Le sujet sur les Voyages

Nao/Gilles

  • V
  • Waffou
  • « And I'm floating in a most peculiar way... »
  • Messages: 616
Re: Le sujet sur les Voyages
« Réponse #60, le 25 Janvier 2006 à 11:07 »
J'ai faim...
Je me goûterais bien un Big the class of 石 in the row of !
Where we can gaze into the stars...
And sit together, now and forever,

For it is plain as anyone can see...
We're simply meant to be.

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 295
Re: Le sujet sur les Voyages
« Réponse #61, le 25 Janvier 2006 à 15:17 »
Merci pour ce compte-rendu pas très joyeux mais ô combien intéressant!

Une question pour Mégara : as-tu vu le mémorial par rapport aux massacres commis par les Khmers Rouges ?

D's©
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

tinou

  • Waffou
  • MACRON 4EVER
  • Messages: 7 171
Re: Le sujet sur les Voyages
« Réponse #62, le 26 Janvier 2006 à 03:16 »
Petit intermède Shanghaien avec une photo d'une des nombreuses échoppes de la vieille ville (pour Damien^^):



Le Mao-Power, c'est pour les touristes maintenant!

Re : Le sujet sur les Voyages
« Réponse #63, le 26 Janvier 2006 à 12:19 »
Nanjing - 1

Avec 5.3 millions d'habitants, Nanjing est un des grands poles d'attraction de la Chine. Beaucoup d'histoire, cette ville a servi deux fois brièvement de capitales. Une première fois dans les premières années de la dynastie Ming (1368-1644), et une deuxième fois au début du 20ème siècle, alors capitale de la République de Chine. La ville est agréable, elle repose entièrement sur la berge sud du Yangzi, et limité à l'est par le Zijin Shan, sorte de mini-montagne/parc naturel où se concentre les sites touristiques.

Voici en premier lieu une petite visite au Temple bouddhiste Jiming. Construit en 527, durant la période des Trois Royaumes, et reconstruit plusieurs fois depuis, en gardant le même nom ("temple du cri du coq") depuis 1387. C'est le temple le plus actif de Nanjing, spécialement durant les festivités du Nouvel An.

Voici des photos: les murs que l'on voit au loin du haut de la pagode sont les Remparts de la Cité batis par les Ming.








Dans le sud du centre ville s'étend une immense zone piétonne avec des bâtiments de style ancien. C'est très agréable de déambuler le long des rues décorées de façon kitsch à l'approche du nouvel an. Le coeur de cette zone renferme un temple confucéen, le Temple Fuzi. Ce fut un centre d'étude confucéenne pendant plus de 1500 ans. Comme pour le Temple Jiming, il a été endommagé puis rebâtit de nombreuses fois. Actuellement, on est face a un mix entre des restes de structures de fin de la dynastie des Qing, et de bâtisse moderne au style ancien.

Les photos:







Posted on: Thursday 26 January 2006, 09:15:50
Nanjing - 2

Du côté du Zijin Shan, c'est un peu le Sanctuaire, avec des temples, plein d'escaliers, des jardins cachés entre deux murs, etc.

Commençons par le Mausolée Sun Yat-sen: pour beaucoup de Chinois, se rendrent à ce mausolée constitue une sorte de pélerinage. Sun Yat-sen est reconnue par les communistes et Kuomintang comme le père de la Chine moderne. Il est mort à Pékin, en 1925, laissant derrière lui la très instable République de Chine. Il a souhaité être inhumé à Nanjing, très certainement avec plus de simplicité que les tombes de style Ming que ses successeurs ont érigées pour lui. Néanmoins, moins d'un an après sa mort, la construction de ce mausolée commença...

