kgeg

  • Naturellement riche en fibres
  • Waffou
  • Il en perd sa moumoutte le mamouth !
  • Messages: 6 038
Re : Godzilla
« Réponse #45,  »
Citation de Battou le 28 Janvier à 16:46
Je ne comprends pas... Comment Godzilla est devenu le bad guy à tuer ?
Bah t'inquiètes très rapidement ils risquent de devenir pote pour tuer des plus gros monstres. J'imagine que ca va être le délire.

Faut que je rematte le deux justement .
Par contre le rapport de taille quoi, dans le film king kong il est loin d'être aussi grand de mémoire
Re : Godzilla
« Réponse #46,  »
Bon j'ai revu Kong et je me refais le Godzilla premier du nom.
Entre les 2 y'a la fondation Monarch qui fait le lien. A voir sur le 2 mais clairement c'est pas les copains de godzilla puisqu'ils ont été crée suite à sa découverte et aux fameux "essais" nucléaires qui servaient à lui foutre sur la gueule pour le tuer.

Dans kong ils sont plus sur la découverte et ne cherchent pas à le tuer ( ca c'est plutôt les militaires ). Par contre à la fin de kong ils sont censés dissimuler la découverte.

Re : Godzilla
« Réponse #47,  »
Du coup pour répondre à Batou : Godzilla 2 ca démarre avec des proces à gogo contre monarch, les gens demandent des comptes en pensant qu'ils cachent d'autres monstres ( bon là c'est vrai y'en a 17 ) et la mort de godzilla.

Là où ca pêche un peu avec kong c'est que le premier faisait état de "ils étaient sur terre et les radiations ayant baissé ils ont hibernés" sauf que là c'est loin de l'histoire de kong.
Vous n'avez aucune passion.

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 924
Re : Godzilla
« Réponse #48,  »
Citation de kgeg le 28 Janvier à 17:04
Citation de Battou le 28 Janvier à 16:46
Je ne comprends pas... Comment Godzilla est devenu le bad guy à tuer ?
Bah t'inquiètes très rapidement ils risquent de devenir pote pour tuer des plus gros monstres. J'imagine que ca va être le délire.
C'est en tout cas ce qui avait été annoncé, oui.
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 639
Re : Godzilla
« Réponse #49,  »
J'ai enfin regardé "Roi des Bestioles".

J'avais arrêté la première fois à cause du pitch stupide à base de bio-terroristes qui essaient de réveiller les Giga Bestioles afin de faire un peu de contrôle de population humaine. Le film a les qualités et les défauts du premier. Trop d'humains et pas assez de bestioles… et des séquences de carnage pas toujours lisibles car "vues" du point de vue des humains.
A l'instar de Godzilla, l'histoire se permet quand même pas mal de raccourcis "trou de ver" afin de ne pas s'éterniser sur un point d'intrigue pourtant posé, mais qu'il serait trop long de dénouer correctement.

Bref, il faut qu'ils arrêtent de tenter de construire des histoires complexes et aillent directement à l'essentiel "Let them fight".
Re : Godzilla
« Réponse #50,  »Modifié
Kong vs Zilla :

Je me demande comment il est encore possible en 2021 de continuer les "faux suspens" qui consistent à mettre nos personnages dans des situations à priori critiques desquelles ils ne vont pas se sortir jusqu'à... l'intervention providentielle. Qui marche encore là dedans ? D'aussi loin que je me souvienne, la dernière fois où ce type de passe passe scénaristique a marché... c'était Chuck Norris dans Expandables 2. Bref, 'Zilla dans une situation critique jusqu'à ce que... tadadaaaaammm. Kong va se faire percer le museau oh noes mais... tadadaaaam. Stop.
Je n'ai pas non plus apprécié le côté 'Stranger Things' qui devait servir de comic relief. C'était aussi lourd que les persos impliqués.

Par contre, on revient à de bien bonnes valeurs du gros film bourrin. Fini l'écolo.e-terroriste.e qui veut mettre à bas le patriarcat, on revient à un grand vilain mégalo à la barbe taillée pour le rôle et ses sbires qui font la tronche. On zappe toutes pleurnicheries qui ont plombé les deux premiers films. Résultat : plus de temps d'antenne pour nos bestioles qui peuvent donc vraiment se taper dessus et ce avec un point de vue à leur échelle. Et voir des giga bestioles se faire des combos à la KoF, ça avait de la gueule. (d'ailleurs SNK avait fait un jeu à l'époque nommé... King of Monsters !)

Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 811
Re : Godzilla
« Réponse #51,  »
Vu hier soir,

C'est de la merde. Voilà c'est dit...

Pour développer :
-   L’histoire, tuer les scénaristes c’est quoi cette approche débile et ce côté children save the world. Aujourd’hui j’en ai plus que marre des intrigues avec des gosses qui ont 16 ans et un bac+25 en physiques, expert en armes et ayant grandis auprès de passe muraille et arséne lupin.
Ce focus sur ces deux gosses, une en mode je communique avec kong c’est mon ami et j’a sa peluche m’a directement fait sortir du film. Et l’autre en mode je suis les théories complotistes et je vais m’infiltrer dans la plus grande usine ultra high tech au monde (on parle d’espionnage industriel). Et là cela ne sert à rien le scénario mais rend le tout très lourd et fait sortir le spectateur du film.

- Godzilla vs Kong c’est l’affrontement entre deux grosses bestioles, qu’on passe en mode JLA car il ne faut froisser personnes ok. Qu’on mette méchagodzilla ok. Si on va voir ce type de film c’est qu’ils se mettent sur la tête et qu’ils cassent du décor.
Certes le 2 avec un méchant eco friendly était too much mais cela ne bloquait pas le film et justifiait l’apparition de King Gidorah. Qui était la menace ultime avec de vrais scène de combat. Le réveil de Rodan et la bataille de Boston. On sentait la menace de la bestiole, le coté vicieux et malsain. Le monstre il n’était pas là pour aller à la dinette.
Ici c’est tout le contraire on met en avant du conspirationnisme une multi corporate, une source d’énergie qu’on clone. Mais merde qu’on parte sur de la SF ok mais soyez cohérant dans votre approche. Et durant tout le film jamais on ne sent la menace. Il y a rien, mais rien d’épique. Le combat en mer est ultra mou et le combat à HK (bonjour on doit vendre à la chine) et totalement foiré.
C’est quoi ce combat, avec ces liens d’un kong qui parle le langage des signes et d’une gamine qui a 8 ans qui nous fait du soyez sensible. Et sans parler ce traitement de godzilla en mode c’est lui le gros méchant. Mais merde fuck off les scénaristes allez-vous baigner dans une baignoire de méduse.

Sur cette trilogie qui avait très bien amenée, certe le premier opus frustré par le manque de scéne, mais l’histoire tenait la route et se justifiait en étant cohérante. Idem pour le 2, là nous n’avons rien compris. Et basculer avec un kong sauveur du monde, merde tout comme de base c’est un alpha il faut le protéger (mais vous avez vu le film précédent ?).

Donc oui déçu.
You're pretty when i'm drunk.