« Comics
Thorgal
[Lectures- Critiques] BD du moment, BD démentes »

tinou

  • Waffou
  • Messages: 7 316
Re: Thorgal
« Réponse #15, le 6 Octobre 2007 à 19:28 »
Un an plus tard...



Le resume sur BulleDair :
Citation
Thorgal est à présent sain et sauf et le temps est venu pour son fils de s’acquitter de son dû. En échange de la vie de son père, Jolan a promis la sienne au mystérieux Manthor, un demi-dieu adepte de la Magie Rouge. Parvenu dans l’Entremonde, le jeune homme se voit promettre un destin à la hauteur de sa lignée. Mais, pour mériter l’enseignement de Manthor, il lui faudra triompher du chemin des épreuves ! La règle est claire: «seuls deux pieds pourront fouler le Seuil de l’Initiation. Pas dix ni huit ni six ni quatre. Pas un. Seulement deux.» En effet, le titre d’Elu attire quelques autres prétendants…
Yves Sente a repris le scenario en main. On lui doit entre autre quelques recents Blake et Mortimer.

Je ne dis rien sur le scenario puisque je n'ai pas lu les 3 derniers albums, mais en tout cas niveau dessin, Rosinski semble changer de style et adopter completement le style "couleur directe", comme precise par RL dans le dernier post. Du coup, certaines planches sont vraiment tres jolies, dans cet album ou bien le precedent.



A quand une chronique chez Wart ?  :D

A noel je sais ce que je vais commander au papa noail.  :peur:
"Honey badger don't care"

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 845
Re: Thorgal
« Réponse #16, le 7 Octobre 2007 à 22:50 »
Je l'ai un peu feuilleté ce dernier album. Et il promet, on se retrouve dans cette ambiance propre au volume comme Alinoe, le maitre des clés ou alors la marque des bannis :w00t2: :w00t2:.

J'ai encore pas mal de retard pour arrivé à ce nouvel album ><
You're pretty when i'm drunk.

Peter

  • Pendaison express sur commande !
  • Beau guerrier hittite
  • Futur époux de l'or !
  • Messages: 1 413
Re: Thorgal
« Réponse #17, le 15 Novembre 2007 à 11:43 »
Je suis tombé hier dans l'après midi sur une chaine de canal satt montrant une interview du créateur de Thorgal en parallèle d'une exposition qui se déroulait sur la BD je ne sais plus où (je n'écoutais qu'à moitié entre deux mots de mots croisés :D) et donc cet homme parlait de ce dernier tôme de Thorgal et expliquait que l'histoire générale de Thorgal allait profondément changer. C'était au tour de Jolan de devenir le personnage principal pour faire passer le message que les jeunes se retrouvent dans un monde partiellement assombris par leurs ainés et que c'est à la nouvelle génération de faire ses preuves (je le redis à ma sauce bien entendu).
Bref quand ce doc s'est terminé j'étais assez surpris et je continue à penser que si Thorgal est balancé au second plan de l'histoire ou peut être même supprimé dans certains tômes, cela va manquer grandement à la magie de cette série.
J'ai lu ce dernier tôme avec Jolan comme personnage phare et je l'ai trouvé très prometteur mais de là à continuer sur de nombreux tômes sans thorgal, il me semble que c'est risqué. Après tout Thorgal dans l'histoire n'était pas si vieux. J'aurais bien vu ses propres aventures continuer encore quelques temps ...

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 845
Re: Thorgal
« Réponse #18, le 15 Novembre 2007 à 12:08 »
Pour Thorgal c'est simple Van Hamme a arrété pour lui il a tout dit sur Thorgal. C'est Rosinski qui ne voulait pas arrter et qui voulait continuer à explorer le monde de Thorgal.

Ensuite Thorgal au second plan c'est pas nouveau de nomreux tomes l'ont mit au second voir meme au dernier plan comme Louve Alinoe la saga d'Ogotai avec la marque des bannis.

Bref pour un Fan de Thorgal le heros ce n'est pas Thorgal mais sa famille. Et puis Jolan ca fait un moment qu'il occupe le devant de la scene. Donc cette nouvelle vision m'enchante et me seduit. Et puis sa donne à Thorgal plus de classe on le voit pas mais quand il apparaitra dans certains volume ca va gagner en prestance.
Mais en attendant je me languis l'arrive du tome consacré à Louve ^^.
Re: Thorgal
« Réponse #19, le 3 Juin 2014 à 07:26 »
Tinou, as tu lu les nouveau tomes de Thorgal ainsi que les séries parallèles ?

