Sondage

Pour ou contre... ?

Pour le mariage pour tous
24 (31.2%)
Pour l'adoption pour tous
20 (26%)
Pour la PMA pour tous
13 (16.9%)
Contre le mariage pour tous
2 (2.6%)
Contre l'adoption pour tous
7 (9.1%)
Contre la PMA pour tous
11 (14.3%)
Total des votants: 28

Wingman

  • True Detective
  • Waffou
  • Nulla Salus Sine The Hives
  • Messages: 4 257
Re: Homosexualité (LGBT en fait) et "normalité" au XXIème siècle
« Réponse #660, le 26 Mars 2013 à 14:54 »
Je me suis posé une question hier suite à un commentaire sur FB d'une lointaine cousine qu'elle a laissé.
Sans aller jusqu'à un niveau d'azb, souvent ça m'énerve profondément.
Mais est ce que ne pas tolérer les intolérants, est ce réellement de l'intolérance ?

J'aime bien rester objectif sur pas mal de sujets, certains y verront "un manque de couilles", mais sur ce genre de sujet ça reste Impossible.
Rien que le fait que des gens que ça ne concerne pas (en dehors du fait que la religion foute la pagaille la dedans) puisse fouttre une telle merde me fout dans un état de nerfs rapidement.
D'où cette question

AZB

  • Waffou
  • Messages: 8 924
Si ça ne marche pas comme vous voulez, plaignez-vous jusqu'à ce que vous obteniez satisfaction :o

Wingman

  • True Detective
  • Waffou
  • Nulla Salus Sine The Hives
  • Messages: 4 257

FX

  • Waffou
  • Messages: 8 703

Flavien

  • Modos
  • Un bon temps pour un bombardement
  • Messages: 3 247
Re: Homosexualité (LGBT en fait) et "normalité" au XXIème siècle
« Réponse #664, le 26 Mars 2013 à 18:34 »
Je ne parlerai pas pour les autres mais je ne m'amuse pas du fait que les personnes aient été violentées par les CRS, par contre, je m'amuse clairement de leur scandale.
Ce sont les premiers à applaudir la loi et l'ordre, ce sont les premiers à justifier la violence policière et la force de répression d'un Etat... Surtout quand il concerne les autres.
Moi, je m'amuse de cette découverte de la réalité par le "peuple de droite".

Ils ont découvert qu'un CRS, c'est très con, si tu transgresses une limite ne serait-ce que territoriale, il te charge, de droite, de gauche, jeune ou vieux.
Mais ce qui m'amuse moins, c'est que cela ne leur servira jamais de leçon. Quand on retombera dans une opposition plus classique, on applaudira de nouveau la loi et l'ordre et l'usage de la force/disuasion.

" En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines
de coeur et se transmettent de génération en génération. "

( Silhouette du scandale )
Aymé, Marcel

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 363
Re: Homosexualité (LGBT en fait) et "normalité" au XXIème siècle
« Réponse #665, le 26 Mars 2013 à 18:57 »
Citation de Flavien le 26 Mars 2013 à 18:34
Je ne parlerai pas pour les autres mais je ne m'amuse pas du fait que les personnes aient été violentées par les CRS, par contre, je m'amuse clairement de leur scandale.
Ce sont les premiers à applaudir la loi et l'ordre, ce sont les premiers à justifier la violence policière et la force de répression d'un Etat... Surtout quand il concerne les autres.
Moi, je m'amuse de cette découverte de la réalité par le "peuple de droite".

Ils ont découvert qu'un CRS, c'est très con, si tu transgresses une limite ne serait-ce que territoriale, il te charge, de droite, de gauche, jeune ou vieux.
Mais ce qui m'amuse moins, c'est que cela ne leur servira jamais de leçon. Quand on retombera dans une opposition plus classique, on applaudira de nouveau la loi et l'ordre et l'usage de la force/disuasion.
Illustration:

(cliquez pour montrer/cacher)

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 255
Re: Homosexualité (LGBT en fait) et "normalité" au XXIème siècle
« Réponse #666, le 26 Mars 2013 à 18:59 »
Citation de Wingman le 26 Mars 2013 à 14:54
Je me suis posé une question hier suite à un commentaire sur FB d'une lointaine cousine qu'elle a laissé.
Sans aller jusqu'à un niveau d'azb, souvent ça m'énerve profondément.
Mais est ce que ne pas tolérer les intolérants, est ce réellement de l'intolérance ?
L'intolérance est de l'intolérance.

Ne pas tolérer que les autres puissent avoir une opinion différente de la tienne sur un sujet donné, c'est de l'intolérance.

A fortiori sur un sujet sociétal, par essence sujet très subjectif.
Citation
J'aime bien rester objectif sur pas mal de sujets, certains y verront "un manque de couilles", mais sur ce genre de sujet ça reste Impossible.
Rien que le fait que des gens que ça ne concerne pas (en dehors du fait que la religion foute la pagaille la dedans) puisse fouttre une telle merde me fout dans un état de nerfs rapidement.
Quelle merde ? Ils revendiquent, ils manifestent pour leurs idées... où est le problème ? La vraie intolérance, c'est celle que tu étales là, maintenant, tout de suite. En leur refusant le droit de manifester.

Et dire que ça ne les concerne pas, c'est un non argument.

C'est du droit civil qui concerne potentiellement tout le monde.

Et ça impacte par ricochet tout une autre série de sujets sociétaux, d'éthique... du vivre ensemble, de la structure familiale, de notre société, de la place de nos enfants... bref, je vais pas répéter tout ce que j'ai déjà pu dire dans les pages précédentes.

Je dirais que c'est le sujet par excellence qui mérite une large discussion. Les pages précédentes sont là pour le prouver.

Et les premiers intolérants, ce sont tous ceux qui débattent sur le bien fondé du débat.


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 363
Re: Homosexualité (LGBT en fait) et "normalité" au XXIème siècle
« Réponse #667, le 26 Mars 2013 à 20:41 »
Citation de FinalBahamut le 26 Mars 2013 à 18:59
L'intolérance est de l'intolérance.

Ne pas tolérer que les autres puissent avoir une opinion différente de la tienne sur un sujet donné, c'est de l'intolérance.
Je suis bien d'accord avec ça. Sinon c'est la politique du "œil pour œil, dent pour dent" et donc ce n'est pas du tout cautionnable.
Je suis pour le débat et la contradiction. Et libre à chacun qui le souhaite de s'exprimer et manifester. C'est aussi la démocratie.

Wingman

  • True Detective
  • Waffou
  • Nulla Salus Sine The Hives
  • Messages: 4 257
Re: Homosexualité (LGBT en fait) et "normalité" au XXIème siècle
« Réponse #668, le 26 Mars 2013 à 21:21 »
Ah ouais Y'a le droit de manifester, mais en même temps le droit de comparer les homosexuels avec  des animaux, des incestueux, des erreurs de la nature comme on entend ?
Boutin à son droit de manifester, mais est ce que au nom de la liberté fait tout ce qu'elle veux ?

Le droit de manifester, je le conteste pas.
Par contre tout ce qu'on peu entendre ici ou là, non. Et puis manifester  est pas pour faire coucou et dire que c'est pas bien.
C'est pour faire annuler une loi qu'ils n'aiment pas Mais qui ne changera rien à leur vie, à leur religion. Bref a rien.
Manifester contre la loi sur le rythme scolaire ou autre me choque pas.
La c'est une manifestation sur une pratique Privée.
Et sur une liberté de choix. Alors parle moi de liberté et je rigole doucement...

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 255
Re: Homosexualité (LGBT en fait) et "normalité" au XXIème siècle
« Réponse #669, le 26 Mars 2013 à 21:33 »
Citation de Wingman le 26 Mars 2013 à 21:21
Ah ouais Y'a le droit de manifester, mais en même temps le droit de comparer les homosexuels avec  des animaux, des incestueux, des erreurs de la nature comme on entend ?
Boutin à son droit de manifester, mais est ce que au nom de la liberté fait tout ce qu'elle veux ?
Allons allons, que la presse-torchon ou que le petit journal veuille se faire mousser en donnant la parole à ce genre d'imbéciles je peux comprendre.
Mais je ne te laisserai pas faire l'amalgame entre quelques imbéciles et les autres.

L'amalgame, c'est facile : tu prends quelques imbéciles dans un groupe, et tu les mets en avant pour décrédibiliser le reste du groupe et éviter de débattre vraiment.