La tombe en elle même repose au sommet d'un énorme escalier de pierre de 323 mètres de long et 70 de large.  Au départ de ce chemin se dresse une porte de pierre de marbre de Fujian, avec un toit de tuile bleue. Les couleurs bleu et blanc du mausolée symbolisent le soleil blanc sur le fond bleu du drapeau Kuomintang:



La crypte (et dans laquelle les photos sont interdites, désolé) est au sommet des escaliers, derrière la chambre mémoriale. Sur une tablette accrochée au delà du seuil sont gravées les "Trois Principes du Peuple", tel que formulé par le docteur Sun: nationalisme, démocratie et le bien-être. A l'intérieur, on peut voir une statue de Sun assis. Les murs sont gravés du texte des Principes pour l'Etablissement de la Nation, à la demande du gouvernement nationaliste. Son cercueil est orné de son corps allongé sculpté dans le marbre.

Les photos: vous verrez ça fait très sanctuaire: il faut aller droit devant, traverser des temples, gravir des escaliers, faire coucou a Aiolia (avant dernière photo), et on arrive au Grand Pope. Derrière la salle du Grand Pope, il y a le cercueil d'Athéna, oups pardon, de Sun Yat-sen








--------------------------

Le temple Linggu

C'est plutôt un ensemble de temple, de pagode et de tombes. Le premier batiment sur la photo est intéressant car il a des couleurs et des motifs de style très coréen. En 1381, quand Hongwu construisit sa tombe, il a fait détruire un temple pour le reconstruire quelques kilomètres plus loin, à l'est. Reste donc une structure que je n'ai pas pu voir car je suis rentré dans l'enceinte du temple par le nord du jardin. La pagode fait 60 mètres de haut, a été construite en 1930 par un architecte américain comme mémorial pour les membres du Kuomintang qui sont morts lors de la révolution de 1926-28...







Le temple en lui-même est dédié à Xuan Zang, le moine bouddhiste qui a voyagé jusqu'en Inde pour ramener les écritures bouddistes. Il est très joli ce temple!








-------------------------------

La tombe de Ming Xiaoling

Ce tombeau  est sur la pente sud du Zijin Shan. Construction en 1381, achevée en 1383. L'empereur est mort à l'âge de 71 ans, en 1398.




Pour le reste, c'est une assez longue promenade que de découvrir tout cela... Ils voyaient pas les choses en petit les gens à cette époque là! On retrouve un peu cet aspect "Sanctuaire" du mausolée. Alors moi forcément je m'y suis crut... J'avais fait pareil un jour a Kyôtô en gravissant 4 à 4 les marches de je ne sais plus quel temple ou sanctuaire shintô. Mais j'avais vu court: il y avait vraiment trop de marche pour que je garde le rythme. Alors j'ai fait une pause, un peu comme si  Cassios venait me chercher des noises... Je m'étais filmé en train de cavaler, mais je retrouve plus le film. Vous me direz, on s'en fout complètement, et bien vous avez raison!







-----------------------

l'Allée Sacrée

La tombe de Ming Xiaoling est, avec cette avenue sacrée, classée Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO. Ces petites statues d'animaux, on en croise un peu partout dans le parc. Comme c'est l'hiver, les couleurs ne sont pas top, mais si vous revenez au printemps ou a l'automne, il y a de quoi faire de très jolies photos!!!








Voilà, tout ça pour dire que Nanjing, c'est terminé pour moi. Il y a encore certainement de nombreuses choses à voir, mais le temps me manque... Une prochaine fois sans doute!
Pour finir je vous met deux images de la ville, pour montrer qu'elle n'a pas grand chose à envier à Shanghai question modernité...





Et partez pas comme ça!!! J'ai encore toute la vieille ville de Shanghai a vous décrire, le quartier juif, ses mosquées, sa cuisine, son désordre...
"Honey badger don't care"

Megara

  • Deceptigeekette. Et Spectre.
  • Modos
  • Appelez-moi Meg' ... ou Syl' ^^
  • Messages: 2 061
Re : Le sujet sur les Voyages
« Réponse #64, le 26 Janvier 2006 à 12:51 »
Citation
Et partez pas comme ça!!! J'ai encore toute la vieille ville de Shanghai a vous décrire, le quartier juif, ses mosquées, sa cuisine, son désordre...
Mais je pars pas comme ca! J'attends d'ailleurs cette description, et je prends des notes  :yaisse:

Pour repondre a Damien: oui, j'ai vu le mausolee erigee en souvenirs des victimes de Pol Poth (desolee, je n'ai pas encore reussi a me souvenir de l'orthographe du nom de ce dictateur). Il s'agit d'une petite pagode blanche, avec des vitres qui laissent voir son contenu: des cranes. Des ossements, remplissant l'espace libre jusqu'au plafond. Tout ce qui reste des victimes de Siem Reap: moines, intellectuels, enfants...
J'avoue que voir tous ces cranes blanchis, ses orbites vides... Vous fait nouer l'estomac...

