How I met your mother

Aladfal

  • Waffou
  • Messages: 3 163
Re: How I met your mother
« Réponse #90, le 16 Avril 2014 à 22:05 »Modifié le 17 Avril 2014 à 00:13 par Aladfal
(cliquez pour montrer/cacher)
Je n'en reviens pas, je suis totalement en détresse, et pourtant je ne regardais plus la série que pour finir ce que j'avais commencé.
On te bassine une saison entière avec un mariage, en t'imposant une unité de lieu et de temps (hors flashbacks) proprement chiantissime, pour te dire cinq minutes plus tard qu'en fait ils ont divorcé !
Ensuite on te balance Barney qui met en cloque une random/noname nana, récupère la gosse on sait pas comment, et a une putain d'épiphanie paternelle. Du coup, je ne me rappelle plus mais j'imagine qu'on a dû nous glisser trois saisons plus tôt qu'il aurait des enfants et qu'il fallait forcément en faire quelque chose.
Et là, on t'apprend tout en douceur que la mère que t'as attendu pendant neuf saisons (donc pendant près de neuf ans pour ceux qui ont suivi la série dès le début de la diffusion), la fille mignonne et rigolote que t'as découverte avec une certaine excitation un an plus tôt, est tombée malade puis a claqué (ce qui m'a replongé dans le désarroi que m'avais occasionné leur précédente tentative de faire dans le drame avec le décès du père de Marshall).
Et...et...et...et alors que tu t'imagines que ça ne peut pas empirer, t'as la gamine qui explique à son père que depuis le début il a jamais été question de leur mère mais de Robin...et en fait, ce qu'elle t'explique c'est toute l'absolue vanité de tes neuf ans à regarder cette putain de série !
Dexter puis ça, sans déconner, je songe à me retirer définitivement de la vie des séries télé.
It's one thing to fuck with me, another to fuck with...my ex-girlfriend who hates me.

Eh, t'es un œuf ou une couille ?
- T'es con, j'suis un kiwi !

Flavien

  • Modos
  • Un bon temps pour un bombardement
  • Messages: 3 352
" En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines
de coeur et se transmettent de génération en génération. "

( Silhouette du scandale )
Aymé, Marcel

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 678
Re: How I met your mother
« Réponse #92, le 17 Avril 2014 à 11:57 »
Citation de Aladfal le 16 Avril 2014 à 22:05
(cliquez pour montrer/cacher)
Je n'en reviens pas, je suis totalement en détresse, et pourtant je ne regardais plus la série que pour finir ce que j'avais commencé.
On te bassine une saison entière avec un mariage, en t'imposant une unité de lieu et de temps (hors flashbacks) proprement chiantissime, pour te dire cinq minutes plus tard qu'en fait ils ont divorcé !
Ensuite on te balance Barney qui met en cloque une random/noname nana, récupère la gosse on sait pas comment, et a une putain d'épiphanie paternelle. Du coup, je ne me rappelle plus mais j'imagine qu'on a dû nous glisser trois saisons plus tôt qu'il aurait des enfants et qu'il fallait forcément en faire quelque chose.
Et là, on t'apprend tout en douceur que la mère que t'as attendu pendant neuf saisons (donc pendant près de neuf ans pour ceux qui ont suivi la série dès le début de la diffusion), la fille mignonne et rigolote que t'as découverte avec une certaine excitation un an plus tôt, est tombée malade puis a claqué (ce qui m'a replongé dans le désarroi que m'avais occasionné leur précédente tentative de faire dans le drame avec le décès du père de Marshall).
Et...et...et...et alors que tu t'imagines que ça ne peut pas empirer, t'as la gamine qui explique à son père que depuis le début il a jamais été question de leur mère mais de Robin...et en fait, ce qu'elle t'explique c'est toute l'absolue vanité de tes neuf ans à regarder cette putain de série !
Dexter puis ça, sans déconner, je songe à me retirer définitivement de la vie des séries télé.
(cliquez pour montrer/cacher)
Ce final était tellement scandaleux que je ne sais pas par où commencer. Mais je suis tout à fait d'accord avec toi. Sauf qu'en fait, ce n'est pas juste une saison qu'on a passé sur ce mariage, mais on nous a teasé dessus depuis mai 2011 ! Tout ça pour découvrir trois ans plus tard qu'il ne s'agissait que d'un rebondissement de plus pour servir l'intrigue finale qui était Ted et Robin. Tout ça pour ça, quoi.
Je rajouterais également que la réaction des gosses était très crédible. Je ne sais pas, moi, leur père qui se sert de l'histoire de sa rencontre avec leur mère géniale dramatiquement décédée 6 ans plus tôt pour introduire subtilement l'idée qu'en fait qu'il a toujours été amoureux d'une autre et que l'histoire avec ladite mère n'a représenté qu'une parenthèse dans cette obsession... Je les trouve quand même vachement ouverts d'esprit.
Et enfin, même si cette dernière saison a eu ses moments (le ring bear), on a tout de même eu droit à toute une saison de remplissage d'un intérêt franchement discutable, pour avoir un final qui couvre 15 ans de manière complètement précipitée. Par conséquent, même s'il y avait quelques passages potentiellement émouvants, comme le désarroi de Lili face à l'éloignement de Robin et la scission du groupe, on n'a pas le temps d'entrer dedans. Ce procédé enlève encore de la crédibilité au couple Robin/Ted, qui, je le rappelle, n'a jamais fonctionné puisqu'elle n'a l'air de s'intéresser à lui que lorsqu'il est heureux avec quelqu'un d'autre. Elle qui s'est séparée de Barney à cause de sa carrière trop mouvementée irait se caser avec un père de famille vivant en banlieue ? Alors on pourra rétorquer qu'elle aurait eu le temps de se poser en 10 ans et de trouver une stabilité, mais dans la narration, l'enchaînement est trop soudain pour que ça passe vraiment.

