Livre de chevet, livre qui va vous achever.

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 854
Re: Livre de chevet, livre qui va vous achever.
« Réponse #165, le 11 Mars 2007 à 21:01 »
Pour le maitre du haut chateau je ne peux que plussoyer les personnes qui te l'ont conseillié. C'est une vrai mine d'or pour tous les roliste qui veulent réecrie l'histoire. Et ca m'etonne pas que ce soient des rolistes qui te l'ont conseillé.

C'est un exellent roman aux destins croisée et qui offre une alternative assez glauques et noir à la seconde guerre mondiale. Mais on retrouve dans celle ci des élément de la réalité comme la guerre froide. Et oui un predateur reste toujours un chasseur, et le pouvoir appelle toujours le pouvoir. De plus une fois commencé on ne peux pas décroché car on a envie de savoir comment se monde va évoluer car on a l'impression d'être de l'autre coté du miroir.
You're pretty when i'm drunk.

Brock

  • Waffou
  • Messages: 297
Re: Livre de chevet, livre qui va vous achever.
« Réponse #166, le 16 Mars 2007 à 18:46 »
Je viens de finir "Veronika decide de mourir" de Paulo Coelho. Pas mal comme bouquin qui se lit assez rapidement. C'est l'histoire de Veronika, célibataire 24 ans, qui décide de se suicider parce qu'elle a une vie monotone, et chepakoi, et écrit comme lettre de suicide un lettre a un magazine informatique critiquant un de ces articles. Elle se rend en hopital psy, et découvre la dure réalité de ce monde....etc etc etc
"Soyons réalistes, demandons l'impossible."

"Une femme pardonne parfois a celui qui force l'occasion,
mais ne pardonne jamais a celui qui la manque."

Kianouch

  • Admin
  • Messages: 12 763
Re: Livre de chevet, livre qui va vous achever.
« Réponse #167, le 2 Avril 2007 à 19:30 »
Suis en train de relire Nouvelles sous ecstasy de Beigbeder et bien que bordélique, c'est toujours bien sympathique et trash à souhait ^^

Âmes sensibles, fuyez ! Décédence, débauche, voilà de quoi parle ce recueil qui se lit en une heure.
http://www.amazon.fr/Nouvelles-sous-ecstasy-Fr%C3%A9d%C3%A9ric-Beigbeder/dp/2070413586/ref=pd_bbs_sr_1/403-3488879-8070050?ie=UTF8&s=books&qid=1175534476&sr=8-1

Battou

  • Papaya Mango
  • Waffou
  • Respectable Housewives.
  • Messages: 8 819
Re: Livre de chevet, livre qui va vous achever.
« Réponse #168, le 23 Avril 2007 à 15:38 »
Je mets ça dans litterature parceque c'est du roman même si mangasse et gnagnagna... donc gen bienisme oblige, après les dvds, après les cds, je me suis mis naturellement aux romans des Douze Royaumes. Je n'ai pas encore fini les deux premiers déja disponibles (un bon trois quart du premier roman, un demi tiers du second) mais peux déja donner un avis à blanc.

Dans un premier temps ça permet de mieux apprécier l'adaptation animée qui finalement entre dans ce que j'appelle "La même histoire mais différemment", parceque oui, si l'histoire est grosso modo la même il y'a eu pas mal de changements de fond d'un support à un autre qui non seulement prouve que l'équipe qui s'est chargée de l'adapt' n'a pas fait du litteral et bien sur donne un beau sentiment de découvertes à la lecture des romans même si on connait déja la trame, ses rebondissements, ses dénouements.

Ici ce qui change radicalement est le personnage de Yôko qui se retrouve livrée à elle même de façons plus brutale que dans l'anime.
Pas d'Asano (création de l'anime) ni de Sugimoto... son seul compagnon de route est finalement ce "singe bleu" qui ne fait que lui renvoyer à la tronche ce qu'elle a de plus noir et instable. Ainsi le personnage se montre plus débrouillard et moins couineur. Et son évolution parrait plus "naturelle". On redécouvre le perso et j'attends de voir comment Rakushun jouera son rôle dans son évolution.

Pour la forme c'est plutôt facile à lire du "Shounen roman" comme le dirait tinou tant c'est plutôt "simple", pas littérairement suprarecherché et donc accessible au plus grand nombre.

Vouala :p (bon ben vu que je n'ai plus mal, je vais pouvoir m'occuper de Jesus Camp, now)
Stupid snake ! You won't be having Jesus Christ Lizard today, will you ? Shame on you ! :o

iDam

  • ‾͟͟͞(((ꎤˋ⁻̫ˊ)—̳͟͞͞o
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 638
Re: Livre de chevet, livre qui va vous achever.
« Réponse #169, le 14 Juin 2007 à 15:49 »
La nouvaylle bayday sans images de baygbaydayr ay sortie

----

Boris Vian. Ca faisait longtemps.

Un bal de travelo. Une souris déglinguée. 17 ans. Si c'est pas malheureux. Un confident excédé. Un fiancé sortant de nulle part. Faut arrondir les angles. Pan ! Ca fuse. Action à vif,  descriptions laconiques, truands en orge plombé, sexe au noir et humour au vitriol. Le polar pastiché reluit nickel.

Tout ça à cause d'une fille à papa. Sans déconner, elles se rendent pas compte !


Et quelques Martine undergrounds.



D's©

Kamen

  • Waffou
  • What lies behind the mask...
  • Messages: 8 012
永遠に、あなたのモノ・・・

iDam

  • ‾͟͟͞(((ꎤˋ⁻̫ˊ)—̳͟͞͞o
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 638
Re: Livre de chevet, livre qui va vous achever.
« Réponse #171, le 4 Août 2007 à 20:57 »
Mieux que le Da WC. Du suspense jusqu'au bout. Quant à l'intrigue, la considérer comme totalement romancée sans chercher une goutte de vérité.
Citation
Les disparitions sont monnaie courante aux Etats-Unis, plus particulièrement dans cette grande mégapole qu'est New York. Pourtant cela fait plusieurs années que des dizaines de disparitions mystérieuses se produisent. Une nuit, Julia est retrouvée, errant nue près d'un parc, un masque de terreur sur le visage ; d'ailleurs c'est bien le seul « habillage » qu'elle porte car elle a été scalpée. Elle raconte qu'elle vient des Enfers…
C'est la jeune Annabel O'Donnel, détective de Brooklyn, qui va se charger de l'enquête, aidée par Joshua Brolin, devenu détective après ses aventures du premier épisode. Leur premier indice sera des photos, des dizaines de photos de personnes dont le seul point commun est un masque de terreur. Ensemble ils vont aller au-delà de l'indicible, découvrant que l'horreur porte le nom de Caliban.
Caliban is mad. Bob is weird. A lire le soir au lit, sans un bruit. Les ténèbres comme jamais vous ne les auriez imaginé. Bien malin qui devinera l'identité de Bob et de Caliban (dont on ne sait si c'est une personne ou un objet de culte) jusqu'à la révélation.

Dès aujourd'hui :

Citation
Byzance, VIe siècle ap. J.-C. Le jour se lève sur le Bosphore, et Procope, le Préfet, contemple sa Cité. Plongé dans ses pensées, il songe à son ascension, et à ce qu’elle lui a coûté. L’ennemi perse guette, alors que l’empereur romain Justinien se meurt.

Sur le parvis de la basilique Sainte-Sophie, la foule se presse en ce jour de Jeudi Saint. Un vieil homme en haillons se traîne sur  sa canne. Pour la énième fois raillé par la foule, le mendiant se fait violemment bousculer. Son vêtement arraché laisse entrevoir une profonde et ancienne cicatrice. Le mendiant se relève et sera bientôt de nouveau noyé dans la masse des fidèles. Mais un discret observateur n’a rien manqué de la scène. Et la vue de cette cicatrice le fait frémir d’horreur et de surprise mêlées... Il bondit pour tenter de rattraper l’homme qu’il croit bien avoir reconnu, un homme passé pour mort...

Ce mendiant, c’est Bélisaire, sauveteur et Généralissime de l’Empire romain d’Orient, intime de l’empereur Justinien et désormais banni. Dans son passé se pressent un moine, un marchand géant et rassurant, une épouse mystérieusement disparue avec son eunuque, une ombre démoniaque, celle de Théodora, la courtisane devenue Basilissa. Tout se noue comme dans une intrigue policière. C’en est une. Nous sommes à Byzance, Constantinople, Istanbul, ville fascinante s’il en est, où l’Orient et l’Occident, l’islam et le christianisme, se côtoient, se chevauchent, se heurtent, mais vivent ensemble.
Puis :
Citation
Décembre 1945. Dans l'Allemagne vaincue, un passager solitaire descend d'un avion militaire britannique et se rend à la prison de Hameln. Là, il procède à la pendaison de criminels de guerre nazis. Mais l'un d'eux a échappé à son sort.
Octobre 1999, dans le nord de la Suède, Herbert Molin, un policier à la retraite, est torturé à mort. Dans sa maison isolée, les empreintes sur le parquet semblent indiquer que le tueur a esquissé un tango sanglant avec sa victime. Ici, ce n'est plus le commissaire Wallander qui mène l'enquête.
Au même moment, à l'autre bout de la Suède, le jeune policier Stefan Lindman apprend deux mauvaises nouvelles : il a un cancer et son ancien collègue a été assassiné. Pour tromper son angoisse, il décide de partir dans le Härjedalen et d'enquêter lui-même sur ce meurtre. Or, les ombres d'un passé très noir se sont réveillées. Elles ont frappé. Elles vont frapper encore et encore. Stefan a peur. Mais il est jeune, malade. Il ignore combien de temps il lui reste à vivre. Il n'a rien à perdre.
D's©
Posted on: Thursday 19 July 2007, 09:33:38
Belisaire : Le décor est riche et construit. L'ambiance est palpante. Byzance rayonne et l'envie d'y aller est sans cesse gradissante. Les personnages sont hauts en couleurs et proviennent d'univers différents. Mais l'intrigue est désordonnée : les complots à déjouer traînent trop dans les explications, les flash-backs brisent souvent le rythme et il faut parfois s'y prendre à deux fois pour relire certains chapitres tellement l'auteur se complique l'existence. Vraiment dommage.

Le retour du professeur de danse : Méfiez-vous des vieux ! Tout est très bien distillé et l'auteur s'amuse à un double-jeu : donner rapidement l'identité du tueur tout en amenant de plus en plus de mystères autour du mobile et surtout du passé des certains personnages. Plus amusant encore : Stefan, qui n'a rien à voir avec l'enquête, parvient sans cesse à repousser son retrait de l'affaire située dans un district hors de sa juridiction quand l'auteur lui flanque au visage une impression, un petit trois fois rien mais qui vont changer également sa vie. Plusieurs passages vous empêcheront de dormir tant vous souhaiterez lire la suite !

Prochainement :

Citation
Une île perdue au large de l'Ecosse, une créature maléfique, une enquête qui tourne au cauchemar... Après l'inoubliable Tokyo, grand prix des lectrices de Elle en 2006, Mo Hayder nous livre une autre facette de son immense talent.

Joe Oakes est journaliste et gagne sa vie en démystifiant les prétendus phénomènes paranormaux. Ce sceptique-né n'a jamais eu qu’un seul credo : tout s’explique rationnellement. En débarquant sur Pig Island, un îlot perdu au large de l’Ecosse, il est fermement décidé à vérifier si la trentaine d’allumés qui y vivent en vase clos – sous le titre pompeux de « ministres de la cure psychogénique » – vénèrent le diable comme les en accusent les gens de la côte. Il veut aussi découvrir ce qu'est devenu le fondateur de la secte, le pasteur Malachi Doyle, un charlatan qu'il a connu dans sa jeunesse et qui ne s'est plus manifesté depuis vingt ans. Enfin et surtout, il veut tordre le cou au mythe du monstre de Pig Island – une mystérieuse créature filmée deux ans plus tôt sur le littoral désert de l’île par un touriste en bateau à moitié ivre. Mais rien, strictement rien ne se passe comme prévu. Joe Oakes va être confronté à des événements tellement atroces que son idée de la peur et du mal ne sera plus jamais la même...
Citation
Judée, en 70 après Jésus-Christ : Yehoshua Ben Yossef enterre son testament. Fairbanks, Alaska, de nos jours : une équipe de scientifiques est massacrée dans un laboratoire de recherche clinique. Parmi les victimes, on compte deux prix Nobel de médecine, un cobaye humain dont l'autopsie révèle qu'il est mort avant et un agent du FBI dont la présence s'avère inexpliquée. Pendant ce temps, des créatures monstrueuses rôdent autour de la ville par moins quarante degrés.
Et j'ai aussi le pavé à lire (je l'avais débuté à sa sortie sans avoir pu trouver le temps de le poursuivre).