Bon, la suite de mes peripeties au Cambodge...

Angkor, 26 décembre 2005, 5h30 du matin
 
   Ma tête penche toute seule en avant, et mes yeux ont du mal à tenir ouvert, et encore plus à écouter le guide faire un bref historique d’Angkor. Se lever à 4h30 du matin, ce n’est pas une vie lorsqu’on est en vacances !
Pour ne pas m’endormir, je tourne machinalement entre mes doigts le laisser-passer en plastique qu’on nous a remis à la barrière de péage, à l’entrée des domaines des temples d’Angkor. Valeur : 40 dollars pour trois jours de visites à gogo. Et inutile de se pourvoir de photos : le poste de douane est équipé de caméras digitales et d’ordinateurs pour traiter en 5 minutes les demandes en laisser-passer. A Angkor, les techniques informatiques dernier cri côtoient les pierres millénaires…
 
Introduction à Angkor
 
   Inscrit au patrimoine mondial par l’UNESCO en 1992, Angkor est resté longtemps un lieu inaccessible, niché au fin fond de la forêt cambodgienne, et que l’on pouvait atteindre qu’en prenant un hélicoptère à partir de la Capitale, Phnom Penh. Inaccessible, et surtout... miné.

   Angkor fut mis sous les lumières du monde occidental à l’Époque Coloniale. Les missions alors présentes dans la région entendaient les populations locales leur conter des légendes de « temples construits par des Dieux ou des Géants ». Les temples furent découverts en 1860, par un missionnaire, Henri Mahout. Ses recherches aboutirent sur la conclusion que ces temples avaient été construits deux millénaires auparavant, par des envahisseurs du Cambodge. Depuis, l’étude des bas reliefs des temples, conduite par des missions d’exploration un peu plus sérieuses, ont prouvé qu’Angkor était la Capitale du grand Empire Khmer, d’environ 885 à 1225.
   L’histoire d’Angkor remonte pourtant à bien plus tôt, au 3ème siècle pour être plus précis, à l’époque du Royaume de Funan. Établi par de riches marchands indiens, le Royaume prospéra pendant près de quatre siècles grâce au commerce entre la Chine et l’Inde. Cette double influence se ressent dans l’architecture des temples, qui adoptèrent l’un ou l’autre, voir les deux styles.
   Le Royaume du Cambodge (Kambuja) fut établi vers l’An 800, avec à sa tête le Roi Jayavaram. La lignée des Jayavaram s’employa à unifier le Nord et l’Est du territoire, et commencèrent à aménager les environs de Angkor, et à faire construire des temples. En 944, le roi Jayavarman V établit officiellement la cour à Angkor. En 1000, Suryavarman, issu d’une province malaysienne de l’Empire Khmer, accéda au trône: pendant plus de 50 ans de règne, il s’employa à planifier le développement de la cité d’Angkor, en y ajoutant temples, palais et un vaste système d’irrigation. Ce développement continua sur deux siècles, et au moment de son apogée (vers 1180), la cité d’Angkor abritait près d’un million d’âmes.
   Au début de 1200, le pouvoir cis à Angkor commença à décliner, alors même que dans le royaume thaïlandais, celui de Ayutayah commençait a émerger. En 1389, les Thaïs attaquèrent Angkor, et prirent la ville. La conquête de la totalité de l’Empire Khmer par l’armée Thaï, et le déplacement de la Capitale vers ce qui est devenu Pnohm Pehn marqua la fin définitive de la splendeur d’Angkor.
 
Un avant goût d’Angkor Wat…
 
   Angkor Wat signifie « la cité pagode » ou « cité temple », ce qui est un nom tout à fait justifié, du fait de ses dimensions gigantesques, et de sa vocation religieuse.
   Plus grande construction réalisée par les architectes Khmer, Angkor Wat fait figure de vaisseau amiral des temples d’Angkor. Le site occupe un espace de 1,500 m sur 1,300 m, et est entouré par de vastes douves de 180m de largeur. Une allée, postérieure d’environ 100 ans à la construction du reste du temple, ornée de sculptures de serpents Naja, mène jusqu'à une première porte. Le temple en lui-même est une pagode a trois niveaux, dont la tour principale culmine à près de 42m de hauts. Mais à 5h30 du matin, tout est noir, et il n’est pas question de « crapahuter » dans les ruines, à moins d’être suicidaire. Il faut se diriger avec précaution dans les couloirs et les escaliers parfois défoncés des pavillons…
 
   Je me retrouve donc a 5h45, sur la pelouse du temple d’Angkor, pied de caméra fermement encré dans le sol humide, ½il rivé sur le ciel nuageux. Il faut en venir à l’évidence ; le ciel est trop couvert, le soleil ne montrera pas le bout de son nez… C’est légèrement la déception parmi les quelques centaines de touristes lève-tôt venus admirer le lever de soleil. Tout comme moi, nombreux sont ceux qui étaient venus avec l’idée d’admirer le lever de l’astre entre les cinq pagodes du temple principal, et le découpage lumineux de cette ô-combien célèbre silhouette sur la surface liquide de l’étang aux nénuphars…
   Bon, inutile que je continue sur ma lancée lyrique : de toute façon je ne suis pas venue à la bonne saison… Le ciel n’est dégagé qu’au mois de mars, à la saison sèche…
 
   Il est 6h30, et c’est le temps de retourner à l’hôtel pour prendre un solide petit déjeuner. La suite de la journée promet d’être très chargée : Angkor Thom, Pray Rup, Tah Prom, et « encore » Angkor Wat…

Quelques photos (sans ImageShack... Qui ne figure pas dans les options lorsque je clique sur  "Options Supplementaires"  :sweatdrop:  Meg pas douee... ).
Pourquoi faire simple, alors qu'on peut faire compliqué ?

Milady

  • Waffou
  • Messages: 195
Re : Le sujet sur les Voyages
« Réponse #65, le 26 Janvier 2006 à 16:00 »
Megara,  je ne te connais pas mais je t'embrasse.
Mon petit coeur de cambodgienne bat à la chamade en voyant ces lotus/nénuphars/trucs roses éclore dans l'eau. ( je sais j'en fais trop mais on a qu'à dire que les khmers sont les méditerranéens du sud-est  ). J'attendais le récit de ton voyage et je m'en délecte.

Megara

  • Deceptigeekette. Et Spectre.
  • Modos
  • Appelez-moi Meg' ... ou Syl' ^^
  • Messages: 2 061
Re : Re : Le sujet sur les Voyages
« Réponse #66, le 26 Janvier 2006 à 16:18 »
Citation de milady le 26 Janvier 2006 à 16:00
Megara,  je ne te connais pas mais je t'embrasse.
Mon petit coeur de cambodgienne bat à la chamade en voyant ces lotus/nénuphars/trucs roses éclore dans l'eau. ( je sais j'en fais trop mais on a qu'à dire que les khmers sont les méditerranéens du sud-est  ). J'attendais le récit de ton voyage et je m'en délecte.
Merci, cela me touche beaucoup.
J'ai vraiment apprecie mon sejour a Angkor, et je pense, que... Et bien un jour, j'y retournerai! Mais, sur une periode plus longue, pour apprecier... L'histoire, l'essence de ce royaume mythique...

J'ai vu beaucoup de choses merveilleuses a Angkor, et je vais tacher de vous les rendre en photo, et en mots... Les deux seront de toute facon ... Imparfaits, bien loin de la magificience de ce que sont les temples d'...

ANGKOR...
Pourquoi faire simple, alors qu'on peut faire compliqué ?

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 295
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

tinou

  • Waffou
  • MACRON 4EVER
  • Messages: 7 171
Re : Le sujet sur les Voyages
« Réponse #68, le 27 Janvier 2006 à 01:10 »
Angkor ça à l'air de vraiment déchirer :eek2: :eek2:

Faut vraiment que je m'organise un trip en Asie du Sud Est un jour... Ma copine part la semaine prochaine avec deux copains a Kunming, dans le Yunan, à la frontière Birmane... la veinarde :sleeping:
"Honey badger don't care"

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re : Le sujet sur les Voyages
« Réponse #69, le 27 Janvier 2006 à 01:21 »
Punaise, vos photos les enfants!!! :eek2: Ca donne envie.

Tinou, frontiere birmane=mauvais plan. C'est super dangereux, hein!!! Et je ne rigole pas.
 :mouais:
永遠に、あなたのモノ・・・

tinou

  • Waffou
  • MACRON 4EVER
  • Messages: 7 171
Re : Le sujet sur les Voyages
« Réponse #70, le 28 Janvier 2006 à 11:57 »
Direct Live from Shanghai:

Ca y est les festivités du Nouvel An ont débutées: des pétards, des feux d'artifices non stop pendant une semaine; la ville est en état de siège, c'est l'effervescence, on dirait une guerre civile...
"Honey badger don't care"

Atlas

  • Waffou
  • "All those moments will be lost in time..."
  • Messages: 1 799
Re : Le sujet sur les Voyages
« Réponse #71, le 28 Janvier 2006 à 13:10 »
:bave: :bave: C'est splendide !  :wub:

Quant à moi, j'ai longtemps hésité à prendre la tour Eiffel et le Louvre en photos pour vous les montrer, mais bizarrement, je ne crois pas que ça intéresse grand monde...  :mrgreen:

Nao/Gilles

  • V
  • Waffou
  • « And I'm floating in a most peculiar way... »
  • Messages: 616
Re : Re : Le sujet sur les Voyages
« Réponse #72, le 28 Janvier 2006 à 13:23 »
Citation de Atlas le 28 Janvier 2006 à 13:10
Quant à moi, j'ai longtemps hésité à prendre la tour Eiffel et le Louvre en photos pour vous les montrer, mais bizarrement, je ne crois pas que ça intéresse grand monde...  :mrgreen:
Tu te trompes - Ce qui est important c'est pas le monument mais comment tu prends la photo. Ton point de vue d'artiste quoi !
Where we can gaze into the stars...
And sit together, now and forever,

For it is plain as anyone can see...
We're simply meant to be.

Atlas

  • Waffou
  • "All those moments will be lost in time..."
  • Messages: 1 799
Re : Le sujet sur les Voyages
« Réponse #73, le 28 Janvier 2006 à 13:27 »
Nao amateur de belles prises de vue ? Intéressant...  :)

Dès que je suis définitivement installé, je remets mon vieil appareil en bandoulière et je shoote à tout va.  :D

Megara

  • Deceptigeekette. Et Spectre.
  • Modos
  • Appelez-moi Meg' ... ou Syl' ^^
  • Messages: 2 061
Re : Re : Le sujet sur les Voyages
« Réponse #74, le 28 Janvier 2006 à 16:22 »
Citation de Atlas le 28 Janvier 2006 à 13:10
:bave: :bave: C'est splendide !  :wub:

Quant à moi, j'ai longtemps hésité à prendre la tour Eiffel et le Louvre en photos pour vous les montrer, mais bizarrement, je ne crois pas que ça intéresse grand monde...  :mrgreen:
Si, moi, cela m'interesse! Franchement, cela fait tellement longtemps que je suis hors de France, que des photos, voir petits reportages sur Paris ou ailleurs ne me derangeraient absolument pas. Bien au contraire !   ;)
Pourquoi faire simple, alors qu'on peut faire compliqué ?