Tu la feras à d'autres ;)
Citation
Le droit de manifester, je le conteste pas.
Par contre tout ce qu'on peu entendre ici ou là, non. Et puis manifester  est pas pour faire coucou et dire que c'est pas bien.
C'est pour faire annuler une loi qu'ils n'aiment pas Mais qui ne changera rien à leur vie, à leur religion. Bref a rien.
Manifester contre la loi sur le rythme scolaire ou autre me choque pas.
La c'est une manifestation sur une pratique Privée.
Et sur une liberté de choix. Alors parle moi de liberté et je rigole doucement...
Tu comprends bien qu'il ne s'agit pas que du couple, dans cette histoire, mais aussi et surtout de l'enfant.

S'il n'était que question du couple, homo ou hétéro, on n'en serait probablement pas là.


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 363
Re: Homosexualité (LGBT en fait) et "normalité" au XXIème siècle
« Réponse #670, le 26 Mars 2013 à 22:34 »
Citation de Wingman le 26 Mars 2013 à 21:21
Ah ouais Y'a le droit de manifester, mais en même temps le droit de comparer les homosexuels avec  des animaux, des incestueux, des erreurs de la nature comme on entend ?
Boutin à son droit de manifester, mais est ce que au nom de la liberté fait tout ce qu'elle veux ?

Le droit de manifester, je le conteste pas.
Par contre tout ce qu'on peu entendre ici ou là, non. Et puis manifester  est pas pour faire coucou et dire que c'est pas bien.
C'est pour faire annuler une loi qu'ils n'aiment pas Mais qui ne changera rien à leur vie, à leur religion. Bref a rien.
Manifester contre la loi sur le rythme scolaire ou autre me choque pas.
La c'est une manifestation sur une pratique Privée.
Et sur une liberté de choix. Alors parle moi de liberté et je rigole doucement...
Ben j'insiste. En démocratie chacun peut affirmer ce qu'il veut. D'ailleurs je cautionne plus la version américaine de la liberté d'expression que la notre. Oui chacun peut dire et exprimer ce qu'il veut. Que ce soit en désaccord avec mon opinion ou nauséabond n'y change rien. Je n'aime pas ce point de vue européen/français (?) qui veut qu'on ne puisse dire certaines choses. Aux USA tu peux dire les pires saloperies. Et tant mieux, c'est normal. Mieux vaut autoriser que chacun dise les pires saloperies que de les censurer et que les gens en parle cachés. Il n'y a pas pour moi de limite légale à donner à ce que chacun  peut penser ou dire.

kgeg

  • Naturellement riche en fibres
  • Waffou
  • Il en perd sa moumoutte le mamouth !
  • Messages: 5 788
Re: Homosexualité (LGBT en fait) et "normalité" au XXIème siècle
« Réponse #671, le 27 Mars 2013 à 07:59 »
Citation de FinalBahamut le 26 Mars 2013 à 21:33
Tu comprends bien qu'il ne s'agit pas que du couple, dans cette histoire, mais aussi et surtout de l'enfant.

S'il n'était que question du couple, homo ou hétéro, on n'en serait probablement pas là.
Effectivement parlons en de l'enfant... Quand tu vois des gosses de 8 ans dire que c'est "contre nature" et "pas bien pour l'équilibre de l'enfant" - non mais à 8 ans tu sais vachement ce qui est bon pour toi hein laule - moi j'me dis que c'est là qui faut s'inquiéter ... Que les manifestants se sentent avoir raison soit, qu'ils engainent leurs gosses...

Moi j'aimerais bien de temps à autres voir des gosses des services d'adoption entrain de manifester ou la tv, enfin avoir leur avis quoi... Mais ils ont pas de parents, alors ils ont peut être pas d'avis, en tout cas ils sont pas avec eux le dimanche aprem... ni les autres jours...

Trève de trollage, le discours hétérosexualité/bien de l'enfant ne me fait plus sourire, j'ai - à mon petit niveau, j'imagine l'experience que doit avoir quelqu'un dans la partie - vu suffisamment de souffrance ( diverses et variés, je ne vais pas reprendre la liste des deviances pouvant être faites sur un enfant ) pour me dire que c'est de la belle connerie ce discours, de belles oeillères...

Que tous les mecs /nanas qui viennent manifester commencent par ne pas négliger leurs enfants, par ne pas les maltraiter et on en reparlera...

J'ai entendu un mec dire "on refuse à un enfant la possibilité de dire "papa" ou "maman"... Waouh ! Y'a que moi que ca choque ? Y'a que moi qui après ca ait envie de demander aux gamins de la ddas si ils sont jouasses là ?

Alors j'suis d'accord avec toi, c'est le gamin qui est important et c'est surtout l'avis "objectif" de professionnels de l'enfant à qui on a déjà dû demander leur avis avant et pas celui de la plèbe ( peu importe le bord politique hein ) surtout quand elle se cache derrière ses gosses pour recevoir des lacrymos en disant qu'il faut les protéger ;)
Vous n'avez aucune passion.

Poseidon

  • Waffou
  • Messages: 3 555
Re: Homosexualité (LGBT en fait) et "normalité" au XXIème siècle
« Réponse #672, le 27 Mars 2013 à 12:40 »
Citation de FinalBahamut le 26 Mars 2013 à 21:33
mais aussi et surtout de l'enfant.
S'il n'était que question du couple, homo ou hétéro, on n'en serait probablement pas là.
Balivernes, salades, bonne excuse.
Quand on voit et entend les horreurs qui se disent parmi les manifestants de ce truc, le simple fait que les homos réclament quelque droit que ce soit est déjà DE TROP.

La perdue de Barjot peut gueuler partout qu'elle n'est pas homophobe, à force de remuer la merde comme elle le fait depuis des mois, elle a pourtant bien réussi à réunir tous ceux de France. Qu'elle ne vienne pas s'étonner maintenant si ça pue et si certains veulent en passer aux actes. D'autant qu'elle les encourage en annonçant qu'elle ne respectera pas la loi, même votée.

Les gosses là dedans, ne servent que de bonne excuse pour se donner bonne conscience. Et pour se présenter ensuite comme des victimes quand les vilains policiers du vilain gouvernement despotique tyrannique dictatorial fachiste (au choix, on a tout entendu ces jours ci) les remettent un peu à leur place...


J'en veux à Hollande, ceci dit. Je lui en veux d'avoir BEAUCOUP trop fait trainer tout ça.
"Avec beaucoup de patience et de vaseline, l'éléphant encule la fourmi"

FX

  • Waffou
  • Messages: 8 703
Re: Homosexualité (LGBT en fait) et "normalité" au XXIème siècle
« Réponse #673, le 27 Mars 2013 à 13:22 »
On parle de liberté, mais je n'en vois réellement plus une, absolument tout est réglementé et dès que c'est réglementé c'est bien qu'il n'y a plus de place pour la liberté, qu'avons nous réellement comme liberté ? Pas même le choix de mourir comme on le souhaite (hors suicide bien sûr).

On fonctionne par soit disant intérêt à quelque chose. A un moment donné l'intérêt dit général commence à faire chier, en principe l'intérêt général fonctionne pour l'intérêt individuel, ça devrait se recouper, bah que dalle, dans le cul Lulu !

Bref, ce "Bordel pour tous" me gave au plus au point, et des deux côtés, et les raccourcis encore plus. Tu es contre le mariage homo, quelle que soit tes convictions et ton argumentation, t'es un sale homophobe qu'il faut matraquer, t'es pour t'es un sale détraqué pervers à tendance pédophile qu'il faut matraquer... :sleeping:

De mon côté, seul le terme "mariage" me gêne pour les couples homos, pas la finalité. En revanche l'adoption gay je ne suis vraiment pas pour, pourquoi ? Parce que. Doit on vraiment se justifier de tout ?

Au final, j'ai presque envie de dire "J'vous emmerde tous !"  (les gens pas le forum)

kgeg

  • Naturellement riche en fibres
  • Waffou
  • Il en perd sa moumoutte le mamouth !
  • Messages: 5 788
Re: Homosexualité (LGBT en fait) et "normalité" au XXIème siècle
« Réponse #674, le 27 Mars 2013 à 13:24 »
Citation de Poseidon le 27 Mars 2013 à 12:40
J'en veux à Hollande, ceci dit. Je lui en veux d'avoir BEAUCOUP trop fait trainer tout ça.
HS

Ouè enfin t'es belge non ?
Ils attendent qu'on fasse des trucs en france pour s'prendre par la main ?

Faut arrêter d'attendre Hollande ou tout autre président avant et président après pour mettre en branle les choses...

Je ne le défends pas hein, je m'en tape de ce mec mais cette notion d'attentisme me dépasse complètement

Merde alors vous êtes pas sortis de l'auberge  :joker:

/HS
Vous n'avez aucune passion.