Ayou

  • Waffou
  • Messages: 783
Le Japon : La preuve par l'image !
« Réponse #30, le 14 Décembre 2005 à 13:26 »
:mdr: Dadam va être contant des photos contenant de la "nudité" :mdr:

Ma prof (japonaise) nous a ramené des sortes de gâteaux (qui doivent donc être fait avec cette pâte) avec des haricots rouges à l'intérieur et je me suis surpris à bien apprécier.

Sympas les français à ne pas essayer de s'adapter, j'ai l'impression de retrouver un gros défaut du français, jamais content...

En ce qui concerne le Rakugo c'est dommage de ne pas pouvoir cerner tous les détails étant étranger (et moi je ne comprendrais même pas un mot), donc je doute que cela vaille tant que cela le coup. Les "gaijin" avaient la possibilité de rire tout de même avec des images, mimiques, situations simples ?
Sinon en fait cela se base sur un fil conducteur qui évolue en fonction des remarques du public, il faut donc improviser ?

Encore un beau message, je suis parti pour tout m'imprimer avec les photos !!

PS: tu as l'air heureuse à côté du beau sumo :p:

Megara

  • Deceptigeekette. Et Spectre.
  • Modos
  • Appelez-moi Meg' ... ou Syl' ^^
  • Messages: 2 061
Le Japon : La preuve par l'image !
« Réponse #31, le 15 Décembre 2005 à 06:47 »
Citation de Ayou le 14 Décembre 2005 à 13:26
:mdr: Dadam va être contant des photos contenant de la "nudité" :mdr:
Moi qui m'attendais a un poste bien senti sur le sumo... Dam's est reste muet...
Citation
Sympas les français à ne pas essayer de s'adapter, j'ai l'impression de retrouver un gros défaut du français, jamais content...
Il y avait pas mal de nouveaux venus dans le groupe, c'est pour cela... Sinon, c'est vrai qu'on repere les francais assez vite: petite tendance a raler, a doubler dans les fils d'attente, a faire du bruit dans le train (alors que les Japonais ne parlent presque pas), a traverser au feu pieton rouge  :D
Citation
En ce qui concerne le Rakugo c'est dommage de ne pas pouvoir cerner tous les détails étant étranger (et moi je ne comprendrais même pas un mot), donc je doute que cela vaille tant que cela le coup. Les "gaijin" avaient la possibilité de rire tout de même avec des images, mimiques, situations simples ?
Sinon en fait cela se base sur un fil conducteur qui évolue en fonction des remarques du public, il faut donc improviser ?
Je n'ai pas compris grand chose, ni meme mon voisin (un francais qui vit depuis 2 ans a Asakusa, et qui est donc habitue au franc parler du coin). La seule prestation amusante etait celle de la conteuse, qui se mettait a tour de role dans la peau de Juliette et de ses parents pour caricaturer l'une des scenes de Romeo et Juliette...
Citation
Encore un beau message, je suis parti pour tout m'imprimer avec les photos !!
A ton service  :yaisse:
Citation
PS: tu as l'air heureuse à côté du beau sumo :p:
Il faut dire qu'il y avait de l'ambiance cote des sumos... On voyait bien qu'ils etaient de sortie et pas a l'entrainement !
Pourquoi faire simple, alors qu'on peut faire compliqué ?

Amnounet

  • Post Tenebras Lux
  • Bannis
  • Messages: 2 886
Le Japon : La preuve par l'image !
« Réponse #32, le 15 Décembre 2005 à 09:36 »
Merci pour tous ces textes et toutes ces photos qui m'intéressent beaucoup aussi .... je n'ai malheureusement pas trop le temps de faire des remarques tout ça, mais je voulais au moins signaler qu'il y avait au moins deux lecteurs assidus ....  ;)

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 189
Re: Le Japon : La preuve par l'image !
« Réponse #33, le 15 Décembre 2005 à 09:55 »
Je vais franc : je n'ai rien lu et je ne le ferais que lorsque j'aurais ma connection chez moi (bientôt ! :w00t2:), pour voir tout ça au calme et avec moults reculs d'autant plus que toute ma doc (classeurs, bouquins) me permettra de replonger dans la culture moderno-traditionnelle du Japon :)
Citation
Moi qui m'attendais a un poste bien senti sur le sumo... Dam's est reste muet...
Un jour, très chère, un jour... tiens hop : ces chers sumotori sont bien en chair.... ok c'est nul [/vlam!]

