FLCL / Fuli Kuri / Fooly Cooly

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 730
FLCL / Fuli Kuri / Fooly Cooly
« le 26 Mai 2007 à 20:56 »Modifié le 4 Octobre 2012 à 10:48 par RoiLion.Thom
Et voilà le topic FLCL ! :coucou: Ce n'est pas un anime récent, mais bon, je viens de le découvrir. Je ne cache pas que j'ai trouvé en lui un de mes animes de références, parmi mes préférés, qui va rejoindre Shingetsutan Tsukihime, Keroro Gunsou ou encore Angel Sanctuary. Alors on y va pour la présentation express made in moi.



Le titre de l'anime est フリクリ, qui a été romanjisé en, au choix, FLCL, Fuli Culi ou Fooly Cooly. Connaissant l'histoire, j'aurai moi-même tendance à l'écrire Fury Curry, mais finalement, c'est un peu chacun comme il l'entend, vous allez voir pourquoi (d'ailleurs, dans la dernière OAV, le héros est questionné par son père sur ce nom grotesque). Il s'agit d'une série de 6 OAV qui a été réalisée par le studio GAINAX (Evangelion), avec l'aide de Production IG, en 2000 (je lis ma fiche :smartass:). Le réalisateur principal est Katsuya Tsurumaki.

Les six OAV portent les noms bien trouvés de フリクリ, ファイスタ, マルラバ, フリキリ, ブラブレ et フリクラ, soit dans l'ordre, littéralement, Furi Kuri, Fire Starter, Maru-Bara, Furi Kiri, Bura Bure et Furi Kura, jouant donc sur le nom même de la série, qui ne veut rien dire, mais tout également. Donc déjà, rien que ça, ça me fait marrer ^^



L'histoire est assez difficile à expliquer sans tomber immédiatement dans un spoiler qui gâterait toute la vision du film, mais globalement on peut dire que le scénario n'est pas la pièce principale de l'oeuvre. A la base, mais alors la très très base, très épurée, il s'agit du même thème que Evangelion, mélangeant rite initiatique de passage à l'âge adulte et extra-terrestre tout méchants.

Naota Nandaba est un garçon de 12 ans comme tous les autres qui vit dans une ville du nom de Mabase. Cette ville est surplombée par une usine médicale designée comme un fer à repasser (sans rire) qui expulse de la vapeur à heure fixe tous les jours ("lol" comme on dit). Le garçon vit seul avec son père (à moitié dérangé) et son grand père, et son frère a disparu. En attendant son retour, Naota passe son temps avec Mamimi Samejima, censée être la petite amie de son frère, mais bon, déjà, là, c'est bien louche dès la première séquence de l'anime ^^. Bien que déjà, de base, sa vie ne soit, en fin de compte, pas du tout dans la "norme", ce gamin passe son temps, comme tous les gamins, à se plaindre de la monotonie de sa vie et de la morosité de l'existence à Mabase.



C'est alors qu'il se fait complètement dézinguer par une Vespa qui arrive à fond la caisse, qui l'envoie à l'autre bout de la rue. La Vespa est conduite par Haruko Haruhara, une jeune femme dont, au final, on ne saura pas grand chose. Ce qui ne tarde pas à être évident, par contre, c'est qu'elle n'est pas terrienne, qu'elle est complètement folle, possède des pouvoirs incroyables et passe son temps à frapper tout le monde à coups de guitare basse Rickenbacker bleue (celle de Sir Paul McCartney). Elle est à elle seule l'histoire de FLCL, emplie de mystères, de secret et de folie.



La rencontre des deux personnages va bouleverser la vie de la ville, dans la mesure où le choc créé par la Vespa et la tête de Naota va révéler en lui un pouvoir insoupçonné : celui de faire traverser les dimensions à tout et n'importe quoi par l'intermédiaire de son cerveau. Mabase se retrouve alors infestée d'extra-terrestres destructifs visiblement très intéressés par cette drôle d'usine soufflante, à la manière, comme je le disais, d'Evangelion. Lors de la première OAV, un robot spécial apparaît, avec une tête de télévision et, de toute évidence, gentil. Il sera nommé Canti (ou Kanchi), et vivra sous le toit de la famille de Naota, comme si de rien n'était.



Bon alors niveau OAV, moi, personnellement, j'adore, mais c'est loin d'être évident. Déjà, pour le plus simple, la série est servie par une très très bonne OST, dont pas mal de morceaux du groupe jap The Pillows. De la musique qui claque, qui sert bien l'histoire.
Ensuite, je trouve la série très belle. J'aime le chara design des héros (regardez les shoots) et les panomaras sont loin d'être dégueus dégueus. De plus, les extra-terrestres en sont vraiment, rien à envier aux anges de Evangelion, et les animations sont parfaites.



Reste ce qui peut poser, et qui pose, problème au plus grand nombre : le traitement de l'information choisie par Gainax. Dès le début, on se rend compte que FLCL traite, en 6 OAV, une quantité d'éléments énorme. De ce fait, comme chaque OAV ne dure qu'une demi-heure, on est totalement perdu dans un flux d'info à la fois très grand, très divers, très dense, mais aussi complètement confus. Cela dit, l'histoire avance bien, et si l'on arrive au bout des 6 OAV, le sens au moins premier des choses est très clair (premier car cet anime possède de nombreux angles de lectures, toujours en lien avec EVA). De plus, le rythme imposé à l'action et à l'histoire est complètement FOU ! les seuls moments un peu calmes sont les scènes sans Haruko, la jeune femme extra-terrestre, mais même là, on est au-dessus de la moyenne habituelle.



Enfin, attention : ces OAV sont définitivement et totalement déjantés. Tout y est fou. Les auteurs se sont vraiment fait plaisir, avec des scènes incroyables. On a par exemple des scènes de plusieurs dizaines de secondes en manga animé, très dures à suivre ; ou encore des scènes de combats (réels ou pas) très vifs et rapides, dans tous les sens, avec moult couleurs ; ou encore de très nombreuses références, comme une scène réalisée en South Park, mais aussi plein plein de clins d'yeux à Evangelion (of couse), John Woo, Lupin the Third ou Daicon.



Pour ça, clairement, ces OAV ne sont pas à mettre entre toutes les mains. De mes expériences passées, j'aurais tendance à dire que, si vous trouvez déjà Keroro Gunsou trop rapide à suivre ou trop déjanté, il ne faut même pas tenter de voir le premier FLCL. Par contre, si cela ne vous fait pas peur d'être entraîné dans une avalanche de scènes rocambolesques sans queue ni tête, qui finissent par former un tout très jouissif, moi je dis banco ! J'ai lancé les 6 d'affilée en 24 heures, c'est vraiment addictif. La question principale est de savoir si, oui ou non, vous êtes gênés par le fait, comme dit Naota, de ne pas savoir ce qui est vrai ou pas.





Toutes les images de ce messages proviennent du site FLCL World, le meilleur site sur la série (en anglais) : http://www.flclw.com
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

kgeg

  • Naturellement riche en fibres
  • Waffou
  • Il en perd sa moumoutte le mamouth !
  • Messages: 5 793
Re: FLCL / Fuli Kuri / Fooly Cooly
« Réponse #1, le 28 Mai 2007 à 10:27 »
Bordel RL, ce post j'aurais pu le faire tellement que c'est comme dans ma tête...  :w00t2: :w00t2: :w00t2:
Vous n'avez aucune passion.

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 730
Re: FLCL / Fuli Kuri / Fooly Cooly
« Réponse #2, le 28 Mai 2007 à 10:33 »
Oui mais il aurait été moins bien :hypocrite:

Je me doutais que ça te plairait :P

J'ai chopé les 2 OSTs. En fait, niveau musical, ce n'est pas très abouti. Je veux dire que c'est une très bonne OST, qui colle parfaitement à l'anime, qui le sert bien, etc., mais en tant qu'album de musique, c'est moyen... Si on n'a pas vu l'anime, l'OST ne passera pas je pense.

Enfin bref, pour moi, c'est sympa, y a des morceaux bien funs :D
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

iDam

  • ᕦ(ò_óˇ)ᕤ !!!!!!!!
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 11 937
- Tu viens à la pistoche ?
- Je peux pas, j'ai véloche et cueillette de noisettes aux mûres !

kgeg

  • Naturellement riche en fibres
  • Waffou
  • Il en perd sa moumoutte le mamouth !
  • Messages: 5 793
Re: FLCL / Fuli Kuri / Fooly Cooly
« Réponse #4, le 28 Mai 2007 à 11:24 »
Citation de RoiLion.com le 28 Mai 2007 à 10:33
J'ai chopé les 2 OSTs. En fait, niveau musical, ce n'est pas très abouti. Je veux dire que c'est une très bonne OST, qui colle parfaitement à l'anime, qui le sert bien, etc., mais en tant qu'album de musique, c'est moyen... Si on n'a pas vu l'anime, l'OST ne passera pas je pense.

Enfin bref, pour moi, c'est sympa, y a des morceaux bien funs :D
N'empêches l'anime est grave punchy et je trouve la musique bien plus presante que dans les productions habituelles ;)
Vous n'avez aucune passion.

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 730
Re: FLCL / Fuli Kuri / Fooly Cooly
« Réponse #5, le 28 Mai 2007 à 11:26 »
Oui, c'est ce que je veux dire aussi ! :)

Mais si on sort la musique des OAV, elles perdent beaucoup. De même que les OAV sans musiques perdraient énormément...
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.