tinou

  • Waffou
  • Messages: 7 232
Élections présidentielles 2022
«  »
Voici la campagne lancée, plus ou moins, avec ici des primaires écolo, là des déclarations de candidature… je pense que nous pouvons sereinement lancer le topic ^^


Je n’ai pas encore fait mon analyse, mais à vue de nez il me semble que Macron a de bonnes chances…

En cas de second tour Zemmour - Le Pen je pense que je voterai blanc quand même. Ce sera une première !

Outre Macron (qui en toute logique attendra le tout dernier moment) quels candidats encore non déclarés pressentez-vous?
"Honey badger don't care"

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 564
Re : Élections présidentielles 2022
« Réponse #1,  »
Moi, je vote Xavier Bertrand, pour être le comique qui m'a fait le plus rire ces dernières semaines :

 "Les électeurs de la droite et du centre, comme une majorité de Français, veulent que cela change. Je suis celui qui peut porter ce changement. Vous pensez sérieusement que si je n’étais pas aujourd’hui le mieux placé, je serais devant vous pour vous présenter mon projet ?", a expliqué Xavier Bertrand à la journaliste.
 Avant qu'il ne puisse poursuivre, Anne-Sophie Lapix lui a rétorqué : "Enfin pour l’instant, vous n’êtes même pas au second tour dans les sondages…".

https://www.programme-television.org/news-tv/Xavier-Bertrand-reste-sans-voix-apres-une-pique-d-Anne-Sophie-Lapix-VIDEO-4677973
Re : Élections présidentielles 2022
« Réponse #2,  »
Sinon, sur l'état de la gauche, une analyse de Bruno Amable et Stefano Palombarini
Citation
« Dès lors, pour une gauche qui voudrait devenir majoritaire, il s’agit de réimposer une articulation de la lutte politique autour de l’évolution souhaitable du modèle socio-économique et de montrer le caractère artificiel des clivages mis en avant par la droite. Mais on voit à quel point le rapport de force est défavorable sur ce terrain, le vote d’une fraction minoritaire mais substantielle des ouvriers pour un parti, le RN , qui ne leur propose rien sauf de les défendre contre des ennemis largement inventés, prouve bien la domination culturelle de la droite. »

En dépit d’un bloc de gauche atomisé, on constate « la vitalité de mouvements structurés autour de l’écologie, des libertés publiques, du féminisme, de l’antiracisme, des droits des migrants, » ou encore "les gilets jaunes" , l’expression forte d’une résistance à la dégradation des conditions matérielles d’existence des populations les moins aisées.
L’une  des conditions nécessaires à la formation d’un nouveau bloc de gauche serait que ces mouvements, sans nécessairement renoncer à leur autonomie, acceptent d’intégrer et de nourrir un mouvement plus large, porteur d’un projet de société global. »
Elle est aujourd'hui illusoire, mais sans convergence de ces petits ruisseaux, pas de fleuve permettant à la gauche de renverser les rapports de force.

Source : https://livre.fnac.com/a15969135/Allan-Popelard-Le-Nouveau-Monde

(quel joli mot érotique, "con-verge")


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

Alaiya

  • Modos
  • OTP FTW !_\o/
  • Messages: 5 532
Re : Élections présidentielles 2022
« Réponse #3,  »
En ce qui me concerne, je suis au-delà de la consternation la plus consternée (si, si) en voyant cette "hype" autour de Zemmour. Et honnêtement, ça m'inquiète un peu. Beaucoup. Parce que Zemmour, ce n'est pas Le Pen : il a un cerveau et il sait s'en servir. Je disais à mon mari, hier soir : "tu imagines le même débat qu'en 2017 au second tour mais avec Zemmour à la place de Le Pen ?" Ca n'aurait pas été la même histoire, et cela ne le serait pas si d'aventure, on se retrouvait dans une telle configuration l'année prochaine.

J'espère vraiment vraiment que tout ceci va retomber aussi vite que c'est monté : c'est très con à dire, mais vaudrait mieux qu'on en revienne fissa aux bons vieux clivages usés jusqu'à la corde plutôt que de la laisser le champ libre à ce genre d'individu que je trouve dangereux.



FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 564
Re : Élections présidentielles 2022
« Réponse #4,  »
Citation
En ce qui me concerne, je suis au-delà de la consternation la plus consternée
C'est consternant.
Re : Élections présidentielles 2022
« Réponse #5,  »
Citation
J'espère vraiment vraiment que tout ceci va retomber aussi vite que c'est monté : c'est très con à dire, mais vaudrait mieux qu'on en revienne fissa aux bons vieux clivages usés jusqu'à la corde plutôt que de la laisser le champ libre à ce genre d'individu que je trouve dangereux.
On a voulu (grand) remplacer le clivage gauche/droite par le clivage eux/nous, ouvert/fermé. Tellement vagues et larges que ces clivages ne veulent plus rien dire, chacun pouvant y mettre ce qu'il veut.

Ce faisant, on a créé de la confusion.

Et la confusion, in fine, profite toujours à ce genre de personnage.

C'est notre Trump à nous. Un peu moins blond, un peu plus cultivé... notre fameuse exception culturelle française bien de chez nous.



... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

Ryô

  • Sociologeek
  • Waffou
  • Chuck norris peut casser le bras de Rayman
  • Messages: 3 286
Re : Élections présidentielles 2022
« Réponse #6,  »
Citation de FinalBahamut le 2 Octobre à 09:19
Moi, je vote Xavier Bertrand, pour être le comique qui m'a fait le plus rire ces dernières semaines :

 "Les électeurs de la droite et du centre, comme une majorité de Français, veulent que cela change. Je suis celui qui peut porter ce changement. Vous pensez sérieusement que si je n’étais pas aujourd’hui le mieux placé, je serais devant vous pour vous présenter mon projet ?", a expliqué Xavier Bertrand à la journaliste.
 Avant qu'il ne puisse poursuivre, Anne-Sophie Lapix lui a rétorqué : "Enfin pour l’instant, vous n’êtes même pas au second tour dans les sondages…".

https://www.programme-television.org/news-tv/Xavier-Bertrand-reste-sans-voix-apres-une-pique-d-Anne-Sophie-Lapix-VIDEO-4677973
Il est rare que je sois de ton avis, donc je plussoie tout ça
On est tous le con de quelqu'un d'autre

Un appendice ne sert pas forcément à rien. Chez moi, TOUS les appendices servent  :classe:


Mise a jour du blog le 27/12/06

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 679
Re : Élections présidentielles 2022
« Réponse #7,  »
Non mais Zemmour, qui y croit vraiment ?

En ce moment il profite surtour du vide du côté de LR "ex UMP" qui cherche justement à se droitiser "modérément" en réponse aux défections vers Macron. Ils n'ont pas été très malin de retarder autant leur procédure de sélection de le candidat donc il s'engouffre. Je pense que le ballon se dégonfflera d'ici à décembre.
Citation
On a voulu (grand) remplacer le clivage gauche/droite par le clivage eux/nous, ouvert/fermé. Tellement vagues et larges que ces clivages ne veulent plus rien dire, chacun pouvant y mettre ce qu'il veut.

Ce faisant, on a créé de la confusion.
Honnêtement non, ça pose des sujets sur la table et Zemmour, comme les Verts, forcent dans leurs propositions toutes aussi délirantes l'une que l'autre (woke vs reac) les autres partis à se positionner et redéfinir les contours de leur politique.
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 564
Re : Élections présidentielles 2022
« Réponse #8,  »
Citation
Honnêtement non, ça pose des sujets sur la table et Zemmour, comme les Verts, forcent dans leurs propositions toutes aussi délirantes l'une que l'autre (woke vs reac) les autres partis à se positionner et redéfinir les contours de leur politique.
Je n'avais pas forcément cela en tête quand je parlais de confusion (le woke est un folklore qui est un peu, pour la gauche, comme tendre le bâton pour se faire battre).

La confusion, c'est quand Zemmour se fait le pourfendeur du "mondialisme", du "libéralisme", faisant écho à des personnes politiques à gauche qui pourfendent le capitalisme à travers la mondialisation.

Confusion car Macron a beau jeu de dire : "Vous voyez, les extrêmes se rejoignent".
Sauf que non.
Zemmour, à ma connaissance, ne pourfend pas le capitalisme (il en sera la béquille en période tourmentée). Lui, il pourfend le libéralisme. C'est pas la même chose.
Et surtout, il apporte invariablement une réponse unique : l'immigration.

La gauche, ce n'est pas l'immigration.

Ce n'est même pas l'identité (et en cela, Mélenchon est... trouble. Mais comme il est le seul à gauche...)


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

MCL80

  • Modos
  • Messages: 4 151
Re : Élections présidentielles 2022
« Réponse #10,  »
Un article intéressant dans Le Monde de vendredi (version papier, désolé) sur la fabrication des sondages. Il montre en particulier comment les instituts ont basculé dans le low-cost avec des panels constitués sur internet par des volontaires contre une (très modeste) rémunération.

Un truc que j'ai retenu: entre un sondage fait avec un panel de ce type et un fait par téléphone ou en face à face (pour lesquels la personne est volontaire pour répondre, ne gagne rien et a statistiquement moins de chance de vouloir se faire passer pour ce qu'elle n'est pas) l'écart de résultat peut être de 20%… Sachant que les sondages téléphoniques avaient déjà de jolis biais.

Et je vous dit même pas si certaines mouvances veulent manipuler les résultats, il suffit de créer des profils variés et en nombre, car les instituts ne vérifient rien ou quasiment.

À garder en tête lorsque des sondages sont doctement analysés au dixième de point près…
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

tinou

  • Waffou
  • Messages: 7 232
Re : Élections présidentielles 2022
« Réponse #11,  »
Intéressant premier tour de primaire à l’UMP : Pécresse, et, surprise, Ciotti qualifiés…

Le tout, deux jours après la déclaration de candidature officielle de Zemmour…

Surtout, autodestruction de X. Bertrand !

Difficile de savoir vers quoi tout ça va évoluer, en particulier si Zemmour obtient ou non ses 500 signatures…

A gauche, c’est inquiétant aussi, aucune tendance claire ne se dessine pour démarquer un candidat, même si Mélenchon surnage un peu au dessus des autres…
"Honey badger don't care"

Ryô

  • Sociologeek
  • Waffou
  • Chuck norris peut casser le bras de Rayman
  • Messages: 3 286
Re : Élections présidentielles 2022
« Réponse #12,  »
C'aurait eu tellement de gueule une Christiane Taubira face à cet aeropage de droite de la droite.

Quant à Bertrand, looooooooool
On est tous le con de quelqu'un d'autre

Un appendice ne sert pas forcément à rien. Chez moi, TOUS les appendices servent  :classe:


Mise a jour du blog le 27/12/06

Flavien

  • Modos
  • Un bon temps pour un bombardement
  • Messages: 3 403
Re : Élections présidentielles 2022
« Réponse #13,  »
Je pense que Bertrand, il y a 5 ans, avait parié sur l'autodestruction rapide des LR afin de recréer un mouvement classique.
Or bien que les LR soient phagocytés par Macron, Lepen et Zemmour. Le parti tient le choc et les militants gardent deux principes de la droite : on vote pour me chef. Et si y'a pas de chef, on élimine les traîtres.
Après on a deux candidats représentants bien la droite de la droite :
- une bourgeoise qui n'a jamais travaillé de sa vie mais qui donne des leçons à tout bout de champ.
- un populiste raciste intolérant et avec la culture générale (ou montrant une) d'enfant de 8 ans.

Du haut niveau.
" En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines
de coeur et se transmettent de génération en génération. "

( Silhouette du scandale )
Aymé, Marcel

MCL80

  • Modos
  • Messages: 4 151
Re : Élections présidentielles 2022
« Réponse #14,  »
Si LR avait éliminé les traîtres, alors Pécresse n'aurait pas fait le poids. Non, c'est juste que Bertrand a cru jusqu'au bout pouvoir se passer de LR, alors que probablement Pécresse avait gardé 2 fers au feu… D'où la hausse brutale des adhérant dans les dernières semaines (c'est pas d'hier que l'UDR et ses différents héritiers bourre les urnes internes.)

Après, si Ciotti est élu, ça fera peut-être 3 candidats d'extrême droite. Mais ce ne fera pas forcément un boulevard pour Manu'. En fait la campagne n'a pas réellement commencé. À part un petit milieu politico-médiatique, je crois que ce qui se passe avec les candidats, il y a pas grand monde qui s'y intéresse.

Partant de là, il y a deux possibilités: soit après les fêtes, les gens s'y intéresse et là on verra réellement ce qui se passe. Et vu ce qu'on voit sur le plan économique, il n'est pas sûr que ceux qui font tapis sur la sécurité et l'immigration en sortent réellement vainqueurs, car je pense que la question du pouvoir d'achat peut très vite devenir centrale. Soit les gens s'en désintéresse et le président sera élu comme les élus locaux en 2020, c'est à dire très mal.

Le quinquennat actuel n'a pas été une promenade de santé, mais à mon avis, le prochain sera encore moins rigolo.
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…