Logiciels libres, Internet, profits et vie privée

tinou

  • Waffou
  • Messages: 6 950
"Honey badger don't care"

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 252
Re: Logiciels libres, Internet, profits et vie privée
« Réponse #31, le 22 Juin 2006 à 11:09 »Modifié le 22 Juin 2006 à 11:13 par FinalBahamut
Bon, comme personne n'en parle : Opera, cet excellent navigateur vient de sortir dans une nouvelle version, la 9.

Que dire si ce n'est qu'il est bien plus léger que Firefox et IE, ultra-rapide pour les retours à la page précédente, qu'il est gratuit, qu'il possède plein de fonctions très agréables intégrées par défaut alors que dans Firefox il faut les rajouter via les extensions (navigation à la souris, restauration des onglets à l'ouverture... ).

Ses dernières nouveautés : on a accès à quelques widgets (petites applications inutiles et donc parfaitement indispensables) et surtout il possède un client bittorent intégré qui est furieusement pratique après quelques temps (azureus est bien, mais pour les petites config' c'est dur dur ^^ ).

A noter qu'il passe avec succès le test acid2

Son seul défaut : il est pas un logiciel libre.

Mais au-delà de ce défaut, il est à mon avis le meilleur navigateur du moment. Sa grande légèreté très appréciable, ses multiples fonctions disponibles de suite... n'hésitez plus : foncez dessus ! :yaisse:

www.opera.com



... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 613
Re: Logiciels libres, Internet, profits et vie privée
« Réponse #32, le 22 Juin 2006 à 11:33 »
Citation de FinalBahamut le 22 Juin 2006 à 11:09
1. il possède un client bittorent intégré qui est furieusement pratique après quelques temps (azureus est bien, mais pour les petites config' c'est dur dur ^^ ).

2. Son seul défaut : il est pas un logiciel libre.
1. tu veux dire qu'il n'y a plus besoin de passer par BT ou Azureus (ou autre) pour DL ? Opera le fait tout seul ?

2. Combien ?
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 252
Re: Logiciels libres, Internet, profits et vie privée
« Réponse #33, le 22 Juin 2006 à 11:44 »
Citation de RoiLion.com le 22 Juin 2006 à 11:33
1. tu veux dire qu'il n'y a plus besoin de passer par BT ou Azureus (ou autre) pour DL ? Opera le fait tout seul ?
Tutafé ! Tu cliques sur un lien torrent, et Opera va te le télécharger tout seul comme un grand aussi simplement qu'un téléchargement de fichiers "classique", sans avoir à lancer un client bittorent tiers (azureus & cie). Pratique ;)
Citation
2. Combien ?
C'est à dire ?  :unsure:

Je voulais indiquer qu'à la différence de Firefox, Opera n'était pas un logiciel libre (code ouvert... ).

Par contre, il est complètement gratuit :)


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 9 613
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 252
Re: Logiciels libres, Internet, profits et vie privée
« Réponse #35, le 13 Juillet 2006 à 16:45 »Modifié le 13 Juillet 2006 à 16:52 par FinalBahamut
Bon, Openoffice, c'est bien niveau fonctionnalités par rapport à M$ Office, mais niveau sécurité ce n'est pas encore ça selon le Ministère de la Défense.

Le reproche : la gestion des macros.

http://www.generation-nt.com/actualites/16874/ministere-defense-openoffice-securite
Citation
OpenOffice.org est plus dangereuse que sa concurrente MS Office.
«Nous pouvons affirmer qu'OpenOffice nous apparaît comme plus dangereux que son équivalent commercial édité par Microsoft», déclare Eric Filiol. Mais ce n'est pas en terme de nombre de failles que la suite est dangereuse aux yeux de l'ESAT, mais bien au niveau de la conception générale du produit.

En effet, l'ESAT a développé un certain nombre de virii et de chevaux de Troie se servant d'OpenOffice.org pour se reproduire ou pour s'exécuter, et ce, avec succès. Le point noir de la suite serait en fait la gestion des macros, comme MS Office en son temps. Il apparaîtrait que les macros sont souvent considérées comme des éléments de confiance par OOo et sont donc parfois exécutées sans aucun avertissement.

De plus, lors du cryptage d'un fichier, les macros sont les seuls éléments à ne pas l'être, gardant donc leur caractère exécutable. Le compte rendu de cette étude, ainsi que les codes sources de tout l'attirail viral de l'ESAT sera transmis aux différents organismes de l'Etat sous la forme d'un rapport classifié.
Mais ce n'est pas pour ça qu'Openoffice va être abandonné :
Citation
Une suite qui n'est pourtant pas à bannir
« Il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain: c'est un produit qui est jeune et il n'a jamais été pensé en terme de sécurité. Jusqu'à présent, la priorité a été de proposer autant de fonctionnalités que Microsoft Office.»

Plusieurs rencontres entre les experts du ministère de la défense et les développeurs européens sont prévues dont notamment une à Hambourg avec l'équipe allemande.

Une participation de l'Etat français au code d'OOo n'est donc pas à exclure car l'aspect libre d'OOo, non seulement le permet, mais permet aussi à l'Etat une certaine indépendance technologique.
Et pour ceux qui veulent tester MS Office 2007 :

http://www.clubic.com/actualite-36567-des-versions-demo-d-office-2007-moins-limitees.html
Citation
Avec ces « nouvelles versions de démonstration », les utilisateurs pourront toujours acheter, à un tarif préférentiel, le logiciel complet, même si la période d'essai est terminée. Une fois les 60 jours d'utilisation gratuits dépassés, l'utilisateurs pourra également continuer d'ouvrir, de sauvegarder et de modifier des documents créés pendant la période d'essai. La création de nouveau document, sera elle, logiquement bloquée.
Donc, pour avoir légalement l'usage d'Office 2007 gratos, on bourrine pendant 60 jours pour créer un paquet de *.doc par exemple et après hop ! On est peinard ^^
En fait, ça semble trop simple...


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 309

Matt

  • Nebula Bondage Chain®
  • Getbackers ! L'anime encore mieux que le Meikai !
  • Messages: 1 168
Glazourected !

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 309

Nico

  • Waffou
  • I'm an IBF Fada and you ?
  • Messages: 3 215

  • Une personne qui n'a jamais commis d'erreurs n'a jamais tenté d'innover. - Albert Einstein

  • La terre n'est pas un don de nos parents, ce sont nos enfants qui nous la prêtent...


FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 252
Re: Logiciels libres, Internet, profits et vie privée
« Réponse #40, le 9 Août 2006 à 21:33 »
Bon, j'ai hésité à le foutre dans "Joyeux anniversaire" :p

En effet, il y a 15 ans et trois jours naissait... le web  ! :w00t2:

A ne pas confondre avec Internet qui est bien plus vieux, et dont le Web ne représente qu'une "branche" :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Internet
Citation
Certains termes sont utilisés à tort pour faire référence à Internet, par exemple : « la Toile », « le web » ou « le Web » (the Web en anglais), mais cela désigne la Toile et non pas Internet. Cette confusion entre web et net existe aussi en anglais.  !
623 sites en 93, plus de 90 millions aujourd'hui : chapeau bas à cette merveilleuse invention qui s'est démocratisée à vitesse grand V et grâce à laquelle nous pouvons aujourd'hui  tous ensemble échanger sur PnR  :yahou:

http://tf1.lci.fr/infos/multimedia/0,,3322274,00-quinze-ans-naissait-web-.html
Citation
Il y a quinze ans, naissait le Web
Par Christophe ABRIC 

      Le 6 août 1991, le chercheur Tim Berners Lee mettait en place le premier serveur web. Quinze ans plus tard, grâce à son invention, internet s'est démocratisé et est devenu un outil essentiel.

Le 6 août 1991, Tim Berners-Lee, chercheur au CERN (Centre européen pour la recherche nucléaire), envoie un mail à un groupe Usenet, dans lequel il décrit l'innovation qu'il a mise en place. "Le projet World Wide Web (WWW) permettra de faire des liens vers des informations, où qu'elles se trouvent (...)". Dans le même courrier, il indique avoir placé des documents du CERN sur un serveur accessible grâce à une adresse HTTP.

Relier des îlots d'information

A l'adresse http://info.cern.ch fut donc créée la première "toile" de l'histoire. Le 6 août 1991 est aujourd'hui considéré comme le jour de naissance du "web", soit l'internet tel que nous le connaissons et le pratiquons aujourd'hui. Il a fêté dimanche ses 15 ans.

Internet existait depuis déjà de nombreuses années. Avec le World Wide Web, Tim Berners-Lee l'a pour ainsi dire "maillé", a permis la connexion entre eux des différents points d'accès qui n'étaient jusque là que des îlots d'information. Il a surtout simplifié l'accès aux données. Selon Jeff Groff, l'un de ses collègues de l'époque, "sa vision était simple : les gens ne devraient pas avoir à se soucier de la technologie".

L'importance du navigateur

Il faudra encore quelques temps avant que le World Wide Web ne prenne son envol. En décembre 1991, le professeur Paul Kunz présente à Stanford le premier serveur web basé aux Etats-Unis. Les physiciens du CERN, en Suisse, peuvent accéder aux données de Stanford, le réseau devient international. Mais c'est l'apparition du premier navigateur web, en décembre 1993, qui permet au Web de s'imposer : Mosaic affiche les images et interprète graphiquement du code HTML, faisant des pages web autre choses que des listes de liens.

Fin 1993, on compte 623 sites web. Ils sont 2738 en juin 1994, plus de dix mille en décembre de la même année. En 1998, ils sont 2 millions. On en compte 90 millions aujourd'hui. Le web sert à toutes nos tâches, des plus futiles au plus sérieuses.

Alors qu'il a fallu 70 ans au téléphone et 30 ans à la télé pour s'imposer dans les foyers, le web a rendu l'internet populaire en quinze ans à peine. Tim Berners-Lee reste discret : il est chercheur au Massachusetts Institue of Technology, et a ouvert son blog à la fin 2005. Il y écrit peu.


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe:

Kian

  • Admin
  • Messages: 12 309

tinou

  • Waffou
  • Messages: 6 950
Re: Logiciels libres, Internet, profits et vie privée
« Réponse #42, le 27 Août 2006 à 04:07 »
Ouais yavait le site d'un certain cyber namida, c'etait d'une laideur sans nom! :troll:

Sinon :
Citation de Le jeu de l'ABCFB
et grâce à laquelle nous pouvons aujourd'hui  tous ensemble échanger sur PnR
Mouais... pas encore les photos pour certains... :nono:
"Honey badger don't care"

FinalBahamut

  • Troll n' roll, go go go ^_^
  • Waffou
  • Messages: 5 252
Re: Logiciels libres, Internet, profits et vie privée
« Réponse #44, le 10 Octobre 2006 à 09:16 »
Voilà ce qu'on appelle du "lourd", dans le genre "news" :

http://fr.news.yahoo.com/10102006/202/google-devient-leader-de-la-video-sur-internet-en-rachetant.html
Citation
MOUNTAIN VIEW (AFP) - Le géant de l'internet Google a conclu lundi un accord pour acheter le site de clips vidéos YouTube pour 1,65 milliard de dollars, réussissant à mettre la main sur un site au succès phénoménal, devenu le plus convoité du secteur.
Il s'agit de la plus grosse acquisition jamais réalisée par Google, qui paiera avec de nouvelles actions. Le montant du rachat n'affectera guère un groupe qui vaut 128 milliards de dollars en Bourse.

YouTube, lancé fin 2005, s'est hissé en quelques mois à la 14e place des sites les plus visités du monde, selon le cabinet ComScore, avec 72 millions de visiteurs en août dernier et 100 millions de vidéos regardées par jour.
L'avantage, c'est que ça va assurer la pérénité de Youtube, chose loin d'être acquise si personne ne l'avait "bouffé"  :sweatdrop:


... et Omni me fit pourvoyeur en anus fruités :classe: