Emmanuel Macron Président de la République

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 733


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 817
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #541,  »Modifié
Peut être que la focale se met sur Mélenchon parceque Mélenchon lui même ne cesse de s'agiter et s'accaparer tout l'espace (on l'a vu dans la minute même où les résultats ont été annoncés), ce qui agace même au sein de ses alliés de gauche et même au sein de LFI (Clémentine Autain pour ne citer que la dernière). Donc peut être devrait il la mettre en veilleuse, se faire oublier, et montrer que le "projet" importe plus que sa personne. (mais bon, la "République, c'est lui", disait il).

Alors certains esprits retords se mettraient à penser que c'est pour mieux sabotter la NUPES2, la pousser vers le centre et se présenter en seul représentant de la gauche (car lui, n'aura pas "collaboré" avec le parti de Macron) en 2027. Car oui, tu parles d'autocratie, mais ton passer le témoin  car "le projet vaut mieux que les idées", ça ne lui viendrait pas à l'esprit. Il ne vaut pas mieux que MLP, en fait.

Macron est un "problème" pour la démocratie dès le moment où il s'est mis à anesthésier toute contestation à coups de "c'est moi ou le chaos" en prenant soin d'avoir détruit la droite et la gauche de "gouvernement", bloquant toute possibilité d'alternance. J'admets qu'il le fait encore volontiers, mais avoue que vous l'aidez quand même un peu.
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

MCL80

  • Modos
  • Messages: 4 711
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #542,  »
Au rythme du glissement vers la droite auquel on assiste, je sens qu'on va avoir un "gouvernement républicain" allant de l’aile centrale des macronistes à la droite du RN… on va laisser tranquillement les choses se décanter, mais je parie assez fort sur la constitution d'une majorité de coalition d'une manière ou d'une autre.

Après, Macron et Mélenchon sont un peu sur les mêmes stratégies: bouger dans tous les sens pour faire parler d'eux. Ils ont bien compris tous les deux qu'il ne fallait pas laisser la poussière retomber, que c'est le seul moyen de masquer leurs échecs et de donner l'illusion de l'action.

Sur le fait que Manu' veuille nommer un premier ministre qui ne soit pas renversé au bout d'une semaine par une motion de censure, en matière d'institutions, il est difficile de lui donner tords. Mais bien évidement il espère tirer les marrons du feu… sauf que la configuration ne lui permet simplement plus. De fait, le Premier Ministre, une fois nommé, sera le boss.

Et juste un rappel, au premier tour, le RN c'est 33,1% des voix à l'échelle nationale, le NFP c'est 28%, Ensemble c'est 20% et Les Républicains 6,7%. Donc en voix, le RN est en tête et c'est ça la seule réalité pour l'avenir. À un moment, le mode de scrutin ne suffira plus à masquer cette réalité qui risque de s'imposer dans deux ans.
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 817
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #543,  »
Voici plus d'une semaine que le Peuple a, comme un seul Humain, plébicité un retour de la Gauche au pouvoir et notre monarque s'entête à refuser de voir cette évidence et refuse toujours de nommer un.e Premier.e Ministre issu.e de cette nouvelle et incontestable majorité. :
Il ne fait en effet qu'obstruction à tous les noms proposés, que ce soit par chaque membre de la NFP à chaque micro de presse différent tendu ou sur le compte X de Mélenchon.


:lac:
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

Alaiya

  • Modos
  • OTP FTW !_\o/
  • Messages: 5 800
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #544,  »
@Battou : :mdr:

Le truc qui m'a fait rire ce matin (parce qu'on rigole tous les jours en ce moment), c'est le refus de LFI de l'économiste proposée par la gauche (la dame étant a priori à gauche de toute manière). Ben oui, quoi : une économiste. Vous imaginez ? Si ça se trouve, elle est compétente :peur:

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 817
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

iDam

  • ‾͟͟͞(((ꎤˋ⁻̫ˊ)—̳͟͞͞o
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 638

MCL80

  • Modos
  • Messages: 4 711
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #547,  »
Vous allez voir qu'une fois que tous les débatteurs de l'inutile sur les chaînes info se seront épuisés, personne ne se rendra compte qu'en fait il n'y a pas de premier ministre, ni de gouvernement… d'ailleurs, en Belgique est-ce que quelqu'un s'est réellement rendu compte dans sa vie quotidienne de quelque chose lorsqu'il a fallu plus de 500 jours pour constituer un gouvernement?

Les gesticulations du NFP sont risibles (c'est du théatre de boulevard: des portes qui claquent, des amants dans les placards et des maris cocus dans tous les coins), mais je dois dire que l'impatience surjouée des pseudo-commentateurs qui passent leur temps à faire des paraphrases interminables pour laisser croire qu'ils disent quelque chose d'intéressant est au même niveau de ridicule dans son genre.

De toute manière, pour avoir une majorité à l'assemblée, il va bien falloir que des carpes et des lapins se fassent des mamours… et rien ne dis que le premier ministre soit du NFP au final… le théatre n'est pas fini et la liste des cocus va s'allonger… pour les amants on va espérer qu'ils vont pas finir à deux par placard, sinon, ça va encore jaser. :hypocrite:
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 817
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #548,  »
Ben oui. LFI fait au final que ce que le PTB (autre parti de "gauche radicale") fait en Belgique : jouer l'intransigeance du tout ou rien pour ne pas prendre ses responsabilités. C'est bien pour ça que Mélenchon a grillé la politesse à tous ses autres partenaires en prenant la parole à peine les premiers résultats tombés, en entrainant ses partenaires dans le "gare à vous si vous osez vous compromettre dans des coalitions".

Le cirque du NFP aurait pu rester une risible farce si il n'y avait pas dans leur sillage des militants énervés prêts pour l'insurection désobéissance civile. La CGT veut déjà mettre l'AN "sous surveillance" (??!!) et exiger que le résultatdes urnes soit respecté (donc RN premier parti, c'est ça ? ah non...) ; les planteurs de tulipes pacifiques "convergent" pour leur part, par milliers du côté de Sainte-Soline.
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

Alaiya

  • Modos
  • OTP FTW !_\o/
  • Messages: 5 800
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #549,  »
Citation
jouer l'intransigeance du tout ou rien pour ne pas prendre ses responsabilités
Un parti woke, quoi :o

Sinon, oui, le pays est "administrable" en attendant, la Belgique l'a fait et elle est toujours là :o Par contre, ce qui est tout de même emmerdant, c'est qu'on ne peut pas avancer (même s'il s'agit de reculer pour NFP - dans tous les cas, c'est un mouvement), sur aucun sujet et cela ne fait de bien à personne, quelle que soit l'obédience politique des gens.

Il faut aussi espérer qu'il ne se passe rien de grave dans les semaines à venir.


MCL80

  • Modos
  • Messages: 4 711
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #550,  »
De toute manière, les semaines à venir étaient dans tous les cas en pilotage automatique (même si Ensemble avait eu la majorité) simplement car les élections auraient dans tous les cas amené un nouvel équilibre avec des nouveaux ministres, de nouveaux cabinets ministériels. Les premières semaines d'un nouveau gouvernement, c'est de la mise en route.

Mais bon, Manu' commence à envisager un futur gouvernement pour octobre… en gros pour le vote du budget que ledit gouvernement devra porter au parlement sans l'avoir élaboré. Et effectivement c'est l'échéance qu'il sera dur de contourner car le budget sera présenté au parlement et sans gouvernement effectif, pas d'alinéa 3 de l'article 49 pour le faire passer sans modification. Après, il peut passer par ordonnance… mais il faut que le parlement n'ait pas réussi à voter un budget, sinon c'est ce que le parlement a voté qui s'applique.

Ceci dit, normalement, pendant les JO, on ne devrait pas trop voir les anciens ministres dans les tribunes officielles: n'expédiant que les affaires courantes, ils ne sont plus réellement en titre. Manu' va devoir cohabiter avec Larcher (qui rêve d'assurer son intérim). Je pense que le futur ou la future président.e de l'assemblée nationale n'aura pas trop le temps de se montrer. :mrgreen:
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 733
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #551,  »Modifié
La victoire de Braun-Pivet est plutôt une bonne nouvelle sur un strict plan stratégique.
Son parti a été battu 3 fois (européennes, et les deux tours des législatives), et la France se retrouve à nouveau avec une présidente de l'AN macroniste.
Démocratiquement,  en termes de légitimité, ça ne tient plus debout.

L'idéal serait que l'on ait à nouveau un gouvernement macroniste, pour montrer définitivement que notre système ne fonctionne plus, incapable de faire émerger une alternance (rappel : Macron ne doit son nombre de députés disproportionné qu'au front républicain).
C'est probablement la situation la plus insupportable pour 2/3 des français, se retrouver à nouveau avec du Macron alors qu'ils n'en veulent pas.
Je n'ose imaginer la rage que les milices du beau-gosse Jordy vont avoir.

Ce qui est amusant, c'est que Macron voulait "clarifier" en grand sage qu'il est.
Et il va se retrouver aux commandes avec une assise encore plus faible qu'avant.
Chapeau l'artiste.
C'est le propre des génies incompris que de se planter et de recommencer la même chose pour à nouveau se planter.

Parce que bon, si on accepte le fait que le NFP/LFI, c'est "l'extrême gauche" (selon le lexique macroniste, hein), alors on avait avant Macron une alternance gauche/droite, et après Macron une alternance extrême gauche/extrême droite.

Un mozart, je vous dis.
Macron, c'est le mec qui transforme l'or en plomb.

(bon après, ce qui se passe pour l'AN et le nouveau PM, au stade de pourrissement du système actuel, ça n'a plus grand intérêt si ce n'est amuser ceux en manque de feuilleton Netflix.
L'issue passera par la rue.)


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

MCL80

  • Modos
  • Messages: 4 711
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #552,  »
Dès le soir des résultats du 2e tour j'avais prévu le rapprochement Ensemble/LR. Le scrutin pour la présidence de l'assemblée donne corps à cette hypothèse.

Après, ce qu'on voit se dessiner progressivement, vu qu'ils pensent tous à 2027 en nous rasant, c'est qu'il va y avoir une sorte de coalition plus ou moins officieuse qui va s'agréger autour d'un gouvernement minoritaire de Ensemble: un "soutien sans participation" plus ou moins officialisé et assumé. Ça permet à ceux qui veulent "en être" d'avoir un pied dedans et et un pieds dehors et donc de ne pas se carboniser (espèrent-ils) pour la prochaine présidentielle en s'affichant dans la tambouille gouvernementale.

La réalité, c'est que tout le spectacle qui dure depuis 15 jours autour du choix d'un premier ministre par le NFP est vain depuis le début. Ensemble/LR a au global plus de députés… Macron, Mélenchon et consorts de tous bords savent parfaitement compter et ils savent depuis le soir des élections que le NFP n'est en réalité pas la première force de l'assemblée (disons que c'était un beau trompe-l'œil qui pouvait faire illusion) et ne peut donc pas réellement prétendre agréger autour d'elle. Macron et Mélenchon savent parfaitement que le NFP va partir en morceaux. Simplement, Macron sait qu'il lui suffit d'attendre pour que ça arrive et récupérer quelques morceaux alors que Mélenchon se positionne pour flinguer ceux qui vont partir (objectif préparatoire 2027: liquider au plus vite les traîtres pour qu'ils soient trop faible pour vous concurrencer). Je pense que le PS et les verts sont actuellement tiraillé entre 2 options: soutenir un gouvernement Ensemble (probablement sans participation) en ruinant ses chances pour 2027, ou rester dans le NFP encore quelques temps en espérant à un moment que "l'intérêt supérieur de la patrie" leur commande de se dévouer pour soutenir un gouvernement "à l'insu de leur plein gré".

Bref, la pièce de théâtre n'est pas finie.
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 817
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #553,  »
Avec à peine 1/4 des voix et même pas 1/3 des sièges, la Gauche donc voulait bien un tapis rouge pour tous les postes (qu'elle voulait). :mdr:

Rien que pour ce qu'elle a ramassé de la part des députés NUPES/NFP, je suis bien content que YBP "campe" sur ce perchoir. :classe:
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

Flavien

  • Modos
  • Un bon temps pour un bombardement
  • Messages: 3 525
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #554,  »
Citation de Battou le 19 Juillet à 08:51
Avec à peine 1/4 des voix et même pas 1/3 des sièges, la Gauche donc voulait bien un tapis rouge pour tous les postes (qu'elle voulait). :mdr:

Rien que pour ce qu'elle a ramassé de la part des députés NUPES/NFP, je suis bien content que YBP "campe" sur ce perchoir. :classe:
Y'a pas un tapis rouge.
Factuellement, le groupe NFP est le plus large.
On peut se poser la question de la solidité de ce groupe...
... Mais celui du Président est tout aussi friable. Je doute franchement qu'il demeure uni si la ligne Darmanin l'emporte. Ce qui semble la tendance puisque 35% des voix de BraunPivet viennent de la droite parlementaire (H et LR).

Le desastre démocratique se poursuit. Le NFP et Ensemble, voire LR, voire éventuellement le RN pour des raisons électorales, auraient dû en amont négocier ensemble les postes :
La présidence pour le NFP, les postes de vice président pour chaque groupe, les finances pour Ensemble, LR ou (sic) le RN.
Pour qu'au moins le bureau ressemble à ce que les Français ont voté.

Chaque groupe a décidé de rester dans les mêmes procédures. Indécentes au regard des résultats du 8juillet. Et surtout, la prime revient aux Macronistes qui jouent encore avec la ligne grise constitutionnelle avec des ministres députés (bcp de constitutionnalistes considèrent que c'est anticonstitutionnel même s'ils sont démissionnaires) et s'allient avec LR par pur calcul politique... Ce qui fait un des éléments, avec le contenu de leurs lois, qui leur vaut raclée sur raclée électorale.

En cela, FB a raison. La Constitution est à bout de souffle. En soi, si elle était appliquée avec rigueur, on trouverait facilement une solution par le haut... Mais depuis 1958, on a tellement eu d'interprétations grises et un juge constitutionnel complaisant avec l'exécutif que l'on perd deux principes democratiques majeurs : la séparation des pouvoirs, et la représentation nationale du pouvoir législatif... Que ce vote hier dénigre aisément.
" En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines
de coeur et se transmettent de génération en génération. "

( Silhouette du scandale )
Aymé, Marcel