D's©

RoiLion.Thom

  • Dilettante
  • Waffou
  • Raw! Raw! Fight the power!
  • Messages: 10 043
Re: Livre de chevet, livre qui va vous achever.
« Réponse #172, le 4 Août 2007 à 22:54 »
J'ai été faire un tour en ville.

Je me souviens maintenant pourquoi il ne faut pas que j'y aille trop.

J'ai fait le compte : j'ai 2035 pages de délires du Disque-Monde de Terry Pratchett à lire... Une paille :sweatdrop:
"Je suis un intoxiqué.
- Intoxiqué de quoi ?
- De la vie. Je m'y suis adonné tout petit et je ne peux plus m'en passer."

T. Pratchett, Sourcellerie, Les Annales du Disque-Monde, livre V.

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 854
Re: Livre de chevet, livre qui va vous achever.
« Réponse #173, le 5 Août 2007 à 08:08 »
C'est dans la tête mec.

Pour ma part je viens de me relire l'accroche coeur de Salinger.

Et que dire j'adore toujours autant son style et j'adore toujours autant cette histoire. Un livre qui remet plus au moins en place car on découvre un autre monde qui est à l'interieur de nous. Defois il faut regarder en arriere mais est ce bon ?
Et là j'adore rien que le passage à New york c'est pour moi une revelation sur le bien fondé de la vie.
You're pretty when i'm drunk.

Milady

  • Waffou
  • Messages: 195

iDam

  • ‾͟͟͞(((ꎤˋ⁻̫ˊ)—̳͟͞͞o
  • Modos
  • ▃ ▅ ▆ ▇ ▆ ▇ ▅ ▃
  • Messages: 12 638
Re: Livre de chevet, livre qui va vous achever.
« Réponse #175, le 7 Août 2007 à 17:24 »
Citation de milady le 5 Août 2007 à 10:01
Le livre sur Byzance est bien Bélisaire ?
Oui. Il propose une carte des lieux et une chronologie. Globalement, l'auteur s'est bien documenté sur l'époque et le démontre assez bien tout au long de l'intrigue. :)

Encore un petit mot sur le prof de danse : méfiez vous aussi des réflexions fluctuantes.

Sinon je viens de débuter Pig Island... on entre dans l'univers des évangéliste qui se croient capables de guérir d'une tumeur et on nous fait une brève description d'un... monstre/truc mi-humain. Le personnage, un journaliste ultra-cartésien, est assez marrant et ne tourne pas autour du pot :mdr: ... je me demande si ça va se poursuivre en île du docteur Moreau-bis. Les premiers chapitres sont très sympas, l'ambiance légère et les dialogues pas prise de tête. Une très bonne lecture pour les vacances :)

D's©
Posted on: Sunday 05 August 2007, 10:16:17



D's©
Posted on: Tuesday 07 August 2007, 10:47:10
Yapoo, la suite... bientôt dans ma bibliothèque :niark:

D's©
Posted on: Tuesday 07 August 2007, 17:19:45
Milady en avait touché un mot dans ce topic :  "Manuel des civilités pour les petites filles
à l'usage des maisons d'éducation", écrit dans le premier tier du XXème siècle


Et voilà ce qu'on y trouve :
Citation
À la chambre

Ne suspendez pas un godemiché au bénitier de votre lit. Ces instruments là se mettent sous le traversin.
Citation
À la maison

Ne vous mettez pas au balcon pour cracher sur les passants ; surtout si vous avez du foutre dans la bouche.
Citation
À table

Ne prenez pas deux mandarines pour faire des couilles à une banane.

Si vous trouvez un cheveu suspect dans votre soupe, ne dites pas : "Chic, un poil de cul !"
D's©

Wingman

  • True Detective
  • Waffou
  • Nulla Salus Sine The Hives
  • Messages: 4 257
Re: Livre de chevet, livre qui va vous achever.
« Réponse #176, le 16 Septembre 2007 à 23:23 »
En ayant vu la BO du futur film "I'm legend" j'ai eu envie de lire le bouquin (Richard Matheson).

Le pitch rapide (par wiki)

Dans un futur proche, il raconte le destin tragique du dernier homme vivant, seul être humain à ne pas avoir subi les affres d'une pandémie qui transforme inexorablement les êtres humains infectés en vampires. Monotonie de l'horreur, Richard Matheson axe son récit autour de cette situation incongrue où chaque geste anodin est en fait le dernier soubresaut de l'humanité pour se protéger de son autre dégénéré.


C'est un très bon bouquin (considéré comme un grand classique de SF), il n'y a pas trop d'action (voire pas) mais on suis la progression de Robert Neville dans ce monde ou il est l'unique survivant. On s'y prend aisément, et on s'attache au héros.
Par contre c'est dommage il est trop court (224 pages en format poche), sinon je le conseille à tous.

Prochain livre, le Dracula de Bram Stoker (je suis pas forcément un gros lecteur, mais j'ai envie de m'y remettre comme à un moment).

Par contre j'ai aussi envie de lire un Stephen king, chose que je n'ai jamais faite. J'avais commencé Ca il ya quelques années mais j'ai jamais dépassé les 100 pages.
J'ai bien envie de m'y remettre. Mais je me dit que y'a peut être mieux pour débuter.
Quelqu'un pourrait me conseiller ? (j'attend la nouvelle version de Salem par contre)

Ken_oh

  • Waffou
  • Messages: 1 718
Re: Livre de chevet, livre qui va vous achever.
« Réponse #177, le 16 Septembre 2007 à 23:30 »Modifié le 16 Septembre 2007 à 23:36 par Ken_oh
Lis Charlie, c'est le meilleur King pour moi  ;)

Pour ma part, je lis l'assassin royal de Robin Hobb, saga épique moyen-ageuse en 12 ou 13 tomes je crois et j'en suis au début du 3  :peur:
Ça se lit très bien, c'est très fluide et c'est recherché comme univers, un bonheur total !
You're sayin' the FBI's gonna pay me to learn to surf?
Point Break, Johnny Utah.

squekky

  • Adulescent inside
  • Waffou
  • what's my age again
  • Messages: 3 854
Re: Livre de chevet, livre qui va vous achever.
« Réponse #178, le 17 Septembre 2007 à 04:40 »
Pour King je peux te conseiller la tour sombre mais bon c'est un gros pavasse en sept tomes. De plus tu verra que cet oeuvre et pleine de cliché des oeuvres qui nous ont tous bercé en passant par Star wars LOTR, HP, ou encore Alice au pays des merveilles.

Bref si tu veux bien connaitre l'oeuvre de Stephen King cette épopée est monstreuse. Mais bon 7 tomes quand même ><. :sweatdrop: plus de 4000 pages

You're pretty when i'm drunk.

Totoro

  • Waffou
  • Ce qui te manque, cherche-le dans ce que tu as.
  • Messages: 321
Re: Livre de chevet, livre qui va vous achever.
« Réponse #179, le 17 Septembre 2007 à 09:05 »
Pour ma part, les Stephen King que j'ai appréciés sont les suivants :

     - Shining,
     - Misery,
     - Simetierre,
     - Cujo,
     - Charlie,
     - Peur bleue,
     - Salem
" Je suis fils de l'homme et de la femme, d'après ce qu'on m'a dit. Ca m'étonne... Je croyais être d'avantage. "