Z666

  • Waffou
  • Messages: 464
Grèves et consequences....
« Réponse #45, le 19 Décembre 2005 à 12:28 »
Content de ne plus vivre à paris...
(...comme toujours, sans but...)

Lululiloo

  • Sac (et non pas poche) de la boutique Junku
  • Messages: 99
Grèves et consequences....
« Réponse #46, le 19 Décembre 2005 à 12:33 »
Contente de presque habiter à paris... c'est mieux que cergy finalement...

Z666

  • Waffou
  • Messages: 464

Lululiloo

  • Sac (et non pas poche) de la boutique Junku
  • Messages: 99
Grèves et consequences....
« Réponse #48, le 19 Décembre 2005 à 12:40 »
j'y ai déjà mis ma petite touche personnelle : un sapin, ne guirlande électrique et des furets qui courent partout!  :D

MCL80

  • Modos
  • Messages: 3 791
Re: Grèves et consequences....
« Réponse #49, le 19 Décembre 2005 à 19:09 »
Citation de Damien le 19 Décembre 2005 à 12:24
Pauv' chéris... on arrête pas de faire chier notre monde à réclamer des emplois, les postes sont créés, il faut donc les disposer dans un planning... forcément, introduire des nouveaux bousculent les habitudes mais faut arrêter trente secondes !
Salut!

Heu, je comprend pas trop ce que tu veux dire là. Ce qui pose problème, ce n'est pas les nouveaux postes crées (pour faire face à l'augmentation du nombre de trains, et encore pas totalement, pas pour rien foutre, hein), mais l'organisation globale du travail. À la SNCF, je crains que la direction aussi ait une culture d'affrontement, et que plutôt que de tenter de mettre de l'huile dans les rouages en concevant des roulements potables, ils préfèrent mettre de l'huile sur le feu en se disant "comme ça, toute la faute des grèves sera rejeté sur les cheminots. Ça nous permettra de les casser plus".)

Il suffit de voir sa réaction lors de la grève avec les tracts distribués aux usagers pour les prendre à témoins de faits finalement invérifiables (La durée moyenne de travail d'un cheminot en particulier, je suis sûr que ça a autant de sens que le salaire moyen en France qui est je le rappelle de plus de 1800€). Mais qui permettent de faire passer le message subiminal: "regardez nos salauds d'employés, comme ce sont des nantis et des pourris." Comment négocier honnêtement et sereinement après ça? D'ailleurs, si on regarde la RATP (entreprise publique elle aussi), il y a largement moins de jours de grève. Pourquoi? Je ne penses pas que les agents de la RATP soient si différents des cheminots, mais peut-être ont-ils une direction un peu moins stupide, qui sait les écouter un peu plus, et qui leur accorde un peu plus de considération…
Citation
Les cheminots perdent toute crédibilité dans cette grève. Si on les écoute, le chomâge persistera, ça me fait flipper cette mentalité... et l'autre point pénible avec les cheminots, c'est qu'ils sont toujours en grève... une par trimestre... j'appelle ça de l'abus... et à côté ils veulent qu'on leur paye leurs jours de grèves... je rêve...
Il faut un peu arrêter avec de dire des bétises sur le payement des jours de grève. Dans l'administration, il y a quelques années, à la fin des grèves, il y avait une négociation pour étaler sur plusieurs mois les retenues sur salaire, et éventuellement considérer que certains jours de grèves comme des congés (le nombre de jours de congé restant pour les grèvistes était donc amputé.) Depuis le gouvernement Raffarin, il y a eu un sévère durcissement avec une quasi-disparition de ces pratiques. Le prélèvement sur salaire a donc lieu en bloc un ou deux mois après la grève. Je pense qu'à la SNCF il doit bien en être de même. Au passage, une semaine de grève, ça fait donc un quart du salaire mensuel en moins. Je crois qu'il n'y a pas beaucoup de salariés qui sont prêts à sacrifier une part aussi importante de leur budget sans raison. De plus, si un mouvement de grève oblige la direction à concéder des emplois supplémentaires, ça fera bien diminuer le chômage, puisque ça entraînera des embauches.
Citation
Une petite part de privatisation ne ferait pas de mal à la SNCF... ils abuseront moins du droit de grève.
Les anglais ont tout privatisé et concédé par pur idéologie libérale. Résultat: Ça a été ruineux en subventions (2 à 3 fois ce que touchait antérieurement British Rail, tout cela pour un service identique ou moins bon, mais assuré avec moins de personnel, et moins qualifié) car ce que British Rail faisait sans bénéfice ni dividendes à dees actionnaires, les opérateurs privés, eux, n'ont accepter de le faire qu'avec.

De plus, le gestionnaire de réseau préferant servir des dividendes à ses actionnaires qu'entretenir les voies, il a fallu le renationaliser après une série d'accidents retentissants. Au final, cette expérience a coûté très cher au contribuable britanique (mais bon, on ne lui a jamais dit quel était le total de la facture, il n'en connaît que quelques petits bouts qui se chiffrent en milliards de livres tout de même.)

Une SNCF privatisée se traduirait imanquablement par une hausse des subventions de l'État et des collectivités locales si on veut maintenir le service actuel. Car actuellement, il suffit d'un mot du gouvernement pour que la SNCF assure la péréquation entre les trains rentables et ceux qui ne le sont pas. Dit clairement, une partie des bénéfices des trains qui rapportent de l'argent servent à financer ceux qui existent pour assurer le service public. Avec une entreprise privée, elle gardera les bénéfices des trains rentables pour ses actionnaires, et le déficit des trains non rentables sera soit subventionné à 100%, soit ils disparaîtront. (Actuellement, en dehors des TGV, il n'y a rien de rentable à la SNCF, il me semble…)

Je ne suis donc pas sûr que ce jeu soit une bonne affaire pour les contribuables que nous sommes. :whistling2:
Citation
... tu fais bien de souligner ce point car j'ai un message à faire passer aux couillons qui réclament à corps et à cris la gratuité des transports ou une réduction du ticket orange : Si on fait tout gratos, on entretient comment ? Vous avez envie de payer plus d'impôt ou quoi ? Même chose si on baisse le tarif...
De toutes façons, il ne faut pas s'affoler, la rénovation des infrastructures (si tant est qu'il y ait une quelconque volonté politique dans ce sens, ce dont je doute fortement), passera forcément à la fois par une hausse des impôts et taxes (tout comme la rénovation des routes nationales en mauvais état refilées généreusement aux départements d'ailleurs), et par un hausse du prix des tickets. (au passage, j'ai lu plusieurs fois qu'on avait les billets de train parmis les moins cher d'europe à distance identique)
Citation
Citation
À cela, il faut rajouter que la ligne D a la réputation d'être une ligne "poubelle", avec du matériel vétuste (les rames en acier inox), ce qui fait que l'on peut comprendre que les conducteurs aient parfois l'impression de faire un boulot de merde.
... rhô c'est vrai ?... marrant, ce n'était la raison pour laquelle ils ont fait grève... :whistling2: ... tant qu'un chèque tombe en fin de mois, je pense qu'il ne feront pas autant d'effort pour plus de confort pour les passagers...
Tu sais, quand tu fais une grève, il y a les raisons officilelles - En clair la goutte d'eau qui a fait déborder le vase - et les autres qui font qu'inconsciement le vase était déjà plus que plein. Car il faut bien te dire que si les passagers sont transportés dans des poubelles, les cabines de conduite ne sont en général pas en bien meilleur état. Lorqu'un matériel te secoue en tant que passager, il secoue aussi le conducteur. Lorsqu'un abruti tire sur le signal d'alarme ou bloque les portes, en tant que passager ça te fait chier pour le retard, mais en tant que conducteur, tu as à la fois le stress de ce retard aussi, mais tu sais que ce type de trucs, tu vas le subir peut-être 10 fois dans ta journée. Quand en plus le matériel fait des pannes à répétition… Tout ça, c'est des petites conneries, mais acumulées, ça fini par peser lourd.

Tout le monde n'est pas blanc, mais tout le monde n'est pas noir non plus… ;)

À bientôt!
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 189
Re: Grèves et consequences....
« Réponse #50, le 20 Décembre 2005 à 11:07 »
Citation de MCL80 le 19 Décembre 2005 à 19:09
"comme ça, toute la faute des grèves sera rejeté sur les cheminots. Ça nous permettra de les casser plus"
... ça reste à prouver car ils sont quand même ceux qui ensuite s'expriment devant les médias pour faire le point sur les événements... et sont les vrais poissons harponnés par les pêcheurs pécheurs de TF1 ou autre... Sans doute sont-ils sérieusement maso mais j'en doute.
Citation
Pourquoi? Je ne penses pas que les agents de la RATP soient si différents des cheminots, mais peut-être ont-ils une direction un peu moins stupide, qui sait les écouter un peu plus, et qui leur accorde un peu plus de considération…
Sans oublier que ce type de transport est un nerf de guerre toute la journée sur Paris... alors que les trains n'emmerdent les gens que les matins et soirs...donc à la RATP, ils sont moins kamikaze...
Citation
Les anglais ont tout privatisé et concédé par pur idéologie libérale. Résultat: Ça a été ruineux en subventions (2 à 3 fois ce que touchait antérieurement British Rail, tout cela pour un service identique ou moins bon, mais assuré avec moins de personnel, et moins qualifié) car ce que British Rail faisait sans bénéfice ni dividendes à dees actionnaires, les opérateurs privés, eux, n'ont accepter de le faire qu'avec.
L'exemple à ne pas suivre... d'où une part.
Citation
Je ne suis donc pas sûr que ce jeu soit une bonne affaire pour les contribuables que nous sommes. :whistling2:
Que veux-tu... il faut bien effrayer un peu pour que ça change. Un peu comme le "mange ta soupe sinon le croque-mitaine te dévorera dans la nuit". La menace, 'y a qu' ça d'vrai des fois...
Citation
Tu sais, quand tu fais une grève, il y a les raisons officilelles - En clair la goutte d'eau qui a fait déborder le vase - et les autres qui font qu'inconsciement le vase était déjà plus que plein. Car il faut bien te dire que si les passagers sont transportés dans des poubelles, les cabines de conduite ne sont en général pas en bien meilleur état. Lorqu'un matériel te secoue en tant que passager, il secoue aussi le conducteur. Lorsqu'un abruti tire sur le signal d'alarme ou bloque les portes, en tant que passager ça te fait chier pour le retard, mais en tant que conducteur, tu as à la fois le stress de ce retard aussi, mais tu sais que ce type de trucs, tu vas le subir peut-être 10 fois dans ta journée. Quand en plus le matériel fait des pannes à répétition… Tout ça, c'est des petites conneries, mais acumulées, ça fini par peser lourd.
Oui, je connais ce genre de stress pour l'avoir vécu lors des mes jobs au Monoprix...

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !