Lady Gagadémie française : my French is rich !

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Lady Gagadémie française : my French is rich !
« le 14 Octobre 2010 à 00:57 »Modifié le 14 Octobre 2010 à 01:00 par Kamen
Cher tous,

J'ai longtemps songe a parler orthographe et grammaire, qui m'interessent au plus haut point car ils sont au coeur de mon metier actuel. Et figurez-vous qu'on en apprend TOUS LES JOURS! Aussi, je me disais qu'un fil de discussion sur les (nombreux) pieges du francais, regles que l'on pensait acquises mais qui sont en realite plus retorses, graphies vicieuses et autres exceptions serait le bienvenu. Bien entendu, les mots rares ou surprenants seront accueillis a bras ouverts! Quant a la chasse aux improprietes, elle sera ouverte toute l'annee! Nul besoin de dire qu'orthographe soignee et langue chatiee sont de rigueur!

Quelques considerations en vrac:

La notation des indices sur les chiffres et les nombres

Seule graphie propre pour les indices: le e en exposant, a l'exception de premier qui accepte er, et second qui accepte un d. Notons qu'ils peuvent etre accordes.
Ainsi: 1er, 2e, 3e...
XIXe siecle, XXe siecle...
1ere position ; Les 2des...

Trait d'union, apostrophe, ou rien?

Ah, qui n'a jamais hesite entre des tirets et des apostrophes pour une question rhetorique, ou une bete inversion de sujet? Sans parler de ces epuisants imperatifs!
La regle est pourtant simple, quand on la connait (meme si, avouons-le, elle releve d'une petite gymnastique intellectuelle).

1) Le trait d'union sert a relier verbe et sujet en cas d'inversion. Pour citer un membre de cet honorable, "Est-elle laide, cette pauvre fille!" ou bien "Etait-ce VRAIMENT necessaire?"

2)Le trait d'union sert a relier un imperatif a son ou ses pronoms complements d'objets, qu'ils soient directs ou indirects.
Ex: Mais parle-lui donc, andouille! ; Allons-nous-en de suite! ; Rappelle-le-lui, je suis sur qu'il a encore oublie! Allons-y!

Attention: le trait d'union ne relie que le verbe a son complement. Attention aux pronoms se rapportant a un autre verbe! Dans ce cas, le trait d'union serait une faute!
Ex: Laissez-nous vous mettre a l'aise (vous est complement de mettre a l'aise, pas de laisser)
Viens me la mettre si tu l'oses! (cette fessee, evidemment). Me et la sont complement de mettre, pas de venir! Viens quoi? Mettre. Mettre quoi? La (fessee), COD. A qui? Moi (COI).

3)Le trait d'union permet de caler une lettre a but strictement euphonique. L'exemple le plus simple, et le plus connu, est : Y a-t-il un pilote (dans l'avion)? Que pense-t-elle de moi, en ce moment?
Le t n'a aucune autre fonction que de rendre plus facilement prononcable la sequence a/il, ou pense/elle.

Attention: le t n'est pas necessaire quand le verbe finit par un t OU UN D! Ex: Vaut-il le deplacement, cet ananas? Prend-on les gens pour des cons, dans ce pays?

EXCEPTIONS!!! Pourquoi aurait-on va-t'en, et non le logique va-t-en, comme indique ci-dessus? C'est parce que le t a un usage grammatical dans ce cas, il est la contraction de "tu/toi". Donc, tiret pour relier l'imperatif et son complement (logique), mais apostrophe pour relier le t et le en!
De meme pour rends-t'y (litteralement : rends-toi-y, imprononcable, d'ou l'abbreviation du toi).

Impropriete: radiner
J'avoue avoir commis une vilaine faute il n'y a pas si longtemps, mais promis, l'on ne m'y prendra plus. (se) radiner signifie un deplacement (arriver, venir) : Tu te radines quand? Va falloir radiner, et fissa!
Radiner N'EST PAS le verbe derive de radin. La pingrerie (radinerie est aussi possible) a pour principal verbe d'argot "megoter".

Voila. A demain, si vous le voulez bien. :jap:
永遠に、あなたのモノ・・・

Matsya

  • Waffou
  • A vous, pour toujours...
  • Messages: 5 978
Re: Lady Gagadémie française : my French is rich !
« Réponse #1, le 14 Octobre 2010 à 09:14 »
Tu devrais réviser la ponctuation française mon choux. Tu places les "!" et les "?" comme en anglais, càd sans espace entre le mot et le point de ponctuation. ;)
                             

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Lady Gagadémie française : my French is rich !
« Réponse #2, le 14 Octobre 2010 à 10:20 »Modifié le 14 Octobre 2010 à 10:42 par Kamen
Je sais. Mais je saisis sur un systeme japonais, qui ne me corrige pas tout ca de maniere automatique. J'ai aussi pris le pli de l'affichage dans les jeux video. Pour des questions de memoire/place, les espaces pour la ponctuation sautent (avec ! ? ; et : ). De meme, implementer les accents et les caracteres speciaux a la main, j'ai abandonne quand je suis a la maison. :sweatdrop:

Mais enfin bref.

N'avoir d'egal que et expressions equivalentes

Egal, dans cette expression, peut etre invariable ou variable, au choix. SAUF s'il s'agirait d'un masculin pluriel.

Ex: Sa betise n'a d'egal que sa lenteur. OU Sa betise n'a d'egale que sa lenteur.
Ses difficultes n'ont d'egal que celles de P. OU Ses difficultes n'ont d'egales que celles de P.
Ses petits poemes n'ont d'egal que ceux de B.

Cette regle vaut aussi bien pour les expressions d'egal a egal (l'invariabilite est preferee) et sans egal (l'accord est prefere). Toutefois, le masculin pluriel est proscrit.
Ex: Sa beaute est sans egal. OU Sa beaute est sans egale.
Elles ont parle d'egal a egal. OU Elles ont parle d'egales a egales.
Il a parle a Marie d'egal a egal. OU Il a parle a Marie d'egal a egale. (notons ici que chaque egal s'accorde sur le nom auquel il se rapporte).

永遠に、あなたのモノ・・・

Ryô

  • Sociologeek
  • Waffou
  • Chuck norris peut casser le bras de Rayman
  • Messages: 3 168
On est tous le con de quelqu'un d'autre

Un appendice ne sert pas forcément à rien. Chez moi, TOUS les appendices servent  :classe:


Mise a jour du blog le 27/12/06

Poseidon

  • Waffou
  • Messages: 3 555
Re: Lady Gagadémie française : my French is rich !
« Réponse #4, le 14 Octobre 2010 à 11:36 »
Citation de Kamen le 14 Octobre 2010 à 10:20
N'avoir d'egal que et expressions equivalentes

Egal, dans cette expression, peut etre invariable ou variable, au choix. SAUF s'il s'agirait d'un masculin pluriel.
je ne suis pas d'accord :o

ça doit s'accorder dans TOUS les cas, point final :o



Et sinon, Kamen, t'es sûr que tout va bien?   :unsure:   :mdr:
"Avec beaucoup de patience et de vaseline, l'éléphant encule la fourmi"

kgeg

  • Naturellement riche en fibres
  • Waffou
  • Il en perd sa moumoutte le mamouth !
  • Messages: 6 008
Vous n'avez aucune passion.

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re: Lady Gagadémie française : my French is rich !
« Réponse #6, le 14 Octobre 2010 à 12:38 »
Et là, ça va mieux ? :o

J'ai dit les accents SI je ne suis pas à la maison. Et que je n'ai pas la flemme de switcher mon clavier. :whip: (je jongle entre un QWERTY japonais et un QWERTY britannique, le français est écrit de mémoire...). Mais c'est du hors-sujet !
永遠に、あなたのモノ・・・

tinou

  • Waffou
  • MACRON 4EVER
  • Messages: 7 158
"Honey badger don't care"

Alaiya

  • Modos
  • OTP FTW !_\o/
  • Messages: 5 394
Re: Lady Gagadémie française : my French is rich !
« Réponse #8, le 14 Octobre 2010 à 20:02 »
Une considération qui me vient à l'esprit, parce que, depuis deux jours, j'ai l'impression d'en lire partout.

Derrière "après que", on ne met PAS de subjonctif.

"Je l'ai enfin rencontré, après qu'il ait pris le train pour venir" => FAUX

"Je l'ai enfin rencontré, après qu'il a pris le train pour venir" => JUSTE

Oui, je sais, ça sonne mal. Oui, je sais, c'est moche. Mais, oui aussi, c'est la règle!


Ceci s'explique simplement: l'emploi du subjonctif est souvent usité pour marquer un doute, ou quelque chose qui n'est pas certain. Par exemple: "il s'est levé avant qu'il ne fasse jour" =>l'action est marquée comme faite, avant une autre action prise comme référence temporelle, dans le cas présent. Donc, quand l'action est faite, la référence ne s'est pas encore produite, donc elle n'existe pas au moment où "il se lève"..

Or, avec "après que", c'est tout l'inverse: l'action principale prend effet alors que l'action secondaire a bien été réalisée. Donc, on utilise l'indicatif, et non le subjonctif.

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 810
Re: Lady Gagadémie française : my French is rich !
« Réponse #9, le 14 Octobre 2010 à 21:22 »
Quand je vous lis. Je me dit que j'ai serieusement de trés grandes lacunes dans la langue française.

Toutes ces régles et ces expetions ca me donne le tournis.

Même si je n'ai pas d'eau à amener au moulin c'est trés interessant de vous lire.
You're pretty when i'm drunk.

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 723
Re: Lady Gagadémie française : my French is rich !
« Réponse #10, le 15 Octobre 2010 à 00:05 »
Citation de tinou le 14 Octobre 2010 à 14:37
Citation de Ryô le 14 Octobre 2010 à 10:27
Citation de Matsya le 14 Octobre 2010 à 09:14
Tu devrais réviser la ponctuation française mon choux. Tu places les "!" et les "?" comme en anglais, càd sans espace entre le mot et le point de ponctuation. ;)
Comment on modifie open office au fait concernant ce problème?
C'est pas vraiment un espace, c'est un espace insecable.
Voire même unE espace.  :harhar:

Pour "après que", je suis d'accord avec Alaiya, même si personnellement j'évite de l'employer en rédaction, tellement je trouve que ça sonne mal.

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 621
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

Poseidon

  • Waffou
  • Messages: 3 555
Re: Lady Gagadémie française : my French is rich !
« Réponse #12, le 15 Octobre 2010 à 00:10 »
Citation de Alaiya le 14 Octobre 2010 à 20:02
Une considération qui me vient à l'esprit, parce que, depuis deux jours, j'ai l'impression d'en lire partout.

Derrière "après que", on ne met PAS de subjonctif.

"Je l'ai enfin rencontré, après qu'il ait pris le train pour venir" => FAUX

"Je l'ai enfin rencontré, après qu'il a pris le train pour venir" => JUSTE

Oui, je sais, ça sonne mal. Oui, je sais, c'est moche.
perso, je m'arrête là.

Je sais que c'est une faute, mais j'm'en fous, la version juste "sonne" moche, et j'ai horreur de l'entendre! donc moi, c'est subjonctif, et m'en fous :o


Y'a une publicité à la télé pour je ne sais plus quel médoc, ben j'ai le poil qui se hérisse à chaque fois que j'entends la voix dire   "gnagnagna après que la pastille a fondu"   :vomit:
"Avec beaucoup de patience et de vaseline, l'éléphant encule la fourmi"

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 723
Re: Lady Gagadémie française : my French is rich !
« Réponse #13, le 15 Octobre 2010 à 10:36 »
Citation de Alaiya le 14 Octobre 2010 à 20:02
Une considération qui me vient à l'esprit, parce que, depuis deux jours, j'ai l'impression d'en lire partout.

Derrière "après que", on ne met PAS de subjonctif.

"Je l'ai enfin rencontré, après qu'il ait pris le train pour venir" => FAUX

"Je l'ai enfin rencontré, après qu'il a pris le train pour venir" => JUSTE

Oui, je sais, ça sonne mal. Oui, je sais, c'est moche. Mais, oui aussi, c'est la règle!
Une idée qui m'est venue, je me demande si la sonorité bizarre ne vient pas du fait qu'on utilise le passé composé là où on aurait dû employer le simple.

"Je l'ai rencontré, après qu'il prit le train", c'est tout de suite mieux, non ?

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 565
Re: Lady Gagadémie française : my French is rich !
« Réponse #14, le 15 Octobre 2010 à 14:45 »Modifié le 15 Octobre 2010 à 14:49 par Kian
Ce topic me plaît bien, merci de l'avoir crée. J'y apporterais ma pierre à l'occasion.

Sinon, sachez que j'écris en français dit "classique" et que c'est donc CE dictionnaire que j'utilise sur Firefox et non plus le français post-réforme de 1990 dédiées aux analphabètes. Je ne tolère pas le nivellement par le bas qu'a effectué l'Académie. Je met donc des accents circonflexes, des tirets, etc. Par défaut dans Firefox, vous aurez le dictionnaire post-réforme.
Voici le dictionnaire du "bon" français: https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/13369/


-> http://fr.wikipedia.org/wiki/Rectifications_orthographiques_du_fran%C3%A7ais_en_1990
Citation
Résumé des modifications [modifier]

    * le trait d'union : un certain nombre de mots remplaceront le trait d'union par la soudure (exemple : « porte-monnaie » devient « portemonnaie », comme « portefeuille » ; exemple qui est souvent à l'honneur, la réforme de l'orthographe allemande ayant transformé « Portemonnaie » en « Portmonee ») ;
    * le pluriel des noms composés : les mots composés du type « pèse-lettre » suivront au pluriel la règle des mots simples (des « pèse-lettres ») ;
    * l'accent circonflexe : il ne sera plus obligatoire sur les lettres « i » et « u », sauf dans les terminaisons verbales et dans quelques mots (exemple : « qu'il fût », « mûr ») ;
    * le participe passé des verbes pronominaux : il sera invariable dans le cas de « laisser » suivi d'un infinitif (exemple : « elle s'est laissé mourir ») ;
    * les anomalies :
          o mots empruntés : pour l'accentuation et le pluriel, les mots empruntés suivront les règles des mots français (exemple : un « imprésario », des « imprésarios ») (dans beaucoup de cas, il s'agit non de nouvelles formes, mais de trancher des cohabitations existantes)
          o séries désaccordées : des graphies seront rendues conformes aux règles de l'écriture du français (exemple : « douçâtre » remplace « douceâtre »), ou à la cohérence d'une série précise (exemple : « boursoufler » devient « boursouffler » comme « souffler », « chariot » devient « charriot » comme « charrette »).

Ces propositions sont présentées sous forme, d'une part, de règles d'application générales et de modifications de graphies particulières destinées aux usagers et aux enseignants, et, d'autre part, sous forme de recommandations à l'usage des lexicographes et des créateurs de néologismes.