Pour ma part j'avoue que Kriss de Valnor et Louve sont bien menés et que le fait que ces deux sagas soient liée à l'intrigue principale sont un plus.

Ensuite d'un point de vue purement objectif l'ensemble s’intègre bien dans la saga. Mais le fait de tirer sur la corde apporte beaucoup de lenteur, comme le dernier tome de Louve qui tourne tout simplement en rond avant de relancer l'intrigue.
J'avais été séduit par les deux premiers tome de Kriss de Valnor avec son enfance et sa rencontre avec son complice. Mais le fait ensuite de continuer l'intrigue m'a un peu refroidis.

Néanmoins le ton reste le même et l'ambiance conforme au cahier des charges.
You're pretty when i'm drunk.

tinou

  • Waffou
  • Messages: 7 316
Re: Thorgal
« Réponse #20, le 3 Juin 2014 à 13:58 »
Citation de squekky le 3 Juin 2014 à 07:26
Tinou, as tu lu les nouveau tomes de Thorgal ainsi que les séries parallèles ?

Pour ma part j'avoue que Kriss de Valnor et Louve sont bien menés et que le fait que ces deux sagas soient liée à l'intrigue principale sont un plus.

Ensuite d'un point de vue purement objectif l'ensemble s’intègre bien dans la saga. Mais le fait de tirer sur la corde apporte beaucoup de lenteur, comme le dernier tome de Louve qui tourne tout simplement en rond avant de relancer l'intrigue.
J'avais été séduit par les deux premiers tome de Kriss de Valnor avec son enfance et sa rencontre avec son complice. Mais le fait ensuite de continuer l'intrigue m'a un peu refroidis.

Néanmoins le ton reste le même et l'ambiance conforme au cahier des charges.
Helas non, je n'ai plus rien lu depuis Le Sacrifice...

Je trouve bien que la serie ne meure pas, meme si ca doit etre difficile de trouver de nouvelles histoires, beaucoup de choses ayant ete abordees, d'univers.

D'ou sans doute les flashback ou les spinoffs centres sur un des persos, etc.

Le dessin me seduit plus que les derniers Rosinski, en tout cas du peu que j'ai vu (les couvertures et quelques pages).

Je vais essayer de voir si la Bibliotheque de l'Institut ne les a pas... C'est pas mal aussi d'avoir un petit buffer d'albums non lus sous le bras, ca fait durer le plaisir.
"Honey badger don't care"

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 845
Re : Thorgal
« Réponse #21,  »
En ce beau mois de janvier (ironie inside) je me suis replongé dans Thorgal. Là je viens de finir les 29 tomes de la saga scénarisé par Van Hamme (de la sorcière trahie au Sacrifice).
Avec du recul j’ai abordé ce classique de la BD avec un autre regard. C’est surtout le fait de m’être posé à lire d’une traite les différentes aventures de l’enfant des étoiles.

Bon à la fin de cette lecture j’ai constaté quand même plusieurs choses :
-   Thorgal est le plus grand poissard de la planète
-   Aariccia est bel et bien une princesse en détresse
-   Sur les 14/15 ans qu’on suit l’aventure, cette famille est aussi poissarde (prisonniers, esclaves, déportés, bref ils morflent)

Sur ces trois faits que dire sachant que tout a été déjà dit, écrit et débattu.
Donc place à mon ressenti. Un ressenti surtout sur les derniers albums que j’avais que survolé lors de mes 1ères lectures. Dés la fin de l’arc Shaigan, on a assisté à une belle descente en termes de scénario sur l’aventure. Et surtout à du gros gachis comme le royaume sous le sable.
Dans ces tomes le seul qui relevé le niveau est Kriss de Valnor. Mais bon détaillons un peu.
Le royaume sous le sable est pour moi une tentative d’essayer de se raccrocher avec un des meilleurs arcs de la bd à savoir celui du pays QA. Une fresque qui regroupait SF, fantastique et aventure épique.
Sauf que là on nous fait un gros copié collé de l’histoire de la naissance de Thorgal (distillé sous plus de 10 tomes) en quelques que 48 pages. L’aventure n’a aucune saveur et on se retrouve avec toujours la même formule.
-   Famille en galère
-   Rencontre d’étranges sympas mais qui au final ne le sont pas
-   La famille est prisonnière et voué à un destin tragique
-   Thorgal accepte le deal ou va de son propre chef sauver sa famille
-   Aide de l’entourage du méchant
-   Il sauve sa famille
-   Retour au point initial
Ces quelques lignes résument aussi Arachnéa, le mal bleu, le royaume sous le sable, barbare, le sacrifice.
Et c’est dommage de limiter Thorgal à cette trame mais c’est ce qui en ressort au fil des lectures et qui m’a permis de lister les 3 point d’introduction.  Ce qui sauve ces tomes c’est pour ma part le tome du sacrifice avec un Rosinski qui s’amuse au dessin. Les planches de ce tome sont sublimes mais tout ce travail ne réhausse pas le coté léger et simpliste du scénario. Bon a cette époque le monde de la bd était en plein cœur du Van Hamme arrête (XIII / Largo / Thorgal) ou à chacune de ces histoires on ajoutait un clou supplémentaire à son départ.

Sur mes lectures il n’en demeure pas moins que les auteurs ont quand même réussi à mettre en avant un héros et une famille qui tiennent la route dans les aventures.
Nous l’avons déjà listé dans précédents postes vieux de plus de 15 ans avec des tomes comme Alinoe ou la marque des bannis.
C’est comme le tome de la couronne d’Ogotoi qui après sa lecture me donne l’effet d’avoir lu un remake de l’arc trunk de DBZ avec un Jolan adulte qui me donne cet écho.
Je n’aborderais pas le coté ligne des voyages temporels que Van Hamme ne maitrise nullement (le maitre de la montage plein de paradoxe et idem pour la couronne d’Ogotoi). Et avec du recul et un regard plus mature on voit toutes ces faiblesses lors de nos lectures. C’est bien dommage car pour la trame aventure et épique l’ambiance est là. Jusqu’à la cage tout va bien car les derniers tomes présente un Thorgal absent et un Jolan qui prend le lead. Mais le reste… Oh mon dieu. Et c’est là avec le peuple sous le sable ou j’ai dit durant ma lecture il y avait quelque chose pourquoi le gâcher à ce point.
On avait la possibilité de découvrir un peu plus sur le peuple des étoiles et aussi le fait de faire quelque chose de bien comme une ellipse sur ce peuple avec leurs vie (oui cela aurait fait aussi écho à Superman avec l’histoire de Krypton). Découvrir autre chose que la dernière journée de ce peuple sur terre. Voir apparaitre le coté domination et colonisation. Ben non on entre dans la caricature avec un groupe de rescapé ou l’histoire est compressé et une vision je suis très méchant agrougrou !
Ce tome est pour ma part une réponse des auteurs aux lecteurs en mode vous voulez de la SF et du peuple des étoiles, voilà c’est fait on ferme toutes les portes et on passe à autre chose. Cet autre chose qu’on voit bien arriver. Car les personnages secondaires présentés ont une durée de vie de 1 tome. Les deux atlantes qui servent au final de bouclier (vie supplémentaire) pour éviter de tuer Thorgal et ajouter de la tension dramatique, mais qui ne fonctionne pas (aka Leila et Darek).
Et cette approche c’était vue à la fin de Arachnéa avec la disparition de Muff (dû à la mort du chien de Rosinki). Muff ou comment se faire poignarder dans chaque tome ou il apparait c’était devenu un running gag…
Donc oui Thorgal est une superbe BD adolescent ! Cependant ils auraient dû arrêter soit à la forteresse invisible ou à la cage (avec pour le premier une fin amère ou le héros redevient une page blanche ou un départ vers un monde sans la folie des hommes pourquoi pas à ajouter une page de la traversé et une arrivée au Vinland pour laisser une porte ouverte).
Car dans ces lectures nous avons un héros qui n’aime pas tuer et qui le dit ! Et qui au final est comme aujourd’hui avec le personnage de Undertaker de Mayer et Dorisson, un sacré meurtrier…
Et c’est dommage de mettre le personnage avec ces principes mais qui les cassent dés le début juste pour servir le scénario. Ou sont les éléments forts des 1er tomes… Rien que les archers avec le sous-entendus du viol(collectif) de Kriss quand elle est retenue par les brigands (nous sommes dans les années 80 à ce moment-là).
Ou est la vision du fanatisme et de l’exploitation humaine par les puissants ? Toutes ces approches ont été compressé et ont perdus de leurs saveurs.
Rien qu’entre les lecteurs (tout âge confondus ayant suivi la saga dés le début ou en cours) ce qu’il en ressort des aventures de Thorgal c’est toujours le même cycle… Celui du Pays Qa. Et qu’on retrouve sur Shaigan et sur le nouvel arc du dernier tome sorti en 2021.
Nous sommes arrivés à un stade ou le personnage n’est devenu que l’ombre d’un succés passé mais qui reste ou doit rester dans le paysage de la BD (c’est quand même la tête de pont du lombard).
La force de Thorgal reste non plus le personnage mais sa famille ! Famille qui pris tome par tome a une forte présence et aura… Mais vu dans la globalité devient un poids scénaristique dans ces interactions dans le monde qui compose l’univers de Thorgal. Et pour fini en rebouclant avec mes premiers points voici le destin de Aariccia  :
-   Enlevée dans l’ile des mers gélés (T2)
-   Enlevée dans les vieux d’Aran (T3)
-   Enlevée dans la galère noire (T4)
-   Prisonnière pendant 2 ans dans la chute de brek Zarith (T5)
-   Capturé et mise en sacrifice dans la cité du dieux perdus (T12)
-   Prisonnière dans entre terre et lumière (avec Thorgal) (T13)
-   Prisonnière dans la gardienne des clées (T17)
-   Bannis prisonnière et esclave dans la marque des bannis la courronne d’Ogotai et géants (T20, 21 et 23)
-   Prisonnière dans le mal bleu (T25)
-   Prisonnière dans le royaume sous le sable (T26)
-   Prisonnière et esclave dans le barbare (T27)
-   Prisonnière et esclave dans Kriss de Valnor (T28)