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

Matsya

  • Waffou
  • A vous, pour toujours...
  • Messages: 5 978
Le Japon : La preuve par l'image !
« Réponse #34, le 15 Décembre 2005 à 14:11 »
Citation de Amnounet le 15 Décembre 2005 à 09:36
Merci pour tous ces textes et toutes ces photos qui m'intéressent beaucoup aussi .... je n'ai malheureusement pas trop le temps de faire des remarques tout ça, mais je voulais au moins signaler qu'il y avait au moins deux lecteurs assidus ....  ;)
+1 ! :)
                             

Khiryu

  • Waffou
  • Messages: 1 026
Le Japon : La preuve par l'image !
« Réponse #35, le 15 Décembre 2005 à 15:05 »
Citation de Matsya le 15 Décembre 2005 à 14:11
Citation de Amnounet le 15 Décembre 2005 à 09:36
Merci pour tous ces textes et toutes ces photos qui m'intéressent beaucoup aussi .... je n'ai malheureusement pas trop le temps de faire des remarques tout ça, mais je voulais au moins signaler qu'il y avait au moins deux lecteurs assidus ....  ;)
+1 ! :)
+2 même, merci à Meg ;).

tinou

  • Waffou
  • Crie par dessus l’ouragan
  • Messages: 7 106
Le Japon : La preuve par l'image !
« Réponse #36, le 16 Décembre 2005 à 10:26 »
Oui moi aussi je lis ces mini-reportages!!!

Pour en revenir au Mochi, j'en ai fait pour le jour de l'an a Kyoto. Et aussi dans une forêt à la crying freeman sur Hokkaido.
Sinon tous les gateaux/okashi japonais, en général je n'aime pas trop, pas assez sucré.
"Honey badger don't care"

Megara

  • Deceptigeekette. Et Spectre.
  • Modos
  • Appelez-moi Meg' ... ou Syl' ^^
  • Messages: 2 061
Re: Le Japon : La preuve par l'image !
« Réponse #37, le 16 Décembre 2005 à 13:21 »Modifié le 16 Décembre 2005 à 13:24 par Megara
Citation de Damien le 15 Décembre 2005 à 09:55
Un jour, très chère, un jour... tiens hop : ces chers sumotori sont bien en chair.... ok c'est nul [/vlam!]
D's©
Une petite baisse de forme?  :p:

Merci a tous de lire mes posts paves, et je suis vraiment contente que vous les appreciez  :jap: (Comme ca, je ne vais pas me gener pour continuer  :P ).

Donc, la suite (et derniere partie pour l'instant) sur Asakusa:

Asakusa (Taito-ku, Tokyo) 浅草(台東区、東京) - Partie 4

Autour du temple

Lanternes japonaises...
 
La fin du périple était pour moi et mes 3 autres collègues de visite le magasin d’un artisan spécialise dans la peinture sur lanterne. Ne riez pas, au Japon, les lanternes font parties de la culture et du patrimoine ! Et le monsieur a été très fier de nous apprendre qu’il était le 5eme du nom a perpétuer l’art familial, et que la relève était assurée jusqu'à la 7eme génération ! (Je ne pense pas que dans ce quartier tres traditionnel, les enfants des artisants aient beaucoup le choix de leur avenir).
 
Les lanternes japonaises 提灯(chochin) sont d’origines... chinoises (et oui, comme les kanji !). Importées il y a 600 ans, les premières lanternes avaient une structure rigide en bambou, recouverte de « papier japonais » (vraisemblablement, papier de riz, enduit d’un vernis spécial le rendant étanche à la pluie). Comme notre artisan nous l’a explique, fièrement, les Japonais ont tendance a importer les bonnes idées, puis a les modifier. La structure rigide faisant que la lanterne était franchement « barbante » a transporter, elle est devenue souple, et ainsi, la lanterne est devenue pliable. Une forme plus adaptée a sa fonction première : éclairer les voyageurs une fois la nuit tombée...
Maintenant qu’il y a l’électricité a Tokyo, pourquoi garder des lanternes ?Tout simplement parce que la fonction des lanternes est de nos jours bien différente : simple objet décoratif (tel lampe de salon) ou devanture pour les magasins et restaurant. Pour les temples, il s’agit d’un media comme les autres : les lampes aux noms des sponsors sont accrochées sur de grandes palissades en bois a l’entrée des édifices, ou aux toits des 神輿 Mikoshi, en remerciement de généreuses donations (la taille de la lampe varie en fonction de la somme versée). On retrouve la même utilisation également pour les barriques de sake.
Apres ce simple historique, notre artisan propose de passer au vif du sujet : décorer nos lampes. Il a bien prépare notre venue, puisqu’il a déjà sélectionne et trace au crayon de papier un kanji rappelant notre prénom. J’ai droit a 毬 Mari, le kanji pas complique par excellence et qui désigne une balle utilisée dans un jeu de cours a l’époque de Heian (ravie de l’apprendre… !). Mes camarades ont plus de chance, en tombant sur 照 (brillance), 涙 (larme), ou 車 (voiture). L’artisan nous a fait ensuite choisir un pinceau, en nous conseillant bien d’éprouver la douceur du crin et de vérifier la prise en main. Et enfin, il a fallu s’y mettre : je suis arrivée bonne dernière, avec mes 11 traits a dessiner sans baver à l’extérieur du dessin (Ah! J'aurais aime avoir le kanji de la voiture...).
 
