Emmanuel Macron Président de la République

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 524
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #225,  »
La France de Macron classée parmi les démocraties défaillantes : https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/libertes-civiles-avec-les-mesures-anti-covid-la-france-classee-dans-les-democraties-defaillantes-1287000

Quelle dégringolade.
Et le même jour :
https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/migrants-l-eloignement-des-journalistes-lors-des-evacuations-a-grande-synthe-valide-par-le-conseil-d-etat-1939333.html

Migrants : l'éloignement des journalistes lors des évacuations à Grande-Synthe validé par le Conseil d'Etat

Vous le sentez, ce doux fumet ?


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

MCL80

  • Modos
  • Messages: 3 997
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #226,  »
Je trouve que les 15 derniers jours sont sacrément flippants sur le plan politique.

On a eu le ministre de l'intérieur qui annonce la… neuvième loi "anti-terroriste" depuis 2015. Question: qu'est-ce qu'elle aurait changé au dernier attentat? Rien, bien évidement. Les corps étaient même pas froids que la députée de la circonscription vantait la nécessité de la dernière loi ("sécurité globale") tout juste votée… Et en réclamant des peines encore plus forte pour les "terroristes"… Y'a quelqu'un qui lui a dit que le type a été abattu et que ça allait être compliqué de le condamner? Bref, on est dans les gesticulations pour draguer l'électorat d'extrême droite… Qui de toute façon ne votera pas pour Macron.

On a eu le projet d'alliance avec LR voulu par Macron pour les régionales. Forcément en PACA, ça s'annonce compliqué pour LR, vu que le candidat FN est un ancien LR/UMP/RPR (qui il y a 20 ans pourfendait le FN en reprenant une bonne partie de son discours… Finalement son parcours est tout ce qu'il y a de plus cohérent). La pantalonnade LR/EM va lui faciliter largement la tâche. Je crois qu'aux prochaines élections, la question n'est pas de savoir si le FN va diriger une région, mais plus probablement: combien va-t-il en diriger? De même pour les départements. En fait le mode de scrutin, aussi bien pour les régionales, les départementales ou les législatives laisse l'illusion à certains qu'un parti comme le FN ne peut pas arriver à gagner et qu'ils sont "en sécurité". Sauf que c'est totalement faux. Le mode de scrutin masque la progression des "petits partis" (où de ceux qui ne font pas des alliances) dans l'opinion en les réduisant à une représentation insignifiante. Sauf qu'ils peuvent tranquillement s'installer et conquérir des voix. Et lorsque la bascule se fait au grand jour, qu'ils remportent une élection, c'est un raz de marée.

Enfin, et c'est aussi un aspect inquiétant, on voit qu'une profonde transformation de la haute fonction publique est lancée (suppression de corps d'inspection, du corps préfectoral…). Le système actuel n'est pas parfait, loin de là. Je pense en particulier que les membres des corps d'inspection n'auraient jamais dû pouvoir quitter leur inspection sans démissionner, en particulier pour aller pantoufler dans le privé. Ces corps donnent à la fois la sécurité de l'emploi et la possibilité de manger à tous les râteliers. Ce n'est pas normal. En revanche, je ne pense pas que ce soit une bonne chose de supprimer les corps d'inspection ou le corps préfectoral en tant que tels. De mon point de vue, ce qui se prépare avec la suppression de ces corps est un dispositif à l'américaine basé sur le système "des dépouilles" où tous les hauts fonctionnaires seront replacés à chaque changement de personnel politique. En gros, il n'est plus attendu que les hauts fonctionnaires respectent la légalité (même si ça déplaît aux élus), mais qu'ils soient obéissants en appliquant y compris des ordres illégaux (cela s'applique d'ailleurs aussi aux autres fonctionnaires d'État grâce à la loi d'août 2019). Et cette nouvelle organisation de l'appareil d'État ne prévoit aucun réel contre-pouvoir permettant de poser des gardes-fous en cas de dérive autoritaire… Au contraire. On voit donc que si l'extrême droite arrive au pouvoir en 2022, elle aura déjà quasiment tous les outils à sa main pour mettre au pas l'appareil d'État. Il suffira alors de décréter que ceux qui s'opposent sont des "terroristes" pour leur appliquer les jolies lois d'exception votées ces dernières années…
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 925
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 524
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #229,  »
Elle est dispo sur Youtube maintenant, sous-titrée (au passage, le catalan, ça ne sonne pas pareil que l'espagnol, ça me rappelle mes premiers moments de gêne à Tarragone il y a quelques années  ^^)


https://www.youtube.com/watch?v=3c6Rd5V2WD8

Cette vidéo montre une fois de plus que les arguments/idées ne sont rien sans un véhicule pour qu'elles "portent".
On n'apprend rien dans cette vidéo, mais la forme, le véhicule est ravageur et ridiculise complètement Valls, lui qui tente en ce moment de supplier que Macron lui donne un strapontin.
D'ailleurs, c'est suffisamment ravageur pour que Valls lui-même commente cette vidéo sur twitter.


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

MCL80

  • Modos
  • Messages: 3 997
Re : Emmanuel Macron Président de la République
« Réponse #230,  »
Oui, enfin Valls, il est tellement caricatural de ce qu'est le politicard prêt à manger à tous les râteliers que je crois qu'il y a plus personne qui se préoccupe de lui, ni qui l'attend.
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…