Sur 28 volumes dont 19 ou elle est présente elle est 14 fois dans la position princesse en dangers et par moment humilié, esclave sur 4 tomes.
Bref à un moment il va falloir songer à faire autre chose, mais bon c’est pas demain la veille… (conflit Rosinski et Dorssion qui ont mis fin à une autre ouverture plus mature et adulte).
You're pretty when i'm drunk.

tinou

  • Waffou
  • Messages: 7 316
Re : Thorgal
« Réponse #22,  »
Tres interessante ton analyse, de mon cote je n’ai pas encore pu lire les tomes apres Le Royaume des Sables justement.

Et pour les tomes non ecrits par Van Hamme, tu les as lu? Ca vaut le coup?
"Honey badger don't care"

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 845
Re : Thorgal
« Réponse #23,  »
Bien je vais attaquer l'arc des 3 branches avec Jolan en trame principale, Kriss de Valnor et Louve en spin off.
Et je ferais là mon retour sur tous ces tomes avant de clôturer avec la nouvelle ligne.

Pour la jeunesse de Thorgal il faut que je me procure les 3 derniers tomes à voir en Fevrier. Mais tu auras mon retour sur tout l'univers.

Mais si tu y replonges tout comme Thomas je serais curieux de voir vos avis avec vos regards de personnes "matures et  responsables :mdr2:" :p
You're pretty when i'm drunk.

Flavien

  • Modos
  • Un bon temps pour un bombardement
  • Messages: 3 466
Re : Thorgal
« Réponse #24,  »
Je n'ai que des souvenirs d'ado... mais de ce que je me souviens, c'est qu'effectivement le tome Kriss de Valnor m'avait marqué... Mais que la série, en partant dans un trip cosmique, me perdait peu à peu.
J'aimerais bien les relire...
" En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines
de coeur et se transmettent de génération en génération. "

( Silhouette du scandale )
Aymé, Marcel

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 10 014
Re : Thorgal
« Réponse #25,  »
Citation de squekky le 28 Janvier à 12:06
Mais si tu y replonges tout comme Thomas je serais curieux de voir vos avis avec vos regards de personnes "matures et  responsables :mdr2:" :p
Et bien écoute, autant j'ai plaisir à relire tous les XIII que, en effet, je vois d'un oeil différent de mon adolescence, autant Thorgal ne m'intéresse pas.
Déjà à l'époque j'avais la vision de Thorgal comme un héros de notre enfance, qui vit des aventures en "one-shot", sans aucun fil rouge conducteur. Certes certains albums sont liés (comme le pays Qa dont tu parles), mais la multiplicité des environnements et des personnages fait que je n'ai jamais pris au sérieux l'aspect "big picture" derrière les albums. Résultat, je retiens dans ma mémoire certains albums que j'ai trouvés réussis (Le Maître des Montagnes en premier, ou Brek Zarith, principalement), mais sinon bof bof bof... Je pense aujourd'hui que sans Rosinsky, la série aurait sans doute eu beaucoup moins d'impact.