Lumières de la ville…
 
Apres les lanternes, place à d’autres illuminations ; celle de la ville vue des hauteurs du 22 eme etage du Asahi Beer Tower, le « vrai quartier general » de la societe Asahi. Celui-ci se trouve juste a cote de l’œuvre de Starck, de son vrai nom, le Asakusa Asahi Beer Building, qui contient des bureaux, un musée de la bière et des restaurants. Pesant 300t, le bâtiment a une structure entièrement métallique et est recouvert de granite noir. Je plains ceux qui travaillent a l’intérieur, car il n’y a pas de fenêtre.
Cela peut paraître étonnant, mais la plupart des hauts immeubles de bureau a Tokyo possèdent un point d’observation a leur sommet, et on peut y accéder librement, même le samedi ou le dimanche, lorsque les bureaux sont fermes. Dans le cas de l’Asahi Tower, il y a même un restaurant italien, ou l’on peut se désaltérer ou même manger à un prix raisonnable.
 
Les Photos du jour...

Celle des lanternes, avant que nous mettions les mains dans le cambouis, ou plutot, dans l'encre de chine...
Le Maitre des Lanternes en action...
Une vieille photo de 1997, prise a Kishiwada (Prefecture d'Osaka). Elle montre l'utilisation des lanternes comme remerciement aux sponsors d'un temple...
Le temple vu du 22eme etage de la Asahi Tower...


Voila... Pour le prochain quartier... Je n'ai pas encore choisi, tout depend ou je vais ce week-end...  :D
Pourquoi faire simple, alors qu'on peut faire compliqué ?

Ayou

  • Waffou
  • Messages: 783
Le Japon : La preuve par l'image !
« Réponse #38, le 16 Décembre 2005 à 14:14 »
- Est-ce que le papier japonais dont tu parles est le Washi ? ^^'

- Pourquoi 車(Kuruma) comme nom ?
Bien jolies ces lanternes, tu as ramené celle que tu as faite ?

- /me se souvient lorsqu'il a dû faire son premier kanji en calligraphie, quelle catastrophe (C'était Natsu, l'été)

- Sympa le building sans fenêtre... Sinon cela me dit bien de tester le restaurant dont tu parles (tu me tentes avec trop de choses :D )

* Ayou attend la suite pour changer  :sweatdrop:

tinou

  • Waffou
  • Crie par dessus l’ouragan
  • Messages: 7 106
Le Japon : La preuve par l'image !
« Réponse #39, le 19 Décembre 2005 à 10:53 »
Voici un petit apparte pour faire un point sur les gothic lolita et autre cosplayeurs du dimanche au parc Yoyogi...



Je pense que si vous voulez en voir maintenant, et bien c'est evidemment toujours possible, mais le gros de la vague s'est eteint en 1999-2000, quand les Clamp annoncaient le destruction de Toukyou par les forces du mal. Maintenant, tout le monde connait ca, et il y a a peu pres toujours les memes deux douzaines de personnes a l'entree du Sanctuaire Meiji qui souhaitent se faire photographier par n'importe quel touriste americain esperant tomber sur un photographe hyper hype qui les propulsera au sommet de la gloire en publiant leur facies dans un de ces fameux livres de photographies de la jeunesse nipponne qui sortent par centaines de par le monde, tous persuades de tenir la un scoop revolutionnaire sur la jeunesse actuelle, de son mal de vivre etc. et qui fait le bonheur des boutiques d'imports japonais depuis toujours, puisque les pigeons prets a debourser une fortune pour ces tresors sont de plus en plus nombreux chaque annee.

Desole c'est un peu trash, mais j'aime parfois aller a l'encontre d'une certaine mouvance dont la file de tete pourrait etre les voyages Japon organises par Japan Vibes, avec Manga et Cosplay a gogo pendant 15 jours pour des otakus bourres de frics. Le manga c'est bien, les anime aussi, mais merde! il n'y a pas que ca au Japon! Et debourser autant de fric pour aller visiter un pays aussi cher dans lequel la contrainte temporelle est aussi importante, et ne voir que Harajuku, Shibuya, Akiba et Shinjuku, c'est vraiment n'importe quoi. C'est dommage de revenir au pays en ayant que cette vision la du pays que l'on a visite. C'est exactement comme les Skyrocks/tf1 qui passent 15 jours a Djerba et pretendent connaitre la Tunisie.

Desole pour ce post en forme de coup de gueule.

Pour en revenir sur les cosplayers, certains sont officiellement des collegiens lyceens en manque d'affection, qui subissent l'ijime, les brimades de leur petits camarades, et qui trouve l'espace d'un apres midi un moyen de s'exprimer avec d'autres personnes issus de meme conditions, face au monde et a la societe qui les entoure. Paradoxalement, certains vous enverront chier si vous leur demander la permission de les prendre en photo, d'autres seront ravis de poser pour vous. Certains voudront echanger quelques mots avec vous, d'autres seront trop timides pour cela, ou bien vous considerera comme a peu pres tous les gaijin qui passent par la a la recherche du cliche sensationnel.
"Honey badger don't care"

Ayou

  • Waffou
  • Messages: 783
Le Japon : La preuve par l'image !
« Réponse #40, le 19 Décembre 2005 à 12:55 »
Merci pour la photo, on y reconnaît un style à la Vidoll, Gazette, Nightmare ;)

Je te suis sur ton coup de gueule, sauf que je suis sûrement plus optimiste en pensant que les personnes qui profitent de ces voyages vont avoir envie d'en découvrir plus sur la vie et la culture à Toukyou et les autres villes du Japon.
Il y a une richesse infinie au niveau des traditions, tellement de sujets et domaines à explorer ^^'
Donc faire un voyage avec JV pour ceux qui ne veulent que cela pourquoi pas, maintenant il est vrai que c'est se limiter au ultra basique cliché, car le Japon n'est pas et ne sera jamais que cela.

Si je souhaite aller à Harajuku, c'est aussi pour découvrir de mes yeux de quelle manière se crée cette appartenance au visual kei, cosplay en comparaison avec la France que je suis d'assez près aux concerts et autres événements. Mais si on retrouve bien ce que tu dis, c'est assez semblable avec la France, avec un besoin de se démarquer vis-à-vis des autres pour une partie (pas tout le monde, attention ce point est important) des personnes suivant cette mouvance.

Mais je répète que pour moi cette esthétique est vraiment sympathique et fait plaisir à voir lorsque la musique est bonne, c'est un petit bonus non négligeable. Donc moi le baka gaijin j'irai là bas (mais pas que là) et on m'enverra ptêt chier qui sait ? :D

Sinon le gros de la vague était un peu avant 1999-2000, c'est dans ces années là que le phénomène a explosé et qu'il y a eu un début de saturation avec la prolifération de petits groupes indies en tout genre qui suit son cours aujourd'hui.

Megara

  • Deceptigeekette. Et Spectre.
  • Modos
  • Appelez-moi Meg' ... ou Syl' ^^
  • Messages: 2 061
Le Japon : La preuve par l'image !
« Réponse #41, le 19 Décembre 2005 à 13:05 »Modifié le 19 Décembre 2005 à 16:14 par Megara
Citation de tinou le 19 Décembre 2005 à 10:53
Voici un petit apparte pour faire un point sur les gothic lolita et autre cosplayeurs du dimanche au parc Yoyogi...
Je me suis apercue qu'il n'y avait pas qu'au parc de Yoyogi que les cosplayeurs se rassemblaient... Une fois je suis tombee sur un gros rassemblement a Korakuen, et une autre fois, a Ueno. J'ai comme l'impression que les cosplayeurs deviennent un peu plus nomades que ce qu'ils n'etaient auparavant...
Sinon, je suis Ayou dans son raisonnement. Voir de l'underground, c'est bien. Mais quand on dispose de peu de temps, voir l'essentiel de la vie locale, c'est pas mal non plus.
Citation de Ayou le 16 Décembre 2005 à 14:14
- Est-ce que le papier japonais dont tu parles est le Washi ? ^^'
正解です! Bonne reponse! Oui, il s'agit du washi 和紙.
Citation
- Pourquoi 車(Kuruma) comme nom ?
Bien jolies ces lanternes, tu as ramené celle que tu as faite ?
Bein... Parce que je travaille dans les voitures  :P
Je plaisante. Le kanji de la voiture est assez compacte, donc plus facile a remplir que celui que j'avais...
Citation
- Sympa le building sans fenêtre... Sinon cela me dit bien de tester le restaurant dont tu parles (tu me tentes avec trop de choses :D )
Tres honnetement, il y a de biens meilleurs resto a Shinjuku, dans le quartier des gratte-ciel (avec une vue imprenable depuis un 32eme ou 55eme etage  :yaisse:).

Bon, une petit commentaire sur les fetes de fin et de debut d'annee...  :D

Fêtes de début et de fin d’années – Partie 1

Les fêtes de fin d’années sont aussi attendues au Japon qu’en France, mais pour des raisons différentes : si l’on fête désormais Noël au Japon, c’est plutôt le réveillon du Jour de l’An et les trois premiers jours de l’année qui mobilisent l’attention des habitants du Pays du Soleil-Levant.
Petit plongeon de saison dans une fin d’année a Tokyo.

Petit papa Noël et guirlandes électriques…

Lorsque j’ai passe mon premier Noël au Japon, en 2000, j’étais assez déçue par le manque de décorations dans les rues et les magasins, et l’absence de sapins de Noël. Mais les Japonais ayant l’habitude d’importer les traditions des autres pays, si tant est qu’elles soient intéressantes et génératrices de yens ronflants et trébuchants, les sapins ont commence à fleurir au Noël 2002, et la fête, a être celebree. Les magasins ont commence à arborer boules multicolores et guirlandes, et des corners pour sapins de Noël sont apparus.
En 2005, le sapin de Noël, espèce vivace, point trop envahissante, pousse sur le sol de quasiment toutes les boutiques, et s’accompagne de chants de Noël, poursuivant le passant même dans la rue. Mais ce sont les agences de voyage et les restaurants qui ont été les plus ruses : la célébration de Noël étant une opération très ciblée « jeunes » et « amoureux », certaines agences proposent des package de un jour a deux jours, permettant de passer Noël dans un endroit romantique, tel Yokohama Minato Mirai ou O-daiba. Le package peut inclure un ou deux repas romantiques, et une roucoulade dans les meilleurs spots lumineux de la ville.

En 2000, la seule décoration qui faisait un peu Noël était « Tokyo Millenario », qui se poursuit d’ailleurs chaque année entre le 24 décembre et le 1er janvier. Lancée en 1999, cette initiative de la Mairie de Tokyo transforme pendant presque dix jours l’avenue de Marunouchi (sud-est de la ville, près de la gare de Tokyo) en une gigantesque allée de cathédrale, bordée de vitraux lumineux. Le festival a déjà attire près de 10 millions de visiteurs dans ses 6 éditions précédentes
D’autres initiatives se sont développees : depuis 2003, les abords de « Time Square », concentrant les grands magasins a la sortie sud de la Gare de Shinjuku, se retrouvent envahis par des petits personnages de lampes lumineuses. Les arbres près de MyCity ont vire au bleu, et même le district des affaires de Nishi-Shinjuku a droit a ses décorations lumineuses. A Tokyo Dome, l’ambiance est cette année plutôt « Vieille Europe », avec l’installation d’un carouselle au pied du centre commercial/parc d’attraction d’Aqua et des guirlandes électriques dans tous les arbres.

D’une année a une autre…

Le Jour de l’An est une célébration familiale, au contraire de Noël, qui se passe entre amis ou entre amoureux. Des le début de la dernière semaine de décembre, commence une grande transhumance, ramenant les tokyoïtes d’origine provinciale dans leur 故郷 Furusato, ou « village d’origine ». Aux alentours des 30-31, Tokyo se retrouve vidée de nombreux habitants, et apparaît ainsi presque déserte, d’autant plus que le 31, une grande majorité des magasins de quartier et des restaurants ferment pour deux a trois jours.

Les deux derniers jours de l’année, les Japonais le passent à faire le grand nettoyage pour que la maison soit pimpante pour accueillir le nouvel an. La maîtresse de maison prépare ou commande la cuisine traditionnelle ou せち料理, et se met en grève des taches ménagères des les préparatifs achevés. La veillée du 31 (appelée 大晦日 Omisoka) commence inévitablement par le visionnage du show traditionnel de la NHK, qui rassemble un nombre record de spectateurs chaque année. Durant pratiquement 4 heures, toutes les stars de la J-Pop et du henka, anciennes ou nouvelles, vont se succéder dans des costumes plus dithyrambiques les uns que les autres.
Minuit approche : pour ceux qui sont encore lucides après le show et les nombreux verres de sake, le moment de faire le pèlerinage au temple est venu. D’ailleurs, la totalité des lignes de train et de métro fonctionnent non stop du 31 décembre au 1er, pour permettre aux gens de s’acquitter de cette tradition de la première visite de l’année au temple (初詣 Hatsumode), ou de celle de voir le premier lever de soleil de l’année (初日の出 Hatsu-inode ).
Ceux qui auront eu peur de sortir par 2 degrés pourront continuer a regarder la télévision (qui ne s’arrête pas non plus cette nuit la, grace a la retransmission des concerts du Nouvel An), en mangeant leur 年越しそば Toshi-Koshi-Soba ou « soba pour passer la nouvelle année » (ce nouilles-ci sont symboles de longévité).

Les 12 coups de Minuit sonnent (sur le gong d’un temple)… Une nouvelle année commence, et la course au Hatsumode, également…

To be continued … l’année prochaine, par une visite au temple!


Les photos du jour:
- Milenario: vieille photo prise le 31 decembre 2000, a Marunouchi.
- Sapin de Noel dans le Hall du NS Building, a Nishi-Shinjuku (17 dec. 2005)
- Les illuminations autour de Time Square, Gare de Shinjuku, Minami Exit (17 dec. 2005)
- Un autre sapin de Noel au pied du Sumitomo Building, Nishi Shinjuku (17 dec. 2005)


Pourquoi faire simple, alors qu'on peut faire compliqué ?

Ayou

  • Waffou
  • Messages: 783
Le Japon : La preuve par l'image !
« Réponse #42, le 19 Décembre 2005 à 13:23 »
Dans le début de ton texte, tu fais part d'une évolution vis-à-vis de la fête de Noël, mais je retrouve bien ce dont j'ai parlé avec ma prof de japonais: elle ne fête aucunement Noël et cela même si elle vit à Paris avec un compagnon belge. Elle n'a pas de sapin et ne compte pas en avoir et m'a fait part du fait par contre que le Nouvel An était autrement plus important pour elle.
Par contre elle ne m'avait pas fait ressentir cette transformation des mentalités avec la fête du 25 décembre, cela a dû changer depuis peu.
Et en définitif, il s'applique au Japon l'effet inverse que l'on a en France, car en général Noël se fête en famille alors que le Nouvel An se passe plutôt avec ses amis.
Pour l'émission de télé durant plus de 4 heures, j'ai vu celle d'il y a deux ans et c'est impressionnant...
Ca manque en France et d'ailleurs Tokyo Jihen doit participer au Music Station Special SUPER LIVE 2005 !!

Allez encore une fois merci pour ton texte et les photos, j'aime beaucoup surtout la dernière d'entre elle. La première me fait penser à ce que l'on peut voir aux Galleries Lafayette.



Source: http://graph.linternaute.com/asp/document/document.asp?f_id_document=197297&f_id_dossier=341&f_page=1

tinou

  • Waffou
  • Crie par dessus l’ouragan
  • Messages: 7 106
Le Japon : La preuve par l'image !
« Réponse #43, le 19 Décembre 2005 à 14:12 »
Voici une petite contribution photo souvenirs de Sapporo:

Les jolies cabines telephoniques avec des jolies nanonces de petites lyceenes a poil...:



Sinon en hiver a Sapporo, et bien il neige boucoup. J'aimais beaucoup les decorations du Sapporo Factory, un immense department store de la ville. Le sapin etait gigantesque. A Hokkaido on fete l'hiver de facon assez festive, notamment avec le fameux Yuki Matsuri de debut fevrier, qui attire vraiment plein de touristes. Sinon, un apercu de l'ambiance des rues de Sapporo en plein hiver:





Et un peu de franponais pour le fun:




"Honey badger don't care"

Ayou

  • Waffou
  • Messages: 783
Le Japon : La preuve par l'image !
« Réponse #44, le 19 Décembre 2005 à 16:12 »
Abusé les images des filles O__o !!
C'est comme cela partout à Sapporo ou à Toukyou ?

Sinon très impressionnantes les sculptures sur glace :jap:

Et on retrouve comme d'habitude notre cher franponais, si à côté de la plaque comme d'habitude :mdr: