Sentinel

  • Ombre
  • Modos
  • Messages: 1 445
Re: Vos mesures pour sauver la France !
« Réponse #240, le 17 Mai 2006 à 17:39 »Modifié le 17 Mai 2006 à 18:12 par Sentinel
Citation de Alaiya le 17 Mai 2006 à 15:54
Non.

Pour les cadres (pour faire simple, tous ceux qui ne pointent pas), les 35 heures ont généré un phénomène de compression, à savoir faire la même quantité de travail dans un laps de temps plus court. Il n'y a pas eu d'embauche supplémentaire suite aux 35 heures dans les sociétés de service. Le travail ce n'est pas une tarte aux pommes... Donc, non, ce n'est pas une amélioration.
Des jours de congés en plus? Chouette. Surtout quand dans le même temps, les salaires ont marqué comme qui dirait une... pause.

Et non aussi pour les ouvriers par exemple. Alors eux, ils pointent, OK. Mais pour nombre d'entreprises, les salaires ont été purement et simplement gelés pendant deux à trois ans. D'où le phénomène récent auquel on assiste où des ouvriers demandent à repasser à 39 heures. Parce que les jours de RTT ou finir une heure plus tôt, c'est bien beau, mais ça ne nourrit pas la famille, et ça ne paye pas les factures.
Euh, l'observation de la réalité révèle un bilan bien plus nuancé: ni catastrophe, ni panacée.

Je ne remettrais pas en cause le constat plus que médiocre des 35 heures sur l'emploi et les salaires. Mais on ne va pas réduire la "transformation sociale" simplement à des jours de congés supplémentaires!
Cette réforme a quand même permis de poser des questions clés dans d'autres domaines tel que le féminisme, l'écologie ou la démocratie sociale par exemples.
Concernant le premier, elle a favorisé la réduction des disparités de temps de travail rémunéré entre hommes et femmes en allongeant la durée de travail des femmes qui subissent le temps partiel. Du point de vue écologique, la RTT permet l'usage des gains de productivité de loin le plus favorable à la préservation des ressources naturelles et au développement soutenable (dommage que je n'ai pas les chiffres officiels sous les yeux).
Par ailleurs, elle permet aux citoyens de se dégager de l'emprise du travail pour se consacrer aux affaires de la cité: prendre le temps de s'informer, de débattre, de réfléchir et de décider du bien public, de s'organiser, consacrer un peu de temps à la vie associative au détriment de la poursuite de l'intérêt personnel.

Quant au pouvoir d'achat, entre 1997 et 2002, elle progressait de 3 %, contre 1,4 % par an depuis que les 35 heures ont été arrêtées par Fillon. Ca c'est un constat. Alors certes, elle a entraîné des obstacles quelquefois insurmontables sur le plan de l'organisation des services et a sûrement engendré des pertes de pouvoir d'achat. Mais peut-on laisser accréditer l'idée que la remise en question des 35 heures permettrait aux travailleurs pauvres de "joindre les 2 bouts"? Avant de rejetter les maux sur cette réforme, il faudrait peut-être repenser le partage entre capital et travail...vieux débat, qu'il ne faudrait peut-être pas escamotter.

MCL80

  • Modos
  • Messages: 3 972
Re: Vos mesures pour sauver la France !
« Réponse #241, le 17 Mai 2006 à 18:02 »
Citation de tinou le 17 Mai 2006 à 08:19
Ben je suis cadre... Et apres 18h00, je suis seul dans la boite depuis bien longtemps. Les gens se barrent a 16h30 sous pretexte que les heures sup sont interdites. France = pays de feignasse. Et c'est pas l'argument du "oui mais on est les plus productifs au monde" qui changera la donne: tout le monde a entendu parler de cette etude, mais personne ne connait sa source. C'est du grand n'importe quoi pour se rassurer. Pour cacher la verite : on est un pays perdu.
Salut!

Si je puis me permettre, c'est normal que les gens ne restent pas à faire des heures qui ne leur seront pas payé. D'autre part, j'ai des doutes qu'avec une durée plus longue du travail, la productivité tienne. Plus on augmente la durée du travail, plus il y a des chances que le productivité horaire se casse la figure. Vaut-il mieux faire en 12h le boulot qu'on aurait pu faire en huit, ou le faire en huit, toutes choses étant égales par ailleurs (et notement le salaire)?

Au fait, tant que j'y pense, j'ai entendu hier (ou avant-hier) sur France Culture dans le rubrique économique (libérale de choc) du matin (7h15 par Olivier Pastré) qu'une étude venait de montrer que, toutes charges comprises, le cadre français était l'un des moins cher d'Europe... Moins cher qu'un italien. Si on veut qu'il bosse plus, il faut peut être aussi penser un peu à la carotte.
Citation
Et puis de suite sortir l'argument qu'il y aura des abus, sortir l'argument des droits de l'homme, c'est un peu n'importe quoi...
C'est comme pour le CPE : quand on interroge nos amis américains, canadiens, anglais, japonais, brefs, tous les pays du monde, personne ne comprend pourquoi on manifeste, parce que personne ne sait qu'en France on ne peut pas virer les gens qui ne sont pas a leurs places et garder les meilleurs. Tous ont des contrats de travail similaires au CPE, personne n'a l'equivalent du CDI, a part peut etre les japonais pendant la bulle.
Dis, le CDI, c'est pas une garantie. Si t'es incompétent, ton patron il n'hésitera pas à t'ouvrir grand la porte, surtout si il a un plan social sous le coude. Il me semble que la période d'essais n'est pas un mythe pour un CDI... Surtout quand la personne a déjà été utilisée en intérim avant. Si le patron n'est pas content, il n'a qu'a s'en prendre à lui-même. En général il n'y a pas besoin de 2 ans pour voir qu'une personne ne fait pas l'affaire. Il faut arrêter de s'imaginer que le code du travail est le mal absolu.

On est d'ailleurs l'un des pays européens à avoir une des inspection du travail les plus sous-équipé. Les patrons trouvent que les inspecteurs en font encore trop et veulent encore réduire leurs possibilités d'intervention.

Et je ne suis enfin pas convaincu qu'en augmentant le temps de travail sans augmenter les salaires, on réduira le chomage et que l'on relancera l'économie (surtout si elle est sensée être basée sur la consomation des ménages) ;)

À bientôt!
Attention à la marche en descendant du tram^^
La gare demeure et ne se rend pas…

Amir

  • Master of the game
  • Modos
  • Joey est-ce que tu aimes les films de gladiateurs?
  • Messages: 3 741
Re: Vos mesures pour sauver la France !
« Réponse #242, le 17 Mai 2006 à 19:04 »
Bon je passe encore après MCL et je n'ai presque rien à rajouter à son post tant il se rapproche de mon point de vue.
Citation de tinou le 17 Mai 2006 à 08:19
Et puis de suite sortir l'argument qu'il y aura des abus, sortir l'argument des droits de l'homme, c'est un peu n'importe quoi...
Oui oui du grand n'importe quoi!!! Je te rappelle que j'occupe depuis 6 ans des postes de "cadre" en info et je sais ce que c'est que de ne pas avoir d'horaires fixes, hein (les 35 heures je sais pas ce que s'est)...
Que le patron ne dira pas merci ou merde quand tu restes à minuit pour faire une installation, et qui viendra te faire des reproches parce que tu n'es pas venu un week end sans être sûr de pouvoir récupérer en temps de repos... Tu vis peut être dans le pays de Candy où tous les patrons sont super sympa avec leur méchants employés qui ne pensent qu'à tirer au flanc, mais la réalité est toute autre (là ça fait ma 3eme boite, et c'est toujours le même manège, mais bon au moins je suis bien payé).
Ahhh 2003, époque bénie où j'ai vu plus d'un collaborateur se faire lourder commes des merdes alors qu'ils s'étaient investis dans la boîte (sans compter les heures, sans gueuler parce y a pas d'augmentation).

De plus pour terminer, dis toi que des gens ne voient pas le travail comme LA valeur absolue, le truc qui fait que dans la vie tu es super épanoui, mais seulement comme un moyen de gagner de l'argent. Et que faire des heures pour la gloire, bein... heu...
Rien à foutre d'avoir l'épitaphe "il a été productif" sur ma tombe.
Citation de Alaiya le 17 Mai 2006 à 15:54
Non.

Pour les cadres (pour faire simple, tous ceux qui ne pointent pas), les 35 heures ont généré un phénomène de compression, à savoir faire la même quantité de travail dans un laps de temps plus court. Il n'y a pas eu d'embauche supplémentaire suite aux 35 heures dans les sociétés de service. Le travail ce n'est pas une tarte aux pommes... Donc, non, ce n'est pas une amélioration.
Non.

Pour les faux cadres qui n'encadrent que leur personne (dont ma personne), souvent le temps de travail n'a pas changé d'un iota, toujours pleins d'heures. Mais au moins les RTT, ça permet de gratter 12 jours de repos bien mérité.
Citation de Sentinel le 17 Mai 2006 à 08:47
ubaj> Ceux qui ne sont pas soumis au temps de travail ce sont les cadres dirigeants eu égard à la nature de leurs fonctions. Tinou doit faire partie des cadres soumis au forfait jours ^^
Oui je sais bien , mais dans l'esprit des patrons tous les cadres sont à la même enseigne. C'est à dire ne pas compter ses heures, sinon tu es très très mal vu.

tinou

  • Waffou
  • MACRON 4EVER
  • Messages: 7 171
Re: Vos mesures pour sauver la France !
« Réponse #243, le 17 Mai 2006 à 20:30 »
Citation de ubaj le 17 Mai 2006 à 19:04
Bon je passe encore après MCL et je n'ai presque rien à rajouter à son post tant il se rapproche de mon point de vue.
Citation de tinou le 17 Mai 2006 à 08:19
Et puis de suite sortir l'argument qu'il y aura des abus, sortir l'argument des droits de l'homme, c'est un peu n'importe quoi...
Oui oui du grand n'importe quoi!!! Je te rappelle que j'occupe depuis 6 ans des postes de "cadre" en info et je sais ce que c'est que de ne pas avoir d'horaires fixes, hein (les 35 heures je sais pas ce que s'est)...
Que le patron ne dira pas merci ou merde quand tu restes à minuit pour faire une installation, et qui viendra te faire des reproches parce que tu n'es pas venu un week end sans être sûr de pouvoir récupérer en temps de repos... Tu vis peut être dans le pays de Candy où tous les patrons sont super sympa avec leur méchants employés qui ne pensent qu'à tirer au flanc, mais la réalité est toute autre (là ça fait ma 3eme boite, et c'est toujours le même manège, mais bon au moins je suis bien payé).
Ahhh 2003, époque bénie où j'ai vu plus d'un collaborateur se faire lourder commes des merdes alors qu'ils s'étaient investis dans la boîte (sans compter les heures, sans gueuler parce y a pas d'augmentation).

De plus pour terminer, dis toi que des gens ne voient pas le travail comme LA valeur absolue, le truc qui fait que dans la vie tu es super épanoui, mais seulement comme un moyen de gagner de l'argent. Et que faire des heures pour la gloire, bein... heu...
Rien à foutre d'avoir l'épitaphe "il a été productif" sur ma tombe.
Citation de Alaiya le 17 Mai 2006 à 15:54
Non.

Pour les cadres (pour faire simple, tous ceux qui ne pointent pas), les 35 heures ont généré un phénomène de compression, à savoir faire la même quantité de travail dans un laps de temps plus court. Il n'y a pas eu d'embauche supplémentaire suite aux 35 heures dans les sociétés de service. Le travail ce n'est pas une tarte aux pommes... Donc, non, ce n'est pas une amélioration.
Non.