Donc au final je ne suis pas surpris de ce que tu écris dans ton message. Et je veux bien partager mon point de vue si je relis aussi, mais j'en doute.
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 845
Re : Thorgal
« Réponse #26,  »
Bon on continu notre lecture de l’univers de Thorgal. Pour cette poursuite plusieurs changements sont à noter à savoir
-   Van Hamme a enfin lâché le navire
-   Sente prends la suite avec Yann et Dorisson (sur Thorgal et Kriss)
-   On lance l’univers étendus avec 3 séries (Thorgal / Kriss / Louve)
-   On change le héros à l’amorçage.
Je ne vais pas me lancer dans les résumés mais comme précédemment dans le ressenti. Sur la série mère Thorgal ou nous avons actuellement 10 tomes qui sont sortis et qui découpent plusieurs arcs et les spin off lié au 1er arc.
-   L’arc Aniel (qui inclut Jolan)
-   Des aventures stand alone
-   Un nouvel arc enfant des étoiles (1 tome de sorti)
Sans aller dans le résumé nous restons sur l’histoire d’aventure. Et je vais m’attarder un peu sur l’arc Aniel surtout dans son approche de scénario. Car nous avons ici 3 branches pour une histoire. Une nouveauté de mise en œuvre chapeauté par Sente. Cette approche permet de mettre en avant des personnages effacés comme Louve, mais aussi de pousser le sentiment commun de cette vingtaine de tome qui est la solitude et l’introspection.
 Sur ce point la série mère le met bien avant avec une course poursuite qui remet Thorgal en avant dans une aventure ou il est spectateur des événements. Partir à la poursuite des ravisseurs d’un fils qui ne connait pas. Découvrir une intrigue qui le dépasse dans un monde qui le dépasse lui aussi. Et se poser la question sur sa vie !
Ce sentiment se retrouve auprès de sa femme dans les tomes de Louve ou de son fils Jolan dans les tomes de Kriss Valnor.
-   Thorgal part encore en terre inconnue pour sauver un fils qu’il ne connait pas, seul face à un destin qui le met encore à l’épreuve.
-   Jolan devient un homme et se demande comment vivre et mettre son destin au service de son peuple.
-   Louve en pleine crise d’adolescence à la recherche d’une figure paternelle imaginée (elle a grandi sans connaitre son père) et se retrouve prise entre le statut de la femme en terre Viking et son envie de vivre au plus près de la nature (j’en parlerais dans la saga louve)
-   Aaricia, elle se retrouve en mode femme au foyer, une vision qu’elle recherche depuis le début de saga. Elle fait face à une famille au destin marqué. Seule face à une réalité elle affronte l’absence des hommes (Jolan et Thorgal) et doit faire face à une jeune ado qui ne rêve que d’une vie d’aventure.

Cet arc sera aussi la fin de l’aventure de Rosinsky qui nous livre avec le tome le feu écarlate un magnifique album.
Alors que dire on retrouve du bon Thorgal, avec ces 3 branches mais au final on retombe sur les travers de l’univers et les raccourcis. Pour généraliser on fait un gros appel aux fantastiques ! La famille déboule chez les Dieux (Jolan va latter Loki, Louve met à défaut Tyr et Niddohg, Kriss de Valnor s’amuse avec Freia). Euh… Ok mais au final on sort des aventures vikings avec un minimum de fantasy. Là on passe sur du multi-couche. C’est dommage. Cependant pour un nouveau lecteur qui commencerait par ces arcs l’approche est géniale (sans se payer les 1er albums so 70’).
Sortant de cet arc on temporise, la raison de ces deux tomes est de mon avis suite aux problématiques entre Rosinsky et Dorison. Un changement dans la vision de l’enfant des étoiles et remettre en place les éléments avant de lancer un nouvel arc.
Un arc qui repart dans les iles des mers gelés avec l’équipe au complet (Thorgal / Jolan / Kriss) pour repartir sur l’intrigue enfant des étoiles. A croire qu’il faut repartir à chaque fois dans cette direction pour donner de la profondeur aux aventures.
C’est dommage quand on connait les tomes précédents.




Le Spin off Kriss de Valnor… Alors à sa sortie j’était tout fou je pensais qu’on allait sur une direction à la XIII the mystery avec un focus sur un perso à la fois. Et je me voyais déjà avec un tome sur Tjaal, Pied d’arbre ou encore Vrath en terre Qa. Et la lecture du 1er tome m’a totalement dit ouep je me suis fait des films, tout en comprenant qu’on attaquait une série sur la célèbre mercenaire. Et les 2 premiers tomes m’ont totalement séduit. Découvrir son enfance pleine de violence, voir la lâcheté autour d’elle. Il n’y a rien à jeter Yves Sente a bien cerné le personnage. Et son histoire nous explique comment elle est devenue cette personne sans attache. Ces deux tomes sont importants pour mettre en valeur ce personnage de l’univers de Thorgal.
La suite elle me fait malheureusement serrer des dents. Nous avons une sexualisation à outrance de Kriss de Valnor dont je ne comprends nullement l’intérêt. Et surtout la continuité dans l’histoire.
Elle se rapproche de Jolan car ils ont la même volonté ok, mais de là à faire d’elle son épouse… Euh non Yves (le scénariste) a un moment il va falloir raccrocher les wagons et surtout éviter de faire de l’hollywood en mode série sur le déclin. Car tous ces rebondissements sont là juste pour donner du polish sur des éléments qui ne servent à rien dans l’histoire. Car cette histoire sur Kriss de Valnor est découpée en plusieurs arcs… Oui cela devient compliqué pour un spin off.

1er arc sa jeunesse là ok rien à dire (hormis le fantastique)
2éme arc la guerre (bon on tape dans la milf et on partage l’affiche avec Jolan)
3éme arc la mère (là oui l’approche d’une sensibilité de mère)

Troiséme chemin scénaristique avec Louve qui prend ici le rôle d’héroïne ! Et là oui la série est une réussite ! On retrouve cette jeune adolescente à la recherche de père et qui va en suivre les pas ! On bascule dans du fantastique avec comme ce fut le cas avec le tome l’enfant des étoiles. On plonge dans la mythologie nordique et on retrouve des personnages de la série principale comme la gardienne des clés. Cette aventure nous montre un personnage qui dans la série principale était très en retrait (laissant place à Thorgal et Jolan). Ici elle prend les devant et part pour ces aventures. Comme pour le spin off de Kriss là aussi nous aurons droit à plusieurs arcs dont le 1er qui est celui de l’arc de Tyr (le meilleur à mon avis).
Découpé en 3 volumes nous suivons Louve dans la quête du Dextre de Tyr. Une aventure qui fera ressortir d’elle son coté sauvage tout en mettant aussi en avant qu’elle soit une descendante du peuple des étoiles et qu’elle peut provoquer de gros dégâts dans le monde des divinités.
Le dessin de Surzenko est fidèle à l’imagerie de l’univers de Thorgal et il sert un scénario de Yann parfaitement ancrée dans ce que doit être une aventure héroïque fantasy (scénario sous la supervision de Sente afin de coller tous les morceaux).

Alors au final, oui Thorgal a bien perdu en prestance et en consistance cependant la lecture de l’arc Aniel si on n’est pas collectionneur n’est pas aisée. Il faut quand même lire plus de 20 tomes pour bien comprendre l’aventure en alternant entre Thorgal, Kriss de Valnor et Louve.
Nous sommes sur une série qui doit rester mise en avant mais qui n’a plus rien à raconter…

L’idée de la famille qui s’aggrandit était génial mais on a du mal à s’en séparer.
Si je devais conseiller qu’une chose c’est lire uniquement les 3 premiers tomes de Louve.

Re : Thorgal
« Réponse #27,  »
Je remets une piece dans la machine avec la sortie prochaine en février d'un tome au titre évocateur "Adieu Aaricia" écrit et dessiné par Robin Recht.



Un album de plus de 120 pages qui va nous amener sur une ligne assez sombre dans l'univers du vicking. Comme le titre le dit si bien cette aventure parle bien de la mort de la belle et tendre Aaricia.



Là ou je suis curieux c'est de voir le traitement de cet univers par Robin Recht à qui on doit le magnifique Conan le Cimmérien la fille du géant de gel et aussi le 3éme Testament Julius.

Sortie prévue début Février (j'ai ma lecture pour l'avion ;) )



 
You're pretty when i'm drunk.

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 10 014
Re : Thorgal
« Réponse #28,  »
Et aussi le merveilleusement magnifique Elric !!!!

C'est clair que ça tease ! Avec un tout vieux Thorgal-le-Blanc.

Très intéressant.
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

« Comics
[Lectures- Critiques] BD du moment, BD démentes »