Coups de folie et coups de blues musicaux...

Wingman

  • True Detective
  • Waffou
  • Nulla Salus Sine The Hives
  • Messages: 4 257
Re : Coups de folie et coups de blues musicaux...
« Réponse #945, le 3 Février 2015 à 16:52 »
Citation de squekky le 2 Février 2015 à 07:41
Retour sur une scéne Berlinoise qui apporte quelque chose de neuf dans l'ambiance INDUS malsain et glauque.

Voici Fausten, certains sur FB ont du voir quelqu'uns de leurs titres passer sur mon wall mais là je me suis remis quelques titres lors d'une soirée et je suis retombé dedans.

Fausten c'est :
Citation
Un album pas commun du tout, le genre de disque à foutre à fond les ballons pour faire peur à votre copine ou à votre chère belle-mère, juste pour le fun. Ca s'appelle Fausten, première œuvre d'un duo signé chez Ad Noiseam, pas très étonnant quand on connaît le rôle ô combien important que joue le label berlinois dans la diffusion de productions électroniques singulières. Voilà pour le trailer du projet et si nous invitons fermement les plus curieux d'entre vous à vous jeter sur ce disque, c'est parce que Fausten ne badine pas avec les sensations de mal-être quand il balance sa touche personnelle de noise industrielle. Quand le mal s'invite sur disque, les choses ne sont pas faites à moitié. Ca fait véritablement mal !

Fausten a été réalisé par deux orfèvres de l'électronique (Monster X et Stormfield pour les connaisseurs) et il faut bien cela pour illustrer crédiblement cette atmosphère froide et oppressante où chaque titre pourrait être la bande son d'une scène cinématographique évoquant la géhenne. L'humain n'a pas sa place ici et la misanthropie caractérisant cette oeuvre intelligente se retrouve inévitablement à travers des résonances industrielles composées d'échantillons sonores finement étudiés, que cela soit dans la constitution des rythmes subtils aux basses foudroyantes, le tout accompagné d'un habillage auditif sacrément bien troussé. Ce sont d'ailleurs les tempi percussifs qui jouent le rôle de chef d'orchestre durant tout l'album. Fausten s'est donné à cœur joie dans une production incisive tout en gardant une profondeur inhérente au style et une corpulence dont les auteurs, de par leurs passés, en connaissent assurément tous les secrets.

Le disque intègre trois remixes de deux titres laissés aux mains de l'excellent Oyaarss, de Dadub et d'Ontal, des relectures qui ne dénaturent pas, fort heureusement, l'essence de l'œuvre même si chacun apporte sa patte à l'instar de la touche techno d'Ontal sur "Evisceration", l'un des meilleurs morceaux du disque, ceci dit en passant. Pour satisfaire ceux qui affectionnent le jeu des comparaisons, même si l'exercice est dangereux, Fausten peut évoquer le travail de Scorn, l'univers de Lustmord ou bien celui de Justin Broadrick (Final, Godflesh, Jesu, J2, The Blood of Heroes, JKFlesh...). Voilà, maintenant vous savez à quoi vous en tenir. Bon voyage !
Donc voici le premier clip issu du titre Punishment. Ambiance malsaine au rendez vous



Aprés vous avez aussi ce titre là qui envoit comme il faut
Je suis pas trop fan de la "musique" même si elle a un côté bestialement indus qui est pas mal.
Mais le clip est bien sympa, bien malsain. Je le verrai bien accompagné d'un petit Vivaldi ^^

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re : Coups de folie et coups de blues musicaux...
« Réponse #946, le 3 Février 2015 à 19:44 »
Bon, ben j'ai essayé vos recommandations (pas encore celles de Matsya, il y en a trop et a priori, ce n'est point ma came).

Fausten, je suis de l'avis de Wing, c'est noir et dérangeant, mais ça ressemble plus à de la musique de fond pour une soirée JdR ou un documentaire sur l'éviscération qu'à de la musique dont on puisse profiter (écoute au casque, danse, etc.). Oui mais non.

Outside duo, j'ai du mal avec le celtique, mais c'est en effet très entraînant et plein d'énergie. Je vais recommander à ma plus jeune sœur qui devrait adorer. Cela me rappelle d'ailleurs l'une de ses violonistes favorites, la très geek Lindsey Sterling, sorte d'elfe tourbillonnante et cosplayeuse reprenant les grands standards du jeu vidéo (dont beaucoup de Legend of Zelda).
http://www.lindseystirling.com/
Je lui connais un succès fou dans mon entourage. Pas du tout mon samovar, mais je ne peux que la recommander aux amateurs.

À titre personnel, je suis plus dans le classique obscur et chambriste (Castillon, Ireland, Saint-Saëns, Le Flem, Vaughan Williams), la pouffe dark (The Pretty Reckless) ou l'indé British (Bombay Bicycle Club) mais je doute que cela intéresse qui que ce soit.
永遠に、あなたのモノ・・・

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 758
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Alaiya

  • Modos
  • OTP FTW !_\o/
  • Messages: 5 083
Re : Coups de folie et coups de blues musicaux...
« Réponse #948, le 4 Février 2015 à 11:42 »
En ce moment, perso, j'écoute du pagan folk, avec Faun. Franchement, j'aime beaucoup. Après, vu la spécificité du truc, cela relèvera sûrement de la marotte passagère, mais ça change agréablement.

Et sinon, je ne saurais que trop conseiller l'ablum "Ghost on ghost" d'Iron & Wine, que j'ai écouté en boucle en 2013 et début 2014. Un vrai petit bijou du début à la fin.

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 785
Re : Coups de folie et coups de blues musicaux...
« Réponse #949, le 12 Février 2015 à 23:19 »
En vu du Soundwave dans moins de une semaine, j'ai jeté mon dévolu sur des groupe de premiere partie et j'avoue que je viens de me prendre un claque avec CrossFaith, groupe japonais de métal-dubstep. Qui déjà chante en anglais. Et à la premiere écoute je me suis dit si je m'étais pas planté de groupe.
Car à l'écoute pas de niaiserie Japonaise et une son bien lourd, propre qui fait directement made in america.

La puissance du groupe vient d'une part qu'il surffe sur la vague néo core (Parkway drive, the architects, BMTH) et sur la poussé d'une ambiance éléctro non déplaisante. Mais aussi de son putain de batteur qui s'amuse à violenter comme il se doit ces futs et ces cymbales.

Je vous laisse en lien la chaine vidéo du groupe. J'annonce les clips sont à chier là on sent le coté jap. Mais écouté juste le son, pas l'image juste le son.

https://www.youtube.com/user/CrossfaithOfficial
Re : Coups de folie et coups de blues musicaux...
« Réponse #950, le 3 Mars 2015 à 09:29 »
Je viens d'écouter the Pale Emperor de Manson...

Bon pour l'écoute rien de neuf, il se détache que du Manson sans aucune inventivité mais cela reste du Manson donc à l'écoute le moment est plaisant. Que demander de plus à part de faire du manson...
Parmi les titres un seul démarquer c'est Fated, Fatihfum, Fatal je trouve que dans ce registre il excelle !!!

Après ce n'est pas mauvais mais c'est de la continuité de ce qu'il faisait auparavant mais dans un registre plus propre et plus accrocheur. Mais nous sommes loins des premiers albums.

Bon en live, c'est immonde. Vu la semaine dernier au Soundwave, Manson ressemble à rien... Le coté androgyne a disparut, habillé d'un corset en cuir, on aurait dit un petit procellet en gigot. C'était immonde... La présence scénique nulle, aucun respect du public, et fouteur de merde de premiere... il a quitté la scéne 4 fois à la quatrieme fois c'est l'orga du soundwave qui le renvoit sur scéne. Sans parler de la façon dont il c'est pris des techos en mode je vous fait chier tout le temps.

Bref en studis ok mais en live à revoir...
You're pretty when i'm drunk.

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 758
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 785
You're pretty when i'm drunk.

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
永遠に、あなたのモノ・・・

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 785
Re : Coups de folie et coups de blues musicaux...
« Réponse #955, le 3 Juillet 2015 à 23:10 »
Le premier album des Wolf Alice vient de sortir. Que dire hormis qu'il est dans la continuité des trois premiers EP sorti en 2013-2014 et 2015. L'album est d'une fraicheur sans nom !!! Le groupe plane sur des ambiances brit pop- folk et grunge et le tout dans une sensualité à faire fremir. la voix de Ellie la chanteuse c'est comme un voile de soie. Elle nous emporte et elle nous fait frémir à chaque instant.

Aller les titres !!!


! No longer available


! No longer available

Ce groupe devrait plaire à tout le monde et pour les parisiens ils sont à rock en seine le vendredi avant Kasabian.
You're pretty when i'm drunk.

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
Re : Coups de folie et coups de blues musicaux...
« Réponse #956, le 1er Octobre 2015 à 13:45 »Modifié le 1er Octobre 2015 à 23:10
Metanoia
Le dernier IAMX vient de sortir. Et autant les singles (Happiness et Oh Cruel Darkness Embrace Me) m'avaient séduit dès la première écoute, autant les autres titres me tombent des oreilles. C'est la première fois que ça arrive. Beaucoup d'effets pour un son dark-électro (ça se dit ?), mais la mayonnaise ne prend pas des masses, par exemple les ballades (The Background Noise, Insomnia), voire c'est très fatigant (cf. Aphrodisiac ou North Star). Quelques titres déprimants sont bien sympathiques (Look Outside ou Surrender, le Bernadette de l'album) mais ils n'apportent rien de très nouveau. La conclusion, Wildest Wind, ballade fantômatique principalement voix/piano, est une parfaite conclusion douce-amère dans l'esprit de Oh Beautiful Town en plus noir. Dommage que des pépiements électroniques suraigus viennent ponctuer la mélodie...
À noter un remix de OCDEM (Aesthetic Perfection Remix) qui est entraînant à souhait, il a des relents de Castlevania en boîte de nuit avec envolées vocales façon Volatile Times, un RÉGAL ! Même constat avec la version ultra-lente et hypnotique commise par Depeche Mode.

Pagans in Vegas
Le dernier Metric. Un son encore plus retravaillé que Synthetica, très 8 bits, mais c'est le concept voulu. Parfois, cela sonne cheap, souvent, c'est très entraînant. Les morceaux médiocres donnent l'impression d'avoir été composés pour d'autres chanteuses, le charme en moins (Celebrate pour Gaga, The Governess pour Madonna). Par contre, les bons morceaux sont juste fabuleux (Lie Lie Lie, Fortunes, The Shade). Et Cascade, pour peu qu'on supporte le vocoder, est parfait. La conclusion de l'album est une piste instrumentale en deux parties qui rappelle franchement une B.O. de jeu vidéo rétro. Pas convaincu du tout au début, j'en suis désormais fan. Ah, si seulement il y avait un support vidéo/jeu pour l'accompagner...
Re : Coups de folie et coups de blues musicaux...
« Réponse #957, le 3 Octobre 2015 à 14:35 »
Quelques ecoutes de Metanoia plus tard, les choses vont mieux. Ce ne sera certainement pas mon album favori en depit des deux fabuleux singles dont je ne dirai jamais assez de bien (et ces clips !), mais des pistes qui n'accrochaient que moderement l'oreille se revelent interessantes sur le long terme. Say hello melancholia, deliberement omis dans mon premier compte-rendu, a tout pour etre le prochain single. The Background Noise est parfois facile mais se revele tres entetant et efficace. Enfin, North Star, qui contient d'excellentes idees (dont une accroche tres efficace) mais dont l'economie generale est penible et susceptible de causer des migraines.
永遠に、あなたのモノ・・・

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 785
You're pretty when i'm drunk.

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
永遠に、あなたのモノ・・・