Découverte d'un monde perdu en Papouasie : un Jardin d’Eden

Atlas

  • Waffou
  • "All those moments will be lost in time..."
  • Messages: 1 796
Découverte d'un monde perdu en Papouasie : un Jardin d’Eden
« le 12 Février 2006 à 16:31 »Modifié le 16 Février 2006 à 13:20 par KiaN
J'ouvre ce topic plus pour partager les grands mystères de la Terre que pour parler de la vitesse de l'air projeté lors d'un éternuement.  :P

Voici une découverte rendue publique il y a quelques jours, tout simplement étonnant.
Citation
Découverte d'un monde perdu en Papouasie : un Jardin d’Eden

Des scientifiques ont découvert plusieurs dizaines d’espèces animales rares ou inconnues et des fleurs géantes dans une des jungles les plus isolées d’Asie, au c½ur des montagnes Foja en Papouasie. Un véritable "monde perdu" selon l'expédition.

Des grenouilles, des papillons, des plantes, un oiseau « mangeur de miel », un kangourou très rare… C’est une découverte exceptionnelle que vient d’annoncer l’organisation « Conservation International », suite à une expédition réalisée en décembre dernier en collaboration avec l’Indonesia Institute of Science dans une zone forestière à l’ouest de la Nouvelle Guinée.

L’équipe composée d’américains, d’indonésiens et d’australiens a pu ainsi prendre les premières photos jamais réalisées d’un « oiseau de paradis » (Parotia berlepshi), et d’un kangourou arboricole à parure dorée (Dendrolagus pulcherrimus) connu jusqu’ici seulement dans une montagne voisine de la zone.

« C’est presque le Jardin d’Eden sur terre » s’est émerveillé Bruce Beehler, vice président du Melanesia Center for Biodiversity Conservation et responsable de l’expédition, dans un communiqué de l’organisation publié le 7 février. « Le premier oiseau que nous avons vu au camp était une espèce nouvelle ! Les mammifères proches de l’extinction dans d’autres contrées sont ici en abondance… »

L'énigme de l'Oiseau de Paradis résolue

Cette découverte a été faite dans une zone de 300 000 hectares, à proximité de laquelle vivent des populations Kwerba et Papasena, au sein de la forêt de Foja qui couvre elle-même plus d’un million d’hectares et constitue la plus grande forêt tropicale d’Asie. Une région très importante pour la conservation de la biodiversité.

Elle permet déjà de résoudre une question majeure en ornithologie : le berceau de l’Oiseau de Paradis, découvert à la fin du 19eme siècle grâce à des spécimens capturés par des chasseurs indigènes mais dans une zone inconnue, avait fait l’objet de plusieurs recherches qui avaient échoué. Dès le deuxième jour de l’expédition, les scientifiques ont pu observer un oiseau de Berlepsh - oiseau de paradis à la tête surmontée de six longues plumes - en pleine danse nuptiale, ce qui prouve que les Montagnes de Foja sont bien son lieu de vie.

Les chercheurs ont aussi découvert une nouvelle espèce d’oiseau « mangeur de miel » (la première découverte en Nouvelle Guinée depuis 1939) caractérisé par une face orange brillante. Mais ils ont aussi mis la main sur une fleur géante (un rhododendron de taille record), et pas moins de vingt grenouilles et quatre papillons.

Selon les estimations des chercheurs, il y aurait sur Terre entre 10 et 30 millions d’espèces. On n'en connaît pas plus de 1,7 millions qui sont bien décrites et nommées, leur biologie restant encore pour beaucoup ignorée...
Les deux dernières phrases font réfléchir.  ;)

Voici le fameux kangourou vivant dans les arbres :



L'oiseau de Paradis :



... et l'oiseau mangeur de miel :



sources : http://www.futura-sciences.com

La question est la suivante : comment peut-on ignorer tant de choses sur la planète sur laquelle nous vivons alors même que l'espèce humaine a su en coloniser quasiment l'intégralité ? Ce qui me perturbe fortement, c'est d'imaginer qu'on puisse tomber sur des coins comme celui pré-cité sans en connaître la biodiversité.... Bluffant, isn't it ?  :oo:

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 534
Re : Fred et Jammy 2 : les découvertes scientifiques et biologiques
« Réponse #1, le 12 Février 2006 à 17:45 »
Magnifique en effet, mais  y'a surtout intéret à préserver tout ce beau petit monde des singeries humaines. Sinon oui, il reste encore beaucoup, beaucoup à découvrir, sur Terre et dans les Oceans.

Dans un autre genre ça y'est, y'a de la Vie sur Mars !!!!































Mais exportée de la Terre !
Et oui, nos copains de la Naza ainsi que leurs collègues qui ont explorer la planète via leur sonde on contaminé Mars avec des bactéries terrestres. Du coup toute future découverte  pourrait à l'avenir être remise en cause "Bactérie marsienne ou terrestre ? Zat's ze question". 
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

chtitelionne

  • Neko mimi mode !
  • Lionnette
  • Messages: 162

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 369