Humanoïde, à contresens sur l'autoroute de l'information

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 286
Les petits gars du génial Canard PC (survivants à gros succès de la presse écrite jeux vidéos) ont lancé un magazine high tech, un peu geek.



J'ai trouvé le 1er assez intéressant, je vous le recommande et du coup leur fais de la pub ! Des articles bien écrits, des sujets sympas, et pour un prix pas excessif. Si vous aimez la presse écrite et le papier glacé, achetez ! Ci-dessous un extrait PDF vous permettant de vous faire un petit avis sur le mag ^^

Ah et des articles sur le mag:
http://www.begeek.fr/humanoide-nouveau-magazine-createurs-canard-pc-132972
http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2014/06/20/01007-20140620ARTFIG00186--humanoide-le-magazine-qui-veut-depoussierer-la-presse-high-tech.php

Pis l'édito du numéro 1 :
(cliquez pour montrer/cacher)
Quoi, encore un nouveau magazine !? C'est une blague, votre truc : un magazine sur les nouvelles technologies… en papier! Vous allez vous faire bouffer tout cru par Internet, c'est là que ça se passe aujourd'hui. Eh bien, non. Il n'était pas nécessaire avant-hier d'utiliser la radio pour examiner la radio. Pas nécessaire hier non plus de passer par une caméra pour réfléchir sur la télévision.

Aujourd'hui, il est tout à fait possible, et même mieux : tout à fait agréable, de suivre les évolutions des nouvelles technologies sur du bon vieux papier plein d'arbres morts. Mais pourquoi vouloir suivre le rythme effréné des révolutions numériques en adoptant le train de sénateur de la vénérable presse papier  ? Pour s'affranchir d'abord du décompte aussi quotidien que fastidieux des micro évolutions successives et laisser aux tendances le temps de se construire avant d'en évaluer l'éventuel sens. Parce qu'ensuite, les pages d'un magazine redonnent à nos yeux –  bombardés de messages de plus en plus éphémères et rapides  – le temps  de voir, en large, au calme. Enfin, parce qu'un magazine, ça sent bon (contrairement à votre clavier  ; essayez,  si vous ne me croyez pas).

En 1998, le ministre de l'Intérieur Jean Pierre Chevènement évoquait les "petits sauvageons qui vivent dans le virtuel", expression par laquelle s'étaient sentis visés beaucoup d'amateurs de jeux vidéo. Aujourd'hui, les sauvageons ont la trentaine. D'aussi loin qu'ils se souviennent, Internet a fait partie de leur vie. Les smartphones, les tablettes aussi. On dit qu'ils ne s'intéressent plus à la presse
papier, mais est-ce qu'elle s'est  intéressée à eux ? Ils savent que leur vie quotidienne, tant personnelle que professionnelle, est désormais spectaculairement corrélée aux mouvements de la tectonique technologique, pourtant grands absents des unes de leurs journaux.

Alors, ivres de virtuel, les sauvageons lancèrent un nouveau magazine papier. Humanoïde, donc. Pas seulement le magazine papierde la société numérique, mais un magazine de société sur les nouvelles technologies. Un magazine qui s'intéresse aux changements en cours ou à venir, aux conséquences plus qu'aux soubresauts de l'actualité. Observer les mouvements, identifier les lignes de fracture et prévoir (peut-être) les tremblements de techno, c'est la raison d'être d'Humanoïde.

 Echantillon_Humanoide01_21p.pdf - 8459.44 ko, téléchargé 74 fois.