Pour les faux cadres qui n'encadrent que leur personne (dont ma personne), souvent le temps de travail n'a pas changé d'un iota, toujours pleins d'heures. Mais au moins les RTT, ça permet de gratter 12 jours de repos bien mérité.
Citation de Sentinel le 17 Mai 2006 à 08:47
ubaj> Ceux qui ne sont pas soumis au temps de travail ce sont les cadres dirigeants eu égard à la nature de leurs fonctions. Tinou doit faire partie des cadres soumis au forfait jours ^^
Oui je sais bien , mais dans l'esprit des patrons tous les cadres sont à la même enseigne. C'est à dire ne pas compter ses heures, sinon tu es très très mal vu.
Quoiqu'il en soit, je prefere largement le systeme japonais, et je compte les jours jusqu'au mois de juillet.... pour une fois je serais content d'etre au Japon quand il fait chaud et humide  :coucou:
"Honey badger don't care"

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 639
Re: Vos mesures pour sauver la France !
« Réponse #244, le 7 Mars 2007 à 01:06 »
Polémique sur les chiffres du chômage by Borloo le retour :
Citation
eux administrateurs de l'INSEE estiment le taux de chômage à 9,5% au lieu de 8,7% fin 2006, selon "Le Monde"

PARIS (AP) - Dans un document de 15 pages, coécrit avec un syndicaliste de l'ANPE, deux administrateurs de l'INSEE estiment à 9,5% de la population active et non à 8,7% le "véritable" taux de chômage fin 2006, rapporte mardi le journal "Le Monde", qui s'est procuré cette note adressée anonymement via Internet à plusieurs économistes.

Selon l'étude des trois fonctionnaires, le taux de 9,5% représenterait les demandeurs d'emploi au sens du BIT (Bureau international du travail), "c'est-à-dire ceux qui, quand on les interroge, se déclarent à la recherche d'un emploi, qu'ils soient inscrits ou non à l'ANPE", précise le quotidien.

La correction effectuée, de 0,8 point, représenterait 200.000 demandeurs d'emploi en plus, ce qui "atténuerait sensiblement le recul du chômage dont se vante le gouvernement", ajoute "Le Monde".

Cette note signée "Schi" pour "schizophrène" -"parce que nous sommes à la fois dedans et dehors", selon l'un des auteurs- retrace les modifications qui ont affecté le calcul du nombre de chômeurs inscrits à l'ANPE depuis juin 2005, mois au cours duquel Dominique de Villepin est arrivé à Matignon.

"Le Monde" rappelle que l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) est "largement suspecté d'avoir reporté la publication du chiffre du chômage à l'après-présidentielle pour la raison qu'il serait nettement moins bon que prévu et qu'il ne servirait pas le bilan de Dominique de Villepin". Des accusations réfutées par l'INSEE qui invoque des raison d'ordre technique.

Dès le mois de janvier, le "Canard enchaîné" affirmait en citant un "expert de l'INSEE", que, contrairement aux annonces gouvernementales, le taux de chômage n'était pas descendu à 8,7% fin 2006, son niveau record depuis 2002, "mais se stabiliserait à 9,2%". AP
Et là j'ai en tête Chazal qui défendait le chiffre avancé contre Bayrou lors de la fameuse interview où il a lancé la révolte contre TF1.
Enfin bref, les chiffres on leur fait dire ce qu'on veut... surtout quand on donne ceux qu'on veut.  :sweatdrop:

Mais Sarkozy rompant tranquillement, il n'a plus qu'à mettre Villepin et Borloo sur la touche et faire "j'ai rien à faire avec eux, avec moi ce sera pas pareil".
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

Nico

  • Waffou
  • I'm an IBF Fada and you ?
  • Messages: 3 215
Re: Vos mesures pour sauver la France !
« Réponse #245, le 17 Mai 2008 à 12:46 »
Vu sur Wikipedia et d'autres forums :
Citation
Prélevé au niveau européen
Cotisations au stockage des sucres (versement direct) 
Cotisations à la production des sucres 
droits de douane 
 
Prélevé au niveau national
 
Taxes et impôts agricoles
Association nationale de développement agricole (ANDA) 
Contribution des exploitants agricoles à la FCATAG 
Cotisation à la production sur les sucres 
Fonds d'intervention et d'organisation des marchés de la pêche (FIOM) 
Fonds national de garantie contre les calamités agricoles (FNGCA) 
Taxe pour le centre national pour l'aménagement des structures des exploitations agricole (CNASEA) 
Taxe protection sanitaire et organisation marchés des viandes 
Taxe spécifique de l'office national interprofessionnel des céréales (ONIC) 
Taxes sur la betterave, céréales et riz, graines oléagineuses, certaines viandes,lait, vin, orticulture, fruits et légumes + Taxe forfaitaire due par les exploitants 
Taxes parafiscales au profit de l'association dite Société nationale interprofessionnelle de la tomate[1] 
Taxe spécifique de l'accord interprofessionnel de financement Val'Hor du 12 novembre 2004 étendu par arrêté du 12 avril 2005 
 
Taxes et impôts sur les assurances
Participation des Cies d’assurance à la CNNSS 
Partie de la Taxe spéciale sur les conventions d'assurance (TCA) 
Prélèvements sur les entreprises d'assurance 
Taxe sur les cotisations de prévoyance 
Taxe sur les mutuelles 
Taxe sur prime d’assurance (TPA) 
 
Taxes et impôts liés aux véhicules automobiles
Taxe automobile CNAM 
Taxe spéciale sur certains véhicules routiers 
 
Taxes et impôts sur les spectacles et l'audiovisuel
Taxe sur les concessionnaires d’autoroutes 
Taxe sur les véhicules de tourisme des sociétés (TVTS) 
Cotisation des entreprises cinématographiques 
Taxe spéciale additionnelle au prix des places dans les salles de cinéma 
Taxe et prélèvement sur les sommes encaissées par les sociétés de TV au titre de la redevance, de la diffusion des messages publicitaires et des abonnements 
Taxe spéciale sur la publicité télévisée 
Taxe sur les encaissements réalisés au titre de la commercialisation des vidéogrammes 
Taxe sur les services d'informations ou interactifs à caractère pornographique 
Prélèvement spécial sur les bénéfices résultant de la vente, la location ou l'exploitation d'oeuvres pornographiques ou d'incitation à la violence 
 
Taxes et impôts sur l'immobilier
Mutation à titre onéreux d'immeubles et droits immobiliers 
Mutations à titre onéreux de fds de commerce 
Mutations de jouissance (baux) 
Taxe additionnelle au droit de bail 
Taxe de publicité foncière 
Taxe sur les locaux à usage de bureaux (TLB) 
Taxe sur les logements vacants 
 
Taxes et impôts sur les jeux
Prélèvement sur le pari mutuel 
prélèvement sur les sommes engagées au P.M.U. sur les hippodromes et hors les hippodromes 
Prélèvements sur produit des jeux dans les casinos 
Produit prélèvement sur sommes misées sur jeux exploités en France métropolitaine par la Française des jeux 
Produits des jeux exploités par la Française des jeux 
 
Taxes et impôts sur l'énergie
Taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP) 
Contribution annuelle des distributeurs d’énergie 
Fonds d'amortissement des charges d'électrification (FACE) 
Prélèvement sur entreprises pétrolières 
Taxe hydrocarbures 
Taxe sur les titulaires d’ouvrages hydroélectriques concédés 
 
Taxes et impôts patrimoniaux
Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) 
Droits d'apport des sociétés 
Droits de donations 
Droits de succession 
Mutations à titre onéreux de créances, rentes, prix d'offices 
 
Taxes et impôts sur les revenus
Contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) 
Contribution sociale généralisée 
Impôt sur le revenu (IR) 
Contribution sociale de solidarité sur les sociétés 
Contributions au fonds national pour l'emploi (FNE) 
Impôt sur le revenu, contribution sur les revenus locatifs 
Impôt sur les revenus de capitaux mobiliers (IRCM) 
Impôt sur les sociétés 
Impôt sur les sociétés, contribution sur les revenus locatifs 
Précompte mobilier 
Prélèvements sur les bénéfices tirés de la construction immobilière 
Retenue à la source sur certains bénéfices non commerciaux et de l'impôt sur le revenu 
Taxe sur les salaires (TS) 
 
Taxes et impôts sur le secteur médical
Contribution des laboratoires 
Contribution des PAM conventionnés 
Contribution entreprises médicaments 
Taxe annuelle frappant les dispositifs médicaux 
 
Taxes sur le tabac et les alcools
Droits tabacs pour CMU 
Droits tabacs pour Fonds amiante 
Taxe alcools CNAM 
 
Autres impôts et taxes
TVA 
Taxe sur les stations et liaisons radio privées 
Contribution des institutions financières 
Contributions des employeurs de main d’œuvre étrangère pour l'OMI 
Cotisations aux Fonds de garantie des salaires (AGS et AGCC) 
Cotisations des employeurs au FNAL 
Droits de plaidoirie 
Droits fixes 
Fonds de péréquation des transports aériens 
Fonds national pour le développement des adductions d’eau 
Imposition forfaitaire annuelle à la charge des sociétés (IFA) 
Impôt sur les opérations de bourse 
Participation des employeurs au financement de la formation professionnelle continue, versée à l'état 
Redevance d'usage des fréquences radioélectriques 
Redevance perçues sur formalités de l'Institut national de la propriété industrielle 
Redevances lors du lancement de certains matériels aéronautiques 
Taxe d'apprentissage 
Taxe de sécurité et de sureté de l'aviation civile 
Taxe générale sur les activités polluantes (TGAP) 
Taxe grossiste répartiteurs 
Taxe professionnelle de la Poste et de France Telecom 
Taxe spécifique pour le centre national de la batellerie artisanale et Office national de la navigation (CNBA et ONN) 
Taxe sur métaux précieux, les bijoux, les objets d'art, de collection et d'antiquité 
Taxe Unitaid 
 
Prélevé au niveau local
 
Fiscalité directe
Redevance des mines 
Taxe professionnelle et taxes annexes (frais chambres métiers, chambres de commerce et d'industrie.) 
Taxe d'habitation 
Taxe foncière sur les propriétés bâties 
Taxe foncière sur les propriétés non bâties 
Taxe pour frais de chambres d'agriculture 
 
Fiscalité indirecte
Taxe additionnelle aux droits de mutation 
Impôt sur les spectacles, jeux et divertissements 
Redevances et taxes funéraires 
Versement pour dépassement du PLD 
Participation dépassement du COS 
Participation pour non réalisation de stationnement 
Taxe locale d'équipement 
Taxe spéciale d’équipement 
Taxe complémentaire à la TLE (IdF) 
Taxe de séjour 
Taxe sur les tabacs (Corse) 
Octroi de mer 
Taxe sur le ski de fond 
Surtaxe sur les eaux minérales 
Taxe sur Les fournitures d'électricité 
Droits de consommation sur les alcools (Corse) 
Taxe d'assainissement (Agence de l’Eau) 
Taxe sur les remontées mécaniques 
Taxes sur les emplacements publicitaires 
Taxe sur les rhums 
Taxe sur les carburants (DOM) 
Taxe sur les syndicats d'énergie 
Taxe sur la création de bureaux perçue en IdF 
Taxe sur les cartes grises 
Licence des débits de boisson 
Redevance pour droit de construire (EPAD) 
Taxe départementale sur les espaces verts 
Taxe sur les affiches, réclames et enseignes 
Taxes pour les conseils d'architecture, d'urbanisme 
Taxe sur les véhicules 
Taxe de pavage 
Taxe pour non-raccordement à l'égout 
:croa:

Sinon, le budget de la France :


  • Une personne qui n'a jamais commis d'erreurs n'a jamais tenté d'innover. - Albert Einstein

  • La terre n'est pas un don de nos parents, ce sont nos enfants qui nous la prêtent...