Avec le recul, ce qui m'a vraiment gênée dans ces dernières saisons, c'est le phénomène "j'avance d'un pas, je recule de deux". Après le déménagement de Robin à la demande de Marshall parce qu'elle avait brisé une nouvelle fois le coeur de Ted, on a eu droit à une fin d'épisode assez touchant sur fond de Florence and the Machine, où Ted expliquait que pour la première fois depuis longtemps il était heureux car libéré de Robin, qui se terminait sur une nuée de parapluies jaunes symbolisant toutes les portes ouvertes. Sauf que pas plus tard, il n'aura de cesse de revenir sur ce principe. Pareil avec la demande en mariage, 'The Robin' qui pour moi était l'un des plus beaux moments de la série : on met magnifiquement l'emphase sur le fait que Barney brûle le Playbook symbolisant la fin de sa vie de célibataire dissolue, pour apprendre quelques épisodes plus tard... qu'il existe une copie, etc. etc. Et le summum a été la crise existentielle de Robin pré-mariage qui annonce à Ted qu'elle ferait mieux d'être avec quelqu'un comme lui. Face palm.

Bon j'arrête là ce pavé, mais vous aurez compris que je suis déception, je suis amertume par rapport à cette fin.  :lac:

kgeg

  • Naturellement riche en fibres
  • Waffou
  • Il en perd sa moumoutte le mamouth !
  • Messages: 5 995
Re : How I met your mother
« Réponse #93, le 14 Septembre 2014 à 17:43 »
Il y'a une fin alternative officielle qui traine !

(cliquez pour montrer/cacher)
où ils ont juste virer la partie " elle meurt et je vais pêcho Robin".
Je crois que je suis encore plus déçu tellement c'est débile de vouloir terminer sur ca.
C'est un cut, on omet de mettre certains éléments mais ils sont de toute façon connu de ceux qui ont tout suivi :lac:
Vous n'avez aucune passion.

Aladfal

  • Waffou
  • Messages: 3 163
It's one thing to fuck with me, another to fuck with...my ex-girlfriend who hates me.

Eh, t'es un œuf ou une couille ?
- T'es con, j'suis un kiwi !

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 896
Re : How I met your mother
« Réponse #95, le 15 Septembre 2014 à 16:21 »
Bah c'est pas si pire, comme fin, ça, je trouve.
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

Urumi

  • Monomaniaque
  • Waffou
  • HD-ready
  • Messages: 4 678
Re : How I met your mother
« Réponse #96, le 15 Septembre 2014 à 18:45 »
C'est feignasse, mais au moins ça ne renie pas toute la série. :lac:

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 896
Re : How I met your mother
« Réponse #97, le 16 Septembre 2014 à 06:11 »
Ben oui, parce que depuis le début c'est ça le but, quand même, de rencontrer la mère.
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.