacher plus aux mots qu'à ce qu'ils supposent. On peut être dans une logique de domination, pensant qu'on doit sortir d'une soumission involontaire, au partage, dans lequel chacun apporte aux autres les connaissances qui sont celles de son champ de compétences.

Et étonnamment, ce sont les croyants et les croyances les plus accrochées qui ont le plus de mal à se soumettre à l'analyse scientifique ainsi qu'au partage des savoirs et aux lumières que cela peut produire.

Un rapport de cause à effet peut-être ?
Titre: Re : France Inter
Posté par: FinalBahamut le 5 Octobre 2021 à 18:23
Citation de Ryô le 5 Octobre 2021 à 14:31
Tu confonds la critique des sources et la critique des canaux, qui sont deux choses différentes.
Mais on est parfaitement d'accord. C'est un peu le B.A. BA. "D'où tu parles".

Et mon propos n'est pas de mettre toutes les sources sur un même pied d'égalité (cela va sans le dire, cela ira encore mieux en le disant).

Surtout à une époque où l'une des dernières institutions dans laquelle la population avait encore confiance (la science) est ébranlée par des... comment va-t-on appeler cela... des "scientifiques populistes" ? Bref.

Mais je ne me place pas sur ce plan-là. Mais sur celui de l'accès, du mouvement, de la porte d'entrée, de l'opportunité, sur le fait d'être interpellé sur un sujet, puis de le creuser, dialoguer, échanger... le pied à  l'étrier, en somme.

Pas de remettre en cause des légitimités, ou d'établir des équivalences entre un twittos lambda et un agrégé.

C'est ce que j'ai essayé de dire ci-dessous :
Citation
On sera tous d'accord pour dire que l'histoire des grands hommes de Bern et Ferrand n'est pas forcément la meilleure porte d'entrée dans ce domaine.

Mais cela peut être un point de départ. Un mouvement, de fil en aiguille, qui amène, par palier, à approfondir, débattre, creuser, comprendre la vision qui sous-tend cet univers de "grands hommes".

Certains penseront peut-être qu'il vaut mieux "rien" que "cela".
Je préfère penser que c'est mieux que rien
Au passage, Alaiya, je ne vois pas ce qui manque de clarté dans mon propos ci-dessus.
Citation
Et quant à idée de soumission, je confirme que c'est un mot - et un acte - fort.

D'autant qu'il est volontaire et non forcé. C'est la différence avec "être soumis", comme celui issu du dialecte des sachants sachant sachoir.

C'est la problématique de s'attacher plus aux mots qu'à ce qu'ils supposent. On peut être dans une logique de domination, pensant qu'on doit sortir d'une soumission involontaire, au partage, dans lequel chacun apporte aux autres les connaissances qui sont celles de son champ de compétences.
Je m'attache peut-être trop aux mots, mais tout de même, "soumettre", c'est sacrément fort.

Ca dénote d'une vision très "monarchique" de la pédagogie, qui a probablement ses avantages.

Une domination choisie plutôt que subie... tout un programme ^^

Mais oui, d'une manière ou d'une autre, on est tous à un moment donné obligé de croire celui qui t'apporte ses connaissances. Parce qu'on ne peut pas tout simplement tout vérifier (à supposer que l'on soit en mesure de comprendre). Ca vaut pour tout le monde puisqu'à un moment donné, on est obligé de s'appuyer sur les épaules de ceux qui nous ont précédé, sur des théories déjà éprouvées que l'on ne va pas 1000 fois re-vérifier.

Il y a quelque part là-dedans une part de croyance.

Tiens, je digresse, mais je prends ton exemple fétiche : les platistes (j'adore ce mot). Poussons la caricature : la Terre est ronde, j'en suis convaincu, je n'ai aucune raison d'en douter.
Mais est-ce que j'ai pu vérifier par moi-même la rotondité de la Terre ? J'ai vu des photos, oui. Mais je ne suis pas allé dans l'espace. On va dire que je n'ai pas fait de calculs, etc.

En caricaturant, je peux dire que je suis obligé de croire les scientifiques qui me le disent.

Et je peux reproduire ainsi dans tous les domaines.

Finalement, qu'il y ait une part de "croyance" dans la science, c'est assez drôle.
(attention, je caricature, n'allez pas croire que je pense que la terre est plate. Je le dis, puisque manifestement le quiproquo est facile).
Citation
Et étonnamment, ce sont les croyants et les croyances les plus accrochées qui ont le plus de mal à se soumettre à l'analyse scientifique ainsi qu'au partage des savoirs et aux lumières que cela peut produire.

Un rapport de cause à effet peut-être ?
Mais tu as complètement raison, et je te donne un exemple où la science a eu un peu de mal à considérer la chose : la théorie de la relativité d'Einstein, un truc vraiment pas intuitif qui a conduit à quelques remises en cause.

Ou l'intrication quantique. Un truc qui tient un peu de la magie, et pour lequel, je le confesse, je suis bien obligé de croire ^^

(bon, je dérive, je dérive)
Titre: Re : France Inter
Posté par: FinalBahamut le 5 Octobre 2021 à 18:32
---
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 6 Octobre 2021 à 14:05
Citation de FinalBahamut le 5 Octobre 2021 à 18:23
Surtout à une époque où l'une des dernières institutions dans laquelle la population avait encore confiance (la science) est ébranlée par des... comment va-t-on appeler cela... des "scientifiques populistes" ? Bref.
Allons bon... De quoi parles-tu ?
Citation de FinalBahamut le 5 Octobre 2021 à 18:23
Ca dénote d'une vision très "monarchique" de la pédagogie, qui a probablement ses avantages.
Non, du tout. Mais cette réception témoigne d'une vision très politisée du monde.
Citation de FinalBahamut le 5 Octobre 2021 à 18:23
Une domination choisie plutôt que subie... tout un programme ^^
Il faut être sacrément naïf voire puéril pour penser que soi-même ou certains d'entre nous ne subissent pas de domination, quelle qu'elle soit. Et pour le coup, n'avoir rien lu qui touche à la sociologie (la vraie, celle qui pique, à laquelle on peut se confronter et se ... soumettre, pour peu qu'on ait un tant soit peu d'intégrité intellectuelle). Cat si la sociologie à un intérêt, pour peu qu'elle en ait, c'est de pointer les mécanismes et parfois les problématiques sociales qui nous touchent tous.

Et nous subissons tous des dominations. Certaine qu'on peut contrecarrer, d'autres plus compliquées à dépasser. Et oui, je préfère choisir de me soumettre à des dominations que je peux maîtriser, gérer, compenser, que de subir des dominations sans même en avoir conscience, par croyance et méconnaissance.
Citation de FinalBahamut le 5 Octobre 2021 à 18:23
Il y a quelque part là-dedans une part de croyance.
Trooooooooooooll, tu déformes mes propos.
Citation de FinalBahamut le 5 Octobre 2021 à 18:23
Tiens, je digresse, mais je prends ton exemple fétiche : les platistes (j'adore ce mot). Poussons la caricature : la Terre est ronde, j'en suis convaincu, je n'ai aucune raison d'en douter.
Mais est-ce que j'ai pu vérifier par moi-même la rotondité de la Terre ? J'ai vu des photos, oui. Mais je ne suis pas allé dans l'espace. On va dire que je n'ai pas fait de calculs, etc.

En caricaturant, je peux dire que je suis obligé de croire les scientifiques qui me le disent.

Et je peux reproduire ainsi dans tous les domaines.
Et y a même des dingos qui s'amusent à se taper tout le domaine en question puis eux-mêmes s'engager dans la recherche pour apporter leur petite pierre à l'édifice.

Les cons.

Et donc tu fais pas confiance au mec qui conduit le TGV ?

Non, mais ce qui me fait le plus halluciner dans cette rhétorique, c'est que des qu'on touche à la science, sous prétexte qu'on n'a pas les moyens temporels ou techniques de s'y intéresser vraiment, on s'autorise à raconter n'importe quoi et à remettre le domaine en question.

C'est merveilleux! C'est magique!

Personne ne se questionne pourtant que des mecs sachent faire du bon pain et enseignent comment faire comme eux!

Y a bien des livres, des méthodes, mais on n'a pas suivi la formation, donc c'est pas aussi bon. Mais non, on se pose pas les mêmes questions.
Parlons toiture er convoquons Damien. Le mec sait poser une toiture. Il a le diplôme, et tout, il a été formé. Il y passe ses journées  Mais après tout, pourquoi je lui ferais confiance, je n'y connais rien, si ça se trouve il raconte de la merde. Et fait de la merde. Et c'est un couvreur populiste, ça se trouve.

La science, c'est le seul domaine d'expertise ou les experts sont mis en doute. Tout les autres, ça va, on fait.confiance, on croit...
Titre: Re : France Inter
Posté par: FinalBahamut le 6 Octobre 2021 à 15:59
Tu ne serais pas un peu hors sujet ?

Pourtant, sur le sujet des platistes j’avais mis mon clignotant et tout.

Mais quand tu as collé une étiquette sur quelqu’un tu ne démords pas et tu fonces.

Donc :

- où ai-je dit que je me croyais échapper à des dominations ?
- où ai-je dit que je ne faisais pas confiance à mon boulanger/couvreur/conducteur de tgv ?
Je dis l’exact inverse. Et c’est très bien ainsi. Et fait observer qu’on est tous, même dans son domaine,obligé parfois de s’appuyer sur les autres, de croire (mot choisi effectivement pour le côté amusant avec science)
Titre: Re : France Inter
Posté par: Alaiya le 6 Octobre 2021 à 16:48
On a tellement dérivé que je ne peux m'empêcher de revenir à la base qui a déclenché cette discussion avec une question très simple pour toi, FB :

Tu as écrit :
Citation
Sur ce mythe, cette BD est assez complète : "Pourquoi on ne vit pas dans une méritocratie ?"
 https://twitter.com/PetitPiedDessin/status/1426219479525171202?s=20
Peux-tu nous expliquer en quoi, TOI, tu la trouves "assez complète" ?

A quel niveau ? Qu'est ce que tu considères comme assez complet, qui vaille la peine de la diffuser à des fins de propagande de partage de la connaissance ?

En quoi serait-elle "assez complète" pour expliquer une situation sociologique de façon objective ?

Pour rappel : tout est parti d'un échange sur la méritocratie.

Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 6 Octobre 2021 à 19:14
Alors je n'ai pas vu le second degré et m'en excuse. Maintenant, me coller l'étiquette de colleur d'etiquette.. 

Et tu ne m'as pas répondu
Titre: Re : France Inter
Posté par: MCL80 le 4 Novembre 2021 à 19:12
Ce matin, j'allume le poste pour le petit-dej' et je tombe sur l'invitée de Boomerang qui dit "[…]l'hétérosexualité c'est le travail gratuit"… Non mais allô, quoi? Et l'animateur imperturbable qui laisse dire et dérouler.

Se revendiquer féministe n'autorise pas à dire n'importe quoi et pour être crédible il faut pas mélanger tout. Le patriarcat entraîne la travail gratuit des femmes, oui. L'hétérosexualité, je vois pas le rapport au travail gratuit. (en revanche, la branlette intellectuelle…) :shifty:
Titre: Re : France Inter
Posté par: tinou le 5 Novembre 2021 à 13:36
Tu devrais switcher sur radio courtoisie, je ne pense pas qu’on y aborde le thème du travail gratuit des boulangeries bio intersectionnelles en non-mixité.

Quelle est cette notion de travail gratuit, par ailleurs?
Titre: Re : France Inter
Posté par: MCL80 le 5 Novembre 2021 à 13:43
Si j'ai bien saisi le contexte de l'émission, c'était dans le sens notamment des tâches ménagères (et les gosses) que les hommes refourguent aux femmes (et qui est plus que souvent une réalité)… Mais je vois pas toujours pas le lien avec la sexualité. :mouais:

Sinon, sur radio courtoisie, je pense qu'il est plutôt question des migrants-assistés-qui-piquent-le-travail-des-pauvres-chômeurs-français-de-souche. :hypocrite:
Titre: Re : France Inter
Posté par: Alaiya le 5 Novembre 2021 à 14:10
Je croyais vous déconniez, avec radio courtoisie.

J'ai vérifié.

Ca existe :wallbash:
Citation
Mais je vois pas toujours pas le lien avec la sexualité.
Au hasard, parce que madame assure le service de proustipate gratos à la maison ?

(vu le mode de pensée en vogue, ça ne m'étonnerait même pas que ce soit ça)

Titre: Re : France Inter
Posté par: Urumi le 5 Novembre 2021 à 17:46
:soupir:

Le travail gratuit, c'est le travail effectué majoritairement par les femmes, lié aux tâches domestiques (entretien de la maison, préparation des repas), à l'éducation des enfants, mais aussi la charge mentale et émotionnelle. C'est bien du travail, puisqu'on peut le confier à une personne extérieure contre rémunération. Et c'est indispensable au bon fonctionnement de la société, même si ce n'est guère valorisé. Le travail gratuit des femmes, c'est la raison pour laquelle certains hommes ont pu/peuvent acquérir un grand succès professionnel, parce qu'ils ont pu accumuler les heures supplémentaires et l'engagement dans le travail sans se préoccuper de la logistique familiale, assurée par la conjointe, soit femme au foyer, soit avec un travail à temps partiel.

C'est aussi le travail effectué par les conjointes dans le cadre de l'activité professionnelle de monsieur (comptabilité d'une activité d'indépendant, secrétariat médical, coup de main à la ferme, etc.) qui n'est bien sûr pas déclaré, donc pas valorisable pour la pension/les droits au chômage (donc en cas de séparation, elles l'ont dans l'os).

C'est effectivement plus lié au patriarcat qu'à l'hétérosexualité, mais c'est parfois difficile de dissocier les deux. Même si je ne doute pas que ces schémas peuvent se reproduire chez des couples de même sexe.
Titre: Re : France Inter
Posté par: MCL80 le 5 Novembre 2021 à 18:49
Citation de Urumi le 5 Novembre 2021 à 17:46
C'est effectivement plus lié au patriarcat qu'à l'hétérosexualité, mais c'est parfois difficile de dissocier les deux. Même si je ne doute pas que ces schémas peuvent se reproduire chez des couples de même sexe.
Pour moi, il n'y a pas de lien causal réel entre hétérosexualité et patriarcat. On pourrait tout à fait avoir une société matriarcale avec une norme hétérosexuelle (il me semble qu'il y a quelques peuples où c'est le cas, d'ailleurs). Et je pense aussi que les schémas de domination débouchant sur du travail gratuit peuvent tout à fait apparaître dans des couples de même sexe… Ça serait d'ailleurs un sujet d'étude statistique intéressant de voir quelles sont les différences (ou pas) d'équilibre de fonctionnement entre les couples hétéros et les couples homos.
Titre: Re : France Inter
Posté par: Urumi le 5 Novembre 2021 à 20:45
Citation de MCL80 le 5 Novembre 2021 à 18:49
Pour moi, il n'y a pas de lien causal réel entre hétérosexualité et patriarcat.
Je pense le contraire. En théorie, effectivement, on pourrait envisager d'autres modèles, mais dans les faits, le patriarcat se structure complètement autour de la norme de la famille articulée autour du couple hétérosexuel qui a des enfants. C'est cela qui lui permet de fonctionner et se maintenir. Les hommes peuvent s'accaparer les postes de pouvoir parce qu'il y a les femmes à la maison qui vont faire les tâches ingrates.
Quant à ces sociétés soi-disant matriarcales, on en parle souvent, mais je veux bien qu'on me cite des noms, parce que j'ai bien l'impression qu'elles relèvent surtout d'un fantasme. Mais je ne demande qu'à être détrompée.

Concernant les statistiques sur le partage des tâches entre couples de même sexe, ce serait intéressant, mais je ne pense pas qu'elles existent. Dans les exemples de mon entourage, ils ont résolu le problème en externalisant (à des femmes bien sûr). Et j'ai l'impression que la difficulté se poserait surtout dans les cas où ils ont des enfants.
Titre: Re : France Inter
Posté par: Ryô le 6 Novembre 2021 à 00:52
Citation de Urumi le 5 Novembre 2021 à 17:46
:soupir:

Le travail gratuit, c'est le travail effectué majoritairement par les femmes, lié aux tâches domestiques (entretien de la maison, préparation des repas), à l'éducation des enfants, mais aussi la charge mentale et émotionnelle. C'est bien du travail, puisqu'on peut le confier à une personne extérieure contre rémunération. Et c'est indispensable au bon fonctionnement de la société, même si ce n'est guère valorisé. Le travail gratuit des femmes, c'est la raison pour laquelle certains hommes ont pu/peuvent acquérir un grand succès professionnel, parce qu'ils ont pu accumuler les heures supplémentaires et l'engagement dans le travail sans se préoccuper de la logistique familiale, assurée par la conjointe, soit femme au foyer, soit avec un travail à temps partiel.

C'est aussi le travail effectué par les conjointes dans le cadre de l'activité professionnelle de monsieur (comptabilité d'une activité d'indépendant, secrétariat médical, coup de main à la ferme, etc.) qui n'est bien sûr pas déclaré, donc pas valorisable pour la pension/les droits au chômage (donc en cas de séparation, elles l'ont dans l'os).

C'est effectivement plus lié au patriarcat qu'à l'hétérosexualité, mais c'est parfois difficile de dissocier les deux. Même si je ne doute pas que ces schémas peuvent se reproduire chez des couples de même sexe.
Amen pour ça.

En revanche, lier patriarcat et valorisation de l'hétérosexualité, autant ça peut fonctionner à compter du XIXe, autant dans d'autres circonstances j'ai un gros doute.
Mais surtout lier en sens inverse hétérosexualité et patriarcat me paraît hautement périeux.
Titre: Re : France Inter
Posté par: tinou le 6 Novembre 2021 à 01:28
Merci pour vos éclairages !

Ok, c’est une notion assez straightforward, sans sens caché indécelable.

Effectivement je pense qu’on peut aussi retrouver ce genre de schéma décrit chez des couples homosexuels.